Prestige BOX MK II - Notice d'installation

Prestige BOX MK II - Notice d'installation

Prestige BOX MK II - Notice d'installation

FR · 1 Notice d’installation Prestige BOX MK II

Prestige BOX MK II - Notice d'installation

FR · 2 RECOMMANDATION : IMPORTANT TRAITEMENT DE L'EAU DE L'INSTALLATION Afin de préserver la qualité du corps de chauffe et de garantir un échange thermique optimal, il est important que le fluide primaire circulant au travers de l'échangeur de la chaudière à condensation conserve une qualité suffisante et constante dans le temps. Pour obtenir une telle qualité du fluide primaire, il est primordial de mettre en place une procédure de préparation et de suivi de l'installation en conformité avec la norme UNI-CTI 8065 telle que : • Le rinçage intégral de l'installation.

• Le contrôle régulier des caractéristiques physiques et chimiques du fluide primaire. PARAMÈTRES Á CONTRÔLER OXYGÈNE Une certaine quantité d'oxygène peut être présente dans l'installation, que ce soit au moment du remplissage, en cours de fonctionnement à cause d'appoints d'eau répétés ou en présence de composants ne possédant pas de barrière anti-oxygène. L'oxygène qui réagit en présence d'acier, crée une corrosion et une formation de boues. Bien que la qualité de l'échangeur de chaleur permette de résister à la corrosion, les boues formées à cause des parties métalliques présentes dans l'installation vont se déposer au point le plus chaud, c'est-à-dire au coeur de l'échangeur de chaleur.

Ainsi, la partie active de l'échangeur (foyer) va se retrouver isolée sans être suffisamment irriguée avec pour conséquence probable la cassure de l'échangeur. Prévention La prévention de ces phénomènes peut se faire à l'aide d'une : - Action mécanique : un dégazeur (séparateur de micro bulles) associé à un pot collecteur de boues correctement positionnés dans l'installation permettront de réduire la quantité d'oxygène présente dans l'installation. - Action chimique : additif permettant à l'oxygène de rester dissous dans l'eau et jouant le rôle d'un inhibiteur de corrosion. DURETÉ L'eau servant au remplissage ou aux appoints peut contenir une certaine quantité de calcaire.

Ce dernier va se fixer à l'endroit le plus chaud de l'échangeur de chaleur, en augmentant les pertes de charge et en empêchant la bonne irrigation du foyer pouvant provoquer la cassure de l'échangeur de chaleur.

Les valeurs acceptables pour la dureté de l'eau sont : mmolCa (HCO3)2 / l °DH °TH 0,5 – 1 2,5 – 5,6 5 – 10 Prévention La dureté de l'eau servant au remplissage ou aux appoints de l'installation doit se situer dans la fourchette des valeurs indiquées ci-dessus. Dans le cas contraire, il est conseillé de traiter l'eau et d'en vérifier régulièrement la dureté. AUTRES PARAMÈTRES Outre l'oxygène présent dans l'installation et la dureté de l'eau, d'autres paramètres doivent être contrôlés. Acidité 6,6 < pH < 8,5 Conductibilité < 400 µS/cm (à 25°C) Chlorures < 125 mg/l Fer < 0,5 mg/l Cuivre < 0,1 mg/l En cas de dépassement des valeurs indiquées ci-dessus, il faut effectuer un traitement approprié de l'eau de chauffage.

RINÇAGE DE L'INSTALLATION Cette opération est obligatoire avant de procéder au raccordement de la chaudière, que ce soit sur une installation neuve afin de débarrasser l'installation des résidus inhérents au travail effectué (filasse, soudure,..etc..) ou sur une installation existante pour éliminer les boues déjà déposées. Le non-respect de cette opération peut avoir pour conséquence des problèmes au niveau de la circulation de l'eau de chauffage, et peut aussi entraîner de graves problèmes au niveau de l'échangeur. Le nettoyage de l'installation doit être effectué suivant la norme EN 14868 (possibilité d'utiliser des détergents chimiques).

ACV recommande les additifs de marque Fernox (www.fernox.com) et Sentinel (www.sentinel-solutions.net).

ATTENTION : L'absence de nettoyage de l'installation, l'utilisation d'un inhibiteur inadapté ainsi que le non-respect des règles énoncées ci-dessus rendent invalide la garantie du matériel. Dans ces conditions, les chaudières doivent être isolées hydrauliquement de l'installation par un échangeur à plaques.

Prestige BOX MK II - Notice d'installation

FR · 3 Introduction 4 Destinataires de cette notice Symboles Recommandations générales Normes en vigueur Recommandations de sécurité Utilisation Informations générales DESCRIPTIF DU CAHIER DES CHARGES 6 Descriptif Box Échangeur de chaleur Brûleur Régulation de la température Protection Antigel Schéma descriptif des principaux composants Équipements ISPESL Guide de l’utilisateur 10 Mode d’emploi Tableau général de commande Gestion des chaudières Circuit de chauffage Paramètres MCBA pour l’utilisateur Réglages des paramètres MCBA Réglages des paramètres Informations concernant l’installation CaractÉristiques techniques 14 Données techniques Prestige Box Bouteille Casse-pression Raccordements Électriques 16 Recommandations Tableau des puissances électriques absorbées Schéma électrique de la Prestige 75 Schéma électrique de la Prestige 120 Schéma électrique d’alimentation et de raccordement des chaudières dimensions 20 Dimensions de la Prestige Box Installation 22 Recommandations Raccordement au circuit chauffage Installation éventuelle de la Prestige Box à l’intérieur Raccordement gaz Tableau des débits et pertes de charge du circuit gaz 23 Raccordement du circuit des fumées 24 Prescriptions pour le raccordement des fumées dans un collecteur commun 24 Conversion propane 25 Mise en service et Entretien 26 Première mise en route Mise en service de l’installation Contrôle du bon fonctionnement Entretien et consignes de sécurité Opération de vidange de l’installation Entretien de la Prestige 75 Entretien de la Prestige 120 Démontage et contrôle de l’électrode d’allumage Démontage de l’échangeur Entretien de l’échangeur Valeur des résistances des sonde NTC ParamÈtres mcba pour le spÉcialiste 31 Saisie du code Mode communication Menu ventilateur Mode erreur Liste des codes/erreur - solutions sommaire

Prestige BOX MK II - Notice d'installation

FR · 4 Destinataires Cette notice s’adresse : - au bureau d’études - à l’installateur - à l’utilisateur - au technicien chargé de la maintenance Symboles Les symboles suivants sont utilisés dans cette notice : • Les composants des Prestige Box ne peuvent être remplacés que par des composants agrées par ACV. • Avant d’intervenir dans la Prestige Box, veuillez couper l’alimentation électrique. • L’utilisateur final n’a pas à intervenir sur les composants internes de la chaudière.

normes en vigueur Les générateurs de chaleur ont obtenu le label “CE” conformément aux réglementations en vigueur dans les différents pays (Directive Européenne 92/42/CEE certificat de rendement - 90/396/CEE certificat des appareils fonctionnant au gaz.

Ces générateurs bénéficient également du label de qualité Belge “HR+” (chaudières Haut Rendement). RECOMMANDATIONS DE SÉCURITÉ En cas de perception d’une odeur de gaz : - Fermer immédiatement la vanne principale de gaz. - Aérer la chaufferie.

- Ne pas utiliser d’appareils électriques et ne pas actionner d’interrupteur. - Avertir immédiatement la compagnie du gaz et/ou la personne chargée de la maintenance. MAINTENANCE ET RÉPARATION Les opérations concernant l’installation et la maintenance du produit doivent être exécutées par des techniciens qualifiés en conformité avec les normes en vigueur. EN CAS DE FUITE D'EAU : - Fermer la vanne d’alimentation principale. - Contacter le technicien chargé de la maintenance. ABSENCE PROLONGÉE En cas d’absence prolongée, fermer la vanne d’alimentation générale du gaz, éteindre l’interrupteur général de la Prestige Box sans oublier de prendre toutes les précautions en cas de risque de gel.

ventilation Ne pas obstruer les grilles de ventilation de la Prestige Box. Recommandations • Le présent manuel fait partie intégrante du produit auquel il se réfère, et doit être remis à l’utilisateur final. • Lire attentivement ce manuel avant d’installer et de mettre en service la Prestige Box. • L’installation, la mise en service, l’entretien et la réparation doivent être effectués par un technicien qualifié en conformité avec la réglementation en vigueur. • Le non-respect des instructions relatives à l’installation et à la procédure de contrôle peut causer de graves dommages aux personnes et à l’environnement.

• Afin de garantir un fonctionnement correct et sûr, les appareils doivent être entretenus et contrôlés tous les ans par un technicien qualifié ou par une société de maintenance agréée.

• En cas de fonctionnement anormal, veuillez prendre contact avec le technicien de maintenance. • En dépit des normes strictes de qualité qu’impose ACV, tant sur le plan de la fabrication qu’au niveau du contrôle des produits et du transport, il est possible que des pannes se déclarent. En cas de panne, veuillez contacter le technicien chargé de la maintenance du produit, en lui précisant le code erreur affiché à l’écran. Risque de brûlure.

Instruction essentielle pour la sécurité des personnes et de l’environnement. Risque d’électrocution. Instruction essentielle pour un fonctionnement correct de l’installation.

introduction

Prestige BOX MK II - Notice d'installation

FR · 5 introduction UTILISATION La Prestige Box est un ensemble thermique qui fonctionne au gaz, et qui doit être utilisée en fonction de l’usage prévu par le constructeur. Les dispositifs de sécurité ne doivent en aucun cas être court-circuités. La Prestige Box doit être raccordée à un réseau de chauffage compatible avec sa puissance. INFORMATIONS GÉNÉRALES Le présent manuel est une des parties essentielles composant la Prestige Box. Il doit être soigneusement conservé par l’utilisateur, et doit toujours accompagner la Prestige Box, même en cas de cession à un autre utilisateur, ou en cas de déménagement du matériel.

Le matériel est composé d’une armoire spécialement conçue afin de pouvoir être positionnée à l’extérieur des bâtiments qui enferme entre autre les générateurs de chaleurs et une bouteille casse- pression permettant le découplage hydraulique entre le circuit primaire des chaudières et l’installation de chauffage. Sur commande, une armoire de service complémentaire appelée “Prestige Box Service” peut être jumelée contre la Prestige Box afin d’y enfermer certains composants tels que tableaux électriques, circulateurs, vases d’expansion, vannes, ballon, etc..

L’installation, la maintenance ou quelque opération que ce soit doivent être effectuées selon les normes en vigueur, et en fonction des indications fournies par le fabricant. En cas d’installation non conforme pouvant causer des dommages aux biens ou aux personnes, le fabricant se dégage de toute responsabilité. Le fabricant du matériel ne peut être tenu pour responsable pour d’éventuels dommages qui seraient causés par une utilisation inappropriée, erronée, ou par le non-respect des instructions notifiées sur le présent manuel. Le technicien réalisant l’installation doit être au courant des réglementations en vigueur, et doit être en mesure de fournir toutes les documentations utiles, aux personnes impliquées dans l’installation.

Le fabricant se réserve le droit de modifier les caractéristiques techniques et les équipements de ses produits sans notification préalable. La disponibilité de certains modèles ainsi que leurs accessoires peuvent varier selon les marchés.

Prestige BOX MK II - Notice d'installation

FR · 6 descriptif du cahier des charges DESCRIPTIF La Prestige Box est un module chaufferie complet qui est composée de plusieurs chaudières gaz à condensation qui fonctionnent en cascade, et qui peut être installée à l’extérieur des bâtiments afin d’être raccordée à une installation de chauffage. La Prestige Box est conforme à la réglementation européenne et dispose donc d’une certification CE.

BOX Les chaudières Prestige sont montées à l’intérieur de la Box sans leur habillage, les tableaux de commande respectifs sont fixés sur des cadres à proximité de chaque chaudière. Le premier module qui peut être positionné à droite ou à gauche contient le tableau électrique général, ainsi que des accessoires tels que la bouteille casse-pression, le vase d’expansion, les organes de sécurité. D’autres accessoires peuvent éventuellement être ajoutés ultérieurement. La Box est fabriquée en acier conçu pour résister aux intempéries, et peut donc être installée à l’extérieur des bâtiments. ÉCHANGEUR DE CHALEUR Le coeur des chaudières Prestige est un échangeur de nouvelle génération en acier inoxydable résultant d’une recherche poussée et d’essais intensifs en laboratoire, et qui reflète les 87 années d’expérience d’ACV dans la fabrication de chaudières et de producteurs d’eau chaude en acier inoxydable.

La géométrie particulière de l’échangeur a été étudiée afin d’optimiser l’échange et le rendement tout au long de la vie de la chaudière.

BRÛLEUR Les chaudières Prestige sont équipées d’un brûleur BG 2000 modulant à pré-mélange air/gaz qui assure un fonctionnement silencieux et sûr, tout en maintenant les émissions polluantes (N0x et CO) à un niveau incroyablement bas. Bien que le brûleur BG 2000 se situe à la pointe du progrès, il bénéficie d’une technologie déjà éprouvée, et ses composants sont standard et facilement disponibles dans le commerce.

RÉGULATION DE LA TEMPÉRATURE La Prestige Box est équipée d’une centrale de gestion de la cascade appelée “Control Unit” capable de dialoguer avec le microprocesseur MCBA de chaque chaudière.

Le MCBA assure la sécurité (phase d’allumage, contrôle de flamme, limitation de température, etc..) et contrôle la température de fonctionnement. Le Control Unit par l’intermédiaire d’une sonde positionnée dans la bouteille casse-pression et d’une autre sonde positionnée à l’extérieur établit une loi d’eau en faisant varier la température de départ en fonction de la température extérieure.

L’utilisateur peut accéder aux menus courant lui permettant de choisir son niveau de confort. D’autres menus accessibles uniquement au technicien permettent d’optimiser le fonctionnement de l’installation en fonction des besoins. Les paramètres d’applications les plus courants sont fixés en usine. PROTECTION ANTIGEL Le Control Unit permet d’assurer une protection antigel y compris en mode “stand-by”. Dès que la température mesurée par la sonde de départ devient inférieure à 7°, le circulateur chauffage est activé. Dès que la température mesurée par la sonde de départ devient inférieure à 3°, le brûleur d’une chaudière est mis en marche jusqu’à ce que la température de départ atteigne 10°.

Une fois cette température atteinte, le circulateur chauffage reste en fonctionnement pendant 10 minutes. Si une sonde extérieure est raccordée, le circulateur chauffage est activé dès que la température extérieure descend en dessous de la valeur antigel extérieure fixée. Afin de garantir une protection antigel de toute l’installation, il est nécessaire que toutes les vannes (de mélange, de zone ou des émetteurs de chaleur) soient complètement ouvertes.

Prestige BOX MK II - Notice d'installation

FR · 7 schÉma descriptif SCHÉMA DESCRIPTIF DES PRINCIPAUX COMPOSANTS 1. Tableau de commande 2. Interrupteur d’alimentation de chaque chaudière 3. Régulateur de commande CONTROL UNIT 4. Châssis intérieur de maintien 5. Habillage métallique extérieur 6. Echangeur de chaleur PRESTIGE 7. Sonde extérieure 8. Vanne d’isolement 9. Syphon des condensats 10. Vanne d’arrêt gaz 11. Circulateur circuit primaire 12. Clapet anti-retour 13. Vanne d’isolement 14. Collecteur départ 15. Collecteur retour 16. Canalisation gaz 17. Profilé métallique de maintien 18. Pieds 19. Canalisation d’évacuation des condensats 20.

Vanne de coupure de l’alimentation gaz 21. Bouteille casse-pression 22. Vanne de vidange 23. Retour circuit chauffage 24. Vase d’expansion du circuit primaire (Box) 25. Départ circuit chauffage 26. Doigt de gant avec sonde départ 27. Dispositif ISPESL 28. Réduction de cheminée conique 29. Support pour MCBA et câblage chaudière COMPOSANTS HOMOLOGUÉS ISPESL Les Prestige Box sont équipées d’un kit ISPESL dont l’aspect et la composition varient en fonction de la puissance totale de la Prestige Box qui présente les équipements suivants : • Soupape de sécurité homologuée ISPESL tarée à 3,5 bar (*).

• Thermostat de réglage homologué ISPESL.

• Pressostat de sécurité homologué ISPESL. • Doigt de gant pour thermomètre homologué ISPESL. • Thermomètre homologué ISPESL. • Manomètre homologué ISPESL. • Prise pour manomètre. • Doigt de gant pour capteur vanne de coupure gaz. • Tube de intercalaire pour raccordement sur le collecteur retour. (*) Si la Prestige Box est d’une puissance supérieure à 350 kW, deux soupapes de sécurité seront installées. La Prestige Box a obtenu l’homologation des kits hydrauliques/kit ISPESL en conformité avec la circulaire n.102/99.

La page suivante donne la liste des équipements fournis en fonction du modèle de la Prestige Box.

Prestige BOX MK II - Notice d'installation

FR · 8 descriptif TABLEAU DE LA COMPOSITION DES DIFFÉRENTS KITS ISPESL MODÈLE LISTE DES ORGANES DE SÉCURITÉ PB 150 PB 240 PB 300 Kit ISPESL pré-assemblé sur tube DN 80 et comprenant les accessoires suivants : - Soupape de sécurité homologuée ISPESL tarée à 3,5 bar DN20. - Thermostat de réglage homologué ISPESL. - Pressostat de sécurité homologué ISPESL. - Doigt de gant pour thermomètre homologué ISPESL. - Thermomètre homologué ISPESL. - Manomètre homologué ISPESL. - Prise pour manomètre.

- Doigt de gant pour capteur de la vanne de coupure générale du gaz. PB 360 PB 480 Kit ISPESL pré-assemblé sur tube DN 80 et comprenant les accessoires suivants : - Double soupape de sécurité homologuée ISPESL tarée à 3,5 bar DN20.

- Thermostat de réglage homologué ISPESL. - Pressostat de sécurité homologué ISPESL. - Doigt de gant pour thermomètre ISPESL. - Thermomètre homologué ISPESL. - Manomètre homologué ISPESL. - Prise pour manomètre.

- Doigt de gant pour capteur de la vanne de coupure générale du gaz. PB 600 PB 720 Kit ISPESL pré-assemblé sur tube DN 100 et comprenant les accessoires suivants : - Double soupape de sécurité homologuée ISPESL tarée à 3,5 bar DN25. - Thermostat de réglage homologué ISPESL. - Pressostat de sécurité homologué ISPESL. - Doigt de gant pour thermomètre ISPESL. - Thermomètre homologué ISPESL. - Manomètre homologué ISPESL. - Prise pour manomètre.

- Doigt de gant pour capteur de la vanne de coupure générale du gaz. La documentation relative au produit est fournie en complément de la notice de la Prestige Box.

Prestige BOX MK II - Notice d'installation

FR · 9 schÉma descriptif PRESTIGE 75 N.B : Les chaudières Prestige 75 sont montées à l’intérieur de la Prestige Box sans leur habillage, mais aussi sans le tableau électrique et le tableau de commande d’origine positionnés différemment. PRESTIGE 120 N.B : Les chaudières Prestige 120 sont montées à l’intérieur de la Prestige Box sans leur habillage, mais aussi sans le tableau électrique et le tableau de commande d’origine positionnés différemment.

1. Brûleur gaz à pré-mélange modulant 2. Purgeur automatique 3. Échangeur de chaleur en acier inoxydable 4. Pressostat de sécurité manque d’eau 5.

Sortie des gaz brûlés 6. Tube d’évacuation des gaz brûlés 7. Pressostat gaz 8. Tableau électrique MCBA (non présent) 9. Tableau de commande (non présent) 1. Raccordement des gaz brûlés 100 2 Tube d’évacuation des gaz brûlés 3. Purgeur automatique 4. Échangeur en acier inoxydable 5. Soupape de sécurité 6. Pressostat de sécurité manque d’eau 7. Raccordement air comburant 100 8. Brûleur gaz à pré-mélange modulant 9. Vanne gaz 10. Thermostat de sécurité 11. Tableau électrique MCBA (non présent) 12. Pressostat de sécurité gaz 13. Tableau de commande (non présent)

Prestige BOX MK II - Notice d'installation

FR · 10 guide de l'utilisateur MODE D’EMPLOI II est conseillé d’effectuer une visite de maintenance par un technicien agrée au moins une fois par an. Si le matériel est soumis à une utilisation particulièrement intensive, la fréquence des opérations de maintenance doit être augmentée. Vous pouvez consulter le service technique ACV pour plus d’informations. La Prestige Box est livrée dans un emballage plastique. Une fois l’emballage enlevé, il faut s’assurer que le matériel est complet, et en bon état. Les éléments d’emballage (agrafes, sachets, polystyrène, etc..) ne doivent pas être laissés à la portée des enfants sous peine de danger.

En cas de panne et/ou de mauvais fonctionnement, arrêter l’appareil, couper l’alimentation de gaz et faire appel au technicien de maintenance qualifié. Les éventuelles réparations ayant nécessité le remplacement de pièces doivent être effectuées par des techniciens compétents et en utilisant des pièces agréées par le fabricant. Dans le cas du non-respect des règles pouvant compromettre la sécurité des biens et des personnes, le fabricant se dégage de toute responsabilité. Dans le cas d’installation ou pour des opérations de maintenance concernant des structures proches des appareils, ceux-ci doivent être arrêtés durant les travaux, et un contrôle du bon fonctionnement du système d’évacuation des gaz brûlés doit être réalisé par un technicien qualifié une fois les travaux terminés.

Pour le nettoyage des parois externes, éteindre les chaudières et mettre l’interrupteur extérieur de la Box sur arrêt. Nettoyer les parois de la Box avec un chiffon humide imbibé d’eau savonneuse. Ne pas utiliser de produits détergents agressifs, ni de produits toxiques ou insecticides. TABLEAU GÉNÉRAL La Box est contrôlée depuis le tableau général monté à l’intérieur du module de service (positionné à droite ou à gauche de la cascade).

Le tableau général comprend : - L’interrupteur général de la Box. - Les interrupteurs d’alimentation électrique de chaque chaudière. - Le régulateur Control Unit (gestion de la cascade).

Pour tout équipement installé ultérieurement, se référer à la documentation de l’équipement qui a été fourni. En cas d’arrêt d’urgence, une vanne coup de poing parfaitement visible est positionnée à l’extérieure de l’armoire.

Pour le paramétrage et l’utilisation du régulateur Control Unit, veuillez vous référer à la notice d’utilisation annexe se trouvant à l’intérieur de la Prestige Box. GESTION DES CHAUDIÈRES Chaque chaudière est gérée par le Control Unit qui en autorise le démarrage en fonction des paramètres choisis pour l’application. Le Control Unit autorise le démarrage ou l’arrêt des chaudières suivant une logique établie et ce en fonction de la température mesurée par la sonde se trouvant dans la bouteille casse- pression.

CIRCUIT DE CHAUFFAGE Le circuit de chauffage doit toujours être maintenu sous pression (voir le chapitre “mise en service et maintenance”).

La pression doit être contrôlée à l’aide du manomètre se trouvant à l’intérieur de la Box. En cas d’appoints d’eau répétés, veuillez faire appel au technicien chargé de la maintenance. La pression de service de l’installation à froid doit être au minimum équivalente à 1 bar et doit être contrôlée périodiquement. Dans le cas ou la pression de l’installation devient inférieure à 0,5 bar, les pressostats “manque d’eau” de chaque chaudière mettront le système en blocage tant que la pression ne dépassera pas 0,8 bar. A cet effet, il faut toujours arrêter la Prestige Box lors d’un remplissage. PARAMÈTRES MCBA POUR L’UTILISATEUR Les paramètres ci-dessous peuvent être modifiés sur le MCBA positionné à côté de chacune des chaudières : Paramètre 3 - pour autoriser ou interdire le fonctionnement de chaque chaudière.

Paramètre 4 - pour déterminer la température maximum de fonctionnement de chaque chaudière.

FR · 11 guide de l'utilisateur RÉGLAGES DES PARAMÈTRES MCBA La photo ci-dessous montre le positionnement des différentes touches permettant d’agir sur les paramètres du MCBA. DISPLAY Le display peut afficher : - Le menu “STANDBY” ; - Le paramètre à modifier ; - Le code erreur. Mode STANDBY Lors de la mise sous tension de la chaudière, celle-ci démarre en mode Stand-by comme le montre l’image ci-dessus. Il s’agit du mode standard du MCBA. Le MCBA revient à ce mode au bout de 20 minutes si aucune touche du display n’est activée.

Les paramètres qui ont été modifiés deviennent alors actifs. Le premier chiffre indique l’état dans lequel se trouvent, la chaudière ainsi que le brûleur. Les deux derniers chiffres donnent la température de la chaudière mesurée par la sonde de départ. État Fonction chaudière Standby - aucune demande de chaleur Pré-ventilation / post-ventilation Allumage Fonctionnement en mode chauffage Fonctionnement en mode ECS Attente du signal du pressostat d'air ou du signal tachymétrique du ventilateur État Fonction chaudière Le brûleur est éteint une fois la consigne primaire atteinte, mais une demande de chaleur est néammoins présente Post-circulation du circulateur après une demande de chauffage Post-circulation du circulateur après une demande d’eau chaude sanitaire Brûleur en blocage Si le brûleur passe en mode blocage (9), deux situations différentes sont alors possibles suivant le type d’erreur.

- Blocage erreur “E” qui nécessite une mise en route de la chaudière par un opérateur.

- Blocage erreur “b” : la chaudière redémarre toute seule une fois la cause du blocage résolue. En mode blocage, le display affichera alternativement “b” avec le code blocage et 9 avec la température. Une fois la cause du blocage éliminée, le brûleur démarre automatiquement au bout de 150 secondes. En mode erreur, le display affiche “E” avec le code erreur en clignotant. La liste des codes “Erreur” et des codes “blocage” se trouve dans le chapitre “paramètres MCBA pour le spécialiste”.