Itinéraires programme 2018 des expositions - Région Bretagne

 
Itinéraires programme 2018 des expositions - Région Bretagne
itinéraires
programme 2018
des expositions
Itinéraires programme 2018 des expositions - Région Bretagne
2

    Partage, découverte et connaissance                                 NOS PARTENAIRES
    sont les maîtres mots du cheminement que nous vous                  L’association Bretagne Musées – Réseau des musées
    proposons à travers les précieuses collections                      bretons est soutenue par la Direction Régionale des
    des 37 musées du réseau breton. Agrandi par l’arrivée               Affaires Culturelles (DRAC Bretagne) et par le Conseil
    des deux musées ayant nouvellement reçu l’appellation               Régional de Bretagne qui l'accompagnent dans toutes
    « Musée de France », notre réseau régional s’ouvre aussi            ses actions : organisation de rencontres professionnelles,
    cette année à la Bretagne historique.                               communication numérique et publication d’Itinéraires.
    Nous vous invitons à suivre ce carnet                               Elle reçoit également l’aide précieuse de ses membres.
    de voyage culturel, esthétique et temporel
    pour explorer la diversité du paysage muséal breton
    et vivre de riches expériences, seul ou en famille, tout au long
    de l’année. D’escales artistiques en correspondances historiques,
    de surprises patrimoniales en découvertes culturelles,
    les itinéraires vous conduiront dans les sillages de
    l’enchantement.

    Kelig-Yann Cotto
    Président de Bretagne Musées
Itinéraires programme 2018 des expositions - Région Bretagne
4

                                                                       Catalyseur de rencontres et échanges professionnels,
                                                                       Bretagne Musées participe à la réflexion nationale
                                                                       sur les « musées du XXIe siècle » aux côtés de la DRAC
                                                                       et de la Région Bretagne. Elle prolonge ainsi la
                                                                       “conférence permanente” de Buhez - l’une des deux
                                                                       associations fondatrices avec l’association des
                                                                       conservateurs de musées de la région Bretagne.
    L’association Bretagne Musées
                                                                       Le site internet www.bretagnemusees.bzh
    réseau des 37 “musées de France”
                                                                       vous donne accès à l’actualité de nos musées.
    bretons, rassemble LES professionnels                              Les expositions, les programmations, mais aussi
    scientifiques et culturels qui œuvrent                             le travail de l’ombre, si fondamental, autour de ce qui
                                                                       fait la spécificité du musée au regard de tous les autres
    à la conservation, à la valorisation                               lieux d’exposition : ses collections.
    et à la médiation des collections
                                                                       Miroir de l’activité de l’association.
    des musées de France * en Bretagne.                                www.bretagnemusees.bzh se veut la vitrine
                                                                       et la plateforme des débats et questionnements
    * musée de France : musée de tout statut administratif
                                                                       qui font le quotidien des musées bretons mais aussi
    qui bénéficie de cette appellation attribuée par le Ministère
                                                                       celui de tous les chercheurs, curieux et amateurs
    de la Culture, selon la Loi du 4 janvier 2002.
                                                                       de patrimoine : pourquoi et comment conserver,
    L’appellation assure un haut niveau de protection
                                                                       valoriser et transmettre nos collections et connaissances ?
    des collections, qui deviennent inaliénables, imprescriptibles
                                                                       Quel avenir pour nos musées au XXIe siècle ?
    et insaisissables. Encadré par une équipe professionnelle
                                                                       Venez y réfléchir avec nous !
    et qualifiée, un musée de France satisfait de façon pérenne
    aux missions suivantes : conserver, restaurer, étudier
    et enrichir ses collections et les diffuser. Il contribue par là
    même aux progrès de la recherche et de la connaissance.
    Visant à assurer l’égal accès de tous à la culture, un musée de
    France rend ses collections accessibles au public le plus large.
Itinéraires programme 2018 des expositions - Région Bretagne
6

    CARTE DEs destinations touristiques

                                                         CÔTES DE                                            SAINT-MALO
                                                         GRANIT ROSE
                                             MORLAIX
                    BREST                                BAIE DE MORLAIX
                    TERRES                                                              SAINT-
                    OCÉANES                                                             BRIEUC                          SAINT-MALO
     OUESSANT                          COMMANA                                                                          BAIE DU MONT-
                  BREST
                                                                                    BAIE DE      LAMBALLE               SAINT-MICHEL
                                                                                    SAINT-BRIEUC                   DINAN
                                             SAINT-RIVOAL
                                                                                    PAIMPOL
                LANDÉVENNEC      TRÉGARVAN
                                                                                    LES CAPS
                                                  CŒUR DE BRETAGNE
                                                  KALON BREIZH
                                                                     LE FAOUËT

                          DOUARNENEZ                                                                                              RENNES        VITRÉ
                                                                                                            MONTFORT-
                        QUIMPER                                                                               SUR-MEU
                     CORNOUAILLE QUIMPER                                                                                          RENNES
                                 CONCARNEAU                                                          DESTINATION
                   PONT-L’ABBÉ                  PONT-AVEN                                            BROCÉLIANDE                  ET LES
                                                                                 BAUD                                             PORTES
                                                                 INZINZAC-                                                        DE BRETAGNE
                                                                  LOCHRIST                    SAINT-MARCEL
                                                            PORT-
                                                            LOUIS
                                                                                    BREC’H
                                                    GROIX                                     BRETAGNE
                                                                       CARNAC           VANNES SUD
                                                                                              GOLFE DU
                                                                                              MORBIHAN

                                                                                                              BRETAGNE
                                                                                                              LOIRE OCÉAN

                                                       LES ÎLES
                                                       DE BRETAGNE

                                                                                             BATZ-
                                                                                          SUR-MER
Itinéraires programme 2018 des expositions - Région Bretagne
8

                              EXPOSITIONS
                              PAR destinations touristiques

                              Brest terres océanes
                                                                                                  Quimper Cornouaille
    38   Brest. Musée national de la Marine
         Razzle Dazzle. L’art contre-attaque !                         86   Pont-L’Abbé. Musée Bigouden
         Jusqu’au 31 décembre 2018                                          Les Bigoudens. 15 avril - 4 novembre

    122 Brest. Musée des beaux-arts                                    110 Quimper. Musée des beaux-arts
        Anatomie du musée. 1er juillet - 26 novembre                       Jean Le Moal. 9 juin - 17 septembre

    72   Landévennec. Musée de l’ancienne abbaye                       112 Quimper. Musée départemental breton
         La Bretagne au temps des rois. 2 mai - 4 novembre                 Artistes tchèques en Bretagne. 16 juin - 30 septembre

    28   Ouessant. Musée des phares et balises
         Exposition permanente                                                                   Côtes de granit rose - Baie de Morlaix

    30   Ouessant. Musée des phares et balises                         50   Commana. Écomusée des Monts d’Arrée
         Phares et cinéma. À partir du 6 juillet                            Sauvages ? Les landes des Monts d’Arrée
                                                                            1er février – 30 décembre
    54   Trégarvan. Musée de l’École rurale en Bretagne
         Le Menez-Hom. Des landes, des paysans, des écoliers           78   Morlaix. Musée de Morlaix - La maison à pondalez
         24 juin - 4 novembre                                               Musée en chantier. Exposition permanente

                              Quimper Cornouaille                                                Cœur de Bretagne - Kalon Breizh

    40   Concarneau. Musée de la Pêche                                 58   Baud. Musée de la carte postale
         Yann Kersalé, "Apparition". 8 février 2018 - 6 janvier 2019        ExplorAfrique. 1er février - 30 décembre

    26   Douarnenez. Port-musée                                        106 Le Faouët. Musée du Faouët
         Pêcheurs d'Iroise. 10 février - 4 novembre                        L'enfant dans la peinture bretonne. 30 juin - 7 octobre

    68   Douarnenez. Port-musée                                        52   Saint-Rivoal. Écomusée des Monts d’Arrée
         L'empreinte de Rome. 19 mai 2018 - 3 novembre 2019                 Les enfants dans la lande. 1er juillet - 2 septembre

    108 Pont-Aven. Musée de Pont-Aven
        Le Talisman de Paul Sérusier. 30 juin 2018 - 6 janvier 2019

                                                                         Patrimoine maritime   Paysages   Histoire   Ethnographie   Beaux-Arts
Itinéraires programme 2018 des expositions - Région Bretagne
10

                              EXPOSITIONS
                              PAR destinations touristiques

                              Bretagne Sud - Golfe du Morbihan                                                  Saint-Malo - Baie du Mont-Saint-Michel

     56   Brec’h . Ecomusée de Saint-Dégan                                              114 Dinan. Musée Yvonne Jean-Haffen
          Territoire de landes. Juin - novembre                                             Yvonne Jean-Haffen, Mathurin Méheut, œuvre à quatre mains
                                                                                            2 juin - 30 septembre
     66   Carnac. Musée de Préhistoire
          Exposition permanente                                                         36   Saint-Malo. Musée d’histoire. Exposition permanente

     32   Groix . Musée de l’île de Groix
          Exposition permanente. 24 mars - 11 novembre                                                          Rennes et les portes de Bretagne

     34   Groix . Musée de l’île de Groix                                               90   Rennes. Écomusée du pays de Rennes
          Une île et un poète dans la Grande Guerre. 10 avril 2017 - 11 novembre 2018        Exposition permanente

     88   Inzinzac- Lochrist. Écomusée industriel des forges                            48   Rennes. Écomusée du pays de Rennes
          Exposition permanente                                                              Landes de Bretagne, un patrimoine vivant
                                                                                             23 avril - 2 novembre
     22   Port-Louis. Musée national de la Marine
          Exposition permanente                                                         96   Rennes. Musée de Bretagne. Exposition permanente

     24   Port-Louis. Musée de la Compagnie des Indes                                   98   Rennes. Musée de Bretagne. Guy Le Querrec. 19 mai - 26 aout
          Des animaux et des hommes. 23 juin - 15 décembre
                                                                                        118 Rennes. Musée de beaux-arts. Sculpter. 14 mars - 27 mai
     70   Vannes. Musée d’histoire et d’archéologie-Château Gaillard
          Zoom sur la nécropole romaine. 1er juin - 30 septembre                        120 Rennes. Musée de beaux-arts
                                                                                            Construire une collection. 22 juin - 26 août
     116 Vannes. Musée des beaux-arts – La Cohue
         Contemplations. Tableaux des églises de Bretagne. 17 février - 30 septembre    74   Vitré. Musée du château. Exposition permanente

                                                                                        76   Vitré. Musée des Rochers-Sévigné. Exposition permanente
                              Baie de Saint-Brieuc - Paimpol - Les caps

     46   Lamballe. Musée Mathurin Méheut                                                                       Bretagne Loire Océan
          Vues sur mer. 7 avril - 29 décembre
                                                                                        84   Batz-sur-Mer. Musée des Marais Salants
     92   Saint-Brieuc. Musée d’art et d’histoire                                            Bretonnes, Photographies de Charles Fréger
          Exposition permanente                                                              17 juin - 30 septembre

     94   Saint-Brieuc. Musée d’art et d’histoire
          Portrait(s)… commande(s) à Lucien Bailly. À partir du 19 mai                    Patrimoine maritime    Paysages   Histoire   Ethnographie   Beaux-Arts
Itinéraires programme 2018 des expositions - Région Bretagne
12

                         EXPOSITIONS
                         PAR THÉMATIQUES
                         Patrimoine maritime                                         Paysages et territoires

     19   Collections maritimes
                                                                        44   Collections paysages et territoires
     22   Musée national de la Marine, Port-Louis
          Exposition permanente                                         46   Musée Mathurin Méheut, Lamballe
                                                                             Vues sur mer. 7 avril - 29 décembre
     24   Musée de la Compagnie des Indes, Port-Louis
          Des animaux et des hommes. 23 juin - 15 décembre              48   Écomusée du pays de Rennes
                                                                             Landes de Bretagne. 23 avril - 2 novembre
     26   Port-musée, Douarnenez
          Pêcheurs d'Iroise. 10 février - 4 novembre                    50   Écomusée des Monts d’Arrée, Commana
     28   Musée des phares et balises, Ouessant                              Sauvages ? Les landes des Monts d’Arrée
          Exposition permanente                                              1er février - 30 décembre

     30   Musée des phares et balises, Ouessant                         52   Écomusée des Monts d’Arrée, Saint-Rivoal
          Phares et cinéma. À partir du 6 juillet                            Les enfants dans la lande. 1er juillet - 2 septembre

     32   Musée de l’île de Groix                                       54   Musée de l’École rurale, Trégarvan
          Exposition permanente. 24 mars - 11 novembre                       Le Menez-Hom. Des landes, des paysans, des écoliers
                                                                             24 juin - 4 novembre
     34   Musée de l’île de Groix
          Une île et un poète dans la Grande Guerre                     56   Écomusée de Saint-Dégan, Brec’h
          10 avril 2017 - 11 novembre 2018                                   Territoire de landes. Juin - novembre

     36   Musée d’histoire, Saint-Malo                                  58   Musée de la carte postale, Baud
          Exposition permanente                                              ExplorAfrique. 1er février - 30 décembre

     38   Musée national de la Marine, Brest
          Razzle Dazzle. L’art contre-attaque !
          Jusqu’au 31 décembre 2018

     40   Musée de la Pêche, Concarneau
          Yann Kersalé, "Apparition". 8 février 2018 - 6 janvier 2019
Itinéraires programme 2018 des expositions - Région Bretagne
14

                                                                                                            Ethnologie

                        Histoire et archéologie
                                                                       90   Écomusée du pays de Rennes. Exposition permanente
     62   Collections histoire et archéologie
                                                                       92   Musée d’art et d’histoire, Saint-Brieuc. Exposition permanente
     64   Musée de Préhistoire, Carnac
                                                                       94   Musée d’art et d’histoire, Saint-Brieuc
          Exposition permanente
                                                                            Portrait(s)… Commande(s) à Lucien Bailly. À partir du 19 mai
     66   Port-musée, Douarnenez
                                                                       96   Musée de Bretagne, Rennes. Exposition permanente
          L'empreinte de Rome. 19 mai 2018 - 3 novembre 2019

                                                                       98   Musée de Bretagne, Rennes. Guy Le Querrec. 19 mai - 26 aout
     68   Musée d’histoire et d’archéologie-Château Gaillard, Vannes
          Zoom sur la nécropole romaine. 1er juin - 30 septembre

     70   Musée de l’ancienne abbaye, Landévennec                                                            Beaux-arts
          La Bretagne au temps des rois. 2 mai - 4 novembre            102 Collections Beaux-arts

     72   Musée du château, Vitré                                      106 Musée du Faouët
          Exposition permanente                                            L'enfant dans la peinture bretonne. 30 juin - 7 octobre

     74   Musée des Rochers-Sévigné, Vitré                             108 Musée de Pont-Aven
          Exposition permanente                                            Le Talisman de Paul Sérusier. 30 juin 2018 - 6 janvier 2019

     76   Musée de Morlaix - La maison à pondalez                      110 Musée des beaux-arts, Quimper. Jean Le Moal. 9 juin - 17 septembre
          Musée en chantier. Exposition permanente
                                                                       112 Musée départemental breton, Quimper
                                                                           Artistes tchèques en Bretagne. 16 juin - 30 septembre

                        Ethnologie
                                                                       114 Musée Yvonne Jean-Haffen, Dinan
                                                                           Yvonne Jean-Haffen, Mathurin Méheut. 2 juin - 30 septembre
     82   Collections d'ethnologie
                                                                       116 Musée des beaux-arts - La Cohue, Vannes
     84   Musée des Marais Salants, Batz-sur-Mer                           Contemplations. Tableaux des églises de Bretagne. 17 fév. - 30 sept.
          Bretonnes, Photographies de Charles Fréger
          17 juin - 30 septembre                                       118 Musée de beaux-arts, Rennes. Sculpter. 14 mars - 27 mai

     86   Musée bigouden, Pont-L’Abbé                                  120 Musée de beaux-arts, Rennes
          Les Bigoudens. 15 avril - 4 novembre                             Construire une collection. 22 juin - 26 août

     88   Écomusée industriel des forges, Inzinzac-Lochrist            122 Musée des beaux-arts, Brest
          Exposition permanente                                            Anatomie du musée. 1er juillet - 26 novembre
Itinéraires programme 2018 des expositions - Région Bretagne
16

     Patrimoine maritime
Itinéraires programme 2018 des expositions - Région Bretagne
18
 collections MARITIMES

                         L’Aide majeure à la Navigation
                         Musée des Phares et Balises, Ouessant
                         Il y a quarante ans, le 16 mars 1978, l’Amoco
                         Cadiz s’échoue sur les rochers de Portsall.
                         La sécurité et la surveillance du rail d’Ouessant
                         deviennent alors une priorité. Parmi plusieurs
                         dispositifs, on décide d’éloigner « l’autoroute
                         des mers » du littoral. L’Organisation Maritime
                         Internationale l’autorise à condition que soit        Acquisition d’un globe terrestre du XVIIIe siècle
                         bâti un phare matérialisant le circuit : ainsi naît   Musée de la Compagnie des Indes, Port-Louis
                         le projet de l’Aide Majeure à la Navigation.          Ce globe terrestre est réalisé en hommage à l’expédition des deux
                         Il s’agit d’un phare géant tripode muni des           frégates de la Compagnie des Indes, l’Aigle et la Marie, en 1738-1739,
                         derniers équipements de pointe et d’une               parties à la recherche d’un hypothétique continent austral. En ce début
                         optique en verre moulé, illustration parfaite         du XVIIIe siècle, la connaissance de la planète est lacunaire : les cartes
                         de la sophistication des techniques en matière        très imprécises varient considérablement d’un auteur à l’autre.
                         de signalisation maritime. Techniquement              La Compagnie des Indes voit, dans ce projet d’exploration à l’initiative
                         complexe et financièrement exorbitant,                du capitaine Jean-Baptiste Charles Bouvet de Lozier, un intérêt com-
                         le projet est abandonné en 1986 au profit             mercial évident. En effet, en raison de son entrée en action tardive,
                         deux bouées-phares, à leur tour déclassées            la Compagnie des Indes trouve déjà occupés de nombreux territoires
                         en 2010 et remplacées par un balisage virtuel.        intéressant ses projets et cherche à trouver de nouvelles escales
                         La maquette de ce phare tripode ainsi que les         ou de nouveaux territoires propices à ses activités. Le tracé du voyage
                         immenses optiques en verre moulés destinées           des deux vaisseaux est visible sur cette mappemonde, réalisée par
                         au phare sont exposées au sein d'un espace            Jaques Hardy, fabricant de globes à Paris de 1738 à 1755, « sur les nouvelles
                         dédié aux innovations technologiques.                 observations des Mrs de l’académie royale des sciences ».
20

                                                                          Les maquettes de l’Amiral Pâris
                                                                          Musée national de la Marine
                                                                          de Port-Louis
                                                                          La collection de maquettes, présentée
                                                                          au musée de la Marine, est initiée au
     Restauration de deux tableaux de Jean Tonnerre                       XIXe siècle par l’amiral François-Edmond                           Machine à coudre « La Comtesse »
     Musée de l’île de Groix                                              Pâris, qui fut aussi le directeur du Musée                         Musée de la Pêche, Concarneau
     Avec le soutien du FRAR et de la commune de Groix, le Musée          naval, installé alors au Louvre. Au cours                          Cette machine à coudre monumentale
     de l’île de Groix vient de faire restaurer, près de Nantes,          de ses voyages, l’amiral a noté les détails                        en fonte était utilisée pour coudre les
     à l’atelier de Catherine Ruel, deux tableaux particulièrement        de tous les navires qu’il rencontrait.                             voiles à l’atelier Barzic, à Concarneau.
     significatifs de l’histoire maritime de l’île, tous deux peints      Puis, à partir de ses observations, et de                          Elle a été fabriquée par l’établissement
     par Jean Tonnerre (1868-1946) :                                      celles fournies par un véritable réseau de                         Beyroux, à Paris. Il s’agit du modèle dit
     - Le vapeur Ile de Groix n° 1 (peint en 1907), construit en 1901,    correspondants, il a fait construire plus                          « La Comtesse », édité à 64 exemplaires
     à Chantenay, à l’époque où les Groisillons venaient de décider       de 240 modèles, dont une sélection est                             en 1889. Elle était vouée au démantèle-
     de créer leur propre ligne de transport de passagers, l’Union        exposée à Port-Louis. Cet ensemble                                 ment si le musée n’avait pas proposé de
     Groisillonne, pour s’émanciper de la Compagnie des Vapeurs           exceptionnel est un témoignage unique                              l’acquérir pour une somme symbolique
     Port-Louisiens.                                                      sur la navigation traditionnelle en Orient.                        en 2009. Aujourd’hui, la machine
     - La baie de Locmaria (1893) avant la construction de la jetée       Surtout, il fait encore référence pour les                         à coudre, en parfait état de marche,
     de 1902. Sont visibles, à l’arrière-plan de ce document rarissime,   chercheurs, historiens et ethnologues !                            est devenue l’une des pièces phare de la
     le tumulus de la tombe viking fouillé en 1906 par Le Pontois         Caboteur du Golfe du Tonkin, Vietnam – Maquette au 1/20, atelier
                                                                                                                                             collection car elle permet aux visiteurs
                                                                          du musée national de la Marine, 1875 sur les plans relevés par
     et Du Chatelier et des bateaux d’une période de transition           l’Amiral Pâris en 1831                                             d’avoir un aperçu de l’ensemble des
                                                                          © Photo : MnM – Arnaud Fux
     de la pêche à Groix, des chaloupes pontées comportant                                                                                   étapes nécessaires à la confection d’une
     déjà une voûte arrière et un dundée première génération.                                                                                voile, de la coupe à la pose des cosses,
                                                                                                                                             en passant par la couture et le ralingage.
22

                                                                                                                                             EXPOSITION PERMANENTE
                                                                                                                                             Musée national de la Marine . Port-Louis
                                                400 ans de Port-Louis
                       Histoire / Sauvetage en mer / Routes maritimes
                                              Exposition permanente

                                                       Musée national de la Marine
                       Citadelle de Port-Louis. Route du Fort de l’Aigle. Port-Louis
                                                                     0297 82 56 72
                                                      port-louis@musee-marine.fr
                                                            www.musee-marine.fr

     Du haut des remparts de la citadelle, avec un panorama à couper
     le souffle sur la rade de Lorient : c’est dans ce cadre que le mu-
     sée vous invite à la découverte d’une collection exceptionnelle.
     Témoignages, maquettes et objets du quotidien sont autant
     d’hommages à l’héroïsme des sauveteurs. Un autre volet de la
     collection vous transportera dans les profondeurs des mers à la
     recherche des trésors engloutis sur les routes maritimes vers
     l’Inde et l’Extrême Orient, parmi lesquelles des canons en bronze
     et des ensembles de porcelaine.
     Pour célébrer les 400 ans de la citadelle, une riche programma-
     tion rythmera la vie du musée cette année : accueil de troupes et
     d’artistes en résidence, exposition temporaire 4 siècles de fortifi-
     cations, ateliers pour les jeunes et moins jeunes, reconstitutions
     historiques… Autant de raisons de venir et revenir !
                                                                                       Vue aérienne de la citadelle de Port-Louis © Le Coz
24

                                                                                                                                                      Des animaux et des hommes
                                                                                                                                                                                  Musée de la Compagnie des Indes . Port-Louis
                                                 Commerce / Céramique / Asie
                                                      23 juin – 15 décembre

                                                     Musée de la Compagnie des Indes
                                          Musée d’art et d’histoire de la Ville de Lorient
                                                 Citadelle - 1, avenue du Fort de l'Aigle
                                                                      56 290 Port-Louis
                                                                          02 97 82 19 13
                                                                 http://musee.lorient.fr

     Des animaux et des Hommes
     Porcelaines de Chine d’exception
     À partir du début du XVIIe siècle, les aristocrates européens s’en-
     tichent d’exotisme extrême-oriental. Ils collectionnement les
     porcelaines de Chine, destinées pour la plupart au service de
     table ou à la toilette. Cette passion pour « l’Or blanc » entraîne,
     en Asie, l’apparition d’une production spécifique destinée à l’ex-
     portation européenne, dont sont issues les statuettes zoomor-
     phes et anthropomorphes. Des animaux domestiques tels que
     chiens et chevaux, et des volatiles au plumage délicat sont re-
     présentés, mais aussi des chiens de Fô et des divinités chinoises
     ou encore des personnages européens. Inspirées de la culture
     chinoise et de productions européennes, ces figures sont le ré-
     sultat de l’intensification de la rencontre entre la Chine et l’Eu-
     rope et témoignent du début de la mondialisation du commerce.
     Une exceptionnelle collection d’une quarantaine de statuettes
     chinoises est prêtée par le musée Guimet.
     En partenariat avec le musée national des arts asiatiques, Guimet – Paris

                                                                                             © Musée de la Compagnie des Indes, Lorient, G. Broudic
26

                                                                                                      Port-musée, Douarnenez . Pêcheurs d’Iroise
                                           Photo / Gens de mer / Témoignages
                                                      10 février - 4 novembre

                                                                    Port-musée
                                                                 Place de l’Enfer
                                                              29100 Douarnenez
                                                                 02 98 92 65 20
                                                            www.port-musee.org

     Pêcheurs d'Iroise
     Entre île de Sein et d’Ouessant, de la pointe du Grand Minou à
     celle des Capucins, le Parc naturel marin d’Iroise s’étend sur un
     domaine public maritime où œuvrent pêcheurs et marins, du
     continent et des îles.
     Chef opérateur, Nedjma Berder est aussi photographe. Pendant
     plus d’un an, il est allé à la rencontre des hommes et des femmes
     qui travaillent ou ont travaillé sur cette aire marine, aujourd’hui
     protégée mais toujours nourricière. Composant des diptyques
     où le portrait fait écho à une scène de vie et à la voix, captée
     depuis plusieurs années par les agents du parc, le Port-musée
     crée une vaste installation sensorielle qui dessine une saisissante
     fresque humaine.
     En partenariat avec le Parc naturel marin d’Iroise.

                                                                                    © Nedjma Berder
28

                                                                                                    EXPOSITION PERMANENTE
                                                                                                    Musée des phares et balises . Ouessant, brest
                                Phares / Mer d’Iroise / Projet de musée
                                                          Toute l’année

                                                  Musée des Phares et Balises
                                            Parc naturel régional d'Armorique
                                                            Phare du Créac’h
                                                             29242 Ouessant
                                                              02 98 48 80 70
                                                      www.pnr-armorique.fr

     Musée des phares et balises
     Au pied du mythique phare du Créac’h, venez vivre une décou-
     verte inédite et grandeur nature de l’histoire de la signalisation
     maritime. Au cœur de l’ancienne salle des machines, le musée,
     qui fête ses 30 ans cette année, présente l’histoire des phares, éta-
     blissements de signalisation maritime et catalyseur d’une histoire
     humaine et technique extraordinaire. Grâce aux objets remontés
     des épaves, aux maquettes et aux puissantes optiques, le parcours
     retrace l’évolution des techniques d’éclairage et de signalisation,
     depuis les antiques tours à feu jusqu’à « l’aide majeure à la navi-
     gation », dernier projet de grand phare.
     Le musée est aujourd’hui l’assise d’un projet plus large qui réu-
     nit le Conseil départemental du Finistère, le Parc naturel régio-
     nal d’Armorique, le Parc naturel marin d’Iroise, Brest Métropole,
     la commune d’Ouessant et l’État, dans une volonté commune de
     créer une institution de référence sur le patrimoine des phares : le
     Centre national des Phares.
                                                                                © Didier Grimberg
30

                                                                                                      Phares et cinéma, 24 éclats par seconde
                                                                                                      Musée des phares et balises . Ouessant, brest
                                    Phares / Cinéma / Culture maritime
                                               À partir du 6 juillet 2018

                                                    Musée des Phares et Balises
                                              Parc naturel régional d'Armorique
                                                              Phare du Créac’h
                                                               29242 Ouessant
                                                                02 98 48 80 70
                                                        www.pnr-armorique.fr

     Phares et cinéma, 24 éclats par seconde
     En 1988, le cinéaste et conservateur du Parc naturel régional d’Ar-
     morique Jean-Pierre Gestin fonde le Musée des Phares et Balises à
     Ouessant dans la continuité du programme éco-muséographique
     mené par le Parc. C’était il y a trente ans exactement, phares et
     cinéma dès les origines étaient donc mêlés.
     Au fil des ans et des films, une importante tradition cinématogra-
     phique a fait du phare l’objet de toutes les représentations, entre
     mythes et authenticité, veilleur de vie et lieu de tous les périls, ici
     comme ailleurs, dans la fiction, le documentaire, l’animation ou
     l’art vidéo.
     C'est ce signal lumineux universel - la lumière des éclats des
     phares et celle des projecteurs de cinéma - que cette exposition
     vous invite à découvrir. Un parcours thématique amené à se pour-
     suivre hors les murs, de la Manche à la Méditerranée, dans une
     programmation itinérante partagée avec différentes structures en-
     gagées dans la culture maritime.
                                                                                  © Didier Grimberg
32

                                                                                                                   Musée de l’Ile de Groix
                                              Archéo / Histoire / Ethno
                                               24 mars – 11 novembre

                                                     Musée de l’île de Groix
                                                     Port Tudy. Ile de Groix
                                                            02 97 86 84 60
                                              ecomusee.groix@outlook.com

                                                                                                                  . EXPOSITION PERMANENTE
     À la descente de l’embarcadère de Port-Tudy, le musée vous at-
     tend au bout du quai, installé dans la plus ancienne conserverie
     de poisson groisillonne. Il faut rappeler que l’île fut la première
     place française pour la pêche au thon, de 1870-80 à 1938. Groix
     vous présente ici sa mémoire maritime, celle des hommes et des
     femmes dans leur vie quotidienne, leur travail mais aussi l’aven-
     ture extraordinaire du sauvetage en mer.
     Par ses collections archéologiques, le musée évoque aussi les
     périodes les plus anciennes, du Paléolithique aux Vikings, et vous
     guide sur la trace des mégalithes de l’île comme des périodes
     plus récentes de son histoire, à la recherche de la maison de pê-
     cheurs-agriculteurs de Kerlard, restaurée dans son état de 1930.
                                                                               ©Roger Chapelet, Port-Tudy, 1946
34

                                                                                                                                                                         Une île et un poète dans la Grande Guerre
                                                                                                                                                                         Musée de l’Ile de Groix
                                     Grande Guerre / Poésie / Histoire
                                         Jusqu’au 11 novembre 2018

                                                     Musée de l’île de Groix
                                                     Port Tudy. Ile de Groix
                                                            02 97 86 84 60
                                              ecomusee.groix@outlook.com

     Une île et un poète dans la Grande Guerre
     Groix et Jean-Pierre Calloc’h
     Un 10 avril 1917, sur le front de l’Aisne, l’île de Groix perd son
     poète Jean-Pierre Calloc’h. Militant d’un renouveau de la culture
     bretonne, basé sur l’authenticité, le poète connut le sort de nom-
     breux Groisillons, marins pour la plupart, mobilisés dans la boue
     des tranchées.
     À Groix comme ailleurs, la Première Guerre mondiale bouleverse
     bien des vies. Les marins restés sur l’île convertissent nombre de
     leurs bateaux, première flotte thonière française avant-guerre, en
     navires de transport du charbon gallois, afin de pallier les pénu-
     ries. Des prisonniers civils sont amenés sur l’île, que le peintre                                       Je suis le grand veilleur, debout sur la tranchée,
     Pierre Bertrand doit au contraire quitter, dès sa mobilisation en                                        Je sais ce que je suis et je sais ce que je fais ;
     août 1914. Blessé et prisonnier, il reprend son thème favori durant                                      l’âme de l’Occident, sa terre, ses filles et ses fleurs,
     sa captivité, composant notamment une aquarelle, projet d’un                                             c’est toute la beauté du monde que je garde cette nuit.
     triptyque des thoniers à Port Tudy.
     Le catalogue de l’exposition est à paraître au printemps 2018.
                                                                               © Xavier de Langlais, Portrait de Jean-Pierre Calloch, musée de Groix
36

                                                                                                                                     EXPOSITION PERMANENTE
                                                                                                                                     Musée d’histoire . Saint-Malo
                                         Patrimoine maritime / Histoire
                                                       Archéo / Ethno
                                               Exposition permanente

                                               Musée d’histoire de Saint-Malo
                                             Place Chateaubriand. Saint-Malo
                                               02 99 40 71 57 / 02 99 40 71 16
                                                        musee@saint-malo.fr
                                     www.facebook.com/museehistoirestmalo

     Jacques Cartier, Duguay-Trouin, Maupertuis, Chateaubriand,
     Surcouf, Charcot... L’histoire de Saint-Malo est jalonnée de
     noms illustres et fascinants, qui évoquent une histoire roma-
     nesque faite d’explorateurs et de penseurs, d’armateurs et de
     corsaires, de terre-neuvas et de capitaines au long cours. Situé
     dans le château de Saint-Malo, le musée introduit cet imaginaire
     fabuleux sans s’y perdre, révélant une histoire riche et singulière.
     Depuis les biens culturels maritimes issus des fouilles archéo-
     logiques sous-marines de la baie de Saint-Malo et de la Rance
     jusqu’aux collections de peinture, d’arts décoratifs ou d’ethnolo-
     gie, le musée réunit plus de 10 000 pièces relatives à l’évolution du
     pays de Saint-Malo. Votre ascension du donjon sera récompen-
     sée par une vue unique sur la cité historique, avant de poursuivre
     cette incursion dans le passé malouin par une balade jusqu’à la
     tour Solidor, qui recèle dans ses épaisses murailles la mémoire des
     cap-horniers.
                                                                                 Modèle réduit du Sans-Peur, © Musée de Saint Malo
38

                                                                                                                                                                           Razzle Dazzle. L’art contre-attaque !
                                                                                                                                                                           Musée national de la Marine . Brest
                 Patrimoine maritime / Grande Guerre / Camouflage
                             20 octobre 2017 - 31 décembre 2018

                                                Musée national de la Marine
                                                          Château de Brest
                                                           Rue du Château
                                                               29200 Brest
                                                        Tél : 02 98 22 12 39
                                                     www.musee-marine.fr
                                                    brest@musee-marine.fr

     Razzle Dazzle. L’art contre-attaque !
     Port de Brest, novembre 1917 : les premiers convois déversent
     les soldats américains qui s’engagent dans la première guerre
     mondiale. Ils seront bientôt un million à transiter par la cité du
     Ponant. Pocahontas, Olympic, Leviathan… les navires réquisi-
     tionnés traversent l’Atlantique fardés de bien étranges peintures.
     Lignes géométriques, damiers, couleurs criardes leur confèrent
     un air de zèbre ou d’arlequin. Ces « peintures de guerre » sont
     en fait destinées à tromper l’ennemi : le sous-marin allemand, en
     brouillant le calcul des distances, cap et vitesse. Ce système de
     camouflage naval, appelé dazzle painting naît pendant la Grande
     Guerre en même temps que de nombreuses autres innovations.
     Pour présenter ce sujet aussi méconnu que surprenant, le musée
     invite les plasticiens du collectif XYZ à proposer leur regard et
     leurs créations. Prêt à en prendre plein les yeux ?
                                                                               Pierre Gatier, Bateau camouflé en rade de Toulon © Musée national de la Marine /P. Dantec
40

                                                                                                                                        “APPARITION” . YANN KERSALÉ
                                                                                                                                        Musée de la Pêche . CONCARNEAU
                           Patrimoine maritime / Installation / Lumière
                                             Jusqu’au 6 janvier 2019

                                                           Musée de la Pêche
                                                    3 rue Vauban - Ville Close
                                                               02 98 97 10 20
                                                       museepeche@cca.bzh
                                                        www.musee-peche.fr

     Yann Kersalé. « Apparition »
     Cette année, l’artiste-plasticien breton Yann Kersalé investit le
     Musée de la Pêche, à Concarneau. Depuis plus de trente ans,
     sculpteur de lumières, il choisit la nuit, lieu d’élection du sensible
     comme terrain d’expérimentation. Ancien marin, il s’est appro-
     prié l’espace du musée et la forme atypique du chalutier à flot
     visitable, L’Hémérica. L’exposition « Apparition » immerge les vi-
     siteurs dans un univers où tout est sensation et perception. La
     salle d’exposition temporaire devient un lieu d’immersion dans
     une lumière matière, issue de la mer et de ses constituants tandis
     qu’à quai, du crépuscule à l’aube, le chalutier, dans une brume de
     lumière, ne se montre que par la multitude de ses espars.
                                                                                 © FlyHD. L’Hémérica, chalutier à flot. ©Yann Kersalé
42

          Paysages
     et TerritoireS
44

                                       La carte postale touristique                                                                           Mon premier livre de géographie
 collections PAYSAGES ET TERRITOIRES

                                       Le Carton-Voyageur - Musée de la carte postale, Baud                                                   Musée de l’école rurale en Bretagne, Trégarvan
                                                                                                          L’objet carte postale a plus fait
                                                                                                                                                                                                         Quoi de plus emblématique que les
                                                                                                          pour le tourisme que bien des
                                                                                                                                                                                                         manuels scolaires ou les cahiers d’éco-
                                                                                                          campagnes publicitaires, en
                                                                                                                                                                                                         liers quand on pense à l’école ? Parmi
                                                                                                          diffusant l’image d’Épinal
                                                                                                                                                                                                         les collections du musée, le fonds de
                                                                                                          d’une Bretagne pittoresque
                                                                                                                                                                                                         manuels scolaires regorge de pépites.
                                                                                                          et mystérieuse. On y découvre
                                                                                                                                                                                                         Cette année, la thématique des « landes
                                                                                                          de sauvages paysages parsemés
                                                                                                                                                                                                         de Bretagne » permet de mettre en
                                                                                                          de rochers déchiquetés et de
                                                                                                                                                                                                         avant les manuels de géographie.
                                                                                                          jolies bretonnes en costumes
                                                                                                                                                                                                         Parmi eux le manuel Mon premier
                                       « exotiques ». Comme si le temps s’était figé et que ce territoire était resté
                                                                                                                                                                                                         livre de géographie, destiné au cours
                                       intouché de la modernité. C’est pourtant le développement des chemins de fer
                                                                                                                                                                                                         élémentaire de 1ère année édité par
                                       au début XXe siècle qui rend enfin accessible une région qui s’offre au tourisme.
                                                                                                                                                                                                         Delagrave en 1951 et joliment illustré
                                       Éditées en format 9 x 14 cm, ces centaines de vues de tous les coins et recoins
                                                                                                                                                                                                         par Pierre Rousseau, décrit la lande
                                       de Bretagne témoignent d’un monde jusque-là préservé et de sa transformation
                                                                                                                                                                                                         bretonne comme un sol infertile : une
                                       au fil des décennies. N° d’inv. AA00055828 © Coll. Musée de la carte postale, Baud (56)
                                                                                                                                                                                                         représentation que les expositions et
                                                                                                                                                                                                         animations présentées dans différents
                                                                                                                                                                                                         musées de la région viendront déjouer
                                       Gwarimoù, les landes reprennent vie                                                                                                                               tout au long de l’année.
                                       Écomusée des Monts d’Arrée, Saint-Rivoal                                                                                                                          Page de titre. © Mon premier livre de géographie, cours
                                                                                                                                                                                                         élémentaire 1ère année - textes par S. Blin, M. Kuhn, R. Ozouf
                                                                                                           Au départ de la maison Cornec                                                                 et illustrations par P. Rousseau - Paris : Delagrave, 1951.
                                                                                                                                                                                                         Collections MERB
                                                                                                           à Saint-Rivoal, des sentiers de
                                                                                                           promenade longent la rivière
                                                                                                           et mènent à une parcelle de
                                                                                                           landes restaurée cette année       Le hache-lande
                                                                                                           dans le cadre du cycle d’ex-       Écomusée du pays de Rennes
                                                                                                           positions et de conférences        Le coupe-ajoncs ou « hache-lande » en fonte,
                                                                                                           régional Landes de Bretagne.       pil al lann en breton, est de plus en plus utilisé
                                                                                                           Classé comme pâture au XIXe        à partir des années 1850. À manivelle, comme
                                                                                                           siècle, cet espace pouvait         sur cette photographie, ou actionné par un
                                                                                                           fournir, en plus du pacage à       manège à cheval puis par un moteur, avant d’être
                                       la belle saison, du matériau de construction (les gleds) utilisé comme bourre                          abandonné dans les années 1960, il apporte
                                       entre les liteaux de châtaignier pour la réalisation des couvertures végétales.                        une mécanisation bénéfique au cultivateur en
                                       La restauration de cette parcelle de lande nommée Gwarimoù (garennes) sur                              supprimant un travail pénible. L’ajonc qui servait
                                       le cadastre de 1813, puis ar Yun (marécage) au XXe siècle, a été réalisée par les                      de nourriture aux animaux, en particulier aux
                                       élèves du Centre de formation agricole de Kerliver (Hanvec). Ils ont mené une                          chevaux, était broyé menu à l’aide des deux lames
                                       étude poussée du milieu avant d’intervenir pour le rouvrir. Pendant les cinq                           tranchantes montées sur une vis sans fin.
                                       prochaines années, ils vont surveiller et étudier l’évolution de la végétation.                        Collection Écomusée du pays de Rennes, musée de Bretagne
46

                                                                                                                                                                                           Musée Mathurin Méheut . Lamballe . VUES SUR MER
                                  Peinture / Paysages / Bord de mer
                                               7 avril - 29 décembre

                                                  Musée Mathurin Méheut
                                                         Place du Martray
                                                         22400 Lamballe
                                                           02 96 31 19 99
                                            www.ecomusee-monts-arree.fr

     Vues sur mer
     Jean Francis Auburtin - Mathurin Méheut
     Au début de leur carrière, Jean Francis Auburtin (1866-1930) et
     Mathurin Méheut (1882-1958) étudient tous les deux la faune et
     la flore marines à la station biologique de Roscoff. Auburtin en
     visite même plusieurs à travers la France.
     De cette fine observation, ce dernier réalise un immense décor
     pour La Sorbonne, le Fond de la mer. Méheut illustre le livre très
     complet de Pillard-Verneuil Étude de la mer et a ensuite de mul-
     tiples occasions d’interpréter les fonds marins pour des décors
     peints ou des céramiques.
     Les deux artistes parcourent régulièrement les rivages normands
     et bretons. Les peintures et dessins présentés montrent leur in-
     térêt, parfois méconnu, pour les paysages de bord de mer, qua-
     siment dénués de présence humaine, et offrent un autre regard
     sur leurs œuvres.
                                                                            Himanthales (détail). Mathurin Méheut, collection particulière. © ADAGP, Paris 2018. Photographie : Procolor
48

                                                                                                                                             Landes de Bretagne
                                                                                                                                             Écomusée du Pays de Rennes
                                      Bretagne / Paysages / Biodiversité
                                                   Jusqu’au 26 août 2018

                              Écomusée du pays de Rennes. Ferme de la Bintinais
                                   Route de Châtillon-sur-Seiche. 35200 Rennes
                                                                 02 99 51 38 15
                                         ecomusee.rennes@rennesmetropole.fr
                                           www.ecomusee-rennes-metropole.fr

     Landes de Bretagne, un patrimoine vivant
     Sauvages et grandioses, les terres de landes fascinent et intriguent
     à la fois. Paysages de végétation basse adaptée aux sols pauvres,
     apparus naturellement sur le littoral ou artificiellement à la suite
     des grands défrichements, les landes sont un des fondements
     de l’image bretonne. À travers peintures, photographies et spé-
     cimens naturalisés, la biodiversité particulière des landes se dé-
     couvre dans l’exposition : ici un loup, là un courlis, sur fond de
     bruyères, d’ajoncs et de genêts… Citations et œuvres d’artistes
     traduisent poétiquement l’aspect social et culturel des landes,
     théâtre de rassemblements pour les pardons, les foires et les jeux
     collectifs. Enfin, elle pose la question de l’avenir des landes après
     leur défrichement, intervenu au cours du XXe siècle, avec le « vi-
     rage agricole » breton et la mécanisation.
                                                                                  © Cl. RP. Bolan, Collection photothèque Bretagne Vivante
50

                                                                              Sauvages ? Les landes des Monts d’Arrée
                                                                              Écomusée des Monts d’Arrée, Moulins de Kerouat, Commana
                 Patrimoine rural / Ressources naturelles / Agriculture
                                                23 avril - 2 novembre

                                         Moulins de Kerouat, 29450 Commana
                                                             02 98 68 87 76
                                         contact@ecomusee-monts-arree.org
                                              www.ecomusee-monts-arree.fr

     Sauvages ? Les landes des Monts d’Arrée
     Sauvage les landes ? Pas vraiment. Ce milieu naturel qui recou-
     vrait la plus grande partie du sol des Monts d’Arrée était en réalité
     exploité et façonné par l’Homme. Au cœur d’un système agricole
     spécifique, la lande était une ressource indispensable, accessible,
     abondante. À l’instar des anciens, les paysans d’aujourd’hui, en re-
     cherche de solutions durables, pratiquent à nouveau l’exploitation
     des landes.
     L’exposition s’attache à faire connaître ce patrimoine vivant, mé-
     connu et menacé, dans le cadre d’un ancien village de meuniers,
     inhabité depuis 1965, lieu de mémoire de la vie rurale d’autrefois
     et lieu de promenade autour des deux moulins à eau de Kerouat.
52

                                                                               Les enfants dans la lande
                                                                               Écomusée des Monts d’Arrée Maison Cornec - Saint-Rivoal
                                             Ethno / Mémoire / Enfants
                                               1er juillet – 2 septembre

                                                 Maisons Cornec et Bothorel,
                                                          29190 Saint-Rivoal
                                                             02 98 68 87 76
                                          contact@ecomusee-monts-arree.org
                                              www.ecomusee-monts-arree.fr

     Les enfants dans la lande des Monts d’Arrée
     Les landes, terres ouvertes exploitées en commun, accueillaient,
     surtout l’été, les troupeaux de moutons ou de vaches surveillés
     par les enfants. Alors que la pratique du pâturage sur lande renaît
     dans les Monts d’Arrée, une exposition estivale retrace l’histoire de
     cet usage et dresse le portrait de ces petits pâtres dont la présence
     était rendue indispensable par un milieu ouvert.
     Comment s’occupaient ces enfants ? Les anciens se souviennent
     de leur jeune temps et racontent les jouets buissonniers qu’ils fa-
     briquaient, les astuces qu’ils mettaient au point pour savoir où se
     trouvaient les copains et comment les retrouver pour passer le
     temps ensemble.
     À travers les photos d’archives, les témoignages et les modestes
     objets qui témoignent de ces pratiques, l’exposition raconte ces
     moments de vie avant l’électrification des clôtures.
54

                                                                                                                                                                                Menez-Hom – Des landes, des paysans, des écoliers
                                                                                                                                                                                Musée de l’École Rurale . Trégarvan
                                        Landes / École / Révolution agricole
                                                      24 juin - 4 novembre

                                                 Musée de l’École rurale en Bretagne
                                                GIP Musées de territoires finistériens
                                                                            Kergroas
                                                                    29560 Trégarvan
                                                                      02 98 26 04 72
                                                            contact@musee-ecole.fr
                                                                www.musee-ecole.fr

     Le Menez-Hom. Des landes, des paysans, des écoliers
     En 1907, Trégarvan inaugure son école au pied du Menez-Hom,
     mont de 330 mètres encore en partie couvert de landes. Au XXe
     siècle, l’intensification de l’agriculture et les grands défrichements
     ont transformé la société paysanne et les paysages. Ces chan-
     gements ont également influé sur l’éducation des écoliers et ont
     contribué à l’exode rural, aboutissant finalement à la fermeture de
     petites écoles rurales dont celle de Trégarvan en 1974.
     L’exposition relate l’histoire et les représentations des landes en-
     seignées aux enfants. Au travers d’objets du quotidien scolaire et
     de témoignages d’anciens écoliers, elle cherche à comprendre
     pourquoi et comment l’école est devenue l’un des vecteurs de
     la révolution agricole. Cette exposition dresse le portrait de fils
     et filles de paysans, d’écoliers, de petits bergers… d’enfants vi-
     vants au pied du Menez-Hom, au cœur des landes de Bretagne.
     Exposition d’intérêt régional en partenariat avec l’écomusée du Pays de Rennes

                                                                                         Buvard publicitaire, engrais Dior, années 1950 © Musée de l'école rurale en Bretagne
56

                                                                                                                   Territoire DE landes
                                                                                                                                          Écomusée de Saint-Degan . Brec’h
                      Patrimoine rural / Plein air / Ressources naturelles
                                                       Juin – Novembre

                                                    Ecomusée de Saint-Dégan
                                                              Rue Park Segal
                                                                56400 Brec’h
                                                              02 97 57 66 00
                                                   www.ecomusee-st-degan.fr

     Territoire de landes
     Un monde qui ne manquait pas de piquants !
     Cette exposition s’inscrit dans le cadre d'un projet d'intérêt régional
     initié par l'Écomusée du pays de Rennes. Une dizaine d’établis-
     sements partenaires vous emmène à la découverte des landes
     de Bretagne. Les landes, ressource indispensable aux multiples
     usages, faisaient partie intégrante du système agricole traditionnel.
     Comment fonctionnait ce système, quelle place occupaient les
     landes et quelles logiques sous-tendaient l’organisation du ter-
     ritoire ? C’est ce qu'il vous est proposé de découvrir à l’Écomu-
     sée de Saint-Dégan. Les tableaux de Lucien Pouëdras, témoin
     privilégié de la place des landes dans l’agriculture traditionnelle,
     viennent illustrer le propos en montrant les activités des hommes
     liées aux landes.
     Cette thématique complète le parcours de visite de l’écomusée,
     "Paysan, quelle aventure !" qui transporte le visiteur dans la vie
     éprouvante des paysans du Pays d’Auray en 1850. Un moyen de dé-
     couvrir l’histoire en s’amusant et en résolvant énigmes et épreuves.
                                                                               © Écomusée de Saint-Degan, Brec’h
58

                                                                                                                                     ExplorAfrique
                                                                                                                                     Musée de la carte postale . Baud
                                           Photo / Afrique / Colonialisme
                                              1er février – 30 décembre

                                 Le Carton Voyageur – Musée de la carte postale
                                                         3 avenue Jean Moulin
                                                                   56150 Baud
                                                                 02 97 51 15 14
                                              lecartonvoyageur@mairie-baud.fr
                                                      www.lecartonvoyageur.fr

     ExplorAfrique
     Cultures africaines sous le regard des photographes
     S’inspirant du parcours de la « Croisière Noire » en 1924-1925, une
     route tracée par Citroën reliant le nord de l’Afrique à Madagas-
     car, ExplorAfrique vous fait voyager parmi les collections africaines
     du musée. À travers une centaine de cartes postales ainsi que
     des objets prêtés par le Museum d’Histoire Naturelle de Nantes
     et l’Académie de Musique et d’Art Sacré de Saint-Anne d’Auray,
     l’exposition témoigne du colonialisme à travers l’œil des cinéastes,
     photographes, chercheurs et explorateurs, de 1900 à 1960. Parti-
     cipant à la construction de la perception européenne de l’Afrique
     et des Africains, ces images reflètent la richesse et la beauté d’un
     continent, objet de toutes les convoitises et support à tous les
     rêves d’exploration. En contrepoint, le film « Afrique 50 » de René
     Vautier, mis à disposition par la Cinémathèque de Bretagne, in-
     terpelle par sa force de conviction. Du banal documentaire à but
     éducatif, René Vautier fait un brûlot interdit par l’administration
     coloniale, une arme au service de ses convictions anticoloniales
     et antiracistes.
                                                                                  Colonie du Niger, coiffure de jeune femme de Say
60

       Histoire et
     archéologie
62

                                       Tunique de déportée de Jeanne Bétin-Vandewalle
 collections HISTOIRE ET ARCHÉOLOGIE

                                       Musée de la Résistance bretonne, Saint-Marcel

                                                                                                            Collections, histoire de la cité,
                                                                                                            valorisation patrimoniale
                                                                                                            Musée de Montfort-sur-Meu
                                                                                                            Pendant la période de fermeture du musée, les collections,
                                                                                                            les dossiers d’études, les collections photographiques,
                                                                                                            viennent nourrir la valorisation en cours de la cité.
                                       En février 1942, âgée d’à peine vingt ans, Jeanne Bétin trouve       Au cours de l’année 2017-2018, à partir de ces éléments,
                                       du travail à Rennes dans les services administratifs de la Kriegs-   un partenariat avec l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture
                                       marine d'où elle renseigne un réseau de Résistance. Arrêtée          de Bretagne permet d’effectuer de nouveaux relevés sur le
                                       par la Gestapo en septembre 1943, elle subit un interrogatoire       terrain, de lancer des programmes de restauration et de mise
                                       brutal avant d’être incarcérée six mois dans la prison Jacques       en valeur des bâtiments publics ou privés de la ville.
                                       Cartier de Rennes. En avril 1944, elle est déportée à Ravens-        Conférences, expositions, mise à contribution des habitants
                                       brück et survit à l’horreur de l’univers concentrationnaire nazi.    sont programmées sur l’année en cours. En parallèle, l’Inven-
                                       À son retour en Bretagne, elle rencontre celui qui va devenir        taire Général du Patrimoine de la commune, pour lequel une
                                       son mari, René Vandewalle, lui aussi survivant des camps de la       nouvelle campagne est lancée, est abondé de l’ensemble
                                       mort, avec qui elle reprend le cours d'une existence boulever-       des recherches et des collections du musée.
                                       sée. Pendant trente ans, elle témoigne inlassablement auprès
                                                                                                            Photographie colorisée des bords du Meu - Collection Ch. Legendre. 1900-1910. Inv.2007.00.464.
                                       des jeunes générations avant de s’éteindre en décembre 2014.         Buste de Marianne. Pièce de zinc figurant au fronton des halles de la ville. 1860-1880. Inv.2007.00.393.
64

     Sculptures fragmentaires                    Un imposant sarcophage                            Réplique du lavoir à sel                        La «Fabrique de la ville»
     Musée de Dinan et                           du IXe siècle                                     Musée des Marais Salants,                       Musée de Bretagne,
     Musée de l’abbaye de Léhon                  Musée de l’ancienne abbaye                        Batz-sur-Mer                                    Rennes
     Dans le cadre du récolement décennal,       de Landévennec                                    Le lavoir à sel reconstruit au Musée des        Cette photographie signée J. Belloir
     le Musée de Dinan a récemment passé         Objet-phare de la collection, un imposant         Marais Salants est la fidèle réplique d’un      (inconnu) offre une belle perspective
     en revue sa collection de fragments de      sarcophage en chêne trône au centre du            lavoir qui a fonctionné dans les lieux entre    sur le bâtiment de la gare des tramways
     sculpture monumentale, héritage du pre-     musée. Datant de la seconde moitié du IXe         1914 et 1962. Rongée par le sel et l’humi-      d’Ille-et-Vilaine construite en 1909,
     mier musée de Dinan créé en 1845,           siècle, il a été mis au jour dans une chapelle    dité, la machine originale était entrée dans    à proximité de la croix de la mission
     et témoignage de monuments ruinés           funéraire familiale aménagée à l’entrée de        un processus de dégradation incontrôlable       à Rennes, ainsi qu’un détail sur la loco-
     à la Révolution et aujourd’hui disparus.    l’église. Parfaitement conservé par les sols      qui n’a épargné que quelques pièces.            motive à vapeur. Elle s’inscrit dans la
     En 2018, cette collection s’élargit à une   humides et argileux, cet objet n’en est pas       Le musée a donc opté pour une restitution       perspective de poursuivre les acquisitions
     belle série de lapidaires conservée         moins mystérieux. Son aspect impo-                à l’identique et un processus de valorisation   du musée de Bretagne autour de l’histoire
     au Musée de l’abbaye de Léhon,              sant et, surtout, le lieu de sa découverte,       muséologique global. La création d’une          de la ville de Rennes, dont l’évolution
     conséquence de la création d’une            témoignent du statut très privilégié de           maquette virtuelle 3D mettant en mouve-         urbaine est le thème de l’exposition
     commune nouvelle Dinan – Léhon.             l’homme : il pourrait s’agir d’un puissant laïc   ment 550 pièces, une première en France,        consacrée à la «Fabrique de la ville»
     Le travail de recherche mené par l’équipe   ayant participé au financement de la re-          et réalisée grâce au partenariat avec l’École   d’octobre 2018 à août 2019.
     du Musée de Dinan permet de poser           construction de l’abbaye. Lors de la fouille,     Centrale de Nantes, a permis de recréer
                                                                                                                                                   Rennes la gare des tramways, place de la Mission Photographie
     un nouveau regard sur ces sculptures        la situation des ossements signale un             un objet complexe et de reconstituer l’am-      originale de J. Belloir, vers 1909

     fragmentaires, présentées du 1er juillet    pillage aux archéologues. La tombe a-t-           biance sonore du grenier à sel en activité.
     au 16 septembre au Musée de l’Abbaye        elle été volée lors de la reconstruction
     de Léhon (exposition ouverte tous les       de l’église au XIe siècle ?
     jours).
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler