AGIR SUR L'ENVIRONNEMENT ALIMENTAIRE POUR UNE ALIMENTATION SAINE - RÉSUMÉ - FAO

 
AGIR SUR L'ENVIRONNEMENT ALIMENTAIRE POUR UNE ALIMENTATION SAINE - RÉSUMÉ - FAO
AGIR SUR
L’ENVIRONNEMENT
ALIMENTAIRE POUR UNE
ALIMENTATION SAINE

RÉSUMÉ
AGIR SUR L'ENVIRONNEMENT ALIMENTAIRE POUR UNE ALIMENTATION SAINE - RÉSUMÉ - FAO
AGIR SUR L'ENVIRONNEMENT ALIMENTAIRE POUR UNE ALIMENTATION SAINE - RÉSUMÉ - FAO
AGIR SUR L’ENVIRONNEMENT ALIMENTAIRE
    POUR UNE ALIMENTATION SAINE
                             RÉSUMÉ

  ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L’ALIMENTATION ET L’AGRICULTURE
                             Rome, 2016
AGIR SUR L'ENVIRONNEMENT ALIMENTAIRE POUR UNE ALIMENTATION SAINE - RÉSUMÉ - FAO
Les appellations employées dans ce produit d’information et la présentation des données qui y
figurent n’impliquent de la part de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture
(FAO) aucune prise de position quant au statut juridique ou au stade de développement des
pays, territoires, villes ou zones ou de leurs autorités, ni quant au tracé de leurs frontières ou limites.
La mention de sociétés déterminées ou de produits de fabricants, qu’ils soient ou non brevetés,
n’entraîne, de la part de la FAO, aucune approbation ou recommandation desdits produits de
préférence à d’autres de nature analogue qui ne sont pas cités.

Les opinions exprimées dans ce produit d’information sont celles du/des auteur(s) et ne reflètent
pas nécessairement les vues ou les politiques de la FAO.

© FAO, 2016

La FAO encourage l’utilisation, la reproduction et la diffusion des informations figurant dans ce
produit d’information. Sauf indication contraire, le contenu peut être copié, téléchargé et imprimé
aux fins d’étude privée, de recherches ou d’enseignement, ainsi que pour utilisation dans des
produits ou services non commerciaux, sous réserve que la FAO soit correctement mentionnée
comme source et comme titulaire du droit d’auteur et à condition qu’il ne soit sous-entendu en
aucune manière que la FAO approuverait les opinions, produits ou services des utilisateurs.

Toute demande relative aux droits de traduction ou d’adaptation, à la revente ou à d’autres
droits d’utilisation commerciale doit être présentée au moyen du formulaire en ligne disponible à
www.fao.org/contact-us/licence-request ou adressée par courriel à copyright@fao.org.

Les produits d’information de la FAO sont disponibles sur le site web de la FAO (www.fao.org/publications)
et peuvent être achetés par courriel adressé à publications-sales@fao.org.
AGIR SUR L'ENVIRONNEMENT ALIMENTAIRE POUR UNE ALIMENTATION SAINE - RÉSUMÉ - FAO
TABLE DES MATIÈRES

REMERCIEMENTS................................................................................ 4

AGIR SUR L’ENVIRONNEMENT ALIMENTAIRE POUR UNE
ALIMENTATION SAINE ........................................................................ 5

AGIR SUR L’ENVIRONNEMENT ALIMENTAIRE POUR UNE
ALIMENTATION SAINE: LA DIVERSIFICATION DE LA
PRODUCTION ALIMENTAIRE ............................................................... 8

AGIR SUR L’ENVIRONNEMENT ALIMENTAIRE POUR UNE
ALIMENTATION SAINE: LA SÉCURITÉ SANITAIRE DES ALIMENTS......... 14

AGIR SUR L’ENVIRONNEMENT ALIMENTAIRE POUR UNE
ALIMENTATION SAINE: L’ÉTIQUETAGE DES DENRÉES ALIMENTAIRES.. 20

AGIR SUR L’ENVIRONNEMENT ALIMENTAIRE POUR
UNE ALIMENTATION SAINE: LES RECOMMANDATIONS
NUTRITIONNELLES FONDÉES SUR LE CHOIX DES ALIMENTS.............. 24

BIBLIOGRAPHIE................................................................................. 32
AGIR SUR L'ENVIRONNEMENT ALIMENTAIRE POUR UNE ALIMENTATION SAINE - RÉSUMÉ - FAO
REMERCIEMENTS

La Division de la nutrition et des systèmes alimentaires de la FAO remercie le Gouvernement italien de son
appui financier au titre de l’élaboration et de l’impression du présent document.

                                                     4
AGIR SUR L'ENVIRONNEMENT ALIMENTAIRE POUR UNE ALIMENTATION SAINE - RÉSUMÉ - FAO
AGIR SUR L’ENVIRONNEMENT ALIMENTAIRE
POUR UNE ALIMENTATION SAINE

INTRODUCTION                            contribue à l’élaboration de           2014). La stratégie nouvellement
                                        remèdes à toutes les formes            apparue qui consiste à agir sur
On définit généralement un                                                     l’environnement alimentaire pour
                                        de malnutrition, car ce sont
environnement alimentaire                                                      favoriser une alimentation saine
                                        les systèmes alimentaires qui
comme le périmètre à l’intérieur                                               a pour objet de remédier aux
                                        déterminent si les aliments
duquel les individus peuvent                                                   difficultés qui font actuellement
                                        nécessaires pour une bonne
trouver toute la variété des                                                   obstacle à une bonne nutrition.
                                        nutrition sont disponibles, à un
denrées alimentaires disponibles
                                        coût abordable, acceptables,
et accessibles dont ils ont besoin
                                        et en quantité et d’une
au quotidien. Ils les trouvent
                                        qualité adéquates. L’étroitesse
                                                                               ÉTABLIR DES LIENS
dans les supermarchés, chez
                                        de la corrélation, voire de            ENTRE SYSTÈMES,
les détaillants, sur les marchés
traditionnels de produits frais,
                                        l’interdépendance, entre les           ENVIRONNEMENTS
                                        systèmes alimentaires et les
dans la rue sur les étals, dans
                                        environnements alimentaires,           ET RÉGIMES
les cafés, les salons de thé, les
cantines scolaires, les restaurants
                                        et le degré auquel les facteurs        ALIMENTAIRES
                                        externes ont une incidence sur les
et dans tous les autres lieux où                                               Les systèmes alimentaires
                                        résultats en matière de nutrition
l’on peut acheter et consommer                                                 englobent aussi les personnes
                                        varient d’un endroit à un autre.
des produits alimentaires. Cet                                                 et les institutions qui amorcent
environnement varie énormément          Nombre des systèmes et                 ou freinent leur évolution, et ils
en fonction du contexte local.          environnements alimentaires            sont également déterminés par
Il peut être bien approvisionné         d’aujourd’hui se heurtent              des facteurs sociopolitiques,
et proposer une gamme                   à la difficulté qui consiste à         économiques et technologiques
apparemment infinie d’options           encourager les consommateurs           (FAO, 2013).1
et d’éventails de prix, ou limité,      à opérer des choix qui se
                                                                               Les systèmes alimentaires sont
offrant très peu d’options entre        soldent par une alimentation
                                                                               fonction de la culture et des
lesquelles opérer une sélection.        saine et une bonne nutrition. Les
                                                                               préférences des consommateurs,
Du fait qu’il détermine les produits    consommateurs ne choisissent
                                                                               car c’est la demande qui
auxquels les consommateurs              pas en fonction d’arguments
                                                                               détermine l’offre. Les valeurs et
peuvent avoir accès à un                nutritionnels et sanitaires, or les
                                                                               les conceptions qui sous-tendent
moment donné, à quel prix,              mauvais régimes alimentaires
                                                                               les choix des individus influent
et avec quel degré de facilité,         sont aujourd’hui les principaux
                                                                               sur les types de produits
l’environnement alimentaire             facteurs de risque de décès et
                                                                               alimentaires qui sont fabriqués
circonscrit les possibilités offertes   d’invalidité dans le monde entier
                                                                               et la manière dont ils sont
au consommateur et, en même             (GBD, 2015). C’est pourquoi les
                                                                               transformés, acheminés vers les
temps, l’incite à choisir.              systèmes alimentaires qui ne
                                        favorisent pas un régime sain sont
L’environnement alimentaire
                                        de plus en plus montrés du doigt
est fonction des systèmes qui
                                        comme une cause sous-jacente
l’approvisionnent, et vice versa.
                                        de la malnutrition (GLOPAN,            1
                                                                                 La définition des systèmes alimentaires
Les systèmes alimentaires
                                        2016), et celle-ci, quelles qu’en      que donne le Groupe d’experts de
englobent l’ensemble des                                                       haut niveau sur la sécurité alimentaire
                                        soient les caractéristiques, a
activités, des individus et des                                                et la nutrition inclut également leurs
                                        un coût très élevé. On estime
institutions impliqués dans la                                                 effets sur les plans socioéconomique
                                        que le coût annuel associé à la
production, la transformation,                                                 et environnemental: un système
                                        dénutrition est compris entre 1 et     alimentaire est constitué de l’ensemble
la commercialisation, la
                                        2 milliards d’USD par an, soit entre   des éléments (environnement, individus,
consommation et l’écoulement
                                        et 2 et 3 pour cent du PIB mondial     apports, processus, infrastructures,
des produits alimentaires
                                        (FAO, 2013); le coût économique        institutions, etc.) et des activités liés
(FAO, 2013). Ils incluent, mais
                                        mondial de l’obésité et des            à la production, à la transformation,
pas seulement, les chaînes                                                     à la distribution, à la préparation
                                        maladies non transmissibles
d’approvisionnement alimentaire.                                               et à la consommation des denrées
                                        liées au régime alimentaire
Si l’on fait en sorte que les                                                  alimentaires, ainsi que des effets de
                                        atteindrait 2 milliards d’USD
systèmes alimentaires tiennent                                                 ces activités, notamment sur les plans
                                        par an, soit quelque 2,8 pour
compte de la nutrition, on                                                     socioéconomique et environnemental
                                        cent du PIB mondial (McKinsey,         (HLPE, 2014).

                                                         5
AGIR SUR L'ENVIRONNEMENT ALIMENTAIRE POUR UNE ALIMENTATION SAINE - RÉSUMÉ - FAO
points de vente et consommés.                  des consommateurs, dictés par                                       produits alimentaires et donc
Toutefois, les choix alimentaires              l’environnement alimentaire, avec                                   sur les prix (déterminés en
sont également façonnés par les                des implications pour la nutrition.                                 fonction de cette disponibilité)
systèmes alimentaires. La relation             La figure 1 présente un cadre                                       au moyen de programmes
est bidirectionnelle. La lecture               conceptuel qui éclaire ces                                          d’investissement, par exemple
de cette interaction par les                   liens, et d’autres connexités,                                      lorsque la priorité est accordée
consommateurs se fait à travers                entre systèmes alimentaires,                                        à un petit nombre de céréales
le prisme des environnements                   environnements alimentaires,                                        de base plutôt qu’aux
alimentaires, souvent décrits                  choix des consommateurs et                                          légumineuses, aux céréales
comme l’«interface» ou le «lien»               régime alimentaire. La chaîne                                       locales ou à d’autres cultures.
entre systèmes et régimes                      alimentaire dite «de la ferme                                    ●● Sous-système entreposage
alimentaires.                                  à la table» se décompose                                            et transport des produits
Herforth et Ahmed décrivent                    en quatre sous systèmes                                             alimentaires: susceptible de
l’environnement alimentaire                    d’approvisionnement, à savoir:                                      favoriser ou de restreindre la
comme la gamme des produits                    production agricole; entreposage,                                   disponibilité au plan national
qui sont disponibles, abordables,              transport et commercialisation                                      d’aliments abordables
commodes et désirables dans                    des produits alimentaires;                                          et à densité élevée en
un contexte donné (Herforth                    transformation des produits                                         nutriments, via les politiques
et Ahmed, 2015), cependant                     alimentaires; vente au détail et                                    d’exportation et d’importation,
que Hawkes et al. envisagent                   approvisionnement en produits                                       ou le risque de contamination
ce concept comme la somme                      alimentaires. Ces sous-systèmes                                     par des toxines ou des
des sollicitations quotidiennes                influencent l’environnement                                         agents pathogènes, via la
qui incitent les consommateurs                 alimentaire dans lequel les                                         réglementation en matière de
à opérer tel ou tel choix et                   individus effectuent leurs choix                                    sécurité sanitaire des aliments.
contribuent à déterminer                       alimentaires.                                                    ●● Sous-système transformation
les habitudes et préférences                   Chaque sous-système influe sur                                      des produits alimentaires:
alimentaires, qui ont-elles-mêmes              l’environnement alimentaire de                                      susceptible d’accroître la
des incidences à long terme, en                plusieurs manières, à savoir, entre                                 disponibilité d’aliments nutritifs
particulier sur les enfants (Hawkes            autres:                                                             grâce à l’enrichissement des
et al., 2015). Ces deux définitions                                                                                aliments en éléments nutritifs
                                               ●● Sous-système production
font apparaître clairement une                                                                                     et à une transformation
                                                  agricole: susceptible de
trajectoire qui part des systèmes                                                                                  limitée (par exemple la mise
                                                  peser sur la disponibilité des
alimentaires et aboutit aux choix                                                                                  en boîte), ou de réduire la

              Figure 1: Cadre conceptuel décrivant les liens entre systèmes alimentaires,
                     environnements alimentaires et qualité du régime alimentaire

                                 Facteurs qui déterminent les systèmes alimentaires

                                                                          ovisionnemen
                                                                      pp r             ta
                                                               d ’a                          li m               Sous-système
                                                                                                                entreposage,
                                                           e                                        en
                        Sous-système                  èm               Environnement                             transport et
                     production agricole                                 alimentaire                          commercialisation
                                                st

                                                                                                     ta

                                                                                                                des produits
                                               Sy

                                                                                                        ire

                                                                                                                alimentaires
                                                  Qualité
                                                nutritive et             Consommateur
                                                saveur des                                    Étiquetage
                                                 produits                                    des produits
                                               alimentaires                  Qualité         alimentaires
                                               disponibles
                                                                           du régime
                                                                           alimentaire

                                                     Accès                                   Promotion
                                                  physique à                                des produits
                                                l’alimentation           Pouvoir d’achat    alimentaires

                            Sous-système                                                                          Sous-système
                          vente au détail et                            Prix des produits                      transformation des
                         approvisionnement                                alimentaires                        produits alimentaires

  Source: GLOPAN, 2016

                                                                              6
AGIR SUR L'ENVIRONNEMENT ALIMENTAIRE POUR UNE ALIMENTATION SAINE - RÉSUMÉ - FAO
teneur en substances nutritives
  des aliments en raison
  d’une élaboration complexe
  (par exemple l’extrusion et
  l’adjonction de sucres libres).
●● Sous-système vente au détail
   des aliments: susceptible
   d’accroître ou de réduire
   la disponibilité d’aliments
   hautement transformés par
   rapport à la disponibilité
   d’aliments complets ou
   riches en éléments nutritifs en
   fonction des campagnes de
   promotion qui sont menées.
  (Adapté de GLOPAN, 2016).
Dans l’environnement alimentaire,
l’impact de ces sous-systèmes sur
le choix et la qualité des régimes
alimentaires de l’individu est
atténué par le jeu de plusieurs
facteurs, à savoir l’étiquetage, la
promotion et le prix des produits
alimentaires, l’accès physique à
ces produits, leur qualité nutritive     © FAO/Asif Hassan
et leur saveur.
Pour réformer le système
alimentaire avec pour objectif
fédérateur d’aider les individus à     ●● faible en composés                On trouvera dans la présente
opérer des choix alimentaires qui         alimentaires qui suscitent des    synthèse plusieurs suggestions
aillent de pair avec un régime            préoccupations de santé           devant permettre d’influencer
alimentaire sain, il est essentiel        publique: les sucres et le sel    les environnements alimentaires
d’améliorer l’alignement entre            doivent être consommés avec       afin de favoriser une alimentation
l’ensemble des composantes                modération (tout le sel devant    saine, en prenant par exemple
évoquées plus haut – à savoir             être iodé) et les graisses non    pour points de départ des
les quatre sous-systèmes et les           saturées doivent être préférées   facteurs tels que la diversité de la
diverses caractéristiques des             aux graisses saturées et aux      production, la sécurité sanitaire
environnements alimentaires. On           acides gras trans.                des aliments, l’étiquetage des
peut définir les environnements        En outre, selon l’Organisation       denrées et les recommandations
alimentaires qui favorisent une        mondiale de la Santé (OMS),          nutritionnelles fondées sur
alimentation saine comme               les marques distinctives d’une       le choix des aliments. Il est
ceux qui permettent d’accéder          alimentation saine sont la           important de noter que les
à un coût abordable à des              consommation abondante               possibilités offertes d’agir sur les
produits qui favorisent une telle      d’aliments végétaux très divers,     systèmes et les environnements
alimentation et qui sont attrayants    une consommation limitée             alimentaires sont considérables,
pour les consommateurs. Quant          ou inexistante d’aliments            mais que les recherches qui y ont
à l’alimentation saine, elle est à     hautement transformés, comme         été consacrées demeurent très
la fois:                               les boissons riches en sucre         lacunaires.
●● adéquate, c’est-à-dire qu’elle      et les viandes transformées, et
   comprend suffisamment               une consommation appropriée          Pour un examen plus approfondi
   d’éléments nutritifs pour qu’il     d’autres aliments nutritifs          de la question, on consultera en
   soit possible de mener une vie      correspondant aux besoins            ligne l’intégralité de la publication,
   saine;                              diététiques associés à chaque        «Influencing food environments
                                       étape de la vie (OMS, 2015).
●● variée, c’est-à-dire qu’elle                                             for healthy diets» (Agir sur
   contient une large sélection        Les régimes alimentaires de haute    l’environnement alimentaire
   d’aliments, notamment               qualité passent également par la     pour une alimentation saine)
   beaucoup de fruits et légumes,      consommation de denrées saines       (www.fao.org/3/a-i6484e.pdf).
   légumineuses et grains entiers;     qui ne sont pas susceptibles de
                                       provoquer des maladies d’origine
                                       alimentaire.

                                                       7
AGIR SUR L'ENVIRONNEMENT ALIMENTAIRE POUR UNE ALIMENTATION SAINE - RÉSUMÉ - FAO
AGIR SUR L’ENVIRONNEMENT ALIMENTAIRE POUR
UNE ALIMENTATION SAINE: LA DIVERSIFICATION
DE LA PRODUCTION ALIMENTAIRE

INTRODUCTION                           Pourtant, si l’on en juge par la        possible de se mettre à la cultiver
                                       disponibilité actuelle des produits     et/ou de l’importer. Dans les pays
Un aspect crucial de                                                           à faible revenu, la diversification
                                       alimentaires dans le monde, il
l’environnement alimentaire                                                    de la production a généralement
                                       apparaît que les systèmes de
n’est autre que la diversité des                                               pour effet de diversifier du même
                                       production ne répondent pas aux
aliments qui sont à la disposition                                             coup la gamme de produits
                                       besoins nutritionnels: il convient
des consommateurs. Cette                                                       alimentaires disponibles au plan
                                       donc de lever cet obstacle avant
disponibilité est le reflet de la                                              national. Au Népal, par exemple,
                                       même de chercher à régler les
multitude de processus qui se                                                  lorsque la production a gagné
                                       problèmes d’accès, de coût et
succèdent une fois franchi par les                                             en diversité, il en est résulté une
                                       d’acceptabilité.
denrées le portail de l’exploitation                                           plus grande variété des produits
agricole.                              La bonne nouvelle, c’est que
                                       la production de fruits et de           alimentaires disponibles au plan
La production agricole influence                                               national. Toutefois, à mesure
                                       légumes – de fruits en particulier
directement l’environnement                                                    qu’augmentent les revenus, on
                                       – augmente partout dans le
alimentaire car elle détermine la                                              observe un « découplage » entre
                                       monde depuis les années 1960.
disponibilité, la qualité et le coût                                           la production et l’offre, et les
                                       Depuis les années 1980, la
des denrées alimentaires sur les                                               échanges commerciaux exercent
                                       production de légumineuses
marchés locaux et mondiaux,                                                    une plus grande influence sur
                                       connaît également un
mais aussi indirectement, en ce                                                ce qui est disponible au plan
                                       développement régulier – qui a
qu’elle génère des revenus et                                                  national. À titre d’exemple, en
                                       mis un terme au déclin enregistré
détermine des structures sociales                                              Chine, à mesure que la diversité
                                       entre le début des années 1960 et
ainsi que des changements sur le                                               des légumes produits augmentait,
                                       la fin des années 1970. Toutefois,
plan environnemental.                                                          on n’a pas pour autant constaté
                                       le fait que tel ou tel type d’aliment
Dans les pages qui suivent, on         soit disponible ne garantit             d’augmentation de l’offre sur
examinera brièvement de quelle         pas qu’il soit accepté par les          le marché national, ce qui
manière la diversification de          marchés, ni qu’il soit abordable        s’explique par le contrepoids
la production alimentaire peut         pour les consommateurs. En              des exportations. En Malaisie,
contribuer à un environnement          conséquence, il faut engager            la diversité de la production
alimentaire plus sain.                 à l’échelle planétaire un               a chuté lorsqu’il a été décidé
                                       dialogue sur la manière dont            de consacrer certaines terres
                                                                               à la monoculture et de réduire
COMMENT INSTAURER                      il serait possible − d’une part
                                                                               la part des systèmes agricoles
                                       − d’accroître la disponibilité
DES ENVIRONNEMENTS                     des fruits, des légumes et des          mixtes, mais la diversité des
ALIMENTAIRES SAINS                     légumineuses, et – d’autre part         produits disponibles a néanmoins
                                                                               augmenté en raison de
De quelle manière la                   − de réduire leur coût et de les
                                       rendre plus acceptables et plus         l’accroissement des importations.
production alimentaire                                                         Pour diversifier l’offre alimentaire,
agricole à l’échelle mondiale          attrayants.
                                                                               il faut donc prêter attention
se met-elle au diapason des            Les types d’aliments disponibles
                                                                               aux politiques de production
recommandations en matière             dans un pays donné sont
                                                                               mais aussi aux politiques
d’alimentation saine? La               extrêmement variés. À ce
                                                                               commerciales.
première des recommandations           niveau, la commercialisation
nutritionnelles fondées sur le         et la production sont tout aussi        Les responsables politiques
choix des aliments, mais aussi         importantes l’une que l’autre car       doivent également prendre
la base sur laquelle reposent          la disponibilité au plan national       en compte les attributs de la
les instruments de mesure de           est le reflet de ce qui est produit,    diversité. Davantage de diversité
la qualité alimentaire, est la         exporté et importé, mais aussi de       ne se traduit pas nécessairement
suivante: les environnements           ce qui est gaspillé ou utilisé à des    par une diversité nutritionnelle
alimentaires doivent rendre            fins non alimentaires.                  accrue. Le fait d’importer du
possible un régime varié qui                                                   blé ou du riz, par exemple, peut
                                       Au plan national, lorsqu’une
inclue des fruits et des légumes,                                              compenser un manque au plan
                                       denrée alimentaire ne fait pas
des légumineuses, des fruits                                                   national, mais il n’en ira pas
                                       partie des produits que la
à coque et des grains entiers.                                                 nécessairement de même sur
                                       population consomme, il est
                                                                               le plan purement nutritionnel si

                                                        8
AGIR SUR L’ENVIRONNEMENT ALIMENTAIRE POUR UNE ALIMENTATION SAINE
                                                                                                      RÉSUMÉ

les grains produits localement        aliments hautement transformés,       produits alimentaires issus de
sont en réalité plus riches d’un      aussi leurs responsables              l’agriculture vont trouver leur
point de vue nutritif. De fait,       politiques ont-ils intérêt à mettre   place dans les environnements
les politiques commerciales           en place des politiques propres à     alimentaires locaux, nationaux,
modernes tendent à promouvoir         atténuer les risques présentés par    régionaux ou mondiaux, et de
de plus en plus d’aliments            un environnement alimentaire          quelle manière. À ce jour, les
hautement transformés qui sont        qui n’est pas sain.                   efforts consentis pour renforcer les
riches en graisse, en sucres et en                                          marchés dans les pays à faible
sel, ce qui va à l’encontre des
recommandations nutritionnelles
                                      LE RÔLE DES                           revenu se sont surtout concentrés
                                                                            sur les principales cultures de
fondées sur le choix des aliments.    MARCHÉS AGRICOLES                     base et de rapport. Pour améliorer
Dans les pays dotés de politiques     Les marchés agricoles – qui           les environnements alimentaires,
commerciales davantage                acheminent les aliments depuis        il faut accorder davantage
tournées vers l’extérieur,            les exploitations agricoles           d’attention à l’instauration de
l’environnement alimentaire est       jusqu’aux points de vente             marchés forts qui proposent
plus susceptible de privilégier des   au détail – déterminent si les        des produits alimentaires

  © FAO/Alessia Pierdomenico

                                                      9
plus nutritifs et plus divers aux
environnements alimentaires
locaux, ruraux-urbains et
mondiaux. Au plan local,
des marchés bien organisés
peuvent faire en sorte que les
aliments produits localement
viennent renforcer la diversité de
l’environnement alimentaire. À
l’échelle régionale, des marchés
dynamiques veilleront à ce que
les consommateurs aient accès
à des produits locaux nutritifs,
comme les légumes verts feuillus.
Au niveau mondial, la vigueur
des marchés fait que l’ensemble
des populations a accès à des
aliments nutritifs qui ne sont
produits que dans certaines
zones.
Dans la pratique, le renforcement
des marchés va souvent de
pair avec une spécialisation
accrue de la production. Si cette
évolution est susceptible de
stimuler les rendements agricoles
et la croissance économique,
on observe néanmoins que
dans certains pays (comme
l’Éthiopie et la Tanzanie), lorsque
les individus s’en remettent aux
marchés locaux, une moindre
diversification de la production
peut avoir pour effet de réduire la
gamme de denrées disponible.
Dans ces régions, les politiques
et programmes agricoles visant
à renforcer les marchés locaux
doivent donc aussi trouver le juste
équilibre entre spécialisation et
diversification.

ÉQUILIBRER
SPÉCIALISATION ET
DIVERSIFICATION
Tous les agriculteurs ne peuvent
− ni ne devraient − pratiquer
n’importe quelle culture. Pour faire
en sorte que les environnements
alimentaires fournissent de
façon durable toute une
gamme d’aliments nutritifs, il faut
déterminer de quelle manière
trouver un équilibre entre les
impératifs de spécialisation –
dont le principal objectif est
l’augmentation des revenus − et
de diversification – avantageuse       © FAO/Marco Longari
en termes de nutrition et de

                                                   10
gestion de l’environnement et           intrants (terre, nutriments, eau), de
du risque. On trouvera ci-après la      produire des aliments très divers
description de quatre approches         à des fins de consommation
propices à la diversification           et de commercialisation sur
et à la spécialisation dans             les marchés, de réduire au
l’optique de l’instauration             minimum les risques et de
d’environnements alimentaires           gérer le caractère saisonnier
plus sains.                             des produits. On en trouve un
                                        exemple intéressant sous la
Les jardins potagers: une               forme des rizières aquatiques
                                        également utilisées comme
approche nouvelle                       étangs d’élevage: ceux-ci sont
Dans les zones rurales,                 une source de protéines pour
périurbaines et urbaines, on            les ménages et les rizières s’en
observe un engouement                   trouvent alimentées en matières
nouveau – aux niveaux familial,         organiques. On peut citer d’autres
institutionnel ou communautaire         exemples similaires, comme les
– pour la production alimentaire        terres laissées en jachère qui
dans le cadre de jardins. Ceux-ci       sont utilisées pour le pâturage
constituent souvent une source          et constituent des sources de
de légumes frais, de fruits et          lait et d’effluents d’élevage, ou
de produits d’origine animale           encore l’arboriculture associée
issus de petits élevages, à un          à des cultures de subsistance
prix abordable, mais ils ont            intercalaires sous couvert, ce qui
également une dimension                 sert plusieurs objectifs: fertilisation
éducative, sociale et sanitaire,        des sols, production de fruits,
voire favorisent la durabilité (par     fourrage.
exemple, un jardin installé sur un
                                        Plusieurs facteurs limitent
toit a également une fonction
                                        actuellement l’ampleur et le
d’isolation et permet de réaliser
                                        potentiel de tels systèmes. Les
des économies d’énergie).
                                        systèmes mixtes exigent souvent
                                        des connaissances approfondies
Systèmes agricoles                      et une main-d’œuvre importante.
mixtes ou intégrés                      Ils ont besoin de tisser avec les
L’agriculture répond à des              marchés des liens fonctionnels
objectifs multiples, de la création     qui portent sur plusieurs produits
de revenus à la production              et leurs récoltes conventionnelles
d’aliments, en passant par la           sont moindres, aussi sont-ils
gestion des terres, ou encore           considérés comme moins
l’adaptation aux changements            productifs à court terme. Des
climatiques et l’atténuation de         mesures incitatives prises en
leurs effets. En conséquence, il est    réponse à ces contraintes et
crucial de gérer les exploitations      susceptibles de soutenir les
agricoles de façon avisée               systèmes agricoles mixtes
pour faire en sorte qu’elles            peuvent avoir des répercussions
contribuent à un environnement          favorables, non seulement
alimentaire plus sain tout en étant     sur la santé, mais aussi sur la
compatibles, sur un plan pratique,      durabilité de nos environnements
avec la réalisation d’autres            alimentaires.
objectifs.
Dans les systèmes agricoles             Gestion des ressources
mixtes ou intégrés, c’est               génétiques
précisément ce que font les             Les ressources phytogénétiques et
exploitants. Ils combinent diverses     zoogénétiques sont le fondement
pratiques et produits agricoles         de la diversité alimentaire. Pour
pour de multiples raisons. Il peut      instaurer un environnement
s’agir de lutter contre les nuisibles   propice à la diversification de
et les maladies, d’optimiser            la production alimentaire, il est
l’utilisation qui est faite des         crucial de les gérer de façon

                11
avisée – en mettant l’accent sur      plus abordables et plus attrayants       de consultations avec les
      la conservation et l’accès, à des     pour les consommateurs.                  pairs, les entrepreneurs locaux
      fins d’utilisation et d’innovation.   On peut citer deux exemples              soumettant leurs idées à un
      La production de semences             récents d’une approche intégrée          comité multipartite régional.
      participative préserve certaines      du renforcement des chaînes de         ii. Mise en place de chaînes
      options en matière de                 valeur:                                    multiples, par exemple grâce
      diversification et d’utilisation                                                 à l’établissement de liens
                                            i. Mise à profit de suggestions
      future, voire en crée de nouvelles.                                              entre les exploitants agricoles
                                               novatrices pour développer la
                                               présence d’aliments nutritifs           et les responsables de
      Renforcement des                         sur les marchés en s’appuyant           l’exécution de programmes
      chaînes de valeur                        sur l’Alliance mondiale pour            de repas scolaires ou avec
                                                                                       les détaillants, ce qui peut
      associant de multiples                   l’amélioration de la nutrition
                                                                                       être bénéfique pour toute une
                                               (GAIN). Dans ce cas, les
      produits                                 marchés présentent aux                  gamme de produits − grâce à
      La plupart des investissements           entrepreneurs sociaux locaux            l’amélioration de la chaîne du
      visant à renforcer les chaînes           des idées prometteuses sur le           froid dans les zones reculées
      de valeur dans les pays à faible         financement d’amorçage, le              – et améliorer les moyens de
      revenu se concentrent davantage          renforcement des capacités de           subsistance des exploitants
      sur celles qui intéressent les           production et la constitution           agricoles tout en garantissant
      cultures de base et les cultures de      de réseaux, susceptibles                que des repas nutritifs sont
      rapport, moins sur la facilitation       d’élargir l’accès à des aliments        servis aux écoliers.
      de l’arrivée sur les marchés d’une       nutritifs sur les marchés locaux.
      gamme diversifiée d’aliments
      plus nutritifs, ou sur l’option
                                               La sélection parmi les idées        RECOMMANDATIONS
                                               proposées se fait dans le cadre
      consistant à rendre ces produits                                             FINALES
                                                                                   ●● Surveiller l’évolution des
                                                                                      tendances en matière de
                                                                                      diversité des aliments nutritifs
                                                                                      dans l’environnement
                                                                                      alimentaire, dans la production
                                                                                      agricole et sur les circuits
                                                                                      commerciaux afin de
                                                                                      déterminer à quelles jonctions
                                                                                      faire porter les efforts;
                                                                                   ●● Apporter des solutions à la
                                                                                      pénurie globale de légumes,
                                                                                      de fruits, de légumineuses et
                                                                                      de fruits à coque, en termes
                                                                                      de disponibilité, de coût
                                                                                      par rapport aux moyens et
                                                                                      d’acceptabilité;
                                                                                   ●● Promulguer des politiques
                                                                                      qui facilitent la gestion
                                                                                      de l’équilibre entre la
                                                                                      spécialisation et la
                                                                                      diversification agricoles,
                                                                                      notamment des politiques qui:
                                                                                     -- renforcent les marchés
                                                                                        locaux d’aliments nutritifs;
                                                                                     -- instaurent une plus grande
                                                                                        cohérence entre les
                                                                                        politiques agricoles, les
                                                                                        politiques commerciales et
                                                                                        celles qui visent à promouvoir
                                                                                        des environnements
                                                                                        alimentaires sains au plan
                                                                                        national;
© FAO/Ruth Charrondiere

                                                           12
© FAO/Oliver Bunic

   -- appuient les initiatives
      qui rendent possibles              Encadré 1: Diversification de la production alimentaire:
      la diversification et la           messages clés
      spécialisation, comme les
      approches novatrices de            ●● La situation actuelle, s’agissant de la disponibilité au niveau
      la culture dans le cadre de        mondial, fait apparaître que les systèmes de production ne
      jardins, les systèmes agricoles    répondent pas aux besoins nutritionnels des individus, obstacle
      mixtes, la gestion avisée des
                                         qui doit donc être levé en amont du règlement des problèmes
      ressources génétiques et les
                                         d’accès, de coût et d’acceptabilité. Il est nécessaire de produire
      approches multichaînes;
                                         davantage de légumes, de fruits, de légumineuses et de fruits à
●● Formuler des politiques
                                         coque, d’accroître la demande de tels produits et de les rendre
   complémentaires pour atténuer
                                         plus facilement accessibles.
   les risques que certaines
   politiques commerciales font          ●● Il est essentiel d’équilibrer la spécialisation et la diversification
   peser en créant de mauvais            dans la production agricole afin d’obtenir que les environnements
   environnements alimentaires.          alimentaires rendent accessibles de façon durable toute une
                                         gamme d’aliments nutritifs.
Pour un examen plus approfondi           ●● Pour ce faire, les gouvernements et les acteurs publics et privés
de la question, on consultera en         devraient: 1) renforcer la présence d’aliments nutritifs sur les
ligne l’intégralité de la publication,   marchés locaux; 2) instaurer une plus grande cohérence entre
«Influencing food environments           les politiques agricoles, les politiques commerciales et celles
for healthy diets» (Agir sur             qui favorisent les environnements alimentaires sains au niveau
l’environnement alimentaire              national; 3) appuyer les initiatives qui permettent la diversification,
pour une alimentation saine)             comme les approches novatrices de la culture en jardin, les
(www.fao.org/3/a-i6484e.pdf).            systèmes agricoles mixtes, la gestion des ressources génétiques
                                         et les chaînes de valeur qui ont des effets positifs sur de multiples
                                         produits simultanément.

                                                      13
AGIR SUR L’ENVIRONNEMENT ALIMENTAIRE
POUR UNE ALIMENTATION SAINE: LA
SÉCURITÉ SANITAIRE DES ALIMENTS

INTRODUCTION                          dans certains cas, le décès. Les      Une étude portant sur plusieurs
                                      maladies peuvent également            pays a montré que 25 pour cent
L’environnement alimentaire
                                      entraîner une mauvaise                des cas de retard de croissance
influence les choix faits par
                                      absorption des nutriments ou          étaient imputables à des
les individus en matière de
                                      avoir d’autres répercussions sur      épisodes répétés de diarrhée.
consommation et détermine leur
                                      l’état nutritionnel de l’individu.    Chaque épisode supplémentaire
état nutritionnel. Les questions
                                      À l’échelle mondiale, plusieurs       qui survient dans les 24 premiers
liées à la sécurité sanitaire des
                                      millions – pour ne pas dire           mois de la vie accroît le risque de
aliments ont des répercussions
                                      plusieurs milliards − de cas de       retard de croissance d’environ 5
directes sur la santé lorsque les
                                      maladies d’origine alimentaire        pour cent.
consommateurs sont rendus
                                      sont recensés chaque année,           Les maladies d’origine alimentaire
malades par un aliment (ce
                                      dont le degré de gravité est          ont une incidence importante
qui résulte le plus souvent de
                                      variable.                             sur la résilience et la vulnérabilité
l’ingestion d’une denrée qui
présentait des risques). Elles ont    La première étude estimative          des femmes. Par exemple,
des répercussions indirectes sur      et exhaustive de portée               les femmes enceintes ou qui
la santé lorsque la peur suscitée     mondiale des maladies d’origine       allaitent sont particulièrement
par certains aliments conduit         alimentaire a été publiée en          vulnérables à certains types de
les individus à modifier leurs        2015. Elle a permis d’établir qu’on   maladie d’origine alimentaire,
habitudes alimentaires (psychose      en sous-estimait grandement           en particulier la listériose et la
alimentaire). Cela peut conduire      la fréquence et que la plupart        toxoplasmose. La culture influe
à d’autres effets indirects comme     de ces maladies étaient dues          également sur la consommation
par exemple la diminution des         à des agents pathogènes               relative d’aliments présentant
revenus des personnes qui             microbiens et à des parasites         des risques. Dans certains
travaillent dans les chaînes          d’origine alimentaire (plutôt         pays, les femmes consomment
agroalimentaires ou le refus          qu’à des substances chimiques         davantage d’abats de mauvaise
de proposer des aliments qui          dangereuses); il a également          qualité que les hommes, et
sont perçus comme présentant          été établi que la prévalence de       ceux-ci consomment davantage
des risques. En troisième lieu,       ces maladies était la plus élevée     de viande constituée de tissus
les tentatives de lutte contre        dans les pays en développement,       musculaires, à forte valeur
la maladie − en interdisant           notamment en Afrique. Toutefois,      nutritive. On a constaté que la
les aliments insalubres ou en         on mesure beaucoup plus mal           consommation d’abats était un
agissant sur les animaux porteurs,    la charge de morbidité associée       facteur de risque de diarrhée.
ce qui peut entraîner une             aux substances chimiques              En Afrique, les hommes ont
diminution de la disponibilité de     dangereuses.                          davantage accès à la viande,
tel ou tel type d’aliment – peuvent                                         car ils mangent dans des bars
aussi avoir des conséquences          LES GROUPES LES PLUS                  qui servent – en même temps
                                                                            que de la viande – de l’alcool. La
pour la sécurité alimentaire et
nutritionnelle.
                                      VULNÉRABLES AUX                       consommation d’aliments dans
Les maladies d’origine alimentaire    MALADIES D’ORIGINE                    de tels lieux est associée à un
                                                                            risque accru. En Chine, au Viet
sont provoquées par l’ingestion       ALIMENTAIRE                           Nam et en Corée, on observe
d’une denrée ou d’une boisson
                                      Certains groupes sont plus            une tendance similaire s’agissant
contaminée. Les symptômes
                                      vulnérables que d’autres aux          des maladies véhiculées par les
cliniques les plus courants sont
                                      maladies d’origine alimentaire. Il    poissons.
gastro-intestinaux, mais ce type
                                      s’agit des jeunes, des personnes
de maladie peut entraîner des
                                      âgées, des personnes souffrant
infections chroniques et mettre
                                      de malnutrition, des femmes
en danger la vie du patient,
                                      enceintes et des personnes
en provoquant des troubles
                                      immunodéficientes. Dans les pays
neurologiques, gynécologiques
                                      en développement, il existe une
ou immunologiques tels que la
                                      corrélation marquée entre la
défaillance de plusieurs organes,
                                      malnutrition et la prévalence des
l’apparition d’un cancer – voire,
                                      maladies d’origine alimentaire.

                                                      14
AGIR SUR L’ENVIRONNEMENT ALIMENTAIRE POUR UNE ALIMENTATION SAINE
                                                                                                    RÉSUMÉ

TENDANCES                           d’origine alimentaire. Toutefois,   SÉCURITÉ SANITAIRE
                                    dans les pays et les régions
EN MATIÈRE DE                       pour lesquels on dispose de         DES ALIMENTS ET
MALADIES D’ORIGINE                  données adéquates en ce qui         ENVIRONNEMENT
                                    concerne les maladies d’origine
ALIMENTAIRE                         alimentaire (Union européenne       ALIMENTAIRE SAIN
La plupart des maladies d’origine   et États Unis d’Amérique), on n’a   Le rôle critique que joue la
alimentaire sont provoquées         observé ces 10 dernières années     sécurité sanitaire des aliments
par des agents pathogènes.          ni changement ni détérioration      en faveur d’un environnement
Récemment, on a enregistré          s’agissant du nombre de cas         alimentaire sain est brièvement
un déclin global marqué des         enregistrés de presque toutes       décrit ci-après.
maladies infectieuses, alors que    (mais pas de toutes) ces            1. Disponibilité des aliments:
les maladies non transmissibles,    maladies.                              La plupart des maladies
en particulier celles qui sont                                             d’origine alimentaire résultent
associées au surpoids et à                                                 de la consommation de
l’obésité, sont en augmentation.                                           viande fraîche et de légumes,
Dans cette optique, on est fondé                                           aliments plus nutritifs et souvent
à espérer un recul des maladies                                            plus coûteux que les aliments

  © FAO/Giuseppe Bizzarri

                                                   15
de base. La prévalence des          2. Psychoses alimentaires:             3. Normes alimentaires: Les
        maladies d’origine alimentaire         Les risques associés aux               normes alimentaires exercent
        peut avoir pour effet de réduire       psychoses alimentaires ne              une influence importante,
        la gamme des aliments                  sont pas une cause majeure             mais pas décisive, sur la
        disponibles si les produits            de maladie ou de décès,                réduction des maladies
        contaminés sont détruits et si         car, le plus souvent, seuls            d’origine alimentaire dans
        les méthodes employées pour            quelques dizaines ou quelques          les pays développés (où les
        lutter contre ces maladies             centaines d’individus sont             normes privées revêtent une
        impliquent l’abattage                  touchés. Les maladies d’origine        importance croissante). Dans
        d’animaux. Le recours à                alimentaire endémiques font            les pays en développement,
        cette dernière technique               beaucoup plus de victimes              bien souvent, les normes ne
        peut également entraîner               parmi les populations. Toutefois,      sont guère respectées, aussi
        une diminution des revenus             les psychoses alimentaires             est-il difficile d’évaluer leur
        des exploitants agricoles.             sont susceptibles d’avoir des          incidence.
        Enfin, les préoccupations              conséquences plus vastes            4. Information: Si l’information
        suscitées par les maladies             sur la santé par la voie de la         nutritionnelle est répandue,
        d’origine alimentaire entraînent       nutrition, car il arrive que ces       il n’en va pas de même de
        parfois des changements                psychoses incitent plusieurs           l’information sur la sécurité
        d’orientation dans les systèmes        millions d’individus à modifier        sanitaire des aliments, qui
        agroalimentaires, d’où une             leur régime alimentaire.               n’est pas susceptible d’avoir
        moindre disponibilité d’aliments                                              des répercussions sur la santé,
        frais, produits localement et non                                             qu’on l’envisage par le biais de
        transformés.                                                                  l’argument «maladie» ou par
                                                                                      celui de l’argument «nutrition».
                                                                                      La stratégie consistant à
                                                                                      utiliser ce type d’information
                                                                                      pour promouvoir la sécurité
                                                                                      sanitaire des aliments présente
                                                                                      des difficultés tant sur le plan
                                                                                      économique que sur le plan
                                                                                      social.
                                                                                   5. Vente au détail: Dans les pays
                                                                                      développés, les points de vente
                                                                                      au détail modernes privilégient
                                                                                      plutôt des aliments qui ont subi
                                                                                      davantage de transformations
                                                                                      que d’autres − et tendent
                                                                                      donc à créer un mauvais
                                                                                      environnement alimentaire
                                                                                      – mais en règle générale ils
                                                                                      sont sûrs (certaines filières de
                                                                                      vente au détail sont également
                                                                                      associées à une disponibilité
                                                                                      accrue de produits frais). Dans
                                                                                      les pays en développement, les
                                                                                      aliments transformés selon des
                                                                                      méthodes modernes semblent
                                                                                      moins sûrs que leurs équivalents
                                                                                      dans les pays développés, mais
                                                                                      on a du mal à déterminer si
                                                                                      les aliments issus des points de
                                                                                      vente au détail modernes sont
                                                                                      plus sûrs ou non que ceux qui
                                                                                      sont issus de la vente au détail
                                                                                      traditionnelle.
                                                                                   6. Production par les ménages:
                                                                                      Il est très difficile de garantir la
                                                                                      sécurité sanitaire des aliments
© FAO/Tang Hongwen                                                                    produits et consommés
                                                                                      par les ménages de petits

                                                            16
© FAO/Alessia Pierdomenico

            agriculteurs. Il faut en effet        alimentaires commercialisées         la réduction de la prévalence
            concilier deux exigences:             sont en général sûres mais,          des maladies dans le réservoir
            d’une part, encourager des            en conséquence, il arrive            animal plutôt que dans les
            environnements alimentaires           qu’elles fassent l’objet de          produits vendus au détail.
            sains grâce à l’accroissement         transformations plus poussées      ●● Approches fondées sur le
            de la production familiale de         et qu’elles soient moins              risque plutôt que sur le danger.
            légumes frais et d’aliments           nutritives.                           Plusieurs études menées dans
            d’origine animale, d’autre part                                             des pays en développement
            faire en sorte que l’ensemble
            des aliments consommés par
                                                RECOMMANDATIONS                         ont montré que des dangers
                                                                                        étaient communément
            les ménages soient sûrs.            VISANT À AMÉLIORER LA                   associés aux denrées
          7. Mise en place de programmes        SÉCURITÉ SANITAIRE DES                  alimentaires mais que le risque
             alimentaires de types repas                                                d’y être exposé n’était pas
             scolaires ou vivres contre
                                                ALIMENTS                                toujours élevé. Par exemple,
             travail: de tels programmes        ●● L’approche dite «de la ferme         le lait produit au Kenya est
             sont susceptibles de contribuer       à la table» est la plus adaptée      souvent contaminé par des
             davantage à la sécurité               pour recenser les points de          bactéries mais, du fait que plus
             sanitaire des aliments et à un        contrôle. Un principe important      de 99 pour cent de ce lait est
             environnement alimentaire sain        de la gestion de la sécurité         bouilli, le risque auquel sont
             même s’ils ne sont pas exempts        sanitaire des aliments est le        exposés les consommateurs
             d’exigences contradictoires,          suivant: les risques doivent         n’est pas nécessairement
             à savoir que des aliments             être gérés tout au long de la        élevé. Le fait de se concentrer
             hautement nutritifs et savoureux      filière qui va «de la ferme à        sur les risques pour la santé
             peuvent également se révéler          la table» et certains le sont        humaine, plutôt que sur
             plus chers et présenter un            plus efficacement à la ferme.        l’existence du danger, permet
             risque de contamination plus          Le Royaume-Uni, l’Islande            une meilleure répartition des
             élevé.                                et le Danemark ont réduit            ressources.
                                                   de façon spectaculaire la
          8. Commerce: Il est difficile de                                           ●● Lorsque prédomine le secteur
                                                   quantité d’agents pathogènes
             concilier, dans une optique                                                informel, professionnaliser
                                                   repérés aux premières étapes
             commerciale, la sécurité                                                   plutôt que pénaliser. Dans
                                                   de la production alimentaire
             sanitaire des aliments et un                                               les pays en développement,
                                                   grâce à des contrôles stricts
             environnement alimentaire                                                  les approches dites «de la
                                                   tout au long de la chaîne de
             sain. Dans les pays en                                                     ferme à l’assiette» sont moins
                                                   valeur, l’accent étant mis sur
             développement, les denrées                                                 applicables. Toutefois, on

                                                               17
a combiné avec succès le            ●● Lutte contre les maladies.
  renforcement des capacités du          Lorsque l’on considère le coût
  secteur informel et l’adoption         et les avantages associés à
  de mesures incitatives, afin           la lutte contre les maladies
  de stimuler davantage                  d’origine alimentaire, il faut
  encore les changements de              tenir compte de possibles
  comportement. Par exemple,             incidences sur la nutrition.
  en Afrique du Sud, jusqu’à la       ●● Établissement de priorités
  fin des années 1990, la vente          dans une optique intégrée.
  d’aliments sur la voie publique        Lorsque les sociétés ont de
  était perçue comme peu sûre            multiples objectifs, il faut
  et la plupart des décideurs            prendre en considération
  voulaient l’interdire. L’opinion       le fait que l’obtention d’un
  publique a évolué grâce à              résultat précieux peut
  une combinaison d’éléments             compromettre la réalisation
  factuels, de campagnes                 d’autres objectifs. Par exemple,
  de sensibilisation et de               les pays en développement
  programmes visant à améliorer          ont pour objectif de réduire
  l’hygiène. En conséquence,             la prévalence des maladies
  chacun soutient aujourd’hui            infantiles et du retard de
  la vente d’aliments sur la voie        croissance, or la plupart du
  publique parce qu’elle se              lait cru provient du secteur
  pratique dans de meilleures            informel. Dans une telle
  conditions et constitue un             situation, le fait d’interdire
  moyen de subsistance en                le lait cru pourrait avoir de
  même temps qu’un apport                graves effets sur la nutrition
  positif du point de vue de la          des ménages. Même si le
  nutrition.                             risque de contracter une
●● Encourager l’adoption de              maladie d’origine alimentaire
   technologies appropriées.             lorsqu’on s’approvisionne sur
   Lorsque les acteurs de la             le marché informel n’est pas
   chaîne de valeur n’utilisent          négligeable, il est également
   pas les technologies propres          important de prendre en              © FAO/Ezequiel Becerra
   à assurer la sécurité sanitaire       compte les avantages associés
   des aliments, de simples              aux aliments nutritifs ainsi
   innovations telles que le             que la nécessité de préserver      d’années de vie corrigées du
   recours à des contenants de           les moyens de subsistance          facteur invalidité (AVCI) en 2010
   qualité alimentaire ou à de           de centaines de millions de        (98 pour cent dans des pays
   l’eau chlorée peuvent entraîner       femmes et d’hommes qui             en développement), ce qui est
   une amélioration substantielle        travaillent dans le cadre de       comparable à la charge de
   en termes de sécurité sanitaire       chaînes de valeur informelles.     morbidité du paludisme, de la
   et de qualité des aliments.                                              tuberculose ou du VIH/sida.
                                                                            Une alimentation sûre est une
●● Améliorer la gouvernance en        CONCLUSIONS                           composante essentielle d’un
   matière de sécurité sanitaire
                                      On est raisonnablement fondé          environnement alimentaire
   des aliments. Dans les pays
                                      à estimer que la plupart des          sain. Toutefois, les objectifs
   en développement, nombre
                                      maladies d’origine alimentaire        en matière de nutrition et de
   de gouvernements n’ont pas
                                      sont le fait de dangers               sécurité sanitaire des aliments
   les moyens de garantir la
                                      biologiques; que les premiers         ne sont pas toujours alignés.
   sécurité sanitaire de la plupart
                                      touchés sont les pays en              En particulier, les aliments les
   des aliments consommés
                                      développement; que la plupart         plus nutritifs comptent parmi
   sur les marchés intérieurs. La
                                      de ces maladies résultent de          ceux auxquels sont associés les
   mise en place d’une structure
                                      la consommation d’aliments            risques les plus importants, et
   unifiée ou d’un système intégré
                                      frais et périssables vendus           les approches qui privilégient
   unique donne souvent de bons
                                      sur les marchés informels. La         l’étiquetage et l’information ne
   résultats mais, lorsque c’est
                                      première estimation de portée         sont pas toujours bien adaptées
   impossible pour des raisons
                                      mondiale de la prévalence des         pour garantir la sécurité sanitaire.
   historiques ou politiques, une
                                      maladies d’origine alimentaire
   stratégie nationale de contrôle                                          Il existe diverses méthodes
                                      a conclu qu’elles avaient
   des aliments peut permettre                                              susceptibles d’améliorer la
                                      provoqué 420 000 décès et
   d’assigner un rôle précis à                                              sécurité sanitaire des aliments
                                      représentaient 33 millions
   chaque partie prenante.                                                  – mobiliser la technologie,

                                                     18
Vous pouvez aussi lire