Adaptation Atelier 1 - Aléas climatiques-23/05/2019 - 23/05/2019 GT Adaptation - ATELIER ALEA 1 - Observatoire de l'immobilier ...

 
Adaptation Atelier 1 - Aléas climatiques-23/05/2019 - 23/05/2019 GT Adaptation - ATELIER ALEA 1 - Observatoire de l'immobilier ...
1

Adaptation
Atelier 1 – Aléas climatiques
- 23/05/2019 -
  23/05/2019   GT Adaptation – ATELIER ALEA 1
Adaptation Atelier 1 - Aléas climatiques-23/05/2019 - 23/05/2019 GT Adaptation - ATELIER ALEA 1 - Observatoire de l'immobilier ...
2
        ORDRE DU JOUR
        •    Présentation des objectifs et du format de l’atelier

        •    Etat de l’art sur les aléas traités, Michel Schneider, Météo France

      10h

        •    Atelier collaboratif - Première session (45 min)

     11h Pause-café

        •    Atelier collaboratif - Deuxième session (45 min)

        •    Restitution et conclusion

23/05/2019    GT Adaptation – ATELIER ALEA 1
Adaptation Atelier 1 - Aléas climatiques-23/05/2019 - 23/05/2019 GT Adaptation - ATELIER ALEA 1 - Observatoire de l'immobilier ...
3

                      PRESENTATION
                         ATELIER

23/05/2019   GT Adaptation – ATELIER ALEA 1
Adaptation Atelier 1 - Aléas climatiques-23/05/2019 - 23/05/2019 GT Adaptation - ATELIER ALEA 1 - Observatoire de l'immobilier ...
4
                    RAPPELS
         Plateforme OID : offrir un pré-diagnostic aux acteurs du niveau de risque
         climatique physique lié à un bâtiment.

                                                                                     Exposition

      Aléas
climatiques

                                                                                     Vulnérabilité

         23/05/2019      GT Adaptation – ATELIER ALEA 1
Adaptation Atelier 1 - Aléas climatiques-23/05/2019 - 23/05/2019 GT Adaptation - ATELIER ALEA 1 - Observatoire de l'immobilier ...
5
          RAPPELS
Les informations à disposition dans la plateforme
Pédagogie - 1ère étape dans une démarche d’adaptation : bien comprendre les
aléas climatiques auxquels sont soumis les bâtiments.

➢ Fiches Aléas
➢ Fiches Solutions

23/05/2019     GT Adaptation – ATELIER ALEA 1
Adaptation Atelier 1 - Aléas climatiques-23/05/2019 - 23/05/2019 GT Adaptation - ATELIER ALEA 1 - Observatoire de l'immobilier ...
6
                         ALEAS RETENUS
              Les aléas climatiques retenus

  Aléas
 étudiés
aujourd’hui

              23/05/2019      GT Adaptation – ATELIER ALEA 1
Adaptation Atelier 1 - Aléas climatiques-23/05/2019 - 23/05/2019 GT Adaptation - ATELIER ALEA 1 - Observatoire de l'immobilier ...
7
                OBJECTIFS

Objectifs des ateliers

•       Proposer un état de l’art des connaissances sur les aléas traités – interventions
        de référents scientifiques spécialistes des aléas traités.

•       Brainstorming avec les acteurs de l’écosystème immobilier : le lien entre aléa
        climatique et impact sur le bâtiment.

•       Challenger les V1 des fiches aléas produites suite aux réflexions et échanges des
        participants

•       Identifier les solutions d’adaptation à prioriser pour les bâtiments existants
        (exploitation / rénovation).

23/05/2019            GT Adaptation – ATELIER ALEA 1
Adaptation Atelier 1 - Aléas climatiques-23/05/2019 - 23/05/2019 GT Adaptation - ATELIER ALEA 1 - Observatoire de l'immobilier ...
8

                          ETAT DES
                       LIEUX - ALEAS

23/05/2019   GT Adaptation – ATELIER ALEA 1
Adaptation Atelier 1 - Aléas climatiques-23/05/2019 - 23/05/2019 GT Adaptation - ATELIER ALEA 1 - Observatoire de l'immobilier ...
Températures, vagues de chaleur, tempêtes

                         dans le contexte du changement climatique

Michel SCHNEIDER
Météo-France - Direction de la Climatologie et des Services Climatiques

Atelier OID - Mai 2019
Adaptation Atelier 1 - Aléas climatiques-23/05/2019 - 23/05/2019 GT Adaptation - ATELIER ALEA 1 - Observatoire de l'immobilier ...
Plan de la présentation

         Le changement climatique observé sur la planète

         Le réchauffement climatique en France

         Quelles évolutions pour les vagues de chaleur

         Le phénomène d’îlot de chaleur urbain

         Un mot sur les vagues de froid

         Les tempêtes en France

         Quelles données disponibles ?

Page 2
Le changement climatique observé sur la planète

                                Un constat très clair du GIEC

« Au niveau planétaire, le changement climatique a déjà des impacts significatifs et étendus
                           sur les systèmes naturels et humains »

                * groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat

Page 3
Plan de la présentation

         Le changement climatique observé sur la planète

         Le réchauffement climatique en France

         Quelles évolutions pour les vagues de chaleur

         Le phénomène d’îlot de chaleur urbain

         Un mot sur les vagues de froid

         Les tempêtes en France

         Quelles données disponibles ?

Page 4
Le réchauffement climatique observé en France

         En France, le réchauffement est clairement visible sur les séries d’observations

              Hausse des températures moyennes en France de 1,4 oC depuis 1900
              Accentuation sensible du réchauffement au cours des trois dernières décennies
                 la tendance calculée sur la période 1959-2009 est d’environ +0.3 oC par décennie
              Tendance plus marquée en été (+0.4 oC) qu’en hiver (+0.2 oC à +0.3 oC)

                                                                                                    Eté

                                               Année

Page 5
                                                                                                    Hiver
Climat futur : simulations climatiques et scénarios

             Comment appréhende-t-on le climat futur ?

                     En utilisant des modèles climatiques qui simulent l’évolution de différents paramètres en
                     fonction notamment des concentrations dans l’atmosphère des gaz à effet de serre

             Comment intègre-t-on les diverses évolutions possibles des concentrations des GES ?

                     Au travers de quatre scénarios de référence de l’évolution du forçage radiatif sur la période 2006-
                     2300, elle-même conséquence de l’évolution des concentrations des GES

                     (Le forçage radiatif (W/m2) est un changement du bilan radiatif (différence entre le rayonnement
                     entrant et sortant) au sommet de la troposphère (situé entre 10 et 16 km d’altitude))

            Forçage radiatif et concentration de                                                  RCP8.5 : scénario pessimiste
Nom                                                           Trajectoire
                            GES
RCP       ~ 8.5 W/m2 en 2100
                                                                Croissante
 8.5      > 1370 ppm eq-CO2 en 2100

          ~ 6 W/m2 au niveau de stabilisation après 2100
RCP                                                          Stabilisation sans
          ~ 850 ppm eq-CO2 au niveau de la stabilisation       dépassement
 6.0      après 2100
                                                                                                       RCP4.5 : scénario médian
          ~ 4.5 W/m2 au niveau de stabilisation après 2100
RCP                                                          Stabilisation sans
          ~ 660 ppm eq-CO2 au niveau de la stabilisation       dépassement
 4.5      après 2100

RCP     Pic à ~ 3 W/m2 avant 2100 puis déclin                                                      RCP 2.6 : scénario optimiste
                                                              Pic puis déclin
 2.6 Page
        Pic6 ~ 490 ppm eq-CO2 avant 2100 puis déclin
Le climat futur en France

              Evolution probable des températures en France

         Année
                                                                         Eté

Poursuite du réchauffement jusque vers 2050, pour tous les scénarios.
Sur la seconde moitié du XXIe siècle, l’évolution de la température
moyenne diffère significativement selon le scénario considéré.
Selon le scénario optimiste, le réchauffement pourrait se stabiliser     Hiver
entre 1 oC et 2 oC à l’horizon 2071-2100
                                                      Année2 oC à
Selon le scénario médian, le réchauffement pourrait atteindre
l'horizon 2071-2100.

Selon le scénario pessimiste, le réchauffement pourrait atteindre 4 oC
         Page
à l'horizon   7
            2071-2100, voire dépasser 5 oC en été.
Plan de la présentation

         Le changement climatique observé sur la planète

         Le réchauffement climatique en France

         Quelles évolutions pour les vagues de chaleur

         Le phénomène d’îlot de chaleur urbain

         Un mot sur les vagues de froid

         Les tempêtes en France

         Quelles données disponibles ?

Page 8
Températures extrêmes : les vagues de chaleur

         Qu’est-ce qu’une vague de chaleur ?

              Pas de définition universelle, mais diverses approches selon les besoins
              Températures remarquablement et « absolument » chaudes pendant une période donnée
              Les vagues de chaleurs sont ici vues comme des « objets » possédant certaines caractéristiques,
              que l’on peut comparer entre elles :

                    Un début, une fin et donc une durée et une position calendaire
                    Un degré atteint au plus fort de l’événement dit intensité ou intensité maximale
                    Une intensité globale intégrée sur la durée de l’épisode, dite sévérité

Page 9
Vagues de chaleur observées en France depuis 1947

      Représentation en pseudo-3D        vision synthétique de l’historique

                                                                                           Abscisses = Durée

                                                                                               Ordonnées
                                                                                                    =
                                                                                           Intensité maximale

                                                                                            Aire des cercles
                                                                                                   =
                                                                                                Sévérité

          Vague de chaleur la plus sévère : 2 au 17 août 2003
          Vague de chaleur la plus longue : 9 au 31 juillet 1983
          Intensité maximale la plus élevée atteinte au cours d’un événement : durant l’épisode 2003
          9 épisodes recensés dans la période 1947-1982, 30 épisodes recensés dans la période 1983-2018
Page 10
Les vagues de chaleur en France en climat futur

      Simulation des vagues de chaleur : mise en œuvre pour le modèle Aladin Météo-France

Page 11
Les vagues de chaleur en France en climat futur

      Simulation des vagues de chaleur : mise en œuvre pour le modèle Aladin Météo-France

Page 12
Les vagues de chaleur en France en climat futur

      Mais attention, toutes les simulations climatiques ne disent pas toujours la même chose !
           Illustration pour le scénario pessimiste (RCP 8.5)

            Bulle jaunes :      vagues de chaleur simulées pour la période 2021-2050
            Bulle rouges :      vagues de chaleur simulées pour la période 2071-2100

           Privilégier les approches multi-modèles pour mieux appréhender les incertitudes
           Analyse plus complexe qu’il n’y parait
           Nécessité d’en retirer des messages robustes
Page 13
Caractéristiques des vagues de chaleur en France en climat futur

      Horizon proche (2021-2050) : évolution assez semblable pour les scénarios RCP4.5 et RCP8.5

             Le nombre de vagues de chaleur pourrait doubler par rapport à la période 1981-2010.
             Ponctuellement, des vagues de chaleur se prolongeant presque un mois durant pourraient devenir
             possibles
             Certains épisodes pourraient occasionner des pics de chaleur un peu plus élevés que ceux observés
             dans le climat récent

      Horizon lointain (2071-2100) : évolution différente selon le scénario considéré

      En RCP4.5

             Le nombre de vagues de chaleur pourrait quadrupler par rapport au climat récent.
             Des vagues de chaleur quasiment ininterrompues durant six semaines deviendraient possibles
             Pour les événements les plus intenses, les pics de chaleur pourraient être 2 oC à 3 oC supérieurs aux
             pics les plus chauds observés ces dernières années

          En RCP8.5

             Le nombre d’épisodes pourrait être multiplié par cinq à sept par rapport au climat récent
             Des vagues de chaleur quasiment ininterrompues durant dix semaines deviendraient possibles
             Pour les événements les plus intenses, les pics de chaleur pourraient être plus de 4 oC supérieurs aux
             pics les plus chauds observés ces dernières années
Page 14
Caractéristiques des vagues de chaleur en France en climat futur

      Combien d’événements aussi sévère que 2003 en climat futur (RCP8.5) ?

                                             Si on ne fait rien (RCP 8.5), on pourrait observer d’ici 2050

                                             * Près d’une vague de chaleur par an
                                             * Un épisode au moins aussi sévère que 2015 tous les 3 ans
                                             * Un épisode au moins aussi sévère que 2006 tous les 8 ans
                                             * Un épisode au moins aussi sévère que 2003 tous les 15
                                             ans

                                             Si on ne fait rien (RCP 8.5), on pourrait observer d’ici 2100

                                             * Presque trois vagues de chaleur par an
                                             * Presque deux épisodes au moins aussi sévères que 2015
                                             par an
                                             * Un épisode au moins aussi sévère que 2006 tous les ans
                                             * Un épisode au moins aussi sévère que 2003 plus d’une
                                             année sur deux

      Mais ne pas oublier que nombre d’entre eux seront bien plus sévères que 2003

Page 15
Les vagues de chaleur en France en climat futur

      Quelle répartition calendaire pour les épisodes en climat futur

           Fréquence « moyenne » d’occurrence d’une vague de chaleur pour un jour donné
           Comparaison selon les horizons
           et scénarios des étés du futur         Augmentation de la fréquence d’occurrence pour les
                                                  deux scénarios et les deux horizons
                                                  Elargissement de la période concernée par les vagues de
                                                  chaleur pour les deux scénarios et les deux horizons
                                                  Horizon proche (courbes en pointillés)
                                                  Pour les deux scénarios, la fréquence d’occurrence
                                                  devient deux à deux fois et demie supérieure au cœur de
                                                  l’été.
                                                  Pour les deux scénarios, la fréquence d’occurrence début
                                                  juillet et fin août devient analogue à la fréquence
                                                  « actuelle » au cœur de l’été.
                                                  Horizon lointain (courbes pleines)
                                                  En RCP4.5, la fréquence d’occurrence devient trois fois
                                                  supérieure au cœur de l’été.
                                                  En RCP8.5, la fréquence d’occurrence devient six fois
                                                  supérieure au cœur de l’été et les vagues de chaleur
Page 16                                           deviennent possibles de mai à octobre.
Plan de la présentation

      Le changement climatique observé sur la planète

      Le réchauffement climatique en France

      Quelles évolutions pour les vagues de chaleur

      Le phénomène d’îlot de chaleur urbain

      Un mot sur les vagues de froid

      Les tempêtes en France

      Quelles données disponibles ?

Page 17
Îlot de chaleur urbain (ICU)

      Ilot de chaleur urbain et changement climatique sont deux phénomènes complètement
      différents

              Bel Ami, Maupassant, 1855

          « Ils prirent un fiacre découvert, gagnèrent les
          Champs Elysées, puis l’avenue du Bois de
          Boulogne.
          C’était une nuit sans vent, une de ces nuits
          d’étuve où l’air de Paris surchauffé entre dans la
          poitrine comme une vapeur de four »

      Le phénomène d’ICU est un facteur
      aggravant des canicules

Page 18
Îlot de chaleur urbain (ICU)

      L’ilot de chaleur urbain, qu’est-ce que c’est

           Une libération de l’énergie accumulée en journée par les
           surfaces artificielles urbaines, contrariant le refroidissement
           nocturne
           Différence de température entre les zones urbanisées et leurs
           alentours
           Différence plus forte la nuit que le jour
           Dépend principalement du vent et de la nébulosité
           Pas spécifique à l’agglomération Parisienne : observé dans
           toutes les grandes villes

                                                                             Bulle de chaleur

Page 19
Îlot de chaleur urbain (ICU)

      Caractéristiques :

            Atteint souvent 2 à 4 oC, mais parfois jusqu’à 10 oC
            Variabilité spatiale au sein de l’agglomération (exemple de Paris en août 2003)
             •      morphologie de la ville
             •      propriétés radiatives et thermiques des matériaux
             •      mode d’occupation des sols (parcs, plans d’eau)

      L’ICU peut être appréhendé :

            A partir des mesures locales de
            température (urbaine vs périphérie)
            Par des moyens de télédétection
            (satellites)
            Par la modélisation : modèle TEB
            ( Town Energy Balance)

 Îlot de chaleur urbain simulé par le modèle TEB
 Température à 2 mètres sur la région parisienne
 pendant la canicule 2003 (résolution spatiale = 250m)
Page 20
Îlot de chaleur urbain (ICU)

             Le panache urbain : phénomène de propagation

Panache urbain durant la canicule 2003
 (ICU simulé à 30 mètres de hauteur)

       Page 21
Le climat urbain : une approche interdisciplinaire

      Divers projets de recherche (plus ou moins récents) sur le sujet…

           EPICEA : Impact du changement climatique sur Paris
           BRIDGE : Outil d’aide à la décision pour la planification urbaine (FP7)
           Grand Pari(s) : Stratégies agricoles et impact sur l'îlot de chaleur
           CLIM2 : Impact de la climatisation sur l'îlot de chaleur
           VURCA : Vulnérabilité aux canicules futures
           MUSCADE : Consommation énergétique
           ACCLIMAT : Plateforme de modélisation interdisciplinaire
           VegDUD : Rôles de la végétation en ville
           MapUCE : Climat urbain / énergie : lien avec les politiques publiques

Page 22
Plan de la présentation

      Le changement climatique observé sur la planète

      Le réchauffement climatique en France

      Quelles évolutions pour les vagues de chaleur

      Le phénomène d’îlot de chaleur urbain

      Un mot sur les vagues de froid

      Les tempêtes en France

      Quelles données disponibles ?

Page 23
Quid des vagues de froid ?

      Recensement des vagues de froid depuis 1947

                                                                                                    Abscisses = Durée

                                                                                                        Ordonnées
                                                                                                             =
                                                                                                    Intensité maximale

                                                                                                     Aire des cercles
                                                                                                            =
                                                                                                         Sévérité

           Episode le plus sévère, le plus long, avec l’intensité maximale la plus élevée : 1er au 28 février 1956
           Vague de froid récente la plus sévère : 1er au 13 février 2012
           30 épisodes recensés dans la période 1947-1982, 16 épisodes recensés dans la période 1983-2018
Page 24
Vagues de froid en climat futur : Aladin-Climat en RCP2.6, RCP4.5, RCP8.5

      Horizon proche (2021-2050) : évolution assez semblable pour les trois scénarios

             Diminution de nombre d’épisodes par rapport à la période 1981-2010
             Les événements les plus extrêmes pourraient s’accompagner de pics de froid un peu moins
             intenses à l’horizon proche que dans le climat récent

      Horizon lointain (2071-2100) : évolution différente selon le scénario considéré

      En RCP2.6 et RCP4.5

             Le nombre de vagues de froid pourraient être divisé par deux par rapport au climat récent.
             Les événements les plus extrêmes pourraient s’accompagner de pics de froid un peu moins
             intenses à l’horizon lointain que dans le climat récent

          En RCP8.5

             Les vagues de froid pourraient devenir extrêmement rare, voire pratiquement disparaître du
             paysage climatique

                      Mais attention aux diagnostics établis à partir d’un seul modèle

Page 25
Plan de la présentation

      Le changement climatique observé sur la planète

      Le réchauffement climatique en France

      Quelles évolutions pour les vagues de chaleur

      Le phénomène d’îlot de chaleur urbain

      Un mot sur les vagues de froid

      Les tempêtes en France

      Quelles données disponibles ?

Page 26
Les tempêtes en France

      Identification des tempêtes les plus sévères en France depuis 1980

           Spatialisation des vents puis calcul des surfaces touchées par des vents supérieurs à divers seuils
           Calcul de divers indices de sévérité : Lamb, SSI (Storm Severity Index),…

      Lothar : 26 décembre 1999                                       Martin : 27 et 28 décembre 1999
Page 27
Les tempêtes en France

      Identification des tempêtes les plus sévères en France depuis 1980

           Ici sur la base des surfaces touchées par les vents forts
           Le « classement » des tempêtes peut être fonction du seuil impactant du vent

Page 28
Les tempêtes en France : évolution du nombre d’événements

      Evolution sur la France au cours de la période 1980-2018

           Une tempête est identifiée sur la France dès lors que 2 % du territoire sont touchés par des vents
           supérieurs à 100 km/h
           Depuis 1980, on n’observe pas de tendance significative du nombre de tempêtes affectant le
           territoire métropolitain

      Evolutions à l’échelle « régionale » au cours de la période 1980-2018

           Une tempête est identifiée sur la région dès lors que 10 % du territoire sont touchés par des vents
           supérieurs à 100 km/h
           Pour les régions Basse-Normandie, Bretagne, Haute-Normandie, Ile-de-France, Languedoc-
           Roussillon, Limousin, Midi-Pyrénées et Picardie, une tendance à la baisse significative du
           nombre de tempêtes affectant la région est observée
           Pour toutes les autres régions, aucune tendance significative du nombre de tempêtes affectant la
           région n’est observée

      Mais attention, ces diagnostics émanent de la superposition de divers signaux :
      changement climatique, variabilité multi-décennale, oscillation nord-atlantique (NAO),..

      Pour le climat futur, les simulations climatiques ne permettent pas de dégager une
      tendance claire quant à l’évolution du nombre de tempêtes sur la France
Page 29
Plan de la présentation

      Le changement climatique observé sur la planète

      Le réchauffement climatique en France

      Quelles évolutions pour les vagues de chaleur

      Le phénomène d’îlot de chaleur urbain

      Un mot sur les vagues de froid

      Les tempêtes en France

      Quelles données disponibles ?

Page 30
Où trouver les informations / Où trouver les données

      ClimatHD          http://www.meteofrance.fr/climat-passe-et-futur/climathd/

          Site destiné au grand public
          ClimatHD propose une vision intégrée de l'évolution du climat passé et futur, aux plans national
          et régional
          ClimatHD synthétise les derniers travaux des climatologues : des messages clés et des graphiques
          pour mieux appréhender le changement climatique et ses impacts

Page 31
Où trouver les informations / Où trouver les données

      Site tempêtes.meteo.fr         http://tempetes.meteofrance.fr/

           Mise à disposition d’un recueil complet des connaissances (phénomène, méthode d’analyse,
           climatologie) et de certaines données climatologiques sur les tempêtes observées en France
           métropolitaine.
           Cartographie à haute résolution spatiale (2,5 km) de 322 évènements de tempêtes
           Fiches de synthèse détaillées de 96 tempêtes historiques rencontrées en France depuis 1703,
           avec pour les plus récentes des animations de nébulosité satellite et de vent au sol
           Données statistiques et records sur les vents violents pour 76 stations de mesure au sol.

Page 32
Où trouver les informations / Où trouver les données

      DRIAS        http://www.drias-climat.fr/

          Etat de l’art des projections climatiques régionalisées réalisées par les laboratoires français de
          modélisation du climat (Météo-France, IPSL, CERFACS)
          Construit autour de 3 objectifs principaux

              Faire comprendre                                     Espace accompagnement
              Faire découvrir                                      Espace découverte
              Mettre à disposition les données et produits         Espace données et produits

Page 33
Où trouver les informations / Où trouver les données

      DRIAS : Les projections disponibles

           Différents jeux de données issus de projets et expériences successives :

              Scénarios d’émission de GES : SRES puis RCP
              Multi-modèles : IPSL, CERFACS, METEO-FRANCE, EUROCORDEX

      DRIAS : Quelles données ?

           Projections régionalisées sur la métropole (à partir des simulations globales du GIEC)
           Simulations corrigées à partir des observations : données dites « corrigées »
           Couverture géographique : Métropole et territoires d’outre-mer
           Résolution : grille de maille 8 km au pas de temps quotidien
           Autres résolutions temporelles pour les indices (données intégrées spatialement et temporellement)
           Paramètres et indices
           Paramètres atmosphériques : température, précipitation, vent, rayonnement, …
           Indices : nombre de jour de gel, nombre de nuits tropicales, …

Page 34
Où trouver les informations / Où trouver les données

      DRIAS : exemple de produits
      Approche multi-modèles

           Nombre de nuits anormalement
           chaudes
           Cartographie des C25, C50 et C75
           construits sur le jeu EuroCordex
              approche des incertitudes

      Approche multi-scénarios

           Pour un modèle, comparaison des
           conséquences des divers scénarios
           RCP pour divers horizons

Page 35
Merci de votre attention

Page 36
Températures (extrêmes) et changement climatique

      Approche multi-modèles

Page 37
Températures (extrêmes) et changement climatique

      Approche multi-modèles

Page 38
Températures (extrêmes) et changement climatique

      Approche multi-modèles

Page 39
Températures (extrêmes) et changement climatique

      Approche multi-modèles

Page 40
Températures (extrêmes) et changement climatique

      Approche multi-modèles

Page 41
Températures (extrêmes) et changement climatique

      Approche multi-modèles

Page 42
Températures (extrêmes) et changement climatique

      Approche multi-modèles

Page 43
9

                        ATELIER
                      COLLABORATIF

23/05/2019   GT Adaptation – ATELIER ALEA 1
10
              ATELIERS
              COLLABORATIFS
Organisation :

Deux sessions de 45 minutes :
                                                         ALEA 1                    ALEA 2
•    Session 1 : Post-it : impacts sur le
     bâtiment / critères de vulnérabilité /               GROUPE A                 GROUPE B   Session 1
     solutions d’adaptation.
•    Pause café
•    Session 2 : Revue des fiches aléas :
     l’objectif est de challenger la fiche aléa au                                            Session 2
                                                           GROUPE B                GROUPE A
     vu des échanges précédents.

Répartition des groupes :

                Promoteurs,        Assureurs,                        Acteurs
                                                        BET,
                gestionnaires      experts en                      publics, SHS,
                                                     architectes
                 immobiliers       évaluation                      généralistes

23/05/2019          GT Adaptation – ATELIER ALEA 1
11

                       ET ENSUITE ?

23/05/2019   GT Adaptation – ATELIER ALEA 1
12
              PROCHAINES DATES

A vos agendas :

•    GT Adaptation : international - 3 juin 2019 à 9h
•    GT Réglementaire - 6 juin 2019 à 9h
•    GT Energy & data management : lignes directrices carbone - 6 juin 2019 à 14h
•    Conférence OID : Présentation de l'outil Achats responsables en immobilier - 18 juin 2019 à
     9h
•    Atelier 2 Adaptation : Aléas climatiques – 25 juin 2019 à 9h
•    Task force OID, APC & Ville de Paris : Comment choisir les matériaux pour la construction
     & la rénovation des bâtiments ? - 26 juin 2019 à 9h
•    Conférence OID : Restitution de l'étude Confort & bien-être - 2 juillet à 9h
•    Voyage d'étude 2019 à Lyon - 10 juillet 2019

23/05/2019          GT Adaptation – ATELIER ALEA 1
Merci pour votre attention

  www.o-immobilierdurable.fr

                                                 @OID_officiel
       +33 (0)7 69 78 01 10
                                                 Observatoire de l’immobilier durable

       contact@o-immobillierdurable.fr           oid_officiel

   23/05/2019   GT Adaptation – ATELIER ALEA 1
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler