Diagnostic Commercial - SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE CENTRE OUEST AVEYRON - 10 mai 2017

 
SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE
CENTRE OUEST AVEYRON

Diagnostic Commercial

                                   10 mai 2017
Eléments de méthodologie

                                              Une étude réalisée sur la base :
                                              - d’une enquête sur les flux de consommation,
                                              - d’une enquête terrain sur la composition de l’offre commerciale

L’enquête sur les flux de consommation, c’est …

                                                                                                  283 zones
                                                           5 familles de                        géographiques
 Une analyse de la demande :                                 produits                            dont 43 sur
                                                                                                  l’Aveyron
 Valorisation de la consommation des ménages

 Identification des comportements d’achat des
ménages

 Une étude de l’offre commerciale :

  Identification des polarités commerciales
                                                          10 000 ménages                         295 000 actes
  Identification de l’attractivité de l’appareil           interrogés par                           d’achats
                                                             téléphone                              étudiés,
commercial
                                                                                                dont 37 000 sur
                                                         1260 en Aveyron                           l’Aveyron
                                            CCI Aveyron             Observatoire du
                                                                                                             2
                                            commerce et de la consommation - 2014
Eléments de méthodologie

L’enquête sur l’offre commerciale, c’est …

       Identification des points de vente : Base fichier RCS (novembre 2016) retravaillé lors des enquêtes terrain
       effectuées sur l’ensemble du territoire afin de ne retenir que les points de vente présents au sein des différentes
       communes (et non les inscriptions RCS qui, selon la structure juridique de l’activité ne correspond pas
       forcement avec les points de vente)

       Effectifs salariés : Données URSSAF Aveyron, 3ème trimestre 2016

       Données sur les surfaces de vente :
        •   Pour les plus de 300m² : Historique 2011 (DDCCRF), CDAC Préfecture de l’Aveyron (complétée par des
            enquêtes auprès des chefs d’entreprise+ relevés terrain CCI de janvier 2017 et complétées avec les
            données TASCOM 2015 de la DGFIP
        •   Pour les moins de 300m² : Utilisation des ratios AID Observatoire, basés sur les moyennes nationales
            observées en zones rurales ou dans les centralités

       Données sur les foires et marchés : APAMA, (Association de Promotion et d’Animation des Foires et marchés de
       l’Aveyron) novembre 2016 + enquête CCI auprès des placiers (février 2017)
LA DEMANDE DES CONSOMMATEURS
  Profil de la population
  Caractéristiques des dépenses de consommation des
  ménages
Age de la population

                                                                                                               Une population qui progresse, plus
                                                                        Evol. Moy.
                                                                                                             rapidement que la moyenne
                          Population       Population      Evol. Pop.
Démographie
                            2013             2006          2006/2013     Annuelle                            départementale, mais plus
                                                                        2006/2013
Centre Ouest Aveyron          154 923           150 760      2,8%         0,4%
                                                                                                             faiblement que la Région Occitanie
PNR Grands Causses             68 517            67 987      0,8%         0,1%
Aveyron                       277 740           273 380      1,6%         0,2%                                 Un nombre de ménages qui
Occitanie                  5 683 878           5 310 976     7,0%         1,0%                               progresse plus rapidement que la
                                                                                                             population mais plus faiblement que
                                                                                                             la Région Occitanie
                                                                        Evol. Moy.      Taille
                              Ménages         Ménages      Evol. Men.
Démographie                                                              Annuelle      ménages
                               2013            2006        2006/2013
                                                                        2006/2013       2013                  Une taille de ménages qui se réduit
Centre Ouest Aveyron            70 893           66 897      6,0%         0,9%           2,19
PNR Grands Causses              31 289           29 974      4,4%          0,6%          2,19
                                                                                                              Une population plus âgée en
Aveyron                        126 495          120 292      5,2%          0,7%          2,20
Occitanie                  2 565 376          2 329 235      10,1%         1,4%          2,22
                                                                                                             moyenne que la Région Occitanie

  Evolution de la taille des ménages sur le                                                        0,85
       SCOT Centre Ouest Aveyron

     2,39

                                                                0,68
                       2,26                                                            0,64
                                                                           0,63
                                                                                                                  Indice de jeunesse : rapport entre la
                                              2,19
                                                                                                                  population âgée de moins de 20 ans et
                                                                                                                  celle des 60 ans et plus)

                                                            Centre Ouest PNR Grands   Aveyron    Occitanie
 Année 1999        Année 2006            Année 2013
                                                              Aveyron     Causses                                                Source : INSEE 2013
Cartographie de la population

Densité de la population 2013   Evolution de la population sur la période 2006/2013

                                                                  Source : INSEE 2013
Les catégories socioprofessionnelles

     Agriculteurs exploitants   Artisans, Comm., Chefs entr.   Cadres, Prof. intel. sup.    Prof. intermédiaires     Employés   Ouvriers   Retraités     Autres

Centre Ouest Aveyron   3,3% 4,2% 4,9%        12,6%             15,2%              12,7%                             35,0%                       12,0%

            Aveyron     4,2% 4,6% 4,5%       11,7%             15,0%             12,5%                              36,1%                        11,4%

           Occitanie     4,2%    7,9%         13,6%              16,1%              10,9%                          29,6%                     16,4%
                    1,3%

                                     CSP+

    Répartition par CSP au niveau du territoire est similaire à celle rencontrée en Aveyron

    Par rapport à l’échelon régional sur représentation des agriculteurs, des ouvriers et des retraités et une
  sous représentation des cadres et professions intellectuelles supérieures et des personnes sans activité
  professionnelle

   Les catégories « CSP+ » ne représentent que 21.8% sur le SCOT Centre Ouest Aveyron, 20.80% en
  Aveyron et 25.7% au niveau régional, soit une proportion relativement faible.

                                                                                                                                     Source : INSEE 2013
Les revenus des ménages

        Revenu net déclaré / Foyers
          fiscaux/mois en 2014
       1 944 €

                     1 873 €
                                  1 858 €

    Centre Ouest     Aveyron     Occitanie
      Aveyron

        Nb de foyers imposables / Nb de
            Foyers Fiscaux en 2014

          41%

                        39%           39%

      Centre Ouest     Aveyron     Occitanie
        Aveyron

 Des revenus plus importants que la
moyenne départementale et régionale
                                               Source : Direction Générale des Finances Publiques - Impôt sur le revenu 2014
Dépense commercialisables des ménages

                                                                                                     Dépense commercialisable (DC) : budget
                                                                                                     annuel que consacrent les ménages d’une
            Dépenses des ménages                                                                     zone géographique donnée à l’achat de
          SCOT Centre Ouest Aveyron :                                                                produits ou biens alimentaires et/ou non
                                                                                                     alimentaires dans des commerces de détail,
               935,6 M€ en 2014                                                                      commerces traditionnels, supermarchés,
               +7% depuis 2009                                                                       hypermarchés, hard-discounters, marchés…

                                                                                                     Indice de disparité de consommation (IDC) :
                               HYGIENE,                                                              évalue le niveau de consommation d’un
                             PRODUITS DE                                                             ménage résidant sur une zone géographique
                               BEAUTE
            CULTURE ET            7%                                                                 donnée par rapport à la moyenne nationale
              LOISIRS           66,8 M€                                                              (indice 100)
                7%
              62,8 M€

                                                                                          BUDGET ANNUEL MOYEN PAR MENAGE

                                                                                    Famille de   Centre    PNR Grands                  Région MP
                                                                                                                           Aveyron
                                                                                     Produits    Ouest      causses                     (hors 31)

                EQUIPEMENT
                                                         ALIMENTAIRE                             5 983 €     5 816 €       5 920 €       6 008 €
                                                             47%
                DE LA MAISON                               445,3 M€                               97.7        94,9          96,6          98,0
                     25%
                   232,3 M€
                                                                                                 1 726€      1 640 €       1 673 €       1 707 €
                                                                                                  94,4        89,7          91,5          93,4
                                EQUIPEMENT
                                   DE LA                                                         3 121€      2 979 €        3 067€       3 088 €
                                 PERSONNE
                                    14%                                                           101,7       97,1           99,9         100,6
                                  128,5 M€
                                                                                                 844 €        793 €         821 €         831 €
Source : INSEE - "la consommation des ménages en 2012" et IDC 2010 CCI France                    90,4         85,0          88,0          89,1
Enquête Ménages CCI de Midi-Pyrénées
                                                                                                 897 €        866 €         869 €         894 €
                                                                                                 97,4         90,6          90,9          93,8
Dépense de consommation des ménage

                               Evolution du potentiel de consommation depuis 2009 : + 7%
                          -5%             0%              5%              10%             15%            20%

               ALIMENTAIRE                                                       11%
           NON ALIMENTAIRE                              4%                                                              Evolution du potentiel de
EQUIPEMENT DE LA PERSONNE                      0%                                                                       consommation        sur      le
   EQUIPEMENT DE LA MAISON                                4%                                                            Département de l’Aveyron et
         CULTURE ET LOISIRS -4%                                                                                         sur la Région (hors 31) : +7%
HYGIENE, PRODUITS DE BEAUTE                                                                             18%

     ALIMENTAIRE                     NON ALIMENTAIRE                     EQUIPEMENT DE LA PERSONNE
     EQUIPEMENT DE LA MAISON         CULTURE ET LOISIRS                  HYGIENE, PRODUITS DE BEAUTE

                                                Comparaison avec d’autres secteurs
                                  -10%            -5%          0%               5%          10%           15%      20%
                                                                                                  11%
                       ALIMENTAIRE                                                              10%
                                                                                                10%
                                                                                                  11%
                                                                             4%
                   NON ALIMENTAIRE                                          3%
                                                                            3%
                                                                              4%
                                                                    0%
        EQUIPEMENT DE LA PERSONNE                       -1%
                                                                0%
                                                                  1%
                                                                               4%
          EQUIPEMENT DE LA MAISON                                           3%
                                                                              4%
                                                                                5%
                                                 -4%
                CULTURE ET LOISIRS             -5%
                                               -5%
                                                  -4%
                                                                                                                  18%
       HYGIENE, PRODUITS DE BEAUTE                                                                              17%
                                                                                                                17%
                                                                                                                  18%

                        Centre Ouest      PNR Grands Causses         Aveyron           Région MP (hors 31)
Les Dépenses commercialisables

          Répartition des dépenses commercialisables par forme de vente
                                                                                                                                                    Part en %
                3% 1%                                                                                                                                                 Part (%)
                                                                                                  Forme de vente                 Montant (M€)       CENTRE
                                                                                                                                                                      Aveyron
                                                                                                                                                     OUEST
               4%
                                                      Commerce de moins de                Commerce de moins de 300m2                    239,858        25,6            26,2
                                 26%                  300m²                               Grandes surfaces (et drives)                  618,166        66,1            65,3
                                                      Grandes Surfaces (et                Commerce non sédentaire                        38,224        4,1             4,0
                                                      drives)                             Vente à distance                               25,506        2,7             3,0
                                                      Commerce non sedentaire             Autres formes de vente                         13,818        1,5             1,5

                                                                                      66 % des dépenses réalisées en grandes surfaces,
                                                      Vente a distance
                                                                                      26 % dans le commerce de moins de 300 m2.
                                                                                      4% pour le commerce non sédentaire (Marchés) mais 7% pour l’alimentaire
                                                      Autres formes de vente
          66%
                                                                                      Evolution de l'emprise entre 2009 et 2014 des formes de vente (en points)

                                                                                                             evol. Alimentaire          evol. Non Alimentaire

                    % DC Alimentaire                   % DC Non Alimentaire                                                                 -2,2
                                                                                            Commerce de moins de 300m²                    -3,0
          1%    2%                                         5%   1%
                                   Commerce de        1%                                                                                                 0,8
                                                                                               Grandes Surfaces (et drives)                                     3,8
                                   moins de 300m²
        7%
                    21%            Grandes Surfaces                                              Commerce non sedentaire                                                6,8
                                                                         30%                                                        -4,7
                                   (et drives)
                                   Commerce non                                                           Vente a distance       -6,4
                                                                                                                                                                3,7
                                   sedentaire
                                                                                                    Autres formes de vente                                1,0
                                   Vente a distance                                                                                                     0,3
        69%                                            63%
                                   Autres formes de
                                   vente                                        Sur la période 2009 à 2014, les commerces de moins de 300m² ont perdu des
                                                                                parts de marchés alors que l’emprise des grandes surfaces a progressé.
                                                                                On notera également la progression du commerce non sédentaire alimentaire
                                                                                qui correspond à la recherche de produits de « qualité » des consommateurs
Source : INSEE - "la consommation des ménages en 2012" et IDC 2010 CCI France   mais également de la vente à distance pour les produits non alimentaire.
Enquête Ménages CCI de Midi-Pyrénées
Où vont consommer les ménages ?

                                                                                                  Evolution de
                                          Evasion hors secteur Centre Ouest Aveyron
                                                                                                    l’évasion
                                                                                                   2009/2014
                                              Consommation sur SCOT         Evasion                  (points)

                                   Alimentaire                          92%               8%         +3,9

                               Non alimentaire                        86%                14%         +0,2

                     Equipement de la personne                        82%               18%           -0,1

                       Equipement de la maison                         87%               13%          0,9

                                Culture / loisirs                      89%               11%          -3,3

                        Hygène / santé / beauté                        90%               10%         +2,5

                         Ensemble des produits                         89%               11%         +1,8

Le taux global d’évasion est de 11%, soit 100,5 M€ du potentiel des ménages qui quitte le territoire.
Il est très faible en alimentaire : 8%.
Mais également pour les autres familles de produits :
    - l’équipement de la personne : 18%,
    - l’équipement de la maison : 13%,
    - culture/loisirs : 11%.
    - Hygiène / santé / beauté : 10%

En 2009 le taux global d’évasion était de 9% et nous observons que malgré une augmentation relativement importante de l’offre
commerciale sur le territoire, ce taux à progressé.

Pour les produits non alimentaires, la vente à distance (Internet) représente 1/3 de l’évasion.
Cartographie de l’évasion

 Hors région                                                                Vente à                          Rétention / Evasion – Produits alimentaires
Occitanie : 0,4 %                                                          distance :
     1,8 M€                                                                  0,7%
                             Figeac / Capdenac                              3,1 M€
                                 Lot : 1,0 %
                                  4,5 M€

                                                                                          Espalion : 1,0 %
                                                                                             4,6 M€

                                                                                                                                   Evasion : dépenses des
                                                                                                                                   ménages d’un secteur
                                                                                                                                   effectuées dans d’autres
                                                            92 %                                Autres lieux diffus                secteurs géographiques que
    Autres
                                                                                                 Aveyron : 0,7%                    celui où ils résident
départements                                                411,4 M€
Occitanie : 0,2 %                                                                                    3,1 M€
                                                                                                                                   Rétention : dépenses des
    0,9 M€
                                                                                                                                   ménages d’un secteur
                                                                                                                                   effectuées dans leur secteur de
                                                                                                      Millau / Creissels : 1,4 %   résidence
                                                                                                               6,2 M€
  Montauban Agglo
Tarn et Garonne : 0,1 %
        0,5 M€
                                                 Albi Agglo                                 St-Affrique
                    Toulouse métropole           Tarn : 0,3 %                           Vabres l’Abbaye : 1,1 %
                    Haute-Garonne : 0,7 %          1,3 M€                                      4,8 M€
                           3,0 M€

                             Montant évasion produits alimentaires : 33,9 M€
Cartographie de l’évasion

                                                                       Rétention / Evasion – Produits non alimentaires

                                                                                Vente à
 Hors région                                                                   distance :
Occitanie : 1,1 %                                                                4,6%
    6,1 M€                                                                      22,4 M€
                              Figeac / Capdenac
                                  Lot : 0,8 %
                                   3,9 M€

                                                                                             Espalion : 0,2 %
                                                                                                 1,2 M€

                                                                                                  Autres lieux diffus
                                                              86 %                                 Aveyron : 0,8 %
      Autres                                                  423,6 M€                                 1,8 M€
  départements
  Occitanie : 0,2 %
      2,0 M€

                                                                                                           Millau / Creissels :
                                                                                                                  1,2 %
   Montauban Agglo                                                                                               5,5 M€
 Tarn et Garonne : 0,4 %
         0,9 M€
                                                     Albi Agglo –                                 St-Affrique
                    Toulouse métropole               Tarn : 1,2 %                            Vabres l’Abbaye : 0,4 %
                    Haute-Garonne : 1,7 %              5,6 M€                                        3,7 M€
                          8,4 M€

                                       Montant évasion produits non alimentaires : 66,7 M€
Poids d’Internet dans la vente à distance

                                                                                                                       Sur produits non alimentaires
                                                                Internet   Autre VAD

2014                                  16,5 M€ (74%)                                         5,9 M€ (26%)                      22,4 M€

2009                          12,6 M€ (47%)                                                 14,0 M€ (53%)                     26,6 M€

                                        Emprise d'Internet par Familles de produits

                     Linge de maison, tissu d ameublement, tissu                                                     16%
                                                                                                            13%
                               CD, DVD, CDROM, pellicules, piles                                    9%
                                                                                          6%
                      Telephonie, micro Informatique, bureautique                                   9%
                                                                                               8%
                                                   Livres, papeterie                           7%
                                                                                3%
                   Appareils TV, radio, hifi, photo, video, musique                          7%
                                                                                            7%
               Lingerie feminine et sous-vetements hommes hors…                              7%
                                                                                              8%
                           Maroquinerie, accessoires de bagages                           6%                 2014    2009
                                                                                3%
                                                   Electromenager                      5%
                                                                           2%
                                                        Jeux, jouets                   5%
                                                                           1%
              Pret-a-porter masculin avec PAP garcons ados hors…                       5%
                                                                                  4%
       Pret-a-porter feminin avec PAP filles ados hors accessoires                   5%
                                                                                    4%
                Vetements pour enfants de moins de 12 ans avec…                      5%
                                                                                   4%                         Les produits vendus sur Internet
                  Accessoires d habillement total / Bijoux fantaisie               4%
                                                                                   4%
                                   Chaussures de ville 12 ans et +                4%
                                                                           1%
                                              Horlogerie, bijouterie          3%
                                                                              3%
                                                Produits de beaute            3%
                                                                            2%
                               Vetements ou chaussures de sport              3%
                                                                                     4%
                           Mobilier (articles de puericulture inclus)       2%
                                                                             2%                                                    * VAD : Vente A Distance
Emprise des secteurs
                                                               sur leur marché théorique
                                                             Analyse flux de consommation                                   7% Evolution
                                                                                                                            moyenne de la
                                                                 Evol. de la DC en %   Evol. Taux emprise en pts            DC sur le SCOT

                                                                                                                     -0,7
                                                        BASSIN DECAZEVILLE AUBIN
                                     21%                                                                  -8,6
                   67%
                                                                                                                                      9,1
                                                       BARAQUEVILLE-SAUVETERRE
                                                                                                              -6,3

                                                                                       -28,4
                                                           CASSAGNES-BEGONHES
                                                                                                                                     7,7
             36%                           32%
                                                                                                                                5,6
                                                                         CONQUES
                                                                                                              -6,0
                         27%
14%                                                                                                                                         12,7
                                                              RODEZ NORD ET SUD
                                                                                                                     -0,4

                                                                                                                                         9,5
                                                                       MARCILLAC
  82%                                            91%                                                          -6,7

                                                                                                                                     8,0
                               40%                                  MONTBAZENS
            31%                                                                                                              2,4

                                                                                                                                     8,2
                                                                            NAJAC
                                                                                                                                               15,8
      25%
                                                                                                                               4,1
                                                                        NAUCELLE
                                                                                                                             1,6
                         42%                     21%
                                                                                                                              3,1
                                                                        REQUISTA
                                                                                                                                 6,0

                                                                                                                                5,1
                                                                    RIEUPEYROUX
                                                                                                                 -3,2

                                             67%                                                                                      8,7
                                                                           RIGNAC
                                                                                                      -12,4

                                                                                                                                   6,2
                                                       VILLEFRANCHE-DE-ROUERGUE
                                                                                                          -9,1

                                                                                                                                  7,5
                                                                      VILLENEUVE
                                                                                                                               4,4
L’OFFRE COMMERCIALE

  Points de vente, surface de vente et offre complémentaire
  Niveau et répartition de l’offre
Etat des lieux

                 SYNTHESE DE L’OFFRE COMMERCIALE SUR LE TERRITOIRE CENTRE OUEST 12

Répartition des points de vente      Répartition des surfaces de vente (m²)
                                                                                        Densité commerciale
                                                                                  (nb de commerces de détail pour 1000
                                                                                              habitants)

                                                                                  Territoire                 Densité

                                                                                  Midi-Pyrénées                  6,59

                                                                                  Aveyron                        7,69

                                                                                  SCOT CO                        8,33
                                      1291 commerces
Répartition des effectifs salariés    4908 salariés                               SCOT PNRGC                     8,22
                                      330 000 m² de surfaces de
                                                                                  Agglomération Rodez            10,59
                                      vente (hors garages automobiles)
                                                                                  Agglomération Albi             9,29

                                        Poids de l’agglomération de Rodez :       Agglomération
                                                                                                                 9,83
                                        45% des commerces ,                       Montauban
                                        57% des salariés
                                        56% des m² commerciaux (hors garages      Agglomération Castres          8,73
                                        automobiles)
Evolution

                                                                    Depuis 2010 …
                                                                                                                       -295 salariés
                                                                                                         (soit – 400 emplois
                     - 112 commerces                                                       si l’on compte également les chefs d’entreprise
                                                                                                             non salarié)
         Nombre d'établissements RCS au 3ème trimestre 2016 :                                  Effectif salarié des établissements RCS au 3ème trimestre 2016 :
                                                                       Evol.en valeur                                                                            Evol.en valeur
       Familles commerce :              Nbre Ets             %                                   Familles commerce :           Effectif salarié        %
                                                                           /2010                                                                                     /2010

Alimentaire                                    345        18,3%              -5           Alimentaire                                 1 211         17,7%              54

Super-Hyper-Grands magasins                      39        2,1%               1           Super-Hyper-Grands magasins                 1 272         18,6%             -114

Equipement de la personne                      258        13,7%              -58          Equipement de la personne                      543         7,9%              -93

Equipement de la maison                        250        13,2%              -23          Equipement de la maison                        864        12,6%             -130

Culture, loisirs                                 76        4,0%              -18          Culture, loisirs                               250         3,7%              36

Santé, beauté                                  214        11,3%              -21          Santé, beauté                                  572         8,4%              -95

Divers                                         109         5,8%              12           Divers                                         196         2,9%              47

    Total commerce détail :                 1 291         100%              -112                        Total :                       4 908         100%              -295

                                   Source : URSSAF et Fichiers des CCI de Midi-Pyrénées                                      Source : URSSAF et Fichiers des CCI de Midi-Pyrénées

Automobiles, motos                             336        17,8%               9           Automobiles, motos                          1 214         17,8%              -17
Commerces non sédentaires, vente à
                                               163         8,6%              -5           Commerces non sédentaires, vente à
distance, automates
                                                                                          distance, automates
                                                                                                                                         112         1,6%              65
Services ayant un point de vente                 98        5,2%              -1           Services ayant un point de vente               597         8,7%             219
Evolution

  Nombre d’établissements et évolution                                                                   Effectif salarié et évolution

                                                   25   1
                                    135                                                                                432 40        57 2
                                     40

                            25 3                        45 2                                                    58 8                      107 1
      40 4                                 27 5
                                                                                           159 2                          4 55

                                                                    611                                                                              2760 181
          201 30                                                                                873
                                                                          30                       13
                                            38 3                                                                                 119 28
                         34 1
                                                                                                              94 11

             27 1                                                                                49 13
                                       36 1                     20 3                                                       62 7                   29 2

                                                            28 15                                                                            54 26

                                                                                     Même tendance sur l’évolution des effectifs salariés.
Tendance générale à la baisse du nombre d’ets.                                       Secteurs les plus impactés : Rodez, Rodez Nord, Decazeville, Réquista,
Secteurs les plus impactés : Rodez, Decazeville, Villefranche-de-Rgue et Réquista.   Villefranche-de-Rgue.
Mais augmentation sur Rodez Nord (Onet-le Château et Sébazac-Concourès)              Malgré une augmentation du nombre d’ets sur Rodez Nord nous avons une
                                                                                     baisse globale du nombre de salariés.
Les surfaces commerciales

                                               Depuis 2010 …
                                                                                  Répartition géographique des nouveaux m²

         + 93 200 m² de surfaces
                                                                                                          Agglomération de
              commerciales                                    1%
                                                                         19%                              Rodez
                                                                                                          Villefranche

                                                                   18%                                    Decazeville
350000
                                                                                         62%
                                                                                                          Autre
300000

250000
                                                      Evolution de la répartition par famille de produits de 2009 à 2017 (base 100)
200000                                 Rural
                                       Périphérie
150000                                                150
                                       Centre-ville
                                                      140
100000                                                                                                            Alimentaire
                                                      130                                                         Ep. de la personne
50000
                                                                                                                  Ep. de la maison
                                                      120
    0                                                                                                             Culture/loisirs
              2009              2017                  110                                                         Hygiène/santé/beauté

          Le stock de m² commerciaux                                                                              Divers
                                                      100

                                                       90
                                                                    2009                  2017
L’offre complémentaire

                                                                               Une offre complétée par …
                                  •   Les foires et marchés :
                                  Ont été recensés (Source APAMA) : 21 marchés réguliers, 33 marchés saisonniers, 23 foires
                                  Un total d’emplacements variant entre 650 et 1000 pour les marchés réguliers. A 75%, il
                                  s’agit d’une offre en alimentaire. En revanche, lors des foires, la part des stands non
                                  alimentaire est largement prépondérante. A l’inverse, les marchés saisonniers en période
                                  estivale restent largement axés sur les produits alimentaires.

                                  •   La vente directe :
                                  Cette forme de vente est très présente localement de part l’importance de l’activité agricole
                                  et le fort développement de la notion de circuits-courts depuis quelques années.
                                  Cela constitue ainsi une offre complémentaire pour les produits alimentaire via les
                                  exploitations qui assurent de la vente en direct ou bien via les AMAP (les magasins de
Localisation des principaux
marchés et foires                 producteurs sont intégrés dans l’analyse des commerces alimentaires)

                                  •   Les tournées :
                                  De nombreux commerçants (épiceries, boucheries et , surtout, boulangeries) effectuent des
                                  tournées sur les communes limitrophes de leur point de vente. Une offre complémentaire
                                  qui « démultiplie » les effets des seuls points de vente en favorisant la proximité et le
                                  service à la population.

                                  •   Les Drives :
                                  Forme de vente inexistante en 2009, elle s’est développée sur le territoire comme sur les
                                  autres secteurs géographique. On note cependant un bon maillage territorial et la présence
                                  dans des secteurs ruraux. Le ratio nb de drives / nb de super-hypermarchés est de 48,72 sur
                                  le SCOT, 48,48 en Aveyron et 38,34 en Midi-Pyrénées, soit une offre relativement
   Localisation des drives : 19   importante.
Flux de consommation : Zone de
                                                                                                   chalandise

                                                                                                             Zone de chalandise : zone géographique
                                                                                                             d’influence dans laquelle habite la majorité
                                                                                                             de la clientèle du lieu étudié, elle se
                                                                                                             décompose en plusieurs zones en fonction
                                                                                                             du niveau d’attraction des points de vente.
                                                                                                             Elle est calculée en fonction de l’emprise
                                                                                                             des commerces de la zone.

                                                                                                          Sous zone              Pop. 2013     Men. 2013

                                                                                                 Zone Primaire SCoT CO12            158 280        72 167
                                                                                                 Zone secondaire                     24 340        10 555
                                                                                                 Zone tertiaire                      45 239        20 896
                                                                                                        Zone chalandise            227 859       103 618

                                                                                             Le chiffre d’affaires (hors achats des touristes et des
                                                                                             entreprises) des commerces implantés sur le SCoT Centre
                                                                                             Ouest Aveyron est généré à 82% (835 M€) par les
                                                                                             ménages résidants sur le territoire du SCoT (zone
                                                                                             primaire).
                                                                                             La zone secondaire contribue pour sa part à hauteur de
                                                                                             6,5% du chiffre d’affaires (66 M€).
                                                                                             La part apportée par la zone tertiaire est de 6% du Chiffre
                                                                                             d’affaires (61 M€).
                            Apport en          Taux      Contribution                        Et enfin d’autres secteurs n’étant pas intégré dans la zone
                                                                         Contribution
         Sous zone            Chiffre       d'emprise      au Chiffre                        de chalandise car l’emprise est inférieure à 15% contribuent
                                                                        cumulee en %
                          d'affaires (M€)      moy.     d'affaires en %                      à hauteur de 5% (51 M€).
Zone Primaire SCoT CO12       835,0           89,2           82,5           82,5             La contribution des secteurs extérieurs au SCoT Centre
Zone secondaire                65,9            49            6,5             89              Ouest Aveyron est de 177 M€.
Zone tertiaire                 60,7           23,9            6             94,9
                                                                                             Nous sommes en présence d’une zone de chalandise très
AUTRES SECTEURS                51,2                          5,1            100              étendue qui comprend 227 859 habitants pour 103 618
                                                                                             ménages (INSEE 2013).
Flux de consommation : Activité
                                                                                                                commerciale
                                                              Niveau
                                                              Niveaud’activité
                                                                     d’activité ==ensemble
                                                                                   ensembledes
                                                                                            desactes
                                                                                                actesd’achats
                                                                                                      d’achatseffectués
                                                                                                               effectuéssur
                                                                                                                         surles
                                                                                                                             lespoints
                                                                                                                                 pointsde
                                                                                                                                        devente
                                                                                                                                           ventedu
                                                                                                                                                 duterritoire
                                                                                                                                                    territoireanalysé.
                                                                                                                                                               analysé.
                                                               Attention,
                                                                Attention,ililne
                                                                               neprend
                                                                                  prendpas
                                                                                        pasen
                                                                                            enconsidération
                                                                                               considérationles
                                                                                                             lesdépenses
                                                                                                                 dépensesliées
                                                                                                                           liéesau
                                                                                                                                 autourisme
                                                                                                                                    tourismede
                                                                                                                                             depassage
                                                                                                                                                passageou
                                                                                                                                                        oud’affaires
                                                                                                                                                           d’affairesou
                                                                                                                                                                      ouencore
                                                                                                                                                                         encoreles
                                                                                                                                                                                les
                                                              achats
                                                               achatsdes
                                                                       desentreprises
                                                                              entreprises
           Niveau d’activité
      SCOT Centre Ouest Aveyron :
          1 012,7 M€ en 2014
           +8% depuis 2009

                  HYGIENE,
                 PRODUITS DE
                   BEAUTE
                                                                                                                                                    Solde : + 77 M€
      CULTURE ET     7%
        LOISIRS    71,9 M€
          7%
        70,6 M€

                                                                 L’équipement commercial du SCOT Centre Ouest Aveyron exerce une forte attractivité sur son secteur mais
                                                                 également sur les territoires voisins. Le niveau d’activité évalué à 1012,7 M€ est supérieur au montant des
          EQUIPEMENT                    ALIMENTAIRE
                                            47%                  dépenses commercialisables des ménages résidants sur le territoire du SCOT évalué à 935,6 M€, soit un solde
             DE LA
            MAISON                        471,9 M€               positif de 77,1 M€.
              26%
            260,8 M€
                     EQUIPEMENT
                        DE LA
                      PERSONNE
                         13%                                         Evolution depuis 2009 :      Evol. niveau d’activité par forme de vente Produits alimentaires           M€
                       137,5 M€
                                                                                                 Commerces moins de 300 m²          -1%                                     -0,7

                                                                                                            Grandes surfaces                   8%                           24,8
    Niveau d’activité par formes de vente :
                                                                                                   Commerce non Sedentaire                      17%                          4,9
                                Ensemble des
                                                       Alimentaire      Non alimentaire                Autres formes de vente
     Formes de ventes             produits                                                                                                                           110%    5,2
                               en M€        %         en M€     %        en M€     %
                                                                                                 Evol. niveau d’activité par forme de vente Produits non alimentaires M€
Commerces moins de 300m²       258,8       26%        96,0     20%       162,8    30%
Grandes surfaces               700,6       69%        331,3    70%       369,2    68%            Commerces moins de 300 m² -3%                                               -5,9
Commerce non Sédentaire         39,3       4%         34,7     7%         4,6     1%
                                                                                                            Grandes surfaces                 14%                             44,0
Autres formes de vente          14,1       1%          9,9     2%         4,1     1%
                                                                                                    Commerce non Sedentaire               9%                                  0,4
            Total              1012,7     100%        471,9   100%       540,8   100%
                                                                                                       Autres formes de vente                                           61% 1,6
Flux de consommation : Répartition de
                                                                                     l’Activité commerciale
                          Bassin Decazeville Aubin
                                                                                     Les commerces implantés sur les 3 secteurs urbains réunis, Grand
                                  87 M€                                              Rodez, Villefranche-de-Rouergue et Bassin Decazeville Aubin captent
                                    9%                                               84% de l’activité commerciale générée sur le SCoT Centre Ouest
                     34,1 M€                                                         Aveyron.
                                         52,9 M€
                                                                                     Les commerces des secteurs du Grand Rodez captent à eux seuls
                                                                                     59% de l’activité.
                                                                                     L’activité cumulée par les secteurs ruraux est de 16% de l’activité
                                                         Secteurs Grand Rodez
                                                                                     globale et 65% de cette activité est générée par les produits
                                                              597 M€                 alimentaires.
     Villefranche
                                                                59%
      167 M€
        16%                                                                               Evolution depuis 2009 :
                                                                           39%             ALIMENTAIRE        NON ALIMENTAIRE           ENSEMBLE DES PRODUITS
                                                                         234,3 M€                                                                                   M€
     87,0     80,1                                                                                                                                     11,6%
     M€                                              61%                                                                                                             78
              M€                                                                         Secteurs Grand Rodez                                               17,4%
                                                   363,2 M€                                                                                               15,0%
                                                                                                                               -5,6%
                               Secteurs ruraux                                        Villefranche-de-Rouergue              -8,3%                                   -13
                                                                                                                             -7,0%
                                 161 M€
                                                                                                                  -23,9%        -5,3%
                                   16%                                                 Bassin Decazeville Aubin                                                     -14
                                                                                                                       -13,6%
                                 35%                                                                                                                         19,9%
                                 56,6    65%                                        Secteurs ruraux SCoT CO12                                   4,2%
                                                                                                                                                        13,9%        20
                                  M€     104,6
                                          M€
                                                                                     Sur la période 2009 à 2014, l’activité commerciale a progressé de 15%
                                                                                     sur le Grand Rodez et plus fortement sur le secteur non alimentaire.
                                                                                     Elle a également progressé sur les secteurs ruraux essentiellement
                                                                                     sur le secteur alimentaire suite à l’implantation de petits supermarchés
                                                                                     dans plusieurs bourgs ruraux.
Alimentaire                                                                          Par contre l’activité est en baisse sur Villefranche-de-Rouergue et sur
Non alimentaire                                                                      le Bassin de Decazeville Aubin suite à une baisse du nombre de
                                                                                     commerces, une influence accentuée de l’offre commerciale du Grand
                                                                                     Rodez sur les produits non alimentaire, mais aussi à une baisse
                                                                                     démographique sur leur zone de chalandise respective.
Activité : Cartographie de l’attraction

                                                     Attraction – Offre Produits alimentaires

                                                                                        Secteur Nord Aveyron : 0,8 %
                                                 Capdenac-Gare : 0,7 %                            3,7 M€
                                                       3,2 M€

                             Lot : 1,3 %                                                         Espalion : 0,6 %
                              5,8 M€                                                                 2,9 M€

                                                                                                     Secteur Bozouls
Montant         de                                                                                    Laissac : 2,5%
l’apport extérieur                                                                                       11,2 M€
au territoire SCOT
Centre        Ouest                                                                              Secteur Lévezou : 1,3 %
Aveyron pour les                                                                                        6,0 M€
produits
alimentaires           Tarn et Garonne : 1,4 %
évalué à 61 M€ en                                                                                      Secteur Millau / Larzac
                               6,1 M€
2014                                                                                                      / Séverac : 1,8 %
                                                                                                              8,0 M€

                                                                    Tarn : 0,2 %             Secteur St-Affrique : 1,5 %
                                                                      1,0 M€                          6,7 M€

                      Haute-Garonne : 0,9 %
                             3,9 M€
Activité : Cartographie de l’attraction

                                       Attraction – Offre Produits non alimentaires

                                                                            Cantal : 0,2 %                    Lozère : 0,3 %
                                                                              0,9 M€                             1,5 M€

                                                                                                 Secteur Nord Aveyron : 2,5 %
                                                                                                           12,6 M€
                                                 Capdenac-Gare : 1,3 %
                                                       6,3 M€
                             Lot : 2,0 %                                                                  Espalion : 2,1 %
                              9,8 M€                                                                         10,4 M€

                                                                                                              Secteur Bozouls
Montant          de                                                                                            Laissac : 3,9 %
l’apport extérieur                                                                                                19,3 M€
au territoire SCOT
Centre        Ouest                                                                                       Secteur Lévezou : 2,0 %
Aveyron pour les                                                                                                 10,1 M€
produits        non
alimentaires           Tarn et Garonne : 1,1 %
évalué à 117 M€                                                                                                 Secteur Millau / Larzac
                               5,6 M€
en 2014                                                                                                            / Séverac : 3,2 %
                                                                                                                       16,1 M€

                                                                    Tarn : 0,4 %
                                                                      2,2 M€                          Secteur St-Affrique : 2,3 %
                                                                                                               11,6 M€

                      Haute-Garonne : 0,7 %
                             3,5 M€
LES FLUX DE CONSOMMATION

  Interactions
  Emprise de l’agglomération de Rodez
Les interactions

   Rodez
Agglomération

                      ZOOM sur les transferts
                      de richesses entre les 3
                      principaux territoires.
Les interactions :
                                                                                 Emprise de Rodez Agglomération

       Emprise Rodez Agglomération Produits Alimentaires                          Emprise Rodez Agglomération Produits Non Alimentaires

 BASSIN DECAZEVILLE AUBIN                  1,1                             BASSIN DECAZEVILLE AUBIN                                  6,2

BARAQUEVILLE-SAUVETERRE          -1,7                                     BARAQUEVILLE-SAUVETERRE             -8,0

    CASSAGNES-BEGONHES                    0,3                                 CASSAGNES-BEGONHES               -7,5

                CONQUES                   0,2                                             CONQUES                                                 13,2

               MARCILLAC                              3,4                                MARCILLAC                                  5,8

             MONTBAZENS                         1,7                                    MONTBAZENS                                         7,5

                   NAJAC                               4,1                                   NAJAC                                   6,2

               NAUCELLE -7,6                                                             NAUCELLE
                                                                                                      -12,8

                REQUISTA          -1,0                                                    REQUISTA                           2,1

            RIEUPEYROUX                                      5,8                      RIEUPEYROUX                                               11,6

                  RIGNAC                                           13,1                     RIGNAC                                                13,1

VILLEFRANCHE-DE-ROUERGUE                               4,2                VILLEFRANCHE-DE-ROUERGUE                                        7,7

              VILLENEUVE                        1,7                                     VILLENEUVE                                 4,9
LES POLES COMMERCIAUX

  Caractéristiques
  Enjeux
Les pôles commerciaux

  Niveau d’activité des principaux pôles de l’Aveyron et évolution depuis 2009                                               Evolution
                                                                                                                            depuis 2009

             Agglo Castres                                                            521 M€
                                                                                  476 M€                                       +9%

         Agglo Montauban                                                                                        747 M€
                                                                                                           685 M€              +9%

                 Agglo Albi                                                                          641 M€
                                                                                            571 M€                             +12%

              Agglo Rodez                                                                        596 M€
                                                                                        517 M€                                 +15%

               Agglo Millau                        213 M€
                                                   214 M€                                                                       0%

   Villefranche de Rouergue                  167 M€
                                              180 M€                                                                           -7%

         St Affrique-Vabres          86 M€
                                    77 M€                                                                                      +11%

   Bassin Decazeville-Aubin         82 M€
                                     99 M€                                                                                     -17%

                   Espalion       51 M€
                                  49 M€                                                                                        +5%

                              0    100       200       300          400           500       600           700         800

                                                        Chiffre d'affaires 2014             Chiffre d'affaires 2009
Agglomération de Rodez :
• Forte évolution entre 2009 et 2014 (+15%)
• Une progression marquée au regard de l’évolution de pôles de taille similaire (Castres, Albi, Montauban)
• Recul de Villefranche de R. et de Decazeville
Les pôles commerciaux

Zones de chalandises sur l’ensemble du département et interactions entre les différents pôles : ALIMENTAIRE

                                                                    •   Les      zones     de     chalandise
                                                                        alimentaires       des      grandes
                                                                        agglomérations sont plus réduites
                                                                        que les zones non-alimentaires.
                                                                        Elles concernent des achats de
                                                                        proximité.
                                                                    •   Avec une délimitation des zones de
                                                                        chalandise à 20% d’emprise, Les
                                                                        zones      de      chalandise     de
                                                                        l’agglomération de Rodez et de
                                                                        Millau     se    superposent      en
                                                                        alimentaire. Cela signifie que les
                                                                        ménages résidents du secteur
                                                                        Salles-Curan dépensent au moins
Zone primaire :                                                         20%     de    leur   potentiel    de
      plus de 60% d’emprise
Zone secondaire :
                                                                        consommation alimentaire sur
      40 à 60% d’emprise                                                Rodez et au moins 20% sur Millau.
Zone tertiaire :
      20 à 40% d’emprise
Les pôles commerciaux

Zones de chalandises sur l’ensemble du département et interactions entre les différents pôles : NON ALIMENTAIRE

                                                                    •   En non-alimentaire, les ménages de
                                                                        Salles-Curan sont toujours tiraillés
                                                                        entre Rodez et Millau, avec une
                                                                        préférence pour Rodez puisqu’ils
                                                                        font partie de la zone secondaire (40
                                                                        à 60% d’emprise pour Rodez, contre
                                                                        20-40% pour Millau).
                                                                    •   La zone de chalandise de
                                                                        Villefranche-de-Rouergue rayonne
                                                                        sur les secteurs limitrophes du Lot et
                                                                        du Tarn-et-Garonne et se distingue
                                                                        de la zone de chalandise de Rodez
                                                                        en alimentaire, et se superpose sur
                                                                        le secteur de Montbazens avec celle
                                                                        de Rodez en non-alimentaire.
                                                                    •   L’agglomération de Rodez en non-
     Zone primaire :
                                                                        alimentaire       rayonne       jusqu’à
           plus de 60% d’emprise
     Zone secondaire :                                                  l’extrême Nord du département,
           40 à 60% d’emprise                                           concurrençant        Decazeville     et
     Zone tertiaire :
                                                                        Espalion.
           20 à 40% d’emprise
La hiérarchisation des pôles
                                       Pôles Relais : Baraqueville, Rieupeyroux, Réquista,
                                       Naucelle, Marcillac, Rignac

      Pôle Secondaire :                Pôles de Proximité : Cassagnes Bégonhes, La
         Decazeville                   Fouillade, Montbazens, Flagnac, Villeneuve,
                                       Lanuejouls

                               Pôle Régional :
                           Agglomération de Rodez

                                       • Des espaces fragilisés par l’absence de
                                         commerce : frange sud et secteurs
                                         centre et nord-ouest

                                       • Identification de la présence d’activités
                                         de type cafés, hôtels, restaurants qui
                                         constituent encore des points
                                         d’animation du territoire et peuvent - à
                                         terme – constituer des relais

                                       • Maillage du territoire avec les pôles
                                         relais et de proximité
       Pôle Majeur :
                                       • Part des communes sans commerce
Villefranche de Rouergue
                                          (hors CNS, commerce de gros, vente/réparation
                                          automobile, et CHR) :
                                       -SCOT : 27%
                                       -Aveyron : 37%
                                       -Midi-Pyrénées : 51%
Pôle Régional : agglomération de Rodez

Zoom sur les différents secteurs commerciaux
              199 M€
                                                                               • Le principal de pôle de l’agglomération est la Zone du Comtal
                                                                                 (199M€ d’activité)
                                                                               • Le centre-ville de Rodez est le troisième pôle de l’agglomération.
                                  114 M€
                                                                                 Avec 87 M€, il représente 50% du niveau d’activité de la
                                                         87 M€                   commune.

                                                                                  36 M€
                                                                                                      28 M€             27 M€
                                                                                                                                              19M€

           Zone du comtal    Zone Balquière, ST-    Rodez Centre Ville   Luc-La-Primaube Centre   Olemps- Super U   Rodez-La Gineste   Onet-Route de Séverac
                              Marc, Penchoterie                                    Ville                                Moutier

                                                                           •      Les progressions importantes concernent Rodez (La Gineste / Moutier)
                                                                                  avec +80%
   Evolution depuis 2009                                                   •      Vient ensuite Onet Zone du Comtal (72%) et Luc-La-Primaube (64%)
                                                                           •      Le centre-ville s’est relativement maintenu (-6%)
                                                                           •      Perte de vitesse pour la Zone Balquière, St-Marc, Penchoterie
                                                                                                                          80%
              72%
                                                                                  64%

                                                                                                                                               46%

                                                                                                       22%

                                                         -6%
                                  -19%

          Zone du comtal    Zone Balquière, ST-    Rodez Centre Ville    Luc-La-Primaube Centre   Olemps- Super U   Rodez-La Gineste   Onet-Route de Séverac
                             Marc, Penchoterie                                     Ville                                Moutier
Pôle Régional : agglomération de Rodez

La vacance en centre-ville
 •   Lors du recensement
     terrain de janvier 2017,
     397 cellules
     commerciales ont été
     comptabilisées , dont
     34 vacantes

 •   Soit un taux de vacance
     de 8,5%

 •   A noter toutefois la
     réduction du périmètre
     commercial du centre-
     ville

 •   Tertiarisation de
     l’activité de centre-ville
     et question de la
     préservation des
     emplacements
     « phares »
Pôle Majeur : Villefranche de R.

 80
            68 M€
 70
 60                        Poids des principaux secteurs
                           commerciaux
 50
                                                                                       • La Route de Montauban constitue le 1er secteur
 40
                         30 M€                                                           commercial de Villefranche, dépassant de plus du double
 30                                      24 M€                                           le secteur suivant. Le Centre-Ville ne figure qu’en 3ème
 20                                                    14 M€                             position.
 10                                                                    3 M€
  0
        Rte Montauban   Secteur      Centre-Ville    Fontange/13
                        Carrefour                    Pierres           Rte de Farrou
                        Market
                                                                                       • Entre 2009 et 2014, on observe le transfert d’activité
150%
                                                                                         depuis le quartier des Treize Pierres vers la Route de
            110%                                                                         Montauban, suite au déménagement du Leclerc. Cela à
100%                                                                                     également eu un impact sur le secteur de l’Hyper U et,
                           Evolution depuis 2009
                                                                                         dans une moindre mesure, sur le centre-ville
 50%

  0%
                                        -5%                         -4%
                         -24%                                                          • S’agissant des surfaces de vente, entre 2009 et 2017,
-50%
                                                                                         les créations ont concerné la périphérie (et
                                                     -72%                                notamment la Route de Montauban)
-100%                 Secteur                       Fontange/13
        Rte Montauban               Centre-Ville                   Rte de Farrou
                      Carrefour                     Pierres
                      Market
Pôle Majeur : Villefranche de R.

La vacance en centre-ville
                                                • Dans le CV (intérieur
                                                   Bastide
                                                   uniquement), un
                                                   taux de vacance qui
                                                   progresse mais
                                                   surtout le nombre de
                                                   cellules à vocation
                                                   commerciales qui se
                                                   réduit, diminuant
                                                   ainsi le périmètre
                                                   commercial du
                                                   secteur :
                                                2006 : 68 vacants sur
                                                335 cellules, soit un
                                                taux de 20,30
                                                2012 : 70 vacants sur 315
                                                cellules, soit un taux de
                                                22,22
                                                2017 : 51 vacants sur 225
                                                cellules, soit un taux de
                                                22,67

                                                • Question de la
                                                  tertiarisation des
                                                  activité et de la
                                                  préservation des
                                                  emplacements
                                                  phares
Pôle Secondaire : Decazeville-Aubin

                                     Poids des principaux secteurs
                                                                               Zoom sur les différents secteurs commerciaux
                                     commerciaux
                 29,7M€                                                            La zone du plateau supérieur (Géant
                                                                                   Casino) reste le 1er pôle de la
                                             17,6M€                                commune, suivi par le pôle
  15,6M€
                               11,1M€                                              Cransac/Aubin (Intermarché). Vient
                                                          5,6M€                    ensuite le centre-ville.
                                                                     2,5M€

DECAZEVILLE    DECAZEVILLE   DECAZEVILLE    CRANSAC /     VIVIEZ     FIRMI
CENTRE VILLE     PLATEAU       EPARS          AUBIN
                SUPERIEUR

                                                                     56%

                                               27%
      16%                                                  17%
                                                                                   On observe toutefois la perte de
                                                                                   vitesse du plateau supérieur (-32%). Le
                                                                                   centre-ville de Decazeville progresse
                    -32%                     Evolution depuis 2009                 légèrement (+15%), le secteur de
                                 -49%                                              l’Intermarché également (+27%). La
                                                                                   progression de Firmi est liée au poids
                                                                                   du marché de plein vent.
  DECAZEVILLE DECAZEVILLE     DECAZEVILLE   CRANSAC /     VIVIEZ     FIRMI
  CENTRE VILLE  PLATEAU         EPARS         AUBIN
               SUPERIEUR
Pôle Secondaire : Decazeville-Aubin

La vacance en centre-ville

                                                  • Lors du recensement
                                                    terrain de mars 2017,
                                                    ce sont 186 cellules
                                                    commerciales qui
                                                    ont été identifiées
                                                    dont 52 vacantes,
                                                    soit un taux de 27,9%

                                                  • A noter la
                                                    caractéristique de ce
                                                    pôle : la proximité du
                                                    centre-ville avec la
                                                    zone du plateau
                                                    supérieur et – à
                                                    terme – la zone du
                                                    centre. Une
                                                    opposition centre-
                                                    ville / périphérie
                                                    géographiquement
                                                    peu marquée sur ce
                                                    territoire et qui
                                                    pourra constituer un
                                                    plus pour le maintien
                                                    de l’activité du
                                                    centre
EN SYNTHESE

  Le profil de la population
  La demande des consommateurs
  L’offre commerciale
  Des projets de développement
POINTS A RETENIR

   LE PROFIL DE LA POPULATION

• Population en progression mais avec une croissance plus faible que
  la région Occitanie et de façon non homogène sur le territoire

• Une taille des ménages qui diminue, une population vieillissante et
  ce, de manière plus accentuée sur le Bassin Decazeville-Aubin et les
  territoires ruraux les plus éloignés des principaux axes routiers

• Des revenus en moyenne plus élevés que la moyenne régionale mais
  avec une concentration des hauts revenus autour de Rodez
  Agglomération et Villefranche de Rouergue
POINTS A RETENIR

    LA DEMANDE DES CONSOMMATEURS

•   Une dépense commercialisable par ménages légèrement plus haute que la
    moyenne régionale et en augmentation

•   Avec cependant une stagnation, voire une baisse sur l’équipement de la
    personne, l’équipement de la maison et sur le secteur culture/loisirs

•   Une part de marché des commerces traditionnels en baisse

•   Une évasion commerciale en légère progression malgré une augmentation
    importante de l’offre, mais largement contenue et conforme aux
    caractéristiques du territoire et ayant atteint des taux « incompressibles »

•   La vente à distance représente 1/3 du montant des évasions sur les produits
    non alimentaires (en cohérence avec les nouveaux modes de consommation)
POINTS A RETENIR

       L’OFFRE COMMERCIALE
•   Un appareil commercial complet dans son équipement avec une forte attractivité développée
    largement au-delà du territoire, mais avec une concentration de l’activité commerciale sur Rodez
    Agglomération et de façon plus modérée sur Villefranche de Rgue

•   Un bon maillage du territoire notamment pour l’offre des produits de première nécessité et la
    présence de plusieurs marchés hebdomadaires

•   Un « stock » de m² en réserve entre les projets de CDAC non réalisés et les locaux vacants

•   Une baisse importante du nb d’établissements, de l’effectif salarié alors que nous avons une
    progression importante de m²

•   Une fragilité de l’activité commerciale générée par la forte évolution des modes de consommation,
    amplifié par la conjoncture , l’augmentation excessives des m² en périphérie, des difficultés de
    trésorerie, une baisse du pouvoir d’achat des consommateurs,

•   Tertiarisation des centres villes et disparition du commerce de proximité notamment en alimentaire,
    fragilisation des hypers-centres et centres bourgs avec le développement de la vacance

•   L’impact des trajets domicile travail et un phénomène de village « dortoir » qui apparait

•   La zone commerciale : un modèle économique en perte de vitesse ? Un nouveau concept émergent :
    le « Retail-Parc » associant commerce et parc d’attraction (Source : PROCOS Fédération pour
    l'urbanisme et le développement du commerce spécialisé et le CNCC Conseil National des Centres
    Commerciaux)
UN DEVELOPPEMENT A VENIR ?

Des projets                                                                           Des m² en réserve
                       Capdenac
                                  Zone du
                        le Haut
                                   Centre
                                                                            •    10 300m² de CDAC non
                                                                                 « consommées » (dont 8 300m² sur

                                                                    +       •
                                                                                 l’agglomération de Rodez)

                                                                                 9 000m² de locaux vacants sur les
                                                                                 3 principales agglomérations
        Savignac
                                                                                 (centre-ville* ET périphérie)
                                                                            (* question du remembrement commercial en
                                                       Parc des             CV)
                                                      Expositions
                                       Baraqueville

                                                                    Millau : Espace
                                                                    Capelle + Cap
                Albi / Lescure                                          du Crès

                                                                    La Cavalerie :
                                                                      Village de
      Portes du Tarn                                                  Marques
       / St Sulpice
MERCI POUR VOTRE ATTENTION
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler