Le Cloud Computing : battage publicitaire ou stratégie d'entreprise intelligente ? - Livre bLanc

 
DIAPOSITIVES SUIVANTES
Livre blanc

Le Cloud Computing :
battage publicitaire ou
stratégie d’entreprise
intelligente ?
Livre blanc

                      Le Cloud Computing : battage
                      publicitaire ou stratégie
                      d’entreprise intelligente ?
                      Construire une maison est une entreprise difficile et onéreuse. C’est pourquoi, une famille avec
                      deux enfants ne voudra probablement pas d’une maison à huit chambres qui ne serviraient
                      qu’occasionnellement. De même, on choisit rarement de construire une maison avec trois salles à
                      manger et une deuxième cuisine, si ces pièces ne doivent servir que pour les réunions familiales
                      annuelles. Ces espaces resteraient sous-utilisés durant presque toute l’année. En outre, le temps
                      et les coûts nécessaires pour les gérer ne conviendraient pas à la plupart des budgets.

                      Mettre en place une infrastructure d’entreprise peut s’avérer tout aussi difficile et onéreux.
                      Pourtant, la plupart des infrastructures sont volontairement surdimensionnées. En effet, le
                      service informatique déploie habituellement de la capacité de serveur en trop et celle-ci
                      reste souvent inutilisée 10 mois par an. Pourquoi prendre cette précaution ? La plupart des
                      entreprises ont été touchées à un moment ou à un autre par des problèmes de sites Web ou
                      d’indisponibilité des applications, dus à des pics d’utilisation non planifiés. Du point de vue du
                      service, ce surdimensionnement se justifie. D’un point de vue économique, il n’a aucun sens.

                      Et s’il existait une solution plus efficace ? L’idéal serait de pouvoir bâtir une infrastructure
                      dédiée aux applications et données métier stratégiques, tout en restant à même
                      d’augmenter et de réduire la capacité en fonction des besoins. Vous bénéficieriez
                      alors d’une base qui s’adapterait à vos activités sans grever pour autant votre budget.
                      Le Cloud Computing offre le potentiel requis pour atteindre ces objectifs.

Une solution fiable   Depuis plusieurs années déjà, le concept de Cloud Computing est présenté comme la nouvelle
 encore en devenir    révolution dans le domaine des technologies de l’information. La flexibilité et la maîtrise des coûts de
                      ce modèle de service fondé sur une plate-forme commune hébergée suscitent l’intérêt de nombreux
                      décideurs technologiques. Nombre d’analystes et de publications conviennent que le potentiel du
                      Cloud Computing est déjà une réalité. Toutefois, les entreprises qui cherchent à externaliser leurs
                      technologies informatiques doivent prendre en compte un certain nombre d’aspects pratiques.
                      Selon une enquête récemment menée par le site CIO.com auprès de responsables informatiques, 58 % des
                      personnes interrogées pensent que le Cloud Computing va engendrer un changement radical dans les
                      technologies de l’information. Les responsables sont cependant 36 % à estimer que les offres actuelles ne sont
                      pas encore adaptées à leurs activités. La sécurité figure en tête des préoccupations : pour 60 % des personnes
                      interrogées, les fournisseurs n’ont pas encore résolu les problèmes de sécurité posés par le Cloud Computing.
                      La disponibilité et le contrôle des données font également partie des principaux problèmes évoqués.1
                      Ce document étudie les avantages stratégiques du Cloud Computing et répond aux trois grandes
                      préoccupations citées, à savoir la sécurité, la disponibilité et le contrôle. Les différentes solutions
                      disponibles sur le marché offrent divers niveaux de service qui peuvent répondre à de nombreux besoins
                      informatiques. Pour prendre une décision en connaissance de cause, vous devez impérativement
                      connaître les éléments de chaque offre de service et leurs avantages pour vos activités.

                      1 « Cloud Computing Survey », CIO Magazine, août 2008.
Quelle réalité recouvre   Comme pour toute nouvelle technologie, il est difficile de trouver une définition universelle au Cloud
exactement le concept     Computing. Il s’agit de faire un choix parmi les nombreux concepts et termes actuellement utilisés pour
du Cloud Computing ?      décrire ce modèle. Malgré tout, il est important d’arriver à une définition acceptée par tous. Pour commencer
                          une discussion et une évaluation, il est nécessaire de partir d’une base et d’un point de départ communs.

                          Afin de clarifier la situation, Gartner a récemment défini le Cloud Computing comme « un type
                          d’informatique dans lequel des capacités très évolutives sont fournies sous forme de service
                          à plusieurs clients via les technologies Internet ». Cette définition semble appropriée car elle
                          caractérise le Cloud Computing comme un facteur d’optimisation de l’entreprise, et non comme un
                          concept technique. Il s’agit d’une fonction que les responsables informatiques considèrent comme
                          de plus en plus nécessaire à mesure que le rôle des technologies de l’information évolue.

                          Les fonctionnalités offertes grâce au Cloud Computing peuvent être regroupées en trois grandes catégories :

                          Outils de développement (plate-forme en tant que service, ou PaaS)
                            • Description : ce modèle offre une plate-forme informatique qui fournit aux utilisateurs
                              les ressources dont ils ont besoin pour développer et déployer des applications Web
                              sans devoir acheter, installer et gérer les systèmes matériels et logiciels associés.
                            • Potentiel pour l’entreprise : la croissance. Le modèle PaaS s’adressait initialement aux
                              développeurs indépendants qui ne disposaient pas des ressources nécessaires pour constituer
                              et gérer leurs propres centres de données. Les développeurs en entreprise trouvent une
                              utilité à ces outils jusqu’à la phase de déploiement, stade auquel ils doivent souvent transférer
                              l’application vers un environnement d’hébergement davantage axé sur l’entreprise.

                          Applications métier (logiciel en tant que service, ou SaaS)
                            • Description : ce modèle permet aux entreprises de fournir sous licence des applications en
                              tant que service à la demande. L’achat et la maintenance d’installations logicielles à l’échelle de
                              l’entreprise deviennent alors inutiles. Le modèle SaaS est habituellement proposé sous forme
                              d’abonnement, avec des frais établis par rapport à l’utilisation. Les fournisseurs de solutions SaaS
                              accompagnent généralement leur offre logicielle d’un support technique, et s’associent souvent
                              à des hébergeurs tiers qui les aident pour l’exploitation et l’assistance des systèmes SaaS.
                            • Potentiel pour l’entreprise : concrétisation. Il s’agit du modèle de service via Internet le plus
                              abouti. Le modèle SaaS cible les entreprises qui cherchent à gagner en efficacité en standardisant
                              certaines fonctions (gestion de la relation client, paie et autres fonctions comptables) sur une
                              plate-forme logicielle commune pouvant être fournie via Internet. Ce modèle convient aux
                              applications d’entreprise qui ne nécessitent pas un degré élevé de personnalisation.

                          Ressources d’infrastructure (infrastructure en tant que service, ou IaaS)
                            • Description : dans ce modèle, Internet sert d’infrastructure utilitaire. Le principal avantage est
                              qu’une entreprise peut bénéficier de toute la capacité requise pour les applications métier
                              stratégiques sans devoir concevoir, acquérir, créer et gérer une infrastructure sous-jacente.
                            • Potentiel pour l’entreprise : la croissance. À mesure que les besoins informatiques augmentent,
                              l’entreprise doit pouvoir compter sur une puissance de traitement et une capacité de stockage
                              accrues pour prendre en charge les applications d’entreprise importantes. Les entreprises prennent
                              conscience qu’il leur faut un modèle informatique innovant pour gérer cette vaste structure
                              d’informations. Le modèle IaaS suscite un intérêt croissant car il offre un pool de ressources
                              partagées, qui peuvent être allouées à la demande à l’ensemble des applications en fonction des
                              besoins de l’entreprise. Cette approche prend également en charge un modèle de facturation à
                              l’utilisation, dans lequel les coûts sont établis par rapport aux besoins précis de votre entreprise.
Analyse de rentabilité   Le potentiel du Cloud Computing est une réalité. Tout comme Internet a révolutionné les communications et le
  du Cloud Computing      commerce, ce modèle pourrait redéfinir le rôle joué par l’informatique dans l’entreprise.

                          Efficacité et maîtrise des coûts.

                          Il est crucial pour les entreprises de garantir un accès constant et fiable aux applications internes, aux sites Web
                          externes et aux portails client. Dans un environnement informatique classique, ceci implique de concevoir et
                          maintenir des systèmes redondants, ce qui peut s’avérer onéreux et difficile à gérer. Avec le Cloud Computing, cette
                          fonction est virtualisée : les prestataires de services peuvent ainsi tirer parti d’économies d’échelle pour fournir une
                          plate-forme ultra fiable, tout en bénéficiant d’une rentabilité accrue et d’une meilleure gestion.

                          Pour de nombreuses entreprises, l’aspect le plus intéressant du Cloud Computing est la souplesse offerte en termes
                          de capacité. Grâce à une puissance de traitement considérable et évolutive, les entreprises ont toute latitude pour
                          augmenter ou réduire la capacité en fonction de leurs cycles d’activité. Elles peuvent ajouter des ressources, les
                          désactiver ou les réaffecter selon les besoins. Le Cloud Computing rend inutiles le surdimensionnement, ainsi que
                          le matériel, les logiciels, la maintenance et les frais énergétiques associés.

                          Un meilleur soutien à l’entreprise.

                          Les avantages du Cloud Computing sont particulièrement patents du point de vue de l’entreprise. En réduisant le
                          temps et le travail nécessaires pour lancer de nouvelles applications, le Cloud Computing améliore la réactivité du
                          service informatique face aux évolutions dynamiques de l’entreprise.

                          Le déploiement des applications métier est l’une des tâches les plus laborieuses du service informatique. Si celui-ci
                          ne dispose pas du temps nécessaire pour regrouper les ressources (humaines et financières) requises, il devient un
                          frein aux projets bénéfiques à l’entreprise. Avec les applications prises en charge par le Cloud Computing, inutile
                          de déployer une infrastructure étendue sur le site du client. L’affectation préalable des ressources s’en trouve
                          considérablement réduite. Les nouvelles applications peuvent être approuvées et déployées plus rapidement, ce
                          qui permet de mieux répondre aux besoins des responsables dans l’ensemble de l’entreprise.

                          Une meilleure gestion financière.

                          Le Cloud Computing transforme radicalement la fonction financière et rend inutiles les lourds investissements
                          associés au lancement de nouvelles applications ; la décision ne relève plus du domaine de l’investissement mais
                          du niveau opérationnel.

Présentation des services de Cloud Computing

   Service                   Définition                                                    Public

   Outils de                 Plate-forme qui permet le développement et/ou                 Développeurs indépendants qui ne disposent
   développement             le déploiement d’applications sans les coûts liés             pas des ressources nécessaires pour concevoir
   Plate-forme en tant       à l’achat, l’installation et la gestion des systèmes          et gérer leurs propres centres de données ;
   que service               matériels et logiciels associés.                              développeurs en entreprise travaillant sur des
                                                                                           applications Web.

   Applications métier       Le logiciel est déployé en tant que service                   Entreprises qui cherchent à gagner en efficacité
   Logiciel en tant que      hébergé, fourni via Internet, généralement dans               en standardisant certaines fonctions (gestion de
   service                   le cadre d’un abonnement avec une facturation                 la relation client, paie, etc.) sur une plate-forme
                             établie par rapport à l’utilisation.                          logicielle commune pouvant être fournie selon
                                                                                           les besoins.

   Ressources                L’infrastructure est fournie sous forme d’utilitaire          Entreprises de toutes tailles qui ne souhaitent pas
   d’infrastructure          sur Internet et constitue un pool de ressources               avoir à gérer de matériel.
   Infrastructure            partagées qui peuvent être allouées à l’ensemble
   en tant que service       des applications en fonction des besoins de
                             l’entreprise.
Le passage d’un modèle fondé sur les dépenses d’investissement à un modèle de coûts d’exploitation limite les
                          risques financiers à des versements mensuels et offre une flexibilité accrue pour gérer les dépenses sur la durée. En
                          cas de ralentissement du marché, les entreprises ne sont pas liées par des frais qui dépassent leur budget. Quand des
                          applications ne répondent pas aux attentes, l’entreprise peut cesser de les utiliser ou opter pour une autre solution sans
                          pour autant abandonner sa coûteuse infrastructure sur site.
                          Engagement accru du service informatique.
                          Grâce au Cloud Computing, au lieu de simplement déployer et prendre en charge les applications, le service
                          informatique peut se consacrer à la gestion des services fournis par ces applications. La supervision et la maintenance
                          étant confiées à un tiers, le service informatique peut se concentrer sur des activités à valeur ajoutée, qui sont en
                          phase avec les objectifs stratégiques de l’entreprise.
                          Plutôt que d’être avant tout réactif et de s’attacher aux aspects opérationnels, le directeur informatique devient un
                          véritable stratège technologique : il collabore avec les divisions pour comprendre leurs besoins et les conseiller sur
                          les moyens d’exploiter au mieux la technologie pour atteindre les objectifs.

Risques et problèmes à    Les avantages du Cloud Computing étant séduisants, de nombreuses entreprises envisagent des implémentations
                prévoir   ou les ont déjà commencées. Toutefois, il reste quelques entreprises et responsables informatiques à se montrer
                          hésitants. Ceci se comprend car plusieurs problèmes pratiques doivent encore être résolus pour le transfert des
                          fonctionnalités informatiques sur Internet.
                          La sécurité demeure la principale préoccupation.
                          Dans le cadre du Cloud Computing, le serveur, le réseau et le stockage sont fournis à l’entreprise sous forme de service.
                          Les données, quant à elles, transitent par Internet. Qu’il s’agisse d’informations confidentielles sur les clients, de données
                          commerciales ou de propriété intellectuelle, de secrets industriels ou de documents juridiques, il est compréhensible
                          que les responsables informatiques soient réticents à transmettre ces informations au-delà du pare-feu de l’entreprise.
                          Où les données seront-elles stockées ? Le fournisseur de services gère-t-il sa propre infrastructure physique sécurisée ou
                          les fonctions de traitement et de stockage seront-elles externalisées auprès de tiers ? Comment les données transitant
                          par Internet seront-elles sécurisées ? Il convient de répondre convenablement à ces préoccupations essentielles pour
                          que les responsables informatiques acceptent de faire davantage confiance aux solutions de Cloud Computing.
                          Les normes sectorielles et les réglementations, notamment les normes HIPAA, la norme PCI-DSS (Payment Card
                          Industry Data Security Standard), la loi Gramm-Leach-Biley (GLBA) et les normes SAS-70 (Statement on Auditing
                          Standards 70) ont défini des exigences de sécurité mesurables très strictes. Les entreprises doivent être prêtes
                          à définir précisément le mode de gestion et de stockage des données, ce qui peut s’avérer difficile lorsque les
                          informations transitent par Internet. En cas de gestion inadaptée des données ou d’infraction aux réglementations,
                          qui est responsable ? Pour que le Cloud Computing soit viable pour l’entreprise, les prestataires doivent mettre en
                          œuvre les normes et les outils de contrôle que l’entreprise imposerait en interne.
                          La disponibilité et la fiabilité doivent correspondre aux attentes de l’entreprise.
                          Les systèmes informatiques qui prennent en charge les applications stratégiques de l’entreprise doivent faire preuve
                          de stabilité, de fiabilité et de haute disponibilité. En théorie, l’informatique à la demande doit offrir une fiabilité élevée
                          car elle distribue via Internet les fonctions réseau, de traitement et de stockage au sein d’un pool de ressources
                          physiques et virtuelles bien plus vaste, ce qui renforce la tolérance aux pannes matérielles.
                          Mais que se passe-t-il si le service s’arrête et que les utilisateurs ne peuvent plus accéder aux logiciels dont ils ont
                          besoin ? Les prestataires doivent naturellement respecter, voire dépasser les Engagements de Qualité de Service
                          (SLA) conclus avec les entreprises. Toutefois, il convient également d’avoir des attentes réalistes. Quelle que soit la
                          technologie employée, les pannes et les interruptions sont inévitables et se produisent même dans les centres de
                          données ultra fiables gérés en interne par les entreprises. Les prestataires doivent proposer un service qui s’appuie
                          sur des Engagements de Qualité de Service rigoureux en termes de disponibilité. Il leur faut également définir
                          clairement les responsabilités en cas d’interruptions non planifiées.
                          Le contrôle des environnements sur Internet est une préoccupation.
                          Intrinsèquement, les modèles de Cloud Computing impliquent de déléguer une partie du contrôle à un prestataire
                          de services fiable. Si certains domaines de fonctionnalité sont considérés comme trop stratégiques pour être
                          externalisés et doivent donc être gérés en interne, sous le contrôle direct du service informatique, d’autres aspects
de second plan sont compatibles avec cette approche. Pour ces aspects, la meilleure solution consiste à lancer un
                              programme de test permettant au service informatique de se familiariser avec les différents niveaux de contrôle au
                              sein du modèle de Cloud Computing.

                              Un prestataire de services doit au minimum offrir en temps réel une visibilité approfondie sur les systèmes résidant sur
                              Internet. Ceci implique de générer des rapports précis et explicites sur la disponibilité, les données de performances,
                              les demandes de services, le respect des Engagements de Qualité de Service par le prestataire, ainsi que d’autres
                              mesures importantes. Dans l’idéal, le prestataire proposera également un provisionnement en libre-service, via un
                              portail de gestion client, afin de permettre à l’entreprise de contrôler directement les systèmes sur Internet.

                              De même, le niveau de personnalisation et de configurabilité proposé par le prestataire de services constitue un
                              point important. Les fonctionnalités et les limites propres à un prestataire ne sont pas nécessairement communes
                              à tous les autres. À mesure que le Cloud Computing deviendra accessible, le type et le niveau de personnalisation
                              proposés permettront à un prestataire de services de se démarquer face à la concurrence.

                              Au final, il devrait devenir plus facile d’évaluer les préoccupations liées au contrôle et les éléments réellement
                              nécessaires pour une activité soutenue. Le contrôle sur site du matériel va-t-il faire évoluer l’activité ou est-il plus
                              important de contrôler la réaffectation des ressources budgétaires pour soutenir les objectifs vitaux de l’entreprise ?

                              La sécurité, la disponibilité et les performances sont les principales préoccupations
                              des entreprises.

        Une planification     Comme la plupart des initiatives technologiques, la résolution des problèmes liés au Cloud Computing passe par
      détaillée et le choix   une sélection judicieuse des projets et des fournisseurs. Voici une liste de recommandations qui vous aideront à
avisé du fournisseur sont     déterminer comment formaliser le processus de planification et de sélection des fournisseurs.
   des atouts clés pour la
                   réussite   Tenez compte des spécificités de votre entreprise en termes de risques et de résultats escomptés.

                              Les entreprises de petite taille bénéficiant de ressources très restreintes, il est probable qu’elles s’engagent
                              rapidement et avec audace dans le Cloud Computing. Toutefois, pour la plupart des entreprises, le transfert de tout
                              un centre de données sur Internet n’est pas réaliste, du moins dans un premier temps.

                              Si le risque est une préoccupation importante pour votre société, vous pouvez commencer par des projets assez
                              modestes et bien délimités, qui concernent des données peu sensibles. Vous pouvez par exemple faire des essais
                              sur des activités ponctuelles des RH, comme des enquêtes auprès du personnel, ou encore, sur des environnements
                              de développement et de pré-production qui ne revêtent pas un caractère stratégique pour l’entreprise.

                              Si vous voulez obtenir des résultats plus concrets, évaluez votre environnement applicatif et recherchez des systèmes
                              et des applications qui exigent une forte évolutivité en termes de capacité de traitement. Les systèmes de vente
                              en ligne qui connaissent des pointes d’activité prévisibles pendant les périodes de forte demande commerciale
                              peuvent faire partie de ce cas de figure. Votre entreprise obtiendra les meilleurs résultats en faisant migrer ces
                              applications vers une plate-forme de Cloud Computing sécurisée et fiable.

                              En matière de sécurité, faites des choix avisés.

                              Au minimum, les prestataires de Cloud Computing doivent être capables de prendre en charge les applications de
                              niveau entreprise et d’indiquer où résident les données, comment elles sont protégées et comment l’accès est géré.

                              Lors de l’évaluation des différentes solutions, recherchez des prestataires de services pouvant présenter un
                              historique avéré de leurs capacités en matière de sécurité. La sécurité doit être assurée selon une approche en
                              couches couvrant l’infrastructure et les environnements client.

                              Les entreprises restent responsables en ce qui concerne le respect des réglementations et des normes du secteur.
                              Cependant, avec le Cloud Computing, la maintenance des systèmes de sécurité sur Internet est à la charge du
                              prestataire de services. Il est donc essentiel de choisir des fournisseurs qui disposent d’une expérience en matière
                              d’initiatives de sécurité telles que PCI DSS, HIPAA, GLBA et autres.

                              Plus un prestataire vous fournira de détails sur les questions liées à la sécurité, plus vous pourrez avoir confiance en
                              son expertise et sa capacité à prendre en charge vos applications d’entreprise.
Tous les fournisseurs ne sont pas égaux.

Il est essentiel que les clients disposent d’un portail de gestion qui leur permette de visualiser et gérer les ressources.
Toutefois, si la plupart des fournisseurs disposent de portails de ce type, leurs caractéristiques, leurs fonctions et
leurs temps de réponse peuvent être extrêmement variables. Veillez à prendre en compte la qualité du portail de
service client parmi vos critères de sélection du fournisseur.

Selon la nature de votre projet, il se peut également que vous ayez des impératifs techniques susceptibles d’affecter
l’architecture du système ou les décisions budgétaires. Par exemple, si les ressources virtuelles de serveur et de
stockage sur Internet offrent une grande valeur ajoutée, il est parfois préférable de recourir à des serveurs physiques
pour les applications stratégiques et les processus à fort débit d’E/S, tels que les bases de données ou les messageries
électroniques. De même, bien que le partage des ressources d’infrastructure et les économies d’échelles associées
soient profitables pour de nombreux clients, certaines entreprises auront des besoins spécifiques qui nécessitent
des ressources physiques. Dans ces cas de figure, les prestataires de services doivent être à même de proposer des
systèmes dédiés répondant à ces besoins particuliers.

La longévité et la stabilité sont également des facteurs essentiels : la viabilité d’un prestataire de services est
indispensable pour bénéficier d’un service fiable en continu. Malheureusement, le Cloud Computing étant une
offre à bas coût, elle est facile d’accès et n’importe quel magasin peut se prétendre fournisseur de Cloud Computing.
Pour choisir votre prestataire de services, cherchez à savoir depuis combien de temps la société exerce son activité,
vérifiez les données financières disponibles pour évaluer sa santé et sa viabilité, et enfin, examinez soigneusement
son historique d’offres de services.

Le Cloud Computing promet d’être le moteur de la nouvelle vague d’innovations technologiques. Mieux encore,
il constitue une stratégie d’entreprise efficace qui aide les sociétés à améliorer leur gestion financière, ainsi qu’un
modèle plus durable et économique pour la prise en charge des services informatiques.

Qui profite le plus d’un passage rapide au Cloud Computing ?

    Besoins métier                     Les sociétés qui en bénéficient

    Des capacités                      • Détaillants ouverts les jours fériés
    informatiques très                 • Fabricants répondant à une demande saisonnière
    évolutives
                                       • Organismes de formation disposant de programmes de candidature,
    Possibilité d’accroître ou           d’inscription et de paiement en ligne
    de diminuer rapidement             • Services soumis à une forte activité de fin de mois/de trimestre/
    la capacité en fonction              d’exercice
    des variations de la               • Entreprises effectuant des campagnes de promotions hebdomadaires
    demande tout au long                 et mensuelles
    de l’année.                        • Entreprises qui se développent par acquisition et intégration

    Des capacités                      • Entreprises effectuant des campagnes marketing/de promotion
    informatiques                        sporadiques
    temporaires                        • Services informatiques ayant des projets de développement
                                         occasionnels
    Accès à une forte
    capacité sur de courtes
    périodes sans nécessiter
    d’investissements en
    capital.
Le Cloud Computing est une stratégie d’entreprise efficace.

  Le Cloud Computing :     Si les préoccupations qu’il soulève sont justifiées, elles peuvent être surmontées grâce à une préparation appropriée.
        aspects positifs   En établissant une planification détaillée, vous pourrez déterminer plus facilement quand et comment transférer
                           votre infrastructure informatique sur Internet. En évaluant minutieusement les fournisseurs, vous serez mieux à
                           même de choisir une prestataire de services offrant une solution immédiatement opérationnelle dans des domaines
                           clés tels que la sécurité, la disponibilité et le contrôle.
                           En quoi Verizon Business peut vous aider à vous engager dans cette voie ?
                           Verizon Business est l’un des principaux partenaires des entreprises et des administrations gouvernementales en
                           matière d’informatique, de sécurité et de communication. Notre entreprise présente des réseaux IP publics parmi les
                           plus interconnectés au monde. Nous comptons également parmi les principaux fournisseurs de solutions gérées et
                           bon nombre des plus grandes entreprises mondiales font appel à nos services informatiques diversifiés, qui vont de
                           la colocation de base à la gestion complète de leurs réseaux, de leur infrastructure et de leurs applications métier
                           stratégiques.
                           Notre modèle CaaS (Computing as a Service) résout bon nombre des problèmes qui ont empêché les
                           entreprises de tirer pleinement profit du potentiel du Cloud Computing et de considérer ce service comme une
                           solution informatique fiable. La sécurité, la mise en réseau et la redondance sont automatiquement intégrées à
                           l’environnement. Au 1er juin 2009, les contrôles, règles et procédures de sécurité de l’environnement CaaS de Verizon
                           ont été analysés, évalués et validés par rapport à un ensemble rigoureux de pratiques essentielles de Cybertrust.
                           La capacité physique et virtuelle des serveurs est accessible à la demande via le portail. Le client peut bénéficier
                           de serveurs physiques dédiés et des options de réseau IP privé sont proposées pour les systèmes de back-office.

Pourquoi choisir Verizon      • L’expérience informatique par excellence ! Nous vous faisons bénéficier de plus de 15 ans d’expérience dans
             Business ?         l’externalisation informatique, notamment dans les réseaux hébergés et gérés, l’infrastructure et les services
                                applicatifs.
                              • Réseau. Notre réseau IP mondial est l’un des plus grands réseaux exploités en propre par une seule et même
                                société ; il prend en charge des dizaines de milliers d’entreprises et d’administrations dans le monde, dont
                                notamment 98 % des sociétés du Fortune 500.
                              • Engagements de Qualité de Service (SLA) de premier ordre. Notre service s’accompagne d’Engagements
                                de Qualité de Service compétitifs qui intègrent entre autres une disponibilité à 100 % du portail de gestion
                                client. Les clients qui choisissent de confier à Verizon Business la gestion de leurs serveurs ont accès à des
                                SLA complémentaires pour une disponibilité à 100 % des serveurs et des délais de réponse et de résolution
                                spécifiques.
                              • Des pratiques de pointe en matière de sécurité. La sécurité fait partie intégrante de notre offre CaaS,
                                de sa conception à sa mise en œuvre. En option, nous proposons également des services de sécurité
                                professionnels concernant la gestion des identités et des accès, la détection et la prévention des intrusions
                                sur les hôtes, la gestion des journaux, l’évaluation des vulnérabilités des applications, l’évaluation des
                                applications réseau, ainsi que le programme de gestion de la sécurité Security Management Program.
                              • Des services informatiques professionnels vous sont proposés pour vous aider à évaluer quelles applications
                                sont adaptées à la virtualisation, à faire migrer vos applications vers l’environnement virtuel de CaaS et à tirer
                                parti de vos investissements en infrastructure.
                              • Services de gestion des applications. Quels que soient vos besoins en hébergement, nous pouvons
                                surveiller, gérer et améliorer vos applications et votre infrastructure stratégiques.

                           Pour de plus amples détails sur notre offre CaaS, contactez
                           votre responsable de compte Verizon Business.

                           © 2010 Verizon. Tous droits réservés. WP13782 03/10

                           Les noms et les logos Verizon et Verizon Business, ainsi que tous les autres noms, logos et slogans identifiant les produits et services de Verizon
                           sont des marques et des marques de service ou des marques déposées de Verizon Trademark Services LLC ou de ses sociétés apparentées aux
                           États-Unis et/ou dans d’autres pays.
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler