Notices biographiques des intervenants de la journée de réflexion du 7 octobre 2009 " Quelle sera la médecine de premier recours de demain ? " ...

 
CONTINUER À LIRE
Notices biographiques des intervenants de la journée de réflexion
du 7 octobre 2009 « Quelle sera la médecine de premier recours de
demain ? », organisée par le CSST, l’ASSM et la CRUS.

Bienvenue

Jacqueline Fehr, Conseillère nationale
Notice biographique Née en 1963, J. Fehr a grandi à Elgg et à Winterthur. Formée comme
enseignante, puis active en tant que conseillère indépendante (conseil, formation, coaching),
elle s’est lancée dans la politique en 1990 (Grosser Gemeinderat de Winterthur 1990-1992 ;
Kantonsrat 1991-1998). Depuis 1998, elle est parlementaire au Conseil National pour le
canton de Zurich et a participé à plusieurs commissions, dont - actuellement - la Commission
des transports et des télécommunications CTT et la Commission de la sécurité sociale et de
la santé publique CSSS. En octobre 2008, elle a déposé une motion parlementaire intitulée
Stratégie pour lutter contre la pénurie de médecins et encourager la médecine de premier
recours. Elle est vice-présidente du Parti Socialiste.

Contact : Ackeretstrasse 19, 8400 Winterthur ; mail@jfehr.ch

Quelle sera la médecine de premier recours de demain ? Contexte
et objectifs de la journée

Prof. Susanne Suter, Présidente du Conseil suisse de la science et de la
technologie
Notice biographique Née en 1943, S. Suter a fait ses études de médecine à Zurich et à
Vienne. Elle a suivi une formation postgrade en pédiatrie à Genève et San Francisco et une
formation postgrade en infectiologie à Genève. Nommée professeur ordinaire de pédiatrie à
l’Université de Genève en 1990, elle a conduit huit projets de recherche soutenus par le
FNS. De 1991 à 2004, elle a dirigé le Département de pédiatrie de la Faculté de médecine
de l’Université de Genève tout en étant cheffe du Département médical de pédiatrie des
Hôpitaux universitaires de Genève entre 1994 et 2003. De 1997 à 2000 elle a assuré ad
interim les fonctions de cheffe du Service de pédiatrie du Département médico-chirurgical de
pédiatrie du CHUV à Lausanne. Parallèlement à ses activités cliniques, d’enseignement, de
recherche et de gestion, S. Suter a toujours fait partie de nombreuses commissions,
sociétés, Editorials Boards et conseils ; elle est devenue Présidente du CSST en 2004. Sous
sa direction, le CSST a publié deux rapports concernant la formation des médecins : Quel
avenir pour la médecine universitaire ? (CSST 1/2006) et Démographie médicale et réforme
de la formation professionnelle des médecins (CSST 2007).

Contact : CSST, Schwanengasse 2, 3003 Berne ; susanne.suter@swtr.admin.ch
Démographie médicale et besoins médicaux en 2030

Dr. méd. Hélène Jaccard Ruedin, Cheffe de projet à l’Observatoire
suisse de la santé (Obsan)
Notice biographique Née en 1963, H. Jaccard a fait ses études de médecine à Lausanne,
puis complété une formation postgrade en médecine interne. Elle a également obtenu un
diplôme de médecine tropicale et de santé publique à Anvers (Belgique) en 1995 ainsi qu’un
Master en Public Health en 2003 (Universités de Berne, Bâle et Zurich). Elle a travaillé
comme médecin assistante dans divers postes en Suisse, avant de s’engager comme
médecin de district au nord du Mozambique avec l’ONG Solidarmed. De 2000-2004 elle a
travaillé comme collaboratrice scientifique auprès de l’OFSP dans la section Vaccinations de
la Division Epidémiologie et maladies infectieuses et depuis 2004 elle est cheffe de projet à
l’Obsan (OFS). Elle est co-auteur de nombreuses publications, dont : Personnel de santé
suisse – Etat des lieux et perspectives jusqu’en 2020 (février 2009), Offre et recours aux
soins médicaux ambulatoires en Suisse – projections à l’horizon 2030 (Juillet 2008),
Evolution du taux d’activité en médecine ambulatoire entre 1998 et 2004 (Décembre 2007),
Offre et recours aux soins médicaux ambulatoires en Suisse (avril 2007).

Contact : Obsan, OFS, Espace de l’Europe 10, 2010 Neuchâtel ;
helene.jaccardruedin@bfs.admin.ch

Comment motiver les jeunes à s’orienter vers les domaines où une
pénurie s’esquisse ? Un dialogue entre deux générations de médecins

Dr. med. Werner Bauer, Membre du groupe de travail « profils
professionnels » de l’ASSM
Notice biographique Né en 1947, W. Bauer a fait ses études de médecine à Zurich et suivi
deux formations postgrades à Zurich et Seattle (médecine interne & hématologie-oncologie).
Il a travaillé comme médecin-assistant puis comme médecin-chef à l’hôpital universitaire de
Zurich, avant d’ouvrir son propre cabinet en 1981. Il est actif dans de nombreuses
organisations professionnelles : entre autres, il a présidé le Collège de Médecine de Premier
Recours de 1999-2001 et la Société Suisse de Médecine Interne de 2001 à 2004. Depuis
2008 il est Président de la Fédération européenne de médecine interne. Il a présidé le
groupe de travail « profils professionnels » de l’ASSM, dont les résultats sont publiés dans le
document Les futurs profils professionnels des médecins et des infirmiers dans la pratique
ambulatoire et clinique (Bulletin des médecins suisses 2007;88: 46).

Contact : Kohlrainstrasse 1, 8700 Küsnacht ; werner.bauer@hin.ch

Mme Rahel Schwotzer, Médecin-assistante à l’hôpital de Männedorf
Notice biographique Née en 1980, R. Schwotzer a fait ses études de médecine à Fribourg
et à Zurich et travaillé comme médecin-assistante à l’hôpital cantonal de Lucerne à
Wolhusen. Actuellement elle est médecin-assistante en médecine interne à l’hôpital de
Männedorf.

Contact : Josefstrasse 40, 8005 Zurich ; rahelschwotzer@hotmail.com
Réflexions sur la possibilité de modulariser les parcours de
formation médicale et de différencier entre les besoins des
domaines ambulatoire et hospitalier

Prof. Arnaud Perrier, Médicine interne générale, HUG
Notice biographique Né en 1959, Arnaud Perrier a étudié la médecine à l’Université de
Genève où il reçut son diplôme en 1982. Après 2 ans de recherche en physiologie rénale il
entreprit une formation postgrade en médecine interne et en pulmonologie aux Hôpitaux
universitaires de Genève. Il travaille depuis 1994 dans le département de médecine interne,
qu’il dirige actuellement. Ses recherches principales concernent le diagnostic des
thromboses. Il s’intéresse également à l’enseignement et a participé activement au
développement du nouveau programme d’études de médecine de la Faculté de médecine de
Genève. Il est actuellement responsable des Apprentissages en Milieu Clinique pour la
médecine interne au niveau Master.

Contact : HUG, Rue Gabrielle Perret-Gentil 4, 1211, Genève 14 ; arnaud.perrier@unige.ch

Nouveaux modèles de soins, compétences et « skill mix » en
médecine de premier recours

Prof. Sabina De Geest, Institut pour la science des soins infirmiers,
Université de Bâle
Notice biographique Après avoir suivi une formation en tant qu’infirmière, S. De Geest a
obtenu un doctorat en Medical Social Sciences à l’Université Catholique de Louvain. Depuis
2000 elle dirige l’Institut pour la science des soins infirmiers de l’Université de Bâle et est
professeur adjoint au Center for Health Services and Nursing Research à Leuven (Belgique),
à l’Université de Pennsylvanie (USA), à la John Hopkins University (USA), au College of
Nursing of New York (USA) et à l’University of Missouri (USA). Ses travaux de recherche se
concentrent sur les aspects psychosociaux et comportementaux des maladies chroniques (p.
ex. HIV). Elle est co-éditrice du Journal of Nursing Scholarship et membre de nombreux
Editorial Boards. Elle est Fellow of the Royal College of Nursing depuis 2004 et Fellow of the
American Academy of Nursing depuis 2006.

Contact Institut für Pflegewissenschaft, Universität Basel, Bernoullistrasse 28, 4056 Basel;
sabina.degeest@unibas.ch
Table ronde animée par Prof. Iwan Rickenbacher
I. Rickenbacher a suivi une formation d’enseignant, puis étudié les sciences pédagogiques à Fribourg.
Depuis 1992, il travaille comme conseiller en communication indépendant. Entre autres, il est
aussi professeur honoraire de l’Université de Berne et Président de l’Ecole de journalisme de Lucerne.

Dr. méd. Werner Bauer

W. Bauer a fait ses études de médecine à Zurich, puis suivi une formation postgrade en médecine
interne et hématologie-oncologie. Il a travaillé à l’hôpital universitaire de Zurich avant d’ouvrir un
cabinet. Actif dans de nombreuses organisations, il préside la Fédération européenne de médecine
interne depuis 2008.

Prof. Sabina De Geest

S. De Geest dirige l’Institut pour la Science des Soins Infirmiers de l’Université de Bâle depuis
2000 et est professeur adjoint dans plusieurs universités internationales. Elle s’intéresse
particulièrement aux aspects psychosociaux et comportementaux des maladies chroniques et est
membre de nombreux Editorial Boards.

Mme Jacqueline Fehr, Conseillère nationale

J. Fehr a été formée comme enseignante, avant de travailler comme conseillère indépendante et
responsable de projets. Elle s’est lancée dans la politique en 1990. Depuis 1998, elle est
parlementaire au Conseil National (ZH) et est membre de plusieurs commissions. Elle est vice-
présidente du Parti Socialiste.

Prof. Patrick Francioli

Professeur à l’Institut de médecine préventive hospitalière, P. Francioli est actif dans la recherche sur
la résistance antibiotique. Il est actuellement Doyen de la Faculté de biologie et de médecine de
l’Université de Lausanne.

Dr. méd. Pierre Klauser

P. Klauser a un cabinet de pédiatrie à Genève. Après en avoir été le Président pour de nombreuses
années, il a été nommé membre d’honneur de la Société Suisse de Pédiatrie en 2009.

Mme Esther Pardo

E. Pardo a commencé ses études de médecine en 2002 à l’Université de Zurich. Elle a été active au
sein de l’association des étudiants de l’Université, puis du comité national de la Swiss Medical Student
Association. Elle représente les étudiants au sein de la Commission fédérale des professions
médicales MEBEKO depuis 2007.

Prof. Thomas Rosemann

T. Rosemann a été formé comme médecin à la LMU de Munich en 2001 et travailla comme médecin-
assistant dans plusieurs hôpitaux. Il compléta une formation postgrade en médecine interne générale
et obtint un doctorat à l’Université Radboud de Nijmegen (Pays-Bas). Après avoir été Privatdozent à
l’Université de Heidelberg, il a pris la direction du nouvel Institut pour la médecine de famille de
Zurich en 2008.
Conclusions et clôture

Prof. Peter Suter, Président de l’Académie suisse des sciences
médicales
Notice biographique P. Suter a étudié la médecine à Vienne et à Zurich et suivi une
formation postgrade en médecine interne et en soins intensifs à Genève, San Francisco,
Boston et Pittsburgh. Il a été médecin-chef du Département de médecine intensive
chirurgicale aux Hôpitaux universitaires de Genève de 1982 à 2005 ainsi que professeur
ordinaire de 1995 à 2006, Doyen de la Faculté de médecine de 1995 à 2003 et Vice-recteur
de l’Université de Genève de 2003 à 2006. Ses intérêts au niveau de la recherche se situent
au niveau des problèmes pulmonaires, des infections en soins intensifs, de l’évaluation de
l’enseignement et de la recherche et de l’éthique. Il a publié environ 400 articles dans divers
revues scientifiques. Il est membre de plusieurs Editorial boards et conseils scientifiques. Il
est Président de l’Académie suisse des sciences médicales ASSM depuis 2004 et Président
des Académies suisses des sciences depuis 2009.

Contact : ASSM, Petersplatz 13, CH-4051 Basel; peter.suter@unige.ch
Vous pouvez aussi lire