Ville de Cormelles le Royal Année scolaire 2017-2018 - Des Temps d'Activités Périscolaires

 
Ville de Cormelles le Royal Année scolaire 2017-2018 - Des Temps d'Activités Périscolaires
Des Temps d’Activités Périscolaires

    Ville de Cormelles le Royal

    Année scolaire 2017-2018
Ville de Cormelles le Royal Année scolaire 2017-2018 - Des Temps d'Activités Périscolaires
Ville de Cormelles le Royal Année scolaire 2017-2018 - Des Temps d'Activités Périscolaires
La ville de Cormelles le Royal propose aux élèves de la grande section au CM2
                                 des activités périscolaires pour la quatrième année.
     Cela s’inscrit dans le projet des nouveaux rythmes scolaires mis en place par le gouvernement en 2013.
            Ce projet pédagogique qui découle du Projet Éducatif du Territoire (PEdT) de la commune,
             pose les bases pour l’organisation et le contenu des Temps d’Activités Périscolaires (TAP).
       A l’écoute des suggestions des enfants et de leurs familles, le service des TAP a fait évoluer le projet
                et propose désormais des activités ponctuelles, en plus des projets déjà existants.
                      Au fil des pages, il vous sera présenté l’origine du projet, ses évolutions,
                                    ses objectifs, son organisation et son contenu.
    Il sera évoqué la mise en place du Comité de Pilotage et les possibilités d’évolution pour l’année à venir.
Un projet pédagogique permet d’asseoir une organisation concrète, aussi, il se peut qu’il soit amené à évoluer au
               cours de l’année pour répondre au mieux aux besoins du public et de son territoire.

                                                              L’équipe pédagogique des TAP de Cormelles le Royal.
SOMMAIRE

.................................................................................................................................................................. 3
I.         Genèse du projet ............................................................................................................................. 6
      A.      Objectifs du PEL ........................................................................................................................... 7
      B.      Attentes des écoles ...................................................................................................................... 7
      C.      Acteurs à l'origine de ce projet .................................................................................................... 7
      D.      Bilan ............................................................................................................................................. 7
II.        Mise en place des TAP à Cormelles le Royal ................................................................................... 8
      A.      Rappel de la réglementation relative aux taux d'encadrement .................................................. 8
      B.      Organisation ................................................................................................................................. 8
      C.      Recrutement ................................................................................................................................ 9
      D.      Fonctionnement........................................................................................................................... 9
      E.      L’accueil de stagiaires durant les TAP ........................................................................................ 10
      F.      Les enjeux du PEL ....................................................................................................................... 11
      G.      Mise en place du Comité de Pilotage : le COPIL ........................................................................ 12
III.       Les TAP ........................................................................................................................................... 13
      A.      Fiches signalétiques des écoles ................................................................................................. 13
      B.      Orientations pédagogiques ........................................................................................................ 17
IV.        Mise en application des objectifs sur le temps des TAP ............................................................... 21
V.         Organisation et Contenu ............................................................................................................... 32
      A.      TAP pour les maternelles ........................................................................................................... 32
      B.      TAP pour les élémentaires ......................................................................................................... 32
      C.      Partenariat ................................................................................................................................. 34
VI.        Modalités d'évaluation .................................................................................................................. 34
      A.      Commission des affaires scolaires ............................................................................................. 34
      B.      Coordinateur Accueil Collectif de Mineurs ................................................................................ 34
      C.      Les animateurs ........................................................................................................................... 34
      D.      Au niveau des écoles.................................................................................................................. 35
      E.      Autoévaluation........................................................................................................................... 35
Conclusion et Perspectives ..................................................................................................................... 36
I.    GENESE DU PROJET

      A.      Objectifs du PEL

     Le PEL veut répondre aux mutations sociales et organisationnelles du territoire et des habitants.
     Il veut également prendre en compte les différents temps des enfants : scolaire, périscolaire et extrascolaire.
     En 2016, ce dernier a été réécrit pour 4 ans et s’est enrichi de 19 fiches action concernant les TAP (Cf. page 17)
     Le PEL propose des fiches bilan comprenant des indicateurs, périodes et personnes chargées de l’évaluation.
     De plus, un bilan annuel est réalisé et permet, si besoin, d’ajuster la demande.

      B.      Attentes des écoles

     Des activités calmes sont recommandées pour les élèves de grande section, et des activités diversifiées
     pour les élèves des écoles élémentaires.
     Pour les élèves de petites et moyennes sections, la sieste se déroulera après le repas sur le temps des TAP.

      C.      Acteurs à l'origine de ce projet

                  Référent élu : Conseiller municipal délégué aux affaires scolaires et
                   Maire-adjoint délégué à la culture et à la jeunesse
                  Responsables techniques : Coordinateur enfance jeunesse et deux référents TAP
                  Responsable administratif : Responsable des affaires scolaires
                  Partenaires extérieurs : Directeurs des écoles, associations Cormelloises
                  Commissions municipales des affaires scolaires et culture jeunesse

      D.      Bilan

      Les années précédentes furent riches d’enseignements, c’est pour cette raison, que depuis la rentrée 2015,
      la commune a décidé d’offrir 5 heures d’activités hebdomadaires aux enfants (au lieu de 3 heures).
      Le but étant d’apaiser les groupes qui, de paroles d’enfants, sont agréables mais trop bruyants.
      Un service de bus afin de permet aux enfants des écoles de bénéficier des infrastructures de la commune.
      Celles-ci sont étant trop éloignées pour envisager de s’y rendre à pieds.
II.    MISE EN PLACE DES TAP A CORMELLES LE ROYAL

        A.      Rappel de la réglementation relative aux taux d'encadrement

      L'article 2 alinéa 1 du Décret n° 2013-707 du 2 août 2013 relatif au projet éducatif territorial et portant
expérimentation relative à l'encadrement des enfants scolarisés bénéficiant d'activités périscolaires dans ce cadre
publié au Journal Officiel n°0180 du 4 août 2013 précise que :

      "A titre expérimental, pour une durée de trois ans, les taux d'encadrement des accueils de loisirs périscolaires
organisés dans le cadre d'un projet éducatif territorial peuvent être réduits par rapport aux taux prévus par l'article
R. 227-16 du code de l'action sociale et des familles, sans pouvoir être inférieurs à :

        1° Un animateur pour quatorze mineurs âgés de moins de six ans ;
        2° Un animateur pour dix-huit mineurs âgés de six ans ou plus.

Par dérogation à l'article R. 227-20 du code de l'action sociale et des familles, les personnes qui participent
ponctuellement avec le ou les animateurs à l'encadrement des activités périscolaires sont comprises, pendant le temps
où elles y participent effectivement et pour l'application de l'article R. 227-12 du même code, dans le calcul de ces
taux d'encadrement."

        B.      Organisation

                         a)      Quels changements à la rentrée 2017 ?

       L’année 2017-2018 sera une année qui permettra d’approfondir les différents changements opérés l’année
dernière. En effet, la rentrée 2016 fut marquée par de nombreuses nouveautés dans l’organisation. Le roulement de
l’équipe d’animateurs, la mise en place des activités ponctuelles et l’accès à de nouvelles infrastructures furent des
éléments clés.
       Néanmoins, quelques modifications seront à l’ordre du jour à la demande de l’équipe d’animation. Il y aura
notamment des petits outils de régulation qui ont été expérimentés l’année dernière, qui pour pourront être
généralisés à l’ensemble de l’équipe. De plus, lors du bilan de fin d’année, il a été remarqué que certains axes
opérationnels n’ont pas été développés, il sera d’usage de les mettre ou remettre en place pour l’année 2017-2018.

                         b)      L’organisation du créneau
        Avec un créneau d’1h15, les enfants peuvent bénéficier d’une dizaine de minutes de récréation avant
de se rassembler auprès de leur animateur pour aller en activité.
        Arrivés dans leurs salles, il leur est proposé 10 minutes pour échanger en groupe et à la suite de l’activité,
10 minutes sont consacrées au rangement et au retour au calme avant de sortir.

                         c)      L’accès aux infrastructures pour tous les enfants
        Depuis la mise en place du service de bus, les enfants de l’école de la Vallée peuvent avoir accès aux
infrastructures à vocation sportive ou culturelle de la commune. Le bus est utilisé afin de transporter les enfants d’un
site à un autre. Cela n’est pas systématique car le bus garde ses obligations vis-à-vis des écoles maternelles,
néanmoins, cela permet l’équité entre les deux écoles.

                         d)      L’accompagnement des animateurs
         Les responsables des TAP ont du temps pour gérer la partie administrative et assurer un suivi plus personnalisé
vis-à-vis de l’équipe d’animateurs. Ils pourront les aider dans la formulation de leurs projets, dans leur posture en tant
que référent d’un groupe et seront à leur écoute.
e)     Roulement des membres de l’équipe
       En 2015-2016, il a été expérimenté le roulement des responsables entre les deux écoles. Cela avait pour intérêt
d’avoir un suivi de toute l’équipe et de pouvoir faire le lien avec tous les enfants, leurs familles et l’équipe enseignante
de chaque école. Le bilan de cette expérience étant positif, cela sera reconduit pour les années suivantes.
       En 2016-2017, ce fut au tour des animateurs d’expérimenter ce roulement. En effet, certains d’entre eux ayant
des spécificités, il est intéressant d’en faire bénéficier de façon équitable les enfants des écoles. Durant l’année,
les animateurs auront l’occasion d’animer dans chacune des écoles.

        C.      Recrutement

       Avec près de 280 élèves potentiellement présents lors des TAP, il faut une équipe de 16 animateurs et
2 responsables pour les élémentaires et une équipe de 4 animateurs et 2 ATSEM pour les maternelles.
Sur ces 16 animateurs, 6 travaillent de façon régulière pour la commune (heures de garderie, surveillance de cour,
étude surveillée, etc.) et font à nouveau partie de l’équipe des TAP pour 2017-2018. Pour les autres animateurs :
3 ont été recrutés par candidature externe, 2 ont été recrutés et font déjà parti des animateurs qui travaillent
régulièrement au centre de loisirs, et 5 animateurs de l’année dernière ont été reconduit pour cette année.
       Deux responsables sont présentes pour coordonner l’équipe répartie sur les écoles, une pour le groupe scolaire
des Drakkars et une autre pour l'école maternelle des Verts Prés et l'école élémentaire de la Vallée.

        D.      Fonctionnement

              Le maire, M. Guillemin et le conseil municipal : décident des orientations.
              La maire adjointe déléguée à la culture et à la jeunesse, Mme Oblin-Pommier et la conseillère
               municipale déléguée aux affaires scolaires, Mme Germe : elles participent aux réunions consacrées à
               la mise en place des TAP et travaillent auprès les élus de leurs commissions respectives. Elles sont
               consultées régulièrement pour constater l’avancée du projet, valider sa mise en œuvre et sont
               présentes pour les bilans.
              Le directeur général des services, M. Nicollet : il assure la mise en œuvre du projet.
              L'attachée au secteur enfance/jeunesse et affaires scolaires, Mme Sourd : elle fait le lien entre le
               service enfance/jeunesse, les écoles et la mairie.
              La responsable des ressources humaines, Mme Vivier : elle reçoit chaque animateur dont le
               recrutement est validé par les responsables périscolaires et valide définitivement le recrutement. Elle
               gère les contrats et les emplois du temps des agents.
              Le coordinateur enfance/jeunesse, M. Malézet : il est garant de la réalisation du projet pédagogique. Il
               s'assure que les documents administratifs sont en bonne et due forme. Il accompagne les responsables
               dans les tâches délicates. C’est une personne ressource pour eux. Il fait le lien avec la Mairie. Il s’assure
               du bon fonctionnement des activités périscolaires.
              Le responsable de l'Accueil de Loisirs, M. Ferragu : il fournit les documents nécessaires au ramassage
               scolaire les mercredis midi. Il est en capacité de remplacer un animateur des TAP en cas d'urgence.
              Le responsable du Local Jeunes, M. Daufresne : il est en capacité de remplacer un animateur des TAP
               en cas d'urgence. Durant l’année, à partir de la deuxième période, il interviendra une à deux fois par
               période dans chacune des écoles. Le but étant de familiariser les CM1-CM2 au local jeunes. (Cf. page 30)
                Les responsables des activités périscolaires, Mme Leterrier et Mme Métayer : elles sont les garantes
                 de la bonne réalisation du projet pédagogique sur le terrain. Elles animent les TAP des maternelles et
                 les réunions d'équipe, assurent le bon déroulement des TAP et la sécurité des enfants. Elles font le
                 pointage des enfants présents aux TAP, assurent la sortie de l'école et font le lien avec les familles et
                 les équipes enseignantes. Elles mettent en place des outils et elles s'assurent de leur suivi ainsi que de
                 leur évaluation. Elles gèrent les programmes d'activités et accompagnent les animateurs dans la
                 réalisation de leurs projets. Elles sont des personnes ressources qui font le lien entre tous les acteurs
                 du périscolaire. Elles doivent faire remonter les informations à leur hiérarchie en cas de problème. Ce
                 sont elles qui doivent faire les recrutements (validés par la responsable des ressources humaines),
rechercher les partenaires ou prestataires extérieurs et s'assurer du bon déroulement des
                   interventions extérieures. Elles gèrent la régie de matériel pédagogique. Et au besoin peuvent être
                   tuteur des stagiaires de leur service.
                Les animateurs : quatre animateurs constituent le noyau dur de l'équipe. Ils ont une heure de
                 préparation par jour et ont plus de temps pour être formés à prendre en charge les TAP en cas d'absence
                 de leur responsable. Deux d’entre eux sont présents pour les TAP des maternelles et des élémentaires.
                 Ils doivent gérer le pointage au sein de leur groupe, remplir les fiches projets, les fiches bilan et les
                 évaluations de projet avec les enfants. Ils doivent savoir proposer des projets sur plusieurs séances pour
                 un groupe de 14 à 18 enfants et les préparer en amont. Leur présence aux réunions de préparation est
                 obligatoire. Ils doivent faire preuve d'adaptation en cas de changement de programme (absence d'un
                 membre de l'équipe, mauvaise météo, etc.).
                Les animateurs vacataires : ils sont présents pour les TAP des élémentaires. Ils doivent gérer le pointage
                 au sein de leur groupe, remplir les fiches projets (1), les fiches bilan et les évaluations de projet avec les
                 enfants. Ils doivent savoir proposer des projets sur plusieurs séances pour un groupe de 14 à 18 enfants
                 et les préparer en amont (une heure complémentaire leur est accordée dans cet objectif). Ils doivent
                 proposer une bonne diversité d’activités ponctuelles et être force de proposition. Leur présence aux
                 réunions de préparation est fortement conseillée. Ils doivent faire preuve d'adaptation en cas de
                 changement de programme (absence d'un membre de l'équipe, mauvaise météo, etc.).
                Les ATSEM : elles sont présentes lors des activités des grandes sections de maternelles. Elles encadrent
                 un temps de relaxation pour les enfants qui le souhaitent.
                Le personnel de service : il est présent à chaque instant, il contribue au bon fonctionnement des activités
                 périscolaires.
                Le chauffeur de bus : il accompagne les groupes d’enfants entre les différentes infrastructures
                 cormelloises.
                Les services techniques : ils répondent aux demandes de matériels spécifiques (ex : planches de bois,
                 affichage etc.) et participent au projet d’aménagement des salles (installation d’étagères...).

                 Les autres participants au projet :

                Les directeurs des écoles, Mme Duval, M. Vittoz, Mme Cazard : ils font le pointage des classes
                 (uniquement en élémentaire), nous informent des spécificités d'emplois du temps qui peuvent se
                 répercuter sur les activités (sorties scolaires par exemple), ils font remonter les informations
                 importantes à l’oral ou via un carnet de liaison.
                Les enseignants : ils font le pointage de leur classe, font remonter les informations importantes aux
                 responsables. Ils peuvent proposer des idées d'activités en relation avec les besoins spécifiques des
                 élèves ou des projets développés en classe.
                Les agents administratifs : elles font la réservation des créneaux des infrastructures cormelloises, elles
                 fournissent les listes des élèves, les feuilles de pointage pour le ramassage du bus scolaire, font le suivi
                 des dossiers familles et apportent une aide à la conception des documents administratifs.

      (1)
          Les fiches projets :
       Chaque projet doit être construit et validé par les responsables. De nombreuses informations y figurent afin que
le projet soit pensé au mieux en amont de sa réalisation. Chaque séance y est planifiée ainsi que les besoins matériels
demandés par l’animateur. Voir Annexe N° 1

        E.        L’accueil de stagiaires durant les TAP

      Durant l’année, il est possible d’accueillir des stagiaires au sein du service des TAP. En 2016-2017, trois stagiaires
engagées dans des cursus variés : CQP animation périscolaire (Certificat de Qualification Professionnelle),
réorientation ou encore stage BAFA) ont fait partie de l’équipe.
F.        Les enjeux du PEL

                           a)     1er enjeu : Favoriser l’épanouissement de l’enfant

        « L’épanouissement de l’enfant est d’abord conditionné par la prise en compte de ses besoins, que ceux-ci
soient exprimés ou qu’ils soient relatifs aux caractéristiques particulières liées à son âge ou à sa spécificité sociale et
culturelle. La construction de chaque enfant se fonde également sur la notion de sécurité (affective et morale), ce qui
suppose la mise en place de repères stables (temps, relations et lieux) et l’appropriation de limites (droits et devoirs,
règles établies ou négociées et formalisées).
       Un des objectifs fondamentaux de l’action éducative est de permettre à chaque enfant et à chaque jeune de
pouvoir s’épanouir au niveau personnel, condition indispensable pour mieux s’inscrire dans la société et aller vers les
autres. L’apprentissage de l’autonomie, de la tolérance, de la solidarité sont des socles nécessaires à l’épanouissement
de l’enfant. »

                           b)     2ème enjeu : Enfant d’aujourd’hui, citoyen de demain

       « L’éducation citoyenne est une éducation émancipatrice qui a pour finalité l’engagement des citoyens dans
l’action pour le bien-vivre ensemble. Il convient de développer des actions dont la finalité est de permettre de :

                Partager, dans la réciprocité, les connaissances nécessaires, les outils et les éléments de réflexion pour
                 que chacun puisse comprendre le monde.
                Forger l’esprit critique. Cette éducation conduit à l’autonomie (auteur et acteur) permettant à chaque
                 personne de penser, de décider et d’agir par elle-même.
                Développer l’enthousiasme, et imaginer le monde autrement, en plaçant l’humain au centre de nos
                 choix.
                La méthode est un aspect essentiel de l’éducation citoyenne. Elle privilégie :
                     o L’échange d’expériences pour une confrontation directe à la réalité et un enrichissement
                          réciproque ;
                     o Le travail de groupe, pour co-construire ensemble et créer plus de solidarité ;
                     o La créativité pour ouvrir de nouvelles voies au "faire ensemble" ;
                     o La mise en cohérence des actes et de la parole de chacun ;
                     o L’exercice du débat, dans le respect mutuel, pour préparer les acteurs à une
                          démocratie vivante et responsable. »

                           c)     3ème enjeu : La Ville, chef d’orchestre de l’action éducative sur son territoire

      « La Ville a un rôle essentiel à jouer dans la construction de l’action éducative sur son territoire. Elle doit
impulser, animer en prônant la participation active de tous les partenaires. Cela passe inévitablement par la mise en
place des moyens (humains et matériels) nécessaires. L’ambition est d’instaurer une dynamique, une écoute et un
dialogue constructif mais aussi un soutien et un accompagnement des acteurs et des partenaires éducatifs
(associations, écoles, accueil de loisirs, services publics municipaux, parents …). »

                                                                         Extraits du PEL 2016-2020 de Cormelles le Royal
d)      Objectif du Projet Éducatif Local

             Assurer l’égalité des chances ;
             Concourir au développement de l'hygiène et de la santé des enfants ;
             Développer un esprit de tolérance, de respect des autres et du vivre ensemble par l'apprentissage des
              droits et des devoirs, des règles de la société ;
             Favoriser l’autonomie de l’enfant ;
             Favoriser la réussite scolaire ;
             Permettre l’élargissement de l’horizon culturel, sportif et éducatif de l’enfant ;
             Développer la participation citoyenne ;
             Promouvoir des démarches de développement durable, de respect de l’environnement,
              de l’éco-citoyenneté ;
             Promouvoir le devoir de mémoire ;
             Concevoir un plan de formation pour le personnel, les élus, les bénévoles, les enfants ;
             Développer l’éducation à la santé et à la sécurité ;
             Développer la communication sur l’offre des partenaires de la Ville ;
             Favoriser le développement d’actions en faveur des enfants par les partenaires de la Ville ;
             Mettre en place des outils pour favoriser la mise en œuvre d'actions concrètes à destination des enfants.

        G.      Mise en place du Comité de Pilotage : le COPIL

      Le COPIL est composé de M. le Maire, des élus délégués à la jeunesse et aux affaires scolaires, des directrices et
directeur d’écoles, de représentants des parents d’élèves élus aux conseils d’écoles, le secteur enfance/jeunesse
(coordinateur et responsables des TAP) et tous autres acteurs que le Maire jugera utile d’associer.

      Les réunions du COPIL se feront à l’initiative du Maire une fois par semestre ou si besoin.
III.   LES TAP

         A. Fiches signalétiques des écoles

                    a)      École maternelle des Verts Prés et école élémentaire de la Vallée

                               École maternelle des Verts Prés        École élémentaire de la Vallée
            Directrice                   Mme Duval                             Mme Cazard
                                      17, rue des écoles                   2 A, rue de la Vallée
            Adresse
                                  14123 Cormelles le Royal              14123 Cormelles le Royal
           Numéro de
                                        02.31.52.09.08                        02.31.52.15.36
           téléphone
         Nombre d'élèves                      72                                   140
        Nombre de classes                      3                                    6

                    b)      Groupe scolaire des Drakkars

                                     Maternelle Drakkars                  Élémentaire Drakkars
            Directrice                                       M. Vittoz
                                              Place des Drakkars, 2 rue de la Pagnolée
            Adresse
                                                     14123 Cormelles le Royal
           Numéro de
                                                           02.31.72.65.00
           téléphone
         Nombre d'élèves                      68                                   152
        Nombre de classes                      3                                    6
c)      Organisation TAP

                  Élémentaire Vallée   Élémentaire Drakkars            Maternelle Verts Prés     Maternelle Drakkars
  Horaires                     15h15 - 16h30                                           13h30 - 14h15
                                                                           1 responsable par école (en animation)
                   1 responsable par école (en coordination)
  Moyens                                                                                 1 animateur
                                 8 animateurs
  humains                                                                           1 ATSEM (relaxation)
                                                             1 conducteur de bus
                           Pour tous les animateurs :                    Pour les responsables et les animateurs qui
 Temps de
                      Tous les vendredis de 14h10 à 15h10             composent le noyau dur de l’équipe pédagogique :
préparation
                        Tous les jours de 16h30 à 16h40                        Tous les jours de 14h15 à 15h10
                 - 15h10 : arrivée des animateurs
                 - 15h15 : les animateurs référents (2) des classes                                    - 13h30 : arrivée des
                                                                      - 13h30 : arrivée des
                 font l’appel des enfants dans les classes pour les                                    animateurs et
                                                                      animateurs et
                 orienter vers les bons animateurs                                                     rassemblement des
                                                                      rassemblement des
                 - 15h15 : temps récréatif                                                             enfants dans la cour
                                                                      enfants
                 - 15h25 : rassemblement des enfants                                                   - 13h35 : début des
                                                                      - 13h35 : début des
                 - 15h30 : pointage des enfants dans les salles et                                     activités et pointage des
Déroulement                                                           activités et pointage des
                 temps d’échange avec les enfants, retour au calme                                     enfants
  des TAP                                                             enfants
                 - 15h40 : début des activités                                                         - 14h05 : retour au calme
                                                                      - 14h05 : fin de l’activité et
                 - 16h15 : fin des activités, rangement, bilan et                                      (conte, verre d’eau après
                                                                      récréation
                 retour au calme                                                                       les activités physiques)
                                                                      - 14h15 : l’équipe des TAP
                 - 16h25 : fin des activités, les enfants se                                           - 14h10 : passage aux
                                                                      passe le relais à l’équipe
                 rassemblent auprès de leur animateur référent (3)                                     toilettes
                                                                      enseignante
                 - 16h30 : sortie de l’école                                                           - 14h15 : retour en classe
                 - 16h40 : départ des animateurs
                         - Organisation des inscriptions (4),
                  (anciennement le Rond-point des activités) la
                            semaine avant les vacances ;
                     - Les enfants ont le choix parmi plusieurs
                     projets ou activités ponctuelles. Sur leur
                  bordereau, 2 projets et la possibilité d’être en      - Les animateurs proposent 2 activités par jour ;
                   activités ponctuelles ou de repartir à 15h15        - Possibilité de faire de la relaxation tous les jours
                    sont proposés. Les enfants remplissent ce               pour les enfants qui en font la demande.
  Modalités
                    bordereau en spécifiant leurs préférences
d'inscriptions
                                     par jour (4) ;                         Programme pré établi en fonction des
                 - Les enfants ont le choix ou non de rester aux       apprentissages à approfondir en parallèle de ceux
                 TAP. Dans ce cas, les parents renseignent leurs                          de l’école.
                     enfants et font un mot pour en informer
                   l’équipe enseignantes et l’équipe des TAP ;
                 - A la rentrée des vacances, un bordereau avec
                  les activités choisies par les enfants est remis
                 pour qu’ils le collent dans leur cahier de texte.
  Tranches                            CP à CM2                                 Grandes sections de maternelles
    d'âge          Rappel : un animateur pour 18 enfants pour           Rappel : un animateur pour 14 enfants pour les
 concernées                       les plus de 6 ans                                     moins de 6 ans
  Nombre
  potentiel
  d’élèves                 125                       110                           30                              28
présents lors
des activités
Étagères, armoires
                                                                                               pédagogiques, matériels
                                                                     Étagères dans la salle
                Étagères, armoires pédagogiques, matériels                                     présents dans les salles
                                                                            d’accueil
                           présents dans les salles                                                (chaises, tables,
                                                                    Matériel pédagogique
 Moyens                  (Chaises, tables, tableaux)                                                  tableaux)
                                                                       (feuilles, crayons,
 matériels        Matériel pédagogique (feuilles, crayons,                                      Matériel pédagogique
                                                                    feutres, ballons, vélos,
                  feutres, ballons, récupération, matériels                                       (feuilles, crayons,
                                                                   récupération, matériels
                               spécifiques, etc.)                                                  feutres, ballons,
                                                                       spécifiques, etc.)
                                                                                               récupération, matériels
                                                                                                  spécifiques, etc.)
                 - Bibliothèque de
                         l’école                 - Garderie
                        - Étude          (- une salle à l’étage)       - Salle de motricité            - Garderie
                       - Atelier              - Informatique          (uniquement pour la      - Salle à l’étage (pour la
   Lieux                - Rased            - Bibliothèque de                relaxation)                relaxation)
disponibles               - Hall                    l’école                 - Garderie          - Cour des maternelles
pour les TAP          - Garderie                 - 4 ateliers      - Cour (parcours de vélo,       - Ancienne cuisine
dans l’école       - Informatique           - Ancienne classe            bac à sable, etc.)         - Petit terrain de
                 - Cour (terrain de                 - Patio        - Vallée en contrebas de    verdure à proximité de
                   basket et foot)         - Cour (terrain de                 l’école                     l’école
                        - Jardin              basket et foot)
                - L’ancienne mairie
                                       - Halle des sports (Gymnase, salle de tennis de table, dojo)
                                                                - Médiathèque
    Lieux
                                                             - Bois de Cormelles
disponibles
                                                    - Gymnase et salle de l’Orée du Bois
pour les TAP
                                                    - Stade Bendif (uniquement le jeudi)
à l’extérieur
                                                            - Jardin pédagogique
 de l’école
                                                                 - Local jeunes
                                                              - Vallée des écoles
                      - A la fin des ateliers, les animateurs demandent aux enfants s’ils ont apprécié la séance ;
                    - Des fiches évaluations sont distribués aux animateurs afin qu’ils autoévaluent leur séance ;
 Modalités      - Des fiches bilan sont remplies avec le groupe à la fin de chaque période pour évaluer les projets et
d'évaluation                                     activités ponctuelles dans leur ensemble ;
                   - Les référents passent dans les ateliers afin de constater que les activités se déroulent bien et
                                                  interviennent quand cela est nécessaire.
(2)
           Les animateurs référents des classes :
        A chaque période, les animateurs sont désignés pour savoir qui est référent de quelle classe dans l’école. Cela
change à chaque période au gré des roulements des animateurs. L’animateur référent de la classe a plusieurs missions.
Il doit faire l’appel dans les classes à 15h15 pour vérifier que le pointage est correct, il doit dire aux enfants dans quelles
activités ils vont et avec quels animateurs. Et ils aident lors de la sortie de l’école. Voir ci-dessous.

      (3)
          La sortie des classes en compagnie des animateurs référents :
       A 16h25, au moment de se rassembler dans la cour, les enfants viennent se regrouper auprès de leur animateur
référent au point de rassemblement attribué pour chaque classe. Ces points restent fixes afin de créer des repères pour
les enfants et les parents qui viennent les chercher auprès des animateurs. Les animateurs ont en leur possession une
feuille résumant certaines informations sur les enfants : s’ils ont le droit de partir seul à 16h30 ou, avec qui ils sont
autorisés à quitter l’école.

      (4)
          Les inscriptions (anciennement le Rond-point des activités) :
       Les inscriptions se déroulent principalement sur un jour de TAP.
       - Quelques jours avant les inscriptions, des mots sont distribués aux enfants afin qu’ils connaissent en amont le
contenu des projets qui leur seront proposés.
       - Le jour même, les enfants se rendent en activité comme d’habitude et ils auront un coupon à remplir afin de
faire part de leurs préférences pour les projets de la période suivante.
       - Quand l’enfant a fini de remplir le bordereau en autonomie ou avec l’animateur(rice), ce dernier vérifie qu’il est
bien rempli (pour toute la semaine : l’activité préférée, surlignée et l’activité la moins appréciée, barrée, en plus des 1,
2, 3 qui permettent de savoir où va la préférence des enfants sur une journée TAP).

       En effet, après avoir testé un nouveau mode d’inscriptions, celui-ci a été validé par l’équipe l’année dernière. Il
s’agit pour chaque enfant de classer par préférence les projets qu’il souhaite faire durant la semaine. Les enfants qui
se sont inscrits dans des projets longs (proposés à la fin de l’année) sont automatiquement prolongés. Ce système
permet de favoriser les enfants qui ont souhaité faire une activité mais qui n’ont pas pu la faire faute de place. Ils seront
alors prioritaires. Les inscriptions ont lieu au sein des groupes, les enfants sont aidés par leur animateur(rice).

       Comment composer les groupes à la suite des inscriptions ?
       Les responsables saisissent les préférences des enfants sur un tableur, ensuite c’est un savant mélange de choix
et de compromis pour que chaque enfant ait un maximum d’activités favorites durant sa semaine de TAP. Il arrive que
des projets rencontrent un franc succès, d’autre moins. Alors l’équipe s’arrange pour proposer à nouveau ces projets
dans l’année. Les enfants n’ayant pas eu accès au projet tant convoité, seront prioritaires pour la prochaine fois. Il sera
également demandé aux animateurs de faire des séances d’activités ponctuelles rappelant les thématiques des projets
dans lesquels certains enfants n’auront pas pu être inscrits.
B. Orientations pédagogiques

                      a)      Objectifs et Actions du PEL concernant les TAP

Objectif : Assurer l’égalité des chances

     Fiche action N°5 : Être en mesure de garantir l’accueil de tous les enfants cormellois au sein des structures
     communales (accessibilité physique et nombre de places)

Objectif : Développer un esprit de tolérance, de respect des autres et du vivre ensemble par l'apprentissage des
droits et des devoirs, des règles de la société

     Fiche action N°14 : Inciter à des rapprochements intergénérationnels (accueil de loisirs, local jeunes, crèche,
     RAM) en collaboration avec la maison de retraite et les associations d’anciens
     Fiche action N°17 : Réaliser des actions de rapprochements entre les deux écoles dans le cadre des Temps
     d'Activités Périscolaires
     Fiche action N°18 : Étendre et réviser le règlement intérieur et de bonne conduite sur le temps périscolaire
     (cour, garderie, restaurants scolaires, étude et TAP) au sein des écoles

Objectif : Permettre l’élargissement de l’horizon culturel, sportif et éducatif de l’enfant

     Fiche action N°27 : Développer un partenariat entre les TAP et la Médiathèque municipale pour des activités
     pédagogiques liées à la lecture et au multimédia
     Fiche action N°28 : Mise en place des Temps d'Activités Périscolaires dans les écoles élémentaires
     Fiche action N°29 : Mise en place des Temps d'Activités Périscolaires dans les écoles maternelles
     Fiche action N°31 : Distribution de fruits et de lait dans les écoles
     Fiche action N°32 : Participation à la semaine du goût au sein des restaurants scolaires et de l’accueil de
     loisirs

Objectif : Développer la participation citoyenne

     Fiche action N°35 : Conseil Municipal des Jeunes

Objectif : Promouvoir des démarches de développement durable, de respect de l’environnement, de l’éco-
citoyenneté.

     Fiche action N°37 : Action visant à ce que les jeunes soient porteurs du message de protection de
     l'environnement par la mise en place d’actions spécifiques et la participation à la semaine du développement
     durable (accueil de loisirs, Local jeunes et écoles)
     Fiche action N°38 : Diminuer le gâchis alimentaire dans les restaurants scolaires et à l'accueil de loisirs
     Fiche action N°39 : Mise en place d'actions pédagogiques fortes sur cinq ans afin que les enfants acquièrent
     une vraie culture du développement durable à la fin du primaire

Objectif : Promouvoir le devoir de mémoire

     Fiche action N°40 : Développer un partenariat avec l’association des anciens combattants pour organiser des
     interventions à l’accueil de loisirs, au local jeunes et dans les écoles et participer aux cérémonies officielles
     de commémoration
Objectif : Concevoir un plan de formation pour le personnel, les élus, les bénévoles, les enfants

     Fiche action N°42 : Mise en place de formations de secouriste et d’exercice d’évacuation à destination des
     employés communaux en contact avec des enfants (des partenaires, des élus)

Objectif : Développer l’éducation à la santé et à la sécurité

     Fiche action N°46 : Sensibilisation aux dangers d’internet (addictions, jeux, sites non autorisés pour les
     mineurs …) et des réseaux sociaux au sein des structures jeunesse, des écoles (temps périscolaire), et de
     l’espace multimédia de la Médiathèque

Objectif : Favoriser le développement d’actions en faveur des enfants par les partenaires de la Ville

     Fiche action N°49 : Découverte et sensibilisation d'une activité culturelle ou sportive au sein de l'accueil de
     loisirs et du local jeunes en partenariat avec les associations Cormelloises et/ou humanitaires

Objectif : Découverte et sensibilisation d'une activité culturelle ou sportive au sein de l'accueil de loisirs et du local
jeunes en partenariat avec les associations cormelloises et/ou humanitaires

     Fiche action N°51 : Mise en place du Programme d'Activités Pédagogiques Pluriannuel (PAPP)
     Fiche action N°52 : Création d'un jardin ouvert à tous »

                                                                      Extraits du PEL 2016-2020 de Cormelles le Royal
b)      Objectifs Généraux et opérationnels du PEDT

                 Objectifs généraux                                     Objectifs opérationnels
                     (Comment ? ->)                                            (
c)      A la demande des animateurs

      A la suite de la réunion de préparation en début d’année, l’équipe d’animation a manifesté de l’intérêt à
approfondir la cohésion d’équipe.

      Ainsi voici leurs propositions :

             Au cours de l’année, avoir une bonne répartition des projets visant à répondre aux objectifs
              pédagogiques à atteindre pour honorer les objectifs du PEL concernant les TAP
             Avoir un temps de préparation plus long
             Prévoir des temps forts organisés en équipe (projets qui investissent toute l’équipe et l’école)
             Mieux structurer les temps de réunion du vendredi
             Faire des réunions les mardis avec le noyau dur de l’équipe
             Trouver des outils pour favoriser la communication dans l’équipe
             Créer une réelle cohésion d’équipe (développer la communication avec des jeux et autres outils, jeux de
              coopération entre membre de l’équipe, temps d’échange etc.)

       Jusque-là :
       - Un planning des activités détaillées (animateurs, activités, salles, informations importantes etc.) ;
       - Des temps forts (spectacle fait par les animateurs aux Drakkars, grand jeux autour des pirates à la Vallée) ;
       - L’expérimentation de la réunion le mardi ;
       - Une réflexion sur la communication au sein de l’équipe et
       - L’utilisation de petits jeux lors des réunions ont déjà été mis en place dans cet optique mais restent à
           améliorer.

      Ces propositions seront étudiées en début d’année et seront honorées au fil du temps dans la mesure où cela
est possible.
IV.      MISE EN APPLICATION DES OBJECTIFS SUR LE TEMPS DES TAP

       Les nouveautés sont spécifiées en gras et italique.

      Objectifs opérationnels                                   Actions qui en découlent
            (Comment ? ->)                                              (
-   Faire des temps de partage de compétences lors des réunions du
                                      vendredi
                                  -   Permettre aux animateurs de proposer des outils expérimentaux
                                      favorisant une meilleure cohésion dans les groupes
A.2/ Fournir l’accès à
l’offre éducative, à la      Grâce aux écoles, aux structures de loisirs, à la médiathèque… :
 culture et aux loisirs          - Aller à la rencontre du corps enseignant pour faire des projets
   pour tous (suite)                 en continuité avec ceux de l’école
                                 - Échanger sur les animations faites à l’accueil de loisirs pour travailler
                                     en complémentarité (attention à ne pas proposer
                                     les mêmes activités, risque de redondance)
                                 - Créer un partenariat avec le local jeunes (5)

                             Prendre en compte les rythmes des enfants sur la semaine pour garantir
                              leur équilibre et éviter la fatigue intellectuelle et/ou physique :
                                  - Avoir un programme d’activité équilibré (projets sportifs, manuels,
                                      culturels de découverte …) afin que chaque enfant puisse choisir ses
                                      activités en fonction de son rythme
                                  - Laisser le choix aux enfants de pouvoir s’inscrire en projets ou
                                      activités ponctuelles selon ses besoins
                                  - Proposer des activités ponctuelles variées afin qu’au quotidien,
                                      chaque enfant puisse avoir le choix entre une activité sportive, une
                                      activité clame et un jeu

                             Être à l’écoute des enfants et respecter leurs temps de repos :
                                  - Laisser la possibilité de faire un temps calme durant les activités pour
                                       les enfants qui en font la demande
                                  - Faire des temps d’échanges avec les enfants en début d’activité
                                  - Avoir une posture active durant le temps récréatif qui précède le
                                       rassemblement des enfants pour les activités
                                  - Proposer régulièrement des séances « temps libre » sur le créneau
  A.3/ Optimiser les                   des TAP sous la bienveillance d’un animateur(rice)
   différents temps
 éducatifs des enfants       Adapter les contenus des activités des enfants (temps extra-scolaires et
dans le respect de leur       périscolaires) à leurs âges et à leurs besoins :
rythme physiologique              - Avoir un contenu dissocié en deux tranches d’âge CP-CE2 et CE2-CM2
                                  - Adapter le contenu de séance à la dynamique du groupe
                                  - Proposer régulièrement des séances au choix de l’enfant lors des
                                      activités ponctuelles (possibilité à expérimenter cette année)
                                  - Pouvoir proposer des projets 2 en 1 (ex : sur 6 séances faire 3
                                      séances de jeux et 3 séances d’activités manuelles, le tout, autour
                                      d’un même thème ou d’un même concept)
                                  - Suivant les attentes des enfants, pouvoir être flexible sur l’équilibre
                                      projets / activités ponctuelles
   Travailler la notion de bien-être au sein des TAP :
                                  - Prévoir une organisation permettant de mieux équilibrer le nombre
                                      d’enfants par groupe selon le type d’activité ou de projet
  A.3/ Optimiser les              - Prendre en compte la notion de « ne rien faire »
   différents temps               - Prévoir des temps d’échanges sur le thème « bien communiquer
 éducatifs des enfants                ensemble »
dans le respect de leur           - Etre à l’écoute des enfants et prendre le temps de les comprendre
rythme physiologique              - Avoir un langage et une attitude adaptés en toutes circonstances,
         (suite)                      l’animateur doit faire figure de modèle
                                  - En tant qu’adulte, savoir reconnaître ses erreurs et demander
                                      pardon aux enfants au même titre que ce qu’on leur demande
                                   (Cet objectif étant très spécifique, il sera modelé et retravaillé tout au
                                              long de l’année avec l’équipe pédagogique)
B/ Sensibiliser l’enfant à son environnement dans une volonté affirmée d’éco-citoyenneté

                           Faire preuve d’innovation dans la proposition d’activités afin de découvrir
                            de nouvelles techniques et développer de nouveaux savoir-faire :
                                - Puiser dans les objectifs du PEDT pour inspirer de nouveaux projets
                                - Utiliser les ressources variées pour proposer de nouveaux projets
                                    (livres d’activité, revues spécialisées, applications, internet, échanges
                                    entre animateurs…)
                                - Remplir efficacement les fiches projets afin de structurer le projet

                           Organiser les temps éducatifs afin de favoriser l’entraide :
                               - Durant les activités, proposer des temps d’échanges de savoirs entre
                                   enfants, entre enfants et animateurs…
                               - Provoquer des situations qui amènent les enfants à s’entraider
                                   spontanément
                               - Proposer des activités sur le principe de la coopération

                           Déléguer certaines petites tâches aux enfants :
                                - Aider à la mise en place des activités
                                - Permettre, aux enfants qui le souhaitent, de mener des temps
                                   d’animation
                                - Aider au rangement
                                - Proposer de la responsabilisation pour certaines tâches lors des
                                   activités
                                - Permettre aux enfants d’aider d’autres enfants lors des inscriptions
                                - Permettre à quelques enfants d’aider le responsable lors du pointage
   B.1/ Permettre le
  développement de         Prévoir des ateliers pédagogiques visant l’apprentissage de nouvelles notions
nouvelles compétences       ou l’utilisation de matériel spécifique utilisés dans le cadre scolaire :
        et de la                 - Possibilité d’utiliser les salles informatiques
  responsabilisation             - Utilisation de matériel de géométrie
                                 - Découvertes de nouvelles activités grâce au partenariat avec les
                                      associations

                           Dans la mesure du possible, prévoir l’utilisation de matériaux de récupération
                            pour les besoins des activités :
                               - Anticiper les propositions de projets ou d’activités ponctuelles en
                                    fonction du matériel de récupération présents dans les écoles
                               - Lorsque cela est nécessaire, demander aux familles, par le biais de
                                    mots, leur participation pour de la récupération spécifique

                           Aide-animateurs :
                                - Lorsque cela est intéressant, il est possible de proposer aux enfants
                                    de classes de CM de s’inscrire dans les activités des plus jeunes en
                                    qualité d’aide-animateur.
                                - Les aides-animateurs sont des enfants volontaires qui doivent
                                    respecter les règles liées à ce statut. (6)

                           Aide-responsable :
                                - Au cours de l’année, il pourra être expérimenté le statut d’aide-
                                    responsables. Ces enfants pourront accompagner la responsable lors
                                    du pointage. (7)
                                - Ces enfants auront une chasuble ou un autre signe distinctif pour que
                                    les animateurs puissent les identifier clairement
   Proposer un suivi personnel de bonne conduite en relation avec le
   B.1/ Permettre le            « Règlement périscolaire » (8) :
  développement de                  - Mise en place de l’utilisation régulière du permis (voir annexe n°4) à
nouvelles compétences                  points
        et de la                    - Mise en place d’un classeur permettant de regrouper les fiches et
  responsabilisation                   ainsi d’assurer un meilleur suivi en collaboration avec le responsable
         (suite)                       du midi
                                    - Établir les règles qui régissent l’utilisation du permis à points

                               Faire l’apprentissage des gestes éco-citoyens :
                                    - Veiller à une bonne utilisation de l’eau
                                    - Préserver la chaleur dans les bâtiments en fermant les portes qui
                                         mènent à l’extérieur
                                    - Veiller à éteindre les lumières

                               Faire le tri sélectif et gérer les matériaux :
                                    - Mettre en place des poubelles de tri sélectif
    B.2/ Permettre de               - Trier les matériaux et valoriser les parties réutilisables
  comprendre ce qu’est              - Veiller à utiliser le matériel pédagogique existant avant d’en ouvrir
l’éco-citoyenneté via des                du neuf
     projets ludiques               - Respecter le matériel non fongible afin de garantir une meilleure
                                         longévité

                               Proposer des projets qui sensibilisent aux gestes éco citoyens et en
                                comprendre leur impact :
                                   - Travailler sur la notion de gaspillage
                                   - Travailler sur la notion d’énergie
                                   - Travailler sur la notion de préservation de l’eau
                                   - Travailler sur la notion de réhabilitation d’objets voués à être jetés
C/ Favoriser l’épanouissement des enfants, leur émancipation,
                           leur autonomie et valoriser leur place dans la société

                               Prendre le temps d’observer les enfants :
                                    - Jouer avec les enfants
                                    - Savoir prendre du recul pour faire l’état des lieux de la dynamique de
                                       groupe
                                    - Les responsables peuvent se mettre en retrait pour observer les
                                       groupes

                               Privilégier des temps d’échanges avec les enfants :
                                    - Cf. A.3
    C.1/ Valoriser les              - Diviser certains groupes en petits groupes pour passer des temps
      compétences                        privilégiés avec les enfants
individuelles des enfants
                               Faire prendre conscience aux enfants de leurs compétences :
                                    - Par le dialogue
                                    - Par la valorisation de leurs savoirs, savoir-faire et savoir-être
                                    - Laisser les enfants expérimenter certaines de leurs envies

                               Valoriser les créations des enfants
                                    - Dans l’année, proposer une à deux expositions à la médiathèque
                                        pour rendre compte des activités (maternels et élémentaires)
                                    - Proposer des spectacles au cours de l’année dans les deux écoles

                               Valoriser les prises d’initiatives des enfants :
                                    - Si les enfants en font la demande, les laisser aider l’animateur
                                    - Laisser les enfants « essayer » et valoriser les attitudes positives

                               Créer un climat de confiance au sein des groupes :
                                    - Mettre en place une armoire pédagogique où les enfants pourraient
                                        se servir en autonomie, à défaut, une table avec du matériel en libre
C.2/ Créer des situations               accès
      qui favorisent                - Créer des sous-groupes lors des activités pour laisser les enfants en
 l’autonomie et la prise                autonomie sur des parties de projets
 de confiance en soi des            - En traitant les enfants tous de manière égale et en faisant preuve de
         enfants                        bienveillance envers eux

                               Proposer des activités que les enfants pourraient refaire en autonomie durant
                                les récréations :
                                     - Apprendre des nouveaux jeux de cour aux enfants et leur apprendre
                                         à les mener eux-mêmes
                                     - Développer le fair-play des enfants pour éviter de générer des
                                         conflits

                               Être à l’écoute des enfants :
 C.3/ Favoriser le choix            - Prendre en compte les bilans des enfants
      des enfants                   - Conserver les idées des enfants pour la programmation des périodes
                                         suivantes
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler