ASSOCIATION MISSION PATRIMOINE - REVUE DE PRESSE

 
ASSOCIATION MISSION PATRIMOINE - REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE

ASSOCIATION MISSION PATRIMOINE
                Régie par la loi du 1er juillet 1901
                  Reconnue d’intérêt général

Association Mission Patrimoine, 45 boulevard Victor Hugo, 06130 Grasse
                          Tél : 06/64/23/11/71
               Courriel : contact@mission-patrimoine.fr
                     Site internet : www.mission-
                               patrimoine.fr

                  Réseaux sociaux
ASSOCIATION MISSION PATRIMOINE - REVUE DE PRESSE
SOMMAIRE

1. Nice-Matin (12/06/19)
2. Nice-Matin (09/06/19)
3. Nice-Matin (17/04/19)
4. L’Express (16/04/19)
5. L’Obs (16/04/19)
6. TF1 (16/04/19)
7. BFM TV (16/04/19)
8. Cannes Radio (16/04/2019)
9. France 3 PACA (16/04/19)
10. France Bleu Azur (16/04/19)
11. Kiss FM (16/04/19)
12. Nice-Matin (15/04/19)
13. Kiosque (01/03/19)
14. Nice-Matin (01/03/19)
15. France Bleu Azur (02/19)
16. Nice-Matin (04/02/19)
17. Nice-Matin (19/01/19)
18. Kiosque (01/12/18)
19. Kiss FM (11/09/18)
20. Nice-Matin (10/09/18)
21. Nice-Matin (04/05/18)
22. Kiosque (01/05/18)
23. Nice-Matin (24/09/17)
24. Kiosque (01/10/16)
25. Nice-Matin (19/09/16)
26. Nice-Matin (20/03/16)
27. Nice-Matin (22/12/15)
28. Kiosque (01/09/15)
29. Nice-Matin (16/07/15)
30. Toutes les Nouvelles (30/07/14)
31. Le Parisien (01/02/14)
32. Nice-Matin (07/08/13)
33.Le Figaro (25/01/13)
34.Le Parisien (10/11/12)
ASSOCIATION MISSION PATRIMOINE - REVUE DE PRESSE
Nice-Matin – 12.06.2019
                                                        Association Mission Patrimoine

                                                              Texte et photo : P.F

                              Gattuso-Choplin : l’humour
                               au chevet du patrimoine
Le duo d’imitateurs sera sur scène, mardi 18 juin dès 20h, au théâtre
de Grasse. Les fonds récoltés seront reversés à l’association Mission
    Patrimoine, qui œuvre pour la sauvegarde des trésors locaux
Inimitable patrimoine…                                                                                              de choses sont déjà
Mardi 18 juin, à 20h,                                                                                               faites      à    l’échelle
Emma        Gattuso      et                                                                                         nationale. »
Thibaud           Choplin                                                                                           «     C’est   un    sacré
grimperont      sur     les                                                                                         challenge, on table sur
planches du théâtre de                                                                                              500 spectateurs » sourit
Grasse, pour un show                                                                                                Nicolas Doyen. « Thibaud
hors      programmation                                                                                             jouera le best of de son
TDG.                                                                                                                spectacle solo, avec
Si le duo d’humoristes,                                                                                             quatre musiciens, puis
formé en 2013 après                                                                                                 nous jouerons notre duo,
une rencontre, l’année                                                                                              expliquent ceux qui
précédente, au Cannes                                                                                               seront, dès juillet au
Comedy Club, sera bien                                                                                              festival d’Avignon, les
sur       scène       pour                                                                                          Imitateurs. Le couple
interpréter le best of de                                                                                           Macron,           Cristina
ses spectacles, la finalité                                                                                         Cordula, le « massacre »
est, elle, plus originale.                                                                                          de la nouvelle scène
En effet, les fonds            Venez-vous payer une bonne tranche de rire pour la cause, le 18 juin au TDG :        française… On aura une
                               c’est l’appel (forcément, c’est le bon jour…) lancé par le duo et Nicolas Doyen (à
récoltés seront reversés                                                                                            soixantaine d’imitations.
                               droite), président de l’association grassoise Mission Patrimoine.
à l’association Mission                                                                                             Puis     les   musiciens
Patrimoine,      engagée       de Saint-Martin », explique Emma Gattuso. Depuis la rencontre,                       reviendront sur scène
dans la préservation des       le trio s’active et pas pour rire : 5000 (!) flyers ont été distribués               pour un hommage à
trésors locaux.                un peu partout, sans oublier les affiches.                                           Johnny et Aznavour. »
                               Emma Gattuso taquine : « Puis, il nous a payé le verre de vin ! »                    Puisqu’on     parle     de
« Une cause qui nous           Qui poursuit, goguenarde : « Et comme on n’a pas attendu Notre-                      patrimoine…
tient à cœur »                 Dame pour avoir la fibre « patrimoine »… »,
Une collaboration qui,         De son côté, Nicolas Doyen, président de l’association,                              Réservations
après explication, n’a         connaissait le duo via son frère, grand fan. « J’ai regardé quelques                 Emma       Gattuso    et
rien de surprenant… «          vidéos par curiosité et j’ai beaucoup aimé. Comme je cherchais à                     Thibaud Choplin au
Nous avons l’habitude,         monter un spectacle pour récolter des fonds, j’ai pensé à eux. »                     théâtre     de   Grasse,
une ou deux fois par an,                                                                                            avenue Maximin Isnard,
de s’engager pour une          Les Macron, Cordula, Johnny, Aznavour…                                               mardi 18 juin à 20h.
cause qui nous tient à         Ne restait plus qu’à se rencontrer… « Nicolas nous a exposé son                      Durée : 1h45. Tarif : 15
cœur. Par exemple, nous        projet, à Cannes, autour d’un verre de vin blanc. C’était il y a un                  euros. Informations et
avons fait une soirée          an » sourit Thibaud Choplin - dont vous pouvez suivre la                             réservations :
caritative en octobre          chronique tous les jeudis matin sur France Bleu. Il confirme :                       06.64.23.117.71.       –
2017, à Villeneuve-            «Cette idée, de préserver le patrimoine local, c’est top. Beaucoup                   mission-patrimoine.fr –
Loubet, pour les sinistrés                                                                                          billetweb.fr

                                                                                                                                                 1
ASSOCIATION MISSION PATRIMOINE - REVUE DE PRESSE
Nice-Matin – 09.06.2019
                                                     Association Mission Patrimoine

                                                        Par MARIANNE LE MONZE

     Ce que Mission patrimoine va faire de vos dons pour Notre-Dame

Nicolas Doyen, président de l’association grassoise, avait ouvert une cagnotte au soir de
l’incendie de Notre-Dame de Paris. Elle affiche 9040 euros. Clôture ce dimanche soir.
Il en est encore surpris. « Dès l’annonce sur le site internet de Nice-Matin de l’ouverture de la cagnotte de Mission Patrimoine au
bénéfice de Notre-Dame de Paris au soir du 15 avril, alors que la cathédrale brûlait toujours, les dons avaient commencé à affluer,
se remémore Nicolas Doyen, président de l’association de sauvegarde du patrimoine grassois. Et l’information avait été partagée
des centaines de fois toute la nuit. Au cours de la première semaine, le site internet de Mission Patrimoine avait reçu autour de
5000 visites. »
Si tout le monde n’a pas donné, « tout le monde a été sensible. Notre-Dame est le monument le plus visité d’Europe. Des gens nous
ont envoyé des dons d’un peu partout y compris de la région parisienne. »

« Tout ça grâce à Nice-Matin »
La cagnotte compte 9040 euros, ce dont est fier le président qui est aussi sapeur-pompier. « Nous avons également reçu
beaucoup de messages. Des témoignages et puis des propositions pour aider sur place. Ça a été assez incroyable, se souvient
Nicolas Doyen qui a également été contacté par les radios locales (Kiss, France Bleu…), la presse nationale comme le Nouvel
Observateur, l’Express, BFM TV, France 3 et TF1 « même si le sujet tourné devant la cathédrale n’a jamais été diffusé. Et tout ça
grâce à Nice-Matin ! »
Nicolas Doyen annonce que la cagnotte sera fermée ce dimanche 9 juin dans la soirée. « L’argent sera intégralement reversé à
l’une des quatre fondations désignées par le gouvernement pour centraliser les dons : Fondation du patrimoine, Fondation de
France, Fondation Notre-Dame et le Centre des monuments nationaux. C’est ce dernier que nous avons choisi. Le chèque lui sera
envoyé cette semaine. »

Un spectacle mardi 18 juin
Et pour le président, il sera alors temps de se concentrer sur les projets locaux. Après l’intérieur, c’est l’extérieur de la chapelle
Saint-François qui sera rénové ce mois-ci. « La collecte court toujours. Tout comme celle effectuée à la borne sans contact de la
cathédrale pour la rénovation de l’orgue », précise-t-il. Il devra également s’atteler à la rénovation de la statue de Fragonard,
square du Clavecin, puisque Mission Patrimoine a remporté l’appel à projet. Les travaux devraient débuter courant de ce mois de
juin pour trois semaines de chantier.
Pour collecter des fonds, l’association organise ce mardi 18 juin, au théâtre de Grasse (20h), une soirée spectacle avec l’imitateur
Thibaud Choplin, accompagné de 4 musiciens. Sur les planches également Emma Gattuso. Entrée à 15 euros. (Rends et résa :
www.mission-patrimoine.fr / 06.64.23.11.71)
Enfin, début septembre au plus tard, Mission Patrimoine lancera une nouvelle collecte, cette fois pour restaurer le pigeonnier
situé à côté du siège de la communauté d’agglomération du pays de Grasse.

                                                                                                                                         2
ASSOCIATION MISSION PATRIMOINE - REVUE DE PRESSE
Nice-Matin – 17.04.2019
                                                    Association Mission Patrimoine

   Les communes au chevet Plusieurs actions pour récolter des dons à
  Cannes de Notre-Dame de Paris Des urnes dans les mairies d’Antibes
          et de Vallauris Mission Patrimoine s’active à Grasse

Mission Patrimoine s’active à Grasse
L’association grassoise Mission Patrimoine ouvre une cagnotte pour Notre-Dame. Son président, Nicolas Doyen, qui est aussi
pompier professionnel, a décidé « d’ouvrir une cagnotte (lundi soir) afin que ceux qui le souhaitent puissent faire un don pour les
travaux de restauration qui s’annoncent sans précédent ». Avant de préciser que les dons seront intégralement versés « à
l’archevêché ou à l’organisme qui aura été spécifiquement désigné ». Les dons sont à adresser par voie postale et par chèque, en
précisant qu’ils iront à la restauration de la cathédrale :
Association Mission Patrimoine
45, bd Victor Hugo, 06130 Grasse.
Ou via internet « toujours en précisant que le don ira à la cathédrale : mission-patrimoine.fr

                                                                                                                                      3
ASSOCIATION MISSION PATRIMOINE - REVUE DE PRESSE
L’OBS – 16.04.2019
                                                    Association Mission Patrimoine

          Notre-Dame de Paris : comment participer aux dons ?

La Fondation du patrimoine annonce avoir déjà récolté plus d’un million d’euros. La maire de Paris, elle,
espère organiser une « grande conférence internationale des donateurs ».

La réaction ne s’est pas fait attendre. « Pour répondre à de multiples demandes, nous avons décidé de lancer une collecte nationale
pour la reconstruction de Notre-Dame » : c’est ce qu’a tweeté la Fondation du patrimoine quelques heures après le début du
terrible incendie qui a ravagé la cathédrale entre lundi soir et mardi matin.

« Aucun frais ne sera prélevé », indique la Fondation après avoir annoncé que cette collecte serait accessible dès ce mardi sur le
site Fondation-Patrimoine.org (le site est inaccessible mais les dons sont possibles depuis cette adresse : https://don.fondation-
patrimoine.org/SauvonsNotreDame/.) Elle précise que l’intégralité des dons sera versée au chantier de restauration. Ce mardi
dans la matinée, le site annonce que plus d’un million d’euros a déjà été récolté. La Fondation du patrimoine, organisme privé
indépendant, œuvre à la sauvegarde et à la valorisation du patrimoine français.

Le site du magazine « Mieux vivre votre argent » indique aussi qu’il est possible de faire un don par l’intermédiaire du site de la
Fondation Avenir du patrimoine de Paris, qui vise à aider à la reconstruction de certains édifices.

Les dons défiscalisés ?
Afin d’encourager les dons, l’ancien ministre de la Culture Jean-Jacques Aillagon a dit espérer, sur Twitter, que les dons seront
défiscalisés.

Cagnottes
Comme le rapporte notamment BFMTV, de nombreux internautes ont par ailleurs, dès lundi soir, annoncé avoir lancé diverses
cagnottes en ligne. Notamment sur la plateforme Leetchi. « Cagnotte pour rénover Notre-Dame de Paris, si vous ne pouvez pas
participer, partagez au moins, merci ! », tweete par exemple un internaute qui a créé un compte Twitter dédié. Si celle-ci affiche
ce mardi matin… 0 euro, d’autres, selon la chaîne, affichaient dès lundi soir plusieurs centaines de milliers d’euros. L’une
atteignant, toujours selon BFMTV, qui appelle à la prudence quant aux éventuelles arnaques, plus de 7 000 euros.

« Grande conférence des donateurs »
L’association Mission patrimoine a elle aussi ouvert une cagnotte, cite toujours la chaîne en reprenant une information de « Nice-
Matin ». Basée dans les Alpes-Maritimes, à Grasse, cette association reconnue d’utilité publique est chapeautée par un pompier
professionnel, Nicolas Doyen. « Chaque don donne lieu à une déduction fiscale. A réception du règlement, un reçu fiscal sera
adressé aux mécènes leur permettant de déduire 66 % du montant du don pour un particulier et 60 % pour une entreprise », a
notamment expliqué ce dernier au quotidien local.

                                                                                                                                      4
ASSOCIATION MISSION PATRIMOINE - REVUE DE PRESSE
L’EXPRESS – 16.04.2019
                                                     Association Mission Patrimoine

       Incendie de Notre-Dame : à qui donner pour aider à la reconstruction ?
De nombreuses initiatives ont été lancées pour aider à reconstruire la cathédrale parisienne, en partie détruite par les flammes
dans la nuit de lundi à mardi.

Une mobilisation vertigineuse. Les collectes se multiplient, mardi, au lendemain du terrible incendie qui a abîmé la cathédrale
Notre-Dame de Paris. Mais pas facile de s'y retrouver quand on veut donner en toute sécurité. L'Express fait le point sur les levées
de fonds officielles pour la restauration du monument parisien.

Des cagnottes qui font le plein

La Fondation du patrimoine, organisation privée qui œuvre à la sauvegarde du patrimoine français, a lancé dès lundi soir un "appel
international" pour la reconstruction de la cathédrale. Chacun peut faire un don via une page ouverte sur le site de l'institution.
"Aucun frais ne sera prélevé" et "tous les dons donneront lieu à l'émission d'un reçu fiscal", a-t-elle précisé. A 11h30 lundi, 1,3
million d'euros avaient déjà été récoltés.

Par ailleurs, la cagnotte mise en place par la Fondation Avenir du Patrimoine à Paris pour financer la rénovation en cours de Notre-
Dame est toujours en ligne, après avoir été prise d'assaut hier soir.

Attention aux cagnottes non-certifiées

L'Observatoire du patrimoine religieux, une association qui œuvre à la préservation et à la valorisation du patrimoine cultuel
français, a de son côté mis en place une cagnotte certifiée sur le site Le pot commun. "L'ensemble des fonds sera reversé à Notre-
Dame de Paris", précise l'association. Lundi en fin de matinée, elle avait réuni près de 11 000 euros de dons.

Le site de cagnotte en ligne Leetchi a lui signalé mardi matin que la cagnotte intitulée "Financement des réparations de Notre
Dame de Paris" et ayant récolté plus de 19 300 euros était vérifiée. L'entreprise s'engage par ailleurs "à ne prélever aucun frais"
sur celle-ci, "ainsi que sur l'ensemble des cagnottes Notre-Dame certifiées". Attention néanmoins aux arnaqueurs, qui seraient
tenté de créer une cagnotte du même nom.

Enfin, une association grassoise reconnue d'utilité publique, Mission Patrimoine, a elle aussi lancé une récolte de fonds sur son
site, signale Nice-Matin. Le président de l'association, qui a déjà financé la réfection de plusieurs chapelles à Grasse, précise que
"l'intégralité des dons seront versés à l'archevêché de Paris ou à l'organisme qui aura été spécifiquement désigné."

                                                                                                                                        5
ASSOCIATION MISSION PATRIMOINE - REVUE DE PRESSE
BMTV – 16.04.2019
                                                     Association Mission Patrimoine

                Comment aider à la reconstruction de Notre-Dame de Paris?

Après l'incendie qui a ravagé la cathédrale, nombreux sont ceux à vouloir participer à la reconstruction de
l'édifice.
L'émotion est vive ce lundi soir face à l'important incendie qui continue de ravager la cathédrale Notre-Dame de Paris. Déjà,
nombreux sont ceux à penser à la reconstruction de l'édifice. "Cette cathédrale, nous la rebâtirons", a promis Emmanuel Macron.
Tout au long de la soirée, plusieurs responsables politiques et particuliers ont réclamé le lancement d’une souscription nationale
pour financer les travaux de restauration. Un message entendu par la Fondation du patrimoine, qui lancera dès ce mardi une
“collecte nationale”. Avant cette annonce, les internautes étaient nombreux à prendre l'initiative de cagnottes en ligne.

•De nombreuses cagnottes en ligne lancées
Au cours de la soirée, des dizaines d'internautes ont lancé des cagnottes en ligne, notamment sur la plateforme Leetchi, pour aider
à la restauration du bâtiment. "#Notredame de Paris brûle. Nous mettons en ligne une cagnotte pour aider à la reconstruction de
ce joyau de notre patrimoine français. Fonds reversés à @notredameparis" explique ainsi l'un, "Si vous avez confiance en moi, je
viens de créer une cagnotte qui sera remise au Patrimoine pour la reconstruction dès que ce sera possible. Retweetez au maximum
svp", explique un autre.

Certaines d'entre elles affichaient vers 23h30 de plusieurs centaines à plusieurs milliers d'euros. L'une d'elles atteignait déjà plus
de 7000 euros. Attention néanmoins aux arnaques. Certains organismes professionnels, qu'il est préférable de privilégier,
proposent aussi d'apporter son aide.
Tôt dans la soirée, l'association grassoise Mission Patrimoine, reconnue d'utilité publique et qui a déjà financé la réfection de
plusieurs chapelles dans la commune, a aussi pris l'initiative de mettre en ligne une plateforme de dons. A la tête de cette
association, Nicolas Doyen a expliqué à Nice Matin avoir décidé "spontanément" d'ouvrir "une cagnotte dans la soirée afin que
celles et ceux qui le souhaitent puissent faire un don pour les travaux de restauration qui s'annoncent sans précédent."

• Une "collecte nationale" de la Fondation du patrimoine
La Fondation du patrimoine va par ailleurs lancer mardi une "collecte nationale". Elle sera en ligne à partir de midi sur le site
www.fondation-patrimoine.org".

• Via la fondation Notre-Dame
Enfin, la cathédrale Notre-Dame de Paris est déjà liée à une fondation et à une plateforme de dons destinés à la restauration de
l'édifice: la fondation avenir du patrimoine de Paris, créée afin de restaurer les édifices religieux de la capitale. Il est donc possible
de faire un don directement sur son site internet. Vers 23h30, le site était inaccessible, certainement du fait de multiples
connexions.

Les dons effectués via les organismes officiels donnent lieu à une déduction fiscale. Le montant du don est réduit de 66% pour un
particulier (dans la limite annuelle de 20% du revenu imposable).

                                                                                                                                             6
ASSOCIATION MISSION PATRIMOINE - REVUE DE PRESSE
France 3 – 16.04.2019
                                                    Association Mission Patrimoine

                                      Texte : Catherine Lioult Photo : Geoffroy Van Der Hasselt / AFP

      Grasse : l'association Mission Patrimoine ouvre une souscription pour la
                         restauration de Notre-Dame de Paris

La solidarité s'organise pour la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris, partiellement
détruite par un gigantesque incendie. Une association grassoise a d'ores et déjà lancé un appel aux dons à
travers une souscription.

C'est un appel solennel, lancé ce lundi alors même que l'incendie fait rage dans l'édifice de Notre-Dame de Paris. Alors que les
pompiers de Paris ont lutté toute la nuit contre ce sinistre, les réactions de solidarité viennent du monde entier, les dons
commencent à affluer et à Grasse, l'association Mission Patrimoine lance un appel solennel.
Le président de la République Emmanuel Macron a promis, dans une courte allocution, que "cette cathédrale, nous la rebâtirons"
et Mission Patrimoine invite les particuliers à donner la somme de leur choix. Le tout sera reversé à l’archevêché de Paris ou à
l’organisme qui aura été spécifiquement désigné.

                                             Les dons seront à adresser :
                                             ► Par voie postale et par chèque (en précisant
                                             que le don ira en faveur de la restauration de la
                                             cathédrale) :
                                             Association Mission Patrimoine
                                             45 bd Victor Hugo
                                             06130 Grasse
                                             ►Via le site internet sécurisé de l’association
                                             dans l’onglet « DONS EN LIGNE » (en précisant
                                             que le don ira en faveur de la restauration de la
                                             cathédrale) : www.mission-patrimoine.fr

                                                                                                                                   7
ASSOCIATION MISSION PATRIMOINE - REVUE DE PRESSE
Interviews Radios et TV – 16.04.2019
         Association Mission Patrimoine

                                          8
Nice-Matin – 15.04.2019
                                                      Association Mission Patrimoine

                                                        Texte : Marianne le Monze

  Une association grassoise ouvre une cagnotte pour la cathédrale Notre-Dame
                    de Paris, touchée par un violent incendie

       L'association grassoise Mission Patrimoine ouvre une cagnotte pour Notre-Dame.

Son président, qui est aussi pompier professionnel, se dit ce soir doublement touché en regardant les
terribles images de la cathédrale de Paris partant en fumée. Doublement touché par son amour de la
vieille pierre et par son métier.
Nicolas Doyen, président de Mission patrimoine, association reconnue d'utilité publique, a donc décidé "spontanément, confie-t-il,
d'ouvrir une cagnotte dans la soirée afin que celles et ceux qui le souhaitent puisse faire un don pour les travaux de restauration qui
s'annoncent sans précédent. Chaque don donne lieu a une déduction fiscale. A réception du règlement, un reçu fiscal sera adre ssé
aux mécènes leur permettant de déduire 66% du montant du don pour un particulier et 60% pour une entreprise."

Mission patrimoine a déjà financé la réfection de plusieurs chapelles à Grasse et a lancé une collecte pour la rénovation de l'orgue
de la cathédrale de Grasse. Son président précise que " l'intégralité des dons seront versés à l'archevêché de Paris ou à l'organisme
qui aura été spécifiquement désigné."

Comment faire un don?

Les dons sont à adresser par voie postale et par chèque, en précisant que le don ira à la restauration de la cathédrale: Association
Mission patrimoine, 45, Bd Victor Hugo 06130 Grasse.

Ou via le site internet sécurisé, toujours en précisant que le don ira à la cathédrale: www.mission-patrimoine.fr

Plus de renseignements : Nicolas Doyen : contact@mission-patrimoine.fr

                                                                                                                                          9
Kiosque – 01.03.2019
                          Association Mission Patrimoine

                 BORNE DE DONS À LA CATHÉDRALE

La Cathédrale Notre-Dame du Puy,
Monument emblématique de la
cité,
(le plus attractif et le plus visité avec
En moyenne 160 000 visiteurs/an),
A reçu récemment l’implantation
d’une borne de dons sans contact
Pour inciter le public à participer à
La restauration du grand orgue du
19ème siècle. Opération de mécénat
collectif menée en collaboration
avec        l’association        Mission
Patrimoine       (Président       Nicolas
Doyen), l’entreprise         Transalcool
(Dirigeant – Claude Isnard) et les
amis de la Cathédrale. Merci pour
cette impulsion qui fait de chaque
contributeur un acteur de la vie
culturelle locale.
Particuliers,              associations,
bénévoles, entreprises, habitants de
Grasse ou visiteurs extérieurs
s’associent à la ville dans une
démarche vertueuse.

                                                           10
Nice-Matin – 01.03.2019
                                                Association Mission Patrimoine

                            Texte Pascal FIANDINO pfiandino@nicematin.fr Photo de Patrice Lapoirie.

                                                      LE PORTRAIT
                                     A échelle humaine
Pompier pro, le président de Mission Patrimoine s’échine à rénover les trésors, parfois
                                méconnus, de la ville.

       Forcément, il y a pensé. A chaque
       inauguration, chaque coupé de ruban,
       Nicolas Doyen y a pensé. Pensé au petit
       garçon qui, des décennies plus tôt, se
       nourrissaient des récits d’une grand-
       mère passionnée d’Histoire. Elle
       racontait, lui écoutait. La tête remplie
       d’images et de rêves.
       « Elle m’a pas mal initié à tout ça, sourit-
       il aujourd’hui. J’ai beaucoup lu ensuite.
       Clairement, elle m’a transmis le virus. »
       Et ne vous fiez pas aux apparences :
       l’homme aux airs de golden-boy –
       chevelure gominée, regard bleu, voix
       chaude – n’a pas oublié les images, ni les
       rêves. Mieux : il les a matérialisés.
       Gravés dans la pierre des chapelles Saint-           Sous la photo : Nicolas Doyen devant l’un de ses prochains défis : la rénovation
       Joseph, Saint-François, rénovées, en                 de la statue de Jean-Honoré Fragonard, square du Clavecin. « La statue la plus
                                                            emblématique de la ville » assure-t-il.
       attendant Saint-François.

       Alors qu’il souffle, aujourd’hui, ses 42             -Dame-du-Puy – et la borne de dons installée à cet effet.
       bougies, le petit garçon est devenu le «
       Monsieur patrimoine » de Grasse.                     Les projets de rénovation ? La statue de Jean-Honoré Fragonard,
       C’est à Cannes, pourtant, qu’il a vu le              square du Clavecin ; un pigeonnier du XIXème, avenue Pierre-
       jour. Passé les jeunes années au Cannet,             Sémard ou le monument hommage à Léon Chiris, boulevard
       il rejoint, à 12 ans, la cité des Parfums.           Fragonard. Louable, pas gratuit. Dès lors, comment financer ? «
       Son parcours scolaire, conclu par un BEP             On fonctionne par des opérations de mécénat, en sensibilisant, au
       à     Hutinel,    comme       professionnel          passage, un maximum de personnes. Toutes les bonnes volontés
       (pompier, il officie à La Bocca depuis               sont les bienvenues. On avance main dans la main avec la mairie.
       2010, après neuf ans à Grasse) le                    Ça crée un élan, du lien, ça devient des projets communs. On a
       ramènera dans celle des Festivals. Son               croisé des gens, les larmes aux yeux, qui nous disaient : J’ai
       cœur, lui, est resté « là-haut ». Alors, une         beaucoup de souvenirs en ce lieu ». Du lien. Pour aujourd’hui ;
       idée a germé. Et Mission Patrimoine est              pour demain, surtout. « Quelque part, on a une charge :
       née. Créée en 2013, l’association se                 transmettre ce patrimoine en bon état pour les générations après
       tourne, dès 2014, exclusivement vers les             nous. » Dont celles de ses enfants, les jumeaux Estelle et Mathieu
       trésors locaux parfois méconnus. « Il n’y            (20 ans) nés d’une première union, et le petit dernier, Louis, 10
       a pas que les lieux emblématiques, déjà              ans. D’ailleurs, comment concilier vie de famille et travail à la
       bien soutenus, qui importent. Ces                    caserne avec cette « passion débordante » pour le patrimoine ? «
       endroits-là, plus confidentiels, Grasse en           Je travaille en 24/72 : un jour de service, trois jours de repos. Ça
       est remplie. Cette ville, j’y crois. Elle a          me laisse le temps pour le reste. » Même si, pour lui, tout est lié. «
       une âme, une histoire. » Une âme, qu’il              Je trouve des similitudes avec mon métier de pompier : on est là
       s’échine à entretenir à travers les vieilles         pour aider, essaye de sauver des gens. C’est pareil avec le
       pierres. On a parlé des chapelles : il y a,          patrimoine. J’aime m’occuper des autres : là, j’exerce cette
       aussi, la restauration de l’orgue de Notre           sensibilité autrement. »
                                                                                                                                               11
Une flamme, pour ces endroits chargés d’histoire(s), où il se sent « comme à la maison », habité par « un
             sentiment de bien-être intérieur. » Témoins d’un passé qu’on « ne peut pas voir disparaître.
             « Je pense à ceux qui étaient là et je me dis que je suis obligé de le faire. » Il assène ça, comme une évidence ;
             comme si toute explication supplémentaire serait superflue. Ainsi, au moment de trouver son nouveau cocon, il
             y a deux ans, devinez vers quoi a penché son choix ? « Nous avons acheté un grand appartement bourgeois et on
             se fait une déco XVIIIème, ma période de prédilection. Ma femme a adhéré. Alors on chine, on regarde… C’est
             important de se faire un chez soi qui nous ressemble. » Un appartement. Une ville. Une planète même, après
             tout. Pour ceux qui, un jour peut-être, ne trouveront que ces édifices, pour seul vestige de nos civilisations.
             Pour dire que nous étions, ici, cœur battant, dans ce petit coin de l’univers.

………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

                         Il veut ramener le cœur de Charles X en France
                                                                 Quand patrimoine et Histoire se conjuguent… En plus des
                                                                 réalisations avec Mission Patrimoine, Nicolas Doyen est
                                                                 engagé, via son autre association, dans un objectif tout
                                                                 particulier : obtenir le rapatriement en la basilique
                                                                 cathédrale de Saint-Denis (93) du cœur embaumé de Charles
                                                                 X, frère de Louis XVI, Louis XVII et dernier roi de France
                                                                 (1824-1830). Celui-ci est actuellement déposé au monastère
                                                                 franciscain de Kostanjevica (Slovénie). « Nous avons sollicité
                                                                 l’Etat français afin d’obtenir le rapatriement de ses restes sur
                                                                 notre sol, afin qu’il repose auprès des membres de sa famille
                                                                 (les Bourbons), déjà inhumés à Saint-Denis. »

 En septembre 2016, une conférence de presse s’est tenue en présence des descendants de Charles X pour présenter le
 dessein. Projet largement relayé par la presse nationale et internationale. Maître des patrimoines, Stéphane Bern a
 également mis en avant la cause. En janvier 2018, Sylvain Fort, conseiller d’Emmanuel Macron en charge du pôle « Discours
 et mémoire » a reçu les membres de l’association et demandé la constitution d’un dossier, envoyé en avril. « On attend
 désormais que l’Etat se prononce, c’est toujours en cours. »

                                                                                                                                    12
Nice-Matin – 04.02.2019
                                      Association Mission Patrimoine

                                      Texte et photo : Claire CAMASARA

Une borne de dons sans contact pour financer l’orgue de la cathédrale

Après les plateformes de                                                 Opération            renouvelable
financement participatif que                                             autant de fois que l’on veut. «
l’on peut trouver sur Internet,                                          C’est la 20ème borne de ce
place à la borne de dons. Une                                            genre installée en France,
borne de ce type vient de                                                précise       Nicolas      Doyen,
prendre place au cœur de la                                              président de l’association
cathédrale Notre Dame du                                                 Mission Patrimoine. Il y en
Puy.                                                                     notamment au Mont Saint-
Son objectif : récolter des                                              Michel, au Palais des papes à
fonds pour la rénovation du                                              Avignon ou encore à la cité
grand orgue. « Il s’agit d’une                                           médiévale de Carcassonne. »
nouvelle       démarche        de                                        Avec une moyenne de 160
mécénat collectif menée en                                               000 visiteurs par an, la
collaboration               avec                                         cathédrale est le monument
l’association            Mission                                         le plus visité de la cité des
patrimoine », explique Jérôme                                            parfums. Un atout pour
Viaud, le maire.                                                         sensibiliser les nombreux
Une borne financée par                                                   visiteurs qui déambule dans
Claude Isnard, dirigeant de                                              l’édifice. En tout, c’est près de
l’entreprise Transalccol et                                              600 000 euros qu’il va falloir
dont le montant s’élève à                                                rassembler, à terme, pour
5700 euros. Le principe est                                              remettre l’orgue à neuf. Pour
simple, il suffit de présenter sa                                        cela,      la    ville    compte
carte de crédit devant la borne                                          également          faire      des
et un prélèvement de 3 euros                                             demandes de subventions
se fait sans contact. Une                                                auprès de l’Etat.

                                                                                                             13
Interview Radio – 30.01.2019
     Association Mission Patrimoine

                                      14
Kiosque – 01.12.2018
                                                  Association Mission Patrimoine

                                               Service Communication ville de Grasse

PAR AMOUR                                                          Nous travaillons actuellement à la restauration du
POUR GRASSE                                                        pigeonnier situé avenue Pierre Sémard près de la CAPG.
                                                                   Les abords immédiats seront aménagés en jardin et
                                                                   réalisés par l’architecte paysagiste, Jean MUS. Nicolas
PARTOUT EN FRANCE, LES INITIATIVES PRIVEES                         DOYEN ne compte pas s’arrêter là.
VIENNENT AU SECOURS D’UN PATRIMOINE EN
DANGER, PARCE QUE L’ÉTAT FRANÇAIS N’A PLUS                         Sensible à la beauté de l’orgue de la Cathédrale Notre
LES MOYENS D’ASSUMER SEUL L’ENTRETIEN ET LA                        Dame du Petit Puy et conscient du coût élevé de sa
SAUVEGARDE DE NOS TRÉSORS, LES CITOYENS                            nécessaire rénovation (600 000 €), il se lance dans un
SONT APPELÉS À LA RESCOUSSE, L’INITIATIVE                          nouveau projet et promeut une idée originale, un concept
                                                                   innovant développé par la société HeoH et déjà présent
NATIONALE PORTÉE PAR STÉPHANE BERN,
                                                                   dans une trentaine de sites en France. Financée par une
L’ENGAGEMENT DE LA FRANÇAISE DES JEUX
                                                                   entreprise mécène grassoise, une borne va être placée
AUTOUR D’UN LOTO DU PATRIMOINE ET PLUS                             prochainement dans la cathédrale. Elle va permettre des
LOCALEMENT LA CRÉATION D’ASSOCIATIONS                              dons de 3 € réalisables par le biais d’un smartphone ou
DÉDIÉES,    SONT     AUTANT     DE     SIGNES                      d’une carte bancaire (française et étrangère) munie du
ENCOURAGEANTS D’UNE PRISE DE COSCIENCE                             sans contact.
COLLECTIVE, ÀGRASSE, SI L’ON CONNAIT BIEN DES
ORGANISATIONS COMME L’ARMIP, LA SOCIÉTÉ                            Parrainée par Stéphane BERN, la borne de don de HeoH
DES AMIS DU MAHP, CELLE DES AMIS DU JMIP OU                        révolutionne le financement participatif et sensibilise les
L’ASSOCIATION DES AMIS DE LA CATHÉDRALE, ON                        habitants comme les visiteurs extérieurs. Gageons que
                                                                   l’initiative portera de beaux fruits. Les sommes collectées
CONNAIT MOINS LE PÉRIMÈTRE D’ACTION DE
                                                                   viendront gonfler la cagnotte commencée par les amis de
MISSION PATRIMOINE OU DU FONDS BAUDELAIRE,
                                                                   la Cathédrale qui organisent pendant la saison estivale un
ZOOM SUR DES INITIATIVES ENTHOUSIASMANTES.                         festival d’orgue. Depuis 2017, ils font appel aux dons dans
                                                                   l’objectif de contribuer à la rénovation de notre
Grasse mérite tous nos efforts. Nicolas DOYEN,                     magnifique instrument vieux de 150 ans. Je suis heureux
Président de l’association Mission patrimoine depuis               de voir nos efforts converger.
2012 en est convaincu, lui qui multiplie les projets de
mécénat sur le territoire communal. Notre but est de
sensibiliser le plus grand public et de collecter des fonds
de particuliers et d’entreprises. En partenariat étroit
avec la municipalité, nous avons déjà réussi à lever de
quoi restaurer les chapelles des hameaux du Plan, Saint-
Mathieu et Saint-François.
                                                                                                                                 15
Interview Radio – 11.09.2018
     Association Mission Patrimoine

                                      16
Nice-Matin – 10.09.2018
                                                                 Association Mission Patrimoine

                              Textes : Chrystèle Burlot cburlot@nicematin.fr Photos : Gilles Traverso, Patrice Lapoirie et D.R

Le grand orgue de la cathédrale a été construit en 1855 par le facteur d'orgue Frédéric Jungk. Il s'agit d'un instrument à 27 jeux sur deux claviers et pédaliers de
style romantique, à mi-chemin entre les orgues classiques et ceux plus romantiques du XIX ème.

L'orgue de la cathédrale Notre Dame du Puy est à bout de souffle. Deux années et plus de 600 000 euros
seront nécessaires à sa rénovation. Une borne de dons va être mise en place.

C'est un orgue géant, qui a plus de 150 ans. Un instrument de style romantique avec un buffet néo-classique. Une merveille donc,
qui enchante la cathédrale Notre-Dame du puy.
Malheureusement l'instrument est dans un état désastreux. Sa machine à vents est à but de souffle. Il va vraiment falloir le
rénover. " La ville de Grasse ne peut financer la totalité de sa rénovation estimée, aujourd'hui, à 600 000 euros..." commente
Jérôme Viaud, maire.

                          C'est là que l'association mission Patrimoine rentre en scène. Une association grassoise (lire par ailleurs) qui à
                          la base, se chargeait exclusivement d'opérations de mécénat à travers les principales résidences royales de
                          l'hexagone. Au fil des années, elle a élargi ses missions. Ce qui la mène aujourd'hui à proposer une idée
                          originale pour sauver l'orgue de la cathédrale, une borne de dons qu'elle entend mettre en place dans
                          l'édifice. "C'est un outil qui permettra au grand public de faire un don facile et rapidement" explique Nicolas
                          Doyen, président de l'association.
                          Une borne de don sans contact, particulièrement adapté aux lieux à fortes affluence et notoriété..."Il faut
                          aussi avoir que chaque don effectué permettra de bénéficier d'une déduction fiscale avantageuse" ajoute
                          Nicolas Doyen.

                          La borne (plus de 4000 euros) sera offerte par Claude Isnard, dirigeant grassois de la société Transalcool. Il
                          faudra attendre deux mois pour qu'elle soit installée dans la cathédrale. "Puis nous lancerons un appel
                          d'ordre européen qui nous permettra de choisir le meilleur facteur d'orgue pour la réparation". Celle-ci
                          pourrait bien durer deux années...

                                                Le chiffre

                                                1000             euros.
                                                Pour cette somme, 660 euros seront déductibles d'impôts.

                                                                                                                                                                       17
Mission Patrimoine, l'association au secours de l'orgue
Deux objectifs essentiels pour l'association Mission Patrimoine qui vient au secours de l'orgue:
1) Participer à la restauration, la conservation et la mise en valeur des sites afin de contribuer au rayonnement du patrimoine
 historique et culturel français.
2) Contribuer à l'enrichissement des collections par l'acquisition de pièces de mobiliers et d'objets décoratifs afin d'en faire don à
 des établissements publics ou des musées. A sa création en 2013, cette association grassoise était destinée à s'occuper que
 d'opérations de mécénat à travers les principales résidences royales de France.
En 2015, elle a décidé d'élargir son action dans des lieux ayant une renommée beaucoup plus locale.
Ainsi, après avoir participé à la restauration du Panthéon ou à celle d'un banc du château de Versailles, l'association a signé un
 partenariat avec sa ville d'accueil afin de pouvoir organiser des projets de mécénat sur le territoire communal grassois. En 2014-
 2015, la chapelle Saint-Joseph a ainsi été restaurée. En 2016-2017, celle de Saint-Mathieu. L'association se charge en ce moment
 de la restauration de Saint-François et d'un pigeonnier datant du XIX-XXème siècle avenue Pierre Sémard. Elle projette aussi de
 restaurer la statue Jean-Honoré Fragonard, square du Clavecin et celle de Léon Chiris, boulevard Fragonard.

L'association est située au 45 boulevard Victor Hugo à Grasse. Tél : 06-64-23-11-71. site : mission-patrimoine.fr

                                                                                                                                         18
Nice-Matin – 04.05.2018
                                                         Association Mission Patrimoine

                                Textes : Marianne Le Monze grasse@nicematin.fr Photos: Patrice Lapoirie et M.L.M.

                      Les Grassois prennent leur passé en mains

Dans le cadre de la politique communale de préservation du patrimoine, les habitants de la
cité des parfums sont appelés à mettre la main à la poche. Des citoyens se prennent en
charge et lancent des projets de rénovations.

Ici, les oratoires. Là, les monuments aux morts. Jean-Marie Rouvier et ses Compagnons du patrimoine, ou Paul Demarchi à son
initiative personnelle ne sont pas les seuls Grassois à lance des actions pour sauver le patrimoine de la cité des parfums.
Depuis maintenant quelques années, des associations s'impliquent pour lever des fonds auprès de la population. C'est le cas de
Mission Patrimoine ou des Amis de la Cathédrale, par exemple. Car si la commune a une politique affichée de lancer des travaux
de restauration, elle ne parviendrait pas à ses fins avec sa seule trésorerie dont on connaît les limites.

Des réductions sur les impôts

C'est donc souvent accompagnés de levées de fonds et d'appel à générosité que les projets municipaux voient le jour.
Les exemples ne manquent pas ces dernières années de pans du patrimoine local restaurés grâce à une union des forces publiques
et privées.
Les deux dernières en date sont la Chapelle Saint-François, dans le quartier du même nom, et plus récemment encore, la
cathédrale Notre-Dame du Puy dont l'autel tombeau menaçait de tomber.
Pour récompenser les bonnes volontés, il y a le retour sur investissement: les donateurs peuvent en effet dégrever 66 % du
montant de leur investissement de leurs impôts.

Une incitation à bien faire qui porte ses fruits. Mais là n'est pas la seule raison de l'implication des Grassois, amoureux avant tout
de leur riche patrimoine en souffrance.
Cette fois encore les appels sont lancés: ils concernent de nombreux projets. "On veut additionner tout le monde sur tous les
projets, affirmait le maire dernièrement. Et ça tombe bien : il y a tellement de boulot".
Contact : pour les potentiels donateurs, Maison du Patrimoine, 22 rue de l'Oratoire. 04 97 05 58 70.

                                                                                                                                         19
Chapelle Saint-François : intérieur et extérieur

Après les chapelles Saint-Mathieu et Saint-Antoine, dans les hameaux éponymes,
puis Saint-Joseph au Plan-de Grasse, c'est au tour de Saint-François-de-Sales/Saint-
Barthélemy d'être l'objet de soins.
Les travaux de rénovation seront menés en deux tranches boulevard Schley sous la
houlette de l'architecte Luc Tissot et en accord avec l'architecture des bâtiments de
France.
Dès la mi-mai et jusqu'à la mi-juillet, les façades du petit édifice devraient être
reprises.
Puis en 2019, c'est l'intérieur qui sera rénové.
Le coût prévisionnel de la première tranche se monte à 24 000 €. Celui de la
seconde tranche: 56 000 €.
"Jamais deux sans trois" disait l'autre jour le président de l'association Mission
Patrimoine, Nicolas Doyen, dans le pré des Colchiques, quartier Saint-François
(derrière la mairie annexe), où les travaux ont été annoncés en grande pompe.
L'association s'est en effet engagée à lever des fonds comme elle
l'avait fait déjà pour Saint-Mathieu et Saint-Joseph.
Première action pour faire connaître son projet : une banderole barre le boulevard
Schley et avertit les passants de la collecte de subsides en faveur de la rénovation de
la chapelle aux deux saints patrons.
Dans le quartier, les habitants se sentent concernés. Comme le président du comité
des fêtes de Saint-François, Bernard Darras.

L'orgue, le pigeonnier et le nouveau jardin

D'un côté, le futur jardin du quartier de la SNCF. De l'autre un orgue retapé. Deux
associations ont des projets pour Grasse.

                                                         Un jardin et un pigeonnier flambant neufs.
                                                         La ville soutient l'initiative de l'association Mission Patrimoine concernant un
                                                         jardin avenue Pierre Sémard.
                                                         Certes, il n'est encore qu'à état embryonnaire, mais l'idée est de créer autour
                                                         du pigeonnier aux carreaux verts et jaunes (qui sera également restauré), un
                                                         jardin paysager. C'est en tout cas ce qu'annonçaient le maire, Jérôme Viaud,
                                                         et le président de l'association Mission Patrimoine, Nicolas Doyen, lors du
                                                         lancement des travaux à la chapelle Saint-François.

                                                         Contact de l'association Mission Patrimoine : contact@mission-patrimoine.fr et
                                                         Nicolas Doyen : 06 64 23 11 71.

Un orgue retapé
Lors de la livraison du maître-autel de la cathédrale, Xavier Charabot, président de
l’association des Amis de la cathédrale annonçait un autre projet de rénovation
concernant cette fois, l’orgue (dernière rénovation date des années 70).
L’association organise depuis l’an dernier un festival d’orgue (participation libre) qui
permet de lever des fonds. Six dates sont prévues cet été : les mercredis 18 et 25
juillet, les 1er, 8, 15 et 22 août à 18 heures.

Contact de l’association Les amis de la cathédrale : paroisse.grasse@gmail.com
Tél : 04.93.36.10.34

                                                                                                                                            20
Kiosque – 01.05.2018
                                                          Association Mission patrimoine

                                                       Service Communication ville de Grasse

La Chapelle Saint François
Projet patrimonial, participatif et fédérateur.

Le plan de rénovation des chapelles amorcé par la ville en 2015 en collaboration avec l'association Mission
Patrimoine se poursuit en 2018-2019 sur les travaux de la chapelle Saint-François, l'un des trésors
patrimoniaux de nos hameaux. L'appel à la générosité des donateurs est lancé pour un financement
participatif et une défiscalisation à hauteur de 66 % pour les particuliers (*).

Le patrimoine est le témoin de notre passé, c'est celui qui
lie les hommes à notre histoire. C'est aussi le fruit d'un
héritage que nous ont légué nos aïeux à travers les siècles,
confie Nicolas DOYEN, président de l'association Mission
Patrimoine. Le sauvegarder n'est pas un simple
engouement, c'est une nécessité. La générosité des
donateurs permet de donner une seconde vie aux lieux
réhabilités tout en créant une fierté commune avec le
territoire. Grasse est un bijou, il n'y a pas de petits dons,
unissons-nous pour faire de grandes choses. Et si des
bénévoles souhaitent rejoindre notre association pour des
tâches administratives ou des actions de communication,
qu'ils n'hésitent pas à nous contacter, ils sont les
bienvenus.

Pour la Chapelle Saint François, deux tranches de travaux
ont été chiffrées par la ville pour un budget global de 60
000 € HT. En 2018, ce sont les extérieurs qu'il faut traiter
pour gérer l'étanchéité du toit et de gros problèmes
d'humidité des murs (remontées par capillarité) avant de
s'attaquer en 2019 à la purge des enduits détériorés et
des peintures abîmées, la reprise des enduits et des
corniches, et le badigeon global à la chaux.

Dans une période de grande austérité financière, les
collectivités font de plus en plus appel au mécénat, précise
Jérôme VIAUD. Nous collaborons très volontiers avec
Mission Patrimoine dans un climat de confiance totale. Les
réalisations déjà menées ensemble sont de réelles plus-
values pour les habitants de nos hameaux (chapelles
Saint-Joseph et Saint-Mathieu).

(*) L'association Mission Patrimoine est reconnue d'intérêt général par l'administration fiscale ce qui lui permet d'émettre des reçus fiscaux au
bénéfice de ses donateurs. Vous êtes une entreprise : la réduction d'impôt (sur les sociétés ou sur le revenu) est égale à 60% du montant du don
effectué en numéraire, en compétence ou en nature, et retenu dans la limite de 0,5% du chiffre d'affaires HT annuel. Vous êtes un particulier : la
réduction d'impôt est égale à 66 % du montant du don effectué en numéraire dans la limite annuelle de 20 % du revenu imposable.
Pour plus d'informations, contacter le 06 64 23 11 71 contact@mission–patrimoine.fr

                                                                                                                                                     21
Dons par voie postale : Association Mission Patrimoine, 45 boulevard Victor Hugo 06130
Grasse Dons en ligne sur www.mission–patrimoine.fr

         Présentation de la chapelle par le service Ville d'Art et d'Histoire de Grasse

La Chapelle Saint François de Sales semble avoir fait l'objet d'une visite pastorale en 1679 par Mgr. de Roquemartine. Cela
ne signifie pas que l'édifice actuel est du XVIIe siècle mais cela témoigne de la présence d'un lieu de culte du même vocable
à cet endroit à cette époque-là. De nombreuses modifications ont été apportées au bâti d'origine. Cette chapelle devait,
dans un état précédent, s'ouvrir plus largement sur l'extérieur par un porche et une grande arcade en plein cintre. L'espace
actuel d'entrée correspond à ce porche. Son chevet devait être semi-circulaire et son cœur voûté en cul de four. Ce type
d'édifice à nef unique précédé d'un porche est le plus répandu dans les environs comme c'est le cas par exemple à Sainte-
Luce de Cabris. Cette chapelle rurale adopte un plan quadrangulaire simple et un chevet plat. Son entrée est encadrée par
deux murets pouvant faire office de banc.
Un petit édifice annexe a été accolé tout au long de son mur nord. Son clocher–mur à deux pans est percé d'une baie en
plein cintre où se loge la cloche. La couverture de l'édifice est en tuiles canal avec génoise, elle uniformise l'ensemble
chapelle et annexe. La façade sur pignon porte la dédicace peinte suivante : « St Franciscus, St Bartholomeus ». Les statues
de ces deux saints sont encore présentes à l'intérieur de l'édifice. La façade est percée par une grande baie semi-circulaire
fermée par une grille en fer forgé où s'ouvre la porte. L'intérieur s'organise en deux espaces. L'entrée, sorte de narthex, est
délimitée à l'est par une grande arcade en plein cintre qui sert de support au clocher. Au nord et au sud les murs sont
animés par des arcs en pleins cintres retombant sur des piles quadrangulaires. La nef unique est voûtée en berceau, percée
dans le chœur pars deux baies en plein cintre. La baie Nord a été obturée par la construction de l'annexe et sert désormais
de niche à la statue de Notre-Dame de Lourdes.

                                                                                                                                  22
Vous pouvez aussi lire