Critères relatifs aux codes en adaptation scolaire 2019/20 - Préscolaire à la 12e année Incapacités/Déficiences légères et/ou modérées Douance ...

 
Critères relatifs aux codes
en adaptation scolaire
2019/20
Préscolaire à la 12e année
Incapacités/Déficiences légères et/ou modérées
Douance
Incapacités/Déficiences graves

Févirier 2019
Alberta Education, Government of Alberta

Février 2019

Critères relatifs aux codes en adaptation scolaire 2019/20

ISBN 978-1-4601-4290-5

ISSN 2368-4607

Dans le cadre de l’engagement du gouvernement de l’Alberta à assurer un gouvernement ouvert, cette publication
sera affichée et conservée de façon permanente dans le site Open Government à
https://open.alberta.ca/publications/1911-494x.

Remarque : Dans ce document, les termes de genre masculin utilisés pour désigner des personnes englobent à la
fois les femmes et les hommes. Ils sont utilisés uniquement dans le but d’alléger le texte et ne visent aucune
discrimination.

Ce document est destiné aux :

 Personnel administratif                    

 Enseignants                                

Copyright © 2019, la Couronne du chef de la province d’Alberta, représentée par le ministre d’Alberta Education.
Alberta Education, Édifice 44 Capital Boulevard, 10044, 108e Rue N.-O., Edmonton (Alberta) Canada, T5J 5E6. Par
la présente, le détenteur des droits d’auteur autorise toute personne à reproduire ce document à des fins éducatives
et sans but lucratif.

____________________
 Ce document est conforme à la nouvelle orthographe.

Critères relatifs aux codes en adaptation scolaire 2019/20                                                             2
Table des matières
          Introduction .............................................................................................................................. 4
                Évaluation ............................................................................................................................ 4

          Incapacités légères ou modérées et douance (préscolaire à la 12e année) ......................... 6
    Révisé      Incapacité intellectuelle légère ............................................................................................. 6
    Révisé      Incapacité intellectuelle modérée ......................................................................................... 6
                Trouble émotif ou comportemental ....................................................................................... 7
                Trouble d’apprentissage ....................................................................................................... 8
                Incapacité auditive ............................................................................................................... 9
                Incapacité visuelle ................................................................................................................ 9
                Trouble ou retard relié à la communication........................................................................... 9
Clarification   Incapacité ou trouble de la communication..........................................................................10
                Incapacité physique ou médicale.........................................................................................10
                Incapacité multiple...............................................................................................................10
                Douance..............................................................................................................................11

          Incapacités graves (préscolaire à la 12e année)....................................................................12
    Révisé      Incapacité intellectuelle grave .............................................................................................12
                Trouble émotif ou comportemental grave.............................................................................12
                Incapacité multiple grave .....................................................................................................13
                Incapacité physique ou médicale grave ...............................................................................14
                Surdité.................................................................................................................................15
                Cécité ..................................................................................................................................15
                Grave retard du langage .....................................................................................................16

          3                                                                                Critères relatifs aux codes en adaptation scolaire 2019/20
Introduction
Le Ministerial Order on Student Learning #001/2013 (arrêté ministériel sur les résultats
d’apprentissage des élèves) offre un aperçu des objectifs, des attentes et des résultats pour les
enfants et les élèves du préscolaire à la 12e année. Ce cadre appuie les autorités scolaires qui
déterminent le niveau de soutien supplémentaire nécessaire pour assurer la réussite des
enfants et des élèves. Tout programme d’éducation offert aux enfants et aux élèves doit être
conçu et livré en fonction des programmes d’études.

Les Critères relatifs aux codes en adaptation scolaire 2019/20 présentent des critères
regroupés dans des catégories précises pour aider les enseignants et les administrateurs des
autorités scolaires à repérer les enfants d’âge préscolaire ou les élèves de la 1re à la 12e année
qui ont besoin de mesures de soutien supplémentaires dans leur programme d’éducation.
Chaque catégorie est munie d’un code à utiliser en rapportant à Alberta Education les données
sur l’adaptation scolaire. La détermination d’un besoin d’appuis supplémentaires peut se faire à
n’importe quel moment de l’année scolaire.

Il incombe aux autorités scolaires de joindre un code d’adaptation scolaire à l’inscription de
l’enfant ou de l’élève dans PASI (Provincial Approach to Student Information). Si plus d’un seul
code est attribué à l’enfant ou à l’élève, l’un des codes doit être le code 80 (la douance). Les
autorités scolaires devraient collaborer avec leur administrateur PASI pour faire en sorte que
les codes soient rapportés correctement dans le système d’information PASI.

Les écoles doivent posséder les preuves documentées qui appuient l’attribution d’un code
en adaptation scolaire, entre autres le diagnostic d’un trouble ou d’une incapacité établi par
un professionnel qualifié. En plus de ce diagnostic, il est essentiel d’inclure une description
exacte des effets de l’incapacité ou du trouble sur la participation et l’apprentissage de l’enfant
du préscolaire ou de l’élève de la 1re à la 12e année dans un environnement éducationnel.

Lors de la mise à jour du présent document, le Manuel diagnostique et statistique des troubles
mentaux, 5e édition (ou DSM-5), a été pris en considération. Cependant, ces Critères n’ont pas
été élaborés pour guider le diagnostic des cliniciens.

Évaluation
Les renseignements suivants sont offerts pour aider les autorités scolaires à répondre aux attentes
d’Alberta Education par rapport aux pratiques d’évaluation.

Un professionnel qualifié est un expert formé à l’évaluation spécialisée et à l’interprétation
des résultats obtenus. De plus, cette personne possède les qualifications exigées par son
association professionnelle et répond aux normes établies par cet organisme. Parmi les
professionnels qui effectuent des évaluations pour les autorités scolaires et leur fournissent

Critères relatifs aux codes en adaptation scolaire 2019/20                                            4
des rapports sur les résultats, on trouve des psychologues, des psychiatres, des audiologistes,
des ergothérapeutes et des orthophonistes.

Une évaluation spécialisée consiste en des mesures personnalisées qui sont réalisées dans
des domaines variés pour permettre l’élaboration et la prestation d’une programmation
convenable aux enfants et aux élèves. L’évaluation spécialisée peut comprendre l’évaluation de
la capacité cognitive de l’enfant du préscolaire ou de l’élève, du développement chez lui de la
parole et du langage, de son rendement scolaire et de son développement affectif,
comportemental ou physique. Normalement, l’évaluation spécialisée donne lieu à un rapport
écrit qui fait état des résultats et de leur signification.

L’évaluation fonctionnelle comprend à la fois des observations officielles (soit des données
objectives telles que celles recueillies à l’aide d’une liste normalisée de vérification du
comportement) et des observations anecdotiques ou directes. L’évaluation doit fournir
des renseignements sur le fonctionnement de l’enfant du préscolaire ou de l’élève dans
l’environnement éducationnel, notamment dans les domaines suivants:

      •   l’interaction sociale;
      •   la communication;
      •   le comportement;
      •   les aptitudes de la vie quotidienne;
      •   la sécurité;
      •   d’autres considérations touchant à l’apprentissage.

    Remarque: Les résultats obtenus à l’aide d’outils ou d’instruments de dépistage ne suffisent pas
    pour poser un diagnostic d’incapacité ou de trouble chez l’enfant du préscolaire ou l’élève de la 1re à la
    12e année, de retard du langage chez l’enfant du préscolaire seulement, ou de douance.

Pour en savoir plus à ce sujet, veuillez consulter:
      •   Les normes en matière d’adaptation des programmes préscolaires 2006;
      •   Les normes en matière d’adaptation scolaire 2004;
      •   Requirements for Special Education in Accredited-Funded Private Schools 2006
          (exigences en matière d’adaptation scolaire dans les écoles privées agréées et
          subventionnées; en anglais seulement);
      •   Handbook for the Identification and Review of Students with Severe Disabilities (manuel
          de dépistage et d’examen des élèves ayant un trouble grave; en anglais seulement);

      •   La bibliothèque de l’éducation inclusive.

5                                                              Critères relatifs aux codes en adaptation scolaire 2019/20
Incapacités légères ou modérées et
         douance (préscolaire à la 12e année)
Révisé   Incapacité intellectuelle légère
         (préscolaire : code 30; 1re à la 12e année : code 51)

         Un enfant du préscolaire ou un élève reconnu comme présentant une incapacité intellectuelle
         (cognitive) légère:
              •    a reçu le diagnostic d’un professionnel compétent selon lequel le comportement de
                   l’enfant confirme:
                   ­    son déficit du fonctionnement intellectuel touchant par exemple au raisonnement,
                        à la résolution de problèmes, à la planification, à la pensée abstraite, au jugement,
                        à l’apprentissage scolaire ou à l’apprentissage par l’expérience,
                   ­    son déficit du comportement adaptatif considéré comme étant léger selon une
                        échelle du comportement adaptatif 1;
              •    bénéficie d’un soutien ou d’une intervention relativement à des comportements nuisant à
                   l’apprentissage, tels que des retards dans son fonctionnement intellectuel dans la
                   plupart des matières scolaires ou dans ses comportements sociaux comparés à ceux de
                   ses pairs du même âge.

Révisé   Incapacité intellectuelle modérée
         (préscolaire : code 30; 1re à la 12e année : code 52)

         Un enfant du préscolaire ou un élève reconnu comme présentant une incapacité intellectuelle
         (cognitive) modérée:

              •    a reçu le diagnostic d’un professionnel compétent démontrant:
                   ­    un déficit du fonctionnement intellectuel touchant par exemple au raisonnement,
                        à la résolution de problèmes, à la planification, à la pensée abstraite, au jugement,
                        à l’apprentissage scolaire ou à l’apprentissage par l’expérience,
                   ­    un déficit du comportement adaptatif considéré comme étant modéré selon une
                        échelle du comportement adaptatif 2;

         1 American Psychiatric Association. 2013, Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux, 5e édition, Arlington (Virginie).
         2 Ibid.

         Critères relatifs aux codes en adaptation scolaire 2019/20                                                                             6
•   bénéficie d’un soutien ou d’une intervention relativement à des comportements nuisant
        à l’apprentissage, et requiert un programme d’éducation intégrant des modifications
        importantes au programme et à l’instruction de base visant le développement de la
        littératie, de la numératie et de compétences psychosociales et professionnelles.

Trouble émotif ou comportemental
(préscolaire : code 30; 1re à la 12e année : code 53)

Un enfant du préscolaire ou un élève qui présente un trouble émotionnel ou comportemental
léger ou modéré manifeste des comportements chroniques et envahissants qui nuisent à son
apprentissage et à sa sécurité, ainsi qu’à ceux des autres enfants du préscolaire ou élèves et
des membres du personnel.

En règle générale, les troubles du comportement se caractérisent par une série de
comportements observables, notamment:
    •   une incapacité à établir ou à entretenir des relations satisfaisantes avec des pairs ou
        des adultes;
    •   un mécontentement général, de l’instabilité émotive, de l’irritabilité, un repli sur soi, des
        crises de colère, de la peur et de l’évitement;
    •   des comportements et des sentiments inadaptés dans des situations habituelles;
    •   des problèmes constants à composer avec la situation d’apprentissage, malgré la prise
        de mesures correctives;
    •   des symptômes physiques ou des craintes par rapport à des difficultés personnelles ou
        scolaires;
    •   de la difficulté à accepter la nécessité d’être responsable et de rendre des comptes;
    •   des comportements agressifs dirigés contre autrui ou une tendance à la destruction de
        son environnement physique.

En plus du diagnostic d’un professionnel compétent, les autorités scolaires doivent obtenir de
la documentation préparée par des membres du personnel et indiquant la nature, la fréquence
et la gravité de l’incapacité en question dans le contexte de l’environnement éducationnel.

7                                                         Critères relatifs aux codes en adaptation scolaire 2019/20
Trouble d’apprentissage
(1re à la 12e année : code 54)

Le terme « trouble d’apprentissage » s’applique à divers troubles pouvant affecter l’acquisition,
l’organisation, la rétention, la compréhension ou le traitement de l’information verbale ou non
verbale 3.

Dans le manuel DSM-5, on utilise l’expression « trouble d’apprentissage spécifique » pour
nommer divers types de trouble d’apprentissage. La détermination d’un trouble d’apprentissage
ou d’un trouble d’apprentissage spécifique doit reposer sur une évaluation et un diagnostic
effectués par un professionnel.

La gravité des troubles d’apprentissage peut varier (troubles légers, modérés ou graves) et
ces troubles peuvent entrainer des difficultés dans l’un ou plusieurs des domaines suivants:
     •    l’expression orale (p. ex. l’écoute, la parole, la compréhension);
     •    la lecture (p. ex. le décodage, les connaissances phonétiques, la reconnaissance de
          mots, la compréhension);
     •    l’expression écrite (p. ex. l’orthographe, la rédaction);
     •    les mathématiques (p. ex. le calcul, la résolution de problèmes) 4.

Pour aider les individus ayant un trouble d’apprentissage à réussir, on doit cerner rapidement le
problème et intervenir, selon les besoins, à domicile, à l’école, au sein de la communauté et
au travail. Les interventions doivent convenir au type de trouble d’apprentissage de chaque
personne et comprendre au moins les services suivants:
     •    l’enseignement d’habiletés précises;
     •    des mesures d’adaptation;
     •    des stratégies compensatoires;
     •    des habiletés pour la défense de ses propres intérêts.

3 Définition officielle des troubles d’apprentissage de l’Association canadienne des troubles d'apprentissage, récupérée en 2017 à
  l’adresse suivante : http://www.ldac-acta.ca/fr/en-savoir-plus/définition-des-tas/définition-officielle-des-tas.
4 Ibid.

Critères relatifs aux codes en adaptation scolaire 2019/20                                                                           8
Incapacité auditive
(préscolaire : code 30; 1re à la 12e année : code 55)

Un enfant du préscolaire ou un élève qui présente une incapacité auditive (légère ou modérée):

    •    a un problème d’audition qui nuit à l’acquisition et au développement du langage et qui
         empêche d’apprendre;

    •    présente, selon l’un des systèmes de classification les plus souvent utilisés, une
         incapacité auditive légère de 26 à 40 décibels (dB) ou une incapacité auditive modérée
         de 41 à 70 dB dans la meilleure oreille en écoutant sans aide le registre normal de la
         parole, de 500 à 4 000 hertz (Hz) 5.

Incapacité visuelle
(préscolaire : code 30; 1re à la 12e année : code 56)

Un enfant du préscolaire ou un élève qui présente une incapacité visuelle (légère ou modérée):
    •    possède une vision si limitée qu’elle entrave sa capacité d’apprendre ou nécessite des
         changements importants à son milieu éducationnel;

    •    a été signalé comme ayant une vision limitée comportant une acuité visuelle dans son
         meilleur œil qui, après correction, est inférieure à 20/70 (ou 6/21 en système métrique),
         un champ de vision réduit, ou les deux en même temps.

Trouble ou retard relié à la communication
(préscolaire : code 30)

Un enfant du préscolaire qui présente un trouble ou un retard léger ou modéré relié à la
communication:
    •    a reçu un diagnostic de trouble ou de retard relié à l’aspect expressif ou réceptif du
         langage ou aux deux,
         OU

    •    a reçu un diagnostic de trouble ou de retard relié à l’articulation, à la phonologie, à la
         voix, à la fluidité verbale ou à la communication (pragmatique) sociale,
         OU

5 Académie canadienne d’audiologie, information récupérée en 2017 de l’adresse suivante (en anglais) :
  https://canadianaudiology.ca/for-the-public/hearing-loss-in-adults-and-children/.

9                                                                       Critères relatifs aux codes en adaptation scolaire 2019/20
Clarification   •   peut connaitre des difficultés d’apprentissage, tel que démontré lors d’évaluations
                    basées sur l’enseignement* qui peuvent comprendre des tests de reconnaissance
                    phonologique.
                    * doivent être effectuées par une personne ayant reçu une formation officielle en évaluation de niveau B ou C

          Incapacité ou trouble de la communication
          (1re à la 12e année : code 57)

          Un élève qui présente une incapacité ou un trouble de la communication a beaucoup de
          difficulté à communiquer avec ses pairs et avec des adultes à cause d’une incapacité légère ou
          modérée reliée à l’aspect expressif ou réceptif du langage, une incapacité qui pourrait se
          composer de difficultés dans au moins un des domaines suivants:

                •   le son de la parole – articulation, phonologie, voix ou qualité de la résonance,
                    OU

                •   la fluidité verbale – bégaiement,
                    OU

                •   des considérations pragmatiques – emploi social de la communication verbale et non
                    verbale.

          Incapacité physique ou médicale
          (préscolaire : code 30; 1re à la 12e année : code 58)

          L’état physique, neurologique ou médical d’un enfant du préscolaire ou d’un élève qui présente
          une incapacité physique ou médicale (légère ou modérée) entrave sa capacité à apprendre ou
          nécessite des changements importants à son milieu éducationnel.

          Incapacité multiple
          (préscolaire : code 30; 1re à la 12e année : code 59)

          Un enfant du préscolaire ou un élève qui présente des incapacités multiples a au moins deux
          incapacités non associées (légères ou modérées) ayant des répercussions importantes sur son
          apprentissage. Certaines incapacités étroitement reliées n’entrent pas dans cette catégorie. Par
          exemple, des enfants du préscolaire ou des élèves ayant une déficience auditive présentent
          souvent des troubles de la communication, et les enfants du préscolaire et les élèves ayant une
          déficience cognitive présentent presque toujours des troubles de la communication.

          Critères relatifs aux codes en adaptation scolaire 2019/20                                                                10
Douance
(préscolaire à la 12e année : code 80)

La douance est un potentiel ou un rendement exceptionnel sous forme d’un vaste éventail
d’habiletés dans au moins un des domaines suivants:
     •   capacités cognitives;
     •   rendement scolaire;
     •   pensée créatrice;
     •   vie sociale;
     •   musique;
     •   art;
     •   mouvement.

Chaque autorité scolaire établit ses propres procédés d’évaluation pour constater la douance
de l’élève, et puis lui assurer une programmation éducative appropriée.

11                                                   Critères relatifs aux codes en adaptation scolaire 2019/20
Incapacités graves (préscolaire à la
         12e année)
Révisé   Incapacité intellectuelle grave
         (code 41)

         Un enfant du préscolaire ou un élève présentant une incapacité intellectuelle (cognitive) grave
         ou profonde:
              •    a reçu le diagnostic d’un professionnel compétent qui confirme:
                   ­    un déficit considérable de son fonctionnement intellectuel, notamment sur le plan du
                        raisonnement, de la résolution de problèmes, de la planification, de la pensée abstraite,
                        du jugement, de l’apprentissage scolaire et de l’apprentissage par l’expérience;
                   ­    des troubles du comportement adaptatif considérés comme étant graves ou profonds
                        selon une échelle du comportement adaptatif 6.

              •    a besoin d’un soutien constant et d’intervention pour l’apprentissage et dépend de l’aide
                   des autres dans tous les domaines de la vie quotidienne.

         Trouble émotif ou comportemental grave
         (code 42)

         Un enfant du préscolaire ou un élève présentant un trouble émotif et comportemental grave:

              •    a reçu un diagnostic d’un professionnel qualifié;
              •    présente des comportements chroniques, extrêmes et envahissants et a besoin de la
                   supervision étroite et constante d’un adulte, de programmes très structurés et d’autres
                   services de soutien intensifs pour pouvoir fonctionner dans un environnement scolaire;
              •    nuit beaucoup à son propre apprentissage et à sa propre sécurité, ainsi qu’à
                   l’apprentissage et à la sécurité des autres enfants ou élèves. Par exemple, l’enfant du
                   préscolaire ou l’élève peut être dangereusement agressif et destructeur envers lui-
                   même ou les autres, présenter des comportements violents ou extrêmement compulsifs,
                   s’isoler des autres, avoir des pensées délirantes ou devenir paranoïaque.

         6 American Psychiatric Association. 2013, Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux, 5e édition, Arlington (Virginie).

         Critères relatifs aux codes en adaptation scolaire 2019/20                                                                        12
Les diagnostics peuvent comprendre: un trouble de comportement, la schizophrénie,
un trouble bipolaire, un trouble dépressif chronique et grave, un trouble oppositionnel grave,
des troubles obsessionnels-compulsifs graves ou des troubles liés à un traumatisme ou au
stress.

 Remarques:
         1. Les élèves ayant un diagnostic principal d’un trouble déficitaire de l’attention avec ou
            sans hyperactivité (HDA ou TDA) ne rentrent pas dans cette catégorie.
         2. Les enfants du préscolaire et les élèves diagnostiqués comme ayant un trouble
            du spectre de l’alcoolisation fœtale (TSAF) ou présentant du mutisme sélectif doivent
            être inscrits selon le code 44 plutôt que le code 42.
         3. Les enfants du préscolaire peuvent avoir soit un diagnostic, soit une déclaration
            basés sur l’évaluation fonctionnelle d’un professionnel qualifié qui indique que l’enfant
            présente des difficultés émotives ou comportementales sévères.

Si le professionnel qualifié choisit de faire une déclaration, plutôt que d’établir un diagnostic,
cette déclaration doit préciser la gravité du trouble émotif ou comportemental profond, sa
fréquence, sa durée et l’encadrement ou l’intervention nécessaire dont l’enfant a besoin pour
réussir.

En plus du diagnostic d’un professionnel qualifié, les dirigeants scolaires doivent avoir établi
une documentation exhaustive, rassemblée par le personnel scolaire, qui indique la nature,
la fréquence et la gravité de l’incapacité ou du trouble dans le milieu éducationnel.

Un plan de traitement continu ou un plan comportemental doit être élaboré par l’école en
consultation avec un professionnel qualifié, et des efforts doivent être déployés pour faire en
sorte que l’enfant du préscolaire ou l’élève ait accès aux services thérapeutiques et aux
services de santé mentale appropriés.

Incapacité multiple grave
(code 43)

Un enfant du préscolaire ou un élève présentant des incapacités multiples graves:

     •     a au moins deux incapacités physiques ou cognitives modérées ou graves
           non associées qui, ensemble, font que cet élève fonctionne au niveau grave ou profond;
     •     a besoin d’une programmation spéciale, de ressources ou de services importants dans
           un environnement d’apprentissage.

13                                                         Critères relatifs aux codes en adaptation scolaire 2019/20
Les incapacités suivantes (légères ou modérées) ne peuvent pas être considérées en
association avec une autre incapacité pour remplir les conditions relatives au code 43:

     •    HDA ou TDA (préscolaire à la 12e année);

     •    des troubles émotifs et comportementaux (préscolaire à la 12e année);
     •    un trouble d’apprentissage (1re à la 12e année seulement);
     •    des troubles du langage et de la parole (préscolaire à la 12e année).

Les enfants du préscolaire et les élèves qui présentent une incapacité grave et une autre
incapacité associée doivent être inscrits dans la catégorie de l’incapacité grave primaire. Les
enfants du préscolaire ou les élèves diagnostiqués comme ayant le syndrome de Down et ayant
besoin d’un appui important dans l’environnement éducationnel doivent être inscrits dans la
catégorie de l’incapacité multiple grave (code 43).

Pour obtenir des renseignements supplémentaires au sujet des caractéristiques des enfants du
préscolaire ou des élèves pouvant répondre aux critères d’une incapacité grave, veuillez
consulter les pages 19 à 22 du Handbook for the Identification and Review of Students with
Severe Disabilities (manuel de dépistage et d’examen des élèves ayant un trouble grave;
en anglais seulement).

Incapacité physique ou médicale grave
(code 44)

Un enfant du préscolaire ou un élève présentant un trouble physique, médical ou neurologique
grave:
     •    a été diagnostiqué par un professionnel qualifié comme présentant une incapacité
          physique, un trouble neurologique précis ou un problème de santé qui a une incidence
          importante sur sa capacité à fonctionner et à apprendre dans l’environnement
          éducationnel (remarque : certains troubles physiques ou médicaux ont peu, ou n’ont
          pas, d’incidence sur la capacité de l’enfant du préscolaire ou de l’élève à fonctionner
          dans l’environnement éducationnel);

     •    requiert une aide importante de la part des adultes et la modification de l’environnement
          éducationnel pour pouvoir appuyer son apprentissage;
     •    peut faire l’objet d’un diagnostic d’incapacité telle que : trouble du spectre autistique,
          TSAF ou trouble neurologique du développement lié à l’alcool (TNDLA), syndrome de
          Gilles de la Tourette, paralysie cérébrale, lésion cérébrale (blessure au cerveau),
          cancer, mutisme sélectif ou trouble de la communication sociale (pragmatique), soit
          d’une incapacité qui influe de façon significative sur sa capacité de fonctionner et
          d’apprendre dans un environnement éducationnel.

Critères relatifs aux codes en adaptation scolaire 2019/20                                             14
Pour obtenir des renseignements supplémentaires, veuillez consulter les pages 23 à 27 du
Handbook for the Identification and Review of Students with Severe Disabilities (manuel de
dépistage et d’examen des élèves ayant un trouble grave; en anglais seulement).

Surdité
(code 45)

Un élève du préscolaire ou un élève présentant une incapacité auditive profonde:
     •     a, selon l’un des systèmes de classification les plus couramment employés, une perte
           auditive de 71 dB ou plus dans la meilleure oreille en écoutant sans aide le registre
           normal de la parole (entre 500 et 4 000 Hz), perte qui entrave l’usage du langage oral
           comme première forme de communication, ou a un implant cochléaire en raison d’une
           perte auditive de 71 dB ou plus dans la meilleure oreille en écoutant sans aide 7;
     •     a besoin d’importants changements à son milieu d’apprentissage et d’un encadrement
           pédagogique spécialisé;
     •     a reçu un diagnostic établi par un audiologiste clinicien ou scolaire.

Remarque: Les nouvelles demandes de fonds du Program Unit Funding ou du Severe
Disabilities Funding doivent être accompagnées d’un audiogramme établi au cours
des trois dernières années.

Cécité
(code 46)

Un enfant du préscolaire ou un élève présentant une incapacité visuelle grave:

     •     a une acuité visuelle corrigée qui est tellement limitée qu’elle est inadéquate dans la
           plupart des situations d’apprentissage, si bien que l’information doit être présentée
           autrement;
     •     a une acuité visuelle allant de 6/60 (20/200) dans le meilleur œil après correction à une
           absence de vision fonctionnelle ou un champ de vision réduit à un angle de 20 degrés.

Dans le cas des enfants du préscolaire ou des élèves dont il pourrait être difficile d’évaluer la
vue (en raison, p. ex., d’une cécité corticale ou d’un retard développemental), une évaluation
visuelle fonctionnelle réalisée par un spécialiste qualifié de la vision ou par un professionnel
de la santé pourrait suffire pour justifier leur inclusion dans cette catégorie.

7 Académie canadienne d’audiologie, information récupérée en 2017 de l’adresse suivante (en anglais) : http://www.canadianaudiology.ca/.

15                                                                                Critères relatifs aux codes en adaptation scolaire 2019/20
Grave retard du langage
(code 47) – s’applique uniquement aux enfants du préscolaire
Un enfant du préscolaire qui présente un grave retard ou trouble sur le plan du langage:
     •    a été évalué et fait l’objet d’un diagnostic de retard grave en matière de langage
          expressif, réceptif ou global;
          OU

     •    a été évalué et fait l’objet d’un diagnostic de retard grave ou de trouble en matière
          de prononciation de sons ou de paroles (phonologie, articulation, fluidité) ET de retard
          modéré sur le plan du langage expressif, réceptif ou global qui limite sévèrement sa
          capacité à communiquer, à socialiser et à participer dans l’environnement
          d’apprentissage;
          OU

     •    a été évalué et fait l’objet d’un diagnostic de retard modéré dans le domaine du langage
          expressif, réceptif ou global ET d’un diagnostic, posé par un professionnel qualifié, de
          retard modéré dans au moins un des domaines développementaux suivants : la
          motricité fine ou globale, la vue ou l’ouïe, ET sa capacité à participer dans
          l’environnement d’apprentissage en a été sévèrement atteinte.

Un grave retard ou trouble du langage doit être évalué et diagnostiqué par un orthophoniste.
L’orthophoniste se sert de plusieurs instruments d’évaluation quantitatifs et qualitatifs différents,
tels que des tests normalisés, des listes de vérification, des mesures effectuées par observation
et des entrevues avec les parents, ce qui lui permet de produire un rapport interprétatif des
résultats de l’évaluation.

Si le grave retard lié au langage est le résultat d’une déficience principale, appliquer le code de
cette déficience principale (p. ex. dans le cas d’un enfant ayant un trouble du spectre autistique,
inscrire le code 44 dans PASI).

Les enfants du préscolaire ayant besoin de services en francisation ou en Anglais Langue
Seconde ne devraient pas être inscrits dans la catégorie du code 47.

Les dirigeants scolaires devraient consulter le guide Speech-Language Pathology Assessement
for Preschool English Language Learners Clinical Guide (guide clinique d’évaluation
orthophonique à l’intention des apprenants d’anglais préscolaires) préparé par Alberta Health
Services pour l’évaluation, le diagnostic et le signalement basés sur des preuves dans le cas
des enfants préscolaires qui apprennent l’anglais comme langue seconde ou subséquente, et la
ressource Assessment of Children Who are English Language Learners (l’évaluation des
enfants qui apprennent l’anglais) préparée par l’Alberta College of Speech-Language
Pathologists and Audiologists (collège albertain des orthophonistes et des audiologistes) afin de
fournir aux orthophonistes albertains des principes à l’appui de l’évaluation et du diagnostic
adéquats des enfants qui apprennent l’anglais.

Critères relatifs aux codes en adaptation scolaire 2019/20                                           16
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler