Le marché du livre en Turquie pour les éditeurs canadiens - Rapport de la mission exploratoire de Livres Canada Books en Turquie, du 8 au 12 ...

 
Le marché du livre en Turquie pour les éditeurs canadiens - Rapport de la mission exploratoire de Livres Canada Books en Turquie, du 8 au 12 ...
Le marché du livre
en Turquie pour les
éditeurs canadiens

Rapport de la mission exploratoire
de Livres Canada Books en Turquie,
du 8 au 12 novembre 2014
Le marché du livre en Turquie pour les éditeurs canadiens - Rapport de la mission exploratoire de Livres Canada Books en Turquie, du 8 au 12 ...
Le marché du livre en Turquie pour les éditeurs canadiens

Rapport de la mission exploratoire de Livres Canada Books en Turquie,
du 8 au 12 novembre 2014

© 2015 Livres Canada Books
Tous droits réservés.

Membres de la délégation

François Charette
Directeur général, Livres Canada Books
fcharette@livrescanadabooks.com

Carole Boutin
Directrice des droits, Groupe Librex
cboutin@sogides.com

Judy Brunsek
Directrice des ventes et du marketing, Owlkids Books/Bayard Canada
judy.brunsek@owlkids.com

John Yates
PDG, University of Toronto Press
jyates@utpress.utoronto.ca

Un merci tout spécial au personnel de l’agence AnatoliaLit (www.anatolialit.com) et à
Amy Spangler (amy@anatolialit.com), qui ont assuré le succès de notre mission exploratoire.

Livres Canada Books
1, rue Nicholas, bureau 504
Ottawa (Ontario) K1N 7B7
CANADA

www.livrescanadabooks.com

       Nous reconnaissons l’appui financier du gouvernement du Canada par l’entremise
                    du Fonds du livre du Canada de Patrimoine canadien.
Le marché du livre en Turquie pour les éditeurs canadiens - Rapport de la mission exploratoire de Livres Canada Books en Turquie, du 8 au 12 ...
Table des matières
Introduction et aperçu du marché du livre en Turquie .................................................................... 3
   Structures du marché................................................................................................................... 4
   Stratégies et contenu d’édition .................................................................................................... 5
   Informations socio-économiques ................................................................................................ 6
   Chiffres pour l’ensemble du marché du livre ............................................................................. 6
       Libraires .................................................................................................................................. 7
       Libraires en ligne .................................................................................................................... 7
       Traductions ............................................................................................................................. 7
       Nouveaux titres ....................................................................................................................... 8
       TVA sur les livres ................................................................................................................... 8
       Édition numérique................................................................................................................... 8
   Programme de subvention TEDA pour la traduction et l’édition ............................................... 9
   Banques ....................................................................................................................................... 9
   Salon international du livre d’Istanbul ...................................................................................... 10
Regard sur le livre jeunesse .......................................................................................................... 11
   Prix, formats et vente de droits ................................................................................................. 11
Regard sur le livre adulte grand public et sur le livre en français................................................. 13
   Généralités ................................................................................................................................ 13
   Traduction ................................................................................................................................. 13
Regard sur le livre savant .............................................................................................................. 15
   Climat économique ................................................................................................................... 15
       Le marché de l’édition savante en Turquie : informations importantes ............................... 15
   Marché ...................................................................................................................................... 15
   Éditeurs de livres savants .......................................................................................................... 16
   Droits de traduction................................................................................................................... 18
Annexe 1 : Contacts en Turquie.................................................................................................... 19
Annexe 2 : Liste annotée de contacts par réunion ........................................................................ 27

                                                                                                                                                   2
Le marché du livre en Turquie pour les éditeurs canadiens - Rapport de la mission exploratoire de Livres Canada Books en Turquie, du 8 au 12 ...
Introduction et aperçu du marché du livre en Turquie
Judy Brunsek, Owlkids Books/Bayard Canada
John Yates, University of Toronto Press
Carole Boutin, Groupe Librex
François Charette, Livres Canada Books

La mission exploratoire en Turquie et au
Salon international du livre d’Istanbul
s’est avérée très utile pour acquérir une
connaissance directe du marché turc de
l’édition et comprendre son potentiel
pour les éditeurs canadiens. Au cours de
cinq journées de réunions bien remplies,
la délégation a rencontré plus de
40 éditeurs et 3 agences littéraires, et a
de surcroît fait une présentation du
marché canadien à plus de 15 éditeurs
turcs.

Les réunions ont été variées, depuis
celles avec un seul éditeur jusqu’à celles
qui ont rassemblé des directeurs
généraux et divers éditeurs et agents de
droits. Nous avons toujours reçu un        Crédit photo : Livres Canada Books
accueil chaleureux, amical, enthousiaste   De gauche à droite : John Yates, Judy Brunsek, Amy Spangler et Carole Boutin

et hospitalier. Avant le début de chaque
réunion, on nous servait immanquablement du thé, du café turc et de l’eau.

La Turquie a une population d’environ 75 millions d’habitants. La population d’Istanbul est d’au moins
15 millions d’habitants. Selon certains, cette ville représente souvent environ 60 % des ventes de
nombreux éditeurs. Densément peuplée, elle se classe au 19e rang des plus grandes villes du monde et
connaît les problèmes communs à ces agglomérations – entretien et développement des infrastructures,
manque de développement du transport en commun qui se traduit par un trop grand nombre de
véhicules dans les rues et par les problèmes de circulation et de pollution qui y sont reliés, etc. Istanbul,
ville extrêmement cosmopolite, est néanmoins un lieu d’importance fascinant et possède de profondes
racines historiques.

De nombreux éditeurs nous ont parlé librement des problèmes politiques du pays. Les pressions du
gouvernement actuel visant à imposer des façons d’être plus religieuses semblent hérisser de nombreux
Turcs laïques, qui possèdent une longue histoire d’ouverture aux autres cultures et aux autres religions.
À l’exception des éditeurs spécifiquement conservateurs, la plupart des éditeurs avaient tendance à
critiquer violemment les pressions actuelles pour instaurer une rigueur accrue et une plus grande
religiosité.

                                                                                                                          3
Le marché du livre en Turquie pour les éditeurs canadiens - Rapport de la mission exploratoire de Livres Canada Books en Turquie, du 8 au 12 ...
Tout au long de ces cinq jours et pendant nos rencontres, diverses tendances ont fait surface :

Structures du marché

       Il s’agit d’un marché de l’édition bien vivant, avec de nombreux acteurs, petits et grands. Dans
        plusieurs cas, les plus grands éditeurs ont d’autres divisions, comme l’impression et la
        distribution, et certains possèdent des librairies/propriétaires de chaînes de livres. Cela leur
        donne des possibilités d’intégration en amont et en aval, ainsi qu’un meilleur contrôle sur de
        bien plus grandes parties de leurs activités.
       En 2013, il y avait 1 732 éditeurs, opérant pour la plupart dans trois principales régions ou villes :
        Istanbul, Izmir et Ankara. Manifestement, pour le bon genre de livre et le bon type de catalogue,
        ce marché pourrait représenter un potentiel important pour les éditeurs canadiens. Toutefois,
        un certain nombre d’éditeurs sont assez petits, et certains vivent une situation précaire, bien
        que cela ne soit peut-être pas très différent de la réalité dans notre propre marché. D’autres,
        cependant, sont assez solides et produisent chaque année un grand nombre de livres.
       Il y a dans le pays 150 distributeurs (dont trois grands : Final, Nobel et Alfa) qui gèrent
        l’expédition des livres aux librairies et aux écoles. Ils semblent être les seuls liens entre les
        éditeurs et leurs clients, et pour de nombreux éditeurs, traiter avec les distributeurs représente
        un défi quand il est question de paiement, d’équité, etc.
       Le marché et le réseau des bibliothèques ne sont pas solides du tout. La plupart des éditeurs ne
        les considèrent pas comme une source de revenus.
       Très peu d’entreprises existent depuis très longtemps (de 50 à 80 ans), un certain nombre
        depuis quelques années (de 20 à 35 ans) et un bon nombre d’entre elles sont en affaires depuis
        10 ans ou moins.
       Malheureusement, nous n’avons pas réussi à obtenir une image précise de la structure de vente
        des éditeurs ou des distributeurs. Nous n’avons pas pu savoir si les éditeurs disposent de leurs
        propres forces de vente ou s’ils dépendent des distributeurs pour assurer la commercialisation
        de leurs livres auprès des librairies et des écoles. Certaines des plus grandes entreprises ont des
        effectifs de vente, mais il a été difficile de savoir ce qu’il en était chez d’autres.
       Le piratage des livres est un problème récurrent dans le pays. Le gouvernement a commencé à
        émettre aux éditeurs des numéros de série en hologrammes à apposer sur le livre pour aider à
        contrôler ce fléau, mais le problème persiste, car l’application de la loi semble laxiste.
       Les éditeurs rejoignent le marché principalement par les librairies, qui sont plus de 9 500 dans le
        pays. Certains éditeurs ont leurs propres librairies, où ils vendent exclusivement leurs propres
        titres. Ces éditeurs, et d’autres qui n’ont pas leurs propres librairies vendent également à des
        librairies qui offrent les livres de divers éditeurs. Pendant notre séjour à Istanbul, nous avons
        visité un certain nombre de librairies (librairies appartenant à des éditeurs et librairies
        indépendantes) ; dans la plupart d’entre elles, la majeure partie de l’espace est consacrée aux
        livres, contrairement au Canada où, chez certains détaillants, des marchandises diverses, des
        produits électroniques et des jouets occupent un pourcentage de plus en plus grand de l’espace.

                                                                                                            4
Le marché du livre en Turquie pour les éditeurs canadiens - Rapport de la mission exploratoire de Livres Canada Books en Turquie, du 8 au 12 ...
Stratégies et contenu d’édition

      Tous ceux et celles que nous avons rencontrés acquièrent des droits sur des livres étrangers
       publiés, la majorité d’entre eux provenant d’éditeurs anglais, français et allemands. Les États-
       Unis et le Royaume-Uni dominent la vente de droits en langue anglaise.
      La plupart des entreprises ont des éditeurs qui sont au moins bilingues, capables de lire aussi
       bien en anglais que dans leur langue maternelle, le turc. Certains ont parmi leur personnel des
       éditeurs qui lisent le français, l’italien et l’allemand, mais la plupart doivent trouver des lecteurs
       pour ces autres langues. Les éditeurs francophones auraient intérêt à avoir des échantillons de
       ventes et des fiches-conseils complètes en anglais pour les aider à vendre leurs livres.
      Nombreux sont ceux qui utilisent l’achat de droits de manière agressive à la fois pour
       développer leurs programmes d’édition et pour alimenter leurs calendriers mensuels de
       publications. La plupart des éditeurs ont des cibles annuelles de publication ambitieuses (de 200
       à 1 000 titres par année) ; quelques-uns seulement ont des résultats plus modestes (de 12 à
       50 titres par année).
      Les catalogues contiennent, en grands nombres, une vaste gamme de livres de fiction. La
       plupart des éditeurs recherchent et publient des livres de fiction littéraire – dont plusieurs
       grands noms canadiens –, tout en publiant également des ouvrages de genres plus
       commerciaux, comme les romans érotiques, féminins et à mystères. Nous avons rencontré un
       seul éditeur qui se concentre sur la littérature fantastique et de science-fiction.
      Les œuvres de non fiction sont habituellement d’une grande qualité intellectuelle dans les
       domaines de la philosophie, de la politique, de l’art, de la culture et de l’histoire, avec seulement
       quelques livres d’affaires. De plus, il existe un marché croissant pour les titres liés à la santé et
       un solide marché pour les livres de cuisine et sur les aliments, ce qui n’est pas étonnant, étant
       donné la forte culture entourant les aliments du pays.
      Tout nouveau en Turquie, le marché du livre numérique n’est pas très développé. Une
       entreprise, Libronet, tente de commercialiser une tablette de lecture et d’offrir des services de
       conversion et de distribution sur le marché pour le faire croître et exercer un certain contrôle
       sur le marché domestique.

                    Crédit photo : Livres Canada Books
                    De gauche à droite : John Yates, Judy Brunsek et quelques visiteurs du Salon du livre
                                                                                                            5
Informations socio-économiques1

Superficie : 783 562 km2
Situation : 3 % du territoire est situé en Europe (Thrace orientale), 97 % en Asie Mineure (Anatolie)
Population : 75 176 000 (2012)
Croissance de la population : 1,3 % (2012), 1,5 % (2011), 1,5 % (2010)
Taux d’alphabétisation : 91 %
Produit intérieur brut : 786,4 milliards USD (2012)
PIB par habitant : 10 504 USD (2012), 10 173 USD (2011)
Croissance du PIB : 3,7 % (2013), 2,2 % (2012), 8,8 % (2011)
Taux d’inflation : 6,8 % (estimation 2013), 6,5 % (2012), 10,5 % (2011)
Chômage : 9,3 % (juillet 2013), 9,2 % (2012)
Taux d’intérêt bancaire : 12 %
Exportations : 152 milliards USD (2012)
Importations : 236 milliards USD (2012)
Structure démographique : 25 % de la population ont moins de 25 ans ; environ 7,4 % ont plus de
65 ans.
Accès Internet privé : 47 % (2012)
Utilisation de téléphones cellulaires/intelligents : 91 % (2012)
Élèves dans les écoles primaires et secondaires : 13,9 millions (année scolaire 2012-2013)
Étudiants dans les collèges et universités : 3,5 millions. Il y a chaque année 1 million de diplômés
universitaires.

Chiffres pour l’ensemble du marché du livre2

Nombre d’éditeurs actifs en 2013 : 1 732 (100 d’entre eux ont publié 90 % de toute la production)
Nombre de librairies : 9 574
Nombre de bibliothèques : 1 521 (145 à Istanbul)
Nombre de distributeurs : 150
Nombre de titres : 47 352 (selon les données ISBN de 2013)
Nombre de livres produits : 536 259 040
Nombre de livres par habitant : 7,1
Distributeurs : trois principaux distributeurs couvrent 75 % du marché, Final, Nobel Tip et Alfa
Langue d’affaires : la langue étrangère des affaires est l’anglais pour les gens de moins de 45 ans. Les
gens plus âgés parlent français.

1
  Les données présentées dans cette section sont tirées du site Web de la Foire du livre de Francfort..
2
  Les données présentées dans cette section sont tirées de The Book Market in Turkey 2014, Association des éditeurs
turcs, et du webinaire de Livres Canada Books sur la Turquie, Kalem Agency.

                                                                                                                  6
Libraires3

Les principaux libraires sont :
NT
            • Le plus grand réseau de librairies
            • 140 boutiques dans toute la Turquie
D&R
            • Propriété du groupe Doğan Media
Remzi
Inkilap
            • 15 boutiques, principalement dans les centres commerciaux
            • À la fois libraire et éditeur

Libraires en ligne4

Il y a deux joueurs importants en matière de commerce en ligne :
www.idefix.com
www.kitapyurdu.com

Traductions

    Figure 1 : Répartition des traductions de livres en
    Turquie, par langue

                                                          De tous les nouveaux livres publiés, on estime que de 45 à
                                                          55 % sont des traductions, et ce pourcentage augmente
                                                          chaque année. La moitié des titres traduits le sont de l’anglais,
                     Autres
                      15 %                                20 % de l’allemand et 15 % du français.

          Français
            15 %                           Anglais
                                            50 %

                Alleman
                    d
                  20 %

Source : Webinaire de Livres Canada Books sur la Turquie, Agence Kalem

3
  Les données présentées dans cette section sont tirées de The Book Market in Turkey 2014, Association des éditeurs
turcs, et du webinaire de Livres Canada Books sur la Turquie, Kalem Agency.
4
  Les données présentées dans cette section sont tirées de The Book Market in Turkey 2014, Association des éditeurs
turcs, et du webinaire de Livres Canada Books sur la Turquie, Kalem Agency.

                                                                                                                         7
Nouveaux titres

    Figure 2 : Nombre de titres produits en Turquie en 2013

                                                                                            47,352
                                                                                   43,096

                                                    29,312                31 286
                               26,000

           13 177

            2000                2005                 2007                 2009     2011     2013
Source : The Book Market in Turkey 2014, Association des éditeurs turcs

Le nombre de titres produits en 2013 a été de 47 352. En voici la répartition5 :

Romans adultes : 6 637 titres
Œuvres de non fiction pour adultes : 9 611
Enfants et jeunes adultes : 8 130
Éducatifs : 12 565
Savants : 7 003
Religion : 3 406

Les 47 352 titres sont inscrits sous les formats suivants :

Livres : 42 655 titres
Livres numériques : 4 280
Livres audio : 19
Cartes : 21
Autres : 377

TVA sur les livres

La TVA est de 8 % sur les livres et de 1 % sur les livres religieux. Il n’y a pas de prix unique en Turquie.

Édition numérique

La commercialisation de l’édition numérique représente moins de 1 % de l’ensemble du marché du livre.
Le marché turc manifeste un intérêt limité pour les livres numériques. De nombreux éditeurs affirment
que les ventes de livres numériques sont inexistantes et que les lecteurs ne s’intéressent qu’aux
produits imprimés. De nombreux éditeurs américains n’offrent pas de droits numériques pour les

5
  Les données présentées dans cette section sont tirées de The Book Market in Turkey 2014, Association des éditeurs
turcs.

                                                                                                                  8
traductions en turc. Amazon ne vend ni le Kindle ni de contenu Kindle en Turquie. Le nombre réduit de
ventes de livres numériques pourrait donc être dû en partie à un manque de contenu disponible.

Programme de subvention TEDA pour la traduction et l’édition6

Dans le cadre du programme nommé Promotion de la littérature turque à l’étranger (TEDA), la
traduction de nombreux titres de littérature turque a été appuyée de 2005 à 2014.

Parmi les 1 599 titres subventionnés, 1 205 titres ont été publiés dans 61 pays et en 56 langues.

Banques

À la formation de la République de Turquie en 1923, l’écriture est passée des caractères arabes aux
caractères basés sur l’alphabet latin. Les banques ont créé des entreprises d’édition pour encourager la
lecture. Certaines banques possèdent encore des maisons d’édition. Les activités d’édition fonctionnent
de façon indépendante des banques, qui n’interviennent pas dans les politiques éditoriales, ne
fournissent aucun financement et n’exigent aucune contrepartie financière. Ces éditeurs doivent
financer leurs activités comme toute autre entité commerciale : à partir de leurs ventes. Certains des
éditeurs que nous avons visités étaient situés dans les locaux de banques.

                                      Crédit photo : John Yates
                                      Librairie Iş Turkiye Bankisi Kültür

6
  Les données présentées dans cette section sont tirées de The Book Market in Turkey 2014, Association des éditeurs
turcs.

                                                                                                                  9
Salon international du livre d’Istanbul
Même situé loin du centre de la ville, le Salon international du livre d’Istanbul est un événement très
important pour les éditeurs turcs, parce qu’ils peuvent y présenter l’ensemble de leur catalogue. Le
salon reçoit chaque année 500 000 visiteurs.

                           Crédit photo : John Yates
                           Salon international du livre d’Istanbul

                                                                                                          10
Regard sur le livre jeunesse
Judy Brunsek, Owlkids Books/Bayard Canada

      En matière de livres jeunesse, même s’il existe des livres uniques (ne faisant pas partie de
       séries), l’impression dominante est que la plupart des éditeurs aiment publier dans le cadre de
       collections, tant les œuvres de fiction que les œuvres de non fiction. Toutefois, un grand
       nombre d’éditeurs sont à la recherche de contenus et nous ont dit qu’ils considèrent également
       les livres uniques et les collections plus restreintes. Ils accueillent aussi favorablement la
       possibilité de diviser certains livres en sections plus courtes, si cela convient au contenu, de
       façon à leur permettre de créer une série.
      Les prix des livres jeunesse sont très bas ; en conséquence, les livres plus longs autres que les
       livres de fiction très connus sont rares.
      La plupart des grands auteurs des États-Unis et du Royaume-Uni sont représentés dans le
       marché, aux côtés d’un certain nombre d’auteurs d’Allemagne, de France et de Scandinavie.
      Beaucoup des illustrations utilisées dans ces livres semblent être générées par ordinateur, mais
       étant donné l’utilisation extensive de la publication de collections, cela n’est pas étonnant. Les
       éditeurs que nous avons rencontrés se sont tout de même montrés très réceptifs à l’égard
       d’illustrations originales, amusantes et appropriées au contenu des livres.
      Les éditeurs de livres jeunesse ont tendance à se concentrer soit sur les librairies, soit sur les
       écoles ; certains visent les deux, mais pas souvent. Ils ont des effectifs de vente différents pour
       chacun des marchés et ils doivent passer par des distributeurs, qui peuvent parfois représenter
       un défi, en particulier pour les plus petites entreprises.
      Les manuels scolaires sont fournis par l’État. Tous les autres livres pour enfants sont achetés par
       les enfants et leurs familles, et ces décisions sont souvent fortement influencées par les
       suggestions des enseignants dans les écoles. Ces enseignants sont ciblés directement par les
       éditeurs, souvent au moyen de catalogues élaborés qui incluent les guides complets pour
       enseignants. Selon un éditeur, les enseignants ne sont pas autorisés à faire de telles
       recommandations, mais ils le font malgré tout pour aider leurs élèves à réussir. Les livres sont
       achetés directement à l’école par l’intermédiaire de l’éditeur ou parfois en librairie.
      Il existe un très grand marché pour les guides de préparation aux examens, le système scolaire
       se présentant comme une hiérarchie d’écoles, où les meilleures notes permettent l’accès des
       élèves aux meilleures écoles. Cela semble un domaine de grande compétitivité pour les enfants
       et leurs familles, les familles désirant assurer la meilleure éducation pour leurs enfants. Cela
       n’est pas très différent de ce qui se passe ailleurs dans le monde.
      Pour les livres, les groupes d’âge sont divisés ainsi : 3-5 ans, 6-10 ans, 10-14 ans et 14 ans et
       plus.
      Les livres de fiction pour ados et pour jeunes adultes étaient très bien représentés au Salon
       international du livre d’Istanbul.

Prix, formats et vente de droits

      Les prix des livres jeunesse (en fait, de la plupart des livres) sont très bas, allant de 5 livres
       turques (TRY), soit environ 2,50 CAD, à environ 30 TRY (15 CAD). Il existe certains livres de
       qualité supérieure, au coût plus élevé, mais la plupart des livres se situent dans cette fourchette
       de prix.

                                                                                                        11
    Le format broché est le plus courant dans la plupart des catégories, surtout dans le cas des livres
            de fiction, pour tous les groupes d’âge.
           Les tirages sont habituellement faibles, de 1 000 à 1 500 exemplaires comme premier tirage,
            même si nous avons entendu des éditeurs parler de premiers tirages de 100 000 pour des livres
            d’auteurs importants ou de personnalités politiques. Souvent, ils préfèrent réimprimer plutôt
            que de garder de grandes quantités en stock. Après avoir vu les dimensions relativement
            réduites des locaux de distribution situés aux trois étages inférieurs d’une entreprise d’édition,
            de tels tirages sont bien compréhensibles.
           Les taux de redevances sont généralement de 8 % pour les livres pour adultes, alors que pour les
            livres jeunesse le taux varie de 6 à 7 %. Les avances ont tendance à être relativement peu
            élevées, considérant le bas prix des livres et les faibles tirages.
           Les éditeurs rencontrés au cours du voyage achètent tous beaucoup de contenu. Ils publient
            selon un calendrier mensuel et doivent avoir des livres pour maintenir la cadence. On pourrait
            estimer la proportion des achats de droits variant de 50 à 80 % de la production annuelle. Les
            éditeurs ont des relations bien établies avec des éditeurs du Royaume-Uni et des États-Unis,
            mais leur besoin de contenu dans un marché très concurrentiel devrait représenter une
            excellente occasion pour les éditeurs canadiens.
           La conception visuelle des livres est chic et de grande qualité, bien que les éditeurs utilisent
            souvent les couvertures créées par les éditeurs d’origine, se contentant d’effectuer de légères
            modifications. Dans l’ensemble, l’allure des livres des catégories adultes et jeunes adultes est
            très sophistiquée ; il existe toutefois une plus grande variété dans les livres jeunesse, certains
            faisant preuve de raffinement, mais beaucoup présentant des images assez populaires, qui
            adoptent davantage un look Disney qu’une allure qu’on pourrait qualifier de haut de gamme.
           Certains éditeurs créent des collections ou de nouvelles marques pour mettre des livres en
            marché et les aider à élaborer des cadres pour la conception visuelle et la commercialisation des
            livres.

                                                                                     Dans l’ensemble, la mission
                                                                                     exploratoire a permis d’obtenir de
                                                                                     solides informations et un bon aperçu
                                                                                     du marché, qui est vivant,
                                                                                     concurrentiel et avide de créer des
                                                                                     liens avec des éditeurs de partout dans
                                                                                     le monde. Le fait que les gens de
                                                                                     l’industrie peuvent facilement
                                                                                     communiquer en anglais constitue un
                                                                                     avantage pour les éditeurs de langue
                                                                                     anglaise qui cherchent à pénétrer ce
                                                                                     marché. Le marché du livre jeunesse
                                                                                     est actif, même s’il a peut-être des
                                                                                     approches plus génériques ; il existe
                                                                                     une demande surtout pour des
                                                                                     collections, mais nous avons constaté
                                                                                      qu’il semble y avoir un vif intérêt pour
Crédit photo : Livres Canada Books                                                    de bons livres autonomes dont le
De gauche à droite : John Yates, Judy Brunsek, François Charette, Carole Boutin et
Yasmin Yener, de Bilgi
                                                                                      contenu serait éducatif ou
                                                                                      divertissant.

                                                                                                                           12
Regard sur le livre adulte grand public et sur le livre en
français
Carole Boutin, Groupe Librex

Généralités

Les différents coups d’État qu’a connus la Turquie ont eu des répercussions très nettes sur le secteur de
l’édition. À leur issue, la proportion des traductions a augmenté pour atteindre les deux tiers de la
littérature publiée.

Depuis le retour des civils au pouvoir en 1983, l’édition est en croissance. Pourtant, le tirage moyen se
situe entre 1 000 et 1 500 exemplaires dans le domaine de la littérature générale alors qu’il était de
5 000 exemplaires dans les années 1970. Les best-sellers et les ouvrages de développement personnel
enregistrent les tirages les plus importants.

Au cours des années 1990, plusieurs éditeurs indépendants ont vu le jour. Mais ils doivent faire face à de
grands groupes de médias qui ont choisi d’étendre leurs activités à l’édition. Par exemple,
Egmont Group (Danemark) a racheté 50 % des parts de Dogan Kitap en 2005.

L’autre spécificité turque : plusieurs banques se sont lancées dans l’édition et pratiquent des prix assez
bas. Pour survivre à ces nouveaux concurrents, les éditeurs indépendants ont dû s’adapter et trouver
une place entre les structures éditoriales détenues par les banques, qui pratiquent des prix assez bas, et
celles des groupes de médias, qui disposent de tous les moyens publicitaires et promotionnels. C’est
grâce à un lectorat considérable au sein de la jeune génération que l’édition indépendante a su se
distinguer pour occuper une place de premier plan sur le marché du livre.

La grande majorité des livres publiés en 2013 est destinée à un lectorat d’âge scolaire. Les principaux
titres publiés pour le lectorat adulte appartiennent à la catégorie « non fiction » : essais, biographies,
livres de développement personnel qui sont traditionnellement des best-sellers en Turquie. Certains
acteurs majeurs se sont lancés dans la publication de livres pour enfants, qui est un segment porteur.

En 2013, l’agence d’enregistrement des ISBN a recensé 1 732 éditeurs, avec une forte concentration à
Istanbul (80 %) – ville fabuleuse à mi-chemin entre la culture européenne et la culture asiatique –, puis à
Ankara (17 %) et à Izmir (3 %).

Le prix moyen d’un livre est de 30 TRY, soit environ 15 CAD, pour les couvertures cartonnées, et de
15 TRY, soit environ 7,50 CAD, pour les couvertures souples (livres brochés).

Traduction

Environ 45 à 55 % des titres publiés en Turquie sont des traductions. La grande majorité est composée
d’ouvrages traduits de l’anglais, ensuite de l’allemand, du français, de l’arabe et de l’italien. Ces langues
représentent 89 % des traductions.

                                                                                                             13
La plupart des éditeurs des grandes maisons sont bilingues (turc/anglais). Très peu parlent le français,
d’où la nécessité de présenter des textes argumentaires et des extraits des ouvrages en langue anglaise.

                                                                                                      14
Regard sur le livre savant
John Yates, University of Toronto Press

Climat économique

Le marché de l’édition savante en Turquie : informations importantes
Ventes de titres savants : 65 millions USD en 2013
Nombre de titres savants publiés en 2013 : 7 003
De tous les livres publiés, pourcentage de livres numériques : 4,8 % (format ePub3 souvent utilisé)
Prix du livre numérique en pourcentage du prix moyen du livre : 50 %
Revenus des livres numériques en pourcentage des revenus totaux du livre : < 1 %
Prix moyen d’un livre savant : 10 USD
Rabais habituel aux détaillants : 40-45 %
Tirage habituel pour un éditeur savant : 1 000-2 000 exemplaires pour 3 années de ventes
Principaux libraires détaillants : NT (140 magasins en Turquie et 18 à l’étranger) et D & R (environ
100 magasins en Turquie)
Nombre d’universités publiques : 123
Droits de scolarité dans les universités publiques : l’admission sans frais aux universités est basée sur les
résultats à l’examen d’admission
Nombre d’universités privées : 73
Droits de scolarité dans les universités privées (1er cycle) : 7 500-25 000 USD par année
Nombre d’étudiants universitaires : 5,5 millions
Nombre d’années d’études pour un diplôme de 1er cycle : 4
Nombre de bibliothèques qui achètent des livres savants : 15-20

Marché

En Amérique du Nord, deux des marchés traditionnels pour les éditeurs savants sont le marché des
bibliothèques universitaires et le marché des livres de cours. Ni l’un ni l’autre n’est important pour les
éditeurs savants en Turquie.

Même s’il y a un nombre raisonnable d’universités publiques et privées, un grand nombre de ces
établissements ont, s’ils en ont une, des bibliothèques modestes ; en conséquence, les ventes sur le
marché des bibliothèques sont très limitées. Des ventes de 15 à 20 exemplaires d’un livre savant sont
régulières.

En général, le droit d’auteur n’est pas respecté sur le marché de l’édition savante. Souvent, les
professeurs mettent à la disposition des étudiants une copie d’un livre pour en faciliter la photocopie.
Quatre-vingt-quinze pour cent des étudiants utiliseraient de telles copies illégales. Le prix est le facteur
déterminant à l’origine de la copie, un livre photocopié broché coûtant deux fois moins cher que
l’original, soit 5 TRY (environ 2,50 CAD).

Comme deux des trois marchés traditionnels (bibliothèques universitaires et livres de cours
universitaires) ne sont pas attirants sur le plan économique pour les éditeurs savants, ceux-ci se

                                                                                                             15
concentrent sur les lecteurs cultivés. La concurrence sur
                                                 ce marché est féroce, car de nombreux éditeurs turcs
                                                 (plus de 1 000) se concentrent eux aussi sur le marché
                                                 des œuvres de non fiction pour adultes.

                                                 En outre, le gouvernement n’offre que très peu de
                                                 soutien aux éditeurs, ce qui rend un contexte difficile
                                                 encore plus exigeant. Le soutien offert par le
                                                 gouvernement se limite à un certain financement pour la
                                                 participation à des salons du livre. En raison du climat
                                                 défavorable pour les éditeurs de tous types, il semble
                                                 assez courant que des éditeurs fassent faillite. En même
                                                 temps, de nouvelles maisons d’édition sont
                                                 fréquemment créées.

                                                 Les traductions d’œuvres déjà publiées en anglais, en
                                                 français, en allemand et en espagnol s’avèrent assez
                                                 importantes pour les éditeurs que nous avons
                                                 rencontrés. Dans bien des cas, les traductions
                                                 représentaient plus de 50 % du catalogue des éditeurs.
                                                 Dans certains cas, tout le catalogue était composé de
                                                 titres traduits.

                                                Les titres en turc forment la vaste majorité des livres sur
                                                le marché. Les ventes de titres en anglais sont donc
                                                limitées. La plupart des éditeurs étrangers se concentrent
                                                sur la vente de droits à des éditeurs turcs. Il ne nous est
                                                pas apparu clairement que les éditeurs turcs ont la
  Crédit photo : John Yates
                                                 réputation de payer les redevances pour les ententes de
                                                 droits. L’un des avantages de collaborer avec des agents
(voir ci-dessous) est que ceux-ci auraient une bonne idée de la crédibilité des éditeurs ; cela pourrait se
révéler une bonne façon de réduire le risque de non-paiement.

L’une des pratiques turques consiste à imprimer tous les livres en indiquant la marque sur la couverture.

Éditeurs de livres savants

Nous avons rencontré un éditeur universitaire : Boğaziçi University Press.

Boğaziçi University Press est subventionné par la Boğaziçi University Foundation et publie des livres
depuis 1995. Cette maison publie environ 20 livres par année. Elle a comme mission de contribuer à la
culture scientifique en Turquie en publiant des œuvres originales et des traductions d’auteurs avant-
gardistes. BU Press publie sur une grande variété de sujets, dont la génétique, la philosophie,
l’évolution, la linguistique, les neurosciences, l’histoire culturelle, le génie et l’éducation. Une emphase
particulière est mise sur les arts de la scène, avec des œuvres axées sur la musique, l’art dramatique et
les études cinématographiques. Tous les manuscrits font l’objet d’un processus d’évaluation par les

                                                                                                           16
pairs. Un comité éditorial formé de dix personnes, dont neuf sont des professeurs dans différents
domaines, décide des livres qui seront publiés.

Parmi les autres éditeurs savants, mentionnons :

Ankara University Press
Créé en 2010, Ankara University Press a publié à ce jour 19 titres, sur des sujets allant de la géologie
d’Anatolie à l’enseignement du coréen. Aucun titre en traduction.

Bilgi University Press
Fondé en 2000, Bilgi University Press, d’Istanbul, publie des œuvres savantes, avec environ 300 titres à
ce jour. Bilgi University Press publie principalement des traductions et des œuvres originales dans les
domaines suivants : sciences sociales, science politique, philosophie, économie, arts, histoire et théorie
littéraire. Bilgi University Press a comme objectif de publier des livres sur des sujets qui pourraient être
considérés comme controversés dans la société turque.

Koç University Press
Koç University Press cherche à contribuer à l’avancement de la société par ses publications en sciences
et technologie, en sciences sociales, en droit, en sciences humaines, en arts et en littérature. La maison
reflète l’engagement de l’Université Koç envers l’excellence en matière de recherche, d’études
interdisciplinaires, d’œuvres créatrices et d’éducation, en salle de classe et à l’extérieur. Par des
publications en anglais, la maison s’adresse à un public mondial, dans le but de diffuser les recherches et
la science dans diverses disciplines et au-delà des frontières. En publiant des œuvres originales en turc,
KUP aspire à contribuer au savoir, ainsi qu’à promouvoir et à favoriser l’utilisation du turc dans les
milieux scientifique et universitaire. Les publications en turc présentent également à un public local les
plus récentes recherches produites en langues étrangères. Le public que KUP espère rejoindre compte
non seulement les étudiants universitaires et les chercheurs, mais également des spécialistes dans
divers domaines et le grand public qui s’intéresse aux travaux d’érudition.

Libra Books
Libra publie principalement des thèses de maîtrise et de doctorat en anglais, en turc et, à l’occasion, en
français, dans leur langue originale. Cet éditeur ne semble pas avoir de processus éditorial rigoureux.

Odtu Yayıncılık (METU Press)
Depuis son lancement en 1996, METU Press a publié près de 150 titres de divers genres, comme des
œuvres savantes et des livres à succès, tant des livres de fiction générale que des œuvres de non fiction.
METU Press vise à rendre les livres savants en langue turque disponibles au grand public ainsi qu’aux
lecteurs universitaires. Cette maison publie également des traductions de qualité.

Oxford University Press (en Turquie)
Oxford Yayıncılık Limited, une entreprise à investissement étranger, a été créée en 1994. Oxford
s’engage à fournir des documents de qualité pour l’enseignement de l’anglais et un service fiable aux
écoles, y compris un soutien aux enseignants.

Sabanci University Press
SUP a publié 25 titres, la plupart en traduction, tous au début des années 2000.

                                                                                                           17
Droits de traduction
Nous avons tenu des réunions avec plus de 40 éditeurs de livres jeunesse, de littérature générale pour
adultes et de livres savants. Étant donnée la nature du marché turc, ceux-ci ont manifesté peu d’intérêt
pour l’acquisition de droits pour des monographies ou des livres de cours. Leur intérêt était
principalement limité aux livres susceptibles d’intéresser le lecteur moyen. Étant donné le degré
d’intérêt pour l’acquisition de droits en langue turque, la collaboration avec une agence pourrait
s’avérer une bonne solution pour conclure des ententes.

                                                                                                      18
Annexe 1 : Contacts en Turquie
ÉDITEURS

Édition savante

Alef
www.alefyayinevi.com
Éditeur : Sinan Kilic, sinan@alefyayinevi.com

Alfa
www.alfakitap.com
Droits étrangers : Chantal Hamelinck, copyrights@alfakitap.com

Ayrıntı
www.ayrintiyayinlari.com.tr
Directrice des droits : Gökçe Alper, gokce@ayrintiyayinlari.com.tr

Boğaziçi University Press
www.bupress.org
Ergun Kocabıyık, ergunkocabiyik@gmail.com
Berna Akkıyal, bernak1@gmail.com

Büyülüfener Publishing House
www.buyulufener.com
Éditeur principal : Zarif Biliz, zarifebiliz@buyulufener.com

Everest
www.everestyayinlari.com
Éditrice : Başak Güntekin, basak@everestyayinlari.com

İletişim Publishing
www.iletisim.com.tr
Droits étrangers : Bahar Siber, bsiber@iletisim.com.tr

İş Turkiye Bankisi Kültür
www.iskultur.com.tr
Directeur général : Ahmet Salcan, ahmet.salcan@iskultur.com.tr
Éditrice : Nevin Avan Özdemir, nevin.avan@iskultur.com.tr

İthaki
www.ithaki.com.tr
Éditeur : Yankı Enki, yanki@ithaki.com.tr

Metis
www.metiskitap.com
Müge Gursoy Sökmen, mugesokmen@metiskitap.com

                                                                     19
Sel
Éditrice : Bilge Sancı, biligesanci@selyayincilik.com

Timaş
www.timaspublishing.com, www.firsatkitapiari.com, www.kitapsiparis.com
Éditrice : Tuğçe Inceoğlu, tugceinceoglu@timas.com.tr
Éditeur : Ayşe Tuba Ayman, aysetuba@timas.com.tr
Éditrice générale : İhsan Sönmez, ihsansonmez@timas.com.tr

Yapı Kredi
www.ykykultur.com
Éditeur consultant : Güven Turan, guven.turan@ykykultur.com.tr, igturan@gmail.com
Gestionnaire, affaires extérieures et acquisitions : Yasemin Kılınç, yasemin.kilinc@ykykultur.com.tr

Littérature générale – adultes

Alakarga Yayınları
www.alakarga.com.tr
Cem Kalender, alakargakitap@gmail.com

Alef
(fiction littéraire)
www.alefyayinevi.com
Éditeur : Sinan Kilic, sinan@alefyayinevi.com

Alfa
www.alfakitap.com
Droits étrangers : Chantal Hamelinck, copyrights@alfakitap.com

Altın
www.altinkitaplar.com.tr
Éditrice, directrice des droits étrangers : Oya Alpar, oyaalpar@altinkitaplar.com.tr

April
www.aprilyayincilik.com
Éditrice : Nazli Berivan, nazli@aprilyayincilik.com

Ayrıntı
(fiction littéraire)
www.ayrintiyayinlari.com.tr
Directrice des droits : Gökçe Alper, gokce@ayrintiyayinlari.com.tr

Büyülüfener Publishing House
www.buyulufener.com
Éditeur principal : Zarif Biliz, zarifebiliz@buyulufener.com

                                                                                                       20
Can
(fiction littéraire)
www.canyayinlari.com, twitter.com/canyayinlari, facebook.com/canyayinevi
Éditrice principale : Sirma Köksal, sirmakoksal@canyayinlari.com
Droits et acquisitions : Canan Sipahi, canansipahi@canyayinlari.com
Éditeur : Can Öz, canoz@canyayinlari.com

Doğan Egmont
www.dogankitap.com.tr
Éditeur, droits et acquisitions : Sevi Sönmez, ssonmez@dogankitap.com.tr, dkrights@dogankitap.com.tr
Éditeur, droits et projets spéciaux : Kerem Efendioğlu, kefendioglu@dogankitap.com.tr

Domingo
www.domingo.com.tr
Murat Arayici, murat.arayici@domingo.com.tr

Epsilon
www.epsilonyayinevi.com
Directeur général délégué : Fırat Yenici, firat@epsilonyayinevi.com
Directeur, services d’édition : Meltem Erkmen, merkmen@epsilonyayinevi.com
Directeur général : Ömer Yenici, oyenici@epsilonyayinevi.com

Everest
www.everestyayinlari.com
Éditrice : Başak Güntekin, basak@everestyayinlari.com

Feniks + Pozitif
www.artidagitim.com.tr
Merve Dikici, editor@artidagitim.com.tr

İletişim
(fiction littéraire)
www.iletisim.com.tr
Droits étrangers : Bahar Siber, bsiber@iletisim.com.tr

İnkılap
www.inkilap.com
Éditeur/Droits étrangers : Cemil Uzen, cemil@inkilap.com

İş Turkiye Bankisi Kültür
(fiction littéraire)
www.iskultur.com.tr
Directeur général : Ahmet Salcan, ahmet.salcan@iskultur.com.tr
Éditrice : Nevin Avan Özdemir, nevin.avan@iskultur.com.tr

İthaki
www.ithaki.com.tr
Éditeur : Yankı Enki, yanki@ithaki.com.tr

                                                                                                  21
Jaguar
(fiction littéraire)
www.jaguarkitap.com
Behlül Dündar, behluldundar@hotmail.com

Kırmızı Kedi
www.kirmizikedikitap.com
Éditeur : Alkım Özalp, alkimozalp@kirmizikedikitap.com
İlknur Özdemir, ilknurozdemir@kirmizikedikitap.com

Kolektif Kitap
(fiction littéraire)
www.kolektifkitap.com
Éditeur : Evrim Öncül, evrim@kolektifkitap.com

Koridor
www.koridoryayincilik.com.tr
Éditrice : Zübeyde Abat, zubeyde.abat@koridoryayincilik.com.tr

Koton Kitap
www.kotonkitap.com
Éditrice principale : Işıl Ölmez, isil@kotonkitap.com

Metis
(fiction littéraire)
www.metiskitap.com
Müge Gursoy Sökmen, mugesokmen@metiskitap.com

Nemesis Cakil Tasi Yayincilik
www.nemesiskitap.com
Hasret Parlak, hparlak@nemesiskitap.com

Pegasus
www.pegasusyayinlari.com
Directeur de la rédaction : Yusuf Tan, yusuf@pegasusyayinlari.com

Pena Yayinlari
www.penayayinlari.com
Éditeur : Özkan Özdem, ozkan.ozdem@penayayinlari.com

Siren
www.sirenyayinlari.com
Éditrice principale : Sanem Sirer, sanemsirer@sirenyayinlari.com

                                                                    22
Timaş
www.timaspublishing.com, www.firsatkitapiari.com, www.kitapsiparis.com
Éditrice : Tuğçe Inceoğlu, tugceinceoglu@timas.com.tr
Éditeur : Ayşe Tuba Ayman, aysetuba@timas.com.tr
Éditrice générale, général : İhsan Sönmez, ihsansonmez@timas.com.tr

Sel
(fiction littéraire)
www.selyayincilik.com
Éditrice : Bilge Sancı, biligesanci@selyayincilik.com

Yapı Kredi
(fiction littéraire)
www.ykykultur.com.tr
Éditeur consultant : Güven Turan, guven.turan@ykykultur.com.tr, igturan@gmail.com
Gestionnaire, affaires extérieures et acquisitions : Yasemin Kılınç, yasemin.kilinc@ykykultur.com.tr

Édition jeunesse

Buyulu Fener (marque Alpha)
Zarife Biliz, zariferbiliz@buyulufener.com

Alef
Éditeur : Sinan Kilic, sinan@alefyayinevi.com

Altın
www.altinkitaplar.com.tr
Éditrice, directrice des droits étrangers : Oya Alpar, oyaalpar@altinkitaplar.com.tr

Ayrıntı
www.ayrintiyayinlari.com.tr
Directrice des droits : Gökçe Alper, gokce@ayrintiyayinlari.com.tr

Büyülüfener Publishing House
www.buyulufener.com
Éditeur principal : Zarif Biliz, zarifebiliz@buyulufener.com

Can
www.canyayinlari.com, twitter.com/canyayinlari, facebook.com/canyayinevi
Éditrice principale : Sirma Köksal, sirmakoksal@canyayinlari.com
Droits et acquisitions : Canan Sipahi, canansipahi@canyayinlari.com
Éditeur : Can Öz, canoz@canyayinlari.com

Doğan Egmont
www.dogankitap.com.tr
Éditeur, droits et acquisitions : Sevi Sönmez, ssonmez@dogankitap.com.tr, dkrights@dogankitap.com.tr
Éditeur, droits et projets spéciaux : Kerem Efendioğlu, kefendioglu@dogankitap.com.tr

                                                                                                       23
Domingo
www.domingo.com.tr
Murat Arayici, Murat.arayici@domingo.com.tr

Epsilon
www.epsilonyayinevi.com
Directeur général délégué : Fırat Yenici, firat@epsilonyayinevi.com
Directeur, services d’édition : Meltem Erkmen, merkmen@epsilonyayinevi.com
Directeur général : Ömer Yenici, oyenici@epsilonyayinevi.com

Günışığı
www.gunisgikitapligi.com
Éditrice adjointe : Tuğçe Keleş, tkeles@gunisigikitapligi.com

İletişim
www.iletisim.com.tr
Droits étrangers : Bahar Siber, bsiber@iletisim.com.tr

İnkılap
www.inkilap.com
Cemil Uzen, cemil@inkilap.com

İş Turkiye Bankisi Kültür
www.iskultur.com.tr
Directeur général : Ahmet Salcan, ahmet.salcan@iskultur.com.tr
Éditrice : Nevin Avan Özdemir, nevin.avan@iskultur.com.tr

İthaki
www.ithaki.com.tr
Éditeur : Yankı Enki, yanki@ithaki.com.tr

Kelime
www.kelimeyayinlari.com
Éditrice : Ahu Ayan, ahu.ayan@kelimeyayinlari.com

Kırmızı Kedi
www.kirmizikedikitap.com
Éditeur : Alkım Özalp, alkimozalp@kirmizikedikitap.com
İlknur Özdemir, ilknurozdemir@kirmizikedikitap.com

Kolektif www.kolektifkitap.com
Éditeur : Evrim Öncül, evrim@kolektifkitap.com

Metis
www.metiskitap.com
Müge Gursoy Sökmen, mugesokmen@metiskitap.com

                                                                             24
Nemesis
www.nemesiskitap.com
Hasret Parlak, hparlak@nemesiskitap.com

Pegasus
www.pegasusyayinlari.com
Directeur de la rédaction : Yusuf Tan, yusuf@pegasusyayinlari.com
Éditrice, jeunes adultes : Berna Serman, berna@pegasusyayinlari.com

Pena
www.penayayinlari.com
Éditeur : Özkan Özdem, ozkan.ozdem@penayayinlari.com

Redhouse
www.redhouse.com.tr
Éditrice : Burcu Ünsal, bunsal@redhouse.com.tr

Sel
www.selyayincilik.com
Éditrice : Bilge Sancı, biligesanci@selyayincilik.com

Timaş
www.timaspublishing.com, www.firsatkitapiari.com, www.kitapsiparis.com
Éditrice : Tuğçe Inceoğlu, tugceinceoglu@timas.com.tr
Éditeur : Ayşe Tuba Ayman, aysetuba@timas.com.tr
Éditrice générale : İhsan Sönmez, ihsansonmez@timas.com.tr

Tudem
www.tudem.com
Directeur général : Sinan Çam, cam@tudem.com
Ilke Aykanat Cam, ilke@tudem.com

Yapı Kredi
www.ykykultur.com.tr
Éditeur consultant : Güven Turan, guven.turan@ykykultur.com.tr, igturan@gmail.com
Gestionnaire, affaires extérieures, droits et acquisitions : Yasemin Kılınç,
yasemin.kilinc@ykykultur.com.tr

AGENCES

Akçalı Agency
www.akcalicopyright.com
Directrice, droits livres jeunesse : Bengü Ayfer, bengu@akcalicopyright.com
Directeur des droits : Atilla İzgi Turgut, atilla@akcalicopyright.com
Gestionnaire de droits : Özgür Emir, ozgur@akcalicopyright.com

                                                                                    25
Anatolialit Agency
www.anatolialit.com
Amy Spangler, amy@anatolialit.com
Agente, livres de fiction : Seçil Kivrak, secil@anatolialit.com
Eda Çaça, eda@anatolialit.com
Agente, livres jeunesse : Dilek Akdemir, dilek@anatolialit.com

Kalem Agency
www.kalemagency.com
Agente littéraire : Sedef İlgiç, rights@kalemagency.com
Livres jeunesse : Tugce Ozdemiz, foreignrights@kalemagency.com, twitter.com/kalemagency

LIBRAIRES/DISTRIBUTEURS/GROSSISTES

Babil
www.babil.com
Rédaction et édition : Özgür Topyıldız, ozgur.topyildiz@libronet.com

Bilgi Publishing, Distribution & Bookstores Inc.
www.bilgiyayinevi.com.tr
Coordonnatrice des traductions : Yasemin Yener, yasemin@bilgiyayinevi.com.tr

Libronet
www.libronet.com
Directeur général : M. Ali Çalışkan, mehmedali.caliskan@libronet.com
Assistante commerciale – livres étrangers : Merve Baran, merve.baran@libronet.com

ORGANISMES D’ÉDITION ET ORGANISMES GOUVERNEMENTAUX

ITEF – Istanbul Tanpinar Literature Festival
www.kalemkultur.org, www.itef.com.tr
Directeur du festival : Mehmet Demirtaş, mehmetdemirtas@itef.com.tr

Turkish Publishers Association
www.turkyaybir.org.tr
Président : Metin Celâl Zeynioğlu, info@turkyaybir.org.tr
Secrétaire général : Kenan Kocatürk, kenan@literature.com.tr
Coordonnatrice des relations extérieures : Yonca Cingöz, ycingoz@turkyaybir.org.tr
Coordonnatrice : Merve Okçuoğlu, merve@turkyaybir.org.tr

SOUTIEN À LA TRADUCTION

Literatür
www.literature.com.tr
Directeur général : Kenan Kocatürk, kenan@literature.com

                                                                                          26
Vous pouvez aussi lire