FRANCOPHONE EN SANTÉ PROGRAMME - FNES

 
FRANCOPHONE EN SANTÉ PROGRAMME - FNES
PROGRAM
                                                                ME

             RS I T É D ’ É TÉ
16 UNIVH
  ÈME      E             S A N T É
       O P   O N E  E N
FRA N C
PUBLIQUE                         Besançon, France
                        du 30 juin au 5 juille
                                              t 2019

   Formations - Échanges - Débats - Conférences

                                                                                                    ne
                                                                                          de Lorrai
                                                                               Université blique, Lausanne
                                       tio n avec :          lté de m édecine,      santé pu
                                    ra                    cu                     et
                       en collabo               blique, Fa médecine générale
                                     Santé pu             de
                       - L’Ecole de ntre universitaire
                            is anté, Ce
                        - Un
                                                                                                     1
FRANCOPHONE EN SANTÉ PROGRAMME - FNES
DEMANDE DE
           ET INSCRIPTI RENSEIGNEMENTS
                       ON :
    Lara DESTAING
    Tél. 03 81 66 55 75
    E-mail lara.destaing@univ-fcomte.fr

    Adresse postale
    Université d’été francophone
    en santé publique
    UFR Santé
    19 rue Ambroise Paré
    CS 71806
    25030 Besançon cedex
    France

    Site
    www.fnes.fr / category / universite-ete-
    sante-publique-besancon-2019

2
FRANCOPHONE EN SANTÉ PROGRAMME - FNES
Le mot des organisateurs
Nous sommes très heureux de vous présenter            prisme d’une approche positive, composante
le programme de la 16ème Université d’été fran-       essentielle du bien-être de nos ainés. Ces thé-
cophone en santé publique de Besançon. Cette          matiques, comme bien d’autres en promotion
année, nous proposons six nouveaux modules            de la santé, ne peuvent être traitées sans une
par rapport à ceux donnés l’an dernier. Ce renou-     attention particulière portée à l’éthique. C’est
vellement exprime notre volonté d’innovation,         pourquoi, un module spécialement dédié aux
partagée avec le Comité scientifique et péda-         valeurs fondatrices de la santé publique sera
gogique, et de maintien de certains enseigne-         proposé. Enfin, nous avons décidé de proposer
ments dans la durée.                                  un nouvel enseignement autour des « basiques »
                                                      de la promotion de la santé, en mettant l’accent
La question du genre fait débat. Qu’en est-il pour    sur la nécessaire coordination des actions rele-
la santé publique ? Nos actions favorisent-elles,     vant de cette démarche.
à notre insu, ces inégalités ? Cette interrogation
méritait d’être posée. Elle fera l’objet d’une        Comme l’an dernier, bien d’autres sujets seront
réflexion approfondie au cours d’un module            développés dans les différents modules en 2019.
spécialement consacré à ce thème, suite au            Ils seront nourris des données probantes ou
débat de l’an passé qui avait suscité intérêt et      prometteuses disponibles sur la thématique,
questionnement. Toujours sur le thème des iné-        mais également de votre expérience et vos com-
galités sociales de santé (ISS), le module ISS,       pétences partagées pendant cette semaine
donné depuis plusieurs années, prendra en 2019        de rencontres et d’échanges.
une dimension particulière, autour des enjeux
liés à la petite enfance, étape fondatrice dans       Nous vous attendons avec impatience pour
leur genèse. Les approches populationnelles           ce rendez-vous préparé avec enthousiasme par
ont toujours été très présentes dans nos ren-         toute l’équipe de l’Université d’été.
contres bisontines. Elles seront abordées, à tra-
vers la situation des migrants et des exilés, sujet
ô combien d’actualité, trop souvent banalisé.                       François Baudier, Elisabeth Monnet,
Il sera également question des personnes âgées                          Claude Michaud, Lara Destaing
et de leur santé mentale, envisagée à travers le

                                                                                                          3
FRANCOPHONE EN SANTÉ PROGRAMME - FNES
Sommair
                                                                                                         e
                                                                                       lique .......................... p. 5
                                        d’été francophone en santé pub
     Présentation de l’Université                  .............................. ..... ................................ p. 7
                                  le   ..... .....
     Organi sat ion par ten aria                                                      ................................ p. 10
                                            ........................................
     Public et déroulement ..........                                                 ..... ........................... p. 12
             s pro pos és ..... ..... ..... ..... ...................................
     Module

     Politique et organisation de la santé
                                                                                        ............................ p. 13
    1. TERRIT Projets territoriaux de santé : de la stratégie à la mise en œuvre
                            en santé dès la petite enfance  * ...................... ........... ................... p. 14
    2. ISS Assurer l’équité
                                                         on  de  la santé*   ........... ........................... p. 15
    3. ETHIQ Ethique en santé publique et en promoti

     Méthodes pour l’intervention et l’évaluation
                                                                                                    tion* ....................... p. 16
    4. PROMO Promotion de la santé et prévention : de l’action à la coordina
                                                                    es publiqu     es  :  l’évalua   tion d’impac t sur la santé
    5. EIS Équité et santé dans toutes les politiqu
                               .......... .......... .......... .......... .......... ..........  .......... ................... p. 17
    (EIS) ....................
                                                                       des   publics     au   changem      ent   de compor tement
    6. MARK Marketing social : de la compréhension
                                   .......... .......... .......... .......... ..........   .......... .......... ............... p. 18
    ..............................
                                                                      à tous,   les enjeux     de  la littératie   en santé ... p. 19
    7. LITT Communiquer et agir pour être accessible
                                    des  compét     ences    psychos    ociales    et  parcour     s de   vie : vers  une démarche
    8. CPS Développement                                                                                                  ...... p. 20
                                                                             .........   .........  .........   .........
    globale de promot ion de la santé ......... .........

     Approches par population, lieu de vie ou thématique
                                                                                              ............................. p. 21
    9. GENR La promotion de la santé en tous genres, la mixité en questions*
                                                                  le au bénéfice     de  tous   les élèves ............... p. 22
    10. PES Promotion de la santé à l’école : agir ensemb
                            pour   la promoti   on de  la santé     des personn      es migrant      es  /  exilées ? »* .... p. 23
    11. EXIL Quels enjeux
                                                                e  : agir sur  les  territoire  s  ...........  .............. p. 24
    12. CLIM Changement climatique et santé publiqu
                           er  sa santé    autour   du  projet      sportif    personn     alisé    : perspec      tives de mise
    13. SPORT Amélior
                                                                  ........... ........... ...........  ...........  .......... p. 25
    en œuvre avec tous les acteurs concernés ...........                                                                 sur l’âge
                            mental    e et vieilliss  ement     :  mythes      et  réalités   , autres       regards
    14. MENTA L Santé                                                                                                     .... p. 26
                                                               ..........  .......... ..........  ..........   ..........
    avancé* ..................................................

     * Nouveaux modules par rapport à l’édition 2018

                                                                                                                     ........ p. 27
                                                      ......................................................
     Inscription ....................................                              ...... ...... ...... ...... ...... ....... p. 28
                                                        ........................
     Le réseau des Universités « sœurs » ......                        ...... ...... ...... ...... ...... ...... ............ p. 30
                                                         ...... ......
     Bulletin d’inscription ........................

4
FRANCOPHONE EN SANTÉ PROGRAMME - FNES
n  d e l’ U n iv e rs ité d’été
Présentatio              n té p  u blique
francop h o n e e n s  a

L’UFR Santé de Besançon, l’Agence régionale de santé (ARS) de Bourgogne Franche-Comté,
l’École des hautes études en santé publique (EHESP), Santé publique France et leurs partenaires
reconduisent en 2019 cette manifestation pour la 16ème année consécutive.

CONTEXTE                                               C’est dans cette dynamique que se sont inscrits
                                                       les promoteurs de l’Université d’été en propo-
Une formation ouverte à toutes les                     sant ce dispositif de formation continue.
personnes concernées par les questions
actuelles de santé publique
Dans l’ensemble des pays francophones, au fur          OBJECTIFS
et à mesure que les dispositifs de santé publique
se développent, les besoins de réflexion,              Partager la diversité
d’échanges et de formation collective se ren-          / diversifier les partages
forcent pour tous les acteurs concernés par            Le concept de promotion de la santé (Charte
ces évolutions : professionnels des champs de          d’Ottawa) constitue le fil conducteur de l’Uni-
la santé, du médico - social, du social et de l’édu-   versité d’été, de ses enseignements et de ses
catif, chercheurs et universitaires, acteurs du        débats. Unir les compétences, les volontés,
monde associatif, élus et usagers…                     les expériences pour construire ensemble des
                                                       réponses à des problématiques d’actualité, telle
Cependant, l’offre de formation continue reste         est l’ambition de cette manifestation.
limitée en matière de promotion de la santé,
de prévention, d’organisation des politiques           Favorisant une pédagogie participative et des
publiques, d’évaluation ou d’éducation pour            temps de rencontre alternatifs, l’Université d’été
la santé.                                              se veut un lieu d’ouverture et d’échange basé sur
                                                       le partage des savoirs et des pratiques.
Cette situation peut s’expliquer par la différence
existant entre, d’une part, des initiatives nom-       La promotion de la santé
breuses (multiples programmes nationaux, régio-        La promotion de la santé s’inscrit dans la lignée
naux et locaux de santé publique), et d’autre          de la définition OMS de la santé (un état de com-
part, une formation et une recherche encore            plet bien-être physique, mental et social).
peu développées, d’où une faible capitalisation        Elle se situe donc dans une double perspective  :
conceptuelle et scientifique.                            permettre aux populations d’améliorer
                                                       leur propre santé en leur donnant les moyens
Partant de ce constat, les acteurs francophones        d’un plus grand contrôle sur celle-ci,
de la santé publique, enseignants-chercheurs,            faire de la santé une ressource de la vie
décideurs et intervenants de terrain se sont           quotidienne (un moyen parmi d’autres pour
regroupés il y a plusieurs années en réseaux           le mieux être) et non un but dans la vie
internationaux pour réfléchir sur leurs pratiques      (une fin en soi).
et enrichir leur formation.

                                                                                                            5
FRANCOPHONE EN SANTÉ PROGRAMME - FNES
ELLE REPOSE SUR CINQ STRATÉGIES  :

    1. Elaborer une politique                              4. Acquérir des aptitudes
    publique saine                                         individuelles
    Une politique de promotion de la santé combine         La promotion de la santé soutient le dévelop-
    des méthodes différentes mais complémentaires,         pement individuel et social en offrant des infor-
    notamment la législation, les mesures fiscales,        mations, en assurant l’éducation pour la santé
    la taxation et les changements organisationnels.       et en perfectionnant les aptitudes indispen-
                                                           sables à la bonne santé.
    2. Créer des milieux favorables
    Pour favoriser une meilleure santé, il est indis-      5. Réorienter les services de santé
    pensable de promouvoir un milieu de vie sain.          Le rôle du système sanitaire ne peut plus se
    La protection des milieux naturels et artificiels et   limiter à la seule prestation de soins médicaux,
    la conservation des ressources naturelles doivent      il doit s’ouvrir à des pratiques multisectorielles et
    recevoir une attention particulière.                   favoriser l’adoption par la population de modes
    Les conditions de vie, de loisirs, de travail sont     de vie sains.
    aussi essentielles.
                                                           La promotion de la santé est donc considérée
    3. Renforcer l’action communautaire                    comme une stratégie qui établit un lien entre
    La promotion de la santé favorise la partici-          les individus et leur environnement et qui prend
    pation effective et concrète des populations           en compte à la fois les choix personnels et les
    à la fixation des priorités, à la prise de décision    responsabilités de la société dans la perspec-
    et à l’élaboration des stratégies d’action, pour       tive d’améliorer la santé de tous.
    atteindre un meilleur niveau de santé.

6
FRANCOPHONE EN SANTÉ PROGRAMME - FNES
le
Organisation partenaria

ELLE A POUR BUT
                                                        Instances régionales d’éducation
  D’unir le potentiel d’équipes universitaires
                                                       et de promotion de la santé (Ireps) Bourgogne
et de professionnels de santé publique engagés
                                                       Franche-Comté, Auvergne Rhône-Alpes, Pays
dans une pratique de terrain.
                                                       de la Loire, Nouvelle Aquitaine
  D’associer des intervenants venant d’organismes
                                                        Comité régional d’éducation pour la santé
de différents pays francophones.
                                                       (CRES) Provence Alpes Côte d’Azur
L’Université d’été vise à faire le lien entre action
                                                        Migrations Santé Alsace
et recherche, et à répondre à des probléma-
                                                        Pôle de gérontologie et d’innovation
tiques concrètes, en favorisant une réflexion
                                                       Bourgogne Franche-Comté
et des échanges autour d’expériences
                                                        Association santé éducation et prévention
originales.
                                                       sur les territoires Franche-Comté / Bourgogne
                                                       (Asept)
                                                        Centre hospitalier régional universitaire
ORGANISMES PROMOTEURS                                  (CHRU) Jean Minjoz de Besançon
                                                        Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté
 Université de Franche-Comté-UFR Santé
                                                        Ville de Besançon
de Besançon
 Agence régionale de santé (ARS) de Bourgogne
Franche-Comté
                                                       Réseaux francophones,
 École des hautes études en santé publique
                                                       organismes des pays francophones
(EHESP)
                                                       et internationaux
                                                         Chaire UNESCO Éducations & Santé
 Santé publique France
                                                         Institut national de santé publique du Québec
                                                       (INSPQ)
                                                         Femmes et Santé, Belgique
ORGANISMES PARTENAIRES                                   Réseau francophone international pour
OU ASSOCIÉS À L’UNIVERSITÉ D’ÉTÉ                       la promotion de la santé (RéFIPS)
                                                         Educa-Santé, Belgique
Institutions ou associations                             ONG Action et Développement (AcDev), Sénégal
nationales, régionales ou locales
 Ministère des Solidarités et de la Santé
 Caisse nationale d’Assurance maladie (CNAM)
                                                       Universités
                                                        École de Santé publique,
 Fédération nationale de la Mutualité
                                                       Faculté de médecine, Université de Lorraine
Française (FNMF)
                                                        Unisanté, Centre universitaire de médecine
 Fédération nationale d’éducation
                                                       générale et santé publique, Lausanne
et de promotion de la santé (Fnes)
                                                        APES-ULg, Ecole de Santé publique
 Société française de santé publique (SFSP)
                                                       de l’Université de Liège
 Centre national de la fonction publique
                                                        Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand
territoriale (CNFPT)
 Centre technique d’appui et de formation
des Centres d’examens de santé (Cetaf)
                                                       Documentation
                                                       Elle est organisée avec le concours de la
 Fabrique Territoires Santé
                                                       Bibliothèque universitaire médecine pharmacie
 Institut Renaudot
                                                       de l’Université de Franche-Comté, du Centre de
 Association Elus, santé publique
                                                       documentation de l’Instance régionale d’éduca-
et territoires (ESPT)
                                                       tion et de promotion de la santé (Ireps) Bourgogne
 Comité pour la santé des exilés (Comede)
                                                       Franche-Comté, de la Société française de santé
                                                       publique et de Santé publique France.

                                                                                                            7
FRANCOPHONE EN SANTÉ PROGRAMME - FNES
MEMBRES DU COMITÉ                                    Françoise Jabot, Enseignant-chercheur, Ecole
    SCIENTIFIQUE ET PÉDAGOGIQUE                        des hautes études en santé publique (EHESP).
    UNIVERSITÉ D’ÉTÉ 2019                                Joëlle Kivits, Maître de conférences en
                                                       sociologie, Ecole de Santé Publique de Nancy,
      Jean-Marie André, Directeur du départe-          Faculté de Médecine-Université de Lorraine.
    ment sciences humaines et sociales (EHESP).          Ginette Lafontaine, Présidente du Réseau
      Delphine Antoine, Coordinatrice de la forma-     francophone international pour la promotion
    tion scientifique, Mission Scientifique            de la santé (Réfips), section des Amériques.
    et internationale, Santé publique France.            Alessia Lefébure, Directrice des études, Ecole
      Martine Antoine, Co - présidente de l’Institut   des hautes études en santé publique (EHESP).
    Renaudot.                                            Alain Levêque, Professeur à Ecole de Santé
      Cheikh Athie, Président de l’ONG Action          Publique, Université Libre de Bruxelles (Belgique).
    et Développement - AcDev (Sénégal).                  Frédéric Mauny, Professeur, Département
      Martine Bantuelle, Santé, communauté,            de Santé publique, UFR Santé de Besançon.
    participation (Belgique). Déléguée du Réseau         Claude Michaud, Responsable de l’Université
    francophone international pour la promotion        d’été francophone en santé publique. Chef
    de la santé (Réfips) Europe.                       du département PRS, Parcours et Démocratie
      François Baudier, Responsable                    en santé, Agence régionale de santé (ARS)
    de l’Université d’été francophone en santé         de Bourgogne Franche-Comté.
    publique, Ecole des hautes études en santé           Isabelle Millot, Directrice de l’Instance
    publique (EHESP).                                  régionale d’éducation et de promotion
      Viviane Bayad, Responsable pôle santé,           de la santé (Ireps) Bourgogne Franche-Comté.
    Centre national de la fonction publique              Elisabeth Monnet, Responsable de l’Université
    territoriale (CNFPT).                              d’été francophone en santé publique.
      Murielle Bochud, Directrice adjointe Unisanté,   Professeure, Département de Santé publique,
    Centre universitaire de médecine générale          UFR Santé de Besançon.
    et santé publique, Lausanne (Suisse).                Réal Morin, Médecin spécialiste en médecine
      Omar Brixi, Enseignant et Consultant             préventive et santé publique, Vice-présidence
    en Santé Publique.                                 aux affaires scientifiques, Institut national
      Laurent Chambaud, Directeur de l’Ecole           de santé publique du Québec (INSPQ).
    des hautes études en santé publique (EHESP).         Said Oumeddour, Caisse nationale
      Norbert Deville, Directeur du Centre             d’assurance maladie (CNAM).
    technique d’appui et de formation                    Odile Ritz, Directrice générale adjointe,
    des Centres d’examens de santé (Cetaf).            CHU Besançon.
      Alain Douiller, Directeur du Comité départe-       Emmanuel Rusch, Président de la Société
    mental d’éducation pour la santé de Vaucluse.      française de santé publique.
      Laurent El Ghozi, Président de l’association       Brigitte Sandrin, Directrice de l’Association
    « Elus, Santé Publique & Territoires ».            française pour le développement de l’éducation
      Christine Ferron, Déléguée générale              thérapeutique (Afdet).
    de la Fédération nationale d’éducation pour          Jean Simos, Directeur du Groupe
    la santé (Fnes).                                   de recherche en environnement et santé
      Bertrand Garros, Président de la Conférence      (GRES), Université de Genève (Suisse).
    régionale de la santé et de l’autonomie              Chantal Vandoorne, Directrice de l’APES
    de Nouvelle-Aquitaine.                             (Appui en Promotion et en Education pour
      Philippe Guilbert, Bureau recherche              la Santé), Service Communautaire de Promo-
    et prospective, Direction générale de la santé.    tion de la santé, Ecole de santé publique
      Bruno Herry, Président de la Mutualité           de l’Université de Liège (Belgique).
    française de Bourgogne Franche - Comté.              Isabelle Vincent, Caisse nationale
    Président de la Conférence régionale               d’assurance maladie (CNAM).
    de la santé et de l’autonomie de Bourgogne
    Franche - Comté.

8
CONTACTS AVEC LE
                         S RESPONSABLES
 Dr François BAUDIER
E-mail francois.baudier@ehesp.fr
Adresse Ecole des hautes études
en santé publique (EHESP)
Avenue du Professeur Léon Bernard
35043 Rennes

 Claude MICHAUD
E-mail claude.michaud@ars.sante.fr
Adresse Agence régionale de santé (ARS)
de Bourgogne Franche-Comté
La City - 3 avenue Louise Michel
25044 Besançon cedex

 Pr Elisabeth MONNET
E-mail elisabeth.monnet@univ-fcomte.fr
Adresse UFR Santé
Département de Santé publique
19 rue Ambroise Paré
CS 71806
25030 Besançon cedex

                                          9
Public et déroulement : r la diversité
Une formation basée su
                                                           Un (ou plusieurs) responsable pédagogique
     DIVERSITÉ DES PROFILS                                 est présent au cours de l'ensemble du module.
                                                           Il joue un rôle d'animation et fait le lien entre
     Public                                                les différents intervenants.
     Cette formation est particulièrement destinée
                                                           L'enseignement comporte des interventions
     à des professionnels en activité, à des élus
                                                           magistrales et des travaux en ateliers. Ces der-
     ou des citoyens œuvrant au sein d'institutions
                                                           niers privilégient la présentation par les parti-
     ou d'associations des champs sanitaires, sociaux
                                                           cipants de leur expérience personnelle en lien
     ou éducatifs.
                                                           avec la thématique du module.
     Lors de leur inscription à l'Université d'été, les
     participants sont invités à décrire succinctement
     leur formation initiale, leur parcours profession-
                                                           Documentation
                                                             Pour chaque module, un dossier documentaire
     nel (ou d'élus / citoyens) ainsi que leurs motiva-
                                                           sera remis avant la session aux participants.
     tions et attentes (voir la partie « inscription »).
                                                             Plusieurs services de documentation
     De plus, une des spécificités de l’Université d’été
                                                           seront disponibles au cours de la session :
     est d’associer des participants issus de diffé-
                                                           - accès permanent à la Bibliothèque universi-
     rents pays de la francophonie.
                                                           taire médecine-pharmacie de l’Université
                                                           de Franche-Comté
     Intervenants                                          - stands documentaires spécialisés
     Les enseignants sont des universitaires, des
                                                           en santé publique
     chercheurs mais aussi des professionnels, des
                                                           Ils ont été organisés en 2018 par les documenta-
     élus ou citoyens, tous impliqués à leur niveau
                                                           listes du Centre de documentation de l'Instance
     dans une démarche de réflexion et d’action au
                                                           régionale d'éducation et de promotion de la santé
     sein du système de santé.
                                                           (Ireps) de Bourgogne Franche-Comté, de Santé
     Responsables de programmes nationaux ou
                                                           publique France, des éditions « Le Coudrier », du
     régionaux francophones, auteurs de recherches
                                                           réseau National Alimentation Cancer Recherche
     et de publications, ils partagent le même souhait
                                                           (réseau NACRe), du réseau Banque de données
     d'agir et de réfléchir avec d'autres sur leur pra-
                                                           en santé publique (BDSP) et de l’Ecole de santé
     tique. La majorité des enseignements bénéficie
                                                           publique de Nancy.
     d'intervenants de plusieurs pays francophones
     et propose des comparaisons entre les systèmes
                                                           Par ailleurs, durant la semaine, plusieurs confé-
     de santé sur les thématiques abordées.
                                                           rences débats sont organisées sur des sujets
                                                           d’actualité en santé publique. Elles auront lieu
                                                           en ouverture, le lundi 1er juillet, puis le mardi
     DIVERSITÉ DES SAVOIRS                                 2 juillet et jeudi 4 juillet avec la participation d’un
     ET DES EXPÉRIENCES DE CHACUN                          ou plusieurs experts. Ces rencontres s’adressent
                                                           à l’ensemble des participants et contribuent aux
     Modules                                               échanges (entre participants mais également
     Durant la semaine, chaque participant suit le
                                                           avec les enseignants). Elles sont ouvertes à un
     module qu’il a choisi parmi ceux proposés.
                                                           public extérieur à l’Université d’été.
     Les enseignements se déroulent sur 8 demi-jour-
     nées de formation (du lundi matin au vendredi
                                                           Enfin, chaque matin, le journal « Le Temps de
     matin). Le mercredi après-midi est « libre » pour
                                                           l’Université » donne les dernières nouvelles sur
     permettre la découverte de la ville, de la région
                                                           la vie du campus et l’actualité en santé publique
     ou ménager du temps pour les échanges.
                                                           et promotion de la santé.
     Une pédagogie active est proposée avec une
     vingtaine de participants par module.

10
VE. 05.07
                                                                               JE. 04.07
                                                           MER. 03.07
                                          MAR. 02.07
                          LUN. 01.07                                                          enseignement
          DIM. 30.06                                                          enseignement
                                                          enseignement
                                          enseignement
                          enseignement                                                         restitutions -
MATIN                                                                             débat -         cocktail
                                              débat -                           conférence       de clôture
                                            conférence                             repas
                              repas            repas
MIDI
                                                             après - midi                 t
                                                                            s enseignemen
                                                ne m en t libre ou activitén
           accueil des     enseignement
                                        ense ig
                                                            sur inscriptio
 APRÈS     participants
             (à partir
 - MIDI       de 16h)                                        soirée festive

 SOIRÉE

                                                                                                                11
:
 Modules proposés lurielles autour
 Des thématiques p s
 de trois grands axe

                      Politique et organisation de la santé
                      1. TERRIT Projets territoriaux de santé :
                      de la stratégie à la mise en œuvre
                      2. ISS Assurer l’équité en santé dès la petite
                      enfance*
                      3. ETHIQ Ethique en santé publique
                      et en promotion de la santé*

                      Méthodes pour
                      l'intervention et l'évaluation
                      4. PROMO Promotion de la santé
                      et prévention : de l’action à la coordination*
                      5. EIS Équité et santé dans toutes
                      les politiques publiques : l'évaluation d'impact
                      sur la santé (EIS)
                      6. MARK Marketing social : de la compréhension
                      des publics au changement de comportement
                      7. LITT Communiquer et agir pour être
                      accessible à tous, les enjeux de la littératie
                      en santé
                      8. CPS Développement des compétences
                      psychosociales et parcours de vie : vers une
                      démarche globale de promotion de la santé

                      Approches par population,
                      lieu de vie ou thématique
                      9. GENR La promotion de la santé en tous
                      genres, la mixité en questions*
                      10. PES Promotion de la santé à l’école :
                      agir ensemble au bénéfice de tous les élèves
                      11. EXIL Quels enjeux pour la promotion
                      de la santé des personnes migrantes / exilées ? »*
                      12. CLIM Changement climatique
                      et santé publique : agir sur les territoires
                      13. SPORT Améliorer sa santé autour du projet
                      sportif personnalisé : perspectives de mise
                      en œuvre avec tous les acteurs concernés
                      14. MENTAL Santé mentale et vieillissement :
                      mythes et réalités, autres regards sur l’âge
                      avancé*

                      * Nouveaux modules par rapport à l'édition 2018

12
Module n°1
TERRIT     PROJETS TERRITORIAUX DE SANTÉ :
                             DE LA STRATÉGIE À LA MISE EN OEUVRE

Depuis près de 20 ans, face aux inégalités sociales de santé croissantes et pour répondre
à des problématiques de santé complexes, de nombreuses démarches locales volontaristes, basées
sur le partenariat, se sont développées en France, à l’image des Ateliers santé ville.
Si ces diverses dynamiques peuvent paraître hétérogènes, il est possible de dégager un certain
nombre de caractéristiques en termes d’engagements stratégiques, de planification, d’ingénierie
et de coordination.
Ce module a pour objectif de conforter l’implication des acteurs locaux (collectivités, institutions, asso-
ciations, communautés professionnelles,…) aux côtés des pouvoirs publics, via la co-construction
formelle de projets territoriaux de santé et, plus largement, en favorisant à l’échelle de territoires
vécus, l’émergence de collaborations et cultures communes en matière de Promotion de la santé.

Objectifs et contenu pédagogiques                      Public
 Comprendre les enjeux de la territorialisation :      Tous les acteurs impliqués ou qui souhaitent
évolution des politiques publiques et cadres           s’engager dans un projet territorial de santé :
juridiques actuels                                       Acteurs institutionnels : Agences régionales
 Définir et caractériser une problématique             de santé, Directions régionales et départemen-
de santé complexe                                      tales jeunesse, sport et cohésion sociale,
 Identifier des dispositifs (Ateliers santé ville,     Directions départementales de la cohésion
Contrats locaux de santé, Conseils locaux              sociale et de la protection des populations,
de santé mentale) et des acteurs mobilisables          Caisses primaires d’Assurance maladie…
sur le territoire                                        Coordonnateurs de démarches locales
 Formuler des critères et indicateurs de suivi         de santé
des projets territoriaux de santé                        Elus, chefs de projet politique de la ville
                                                       - urbanisme - santé, chargés de mission,
Approche et organisation                               directeurs de services…
Grace à une animation participative, alternant           Professionnels de santé, d’action sociale
travaux en petits groupes et séances plénières,        et médico-sociale
les contenus développés privilégieront l’expé-           Acteurs associatifs
rience professionnelle des participants. L’étude         Citoyens  /  usagers
de cas concrets, notamment issus des Contrats
locaux de santé (CLS), portera sur des probléma-       Responsables du module
tiques complexes. Des échanges de pratiques,             Cécile Chaussignand, Comité régional
des débats et exposés d’experts seront égale-          d’éducation pour la santé Provence Alpes
ment au cœur de ce module.                             Côte d’Azur (CRES PACA)
                                                         Arnaud Wiehn, Instance régionale
                                                       d’éducation et de promotion de la santé
                                                       (IREPS) Nouvelle Aquitaine
                                                         Catherine Bernard, Fabrique
                                                       Territoires Santé

                                                       Ce module est coordonné par l’association
                                                       Fabrique Territoires Santé.

                                                                                                              13
Module n°2                                                                              NOUVEAU

     ISS
                                                                                             MODULE
                ASSURER L’ÉQUITÉ EN SANTÉ
                                 DÈS LA PETITE ENFANCE

     Les avancées sur les origines développementales de la santé et de la maladie révèlent que
     de nombreux défis de la société actuelle, comme l’augmentation des maladies chroniques (obésité,
     maladies cardiovasculaires, cancers), les problèmes de santé mentale, mais aussi les compétences
     en littératie trouvent en partie racine dans les premières années de vie, incluant la période prénatale.
     La petite enfance (0-8 ans) est donc un moment crucial pour prévenir la construction des inégalités
     sociales de santé (ISS). En conséquence, il constitue une période particulièrement pertinente pour
     développer des interventions visant la réduction des ISS. Mettre l’accent sur l’équité par l’accompa-
     gnement à la parentalité ou l’amélioration de la qualité des milieux de vie atténuent les effets
     de l’adversité sociale ou économique sur la santé.

     Objectifs pédagogiques                                Contenu
     Objectif principal : Soutenir les acteurs de la        La construction des ISS au cours de la vie
     petite enfance pour la prise en compte dans           (ex. l’origine développementale de la santé
     leurs pratiques des connaissances sur les ISS.        et de la maladie, les expériences adverses
     Objectifs spécifiques :                               durant l’enfance)
       Se doter d’un cadre d’interprétation des ISS :       L’importance de la qualité des milieux
     être capable de les définir et en identifier les      de vie (ex. milieu familial, structures d’accueil
     principaux déterminants                               en petite enfance, école…)
       Approfondir le modèle du parcours de vie             La posture et les principes d’intervention
     et particulièrement l’importance de la petite         à privilégier (ex. l’universalisme
     enfance pour la santé à long terme                    proportionné)
       Présenter des exemples de politiques                 Des exemples d’interventions permettant
     ou d’interventions permettant de favoriser            de tendre vers l’équité en santé
     l’équité en santé dès le plus jeune âge
       À partir d’exemples d’actions développées           Public
     par les participants au module, réfléchir             Des professionnels, des chercheurs, des élus
     à comment mieux prendre en compte des ISS             et des futurs professionnels de la famille et de
     dès le plus jeune âge                                 la petite enfance œuvrant dans le champ de la
       Être capable d’intégrer des principes               santé et du psychosocial, de la culture et de l’édu-
     d’intervention dégagés par la recherche               cation qui veulent parfaire leurs connaissances
     et collectivement lors du module dans la mise         sur l’équité en santé dès la petite enfance.
     en œuvre d’actions pour l’équité en santé
     dès l’enfance.                                        Responsables du module
                                                             Julie Poissant, Professeure, Université
     Approche et organisation                              du Québec à Montréal
     À partir d’apports scientifiques et empiriques, y       Cyrille Delpierre, Chercheur INSERM
     compris à partir d’actions menées par des par-          Martine Bantuelle, Déléguée du Réseau
     ticipants, ceux-ci seront invités à réfléchir au      francophone international pour la promotion
     transfert des apprentissages dans le contexte         de la santé (Réfips)
     de leurs activités professionnelles. Ils le feront      Michelle Kelly-Irving, Chercheuse INSERM
     selon une approche participative et des discus-
     sions en groupe.

14
Module n°3                                                                             NOUVEAU

ETHIQ
                                                                                       MODULE
           ÉTHIQUE EN SANTÉ PUBLIQUE
                             ET EN PROMOTION DE LA SANTÉ

L’éthique est devenue un enjeu incontournable de la santé publique et en particulier de la promotion
de la santé. Entre « bien de la collectivité » et « bien de chaque personne », toute politique ou action
doit mener à une réflexion et des débats sur ses implications éthiques non pas seulement
via les travaux des comités d’éthique, mais à travers le nécessaire engagement éthique
des travailleurs de terrain dans le domaine sanitaire et social.

Objectifs pédagogiques                                Approche et organisation
Objectif général                                      L’approche pédagogique du module repose sur
  Dresser un bilan des questions posées               une alternance d’apports théoriques et d’ateliers
et des actions à mener concernant                     en sous-groupes sur l’émergence de situations
les implications éthiques de la santé publique        éthiques en rapport avec l’activité profession-
et de la promotion de la santé, en France             nelle des participants.
et dans les pays d’Afrique sub-saharienne.
                                                      Public
Objectifs spécifiques et contenu                      Tous professionnels de santé, responsables
 Définir l’éthique, la bioéthique, et les situer      de programmes, enseignants, responsables
par rapport à la morale et à la déontologie,          ou membres d’associations œuvrant dans le
formuler et discuter les principes fondamentaux       domaine social et de santé.
de la bioéthique
 Décrire les enjeux éthiques de la santé publique     Responsables du module
et de la promotion de la santé, et notamment           Régis Aubry, Médecin des Hôpitaux -
ceux de l’éducation pour la santé                     Professeur Associé des Universités, Responsable
 Présenter les modalités de construction              du département douleur  /  soins palliatifs
d’une réflexion éthique argumentée                    et du service de gériatrie - CHRU de Besançon,
 Présenter les modalités d’un débat pour              Directeur de l’espace de réflexion éthique
aborder une question éthique (participation           Bourgogne Franche-Comté, Membre
à un débat, à un comité d’éthique, animation          du comité consultatif national d’éthique.
d’une réunion)                                         Frédérique Claudot, Maître de conférences
 Présenter l’organisation actuelle et les missions    des Universités, Praticien hospitalier, Faculté
en France des instances éthiques (comités             de Médecine de Nancy, École de Santé
d’éthique aux différents niveaux, espaces             Publique, Membre du Comité d’Éthique
de réflexion éthique, instances de médiation,         et de Déontologie de Santé Publique France.
espaces de réflexion éthiques régionaux,               Jean-Pierre Deschamps, Professeur honoraire
Comité consultatif national d’éthique)                de santé publique, École de santé publique,
 Discuter les enjeux éthiques de la recherche         Faculté de médecine de Nancy.
en santé publique et en promotion de la santé
 Discuter les problématiques de l’éthique
de la santé publique dans les pays émergents
ou en développement

                                                                                                           15
Module n°4                                                                                  NOUVEAU

     PROMO PROMOTION DE LA SANTÉ ET PRÉVENTION :
                                                                                                 MODULE

                                 DE L’ACTION À LA COORDINATION

     La promotion de la santé est mise en avant depuis plusieurs décennies dans le champ
     de la santé publique, tant au niveau international (OMS) que national. En France, elle est présente
     dans la Stratégie nationale de santé, le Plan national de santé publique… Pourtant, la promotion
     de la santé, en tant que concept et champ de pratiques, reste encore aujourd’hui mal comprise
     et peu intégrée dans les politiques publiques.

     Objectifs pédagogiques                                Aiguiser l’esprit critique par la mise en regard
      Définir la démarche de promotion                    des politiques internationales ou nationales
     de la santé et de prévention                         avec la promotion de la santé incluant la pré-
      Appréhender ce processus à différents               vention, et par l’identification de l’intérêt
     niveaux, de l’individu à son environnement,          et les limites des données probantes dans ce
     permettant de créer des milieux favorables           champ comme outil pour favoriser le dévelop-
     à la santé et au bien-être des populations           pement de projets et démarches promotrices
      Acquérir des compétences transversales              de santé.
     allant de la mise en œuvre des actions à leur
     coordination                                         Public
      Comprendre les enjeux et les méthodes               Décideurs, élus, professionnels, coordinateurs,
     de la coordination, de l’intersectorialité           citoyens impliqués dans la promotion de la santé
     et des dynamiques partenariales                      et la prévention, ou personnes en charge de la
                                                          mise en place du service sanitaire (formation ini-
     Approche et organisation                             tiale des étudiants, accueil et suivi sur le terrain).
     L’enseignement s’articulera autour de contenus
     théoriques, d’analyses d’interventions et se nour-   Responsables du module
     rira des échanges entre les participants. Il sera      Séverine Lafitte, Coordinatrice
     illustré par des exemples concrets présentés par     de projets, Fédération nationale d’éducation
     des intervenants expérimentés, permettant d’ali-     et de promotion de la santé (Fnes)
     menter la réflexion des participants.                  Laure Bidaux, Chargée de mission promo-
                                                          tion de la santé, Direction des politiques
     Contenu                                              d’accompagnements, Institut Départemental
      Mieux comprendre la promotion                       de l’Enfance, de la Famille et du Handicap
     de la santé : ses fondements, son historique,        pour l’Insertion (IDEFHI)
     ses applications et stratégies d’intervention          Marie Corneloup, Interne de santé
      Explorer ce que représentent les déterminants       publique, Agence Régionale de Santé
     de la santé d’un individu ou d’une population        Bourgogne-Franche-Comté, Pôle fédératif
      Comprendre la manière dont la coordination          de recherche et de formation en santé
     et les dynamiques inter-partenariales participent    publique BFC Bourgogne-Franche-Comté
     de cette démarche lors de la mise en place
     de projets de santé publique.

16
Module n°5
EIS        ÉQUITÉ ET SANTÉ DANS TOUTES LES POLITIQUES
                            PUBLIQUES : L’ÉVALUATION D’IMPACT SUR LA SANTÉ

L’évaluation d’impact sur la santé (EIS) permet d’anticiper les conséquences sur la santé des politiques
publiques et autres interventions à priori sans lien explicite avec la santé, mais pouvant néanmoins
affecter de manière significative ses déterminants. En ce sens, l’EIS, outil promu par l’Organisation
mondiale de la Santé (OMS) et l’Union européenne, peut être considérée comme une stratégie
extrêmement efficace de promotion de la santé et d’équité en matière de santé. Sa démarche met
en place un processus qui permet de prévenir les problèmes le plus en amont possible. L’EIS tient
compte des inégalités entre groupes de la population et favorise la collaboration intersectorielle
avec des acteurs qui ne relèvent pas uniquement du champ de la santé. Tout en valorisant les acquis
des sciences biomédicales et sociales, cette approche offre un véritable outil d’aide à la décision.

Objectifs pédagogiques                                  Méthodes et techniques de l’EIS
Ce module permettra aux participants de / d’ :        (coordination, analyse et évaluation)
 Acquérir les notions de base                           Présentation de la « boîte à outils » EIS de l’OMS
de la méthodologie EIS                                  Les EIS en France, en Suisse et au Québec
 Comprendre comment initier une démarche                Communication et activités de plaidoyer
EIS, la coordonner et l’insérer avec succès             Ressources documentaires
dans le processus décisionnel
 Être à même de maîtriser quelques grilles            Public
et outils d’évaluation utilisés                       Tout acteur (professionnel, élu, institutionnel)
 Savoir où trouver l’information                      appelé à intervenir dans des processus déci-
et les compétences nécessaires pour mener             sionnels affectant les déterminants de la santé
une EIS                                               et souhaitant disposer d’outils lui permettant
                                                      d’évaluer leur impact et de promouvoir la santé
Approche et organisation                              de la population de façon efficiente.
Chacun des thèmes abordés sera illustré par
des études de cas dans le cadre de travaux de         Responsables du module
groupe (ateliers). Des situations proposées par         Thierno Diallo, Groupe de travail mondial
les participants et qui nécessiteraient une EIS       sur l’EIS de l’UIPES (Montréal)
pourraient aussi être traitées. Des approches EIS       Françoise Jabot et Guilhem Dardier,
pratiquées en France, au Québec et en Suisse          École des Hautes études en Santé Publique
seront également présentées.                          (EHESP) et Santé et Développement Durable
                                                      S2D – Centre collaborateur OMS pour
Contenu                                               les Villes – Santé francophones (Rennes).
 Introduction générale à l’EIS                          Jean Simos, Institut de santé globale
 Démarche EIS et dispositif institutionnel            de l’Université de Genève et S2D (Rennes).
 Processus de mise en œuvre de l’EIS
(étapes et outils)

                                                                                                             17
Module n°6
     MARK       MARKETING SOCIAL : DE LA COMPRÉHENSION
                                 DES PUBLICS AU CHANGEMENT DE COMPORTEMENT

     Il est de plus en plus fréquent de voir des acteurs de la santé publique s’appuyer sur la démarche
     et les principes du marketing social pour élaborer des programmes de prévention plus efficaces.
     En France, cette approche est pour le moment peu utilisée, certainement par méconnaissance
     et à cause de réticences à adopter cette technique émanant des entreprises. Afin de mieux comprendre
     en quoi le marketing social peut être utile à la santé, il est important d’en préciser les contours,
     la démarche, les outils et les limites. Ces derniers seront étudiés à travers des études de cas,
     des exemples étrangers, mais également à travers l’expérience des responsables de ce module
     et de leurs partenaires (Santé publique France, Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique).

     Objectifs pédagogiques                                Le marketing social en « 5C » : proposer
       Découvrir les apports (portées et limites)        un comportement et ce qui facilitera son
     de la démarche en marketing social pour             adoption par les publics ; pour un coût financier
     les programmes de prévention.                       et psychologique- accessible pour le public ; en
       Mieux connaître les techniques utiles             assurant une Capacité d’accès à ce comporte-
     pour cerner les besoins, motivations, freins        ment ; en le faisant connaître via une campagne
     et attentes des publics dans le cadre               de Communication ; et en Collaborant avec
     d’une intervention visant un changement             des partenaires pour le diffuser sur le terrain
     de comportement.                                      Exemples pratiques : la thématique « Activité
       Se familiariser avec les grandes étapes           physique et Tabac » avec notamment une étude
     et outils du marketing social dans le cadre         en détails du dispositif Moi(s) sans tabac
     d’un programme de prévention.                        L’évaluation de l’efficacité d’un programme de
                                                         marketing social pour faire évoluer les croyances,
     Approche et organisation                            les perceptions et changer les comportements.
     A partir d’apports « théoriques » et méthodolo-
     giques, ainsi que des présentations d’actions       Public
     de prévention « terrain », les stagiaires seront    Ce module est destiné à des personnes intéres-
     invités à travailler en groupes sur leurs projets   sées par la mise en place de programmes de
     de marketing social.                                prévention et de campagnes de communication
                                                         sur le terrain, à un niveau local ou national. Un
     Contenu                                             minimum de connaissances ou d’expérience en
      Le marketing social dans la littérature            santé publique est requis.
     scientifique : définition, caractéristiques,
     principes clés                                      Responsables du module
      Les comportements et croyances des                   Sandie Sempé, Chargée d’expertise
     individus : les comprendre et les prendre en        scientifique en promotion de la santé, Direc-
     compte pour faire évoluer les comportements         tion de la prévention et de la promotion
      Les stratégies en marketing social : ciblage,      de la santé, Santé publique France.
     segmentation, objectifs santé vs objectifs            Gloria Dossou, Doctorante en Marketing
     communication, outils                               social à l’EHESP (EA 7348 MOS), Laboratoire
                                                         CREM –Centre de recherche en économie
                                                         et management, Unité Mixte de Recherche
                                                         CNRS 6211 - Université de Rennes 1.

18
Module n°7
LITT       COMMUNIQUER ET AGIR POUR ÊTRE ACCESSIBLE
                            À TOUS : LES ENJEUX DE LA LITTÉRATIE EN SANTÉ

S’informer requiert la mobilisation de nombreuses compétences : lire, écrire, comparer, communiquer,
comprendre, intégrer et s’approprier. Aujourd’hui, si l’information est un des leviers afin de prendre
soin de sa santé, une partie du public rencontre des difficultés pour y accéder : sujets en situation
de handicap, personnes migrantes, mais aussi une plus large population. La situation est à ce point
préoccupante que l’OMS, l’UE et en France la Stratégie nationale de santé 2018-2022 font du renforce-
ment de la littératie en santé une priorité. Comment augmenter la capacité des individus à accéder,
comprendre et appliquer des informations sur la santé ? De quelle façon, la communication écrite
et orale, concernant le soin et la prévention, peuvent-elles s’adresser à tous, sans renforcer
les inégalités sociales de santé ou la discrimination ? De quelle manière faut-il adapter l’espace et
le temps pour rendre notre système de santé plus compréhensible et donc plus accessible à tous ?

Objectifs pédagogiques :                             Contenu
  Etre en capacité d’identifier les freins           Le déroulé s’appuiera sur des sujets ou projets
à la compréhension et à l’intégration                apportés par les participants (qui leur seront
des messages d’information                           demandés en amont de la session).
  Comprendre les enjeux et les liens entre           Il s’attachera à :
littératie et santé                                    Définir la littératie et ses impacts
  Etre en capacité de concevoir                      sur la santé, ses liens avec les compétences
des ressources, supports de communication,           psychosociales et l’empowerment
prenant en compte les difficultés d’accès              Identifier des ressources pratiques pour
à l’écrit des publics                                apprendre à la faciliter
  Promouvoir une démarche participative et             Présenter des initiatives existantes
inclusive dans les pratiques professionnelles        et proposer des mises en situations

Approche et organisation                             Public
Le module est basé sur la complémentarité entre      Tout acteur amené à concevoir des supports
les apports théoriques, les outils pratiques, les    de communication et / ou des interventions
mises en situation et les retours d’expérience       prenant en compte les questions de littératie :
de professionnels et usagers.                        professionnels de la santé et de la promotion
                                                     de la santé, institutionnels, élus, associations.

                                                     Responsables du module
                                                       Sandrine Hannecart, Instance régionale
                                                     d’éducation et de promotion de la santé
                                                     (IREPS) Nouvelle Aquitaine
                                                       Ilaria Montagni, Institut de santé publique,
                                                     d’épidémiologie et de développement (ISPED)
                                                     Université de Bordeaux

                                                                                                         19
Module n°8
     CPS        DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES PSYCHOSOCIALES
                                  ET PARCOURS DE VIE : VERS UNE DÉMARCHE GLOBALE
                                  DE PROMOTION DE LA SANTÉ

     Contribuer au développement des compétences psychosociales (CPS) est aujourd’hui reconnu comme
     un déterminant majeur de la santé et du bien-être. De nombreux travaux scientifiques ont permis
     de montrer l’efficacité de programmes qui ont inspiré des expériences françaises faisant l’objet
     d’évaluations. L’état des connaissances sur les enjeux de tels programmes et de leurs caractéristiques
     permet de dégager des exigences qui impliquent l’action portant sur le développement des CPS.
     Celle-ci, inscrite dans une démarche de promotion de la santé, invite à réfléchir à la qualité de l’action
     visant les aptitudes des individus sans oublier l’action sur leur environnement de vie.

     Objectifs pédagogiques                                   Réflexions sur l’évaluation des CPS et des
       Construire une culture commune autour                programmes de développement des CPS
     du concept des CPS                                       Les fonctions clés et critères d’efficacité
       Situer le développement des CPS comme                des projets de développement des CPS
     déterminant de santé                                     Les modalités d’actions qui permettent
       Identifier les postures professionnelles             le développement des CPS
     et les pratiques éducatives qui contribuent              Présentation d’expériences et d’outils
     au développement des CPS
       Repérer dans l’environnement ce sur                  Public
     quoi on peut agir et qui permet d’étayer                Professionnels ayant une mission
     le développement des CPS                               éducative ou de développement de compétences
       Découvrir différentes expériences                    personnelles dans le cadre d’un accompagnement
     et outils de développement des CPS tout                socio-professionnel.
     au long des parcours de vie (de la petite               Professionnels travaillant au contact d’enfants
     enfance à l’âge adulte)                                et adolescents : professionnels de santé, édu-
                                                            cateurs, enseignants, travailleurs sociaux,
     Approche et organisation                               animateurs…
     L’approche pédagogique du module repose sur             Décideurs politiques, financeurs, responsables
     une alternance d’apports formels, d’expérimen-         de la planification des soins…
     tation d’activités et d’ateliers en petits groupes
     pour favoriser les échanges d’expérience entre         Responsables du module
     tous les participants.                                   Alice Coste, Chargée de projets, Instance
                                                            régionale d’éducation et de promotion
     Contenu                                                de la santé (IREPS) Auvergne Rhône-Alpes,
      Concepts, définitions et référentiels théoriques      Antenne de l’Isère
     de base sur les CPS et la Promotion de la Santé          Magali Ségrétain, Directrice Territoriale,
      Rappel historique de la construction                  Instance régionale d’éducation et de promotion
     et de l’évolution du concept                           de la santé (IREPS) Pays de la Loire
      Les enjeux du développement des CPS

20
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler