Carbon Disclosure Project 2006 Enquête menée auprès des entreprises du SBF120 - Pour le compte de 225 investisseurs gérant plus de 31 000 ...

 
Carbon Disclosure Project 2006
Enquête menée auprès
des entreprises du SBF120
Pour le compte de 225 investisseurs
gérant plus de 31 000 milliards de dollars d’actifs
Carbon Disclosure Project 2006

Les signataires du CDP 2006                 BT Financial Group Australie               Erste Bank der oesterreichischen
Ce rapport a été réalisé à partir des       BVI Bundesverband Investment und Asset     Sparkassen AG Autriche
réponses des entreprises du SBF 120         Management e.V. Allemagne                  Ethos Foundation Suisse
à la requête d’information du CDP envoyée   Caisse de Dépôts et Placements             Eureko B.V. Hollande
le 1er février 2006.                        du Québec Canada                           F&C Asset Management Royaume-Uni
Ce rapport CDP France et le rapport CDP
                                            Caisse des dépôts France                   FAPES - Fundacao de Assistencia e
FT500 sont disponibles sur le site
www.cdproject.net. Pour cette quatrième     Caixa Econômica Federal Brésil             Previdencia Social do Bndes Brésil
édition du CDP, 225 investisseurs           California Public Employees                Fédéris Gestion d’Actifs France
institutionnels ont soutenu la requête      Retirement System États-Unis               First Swedish National Pension Fund (AP1)
du CDP : en gras apparaissent les           California State Teachers                  Suède
entreprises signataires françaises.         Retirement System États-Unis               Five Oceans Asset Management Pty
Aachener Grundvermogen Kapital-             Calvert Group États-Unis                   Limited Australie
anlagegesellschaft mbH Allemagne            Canada Pension Plan Investment Board       Folksam Asset Management Suède
Aberdeen Asset Managers Royaume-Uni         Canada                                     Fonds de réserve pour
ABN AMRO Bank N.V. Hollande                 Carlson Investment Management Suède        les retraites – FRR France
ABP Investments Hollande                    Carmignac Gestion France                   Fortis Investments Belgique
ABRAPP - Associação Brasileira das          Catholic Superannuation Fund (CSF)         Frankfurter Service
Entidades Fechadas de Previdência           Australie                                  Kapitalanlagegesellschaft mbH Allemagne
Complementar Brésil                         CCLA Investment Management Ltd             Franklin Templeton Investment
Activest Investmentgesellschaft mbH         Royaume-Uni                                Services Gmbh Allemagne
Allemagne                                   Central Finance Board of the Methodist     Frater Asset Management Afrique du Sud
Acuity Investment Management Inc            Church Royaume-Uni                         Fukoku Capital Management Inc Japon
Canada                                      CERES États-Unis                           FUNCEF Brésil
AIG Global Investment Group États-Unis      Cheyne Capital Management Royaume-Uni      Fundação Atlântico de Seguridade Social
Allianz Group Allemagne                     CI Mutual Funds Signature Funds Group      Brésil
AMB Generali Asset Managers                 Canada                                     Fundação CESP Brésil
Kapitalanlagegesellschaft mbH               CIBC Canada                                Fundacao Forluminas de Seguridade
Allemagne                                                                              Social Brésil
                                            Citizens Advisers Inc États-Unis
AMP Capital Investors Australie                                                        Gartmore Investment Management plc
                                            Close Brothers Group plc Royaume-Uni
ANBID - National Association of Brazilian                                              Royaume-Uni
Investment Banks Brésil                     Comité syndical national de retraite
                                            Bâtirente Canada                           Gen Re Capital GmbH Allemagne
ASN Bank Hollande                                                                      Generation Investment Managament
                                            Connecticut Retirement Plans and Trust
Australia and New Zealand Banking Group                                                Royaume-Uni
                                            Funds États-Unis
Limited Australie                                                                      Gerling Investment
                                            Co-operative Insurance Society
Australian Ethical Investment Limited                                                  Kapitalanlagegesellschaft mbH Allemagne
                                            Royaume-Uni
Australie
                                            Credit Suisse Group Suisse                 Goldman Sachs États-Unis
AXA Group France
                                            Daiwa Securities Group Inc. Japon          Hastings Funds Management Limited
Baillie Gifford & Co. Royaume-Uni                                                      Australie
                                            Deka FundMaster Investmentgesellschaft
Banco do Brazil S.A. Brésil                                                            Helaba Invest
                                            mbH Allemagne
Banco Fonder Suède                                                                     Kapitalanlagegesellschaft mbH Allemagne
                                            Deka Investment GmbH Allemagne
Bank Sarasin & Co, Ltd Suisse                                                          Henderson Global Investors Royaume-Uni
                                            DekaBank Deutsche Girozentrale
BayernInvest Kapitalanlagegesellschaft      Allemagne                                  Hermes Investment Management
mbH Allemagne                                                                          Royaume-Uni
                                            Delta Lloyd Investment Managers GmbH
BBC Pension Trust Ltd Royaume-Uni           Allemagne                                  Hospitals of Ontario Pension Plan
BMO Financial Group Canada                                                             (HOOPP) Canada
                                            Deutsche Bank Allemagne
BNP Paribas Asset Management                                                           HSBC Holdings plc Royaume-Uni
                                            Deutsche Postbank Privat Investment
(BNP PAM) France                            Kapitalanlagegesellschaft mbH Allemagne    Hyundai Marine & Fire Insurance Co, Ltd
Boston Common Asset Management, LLC                                                    Corée du Sud
                                            Development Bank of Japan Japon
États-Unis                                                                             I.DE.A.M. -Integral Development Asset
                                            Development Bank of the Philippines        Management France
BP Investment Management Limited            (DBP) Philippines
Royaume-Uni                                                                            Indexchange Investment AG Allemagne
                                            Dexia Asset Management Luxembourg
Brasilprev Seguros e Previdência S.A.                                                  ING Investment Management Europe
Brésil                                      DnB NOR Norvège                            Hollande
British Coal Staff Superannuation Scheme    Domini Social Investments LLC États-Unis   Inhance Investment Management Inc
Royaume-Uni                                 DWS Investment GmbH Allemagne              Canada
British Columbia Investment Management      Environment Agency Active Pension fund     Insight Investment Management
Corporation (bcIMC) Canada                  Royaume-Uni                                (Global) Ltd Royaume-Uni

2
Signataires du CDP 2006

Interfaith Center on Corporate              Oregon State Treasurer États-Unis          State Treasurer of California États-Unis
Responsibility États-Unis                   Pax World Funds États-Unis                 State Treasurer of North Carolina
Internationale                              PETROS - The Fundação                      États-Unis
Kapitalanlagegesellschaft mbH Allemagne     Petrobras de Seguridade Social Brésil      Storebrand Investments Norvège
Ixis Asset Management France                PGGM Hollande                              Stratus Banco de Negócios Brésil
Jupiter Asset Management Royaume-Uni        PhiTrust Finance France                    Sumitomo Mitsui Financial Group Japon
KLP Insurance Norvège                       Pictet & Cie. (Europe) S.A. Allemagne      Superfund Asset Management GmbH
LBBW - Landesbank Baden-Württemberg         Portfolio Partners Australie               Allemagne
Allemagne
                                            Prado Épargne France                       Swedbank Suède
Legal & General Group plc Royaume-Uni
                                            PREVI Caixa de Previdência dos             Swiss Reinsurance Company Suisse
Light Green Advisors, LLC États-Unis        Funcionários do Banco do Brasil Brésil
Local Authority Pension Fund Forum                                                     TfL Pension Fund Royaume-Uni
                                            Prudential Plc Royaume-Uni
Royaume-Uni                                                                            The Collins Foundation États-Unis
                                            Public Sector Superannuation Scheme
Lombard Odier Darier Hentsch & Cie          and Commonwealth Superannuation            The Co-operative Bank Royaume-Uni
Suisse                                      Scheme Australie                           The Dreyfus Corporation États-Unis
London Pensions Fund Authority              Rabobank Hollande                          The Ethical Funds Company Canada
Royaume-Uni
                                            Railpen Investments Royaume-Uni            The Royal Bank of Scotland Group
Maine State Treasurer États-Unis
                                            Rathbone Investment Management /           Royaume-Uni
Maryland State Treasurer États-Unis         Rathbone Greenbank Investments             The Shiga Bank, Ltd (Japan) Japon
Meag Munich Ergo                            Royaume-Uni
Kapitalanlagegesellschaft mbH Allemagne                                                The Wellcome Trust Royaume-Uni
                                            REAL GRANDEZA Fundação de
Meeschaert Asset Management France          Previdência e Assistência Social Brésil    Third Swedish National Pension
                                                                                       Fund (AP3) Suède
Meiji Yasuda Life Insurance Company         RLAM Royaume-Uni
Japon                                                                                  Threadneedle Asset Management
                                            Robeco Hollande
Meritas Mutual Funds Canada                                                            Royaume-Uni
                                            Rockefeller & Co Socially Responsive
Merrill Lynch Investment Managers           Group États-Unis                           Tokio Marine & Nichido Fire Insurance Co.,
Royaume-Uni                                                                            Ltd. Japon
                                            SAM Sustainable Asset Management
Mitsubishi UFJ Financial                    Suisse                                     Trillium Asset Management Corporation
Group (MUFG) Japon                                                                     États-Unis
                                            Sanlam Investment Management Afrique
Mitsui Sumitomo Insurance Co Ltd Japon      du Sud                                     Triodos Bank Hollande
Mizuho Financial Group, Inc. Japon          Sanpaolo Imi Asset Management              Tri-State Coalition for Responsible
Monte Paschi Asset Management S.G.R. -      Sgr Italie                                 Investing États-Unis
S.p.A Italie                                Sauren Finanzdienstleistungen Allemagne    UBS AG Suisse
Morgan Stanley Investment Management        Schroders Royaume-Uni                      UBS Global Asset Management
États-Unis                                                                             (Deutschland) GmbH Allemagne
                                            Scotiabank Canada
Morley Fund Management Royaume-Uni                                                     Unibanco Asset Management Brésil
                                            Scottish Widows Investment Partnership
Münchner Kapitalanlage AG Allemagne         Royaume-Uni                                UniCredit Group Italie
Munich Re Allemagne                         Second Swedish National                    Union Investment Allemagne
Natexis Banques Populaires France           Pension Fund (AP2) Suède
                                                                                       United Methodist Church General Board of
National Australia Bank Limited Australie   Service Employees International Union      Pension and Health Benefits États-Unis
Nedbank Afrique du Sud                      États-Unis
                                                                                       Universal-Investment-Gesellschaft mbH
Neuberger Berman États-Unis                 Shinkin Asset Management Co., Ltd
                                                                                       Allemagne
                                            Japon
New York City Employees Retirement                                                     Universities Superannuation Scheme
System États-Unis                           Siemens Kapitalanlagegesellschaft mbH
                                            Allemagne                                  (USS) Royaume-Uni
New York City Teachers Retirement                                                      Vancity Group of Companies Canada
System États-Unis                           SNS Asset Management Hollande
                                            Social Awareness Investment, ClearBridge   Vermont State Treasurer États-Unis
New York State Common Retirement Fund
États-Unis                                  Advisors, a unit of Legg Mason Inc.        VicSuper Proprietary Limited Australie
                                            États-Unis                                 Walden Asset Management, a division of
Newton Investment Management Limited
Royaume-Uni                                 Société Générale Asset Management UK       Boston Trust and Investment Management
                                            Limited Royaume-Uni                        Company États-Unis
NFU Mutual Insurance Society
Royaume-Uni                                 Société Générale Group France              Warburg-Henderson
Nikko Asset Management Co., Ltd. Japon      Sogéposte France                           Kapitalanlagegesellschaft mbH Allemagne
Ontario Municipal Employees Retirement      Sompo Japan Insurance Inc. Japon           WestLB Asset Management (WestAM)
System (OMERS) Canada                       Standard Life Investments Royaume-Uni      Allemagne
Ontario Teachers Pension Plan Canada        State Street Global Advisors États-Unis    Zurich Cantonal Bank Suisse

                                                                                                                                  3
Crédits photos

Aérogare 2, aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, à Paris, France (49° 00’ N – 2° 31’ E)
Le transport aérien représente une part relativement faible (quelque 3 %) des émissions de gaz à effet de serre à l’échelle de la planète,
responsables du réchauffement climatique. Mais cette part croit très vite, plus de 5% par an. Il représente 13 % des émissions de CO2
lié aux activités de transport. Mais l’impact des avions sur le changement climatique est sans doute deux à quatre fois plus élevés que
ne le laisse supposer les seules émissions de CO2. L’impact des émissions en altitude est plus important. Les oxydes d’azote rejetés
par les réacteurs provoquent également la formation d’ozone, un autre gaz à effet de serre. Les traînées de condensation des avions
contribueraient aussi à l’effet de serre. Le transport aérien n’est pas très efficace puisque par passager-kilomètre les émissions de
carbone d’un moyen ou long-courrier sont supérieures de 50 % à celles d’une voiture à essence. L’aérien est secteur oublié du
protocole de Kyoto et le kérosène pour les vols internationaux est détaxé.

Arbres au milieu des eaux près de Taponas, Rhône, France (46° 07’ N – 4° 45’ O)
A Taponas, dans le département du Rhône, entre les monts du Beaujolais et les étangs de la Dombes, la Saône a débordé en mars
2001 reprenant possession de son lit majeur, un phénomène récurrent, à l’aval du confluent de la Saône et du Doubs. Provoquées par
des précipitations diluviennes sur des sols déjà gorgés d’eau et des nappes phréatiques saturées, les crues qui submergent depuis
quelques années plusieurs régions de l’est et du centre de la France ne sont pourtant pas imputables aux seuls aléas climatiques.
Constructions en zones inondables, obstacles mis à l’écoulement des eaux (infrastructures de transport, imperméabilisation urbaine),
mauvais entretien des cours d’eau ou déboisements relèvent de la responsabilité de l’homme. Dans un contexte de réchauffement
climatique, force est de s’adapter à des phénomènes que l’on ne pourra éviter : la loi tente d’obliger les collectivités locales et les
propriétaires privés à entretenir leurs structures sous peine de diminution des indemnisations ; l’information sur les risques d’inondation
est désormais systématique ; les collectivités locales pourront se substituer aux individus pour certaines interventions (entretien,
évacuation).

Le Mont-Saint-Michel et sa baie, Normandie, France (48° 37’ N – 1° 30’ O)
Haut lieu de la chrétienté, l’abbaye du Mont-Saint-Michel a été fondée au début du VIIIe siècle. Elle attira de nombreux pèlerins qui
bravèrent les sables mouvants et des marées aussi rapides « qu’un cheval au galop ». Beaucoup perdirent ainsi la vie. Dans la baie du
Mont-Saint-Michel, les marées sont les plus fortes d’Europe avec une différence qui peut atteindre 14 mètres. Aujourd’hui, l’attrait
touristique du site, fréquenté chaque année par 3,5 millions de visiteurs, l’emporte sur sa vocation religieuse. Une digue insubmersible,
construite en 1880, facilita cet essor en arrimant le rocher au continent. Mais ce remblai accélère l’ensablement de la baie. Son
remplacement par un pont-passerelle et la construction d’un barrage devrait permettre aux marées et au fleuve Couesnon de brasser
les sédiments. Le Mont-Saint-Michel conservera pour un temps son aspect maritime et insulaire.
Carbon Disclosure Project 2006

     Sommaire
     Les signataires du CDP 2006         2         2. Stratégie et leviers d’actions
     Éditorial                           7         face à la contrainte carbone         41
     Executive summary                   9         Le Climate Leadership Index
                                                   français                             47
1.   Synthèse                            11
                                                   1. Analyse sectorielle de l’évaluation
2.   Présentation du CDP                 17        de CLI France                        47
3.   Méthodologie                        21        Analyse de la sensibilité à la
     Panel des entreprises étudiées      21        contrainte carbone par secteur 50
     Analyse des réponses                21        1. Une information quantitative
     Limites de l’analyse                21        hétérogène et incomplète             50
                                                   2. Analyse sectorielle du niveau
4.   Analyse du contexte en France 23              d’exposition à la contrainte
     La lutte contre le changement                 carbone                              51
     climatique                         23         3. Analyse croisée de la qualité des
     1. Les engagements internationaux             réponses au regard du niveau de
     et européens                       23         sensibilité des secteurs à la
     2. Politiques et programmes de lutte          contrainte carbone                   52
     contre le changement climatique en
     France                             25    6.   Conclusions de l’étude auprès du
     Changement climatique et                      SBF120 et recommandations 55
     entreprises françaises             27    7.   Les tendances clés
     1. Les impacts du changement                  du CDP 2006                         59
     climatique : risques et opportunités
                                              8.   Annexes                           65
     pour les entreprises               27
                                                   Annexe 1 : Liste des entreprises du
     2. Initiatives des entreprises
                                                   SBF120 par secteur                65
     françaises dans la lutte contre le
                                                   Annexe 2 : Liste des entreprises
     changement climatique              29
                                                   ayant répondu au questionnaire 66
5.   Résultats de l’enquête                        Annexe 3 : Questionnaire CDP4 67
     CDP France                          33
                                              9.   Glossaire                           69
     Un taux de participation
     encourageant                        33
     Risques et opportunités perçus
     par les entreprises                 34
     Organisation et stratégie face au
     changement climatique               40
     1. Organisation de la gestion
     de la problématique au sein de
     l’entreprise                        40

                                                                                                                         5
Éditorial
Carbon Disclosure Project 2006

         Éditorial
AXA et l’ADEME renforcent leur partenariat      tourisme, l’énergie, le transport et
avec le « Carbon Disclosure Project »           l’assurance, un risque du même niveau
(CDP) et soutiennent l’initiative               que les risques de change ou de taux.
d’élargissement en 2006 de l’enquête aux        Pour AXA, acteur mondial de la Protection
entreprises françaises. Les résultats           Financière, l’information fournie par le CDP
recueillis auprès des plus grandes              devrait aider à une prise de décision
entreprises françaises, regroupées dans         éclairée sur les enjeux liés au changement
l’indice SBF120, viennent compléter ainsi       climatique.
l’enquête réalisée par le CDP auprès des
                                                L’élargissement de l’enquête du CDP aux
entreprises du FT500 (les 500 plus
                                                entreprises du SBF120 permettra de
grandes entreprises du monde en termes
                                                dresser un état des lieux et de mettre en
de capitalisation boursière) pour le compte
                                                lumière les initiatives exemplaires ainsi que
des investisseurs institutionnels, afin de
                                                des pistes de progrès.
collecter des informations concernant la
stratégie des entreprises en matière de         L’ADEME (agence de l’environnement et
changement climatique et d’émissions de         de la maîtrise de l’énergie) a souhaité
gaz à effet de serre.                           soutenir l’initiative du CDP d’élargissement
                                                de l’enquête au SBF120, pour
Les émissions de gaz à effet de serre sont
                                                accompagner la mobilisation croissante
en effet reconnues comme principales
                                                des acteurs économiques français dans la
responsables du changement climatique.
                                                lutte contre le changement climatique.
Leur prise en compte, sur les plans
                                                L’ADEME encourage les entreprises dans
juridique, technique et financier, pèsera sur
                                                la prise en compte du risque climatique en
les comptes de résultats de nombreuses
                                                proposant des outils d’évaluation des
grandes entreprises, ainsi que le concluait
                                                émissions des gaz à effet de serre comme
l’enquête CDP 2005.
                                                le Bilan Carbone© et en accompagnant la
Le CDP regroupe 225 investisseurs               mise en place de démarches de maîtrise
institutionnels gérant au total plus de         de l’énergie. Pour l’ADEME, l’intérêt du
31 500 milliards de dollars d’actifs et a       CDP est qu’il révèle l’émergence d’une
pour objectif d’améliorer la compréhension      demande d’information de la part des
des impacts éventuels de l’évolution du         investisseurs sur le changement
climat sur la valeur des actifs gérés par ses   climatique. L’extension de l’enquête aux
signataires. Le CDP fournit à ses membres       entreprises du SBF120 apportera un
des informations essentielles et souvent        éclairage nouveau sur la prise en compte
difficiles à obtenir qui leur permettent        du risque climatique par les entreprises
d’évaluer les risques et les opportunités       françaises.
liés aux changements climatiques pour les
entreprises dans lesquelles ils investissent.
                                                                        Henri de Castries
AXA, investisseur institutionnel et
                                                             Président du Directoire d’AXA
entreprise de l’indice FT500 ayant répondu
aux enquêtes précédentes du CDP, se                                        Paul Dickinson
félicite de la nouvelle dimension du                                     Coordinateur CDP
partenariat avec le CDP. AXA considère
                                                                      Michèle Pappalardo
que le changement climatique constitue
                                                                    Présidente de l’ADEME
pour des secteurs essentiels comme le

                                                                                                                            7
Executive summary
Executive Summary

         Executive Summary
• As part of the fight against climate           strategy and an action plan, while 37%
 change, France has made a long-term             of companies state they have defined
 commitment to cutting greenhouse gas            quantitative emission reduction
 emissions in four by 2050 and a mid-            objectives. Directions at Corporate level
 term commitment to stabilizing                  are primarily responsible for managing
 emissions in 2010 at 1990 levels. This          this issue, while 26% of companies
 objective of the National Climate Plan          stated that top management (Chairman,
 represents a 11% cut in emissions               Executive Committee) defines the overall
 compared with current trends. In 2005,          strategic direction.
 the first year of application of EC
 Directive 2003/87/CE (“Quotas”), actual       • The first edition the CDP report presents
                                                 a sector-based Climate Leadership
 emissions by French installations
                                                 Index. The survey shows that the sectors
 identified by the National quota
                                                 the most affected also appear to be the
 allocation plan were 13% below
                                                 most active. Nonetheless, the highly
 allocated quotas.
                                                 varied quality and relevance of
• The first edition of the CDP France report     responses received both between
 covering French SBF120 companies,               sectors and within the same sector,
 achieved a response rate of 45%,                highlights the progress still to be
 comparable with that of CDP1. 28 of the         achieved in terms of integrating climate
 responding companies are also                   change challenges and providing
 members of the FT500 index and took             investors with high quality information.
 part in previous CDP studies.
                                               • Finally, a cross analysis of the CLI index
• The survey shows that companies view           and the “direct CO2 emissions to net
 climate change as both a risk (57% of           revenue” ratio, shows the relative
 responding companies) and a                     position of the sectors studied with
 commercial or strategic opportunity             respect to the carbon issue and their
 (65% of responding companies). The              level of sensitivity and readiness.
 majority of responding companies (63%)
 state that they have implemented a

                                                                                                             9
1. Synthèse
Synthèse

                                  Synthèse
La première édition du Carbon                      15 % des entreprises interrogées                  Taux de réponse CDP France
Disclosure Project au niveau national              (18 entreprises) ont décliné leur participation
                                                   ou ont déclaré ne pas être en mesure de                                        Ayant répondu 45 %
Le Carbon Disclosure Project (CDP)                                                                                                Ayant fourni des informations
                                                   répondre au questionnaire. 43 autres                                           sans répondre au questionnaire 4 %
constitue un secrétariat chargé de
                                                   sociétés (36 % des entreprises) n’ont pas                                      Ayant décliné leur participation 15 %

coordonner la collaboration des                                                                                                   N’ayant rien répondu 36 %
                                                   répondu au questionnaire. Parmi celles-ci,
investisseurs institutionnels sur la
                                                   14 entreprises s’étaient engagées à répondre
problématique du changement climatique.
                                                   au CDP, mais n’ont finalement pas été en
Il rassemble 225 investisseurs
                                                   mesure de le faire. Par ailleurs
institutionnels gérant plus de
                                                   5 entreprises (4 % du panel) ont envoyé des
31 500 milliards de dollars d’actifs.
                                                   documents sans répondre au questionnaire.
Le CDP a pour objectif d’informer ses
                                                   Leurs réponses n’ont pas été prises en
membres sur les risques et opportunités
                                                   compte dans l’analyse conformément à la
que représentent la contrainte carbone
                                                   méthodologie retenue.
et le changement climatique pour les
entreprises et souhaite encourager
                                                   Les éléments-clés du contexte français
l’amélioration de la qualité de l’information
publiée par les entreprises sur ce sujet.          Pour relever le défi du changement
                                                   climatique, la France s’est fixé deux
Initié en 2000, le projet CDP porte sur les
                                                   engagements :
500 premières entreprises(1). Le taux de
participation des entreprises du FT500 a           • stabiliser en 2012 les émissions
progressivement augmenté pour passer                 nationales de gaz à effet de serre à leur
de 47 % en 2003 (CDP1) à 72 % en 2006                niveau de 1990 pour respecter les
(CDP4).                                              engagements de l’Union Européenne
                                                     dans le cadre du Protocole de Kyoto,
En 2006, le CDP a souhaité étendre le panel
des entreprises interrogées. Le questionnaire      • diviser par quatre les émissions
en 10 points, élaboré par le CDP et ses              nationales d’ici 2050 (« facteur 4 ») tel
investisseurs signataires, a été adressé aux         que précisé dans la loi de programme du
entreprises du FT500 ainsi qu’aux principales        13 juillet 2005 fixant les orientations de la
entreprises d’Australie - Nouvelle-Zélande,          politique énergétique, afin de limiter les
du Canada, de France, d’Allemagne, du                variations climatiques.
Royaume Uni, des États-Unis, du Brésil, et
                                                   Ces objectifs doivent être atteints par
d’Asie ainsi qu’aux 300 premiers producteurs
                                                   l’application des mesures prévues dans le
d’électricité dans le monde. Le panel ainsi
                                                   Plan Climat élaboré en 2004, visant à
établi concerne 2 100 entreprises pour la
                                                   mobiliser l’État, la société civile, les
quatrième édition du CDP.
                                                   acteurs économiques et les collectivités
                                                   territoriales. L’ensemble des mesures du
Un taux de participation des entreprises
                                                   Plan Climat doit permettre de réduire les
françaises encourageant
                                                   émissions nationales de 73 millions de
La première édition du CDP France, objet           tonnes d’équivalent CO2 à l’horizon 2010
du présent rapport, couvre les entreprises         par rapport à la l’évolution tendancielle.
du SBF120. Trente de ces entreprises font          Elles portent notamment sur les secteurs
également partie du FT500 et sont                  du transport, du bâtiment, de l’industrie,
intégrées à l’étude internationale.                de l’énergie, des déchets et de
                                                   l’agriculture.
Le taux de réponse observé sur les
entreprises françaises s’élève à 45 %, ce qui      Pour l’industrie, l’axe majeur du Plan
est comparable au taux de réponse observé          Climat est la transposition de la directive
lors de l’enquête CDP1 sur les entreprises du      européenne 2003/87/CE dite directive
FT500. Sur ces 54 entreprises, 28 figurent         « Quotas ». Le Plan National d’Affectation
dans l’indice FT500.                               de Quotas (PNAQ) ainsi établi concerne

(1)
      Rapports disponibles sur www.cdproject.net

                                                                                                                                                               11
Carbon Disclosure Project 2006

                                 près de 1 100 installations pour une                            65 % des entreprises ont identifié des
                                 enveloppe annuelle de 150,7 millions de                         opportunités :
                                 quotas (un quota représente un droit                            • 63 % des opportunités commerciales
                                 d’émission d’une tonne de CO2). Après                             (produits ou services actuels
                                 une première année d’entrée en                                    correspondant à une demande liée au
                                 application du système d’échange, les                             changement climatique) ou stratégiques
                                 émissions réelles de 2005 sont inférieures                        (création de nouveaux produits ou
                                 de 19,1 millions de tonnes (12,7 %) aux                           services en réponse aux contraintes
                                 quotas attribués au niveau national.                              du changement climatique),
                                 Les autres mesures du Plan Climat                               • 6 % des opportunités financières
                                 concernant l’industrie portent sur la mise en                     (meilleure gestion des coûts
                                 œuvre des mécanismes de flexibilité                               énergétiques, création de projets MDP).
                                 instaurés par le protocole de Kyoto (MOC –
                                 Mise en Œuvre Conjointe et MDP –                                La prise en compte du changement
                                 Mécanisme de Développement Propre), sur                         climatique par le management au plus
                                 l’amélioration de l’efficacité énergétique et                   haut niveau reste minoritaire
                                 sur la réduction des émissions de N2O dans                      L’analyse des réponses au questionnaire
                                 le secteur de la chimie et de SF6 dans les                      du CDP montre que la gestion des
                                 fonderies de magnésium et les équipements                       problématiques liées au changement
                                 électriques.                                                    climatique peut relever de différents
                                 En complément aux mécanismes de                                 niveaux de responsabilité au sein des
                                 flexibilité instaurés par le Protocole de                       entreprises.
                                 Kyoto, le gouvernement français prépare                         Pour 65 % des entreprises, la gestion
                                 un dispositif de projets domestiques                            de ces questions est placée sous la
                                 permettant aux industriels de réaliser des                      responsabilité d’une direction au niveau
                                 investissements sur le territoire national                      du siège (Direction Environnement,
                                 dans des secteurs non concernés par la                          Développement Durable ou Hygiène
                                 directive Quotas afin de bénéficier de                          Sécurité Environnement). Pour 26 % des
                                 crédits liés aux émissions évitées. Ces                         entreprises, le PDG ou le Comité Exécutif a
                                 projets domestiques pourraient être                             un rôle actif dans la détermination des
                                 engagés dès 2007.                                               orientations de l’entreprise et dans la
                                                                                                 gestion des défis posés par le changement
                                 Des risques et opportunités liés au                             climatique. Cela est particulièrement le cas
                                 changement climatique diversement perçus                        pour les entreprises des secteurs banque
                                 Selon les secteurs, les risques et                              et finance, services collectifs et énergie,
                                 opportunités liés au changement                                 et pétrole et gaz.
                                 climatiques ont été différemment perçus
                                 par les entreprises.                                            Objectifs de réduction des émissions
                                                                                                 et moyens déployés
                                 57 % des entreprises interrogées ont
                                 identifié des risques liés au changement                        37 % des entreprises ayant répondu à
                                 climatique sur leurs activités :                                l’enquête se sont fixé des objectifs
                                                                                                 quantitatifs de réduction des émissions de
                                 • 50 % des risques financiers ou
                                   opérationnels (augmentation des coûts                         gaz à effet de serre, en valeur absolue (tonne
                                   de production, impacts physiques sur                          équivalent CO2 - t éq. CO2) ou en valeur
                                   les outils de production),                                    relative (réduction des émissions spécifiques
                                                                                                 en t éq. CO2 par unité d’œuvre produite).
                                 • 26 % des risques commerciaux ou
                                       stratégiques (perte de marchés,
                                       positionnement inadapté des produits
                                       et services)(2).

                                        54 entreprises sur 120 ont répondu au questionnaire et parmi elles…

                                                        déclarent s’être fixé des objectifs de réduction d’émissions, dont
                                            37 %(3)     – 20 % des objectifs en valeur relative
                                                        – 17 % des objectifs en valeur absolue

                                            63 %        déclarent avoir mis en œuvre des actions de réduction de leurs émissions

                                 (2)
                                       Les entreprises interrogées ont pu citer plusieurs types de risques ou opportunités.
                                 (3)
                                       Le total de 100 est fortuit : les entreprises ayant présenté des objectifs ont indiqué les actions permettant de
                                       les atteindre, d’autres ont présenté des initiatives sans objectif de réduction d’émissions.

12
Synthèse

Par ailleurs, les entreprises ont indiqué les   Le CLI présente les entreprises dont
moyens déployés visant à atteindre les          la qualité de réponse se situe dans le tiers
objectifs fixés :                               supérieur des évaluations, tous secteurs
• optimisation des procédés (réduction          confondus et par secteur. Les différences
  des émissions de gaz à effet de serre ou      constatées s’expliquent en partie par le
  des consommations d’énergie lors de la        niveau d’exposition à la contrainte
  production),                                  carbone selon les secteurs et par
                                                l’implication et la qualité d’information
• actions sur l’ensemble du cycle de vie
  des produits (optimisation du transport,      dont ont fait preuve les entreprises dans
  réduction des consommations d’énergie         leurs réponses au questionnaire.
  lors de l’utilisation),
• mises en œuvre de mécanismes de flexibilité                                  Climate Leadership Index France 2006
  (MOC / MDP, projets de reforestation).
                                                   Secteurs                                      Score moyen               Entreprises           Listée dans
                                                                                               du secteur France                                  le FT500
Un niveau de qualité des réponses
différent selon les secteurs                                                                                           Suez                             X
                                                   Services collectifs et énergie                       78             Veolia Environnement             X
Les réponses des 54 entreprises ont été                                                                                EDF                              X
analysées sur la base de la méthodologie
                                                                                                                       Renault                          X
développée pour l’étude internationale par         Automobile et équipementiers                         70             PSA
Innovest et le CDP.                                                                                                    Michelin

L’analyse qualitative des réponses                 Informatique et télécommunications                   65             France Telecom                   X
a été structurée selon les quatre axes
                                                                                                                       Société Générale                 X
suivants :
                                                   Banque et finance                                    62             BNP Paribas                      X
• vision stratégique et perception des                                                                                 Crédit agricole                  X
  risques et/ou opportunités,
                                                                                                                       Rhodia
• implication et organisation du                   Chimie, pharmacie et santé                           59
                                                                                                                       Sanofi Aventis                   X
  management,
                                                   Loisirs et hôtellerie                                58             Accor
• quantification des émissions de gaz à
  effet de serre,                                                                                                      Total                            X
• objectifs et programmes de réduction             Pétrole et gaz                                       56             Compagnie Générale
  des émissions de gaz à effet de serre.                                                                               de Géophysique

Par ailleurs, chaque réponse a été                                                                                     Lafarge                          X
                                                   Construction et matériaux de construction            51
                                                                                                                       Saint-Gobain                     X
évaluée en fonction de sa pertinence
et de sa complétude. La notation                   Métallurgie                                          50             Arcelor                          X
des réponses (de 0 à 100 par entreprise)
                                                                                                                       AXA                              X
a permis de décliner au niveau national            Assurance                                            50
                                                                                                                       AGF                              X
le Climate Leadership Index (CLI)
international.                                     Équipements électriques et électroniques             43             ST Microelectronics              X
Pour la première année de parution du              Biens de consommation                                40             LVMH                             X
CDP France, les auteurs ont choisi de
publier uniquement la valeur des                   Médias et divertissements                            40             Vivendi Universal                X
moyennes sectorielles du CLI.                      Distribution                                         38             Carrefour                        X

Les résultats de l’analyse font apparaître         Agroalimentaire                                      37             Bonduelle
un niveau de qualité hétérogène selon les
secteurs. La moyenne du Climate                    Biens et services industriels                        33             Areva

Leadership Index pour les 54 entreprises           Aérospatial et défense                               23             EADS                             X
françaises ayant répondu est de 51.
                                                   Transport                                            22             Air France – KLM
Elle varie, selon les secteurs de 22 à 78.
                                                En gras, les entreprises dont la qualité de réponse se situe dans le tiers supérieur des évaluations tous
                                                secteurs confondus.

                                                                                                                                                            13
Carbon Disclosure Project 2006

                                                                                                             L’analyse croisée de la qualité des                                                                                                • la mobilisation des entreprises du
                                                                                                             réponses au regard du niveau de                                                                                                     secteur face aux enjeux liés aux
                                                                                                             sensibilité des secteurs à la contrainte                                                                                            changements climatiques, évaluée à
                                                                                                             carbone révèle différents                                                                                                           partir de la moyenne sectorielle de
                                                                                                             positionnements                                                                                                                     l’indice Climate Leadership Index.
                                                                                                             L’évaluation de la qualité des réponses par                                                                                        Cette analyse permet d’identifier les
                                                                                                             secteur a été complétée par une analyse                                                                                            secteurs les plus pro-actifs et les plus
                                                                                                             croisée du niveau de sensibilité de chaque                                                                                         attentistes vis-à-vis de la problématique
                                                                                                             secteur à la contrainte carbone, approché                                                                                          du changement climatique.
                                                                                                             à partir du ratio « émissions directes de
                                                                                                             gaz à effet de serre / résultat net ».                                                                                             Parmi les secteurs les plus sensibles, celui
                                                                                                                                                                                                                                                des services collectifs et énergie
                                                                                                             Ce ratio en t éq. CO2 / k€ exprime                                                                                                 apparaît comme ayant le mieux perçu les
                                                                                                             l’exposition des entreprises au risque sur                                                                                         enjeux du changement climatique pour
                                                                                                             leur rentabilité (impact sur le résultat net)                                                                                      son activité, devant les secteurs
                                                                                                             lié à une contrainte réglementaire et                                                                                              métallurgie construction et matériaux
                                                                                                             financière pesant sur leurs émissions                                                                                              de construction et transport, également
                                                                                                             directes de gaz à effet de serre.                                                                                                  très exposés à la contrainte sur les
                                                                                                             Sur le panel étudié, le ratio émissions                                                                                            émissions directes de gaz à effet de serre.
                                                                                                             directes de gaz à effet de serre / résultat                                                                                        En particulier, le secteur du transport
                                                                                                             net a été calculé pour 29 entreprises.                                                                                             apparaît en retrait au niveau de la qualité
                                                                                                             L’analyse croisée des deux indices                                                                                                 et de la complétude de sa communication
                                                                                                             sectoriels permet de mettre en évidence                                                                                            sur la problématique des émissions de gaz
                                                                                                             un positionnement relatif des secteurs                                                                                             à effet de serre au regard de son niveau
                                                                                                             selon deux niveaux :                                                                                                               d’exposition à la contrainte carbone.
                                                                                                             • la sensibilité moyenne du secteur à la                                                                                           D’autres secteurs exposés à la contrainte
                                                                                                                   contrainte carbone, évaluée à partir du                                                                                      carbone présentent une plus grande
                                                                                                                   ratio émissions directes de GES en                                                                                           disparité dans la qualité des réponses
                                                                                                                   t éq.CO2 / résultat net en k€,                                                                                               présentées. Ainsi, les secteurs
                                                                                                                                                                                                                                                automobile et équipementiers, chimie,
                                                                                                                                                                                                                                                pharmacie et santé ainsi que pétrole et
                                                                                 Qualité de la réponse                                                                                                                                          gaz présentent un niveau de mobilisation
                                                                                                                                                                                                                                                satisfaisant au regard de leur exposition à
                                      100                                          Moyenne des scores = 51
                                                                                                                                                                                                                                                la contrainte carbone. À l’inverse, les
                                                                                                                                                                                Niveau de sensibilité des entreprises à la contrainte carbone

                                                                                                                     Construction et matériaux de construction                                                                                  secteurs aérospatial et défense, biens et
                                                                                                                                                                                                                                                services industriels et agroalimentaire
                                                                    Transports                                      Métallurgie
                                                                                                                                              Services collectifs et énergie                                                                    ont fourni des réponses de qualité
                                      10
                                                                                                                             Pétrole et gaz                                                                                                     insuffisante comparativement à leur
Tonnes d’eq. CO2/k€ de résultat net

                                                Moyenne pondérée sensibilité = 7,59
                                                                                                                                                                                                                                                sensibilité à la contrainte carbone sur
                                                                                          Agroalimentaire
                                                                                                                                                                                                                                                les émissions directes.
          « Sensibilité »

                                                                                    Biens et services indutriels                  Chimie, pharmacie et santé
                                       1
                                                                                 Équipements électriques et électroniques                                                                                                                       Enfin, pour certains secteurs dont la
                                                                                                                                                                                                                                                rentabilité est moins sensible à une
                                                                    Aérospatial et défense                                        Automobile et équipementiers                                                                                  contrainte pesant sur les émissions
                                      0,1
                                                                                                                                                                                                                                                directes de gaz à effet de serre, on peut
                                                                                  Biens de consommation                                                                                                                                         distinguer les secteurs informatique et
                                                                                                                         Informatique et télécommunications
                                                                                                                                                                                                                                                télécommunications et assurances qui
                                  0,01                                                                   Assurances
                                                                                                                                                                                                                                                ont communiqué de manière pertinente
                                                                              Médias et divertissements                                                                                                                                         sur le réchauffement climatique et ses
                                                                                                                                                                                                                                                enjeux dans leurs réponses. Les
                      0,001                                                                                                                                                                                                                     entreprises de ces secteurs sont sensibles
                                            0          10          20            30            40             50             60               70            80             90                                                                   au réchauffement climatique du fait de
                                                                         Moyennes sectorielles des scores issus de l'analyse des réponses
                                                                                                                                                                                                                                                leurs expositions à certains risques
                                                                                                                                                                                                                                                engendrés par des événements
                                                                                                    Source : réponses à l’enquête CDP sur le panel de 29 entreprises.                                                                           climatiques extrêmes.

                       12
                       14
Carbon Disclosure Project 2006

                           15
2. Présentation du CDP
Présentation du CDP

              Présentation du CDP
                                                                    Les signataires du CDP gèrent 31,5 % des actifs
                                                                                      sous gestion dans le monde(4).

Lancé en décembre 2000 au 10 Downing                          En résumé, le CDP a créé :                          Les signataires du CDP 3 par région
Street, le CDP invite depuis quatre années                    • le premier registre mondial d’émissions
consécutives les investisseurs                                  de gaz à effet de serre ;
institutionnels à adresser aux entreprises
                                                              • une des bases de données les plus                                                     Asie Pacifique 6 %
une requête d’informations commune qui                          complètes dans le monde à disposition                                                 Europe 31 %
porte sur les implications potentielles du                      de la communauté financière et                                                        Amérique Latine 5 %

changement climatique pour la valeur                            permettant d’élaborer des décisions                                                   Canada 8 %

actionnariale. Le CDP a ainsi créé quatre                       d’investissements avisées ;
                                                                                                                                                      Japon 8 %

                                                                                                                                                      Afrique du Sud 2 %
des plus importantes coalitions
d’investisseurs institutionnels – gérant
                                                              • le soutien des actionnaires pour                                                      Royaume-Uni 23 %

                                                                accompagner les entreprises dans leurs                                                États-Unis 17 %

respectivement un total de 4 500 milliards
                                                                réponses aux défis posés par le
de dollars, 10 200 milliards de dollars, et
                                                                changement climatique ;
20 200 milliards de dollars pour les
première, deuxième et troisième éditions                      • un véritable leadership de la
                                                                communauté financière sur la
du CDP, et maintenant 31 500 milliards
                                                                problématique du changement
de dollars pour cette quatrième édition.                                                                          « Le changement climatique
                                                                climatique qui vient faciliter le travail
Les trois premières requêtes                                    d’autres parties prenantes également              représente le plus important défi à
d’informations du CDP ont été adressées                         engagées dans la lutte contre le                  long terme pour l’humanité. Cette
aux 500 premières entreprises mondiales                         changement climatique (politiques,
                                                                                                                  déclaration peut sembler excessive
par capitalisation boursière (FT500). En                        consultants, experts-comptables) ;
2006, l’échantillon des entreprises                                                                               dans un monde aux prises avec le
                                                              • un processus apprécié tant par des
interrogées a été étendu à plus de                              investisseurs, notamment Henri de                 terrorisme, les famines, les guerres
2 000 entreprises, dont plus de 900 ont                         Castries, Président du Directoire d’AXA,          et les maladies ; malheureusement,
répondu. Plus de 350 entreprises parmi                          Sir John Bond, Président de HSBC, que             cela est vrai. »
les 500 premières mondiales ont répondu                         par des dirigeants d’entreprises,
au questionnaire du CDP et leurs réponses                                                                                                           Margaret Beckett
                                                                notamment Jeff Immelt, PDG de General                     Ministre des Affaires Etrangères (Royaume Uni)
sont disponibles sur le site                                    Electric, et des politiques (cf. allocution
www.cdproject.net.                                              de Tony Blair lors du lancement du CDP
                                                                en février 2003).

(4)
      Selon l’estimation du CDP, les actifs sous gestion dans le monde s’élèvent à environ 100 000 milliards de
      dollars, et les investisseurs signataires du CDP gèrent près d’un tiers de ces actifs.

                                                                                                                                                                            17
Carbon Disclosure Project 2006

 « Les pays en voie de                                Le rapport CDP3 a été officiellement           Cette année les résultats du rapport CDP
développement n’étant pas                             présenté le 14 septembre 2005 au siège         FT500 seront officiellement présentés le
                                                      de la banque JP Morgan Chase à New             18 septembre à New York au siège de
contraints par les objectifs de                       York avec la participation de Margaret         Merrill Lynch avec la participation d’Al
réduction d’émissions du Protocole                    Beckett, Secrétaire d’État britannique,        Gore, ex-Vice-Président des États-Unis, et
de Kyoto, les initiatives telles que le               (maintenant Ministre des Affaires              Adair Turner, Président de la Carbon Trust
CDP sont les seuls moyens de les                      Étrangères), Jim Rogers, PDG de Duke           Investments Clean Energy Fund et
                                                      Cinergy, et le contrôleur général de l’État    Directeur de la Standard Chartered Bank.
persuader de renforcer leurs
                                                      de New York, Alan Hevesi. Une
engagements pour la lutte contre                                                                     Les raisons du succès du CDP sont
                                                      présentation a également eu lieu à la
                                                                                                     multiples. Les investisseurs institutionnels
le changement climatique. »                           Bourse de Londres avec la participation de
                                                                                                     ne peuvent plus prétendre ignorer les
                                    Junji Hatano      Sir Christopher Bland, Président de British
                                                                                                     enjeux financiers du changement
                                Président du Comité   Telecom, et Alan Brown, PDG de
                Mitsubishi Finance Energies Propres                                                  climatique. La prise en compte des risques
                                                      Schroders.
                                                                                                     liés au changement climatique fait
                                                      D’autres présentations du rapport CDP3         désormais partie d’une gestion financière
                                                      ont également été organisées à                 avisée. Les ignorer pourrait revenir à une
                                                      Amsterdam, Tokyo, Paris, Hong Kong,            abdication de leur responsabilité fiduciaire
                                                      Toronto, Melbourne, Sao Paulo et               et être révélateur d’une mauvaise gestion.
                                                      Francfort. Le CDP tient à remercier tout
                                                                                                     Le Secrétariat CDP adresse ses plus
                                                      particulièrement la Banque de
« L’intégration du risque climatique                                                                 sincères remerciements à tous ses
                                                      Développement du Japon qui a non
                                                                                                     investisseurs signataires, aux entreprises
dans les analyses d’investissements                   seulement organisé pour la troisième fois
                                                                                                     ayant répondu au questionnaire ainsi qu’à
relève du bon sens... La prise en                     une présentation de qualité à Tokyo, mais
                                                                                                     ses différents partenaires régionaux pour
compte de l’intensité carbone des                     qui s’est également chargée, pour la
                                                                                                     leur contribution à la quatrième édtion du
                                                      troisième fois, de la traduction de
résultats des entreprises est                         l’intégralité du rapport en japonais. Nous
                                                                                                     CDP4.
nécessaire... Le changement                           lui renouvelons les remerciements du
                                                                                                     Projets d’avenir
climatique est un problème qui ne                     Secrétariat du CDP et des investisseurs
sera pas résolu par les politiques...                 signataires.                                   Le CDP reconduit maintenant chaque
                                                                                                     année son étude et la prochaine requête
Les politiques ont un rôle important                  En 2006, les expansions géographiques
                                                                                                     du CDP (CDP5) sera envoyée le 1er février
à jouer ; mais la réalité du                          du CDP ont été sponsorisées en
                                                                                                     2007. CDP se concentrera sur
                                                      Allemagne par BVI, au Brésil par ABN
changement climatique aura des                                                                       l’amélioration du nombre et de la qualité
                                                      AMRO et ABRAPP, au Canada par la
conséquences sur l’économie,                          Conference Board of Canada, aux États-
                                                                                                     des réponses apportées au questionnaire
sans considération pour l’opinion                                                                    et travaillera à l’expansion géographique et
                                                      Unis par Calvert, en France par AXA et
                                                                                                     sectorielle de son enquête.
publique ou l’action                                  l’ADEME, en Australie et Nouvelle-Zélande
gouvernementale. »                                    par le IGCC (Investor Group on Climate         Le CDP est prêt à recueillir à tout moment
                                                      Change), au Japon et en Asie par ASrIA, au     des réponses au questionnaire, y compris
                                          Al Gore
                                                      Royaume Uni par le Defra et l’UKCIP,           en provenance de sociétés ne figurant pas
                                                      tandis que l’extension spécifique du CDP       dans les différents indices géographiques
                                                      au secteur électricité a été sponsorisée par   ou sectoriels. Contacter
                                                      CalPERS et CalSTRS.                            info@cdproject.net pour plus
             « The sustainable
                                                                                                     d’informations à ce sujet. Ces réponses
             City Awards »                            Grâce à ces expansions, le nombre des
                                                                                                     seront publiées sur le site
                                                      réponses adressées au CDP est passé de
             En février 2006,                                                                        www.cdproject.net.
                                                      350 à 940, dont plus de 110 réponses en
             le CDP a été distingué                   provenance du secteur électricité. Le taux     L’efficacité avérée du processus du CDP
             par la Corporation                       de réponse global au CDP4 est similaire au     continue de susciter des demandes
             of London et a                           taux de réponse enregistré lors de la          d’élargissement des échantillons
             remporté le                              première édition du CDP (47 %). Le             consultés. Le CDP se réjouit d’explorer
                                                      nombre des réponses adressées au CDP           toute possibilité de coopération future et
« 2006 Liveable City Awards »                         a donc presque triplé en raison de             invite les institutions intéressées à prendre
pour sa contribution à la lutte                       l’élargissement de l’échantillon de            contact à l’adresse info@cdproject.net.
contre le changement climatique.                      l’enquête.

18
Carbon Disclosure Project 2006

                           19
3. Méthodologie
Méthodologie

                                Méthodologie
I. Panel                                      Cette analyse a permis de distinguer les        (émissions directes, indirectes et totales).
                                              enjeux sectoriels liés au réchauffement         En effet, dans de nombreux cas, les
des entreprises étudiées                      climatique, d’identifier la perception des      émissions totales correspondent
Le rapport CDP français, établi pour          risques et opportunités associés et de          aux émissions directes et les données
la première fois cette année, vise les        mettre en exergue les bonnes pratiques          sur les émissions indirectes n’ont pas
entreprises de l’indice SBF120. En 2006, 30   développées en réponse à cette                  été transmises.
sociétés du SBF120 étaient également          problématique.
                                                                                              La qualité des réponses transmises
incluses dans l’indice FT500. Certaines       Pour l’élaboration du CLI (« Climate            devrait s’améliorer au cours des
de ces entreprises ont été interrogées        Leadership Index »), chacune des                prochains exercices ; en effet, l’analyse
lors des précédentes enquêtes du CDP,         réponses a été évaluée, sur                     montre que la qualité des réponses
en fonction de leur inclusion dans            la base de la grille d’analyse établie par      des entreprises françaises du FT500
l’indice FT500.                               Innovest, en fonction de la pertinence et       ayant participé aux CDP précédents
La liste des entreprises du SBF120 et la      de la complétude des réponses aux dix           est globalement meilleure que celle
liste des entreprises ayant répondu sont      questions selon trois niveaux (0-5-10).         des autres entreprises du SBF120.
listées en annexe 1 et 2.                     La notation globale des réponses de
                                              chaque entreprise (de 0 à 100)
II. Analyse des réponses                      a permis d’établir le Climate Leadership
                                              Index France. Cet indice
L’étude a été réalisée sur la base d’un       est sectoriel et distingue les entreprises
questionnaire en dix points (annexe 3)        ayant apporté les réponses les plus
réalisé par le CDP en collaboration avec      pertinentes et les plus complètes aux
ses investisseurs signataires et envoyé à     questions posées.
chaque entreprise du SBF120. Les
questionnaires ont été adressés par le        III. Limites de l’analyse
CDP, AXA et l’ADEME le 1er février et
réceptionnés jusqu’au 31 juin 2006.           Le faible nombre de réponses des
Ils ont fait l’objet d’une analyse par        entreprises par secteur constitue une
Deloitte, validée par un comité de pilotage   limite à la portée des analyses sectorielles,
composé de représentants du CDP,              tant qualitatives que quantitatives.
d’AXA et de l’ADEME.                          Par ailleurs, la grande hétérogénéité de
Seules ont été prises en compte les           la qualité de l’information fournie par les
réponses au questionnaire ; les               entreprises a parfois rendu difficile
informations issues d’autres supports de      l’application des critères définis dans
communication auxquels ont parfois fait       la méthodologie retenue.
référence les entreprises, ou qui ont été     En particulier, l’analyse des données
transmis séparément n’ont pas été prises      quantitatives (émissions de gaz à effet de
en compte dans l’analyse. Les données et      serre) transmises dans les réponses a
informations transmises dans les réponses     permis d’identifier les biais pouvant limiter
n’ont pas fait l’objet de travaux de          la portée de l’analyse :
vérification ou d’audit par Deloitte.
                                              • différences de périmètre dans les
L’analyse qualitative des réponses              données communiquées ; certaines
au questionnaire a été réalisée selon           émissions communiquées ne
la structure suivante :                         concernaient pas la totalité
• vision stratégique de l’entreprise et         du périmètre de consolidation
  perception des risques et/ou                  financière des entreprises,
  opportunités,                               • risque de sous-estimation des quantités
• implication et organisation du                de gaz à effet de serre communiquées
  management,                                   du fait de la non prise en compte des
                                                émissions de gaz à effet de serre autre
• reporting des émissions de gaz
  à effet de serre,                             que le CO2 (N2O, CH4, SF6, PFC…),
• programmes de réduction des émissions       • information incomplète ou erronée sur
  de gaz à effet de serre mis en place.         les émissions de gaz à effet de serre

                                                                                                                                          21
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler