ENTENTE DE MANDAT STRATÉGIQUE - Collège Boréal

 
ENTENTE DE MANDAT

                       STRATÉGIQUE
                     Collège Boréal d’arts appliqués et de technologie
                                            et le
         Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle
                                         2017-2020

SIGNÉ pour le ministère de l’Enseignement    SIGNÉ pour Collège Boréal d’arts appliqués et
supérieur et de la Formatioj
profession lie et en son 0m par:

                                             Daniel Giroux
Sou s-m in istre                             Président

                                               QQ              -

Date                                         Date

tir    Ontarlo                              COLLÈGE BORÉAL
Table des matières
Section 1: Introduction
Préambule
Vision, mission et mandat de l’établissement
Aspirations

Section 2: Priorités et objectifs communs en matière de différenciation
1.0 L’expérience des étudiantes et étudiants
2.0 L’innovation en matière d’excellence dans l’enseignement et l’apprentissage
3.0 L’accès et l’équité
4.0 L’excellence dans la recherche appliquée et son impact
5.0 L’innovation, le développement économique et l’engagement communautaire

Section 3: Stratégie en matière d’effectif et d'orientation des programmes, Viabilité et Collaborations
6.0 Stratégie en matière d’effectif et d'orientation des programmes
         Effectif prévu
         Stratégie et collaboration en matière d’inscription d’étudiants étrangers
         Domaines de programmes stratégiques qui constituent des atouts pour l’établissement et
            susceptibles de faire l’objet d’expansion
         Programmes d’apprentissage
         Viabilité financière

7.0 Collaborations et Partenariats

Section 4: Engagements du ministère

                                                      1
Préambule
La présente entente de mandat stratégique entre le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Formation
professionnelle (MÉSFP) et le Collège Boréal définit la fonction que le Collège remplit actuellement dans le
système d’éducation postsecondaire et la manière dont il s’appuiera sur ses forces actuelles pour concrétiser sa
vision et contribuer à la réalisation des objectifs établis pour l’ensemble du système et des priorités du
gouvernement.

L’entente de mandat stratégique (l’Entente) :

           Détermine et définit les objectifs et les priorités que partagent le gouvernement de l’Ontario et le
            Collège
           Décrit les domaines des programmes actuels et futurs qui constituent des forces
           Appuie la vision, la mission et le mandat actuels du Collège et détermine les forces dans le contexte
            des lois qui régissent le Collège
           Décrit les éléments convenus du nouveau modèle de financement des collèges, y compris :
            o Les plans du Collège en matière d’effectifs et les niveaux initiaux de l'effectif de base selon les
                unités de financement pondérées qui seront financés au moyen du modèle de financement en
                fonction du système de couloirs différentiels pour la durée de l’Entente
            o Les éléments prioritaires en matière de différenciation, y compris les mesures, les cibles et
                l’allocation de la subvention de spécialisation
           Fournit des renseignements sur la viabilité financière de l’établissement
           Éclaire les décisions du Ministère et lui permet d’harmoniser ses politiques et processus visant à
            soutenir davantage les forces du Collège.
L’Entente sera en vigueur du 1er avril 2017 au 31 mars 2020.

L’Entente peut être modifiée dans le cas où des changements de fond qui auraient d’importantes répercussions
sur les engagements pris dans le cadre de l’Entente seraient apportés aux politiques ou aux programmes (p. ex.,
accroissement majeur de la capacité et main-d’œuvre hautement qualifiée). Les deux parties devront valider
toute modification dans un document écrit, qu’elles dateront et signeront.

                                                       2
Vision de l’Ontario en matière d’éducation
postsecondaire
Grâce à l’enseignement et à l’apprentissage, à la recherche appliquée et aux services qu’ils offrent, les collèges et
universités de l’Ontario stimuleront la créativité, l’innovation et l’engagement communautaire tout en favorisant
le développement des savoirs et des compétences.

Ils auront à cœur de servir les intérêts des étudiantes et des étudiants et d’offrir à tous les apprenants qualifiés la
meilleure expérience d’apprentissage possible à un coût abordable et de façon viable sur le plan financier. Les
étudiantes et étudiants bénéficieront d’une formation de qualité qui leur permettra d’être concurrentiels sur le
marché mondial tout en stimulant l’économie de l’Ontario.

Vision, mission et mandat du Collège Boréal
d'arts appliqués et de technologie
Les énoncés du mandat, de la mission et de la vision de l’établissement décrivent sa situation actuelle et la place
qu’il entend occuper dans l’avenir.

Les énoncés suivants font partie du Plan stratégique 2015-2020 du Collège Boréal :

Mission
Le Collège Boréal offre une éducation personnalisée de qualité à une clientèle diversifiée et exerce un leadership
pour favoriser le développement durable de la communauté francophone de l’Ontario.

Vision
Être le collège de langue française de premier choix reconnu pour la qualité, l’accessibilité et la flexibilité de sa
formation et de ses services.

Devise
« Nourrir le savoir et faire vibrer la culture ».

Axes stratégiques
Accès
Améliorer l’accès à des programmes et services de qualité adaptés aux besoins de la clientèle.
1. Élargir l’offre : postsecondaire (y inclus l’apprentissage), formation continue, services en employabilité,
   services aux immigrants
2. Diversifier les modes de livraison
3. Développer un mécanisme de veille stratégique pour anticiper les tendances du marché du travail.

                                                          3
Flexibilité
Accroître la transférabilité pour les étudiantes et étudiants et améliorer la collaboration entre les services.
1. Développer des outils permettant la transférabilité en augmentant le nombre d’ententes d’articulation,
    d’équivalences reconnues et d’autres modèles
2. Accroître la communication afin d’améliorer l’efficacité et l’efficience entre les services.

Qualité
Assurer la qualité des programmes et des services afin d’innover et de s’adapter aux réalités en évolution.
1. Développer et mettre en œuvre des stratégies de recrutement, rétention et perfectionnement du personnel
2. Améliorer le système de gestion et d’appréciation de rendement pour toutes les catégories de personnel
3. Revoir et analyser les services du Collège et mettre en place un processus d’amélioration continue
4. Poursuivre l’analyse des programmes dans le but d’atteindre un niveau optimal de qualité.

Visibilité
Augmenter la visibilité du Collège Boréal auprès des clientèles futures, des employeurs potentiels et des
communautés.
1. Augmenter le nombre de membres actifs de l’Association des anciennes et anciens
2. Améliorer les occasions de visibilité et de participation aux activités communautaires
3. Améliorer les initiatives de marketing au Canada et à l’international
4. Accroître le nombre de partenariats avec les employeurs ainsi que les organismes et groupes
    communautaires.

Valeurs
Excellence, Humanisme, Inclusion, Innovation, Respect

                                                        4
Aspirations
Le Ministère reconnaît l’importance d’appuyer les établissements d’enseignement postsecondaire dans leur
évolution et il est conscient de leurs aspirations d’ordre stratégique. L’Entente ne vise pas à couvrir toutes les
décisions et questions qui touchent le système d’éducation postsecondaire; un grand nombre d’entre elles seront
abordées au moyen des politiques et des procédures habituelles du Ministère. Le Ministère n'approuvera pas, par
exemple, les demandes de financement de projets d'immobilisation ni les demandes d'approbation de nouveaux
programmes par l'entremise du processus d'entente de mandat stratégique.

Aspirations des établissements

1) Nouveau campus à Toronto
Depuis presque 15 ans, le Collège Boréal à Toronto dessert la communauté de langue française en offrant des
programmes postsecondaires, d’apprentissage, d’éducation permanente, de formation sur mesure et de mise à
niveau. Le Collège offre également des services en employabilité et immigration. Le campus de Toronto a connu
une forte croissance de clientèle depuis son ouverture en 2002, passant de 57 clients lors de sa première année
à Toronto à 1 290 clients en 2016.

Dans le cadre de son plan stratégique 2015-2020, le Collège Boréal a mis la priorité sur quatre axes stratégiques,
dont l’accès, la qualité, la flexibilité et la visibilité. Bien que le campus de Toronto réponde aux 4 axes, l’axe
d’accès est primordial étant donné que le Collège est fermement établi comme l’institution principale offrant
une solution postsecondaire collégiale de langue française à Toronto, voire dans le Centre-Sud-Ouest (CSO).
Toutefois, le bail du campus au 1, rue Yonge vient à échéance en août 2020 et le Collège doit trouver et
emménager dans un nouvel emplacement d’ici la fin mai 2020. De plus, le Collège a atteint sa capacité maximale
et la croissance et l’offre de nouveaux programmes n’est pas possible sans l’ajout de capacité physique
additionnelle.

La Direction des politiques et programmes d’éducation en langue française du MÉSFP a présenté en 2008 une
étude des écarts entre les systèmes d’éducation postsecondaire et de formation de langue française et de
langue anglaise. L’étude indiquait que le taux d’accès dans la région du Centre était de 3 % pour les
francophones. En 2008, le Collège Boréal a fait l’offre de neuf programmes postsecondaires au campus de
Toronto, et, grâce à un financement reçu du Ministère de l’Éducation supérieur et de la formation
professionnelle, le campus de Toronto offre aujourd’hui 16 programmes postsecondaires. De plus, le Collège
travaille en collaboration avec l’Université Laurentienne pour l’offre du baccalauréat de quatre ans de Sciences
infirmières au campus de Toronto dès l’automne 2018.1

La création d’une université de langue française permet au Collège Boréal de se positionner comme acteur clé
dans le continuum de l’éducation de langue française en Ontario et vecteur de développement de la
francophonie à Toronto. Le Collège Boréal préconise une approche qui permet d’offrir un grand avantage de
mobilité pour l’étudiant par l’entremise d’un modèle « 2+2 ». Ce modèle permet aux diplômés d’un programme
collégial de deux ans de compléter ensuite l’équivalent de deux ans d’études universitaires afin d’obtenir un

1
 Tous les nouveaux programmes ou volets en sciences infirmières seront examinés au cas par cas. Nous nous pencherons
notamment sur une évaluation de la nécessité de nouveaux infirmiers ou infirmières, l’engagement envers le modèle de
prestation conjoint et le plan de partenariat sur la gestion de l’effectif.

                                                        5
baccalauréat d’un établissement universitaire. Le Collège Boréal a déjà développé ce type d’entente, entre
autres avec l’Université Laurentienne et l’Université Saint-Paul. Ces programmes conjoints facilitent la
progression efficace des étudiants vers l’obtention d’un ou de deux diplômes une fois les cours terminés dans
les deux établissements partenaires. Ils garantissent aussi que les apprentissages réalisés dans un établissement
seraient reconnus par l’autre établissement. Cette approche avantage les futurs étudiants et étudiantes qui
fréquenteront le campus de Toronto du Collège Boréal, et possiblement la nouvelle université de langue
française, en leur offrant des économies de temps et d’argent, une formation théorique et appliquée, et deux
portes de sortie (marché du travail ou études universitaires). Elle crée aussi des occasions intéressantes au
niveau du recrutement à l’international.

Un élément clé du succès du Collège Boréal repose sur sa capacité d’offrir un guichet unique (sous un même
toit) de programmes et services pour les francophones et francophiles de Toronto, notamment la formation
postsecondaire, l’éducation permanente, la formation sur mesure, l’apprentissage, le recyclage scolaire, les
services d’emploi (Emploi Ontario), et la formation pour les nouveaux arrivants. Cette approche a grandement
contribué aux taux élevé de satisfaction des étudiantes, étudiants et diplômés (IR 2015 et 2016). Une approche
personnalisée est préconisée en se servant de méthodes ciblées, incluant la gestion de cas, l’offre des services
de santé mentale et l’aiguillage.

2) Nouveau centre pour les soins vétérinaires dans l’est Ontario
Depuis 17 ans, le Collège Boréal offre le programme de Techniques de soins vétérinaires dans la région d’Alfred
où il a jadis offert le premier programme de Techniques agricoles en français dans le réseau collégial. Un
partenariat fructueux avec le Collège Alfred, et par la suite l’Université de Guelph, a fait en sorte que le Collège
Boréal a desservi plus de 471 étudiantes et étudiants de la région de l’Est. Le Collège Boréal explore la possibilité
d’un nouvel emplacement dans la région de l’Outaouais pour l’offre du programme de Techniques de soins
vétérinaires, ainsi qu’une programmation élargie.

3) Agriculture
Le Collège est dans le processus de mettre sur pied un Centre d’innovation agroalimentaire. Le centre appuiera
l’entrepreneuriat et la formation expérientielle au postsecondaire en s’inspirant du modèle des incubateurs. Le
secteur privé bénéficiera du service de recherche appliquée et des services de formation continue qui sont mis à
la disposition de la population étudiante et du secteur privé, ce qui contribuera directement au développement
économique agricole. Les participants auront accès à un réseau d’experts pour les appuyer dans leurs initiatives.

Le développement de l’incubateur sera imbriqué dans le cadre du programme de Techniques agricoles et
assurera une formation innovatrice et non traditionnelle. Les étudiants du Collège Boréal participeront donc à
un incubateur d’entreprises agroalimentaires et seront amenés à choisir un domaine d’intérêt, soit végétal ou
animal, pour ensuite disposer d’un accompagnement personnalisé. L’ajout du concept d’incubateur à ce
programme permettra aux étudiants d’acquérir des compétences techniques dans le domaine agroalimentaire,
des compétences entrepreneuriales et innovatrices ainsi qu’une appréciation des sources et du financement
disponibles pour la recherche appliquée. Ils bénéficieront de diverses expériences, y compris la participation à
un réseau de pairs, la possibilité de demeurer dans leur communauté et de suivre une formation en mode
hybride ainsi que d’un cheminement personnalisé dans leur domaine d’intérêt. Ce nouveau modèle servira aussi
de moteur économique pour les communautés rurales du Nord et du CSO en préparant une main-d’œuvre
qualifiée prête à s’intégrer aux communautés agricoles.

                                                         6
Une serre expérimentale (en voie de construction) appuiera les besoins d’espace physique de l’initiative
d’incubateur d’entreprises agroalimentaires puisque les participants pourront profiter d’un espace de
démarrage de semences, vivre un cycle de production agricole complet et effectuer de la recherche appliquée.
De plus, cette serre expérimentale favorisera l’innovation et la croissance économique à long terme en agissant
comme milieu de recherche axé sur les besoins spécifiques des agriculteurs du Nord-Est et du Nord-Ouest de
l’Ontario en se spécialisant dans les différentes productions agroalimentaires nordiques. Il y a aussi le potentiel
de développer de nouvelles productions pour des marchés de niche.

La formation dans le cadre d’un incubateur d’entreprises contribuera à l’essor de l’économie agroalimentaire
dans le nord de l’Ontario, permettant aux étudiants d’être mieux préparés pour les réalités rurales nordiques en
matière d’agriculture végétale ou animale.

4) Campus à Windsor
Le Collège Boréal est le seul établissement offrant un accès aux études postsecondaires en français à Windsor.
L’étude des écarts entre les systèmes d’éducation postsecondaire et de formation de langue française et de
langue anglaise de 2008 indiquait que le taux d’accès dans la région de l’Ouest était de 0 % pour les
francophones de cette région. Le Collège Boréal a acheté le centre communautaire Place Concorde en 2009. En
2010, le centre a offert, pour la première fois, le programme d’Éducation en service à l’enfance avec une
cohorte de 7 étudiantes. Aujourd’hui plus de 55 étudiants et étudiantes y poursuivent des études
postsecondaires en français, et le centre continue à prendre de l’expansion. Le succès démontre que l’offre
d’une programmation postsecondaire en français répond à un besoin de la communauté de Windsor et des
communautés environnantes. Compte tenu de ses succès et de son importance pour la région, nous comptons
désigner notre site de Windsor un campus.

5) International
À l’international, le Collège Boréal se différencie de par les régions et la démographie parmi lesquelles il recrute
stratégiquement. Le recrutement cible les pays et une démographie francophone. Cette approche appuie la
Stratégie ontarienne en matière d’immigration de 2012 qui propose, entre autres, une cible de 5% d’immigration
francophone en province. Le taux actuel de l’immigration francophone se situant en-deçà de 2%, toute initiative
à cet égard ne peut qu’appuyer cette stratégie.

Boréal International intervient aussi à l’international avec des projets de développement économique par
l’entremise du secteur de la formation supérieure dans divers pays francophones. Financé par Affaires
mondiales, CICan ou autres organisations telles que la Fondation Paul Gérin-Lajoie, les projets, qui se trouvent
majoritairement en Afrique de l’Ouest, se font en collaboration avec d’autres établissements d’enseignement
canadiens. Le personnel (scolaire, cadre, soutien) du Collège Boréal affecté aux projets bénéficie d’une
sensibilisation culturelle qui les appuie dans leur travail quotidien qui, de plus en plus, exige une appréciation et
une compréhension des réalités multiculturelles.

Le Collège prévoit ajouter davantage aux ententes de mobilité des étudiants avec des institutions
postsecondaires à l’international. Ces ententes servent à offrir des expériences mondiales à notre population
étudiante dans un contexte d’une mondialisation en croissance continue.

                                                         7
Priorités et objectifs communs en matière
de différenciation
1.0 L’expérience des étudiantes et étudiants
Cette section présente les forces des établissements en matière d’amélioration de l’expérience, des résultats et
de la réussite des étudiantes et étudiants. Elle reconnaît la capacité des établissements à mesurer un
environnement d’apprentissage plus large, comme la continuité des parcours d’apprentissage, la rétention, la
satisfaction des étudiantes et étudiants, les activités parallèles au programme et les attestations de bénévolat, la
préparation à la carrière, les services et le soutien aux étudiants.

        1.1       Approche de l’établissement à l’égard de l’amélioration de
                  l’expérience des étudiantes et des étudiants
Le Collège Boréal offre un vaste éventail de services d’appui aux étudiants permettant d’améliorer leur
expérience chez nous à tous les niveaux. Pour assurer la réussite des étudiants, les équipes des services de
l'Appui à l'apprentissage (SAA) et les programmes d’alphabétisation se sont donné comme mandat de
répondre aux besoins des divers groupes d’étudiants.

Pour tous les étudiants qui font un retour aux études, même après une courte période d'arrêt entre le
secondaire et le postsecondaire, le programme d’alphabétisation et de formation de base, ou encore la
certification Accès-Carrière-Études, permet aux étudiants d'entreprendre une mise à niveau avant le début
de leurs études postsecondaires dans les matières suivantes : la communication en français, les
mathématiques, les sciences pures, l'informatique et l'autogestion des études. Cette préparation leur
permet non seulement de mettre à niveau leurs aptitudes, mais aussi de s'habituer aux installations
physiques et au milieu postsecondaire. Tous ces étudiants ont accès aux services d'appui à l'apprentissage
(SAA) avant même qu'ils soient inscrits dans leur programme postsecondaire, de sorte à assurer leur réussite
académique et pour les appuyer avec leurs défis ou préoccupations personnelles.

Les services aux étudiants permettent d'accompagner l'étudiant dans son développement jusqu'à son plein
potentiel en lui offrant une gamme de services de qualité comme le tutorat, l'encadrement personnalisé, le
centre d'étude « Coup de pouce » avec des tuteurs spécialisés, des ateliers offerts par des technologues en
stratégies d'apprentissage ainsi qu'un laboratoire et des ateliers de langue et des services d’emploi. En plus
des différents styles d'apprentissage, le Collège reconnait le bagage culturel de ses étudiants. Les équipes en
place sont formées pour comprendre et respecter cette diversité culturelle. Des activités et des services
adaptés à différentes réalités culturelles sont mis sur pied pour répondre à nos étudiants de première
génération, nos étudiants de diverses origines ethniques et à nos nouveaux arrivants.

De plus, on offre un service personnalisé à tous les étudiantes et étudiants qui désirent de l’appui afin de
progresser avec succès dans tous leurs cours. Le centre « Coup de pouce » arbore un laboratoire d'étude
tranquille et bien équipé qui incite ceux qui s'y présentent à travailler envers la réussite scolaire. Le
personnel du centre appuie les étudiants dans leur stratégie d’apprentissage et dans la gestion de leurs
études. Nous croyons que ces facteurs contribuent à la satisfaction de nos étudiantes et étudiants.

                                                        8
1.2       Exemples d’initiatives de l’établissement

Coaching
En septembre 2016, le Collège Boréal a mis sur pied un projet pilote qui visait à comprendre les besoins d’appui
pour les étudiants quant à l’utilisation des outils technopédagogiques, principalement dans le contexte de cours
offerts à distance ou dans un mode de livraison hybride. Un coach d’appui aux cours hybrides a été embauché
afin d'appuyer les étudiants inscrits dans un cours hybride (avec une composante en ligne et des séances en
direct / cours synchrone / asynchrone).

Ce projet a connu un grand succès : une majorité des étudiants ont complété une formation d’introduction aux
outils technologiques utilisés par le Collège en salle de classe (physique et virtuelle), offerte par l’entremise du
système de gestion de l’apprentissage. Les étudiants inscrits dans ces cours pouvaient également communiquer
avec le coach tout au long de leur cours pour recevoir un appui plus personnalisé. Par ailleurs, le service permet
aux étudiants d’avoir un contact principal qui peut également leur suggérer et recommander d’autres services
du Collège, le cas échéant.

Le Collège Boréal aura désormais un service de coaching pour tous les étudiants. Pour améliorer l’expérience de
l’étudiant dès la rentrée, l’appui du coach et les formations et renseignements lui seront offerts dès la
confirmation de son inscription. Ainsi, l’étudiant aura suffisamment de temps pour se familiariser avec les outils
et pourra continuer de recevoir un appui tout au long de ses études.

Centre francophone d’évaluation et de ressources de l’Ontario (CFÉRO)
Le Centre francophone d’évaluation et de ressources de l’Ontario, situé au Collège Boréal, a pour but d’offrir aux
étudiants francophones inscrits dans les établissements d’enseignement postsecondaire publics, collégial et
universitaire du Nord de l’Ontario des services d’évaluation psycho-éducative complets et de formuler des
recommandations d’accommodements. De plus, les étudiants francophones vivant dans le nord de l’Ontario et
fréquentant un établissement d’enseignement postsecondaire public non-francophone peuvent bénéficier, dans
leur langue, de services d’évaluation psycho-éducative déterminés en collaboration avec le Queen’s University
Regional Assessment and Resource Centre.

Visites de classe
Depuis plus de 10 ans, le Collège a instauré une initiative qui a pour objectif d’être à l’écoute de ses étudiantes
et étudiants. À chaque automne, les membres de la direction générale, les directions de campus et de centres
et(ou) les doyens font des visites de classe dans tous les campus et centres d’accès sur le territoire. Cette activité
consiste en la visite, en personne, des étudiantes et étudiants inscrits à la 1re, 2e et 3e année d’études pour
chacun des programmes postsecondaires à temps plein ainsi que les programmes de recyclage scolaire. Le but
est de recueillir les commentaires, les questions et les suggestions des étudiantes et étudiants et d’y répondre
concrètement en vue d’améliorer constamment la satisfaction de notre clientèle.

L’ensemble de la population étudiante a accès à une adresse courriel dédiée afin de partager leurs
commentaires et leurs suggestions quant à l’amélioration continue des programmes et services du Collège. Une
employée se charge de répondre et de faire les suivis auprès des divers programmes et services impliqués, et
tient les membres du Comité de Direction du Collège au courant. Cette approche permet au collège de
nettement améliorer ses résultats quant à la satisfaction de la clientèle.

                                                         9
1.3       Mesures et cibles
                                                               2019-20
Mesures à l’échelle du système
                                                                Cible
Ensemble des résultats du Sondage sur la satisfaction et
                                                                85 %
l’engagement des étudiantes et étudiants
Satisfaction des étudiants à l’égard des services (Q39)         82 %
Satisfaction des étudiants à l’égard des installations (Q49)    80 %

                                                               2019-20
Mesures propres à l’établissement
                                                                Cible
Pourcentage d’étudiants participant aux sondages de cours et
                                                                70 %
de l’environnement
Pourcentage d’étudiants qui recommanderaient le Collège
                                                                87 %
Boréal à leurs ami(e)s ou à d’autres personnes intéressées

                                                    10
2.0 Innovation en matière d’excellence
           dans l’enseignement et
           l’apprentissage
Cette section se concentre sur les efforts d’innovation de l’établissement en ce qui concerne notamment les
différentes pédagogies, la prestation des programmes et les services aux étudiants qui contribuent à la formation
d’une main-d’œuvre hautement qualifiée et à des résultats positifs pour les étudiantes et étudiants.

Elle dresse un portrait des forces des établissements dans la prestation d’expériences d’apprentissage de grande
qualité pour les étudiantes et étudiants, comme l’apprentissage par l’expérience, l’apprentissage lié à
l’entrepreneuriat, l’apprentissage personnalisé et l’apprentissage numérique, afin de les préparer à des carrières
enrichissantes. Elle comprend la reconnaissance des compétences qui améliorent l’employabilité des étudiantes
et étudiants.

Elle recense les indicateurs de qualité actuellement disponibles et sur lesquels les établissements ont une
influence.

        2.1       Approche de l’établissement à l’égard de l’innovation en matière
                  d’excellence dans l’enseignement et l’apprentissage
Dans le cadre de son Plan stratégique 2015-2020, le Collège Boréal a développé une stratégie de modernisation
de son approche pédagogique afin d’améliorer l’accès à des programmes de qualité adaptés aux besoins de sa
clientèle. Il s’agit d’une approche centrée sur les besoins des étudiantes et étudiants afin de leur offrir ce qu’il
leur faut pour réussir dans leur programme et dans leur emploi futur.

L’approche pédagogique modernisée offre aux étudiants et étudiantes la flexibilité de poursuivre leur formation
en ayant accès à des cours offerts selon divers modes de livraison et souvent en utilisant un modèle hybride
pour mieux profiter des diverses stratégies et approches d’apprentissage. Cette nouvelle approche pédagogique
appuie le personnel scolaire dans son utilisation de pratiques qui développent chez les étudiants des habiletés
cognitives de haut niveau telles que celles de la pensée critique, la créativité, la résolution de problèmes, la
gestion et l’évaluation de risques et la communication, ainsi que les aptitudes interpersonnelles et la capacité de
mise en œuvre. Dans le contexte collaboratif d’une classe axée sur le socioconstructivisme, l’étudiant ou
l’étudiante apprend à travailler avec autrui, à confronter ses perceptions avec celles de ses pairs, à percevoir
l’erreur comme une source d’apprentissage et à transférer les concepts appris à des contextes différents et plus
complexes.

Dans l’optique d’appuyer le personnel, le Centre de leadership et d’innovation pédagogique (CLIP) encourage la
croissance continue du Collège comme établissement d’apprentissage francophone de marque en facilitant
l’accès, pour tout son personnel, à des occasions de développement professionnel qui contribuent :

           À la persévérance et la réussite scolaire
           À la valorisation de la langue et de la culture francophones
           À l’intégration ponctuelle des nouvelles technologies
           Au mieux-être de tous les employés du Collège

                                                         11
   À la formation de la relève
           À l’apprentissage continu.

C’est ainsi que le CLIP offre au personnel enseignant et aux membres du personnel d’encadrement pédagogique
deux programmes axés sur l’analyse réflexive de la pratique afin d’en dégager des pistes de développement
personnel et professionnel.

Les certificats d’Insertion professionnelle en enseignement collégial et de Perfectionnement en enseignement
collégial sont des programmes axés sur le développement pédagogique, technologique et linguistique des
enseignantes et des enseignants. Ils sont composés d’activités pédagogiques basées sur une analyse des besoins
en milieu collégial.

La communication personnalisée avec les étudiantes et étudiants est l'une des forces du Collège Boréal. En
particulier, tous les programmes sont dotés d'un « Guide de programme » qui est remis à tous les étudiants de
chaque cohorte au début de leur programme. Ce document est mis à jour annuellement par le coordonnateur et
l'équipe-programme et donne de l'information spécifique sur les cours, les cours préalables et associés, les
stages ou COOP, les camps pratiques, les cliniques, les laboratoires et les points d'entrée et de sortie du
programme. Ce document, de concert avec les plans de cours, est une source importante d'information qui
appuie la réussite de l'étudiant.

Un portail centralisé a été développé afin de centraliser l’information par rapport au progrès face au
développement des nouveaux programmes et cours, de gérer les demandes de modification de programmes,
d’obtenir des détails par rapport au développement d’articulations, d’archiver les résultats des évaluations
annuelles de programmes, et de gérer la mise en œuvre des nouvelles normes du MÉSFP au sein des
programmes touchés. Bref, c’est un outil de gestion clé pour l’amélioration continue des programmes.

        2.2        Exemples d’initiatives de l’établissement

Diversification des modes de livraison
Dans le cadre de son plan stratégique 2015-2020, le Collège avait un objectif de diversifier les modes de livraison
afin de permettre une meilleure flexibilité. L’offre hybride de l'approche pédagogique modernisée est composée
d’un apprentissage modulaire permettant à l’étudiant d’entamer son apprentissage à tout moment grâce aux
divers outils technologiques disponibles pour livrer le programme et les matériaux, que ce soit par le biais de la
visioconférence, les webinaires, la transmission de vidéos, d’audio et l’accès en ligne. L’étudiant a accès à son
cours et ses renseignements pendant les activités collaboratives en salle de classe, mais également à partir de
n’importe quel endroit au Collège ou ailleurs (par exemple, à la maison ou au travail), et ce, à l’aide d’une
variété d’outils technologiques (par exemple : ordinateur portable, téléphone intelligent, tablette, etc.).

Dans le cadre de la modernisation de son approche pédagogique, le Collège Boréal vise à accroitre l’utilisation
de la technologie dans ses cours et programmes afin d’augmenter les occasions de maximiser la capacité de
personnaliser l’apprentissage pour permettre aux étudiantes et étudiants une expérience plus enrichissante et
de meilleure qualité. L’utilisation des technologies par des stratégies telles que les simulations, la réalité virtuelle
ou la ludification des cours contribuera à mieux préparer les étudiants et étudiants pour leurs emplois et
maximisera l’atteinte des compétences par différentes approches pédagogiques.

Foyer de soutien pour personnes âgées
Le Collège Boréal travaille en collaboration avec des partenaires du secteur privé pour finaliser un projet de
construction d’un logement avec services de soutien pour personnes âgées sur le terrain du Collège Boréal à

                                                          12
Sudbury. Le projet comprend plusieurs composantes, dont l’intégration intergénérationnelle des étudiants et
étudiantes du Collège Boréal et des résidents du foyer, des partenariats avec des organismes de Sudbury tels
que l’École de médecine du nord de l’Ontario, le Centre de santé communautaire et la Ville du Grand Sudbury,
ainsi que des projets de recherche appliquée. L’objectif primaire du projet est d’assurer l’intégration des
étudiantes et des étudiants de divers programmes postsecondaires du Collège Boréal dans le quotidien de la vie
en résidence (par exemple : Massothérapie, Coiffure, Préposé aux soins de services personnels, Esthétique,
Soins infirmiers auxiliaires, Aide physiothérapie et Aide ergothérapie, et Techniques de soins vétérinaires).

Laboratoire de simulation en soins infirmiers
Le Collège Boréal développe des stratégies d’encadrement des étudiants et étudiantes via des activités de
simulation, d’inter-professionnalisme et la préparation aux examens d’entrée à la profession. La simulation
mimique la réalité des milieux cliniques et permet à l’étudiant d’appliquer ses connaissances dans un milieu
sécuritaire et contrôlé. Le Collège Boréal organise des activités de simulation intégrées dans les cours
quotidiennement. C’est une excellente façon d’évaluer le savoir, le savoir-faire et le savoir-être. Les avantages
de la simulation sont abondants, notamment : une application de la théorie à la pratique, le développement de
la pensée critique et du jugement clinique. Elle favorise le travail d’équipe et répond aux besoins
d’apprentissage des étudiants. Le programme de Soins paramédicaux du Collège Boréal organise 57 simulations
par semestre par étudiant. Une activité de catastrophe simulée organisée par le collège permet aux étudiants de
divers programmes d’offrir des soins et d’agir comme intervenant, et ce, en équipe multidisciplinaire.

Le Collège a plusieurs laboratoires où se passe la simulation pour plusieurs programmes, entre autres les
programmes de Soins infirmiers auxiliaires, Préposé aux services de soutien personnel, Soins paramédicaux,
Massothérapie et Directeur funéraire. La simulation peut se faire avec des mannequins, des corps fantômes ou
des patients standardisés.

        2.3       Mesures et Cibles

                                                                                       2019-20
Mesures à l’échelle du système
                                                                                        Cible
Taux d’obtention de diplôme                                                              76 %
Nombre d’étudiantes et étudiants inscrits à un programme
                                                                                          735
d’apprentissage par l’expérience offert par l’établissement
Nombre d’étudiantes et étudiants inscrits aux cours offerts en
ligne                                                                                      608
2015-2016 point de référence: 507
Nombre de cours offerts en ligne
                                                                                           376
2015-2016 point de référence: 313
Nombre de programmes offerts en ligne
                                                                                           10
2016-2017 point de référence: 3
Taux de persévérance (1ère- 2ème)                                                        72,7 %
Taux de persévérance (2ème – 3ème)                                                       74,9 %
Taux de satisfactions des étudiants                                                       85 %
Satisfaction des étudiants à l’égard des connaissances et des
                                                                                          92 %
compétences
Satisfaction des étudiants à l’égard des expériences
                                                                                          86 %
d’apprentissage

                                                       13
2019-20
Mesures propres à l’établissement
                                                              Cible
Pourcentage de cours développés selon la nouvelle approche
                                                              20 %
pédagogique
Pourcentage de programmes avec des composantes pratiques      100 %

                                               14
3.0 L’accès et l’équité
Cette section reconnaît les efforts des établissements à l’égard de l’amélioration de l’équité de l’éducation
postsecondaire et de l’accès à celle-ci. Les établissements jouent un rôle important dans le maintien
d’environnements équitables et inclusifs qui permettent aux étudiantes et étudiants de diverses communautés de
poursuivre leurs études et de réussir.

Les établissements seront également reconnus pour la création d’un accès équitable qui peut comprendre de
multiples voies d’accès ainsi que des politiques et des programmes souples, et qui met l’accent sur les étudiantes
et étudiants qui, sans aide ni intervention, n’auraient pas accès à l’éducation postsecondaire. À titre d’exemples,
citons l’accès pour les jeunes marginalisés ainsi que les programmes de transition, de formation-relais et d’accès
pour les adultes ayant une expérience scolaire atypique et ne répondant pas aux exigences d’admission.

        3.1       Approche de l’établissement à l’égard de l’amélioration de l’accès
                  et de l’équité

La diversité de la population étudiante au Collège Boréal fait que nous offrons des lieux d’apprentissage riches
en culture. Le Collège accueille des étudiants en provenance de plus de 35 pays.

Les étudiants de première génération et les étudiants autochtones ont des services adaptés à leurs besoins.
Comme pour toutes les autres initiatives d’appui à la rétention et à la réussite, on met l’accent sur l’étudiant, sur
ses besoins académiques et spécifiquement sur ses besoins culturels, traditionnels et spirituels.

Nous avons des conseillers, des aînés, des personnes-ressources et des modèles qui communiquent avec les
étudiants pour s’assurer qu’ils s’intègrent à la communauté d’apprentissage collégiale. Les programmes
d’accueil et de transition s’occupent principalement de l’intégration de l’étudiant tandis que les efforts des
centres spécialisés s’occupent de l’établissement de ces étudiants. De plus, des consultations avec les étudiants
nous permettent de mieux cerner les défis que vivent nos étudiants à risque.

Un modèle d’offre de services interdisciplinaires nous permet non seulement de répondre rapidement aux
demandes d’appui, mais surtout de pouvoir dépister les risques et les barrières qui surviennent dans la vie de
nos étudiants. Un dépistage précoce nous apparait une méthode de travail plus efficace que d’intervenir
seulement pour réussir à rétablir une situation qui souvent s’est tranquillement installée dans le quotidien. Il
faut créer les bonnes habitudes avant que les mauvaises ne s’installent.

Pour ce qui est des étudiants ayant un handicap, le suivi et le service ponctuel constituent la recette vers le
succès. Le dépistage précoce par le personnel scolaire est primordial à la réussite de nos étudiants. Les
rencontres de mi étape entre les coordonnateurs de programmes et le personnel scolaire sont un des outils qui
portent fruit. Les rencontres avec les étudiants à risque pour établir des contrats d’apprentissage s’avèrent une
initiative qui responsabilise l’étudiante ou l’étudiant et l’encadre vers sa réussite. Le fait que le personnel
scolaire prenne le temps d’aller à leur rencontre confirme aux étudiants que le Collège les tient à cœur et que
leur réussite est notre raison d’être. L’étroite collaboration entre le service des besoins particuliers et le
personnel scolaire rassure les étudiants et leur démontre que les secteurs travaillent ensemble pour eux.

Il ne faudrait pas négliger l’apport des programmes d’accueil et de transition offerts par le Collège en début
d’étape. La campagne « ICI pour toi » qui débute dès le recrutement se poursuit tout au long du parcours des
étudiantes. Les activités d’accueil permettent de réassembler plus de 100 étudiants à la fois et leur faire vivre

                                                         15
une expérience de transition et d’intégration et de découvrir non seulement le Collège, mais les personnes
affectées aux différents services qu’ils pourront ou devront utiliser durant leurs parcours. Ils peuvent ainsi
associer des visages accueillants à des mots comme bibliothèque, recherche, finance et fondation, registraire,
appui, structure, sécurité, etc. La période d’intégration est cruciale à la persévérance et à la résilience des
étudiants qui nous arrivent de partout. Le Collège Boréal offre un environnement familial à ces nouveaux arrivés
dans le monde collégial.

        3.2       Exemples d’initiatives de l’établissement

L’initiative de transition des étudiants ayant des besoins particuliers
Dès le mois d’avril, nos intervenants et intervenantes du Bureau des besoins particuliers sont en contact avec les
conseils scolaires et vont rencontrer dans les écoles secondaires les intervenants, les étudiants et leurs parents.
Des sessions d’information sur les lois, les directives ministérielles, l’intimidation et le harcèlement sexuel, etc.
ainsi que les processus internes de demande de services sont offerts aux différents groupes de clients. Des
rencontres individuelles permettent aux étudiantes de se familiariser avec les services offerts et les personnes-
ressource. Les dossiers sont ainsi préparés à l’avance et l’étudiante et l’étudiant et son entourage sont mieux
préparés pour la rentrée. De cette façon, le client peut se concentrer pendant les deux premières semaines de
l’étape sur ses cours et son intégration au milieu collégial, sans avoir à se sentir pressé par des demandes de
renseignements personnels tout en ayant à s’adapter à un environnement inconnu et intimidant.

Le Centre Louis-Riel
Le Centre Louis-Riel est un lieu de rassemblement pour les étudiantes et les étudiants des Premières Nations,
Métis et Inuits (PNMI). Le centre sert de salle d’études et de salle de rencontre où les étudiantes et étudiants
peuvent se sentir à l’aise d'approfondir et de s’imprégner davantage de leur culture, de leurs traditions et de
leur spiritualité. La présence d’un aîné assure que cela se fait dans le plus grand respect, avec des
enseignements formels et un service personnalisé, le tout dans un environnement qui respecte les besoins et la
spécificité de cette clientèle.

Tous les services réguliers offerts aux étudiants leur sont disponibles, mais avec une touche de sensibilité
particulière qui respecte leurs origines respectives. Le coordonnateur et la personne-ressource guident et
sensibilisent le reste du personnel aux besoins spirituels, culturels et émotifs des étudiantes et étudiants
d’origine indigène. Les activités organisées pour ce groupe d’étudiants tiennent compte de leurs exigences et de
celles du Comité d’éducation autochtone qui assure le respect et la mise en œuvre de la mission et de la vision
du Centre. Que ce soit pour de l’appui financier, personnel, académique ou encore au niveau de la santé et de la
santé mentale, tout est mis en place pour appuyer la clientèle PMNI dans le plus grand respect. Pour certains
étudiants, le Centre Louis-Riel fait la différence entre abandonner les études ou développer la résilience
nécessaire à la réussite scolaire et professionnelle.

Approche personnalisée à la réussite étudiante
Le comité de persévérance et de réussite scolaire travaille avec les écoles pour dépister les stratégies de
détection et de référence précoces pour les étudiants et étudiantes à risque. La grande collaboration entre les
équipes d’enseignement des écoles de programmes au niveau de la détection et la référence des étudiants qui
expriment ou démontrent certains défis au niveau de la réussite scolaire augmentent l’efficacité de l’offre de
services d’appui ponctuels aux étudiants. L’échange entre les intervenants et le partage de l’information nous
rend tous plus impliqués dans le cheminement et la réussite scolaire. L’ajout de spécialistes du cheminement
académique des étudiants nous offre une autre occasion de fournir un plan d’action proactif à l’étudiant. La
coordination des services se fait de façon transparente.

                                                         16
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler