PROJET EDUCATIF DE TERRITOIRE 2017 - 2020 VILLE DE NERAC ECOLE JEAN ROSTAND ET MARIE CURIE - Ville de Nérac

 
VILLE DE NERAC

     ECOLE JEAN ROSTAND ET MARIE CURIE

PROJET EDUCATIF DE TERRITOIRE
         2017 - 2020

          COMMUNAUTE DE COMMUNES

         ALBRET COMMUNAUTE

                     1
TABLE DES MATIERES

INTRODUCTION

I-    CONTEXTE ET ELEMENTS DE DIAGNOSTIC
              A)        Présentation générale
              B)        Quelle politique pour la petite enfance, l’enfance et la jeunesse ?
              C)        Les actions inscrites
              D)        Perspectives

II-   LE PROJET EDUCATIF DE LA CDC ALBRET COMMUNAUTE
          A) Les objectifs généraux
          B) Les missions principales
                   1. L’accueil
                   2. L’animation
                   3. La co-éducation

III- LE SERVICE FONCTIONNEL PETITE ENFANCE – ENFANCE - JEUNESSE
              A)        Les objectifs globaux
                   1.   La transversalité des services
                   2.   Apporter une réponse aux besoins de mode d’accueil des familles
                   3.   Offrir un service de qualité
                   4.   Assurer l’égalité d’accès des enfants et des jeunes à des activités éducatives
         B) Le Pôle Petite Enfance
                    1. Le Guichet Unique Petite Enfance, (GUPE)
                    2. Les Etablissements d’Accueil du Jeune Enfant (EAJE)
                       a) Le multi-accueil « Comptine » de Nérac
                        b) La halte-garderie de Mézin
                        c) La micro crèche « Au Petit Bonheur » de Montagnac-Sur-Auvignon
                        d) Le multi-accueil « La Boîte à Doudous » de Montesquieu
3.    Les Relais Assistantes Maternelles (RAM)
                       a) RAM de Nérac - Montesquieu
                        b) RAM de Lavardac - Buzet-sur-Baïse
                        c) RAM de Mézin
4.    Le lieu d’accueil parents enfants 1,2,3 soleil
            C)          Le Pôle Enfance
                   1. Les Accueils de Loisirs Périscolaires (ALPS).
                   2. Les Accueils de Loisirs Sans Hébergement (ALSH)
                      a) L’ALSH de Barbaste
                      b) L’ALSH de Lamontjoie
                      c) L’ALSH de Moncrabeau
                      d) L’ALSH de Montesquieu
                   3. Les Nouvelles Activités Périscolaires (NAP)
         D) Le Pôle Jeunesse
IV- PROJET EDUCATIF DE TERRITOIRE (PEDT) – PERIODE 2017 / 2020
            A)         Les étapes de la concertation locale pour l’évaluation et l’élaboration
            du PEDT
            B)         Données générales
            C)         Présentation générale des écoles maternelles et primaires de la
            Communauté de Communes ALBRET COMMUNAUTE
         D) Les objectifs généraux des ALPS
             1. Considérer l’enfant en tant que personne
             2. Le jeu
             3. Les limites et les règles
             4. L’enfant respecté dans ses rythmes de vie (l’accueil, le retour dans sa famille, la
                  restauration, les jeux…)
         E) Les modalités de fonctionnement d’un ALPS
             1. Composition de l’équipe d’animation par structure
             2. Rôle du directeur
             3. Rôle de l’équipe d’animation
              4. Les moyens matériels
         F) La démarche pédagogique pour les TAP et les ALPS
             1. Objectif
             2. Les missions
             3. Objectifs généraux
             4. Objectifs opérationnels
         G) Les activités susceptibles d’être organisées
             1. L’activité
             2. Parmi les activités qui sont susceptibles d’être proposées
         H) Les modalités de participation des enfants
             1. Participation des enfants
             2. Participation des enfants porteurs de troubles ou de handicaps
         I) Les partenaires
             1. Les partenaires institutionnels
             2. Les partenaires de projet
              3. Le partenariat avec l’école
         J) La journée type de l’ALPS et des TAP
             1. Organisation et mise en place
             2. Préparation et animation interne de l’équipe
             3. La diffusion et la communication des informations
         K) Les modalités d’évaluation de l’ALPS et des TAP
             1.   Les enfants
             2.   L’équipe d’animation
             3.   Les familles
             4.   les enseignants
             5.   Les partenaires

ANNEXE : LE PROJET PEDAGOGIQUE DE LA COMMUNE DE NERAC
INTRODUCTION
La réforme des rythmes scolaires à l’école maternelle et primaire a pour objectif de mieux répartir les heures
d’enseignement sur la semaine, d’alléger la journée de classe et de programmer les enseignements au
moment où la faculté de concentration des élèves est la plus grande.

Au-delà du respect des rythmes biologiques des enfants, intégrant des temps de repos nécessaires à chacun,
cette réforme vise à améliorer les apprentissages et à assurer un meilleur équilibre des temps de l’enfant. Elle
doit permettre une meilleure continuité entre temps scolaire et périscolaire et favoriser la mise en place
d’ateliers à caractère sportif, culturel, artistique, scientifique ou citoyen. Les principes de la réforme précisée
par le décret 2013-77 du 24 janvier 2013, relatif à l’organisation du temps scolaire dans les écoles maternelles
et primaires sont les suivants :

         L’enseignement est dispensé dans le cadre d’une semaine de neuf demi-journées incluant le mer-
            credi matin, avec une dérogation possible pour le samedi matin,

         Tous les élèves continueront de bénéficier de 24 heures de cours par semaine,

         La journée d’enseignement est de 5 heures 30 minutes maximum et la demi-journée de 3 heures
            30 minutes au maximum,

         La durée de la pause méridienne ne peut être inférieure à 1 heure 30 minutes,

         Même si les activités périscolaires ne sont pas obligatoires, aucun enfant ne doit être laissé sans
            solution d’accueil,

Certaines communes, au regard de la commande gouvernementale, ont souhaité s’appuyer sur le service
Petite Enfance - Enfance - Jeunesse de la Communauté de Communes ALBRET COMMUNAUTE qui assume
cette compétence.

Cette collaboration permet aux municipalités de disposer de la technicité de l’équipe d’animation de la
Communauté de Communes qui intervient déjà dans les ALPS de Barbaste, Bruch, Feugarolles, Lavardac,
Montesquieu, Nérac, Vianne et Xaintrailles en période scolaire et en période extrascolaire dans les ALSH de
Barbaste, Lamontjoie, Moncrabeau, Montesquieu et au Pôle Jeunesse de Lavardac.
I- CONTEXTE ET ELEMENTS DE DIAGNOTIC
            A) Présentation générale
Depuis plusieurs années, les Communautés de Communes du Val d’Albret, des Coteaux de l’Albret et du
Mézinais se sont inscrites dans une démarche en mettant l’éducation au centre de leurs priorités. Elles
considèrent avoir une part de responsabilité dans le domaine éducatif et donc dans la mise en œuvre d’une
éducation forte.
La Communauté de Communes Albret Communauté a non seulement une volonté forte de mise en place
d’actions cohérentes et coordonnées, mais aussi le souhait de formaliser un partenariat renforcé avec les
différents acteurs institutionnels et locaux afin de pouvoir offrir des services en totale adéquation avec les
besoins des enfants et être ainsi acteur d’une éducation partagée. L’objectif est de réunir, d’associer et de
mobiliser les différents acteurs éducatifs au service de l’égalité des chances pour la réussite et
l’épanouissement scolaire de chaque enfant. La politique éducative locale mise en œuvre par les Collectivités,
en partenariat avec la Communauté de Communes Albret Communauté, s’exprime dans différents champs
d’interventions (sportifs, culturels, apprentissage de la citoyenneté, promotion du développement durable…)
et intervient dans le cadre d’actions concrètes sur le temps scolaire, périscolaire et extrascolaire, en lien avec
ses différents partenaires. Au-delà du temps scolaire et périscolaire, la politique éducative s’intéresse
également aux activités extrascolaires. Ainsi, les enfants de moins de trois ans sont accueillis au sein des EAJE
de Nérac, Moncaut, Montesquieu et Mézin. Pour les plus de trois, ils sont accueillis dans les centres de loisirs
intercommunaux situés à Barbaste, Lamontjoie, Moncrabeau et à Montesquieu, tous les mercredis et
pendant les vacances scolaires. La structure de Lamontjoie n’est ouverte que durant la saison estivale.
La Communauté de Communes Albret Communauté se situe au centre d’une région agricole riche associant
les cultures spécialisées comme le melon, la fraise, la vigne, ainsi que les cultures semencières. Le territoire
trouve sa singularité dans la diversité démographique de ses composantes. La collectivité est en effet
composée de nombreux villages et revêt une dimension rurale forte. Avec 7657 habitants au 1 er janvier 2017,
Nérac est la ville centre d’un territoire dont Barbaste, Buzet-sur-Baïse, Lavardac, Francescas et Mézin jouent
le rôle de bourg relais.
L’identité du territoire tient donc dans l’équilibre entre des formes diverses d’organisation de la ruralité et
dans la prise en compte équitable des populations quelle que soit leur implantation géographique.
Le mouvement sociodémographique récent a confirmé la fin de l’exode rural et surtout l’arrivée de familles
type classe moyenne urbaine dans les territoires ruraux se situant à proximité des grandes agglomérations.
Cette population de classe moyenne urbaine arrive avec deux désirs contradictoires : privilégier un cadre de
vie rural tout en exigeant une offre de service à la fois diversifiée et surtout de proximité.
Ces nouvelles familles arrivent également avec une représentation de leur environnement et des attitudes de
consommation spécifiques à la vie urbaine que la Communauté de Communes Albret Communauté doit
prendre en compte.
La Communauté de Communes Albret Communauté est située dans le département du Lot et Garonne et de
la région Aquitaine, elle compte 28140 habitants et 34 Communes qui sont : Andiran, Barbaste, Bruch,
Buzet-sur-Baïse, Calignac, Espiens, Feugarolles, Fieux, Francescas, Lamontjoie, Lanne, Villeneuve de Mézin,
Lasserre, Lavardac, Le Fréchou, Saint-Vincent-de-Lamontjoie, Saint Laurent, Sainte-Maure-de-Peyrac, Sos,
Gueyze, Meylan, Thouars sur Garonne, Vianne et Xaintrailles. L’ensemble de la CCAC compte 35 écoles
maternelles et primaires qui accueillent 3200 enfants
Un projet éducatif a été remis par les élus au directeur du service Petite Enfance - Enfance - Jeunesse et à son
équipe pour qu’ils puissent mener à bien les missions qui leur sont confiées.
 Cette déclinaison du projet éducatif a été travaillée avec l’ensemble des équipes d’animation en tenant
compte des propositions de chacun. Il est contractuel de fait et est modifiable selon la volonté de l’équipe
pédagogique. Les actions qui seront proposées associeront tous les enfants, sans distinction ni aucune forme
de discrimination.
Leur organisation est placée sous le signe des valeurs républicaines de liberté, d’égalité et de fraternité qui
fondent la vie d’un territoire. Elles s’inscrivent dans le cadre de la convention internationale des droits de
l’enfant. La laïcité régit l’organisation de l’école de la république, et toutes les actions éducatives et de loisirs
proposées par la CDC Albret Communauté.
Toute forme d’endoctrinement et tout signe ostentatoire en faveur d’une religion ou d’une croyance
particulière sont proscrits. L’application sans faille de ce principe garantit à chacun le respect de sa liberté de
conscience et la cohabitation sereine des enfants dans leur diversité.
 L’accompagnement par des professionnels attentifs, qualifiés et bienveillants est indispensable pour
permettre aux enfants de s’épanouir et profiter pleinement des activités proposées. La CDC Albret
Communauté veillera à la qualité de l’encadrement et à la formation des agents responsables des enfants.

        B) Quelle politique pour la petite enfance, l’enfance et la jeunesse de la Communauté de
        Communes Albret Communauté : LE CONTRAT ENFANCE JEUNESSE.
La CDC Albret Communauté a signé avec la Caisse d’Allocation Familiale de Lot et Garonne, un Contrat
Enfance Jeunesse (CEJ). C’est une convention d’objectifs et de cofinancement, qui sous-tend que la
collectivité est garante :
     Du coût de fonctionnement des structures,
     Des informations relatives aux changements de statuts, des règlements intérieurs, des prévisionnels
        budgétaires, et des calendriers d’actions développées.
Un diagnostic de territoire a été réalisé par le cabinet BSA, préalable au renouvellement du Contrat Enfance
Jeunesse, pour la période 2015/2018. Celui-ci prend en compte trois composantes :
     Les habitants, les parents et les jeunes,
     Les élus,
     Les partenaires,
Pour appréhender :
     Quelle politique Petite Enfance, Enfance & Jeunesse est menée sur le territoire. Comment cette
      politique est perçue par les élus ?
     Comment l’organisation du secteur Petite Enfance, Enfance & Jeunesse est perçue par les élus
      membres de l’intercommunalité ?
        Comprendre l’organisation du système d’action locale autour de l’enfance et de la jeunesse.
            C) Liste des actions inscrites au schéma de développement du Contrat Enfance Jeunesse :
     Structure d’accueil Petite Enfance de Nérac
     Structure d’accueil Petite Enfance de Montesquieu
     Structure d’accueil Petite Enfance de Mézin
 Structure d’accueil Petite Enfance de Montagnac
    Accueil de Loisirs Sans Hébergement de Barbaste
    Accueil de Loisirs Sans Hébergement de Montesquieu
    Accueil de Loisirs Sans Hébergement de Moncrabeau
    Accueil de Loisirs Sans Hébergement de Lamontjoie
    Accueil de Loisirs Périscolaire de Barbaste
    Accueil de Loisirs Périscolaire de Feugarolles
    Accueil de Loisirs Périscolaire de Bruch-Montesquieu
    Accueil de Loisirs Périscolaire de Nérac
    Accueil de Loisirs Périscolaire de Vianne/Xaintrailles
    Accueil de Loisirs Périscolaire de Lavardac
    Relais Assistantes Maternelles de Nérac et antenne de Montesquieu
    Relais Assistantes Maternelles de Lavardac et antenne de Buzet
    Relais Assistante Maternelle de Mézin
    Lieu d’Accueil Parents-Enfants
    Postes de coordination PEEJ et REAAP
    Aide au transport pour les ALSH
    Financement des BAFA

          D) Perspectives
    Consolider l’existant et les actions en cours
    Proposer de nouveaux projets pour le contrat Enfance & Jeunesse
    Faire évoluer l’accueil des jeunes vers une itinérance dans les communes
    Rendre équitable l’organisation de l’offre périscolaire sur territoriale
    Favoriser des passerelles entre les EAJE, les ALSH, et le pôle jeunesse
    Etendre le guichet unique pour tous les modes d’accueil des enfants âgés de moins de 18 ans
Les accueils TEMPS LIBRES de l’enfant et du jeune, sont des moments structurants dans la construction du
développement social, dans sa relation avec les autres et pour son épanouissement personnel.
La CDC Albret Communauté s’assurera que :
    Le service offert est accessible à tous
    La tarification est modulée selon les ressources de la famille
    Les agréments, les normes d’hygiène, de sécurité d’accueil sont conformes
       La transmission des documents comptables aux dates imposées par le contrat
    La participation des familles et des institutions est effective
    Des moyens sont mis en place pour l’accueil des enfants porteurs de handicaps ou de troubles
II-        LE PROJET EDUCATIF DE LA CDC ALBRET COMMUNAUTE
    A)    Les objectifs généraux

Favoriser le développement et l’autonomie des enfants et des jeunes, dans le respect des besoins et des
caractéristiques spécifiques à chaque tranche d’âge.
     Permettre aux enfants et aux jeunes de la Communauté de Communes de bénéficier de conditions
         permettant d’évoluer vers l’âge adulte, en mettant en valeur leurs capacités et potentiels.
     Valoriser progressivement leurs prises d’initiatives seuls ou en groupe, puis leurs prises de responsa -
         bilités, vers l’expérimentation de l’autonomie et de la vie en collectivité.
     L’encadrement des enfants est assuré par des professionnels exerçant leurs missions sur l’ensemble
         du territoire dans le respect de la réglementation en vigueur, au sein de structures d’accueils adaptés
         à chaque tranche d’âge.

    B)    Les missions principales

Trois missions sont confiées aux équipes d’animation du service Petite Enfance - Enfance - Jeunesse d’ALBRET
COMMUNAUTE :

    1. l’accueil :
     Recevoir les différents publics enfants et jeunes, en se mettant en position d’écoute et d’attention,
         dans des lieux adaptés à chacun,
                  Recevoir avec la même attention les parents et familles des enfants accueillis,
     Favoriser la mixite sociale et culturelle,
     Favoriser l’accueil de tous sans distinction, en menant une politique tarifaire basée sur les quotients
         familiaux des ménages,
     Répondre au mieux aux besoins des familles,
     Accueillir les mineurs dans des structures scolaires ou municipales affectées à chaque tranche d’âge
         en proposant une démarche éducative concertée,

    2. L’animation :
                  Mettre en place des actions adaptées, à partir des attentes des publics et / ou des proposi -
         tions des professionnels, favorisant la curiosité, le dépassement de soi et la participation à la vie de
         groupe,
                  Proposer un programme d’activités attractif, en tenant compte de l’équilibre entre les
         activités manuelles, d’expression, physiques et sportives, techniques, scientifiques…,
                  Fédérer les initiatives individuelles en réalisations collectives et participatives,
                  Valoriser les créations des enfants auprès de leurs parents et de la collectivité,
                  Adapter les actions aux besoins des publics, au regard de leurs attentes exprimées,
                  Proposer aux enfants de participer, en fonction de leurs capacités, à diverses manifestations
         dans un esprit citoyen, d’ouverture et d’échange,
                  Professionnaliser les agents en charge des accueils et de l’animation en soutenant leurs dé-
         marches de formation,
                    Proposer un programme d’activités attractif, en tenant compte de l’équilibre entre les activi-
         tés manuelles, d’expression, physiques et sportives, techniques, scientifiques…
3. La coéducation :
                     Concevoir une mission d’éducation de l’enfant, partagée en premier lieu avec les parents,
             l’école et les acteurs sociaux,
                     Inscrire l’action des services au sein du réseau d’action sociale dans l’optique d’une actualisa-
             tion des acquis de l’éducation populaire,
                     Associer les parents, l’école, les associations locales et les partenaires institutionnels aux ac-
             tions initiées par la collectivité,
                     S’inscrire dans une démarche de soutien à la parentalité au travers de groupes de réflexion et
             de projets concertés,
                     Favoriser les liens intergénérationnels et la transmission des savoirs et des traditions locales,
                     Valoriser le territoire local, en utilisant comme ressource, le patrimoine historique, culturel,
             architectural et environnemental,

    Sont concernés par le projet éducatif :
  Les Accueils de Loisirs Sans Hébergement, (Barbaste, Lamontjoie, Moncrabeau et Montesquieu),
  Le Pôle Jeunesse (Lavardac),
  Les Accueils de Loisirs Périscolaires (Barbaste, Bruch, Feugarolles, Lavardac, Montesquieu, Nérac, Vianne et
    Xaintrailles),
         Les Etablissements d’Accueil du Jeune Enfant (Mézin, Montagnac, Montesquieu et Nérac),
         Les Relais Assistantes Maternelles (Buzet, Lavardac, Mézin, Montesquieu et Nérac),
         Le Lieu d’Accueil Enfants Parents,

    Ce document permet :
          Aux familles de mieux connaître les objectifs de la CDC ALBRET COMMUNAUTE à qui elles confient
    leurs enfants et de confronter ces objectifs à leurs propres valeurs et/ou attentes,
            Aux équipes pédagogiques de connaître les priorités de l’organisateur et les moyens que celui-ci met
    à leur disposition pour mettre en œuvre ses objectifs,
            À la DDSCPP de repérer les intentions éducatives développées dans chaque accueil,
            D’observer les éventuels dysfonctionnements et incohérences entre le fonctionnement de l’accueil et
    les objectifs énoncés,
            De faire le lien avec d’autres dispositifs (contrats éducatifs locaux, contrats temps libre, emplois
    jeunes…).
    Ce document sera à la disposition des familles utilisatrices dans chaque structure d’accueil d’ALBRET
    COMMUNAUTE.

III- LE SERVICE FONCTIONNEL PETITE ENFANCE – ENFANCE - JEUNESSE

    Il se compose :
            -    d’un responsale de service,
            -    d’un coordonnateur Petite enfance,
            -    d’un coordonnateur Enfance,
            -    d’un coordonnateur Jeunesse,
            -    d’une secrétaire,
            -    de responsables de structure d’accueil et d’information,
            -    d’animateurs et d’agents chargés de la mis en œuvre de l’accueil des enfants,
A) LES OBJECTIFS GLOBAUX
                          1.      La transversalité des services :
De par la spécificité même de son territoire, la Communauté de Communes a volontairement décidé
d’adapter son organisation pour une meilleure qualité de service. Elle a choisi ainsi de préserver sa ruralité en
permettant aux familles de bénéficier de services de proximité.
                          2.       Apporter une réponse aux besoins de mode d’accueil des familles :
Sans se substituer à la famille, la collectivité participe à l’éducation de l’enfant particulièrement au plan
matériel par la mise en place de lieux d’accueils sur le territoire. L’importance de la socialisation dès le plus
jeune âge des enfants est largement admise par tous et il semble aujourd’hui indispensable que l’enfant
côtoie d’autres enfants de son âge, d’autres adultes, et découvre d’autres lieux que sa seule cellule familiale.
                          3.      Offrir un service de qualité :
Favoriser la professionnalisation de chaque membre de l’équipe en s’appuyant sur des dispositifs variés
(réunions régulières d’organisation, réunions d’analyse des pratiques, travail avec les parents, recours à la
formation, travail partenarial avec des professionnels).
                          4.      Assurer l’égalité d’accès des enfants et des jeunes à des activités
                          éducatives :
Les différentes structures d’accueil de la Communauté de Communes doivent accueillir l’ensemble des
enfants et des jeunes quel que soit leur milieu social ou familial.
L’équipe encadrant mettra en œuvre toute activité et relation sans aucune discrimination fondée sur les
origines sociales, ethniques religieuses ou culturelles.

             B)   Le Pôle Petite Enfance

        1. Le Guichet Unique Petite Enfance (GUPE)
GUPE - rue des Remparts 47600 NERAC – 06 75 09 81 90 – 05 53 65 21 91 – ram@albretcommunaute.fr
Le GUPE est un moyen unique d’information sur l’ensemble des modes d’accueil du jeune enfant (listes des
assistantes maternelles agréées, structures multi-accueil, Maisons d’Assistantes Maternelles...)
Il accompagne les familles dans la recherche d’un mode d’accueil adapté aux besoins et guide les futurs
parents dans les démarches administratives liées à l’accueil de leur enfant.
Les rendez-vous peuvent être pris prioritairement sur les communes de Mézin, Montesquieu, Lavardac, Nérac
et Buzet-sur-Baïse.
        2. Les Etablissements d’Accueil du Jeune Enfant (EAJE)

        Les EAJE ont pour but d’assurer, dans les meilleures conditions, l’accueil des enfants âgés de 10
semaines à 6 ans. Ils sont ouverts prioritairement, à toutes les familles résidant sur la CCAC, ainsi qu’aux
familles des autres communes sous réserve d’une mise en place de conventions avec leurs communes
d’origines, dans la limite des places disponibles.

        Un EAJE est un lieu sécurisant pour l’enfant, au profit des familles qui exercent ou non une activité
professionnelle et a pour but de favoriser l’éveil psychomoteur, social, l’ouverture au monde, l’apprentissage
de la vie en collectivité, la préparation à l’entrée à l’école maternelle, dans le respect de ses rythmes en
collaboration avec les parents.

        Chaque structure bénéficie du concours financier de la Caisse d’Allocation Familiale du Lot et
Garonne, de la Mutualité Sociale Agricole, du Conseil Général et de la Communauté de Communes d’Albret
Communauté.
        Les EAJE fonctionnent dans le respect des dispositions de la législation en vigueur. Le règlement
intérieur et les décisions arrêtées par la Communauté de Communes d’Albret Communauté définissent leurs
fonctionnements. Le règlement intérieur est remis aux familles lors de l’admission de l’enfant dans la
structure. Les parents s’engagent à respecter l’ensemble des dispositions.

Chaque structure se compose d’agents titulaires des diplômes suivants :
    Educateurs de jeunes enfants diplômés d’état,
    Educateurs spécialisés diplômés d’état,
    CAP Petite Enfance
    Auxiliaires de puériculture diplômés d’état,

        a) Le multi-accueil « Comptine » de Nérac (30 places)
10 Bd Alfred Parent 47600 NERAC – 05 53 65 35 34 – multiaccueilnerac@albretcommunaute.fr
La crèche « Comptine » fonctionne toute l’année de 7h30 à 18h30, du lundi au vendredi.

        b) La halte-garderie de Mézin (14 places)
Rue Casimir Lafitte 47170 MEZIN – 05 53 65 50 15 – haltegarderiemezin@albretcommunaute.fr
La halte-garderie est ouverte le lundi, mardi, jeudi et vendredi, de 8 h 30 à 17 h 30.

        c) La micro crèche « Au Petit Bonheur » de Montagnac-Sur-Auvignon (10 places)
Bellevue 47600 MONTAGNAC-SUR-A. – 05 53 97 03 16 – microcrechemontagnac@albretcommunaute.fr
La structure est ouverte de 7 h 30 à 18 h 30, du lundi au vendredi.

         d) Le multi-accueil « La Boîte à Doudous » de Montesquieu (18 places)
3 av Jean de Secondat 47130 MONTESQUIEU – 05 53 66 27 57 – crechemontesquieu@albretcommunaute.fr
La Crèche « la boite à Doudous» de Montesquieu est gérée par convention, par l’IFAC Guyenne et Gascogne.
Elle fonctionne toute l’année de 7 h 30 à 19 h 00, du lundi au vendredi.

               3.        Les Relais Assistantes Maternelles (RAM)
C’est un lieu de soutien à la professionnalisation pour les assistantes maternelles, d’information pour les
parents...
Les RAM ont pour objectifs d’améliorer la qualité de l’accueil du jeune enfant.

       a) RAM de Nérac - Montesquieu
Rue des Remparts 47600 NERAC – 05 53 65 21 91 – 06 75 09 81 90 – ram@albretcommunaute.fr
Animation : mercredi et vendredi de 9 h 30 à 11 h 30
Permanence : mardi de 13 h 30 à 17 h. Mercredi et vendredi sur rendez-vous

Pôle petite enfance 47130 MONTESQUIEU – 06 75 09 81 90 – ram@albretcommunaute.fr
Animation : mardi et jeudi de 9 h 30 à 11 h 30
Permanence : Mercredi sur rendez-vous

       b) RAM de Lavardac - Buzet-sur-Baïse
Impasse des cerisiers 47600 LAVARDAC – 06 75 09 79 76 – ram@albretcommunaute.fr
Animation : mercredi et vendredi de 9 h 30 à 11 h 30
Permanence : mardi de 13 h 30 à 17 h. Mercredi et vendredi sur rendez-vous

50 rue Gambetta 47160 BUZET SUR BAÏSE – 06 75 09 79 76 – ram@albretcommunaute.fr
Animation : mardi et jeudi de 9 h 30 à 11 h 30
Permanence : Mercredi sur rendez-vous

       c) RAM de Mézin
Rue Casimir Lafitte 47170 MEZIN – 09 66 81 50 15 – ram@albretcommunaute.fr
Animation : lundi et mardi de 9 h 30 à 12 h 30
Permanence : le mardi de 13 h 15 à 17 h 30 et le jeudi de 9 h 30 à 12 h 30 – 13 h 15 à 17 h 30

                     4. Le lieu d’accueil parents enfants 1,2,3 soleil
Rue des remparts 47600 NERAC – 05 53 65 21 91 – ram@albretcommunaute.fr
Tous les lundis et jeudis de 14 h 30 à 17 h en période scolaire. Ouvert à tous gratuitement.

Pour les Parents et les Enfants...Entre la maison et l’école.
On y vient pour se détendre, pour parler, créer des liens et se rassurer parfois. 1,2,3 Soleil est un lieu de
rencontre pour :
     Les futurs parents,
     Les enfants de 0 à 6 ans accompagnés d’un parent
    
Y venir c’est :
     Prendre le temps de jouer avec son enfant,
     Echanger avec d’autres parents,
     Favoriser la rencontre entre enfants,

Les accueillants sont issus d’un partenariat entre le Conseil Départemental, le CMPP, le CATTP et de
bénévoles issus de l’éducation nationale ou de structures de la Petite Enfance

Pour se préparer à l’entrée à la crèche, à l’école. Pour le plaisir des parents et des enfants.

    C) Le Pôle ENFANCE :
Chaque structure ALSH, ALPS et NAP, se compose d’agents titulaires des diplômes suivants :
             Pour les directeurs : BPJEPS et BAFD,
             Pour les animateurs : BAFA, CAP Petite Enfance, BPJEPS,
            
     1. Les Accueils de Loisirs Périscolaires (ALPS)
Ils sont implantés sur les communes de Barbaste, Bruch, Nérac, Lavardac et Vianne. Les ALPS (Accueil de
Loisirs Périscolaires), sont des structures gérées par les municipalités en partenariat avec la CCAC, qui met à
leur disposition une équipe compétente et qualifiée pour intervenir dans les écoles avant et après les heures
d’enseignements.
Les ALPS sont ouverts tous les lundis, mardis, mercredis matin, jeudis et vendredis en période scolaire.
Les horaires d’ouverture sont les suivants :
 7h30 à 9h00 le matin,
12h00 à 14h00 le midi (Barbaste),
17h00 à 19h00 le soir.

La structure de Barbaste accueille en moyenne :
30 à 40 enfants le matin,
 90 à 110 enfants le midi,
35 enfants le soir.

La structure de Bruch accueille en moyenne :
20 à 30 enfants le matin,
30 à 50 enfants le midi,
20 et 30 enfants le soir.

La structure de Lavardac accueille en moyenne :
30 à 40 enfants le matin,
90 à 110 enfants le midi,
35 enfants le soir.
La structure de Nérac accueille en moyenne :
50 à 60 enfants le matin,
150 à 200 enfants le midi,
40 à 60 enfants le soir.

La structure de Vianne accueille en moyenne :
10 à 20 enfants le matin,
40 à 60 enfants le midi,
10 à 20 enfants le soir.

Des activités diverses et variées sont proposées chaque jour, matin, midi et soir. Certaines de ces activités se
font dans le cadre d’un partenariat avec l’école (le carnaval, le rallye patrimoine, la fête de l’école...) Toutes
les activités sont conçues pour satisfaire le plus grand nombre d’enfants, en tenant compte de l’équilibre entre
les activités manuelles, d’expression, techniques, scientifiques, physiques et sportives.

    2. Les Accueils de Loisirs Sans Hébergement (ALSH)

Les Accueils de Loisirs Sans Hébergement sont des structures intercommunales gérés par Albret Communauté.
Les 4 ALSH sont implantés sur les communes de Barbaste, Lamontjoie, Moncrabeau et Montesquieu.
Ils fonctionnent tous les mercredis après-midi scolaires et durant les vacances scolaires (exceptées celles de
Noël). L’ALSH de Lamontjoie n’est ouvert que durant l’été.
Les structures accueillent les enfants d’Albret Communauté âgés de 3 à 17 ans.
Afin d’assurer cette activité annuelle, elle dispose d’une équipe d’animateurs professionnels qualifiés qui
intervient d’une part sur les ALSH, d’autre part sur les ALPS / NAP et au Pôle Jeunesse à Lavardac.
Jours d’ouverture : mercredis et vacances scolaires (sauf noël).
Horaires d’ouverture : de 7h45 à 18h45 à Barbaste et Montesquieu,
                       de 7h30 à 18h30 à Lamontjoie et Moncrabeau.

        a) L’ALSH de Barbaste accueille en moyenne :
              55 à 75 enfants les mercredis après-midi,
              80 à 100 pendant les petites vacances,
            100 à 160 l’été.
        b) L’ALSH de Lamontjoie accueille en moyenne : (ouvert uniquement l’été)
         25    à 30 enfants l’été
        c) L’ALSH de Moncrabeau accueille en moyenne :
            20 à 25 enfants les mercredis après-midi
            25 à 40 les petites vacances
            35 à 65 enfants
        c) L’ALSH de Montesquieu accueille en moyenne :
              20 à 30 enfants les mercredis après-midi
              25 à 25 enfants les petites vacances
              20 à 50 enfants l’été

         3.      Les Nouvelles Activités Périscolaires (NAP)
Dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires, les municipalités de Barbaste, Feugarolles, Lavardac,
Montesquieu, Vianne et Xaintrailles, ont sollicité la CDC Albret Communauté, pour la mise à disposition
d’agents d’animation qualifiés, pour la mise en place des NAP.
L’esprit de la réforme, est de permettre à un maximum d’enfants de découvrir ou de s’initier à des activités
nouvelles.
Des conventions ont été signées entre les municipalités et la CDC Albret Communauté, pour la répartition des
agents dans différentes écoles du territoire. A ce jour les animateurs sont répartis comme suit :
NAP DE BARBASTE : 5 animateurs
NAP DE FEUGAROLLES : 2 animateurs
NAP DE LAVARDAC : 5 animateurs
NAP DE MONTESQUIEU : 1 animateur
NAP DE VIANNE : 3 animateurs
NAP DE XAINTRAILLES : 2 animateurs
Un animateur intervient une fois par mois, à titre gratuit, dans les écoles de l’ex Communauté de Communes
des Côteaux de l’Albret.

Les horaires d’intervention des agents différent d’une école à une autre. Pour les écoles de Barbaste, Lavardac
et Vianne, les NAP sont programmées, le lundi, le mardi et le jeudi durant une heure.
Pour les écoles de Feugarolles Montesquieu et Xaintrailles, les NAP sont programmées sur deux jours, à
raison d’1h30 par intervention.

     D) Le Pôle JEUNESSE
Le Pôle Jeunesse est une structure intercommunale de la Communauté de Communes Albret Communauté,
situé Impasse des Cerisiers à Lavardac. Partie intégrante du Service Petite Enfance, Enfance et Jeunesse, il est
dédié aux préadolescents et adolescents du territoire de la CCAC, âgés de 11 à 17 ans. C’est un lieu d’accueil,
d’information et d’orientation pour les collégiens et lycéens du territoire intercommunal. Bien que située à
Lavardac, les activités proposées par l’équipe en charge du bon fonctionnement de la structure peuvent être
délocalisées sur l’ensemble du territoire de la Communauté des Communes Albret Communauté. En fonction
de la programmation et des souhaits des jeunes, les activités peuvent aussi se dérouler durant les week-ends.
Le Pôle Jeunesse a une capacité d’accueil de 24 adolescents.
Le projet de cette structure spécifique s’intègre parfaitement à la politique Petite Enfance, Enfance et Jeunesse
développée au sein du service. Il répond, au même titre que l’ensemble de ces structures, aux objectifs et
finalités exprimés par le projet éducatif.
L’équipe est composée :
D’un directeur titulaire du BPJEPS,
De deux animateurs titulaires du BAFA.
Horaires d’ouvertures en période scolaire :
Le mercredi de 13h15 à 18h45, et le week-end en fonction de la programmation.
Horaires d’ouvertures en période de vacances :
Du lundi au vendredi, de 9h30 à 18h30. Les adolescents qui le désirent, peuvent arriver à partir de 7h45, à
l’ALSH de Barbaste. Ils seront transférés vers le Pôle Jeunesse à 9h15.

IV- PROJET EDUCATIF DE TERRITOIRE (PEDT) – PERIODE 2017 / 2020
                A) LES ETAPES DE LA CONCERTATION LOCALE POUR L’EVALUATION ET
                     L’ELABORATION DU PEDT
Le Projet Pédagogique de Territoire arrive à son terme en juin 2017 et doit être renouvelé pour trois ans. Afin
de faire un point sur les NAP et aider les partenaires participant à l’élaboration et la mise en œuvre du PEDT,
la DDCSPP de Lot-et-Garonne a organisé une rencontre en mars 2017, réunissant les élus, les professionnels
de l’animation et de l’Education Nationale. A cette occasion, tous les acteurs intervenant dans le secteur de
l’enfance ont été conviés pour réfléchir sur la meilleure manière de faire évoluer la réforme des rythmes
scolaires pour la période 2017/2020.
Les trois ans écoulés ont fait apparaitre sur le territoire d’Albret Communauté des difficultés et des disparités
dans la mise en place des NAP, notamment dans les communes des ex territoires du Mézinais et des Coteaux
de l’Albret. Cette situation avait déjà été relevée par le cabinet BSA, lors du diagnostic de territoire réalisé en
2015.
Toutes les municipalités concernées par ce renouvellement ont procédé à l’évaluation du PEDT pour la
période 2014/2017.
B) DONNEES GENERALES :
Date de présentation du projet : 30 juin 2017
Porteur du projet : La Communauté de Communes Albret Communauté.
Nom du correspondant : Monsieur Alain LORENZELLI, Président de la Communauté de Communes ALBRET
COMMUNAUTE.
Adresse : 1, rue du Moulin des Tours 47600 NERAC.
Téléphone : 05-53-97-55-97
Adresse électronique : contact@albretcommunaute.fr

Composition de la structure de pilotage : l’ensemble des Maires de la Communauté de Communes et leurs
adjoints délégués aux affaires scolaires.
Commission : l’ensemble des acteurs éducatifs (enseignants, animateurs, partenaires institutionnels, parents,
association…).
Coordinateur du projet : Ibrahima MBAYE
Fonction : Coordinateur Enfance.
Adresse : ALBRET COMMUNAUTE / Service Petite Enfance-Enfance-Jeunesse
         route de Fourcès 47170 MEZIN
Téléphone : 05-53-65-27-98
Adresse électronique : enfancejeunesse@albretcommunaute.fr

1/ Territoire concerné : Communauté de Communes ALBRET COMMUNAUTE,
2/ Public concerné : les enfants scolarisés dans les écoles primaires publiques de la Communauté de
Communes Albret Communauté,
         Nombre total d’enfants : 3200 élèves de maternelles et primaires,
3/ Nombre d’écoles : 35 écoles maternelles et primaires,
4/ Le PEDT est conclu pour une durée de 3 ans, du 1er septembre 2017 au 30 juin 2020.

La Communauté de Communes ALBRET COMMUNAUTE assume la compétence Petite Enfance, Enfance &
Jeunesse depuis la création de ses statuts le 1 er janvier 2017.
Elle coordonne ainsi les actions vers le public de 0 à 18 ans et de leur famille.

Une politique éducative sur le territoire vise à mettre en œuvre un projet éducatif pour les enfants, conçue
par les différents partenaires concernés par leur éducation (enseignants, parents, associations, élus,
travailleurs sociaux, partenaires institutionnels (etc.) et à rassembler tous les financements de façon
cohérente.
Bien avant la réforme des rythmes scolaires, les Communautés de Communes du Val d’Albret, des Côteaux de
l’Albret et du Mézinais disposaient déjà de la compétence facultative « appui et réalisation de projets
intercommunaux en faveur de la jeunesse ». A ce titre, elles sont signataires du contrat enfance et jeunesse.
Ces dispositifs d’encadrement et de financement contractualisés avec la Caisse d’Allocation Familiale
permettent d’intervenir auprès des enfants de 0 à 16 ans. Pour le territoire, l’exercice des premiers contrats
enfance et temps libres s’étendait de 2001 à 2005. Le dernier contrat en date s’achèvera en décembre 2018.
C) PRESENTATION GENERALE DES ECOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES
                     DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES ALBRET COMMUNAUTE :

Les écoles privées maternelles et primaires de Ste Anne située à Feugarolles et de St Christophe à Nérac, ont
fait le choix de ne pas participer à cette réforme.

  COMMUNES             SECTION              ADRESSES MAIL              TELEPHONE           RESPONSABLE

                      Maternelle           ec.0470824r@ac-
                                                                     05.53.65.55.38         Mr PORTIER
                                               bordeaux.fr
   BARBASTE
                        Primaire            ec.0470567l@ac-
                                                                     05.53.65.91.00        Melle GAUTIER
                                               bordeaux.fr
                      Maternelle           ec.0470577x@ac-
                                                                     05.53.79.14.84        Mme CANOUET
                                               bordeaux.fr
     BUZET
                                           ec.0470577x@ac-
                        Primaire                                     05.53.84.74.11       Mme CANOUET
                                               bordeaux.fr
                                           ec.0470713v@ac-
     BRUCH            Maternelle                                     05.53.95.24.21       Mme COMBRES
                                              bordeaux.fr
  BRUCH-                                   ec.0470934k@ac-
                        Primaire                                     05.53.87.76.29       Mlle BOLAJUZON
MONTESQUIEU                                    bordeaux.fr
                      Maternelle            ec.0470590l@ac-
 FEUGAROLLES                                                         05.53.95.25.81       Mme TRECCANI
                       Primaire                bordeaux.fr
 FEUGAROLLES          Maternelle
                                            ec.ste.anna.
  Ecole privée                                                       05.53.95.21.03         Mme CONTE
                       Primaire      feugarolles@ac-bordeaux.fr
    Ste Anne
                                           ec.0470292m@ac-                                    Mme VAN
                      Maternelle                                     05.53.65.55.96
                                               bordeaux.fr                                    LIEFLAND
   LAVARDAC
                                           ec.0470292m@ac-
                        Primaire                                     05.53.65.52.47          Mme GELLY
                                               bordeaux.fr
                      Maternelle           ec.0470310g@ac-
                                                                     05.53.65.00.24         Mme PESLIN
                      J- Prévert               bordeaux.fr
                       Primaire            ec.0470711t@ac-
                                                                     05.53.65.09.88            Mr TUJA
                      J. Rostand               bordeaux.fr
     NERAC
                      Maternelle           ec.0470783w@ac-
                         Jean                  bordeaux.fr           05.53.65.14.14       Mme MAGALON
                        Moulin
                       Primaire           ec.0470710s@ac-
                                                               05.53.65.01.21
                      Marie Curie             bordeaux.fr                                   Mme PLANTE
    NERAC              Primaire                   St-
 École privée                        christophe.ecole@wanadoo. 05.53.97.01.39                 Mr YESTE
                      Maternelle
 St Christophe                                     fr
                                          ec.0470638n@ac-
  ST LAURENT            Primaire                               05.53.87.20.20                Mme SURY
                                              bordeaux.fr
                      Maternelle          ec.0470287g@ac-
     VIANNE                                                    05.53.97.52.55               Mme MINER
                       Primaire               bordeaux.fr
                                          ec.0470292m@ac-
 XAINTRAILLES           Primaire                               05.53.65.84.76             Mr ARRECGROS
                                              bordeaux.fr
                                        ec.prim.calignac@ac-
 RPI CALIGNAC         Maternelle                               05.53.97.11.99             Mme LOMPECH
                                             bordeaux.fr
                                        ec.elem.espiens@ac-
    ESPIENS            Primaire                                05.53.65.38.27             Mme MOUESCA
                                             bordeaux.fr
                      Maternelle      ec.prim.francescas@ac-
 FRANCESCAS                                                    05.53.65.40.31              Mme JEANNET
                       Primaire              bordeaux.fr
ec.elem.lamontjoie@ac-
  LAMONTJOIE          Primaire                                           05.53.95.15.93           Mr GERAUD
                                         bordeaux.fr
                     Maternelle  ec.prim.moncrabeau@ac-                  05.53.65.84.06              Mme SANZ
 MONCRABEAU
                      Primaire           bordeaux.fr                     05.53.65.43.81          Mme GREGO
                                   ec.prim.moncaut@ac-
 RPI MONCAUT          Primaire                                           05.53.97.15.21          Mr GUILLEM
                                         bordeaux.fr
                                ec.prim.montagnac.s.auvign
 MONTAGNAC/A         Maternelle                                          05.53.97.10.31              Mr BUILLIT
                                     on@ac-bordeaux.fr
                                     ec.mat.mezin@ac-
                     Maternelle                                          05.53.65.76.90         Mme LALIBERT
                                         bordeaux.fr
    MEZIN
                                     ec.elem.mezin@ac-
                      Primaire                                           05.53.65.16.05              Mme FREY
                                         bordeaux.fr
RPI POUDENAS                       ec.prim.poudenas@ac-                                            Mme
                      Primaire                                           05.53.97.07.99
                                         bordeaux.fr                                            KUENTZMANN
VILLENEUVE DE                       ec.mat.villeneuve.mezin@ac
                     Maternelle                                05.53.65.70.50                   Mme LAPORTE
    MEZIN                                  -bordeaux.fr
                                      ec.prim.reaup.lisse@ac-
 REAUP-LISSE         Maternelle                                          05.53.65.73.97       Mme LAGAUZERE
                                            bordeaux.fr
   RPI SOS           Maternelle     ec.prim.sos@ac-bordeaux.fr           05.53.65.66.40         Mme GASSANE
                                       ec.prim.ste.maure@-
                      Primaire                                           05.53.65.88.70         Mr MIREMONT
STE MAURE DE P.                             bordeaux.fr
      D) LES OBJECTIFS GENERAUX DES ALPS :
                  1. Considérer l’enfant en tant que personne :

             Respect de son propre rythme,

             Accompagner les enfants dans leur quête identitaire et les interactions sociales (limites, repères,
            compétence, respect de soi et de ses pairs…),

             Favoriser leur épanouissement,

             La prise en compte de l’enfant au sein du groupe,

             Favoriser des activités adaptées à chaque tranche d’âge,

             Avoir une réponse personnalisée à ses différents besoins et attentes, par la verbalisation, on cher-
            chera à mettre des mots sur ce que l’enfant vit, et à l’encourager à exprimer ce qu’il ressent. Cet ac-
            compagnement se fait en partenariat avec la famille grâce aux transmissions mutuelles, équipe/fa-
            mille, pour permettre une continuité et une cohérence entre la maison et le lieu d’accueil. Cette dé-
            marche d’autonomie va permettre à l’enfant de faire des choix et à exprimer ses besoins.

               2. Le jeu :
      Jouer est indispensable à la construction mentale de l’enfant. Chaque jouet, mis à sa disposition, est
      adapté aux différents stades de son développement. L’enfant doit pouvoir jouer pour le plaisir, quand il le
      souhaite, et être valorisé, encouragé par l’équipe éducative.
      Des activités sont proposées quotidiennement aux enfants en tenant compte de l’équilibre entre les
      activités manuelles, sportives, d’expression, techniques et scientifiques. L’enfant a le choix d’y participer
      ou non et de créer ses propres activités sous la surveillance active de l’équipe pédagogique.

             3. Les limites et les règles
      L’enfant en collectivité va se confronter aux autres enfants et à d’autres adultes que ses parents et son
      entourage familier. Il va apprendre, grâce à la parole de l’équipe, à partager, à accepter ce qui est autorisé
      ou pas, et à renoncer. Peu à peu, par ses expériences, il va concevoir la notion de respect.
4. L’enfant respecté dans ses rythmes de vie (l’accueil, le retour dans sa famille, la restauration, les
          jeux…) :
La démarche pédagogique centrée sur l’enfant implique une remise en cause permanente des modes
d’acquisitions, d’appropriations et d’utilisation des savoirs pour chaque enfant. Intégrer la spécificité de
chaque enfant par une remise en question de l’équipe pour trouver un équilibre entre l’accueil collectif et
la prise en compte de l’enfant dans son individualité.
L’ensemble de l’équipe pédagogique s’appuie sur les compétences locales telles que les bibliothèques, les
médiathèques, les associations culturelles et sportives, l’école de musique et des intervenants extérieurs.
     E) LES MODALITES DE FONCTIONNEMENT D’UN ALPS :
    1. Composition de l’équipe d’animation par structure :

L’équipe d’animation est composée :
1 Directeur,
Une équipe d’animateurs qualifiés,
Des ATSEM,
Des associations issues de la CCAC,
     2. Rôle du directeur :
Il est garant du bon déroulement de la journée, de la préparation des différents temps (réunions,
coordination…) de leur suivi, du bilan et de leur analyse, de la recherche de solutions et de la dynamique
de l’équipe. Le directeur aura aussi un rôle formateur de l’équipe pédagogique. Il est garant de
l’élaboration et de l’application du projet pédagogique, et a pour mission de créer les meilleures
conditions d’accueil, d’éveil et d’épanouissement des enfants qui fréquentent la structure. En cas
d’absence du directeur, la continuité de la fonction est assurée par un adjoint qui intervient sur des
évènements qui ne peuvent être différés dans le temps. Exemple : l’absence d’un membre de l’équipe, la
mise en œuvre de protocoles d’urgence (en cas de prise en charge d’enfants malades, ou de nécessité
d’évacuation des locaux…). Il devra également veiller au respect du règlement intérieur, du projet
pédagogique et des protocoles mis en place.

     3. Rôle de l’équipe d’animation :

Les animateurs sont garants de la mise en place des ateliers pédagogiques, de l’aménagement des espaces
intérieurs et extérieurs, de la structuration des temps d’activité, des règles de vie en collaboration avec les
enfants, de la programmation des activités, de leur adaptabilité, de l’hygiène et de la sécurité physique et
affective des enfants.
L’animateur doit être un modèle par son comportement et se doit d’associer au maximum les parents, les
enfants, les enseignants et les acteurs sociaux aux projets de la structure.
Dans la pratique des activités, les animateurs ne doivent en aucun cas laisser se développer une situation
consacrant l’ascendant du plus fort, ils sont aussi là pour faire connaitre, expliquer et respecter la loi au
sens civique du terme, comme pour promouvoir la civilité ordinaire. La proximité avec les enfants leur
donne un rôle essentiel dans la détection de situation à risque. Confrontés à un enfant en situation de
détresse ou de danger, les animateurs doivent alerter les professionnels concernés (leur hiérarchie, le
directeur d’école et dans des situations graves, les assistantes sociales, la brigade des mineurs…). Dans ce
cas, ils doivent bénéficier de toute la coopération nécessaire de la part de leur hiérarchie et des
institutions. Leur devoir d’alerte est impératif.
4.Les moyens matériels :
        Les locaux : les différents sites d’accueil appartiennent aux Communes ou à la CDC Albret Communauté
        (RAM LAEP, EAJE, ALSH, écoles, salles polyvalentes, médiathèque…).
        La CDC utilise également les différentes infrastructures des communes (gymnase, terrains multisports,
        espaces verts aménagés…), en mettant en place des conventions de partenariat.
        Les ALSH étant intercommunaux, le transport est pris en charge par la CCAC soit en faisant appel à un
        prestataire, soit en minibus dont elle est propriétaire pour transporter les enfants dans les différentes
        communes. Le matériel pédagogique est adapté et spécifique à toutes les tranches d’âges et selon la
        formule d’accueil.
        Pour un territoire rural comme Albret Communauté, le projet éducatif est l’occasion de dynamiser la vie
        sociale et associative du territoire et de renforcer le sentiment d’identité des habitants au sein de la
        Communauté de Communes. De manière classique, une analyse des besoins des habitants a été réalisée,
        afin de servir de base à la réflexion d’un schéma de développement d’une politique Enfance & Jeunesse.
        Cette analyse des besoins concerne deux champs d’investigation :
               Quels sont les modes d’accueil utilisés par les parents ?
               Quelles sont les pratiques de loisirs des enfants et des adolescents résidants sur le territoire
                de la CCAC ?

     F) LA DEMARCHE PEDAGOGIQUE POUR LES TAP ET ALPS :
                 1. Objectif :
       La finalité de l’Accueil de Loisirs Périscolaire et des TAP est de prendre en compte avant, et après l’école,
les temps de loisirs des enfants qui fréquentent les écoles maternelles et primaires de la Communauté de
Communes Albret Communauté.

               2. Les missions :
     Intervenir de manière cohérente avec l’ensemble de la communauté éducative et pédagogique impliquée
      auprès des enfants accueillis, en définissant clairement le rôle de chaque acteur,
     Prendre en compte la réalité du territoire sur lequel se trouve la structure afin de proposer un accompa-
      gnement adéquat et réfléchi en lien avec l’environnement de l’enfant, un accueil inscrit dans une réelle
      dynamique de service à la population et donc inscrit d’une part dans la réalité locale et d’autre part dans
      celles des familles bénéficiaires de ce service,
     Proposer un accueil et un accompagnement assurant la continuité entre l’environnement familial, l’école
      et les temps de loisirs. Les temps de loisirs seront intégrés de manière complémentaire aux temps sco-
      laires et familiaux par une proposition d’activités pertinentes et adaptées aux besoins et aux rythmes des
      différentes tranches d’âges.

                 3. Objectifs généraux :
       Assurer la sécurité physique, morale et affective de chaque enfant, par la construction de repères fiables
        facilitant les déplacements dans la structure et par la prise de parole pour exprimer leurs ressentis durant
        tous les temps de la journée,
       Organiser des ateliers éducatifs ludiques, socioculturels et sportifs en fonction des besoins et du rythme
        de vie de chaque enfant, en les responsabilisant dans leurs choix d’activités et leurs mises en œuvre,
       La devise des animateurs sera « inciter, ne jamais contraindre et faciliter la notion de choix chez l’en-
        fant »,
       Discuter avec les enfants afin de susciter des envies et des idées, pour pouvoir planifier et organiser des
        projets d’activités ponctuels, à moyen ou long terme,
       Articuler les actions mises en place au sein de la structure entre les demandes des parents, des enfants et
        de l’équipe des enseignants.
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler