FPC Tennis de Table Académie de Corse

 
FPC Tennis de Table                           13 Mai 2008

          FPC Tennis de Table
          Académie de Corse

                    Thème de la formation :
     Evaluation en vue de la notation aux examens, mise en
       œuvre des modalités d’évaluation en fonction des
              différents niveaux de compétences

                      Corté - 13 Mai 2008

                              -1-                           PESCETTI Tony
FPC Tennis de Table                                                13 Mai 2008

                       PROGRAMME DE LA JOURNEE

        9h00 – 9h30 : Accueil et présentation de la journée
                          - Quelques rappels théoriques

        9h30 – 12h00 : Mises en situation et exemples
                          - Utilisation fiches d’observation

        12h00 – 13h30 : Déjeuner

        13h30 – 16h00 : Travail interactif
                          - Evaluation Collège
                          - Evaluation Bac / Bac Pro / BEP
                          - Construction de fiches d’observation

        16h00 – 16h30 : Bilans. Perspectives. Evaluation. Forum

                                       SOMMAIRE

    ™   Quelques rappels………………………………………………………………………………………………p.3
    ™   Ce qui doit être évalué…………………………………………………………………………………….p.4
    ™   De manière pratique…………………………………………………………………………………………p.25
    ™   Quelques exemples……………………………………………………………………………………………p.33
    ™   Travail interactif………………………………………………………………………………………………p.45
    ™   Annexes……………………………………………………………………………………………………………….p.50

                                                -2-                              PESCETTI Tony
FPC Tennis de Table                                                                         13 Mai 2008

                                                        ¾ Quelques rappels

            9 Problématiques de l’évaluation
        - Qu’est ce qu’évaluer ? => Sa nature
        - Evaluer pourquoi faire ? => Sa fonction
        - Quand évaluer ? => Ses moments
        - Qui évalue qui ? => Ses acteurs
        - Qu’est-ce qu’on évalue ? => Son objet
        - Comment évaluer ? => Ses procédures et ses outils.

            9 5 critères de l’évaluation:
         - cohérence entre ce qui est enseigné et évalué
         - globalité car l’évaluation est un tout
         - faisabilité par ses critères, ses indicateurs
         - objectivité par les explications des modalités relatives aux différents groupements
         - fiabilité par le biais de la co-évaluation

                      Evaluer c’est : observer-comparer-juger-décider-agir
            9  Les différentes formes
        L’évaluation sommative : “ Elle consiste à recueillir, à la fin d’étapes importantes dans la scolarité, des
informations utiles quant à la qualité de l’apprentissage réalisé par un élève et ce, pour des fins de promotion,
d’appréciation pour les cours, ou encore pour la certification ”
        L’évaluation formative: “ consiste à recueillir, à plusieurs occasions, pendant le déroulement d'une séquence
d'apprentissage, des informations utiles quant à la qualité des apprentissages réalisés pour déterminer, à chaque
occasion, les difficultés rencontrées par les élèves ”
        L’évaluation normative : “ elle vise à situer l’élève dans une classe catégorielle ou sur une étendu scolaire ”
        L’évaluation critériée : “ elle vise à définir le niveau et la qualité atteints de connaissances et d’habiletés du
sujet / aux objectifs et au contenu d’un programme dans un domaine spécifique ”
        L’évaluation formative est dans ce cas nécessairement critériée.

            9    Quelques distinctions...

CCF et Contrôle Continu
        Le CCF renvoie à la distribution tout au long de l’année scolaire, de l’évaluation sommative. Le CC, porte sur
l’ensemble des actes de formation, ou sur un certain nombre de tâches caractéristiques des habiletés à développer
chez l’élève.

Evaluation et notation
        Evaluation : jugement / notation ou une appréciation (réussite ou échec, écart entre effet produit et
attendu).
        Notation : opération qui rapporte un résultat, mesuré ou non, à une échelle de pts. Elle aboutit à une
distribution des élèves / à un groupe donné.

Evaluation et mesure
        Mesure : se traduit par un nombre, qui se rapporte à une caractéristique de l’objet mesuré selon une règle
précise.
        Evaluation: mesure + jugement

Evaluation et contrôle
       Contrôle : se rapporte à la recherche d’un résultat attendu. C’est une analyse réductrice des
comportements des élèves.
       Evaluation: suppose la prise en compte des effets produits, attendus et non attendus, en cours ou en fin de
formation.

                                                           -3-                                            PESCETTI Tony
FPC Tennis de Table                                                                      13 Mai 2008

                                                     ¾ Ce qui doit être évalué

¾    PROGRAMME 6°. BO N° 29 du 18/07/96
     - Se déplacer, s’organiser pour frapper et renvoyer
     - Se placer après la frappe
     - Réaliser des frappes en jouant sur les paramètres simples des trajectoires (vitesse et direction).
     - Marquer le point en jouant sur la continuité, sur la diversité, dans l'espace libre ou sur le point faible de
        l’adversaire.
     BEn 6°, les compétences acquises doivent permettre à l’élève d'assurer la continuité du jeu et de construire,
     en position favorable, la rupture de l’échange, éventuellement dans des situations aménagées.

¾   PROGRAMME 5° / 4°. BO N° 1 du 13/02/97
     - Combiner simultanément 2 des paramètres simples des trajectoires (vitesse, direction, hauteur) dans ses
       frappes.
     - Instaurer une continuité dans l'échange pour marquer le point en poussant l'adversaire à la faute.
     - Défendre son camp, répondre aux attaques adverses en gagnant du temps (allonger le trajet et la
       trajectoire de la balle en jouant sur la hauteur et la longueur).
     BA ce niveau, les compétences acquises doivent permettre à l’élève de jouer intentionnellement sur la
     continuité et sur la rupture dans l’échange pour marquer le point.

¾   PROGRAMME 3°. BO N°10 du 15/10/98
     Dans les sports de raquettes, à l'issue de la 3°, les élèves savent s'investir dans un ou plusieurs matchs contre
     des adversaires d'un niveau de jeu identique ou proche.
     Dans ce contexte on veillera à ce que l'élève :
     - construise tactiquement en réalisant des frappes intentionnelles, destinées à déstabiliser et battre son
         adversaire,
     - prenne en compte l'évolution du rapport de force et ses modifications pour gérer le match.
     ƒ L'activité programmée en 3° a déjà fait l'objet d'une durée au Collège au moins égale à 20 heures
         effectives
         L'accent est mis sur la perception et l'utilisation d'indices élémentaires mais significatifs de l'état du
         rapport de force :
                - dans le match, l’évolution du score
                  - sur plusieurs échanges, les actions efficaces en fonction de l’adversaire,
                  - dans l’échange, rupture ou continuité en fonction des trajectoires faciles ou difficiles.
         La prise en compte de ces éléments conduits vers un niveau de jeu dans lequel, régulièrement, les
         trajectoires sortent de l'axe central du terrain et les trajectoires émises différent des trajectoires
         reçues en profondeur, en direction ou en vitesse.
         Le développement de coordinations spécifiques (équilibre, relâchement et vitesse) permet la production de
         trajectoires variées en direction, en longueur ou en vitesse.
         Dans ce cadre, ce qui est attendu reste compatible avec un deuxième niveau de pratique, par exemple en
         Badminton : l’élève varie ses trajectoires dans les 2/3 avant ou arrière du terrain adverse.
     ƒ L'activité programmée en 3° est nouvelle ou a fait l'objet d'un temps de pratique réduit inférieur à 20
    heures effectives
        L'accent est mis sur l'acquisition stable d'une "mise à distance" et de niveaux de frappes différenciées
        (main haute, main basse et latérale), caractérisés par un placement régulier du corps par rapport à la balle
        ou au volant qui optimise la frappe.
        Cette zone dans laquelle se situent les points d'impact de la raquette dans la balle ou le volant, permet à
        l'élève de produire de véritables actions de frappe. Les poussées de balle dans l'axe du corps et les
        poussées de volant en alignement avec le tamis et l'œil disparaissent. Dans un premier temps, le badminton
        est préconisé, les trajectoires freinées du volant et l'absence de rebond facilitant cette adaptation.
        Cette construction est évidemment couplée à celle d'une prise de raquette adaptée à la situation.
        Lorsqu'il n'est pas dominé dans l'échange (temps suffisant pour s'organiser et/ou déplacement limité) et
        pour jouer dans un espace libre ou libéré, l'élève recherche des trajectoires variées en vitesse ou en
        profondeur qui assurent la continuité puis la rupture de l'échange.

                                                        -4-                                            PESCETTI Tony
FPC Tennis de Table                                                                      13 Mai 2008

                                                     Classe de 6ème

      COMPÉTENCES PROPRES
                                            COMPÉTENCES SPÉCIFIQUES                COMPÉTENCES GÉNÉRALES
    Les savoirs réinvestissables du
                                           Conditions de l’efficacité de l’APS     Organisation et apprentissage
                groupe
    •    se déplacer et s'organiser          •   être capable de marquer des       •   respecter le matériel ;
         pour frapper la balle ;                 points en jouant des points       •   assumer différents rôles ;
    •    jouer sur des paramètres                gagnants ;                        •   s’organiser dans des
         simples.                            •   être capable de renvoyer la           rencontres collectives ou
                                                 balle dans des zones                  individuelles.
                                                 particulières de la table ;
                                             •   enchaîner au moins deux
                                                 actions différentes (CD RV).

                                          Classe de 5ème et 4ème (cycle central)

      COMPÉTENCES PROPRES
                                            COMPÉTENCES SPÉCIFIQUES                COMPÉTENCES GÉNÉRALES
    Les savoirs réinvestissables du
                                           Conditions de l’efficacité de l’APS     Organisation et apprentissage
                groupe
    •    combiner simultanément 2 des        •   être capable de jouer             •   respecter le matériel dans sa
         paramètres simples des                  latéralement et en                    mise en place et son
         trajectoires de ses frappes             profondeur ;                          rangement ;
         vitesse direction hauteur ;         •   être capable de produire des      •   savoir coopérer dans les
    •    pousser l’ADV à la faute après          trajectoires variées ;                différents rôles demandés ;
         avoir assuré la continuité de       •   être en mouvement pour            •   savoir jouer ensemble quel
         l’échange ;                             faciliter les placements et les       que soit le niveau.
    •    défendre son camp et                    déplacements.
         répondre aux attaques ADV ;
    •    avoir des schémas tactiques
         simples à partir du service.

                                                     Classe de 3ème

      COMPÉTENCES PROPRES
                                            COMPÉTENCES SPÉCIFIQUES                COMPÉTENCES GÉNÉRALES
    Les savoirs réinvestissables du
                                           Conditions de l’efficacité de l’APS     Organisation et apprentissage
                groupe
    •    jouer contre des ADV de son         •   être capable de produire de       •   s’organiser dans des
         niveau ou proches de son                véritables actions de frappe ;        rencontres individuelles et
         niveau ;                            •   rechercher des trajectoires           collectives ;
    •    construire tactiquement les             variées en jouant sur             •   assumer différents rôles :
         points ;                                différents paramètres :               arbitre, observateur, joueur,
    •    prendre en compte l’évolution           vitesse, trajectoires, effet ;        moniteur.
         du rapport de forces ;              •   améliorer la continuité des
    •    assurer la continuité et/ou la          renvois ;
         rupture le l’échange.               •   produire des trajectoires
                                                 tendues ;
                                             •   planifier des actions à court
                                                 terme : service et coup
                                                 gagnant.

                                                          -5-                                          PESCETTI Tony
FPC Tennis de Table                                                                   13 Mai 2008

¾   PROGRAMME Seconde Générale. BO Hors Série N°6 du 29.08.02
                ¾ Enseignement Commun
    ‰ Les Compétences attendues
          - Se préparer et rechercher le contrôle du placement des balles tout en utilisant des actions de
             frappe pour gagner des matches
          - Intervenir sur le rapport de force par des placements de balles variées et des accélérations sur
             des balles favorables
                ¾ Enseignement de Détermination
    ‰ Les Compétences attendues
          - Utiliser les indicateurs de l'effort (fréquence cardiaque, durée de l'effort…)
          - Identifier les variations des ces indicateurs en fonction du type d'effort
          - Analyser les mouvements selon les trajectoires
          - Suivre l'évolution de ses progrès
          - Différencier les indicateurs du progrès
          - Identifier le rôle des facteurs psychologiques sur la performance
          - Vivre en pratique l'évolution d'une technique
          - Comprendre les facteurs d'évolution de l'APS
                ¾ Option Facultative
    ‰ Les Compétences attendues
          - Affiner les techniques individuelles et les stratégies collectives
          - Travailler en situation de pression temporelle
          - Différencier plusieurs types de préparation (physique, spécifique, mentale)
          - S'initier aux stratégies de planification d'un entraînement (progressivité, anticipation des risques
             de blessure…)
          - S'initier aux exercices de musculation adaptés
          - S'échauffer en assurant sa propre sécurité, la sécurité d'autrui
          - Identifier l'alternance entre les périodes d'effort et de récupération
          - Connaître les méthodes de relâchement aux différents moments de l'activité

                                                       -6-                                          PESCETTI Tony
FPC Tennis de Table                                                                       13 Mai 2008

          TENNIS DE TABLE                       COMPETENCES ATTENDUES                           SECONDE
           - Se préparer et rechercher le contrôle du placement des balles tout en utilisant des actions de
              frappe pour gagner des matches
           - Intervenir sur le rapport de force par des placements de balles variées et des accélérations sur des
              balles favorables

                                                              CONNAISSANCES : procédures
  CONNAISSANCES : Informations               Techniques et
                                                                    Connaissance de soi         Savoir-faire sociaux
                                               Tactiques
                                         • Sait se mettre en        Sait s'échauffer de    Dans la relation duelle :
Sur la pratique dans l'activité :          activité tactique        manière générale :     • Respecte l'adversaire
    • Intérêt d'une mise à distance      • A l'intention de          • Utilise la co-        avant, pendant et après
        de la balle pour devenir plus      faire sortir son            évaluation (points    le duel : ni mépris ni
        efficace en CD                     adversaire de sa            forts-points          violence
    • Intérêt d'une prise de raquette      "zone d'habileté"           faibles) pour       • Se respecte soi-même :
        compatible avec l'enchaînement     tout en maintenant          travailler un point   ni prétention ni
        CD et R                            la balle sur la table       particulier, le       fatalisme
    • Intérêt d'un placement de son        (alternance gauche-         service placé par   • En cas de litige : fait
        corps en profondeur et             droite et accélère          exemple               preuve de fair-play la
        latéralement                       sur une balle                                     1ière fois (rejoue le
Sur l'activité comme pratique sociale :    favorable)               Maîtrise de soi :        point), mais demande
    • Les principales façons de          • Varie le placement        • Accepte le travail    un arbitrage dés la
        gagner (attaquer, défendre,        ou la vitesse du            de déplacement        2ième fois
        loin, près)                        service pour                parce qu'il permet
    • Différence entre la ou les           déséquilibrer               de mettre en        Dans la relation d'aide :
        formes de pratique utilisées       l'adversaire                relation la         • Différencie clairement
        dans la classe et la forme de                                  distance à couvrir    les modalités de
        pratique sociale la plus connue  Donne du sens à son           et le maintien de     pratique proposées par
        (simple Hommes ou Dames en 2 activité technique :              ses frappes dans      l'enseignant (jouer
        manches gagnantes de 21 pts)      • Stabilise sa prise de      la zone d'habileté    contre, avec ou pour)
    • Règlement : service, modalité         raquette pour la                               • Accepte d'adopter une
        de fin de match                     rendre compatible       Recherche de             attitude d'opposition
                                            avec des frappes de     sensations :             conciliante au cours des
                                            balles sur le coté : CD • "Sent" les moments     taches
                                            en dehors de               où la mise à
                                            l'alignement balle-        distance est        Dans la classe :
                                            raquette-axe du            satisfaisante       • Adhère à l'organisation
                                            corps                      (impression de        mise en place par
                                          • Accélère son action        confort) et les       l'enseignant pour
                                              au moment du             moments où on se      favoriser
                                              contact balle-           trouve en position    l'apprentissage
                                              raquette : la balle      inconfortable (à    • Respecte le matériel
                                              n'est plus poussée,      bout de bras ou
                                              le geste est rapide      balle sur soi)
                                              et ascendant
                                                SITUATION PROPOSEE
Chaque élève dispute 3 matches au moins en simple à son niveau. Chaque match se dispute en 2 sets gagnants de 15
pts (ou au moins une manche gagnante de 21 pts avec changement de coté à 11 pts). Cette modalité devrait être
assez longue pour permettre aux élèves de se relâcher et donc de se trouver dans des conditions favorables au
contrôle de la balle. Au changement de coté, ils peuvent être aidés par des observations extérieures afin de mieux
répondre au rapport de force, si nécessaire.

                                                        -7-                                             PESCETTI Tony
FPC Tennis de Table                                                                                                         13 Mai 2008

                                                                                                                                    CYCLE TERMINAL :
            TENNIS DE TABLE
                                           COMPETENCES ATTENDUES                                                                NIVEAU 1
- Proposer et mener à leur terme ou adopter en cours de match des projets tactiques pour obtenir le gain de rencontres face à des
adversaires clairement identifiés et de niveau proche
- Utiliser le placement (variation de la longueur et de la direction) et la vitesse pour faire évoluer le rapport de force en sa faveur
- Les frappes puissantes sont efficaces en situation très favorable

       CONNAISSANCES :                                                                 CONNAISSANCES : procédures
            Informations                            Techniques et Tactiques                       Connaissance de soi                Savoir-faire sociaux
    Sur le pratiquant dans l'activité :        Sait se mettre en activité tactique :          Sait s'échauffer de manière       Dans la relation duelle :
                                                                                              spécifique :                      - Modifie son jeu selon la
- Mise en relation entre les
                                           - Fait des hypothèses sur les retours à         - Mémorise pendant un match          modalité d'opposition
  trajectoires produites et les
                                              partir de ses propres frappes: le jeu        ses fautes principales au regard     proposée par l'enseignant ou
  possibilités de remise (exemple
                                              tend vers l'anticipation tactique            du jeu adverse                       l'adversaire
  : un service rapide croisé
  revient souvent croisé)                   - Adapte ses projets tactiques en              - Repère les moments où sa
                                              fonction de l'évolution du score (ex:        performance varie fortement          Dans la relation d'aide :
- Mise en relation entre les
                                              choisit de prendre l'initiative ou de la                                          - Dans les taches avec
  rotations produites et les
                                              laisser à son adversaire)                                                         opposition conciliante, donne
  possibilités de remise                                                                           Maîtrise du duel :
                                            - Se donne des occasions de prendre           - Accepte de passer par des           des avis sur les prestations
 Sur l'activité comme pratique sociale :      l'initiative dés le service en jouant       balles manquées dans le travail       des partenaires
- Bois et revêtements :                       sur les placements et les vitesses de       du lift
caractéristiques respectives                  balle                                       - Accepte de faire des fautes         Dans la classe :
(contrôle, vitesse, effet)                  - Varie les placements en profondeur          directes sur les balles adverses à    - Arbitre ou observe en
                                              sur la table adverse                        effet et de s'en attribuer la         prenant en compte les
                                                                                          responsabilité                        critères particuliers de la
                                               Donne du sens à son activité physique :    - Maintient la tactique prévue un     tache (jeu normal ou avec
                                                                                          certain temps avant de s'engager      consignes)
                                           - Adopte systématiquement un
                                           placement et une posture au service et                Recherche de sensations :
                                           au retour de service qui limite les            - En lift en CD : prend la balle en
                                           fautes directes (placement / à la table,       phase descendante, frotte la
                                           / à la raquette, /corps, jambes                balle et met en relation le geste
                                           fléchies)                                      (de bas en haut, d'arrière en
                                           - Utilise le lift (d'abord CD) et le           avant, raquette inclinée vers le
                                           coupé (d'abord R)                              bas, accélération au moment de
                                           - Enchaîne CD et R, balles prises en           la frappe), et la trajectoire
                                           avant et en dehors de l'axe du corps           produite avant, et après le
                                           - Utilise l'effet coupé ou latéral au          premier rebond
                                           service                                        - Se relâche pour défendre sur
                                                                                          les balles rapides de son
                                                                                          adversaire

                                                            SITUATION PROPOSEE
L'élève dispute 4 matches au moins en simple dont 2 à son niveau. Chaque match se dispute en 2 manches gagnantes de 15 pts (ou 21 pts avec
changement de coté à 11 pts). Cette modalité doit durer suffisamment longtemps pour permettre aux élèves de se relâcher. Avant chaque match
l'élève annonce un ou plusieurs projets tactiques pour obtenir le gain de points face à son adversaire. Ce ou ces projets sont comparés, au
changement de coté et en fin de match, avec ce qu'il a réalisé.

                                                                                   -8-                                                    PESCETTI Tony
FPC Tennis de Table                                                                                                      13 Mai 2008

                                                                                                                                    CYCLE TERMINAL :
          TENNIS DE TABLE
                                             COMPETENCES ATTENDUES                                                            NIVEAU 2
- Proposer et mener à leur terme ou adopter en cours de match des projets tactiques pour obtenir le gain de rencontres face à des adversaires
clairement identifiés et de niveau proche
- Jouer sur les rotations qu'ils associent à des accélérations et des placements de balle pour faire évoluer le rapport de force en sa faveur (prise
d'initiative) et conclure

                                                                                         CONNAISSANCES : procédures
 CONNAISSANCES : Informations
                                                       Techniques et Tactiques                  Connaissance de soi                  Savoir-faire sociaux
    Sur le pratiquant dans l'activité :          Sait se mettre en activité tactique :          Sait s'échauffer de manière   Dans la relation duelle :
                                                                                                spécifique :                  - S'investit, ne laisse pas filer la
- Relation entre qualité et précocité
                                             - Fait des hypothèses sur les retours à            - Accepte un                  rencontre: reste persuadé qu'un
du déplacement, et stabilité de la
                                                partir de ses propres frappes: le jeu           investissement important      match n'est jamais gagné ou
mise à distance
                                                tend vers l'anticipation tactique               pour des transformations      perdu d'avance
   Sur l'activité comme pratique sociale :    - Adapte ses projets tactiques en                 qui peuvent devenir de        - Admet que le duel cesse avec
- Différents types de compétitions              fonction de l'évolution du score (ex:           moins en moins visibles       le denier point du match
- Mode de classement des joueurs                choisit de prendre l'initiative ou de la        (ex: quantité d'effet)
- Ressources locales permettant la              laisser à son adversaire)
pratique de l'activité                        - Se donne des occasions de prendre                     Maîtrise du duel :      Dans la relation d'aide :
                                                l'initiative dés le service en jouant sur      - Reste concentré pendant      - Mène une observation
                                                le choix et la quantité d'effet                tout le match                  qualitative pour identifier
                                              - Anticipe les réactions habituelles des         - Intègre des procédures       l'origine des points perdus et
                                                adversaires face aux effets maîtrisés          pour se relâcher               des points gagnés
                                                pour enchaîner avec une prise                  rapidement entre les           - Distingue les fautes
                                                d'initiative                                   échanges                       provoquées et non provoquées, la
                                                                                               - Prend un temps de            prise d'initiative du jeu d'usure,
                                                 Donne du sens à son activité physique :       concentration (visible)        le joueur plutôt prés de la table
                                                                                               avant de servir (qualité du    du joueur plutôt loin de la table
                                             - Déplacements latéraux précis et pivots
                                                                                               service et remise
                                             pour se retrouver en CD
                                                                                               prévisible)
                                             - Recherche les effets en "frottant,                 Recherche de sensations :   Dans la classe :
                                             caressant" la balle avec des vitesses             - Se sent relâché en fin       - Prend en charge une partie de
                                             gestuelles différentes pour faire varier          d'échauffement (conditions     l'organisation d'une compétition
                                             la quantité d'effet                               du toucher et des effets)
                                             - Prend l'information sur la forme du
                                             geste adverse au cours de l'échange
                                             (lecture des rotations) et adapte sa
                                             réponse (fermeture de raquette, impact
                                             avant le sommet du rebond)

                                                             SITUATION PROPOSEE
L'élève dispute 4 matches au moins en simple dont 2 à son niveau. Chaque match se dispute en 2 manches gagnantes de 15 pts (ou 21 pts avec
changement de coté à 11 pts). Cette modalité doit durer suffisamment longtemps pour permettre aux élèves de se relâcher. Avant chaque match
l'élève annonce un ou plusieurs projets tactiques pour obtenir le gain de points face à son adversaire. Ce ou ces projets sont comparés, au
changement de coté et en fin de match, avec ce qu'il a réalisé.

                                                                                 -9-                                                     PESCETTI Tony
FPC Tennis de Table            13 Mai 2008

                      - 10 -                 PESCETTI Tony
FPC Tennis de Table                                                                                                                            13 Mai 2008

 TENNIS DE TABLE EN SIMPLE                                                                                                      PRINCIPES D’ELABORATION DE L’EPREUVE BACCALAUREAT
 COMPETENCES ATTENDUES
 Proposer, mener à leur terme ou adapter en cours de            Les candidats sont regroupés en poules mixtes ou non de 3 à 5 joueurs de niveau homogène. Dans chaque poule, le candidat dispute au moins 2 rencontres contre 2 adversaires. Une
 match des projets tactiques pour obtenir le gain de            rencontre se joue en 2 sets gagnants de 11 points.
 rencontres face à des adversaires identifiés et de niveau      Gestion du rapport de Force : A l’issue du premier set le candidat analyse la séquence qui vient de se dérouler et propose une stratégie pour la séquence suivante.
 proche :                                                       Mises en œuvre tactiques et indicateurs techniques : Les évaluateurs apprécieront la puissance des frappes, les vitesses de trajectoires ainsi que la vitesse des déplacements au
 NIVEAU 1                                                       regard de ce qu’il est légitime d’attendre des filles d’une part et des garçons d’autre part (ex : la vitesse moyenne d’un smash de fille est moins importante que la vitesse moyenne
 En utilisant le placement (variations de la longueur et de     d’un smash de garçon).
 la direction) et la vitesse pour faire évoluer le rapport de   Gain des rencontres : A l’issue de l’épreuve les candidats sont classés par genre (filles et garçons), en fonction de leur appartenance à une poule et, éventuellement, des différences
 force en sa faveur ;                                           de scores. Des rencontres inter poules (par exemple entre le dernier de la poule A et le premier de la poule B) peuvent être envisagées pour affiner ce classement qui sert de critère
 NIVEAU 2                                                       pour cette portion de note. L’attribution des points est corrélée avec les autres indicateurs, en particulier techniques et tactiques.
 En jouant sur des rotations associées à des placements de
 balle et des accélérations (vitesse) pour faire évoluer le
 rapport de force en sa faveur.

 POINTS A
 AFFECTER
                         ELEMENTS A                                      NIVEAU 1 NON ATTEINT
                                                                                De 0 à 9
                                                                                                                                    DEGRE D’ACQUISITION DU NIVEAU 1
                                                                                                                                               De 10 à 15
                                                                                                                                                                                                                        DEGRE D’ACQUISITION DU NIVEAU 2
                                                                                                                                                                                                                                   De 16 à 20
                          EVALUER
     04/20         Gestion du rapport de force                  0 point - - - - - - - - - - -- - - - - - - - - -2 points     2 points - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 3 points    3 points - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 4 points
                                                                L’analyse est générique et peu lucide. Le                   L’analyse correspond à la réalité observée pendant la                         L’analyse est opérationnelle et réaliste.
                                                                candidat ne parvient pas à mettre en œuvre                  séquence qui précède.                                                         Le candidat propose et met en œuvre des schémas variés, témoins
                                                                ce                                                          Le candidat propose des procédés standards qu’il réussit                      d’un compromis judicieux entre les faiblesses adverses et ses propres
                                                                qu’il propose et continue de subir le rapport               souvent à mettre en œuvre.                                                    ressources.
                                                                de
                                                                force sans tentative cohérente pour le
                                                                modifier.
     09/20         Mises en œuvre tactiques                     0 point - - - - - - -- - - - - - - - - - - - - 4 points     4,5 points - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 7 points    7,5 points - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -- - - - - - - - 9 points
                             et                                 Le candidat marque sur une balle                            Le candidat marque, le plus souvent, sur une balle                            Le candidat peut lutter contre la prise d’initiative adverse, voire
                   Indicateurs techniques                       favorable non provoquée ou sur faute                        favorable provoquée par un échange organisé.                                  renverser le rapport de force.
                                                                directe adverse.                                            Le projet tactique s’élabore à partir du service.
                                                                Le service est une mise en jeu. Il n’est pas                                                                                              Le service prépare la 3ème balle.
                                                                un premier coup d’attaque.                                  Au service, la rotation de balle est recherchée.
                                                                Les services sont, au mieux, variés en                                                                                                    Les services sont majoritairement à rotation (le candidat frotte la
                                                                direction.                                                  Dans les échanges, on observe un début de rotation d’un                       balle en coupé, lifté et effets latéraux).
                                                                                                                            seul type.
                                                                Les échanges se jouent à plat (sans rotation                                                                                              Différentes rotations sont suffisamment maîtrisées pour prendre
                                                                de                                                          Lorsque le candidat a le temps, la mise à distance est                        l’initiative ou neutraliser les effets adverses (lifter sur un coupé,
                                                                balle).                                                     efficace en revers et en coup droit. Les déplacements                         couper sur un coupé).
                                                                                                                            latéraux sont équilibrés.
                                                                Les déplacements sont tardifs et parfois                                                                                                  Les appuis sont dynamiques et les déplacements latéraux et en
                                                                inexistants.                                                La fréquence de l’échange augmente (smash efficace ou                         profondeur sont précoces et rapides.
                                                                                                                            balle prise tôt après le rebond).
                                                                La fréquence de l’échange est peu élevée, les                                                                                             L’échange est caractérisé par des variations marquées du rythme.
                                                                fautes directes sont nombreuses.

     07/20         Gain des rencontres                          Il appartient aux co-évaluateurs d’apprécier le niveau général du groupe pour attribuer ou pas l’ensemble des points pour cet élément à évaluer.

                                                                0 point - - - -- - - - - - - - - - - - - - - - - 3 points    3,5 points - - - - - - - - - - - - - - - - - - -- - - - - - - - -5 points    5,5 points - - - - - - - - - - - - - - - - -- - - - - - - - - - - - - - - - - 7 points
                                                                Le candidat joue le plus souvent de manière                 Le candidat s’appuie sur des principes tactiques                              Le projet tactique est systématique et adapté, il s’exprime dans un
                                                                réactive, au coup par coup.                                 élémentaires dont la pertinence d’adaptation le situe dans                    contexte où la recherche d’effet est permanente.
                                                                                                                            cette fourchette.

                                                                                                                                     - 11 -                         PESCETTI Tony
FPC Tennis de Table                                                                                              13 Mai 2008

        COMPETENCES ATTENDUES                                                               PRINCIPES D’ELABORATION DE L’EPREUVE CAP - BEP
Niveau 1 : se préparer et rechercher le contrôle du placement des              •     Les candidats sont regroupés en poules mixtes ou non , de niveau homogène .
balles tout en utilisant des actions de frappe pour gagner ses                 •     Une rencontre se joue en deux sets gagnants de 11 points avec 2 points d’écart. Le changement de service sera effectué tous
matches .Intervenir sur le rapport de force par des placements de                    les 2 points sauf en cas d’égalité à 10 où il sera alterné.
balles variés et des accélérations sur des balles favorables                   •     Chaque joueur arbitrera au moins une rencontre

Niveau 2 : Proposer et mener à leur terme ou adapter en cours de
match des projets tactiques pour obtenir le gain de rencontres face à
des adversaires identifiés et de niveau proche. Utiliser le placement
( variation de la longueur et de la direction ) et la vitesse pour faire
évoluer le rapport de force en sa faveur. Les frappes puissantes sont
efficaces en situation très favorable
  Points à                                                                     Niveau « 1 » en cours d’acquisition        DEGRE D’ACQUISITION                               DEGRE D’ACQUISITION
  affecter
                         Eléments à évaluer
                                                                                                                              DU NIVEAU 1                                        du niveau 2

                                                                             Le rebond de la balle sur la raquette    La raquette oriente le jeu dans les    Les échanges sont rasants .Ils se dirigent prés des
                                                                            est subi. La balle est jouée en piston .  espaces droit et gauche de la table.   lignes latérales de la table. Pour se procurer une balle
                                                                             Les rebonds sont hauts et centraux       Les échanges sont relativement         favorable des trajectoires sont produites en
                          ELABORATION DE L’ECHANGE                                                                    hauts et sortent du couloir central    profondeur ; une frappe puissante peut alors rompre
                          (rapport à l’espace et au temps)                                                            En    situation     favorable    non   l’échange.
                                                                                                                      provoquée, un changement de
8 Pts                                                                                                                 rythme peut rompre l’échange
                                                                           Le joueur est collé à la table .Il joue la Par des attitudes compensatoires       Des déplacements apparaissent pour jouer en position
                                    PLACEMENT                              balle dans son espace proche               ou des fentes latérales le joueur se   favorable de manière efficace.
                                   DEPLACEMENT                                                                            met à distance pour jouer en
                                   REPLACEMENT                                                                                 position favorable.

                                                                           A l’issue de l’épreuve , les candidats sont classés par genre (filles et garçons) en fonction de leur niveau de jeu , de leur appartenance à
                                                                           une poule , leur classement dans la poule et éventuellement les différences de scores

8 Pts                        GAIN DES RENCONTRES
                                                                           Jeu en continuité. Le point est marqué Jeu en continuité. La rupture par un       La construction de la rupture est recherchée
                                                                           par une faute adverse non provoquée : changement          de         rythme       volontairement
                                                                           0 à 4 points                           (accélération) est amenée de               (placement, vitesse et force)
                                                                                                                  manière fortuite : 4 à 6 points            6 à 8 points
                                                                           Activité égocentrique                  Conserve un rôle et ses fonctions          Reste concentré pendant toute la rencontre.
4 Pts                             RÔLES SOCIAUX                                                                   de manière intermittente lors de la
                                  (joueur – arbitre)                                                              prise en charge d’une rencontre

                                                                                                        - 12 -                 PESCETTI Tony
FPC Tennis de Table            13 Mai 2008

                      - 13 -                 PESCETTI Tony
FPC Tennis de Table                                                                          13 Mai 2008

¾    Programme d'enseignement de l'éducation physique et sportive pour les CAP, les BEP et les
baccalauréats professionnels : ARRÊTÉ DU 25-9-2002

Référentiel de compétences :
Le référentiel permet de programmer les acquisitions en fonction des diplômes préparés.
La préparation au CAP
Pour les candidats au CAP, scolarisés ou non scolarisés, l'enseignement favorise l'acquisition des niveaux 1 et 2 des
compétences du référentiel. Le niveau 1 est exigible lors de la certification.
La préparation au BEP
Pour les candidats au BEP, scolarisés ou non scolarisés, l'enseignement favorise l'acquisition des niveaux 1 et 2 des
compétences du référentiel. Le niveau 1 est exigible lors de la certification.
La préparation au baccalauréat professionnel
Pour les candidats au baccalauréat professionnel, scolarisés ou non scolarisés, l'enseignement favorise l'acquisition
des niveaux 2 et 3 des compétences du référentiel. Le niveau 2 est exigible lors de la certification.
Note : Lorsque le référentiel ne précise pas les compétences attendues dans certaines activités pourtant
fréquemment enseignées dans les lycées professionnels, il revient aux équipes d'enseignants ou de formateurs de
procéder à leur définition en s'inspirant de la méthode suivie par les programmes.

                      Se préparer et rechercher le contrôle du placement des balles tout en utilisant des actions de
                      frappe pour gagner ses matches. Intervenir sur le rapport de force par des placements de
    Niveau 1
                      balles variés et des accélérations sur des balles favorables.
                      Proposer et mener à leur terme ou adapter en cours de match des projets tactiques pour
                      obtenir le gain de rencontres face à des adversaires identifiés et de niveau proche. Utiliser le
    Niveau 2          placement (variations de la longueur et de la direction) et la vitesse pour faire évoluer le
                      rapport de force en sa faveur. Les frappes puissantes sont efficaces en situation très
                      favorable.

                      Proposer et mener à leur terme ou adapter en cours de match des projets tactiques pour
                      obtenir le gain de rencontres face à des adversaires identifiés et de niveau proche. Jouer sur
    Niveau 3
                      les rotations associées à des accélérations et des placements de balle pour faire évoluer le
                      rapport de force en sa faveur (prise d'initiative) et conclure.

                                                            - 14 -                                         PESCETTI Tony
FPC Tennis de Table                                                                       13 Mai 2008

                             DOCUMENTS D’ACCOMPAGNEMENTS
                      ¾ Collège
       Le «groupement des activités d’opposition duelle : sports de raquette» se caractérise par des activités
       mettant en jeu deux joueurs en simple, quatre joueurs en double, qui s’affrontent dans le but de gagner la
       confrontation en provoquant une faute ou un non-renvoi de l’adversaire :
         – en frappant un volant ou une balle ;
         – en cherchant à atteindre une cible horizontale après avoir franchi une cible verticale ;
         – en cherchant, dans la même action motrice, à réduire les incertitudes produites par l’adversaire en
réception, tout en cherchant à émettre le maximum d’incertitude en attaque.
         On retrouve dans ce groupement :
         – le badminton ;
         – le tennis de table ;
         – le tennis, etc.
      • Classes de 5° et 4°
Le programme introduit, pour le groupement des sports de raquette, la prise en compte de la hauteur dans
l’espace de jeu, ainsi que la notion de «pousser l’adversaire à la faute».
Dans le respect de ces orientations, l’enjeu éducatif de développement de l’intelligence tactique pourra
s’illustrer en badminton et en tennis de table par la création d’un échange organisé déclenchant la faute de
l’adversaire. Envisager la pratique du badminton, c’est approfondir et stabiliser la notion de cible vue en 6e.
Envisager la pratique du tennis de table, c’est confronter l’élève à une activité tactique où la prise
                                        e
d’informations se définit dans le 1/10 de seconde, où la pression temporelle est extrême.

I - Mise en œuvre
A. Présentation, orientation, dominante.

La gestion du rapport tactique en tennis de table entraîne, en milieu scolaire, une dépense énergétique
physique moins importante que la dépense psychique. La proximité des joueurs et l’étroitesse des cibles
rendent la pression temporelle de traitement de l’information extrême : l’information est difficile à
appréhender. Ce sont ces raisons qui nous poussent à croire que l’enjeu éducatif (la tactique) sera plus
facilement abordable en classes de 5e et de 4e en tennis de table. Ce sont ces raisons qui nous permettent
aussi de penser que la représentation tactique s’affinera et s’approfondira.
En tennis de table, le moindre appel aux ressources énergétiques rend la pression émotionnelle et
psychologique particulièrement importante. Les apprentissages se feront en suscitant l’attention et l’extrême
concentration des élèves. Le cycle s’orientera sur la recherche de la rupture, en utilisant les trajectoires
favorables, en prenant plus tôt les informations et en les traitants plus vite.

B. Contexte et conditions d’apprentissage

La pratique de l’activité se fait en l’absence de courants d’air. La raquette doit posséder une surface plane et
adhérente. L’enseignant doit s’assurer que le matériel permet une condition de pratique crédible (espacement
entre les tables, nécessité de recul, surface de table plane).

II - Compétences spécifiques à acquérir
A. Situation et conditions de réalisation.
Ne pas décontextualiser la technique de situations proches du jeu. Favoriser la stabilisation d’une technique
dans le jeu.

                                                        15                                              PESCETTI
Tony
FPC Tennis de Table                                                                                           13 Mai 2008
Match en 1C/1 : Dans un rapport de forces sensiblement équivalent, conservant le caractère émotionnel de
l’activité.
Match en 2/2 : Équipes hétérogènes dans leur constitution et homogènes entre elles.
Éléments de progressivité
  Envisager l’apprentissage simultané de l’action sur la balle, de la mise à distance de l’adversaire, de la visée
                                                   d’une cible

   CONDUITES INITIALES
                                                                                               INDICATEURS DE FIN
   DES ÉLÈVES : «D’une activité
                                         «CE QU’IL Y A À FAIRE» :                              D’ÉTAPE : ... vers une
   sans élaboration tactique sans
                                         COMPÉTENCES SPÉCIFIQUES                               opposition construite en
   recherche de rupture, centrée
                                                                                               fonction de l’adversaire»
   sur une cible à atteindre...
   • L’élève renvoie la balle sur la     • Viser toute la table adverse                        • L’élève utilise des angles de
   table adverse en plaçant sa           latéralement et en profondeur pour                    renvoi lui permettant de viser
   raquette sur les trajectoires         susciter un renvoi défavorable de                     latéralement et en profondeur
   adverses, sans intention, avec        l’adversaire.                                         toute la table adverse.
   une incertitude dans les
   frappes.
   • L’élève attend la faute de          • Reconnaître les actions de l’adversaire             • L’orientation de la raquette
   l’adversaire en utilisant de          et produire des trajectoires montantes ou             est fonction d’une cible à
   préférence des trajectoires en        descendantes et/ou freinées ou                        atteindre. Le mouvement de la
   cloche (action de bas en haut)        accélérées (utilisation d’effets en fonction          raquette va de l’arrière vers
   et un seul côté de sa raquette.       du rapport de dominance pour attaquer                 l’avant et peut être montant ou
                                         et/ou défendre). • Construire la rupture              plongeant.
                                         ou la déstabilisation de l’adversaire grâce
                                         à des trajectoires variées et/ou avec
                                         effets.
   • Absence de changement de            • Traitement rapide de l’information pour             • L’interception de la
   rythme durant les échanges.           assurer la continuité ou la rupture par des           trajectoire est fonction de la
                                         interceptions de trajectoires variées.                trajectoire reçue (présence de
                                                                                               frappe dans la phase
                                                                                               descendante et/ou au sommet
                                                                                               du rebond).

Obstacles :

Difficulté à prendre et à traiter des informations.

Difficulté liée au matériel ➔ pour l’enseignant, s’assurer que les surfaces de frappe sont planes et adhérentes.

Difficulté d’ordre moteur ➔ développer des habiletés spécifiques pour construire des frappes latérales (éviter

l’alignement œil-raquette-balle-table adverse) en revers et coup droit.

                                                                    16                                                      PESCETTI
Tony
FPC Tennis de Table                                                                             13 Mai 2008

III- Contenus

Élé
men
ts de bibliographie Sève C., «Tennis de table au collège», in Revue EP.S, n° 228. Fougnies L.,
«Tennis de table - être acteur de sa formation», Sève C., Tennis de table, coll. «De l’école... aux
associations», in Revue EP.S, n° 227. Éditions Revue EP.S.
Méard J.-A., «Tennis de table - niveaux d’habileté et situation-Chap. «Jeux de raquettes», in Vers des
programmes, Dossier test», in Revue EP.S, n° 220. EP.S n° 24, Éditions Revue EP.S.

                                                 17                                                           PESCETTI Tony
FPC Tennis de Table                                                         13 Mai 2008
                 ¾ Lycée
   L’activité physique et le lycéen

   Le noyau dur de l’activité et la diversité de ses formes culturelles

   Le tennis de table est une activité régulièrement utilisée en EPS et en UNSS ; sa
   pratique en dehors de l’école est peu médiatisée mais connue et répandue. Dans la
   pratique sociale, les compétitions s’effectuent sous deux formes : en compétition
   individuelle (simple ou double) et en compétition par équipes non mixtes sauf pour les
   très jeunes joueurs. Le tennis de table se caractérise par une importante pratique de
   loisir qui s’appuie soit sur des associations, soit sur un mode autonome chez soi.

   L’apport de cette activité et de sa diversité aux lycéens

   En avant-propos, une approche situe l’intérêt des sports de raquette en général. Le
   tennis de table présente un intérêt particulier important qui est de gommer les
   différences liées à l’âge ou au sexe. En effet, la puissance physique est beaucoup moins
   un facteur de réussite que l’adresse et la concentration. Ceci permet de proposer des
   situations d’opposition où les différences entre les garçons et les filles, par exemple, ne
   nécessitent pas un traitement particulier. Le jeu de tennis de table se caractérise par
   trois données fondamentales : la vitesse, la surface réduite de la cible et l’importance
   des effets. Ces particularités rendent le contrôle de la balle délicat : il est difficile de
   garder la balle sur la table, les « fautes non provoquées » sont fréquentes. Ces éléments
   de difficulté se combinent avec l’absence de repère sur la balle pour rendre
   l’observation des trajectoires difficile. En tant qu’observateur ou joueur, c’est donc très
   tôt sur l’adversaire qu’il faut aller chercher l’information. Il apparaît alors important de
   proposer un nouveau ou dernier rendez-vous avec cette activité aux élèves de seconde
   afin de les préparer à faire l’expérience du contrôle de la vitesse et des rotations dans
   le cycle terminal.

Compétences visées
En seconde

Se prépare et recherche le contrôle du placement de ses balles tout en utilisant des
actions de frappe pour gagner ses matches. Dans une opposition à son niveau ou lorsqu’il
n’est pas en difficulté dans l’échange, l’élève a intégré une mise à distance et un contrôle
suffisants pour intervenir sur le rapport de force par des placements de balles
pertinents et variés.

En cycle terminal, niveau 1
Propose et mène à leur terme ou adapte en cours de match des projets tactiques pour
obtenir le gain de rencontres face à des adversaires identifiés et de niveau proche.
Utilise le placement (variations de la longueur et de la direction) et la vitesse pour faire
évoluer le rapport de force en sa faveur. Les frappes puissantes sont efficaces en

                                              18                                          PESCETTI
Tony
FPC Tennis de Table                                                        13 Mai 2008
situation très favorable.

En cycle terminal, niveau 2
Propose et mène à leur terme ou adapte en cours de match des projets tactiques pour
obtenir le gain de rencontres face à des adversaires identifiés et de niveau proche. Joue
sur les rotations qu’il associe à des accélérations et des placements de balle pour faire
évoluer le rapport de force en sa faveur (prise d’initiative) et conclure.

Situations proposées en seconde

Situation 1

Rappel de la situation de seconde et commentaires

Chaque élève dispute trois matches au moins en simple à son niveau (CC4). Chaque match
se dispute en deux sets gagnants de 15 points (ou au moins une manche gagnante de 21
points avec changement de côté à 11 points). Cette modalité devrait être assez longue
pour permettre aux élèves de se relâcher et de se trouver ainsi dans des conditions
favorables au contrôle de la balle. Au changement de côté, il peut être aidé par des
observations extérieures afin de mieux répondre au rapport de force, si nécessaire. Il y
a de nombreux éléments semblables à la situation proposée en badminton : nous
insisterons surtout sur les éléments singuliers.

Situation
De nature compétitive, elle fait appel au noyau dur de l’activité, ce qui n’empêche pas les
enseignants d’effectuer certains détours au regard des caractéristiques de leurs élèves ;
par exemple, des défis de durée ou de longueur d’échanges entre les tables. Mais le rendez-
vous avec la pratique sociale est maintenu.

Contexte
Le contexte du duel est nécessaire pour vérifier la stabilité des acquisitions avant
d’entamer le cycle suivant.

Trois matches en simple
La pratique du simple est beaucoup plus courante que celle du double, et dans la mesure où il
faut atteindre un très bon niveau de jeu pour avoir un engagement énergétique important, la
pratique du double ne se justifie pas de ce point de vue. Le nombre de trois matches permet
de s’assurer d’une certaine stabilité du niveau de jeu.

Importance de l’enjeu
Les élèves sont souvent tendus lorsqu’ils pratiquent le tennis de table, a fortiori en match.
La présence de cet enjeu les oblige à prendre en compte cette donnée pour essayer
d’apprendre à gérer leur stress.

                                             19                                          PESCETTI
Tony
FPC Tennis de Table                                                         13 Mai 2008
Managérat
L'activité du manager est finalisée par le conseil apporté au partenaire en cours de jeu ;
elle est une passerelle vers l’analyse de son propre jeu.

Exemples de relation des connaissances

Exemple choisi : stabiliser la mise à distance
La fiche « connaissances » proposée dans le programme de seconde insiste sur les
acquisitions tactiques et techniques essentielles parce qu’elles sont indispensables en vue de
progrès futurs, même si elles peuvent hypothéquer la réussite immédiate dans le contrôle
de la balle. Ces habiletés n’ont évidement d’intérêt que si elles permettent de répondre à la
possibilité de faire basculer le rapport de force en sa faveur dans la situation complexe
proposée. En effet, les élèves doivent avoir suffisamment stabilisé leurs habiletés pour
qu’elles soient présentes malgré la diversité des adversaires. Au cours de la situation,
l’élève est amené à repérer les conditions qui l’amènent ou amènent l’adversaire à jouer ou
non la balle dans sa « zone d’habileté ». Par ses interventions, l’enseignant permet aux
élèves de sentir ces moments, par exemple, quand l’élève joue bras tendu et les fesses en
arrière pour aller chercher une balle loin de lui ou en se contorsionnant pour jouer une balle
rapide qui vient droit sur lui ; « le travail de déplacement » permet alors à cet élève de se
mettre à distance « pour accélérer son action de frappe tout en gardant la balle sur la
table», soit pour aller chercher une balle qui est loin de lui, soit pour se dégager d’une balle
qui vient droit sur lui. L’enseignant peut être amené à rappeler régulièrement « l’intérêt
d’une prise de raquette compatible ». Ce repérage est associé à des situations de « coaction
» où l’on permet à un partenaire de construire cette mise à distance, et à des situations
d’affrontement où l’on essaie de faire sortir l’adversaire de cette mise à distance (par
exemple, « en alternant gauche-droite ») tout en y restant soi-même. Cela nécessite
également de « différencier les modalités de pratique ». Cette situation est aussi l’occasion
de faire l’expérience de la gestion du stress généré par la volonté de vaincre et la difficulté
de s’engager physiquement pour gagner tout en gardant la maîtrise de ses trajectoires.
C’est donc l’occasion d’apprendre à « respecter son adversaire et à se respecter soi-même
». Des comportements ou des propos « déviants » peuvent être identifiés et discutés en
relation avec leurs moments d’apparition : début de match, fin de match ou litige.

Situation 2 Description de la situation
Rencontre par équipe : le recours à une forme de pratique « collective » en tennis de table
relève des mêmes choix que pour le badminton ; nous décrivons simplement ici une formule
plus légère. Une équipe est constituée de deux joueurs, une rencontre compte cinq matches
(quatre simples et un double) ou trois matches (deux simples et un double). Quelle que soit
l’organisation, il est toujours plus simple de concevoir des rencontres avec un nombre impair
de matches.

                                                 20                                       PESCETTI
Tony
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler