LE GRAND CENTENAIRE en Flandre

 
LE GRAND CENTENAIRE en Flandre
LE GRAND
CENTENAIRE
            en Flandre

     Le Grand Centenaire
LE GRAND CENTENAIRE en Flandre
LE GRAND CENTENAIRE en Flandre
•
    Cher lecteur,

    Le monde entier, et tout particulièrement la Flandre, commémore le centenaire de la
    Première Guerre mondiale. La ‘Grande Guerre’ aura coûté la vie à plus de neuf millions de
    soldats issus d’environ cinquante pays actuels. Dans notre pays sont tombés plus de
    600 000 militaires et civils, dont 550 000 dans le Westhoek, sur les ‘Flanders Fields’.
    La Flandre a vécu ce premier conflit mondial dans tous ses aspects: l’invasion, l’occupation,
    une guerre des tranchées longue de quatre ans et, finalement, la libération. Jusqu’à ce jour,
    la Grande Guerre a continué à vivre dans notre mémoire collective.
    Le Gouvernement flamand s’investit activement dans la commémoration de la Grande
    Guerre. Ce faisant, il poursuit les efforts consentis ces dernières années. Un siècle plus tard,
    nous souhaitons honorer la mémoire des victimes et condamner la violence absurde de la
    guerre. La commémoration constitue une occasion unique de préserver notre patrimoine
    de guerre pour les générations futures.
    En tant que coordinateur du ‘Grand Centenaire (2014-18)’, j’ai l’honneur de vous présenter
    le projet du Gouvernement flamand pour la commémoration des cent ans de la Première
    Guerre mondiale. Cette brochure expose la vision du Gouvernement et offre un aperçu
    des activités par domaine politique: politique extérieure, tourisme, culture et médias,
    conservation du patrimoine, enseignement, nature et forêts, agriculture ... Dans toutes ses
    facettes, le projet de commémoration constitue une priorité unique dans la politique du
    Gouvernement flamand pour les prochaines années.
    Nous entendons aussi, d’une manière sereine, faire découvrir aux jeunes les atrocités
    commises il y a 100 ans, ainsi que leurs conséquences, et les faire réfléchir sur les thèmes de
    la guerre et de la paix.
    Nous voulons que les visiteurs ressentent et comprennent ce qui s’est passé. En mémoire
    des soldats tombés à la guerre, en guise de leçon.

    Geert Bourgeois
    Ministre-Président du Gouvernement flamand
    et Ministre flamand de la Politique extérieure et du Patrimoine immobilier

    3 le grand centenaire
LE GRAND CENTENAIRE en Flandre
LE GRAND CENTENAIRE en Flandre
INTRODUCTION

            Une place                  « La Flandre souhaite                        « Le projet vise également à
                                 commémorer le centenaire de la               sensibiliser les générations actuelles et
                pour le          Première Guerre mondiale de manière          futures à l’importance de la tolérance,
                 passé,          appropriée et sereine », dit Pierre          du dialogue interculturel et de l’entente
                                 Ruyffelaere, coordinateur général du         internationale. C’est la seule façon de
            des leçons           secrétariat de projet. « A cet effet, elle   réaliser une société ouverte et tolérante,
          pour l’avenir          organise le projet ‘Le Grand Centenaire      et de donner une place à notre passé et
                                 (2014-18)’, qui souhaite intégrer le         en tirer des leçons pour l’avenir. »
          Pierre Ruyffelaere     conflit mondial dans un cadre plus
                                                                                    « Finalement, le projet est
         Secrétariat du Projet   large. Outre l’histoire de guerre et de
                                                                              consacré au tourisme de
Le Grand Centenaire (2014-18)    paix, le projet porte également
                                                                              commémoration ou au tourisme qui
                                 attention au souvenir, à la prise de
                                                                              laisse de l’espace à la signification et à la
                                 conscience et à la pensée européenne. »
                                                                              réflexion. » ■
                                       « L’éventail d’activités concrètes
                                 qui sont organisées à l’occasion du
                                 Grand Centenaire doit rendre la Flandre
                                 visible sur le plan international et la
                                 relier de manière durable au thème de la
                                 paix. »

                                 5 le grand centenaire
LE GRAND CENTENAIRE en Flandre
LE GRAND CENTENAIRE en Flandre
COMITÉ DE PATRONAGE

             Chérissez votre                      Un bon projet requiert une caisse     du Conseil européen), Etienne
                                            de résonance solide. Le 13 décembre         Vermeersch (professeur émérite et
        empathie et chérissez               2012, le Gouvernement flamand a dès         vice-recteur honoraire de l’Université de
                      la paix               lors officiellement installé un comité de   Gand), Marc Vervenne (professeur
                                            patronage pour le Grand Centenaire.         émérite et recteur honoraire de
                           Rudi Vranckx     Le comité se compose de personnes           l’Université Catholique de Louvain) et
                              membre du     revêtues d’autorité de divers contextes     Rudi Vranckx (journaliste).
                      comité de patronage   sociaux. Ces personnes attachent leur
                                                                                              « On ne peut plus éliminer
                                            nom au projet du ‘Grand Centenaire
                                                                                        l’histoire, » dit ce dernier, « mais on
                                            (2014-18)’ et lancent des idées et des
                                                                                        peut bien espérer d’en tirer des leçons.
                                            propositions, sur la base de leur propre
                                                                                        Chérissez dès lors votre empathie et
                                            expérience, pour l’élaboration des
                                                                                        chérissez la paix. » ■
                                            activités de commémoration.
                                            Elles contribuent également à répandre
                                            le projet en Belgique et à l’étranger, et
                                            elles sont présentes à des moments
                                            importants du programme officiel.
                                                  Voici les onze membres du comité:
                                            Lieve Blancquaert (photographe), Frank
                                            De Winne (astronaute, détenteur de
                                            plusieurs doctorats honoris causa et
                                            ambassadeur de bonne volonté unicef),
                                            Jan Fabre (artiste), Christ’l Joris
                                            (présidente de la Croix-Rouge Flandre),
                                            Wim Mertens (compositeur), Jacques
                                            Rogge (président d’honneur du Comité
                                            international olympique), Chris Van
                                            den Wyngaert (professeur à l’Université
                                            d’Anvers et juge à la Cour pénale
                                            internationale), Herman Van Rompuy
                                            (Ministre d’Etat et président d’honneur

Soldats en douleur muette
de Emil Krieger,
Cimetière militaire allemand,
Langemark                                   7 le grand centenaire
LE GRAND CENTENAIRE en Flandre
LE GRAND CENTENAIRE en Flandre
SECRETARIAT DE PROJET

                         Moteur et                « Un projet ambitieux comme le              « Au deuxième niveau, le
                                            Grand Centenaire requiert une bonne         secrétariat fait rapport sur et veille à
                          guichet           gestion. Le Gouvernement flamand a          l’avancement du projet, et inventorie les
                                            dès lors établi un secrétariat de projet    nombreuses initiatives de l’Autorité
                     Pierre Ruyffelaere     assorti qui fonctionne comme une sorte      flamande. Il dirige également le groupe
                    Secrétariat du Projet   de guichet pour l’Autorité flamande lors    de projet central. Celui-ci constitue la
           Le Grand Centenaire (2014-18)    de la préparation, de la coordination et    plate-forme pour la coordination des
                                            du suivi du projet », dit Pierre            activités commémoratives de l’Autorité
                                            Ruyffelaere, coordinateur général du        flamande et pour l’échange
                                            secrétariat de projet.                      d’informations à ce sujet. Le groupe de
                                                                                        projet central et le secrétariat de projet
                                                   « Le secrétariat est actif à trois
                                                                                        assurent en outre une concertation et
                                            niveaux: international, flamand et
                                                                                        un échange permanent d’informations
                                            local. »
                                                                                        entre les différents partenaires et
                                                  « Au premier niveau, le secrétariat   niveaux. »
                                            de projet établit un inventaire des
                                                                                              « Au troisième niveau, le
                                            cérémonies commémoratives
                                                                                        secrétariat de projet assure la
                                            internationales qui ont lieu entre 2014
                                                                                        communication ciblée sur le projet afin
                                            et 2018 en Flandre et ailleurs.
                                                                                        d’en informer tous les partenaires
                                            Il répertorie également les plans
                                                                                        intéressés en Flandre. Il recherche
                                            d’investissement des autorités
                                                                                        également des parties prenantes
                                            étrangères dans les monuments
                                                                                        susceptibles de fournir une
                                            commémoratifs de Flanders Fields et
                                                                                        contribution au projet. » ■
                                            formule des propositions concrètes
                                            pour organiser des événements
                                            commémoratifs internationaux en
                                            Flandre pendant cette commémoration
                                            du centenaire. »

Pierre du Souvenir,
Cimetière Tyne Cot,
Passendale (Zonnebeke)                      9 le grand centenaire
LE GRAND CENTENAIRE en Flandre
PLAN D’ACTION

                           Outil                  « Le 17 février 2012, le secrétariat          « Le plan d’action est conçu de
                                            de projet a présenté un plan d’action au      manière dynamique, et est approfondi
                       dynamique            Gouvernement flamand. Le plan                 avec les différents domaines politiques
                                            d’action est établi sur la base des           de sorte qu’il puisse être utilisé comme
                     Pierre Ruyffelaere     documents politiques du                       un outil flexible. Il constitue la base de
                    Secrétariat du Projet   Gouvernement flamand et des                    rapports périodiques au Gouvernement
           Le Grand Centenaire (2014-18)    résolutions du Parlement flamand », dit        flamand. »
                                            Pierre Ruyffelaere, coordinateur général
                                                                                               Le plan d’action peut être consulté
                                            du secrétariat de projet. « Le plan
                                                                                          sur www.fdfa.be ■
                                            d’action donne un aperçu des différents
                                            points d’action par domaine politique,
                                            et se concentre sur la politique
                                            extérieure, le tourisme, la culture et les
                                            médias, la conservation du patrimoine,
                                            l’éducation, l’environnement, la nature
                                            et les forêts, l’agriculture et la pêche et
                                            la recherche scientifique. Des actions
                                            concrètes seront liées à tous ces
                                            objectifs. En outre, le plan porte
                                            également attention aux initiatives
                                            génériques du secrétariat de projet, à la
                                            communication générale et à la
                                            coopération intra-belge. »

Cimetière Polygon Wood,
Zonnebeke                                   11 le grand centenaire
NIVEAU INTERNATIONAL

                       Coopération                   « Des soldats de non moins de              « Puisque la commémoration a un
                                              cinquante états actuels ont participé       caractère mondial, le Gouvernement
                         mondiale             aux opérations de guerre dans le            flamand soutiendra activement la
                                              Westhoek, comme il ressort de l’étude       coopération internationale, en premier
                           Koen Verlaeckt     effectuée par le Service d’Appui flamand    lieu avec les partenaires prioritaires
                             Département      Politique extérieure en 2007.               comme le Royaume-Uni, mais
      des Affaires étrangères de la Flandre   Cela implique que beaucoup de pays          également avec le pays de Galles,
                                              concernés préparent un calendrier           l’Ecosse, l’Irlande du Nord, la France,
                                              national de commémoration », dit Koen       l’Allemagne, le Canada, l’Australie, la
                                              Verlaeckt, Secrétaire général du            Nouvelle-Zélande, l’Irlande et les
                                              Département des Affaires étrangères de      Etats-Unis. »
                                              la Flandre. « Dans ce contexte, il est
                                                                                               « L’aménagement de jardins
                                              essentiel que ces pays s’alignent et
                                                                                          commémoratifs et l’organisation de
                                              échangent des informations à temps.
                                                                                          concerts commémoratifs et d’activités
                                              Il y a suffisamment d’initiatives dans la
                                                                                          pour le public constituent des
                                              bonne direction, comme les
                                                                                          instruments cruciaux et spéciaux afin
                                              conventions bilatérales que la Flandre a
                                                                                          de promouvoir cette coopération
                                              conclues avec la Nouvelle-Zélande et
                                                                                          internationale. »
                                              l’Australie. »
                                                                                                « Un dernier point important est
                                                    « Pour le centenaire, le
                                                                                          la publication ‘14-18. 100 jaar later’
                                              Gouvernement flamand élabore
                                                                                          (14-18. 100 ans plus tard), écrite par la
                                              activement les efforts fournis et les
                                                                                          journaliste Katrien Steyaert et publiée
                                              préparations réalisées lors de la
                                                                                          par la maison d’édition WPG en
                                              législature précédente. Son ambition
                                                                                          Belgique. La publication fait surtout
                                              explicite est de mettre sur pied un
                                                                                          fonction de cadeau promotionnel
                                              projet à orientation humanitaire et
                                                                                          international et comprend des
                                              internationale et d’associer ce projet de
                                                                                          témoignages personnel d’ambassadeurs
                                              manière durable au thème de la paix
                                                                                          étrangers et de membres du Comité de
                                              ‘Plus jamais la guerre’. »
                                                                                          Patronage du Grand Centenaire. » ■

Talbot House,
Poperinge                                     13 le grand centenaire
JARDINS COMMEMORATIFS

                        Symboles          Entre 2014 et 2018, des jardins        Canberra
                                    commémoratifs seront aménagés afin
                      florissants   d’honorer la mémoire des anciens                   Le 4 avril 2017, le Flanders Fields
                                                                                 Memorial Garden a été officiellement
                         de paix,   combattants de la Première Guerre
                                                                                 inauguré dans la capitale australienne,
                                    mondiale et de commémorer tous les
                  de conciliation   morts au combat. Ces jardins se              Canberra. Ce jardin commémoratif fait
                                                                                 partie du Mémorial de guerre australien
                      et d’espoir   situeront à des endroits symboliques
                                                                                 et constitue un hommage aux milliers
                                    importants à l’étranger, et seront
                                    aménagés avec de la terre provenant des      de soldats australiens qui combattirent
                                    Flanders Fields. Les jardins sont une        et périrent dans les Flanders Fields
                                    initiative du Gouvernement flamand           durant la Première Guerre mondiale.
                                    qui s’occupe, avec des partenaires                  Le jardin contient non seulement
                                    étrangers, de ces symboles de paix, de       de la terre provenant de tous les sites
                                    conciliation et d’espoir en vue d’un         du patrimoine de la Première Guerre
                                    avenir meilleur.                             mondiale en Australie, mais aussi de la
                                                                                 terre flamande qui a été recueillie
                                    Londres                                      symboliquement sur le cimetière de
                                                                                 Tyne Cot, les sites de la Porte de Menin,
                                          Le 6 novembre 2014, le premier
                                                                                 le lieu-dit ‘Bois du Polygone’, le
                                    jardin commémoratif a été inauguré à
                                                                                 cimetière de Toronto Avenue et la
                                    Londres et constituait, le week-end
                                                                                 colline 60.
                                    suivant, le décor d’un programme
                                    éducatif spécifique. A cet effet, des
                                    enfants de 65 écoles flamandes, avec le      Dublin
                                    concours d’écoliers britanniques, ont              Le 7 juin 2017 a eu lieu le
                                    collecté de la terre sur les cimetières de   Gathering of the soil pour le jardin
                                    guerre anglais en Belgique. Ils ont mis      commémoratif irlandais. Des écoliers
                                    la terre dans des sacs de sable et chaque    flamands ont remis deux boîtes
                                    sac de sable mentionne le nom du             contenant de la terre à deux enfants
                                    cimetière où la terre a été collectée.       irlandais. Cette terre sera utilisée pour
                                    Le Musée ‘In Flanders Fields’ a abrité       la création d’un jardin commémoratif à
                                    temporairement tous les sacs de sable.       Dublin. Un millier de soldats irlandais
                                                                                 reposent dans le cimetière, dont
                                                                                 beaucoup périrent lors de la bataille des
                                                                                 Mines en 1917. ■

Le Boyau de la Mort,
Dixmude                             15 le grand centenaire
HYMNE DE LA PAIX

                      There’d be                     En 2014, l’Autorité flamande a              Il a été suivi d’un concert à
                                              confié à Dirk Brossé, Jef Neve et            Düsseldorf, le 30 juin 2016, et d’un
                  no war today,               Frederik Sioen la mission de réaliser,       autre à New York, le 8 novembre 2017.
                      if mothers              ensemble et chacun à partir de sa            Ces concerts s’inscrivent dans le
                                              propre sensibilité, une œuvre consacrée      programme international de
                  all would say,              à la commémoration de la Première            commémoration et font écho aux
          I didn’t raise my boy               Guerre mondiale. Le résultat est une         priorités de la Flandre dans ce cadre.
                                              mosaïque d’ambiances singulières,
                to be a soldier.              d’émotions captivantes et de couleurs
                                                                                                  L’hymne de la paix sera également
                                                                                           joué en 2018, aussi bien en Belgique
                                              sonores raffinées. La composition pour
                              Alfred Bryan                                                 qu’à l’étranger. ■
                                              la paix ‘Distortion, a Hymn to Liberty’ se
                                (1871-1958)
                                              veut une réflexion, inspirée par la
                                              commémoration, sur la guerre, la paix
                                              et la liberté.
                                                    La première représentation de ce
                                              morceau a eu lieu le mardi 21 avril 2015
                                              à Flagey, à Bruxelles. Le concert a eu
                                              lieu la veille de la commémoration des
                                              premières attaques au gaz pendant la
                                              Première Guerre mondiale.

Cérémonie du « Last Post »,
Porte de Menin, Ypres                         17 le grand centenaire
PATRIMOINE

     La reconnaissance                   « Nous n’avons plus de vétérans de     militaires, de monuments
                                  la Première Guerre mondiale qui               commémoratifs, de constructions de
    comme patrimoine              peuvent nous adresser directement.            défense et d’autres témoins sont
 mondial de l’ unesco             Il nous reste toutefois encore un             entretemps protégés. Jamais encore,
                                  support important, à savoir le                une attention thématique pareille n’a
       ne couronnerait            patrimoine. Les cimetières militaires,        été prêtée au patrimoine de la Première
      non seulement la            les plaques commémoratives, les               Guerre mondiale. »
                                  bunkers, les abris, les champs de bataille,
commémoration, mais               les lignes de défense et les paysages dans
                                                                                      « Un instrument important dans
  assurerait également                                                          ce cadre était notre inventaire, qui
                                  lesquels on retrouve des vestiges sont les
                                                                                donne un aperçu du patrimoine
          une attention           témoins permanents du passé qui
                                                                                architectural, paysager et archéologique
                                  méritent d’être conservés et méritent
   permanente pour ce             notre attention », dit Luc Vandael de
                                                                                de la Grande Guerre en Flandre
                                                                                occidentale. Cet inventaire n’est non
    patrimoine crucial.           l’agence Patrimoine de Flandre. »
                                                                                seulement un ouvrage encyclopédique
                                        « Notre projet ‘Patrimoine de la        mais également un outil scientifique
                   Luc Vandael    Grande Guerre’ vise à développer une          que nous avons pu utiliser lors de nos
   Agence Patrimoine de Flandre   stratégie afin de perpétuer ce                actions de protection. Par exemple, cet
                                  patrimoine, pour ainsi dire jusqu’à           inventaire nous a montré les types de
                                  l’éternité. D’un projet dont nous nous        bunker principaux et les typologies les
                                  occupions déjà dans le passé, il s’est        plus intéressantes des monuments
                                  transformé ces dernières années, dans         commémoratifs. L’inventaire peut être
                                  le cadre du centenaire, en une priorité       consulté en ligne (https://inventaris.
                                  politique. Nous avons saisi cette             onroerenderfgoed.be). Nous
                                  occasion, presque comme une dernière          constatons que de nombreuses
                                  chance pour faire quelque chose de très       personnes y font recours. Elles
                                  exceptionnel pour ce patrimoine. Notre        recherchent des informations
                                  agence a travaillé intensivement à la         succinctes relatives à un site spécifique,
                                  protection et à l’ancrage spatial de ce       et voient d’un coup d’œil d’autres
                                  patrimoine, ce qui a abouti à un résultat     documentations qui leur intéressent.
                                  incroyable: partout en Flandre, et en         Ainsi, elles parcourent notre inventaire.
                                  particulier dans la zone de front du          L’inventaire est assez complet, dont
                                  Westhoek, des centaines de cimetières         nous sommes toujours fiers. »
« Actuellement, nos activités se               « Notre candidature - en Flandre
concentrent sur le dossier qui sera            une sélection bien réfléchie de 18 sites
introduit en vue de la reconnaissance en       - est un dossier transnational, étant
tant que patrimoine mondial de                 donné que la Flandre collabore avec la
l’unesco. La valeur de notre patrimoine        Wallonie et la France. Nous essayons d’y
de la Grande Guerre n’est en effet pas         associer autant d’acteurs que possible
exclusivement flamande, elle est               afin de pouvoir conclure un accord de
universelle. C’était la première fois dans     coopération et afin d’assurer que chacun
l’histoire que, quels que soient le rang, la   puisse se rallier aux grandes lignes du
position ou la nationalité, les morts d’un     dossier. »
conflit étaient commémorés
                                                    « Nous espérons recevoir une
individuellement, ce qui a marqué le
                                               réponse définitive en été 2018.
début d’une tradition tout à fait
                                               La reconnaissance couronnerait
nouvelle. En outre, le patrimoine et
                                               merveilleusement notre stratégie
l’implantation dans le paysage ont été
                                               patrimoniale intégrée. Mais, ce qui est
élaborés avec grand soin et de manière
                                               peut-être plus important, elle pourrait
qualitative, et constituent chaque fois un
                                               surtout jouer un rôle après 2018,
appel à la paix durable. La confrontation
                                               lorsque l’attention pour la Première
avec ces innombrables pierres tombales
                                               Guerre mondiale diminuera
et noms fait réfléchir et lance un appel
                                               probablement. Un label de qualité
éthique à l’homme et à la société. Toutes
                                               comme celui de l’unesco peut assurer
ces raisons nous font croire que les
                                               que ce patrimoine crucial continue à
cimetières militaires et monuments aux
                                               recevoir l’attention permanente qu’il
disparus en Flandre méritent une place
                                               mérite. » ■
dans la Liste du Patrimoine mondial. »

                                                                                     Porte de Menin,
19 le grand centenaire                                                               Ypres
21 le grand centenaire
CULTURE

         De nombreux                     « Des pièces d’archives, des objets   de pièces d’archives de la Première
                                   de musée, des coutumes et traditions:       Guerre mondiale dans la Liste des
            documents              ce sont des types de patrimoine             Pièces maîtresses. Ces pièces sont
    ressurgissent dont             culturel. Ils peuvent servir à              tellement uniques en Flandre que nous
                                   documenter les actions de guerre, mais      souhaitons les protéger de manière
    personne ne savait             également à montrer l’impact de la          permanente, entre autres en assurant
      qu’ils existaient.           guerre en dehors des zones de combat.       qu’elles ne peuvent pas simplement être
                                   La plupart du pays était en effet           vendues et ne peuvent pas quitter le
       Ces documents               territoire occupé. Nous voulons ainsi       territoire. Des journaux, des photos, un
        ne peuvent pas             également attirer l’attention sur les       ultimatum allemand, et même des sacs
simplement disparaître             histoires racontées moins                   à farine décorés: ils sont tous repris
                                   explicitement », dit Wouter Brauns du       dans la liste. »
       encore une fois.            service Patrimoine culturel du
                                                                                     « Certains objets de la liste étaient
                                   Département de la Culture, de la
                                                                               insuffisamment connus jusqu’à présent.
                Wouter Brauns      Jeunesse, des Sports et des Médias.
  Département Culture, Jeunesse,
                                                                               Il en est certainement de même pour les
                Sport et Médias          « L’Autorité flamande octroie des     objets apportés par les gens dans le
                                   subventions de fonctionnement et de         cadre d’Europeana 1914-1918. C’est un
                                   projet aux acteurs du patrimoine            projet européen important pour
                                   culturel, également en ce qui concerne      l’ouverture de collections privées de la
                                   la Première Guerre mondiale. Nous           Première Guerre mondiale. Ces
                                   soutenons par exemple                       dernières années, des acteurs du
                                   structurellement le ‘In Flanders Fields     patrimoine culturel en Flandre ont
                                   Museum’ et le ‘IJzermemoriaal‘, deux        organisé des journées de collecte
                                   acteurs très importants de ce               auxquelles des personnes privées
                                   centenaire. Dans ce cadre, il y a           pouvaient venir présenter leurs objets
                                   également beaucoup d’actions prévues        et documents de la guerre, et les faire
                                   par des musées, des archives et d’autres    numériser. Le résultat pourra être
                                   organisations dont la Guerre mondiale       consulté en ligne
                                   n’est pas leur thème principal. »           (www.europeana1914-1918.eu). Les
                                                                               journées de collecte étaient une réussite
                                        « Notre département prend
                                                                               éclatante et une excellente manière
                                   également des initiatives elle-même.
                                                                               pour découvrir des choses qui feraient
                                   Une des initiatives les plus
                                                                               autrement profil bas. »
                                   remarquables est l’inclusion d’objets et
« Le patrimoine culturel                 autour de la commémoration et le
immatériel court également ce risque.         service Médias, Film et e-culture finance
La Flandre a dès lors commencé en 2010        l’Institut flamand d’Archivage (viaa pour
une politique tout à fait nouvelle, et a      ‘Vlaams Instituut voor Archivering’), qui a
lancé l’Inventaire flamand du                 réalisé le projet ‘Nouvelles de la Grande
Patrimoine culturel immatériel. Dans le       Guerre’ en coopération avec des
contexte de la Première Guerre                partenaires du patrimoine culturel. Cet
mondiale, le ‘Last Post’ et le ‘Memorial      important projet, dans le cadre duquel a
Day’ ont été ajoutés à cette liste, dans le   été effectuée la numérisation de la
but d’augmenter la visibilité de ces          presse belge, y compris les journaux de
pratiques exemplaires et de continuer à       tranchées et les pamphlets, durant
échanger les connaissances à ce sujet. »      l’époque de la Première Guerre mondiale,
                                              peut être consulté sur hetarchief.be.
      « L’échange de connaissances est
                                              Grâce à un autre projet, que l’on doit
également l’objectif explicite de faro, le
                                              notamment aux Archives de la ville de
Point d’appui flamand pour le
                                              Gand, les affiches de l’occupant sont
patrimoine culturel. C’est ainsi que, ces
                                              également numérisées et consultables. »
dernières années, le FARO a mis sur
pied une série de journées d’étude,                 « Des recherches intéressantes de
d’ateliers et de publications sur le          patrimoine culturel sont ainsi en cours
‘Centenaire de la Grande Guerre -             dans le secteur. Des documents
Patrimoine, commémoration, souvenir’.         personnels de gens, qu’ils se trouvent
En 2017, FARO a organisé une Winter           dans le ‘In Flanders Fields Museum’ ou
School (école d’hiver) autour des             sont repris dans la Liste des Pièces
archives et de l’éducation, en                maîtresses ou émergent ailleurs: ils
collaboration avec les Archives               racontent les vraies histoires. Ils suscitent
nationales (R.-U.). L’année 2018 verra        de nombreuses questions. Qui étaient les
encore la création d’un recueil               propriétaires de ces documents?
d’inspiration autour de 100 ans               Qu’est-ce que les propriétaires ont vécu
d’Armistice, en collaboration avec le         pendant et après la guerre? La réponse
secrétariat du projet ‘Le Grand               est souvent très émouvante. Nous devons
Centenaire’. »                                plus que jamais chérir ce patrimoine. » ■
      « Le service Patrimoine culturel
n’est pas le seul à accorder de l’attention
à la commémoration. En effet, le service
Arts soutient des projets artistiques

23 le grand centenaire
LA PRESSE DE
                                  LA GRANDE GUERRE

                 L’une des plus         Par le biais du site Internet         légales parues avec le consentement et
                                  nieuwsvandegrooteoorlog.be, plus de         sous la censure des autorités
         importantes banques      360 000 pages d’articles de presse belges   allemandes d’occupation, et, d’autre
                de données au     datant de l’époque de la Première           part, de journaux de tranchées et de
                                  Guerre mondiale ont été rendues             publications ‘illégales’ (journaux,
            monde, qui met en     accessibles en ligne. L’Institut flamand    hebdomadaires et mensuels, pamphlets
         ligne des journaux de    de l’Archivage (viaa) a œuvré pendant       et brochures).
                                  deux ans avec la Bibliothèque du
                    1914-1918.    Patrimoine flamand et 13 organismes
                                                                                    Parmi les journaux repris dans
                                                                              Nouvelles de la Grande Guerre, la part
                                  du Patrimoine culturel pour répertorier,
                                                                              du lion provient des collections de trois
                                  numériser et mettre en ligne des
                                                                              grandes bibliothèques du patrimoine: la
                                  centaines de milliers de pages de
                                                                              Bibliothèque du Patrimoine Hendrik
                                  journaux datant de 1914-1918.
                                                                              Conscience à Anvers et les bibliothèques
                                        ‘Nouvelles de la Grande Guerre’       universitaires de Gand et de Louvain.
                                  préserve pour les générations futures       C’est ainsi que pas moins de 190 000
                                  les informations contenues dans ces         pages de 1914-1918, issues de leurs
                                  périodiques vulnérables et confère une      vastes collections de journaux, sont
                                  visibilité internationale au patrimoine     passées sous le scanneur. l’adnv, le
                                  numérique de la Première Guerre             musée In Flanders Fields Museum, le
                                  mondiale. Avec l’appui du Département       kadoc (Centre de documentation et de
                                  des Affaires étrangères, le site Web est    recherche catholique), Le Memorial
                                  consultable non seulement en                Museum Passchendaele 1917, le rap
                                  néerlandais, mais aussi en anglais, en      amvb, la bibliothèque provinciale
                                  français et en allemand.                    Tolhuis, l’Amsab-Institut d’Histoire
                                                                              sociale, les Archives libérales, la
                                  Une collection unique                       bibliothèque provinciale de Limbourg et
                                                                              la Maison des lettres (‘Letterenhuis‘)
                                        Pour ‘Nouvelles de la Grande
                                                                              interviennent conjointement pour une
                                  Guerre’, plus de 270 000 pages de
                                                                              contribution de 80 000 pages
                                  journaux ont été numérisées et
                                                                              supplémentaires. ■
                                  durablement stockées sous forme
                                  électronique. Répartie sur un millier de    www.nieuwsvandegrooteoorlog.be
                                  titres uniques et 52 000 éditions
                                  différentes, cette vaste collection se
                                  compose, d’une part, de publications

La Tour de l’Yser,
Dixmude                           25 le grand centenaire
TOURISME

          Que signifie encore                    « Dès que c’était possible, des gens     avec Westtoer, la régie provinciale
                                          allaient visiter les paysages de la guerre      autonome de la Flandre occidentale
          la Première Guerre              dans le Westhoek, comme une sorte de            pour le tourisme, un plan d’approche
      mondiale aujourd’hui?               pèlerinage ou par curiosité », dit Lea          sur la base d’une analyse approfondie
                                          Winkeler, chef de projet du Grand               du potentiel touristique. Ce plan
            C’est presque une             Centenaire auprès de Tourisme Belgique-         d’approche s’inscrit dans notre
      question capitale. Pour             Flandre & Bruxelles. « Le tourisme              philosophie de travailler sur la base de
                                          commémoratif et la commémoration                la connaissance, des données: cette
      cette seule raison déjà,            existent donc déjà depuis 1919 et               approche est continuée pendant les
            le recrutement de             constituent la base que nous élaborons          années de commémoration. Nous
      public dépasse l’aspect             aujourd’hui. Nous donnons des idées aux         mesurons, entre autres, la renommée
                                          personnes qui s’intéressent à cette partie      internationale de la Flandre et des
                  économique.             du passé, nous les invitons à venir en          Flanders Fields en tant que destination
                                          Flandre et veillent à ce qu’elles trouvent      pour le tourisme lié à la Première
                          Lea Winkeler    ici les histoires qu’elles recherchent, ainsi   Guerre mondiale. Nous mesurons le
              Tourisme Belgique-Flandre   que tous les services d’appui, y compris        nombre de visiteurs et consignons leur
                            & Bruxelles   les guides, le transport et le logement.        pays d’origine, les lieux visités et leurs
                                          La qualité de leur expérience est toujours      ressentis. De cette manière, nous
                                          l’objectif principal. »                         pouvons suivre l’évolution de la
                                                                                          situation, mais aussi décrire l’impact
                                                « Cet aspect devenait davantage
                                                                                          des moyens que la société flamande a
                                          important vu l’intérêt accru à l’égard de
                                                                                          investis dans cette commémoration. »
                                          la Flandre et de Flanders Fields auquel
                                          nous pouvions nous attendre entre
                                                                                          Qualité sur le terrain
                                          2014 et 2018 et vu le fait que nombre de
                                          visiteurs ont en effet trouvé le chemin               « L’étude est suivie par l’action.
                                          de nos sites commémoratifs. Cela ne             Entre 2010 et 2014, l’Autorité flamande
                                          s’est pas seulement produit en 2014 : les       a mis 15 millions d’euros à la disposition
                                          années 2017 (qui marque le centenaire           du Programme d’impulsion du Grand
                                          de la bataille de Passchendaele ou de la        Centenaire. Quarante-quatre projets
                                          troisième bataille d’Ypres) et 2018             ont ainsi obtenu une aide financière
                                          (centenaire de la fin de la guerre)             pour le développement ou
                                          interpellent aussi beaucoup de gens.            l’amélioration de leur offre relative à la
                                          Afin de pouvoir gérer ces flux de               Première Guerre mondiale, afin de
                                          visiteurs plus importants de manière            pouvoir offrir aux visiteurs l’expérience
                                          justifiée, nous avons déjà lancé en 2006,       qu’ils recherchent et attendent.

In Flanders Fields Museum,
Ypres                                     27 le grand centenaire
Dans certains cas, il s’agit d’un meilleur   émotionnelle. Nous sommes très
aménagement d’un lieu de                     conscients du soin méticuleux que nous
commémoration sous la forme d’un             devons apporter au tourisme dans ce
parking ou d’un panneau d’information        contexte. Nous appelons notre
crucial, dans d’autres cas il s’agit de      approche le ‘tourisme+’. Cette approche
l’ouverture d’histoires qui, autrement,      comprend sept principes, allant du
nous échapperaient, ou encore                respect des victimes, de l’histoire et des
d’investissements stratégiques               vestiges, à la polyphonie,
importants. Nous sommes par exemple          l’approfondissement et un message de
très fiers de nos cinq portes d’acces au     paix. L’approche est tenue en grande
Westhoek: le ‘In Flanders Fields Museum’     estime aux niveaux national et
à Ypres, qui a été intégralement rénové      international, et peut servir
et nettement agrandi, le ‘Memorial           d’inspiration pour l’approche d’autres
Museum Passchendaele 1917’ rénové et         endroits commémoratifs sensibles dans
élargi, la ‘Talbot House’ entièrement        le monde. Elle constitue une directive
rénovée, le cimetière fortifié               pour focaliser les idées. »
‘Lyssenthoek Cemetry’ à Poperinge, le
‘Museum aan de IJzer’ rénové à               Accessibilité
Diksmuide, et le centre d’accueil des
                                                   « Par ses initiatives de
visiteurs à Nieuwport, qui se situe à deux
                                             commémoration, Tourisme Belgique-
pas des écluses où l’inondation de la
                                             Flandre & Bruxelles vise également à
plaine de l’Yser a eu lieu en 1914. Ils
                                             augmenter le capital social. Lisez: nous
constituent un point de départ naturel
                                             souhaitons rendre tout ce qui se
pour partir à la découverte du cœur de
                                             rapporte à la Première Guerre mondiale
Flanders Fields. Ils offrent des
                                             aussi accessible que possible aux
introductions étayées au thème et
                                             personnes avec et sans handicap. C’est
invitent le visiteur à explorer
                                             une exigence pour tous les projets de
l’environnement. »
                                             subvention. Nous avons ainsi déjà
      « Le Gouvernement flamand a            achevé un bon nombre de réalisations
opté pour une commémoration                  sur le terrain, bien qu’il y ait des limites
racoleuse au-delà des domaines               aux possibilités de rendre une
politiques. Dans ce contexte, il est         infrastructure accessible du point de
important de bien garder à l’esprit le       vue physique. Parfois on ne peut pas
point essentiel: donner au visiteur accès    faire de miracles, ou au moins pas
à une partie importante de l’histoire -      immédiatement. Entre-temps, on peut
pour la personne concernée parfois une       toutefois veiller à ce que les personnes
histoire de famille très intime et           handicapées disposent d’informations
détaillées sur le degré d’accessibilité.      concrète soit utilisée comme point de
Nous avons collecté des informations          départ du développement d’un
pareilles, et nous les distribuons en         événement culturel et/ou participatif.
Belgique et à l’étranger. L’importance de     Pensons, par exemple, au projet
ces données a, entre autres, été              d’Anvers, dans le cadre duquel
soulignée lors du World Travel Market à       l’évacuation de la ville a été commémorée
Londres: en 2013, nous avons obtenu un        en 2014 par la reconstitution d’un pont
world accessibility award pour cette          flottant que pas moins de 85 000
méthode. Ce signal bienvenu nous              personnes ont franchi. En 2015, la 30
encourage à continuer sur cette voie,         000 e édition du Last Post, la cérémonie
même si ce n’est pas un thème facile. »       qui se déroule chaque soir sous la Porte
                                              de Menin à Ypres, a suscité un vif intérêt
Expérience                                    dans le monde entier. Plus récemment,
                                              en 2017, le spectacle expérimental,
       « Un programme de
                                              musical et visuel ‘KraterFront’ nous
commémoration doit également
                                              rappelle la bataille des Mines.
contenir des événements publics haut
de gamme. Des expositions, des                       Des expositions temporaires basées
concerts et d’autres projets culturo-         sur l’histoire et l’histoire de l’art
artistiques en Flandre composent une          permet­tent de mieux appréhender ce qui
affiche pertinente au niveau                  s’est passé et d’établir un lien avec
international quant à la Première             aujourd’hui ou avec les nombreux sites
Guerre mondiale, grâce aux, entres            qui émaillent le paysage de la mémoire.
autres, subventions de projet qui             Les histoires personnelles sont souvent
s’élèvent au total à 11,7 millions d’euros.   un ingrédient important à cet égard. En
Un premier groupe de projets a obtenu         2016, six femmes fortes ont formé le fil
de l’aide, de sorte qu’ils pouvaient être     rouge de ‘La Femme cachée de la guerre
développés en 2014 et 2015, tandis            14-18’, une exposition implantée en six
qu’un deuxième groupe a reçu des              lieux différents dans le Westhoek. Les
subventions pour les trois dernières          expériences d’enfants ont constitué la
années de la commémoration. »                 matière première de ‘La guerre en
                                              culottes courtes 14-18’ à Gand. Le circuit
      « Il est quasi impossible de choisir
                                              d’expositions’ 1917. La guerre totale en
quelques événements de l’offre
                                              Flandre’ a mis en lumière, outre les
quasiment inépuisable, bien qu’il soit
                                              données historiques, les expériences
possible de distinguer des clusters. Il
                                              personnelles des soldats qui ont vécu la
arrive souvent qu’une date historique
                                              bataille de Passchendaele.

                                                       Les parents en deuil (détail), de Käthe Kollwitz,
29 le grand centenaire                                 Cimetière militaire allemand, Vladslo (Dixmude)
31 le grand centenaire
Le projet artistique ‘Coming World     où nous n’étions pas ou peu actifs avant
Remember Me’, en cours d’élaboration         la commémoration. Nous savons que
depuis 2014, marque durablement              les habitants du Canada, de l’Irlande,
l’imagination. L’on peut façonner des        de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande
statuettes lors d’ateliers ; chacune         sont potentiellement très intéressés
d’elles représente l’un des 600 000          à rendre visite aux champs de bataille
morts, civils et soldats du monde entier,    où leurs aïeux sont morts. Nous leur
qui ont fait la Première Guerre              disons: vous êtes les bienvenus, l’offre
mondiale sur le territoire belge. En         et les structures sont prêtes pour vous
2018, elles seront réunies dans une          accueillir. »
installation paysagère dans l’ancien no
                                                   « Notre bureau principal à
man’s land, en bordure de la ville
                                             Bruxelles dépasse également les
d’Ypres : Un magnifique symbole, à la
                                             frontières, en organisant une campagne
fois pour les souffrances de la guerre et
                                             de communication générale. Une partie
pour le pouvoir guérisseur et
                                             très dynamique de cette campagne est
pacificateur de la commémoration. »
                                             notre Page Facebook, où nous créons
Spread the word                              une communauté internationale en
                                             plaçant des messages sur des faits
      « Avec une offre d’une telle qualité
                                             historiques et les activités organisées
et d’une affiche attrayante, nous voulons
                                             à ce sujet en Flandre. Notre page a
faire venir des visiteurs internationaux
                                             maintenant 142.000 suiveurs, et leur
potentiels en Flandre. Une troisième
                                             nombre continue à augmenter. En
partie importante de notre programme
                                             plus, ils sont très actifs, ce qui est très
est donc la communication active à
                                             réconfortant. Ils mettent en ligne des
l’étranger. À de nombreux endroits
                                             souvenirs ou des photos de leur arrière-
dans le monde, des représentants
                                             grand-père qui s’est battu en Flandre, et
de Tourisme Belgique-Flandre &
                                             échangent des messages intéressants.
Bruxelles s’activent chaque jour en
                                             La commémoration conjointe y est une
vue d’informer et d’enthousiasmer le
                                             réalité. »
secteur professionnel des voyages et des
auteurs de reportages pour notre région.           « Un autre exemple d’action est
La commémoration de la Première              Le Soldat de boue (The Mud Soldier),
Guerre mondiale constitue un maillon         que nous avons mis en place avant la
important à cet effet. Dans ce contexte,     commémoration de Passchendaele
nous nous adressons non seulement            (2017). Le centre d’attraction visuelle
aux pays comme la Grande-Bretagne, les       de cette action était une ‘statue de
Pays-Bas, la France, l’Allemagne et les      sable’ au cœur de Londres, à Trafalgar
Etats-Unis, mais également à des pays        Square. Elle représentait un soldat
fatigué et assis. Grâce à un ingénieux              « Tandis que je collabore à ce
système d’irrigation, la sculpture s’est      projet commémoratif du tourisme en
décomposée jusqu’à redevenir boue en          Flandre, chaque jour, il y a quelque
l’espace de quelques jours. Elle dépeignait   chose qui me touche. Dès le début,
ainsi les nombreuses victimes et les          nous étions bien conscients du fait
conditions inhumaines de Passchendaele,       que c’était peut-être la dernière fois
où les intempéries et le paysage de boue      que nous pouvons commémorer la
étaient presque aussi dangereux que           Première Guerre mondiale à une échelle
l’artillerie ennemie.Le Soldat de boue        tellement importante, et d’expliquer
a non seulement attiré l’attention de         en profondeur le sens et le non-sens de
milliers de passants à Trafalgar Square,      cette guerre aux gens. Les témoins de
mais il a également bénéficié d’une           première ligne ne sont déjà plus en vie,
large couverture médiatique dans de           notre lien émotionnel avec cette histoire
nombreux pays. Sur les médias sociaux,        s’affaiblira peut-être, tout comme notre
nous avons diffusé une vidéo du Soldat        curiosité naturelle de l’origine de cette
de boue, à laquelle nous avons également      guerre et de son impact sur le monde
relié des messages qui informaient les        actuel. De ce que nous pouvons en
gens sur la commémoration en Flandre,         apprendre aujourd’hui. C’est presque
en renvoyant même à des formules de           une question capitale. »
voyage. »
                                                    « Il est vrai que le recrutement
      « Cette action et d’autres doivent      du public pour la commémoration est
faire en sorte que, durant toute la           une question économique, mais en
période commémorative, ‘Flanders              même temps, il est beaucoup plus que
Fields’ reste visible pour tous ceux          ça. Lorsqu’un Français vient voir la
qui se sentent concernés par l’histoire       tombe de son grand-père, il s’agit d’une
et par les nombreux témoignages               expérience personnelle profonde. Une
personnels de la Première Guerre              visite en autobus à Ypres et ses environs
mondiale. Nous sommes convaincus              encourage des écoliers britanniques
que, même après 2018, nos efforts             à réfléchir sur la guerre et la paix, sur
continueront à soutenir le tourisme           l’histoire de leur pays et le lien avec les
commémoratif en Flandre. »                    autres. Nous avons le devoir de veiller
                                              à ce qu’ils n’oublieront jamais cette
                                              expérience. » ■

33 le grand centenaire
NATURE ET FORÊTS

         La nature est un                       « Contrairement aux idées reçues,        extraordinaire résilience en ressuscitant
                                         la nature a joué un rôle extrêmement            après la destruction. Étant donné que
            témoin capital               important pendant la guerre. Elle était         nous souhaitons continuer à prendre soin
        (‘kruingetuige’) de              fournisseur de nourriture et de matières        de cette nouvelle nature, le slogan pour
                                         premières - de nombreuses forêts étaient        les prochaines années commémoratives
      la Première Guerre                 en grande partie abattues après 1918 -          est le suivant : ‘Taking care of Flanders
             mondiale qui                elle faisait fonction de refuge, d’endroit      Fields’. Nous nous montrons toujours
                                         de rétablissement ou de repos pour les          respectueux lorsque nous guidons les
               - peut-être               soldats, ou était transformée en terrain        visiteurs à travers les Flanders Fields, que
           curieusement -                militaire et, plus tard, en lieu de mémoire.    ce soit à pied ou à bicyclette. Il s’agit d’un
     a parfois également                 Après la guerre, certaines forêts étaient       projet axé sur le souvenir et l’expérience,
                                         encore les mêmes, mais d’autres devaient        et dont nous souhaitons exclure tout
     eu un impact positif                s’adapter ou se renouveler entièrement. »       objectif commercial. Si l’on a conscience
             sur la nature.                     « L’Agence de la Nature et des
                                                                                         des milliers de soldats qui ont laissé leur
                                                                                         vie sur cette terre, on ne peut qu’agir
                                         Forêts estime que les domaines naturels
                                                                                         avec respect. Nous devons continuer à
                  Marleen Evenepoel      flamands ont offert énormément de
              administrateur général                                                     apprécier le fait qu’ils ont combattu pour
                                         choses en temps de guerre, et les considère
de l’Agence de la Nature et des Forêts                                                   notre liberté. »
                                         dès lors comme des témoins capitaux
                                         (‘kruingetuigen’) de la guerre, comme des             « La commémoration de la Première
                                         anciens combattants encore bien vivants         Guerre mondiale constitue ainsi une source
                                         aujourd’hui. En 2014, c’était donc là le        d’histoires et de surprises particulières
                                         slogan de notre Semaine de la Forêt,            pour notre agence. Il est très gratifiant
                                         pendant laquelle la faune et la flore locales   pour nous de préserver le souvenir à notre
                                         témoignaient de la Grande Guerre. »             propre manière et de placer l’expérience de
                                                                                         la nature à l’avant-plan. Cette expérience
                                               « Mais, curieusement, la guerre a
                                                                                         constitue en effet l’aspect essentiel de
                                         également eu un impact positif sur la
                                                                                         nos plans pour l’avenir. Par le biais de la
                                         nature. Par exemple, certains cratères
                                                                                         commémoration de 14-18, nous souhaitons
                                         de bombes se sont transformés en jolies
                                                                                         aussi permettre aux citoyens flamands
                                         mares qui constituent actuellement le
                                                                                         de profiter de la nature et les sensibiliser
                                         biotope idéal du triton crêté. Les bunkers
                                                                                         davantage à celle-ci. Cette histoire recèle
                                         qui abritaient autrefois des soldats sont
                                                                                         beaucoup de nourriture tant au sens littéral
                                         maintenant de merveilleux refuges
                                                                                         qu’au sens figuré. »
                                         pour les chauves-souris. À d’autres
                                         endroits aussi, la nature a démontré son
« Citons par exemple le coquelicot,     des Trois Fontaines, le Bois du Polygone,     des combats ont été menés pendant les
le symbole international pour les              le Mastenbos, la Mechelse Heide, les          derniers jours de la guerre. »
nombreuses victimes de la Première             Galgebossen, le Koppenbergbos et le
                                                                                                    « Nous voulons clôturer dignement
Guerre mondiale. Depuis 2014, notre            Praatbos : tous ont un lien spécifique avec
                                                                                             la commémoration de la Première
agence a attiré l’attention sur ce symbole     la guerre et tous sont source d’histoires.
                                                                                             Guerre mondiale en plantant, le 11
par l’ensemencement de champs de               Quand ils ne servaient pas de terrains
                                                                                             novembre 2018, en collaboration avec de
coquelicots dans nos domaines. En 2017,        de manœuvres ou de théâtre pour les
                                                                                             nombreuses villes et municipalités, un
nous avons fourni gratuitement à 73            combats, c’étaient des lieux de défrichage
                                                                                             arbre de la paix, un arbre commémoratif
partenaires qui se sont joints à ce projet     ou des refuges appréciés. Ces domaines
                                                                                             qui renoue avec une tradition séculaire
des semences de coquelicots pouvant            forment également la toile de fond des
                                                                                             consistant à immortaliser des moments
couvrir au total 30,5 hectares. Avec les 53    projets de commémoration que nous
                                                                                             importants par ce même geste. Toutes
hectares de nos propres champs, l’année        mettrons en place jusqu’en 2018. »
                                                                                             les villes et communes sont invitées à y
2017 a ainsi vu fleurir 83,5 hectares de
                                                      « En 2017, l’accent a été mis sur le   participer. Beaucoup d’entre elles ont déjà
coquelicots répartis sur toute la Flandre. »
                                               Bois du Polygone, où, symboliquement,         répondu positivement. » ■
      « En 2018, en collaboration avec nos     une Forêt de la Paix a été plantée. Cinq
partenaires, nous visons les 100 hectares      cent vingt-trois arbres à hautes tiges
symboliques. Sur notre site web, nous          perpétuent le souvenir des 523 soldats
partageons les résultats des champs en         tombés au champ d’honneur et enterrés
fleurs dans un album photo. Nous traçons       dans les deux cimetières du Bois du
également des itinéraires cyclables le         Polygone et des environs. 2017 a vu de
long des champs fleuris ; ceux-ci sont         nombreux moments commémoratifs
accessibles sur notre site internet sous       dans la Forêt de la Paix. À l’occasion
forme de brochure en néerlandais et en         de l’ANZAC Day, une œuvre d’art a été
anglais. De cette manière, Flanders Fields     inaugurée, et les ambassadeurs des cinq
devient véritablement le lieu ‘where the       pays concernés ont planté un arbre
poppies blow’. »                               commémoratif. En septembre et en
                                               octobre, des descendants australiens et
       « Nous aimons aussi donner de la
                                               néo-zélandais des soldats décédés ont
visibilité à nos domaines. Nous avons
                                               visité la forêt et rendu hommage à l’arbre
identifié sept domaines principaux,
                                               planté en mémoire du membre de leur
dont chacun possède sa propre histoire
                                               famille. En 2018, l’accent sera mis sur le
marquante de la guerre. Ce sont le Parc
                                               Koppenbergbos, près d’Audenarde, où

                                                                                                                            Cratère de mine
                                                                                                                            Hollandse Schuur,
                                               35 le grand centenaire                                                       Wijtschate (Heuvelland)
Vous pouvez aussi lire