Présentation des projets lauréats PFPE - Partenariats pour la formation professionnelle et l'emploi (PFPE) - Groupe Caisse des ...

 
Présentation des projets lauréats PFPE - Partenariats pour la formation professionnelle et l'emploi (PFPE) - Groupe Caisse des ...
PROGRAMME D’INVESTISSEMENTS D’AVENIR

                       Partenariats pour la formation
                     professionnelle et l’emploi (PFPE)

                             Présentation des
                       projets lauréats PFPE
                        réalisés avec le concours financier du Programme d’Investissements d’Avenir
©kentoh_StockAdobe
Présentation des projets lauréats PFPE - Partenariats pour la formation professionnelle et l'emploi (PFPE) - Groupe Caisse des ...
Présentation des projets lauréats PFPE - Partenariats pour la formation professionnelle et l'emploi (PFPE) - Groupe Caisse des ...
L’action « Partenariats pour la formation profession-
nelle et l’emploi » (PFPE) du Programme d’investissements d’avenir
(PIA) pilotée par le Secrétariat général à l’investissement, vise à accompagner les projets
d’ingénierie de formations innovantes.

Il s’agit de permettre aux entreprises, quelle que soit leur taille, d’anticiper les évolutions
industrielles et économiques en s’appuyant sur les acteurs de la formation et de l’enseigne-
ment. L’action encourage le développement de solutions locales reposant sur un engagement
conjoint des acteurs économiques et des acteurs de la formation et de l’enseignement.
L’appel à projets de l’action PFPE a été ouvert entre le 1er décembre 2014 et la mi-juillet
2016. Il a permis de recevoir plus de 80 candidatures, souvent de très grande qualité. Les
projets ont été sélectionnés par un jury présidé par M. Jean-Pierre Boisivon (ancien délégué
général de l’Institut de l’entreprise et ancien Directeur de l’ESSEC) et composé de person-
nalités qualifiées issues du monde industriel et du monde universitaire, accompagnées par
des représentants des ministères en charge du travail, de l’industrie, de l’enseignement
supérieur et de l’éducation nationale.

33 projets lauréats se distinguent par le caractère innovant, exemplaire et réplicable de la
démarche proposée et présentent une implication forte des entreprises cibles ont ainsi été
récompensés par le Premier ministre.
Ils ont été accompagnés pour un montant global de 104 M€.

Le présent rapport présente de manière synthétique chacun des 33 projets lauréats de
l’action PFPE.

L’action PFPE est opérée par le groupe Caisse des Dépôts, agissant pour le compte de l’Etat.

Les projets lauréats
• 01 - ACE                                          • 17 - GEAR Romorantin
• 02 - Ardèche Numérique                            • 18 - Hall 32
• 03 - B
        lue Train                                  • 19 - Hub Compétences
• 04 - CAMPUS MECATEAM                              • 20 - INNOVANCE
• 05 - Les Compagnons du Devoir (Bâtiments)         • 21 - LAVAL VIRTUAL ON-X
• 06 - Les Compagnons du Devoir (Matériaux         • 22 - MATRICE Ecole de la créativité
        souples)                                    • 23 - NET
• 07 - DCNSA                                        • 24 - ODAS
• 08 - DEFI                                         • 25 - OPEN SOURCE SCHOOL
• 09 - DEFI & CO CESI                               • 26 - PERF Henri Fabre
• 10 - Digitaff                                     • 27 - PERFECT
• 11 - DITECH                                       • 28 - SEMPA
• 12 - ENCD Academy                                 • 29 - TECH’INDUS
• 13 - ESIEE Connect                                • 30 - TECH’SURF
• 14 - FACTORY LAB                                  • 31 - The Plast To Be
• 15 - FERRANDI                                     • 32 - Unea
• 16 - Formation Digitale                           • 33 - Usine de demain
Présentation des projets lauréats PFPE - Partenariats pour la formation professionnelle et l'emploi (PFPE) - Groupe Caisse des ...
Présentation des projets lauréats PFPE - Partenariats pour la formation professionnelle et l'emploi (PFPE) - Groupe Caisse des ...
PROGRAMME D’INVESTISSEMENTS D’AVENIR

                                                                                                                 ©auremar_StockAdobe
Partenariats pour la formation
professionnelle et l’emploi (PFPE)
ACE - Attractivité Compétences et                            • 20 études et enquêtes régionales produites
                                                             • 12 feuilles de routes pédagogiques écrites
Emplois dans la filière automobile                           • 20 compétences clés (Roadmaps R et D filière) adres-
L’Objectif du Projet                                            sées avec une réponse pédagogique adaptée
Favoriser l’émergence de « Campus Filière Auto-              • 30 nouvelles solutions pédagogiques expérimentées
mobile et Mobilités », labellisé dans cinq régions :         • 50 ateliers pédagogiques organisés
Auvergne-Rhône-Alpes, Ile-de-France, Hauts-de-
                                                             • 4 forums annuels
France, Bretagne, Grand Est/Bourgogne/Franche
Comté.                                                       • 1 000 stagiaires formés
La tête de filière automobile (constructeurs/équipemen-      • 5 formations de formateurs
tiers, fournisseurs), ses partenaires publics ainsi que      • Une démarche DAST positionnée auprès de 400 entre-
les partenaires régionaux des campus auto mobilités             prises dont 100 accompagnées sur 4 bassins d’emplois
proposeront de nouveaux dispositifs pédagogiques sur         • 10 rapports administratifs et financiers
les compétences clés de la filière, notamment sur trois
thématiques de performance : excellence opération-
nelle, relation clients/fournisseurs, développement du        Dimension territoriale : Nationale et régionale
numérique.                                                    Bénéficiaires : Plateforme de la Filière Automobile
Le projet prévoit également l’expérimentation de plate-       (PFA),Pôle Véhicule du Futur, LUTB-RAAC, Pôle Mov’eo,
formes RH au profit principalement des PME et ETI de la       iD4CAR, ECAM Expert, Thésame, Arthur Hunt Consulting
filière dans quatre bassins d’emploi situés dans la région    Membres du consortium : Idem, ainsi que l’A.N.F.A.
Auvergne-Rhône-Alpes.                                         Secteur d’activité : Automobile – filière amont
                                                              Montant du projet global : 18 518 164 €
Populations cibles                                            Montant subvention PIA : 9 259 082 €
Particulièrement large : jeunes sans qualifications, di-      Décision de financement : 03/02/2017
plômés, salariés d’entreprises (GE, ETI, PME, TPE), di-
rigeants de PME/ETI.

Réalisations attendues
• 2 études nationales produites
• 4 journées nationales organisées
• 5 campus auto mobilités labellisés Campus des Métiers
  et des Qualifications (CMQ)
Présentation des projets lauréats PFPE - Partenariats pour la formation professionnelle et l'emploi (PFPE) - Groupe Caisse des ...
PROGRAMME D’INVESTISSEMENTS D’AVENIR

                                                                                                              ©DR
Partenariats pour la formation
professionnelle et l’emploi (PFPE)
Ardèche Numérique
L’Objectif du Projet
Favoriser le développement et la compétitivité des              Dimension territoriale : Auvergne-Rhône-Alpes
entreprises du numérique présentes sur le territoire            (Ardèche/Drôme)
ardéchois tout en accélérant la transition numérique            Bénéficiaires : CCI Ardèche, CYB@RDECHE, IVECO,
des entreprises issues des filières traditionnelles             GRETA Vivarais Provence, VILESTA
du territoire.                                                  Membres du consortium : CCI Ardèche, IVECO, CYB@
Autour de ces trois axes                                        RDECHE, UIMM Drôme Ardèche, GRETA Vivarais Pro-
                                                                vence
• Les infrastructures (formation au déploiement de la
                                                                Secteur d’activité : Numérique
   fibre optique notamment)
                                                                Montant du projet global : 2 004 182 €
• L’amélioration de la performance dans les usages liés
                                                                Montant subvention PIA : 740 951 €
   au numérique
                                                                Décision de financement : 03/02/2017
• L’accompagnement à la transition numérique des TPE
   et de certaines filières (automobile et transport, tou-
   risme, commerce, BTP).

Populations cibles
Demandeurs d’emploi, créateurs d’entreprises bénéfi-
ciaires d’actions du projet, étudiants en formation initiale,
salariés et dirigeants concernés par les actions de for-
mation continue.

Réalisations attendues
• 1 500 demandeurs d’emploi/créateurs d’entreprises
   bénéficiaires d’actions du projet
• 2 000 salariés/dirigeants concernés par les actions de
   formation continue
• 1 500 entreprises impliquées.
Présentation des projets lauréats PFPE - Partenariats pour la formation professionnelle et l'emploi (PFPE) - Groupe Caisse des ...
PROGRAMME D’INVESTISSEMENTS D’AVENIR

                                                                                                                            ©DR
Partenariats pour la formation
professionnelle et l’emploi (PFPE)
Blue Train
L’Objectif du Projet                                              • Formation de 50 à 75 enseignants du secondaire par an
Positionner le territoire breton en tant que pôle d’ex-           • Médiation scientifique : plusieurs milliers de personnes
cellence en formations professionnelles et diffusion                concernées, principalement sur les lignes de la Brittany
de la connaissance dans le domaine des biotechno-                   Ferries (20 voyages par an pour un public d’environ
logies marines :                                                    4  000 enfants).
• Faire évoluer les parcours de formation initiale et conti-
   nue en biologie et biotechnologies marines existant sur
                                                                    Dimension territoriale : Nationale – Bretagne
   le territoire aux niveaux Licence et Master ;
                                                                    Bénéficiaires : Université Pierre et Marie Curie (UPMC),
• Mettre en place des formations continues pour et avec            Centre Européen de Formation Continue Maritime (CEF-
   les entreprises, les filières professionnelles, Pôle Emploi,     CM), OLMIX
   l’APEC, les OPCA et OPACIF ;                                     Membres du consortium : Agrocampus Ouest, Univer-
• Mettre en œuvre des actions de culture scientifique à            sité de Bretagne Occidentale (UBO), Muséum National
                                                                    d’Histoire Naturelle, AGEFOS-PME, Agrival, Algue Ser-
   destination du grand public, des décideurs politiques et         vices, Altran Technologies, Breizh Algae University, Brit-
   des lycéens, dans un souci de meilleure compréhension            tany Ferries, Crédit Agricole du Finistère
   par les acteurs des enjeux associés au développement             Secteur d’activité : Biotechnologie marine
   des biotechnologies marines.                                     Montant du projet global : 13 790 889 €
                                                                    Montant subvention PIA : 4 543 394 €
Populations cibles                                                  Décision de financement : 3/02/2017
Lycéens, étudiants, alternants, salariés, professionnels
en reconversion, demandeurs d’emploi, formateurs des
lycées généraux, techniques ou maritimes, entreprises,
société civile et décideurs politiques, grand public

Réalisations attendues
• Formation initiale : mise en place d’une licence pro-
   fessionnelle et d’un parcours professionnel du Master
   Biologie et Bioressources Marines de l’UPMC ; inter-
   nationalisation du Master Valorisation Biotechnologique
   des Ressources Marines de l’UBO Formation continue :
   250 techniciens ou cadres formés par an
Présentation des projets lauréats PFPE - Partenariats pour la formation professionnelle et l'emploi (PFPE) - Groupe Caisse des ...
PROGRAMME D’INVESTISSEMENTS D’AVENIR

                                                                                                                 ©DR
Partenariats pour la formation
professionnelle et l’emploi (PFPE)
Campus Mecateam
L’Objectif du Projet
Mettre en place une infrastructure et des modules de
formation continue adaptés à la demande actuelle            Dimension territoriale : Bourgogne Franche-Comté
des entreprises de travaux ferroviaires.                    Bénéficiaires : Association Agence Ecosphère – Me-
Le projet prévoit la conception d’outils pédagogiques       cateamcluster, Campus Mecateam, SEMCIB (Société
                                                            d’Economie Mixte par la Coopération Industrielle en
numériques, ainsi que le déploiement d’un lieu de for-      Bourgogne), Société par Actions Simplifiées (SAS) Cam-
mation mutualisé, accessible à l’ensemble de la filière,    pus Mecateam
sous forme d’une plateforme pédagogique « Mecateam-         Membres du consortium : idem
platform » située à Monceau les Mines.
                                                            Secteur d’activité : Travaux ferroviaires
                                                            Montant du projet global : 13 493 419 €
Populations cibles                                          Montant subvention PIA : 2 192 829 €
Primo-entrants ou personnels en activité (exerçant, en
                                                            Décision de financement : 03/02/2017
atelier ou en chantier extérieur, une activité de mainte-
nance sur des engins de travaux ferroviaires), jeunes en
formation et demandeurs d’emplois.

Réalisations attendues
Toucher 100% de la population cible sous 5 ans, avec
des durées de formation moyennes de 1-2 jours par an
pour les salariés en exercice (3 479 individus), 12 jours
par an pour les opérateurs souhaitant évoluer vers le
statut de technicien (55 individus), et 30-35 jours par
an pour les primo-entrants (160 individus).
Présentation des projets lauréats PFPE - Partenariats pour la formation professionnelle et l'emploi (PFPE) - Groupe Caisse des ...
PROGRAMME D’INVESTISSEMENTS D’AVENIR

                                                                                                                     ©Microgen_StockAdobe
Partenariats pour la formation
professionnelle et l’emploi (PFPE)
Préparer les métiers aux muta-
tions technologiques et économiques
Performances des bâtiments et Ges-
tion des Interfaces
L’Objectif du Projet
Développer des formations destinées à la moderni-              Dimension territoriale : Hauts de France
sation du parc de logements régional et à l’accrois-           Bénéficiaires : Association Ouvrière des Compagnons
sement du nombre d’opérateurs qualifiés dans le                du Devoir et du Tour de France
secteur des travaux du bâtiment.                               Membres du consortium : Association Ouvrière des
Dans un objectif de montée en compétence et de sen-            Compagnons du Devoir et du Tour de France, SARL
sibilisation aux pratiques du travail collaboratif entre les   Legabat Construction, Groupe Ecolis,CNAM, CD2E
différents corps de métier du bâtiment, le projet se décline   Création et développement d’éco-entreprises, Ecole
                                                               Nationale d’Architecture et du paysage Lille, APAVE
en 3 volets :                                                  Nord-Ouest, la Fabrique des Quartiers
• Des modules de formation par l’action, sous forme de        Secteur d’activité : Bâtiment
   mise en place de projets collaboratifs                      Montant du projet global : 2 225 902 €
• Un atelier permanent                                        Montant subvention PIA : 837 314 €
• Un chantier pédagogique permettant l’apprentissage          Décision de financement : 03/02/2017
   par le geste.

Populations cibles
Jeunes, salariés des TPE et PME et demandeurs d’emploi
en reconversion.

Réalisations attendues
• Attraction et formation de 145 apprentis aux métiers de
   la performation des bâtiments sur la période 2016-2020
• Accession de 185 demandeurs d’emploi à une formation
   longue et diplômante à l’horizon 2020
• Faciliter l’embauche, maintenir et sécuriser l’emploi de
   1 050 salariés à l’horizon 2020.
Présentation des projets lauréats PFPE - Partenariats pour la formation professionnelle et l'emploi (PFPE) - Groupe Caisse des ...
PROGRAMME D’INVESTISSEMENTS D’AVENIR

                                                                                                                             © Caisse des Dépôts/Jean-Marc Pettina
Partenariats pour la formation
professionnelle et l’emploi (PFPE)
Préparer les métiers du secteur
des matériaux souples aux mutations
technologiques et économiques
L’Objectif du Projet                                               • 135 apprentis (85 formations courte et 50 CAP)
Déployer 2 volets de formation dans le secteur des                 • 56 préparations opérationnelles à l’emploi (POE)
matériaux souples :                                                • 74 Certificats de Qualification Professionnelle
• Des formations techniques aux métiers de la production          • 192 formations complémentaires (salariés et non
   permettant de répondre aux besoins immédiats des                   salariés)
   entreprises de la filière
                                                                   • 280 formations à la culture des savoir-faire (salariés et
• Des formations d’acculturation permettant de sensibiliser          non salariés)
   les acteurs de la filière à la variété des savoir-faire et au
   travail collaboratif
                                                                    Dimension territoriale : Ile-de-France et national
Ces formations s’appuient sur le développement d’une
                                                                    Bénéficiaires : Association Ouvrière des Compagnons
procédéthèque - bibliothèque (physique et numérique)                du Devoir et du Tour de France
d’assemblages et de finitions, outil pédagogique au cœur
                                                                    Membres du consortium : Conseil National du Cuir,
du projet.                                                          Décathlon, Ecole Nationale Supérieure de Création In-
                                                                    dustrielle, Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs,
                                                                    Ateliers Ragots, Serfe Ferrari SA.
Populations cibles
                                                                    Secteur d’activité : Métiers des matériaux souples
Apprentis, demandeurs d’emploi en reconversion, salariés            (cordonniers-bottiers, maroquiniers, selliers et tapissiers)
et non-salariés dont ceux issus de l’écosystème.
                                                                    Montant du projet global : 1 794 903 €
                                                                    Montant subvention PIA : 690 836 €
Réalisations attendues
                                                                    Décision de financement : 3/02/2017
• Accompagner la formation des jeunes, la reconversion
   des demandeurs d’emploi et la montée en compétence
   des professionnels
• Accroître les effectifs des formations dans les métiers
   des matériaux souples avec une augmentation des
   effectifs actuels de 737 personnes planifiée sur les 5
   années de la convention de partenariat avec la Caisse
   des Dépôts (environ 150 apprenants supplémentaires
   chaque année)
PROGRAMME D’INVESTISSEMENTS D’AVENIR

                                                                                                                         ©DR
Partenariats pour la formation
professionnelle et l’emploi (PFPE)
DCNSA, développer les compé-                                    • Mise en place d’une infrastructure technique de dif-
                                                                   fusion/distribution des supports numériques et d’une
tences numériques des services au-                                 solution logicielle permettant aux apprenants de se
                                                                   former à distance dans chaque établissement pilote
tomobiles
                                                                • Création de 8 programmes de formation initiale, conti-
L’Objectif du Projet
                                                                   nue et de formateurs pour trois chantiers : « après-vente
Adapter la formation professionnelle de la branche                 connecté », « commerce numérique » et « autonomi-
technique et des services de la filière automobile                 sation des véhicules ».
aux contraintes et opportunités associées au déve-
loppement des technologies numériques.                           Dimension territoriale : Nationale et régionale (expéri-
Le projet répond à deux enjeux majeurs :                         mentation en Ile-de-France, Bretagne, Auvergne-Rhône-
                                                                 Alpes)
• Créer une plateforme de dialogue entre industrie et
                                                                 Bénéficiaires : Association Nationale pour la Formation
  services, autour de l’innovation automobile, réunissant        Automobile (ANFA)
  constructeurs, garagistes indépendants, équipemen-             Membres du consortium : École Nationale des Profes-
  tiers) et les acteurs de la formation professionnelle, afin    sions de l’Automobile (GARAC), Groupement National
  de créer les conditions favorables à l’émergence d’une         pour la Formation Automobile (GNFA), Institut des mé-
  « open innovation » dans la branche ;                          tiers de Clermont-Ferrand (IMCF), Institut Supérieur des
                                                                 Technologies Automobiles (ISTA), Lycée Pierre Boulanger,
• Concevoir des programmes de formation qui per-                Lycée Émile Béjuit, Lycée Jean Jaurès, Technopolys, Uni-
  mettent à l’innovation de se diffuser très rapidement,         versité Paris- Est Marne-la-Vallée (UPEMLV), IUT2 Gre-
  en intégrant les avancées technologiques générées              noble – Université Grenoble Alpes, Actia Automotive, Au-
                                                                 todistribution, Robert Bosch France, Electroclim, Garage
  par la transition numérique (véhicules connectés et            le Colombier, GETE Automobile, Groupe Bernier, Groupe
  autonomes, commerce numérique) dans le monde                   Bodemer, Jean Lain Automobiles, Mercedes-Benz
  des services automobiles (commerce, réparation de              France trucks, Olympic Garage, Périssoud Automobile,
  véhicules).                                                    PSA Automobiles, Renault, Plateforme de la filière auto-
                                                                 mobile
                                                                 Secteur d’activité : Automobile (branche services)
Populations cibles                                               Montant du projet global : 5  970 800 €
Professionnels et spécialiste des services automobiles
                                                                 Montant subvention PIA : 2 888 377 €
en poste ou en devenir : lycéens, apprentis ou adultes en
reconversion (formation initiale), salariés concernés par        Décision de financement : 03/02/2017
les nouvelles formations déployées dans les trois régions
concernées par l’expérimentation (formation continue).

Réalisations attendues
• 1 500 élèves en formation initiale et 500 salariés concer-
  nés par les nouvelles formations déployées dans les
  trois régions tests en phase expérimentale ; 30 000
  élèves et 60 000 salariés concernés à terme
PROGRAMME D’INVESTISSEMENTS D’AVENIR

                                                                                                                      ©DR
Partenariats pour la formation
professionnelle et l’emploi (PFPE)
DEFI - Développement de l’Emploi
et de la Formation pour l’Industrie
L’Objectif du Projet                                       Réalisations attendues
Création d’un Pôle Formation des Industries tech-          • 1 196 apprentis entre 2016 et 2025
nologiques à Tarnos et d’une école internationale
                                                           • Former 1 447 demandeurs d’emploi à l’horizon 2025
du support des métiers de la maintenance et de la
réparation de moteurs aéronautiques.                       • 1 050 salariés formés en 2020 et 1 535 en 2025
Un pôle de formation sera construit dans la zone indus-    • 10 nouvelles formations certifiantes /diplômantes
trielle portuaire (projet d’extension de Turbomeca, de     • Former 3 460 scolaires étudiants sur la période 2016
Celsa France et de Beltrame) qui comprendra un pôle de        - 2025
formation des industries technologiques (chaudronne-       • 410 enseignants formés pour les kits pédagogiques
rie-soudage, usinage-contrôle-rectification, maintenance      sur la période 2016-2025.
industrielle, pilotage de lignes de production automati-
sées, ajustage, montage) et une école internationale du     Dimension territoriale : Nouvelle Aquitaine
support des métiers de l’aéronautique de Turbomeca          Bénéficiaires : SCI DEFI, Adaia, Adaiaq, Ardact et Tur-
(MRO). Le projet prévoit le développement de nouveaux       bomeca SAS
parcours de formation, ainsi que le développement de        Membres du consortium : Ardact, Safran Helicopter
nouvelles formations diplômantes, la mise en place de       Engines et CBE du Seignanx
pédagogies innovantes et la création de parcours de         Secteur d’activité : Industrie (usinage, maintenance,
découverte des métiers des industries technologiques.       chaudronnerie, pilotage de ligne de production, mainte-
                                                            nance réparation de moteurs hélicoptères)
Le pôle de formation sera équipé de moyens technolo-
giques de pointe et permettra le développement de kits      Montant du projet global : 21 560 639 €
pédagogiques autonomes.                                     Montant subvention PIA : 4 106 000 €
                                                            Décision de financement : 26 /04/2016
Populations cibles
Deux demi-journées par mois pour un accueil de 300
scolaires et 100 demandeurs d’emploi.
PROGRAMME D’INVESTISSEMENTS D’AVENIR

                                                                                                                       ©DR
Partenariats pour la formation
professionnelle et l’emploi (PFPE)
Défi&Co
L’Objectif du Projet                                           Populations cibles
Concevoir des formations de niveaux 3 à 1 dans                 Les plateformes techniques seront ouvertes aux lycées
5 domaines dont les métiers se trouvent à la fois              professionnels et entreprises partenaires.
fortement impactés par le numérique et délaissés
par les femmes, tout en présentant un fort déficit             Réalisations attendues
de compétences :                                               • 2 920 alternants, 4 132 apprentis, 1 420 étudiants et
• Métiers liés au BIM (Building Information Modeling)            2 444 stagiaires en formation continue, soit un total de
• M étiers liés à la performance énergétique de la               10 916 apprenants en formation à la fin de la 5ème
  construction                                                    année du projet
• Métiers liés au PLM (Product Lifecycle Management)           • 24 formations concernées
• Métiers de la production et de la maintenance indus-        • Taux d’embauche de 80 % à 6 mois à l’issue du projet
  trielle                                                         (70 % actuellement).
• Métiers liés à l’exploitation et l’analyse des données
  (Data Scientist) dans l’usine, le bâtiment et le logement     Dimension territoriale : Nationale
  du futur.                                                     Bénéficiaires : CESI, APEC, CEFIPA et CESFA-BTP
La conception de ces formations est réalisée par le service     Membres du consortium : CESI, APEC, CEFIPA, CES-
Recherche du Cesi, en liaison étroite avec les industriels      FA-BTP, Institut de la Réindustrialisation, AFPOLS, AIR-
partenaires. Deux plateformes techniques principales            BUS, CISCO, COLAS, DOCAPOST et USH
sont prévues : l’une à Rouen pour l’Usine du futur, l’autre     Secteur d’activité : Industrie Numérique
à Nanterre pour le Bâtiment du futur. Le projet prévoit         Montant du projet global : 17 810 252 €
d’équiper ces plateformes de démonstrateurs qui per-            Montant subvention PIA : 7 828 286 €
mettront notamment de mettre au point et de valider             Décision de financement : 18/02/2016
les situations-problèmes et les projets qui serviront de
support aux situations d’apprentissage pour chacune
des formations. Elles viseront aussi à définir précisément
les ressources technologiques et les configurations mi-
nimales nécessaires. Ces plateformes seront rendues
accessibles à distance via un « jumeau numérique » (digital
twin), réalisé à l’aide des outils logiciels de la chaine 3D
Expérience (Dassault Systèmes). Les 25 établissements
du réseau CESI et leur environnement pourront bénéficier
de ces équipements.
PROGRAMME D’INVESTISSEMENTS D’AVENIR

                                                                                                                      ©momius_StockAdobe
Partenariats pour la formation
professionnelle et l’emploi (PFPE)
Digitaff
L’Objectif du Projet
Articuler les interventions de tous les acteurs interve-
nant au profit de la construction ou de la consolidation
de services auprès des intérimaires.
Il s’agit d’un portail facile d’accès et d’utilisation afin d’ac-
compagner et de soutenir les démarches des intérimaires.
Digitaff répond à la préoccupation d’apporter à ce public           Dimension territoriale : Nationale
(difficilement identifiable par Pôle Emploi) une réponse            Bénéficiaires : FAF TT
souple, sous la forme d’une boussole d’orientation, re-             Membres du consortium : FAF TT, FPE TT, FASTT,
censant les différents droits et outils d’accompagnement :          Prism’Emploi, FEI, FCE FO, Randstad, Adecco, CPNSST,
                                                                    OpenClassrooms, Simplon.co, Lalamedia, Teach On
• Vers la formation et la qualification                            Mars, Education & Formation, AFPA, APAVE, Man’agir,
• Vers l’emploi                                                    Humando, Start People, Groupe Partnaire, Manpower
                                                                    France, Sodie, Manzalab
• Vers les services d’appui à la sécurisation des parcours         Secteur d’activité : Travail temporaire
   de vie (mobilité, santé, garde d’enfants…)
                                                                    Montant du projet global : 8 350 000 €
                                                                    Montant subvention PIA : 2 865 000 €
Populations cibles
Intérimaires, quelle que soit leur ancienneté, jeunes ou            Décision de financement : 03/02/2017
actifs souhaitant rejoindre le secteur de l’Intérim, perma-
nents accompagnant au quotidien les intérimaires.

Réalisations attendues
• Accueil plateforme : 500 000 connexions par an la
   première année, et 3 000 000 de connexions par an
   au terme des 5 ans en 2021
• Accompagnement : 50 000 personnes accompagnées
   la première année, et 200 000 personnes accompa-
   gnées par an au terme des 5 ans en 2021.
PROGRAMME D’INVESTISSEMENTS D’AVENIR

                                                                                                                    ©DR
Partenariats pour la formation
professionnelle et l’emploi (PFPE)
DITECH
L’Objectif du Projet                                         Populations cibles
Créer un Pôle de formation d’excellence au service           Apprentis, alternants, demandeurs d’emploi et salariés
des industriels, des apprenants et de l’attractivité         du territoire.
du territoire, capable de répondre aux enjeux de
« l’Industrie du futur ».                                    Réalisations attendues
Equipé de moyens pédagogiques en lien avec les               • Construction d’un ensemble immobilier sur la zone
nouvelles technologies, il proposera des parcours de            Pyrène Aéro Pôle Tarbes-Lourdes-Pyrénées destiné
formation déployant une pédagogie innovante, et de              à l’implantation du nouveau Pôle Formation
nouvelles formations dans des domaines pour lesquels
il n’existe pas encore de plateaux techniques (notamment     • Création d’une plateforme de formation adaptée aux
le contrôle non destructif et la peinture industrielle).        évolutions technologiques
De nouvelles modalités d’apprentissage sont prévues :        • Création de parcours de formation diplômants et qua-
                                                                lifiants s’appuyant sur une pédagogie innovante
• Le développement de « l’approche emploi-compé-
   tences » en renforçant les liens de coopération avec      • Création d’une vitrine des métiers industriels au sein
   les professionnels (tuteurs, maîtres d’apprentissage)        du Pôle pour informer et sensibiliser le public.
• La mise en œuvre de parcours individualisés de for-
   mation intégrant dans les moyens pédagogiques des         Dimension territoriale : Occitanie
   briques technologiques                                    Bénéficiaires : Association pour le Développement de
                                                             l’Apprentissage Industriel de l’Adour (ADAIA)
• La construction de processus de formation globaux :
                                                             Membres du consortium : ADAIA, UIMM Adour,
   formalisation des objectifs, positionnement en amont,     DAHER, ALSTOM, PYRENIA
   identification des compétences, définition de parcours,   Secteur d’activité : Industrie
   évaluation des acquis, certification et qualification…
                                                             Montant du projet global : 6 814 553 €
• L’acquisition des compétences en mode projet et le
                                                             Montant subvention PIA : 3 226 744 €
   travail collaboratif des apprenants
                                                             Décision de financement : 22/04/2016
• L a mise de l’apprenant au cœur du processus de
   formation et en tant qu’acteur de son parcours
• La création de conditions favorables au travail en ré-
   seau : interactions entre les plateaux techniques de
   Tarnos, Bordes et Tarbes.
PROGRAMME D’INVESTISSEMENTS D’AVENIR

                                                                                                                         ©DR
Partenariats pour la formation
professionnelle et l’emploi (PFPE)
ECND Academy
(Atelier école - filière Evaluation et                            Réalisations attendues
Contrôle Non Destructif)                                          Formation de 1 106 personnes dans les 5 prochaines
                                                                  années :
L’Objectif du Projet
Création et gestion d’un atelier école – adossé au                • 18 % en formation initiale (197)
Technocampus du Mans – autour de la filière de                    • 82 % en formation continue (909).
l’Evaluation et du Contrôle Non Destructifs (ECND).
Conscients des besoins de professionnalisation dans
différents domaines industriels, Le Mans Université et ses
partenaires ont insufflé une dynamique d’anticipation qui          Dimension territoriale : Nationale
s’articule autour de trois ambitions :                             Bénéficiaires : Le Mans Université
• Consolider l’offre de formation existante en ECND et            Membres du consortium : Le Mans Université, struc-
   la développer au travers d’une pédagogie innovante              ture intercommunale Le Mans Métropole, Centre de
   hybride en présentiel et à distance. Ladite offre sollicite     Formations des Apprentis Education nationale de la Sar-
                                                                   the, Lycée Gabriel Touchard Washington, SAS Mistras
   les technologies de la réalité virtuelle et augmentée et        Group, SAS Mécachrome, SAS SREM Technologies,
   s’appuie sur des plateaux techniques consolidant les            SAS Daher Aerospace, Organisation professionnelle
   compétences acquises ;                                          patronale des industries métallurgiques et connexes de
• Proposer un service de conseils-audits pour accompa-            la Sarthe - Union des Industries et des métiers de la Mé-
                                                                   tallurgie, Association Confédération Française pour les
   gner les entreprises et les individus dans les nouvelles        Essais Non Destructifs, Fondation scientifique Institut
   formes d’organisation et mieux soutenir les évolutions          de Recherche Technologiques Jules Verne.
   professionnelles ;                                              Secteur d’activité : Industrie
• Renforcer l’attractivité des métiers et promouvoir l’ECND,      Montant du projet global : 6 083 702 €
   par la création d’une plateforme numérique collaborative
                                                                   Montant subvention PIA : 2 052 442 €
   contribuant à renforcer l’intelligence collective et fédérer
                                                                   Décision de financement : 20/09/2016
   les différents secteurs d’activités.

Populations cibles
Publics salariés, demandeurs d’emploi, étudiants (ma-
joritairement en alternance) et acteurs en reconversion
professionnelle.
PROGRAMME D’INVESTISSEMENTS D’AVENIR

                                                                                                                      ©DR
Partenariats pour la formation
professionnelle et l’emploi (PFPE)
ESIEE Connect
L’Objectif du Projet                                             Réalisations attendues :
Pour répondre au déficit de personnels suffisamment             • Construction et équipement d’un « centre de proto-
formés dans la filière, le projet vise la création d’un            typage de capteurs » destiné à la fabrication et à la
pôle de référence formation « objets connectés » pro-              formation autour des capteurs miniatures au sein du
posant, au sein du campus ESIEE Paris :                            campus ESIEE Paris
• formation initiale professionnalisante                        • Création d’une nouvelle offre de formation spécifique
• formation continue certifiante                                   autour de la filière « Objets connectés », permettant
• formations en mode projet et par coaching.                       une augmentation de 8 % des effectifs d’étudiants en
                                                                   temps plein et de 45 % des effectifs d’apprentis formés
Populations cibles                                              • Mise en place d’un « programme d’accélération » des-
La formation initiale professionnalisante s’adressera aux          tiné aux entreprises innovantes pour les accompagner
jeunes ingénieurs en apprentissage et en temps plein à             dans leur démarche d’innovation et de développement
travers la construction de nouvelles salles blanches de            technologique, impliquant 50 participants chaque année
formation et la création de nouveaux modules d’ensei-
gnement sur les micro-technologies.                               Dimension territoriale : Ile-de-France
• La formation continue sera destinée en priorité à un           Bénéficiaires : CCI Paris Ile-de-France
   public issu du monde de l’entreprise, pour les accom-
                                                                  Membres du consortium : CCI Paris Ile-de-France,
   pagner dans l’exécution de projets de développement            Paris-Est d.school, CEMIP, Renault, Agoranov, SI-Ware
   de nouveaux produits, de développement et conversion           Systems…
   de viviers de compétences.                                     Secteur d’activité : Formation aux nouvelles technologies
• Les formations en mode projet s’appuieront sur les             Montant du projet global : 17 933 884 €
   formateurs permanents et sur le réseau de partenaires          Montant subvention PIA : 5 330 000 €
   de l’école. Il s’agira de former de jeunes stagiaires de       Décision de financement : 21/03/2016
   moyenne et longue durée (3 à 6 mois), voire des docto-
   rants (1 à 3 ans), immergés dans des projets collaboratifs
   de R&D ayant pour objet le développement de solutions
   innovantes au sein de consortia mixtes actadémiques
   et entreprises.
• Les formations par coaching seront destinées à la forma-
   tion accélérée de porteurs de projets de création d’en-
   treprises, en renforçant leurs compétences techniques
   sur des thématiques ciblées ainsi qu’en leur assurant
   une meilleure préparation au monde de l’entreprenariat.
PROGRAMME D’INVESTISSEMENTS D’AVENIR

                                                                                                                       ©zapp2photo_StockAdobe
Partenariats pour la formation
professionnelle et l’emploi (PFPE)
Factory Lab
L’Objectif du Projet                                              • Il prévoit d’intégrer 7 PME lors de la première année
Les objectifs de cette « usine à projets » pilotée par              du projet, et a identifié 200 TPE et PME « cibles » sur
les grands donneurs d’ordre industriels et les « techno             le territoire français.
providers » sont de réaliser des preuves de faisabilité
industrielle par intégration de technologies matures :
• La digitalisation (interopérabilité des moyens connectés
   et simulation et optimisation de l’outil de production)
                                                                   Dimension territoriale : Nationale
• L’automatisation de la fabrication et du contrôle (automa-
                                                                   Bénéficiaires : Ecole Nationale Supérieure d’Arts et
   tisation des procédés et contrôle en ligne de production)       Métiers
• L’assistance à l’opérateur (assistance physique & co-          Membres du consortium : ENSAM, Commissariat à
   gnitive)                                                        l’Energie Atomique et aux Energies Alternavies (CEA
Les produits et méthodes issus des projets mis en œuvre            LIST), Centre Technique des Industries Mécaniques
sur la plateforme FactoryLab vont s’accompagner de mo-             (CETIM), Peugeot Citroën Automobiles, DCNS, Dassault
                                                                   systèmes, SAFRAN, ACTEMIUM, DiotAsoft, Magillem,
dules de formation afin de faciliter leur acceptation et leur      Sarrazin Technologies, DPS, SHERPA ENGINEERING,
intégration opérationnelle au sein des filières industrielles      GooBiE
du Grand Groupe à la TPE.                                          Secteur d’activité : Industrie
                                                                   Montant du projet global : 2 629 000 €
Populations cibles                                                 Montant subvention PIA : 788 700€
Salariés, demandeurs d’emploi, jeunes (de moins de                 Décision de financement : 03/02/2017
26 ans).

Réalisations attendues
• Le projet sera initialement développé sur la plateforme
  FactoryLab du plateau de Saclay, avant d’être déployé
  sur les 8 campus Arts et Métiers au niveau national à
  partir de 2020
• Il prévoit la formation de 200 salariés en 2018 (sur Saclay
  uniquement) à 2200 salariés en 2024 (sur la France
  entière)
PROGRAMME D’INVESTISSEMENTS D’AVENIR

                                                                                                               ©DR
Partenariats pour la formation
professionnelle et l’emploi (PFPE)
Ferrandi Paris
L’Objectif du Projet
Créer de nouvelles formations qualifiantes.
• Renforcer son offre sur les formations en gastronomie
  vers de nouveaux publics
• Proposer des formations innovantes
• Proposer une offre formation pour la création/reprise    Dimension territoriale : Ile-de-France
  d’entreprise.                                             Bénéficiaires : CCI Paris Ile-de-France
Le projet repose sur une école reconnue et des parte-       Membres du consortium : CCI Paris Ile-de-France,
                                                            Groupe Flo, BNP Paribas Cardif, Cabex
nariats opérationnels dont un groupe de restauration
important. Il comporte un volet de formation d’entrepre-    Secteur d’activité : Restauration
neurs-repreneurs original pour lequel une certification     Montant du projet global : 4 126 019 €
sera recherchée.                                            Montant subvention PIA : 1 226 000 €
L’équipement (cuisine) sera également à disposition des     Décision de financement : 21/03/2016
autres apprenants de l’école.

Populations cibles
Apprentis et professionnels, public d’apprentis du groupe
FLO, entrepreneurs souhaitant ouvrir ou reprendre une
entreprise dans la restauration. Les nouvelles formations
mises en œuvre s’appliquent prioritairement à l’Ile-de-
France, mais aussi à la France entière. Les formations
Initiale ou Continue s’adressent à des candidats issus
de tout le territoire.

Réalisations attendues
A l’horizon 2024, par année :
• 112 entrepreneurs en restauration et en pâtisserie
• 12 jeunes formés en apprentissage.
PROGRAMME D’INVESTISSEMENTS D’AVENIR

                                                                                                                            © Jane Kelly
Partenariats pour la formation
professionnelle et l’emploi (PFPE)
Formation digitale au service de
l’employabilité et de la compétitivité
L’Objectif du Projet                                               • 20 entreprises bretonnes accompagnées dans la di-
Le projet consiste à concevoir, expérimenter, évaluer                 gitalisation de leur formation, pour un panel de 200
et modéliser une démarche de digitalisation de la                     salariés directement impliqués dans le processus de
formation, notamment en Bretagne, avant d’être en-                    digitalisation
suite déployée massivement sur d’autres territoires.               • 250 entreprises bénéficiaires d’un diagnostic digital
Les actions s’articuleront autour de quatre objectifs :            • 18 CFA impliqués dans une démarche de digitalisation
• E xpérimenter des outils numériques facilitateurs et               de la formation
   des outils de diagnostic sur la maturité digitale des           • 7 000 alternants bénéficiant de la digitalisation de cur-
   entreprises et des actifs afin d’identifier les leviers d’ac-      sus de formation sur 5 ans
   culturation au digital et accompagner le développement
                                                                   • 25 000 personnes certifiées au titre des « compétences
   des compétences digitales des apprenants, sur un
                                                                      digitales en formation », parmi lesquelles 5  000 salariés
   mode d’apprentissage collectif
                                                                      des organismes de formation.
• S’appuyer sur des outils et des solutions innovantes
   pour accompagner la digitalisation de la formation,
   notamment des PME                                                Dimension territoriale : Nationale/Bretagne
• Valoriser les compétences digitales au travers de certifi-       Bénéficiaires : Opcalia, FFP (Fédération de la Formation
                                                                    Professionnelle)
   cations pour renforcer l’employabilité de tous les publics
                                                                    Membres du consortium : Opcalia, FFP, AFTRAL, APAVE
• Expérimenter et mettre en visibilité l’innovation dans la        Nord-Ouest, IBEP, MAN’AGIR, RETIS, LINGUAPHONE
   formation professionnelle au service de tous les acteurs         Secteur d’activité : Formation au Numérique
   du développement des compétences.
                                                                    Montant du projet global : 9 584 895 €
                                                                    Montant subvention PIA : 4 792 448 €
Populations cibles                                                  Décision de financement : 28/09/2016
Salariés d’entreprises et d’organismes de formation,
apprentis.

Réalisations attendues
• 500 organismes de formation étant sensibilisés et ayant
   conduit une démarche de pré-diagnostic, dont 200
   organismes de formation ayant abouti sur un projet
   de digitalisation
PROGRAMME D’INVESTISSEMENTS D’AVENIR

                                                                                                                        ©auremar_StockAdobe
Partenariats pour la formation
professionnelle et l’emploi (PFPE)
Innovation et qualification
dans l’aéronautique et la défense
en Romorantin Sologne Val de Cher
L’Objectif du Projet
Concevoir un écosystème autour de l’aéronautique                Dimension territoriale : Centre-Val de Loire
et de la défense afin de maintenir un tissu industriel          Bénéficiaires : Groupement des Entreprises de l’Arron-
concurrentiel sur le territoire du Romorantin, qui              dissement de Romorantin-Lanthenay (G.E.A.R.), Maison
s’étendra à terme à l’ensemble du territoire de la              de l’Emploi (MDE) de l’Arrondissement de Romorantin-
                                                                Lanthenay
région Centre-Val de Loire.
                                                                Membres du consortium : G.E.A.R., MDE, Association
Cet écosystème vise à favoriser :                               de Développement des Formations des Industries de la
• Qualification et professionnalisation des demandeurs         Métallurgie, Association pour la Formation Professionnelle
                                                                des Adultes (AFPA), Délégation Académique Education
   d’emploi et des salariés de la filière (70 % type bac pro,   Economie-DAET, Groupement d’Intérêt Public Formation
   25 % type BTS/DUT et 5 % bac+3)                              Tout au Long de la Vie – Insertion Professionnelle (GIP
• Accroissement de l’attractivité des métiers de l’industrie   FTLV-IP), Conseil régional Centre-Val de Loire, Commu-
                                                                nauté de Communes du Romorantinais et du Monestois
• Développement d’une culture partenariale inter-entre-
                                                                Secteur d’activité : Aéro-défense
   prises (une cinquantaine) sur le territoire.
                                                                Montant du projet global : 2 670 000 €
                                                                Montant subvention PIA : 1 335 000 €
Populations cibles
Demandeurs d’emploi et salariés de la filière, jeune pu-        Décision de financement : 30/10/2015
blic, entreprises, organismes de formation, institutions
scolaires et décideurs publics.

Réalisations attendues
• 300 recrutements pour combler les départs à la retraite
• 600 nouveaux emplois liés au développement de l’ac-
   tivité aéronautique
• Sensibilisation aux métiers de l’industrie par différentes
   opérations d’attractivité de 1 500 scolaires et 400 de-
   mandeurs d’emploi
• 150 entrées dans le dispositif et 100 personnes en
   emploi ou en formation à l’issue du projet.
PROGRAMME D’INVESTISSEMENTS D’AVENIR

                                                                                                                      ©DR
Partenariats pour la formation
professionnelle et l’emploi (PFPE)
Hall 32
L’Objectif du Projet                                          • 300 apprenants ciblés par an (80 en apprentissage,
Informer et former aux métiers de l’industrie dans le            70 en scolaire et 150 en formation continue).
bassin d’emploi Auvergne Rhône Alpes, en ciblant les
métiers en tension comme ceux de la maintenance.
Il prévoit notamment la création d’un campus à Cler-           Dimension territoriale : Auvergne-Rhône-Alpes
mont-Ferrand comprenant un espace de sensibilisa-              Bénéficiaires : Association Auvergne Rhône Alpes des
tion aux métiers de l’industrie, un plateau technique, un      Métiers de l’Industrie (2ARAMI)
Fab-Lab et Design-Lab, des salles de formations, des           Membres du consortium : Michelin, ViaMéca, La Fa-
laboratoires pédagogiques, un bureau des stages, un            brication des Billets de la Banque de France, Limagrain,
                                                               Académie de Clermont-Ferrand, Opcalia, 2ARAMI
guichet unique pour l’orientation.
                                                               Secteur d’activité : Industrie
5 objectifs ont été définis :
                                                               Montant du projet global : 28 007 875 €
• Communiquer de manière concertée pour promouvoir
                                                               Montant subvention PIA : 9 440 875 €
   les métiers de l’industrie et particulièrement ceux de
                                                               Décision de financement : 23/09/2016
   la maintenance
• Compléter les formations existantes par l’apport de
   modules spécifiques
• Partager les formations proposées par le réseau
• Informer sur les emplois dans le secteur de l’industrie
• Mettre en réseau les entreprises.

Populations cibles
Publics issus de la formation initiale, de la formation
continue, ainsi que certains jeunes en situation de décro-
chage scolaire, collégiens, chefs d’entreprises, employés.

Réalisations attendues
• Création d’une filière d’insertion pilote, d’un centre
   unique d’information aux métiers de l’industrie et d’une
   structure au service du public et des entreprises
• 200 PME/TPE bénéficiaires du dispositif à l’issue du
   projet
PROGRAMME D’INVESTISSEMENTS D’AVENIR

                                                                                                                    ©DR
Partenariats pour la formation
professionnelle et l’emploi (PFPE)
Hub Compétences Grand                                        • Création d’un outil numérique d’observation écono-
                                                                mique et professionnel du territoire
Roissy - Le Bourget                                          • 100 mises en relation supplémentaires avec des ins-
                                                                titutions ressources du territoire
L’Objectif du Projet
                                                             • 100 tuteurs en entreprises et formateurs formés
Mieux répondre aux besoins de recrutement des
entreprises en développant l’alternance et les com-          • 200 jeunes accompagnés vers l’alternance
pétences transverses et en renforçant leurs oppor-           • 100 entreprises mises en relation sur l’apprentissage
tunités d’accès et de maintien dans l’emploi.                • 4 formations innovantes par an, notamment Préparation
Ce projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre           Opérationnelle à l’Emploi intégrant des modules visant
du Campus des Métiers et des Qualifications « Hub de            l’acquisition des 3 compétences transverses.
l’aéroportuaire et des échanges internationaux » et de
la Cité des Métiers, de l’entreprise, de l’emploi et de la    Dimension territoriale : Ile-de-France
formation du Grand Roissy - Le Bourget. 5 filières sont       Bénéficiaires : GIP Emploi Roissy, Planèt’AIRport, Papa
concernées : sécurité et sureté, accueil, développement       Charlie
commercial, marketing, export, événementiel, gestion          Membres du consortium : GIP Emploi Roissy CDG,
des flux et des opérations et gestion intégrée des équi-      Planèt’Airport, Papa Charlie, FAFTT, OPCALIA, le Groupe
pements et infrastructures.                                   ADP, Air France, La Belle Etoile, SEMAD, Alliance Emploi,
                                                              Geyvo, GE Aero-GEIQ Aero, RESO, Département de
Il s’agit égalementde renforcer un réseau d’acteurs, à
                                                              Seine-Saint-Denis, Département de Seine-et-Marne, Mai-
travers la création d’un espace digital, d’outils partagés    son de l’Emploi Convergence Entrepreneurs, AFPA
et de lieux d’expérimentation.                                Secteur d’activité : Services aéroportuaires, maintenance
                                                              aéronautique, transport
Populations cibles                                            Montant du projet global : 5 565 429 €
Actifs des 50 communes du territoire du Grand Roissy -        Montant subvention PIA : 2 762 665 €
Le Bourget, demandeurs d’emploi jeunes et adultes,
                                                              Décision de financement : 03/02/2017
salariés, public scolaire et jeunes en insertion, appren-
tis, TPE/PME et grandes entreprises du territoire en
recherche de compétences.

Réalisations attendues
• 400 TPE/PME supplémentaires accompagnées sur
   le territoire
• 50 recrutements déclenchés
PROGRAMME D’INVESTISSEMENTS D’AVENIR

                                                                                                               ©DR
Partenariats pour la formation
professionnelle et l’emploi (PFPE)
Innovance
L’Objectif du Projet
Le projet consiste en la mise en place de pôles ré-
gionaux dédiés aux métiers de la fibre optique, des
infrastructures et de ses usages numériques.
Pour déployer ce projet au niveau national, Novéa (centre
de formation) a développé une expertise dans le domaine      Dimension territoriale : Nationale
de la formation au numérique et a fédéré autour d’elle de    Bénéficiaires : Syndicat mixte Manche Numérique, SEM
nombreux acteurs publics et privés. La SEM Innovance         Innovance, Novéa, GRETA Lorraine Centre, SICTIAM,
                                                             CFA Amiens, GRETA Nîmes
regroupe les acteurs économiques autour du projet afin
de déterminer les besoins en compétences à venir.            Membres du consortium : Syndicat mixte Manche
                                                             Numérique, SEM Innovance, Novéa, GRETA Lorraine
Sur l’ensemble du territoire, cinq plateaux techniques       Centre, SICTIAM, CFA Amiens, GRETA Nîmes et Coopé-
seront équipés afin de dispenser les formations : dans       rative d’activité et d’emploi Crescendo
la Manche, la Somme, le Gard, la Lorraine et les Alpes-      Secteur d’activité : Numérique
Maritimes.                                                   Montant du projet global : 10 443 981 €
                                                             Montant subvention PIA : 3 399 611 €
Populations cibles                                           Décision de financement : 01/12/2015
Entreprises de l’écosystème numérique, les start-up, les
collectivités territoriales et les organismes de formation
diffusant le référentiel métiers Innovance.

Réalisations attendues
• Favoriser et accélérer la formation aux métiers du sec-
   teur du numérique (création d’un réseau de 5 centres
   de formation).
• En 2020, 1 368 personnes seront formées, dont 55 %
   de demandeurs d’emploi (770), 30 % en formation
   initiale (420) et 15 % en reclassement-formation conti-
   nue, etc (210).
Vous pouvez aussi lire
Diapositive suivante ... Annuler