Dans ma tête SITUATION D'APPRENTISSAGE ET D'ÉVALUATION - Guide de l'enseignant Guide de l'enseignant - Leucan

 
SITUATION D’APPRENTISSAGE ET D’ÉVALUATION
     1re année du 3e cycle - Enseignement primaire
         Dans ma tête…

                    Version 2010
            Guide de l’enseignant

                  Version 2009
                              <

            Guide de l’enseignant

                  Version 2010
TABLE DES MATIÈRES

 Description de la situation d’apprentissage ................................................................................. 3

 Structure de la situation d’apprentissage ..................................................................................... 4

 Planification de l’apprentissage .................................................................................................. 5

 Planification de l’évaluation ....................................................................................................... 7

 Démarche pédagogique : Action en classe ................................................................................ 11

 Annexe ..................................................................................................................................... 15

                  Cette situation d’apprentissage a été réalisée à partir d’une idée originale de
                        Vickie Viens, répondante pour le service Vie scolaire de Leucan.

Collaboration : Catherine Robichaud, étudiante, baccalauréat en enseignement, Université de Montréal
                             Supervision : Micheline-Joanne Durand

 SAE 3e cycle, Dans ma tête, Projet du groupe de travail Leucan et Université de Montréal, 2010,
 Guide de l’enseignant.                                                                       Page 2
DESCRIPTION DE LA SITUATION D’APPRENTISSAGE
Intention éducative

Dans cette situation d’apprentissage, l’élève sensibilisera son entourage à la réalité difficile de l’enfant
atteint d’un cancer. Il approfondira ses connaissances sur le fonctionnement du cerveau humain en
identifiant les zones qui le composent et leur lien avec les cinq sens et les actions quotidiennes de la vie
courante. L’élève se documentera sur les conséquences possibles d’une tumeur sur le cerveau et, en
équipe, partagera ses découvertes au moyen d’une affiche.

                                     Domaines généraux de formation
Intention éducative : Santé et bien-être
Axe de développement : Conscience des conséquences de ses choix personnels sur sa santé et son bien-
être – alimentation, activité physique, sexualité, hygiène et sécurité, gestion du stress et des émotions

                                         Compétence transversale
   •   Se donner des méthodes de travail efficaces.
   •   Comprendre les consignes et visualiser les éléments de la tâche.
   •   Adapter sa méthode de travail à la tâche et au contexte.
   •   Faire appel à son imagination.
   •   Gérer son matériel et son temps.
   •   Mener sa tâche à terme.
                                        Compétences disciplinaires
Domaine du développement personnel
Domaine des sciences et de la technologie

C1 : Proposer des explications ou des solutions à des problèmes d’ordre scientifique ou technologique.
C3 : Communiquer à l’aide des langages utilisés en science et en technologie.

SAÉ – 3e cycle, Dans ma tête, Projet du groupe de travail Leucan et Université de Montréal, 2010,
Guide de l’enseignant.                                                                       Page 3
STRUCTURE DE LA SITUATION D’APPRENTISSAGE

                                    PRÉPARAT ION DES APPRENTISSAGES

              Activité 1                                     Activité 2                                Activité 3

       Construis ton cerveau                    Présentation des fonctions des               L’intérieur et l’extérieur de
                                                            lobes                                    ton cerveau
    Proposer des explications ou des
    solutions à des problèmes d’ordre             Proposer des explications ou des             Proposer des explications ou
      scientifique ou technologique.              solutions à des problèmes d’ordre           des solutions à des problèmes
                                                    scientifique ou technologique.                d’ordre scientifique ou
                                                                                                      technologique.

                             RÉALISATION DES APPRENTISSAGES

                                                         Activité 4

                                                    Une dégustation
                                                      surprenante

                                             Proposer des explications ou des
                                             solutions à des problèmes d’ordre
                                               scientifique ou technologique.

                        INTÉGRATION DES APPRENTISSAGES

                                Activité 5                                              Activité 6

                        Fonctions du cerveau
                                                                             Sensibilisons notre milieu
                     Proposer des explications ou des
                     solutions à des problèmes d’ordre                     Communiquer à l’aide des langages
                       scientifique ou technologique.                      utilisés en science et en technologie.

SAÉ – 3e cycle, Dans ma tête, Projet du groupe de travail Leucan et Université de Montréal, 2010,
Guide de l’enseignant.                                                                       Page 4
PLANIFICATION DE L’APPRENTISSAGE

Compétence ciblée : Se donner des méthodes de travail efficaces.
                       Ressources internes en regard des savoirs essentiels
                            SAVOIRS, SAVOIR-FAIRE ET SAVOIR-ÊTRE
SAVOIRS
   •   Écoute active et ses avantages lors de l’exécution d’une tâche
   •   Organisation du travail par étape
   •   Respect des consignes données

SAVOIR-FAIRE
   •   Comprendre les consignes et visualiser les éléments de la tâche.
   •   Adapter sa méthode de travail à la tâche et au contexte.
   •   Faire appel à son imagination.
   •   Gérer son matériel et son temps.
   •   Mener sa tâche à terme.

SAVOIR-ÊTRE
   •   Être à l’écoute des consignes données.

                                          Ressources externes
                                       MATÉRIEL PÉDAGOGIQUE
Cahier de l’élève, guide de l’enseignant, verres, eau, eau salée, eau sucrée, eau vinaigrée, verre
de lait au chocolat, verre de lait nature, divers aliments selon les critères des ateliers 3, 4, 5

SAÉ – 3e cycle, Dans ma tête, Projet du groupe de travail Leucan et Université de Montréal, 2010,
Guide de l’enseignant.                                                                       Page 5
Compétences ciblées : C1- Proposer des explications ou des solutions à des problèmes d’ordre
scientifique ou technologique.
C3- Communiquer à l’aide des langages utilisés en science et en technologie.
                       Ressources internes en regard des savoirs essentiels
                            SAVOIRS, SAVOIR-FAIRE ET SAVOIR-ÊTRE
SAVOIRS
   •   L’univers matériel : les propriétés et les caractéristiques de la matière sous différents états
   •   L’univers vivant : l’organisation du vivant - sens, croissance et développement chez
       l’homme et la femme, évolution des êtres vivants
   •   Langage approprié : terminologie liée à la compréhension de l’être vivant
SAVOIR-FAIRE
   •   Identifier un problème ou cerner une problématique.
   •   S’approprier des éléments du langage liés à la science et à la technologie.
   •   Utiliser des éléments du langage courant et du langage symbolique liés à la science et à la
       technologie.
   •   Exploiter les langages courant et symbolique pour formuler une question, expliquer un
       point de vue ou donner une explication.
   •   Recourir à des stratégies d’exploration variées.
   •   Évaluer sa démarche.
SAVOIR-ÊTRE
   •   Être observateur.

                                       Ressources externes
                                     MATÉRIEL PÉDAGOGIQUE
Cahier de l’élève, guide de l’enseignant, ciseaux, colle, grands cartons blancs, crayons feutres

SAÉ – 3e cycle, Dans ma tête, Projet du groupe de travail Leucan et Université de Montréal, 2010,
Guide de l’enseignant.                                                                       Page 6
PLANIFICATION DE L’ÉVALUATION

    Compétence ciblée : Se donner des méthodes de travail efficaces.
         CRITÈRES PFEQ                   INDICATEURS (MANIFESTATIONS                TRACES DE L’ÉLÈVE
                                                  OBSERVABLES)
                                                     L’élève…
Compréhension de la tâche à identifie les tâches à réaliser pour
réaliser                             chacun des ateliers.
Exécution de la tâche                effectue les observations avec efficacité.
                                                                                           Ateliers
Persévérance et ténacité dans mène à terme son travail.
                                                                                        Coévaluation
l’action
                                     décrit les phénomènes observés de façon
Formulation de conclusions
                                     appliquée et réfléchie.
Le critère de réussite : L’élève accomplit tous les ateliers sur les cinq sens avec efficacité.
L’outil de participation de l’élève : Coévaluation
L’outil de jugement de l’enseignant : Coévaluation (partie enseignant)

    Compétence ciblée : Proposer des explications ou des solutions à des problèmes d’ordre
    scientifique ou technologique.
           CRITÈRES PFEQ                    INDICATEURS (MANIFESTATIONS          TRACES DE L’ÉLÈVE
                                                     OBSERVABLES)
                                                         L’élève…
C1- Utilisation d’une démarche
                                           varie les ressources utilisées        Discussion en dyade
appropriée à la nature du problème ou
                                           pour résoudre le problème.               Autoévaluation
de la problématique
C1- Élaboration d’explications             associe avec justesse les zones du    Discussion en dyade
pertinentes ou de solutions réalistes      cerveau et leurs conséquences.           puis en groupe
C3- Compréhension de l’information                                                  Autoévaluation
de nature scientifique et technologique                                          Grille de vérification
                                           justifie de façon pertinente ses      Discussion en dyade
C1- Justification des explications ou
                                           choix et ses réponses.                   puis en groupe
des solutions
                                                                                    Autoévaluation
Transmission correcte de                   communique avec clarté les
l’information de nature scientifique et renseignements sur son affiche.                 Affiche
technologique
Le critère de réussite : L’élève identifie correctement les conséquences d’une tumeur cérébrale et les
associe à la zone du cerveau atteinte en justifiant son point de vue. Il fabrique une affiche pertinente
pour sensibiliser son entourage aux conséquences d’une tumeur cérébrale.
L’outil de participation de l’élève : Autoévaluation
L’outil de jugement de l’enseignant : Grille d’appréciation avec une échelle descriptive à trois
échelons

SAÉ – 3e cycle, Dans ma tête, Projet du groupe de travail Leucan et Université de Montréal, 2010,
Guide de l’enseignant.                                                                       Page 7
GRILLE DESCRIPTIVE ANALYTIQUE

         COMPÉTENCE CIBLÉE : Proposer des explications ou des solutions à des problèmes d’ordre scientifique ou technologique.

       CRITÈRES                           TRÈS BIEN                                  BIEN                           À AMÉLIORER
                                          L’élève…                                 L’élève…                           L’élève…
                            met à profit les apprentissages faits   réutilise les apprentissages faits
Variété des ressources
                            dans les activités antérieures et les   dans les activités antérieures en    utilise peu ou pas les ressources
utilisées pour résoudre
                            diverses ressources fournies.           indiquant quelques ressources        fournies.
le problème
                                                                    fournies.
Justesse de l’association                                           relie certaines des conséquences     relie une seule conséquence
                            relie correctement les conséquences
« conséquence et zone                                               présentées à la bonne zone du        présentée à la bonne zone du cerveau
                            et les zones du cerveau affectées.
du cerveau »                                                        cerveau affectée.                    affectée.
Pertinence de la            explique de façon élaborée son
                                                                    explique son association en          explique difficilement son
justification de ses        association en utilisant un langage
                                                                    utilisant quelques termes du         association en utilisant un langage
choix et de ses réponses    scientifique précis.
                                                                    langage scientifique.                imprécis et vague.
Clarté de la                construit une affiche attrayante qui
                                                                    construit une affiche qui présente   construit une affiche manquant de
communication des           présente de façon claire et précise
                                                                    de façon adéquate les                clarté et de précision dans les
renseignements sur son      les renseignements recueillis.
                                                                    renseignements.                      renseignements présentés.
affiche

SAÉ – 3e cycle, Dans ma tête, Projet du groupe de travail Leucan et Université de Montréal, 2010, Guide de l’enseignant.
                                                                                             Page 8
ACTION EN CLASSE

    PRÉPARATION DES APPRENTISSAGES
Activité 1 – Construis ton cerveau
Compétence : C1- Science Objectifs : S’approprier l’anatomie du cerveau ainsi que ses fonctions.
et technologie
Durée : 90 minutes              Matériel requis : Cahier de l’élève, guide de l’enseignant
Déroulement :
L’enseignant introduit le thème des cancers pédiatriques auprès de ses élèves par le biais d’une
discussion de groupe à propos de ces derniers. Afin d’amorcer la discussion, il peut utiliser des
questions telles que : « Connaissez-vous des jeunes de moins de 18 ans qui sont atteints du cancer? »,
« Que savez-vous à propos du cancer? », « Comment peut-il se manifester chez un enfant de votre
âge? », etc. Cette étape sera d’autant plus importante, car elle permettra à l’enseignant de prendre
conscience du niveau des connaissances des enfants sur les cancers pédiatriques1. De plus, lors de cette
première discussion, l’enseignant prendra soin d’informer ses élèves qu’ils découvriront, au fil de
plusieurs activités d’apprentissage, l’impact des tumeurs cérébrales sur la vie quotidienne d’un enfant
atteint du cancer. Une fois ces connaissances acquises, ils pourront sensibiliser leur milieu par la
réalisation d’affiches à ce sujet.

Une fois la mise en situation réalisée, l’enseignant oriente la discussion vers les tumeurs cérébrales.
Encore une fois, il peut questionner ses élèves à ce propos afin d’orienter la réalisation de la situation
d’apprentissage à partir de leurs connaissances antérieures. Au besoin, il peut expliquer comment se
forme une tumeur et nommer différents endroits où peuvent se loger les tumeurs. Cependant, au terme
de cette étape, il est primordial que les élèves comprennent qu’une tumeur cérébrale est une tumeur qui
se loge au niveau du cerveau.

L’enseignant peut alors expliquer brièvement aux élèves que celui-ci est divisé en plusieurs régions qui
jouent chacune un rôle particulier. Il peut même donner quelques exemples en lien avec les cinq sens.

L’enseignant remet aux élèves le carnet de l’élève et l’annexe 1, et leur demande d’ouvrir ce dernier à
la page 2.

L’enseignant lit les consignes de l’activité 1 avec les élèves tout en leur expliquant ce qu’ils doivent
faire pour réaliser la tâche demandée. L’enseignant circule parmi les élèves pendant que ceux-ci
travaillent afin de répondre à leurs questions et de les guider dans la réalisation de la tâche.

Lorsque les élèves ont complété le travail, l’enseignant corrige l’activité 1 en grand groupe et s’assure
de la compréhension de chacun en sollicitant leur participation pour la correction et en circulant parmi
les élèves afin de jeter un coup d’œil à leur copie.

Activité 2 – Présentation des fonctions des lobes

1
 Le document « Cancer et vie scolaire : Guide destiné aux intervenants du milieu scolaire » produit par Leucan peut s’avérer
une ressource très pertinente pour les enseignants afin de s’informer à propos des cancers pédiatriques et de leurs impacts.
Ainsi, il sera plus facile pour eux de répondre aux questions de leurs élèves.

SAÉ – 3e cycle, Dans ma tête, Projet du groupe de travail Leucan et Université de Montréal, 2010,
Guide de l’enseignant.                                                                       Page 9
Compétence : C1- Science et             Objectif : Prendre conscience du lien existant entre les
technologie                             différentes zones du cerveau et les cinq sens.

Durée : 45 minutes                      Matériel requis : Diaporama sur les fonctions des lobes,
                                        ordinateur portable, « Canon », cahier de l’élève, guide de
                                        l’enseignant
Déroulement :
L’enseignant présente les diapositives de l’activité 2 (p. 3 à 6) aux élèves en les commentant afin
d’expliquer le lien existant entre les cinq sens (ouïe, goût, toucher, odorat, vue) et les différentes zones
du cerveau. Tout en présentant les diapositives, l’enseignant insiste sur le lien à faire entre la présence
d’une tumeur dans une région précise du cerveau et les conséquences de la présence de cette dernière
sur la personne atteinte du cancer.

Tout au long de la présentation de l’enseignant, il serait important d’amener les élèves à relever
quelques renseignements importants sur les notes prévues à cet effet. Évidemment, les élèves peuvent
aussi poser des questions.

Activité 3 – L’intérieur et l’extérieur de ton cerveau
Compétence : C1- Science et       Objectif : Découvrir les structures interne et externe du cerveau.
technologie

Durée : 60 minutes                Matériel requis : Carnet de l’élève, guide de l’enseignant, crayons de
                                  couleur, ciseaux, colle
Déroulement :
L’enseignant présente l’activité 3 du carnet aux élèves (p. 7). Il leur explique que cette activité leur
permettra d’approfondir leurs connaissances sur le cerveau humain. Ainsi, ils seront davantage en
mesure de comprendre les impacts d’une tumeur au cerveau.

Les élèves réalisent, en équipe de deux, l’activité 3. Pendant ce temps, l’enseignant circule parmi eux
afin de répondre à leurs questions et de s’assurer que leur travail est bien fait.

Lorsque tous ont terminé le travail demandé, l’enseignant corrige l’activité en grand groupe. À la fin de
la correction, il peut faire un résumé, avec l’aide des élèves, de tout ce qu’ils ont appris à propos du
cerveau. Pour ce faire, il peut utiliser un grand carton ou un transparent afin d’élaborer une carte
réseau.

SAÉ – 3e cycle, Dans ma tête, Projet du groupe de travail Leucan et Université de Montréal, 2010,
Guide de l’enseignant.                                                                      Page 10
RÉALISATION DES APPRENTISSAGES

Activité 4 – Une dégustation surprenante
Compétence : C1- Proposer        Objectif : Prendre conscience de l’importance des cinq sens dans la
des explications ou des          vie de tous les jours.
solutions à des problèmes
d’ordre scientifique ou
technologique.
Durée : 90 minutes               Matériel requis : Cahier de l’élève, guide de l’enseignant, verres,
                                 eau, eau salée, eau sucrée, eau vinaigrée, verre de lait au chocolat,
                                 verre de lait nature, divers aliments (pommes de terre de couleurs
                                 variées) selon les critères des ateliers 3, 4, 5
Déroulement :
L’enseignant prépare les ateliers. Il prend soin de s’assurer qu’il y ait autant d’ateliers qu’il y a
d’équipes de deux élèves. Par exemple, pour un groupe de 24 élèves, il doit prévoir 12 ateliers.

Il explique le déroulement de l’activité aux élèves et leur mentionne qu’ils auront environ une dizaine
de minutes pour réaliser chacun des ateliers. Il doit prévoir dans quel sens s’effectuera la rotation pour
circuler parmi les ateliers afin de le mentionner aux élèves.

Lorsque les élèves ont bien compris comment se déroulera cette activité, l’enseignant leur explique ce
qu’ils doivent faire dans chacun des ateliers. De plus, il leur parle de ses exigences par rapport aux
traces qu’ils devront laisser dans le carnet de l’élève. Voici en quoi consiste chacun de ces ateliers…

Atelier 1 : Le goûter

La page 8 présente un schéma qui permettra aux élèves de repérer les endroits sur la langue où sont
situés les récepteurs des quatre saveurs. Les élèves font ensuite une hypothèse et complètent, par la
suite, les phrases trouées.

Ensuite, quatre verres transparents remplis de quatre liquides différents sont disposés : 1- eau plate (eau
bouillie froide), 2- eau salée, 3- eau sucrée (genre Gatorade transparent Ice) et 4- vinaigre. Le sens de la
vue ne permettra pas de distinguer chacun d’eux, puisqu’en apparence ils sont identiques. Il en est de
même pour l’odorat, sauf dans le cas du vinaigre. C’est uniquement au goûter que les élèves feront une
distinction. Les élèves sont amenés à goûter les liquides du bout des lèvres, puis ils complètent la fiche
de la page 9.

Atelier 2 : L’odorat

La page 10 demande aux élèves de débuter en faisant une hypothèse sur l’importance de l’odorat. Les
élèves utilisent un verre de lait au chocolat et un verre de lait nature. En équipe de deux, un élève se
bande les yeux et se bouche le nez. Il prend une gorgée d’un produit, puis de l’autre, et tente

SAÉ – 3e cycle, Dans ma tête, Projet du groupe de travail Leucan et Université de Montréal, 2010,
Guide de l’enseignant.                                                                      Page 11
d’identifier ce qu’il a bu. Il refait l’expérience une deuxième fois en se débouchant le nez. Il constate
ainsi l’importance d’avoir le nez non obstrué pour apprécier le goût et la saveur d’un aliment. Il
complète sa fiche à la page 10.

Atelier 3 : L’ouïe

La fiche de la page 11 demande aux élèves de faire une hypothèse sur le bruit que feront certains
produits en bouche. Ils utilisent deux produits différents, l’un croquant et l’autre mou, voici des
exemples…
              • Produits croquants : carotte, céleri, pomme
              • Produits mous : fromage fondu, biscuit mou, pain tranché

Puis, les élèves devront croquer dans ces produits en portant une attention plus particulière aux sons
émis lors de la dégustation. Les élèves complètent par la suite leur fiche.

Atelier 4 : Le toucher

La fiche de la page 12 demande tout d’abord aux élèves de faire une hypothèse. En effet, les élèves
sont invités à tenter de deviner la texture de plusieurs aliments. Puis, les élèves se regroupent autour
d’une table de présentation où sont exposés des produits à toucher. (On peut aussi déposer les différents
aliments dans des sacs de papier.) Les élèves peuvent ensuite regarder les aliments et identifier les
textures qui leur semblent les plus appétissantes. Voici quelques suggestions d’aliments à toucher…

       • Dur : pomme, pomme de terre, citrouille (extérieur)
       • Mou : compote de fruits, fromage à tartiner, yogourt, beurre ramolli
       • Doux et lisse : croûte d’un fromage de type brie ou camembert, poireau
       • Rugueux : patte de crabe, coquille de l’huître, écailles d’un poisson
       • Gluant : blanc d’œuf, huître
       • Collant : miel, sirop d’érable

Les élèves complètent la fiche.

Atelier 5 : La vue

La fiche de la page 13 demande aux élèves de faire une hypothèse à partir de pommes de terre de
différentes couleurs (rouge, jaune, blanche, bleue). Certaines peuvent provoquer de l’attirance ou de
l’aversion chez l’enfant due à certaines caractéristiques visuelles.

Puis, les élèves goûtent aux différentes variétés puis confirment ou non leur idée. Ils se demandent
ensuite si la vue a influencé leur goût.

SAÉ – 3e cycle, Dans ma tête, Projet du groupe de travail Leucan et Université de Montréal, 2010,
Guide de l’enseignant.                                                                      Page 12
L’enseignant répartit les dyades parmi les différents ateliers et donne le signal du départ pour la
réalisation de ces derniers. Pendant que les élèves réalisent les différentes tâches exigées par les
ateliers, l’enseignant circule parmi ces derniers afin de répondre à leurs questions et de s’assurer qu’ils
effectuent correctement le travail demandé.

Lorsque tous les élèves ont complété les ateliers, l’enseignant procède à un retour en grand groupe afin
de mettre en commun les réponses des élèves. Lorsque le retour sur les réponses en grand groupe est
terminé, l’enseignant effectue une objectivation avec les élèves par rapport à l’activité qu’ils viennent
de vivre.
    1. Quelles étaient vos impressions avant la dégustation?
    2. Qu’avez-vous découvert?
    3. Quel sens vous a le plus déjoué? Pourquoi?

L’enseignant invitera ensuite les élèves à évaluer la compétence transversale ciblée en utilisant le
coévalution de la page 14. Il pourra ensuite remplir sa partie.

N. B. Voici un site Internet proposant divers liens vers des activités intéressantes sur les cinq sens. Il
pourrait être pertinent de permettre au groupe d’explorer ce site lors d’une période en informatique afin
d’en savoir plus sur le sujet :
http://asp.csdeschenes.qc.ca/snaps/signets/jeux%20interactif%20sur%20web/5sens.htm.

INTÉGRATION DES APPRENTISSAGES

Activité 5 – Fonctions du cerveau
Compétence : C1- Proposer des          Objectif : Faire le lien entre l’emplacement d’une tumeur au
explications ou des solutions à des    cerveau et les conséquences qu’elle peut causer chez la personne
problèmes d’ordre scientifique ou      atteinte.
technologique.
Durée : 60 minutes                     Matériel requis : Carnet de l’élève, guide de l’enseignant,
                                       ciseaux, gommette
Déroulement :
L’enseignant présente aux élèves l’activité 5 (p. 15) du carnet de l’élève. Il lit les énoncés qui
représentent les conséquences d’une tumeur cérébrale. Il aide les élèves à comprendre les énoncés et les
invite à identifier et à utiliser le dictionnaire pour les termes plus complexes. Il est important de faire
comprendre aux élèves que ces conséquences sont des exemples et qu’un diagnostic doit être posé par
un médecin avant de prétendre avoir une tumeur cérébrale.
Puis, les élèves découpent les énoncés. Ensuite, l’enseignant leur demande, en équipe de deux, de relier
les conséquences d’une tumeur cérébrale à la zone du cerveau qui est affectée. Évidemment,
l’enseignant doit inviter les élèves à utiliser les connaissances acquises et les ressources qu’ils ont.

Pendant la discussion, l’enseignant en profite pour placer le nom des diverses zones du cerveau de
façon stratégique dans la classe (voir annexe 2) afin de transformer la classe en cerveau géant. Puis,

SAÉ – 3e cycle, Dans ma tête, Projet du groupe de travail Leucan et Université de Montréal, 2010,
Guide de l’enseignant.                                                                      Page 13
après 20 minutes de discussion, l’enseignant revient en grand groupe. Il demande aux diverses équipes
de deux d’aller placer leur énoncé dans la bonne zone du cerveau affectée.

Évidemment, à la suite de cette activité, l’enseignant observe les réponses des élèves et corrige.
L’annexe 1 de l’enseignant fournit le corrigé de l’activité, mais veuillez noter que de bonnes
justifications de la part d’une équipe peuvent déplacer certains énoncés.

Après la discussion en groupe, l’élève pourra aller transcrire les réponses dans son cahier à la page 15.
Puis, l’enseignant fera remplir l’autoévaluation de la page 16 en lien avec la première compétence en
science et technologie. Il pourra ensuite remplir sa partie et évaluer cette même compétence en utilisant
la grille d’évaluation présentée plus haut.

Activité 6 – Sensibilisons notre milieu
Compétence : C3 - Communiquer Objectif : Préparer une affiche de sensibilisation présentant les
à l’aide des langages utilisés en       différentes conséquences possibles d’une tumeur au cerveau sur
science et en technologie.              la personne atteinte en fonction de l’emplacement de cette
                                        dernière.
Durée : 90 minutes                      Matériel requis : Cahier de l’élève, guide de l’enseignant,
                                        grands cartons blancs, crayons feutres permanents
Déroulement :
L’enseignant demande aux élèves de se placer en équipe de trois ou quatre personnes. Il présente aux
élèves la tâche à réaliser. Il leur demande de réaliser en équipe une affiche visant à sensibiliser les gens
de leur milieu (élèves, personnel enseignant, membre de la direction, etc.) aux conséquences possibles
sur la santé d’une personne atteinte d’une tumeur cérébrale.

Selon ses exigences, l’enseignant peut donner aux élèves quelques critères précis à respecter. Par
exemple, il pourrait leur demander d’avoir au moins deux images, de donner plus de trois exemples de
conséquences sur la santé d’une tumeur au cerveau, etc.
Les élèves réalisent un plan (p. 18) en équipe et vont le présenter. À ce moment, l’enseignant peut leur
formuler quelques commentaires ou leur suggérer quelques pistes d’amélioration avant la réalisation de
l’affiche.

L’enseignant laisse du temps pour faire les affiches. Lorsque tous les élèves ont terminé leur affiche,
l’enseignant leur demande de la présenter au restant du groupe. Puis, en grand groupe, les élèves de la
classe vont les afficher à différents endroits dans l’école.

Finalement, l’enseignant fera remplir la grille de vérification de la page 17 en lien avec la troisième
compétence en science et technologie. Il pourra ensuite remplir sa partie et évaluer cette même
compétence en utilisant la grille d’évaluation présentée plus haut.

SAÉ – 3e cycle, Dans ma tête, Projet du groupe de travail Leucan et Université de Montréal, 2010,
Guide de l’enseignant.                                                                      Page 14
ANNEXE 1

                                        Corrigé de l’activité 5

Numéro des énoncés du cahier de l’élève reliés avec chacune des zones du cerveau

                                           Lobe frontal : 5

                                          Lobe pariétal : 4

                                       Lobe temporal : 6-7-8

                                          Lobe occipital : 2

                                            Cervelet : 1-3

                                         Tronc cérébral : X

SAÉ – 3e cycle, Dans ma tête, Projet du groupe de travail Leucan et Université de Montréal, 2010,
Guide de l’enseignant.                                                                      Page 15
Pour information :
                                                Leucan
                                  5800, rue Saint-Denis, bureau 505
                                     Montréal (Québec) H2S 3L5
                               Tél. : 514 731-3696 ou 1 800 361-9643
                                        Téléc. : 514 731-2667
                               info@leucan.qc.ca / www.leucan.qc.ca

SAÉ – 3e cycle, Dans ma tête, Projet du groupe de travail Leucan et Université de Montréal, 2010,
Guide de l’enseignant.                                                                      Page 16
Vous pouvez aussi lire