L'Église du Christ en mission dans le monde - MOIS MISSIONNAIRE EXTRAORDINAIRE OCTOBRE 2019 - Mission Foi

 
L'Église du Christ en mission dans le monde - MOIS MISSIONNAIRE EXTRAORDINAIRE OCTOBRE 2019 - Mission Foi
L’Église du Christ
en mission
dans le monde
       MOIS MISSIONNAIRE
       EXTRAORDINAIRE
       OCTOBRE 2019
L'Église du Christ en mission dans le monde - MOIS MISSIONNAIRE EXTRAORDINAIRE OCTOBRE 2019 - Mission Foi
Sommaire — Guide d’animation

PAGE 1                                                              PAGE 12
Lettre du Mois missionnaire extraordinaire                          Quêtes du Dimanche missionnaire mondial 2018 –
                                                                    Dons des diocèses et des archidiocèses
PAGE 2
Citations des papes François, Benoit XVI                            PAGE 13
et Jean-Paul II                                                     Suggestions pour le feuillet paroissial

PAGES 3-6                                                           PAGE 14
Réflexion biblique sur le thème                                     Prière universelle

PAGES 7 ET 8                                                        PAGES 15 ET 16
Campagne numérique mondiale                                         Réflexion théologique sur le thème

PAGE 9                                                              PAGES 17-19
Quête du Dimanche missionnaire mondial 2018                         Rosaire missionnaire avec le pape François

PAGES 10 ET 11                                                      PAGE 20
Carte du monde — Dons des Œuvres pontificales                      Méditations quotidiennes
                missionnaires du Canada en 2018

Veuillez noter que le guide d’animation pour le Mois missionnaire   Le guide d’animation pour le Mois missionnaire extraordinaire 2019
extraordinaire 2019 est également disponible en anglais.            a été préparé par :
                                                                    P. Yoland Ouellet, o.m.i.
Dès maintenant, vous pouvez consulter les documents en ligne.       P. Alex Osei, C.S.Sp.
N’hésitez pas à les imprimer pour vos besoins.                      F. René Mailloux, f.m.s.
Pour avoir accès aux documents, vous pouvez visiter                 Mme Ginette Côté
notre site Web : www.missionfoi.ca                                  F. Siloan
                                                                    Abbé Alexandre Kabera
                                                                    P. Jean-Marie Bilwala, i.m.c.
                                                                    M. José I. Sierra
                                                                    Mme Christine Massé
                                                                    Mme Karen Rivas
                                                                    Mme Sylvie Maher

                                                                    Conception et infographie
                                                                    M. Charles Lessard

                                                                    Les illustrations de la page 2 sont tirées du livre
                                                                    Habités par sa Parole.
                                                                    © Anne-Marie Forest, 2013.
                                                                    Avec l’autorisation de Mme Anne-Marie Forest, illustratrice.

                                                                    Les illustrations des pages 17-19 sont tirées du livre
                                                                    Rosaire missionnaire méditée
                                                                    Illustrations et graphisme
                                                                    © Diane Laflamme, 2015.
Octobre 2019 sera
                               un Mois missionnaire
                               extraordinaire (MME)
                               En effet, le 22 octobre 2017, à l’occasion du 91e Dimanche missionnaire mondial, le pape
                               François décrétait le Mois missionnaire extraordinaire. Dans son message, le Pape souligne
                               que : « le 30 novembre 2019 aura lieu le centenaire de la promulgation de la lettre apostolique
                               Maximum illud, par laquelle Benoît XV a voulu donner un nouvel élan à la responsabilité
                               ­missionnaire d’annoncer l’Évangile », répondant ainsi « à l’invitation permanente de Jésus :
                               “Allez dans le monde entier et proclamez l’Évangile à toute la création” (Mc 16, 15) ».

                               Dans cette optique, ces paroles prononcées par Jésus lors de l’envoi en mission de ses
                               ­disciples ont inspiré le thème de ce Mois extraordinaire : Baptisés et envoyés : l’Église du
                                Christ en mission dans le monde. Le Saint-Père a proposé cette initiative avec un double
                                objectif : d’une part, il veut « susciter une plus grande prise de conscience de la missio
                                ad gentes » (mission vers les peuples), et d’autre part, « reprendre avec un nouvel élan la
                                transformation missionnaire de la vie et de la pastorale ».

  Dans ce dossier d’animation, vous trouverez :                        Sur le site Web (www.missionfoi.ca) :
  Citations des papes François, Benoît XVI et Jean-Paul II             Guide électronique du Vatican pour le MME
  Réflexion biblique sur le thème                                      Ensemble du dossier d’animation 2019
  Campagnes numériques d’août à octobre 2019                           Ensemble des citations sur le thème par les papes François,
  Suggestions pour les bulletins paroissiaux                           Benoît XVI et Jean-Paul II
  Quêtes et projets soutenus en 2018                                   Réflexion sur la missio ad gentes tirée des Actes des Apôtres
  Prière universelle                                                   Méditations quotidiennes pour le mois
  Calendrier des méditations quotidiennes                              Rosaire missionnaire avec le pape François (au complet)
  Réflexion théologique                                                Prier pour le monde avec les doigts de la main
  Mystères joyeux missionnaires avec le pape François                  Célébrations diocésaines d’ouverture et de clôture
  Feuillets des saints missionnaires                                   Piste d’homélie pour le Dimanche missionnaire
  Prière du Mois missionnaire extraordinaire                           Saints missionnaires Canadiens
  Intentions de prière du pape François                                Veillée de prière missionnaire
  Affiche du MME et affiche souvenir                                   Vidéo : Cœur missionnaire
                                L’animation pour les enfants se trouve sur www.mondami.ca

Vous trouverez également sur le nouveau site www.animissio.ca, beaucoup
de ressources pour l’animation missionnaire que vous pouvez offrir aux
personnes engagées dans la Mission. Animation missionnaire, connue                                         P. Yoland Ouellet, o.m.i.
aussi sous le nom de l’Union pontificale missionnaire vous offre ce service                                Directeur national des OPM
pour le Canada francophone et au Vatican, le site www.october2019.va,                                      Canada francophone
vous offre des ressources en différentes langues.                                                          www.missionfoi.ca

• Un Mois missionnaire extraordinaire à bien préparer
                                                                                                           P. Alex Osei, C.S.Sp.
  dans chaque diocèse !                                                                                    Directeur national des OPM
• Un Mois missionnaire à vivre pour intensifier                                                            Canada anglophone
  notre vie de disciples-missionnaires, de baptisés et d’envoyés !                                         www.missionsocieties.ca

• À vous d’en faire un Mois… extraordinaire pour la mission
  chez nous et partout !

                       Mois missionnaire extraordinaire 2019   | Guide d’animation   |   Œuvre pontificale de la propagation de la foi   1
Citations des papes François,
                                                                      Benoît XVI et Jean-Paul II
                                                                      Vous trouverez sur le site www.missionfoi.ca
                                                                      plusieurs citations des papes sur le thème
                                                                      du baptême et de l’envoi et celui
    STEFANO SPAZIANI

                                                                      de l’Église du Christ en mission dans le monde.
                                                                                                                                        Le tout répertorié par date,
                                                                                                                                        titre du document et des liens
                                                                                                                                        vers le document source.

                                                                                                                   SHUTTERSTOCK
                              © OBSERVATORE ROMANO

                                                       Grandes figures missionnaires de chez nous
                                De grandes figures missionnaires de chez nous sont proposées pour chaque dimanche et semaine
                       du Mois missionnaire extraordinaire 2019, afin de répondre à l’invitation du Saint-Père de mieux connaître les témoins
                        de la Mission. Notre présentation peut être publiée dans une des pages du feuillet paroissial. Nous vous proposons :

                           DIMANCHE 6 OCTOBRE
                           Saints martyrs canadiens,                  Gabriel Lalemant        Isaac Jogues        Jean de Brébeuf                   René Goupil
                           modèles de
                           la Mission ad gentes !

                                                                      Jean de la Lande Charles Garnier            Noël Chabanel                    Antoine Daniel
                                                                                                                                                                         ILLUSTRATIONS : © ANNE-MARIE FOREST

                                                     DIMANCHE                         DIMANCHE                                                  DIMANCHE
                                                     13 OCTOBRE                       20 OCTOBRE                                                27 OCTOBRE
                           Sainte Marie de l’Incarnation,               Saint François de Laval,                                  Sainte Marguerite d’Youville,
                           modèle missionnaire ad gentes !              pasteur missionnaire audacieux !                          précurseure de la mission sociale !

                              Vous pouvez aussi en choisir d’autres ou encore en proposer 2 par dimanche. L’an passé, nous
                              avions proposé comme modèles canadiens de la Mission des saintes femmes en lien avec les
                              jeunes : sainte Marguerite Bourgeois, bienheureuse Catherine de Saint-Augustin, sainte Kateri
                              Tekakwitha et la vénérable Délia Tétreault. (Voir guide d’animation du Mois missionnaire 2018.)
                              Voir également le guide électronique du Mois missionnaire extraordinaire qui propose 25 grands
                              témoins de la Mission à découvrir ou à mieux connaître.

2                      Mois missionnaire extraordinaire 2019      |   Guide d’animation   |   Œuvre pontificale de la propagation de la foi
Réflexion biblique sur le thème
               Baptisés et envoyés :
               l’Église du Christ en mission dans le monde

Baptisés       « Allez donc ! de toutes les nations faites des disciples, baptisez-les au nom du Père, et du Fils,

1
               et du Saint-Esprit. » (Mt 28, 19) L’évangile de Matthieu parle du baptême « au nom du Père, et du
               Fils, et du Saint-Esprit ». Cette formulation trinitaire est unique dans le Nouveau Testament qui
               parle du baptême « au nom de Jésus » ou « dans l’Esprit ». La triple dénomination vient de la
               liturgie baptismale en vigueur dans l’Église de Matthieu1. La mission se propose sans cesse de
               former une communauté, celle de gens qui, par le rite du baptême, veulent enraciner leurs liens
               mutuels dans une commune appartenance « au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit ».

               Le baptême est le sacrement missionnaire par excellence. C’est en recevant le baptême qu’une
               personne rend publique sa décision de croire, de devenir chrétienne. Le baptisé entre dans le
               domaine du Royaume et en devient citoyen au vu et au su de tout le monde, et il entre dans
               l’Église2. Le baptême est le plus beau et le plus magnifique des dons de Dieu… Nous l’appelons
               don, grâce, onction, illumination, vêtement d’incorruptibilité, bain de régénération, sceau et tout
               ce qu’il y a de plus précieux3.

               Le baptême est le rite par lequel est réalisée l’adhésion au message du Christ. Il fait entrer le
               baptisé dans le mystère de Pâques, « mort et résurrection de Jésus-Christ ». C’est en Lui que tout
               baptisé dans l’eau et dans l’Esprit est immergé pour renaître à la vie nouvelle. Le baptême est le
               sacrement de la foi en Dieu Trinité. La foi nécessaire pour le baptême n’est pas une foi mûre et
               parfaite, mais un début appelé à se développer dans l’Église. La foi grandit encore après le baptême.
               C’est pourquoi, chaque année, l’Église célèbre, au moment de la Vigile pascale, le renouvellement
               de la « Profession de foi » du baptême4. Rappelons-nous cette expression de Tertullien, Père de
               l’Église : « On ne naît pas chrétien, on le devient. » Le baptême n’est pas une formalité, mais un acte
               qui marque en profondeur notre existence en nous plongeant dans la source infinie de la vie.

               Selon les termes du pape François, « le baptême est le fondement de notre foi. Il fait de nous
               des membres du Christ et de son Église. Avec l’eucharistie et la confirmation, ce sacrement
               constitue l’initiation chrétienne, qui est la séquence sacramentelle unique nous configurant au
               Seigneur et faisant de nous des signes vivants de sa présence et de son amour… Au long de
               l’histoire s’est constituée une chaîne de grâce de baptême en baptême, une chaîne de fraternité et
               d’affiliation à l’Église », car ce sacrement « est un don accordé dans un contexte de partage et de
               sollicitude. Dans sa célébration transparaissent les traits les plus authentiques de l’Église qui,
               comme mère, ne cesse de générer de nouveaux enfants dans le Christ par la fécondité de l’Esprit5  ».

Envoyés        « Jésus appelle les Douze, et pour la première fois il les envoie deux par deux. » (Mc 6, 7) Jésus

2
               avait institué un groupe de Douze pour « être avec lui » et partager son ministère (Mc 3, 13-19).
               Maintenant, il les envoie en mission. Les Douze recevront plus tard le titre d’apôtres, c’est-à-dire
               d’envoyés en mission (Mc 6, 7). Jésus donne quelques directives fondamentales à son propos.

                1. Claude Tassin, « L’Évangile de Matthieu » dans Gruson, P. (dir.). Les Évangiles. Textes et commentaires. Paris, Bayard Compact,
                   2001, p. 296.
                2. Marc Spindler, « Baptême et mission », dans Cent mots pour la mission. Dictionnaire œcuménique de missiologie, Paris,
                   ­Éditions du Cerf, 2001, p. 34.
                3. S. Grégoire de Naziance, or. 40, 3-4 : PG 36, 361C.
                4. Mgr André Vingt-Trois, Petit guide de la Foi catholique, Paris, Éditions Le Sénevé/Cerp, 2001, p. 58.
                5. Réflexion du pape François dans une catéchèse sur les sacrements, et en particulier sur le baptême, en janvier 2014.

           Mois missionnaire extraordinaire 2019           | Guide d’animation         |   Œuvre pontificale de la propagation de la foi             3
Il commence par envoyer ses disciples « deux par deux ». Dans la loi de Moïse, deux témoins
                             sont nécessaires pour authentifier une déposition. (Dt 19, 15). Le chiffre deux est également le
                             symbole de la communauté : les missionnaires doivent œuvrer non pas seuls, mais en équipe.
                             Les premiers chrétiens ont pris à la lettre cette pratique de Jésus. Dans les Actes des Apôtres,
                             les missionnaires cheminent toujours deux par deux : Pierre et Jean (Ac 3, 1); Paul et Barnabé
                             (Ac 13, 2); Jude et Silas (Ac 15, 22).

                             Ce discours d’envoi en mission peut nous paraître aujourd’hui bien archaïque dans sa forme.
                             Il est de fait marqué par le temps qui l’a vu naître, à savoir les mœurs rustiques de l’Antiquité.
                             Mais il reste pour son fond très actuel. La Bonne Nouvelle doit toujours être portée avec ­mobilité
                             en tous lieux, avec des moyens pauvres. Elle est offerte gratuitement, et elle fait appel au libre
                             accueil des consciences. Elle est une Parole que doivent accompagner les signes de la victoire
                             du Christ sur le mal et la mort. Le message de ce vieux récit reste d’actualité6.

                             « Allez dans le monde entier et proclamez l’Évangile à toute la création. » (Mc 16, 15) Selon le pape
                              François, adhérer à cet ordre du Seigneur n’est pas une option pour l’Église, c’est sa tâche
                             ­obligatoire, comme l’a rappelé le concile Vatican II : « Puisque l’Église par nature est missionnaire,
                              évangéliser est en effet, la grâce et la vocation propre de l’Église, son identité profonde. Elle existe
                              pour évangéliser 7. »

                             Le saint pape Jean-Paul II, dans son encyclique Redemptoris missio, a exhorté l’Église à
                             ­renouveler son engagement missionnaire avec la conviction que la mission renouvelle l’Église.
                              Qu’il nous soit permis de rappeler ses propos, à savoir que « la mission du Christ Rédempteur
                              est confiée à l’Église, et est encore bien loin de son achèvement et qu’un regard d’ensemble
                              porté sur l’humanité montre que cette mission en est encore à ses débuts et que nous devons
                              nous engager de toutes nos forces à son service. La foi s’affermit lorsqu’on la donne. La nouvelle
                              évangélisation des peuples chrétiens trouvera inspiration et soutien dans l’engagement pour la
                              mission universelle8 ». Dans la vie de l’Église, tous les baptisés sont chargés de mission. Ils ont
                             des responsabilités éthiques, ecclésiales et missionnaires. Ils méditent sans cesse ces paroles :
                             « Malheur à moi si je n’évangélise pas ! » (1 Co 9, 16)

    Église                   « Quant à eux, ils s’en allèrent proclamer partout la Bonne Nouvelle. Le Seigneur travaillait avec
                             eux, et confirmait la Parole par les signes qui l’accompagnaient. » (Mc 16, 20) L’Église naissante
    du Christ

    3
                             a eu la vive conscience d’être envoyée en mission partout dans le monde. Elle devait annoncer
                             le Messie crucifié et ressuscité, et qui ouvre à tous les humains les sources du salut universel.
                             La présence active et efficace du Seigneur à l’action missionnaire est également soulignée.
                             Le Ressuscité travaille avec les croyants. L’Évangile est puissance du salut pour tous; ceux qui
                             en témoignent et ceux qui l’accueillent dans la foi (Rm 1, 1-7).

                             L’Église du Christ est appelée à correspondre toujours à son identité missionnaire, à proclamer
                             Jésus crucifié et ressuscité pour tous, le Sauveur vivant, la Miséricorde qui sauve, comme
                             le rappelle le pape François9. Pour ce faire, le Pape rappelle l’affirmation du concile selon
                             laquelle il est nécessaire que l’Église, toujours sous la poussée de l’Esprit du Christ, marche par
                             la même voie qu’il a suivie, c’est-à-dire par celle de la pauvreté, de l’obéissance, du service et de
                             l’immolation de soi jusqu’à la mort, et qu’elle communique réellement le Seigneur, « modèle
                             de l’humanité rénovée, pénétrée d’amour fraternel, de sincérité, d’esprit pacifique, à laquelle
                             tous aspirent10 ».

                              6. Jacques Hervieux, « L’Évangile de Marc », dans Gruson, P. (dir.). Les Évangiles. Textes et commentaires. Paris, Bayard Compact,
                                 2001, p. 388.
                              7. Décret sur l’activité missionnaire de l’Église ad gentes, (7 décembre 1965), no 7 : AAS 58 (1966), 955-948.
                              8. Lettre encyclique Redemptoris missio, (7 décembre 1990), no 1 : AAS 83 (1991), 249-251.
                              9. Lettre du pape François à l’occasion du centenaire de la promulgation de la lettre apostolique Maximum Illud du pape Benoit XV.
                             10. Décret ad gentes, no 5 : AAS 58 (1966), 952-957.

4    Mois missionnaire extraordinaire 2019      |   Guide d’animation       |   Œuvre pontificale de la propagation de la foi
Il importe, par ailleurs, de considérer le caractère dynamique et historique de l’Église. La mis­
                 siologie ouvre une perspective nouvelle en ecclésiologie. En mission, l’Église n’est pas, elle se
                 fait, elle cherche sa forme, elle s’éprouve comme créature du Verbe, pleinement sujette aux
                 aléas de l’histoire des populations où elle se recrute, tout en étant pleinement promise à la gloire
                 du Royaume de Dieu. En ce sens, la mission est une ecclésiogénèse11 : elle naît de sa propre
                 mission. Dans cette œuvre missionnaire pour la gloire de Dieu et le salut du monde, le Seigneur
                 accompagne son Église.

                 L’Esprit saint pousse l’Église à travailler à la pleine réalisation du dessein de Dieu, qui a établi le
                 Christ comme principe de salut pour le monde entier. En prêchant l’Évangile, l’Église attire à la
                 foi ceux qui l’écoutent, elle les dispose au baptême, et les incorpore au Christ. Par son activité,
                 elle fait en sorte que toute trace de bien, quelle qu’elle soit, présente dans le cœur et la pensée
                 des hommes, dans leurs rites et leurs cultures, soit purifiée, élevée et portée à la perfection
                 pour la gloire de Dieu. C’est ainsi que l’Église prie et travaille d’un même souffle afin que le
                 monde tout entier devienne le Peuple de Dieu, le Corps du Seigneur et le Temple de l’Esprit saint;
                 et que dans le Christ, Chef de tous les êtres, tout honneur et toute gloire soient rendus au
                 ­Créateur et Père de toutes choses12.

En mission       « Jésus leur dit de nouveau : “La paix soit avec vous. De même que le Père m’a envoyé, moi

4
                 aussi, je vous envoie.” » (Jn 20, 21-23) Les apparitions pascales débouchent sur une mission.
                 Les disciples sont envoyés, littéralement faits apôtres, pour prolonger l’action de Jésus. C’est
                 la première fois que Jean attribue le titre d’apôtres aux Onze dans son évangile. Le thème de
                 l’envoi est exposé dans le discours sacerdotal (Jn 17, 17-19). Comme Dieu a insufflé son esprit
                 de vie sur Adam (Gn 2, 7), comme l’Esprit est descendu sur Jésus (Jn 1, 33-34), Jésus insuffle
                 son esprit sur les disciples (Jn 14, 26)13.

                 En ce temps d’exaltation de l’activisme humanitaire, la réflexion théologique sur le fondement
                 de la mission redevient nécessaire. Le fondement théologique de la mission ne peut pas être
                 différent du fondement de l’Église, rassemblée par l’Esprit saint et par la Parole de Dieu transmise
                 par des ministères donnés par le Seigneur. L’Église n’a de sens qu’en portant le projet de Dieu.
                 La source de la mission se trouve dans le cœur vivant du Dieu trinitaire : Dieu est lui-même
                 « mission ». Bien compris, l’ordre contenu dans Mt 28, 18-20 reflète le dynamisme « mission-
                 naire » de la vie divine; partout sur la terre, l’énergie créatrice du Père, du Fils et du Saint-Esprit
                 suscite des disciples, les rassemble pour former une communauté nouvelle, envoyée à son tour
                 sur les routes du Royaume14.

                 Le décret conciliaire sur la mission ad gentes définit à son tour la mission comme « manifestation
                 du dessein de Dieu, son épiphanie et sa réalisation dans le monde et son histoire » et affirme
                 que « l’Église, en son pèlerinage terrestre, est missionnaire par nature, puisqu’elle n’a d’autre
                 origine que la Mission du Fils, la Mission de l’Esprit saint, selon le dessein de Dieu le Père15 ».
                 Cette double perspective théocentrique et ecclésiologique est bibliquement fondée à partir
                 de la notion d’envoi (apostolat) qui est au cœur du Nouveau Testament.

                 Il importe de souligner cette double mise en mouvement de la mission. L’envoi de Dieu, la missio Dei,
                 signifie que la mission dépend de lui; elle lui appartient de son origine à son terme, et Dieu
                 ­lui-même en est l’agent. L’envoi de l’Église, la missio Ecclesiae, désigne l’envoi des hommes dans
                 le monde par le Père et par le Fils, et l’envoi des hommes par d’autres hommes, l’envoi auquel

                 11. Terme repris par Marc Spindler dans Dictionnaire œcuménique de missiologie, Paris, Éditions du Cerf, 2001, p. 102.
                 12. Constitution dogmatique sur l’Église Lumen gentium, no 17.
                 13. Alain Marchadour, « Évangile de Jean » dans Les Évangiles, textes et commentaires, op. cit., p. 1078.
                 14. Marc Spindler, « Fondement théologique de la mission », dans Cent mots pour la mission. Dictionnaire œcuménique de
                     m
                     ­ issiologie, op. cit., p. 140.
                 15. Ad gentes, no 2.

             Mois missionnaire extraordinaire 2019      | Guide d’animation       |   Œuvre pontificale de la propagation de la foi       5
l’Église procède16. En somme, la mission reste une suite logique et théologique de l’Évangile.
                             Toute Église a ses défis, ses opportunités et ses crises. Une réflexion théologique et biblique
                             continuelle sur la mission est alors nécessaire pour trouver les éléments de résolution de
                             ces divers défis, en tenant compte des acquis de l’expérience missionnaire, le tout pour la gloire
                             de Dieu et le salut du monde.

    Dans                     « De même que tu m’as envoyé dans le monde, moi aussi, je les ai envoyés dans le monde. »
                             (Jn 17, 18) La mission des chrétiens envoyés dans le monde à la suite de Jésus est donc identique
    le monde

    5
                             à la sienne : engager le combat contre le règne des enfants des ténèbres, s’exposer aux mêmes
                             risques que Jésus. Cette hostilité n’est pas tragique; elle se vit dans la joie parce que Jésus donne
                             aux siens l’assurance de la victoire (cf. Mt 5, 11; 1 Th 1, 6). Saint Jean l’évangéliste parle du monde
                             avec des nuances17.

                             Pour désigner le monde, Jean utilise le mot grec kosmos, qui désigne l’univers ordonné, par
                             opposition au chaos. Dans ce monde, l’homme occupe une place importante, cette mise en
                             ordre, inaugurée à la création, se poursuit. L’expression « monde » peut aussi désigner l’ensemble
                             de la société humaine (l’humanité). Par ailleurs, deux aspects ressortent de la conception du
                             monde chez saint Jean. D’une part, le monde est décrit comme l’espace où Dieu manifeste
                             son amour (Jn 3, 16) et sa volonté de salut pour le monde (Jn 1, 12). D’autre part, le monde
                             ­représente l’univers qui est sous l’emprise du mal, où le disciple ne doit attendre que haine et
                              hostilité (Jn 13, 21). Aujourd’hui, nous savons que le monde est un lieu appelé au salut et que le
                             croyant a pour mission non pas de le déserter, mais de l’évangéliser18.

                             Parlant du monde, il nous vient à l’esprit d’évoquer un témoignage ancien sur les chrétiens dans
                             le monde, la Lettre à Diognète. Nous y lisons ces propos : « Les chrétiens ne se distinguent
                             des autres hommes ni par le pays, ni par le langage, ni par les coutumes. Car ils n’habitent pas
                             des villes qui leur soient propres, ils n’emploient pas quelque dialecte extraordinaire, leur genre
                             de vie n’a rien de singulier. Leur doctrine n’a pas été découverte par l’imagination ou par les
                             rêveries d’esprits inquiets; ils ne se font pas, comme tant d’autres, les champions d’une doctrine
                             d’origine humaine. […] Ils résident chacun dans sa propre patrie, mais comme des étrangers
                             domiciliés. […] Toute terre étrangère leur est une patrie, et toute patrie leur est une terre étrangère.
                             […] En un mot, ce que l’âme est dans le corps, les chrétiens le sont dans le monde.19 » Un dicton
                             en latin nous informe sur la conception de l’identité des chrétiens dans le monde : communia
                             non communiter. Cela signifie que les chrétiens, hier comme aujourd’hui, partagent la vie
                             ­commune à tous les humains, hommes et femmes, mais qu’ils ne vivent pas de la même
                              ­manière que ceux et celles qui ne sont pas chrétiens. Ils sont dans le monde sans être du monde.

                             Dans la prière d’adieu (Jn 17, 18), le monde désigne à la fois le lieu de la mission et son desti­
                             nataire, à l’instar de la mission du Fils; « car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour
                             juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé » (Jn 3, 17).

    Conclusion               Que la Vierge Marie, Reine des Apôtres, Mère de Dieu et Mère de l’Église, prie pour nous avec
                             l’intercession de sainte Thérèse, patronne des missions, afin que l’œuvre de salut du monde se
                             poursuive jusqu’à son accomplissement, et que les baptisés et envoyés dans l’Église du Christ
                             travaillent pour la mission dans le monde, au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Amen.

                             16.   Jean-François Zorn, dans Cent mots pour la mission. Dictionnaire œcuménique de missiologie, op. cit., p. 217.
                             17.   Alain Marchadour, « Évangile de Jean » dans Les Évangiles, textes et commentaires, op. cit., p. 1039.
                             18.   Ibidem, p. 1040.
                             19.   « Les chrétiens dans le monde » dans La lettre à Diognète.

6    Mois missionnaire extraordinaire 2019       |   Guide d’animation        |   Œuvre pontificale de la propagation de la foi
Une
  campagne numérique
       mondiale
Chaque homme, chaque femme est une mission.
          « Je suis une mission sur cette terre,
          et pour cela je suis dans ce monde. »
                             Evangelii Gaudium, 273

   Quelle est ta mission?
   Le Mois missionnaire extraordinaire d’octobre 2019 est l’occasion de souligner
   comme jamais l’identité même de l’Église qui est missionnaire.

              Le Christ nous envoie dans le monde répandre son message d’amour.
                 Nous avons donc tous une mission, tant sur le plan individuel
                    que collectif, et nous sommes appelés à l’accomplir à notre
                        manière et avec nos capacités.

                                Dans cet esprit, nous vous proposons de vous joindre
                                  à nous pour une campagne numérique mondiale qui
                                     se fera sous forme de texte, photo ou courte vidéo.

                                                   La campagne se déroulera
                                                   sur Twitter et Facebook,
                                                   et même le pape François
                                                   y participera !

    Mois missionnaire extraordinaire 2019   | Guide d’animation   |   Œuvre pontificale de la propagation de la foi   7
twitter@OPM_Canada                                   facebook.com/opmcanada

                                                                                                                  GETTY IMAGES
                                             La campagne est divisée
                                                  en deux temps

    PREMIER TEMPS                                                        DEUXIÈME TEMPS

    MA mission                                                           NOTRE mission
    Du 1er août au 30 septembre,                                         Au cours du Mois missionnaire d’octobre,
    vous utiliserez le mot-clic (ou hashtag)                             nous utiliserons le mot-clic #NotreMission
    #MaMission avec lequel vous allez partager,                          avec lequel nous allons partager, ensemble
    en tant qu’individu, ce qu’est votre mission.                        comme Église, ce qu’est notre mission.
    EXEMPLE :                                                            EXEMPLE :
    Ma mission est d’apporter de la joie                                 Notre mission est de faire connaître
    aux personnes qui se trouvent seules.                                l’amour du Christ au monde.
    #MaMission                                                           #NotreMission

         CHAINE DE PRIÈRE                          Pendant le Mois missionnaire extraordinaire,
                                                   participez à la chaine de prière chaque vendredi midi.
           Récitez                                 Récitez l’Angélus suivi de la prière du MME en petits
                                                   groupes, en paroisse, en communauté religieuse,

         l’Angélus                                 et pourquoi pas, faites une vidéo et partagez-la
                                                   sur les réseaux sociaux et sur la page des OPM.

8    Mois missionnaire extraordinaire 2019   |   Guide d’animation   |   Œuvre pontificale de la propagation de la foi
Quête du Dimanche missionnaire mondial

Une quête universelle                                              Un signe de fraternité
La quête du Dimanche missionnaire mondial est une                  et de solidarité
quête universelle « impérée ». Cela signifie que toutes les
                                                                   La quête universelle du Dimanche missionnaire mondial
communautés catholiques du monde doivent remettre
                                                                   est unique en son genre : son fruit est réparti au niveau
la collecte dans sa totalité à l’Œuvre pontificale de la pro-
                                                                   mondial selon les besoins des diocèses les plus pauvres.
pagation de la foi. Tous les dons recueillis dans toutes les
                                                                   Tous y participent, et elle permet le fonctionnement des
églises du monde ce jour-là constituent le Fonds universel
                                                                   diocèses pauvres, surtout ceux qui ne bénéficient pas
de solidarité pour les diocèses les plus pauvres de l’Église.
                                                                   de jumelages ou de contacts privilégiés avec l’Occident.
                                                                   La quête universelle donne à chaque évêque les moyens
Statuts des Œuvres pontificales                                    et la liberté de son action pour la formation des caté-
                                                                   chistes, la solidarité, les vocations sacerdotales et à la vie
missionnaires (OPM)                                                consacrée, l’éducation, la santé, etc. C’est donc un outil
Vatican — Chapitre 2, articles 7-8-10                              de justice et de fraternité entre tous les diocèses. De plus,
                                                                   elle permet de soutenir l’effort permanent de l’Église
Cette journée sera célébrée dans toutes les églises
                                                                   ­universelle pour annoncer l’Évangile à toutes les nations.
­particulières comme la fête de la catholicité et de la soli-
                                                                    Ce mandat reçu du Christ est porté par tous les baptisés,
 darité universelle. Ce jour-là, les chrétiens du monde entier
                                                                    coresponsables de la mission universelle avec l’Église en
 ­prendront conscience de leur responsabilité commune
                                                                    Afrique, en Asie, en Amérique du Sud et en Amérique
  à l’égard de l’évangélisation du monde. (Art. 7)
                                                                    ­centrale, en Europe et en Océanie.
Les évêques sont invités à demander aux respon-
sables des œuvres catholiques et aux chrétiens de
renoncer, durant toutes les célébrations de ce
­d imanche spécial, aux collectes à caractère
 ­particulier. Ils devront s’assurer que les collectes du
  Dimanche missionnaire mondial soient exclusi­
  vement attribuées au Fonds universel de s­ olidarité
  et ainsi encourager leurs prêtres et leurs laïcs en
  ce sens. (Art. 8)

Un signe liturgique
La quête pendant la célébration eucharistique est                            Exhortation du pape François pour
un acte et un signe de solidarité et de partage. Elle                    le Dimanche missionnaire mondial 2016 :
symbolise notre communion et notre participation                     J’estime donc opportun de rappeler les sages indica-
à la mission du Christ par la solidarité pour les                    tions de mes prédécesseurs, lesquels disposèrent qu’à
Églises les plus pauvres du monde. Cette quête ne                    cette Œuvre pontificale missionnaire soient destinées
peut pas être remplacée par une quête à la sortie                    toutes les offrandes que chaque diocèse, paroisse,
de l’église ou la remise du surplus par rapport à une                communauté religieuse, association et mouvement
quête ordinaire. Nous ne pouvons pas non plus                        ecclésial, de toutes les parties du monde, pourraient
mettre dans un compte commun toutes les quêtes                       recueillir pour secourir les communautés chrétiennes
« impérées » de l’année et les répartir équitablement                ayant besoin d’aide et pour donner de l’élan à l’an-
entre différentes causes de la paroisse. Ceci revien-                nonce de l’Évangile jusqu’aux extrémités de la terre.
drait à tromper l’intention de celui ou celle qui veut               Aujourd’hui encore, ne nous dérobons pas à ce geste
donner pour l’Œuvre pontificale de la propagation                    de communion ecclésiale missionnaire. Ne fermons
de la foi. L’Œuvre pontificale de la propagation de                  pas notre cœur sur nos préoccupations particulières,
la foi est le destinataire de la quête du Dimanche
                                                                                                                                        STEFANO SPAZIANI

                                                                     mais élargissons-le aux horizons de toute l’humanité.
missionnaire mondial (statuts OPM, art. 10).
                                                                                      Message du pape François
                                                                             pour la Journée mondiale des missions 2016

                      Mois missionnaire extraordinaire 2019   | Guide d’animation   |   Œuvre pontificale de la propagation de la foi                      9
Subsides 2018
      Dons des Œuvres pontificales missionnaires du Canada

                         F    A
      DIOCÈSES MISSIONNAIRES
     DU GRAND NORD CANADIEN
                  VIA LA CECC

                 A
                ÉQUATEUR                                                            GHANA
                                                                                                                                A
                                                                                                                                TANZANIE
                                                                                     A
                                                                                             NIGERIA
                                                                                              A

                                                                                       RÉPUBLIQUE
                                                                                     DÉMOCRATIQUE
                                                                                        DU CONGO
                                                                                                    F            MADAGASCAR
                                                                                                                            F

10      Mois missionnaire extraordinaire 2019   |   Guide d’animation   |   Œuvre pontificale de la propagation de la foi
Vos dons sont acheminés
                                vers les Églises les plus pauvres du monde.

                            F      CONTRIBUTION DU CANADA FRANCOPHONE ($ CAD)
                                   Œuvre pontificale de la propagation de la foi
                                   Madagascar                                                                 237 420
                                   Philippines                                                                 25 825
                                   République démocratique du Congo                                           243 515
                                   Fondation Domus Missionalis                                                 83 240
                                                                                 TOTAL PARTIEL                590 000
                                   Honoraires de messes                                                          8 460
                                   Diocèses missionnaires
                                                                                                                37 350
                                   du Grand Nord canadien via la CECC*
                                                                                            TOTAL             635 810 $

                            A      CONTRIBUTION DU CANADA ANGLOPHONE ($ CAD)
                                   Propagation of the Faith
                                   Équateur                                                                   131 934
                                   Ghana                                                                      350 826
                                   Nigeria                                                                    431 878
      A
     TAÏWAN                        Papouasie-Nouvelle-Guinée                                                  412 940
                                   Taïwan                                                                     245 601
 F
PHILIPPINES                        Tanzanie                                                                   3 11 619
                                   Fondation Domus Missionalis                                                220 630
      A                                                                          TOTAL PARTIEL             2 105 428
PAPOUASIE-
NOUVELLE-GUINÉE                    Diocèses missionnaires
                                                                                                              144 656
                                   du Grand Nord canadien via la CECC*
                                                                                            TOTAL          2 250 084 $

                                                 GRAND TOTAL DES CONTRIBUTIONS
                                                                                                           2 885 894 $
                                         DU CANADA FRANCOPHONE ET ANGLOPHONE

                                   AUTRES CONTRIBUTIONS DU CANADA
                                   Œuvre pontificale de Saint-Pierre-Apôtre
                                                                                                           2 026 994 $
                                   et St. Peter the Apostle

                                   Œuvre pontificale de l’enfance missionnaire –
                                                                                                              440 149 $
                                   Mond’Ami et Holy Childhood Association

                                * CECC – Conférence des évêques catholiques du Canada

     Mois missionnaire extraordinaire 2019    | Guide d’animation      |   Œuvre pontificale de la propagation de la foi   11
Quête du Dimanche
                                   missionnaire mondial 2018                                                                      DONS POUR L’ANNÉE ($ CAD)

                                                                                                                                     2018                  2017
                                   Dons des diocèses                             Alexandria-Cornwall                                153 704               14 897
                                   et archidiocèses                              Amos                                                33 012                4 491
                                   du Canada                                     Baie-Comeau                                         63 2 13               4 995
                                   francophone                                   Bathurst                                            7 4 61               13 225
                                                                                 Chicoutimi                                          9 7 15               10 446
                                                                                 Edmundston                                          7 550                 7 1 01

                                   Merci
                                   pour votre générosité !
                                                                                 Gaspé
                                                                                 Gatineau-Hull
                                                                                 Hearst
                                                                                                                                     5 583
                                                                                                                                   19 6 1 1
                                                                                                                                     3 2 79
                                                                                                                                                           4 332
                                                                                                                                                           1 1 79
                                                                                                                                                           3 239
                                                                                 Joliette                                            5 887                 4 989
                                                                                 Moncton                                             6 226                21 334
                                                                                 Mont-Laurier                                        3 237                 2 970
                                                                                 Montréal                                          92 1 68                81 067
                                                                                 Nicolet                                            13 981                10 6 75
                                                                                 Ottawa                                            43 505                 44 083
                                                                                 Québec                                            64 688                 47 827
                                                                                 Rimouski                                            5 7 32                6 359
                                                                                 Rouyn-Noranda                                       3 7 63                4 865
                                                                                 Sault Ste-Marie                                    11 296                10 345
                                                                                 Sherbrooke                                          4 670                26 644
                                                                                 Saint-Boniface                                     27 648                24 465
                                                                                 Saint-Hyacinthe                                    18 001                14 873
                                                                                 Saint-Jean-Longueuil                              33 840                 28 055
                                                                                 Saint-Jérôme                                       11 083                12 303
                                                                                 Saint-Paul                                          9 768                15 315
                                                                                 Sainte-Anne-de-la-Pocatière                         4 196                 3 407
                                                                                 Timmins                                             6 099                 6 989
                                                                                 Trois-Rivières                                      4 421                16 1 1 7
                                                                                 Valleyfield                                         7 833                 8 400
     FRANCINE ALLAIRE – TANZANIE

                                                                                 Yarmouth                                              —                     —
                                                                                 Autres diocèses                            		366                       		54 1

                                                                                                                 TOTAL            456 536 $              455 528 $

12                                  Mois missionnaire extraordinaire 2019   |   Guide d’animation   |   Œuvre pontificale de la propagation de la foi
Suggestions pour le feuillet paroissial
Octobre représente le Mois missionnaire extraordinaire.
Vous pouvez utiliser les textes proposés afin de souligner l’importance
du Mois missionnaire extraordinaire dans votre paroisse.

 TEXTE 1                                                             TEXTE 3

Dimanche 6 octobre 2019                                             Dimanche 20 octobre 2019
« Allez donc : de toutes les nations faites des disciples. »        Dimanche missionnaire mondial
(Mt 28, 19) Ces paroles — la mission impérative du Christ           En cette journée du Dimanche missionnaire mondial,
— appelle chaque baptisé catholique à agir. L’Église se             ­célébrons l’importance de la mission, prions pour les
doit d’accomplir une mission permanente dans ce monde,               ­personnes qui y sont activement engagées et contribuons
une mission de plus en plus évidente, dont le besoin devient          généreusement au Fonds de solidarité missionnaire
de plus en plus urgent. En réalité, la mission, ce n’est pas          ­mondial par notre collecte. En effectuant un don aujour­
quelque chose que l’Église accomplit. C’est ce que                           d’hui, vous aiderez :
l’Église représente !
                                                                                     Les personnes dans les villes et les villages
Cette année, le Dimanche missionnaire                                                  éloignés, par le témoignage et le travail
mondial sera le 20 octobre. Une collecte                                                 des missionnaires;
mondiale pour l’Église missionnaire
                                                                                            Les enfants, les personnes âgées, les
est organisée pour les prêtres, les
                                                                                             réfugiés, les malades et les orphelins,
caté­chètes, les agents de pastorale
                                                                                              par le service des religieux et des
religieux et laïques en mission !
                                                                                             ­reli­g ieuses;
Nous vous invitons, à prier pour les
missions et le Mois missionnaire                                                             Les catéchètes à proclamer le mes­
mondial et à faire preuve de généro­                                                        sage d’espoir et de paix que seul le
sité durant tout ce mois par vos dons                                                      Christ peut donner.
à www.missionfoi.ca.                                                               Nous vous invitons, à offrir votre prière
                                                                                 pour l’œuvre de l’Église qui soutient les
                                                                            ­missions et à manifester votre générosité plus
                                                                     que jamais en ce Mois missionnaire extraordinaire.
 TEXTE 2

Dimanche 13 octobre 2019
                                                                     TEXTE 4
En ce dimanche du Mois missionnaire extraordinaire qui
précède le Dimanche missionnaire mondial                            Dimanche 27 octobre 2019
Le Dimanche missionnaire mondial aura lieu dimanche
prochain. Chaque paroisse à travers le monde le célébrera :         Pour le dernier dimanche d’octobre
ce sera un signe mondial de l’Église universelle et de              Merci beaucoup pour votre généreuse contribution lors
la mission. Lors de cette journée, le pape François invite          de la collecte du Dimanche missionnaire mondial de la
tous les catholiques à contribuer à une collecte spéciale           semaine dernière. Ce soutien représente une bénédiction
pour l’Œuvre pontificale de la propagation de la foi. Votre         pour les Églises qui dépendent de l’Œuvre pontificale de
soutien aidera les missionnaires à proclamer l’Évangile             la propagation de la foi. Nous vous invitons, à continuer
de la joie partout dans le monde.                                   de prier pour ceux et celles qui servent dans les pays de
                                                                    mission afin qu’ils puissent demeurer inébranlables dans
                                                                    leur vocation d’apporter le message d’amour du Christ
                                                                    et de bâtir le royaume de justice et de paix sur la terre.

                     Mois missionnaire extraordinaire 2019   |   Guide d’animation    |   Œuvre pontificale de la propagation de la foi   13
Prière universelle

                                                                           4
                                                                                     L’Église en mission se doit d’être différente du
          Introduction                                                               monde où elle est en mission. Demandons à
                                                                                     ­Jésus, qui a su vaincre et déjouer tous les plans
          Frères et sœurs bien-aimés, en ce jour où nous
                                                                                      et toutes les forces du mal, d’instruire l’ensemble
          célébrons la Mission universelle de l’Église,
                                                                           de l’Église missionnaire pour qu’elle sache convertir le
          confions toute l’œuvre de la Mission à la largesse
                                                                           monde sans se pervertir elle-même; que l’Église mission-
          des grâces de notre Père, afin que toute l’Église
                                                                           naire que nous constituons obtienne du Seigneur les
          du Christ réalise, par l’engagement de tous les
                                                                           grâces de la bonté, de la patience, de la tendresse et de
          baptisés, la transformation de notre monde.
                                                                           la miséricorde du Bon Pasteur afin de convaincre même
          R/ Accorde-nous ta grâce Seigneur !                              les plus sceptiques, les plus portés vers le mal, et ceux des
                                                                           nôtres qui pensent ne pas encore être prêts pour rencon-
                                                                           trer le Seigneur dans sa Parole, le Pain partagé, la charité

     1
              Nous sommes une famille de baptisés et d’en-                 fraternelle et l’attention envers les pauvres, les malades,
              voyés dans le monde. Prions pour tous les                    les réfugiés et les immigrés. Prions. R/
              ­animateurs de la grande famille ecclésiale dans
               sa diversité : le Pape, les évêques, les prêtres, les

                                                                           5
     diacres, les congrégations religieuses et les laïcs engagés                    Dans le monde contemporain, la soif de Dieu est
     dans l’œuvre évangélisatrice. Puisse Jésus, Maître de la                       certes évidente, mais aussi celle de son royaume
     Mission, les éclairer de la lumière de l’Esprit saint afin                     de justice et de paix ! Beaucoup de peuples
     qu’ils soient toujours lucides, vigilants, forts et courageux                  souffrent des inégalités sociales qui existent entre
     pour édifier la foi des fidèles, pour que ces derniers restent        les classes riches et les pauvres, de la corruption et
     conscients de leurs engagements baptismaux et pro-                    ­d’injustices de toutes sortes ! Que les valeurs du bien
     gressent dans leur élan missionnaire, malgré l’hostilité,              commun, du partage et de la solidarité nous aident à bâtir
     l’indifférence et les agressions d’un monde de plus en plus            une vraie fraternité digne des enfants de Dieu. Qu’une
     atteint et infecté par tant de maux et de méfaits. Prions. R/          passion pour les droits de la personne, la justice et la paix
                                                                            se répande dans le monde. Prions. R/

     2
             De nombreux chrétiens sont envoyés à travers le
             monde pour annoncer l’Évangile et cultiver la foi.

                                                                           6
             Confions au Christ, premier missionnaire, les efforts,                Prions pour nous tous, ici réunis, et demandons
             les fatigues, les labeurs, les faiblesses, les diffi­                 au Seigneur Jésus-Christ l’assistance permanente
     cultés et les espoirs de tous les ouvriers de l’Évangile                      de l’Esprit saint, guide de la Mission, pour que
     ­disséminés à travers le monde, parfois au péril de leur vie                  chacun de nous soit toujours capable de
     ou dans des conditions pénibles; confions également au                ­ ouveaux pas à la suite du Christ. Prions. R/
                                                                           n
     Seigneur les efforts des disciples missionnaires qui, sans
     être envoyés en dehors de leur milieu, participent active-
     ment, spirituellement, moralement et financièrement à la
     Mission; que Jésus-Christ, vainqueur de toutes difficultés,                 Conclusion
     bénisse leur apostolat, les réconforte, les console dans                    Seigneur, toi l’Auteur et le Terme de toute la
     leurs engagements respectifs, et leur rende au centuple                     ­Mission de l’Église, bénis et consolide l’ouvrage
     toutes leurs générosités. Prions. R/                                         de nos mains au sein de l’Église des baptisés
                                                                                  envoyés en mission dans ce monde. Toi qui

     3
              L’Église du Christ est perpétuellement aux prises                   règnes avec le Père et le Saint-Esprit pour les
              avec les forces du mal. Prions pour nous tous,                      siècles des siècles. Amen.
              ­fidèles du Christ. Que chacun de nous soit rempli
               de l’Esprit saint afin d’être capable de déceler et
     de déjouer les pièges tels que l’incrédulité, l’indifférence
     religieuse, l’ingratitude, l’idolâtrie et les illusions sédui-
     santes de l’argent, des armes, de la violence, du racisme,
     du mensonge institutionnalisé, des occultismes et
     ­fétichismes. Prions. R/

14     Mois missionnaire extraordinaire 2019   |   Guide d’animation   |   Œuvre pontificale de la propagation de la foi
Réflexion théologique sur le thème
                              Le sacrement du baptême est fondamental et nous conduit aux autres sacrements. Il fait de
                              nous des enfants de Dieu et nous initie à la communauté de l’Église, soit le Corps du Christ. La
                              grâce de ce sacrement nous permet de constater ses réalités profondes et transformatrices.
                              Parmi celles-ci, il y a la présence du Christ dans la communauté ecclésiale, c’est-à-dire son
                              corps. La transformation que le baptême apporte et le fait de reconnaître la présence du Christ
                              dans la communauté devraient nous faire prendre conscience que nous sommes envoyés
                              en mission afin de nous engager dans l’amour, une action qui inspire le monde. La base de
                                                                    l’action inspirante, c’est notre adoption comme fils et
                                                                    filles de Dieu, notre intégration dans une communauté
                                                                    missionnaire et notre participation à la vie du Christ.

                                                                        Le sacrement du baptême nous transforme en enfants
                                                                        adoptifs de Dieu et nous permet d’imiter le Christ. Il devient
                                                                        alors notre modèle et nous sommes conscients qu’il a
                                                                        ­offert sa vie en sacrifice. C’est pour cela que nous devons
                                                                         faire notre possible pour rendre son amour plus concret
                                                                         dans notre vie quotidienne par nos pensées, nos paroles
                                                                         et nos actions. Ainsi, nous devons travailler sans cesse afin
                                                                         de guérir les blessures du péché, de vivre les béatitudes, de
                                                                         mettre en pratique le double commandement de l’amour
SHUTTERSTOCK.COM

                                                                         de Dieu et d’imiter la vie des saints (CEC, nos 1694-1697). En
                                                                         recevant l’onction de l’Esprit, le chrétien peut, à sa manière,
                                                                         répéter les paroles de Jésus : « “L’Esprit du Seigneur est
                                                                         sur moi, parce qu’Il m’a consacré par l’onction; Il m’a
                                                                         ­envoyé porter la bonne nouvelle aux pauvres, annoncer aux
                   Baptisés et envoyés :                                 prisonniers leur libération et aux aveugles le retour de la
                                                                         vue, remettre en liberté les opprimés et proclamer une

                   l’Église du Christ                                     ­année de grâce du Seigneur.” (Luc 4, 18-19) » (Christifideles Laci,
                                                                       no 13) Par conséquent, nos vies deviennent une exten-
                                                                           sion du Christ ressuscité alors que nous le rendons

                      en mission                                       ­visible au monde.

                                                                          La dimension communautaire du baptême est évidente
                                                                          et implique l’annonce. Être incorporé au Christ et à la
                                                                          ­communauté du peuple de Dieu signifie d’accepter de
                                prendre part à sa mission de devenir des disciples dans le monde et de s’identifier avec elle
                                (cf. CEC, no 1276). Saint Jean-Paul II écrit : « En vertu de cette dignité baptismale commune, chaque
                              baptisé est coresponsable de la mission de l’Église. » (Christifideles Laci, no 15) Les baptisés doivent
                              travailler en tant que disciples du Christ en prenant soin des malades, des opprimés et des
                              pécheurs. Nous sommes appelés à faire ce travail non seulement dans nos communautés
                              ­locales, mais aussi dans la communauté mondiale à laquelle nous appartenons également.
                               De cette manière, nous pouvons répandre tout l’amour, toute la compassion et toute la
                               ­miséricorde de Dieu que nous avons appris à connaître. Par le baptême, nous sommes les
                                bénéficiaires de l’amour de Dieu, notre esprit de communauté nous permet de répandre cette
                                même grâce à ceux qui sont à l’intérieur et à l’extérieur de notre communauté locale.

                              Bien que le baptême nous initie à une union mystique avec le Christ, ses implications externes
                              ne doivent pas être affaiblies. Le contexte du service devient plus précis pour nous lors de la
                              bénédiction des eaux baptismales à la Vigile pascale où nous nous rappelons l’action de Dieu
                              dans l’histoire. Par exemple, nous entendons parler de la libération d’Israël de l’esclavage en

                          Mois missionnaire extraordinaire 2019   | Guide d’animation     |   Œuvre pontificale de la propagation de la foi      15
Égypte. Par conséquent, les chrétiens croient que « le baptême ne retire pas
                                                    les baptisés du monde, [mais que] le monde devient plutôt le milieu et le
                                                    moyen de la vocation chrétienne des fidèles laïcs » (Christifideles Laci, no 15).
                                                    Nous exprimons notre réalité baptismale dans nos vies quotidiennes dans
                                                    le « champ » du monde (cf. Pape Benoît XVI, Sacramentum caritatis, no 79).

                                                     Cependant, afin d’être fidèle à l’esprit de Jésus, cet engagement doit être
                                                     assumé avec un fond missionnaire total. L’Église est missionnaire parce que
                                                     le Christ aussi l’était. La mission de Jésus, celle de proclamer le Royaume
                                                     de Dieu à tous, est transmise à l’Église et aux croyants, guidés par l’Esprit
                                                     saint. Le sacrement du baptême initie les croyants à la mission. Tous les
                                                     membres de l’Église sont appelés à partager leurs dons dans la foi afin
                                                    ­d’édifier le Corps du Christ et de faire connaître et aimer le nom de Jésus
                                                     dans notre temps. L’Église continue la mission de Jésus « d’annoncer
                                                     la Bonne Nouvelle aux pauvres, de proclamer aux captifs la libération,
                                                     aux aveugles le retour à la vue, de renvoyer les opprimés en liberté, et
                                                     de proclamer une année d’accueil par le Seigneur » (Luc 4, 18-19).

                                                    L’Église accomplit cette mission dans quatre domaines :

                                             La mission pastorale                                  La mission jusqu’aux
                                             Travailler continuellement afin                       extrémités de la terre
                                             d’édifier les membres de l’Église.                    où l’Évangile de Jésus
                                                                                                   est partagé
                                                                                                   Voyager dans des endroits
                La mission de transformer le monde                                                 lointains et troublés afin
                Contribuer à l’instauration du Royaume de Dieu dans                                d’apporter l’Évangile.
                notre temps par la participation
                aux activités de nature sociale.
                                                               La mission de la Nouvelle Évangélisation
                                                               Aller à la rencontre de ceux qui se sont éloignés
                                                               ou séparés de l’Église pour de multiples raisons.

                                                    L’étendue de la mission, mentionnée précédemment, est multidimen­
                                                    sionnelle et permet une participation active. Aucun chrétien baptisé, digne
                                                    de ce nom, ne peut se permettre d’être un simple spectateur. La mission
                                                    appelle à un engagement proactif au sein de notre propre contexte, dans
                                                    l’esprit de l’Évangile.

                                                  Le baptême est un sacrement fondamental qui nous transforme. Il valorise
                                                  et invite les baptisés dans un parcours qui leur permettra d’imiter le Christ.
                                                  Cette vocation ne se vit pas en isolement, mais dans le contexte d’une
                                                  communauté de disciples, c’est-à-dire l’Église. Bien que nous soyons
                             ­appelés à une union mystique avec le Christ, le théâtre de l’action se trouve dans le monde, et
                             adopte tous ses défis. Par contre, l’engagement doit être assumé avec une grande sensibilité
                             pour la mission. Il est pertinent de remarquer que la mission est variée, avec plusieurs façons
                             et occasions pour les croyants de s’engager, selon leur charisme individuel et l’encouragement
                             de l’Esprit saint.

16   Mois missionnaire extraordinaire 2019   |   Guide d’animation   |   Œuvre pontificale de la propagation de la foi
Vous pouvez aussi lire