Guide du concours vidéo - Ireps Nouvelle-Aquitaine

 
Guide du concours vidéo - Ireps Nouvelle-Aquitaine
Guide du concours
      vidéo
Guide du concours vidéo - Ireps Nouvelle-Aquitaine
Les partenaires du projet
Guide du concours vidéo - Ireps Nouvelle-Aquitaine
Préambule

                       Ce guide a été conçu en guise d'appui aux professionnels
                                  (animateurs, éducateurs, enseignants, etc.)
               souhaitant participer avec un groupe de jeunes (9-17 ans) au concours vidéo.
                     Celui-ci s'inscrit dans la manifestation #cybergener@ctions 2018
                      qui se déroulera du 15 au 25 octobre 2018 à Mont de Marsan.

Elle a pour objectif de favoriser le développement de l'esprit critique et de valoriser des comportements
              citoyens dans un contexte d'évolution numérique, à travers le prisme de la vidéo.
 Cette année, elle met l'accent sur la place centrale du jeune en tant qu'acteur de la manifestation : partir de
                    ses pratiques et valoriser ses compétences s'avère pour nous essentiel.

              Ainsi, ce guide se veut être un outil « ressource » pour la mise en place et le suivi
                         du projet des jeunes dans la création d'une production vidéo.
                  Il peut être utilisé en totalité ou en partie, sur des points bien spécifiques,
                                           selon les besoins de chacun.

                                    Document réalisé le 14 juin 2018 par

                                         Emmanuelle Dulon,
                Coordinatrice du réseau #cybergener@ctions au BIJ de Mont de Marsan

                                       Avec la collaboration de
                                            Marie Fleurot,
               Médiatrice de ressources et service à l’Atelier Canopé de Mont de Marsan

                                             Carole Jadeau,
                      Documentaliste à l’Ireps Nouvelle-Aquitaine Antenne Landes

                                                                                                              3
Guide du concours vidéo - Ireps Nouvelle-Aquitaine
Première partie

 Inscription au concours

           “Tous concernés par l'évolution numérique,
ce concours facilite la mise en place d’une réflexion collective,
                   d’un partage de compétences,
  il participe à favoriser le développement de l'esprit critique
           et à valoriser des comportements citoyens.”

                   Contact - renseignements

              Bureau Information Jeunesse (BIJ)
             15 rue Lacataye 40000 Mont de Marsan
                       Tel : 05 58 03 82 63
                      bij@montdemarsan.fr
       Horaires d'ouverture : 10h-18h du mardi au vendredi
                            site internet

                                                                    4
Guide du concours vidéo - Ireps Nouvelle-Aquitaine
1) L’objet du concours
Dans le cadre du projet #cybergener@ctions créé en 2015 par le Bureau Information Jeunesse de Mont de
Marsan, dont la vocation est de proposer des actions d’éducation au numérique aux jeunes du territoire, nous
proposons aux professionnels landais encadrant des jeunes, un concours vidéo.
Ce concours a pour finalité la création d’une vidéo de 3 minutes par un groupe de jeunes accompagné par un
référent (professionnel qui les encadre habituellement), sur les contenus suivants :
- le décryptage de l'information
- la transmission du savoir et l'identité numérique
Ainsi, il représente une opportunité de création et d'expression pour les jeunes. Il permet de valoriser leurs
connaissances et leurs compétences, mais aussi de les enrichir.
Parallèlement, il peut être un outil pédagogique à destination des professionnels, comme point d'ancrage pour
ouvrir le dialogue, nourrir la réflexion collective et les échanges autour de différents sujets sociaux et sociétaux.

2) Deux thématiques, deux formats, pour quatre catégories

         A1                                                                   A2
                             « Infos ou intox ? »                                               « Infos ou intox ? »
                                 Format libre                                                 Format cadré (Hackathon)
         B1                                                                   B2
                      « Fais passer le message ! »                                        « Fais passer le message ! »
                               Format libre                                             Format cadré (Fête de la Science)

L’équipe choisit la catégorie dans laquelle elle souhaite concourir et le mentionne dans le formulaire de pré-
inscription. L’inscription ne sera validée qu’au moment du dépôt de la vidéo.
Attention pour les formats cadrés (Hackathon et Fête de la Science), les places sont limitées !
Deux thématiques
                                    Contenu                  Message à faire passer                 Sujets développés avec les jeunes

                           Décryptage de                     Ayons un regard critique               L'esprit critique pour se questionner et
 Infos ou intox ?
                           l'information                     face à l’information.                  démêler le vrai du faux

    Fais passer            Transmission du savoir            Un savoir peut                 être    La véracité des éléments - L’exposition
   le message !            et identité numérique             accessible à tous.                     médiatique... enjeux et conséquences

Un premier visionnage sera effectué par nos équipes pour s’assurer que la thématique choisie est respectée. Dans
le cas contraire, votre vidéo ne pourra pas concourir.

Deux formats
- Format libre (A1, B1) : L’équipe fonctionne en autonomie en respectant les modalités du concours. En cas de
difficultés, elle peut se baser sur les repères, contacter son correspondant ou un de nos partenaires (cf. répertoire
des acteurs) ou encore utiliser les ressources proposées dans la deuxième partie du guide (cf. catalogue des
supports d’intervention).
- Format spécifique (A2, B2) : L’équipe fonctionne sur inscription préalable, dans un contexte spécifique soit le
Hackathon1, soit la Fête de la Science2.
Une formation au Hackathon est proposée aux professionnels en septembre 2018 par Canopé (date à venir).
Une séance d’information et d'accompagnement est proposée le 28 juin 2018 de 17h30 à 19h, ou le 29 juin de
9h45 à 11h15 (inscription au BIJ).

1 Événement au cours duquel des groupes de jeunes vont bénéficier d'une organisation matérielle et d'un accompagnement leur permettant d'aboutir à
une création collaborative. Celui-ci durera environ 6 heures.
2 L’édition 2018 (6 au 14 octobre 2018) est inscrite sous le signe des « idées reçues ». Une orientation qui vise à favoriser l’émergence d’une société
éclairée, où les choix démocratiques et individuels se fondent sur les faits et la raison. Le village des sciences scolaire de Mont de Marsan Agglomération
sera déployé les 4 et 5 octobre sur le site de l'ESPE et de l'IUT.

                                                                                                                                                         5
3) Les modalités de participation
La pré-inscription permet d'accéder à davantage d'informations ainsi qu'aux ressources. Le dépôt de la vidéo
accompagnée des documents vaut inscription, confirmant ainsi votre participation au concours.
La composition de l’équipe
- un référent : un professionnel œuvrant en direction de la jeunesse (ou un bénévole d’association reconnue
d’utilité publique encadrant habituellement des jeunes). Il a pour rôle d’assurer l'accompagnement et le suivi.
- un groupe de maximum 10 jeunes, âgés de 9 à 17 ans (du cycle 3 à la terminale). Ils sont les auteurs,
réalisateurs et interprètes de la vidéo.
La vidéo
Elle doit avoir une durée maximum de 3 minutes et être enregistrée au format MP4.
Son contenu doit être en conformité avec la thématique choisie et le règlement du concours. Dans le cas contraire
elle ne pourra pas concourir.
Elle sera transmise au BIJ de Mont de Marsan, sur clé USB ou via Own-Cloud (lien envoyé sur demande) - sauf
pour le format Hackathon pour lequel les vidéos seront récupérées le jour même des ateliers.
             Elle devra être accompagnée du formulaire d'inscription et des « fiche participant ».
Le matériel
La participation au concours ne nécessite pas d’acquisition de matériel spécifique.
Pour le tournage : vous pouvez utiliser tout matériel permettant la prise de vidéo, par exemple : smartphone,
appareil photo, webcam…
Quelques conseils :     - sélectionner le matériel en prenant garde à la qualité (image et son),
                        - faire un test et vérifier le rendu avant le tournage
                        - utiliser le même matériel pour toutes les prises de vue
Pour le montage : des logiciels sont téléchargeables gratuitement sur internet ou accessibles en médiathèque.

4) Le calendrier
    ●   Lancement du concours et des pré-inscriptions : 15 juin 2018 à 8h00
    ●   Séance d'information et d’accompagnement : jeudi 28 juin 2018 (17h30-19h), ou vendredi 29 juin (9h15-
        10h45) - inscription au BIJ
    ●   Journée de formation au Hackathon : en septembre 2018 (date à définir)
    ●   Remise de la production accompagnée du formulaire d'inscription et des « fiche participant » : au plus tard
        le 15 octobre 2018 à 8h00 (sauf pour le format Hackathon)
    ●   Hackathon : mardi 16 octobre à l'Atelier Canopé Mont de Marsan
                    sur un créneau extra-scolaire (date à définir) au Club Micro Saint Pierre
    ●   Mise en ligne des vidéos sur la chaîne Youtube de Mont de Marsan Agglomération pour recueillir le vote du
        public (une voix) qui sera comptabilisé avec celui du jury
    ●   Cérémonie de remise des prix : jeudi 25 octobre 2018

5) Les documents pratiques
Le règlement du concours vidéo
Il reprend l’ensemble des points relatifs à l’organisation du concours. Il doit être lu par l’ensemble des candidats. La
participation au concours vaut acceptation du règlement.
Le formulaire d'inscription
Le référent renseigne les différentes informations liées à la vidéo et au groupe de jeunes l’ayant réalisée.
La fiche participant
Elle comporte l’autorisation parentale à la participation au concours ainsi que la cession des droits d’image et de
reproduction. Le document doit être rempli par un représentant légal, pour chaque participant.

                                                                                                                       6
RÈGLEMENT DU CONCOURS VIDÉO
                                             « #CYBERGENER@CTIONS 2018 »

ARTICLE 1 : ORGANISATION DU CONCOURS VIDÉO
La Ville de Mont-de-Marsan organise, dans le cadre de la manifestation #cybergener@ctions 2018 (projet pluriannuel
d’éducation au numérique), un concours vidéo gratuit sur le territoire de l'agglomération montoise. Il est coordonné par le
Bureau Information Jeunesse avec la participation d'une trentaine de partenaires associatifs et institutionnels.
Le concours vidéo se déroulera du 15 juin 2018 à 8h00 au 15 octobre 2018 à 8h00.

ARTICLE 2 : ACCEPTION DU CONCOURS VIDÉO
La participation au concours entraîne l'acceptation pure et simple du présent règlement, en toutes ses dispositions, ainsi que
des lois et règlements applicables aux concours.
Le non respect des conditions de participation énoncées dans le règlement entraînera la nullité de la participation.

ARTICLE 3 : PARTICIPATION AU CONCOURS VIDÉO
Ce concours vidéo est ouvert à tous les professionnels du département des Landes, encadrant des jeunes de 9 à 17 ans.
Le groupe doit se composer :
–     de 10 jeunes maximum âgés de 9 à 17 ans qui qui seront les auteurs exclusifs de la vidéo
–     d'un professionnel (qui les encadre habituellement) nommé référent et qui aura un rôle d'accompagnateur du projet
Un professionnel peut être référent de plusieurs groupes.
Un jeune ne pourra participer qu'à une catégorie, qu'il appartienne ou non au même groupe.
La participation à ce concours vidéo est gratuite.

ARTICLE 4 : MODALITÉS ET PRINCIPES DU CONCOURS VIDÉO
Le concours vidéo est ouvert du 15 juin 2018 à 8h00 au 15 octobre 2018 à 8h00.
Le concours consiste en la création d’une vidéo de 3 minutes par groupe sur les deux thématiques suivantes : le décryptage
de l'information - la transmission du savoir et l'identité numérique.
Le présent règlement et les modalités du concours vidéo sont publiés sur le site internet http://www.m2j.montdemarsan.fr.
     ➢ Principe du concours :
A partir du 15 juin 2018 à 8h00, les candidats au concours vidéo pourront accéder au présent règlement mis à disposition par
le Bureau Information Jeunesse de la Ville de Mont-de-Marsan sur son site internet ou retirer un règlement au format papier
sur place.
La pré-inscription permet d'avoir accès aux outils et informations complémentaires du concours. Elle n'engage pas à
l'aboutissement du projet vidéo.
L'inscription au concours n'est effective qu'au dépôt de la production au Bureau Information Jeunesse de Mont de Marsan.
Le rendu vidéo doit être arrivé au Bureau Information Jeunesse de la Ville de Mont-de-Marsan au plus tard le 15 octobre 2018
à 8h00.
     ➢ Déroulement du concours :
Les participants sont appelés à réaliser des films vidéo sur une thématique au choix :
                                                     Contenu                                           Message
A       Infos ou Intox ?      Décryptage de l'information                         Ayons un regard critique face à l’information
B Fais passer le message ! Transmission d'un savoir et identité numérique                Un savoir peut être accessible à tous

Selon le format, libre ou spécifique, la création concourra dans une catégorie précise :
                                  A1                                                        A2
                    Infos ou Intox ? + Format libre                       Infos ou Intox ? + Format Hackathon
                                  B1                                                       B2
                Fais passer le message ! + Format libre           Fais passer le message ! + Format Fête de la Science
Un prix sera décerné pour chacune de ces quatre catégories.
Un groupe peut concourir dans plusieurs catégories, mais ne peut proposer qu'une vidéo dans chacune.
➢ Format et contenu du rendu vidéo :
La vidéo doit durer au maximum 3 minutes, être enregistrée au format MP4 et répondre aux exigences de la catégorie dans
laquelle elle concoure.
Hormis pour les hackathons, la vidéo doit être remise avant le lundi 15 octobre 2018 à 8h00 :
      • par clé USB directement dans les locaux, 15 rue Lacataye (ouverture du mardi au vendredi, de 10h à 18h)
      • via Own-Cloud, en demandant le lien à l’adresse suivante : bij@montdemarsan.fr
      Il conviendra de préciser en objet : Concours vidéos #cybergener@ctions 2018.
La vidéo devra être accompagnée du formulaire d'inscription rempli et signé par le référent et des fiches participants remplies
et signées par le responsable légal.
Les créations réalisées lors d'un hackathon seront récupérées sur place à la fin de l'évènement, accompagnée des mêmes
documents.
Tout dossier incomplet ou arrivant hors délai sera rejeté, sans que les candidats ne disposent de recours contre les
organisateurs.
Toutes les vidéos ne respectant pas les valeurs civiques et citoyennes (à caractère notamment vulgaire, raciste, diffamatoire,
discriminant ou portant atteinte à la dignité humaine, en contradiction avec les lois en vigueur, contraire aux bonnes mœurs
et / ou à l’ordre public, violant de quelque manière que ce soit, les droits d’un tiers et notamment les droits de la
personnalité) seront refusées. Les candidats ne disposent à cet égard d’aucun recours contre les organisateurs et/ou membres
du jury.

ARTICLE 5 : PROPRIÉTÉ ET EXPLOITATION DU RENDU ET CLIP VIDÉO
En se portant candidat au concours vidéo, le participant, qu'il soit gagnant ou non, renonce à tous les droits attachés à son
œuvre vidéo.
Le participant reconnaît et accepte le transfert total de propriété de son œuvre vidéo à la Ville de Mont-de-Marsan sans
restriction et limitation de durée.
La Ville de Mont-de-Marsan pourra utiliser librement l’œuvre vidéo des candidats sur tous les supports qu'elle souhaite et
sans restriction ou limitation. Aucune indemnisation ou contrepartie de quelque nature que ce soit ne pourra être demandée.
Il ne sera pas non plus fait mention du nom du réalisation / créateur / concepteur de l’œuvre vidéo. Les œuvres seront
exclusivement utilisées à des fins d’information et de communication sur le thème de l'éducation au numérique, à l’exclusion
de toute exploitation commerciale.
La Ville de Mont-de-Marsan s'engage à indiquer sur les vidéos le logo à mention « #cybergener@ctions2018 ».
Les candidats autorisent expressément les organisateurs à utiliser leurs nom(s), prénoms et lieux d'habitation à toutes fins de
promotion du concours et notamment pour la publication de la liste des lauréats dans la presse audiovisuelle, papier ou
électronique, quel que soit le support utilisé.
Les participants garantissent que leurs films sont originaux et ne constituent pas une violation des droits de la propriété
intellectuelle, qu’ils détiennent les droits et autorisations nécessaires de la part des ayant droits, des tiers ou des sociétés de
gestion collectives, en particulier en ce qui concerne le droit à l’image des personnes filmées, et les droits d’auteur pour les
morceaux de musique diffusés. A défaut, le groupe participant est disqualifié.

ARTICLE 6 : PROCESSUS DE SÉLECTION DES GAGNANTS
A l'issue de la date limite de rendu et après vérification du format et du contenu, l'ensemble des vidéos sera mis en ligne sur
la chaîne Youtube de Mont de Marsan Agglomération. La période de vote sera précisée au moment de la mise en ligne des
vidéos.
Le public pourra ainsi voter en cliquant sur le pouce levé signifiant « J'aime ce contenu ». Ces votes seront ajoutés à ceux du
jury (composé de représentants des médias, de l’Éducation Nationale, de parents d'élèves, de l’Éducation Populaire, de la
jeunesse) afin de déterminer, les trois meilleurs films de chaque catégorie.
L'appréciation du jury est souveraine et définitive. Elle est insusceptible de recours ou révision.

ARTICLE 7 : PRIX
Selon leur classement, les gagnants recevront un lot comme suit :
     Premier prix : bons pour des activités de loisirs d’une valeur approximative de 200 euros,
     Deuxième prix : bons pour des activités de loisirs d’une valeur approximative de 100 euros,
     Troisième prix : bons pour des activités de loisirs d’une valeur approximative de 50 euros.
Aucune contrepartie ou équivalent financier ne pourra être demandé. Les organisateurs se réservent le droit, si les
circonstances l’exigent, de remplacer les lots par d’autres d’une valeur équivalente, sans que leur responsabilité ne puisse être
engagée de ce fait.
Les organisateurs ne seraient être tenus pour responsables en cas de perte, de détérioration ou de fonctionnement
défectueux du (des) prix.
Toutes les candidats sont invités à assister à la cérémonie de remise des prix qui aura lieu jeudi 25 octobre 2018 à Mont de
Marsan en soirée. Les lieu et horaire restent à confirmer. Chaque équipe devra être représentée par le référent ou un jeune. A
l'occasion de cette cérémonie, les vidéos lauréates seront diffusées.
En cas d'empêchement de l'organisateur, la remise des lots gagnants sera reportée à une date ultérieure communiquée par la
Ville de Mont-de-Marsan. En aucun cas la Ville de Mont-de-Marsan ne pourra être tenue pour responsable pour tout report
de la date de remise des lots gagnants initialement prévue.

ARTICLE 9 : RESPONSABILITÉ DE LA VILLE DE MONT-DE-MARSAN
La responsabilité de la Ville de Mont-de-Marsan ne saurait être engagée en cas de problème de connexion au réseau
internet, d'erreurs humaines, en cas de force majeure ou de perturbations qui pourrait affecter le bon déroulement du
concours vidéo.
La Ville de Mont-de-Marsan ne garantit pas que le site internet fonctionne sans interruption ou qu'il ne contient pas d'erreurs
informatiques quelconques, ni que les défauts constatés seront corrigés. En cas de dysfonctionnement technique, la Ville de
Mont-de-Marsan se réserve le droit s'il y a lieu d'invalider et/ou annuler le concours au cours duquel le dysfonctionnement a
eu lieu. Aucune réclamation ne sera acceptée de ce fait.
La Ville de Mont-de-Marsan disqualifiera systématiquement tout participant qui détournera l'esprit du concours en tentant
d'augmenter ses chances de gain, soit en utilisant des moyens techniques ou illégaux connus ou inconnus à ce jour soit en
utilisant, en captant, ou en détournant à son profit des informations confidentielles.
Toute participation au concours vidéo implique l'adhésion au présent règlement, toute fraude ou tentative de fraude
manifestée par un commencement d'exécution commis en vue de percevoir une dotation ou le non-respect du présent
règlement ou toute intention malveillante de perturber le déroulement du concours vidéo pourra entraîner l'éviction de son
auteur. La Ville de Mont-de-Marsan se réserve le droit d'exercer à son encontre des poursuites judiciaires.
La Ville de Mont-de-Marsan se réserve le droit, pour quelque raison que ce soit, de modifier, de prolonger, d’écourter, de
suspendre ou d’annuler le concours sans que leur responsabilité ne soit engagée. Dans l’une de ces hypothèses, aucun
dédommagement ne saurait être demandé par les participants.

ARTICLE 10 : PUBLICITÉ ET MODIFICATION DU RÈGLEMENT
Le présent règlement est intégralement publié sur le site internet de la Ville de Mont-de-Marsan :
http://www.m2j.montdemarsan.fr, consultable sur place dans les locaux du Bureau Information Jeunesse.
Le présent règlement est soumis à la loi française.
Tous les litiges pouvant intervenir sur l'interprétation du présent règlement seront expressément soumis à l'appréciation de la
Ville de Mont-de-Marsan et, en dernier ressort, le participant pourra saisir le tribunal compétent.
La Ville de Mont-de-Marsan se réserve la possibilité d'apporter toute modification au présent règlement à tout moment, sans
préavis ni obligation de motiver sa décision et sans que sa responsabilité ne puisse être engagées de ce fait.
Toutes modifications, substantielles ou non, au présent règlement peuvent éventuellement être apportées pendant le
déroulement du concours, lesquelles seront alors portées à connaissance des candidats qui devront s'y soumettre.

ARTICLE 11 : DONNÉES ET INFORMATIONS - LOI INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Les données personnelles collectées à l'occasion du concours vidéo ne seront utilisées par la Ville de Mont-de-Marsan que
pour lui permettre de contacter les gagnants.
En application de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, les joueurs inscrits au
concours vidéo disposent des droits d’opposition (arti. 38 de la loi), d'accès (art.39 de la loi), de rectification et de
suppression (art.40 de la loi) des données les concernant. Pour l'exercer, les candidats contacteront le Bureau Information
Jeunesse de la Ville de Mont-de-Marsan à l'adresse suivante : bij@montdemarsan.fr.
Les participants sont informés que les données les concernant enregistrées dans le cadre du concours sont nécessaires à la
prise en compte de leur participation et à l'attribution de leurs gains.
Concours vidéo
                                          Formulaire d'inscription

                                A retourner au Bureau Information Jeunesse
                                 au moment du dépôt de la création vidéo

LE RÉFÉRENT

Nom - Prénom :
Fonction :
Structure :
Courriel :

LE FILM VIDÉO

Catégorie :             A1 - Infos ou Intox ? (format libre)
                        A2 - Infos ou Intox ? (format Hackathon)
                        B1 - Fais passer le message ! (format libre)
                        B2 - Fais passer le message ! (format Fête de la Science)
Titre :

L'ÉQUIPE

Nom (facultatif) :
Participants (Prénom et âge)
1.                                                      6.
2.                                                      7.
3.                                                      8.
4.                                                      9.
5.                                                      10.

                          Pour chacun, la fiche participant est jointe à ce document.

Je certifie l'exactitude des renseignements indiqués ci-dessus.
Je certifie avoir pris connaissance du règlement.

Fait à                             , le
                                                                          Signature du référent :
FICHE PARTICIPANT
                                          CESSION DE DROITS
                                     D’IMAGE ET DE REPRODUCTION

                                 A retourner au Bureau Information Jeunesse
                                   au moment du dépôt de la création vidéo

 Madame, Mademoiselle, Monsieur : ………………………...……………….………………………………….…..
 Adresse :………………………………..…………………………………………………......................................
 Téléphone : …………………………..……… Mail : …………………………...…………................................

❑ autorise mon enfant à participer au concours vidéo #cybergener@ctions 2018
et certifie avoir pris connaissance du règlement du concours

❑ autorise
           Mont de Marsan Agglo , 575 avenue du Maréchal Foch, 40 000 Mont-de-Marsan
à me photographier/me filmer et à utiliser mon image et/ou celle de mon enfant mineur sur les
supports de communication suivants :
        Journal de l’agglomération et de la ville de Mont de Marsan
        Plaquette de présentation de Mont de Marsan Agglo et de ses services
        Sites Internet de Mont de Marsan Agglo et de la ville de Mont de Marsan
        Réseaux sociaux : pages Facebook Mont de Marsan Agglo et Mont de Marsan ma ville, chaîne
         Youtube, Instagram Mont de Marsan Agglo et Mont de Marsan ma ville, Twitter Mont de Marsan
         Agglo et Mont de Marsan ma ville…

En conséquence de quoi, et conformément aux dispositions relatives au droit à l’image et au droit du nom,
j’autorise Mont de Marsan Agglo à fixer, reproduire et communiquer au public les photographies / vidéos prises
dans le cadre de la présente.

Le bénéficiaire de l’autorisation procédera à l’exploitation des photographies / vidéos sur les supports de
communication définis ci-dessus. Il s’interdit expressément de procéder à une exploitation des images
susceptibles de porter atteinte à ma vie privée ou à ma réputation, ni d’utiliser les photographies / vidéos, objets
de la présente autorisation, sur tout support à caractère pornographique, raciste, xénophobe ou toute autre
exploitation préjudiciable.

En conséquence de quoi, je me reconnais être entièrement rempli de mes droits et je ne pourrai prétendre à
aucune rémunération pour l’exploitation des droits visés aux présentes.

Je garantis que je ne suis lié(e) par aucun contrat exclusif relatif à l’utilisation de mon image ou de mon nom.

Fait à                                                                              Lu et approuvé
Le                                                                                  Signature
Deuxième partie

Repères, conseils et ressources
      méthodologiques

              “Très riche mais non exhaustive,
     cette partie peut être assimilée à une boite à outils
         dans laquelle vous pourrez piocher selon...
                   vos envies, vos besoins,
        les interrogations et les intérêts des jeunes,
                    tout au long du projet.”

                      Lieux ressources

             Atelier Canopé de Mont de Marsan
         614 Rue du Ruisseau 40000 Mont de Marsan
                  Téléphone : 05 58 75 43 11

         Ireps Nouvelle-Aquitaine Antenne Landes
      6 Rue du Maréchal Bosquet 40000 Mont de Marsan
                 Téléphone : 05 58 06 29 67

            Ligue de l’Enseignement des Landes
        782,avenue de Nonères 40000 Mont de Marsan
                 Téléphone : 05 58 06 31 32

                                                             12
1) Des conseils et des repères
     a) Des repères pour l’animation
« Une préparation efficace, donc une animation efficiente, requiert sept ingrédients : du temps, de la
pluridisciplinarité, de la confiance et de l’estime réciproque entre partenaires, un engagement, de la créativité, un
travail de recherche (seul ou en groupe) pour trouver des outils pédagogiques et les adapter à la dynamique et à
l’histoire particulière de la classe, un temps de préparation entre les intervenants. » 3

      ● Implanter l’action dans un projet
Intégrer l’action dans les projets éducatifs, maintenir et/ou renforcer le lien avec les familles (communication,
implication), créer des équipes et faire en sorte que leurs membres se parlent, que l'empathie se développe entre
eux et par rapport aux autres, qu'ils prennent conscience de leur responsabilité.

      ● Instaurer un cadre de confiance
Pour que chaque personne puisse trouver sa place et être respectée dans sa singularité, il est important de
formuler des règles de vie, favorables à une dynamique de groupe.

      ● Interroger les représentations et l’expérience de vie
Questionner ses représentations et celles des autres invite à poser un regard sur ce qui guide nos actions, ce qui
fait sens pour nous, nos valeurs, celles de l’environnement dans lequel on vit, on grandit. Questionner et écouter
l’autre permet de prendre conscience de la vision de l’autre, de ses possibilités de choix (et de non choix), de ce
qui le guide dans ses actions quotidiennes.

      ● Choisir une posture d’écoute, d’accompagnement et d’orientation
Pour mener les activités, l’animateur devra avoir une réflexion préalable, lui permettant de clarifier ses intentions
éducatives, ses motivations, ses représentations et ses objectifs d’intervention. Cette démarche va lui permettre de
s’abstraire de sa situation individuelle et de son expérience personnelle afin de ne pas se présenter comme un «
modèle » auprès des jeunes. Ce temps permet aussi d’identifier ses limites, et de prendre de la distance par
rapport à sa propre expérience.
En effet, l’accompagnateur doit partir des représentations des jeunes, favoriser leur expression personnelle sous
différents modes, avoir une approche globale et positive, avoir une posture d’écoute et d’accompagnement.
Ainsi cette posture d'écoute, d’accompagnement et d’orientation se traduit en :
- Impliquant les jeunes dans une démarche ludique et participative
- Favorisant les interactions dans le groupe
- Favorisant la réflexion et la confrontation des points de vue
- Évitant de culpabiliser, d’imposer une norme ou un discours unique
- Instaurant un climat de coopération et non de compétition
- Apportant des connaissances actualisées et validées
- Invitant les jeunes à exprimer leur avis
- Respectant la prise et le partage de la parole

      ● Gérer un groupe4
Il est important de rappeler le rôle de chacun, et de bien distinguer le rôle de l’animateur de celui du groupe.
L’animateur perçoit la dynamique de groupe, les besoins des individus dans le groupe, gère le groupe en facilitant
la parole, régulant les tensions, etc., choisit et explique la méthode de travail, présente les règles de
fonctionnement, aménage l’espace, met à disposition le matériel, et synthétise le contenu des échanges. Les
jeunes du groupe s’expriment, produisent des idées, des solutions…
Au sein d’un groupe, il y a toujours des personnalités différentes avec des compétences, des motivations et des
intérêts différents. Il est conseillé à l’animateur d’adapter son attitude en fonction des personnalités : rassurer,
encourager, confier des responsabilités, rappeler les règles, etc. Cependant il sera important de bien veiller à ne
pas enfermer les personnes dans des rôles figés.

3MERAM D., EYRAUD G., FONTAINE D., OELSNER A., Favoriser l’estime de soi à l’école - Enjeux, démarches, outils, éd. Savoir communiquer 2006, 134 p

4Source CRES Languedoc-Roussillon, Techniques d’animation en éducation pour la santé, 2009, 46 p.
http://education-sante-patient.edu.umontpellier.fr/files/2011/05/Techniques-danimation.pdf

                                                                                                                                                     13
● Diversifier les animations
L’animation amène un aspect ludique. Elle a pour objet de faciliter la prise de parole et les échanges et de
valoriser la réflexion individuelle et collective sur différents sujets.
 Choisir une technique d’animation
Les techniques d’animation sont des modalités de travail qui ne remplacent ni le savoir-faire, ni le savoir-être de
l’animateur. Le choix d’une technique d’animation est lié aux objectifs de la séquence de travail. L’animateur doit se
sentir à l’aise avec la technique qu’il propose. Chaque technique peut être adaptée aux besoins spécifiques du
groupe et au thème abordé.
N’hésitez pas à contacter un acteur pour avoir un conseil (cf. répertoire des acteurs) !
 Choisir un outil comme support d’animation
Les intérêts de l'utilisation d'un outil dans une action sont nombreux : l'attractivité, le coté ludique et/ou participatif,
l’interactivité… Avant de le choisir, il est nécessaire de bien préparer son action (bonne connaissance de la
thématique abordée, réflexion sur le déroulement de la séance, la façon dont l'outil va être introduit et utilisé...) et
de bien connaître son public (contexte de vie, leur niveau de connaissance, leurs représentations, les besoins et
leurs attentes…). Au moment de choisir l’outil, il est essentiel de s’assurer que celui-ci permet de répondre aux
objectifs définis et que l’on a les compétences pour l’utiliser. Mieux vaut utiliser un outil simple que l'on maîtrise
bien, plutôt que certains outils plus complexes qui nécessitent une expertise.
N’hésitez pas à demander conseil auprès des documentalistes des centres de documentation partenaires (Atelier
Canopé Mont-de-Marsan et Ireps Nouvelle-Aquitaine).

    ● Réguler les échanges et donner du sens à ses actions
La régulation en direction des jeunes est importante. Elle peut se faire en s’interrogeant sur les traces a laissé,
l’enchaînement des séances, quelles appréciations, quel impact sur leur quotidien. Mais aussi en direction du
professionnel référent, les bilans de fin de séance, les préparations des séances suivantes assurent une
cohérence de l’équipe d’animation, une analyse et une critique.

   b) L’éducation au numérique
L’éducation aux médias s’inscrit dans un processus de qualité, durable et multi partenarial. Plusieurs
caractéristiques sont à prendre en compte.
 L’éducation aux médias
“Demarche visant à permettre [au jeune] de connaitre, de lire, de comprendre et d’apprecier les representations et
les messages issus de differents types de medias auxquels il est quotidiennement confronte, de s’y orienter et
d’utiliser de maniere pertinente, critique et reflechie ces grands supports de diffusion et les contenus qu’ils
vehiculent.”5
 Une démarche
De manière générale l’éducation aux médias s’inscrit dans la formation de citoyens responsables, actifs, critiques
et solidaires. Elle vise à développer l’esprit critique et se veut émancipatoire. Elle suppose donc l'autonomie de
chacun dans un contexte de vie démocratique. Ces dimensions d’esprit critique, d’autonomie, ou encore de
citoyenneté sont globalement admises. L’éducation aux médias consiste donc à interroger les médias et le rapport
que nous entretenons avec eux afin de favoriser une réflexion personnelle et des prises de position nuancées. Elle
s'inscrit de ce fait, dans une démarche d'Éducation Populaire.

   c) La réalisation de la vidéo
Maintenant que vous êtes pré-inscrit au concours, vous allez vous retrouver avec votre groupe pour réaliser la
vidéo. Pour la réussite de votre action, il est important que vous prépariez bien ces différentes étapes.
Que vous choisissiez de concourir en format libre ou lors de la Fête de la Science, pour réaliser la vidéo vous
passerez par les étapes suivantes. Pour ceux concourant sous le format Hackathon vous passerez par les mêmes
étapes, dans un temps imparti.

5 Source Eduscol, Éducation Médias/Internet, 2013
http://eduscol.education.fr/numerique/dossier/competences/education-aux-medias/notion/inspection-generale#header-wrapper

                                                                                                                           14
● Préparation de l’action
1 : Poser votre objectif6
L'analyse des caractéristiques et des besoins de votre public, permet de définir les objectifs de l'action. C'est à
partir de ces objectifs que vous effectuerez les choix (support, outils, technique) qui impacteront en partie la
réussite de votre animation.
2 : Identifier les moyens
L’action nécessite de clarifier qui fait quoi et comment en clarifiant le rôle de chacun, recensant les ressources
disponibles (matériel, documentaire, humains…).
3 : Préparer un tableau de bord
Afin de suivre au mieux l’évolution de votre action, nous vous conseillons d’utiliser des outils de gestion utiles
comme le journal de bord (exemple en annexe).

     ● Processus de création de la vidéo
Étape                                              Contenu
1ère :                                             Il paraît intéressant de dresser un tableau général des pratiques du groupe
l’échange de pratiques                             autour du numérique (Quel(s) outil(s) ? Quelle(s) utilisation(s) ? Quelle
                                                   fréquence, quelle durée ? Pourquoi ? Etc) et de faire un état des lieux des
                                                   connaissances et compétences de chacun sur le numérique, les réseaux
                                                   sociaux (dont Youtube), la création de vidéos… dresser un rapide état des
                                                   pratiques ou connaissances du groupe par rapport au(x) thème(s) de
                                                   l'atelier.
2ème :                                             Menez un brainstorming qui permettra de trouver l’idée directrice de votre
la recherche d’idées                               vidéo. Durant cette étape, les jeunes laissent libre cours à l’expression de
                                                   leurs envies, à ce qui leur tient à cœur, pour essayer de dégager une
                                                   thématique que vous allez préciser ensemble.
3ème :                                             Pour les films de science fiction, le schéma narratif se structure toujours en
la construction du scénario                        cinq étapes :
                                                   ● la situation initiale
                                                   ● l'élément perturbateur
                                                   ● les péripéties (conséquence dynamique de l'élément perturbateur)
                                                   ● le dénouement
                                                   ● la situation finale
4ème :
la création de la vidéo
5ème :
la validation de la vidéo par l’équipe
6ème :                                             Transmettez la vidéo au BIJ, sur clé USB ou via Own-Cloud (lien sur
le dépôt de la vidéo                               demande) avant le 15 octobre à 8h00 (hors Hackathon) avec le formulaire
                                                   d'inscription et les « fiche participant ».
7ème :                                             Les résultats seront divulgués le 25 octobre, lors de la cérémonie de
le résultat du concours                            remise de prix. Le référent ou un jeune y représentera le groupe.

6Pour rappel
Les objectifs pédagogiques d'une animation sont les objectifs concrets travaillés auprès du public lors de l'animation. Ils s'articulent autour de
l'acquisition de connaissances, l'acquisition de savoir-faire, l'acquisition de savoir-être.
Les objectifs d'animation sont décisifs pour orienter le choix final de d’animation (technique et/ou outil). Ils se déclinent en différentes catégories
comme instaurer une dynamique de groupe (ex : se présenter, faire connaissance, favoriser un climat de confiance…), connaître le groupe et
permettre à chacun de mieux se connaître (recueillir les besoins et les attentes, exprimer les représentations…) ou construire et produire avec
le groupe (favoriser le débat, confronter les idées, solliciter des avis, évaluer…).

                                                                                                                                                    15
● Quelques conseils pour le déroulé de vos rencontres
Pour le bon déroulement de votre action, il est conseillé :
- des temps de travail de 45 minutes-1h
- commencer la séance par : Faire un rappel sur ce qui a été vu et répondre aux questions éventuelles.
- en fin de séance de recueillir le ressenti du groupe (ce que ça a apporté en terme de savoirs, savoir-être et
savoir-faire, évolution entre les séances), de faire le bilan et proposer de synthétiser les idées et de se projeter
dans la séance suivante

2) Ressources documentaires et pédagogiques
Cette sélection documentaire a pour objectif de proposer quelques références pour accompagner les
professionnels dans la préparation et la réalisation de leur action. Les documents mentionnés ci-après sont classés
par thème puis par ordre alphabétique. Ils peuvent être disponibles en ligne, à l’Atelier Canopé Mont de Marsan, ou
au Centre de Ressources des Landes de l’Ireps Nouvelle-Aquitaine. Les liens ont été vérifiés le 25 mai 2018.

   a) La posture d’animation

    25 techniques d’animation pour promouvoir la santé
DOUILLER A., COUPAT P; DEMOND E., et al. Ed. Le Coudrier, 2012, 191 p.
Ce guide présente une palette de 25 techniques d'animation de groupe pour mener à bien ses interventions.
Sélectionnées pour leur intérêt et leur pratique, elles sont illustrées d'exemples d'utilisation et classées par objectif.
Des conseils sont aussi donnés pour évaluer son animation.

    La conduite de projet
CEDIP (Centre d’Évaluation, de Documentation et d’Innovation Pédagogiques), 2004, 16 p.
Objectifs, moyens, démarche, compliqué, autant de mots qui restent à définir dans le cadre d’un projet qui sont
présentés dans ce document. Accéder au document ici

     Techniques d'animation en éducation pour la santé. Fiches synthétiques.
CRES, 2009, p.
Document proposant 28 fiches synthétiques sur les techniques d'animation en éducation pour la santé et une
introduction sur l'animation (dynamique de groupe, rôles et attitudes dans le groupe, repères pour gérer le groupe).
Accéder au document ici

      Développer les compétences psychosociales des jeunes Un outil au service du formateur
CRES Champagne Ardennes, 2002, 67 p.
Ce guide destiné aux professionnels développe et s'inspire des approches récentes faites autour des notions de
résilience, bientraitance et estime de soi. Une partie "Connaissances" donne quelques repères en matière
d'éducation et de prévention santé, une partie regroupe les "Fiches pédagogiques", une autre les "Fiches
techniques" et une dernière partie sur les "Fiches Application" qui donnent des exemples d'activités à mettre en
place. Accéder au document ici

   b) Éducation aux médias et à l’information
    ● Connaissance du thème
    CLEMI
Site du Centre pour L’Education aux Médias et à l’Information. Il a pour mission de promouvoir l’utilisation
pluraliste des moyens d’information dans l’enseignement afin de favoriser une meilleure compréhension par les
élèves du monde qui les entoure tout en développant leur sens critique. Accéder au site ici

   Éducation aux médias et jeux vidéos : des ressorts ludiques à l’approche critique
Multiples, Média animation, 2015, 69 p.
Ce document est un dossier sur le jeu en général, et le jeu vidéo en particulier : l'histoire du jeu et son concept sont
abordés en première partie ; la seconde partie est consacrée à l'application de l'approche de l'éducation aux
médias appliquée aux jeux vidéo. Accéder au document ici

                                                                                                                       16
Éduquer aux médias
Contassot Florence, La Classe, mars 2016, n°267, p 36-60
Dossier pratique sur les techniques usuelles de l'information et de la communication au cycle 3 afin d'amener les
élèves à décrypter de manière critique et objective les informations qu'ils lisent et entendent, notamment sur
internet.

        Éduquer aux médias et à l’information
Multiples, Cahiers pédagogiques, mars 2017, n°536, p 10-57
Dossier consacré à l'éducation aux médias et à l'information (EMI) : les programmes ; les enjeux de citoyenneté ;
de multiples outils d'apprentissages transversaux ; la diversité d'approches disciplinaires.

        Grandir connectés : les adolescents et la recherche d’information
Cordier Anne, Editions C&F, 2015, ww p.
Anne Cordier a rencontré des jeunes qui ont besoin de comprendre ce qui se joue derrière les écrans. Leur savoir-
faire est évident, mais il masque des difficultés à construire une image mentale de l'information numérique. Les
nombreuses paroles d'élèves devraient aider parents, enseignants et professionnels de l'information à
accompagner les adolescents pour qu'ils deviennent des acteurs et des citoyens du numérique.

            Guide pratique La famille Tout-Écran
Clemi-Canopé, 2017, 96p.
Basé sur une enquête de terrain ce guide, à destination des familles et de l’ensemble des acteurs éducatifs et
associatifs, fournit des éclairages utiles et des conseils pratiques tels que : quels réflexes adopter face à la
désinformation ? Comment conseiller vos enfants sur les réseaux sociaux et les protéger des images violentes ?
Quelles sont les règles à respecter et à inventer dans ce monde d’ultraconnexion ? https://www.reseau-
canope.fr/notice/guide-pratique-la-famille-tout-ecran.html

    Les clés des médias
FranceTV, Animations vidéo
https://education.francetv.fr/programme/les-cles-des-medias

     Les ados et les médias
Pinet Fernandes, Studyparents, 2008, 159 p.
Les médias (téléphone portable, d'internet ou de jeux vidéo) connaissent un succès auprès des adolescents. Et
distinguer les préjugés des réels dangers n'est pas facile. Cet ouvrage tente de répondre aux multiples questions
que se pose tout parent.

     Les bons usages d’internet
Breda I, Hourt C, Editions Librio, 2008, 79 p.
On peut tout faire sur Internet, mais peut-on vraiment tout dire sur un chat ou un blog?.. Quels risques prend-on en
téléchargeant musiques et films? Et comment vérifier des informations glanées sur le Net? Cet ouvrage s'efforce
de répondre à des questions concrètes, en apportant à la fois des explications sur le fonctionnement d'Internet, des
conseils d'utilisation et des références juridiques pour approfondir certains points.

            Les écrans, le cerveau… et l’enfant
Multiples, Éditions Le Pommier, 2013, 179 p.
Ce guide propose un module pédagogique composé d'éclairages pédagogiques et scientifiques et de 18 séances
d’animation construites autour d'une fonction cognitive à découvrir dans la vie courante et dans le monde des
écrans.

     Médias et informations. 40 activités pédagogiques pour le secondaire
Multiples, De Boeck Éducation, 2014, 193 p.
Ouvrage focus sur l'éducation aux médias d'information à destination des enseignants du secondaire, il décrit 40
activités pédagogiques pour aborder en classe la presse écrite et en ligne, l'information en télé et en radio, les
encyclopédies collaboratives et les réseaux sociaux.

    Médias, pub, politique… On ne vous dit pas tout…
Godard Philippe, De La Martinière Jeunesse, 2006, 106 p.
Aujourd'hui, il est difficile de distinguer le vrai du faux ! Comment ne pas se laisser manipuler, pour ne pas être
dupe des beaux discours et des promesses faciles ? Ce livre cherche avant tout à informer sur les dérives et les
mensonges auxquels on peut être confrontés, et à aider à en prendre conscience.

                                                                                                                 17
On a tous des droits en ligne. Respect !
Internet sans crainte, 2013, 4 p.
Internet est un espace privilégié de liberté pour échanger, s’exprimer, créer, jouer, découvrir le monde... Mais ce
n’est pas un espace de non-droits. Dépliant présentant quelques éléments pour vous aider à mieux vous y
retrouver. Accéder au document ici

    Panorama des médias sociaux 2017
Cavazza Fred, 2017.
Article recensant les médias existant leur historique d’évolution. Accéder au document ici

    Socialisation des jeunes et éducation aux médias
FRAU MEIGS D, Erès, 2011, 234 p.
L’auteur propose une analyse cohérente de l'environnement médiatique inspirée des recherches internationales en
cognition sociale qui reconfigurent les connaissances antérieures sur l'attention, la mémoire, l'émotion et l'action, et
montrent comment fonctionne le phénomène de la socialisation par les écrans. Elle propose des solutions
pratiques et constructives pour les parents et les éducateurs sans négliger le rôle très important donné aux
instances issues de la société civile, comme les associations de parents.

    MOOC Éducation aux médias et à l'information à l'ère du numérique (eFAN EMI)
Ce cours est co-piloté par les académies de la région Grand Est, FUN
Sous la thématique de cette année - Former et se former à l’EMI : enjeux et pratiques, tous les aspects de l’EMI
peuvent être abordés et pourront être questionnés.
https://www.fun-mooc.fr/courses/course-v1:Strasbourg+17003+session04/about

    Parcours EMI
Alexandra Maurer, Denis Weiss, 2018
Les thèmes principaux abordés dans l’EMI en quelques entrée, présentés à travers de nombreux exemples précis
et des activités.
http://emi.re/index.html

    ● Traces et identité numérique
       A quoi rêvent les algorithmes : nos vies à l'heure des Big data
Cardon Dominique, Seuil, 2015, 105 p.
À travers le classement de l’information, la personnalisation publicitaire, la recommandation, le ciblage des
comportements ou l’orientation des déplacements, les méga-calculateurs sont en train de s’immiscer, de plus en
plus intimement, dans la vie des individus. Comprendre leur logique, les valeurs et le type de société qu’ils
promeuvent, c’est donner aux internautes les moyens de reprendre du pouvoir dans la société des calculs.

        Surveillance : les libertés au défi du numérique : comprendre et agir
Nitot Tristan, C&F Editions, 2016, 191 p.
Tous nos pas dans le cyberespace sont suivis, enregistrés, analysés, et nos profils se monnayent en permanence.
Comment en est-on arrivé là ? Ce livre nous permet de comprendre cette situation de surveilance et fournit
également des moyens de reprendre le contrôle de notre vie numérique.

    Mes données, le tracking, Internet et moi ! Ou comment internet joue avec la data
Guide pratique pour comprendre comment sont traitées et collectées les données sur Internet et quelles sont les
conséquences de ce "tracking”? Des conseils pratiques pour aider l'internaute à mieux protéger son identité
numérique, éviter de subir un Internet uniforme et un ciblage comportemental et publicitaire.
http://www.internetsanscrainte.fr/sites/default/files/isc-donnees1217-bdef.pdf

   Jedecide.be
Tu as une question sur la vie privée ? Tu rencontres des problèmes ? Ou tu veux mieux protéger ta vie privée ?
Découvre ici tous les trucs & astuces. Accéder au site ici

                                                                                                                     18
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler