Mobilisés et solidaires - LE JOURNAL DES SOTTEVILLAIS #JUIN 2020 - MonSotteville.fr

 
Mobilisés et solidaires - LE JOURNAL DES SOTTEVILLAIS #JUIN 2020 - MonSotteville.fr
SOTTEVILLE
      LE JOURNAL DES SOTTEVILLAIS   #JUIN 2020

Mobilisés et solidaires
                                           SOTTEVILLE
                                              LÈS-ROUEN

MonSotteville.fr
Mobilisés et solidaires - LE JOURNAL DES SOTTEVILLAIS #JUIN 2020 - MonSotteville.fr
2

    SOMMAIRE

                                                                              RETOUR EN IMAGES
                                                                              Marché à
                                                                              la maison et
                                                                              « A vos masques »
                                                                              4 et 5

                                                                                   INFORMATION CORONAVIRUS                                            COVID-19

                        RETOUR EN IMAGES                                                  PROTÉGEONS-NOUS                                                           ACTU
                                                                                          LES UNS LES AUTRES
                        Les jeunes à                                                                                                                                Déconfinement
                        l’honneur                                                                                                                                   responsable :
                                                                                Se laver régulièrement       Tousser ou éternuer           Se moucher dans
                                                                                                                                                                    mode d’emploi
                        7
                                                                               les mains ou utiliser une       dans son coude          un mouchoir à usage unique
                                                                              solution hydro-alcoolique      ou dans un mouchoir              puis le jeter

                                                                                        Eviter              Respecter une distance                Saluer
                                                                                                                                                                    8
                                                                                    de se toucher            d’au moins un mètre           sans serrer la main
                                                                                      le visage                 avec les autres        et arrêter les embrassades
                                             W-0314-001-2003 – 20 mars 2020

                        ACTU                                                                                                                                        ACTU
                                                                                               En complément de ces gestes, porter un masque
                                                                                            quand la distance d’un mètre ne peut pas être respectée

                                                                                           GOUVERNEMENT.FR/INFO - CORONAVIRUS           0 800 130 000
                                                                                                                                              (appel gratuit)

                        Vivement l’été                                                                                                                              La bibliothèque
                                                                                                                                                                    fait sa rentrée
                        11
                                                                                                                                                                    12

                        DOSSIER                                                                                                                                     PORTRAITS
                        Mobilisés et                                                                                                                                Un élan
                        solidaires                                                                                                                                  formidable
                        13                                                                                                                                          20

                                                                              Mensuel d’informations locales et municipales                                         Impression : Corlet Roto

               SOTTEVILLE
                                                                              Réalisation : Ville de Sotteville-lès-Rouen
                                                                              Directrice de publication : Luce Pane
                                                                              Co-directeur de publication : Alexis Ragache
               LE JOURNAL DES SOTTEVILLAIS                                    Rédaction : Christelle Chaussat, Steve Meury,
                                                                              Grégory Caille
                                                                              Photos : Laurent Ducros, Justine Decroix
                                                                              Mise en page : Carole Chrétien
                                                                              Maquette : Perroquet bleu - bleu.net
                                                                              Télécopie 02 35 62 35 57                                                              Distribution : Adrexo, tél. 02 35 62 57 10
                                                                                                                                                                    Numéro tiré à 19 000 exemplaires.
                                                                                                                                                                    Reproduction libre avec mention de l’origine.
                                                                                                                                                                    Vous pouvez entrer directement en contact
                                                                                                                                                                    avec l’équipe de Sotteville Mag via internet :
                                                                                                                                                                    communication@sotteville-les-rouen.fr
                                                                                                                                                                    Tél. 02 35 63 60 88
Mobilisés et solidaires - LE JOURNAL DES SOTTEVILLAIS #JUIN 2020 - MonSotteville.fr
ÉDITORIAL

            Plus forts et plus solidaires
            La crise sanitaire que nous traversons avec l’apparition
            du Covid-19 bouleverse nos vies, nos organisations, en
            même temps qu’elle interroge le sens de nos priorités.
            Dans cette crise, de très grandes forces se sont révélées.
            A Sotteville, nous en avons eu la démonstration. Les
            médecins généralistes de la commune, en lien avec
            leurs collègues de Saint-Etienne-du-Rouvray et avec
            l’aide des deux Villes, ont mis sur pied en quelques
            jours un centre médical dédié au Covid, aujourd’hui
            devenu également centre de dépistage. Pour les aider,
            près de 50 Sottevillais bénévoles se sont mobilisés en
            quelques heures pour assurer l’accueil et l’orientation
            des patients.
            Avec le comité de promotion des marchés, ce sont 40
            Sottevillais également bénévoles qui ont assuré les
            livraisons à domicile pour l’opération « Mon marché
            sottevillais à la maison ». Grâce à eux, les producteurs
            de nos marchés ont pu continuer à travailler et les
            Sottevillais ont pu continuer à s’approvisionner en
            produits de qualité. L’engagement, c’est aussi les
            63 couturières bénévoles investies dans le collectif
            « A vos masques, prêts, partez ! » qui ont produit près
            de 4000 masques, destinés à la population. Ce sont ces
            Sottevillais anonymes et toujours bénévoles, inscrits sur
            la plateforme MonSotteville.fr, pour faire des courses
            pour une personne âgée isolée, ou pour aider un
            enfant à suivre sa scolarité à distance. Ce sont aussi les
            bénévoles du Secours populaire, qui ont poursuivi leurs
            actions pour que les plus fragiles d’entre nous puissent
            continuer à manger. A tous ces bénévoles, j’adresse mes
            plus vifs remerciements.
            Depuis le 11 mai, nous sommes entrés dans la phase
            du déconfinement progressif. Petit à petit, les écoles
            rouvrent, les entreprises reprennent leurs activités,
            les rencontres amicales et familiales deviennent plus
            fréquentes. Pour une durée encore indéterminée, il
            nous faudra vivre avec le virus et adapter nos modes de
            vie. L’engagement des Sottevillais, bien visible depuis le
            début de cette crise sanitaire, sera une force pour nous
            aider à surmonter cette épreuve et à en sortir plus forts
            et plus solidaires.

                                 Votre Maire, 1ère vice-présidente de la
                                 Métropole Rouen Normandie,
                                 Luce Pane
Mobilisés et solidaires - LE JOURNAL DES SOTTEVILLAIS #JUIN 2020 - MonSotteville.fr
4

    RETOUR EN IMAGES

    Marché à la maison
    Mon Marché sottevillais à la maison ou comment pallier l’impact sur les producteurs de la fermeture temporaire
    des marchés et continuer à proposer des produits de qualité aux Sottevillais.
    Cette initiative a vu le jour suite
    à la décision de fermer tempo-
    rairement les marchés de plein
    air. Réservé aux habitants de
    Sotteville, Mon marché sottevil-
    lais à la maison a permis en six
    semaines d’existence de réaliser
    plus de 2 500 commandes auprès
    de 14 producteurs et commer-
    çants alimentaires. Mobilisant
    une quarantaine de bénévoles
    chaque semaine, cette chaîne de
    solidarité organisée par la Ville
    et le Comité de promotion des
    marchés, s’est arrêtée avec la
    reprise des marchés de plein air
    le 12 mai dernier.

    Centre Covid-19
    Le 2 avril, un centre médical adapté a ouvert ses portes. Animé par 57 professionnels médicaux sottevillais et
    stéphanais, des agents municipaux et des bénévoles, il a permis un accueil adapté et sécurisé des personnes
    présentant des symptômes liés au Covid-19. Situé à Saint-Etienne-du-Rouvray, il est également organisé pour
    tester les patients.
                                                          Désengager les médecines de            médecin ou par les services
                                                          ville et limiter les risques de        d’urgences et réalise également
                                                          contagion, pour les patients           les tests nécessaires. « Ce dispo-
                                                          comme pour le personnel soi-           sitif a montré toute son efficacité
                                                          gnant, ce sont les objectifs de ce     en sécurisant les parcours de
                                                          centre mis sur pied en quelques        soins des personnes présentant
                                                          jours, à l’initiative d’un collectif   des symptômes de Covid-19. De
                                                          médical, avec le soutien logis-        ce fait, nous pouvons accueillir
                                                          tique des deux villes concernées.      sereinement dans nos cabinets
                                                          Pour permettre à cet espace            de ville, tous les autres patients »
                                                          adapté de fonctionner, une cin-        conclut Yoann Seigneur, médecin
                                                          quantaine de Sottevillais s’est        sottevillais acteur de ce projet.
                                                          portée volontaire suite à l’appel
                                                          lancé par la Ville sur ses réseaux
                                                          sociaux. Depuis son ouverture,
                                                          le centre accueille donc les
                                                          personnes orientées par leur
                             Crédit photo : Piqsels.com
Mobilisés et solidaires - LE JOURNAL DES SOTTEVILLAIS #JUIN 2020 - MonSotteville.fr
RETOUR EN IMAGES
                                                                                   JUIN 2020 | SOTTEVILLE MAG 5

A vos masques
63 couturières amateurs for-           autres membres du collectif          Vous souhaitez rejoindre ce
ment le collectif solidaire « A        a permis et permet encore de         collectif ? Inscrivez-vous sur
vos masques, prêts, partez ! ».        doter en masques lavables les        MonSotteville.fr !
Sur la base de matériel fourni         Sottevillais les plus vulnérables.
par la Ville et sous la houlette
de la couturière municipale, ces
bénévoles ont déjà réalisé pas
moins de 4 000 masques. Le
collectif découpe, assemble et
coud depuis la mi-avril et s’est
même attelé à confectionner
des exemplaires de taille adap-
tée aux visages des plus jeunes.
« J’ai souhaité m’engager dans ce
projet parce que je voulais parti-
ciper et être utile en cette période
de crise sanitaire où la solida-
rité est encore plus essentielle »
indique Mary, active couturière.
Son investissement et celui des

Distribution                                                                Dotée par livraisons échelonnées
                                                                            de 30 000 masques acquis par la
                                                                            Métropole Rouen Normandie, la
                                                                            Ville a dû organiser la distribu-
                                                                            tion en plusieurs phases. Dans
                                                                            un premier temps, le contingent
                                                                            de 6 000 masques disponibles
                                                                            a été distribué au domicile des
                                                                            Sottevillais de plus de 65 ans et
                                                                            des personnes fragiles. Au gré
                                                                            des livraisons suivantes, de nou-
                                                                            velles permanences de retrait
                                                                            ont pu être organisées à desti-
                                                                            nation de tous les Sottevillais à
                                                                            la salle Ambroise Croizat. Pour
                                                                            répondre à la forte demande,
                                                                            une importante équipe d’agents
                                                                            municipaux a été déployée
                                                                            afin d’accueillir au mieux les
                                                                            habitants dans le respect des
                                                                            consignes sanitaires en vigueur.
Mobilisés et solidaires - LE JOURNAL DES SOTTEVILLAIS #JUIN 2020 - MonSotteville.fr
RETOUR EN I
6

     RETOUR EN IMAGES

                              RETOUR EN IMAGES

    Des sourires en plus
    Pendant le confinement, au sein des résidences autonomie, les Sottevillais ont pu garder le sourire grâce aux
    contributeurs de l’opération sourires mise en place par la Ville.
    Au sein des résidences, le lien        de transmettre de la gaieté au
    social est venu à manquer. Les         sein des résidences autonomie.
    résidents ont dû respecter des         « Nous avons souhaité leur appor-
    mesures de confinement très            ter notre soutien et nos pensées à
    strictes pour se protéger et les       notre façon. De plus, c’était aussi
    agents de la Ville et le personnel     une manière d’apprendre à ma
    qui les accompagnent se sont           fille April, des valeurs qui me sont
    révélés être leur seul contact.        chères : la solidarité et l’entraide
    C’est la raison pour laquelle il       même avec presque rien » confie
    fallait pouvoir mettre en place        Anne-Sophie, une participante.
    une passerelle vers l’extérieur,
    un lien permettant de lutter
    contre la morosité. Ainsi sous
    forme de dessins, de mes-
    sages, ou d’une simple photo,
    les Sottevillais ont eu à cœur

    Du lien et des animations
    Même en cette période, la Ville a souhaité continuer à égayer le quotidien des aînés sottevillais à travers
    différentes animations et toujours dans le respect des règles sanitaires.
                                                                                  Dans les premiers temps qui ont
                                                                                  suivi le confinement, au sein
                                                                                  des résidences autonomie, les
                                                                                  séances de gym douce avaient
                                                                                  lieu à bonne distance tout
                                                                                  comme les animations musi-
                                                                                  cales proposées par l’orchestre
                                                                                  Sabrina et Freddy Friant.
                                                                                  Lorsque les mesures sanitaires
                                                                                  sont devenues plus strictes, la
                                                                                  compagnie compartiment 7 et
                                                                                  l’école municipale agréée de
                                                                                  musique et de danse ont fait le
                                                                                  tour des trois résidences. Munis
                                                                                  d’une remorque attelée dans
                                                                                  laquelle se trouvait un piano
                                                                                  électrique, ils ont invité les rési-
                                                                                  dents à chanter avec eux, depuis
                                                                                  leurs fenêtres.
Mobilisés et solidaires - LE JOURNAL DES SOTTEVILLAIS #JUIN 2020 - MonSotteville.fr
JUIN 2020 | SOTTEVILLE MAG 7

                 RETOUR EN IMAGES

Garder la forme
Pour permettre aux Sottevillais de continuer à pratiquer une activité sportive, la Ville, en partenariat avec les
animateurs associatifs, a mis en place la chaîne Youtube « en forme avec Sotteville ».
1 500 Sottevillais ont ainsi par-        publications avec de nouveaux            sport à rattraper, rendez-vous
ticipé aux séances de sport              animateurs. Les autres vidéos            sur « En forme avec Sotteville ».
adaptées à chacun. « Les mardis          restent néanmoins accessibles,
cardio » ont invité les ados et les      alors si vous avez des séances de
adultes à des séances plus soute-
nues, « les jeudis de la forme » ont
donné rendez-vous aux seniors
pour des sessions plus adaptées
et le samedi, les enfants de 6 à 12
ans ont pu découvrir une séance
de sport ludique avec le « Ludo
forme ». Ainsi, pendant plusieurs
semaines, c’est Lucci qui a animé
les mardis, jeudis et samedis des
Sottevillais de toutes les géné-
rations. Athlète de haut niveau,
Luccioni s’est mobilisé pour pro-
poser dans la bonne humeur des
instants d’évasion à travers le
sport. Désormais, seul le Ludo
forme fait l’objet de nouvelles

Les jeunes à l’honneur
Suite à sa campagne de “sensibilisation à la sécurité aux abords des stations de Métrobus”, mise en place à
l’arrêt 14 Juillet, en lien avec les élèves du collège Emile Zola, le Conseil de jeunes Sottevillais est lauréat dans le
cadre de la 10e édition des Prix Anacej.
                                         Le jury a en effet choisi ce projet      pagne d’affichage qui s’est décli-
                                         parmi 83 candidatures, issues            née autour de trois thématiques :
                                         de 63 collectivités et structures        la prudence, le stationnement
                                         différentes, un record dans              gênant devant le collège et les
                                         l’histoire des Prix. Le projet a         incivilités (circulation à vélo sur
                                         consisté, en lien avec la TCAR,          les rails). En raison de l’épidémie
                                         à sensibiliser les élèves et leurs       de Covid-19, la remise des prix de
                                         parents sur les risques potentiels       l’édition 2020, initialement pré-
                                         lors de la sortie des collégiens de      vue au mois de juin est reportée.
                                         l’établissement. Le Conseil de           Dans l’attente du palmarès final,
                                         jeunes est alors intervenu dans          les projets lauréats feront l’objet
                                         le collège tous les mardis midi de       d’une présentation vidéo sur le
                                         janvier à juin 2019 afin de créer        site internet de l’Anacej.
                                         avec un groupe d’élèves une cam-
Mobilisés et solidaires - LE JOURNAL DES SOTTEVILLAIS #JUIN 2020 - MonSotteville.fr
8

                                   Que faire                   ACTU        SANTÉ

                                   en cas de
                                   symptômes ?                            Déconfinement responsable :
                                   • Si des signes (toux, fièvre),
                                   même légers, me font penser
                                                                          mode d’emploi
                                   au Covid-19 : je reste à domi-         Le processus de déconfinement qui a débuté le 11 mai marque une nouvelle
                                   cile, j’évite les contacts, j’ap-      étape. Son succès repose sur le civisme de chacun, au service du bon sens
                                   pelle mon médecin traitant             collectif. Parce que le coronavirus continue de représenter une menace bien
                                   qui décidera si je dois être           réelle, chacun d’entre nous doit rester vigilant et adopter un comportement
                                   testé.                                 responsable afin d’éviter une nouvelle flambée de l’épidémie. Voici quelques
                                   Cette stratégie de tests viro-
                                   logiques permettra d’identi-
                                                                          rappels pour favoriser un juste équilibre entre les libertés retrouvées et le
                                   fier rapidement les personnes          respect des règles qui nous protègent.
                                   malades et les personnes               Consignes sanitaires                                         en lien avec les Préfectures, et avec
                                   contacts qui le nécessitent                                                                         le concours de l’Assurance mala-
                                                                          L’Agence Régionale de Santé de Nor-
                                   afin de mettre en œuvre les                                                                         die et des professionnels de santé
                                                                          mandie rappelle que pour réussir la
                                   procédures de protection et                                                                         concernés.
                                                                          levée progressive du confinement,
                                   d’isolement nécessaires.                                                                            Pour limiter la contamination, par-
                                                                          il faut plus que jamais poursuivre
                                   • Si j’ai des symptômes et                                                                          tout sur le territoire, les gestes bar-
                                                                          nos efforts en vue de freiner l’épi-
                                   que je n’ai pas de médecin                                                                          rières et la distanciation physique
                                                                          démie et d’éviter un phénomène
                                   traitant, je compose le 116 117                                                                     demeurent la règle. La réduction au
                                                                          de 2e vague qui pourrait entraîner à
                                   (appel gratuit 24h/24 partout                                                                       maximum du nombre de contacts
                                   en Normandie).                         nouveau la saturation des hôpitaux.
                                                                          Les occasions de contact augmen-                             est également indispensable. Le
                                   • Si les symptômes s’ag-                                                                            masque est un moyen de protec-
                                                                          tant depuis le 11 mai, un dispositif
                                   gravent avec des difficul-                                                                          tion complémentaire. Fortement
                                   tés respiratoires ou signes            sanitaire est déployé pour accom-
                                                                          pagner le déconfinement. Celui-ci                            recommandé dans les espaces
                                   d’étouffement, j’appelle le 15.
                                                                          est coordonné en région par l’ARS,                           publics, son port est obligatoire

                                                                                                                                                                    COVID-19

                                                 PROTÉGEONS-NOUS LES UNS LES AUTRES

                                   Se laver régulièrement         Tousser                 Se moucher                    Eviter                     Respecter         Saluer sans serrer
                                    les mains ou utiliser       ou éternuer            dans un mouchoir             de se toucher                 une distance             la main
                                        une solution          dans son coude            à usage unique                le visage               d’au moins un mètre         et arrêter
                                      hydro-alcoolique      ou dans un mouchoir           puis le jeter                                          avec les autres      les embrassades

                                                                                     En complément de ces gestes, porter un masque
                                                                                  quand la distance d’un mètre ne peut pas être respectée
    W-0302-003-2003 – 4 mai 2020

                                                                          GOUVERNEMENT.FR/INFO-CORONAVIRUS                          0 800 130 000
                                                                                                                                            (appel gratuit)
Mobilisés et solidaires - LE JOURNAL DES SOTTEVILLAIS #JUIN 2020 - MonSotteville.fr
JUIN 2020 | SOTTEVILLE MAG 9

pour tous les passagers de 11 ans et plus dans les trans-
ports en commun (métros, RER, trains, bus, tramways et
cars) ainsi que dans les gares, stations et arrêts de bus. Au
passage, le réseau Astuce vous invite par ailleurs à n’uti-
liser qu’un siège sur deux dans le respect de la signalé-
tique. Le port du masque est également obligatoire sur les
marchés de Sotteville et peut vous être imposé sur votre
lieu de travail ainsi que dans certains commerces.

De nouveaux horizons
Après deux mois de confinement, vous avez très certaine-
ment besoin de changer d’air pour vous changer les idées.
Depuis le 11 mai, la liberté de circulation est rétablie et
il est possible de sortir librement, sans attestation. Des
mesures restent cependant en vigueur et tous les lieux
ne sont pas encore accessibles. Par exemple, si vous avez
envie de nature, les forêts vous accueillent volontiers,
                                                                                                                       Crédit photo : Mappy

mais l’ouverture des parcs et jardins des départements en
zone verte est soumise aux décisions des gestionnaires de
ces espaces. Procédez donc à quelques vérifications avant
d’entreprendre votre petite excursion.
Vous pouvez éventuellement retrouver une activité spor-
tive individuelle en groupe, à condition qu’elle rassemble
10 personnes maximum, qu’elle soit exercée en extérieur
                                                                       Et cet été ?
et que la distance entre deux pratiquants soit largement
supérieure à la distance de sécurité d’1 mètre. 5 mètres
sont conseillés pour une activité dont l’intensité est équi-           A priori, si la situation s’avère favorable, les
valente à une marche rapide, 10 mètres pour une activité               vacances d’été ne sont pas condamnées. Dans le
à haute intensité.                                                     cadre d’un plan de relance du tourisme dévoilé le 14
Concernant les trajets les plus longs, la nécessité de limi-           mai, le Premier ministre a annoncé que les Français
ter la circulation du virus impose de fixer une limite de              pourraient passer leurs congés dans tout l’hexa-
100 km pour les déplacements, sauf pour motif profes-                  gone en juillet et en août, sous réserve toutefois
sionnel, médical ou familial impérieux et à l’exception                « de possibles restrictions très localisées ». Après
des déplacements à l’intérieur de son département de                   accord par votre employeur des dates que vous sou-
résidence. Vous devrez alors remplir une déclaration et                haitez poser, vous pouvez prendre vos réservations
être capable de justifier le motif de votre déplacement.               puisque les acteurs du tourisme et de l’hôtellerie se
Cette déclaration peut être générée en ligne ou téléchar-              sont engagés à un remboursement intégral au cas
gée en version papier ; vous pouvez la retrouver dans l’on-            où l’évolution sanitaire rendrait votre séjour impos-
glet Documents de la plateforme MonSotteville.fr.                      sible. Mais peut-être préférerez-vous jouer la carte
                                                                       de la prudence en attendant un peu ?
Applicable jusqu’à nouvel ordre, cette règle des 100 km
est calculée à vol d’oiseau à partir de votre lieu de rési-
dence. En faisant quelques recherches, vous verrez que
de nombreux sites et applications proposent gratuite-
ment de définir ce périmètre, à l’image de Mappy, célèbre
site de cartographie et de calcul d’itinéraires.

 ❚ Informations et recommandations officielles :
   www.gouvernement.fr/info-coronavirus et 0 800 130 000 (plateforme
   téléphonique nationale accessible gratuitement 24h/24, 7 j/7)
Mobilisés et solidaires - LE JOURNAL DES SOTTEVILLAIS #JUIN 2020 - MonSotteville.fr
10

      BRÈVES                        ACTU
     Félicitations !
     L’école Ferdinand Buisson a remporté
     le concours « La flamme de l’égalité ».
     Premières de leur catégorie, les
     classes de CM1 et de CM2 ont réalisé      COMMUNICATION
     de A à Z un film intitulé « Les carnets

                                               La toile pour tisser du lien
     de Ruby » en choisissant de s’intéres-
     ser à la lutte de femmes noires amé-
     ricaines contre les discriminations
     raciales, de la période esclavagiste à    Quelques jours après le confine-             forme de belles façons s’exprimer.
     nos jours. Le résultat de leur travail    ment, la Ville a mis en ligne une            La rubrique Entraide est toujours
     plébiscité par le jury est à retrouver    nouvelle plateforme dédiée. Dis-             active pour favoriser de nouvelles
     sur www.laflammedelegalite.org            ponible sur ordinateur, mobile               formes de partage et de lien social
                                               et tablette, MonSotteville.fr a été          entre Sottevillais.
     A vos masques !                           conçu sur la base de 3 rubriques             MonSotteville.fr met également en
     Vous avez du talent pour la couture       comme un lieu de partage d’infor-            avant des initiatives et ressources
     et vous souhaitez rejoindre le            mations, de services et d’idées.             pour vivre le confinement et le
     collectif bénévole « A vos masques,
                                               Dispositions Covid-19 reprend les            déconfinement de manière positive
     prêts, partez ! » ? Inscrivez-vous sur
                                               dispositifs gouvernementaux et               grâce à la rubrique « boîte à idées ».
     MonSotteville.fr. Tissu et accessoires
                                               les traduit en dispositions locales          Les services municipaux de la
     vous seront fournis par la Ville.
                                               prises dans le cadre de la crise             petite enfance, du sport, les anima-
     Vous souhaitez bénéficier des             sanitaire. Cette rubrique réunit les         teurs du Ludocité, les professeurs
     masques gratuits réalisés par le          informations pratiques pour le quo-          de l’école de musique comme les
     collectif « A vos masques, prêts,
                                               tidien des Sottevillais.                     bibliothécaires vous ont proposé
     partez ! » ? Rendez-vous aux perma-
                                               MonSotteville.fr favorise également          de nombreux conseils, coups de
     nences organisées au pied de l’Hôtel
                                               l’entraide. Grâce à son module d’an-         cœurs et tutos. La boîte est tou-
     de ville, les mardis de 9h à 12h.
                                               nonces pour échanges de services,            jours ouverte pour partager les
     Prévention                                une centaine de mises en relation            bons plans.

     malveillance                              ont développé une nouvelle chaîne            MonSotteville.fr, c’est enfin l’ou-
                                               de solidarité sottevillaise autour de        til numérique à votre disposition
     Les actes de malveillance sont
                                               la livraison de courses, de l’aide aux       pour être régulièrement informé
     malheureusement en recrudescence
                                               devoirs, de l’échange de matériel de         grâce à l’actu et à la newsletter
     par l’intermédiaire d’individus qui
                                               loisirs créatifs ou encore de parties        hebdomadaire. Rendez-vous sur
     tentent de profiter de la vulnérabi-
     lité liée à la crise sanitaire. Si vous   de scrabble en ligne. Les initiatives        MonSotteville.fr
     avez été victimes, vous pouvez            solidaires « A vos masques, prêts,
     contacter info Escroqueries au            partez ! » comme « l’opération sou-
     0 805 805 817 (Numéro vert, appel         rires » ont trouvé sur cette plate-
     gratuit). Composée de policiers et
     de gendarmes, cette plateforme est
     chargée d’informer, de conseiller et
     d’orienter les personnes victimes de
                                                Permanences des élus
     9h à 18h30 du lundi au vendredi.           Des permanences téléphoniques avec Madame la Maire sont
                                                organisées deux jeudis par mois de 15h à 17h.
                                                Prenez rendez-vous dès 14h30 et vous serez rappelés entre
                                                15h et 17h.
                                                Les prochaines dates sont les jeudis 4 et 18 juin 2020.
                                                Vous souhaitez rencontrer un élu ? Prenez rendez-vous
                                                également par téléphone au 02 35 63 60 86.
JUIN 2020 | SOTTEVILLE MAG 11

ÉVÉNEMENT

Vivement l’été
Après l’annulation de toutes les manifestations d’un
calendrier sottevillais d’ordinaire bien chargé, Un été au
stade représente plus que jamais une bouffée d’air frais
dont on aura grand besoin ! L’édition 2020 devrait se
tenir du lundi 6 juillet au vendredi 28 août, bien évidem-
ment sous réserve de l’évolution sanitaire. Néanmoins,
la direction des sports et ses nombreux partenaires sont
mobilisés depuis plusieurs mois en vue de proposer une
nouvelle fois une programmation variée pour tous les
âges. Pendant toute la durée du confinement, les divers
intervenants se sont régulièrement relayés sur la page
Facebook Un été au stade, pour dévoiler leurs projets tout
en vous adressant un chaleureux message de soutien. Les
activités seront naturellement assurées en respectant les
précautions qui seront en vigueur.
 ❚ Direction des sports, tél. 02 35 63 62 21.

JEUNESSE

Vers des accueils                                               BRÈVES

adaptés                                                        Inscriptions scolaires
                                                               Si votre enfant entre à l’école en
                                                               septembre 2020, les inscriptions
Jusqu’ici, l’accueil de loisirs du mercredi à l’école Jean
Jaurès est resté réservé aux enfants des personnels prio-      sont possibles par voie dématériali-
ritaires, les autres structures restant fermées jusqu’à        sée, rendez-vous sur www.sotteville-
nouvel ordre.                                                  les-rouen.fr
L’organisation des accueils de loisirs de cet été représente   Espace famille, tél. 02 35 63 60 57
à l’heure actuelle une grande incertitude. Dans l’attente
des instructions gouvernementales pour début juin et du
                                                               Elections municipales
protocole de la Direction Départementale de la Cohésion        Sous réserve de conditions
Sociale, la Ville a réfléchi aux différentes possibilités.     sanitaires propices, le 2e tour des
Parmi les pistes, la mise en place d’accueils de proximité,    élections municipales aura lieu le
à la capacité réduite et implantés dans divers secteurs,
                                                               dimanche 28 juin. Les électeurs sont
                                                               invités à se rendre dans les bureaux
devrait notamment limiter les déplacements de popu-
                                                               de vote et à respecter les consignes
lation. Les équipes du service jeunesse et le vivier d’ani-
                                                               en vigueur, notamment porter un
mateurs se tiennent prêts à agir. Les inscriptions seront
                                                               masque et venir avec leur propre
ouvertes dès que les instructions gouvernementales le
                                                               stylo pour l’émargement.
permettront. Elle seront naturellement plus tardives que
                                                               Service population, 02 35 63 60 56
les autres années.
 ❚ Espace famille, tél. 02 35 63 60 57.
12

                                  ACTU      CULTURE

      HOMMAGE
                                            La bibliothèque fait sa rentrée
                                            Pour garantir la sécurité sanitaire de tous, la bibliothèque municipale prépare
                                            depuis le 11 mai la reprise progressive de ses activités conformément aux
                                            recommandations des associations professionnelles.
                                            La réappropriation des locaux par
                                            le personnel depuis le 11 mai a déjà
                                            permis de relancer les commandes
                                            de nouveautés et de préparer les
                                            dernières acquisitions. L’équipe
                                            a pu traiter les 2000 périodiques
                                            reçus depuis le 16 mars et équiper
                                            les 600 nouveaux documents cata-
                                            logués pendant le confinement
     Né le 8 mai 1929 à Alger, Roland       pour les rendre accessibles sur le
     Gerbi est décédé le 18 mars 2020
                                            portail de la bibliothèque.
     dans sa 91e année. Elu conseiller
                                            Depuis le mardi 26 mai, la biblio-
     municipal de mars 2008 à mars
                                            thèque propose plusieurs services
     2014 sous la mandature de Pierre
                                            dont la mise en place d’un retrait       Enfin, des rendez-vous individuels
     Bourguignon, il a été membre de
     la commission affaires sociales,       de documents choisis via le portail      pour l’écrivain public ou pour l’ins-
     santé, solidarité et logement          et la possibilité de rendre les docu-    cription à la bibliothèque peuvent
     et de la commission environne-         ments empruntés.                         être pris. Il est également possible
     ment, urbanisme, aménagement           Chacun de ces services se fait uni-      de réserver l’utilisation d’un ordi-
     et développement durable. Il           quement sur rendez-vous pris             nateur. Pour cela, il est nécessaire
     était également investi dans le        par téléphone (02 35 63 60 82) ou        de porter un masque et d’être auto-
     Conseil des sages et participait       par mail animationbibliotheque@          nome.
     au conseil de l’école Jean Rostand     sotteville-les-rouen.fr.                 L’accueil du public dans la biblio-
     et au conseil d’administration des     Pour les prêts à la demande : 15         thèque et une réouverture dans sa
     Lycées Marcel Sembat.                  documents maximum peuvent être           configuration optimale ne peuvent
     Retraité, Roland Gerbi s’est investi   réservés et mis à disposition. Le        être envisagés pour le moment.
     comme conciliateur de la mairie.       lieu de retrait est la salle d’anima-    Restez informé de l’évolution de
     Il était également Président
                                            tion à proximité de l’entrée princi-     la situation sur le site :
     d’Honneur de l’Association Cultu-
                                            pale. L’emprunteur (1 personne par       biblio.mairie-sotteville-les-rouen.fr
     relle Israélite de Rouen (ACIR) et a
                                            famille ou groupe) doit se munir de      et sur le Facebook Bibliothèque de
     été nommé Chevalier dans l’Ordre
                                            sacs, le port du masque est recom-       Sotteville-lès-rouen.
     National du Mérite. « Tu portais
     l’intérêt de vivre ensemble dans       mandé. Les abonnements arrivés à           ❚ Bibliothèque municipale, tél. 02 35 63 60 82.
     la République (…) Tu pensais que       échéance sont prolongés de 3 mois.
     pour vivre fraternellement, il         Pour les retours des documents : ils
     fallait y mettre du sien, ne pas       sont réceptionnés dans le garage du
     compter ses efforts, donner ce         bibliobus, 29 rue des Frères Can-
     qu’on n’a pas reçu » a rappelé Luce    ton. Ils sont stockés 10 jours (délai
     Pane lors de son hommage.              de décontamination) avant d’être
     Les élus du Conseil municipal et       enregistrés et retirés du compte
     les agents de la Ville adressent       emprunteur. Pour les documents
     leurs plus sincères condoléances       empruntés avant le confinement,
     à sa famille et à ses proches.         la durée du prêt est prolongée
                                            jusqu’au 19 septembre.
JUIN 2020 | SOTTEVILLE MAG 13

                                    DOSSIER
                            Mobilisés et
                            solidaires

Confinés puis déconfinés, la Ville et les Sottevillais
continuent de s’adapter à la crise sanitaire. En maintenant
le lien social et les services publics essentiels et en ajustant
sans cesse son organisation aux consignes et dispositifs
gouvernementaux, la Ville a su et a pu compter sur les
valeurs de solidarité si chères à Sotteville. Elus, agents
municipaux et habitants, tous se sont mobilisés pour
traverser au mieux cette épreuve avec une ambition : sortir
individuellement et collectivement plus forts de la crise.
14

     VIE COMMUNALE
                                           DOSSIER

     Solidaires face à la crise
     Recentrée sur les services publics essentiels, la Ville s’est donné deux priorités : conserver le lien avec les
     Sottevillais et continuer d’accompagner les plus fragiles en veillant particulièrement aux situations de
     précarité et d’isolement aggravées par la crise sanitaire. Pour cela, elle a pu compter sur l’engagement d’un
     grand nombre de Sottevillais.

     Dès le début du confinement, la direction de la            chaîne de solidarité ».
     solidarité et du CCAS s’est mobilisée pour les             Privilégiant aussi la proximité, les agents du
     Sottevillais les plus fragiles. « Tous les jours, les      dispositif RéCRE (Réseau pour la Coéducation et
     agents ont assuré une permanence pour conti-               la Réussite Educative) ont appelé chaque semaine
     nuer de répondre aux urgences sociales et ont pris         les familles accompagnées. En proposant des kits
     contact avec les personnes les plus vulnérables »          éducatifs, les animatrices du RéCRE ont permis de
     indique Alexis Ragache, premier adjoint notam-             faciliter l’école à la maison pour une cinquantaine
     ment en charge des solidarités. A la mi-avril,             de familles.
     contrainte d’annuler les déjeuners-excursions
                                                                SOUTIEN AUX PLUS FRAGILES
     traditionnellement proposés aux Sottevillais de
     plus de 65 ans en mai, la Ville a organisé un centre       Dans les résidences autonomie, les Sottevillais
     d’appel téléphonique géant pour contacter les              particulièrement vulnérables se sont retrouvés
     4 800 personnes inscrites afin de les informer de          confrontés à un confinement plus strict. Pour
     cette annulation et détecter les situations néces-         pallier le manque de contact et d’activités col-
     sitant un accompagnement. « Cela a été l’occasion          lectives, l’ingéniosité et la créativité des services
     d’animer le réseau solidaire qui s’est mis en place        ont permis de proposer des pauses récréatives
     dans le cadre de MonSotteville.fr. Dans la rubrique        aux résidents et de partager convivialité et atten-
     entraide, nombre de Sottevillais se sont portés            tions grâce à l’opération sourires (lire en page 6).
     volontaires par exemple pour livrer des courses.           « Là encore, nous avons pu compter sur des Sottevil-
     Nous avons pu mettre en relation ces personnes avec        lais chaleureux qui ont répondu présents et se sont
     leurs voisins âgés pour faire vivre cette nouvelle         mobilisés pour apporter de la convivialité au sein
JUIN 2020 | SOTTEVILLE MAG 15

des résidences » se félicite Alexis Ragache.            page 4). Résolues à en découdre avec le virus, les
Avec la fermeture des écoles et des établisse-          63 couturières bénévoles de l’opération « A vos,
ments accueillant de jeunes enfants, se sont arrê-      masques, prêts, partez ! » ont quant à elles, confec-
tées la restauration collective et la fourniture des    tionné plus de 4 000 masques adultes et enfants
couches, jusque-là assurées par la Ville. Certaines     qui ont été gracieusement distribués aux Sottevil-
familles se sont ainsi retrouvées privées de la pos-    lais (lire en page 5). Parce que le besoin est toujours
sibilité de bénéficier de repas équilibrés à bas coût   présent, ces bénévoles, récemment rejointes par
ou de produits d’hygiène indispensables pour les        les usagers des Maisons citoyennes, continuent
jeunes enfants. « C’est la raison pour laquelle nous    de découper, assembler et coudre ces protections
avons mis en place une aide alimentaire attribuée en    distribuées aux Sottevillais lors de permanences
fonction du quotient familial et du nombre d’enfants    organisées en mairie chaque mardi, de 9h à 12h.
inscrits au service de restauration ou au service
petite enfance.» 525 familles et 870 enfants se sont
vus attribuer cette aide sous la forme de chèques
service, réservés à des achats alimentaires et
d’hygiène.
                                                         Plus que jamais
MERCI                                                    mobilisée
« Je veux aider ! ». Vous avez été nombreux à vous       La section sottevillaise du Secours populaire n’a pas cessé
rapprocher de la Ville pour proposer votre aide et       ses activités pendant le confinement. Bien au contraire,
mettre vos talents et/ou votre disponibilité au ser-     elle a su s’adapter à une demande croissante, pourvue
vice des autres. Investis dans les réseaux de soli-      en équipements de protection fournis par la Ville. « Du 16
darité mis en place pour favoriser le lien social,       mars au 1er mai, une dizaine de bénévoles a été mobilisée
vous avez également répondu présents aux côtés           pour distribuer 3 500 repas soit une augmentation de 40% »
des élus et des agents municipaux pour garder le         indique Louis Jeanne, responsable. « D’autres sections étant
contact avec les plus fragiles, préparer et organi-      fermées, nous avons pu accueillir leurs bénéficiaires mais
ser les livraisons de Mon Marché sottevillais à          il est indéniable que le confinement a aggravé la précarité
la maison ou encore assurer la distribution des          car nous avons inscrit de nombreuses familles depuis ».
masques. Une cinquantaine d’entre vous ont donné         Quant aux autres activités de l’association (braderies, aide
de leur temps pour assister les personnels médi-         aux devoirs…), elles reprendront progressivement d’ici à la
caux engagés dans le centre médical adapté (lire en      rentrée de septembre.
16

                                            DOSSIER
     ÉDUCATION

     Retour en douceur
     Dès la mi-mars et le début du confinement, la Ville a pris les dispositions nécessaires dans le but de protéger les
     personnels et les élèves des écoles sottevillaises. Depuis le 18 mai, les écoles ont rouvert leurs portes et là aussi
     toutes les précautions ont été prises afin de permettre à toutes et tous de s’instruire et travailler dans de bonnes
     conditions et dans le respect des consignes sanitaires en vigueur.

     DU CONFINEMENT À LA REPRISE PROGRESSIVE                      annonce de réouverture progressive des écoles à
     Les écoles, structures petite enfance et accueils            partir du 11 mai, les services de la Ville se sont mobi-
     de loisirs, fermés pendant le confinement, ont               lisés. Après un échange avec les directeurs d’école
     adopté des dispositions spéciales afin d’accueillir          et les représentants de parents élus, la Ville a pris
     les enfants des personnels essentiels notamment              la décision de reporter cette ouverture au 18 mai
     au fonctionnement des établissements de santé.               afin de garantir un accueil serein et sécurisé des
     En lien avec l’Education nationale, la Ville a déve-         enfants et du personnel. Un temps nécessaire du
     loppé un dispositif d’accueil des enfants par petits         fait que les orientations officielles n’ont été trans-
     groupes pour le personnel indispensable à la ges-            mises que très tardivement. Ainsi à partir du 18
     tion de la crise sanitaire. L’accueil s’est ainsi pro-       mai, seuls les élèves de grande section, de CP et de
     gressivement étendu aux personnels affectés aux              CM2 ont été accueillis. Lors de cette journée, envi-
     missions d’aide sociale à l’enfance, puis aux forces         ron 300 élèves ont retrouvé le chemin de l’école.
     de sécurité intérieure (gendarmes, policiers, pom-           Cette reprise se base sur le volontariat des parents
     piers), aux agents de la Poste ainsi qu’aux enfants          qui ne sont pas obligés d’envoyer leurs enfants en
     des personnels de l’Education nationale et des               classe. Dans ce cas, ils continuent à assurer l’ins-
     collectivités, indispensables à la réouverture des           truction à domicile, en lien avec les enseignants.
     écoles. Des dispositions similaires ont également            Afin de garantir la sécurité sanitaire de tous, avant
     été mises en place pour les accueils de loisirs, et          le retour des élèves, les enseignants et les agents
     notamment ceux du mercredi. Dès la première                  municipaux ont bénéficié d’une formation portant
JUIN 2020 | SOTTEVILLE MAG 17

sur les mesures sanitaires, dispensée par les infir-
mières municipales et les infirmières des collèges.
Un plan d’accueil élaboré par chaque directeur
                                                          Les garderies et
d’école est également consultable par les parents.
UN NOUVEAU QUOTIDIEN
                                                          accueils périscolaires
                                                          Les garderies périscolaires et les accueils de loisirs du
Dans ce cadre, le protocole sanitaire national est        mercredi sont rouverts, mais réservés exclusivement
strictement respecté. Le nettoyage et la désinfec-        aux enfants de personnels prioritaires. En garderie, les
tion des salles de classe et des sols sont effectués      enfants sont accueillis dans les locaux les plus adaptés à
une fois par jour ; ceux des sanitaires et points         la mise en œuvre du protocole sanitaire. Les animateurs
de contacts plusieurs fois par jour. Aussi, la Ville      veillent au respect des gestes barrières sur l’ensemble du
accorde une attention toute particulière à la qua-        créneau. L’accueil de loisirs du mercredi pour les enfants de
lité éducative de l’accueil. Les enseignants et les       personnels prioritaires est maintenu à l’école Jean Jaurès.
équipes municipales sont très impliqués et font           Les autres centres de loisirs (Jardins des petits, La Sapinière,
preuve de créativité pour favoriser le bien-être          Franklin-Raspail) demeurent fermés jusqu’à nouvel ordre.
des enfants. Ils sont ainsi accueillis par groupe
de 15 élèves maximum en école élémentaire et de          Enfin, même si la restauration se déroule généra-
10 élèves en maternelle. Pour ces derniers, ensei-       lement au sein du restaurant scolaire, par rotation
gnants et ATSEM sont très vigilants et privilégient      afin de limiter la taille du groupe et éviter le croi-
des accueils très individualisés pour sécuriser          sement entre enfants de classes différentes, des
les enfants dans ce contexte particulier. Des ban-       pique-niques sont organisés dans les cours lorsque
nettes individuelles de matériel sont mises à dis-       la météo le permet.
position pour que les enfants puissent avoir accès
                                                          ❚❚ Espace familles, tél. 02 35 63 60 57 / espace.famille@sotteville-les-rouen.fr
à des jeux. Plus généralement, les classes ont été
réaménagées pour garantir un espacement supé-
rieur à 1 mètre entre les enfants. L’organisation de
la journée et les cheminements ont également été
                                                          En toute créativité
adaptés pour permettre la distanciation. Des mar-         Tout au long de la période de
quages ludiques ont été créés tels que des ronds          confinement la Ville a souhaité
colorés dans les cours, une signalisation « routière »    entretenir le lien avec les
sur le sol de l’école Ernest Renan ou encore des          Sottevillais. Au travers de son
dalles à Benjamin Franklin. Des démarches sont            dispositif RéCRE notamment (lire
mises en œuvre pour inciter l’enfant à adopter de         pages 14-15) mais également
bons comportements plutôt que d’interdire sys-            via l’initiative du service petite
tématiquement. Des visuels dans les sanitaires            enfance qui a souhaité partager
de l’école Jules Michelet maternelle par exemple          ses ressources avec les familles et les tout-petits avec
incitent les élèves à utiliser tel ou tel lavabo ou       l’opération « SOS Familles en confinement ». L‘objectif étant
toilette, plutôt que de bâcher les espaces non utili-
                                                          de venir en aide aux parents qui pensaient avoir épuisé
                                                          toutes leurs idées pour occuper les enfants en cette période.
sables. Parallèlement les enseignants et les agents
                                                          D’autant plus qu’il faut une sacrée dose de polyvalence pour
municipaux veillent au lavage des mains des élèves
                                                          réussir à gérer télétravail, garde d’enfants et gestion de la
dès leur arrivée et régulièrement au cours de la
                                                          maisonnée ! Les parents ont ainsi pu bénéficier de conseils
journée. Les horaires de récréation sont modifiés
                                                          et de fiches d’activités spécialement réalisées par les agents
et les cours délimitées pour éviter le croisement         de la petite enfance, et ils n’avaient plus qu’à se laisser
des classes tout comme le passage aux toilettes.          guider ! Concernant les jeunes Sottevillais, ils ont quant
Des espaces de fantaisie sont également dévelop-          à eux pu continuer à profiter des activités proposées par
pés pour égayer le quotidien des élèves. A l’école        leurs animateurs dans le cadre du « Ludocité à la maison ».
Ferdinand Buisson, ils ont la possibilité de venir        Ateliers cuisine ou activités manuelles ont alors été
avec leur propre vélo ou trottinette pour jouer avec      proposés en lien avec les partenaires associatifs. Avec leurs
pendant les temps de récréation tandis que des            casseroles ou leurs feutres, les jeunes Sottevillais ont de
modes de déplacements en sautant ont été instau-          fait continué à exprimer leur créativité.
rés dans les couloirs de l’école Benjamin Franklin.
18

     CADRE DE VIE
                                          DOSSIER
     Votre quotidien en
     quelques points
     La vie reprend progressivement son cours, avec son lot d’adaptations pour le bien de tous et son lot de questions
     qui subsistent. Cette double page s’intéresse à divers sujets du quotidien pour vous aider à y voir plus clair.

     LE RETOUR DE VOS MARCHÉS                                   cher la marchandise, payer par carte sans contact
                                                                et passer commande si cela vous est proposé.
                                                                  ❚ Service relations avec les partenaires économiques, tél. 02 35 63 60 87.

                                                                LES ÉQUIPEMENTS OUVERTS
                                                                L’Hôtel de ville vous accueille de 9h à 12h et de
                                                                14h à 17h du lundi au vendredi avec des disposi-
                                                                tions spéciales (accueil central délocalisé au rez-
                                                                de-chaussée et 8 bureaux dans la salle des fêtes
                                                                pour recevoir le public), mais privilégiez tou-
                                                                jours le téléphone ou un courrier électronique :
                                                                tél. 02 35 63 60 60 - mairie@sotteville-les-rouen.fr.
                                                                Pour les services habitat, action sociale, emploi et
                                                                insertion, contactez le 02 35 63 60 69.
                                                                Le 11 mai a marqué la réouverture du cimetière
                                                                (horaires habituels 8h /18h) et du stade municipal
                                                                Jean Adret (horaires adaptés 8h/19h sans accès
                                                                voiture), les salles de sports et la piscine attendant
                                                                une échéance prévue début juin. La bibliothèque
     Sur les places de Verdun, Voltaire ou de l’Hôtel           municipale a préparé une reprise de ses activités
     de ville, les marchés sottevillais ont retrouvé leur       (lire page 12).
     place dès la première semaine du déconfinement.            Les Maisons citoyennes se sont organisées pour un
     Les habitués, vendeurs comme clients, ont quant            accueil restreint à compter de fin mai. Elles sont
     à eux retrouvé le sourire derrière le masque deve-
     nu obligatoire sur ces lieux. Cette obligation et
     d’autres dispositions visant à garantir les mesures
     sanitaires en vigueur ont fait l’objet d’un arrêté
     municipal. La Ville a pris toutes les précautions
     nécessaires pour obtenir le feu vert de la préfec-
     ture et assurer la sécurité de chacun. Pour « aérer »
     au maximum le marché, les commerçants ont été
     sensibilisés sur les consignes à respecter et faire
     respecter et ont réduit les étals pour les espacer et
     élargir les allées piétonnes. La responsabilisation
     des clients est également primordiale ! Des pan-
     neaux informatifs sont installés aux abords des
     marchés pour rappeler la bonne conduite à tenir :
     porter un masque, respecter les gestes barrières et
     la distanciation, ne pas flâner sur place, ne pas tou-
JUIN 2020 | SOTTEVILLE MAG 19

ouvertes l’après-midi pour les besoins numériques
et les permanences emploi/insertion, les ateliers
collectifs étant naturellement suspendus.
 ❚ Hôtel de ville, tél. 02 35 63 60 60.

TRAVAUX EN COURS
Les agents du service bâtiments sont aux petits
soins du patrimoine municipal. Ils se sont mobili-
sés pour permettre la réouverture des écoles, pro-
cédant à toutes les vérifications préalables, et ont
programmé des opérations de maintenance dans
tous les équipements recevant du public. De son
côté, le service espace public et environnement
assure le fleurissement de la ville et accorde une
grande vigilance à l’entretien, renforçant les pro-
cédures habituelles.
Ici et là, les travaux reprennent. Des réunions
de chantier s’imposent pour intégrer toutes les
contraintes techniques liées à la crise sanitaire, à
l’image de l’opération de réhabilitation de la rési-
dence autonomie Roger Sampic. Les entreprises                Il vous fera bénéficier d’une remise maximale de
sont tenues de déposer leurs protocoles d’inter-             50 € sur votre facture pour toute réparation.
vention auprès d’un Coordinateur Sécurité Protec-
tion de la Santé, chargé de les étudier et les valider.
Pour le bien-être des seniors, les mesures exigées
                                                              Bourse vélos et ateliers plein air
par le Foyer du Toit Familial (maître d’ouvrage) et           Freins à régler ? Pneus à changer ? Les animateurs de
le Centre Communal d’Action Sociale vont même                 l’association Guidoline vous attendent le samedi 13 juin, de 10h
au-delà des préconisations. Elles comprennent                 à 12h, sur la place de l’Hôtel de ville. Ils vous accompagneront
le port du masque pour tous les ouvriers, un plan             dans la petite réparation de votre vélo et vous proposeront
de circulation pour éviter tout contact avec les              quelques modèles à vendre. Matériel (outils et pièces détachées)
résidents, le déménagement de la base vie… Un                 et conseils seront mis à votre disposition en toute sécurité. Port
référent Covid a aussi été nommé par chaque                   du masque obligatoire !
entreprise pour faciliter les échanges.                       En parallèle, l’association Sabine organise une bourse vélos le
 ❚ Direction des services techniques, tél. 02 35 63 60 87.    samedi 13 juin sur la place de l’Hôtel de ville sur le principe du
                                                              dépôt-vente : dépôt des vélos entre 10h et 13h par les vendeurs,
MÉTRO OU VÉLO ?                                               ils seront ensuite nettoyés par l’association qui les proposera à la
Les principales lignes de transport en commun                 vente de 13h30 à 16h30. Une participation forfaitaire de 3€ sera
roulent et l’offre augmente progressivement. Le               demandée si la vente est réalisée (adhésion non nécessaire).
masque est obligatoire et les usagers doivent gar-
der leurs distances, monter par les portes arrière,          VOS DÉCHETS
utiliser un siège sur deux et se munir d’un titre
                                                             Après avoir été adapté tant en termes de planning
de transport avant de monter dans le véhicule (la
                                                             que de volume, le service de collecte des ordures
vente à bord restant suspendue).
                                                             ménagères, des déchets recyclables et des déchets
La Ville et la Métropole Rouen Normandie vous
                                                             végétaux est redevenu normal. La distribution des
incitent par ailleurs à adopter le vélo. Des aména-
                                                             sacs de collecte dans les communes a également
gements cyclables sont à l’étude rue Pierre Cor-
                                                             repris (lire page 23). La déchetterie de Sotteville-
neille et avenue des Canadiens. La prime pour
                                                             lès-Rouen est pour l’heure toujours fermée. Restez
l’acquisition de vélos électriques, cargos et vélos
                                                             informés sur www.metropole-rouen-normandie.fr
pliables a été relancée par la Métropole. L’atelier
                                                             ou Ma Métropole, tél. 0800 021 021.
sottevillais Guidoline vous accueille de nouveau,
uniquement sur rendez-vous au 09 52 52 67 11.
Vous pouvez aussi lire
Diapositive suivante ... Annuler