Clinique de Pneumologie - Livret d'accueil du patient pour le traitement des pathologies respiratoires

 
Clinique de Pneumologie - Livret d'accueil du patient pour le traitement des pathologies respiratoires
.

Clinique de Pneumologie
pour le traitement des pathologies respiratoires

   Livret d'accueil du patient

                                          36 route des Rieux 26110 Nyons
                                    tél 04 75 26 55 00 fax 04 75 26 55 56
                                  e-mail rieux@atrir.com - www.atrir.com
Clinique de Pneumologie - Livret d'accueil du patient pour le traitement des pathologies respiratoires
   Atrir Santé & médico-social ----------------------------------- page 4

   Votre entrée ---------------------------------------------- page 6

   Votre sortie ------------------------------------------------ page 7

   Votre séjour ----------------------------------------------- page 8

   Droits des patients - Sécurité ----------------------- page 12

   La charte du patient hospitalisé -----------------------page 16

   L'équipe médicale ------------------------------------- page 18

   La rééducation------------------------------------------ page 20

   Pour information "les examens…" ---------------- page 22

   La douleur n'est pas une fatalité ------------------- page 26

   Plan de la clinique ------------------------------------- page 28

   Lexique --------------------------------------------------- page 30

                                                           Réactualisé en juillet 2010   -2-
Clinique de Pneumologie - Livret d'accueil du patient pour le traitement des pathologies respiratoires
ATRIR SANTE &MEDICO-SOCIAL

Les Rieux, établissement spécialisé en pneumologie, PSPH (Participant au Service Public Hospitalier) de 75
lits, est situé en Drôme Provençale dans un environnement préservé de la pollution et des grandes
variations météorologiques.
les Rieux, structure dédiée aux insuffisants respiratoires, comprend 3 services distincts :
    - le service de court séjour
    - le laboratoire du sommeil et d’exploration de la vigilance diurne
    - le service de soins, de suite et de réhabilitation (SSR)
Une équipe formée de
   - pneumologues                                           -   psychologue
   - kinésithérapeutes                                      -   diététicienne
   - professeurs d’activités physiques adaptées             -   assistante sociale
   - infirmiers, aides-soignants,                           -   animatrice
   - techniciens du sommeil                                 -   personnel de la fonction logistique

les Rieux dispose d’un plateau technique étendu permettant l’accueil et la prise en charge de
l’ensemble des pathologies respiratoires aiguës et chroniques de l’adulte.

Le service de court séjour pneumologique
     Unité de 14 lits spécialisée dans
     • l’accueil des urgences respiratoires adultes
     • le bilan et le traitement des pathologies respiratoires aiguës
     • les suites précoces de réanimations cardio-respiratoires
     • la prise en charge des patients trachéotomisés ventilés
     • le sevrage ou l’adaptation de ventilations non invasives
     Plateau technique et savoir-faire
     • Radiographie pulmonaire au lit
     • EFR (Exploration Fonctionnelle Respiratoire)
     • GDS (Gazométrie Artérielle)
     • Fibroscopie bronchique
     • Ponction, biopsie et drainage pleuraux
     • Oxymétrie nocturne/Echographie cardiaque
     • Réglages et surveillance de ventilations non invasives ou conduite de sevrage de ventilation
     • Education à l’autonomie des patients et familles de patients ventilés ou trachéotomisés
     • Kinésithérapie de drainage bronchique et apprentissage de l’autodrainage
     • Kinésithérapie de remusculation (électrostimulation, travail musculaire isométrique et isovolumétrique)

                  - Permanence médicale 24h/24
                  - Visites médicales quotidiennes de 9h à 12h
     INFORMATIONS - Rencontre des médecins sur rendez-vous au 04 75 26 55 00
                  - Visite aux personnes hospitalisées de 14h à 20h, interdit aux enfants de
                    moins de 12 ans

                                                                                      Réactualisé en juillet 2010   -3-
Clinique de Pneumologie - Livret d'accueil du patient pour le traitement des pathologies respiratoires
ATRIR SANTE &MEDICO-SOCIAL

Le laboratoire du sommeil
4 lits dévolus :
• à l’expertise des pathologies respiratoires ou neurologiques du sommeil
• au suivi et évaluation des traitements
• à l’évaluation de la somnolence diurne
• au contrôle de l’aptitude professionnelle (aptitude à la conduite P2 automobile ou engins)

Plateau technique et savoir-faire
• Polygraphie et polysomnographie avec ou sans électrodes jambières
• Enregistrement hospitalier ou à domicile
• Tests de vigilance diurne (TILE tests, tests de maintien de l’éveil et Osler)
• Scorage manuel (technicien du sommeil et médecin)
• Adaptation et réglages des traitements par pression positive des syndromes d’apnées du sommeil
• Éducation au traitement pressionnel

                                    - Admission des patients à 16h
     INFORMATIONS                   - Pour joindre directement le laboratoire du sommeil
                                      téléphone 04 75 26 56 00

Unité de soins de suite et réhabilitation (SSR)
61 lits dévolus à :
• la prise en charge des pathologies respiratoires chroniques
• la période pré ou post-opératoire de chirurgie thoracique
• aux suites tardives de réanimations cardio-respiratoires

      Plateau technique et savoir-faire
• EFR (Exploration Fonctionnelle Respiratoire)
• Épreuve d’effort et mesure de la VO2
• Mesure de force musculaire périphérique et respiratoire
• Mesure des masses maigres et grasses
• Tests de marche
• Kinésithérapie à visée de drainage bronchique et apprentissage de l’auto drainage
• Remusculation et réentraînement à l’effort
• Activité physique adaptée
• Séances éducatives sur les thérapeutiques inhalées, l’oxygénothérapie, les ventilations non invasives et la
  diététique

                  - Admission entre 14h et 15h du lundi au vendredi
     INFORMATIONS - Les patients disposent d’une ligne téléphonique directe
                  - Visite de 11h à 20h

                                                                                        Réactualisé en juillet 2010   -4-
Clinique de Pneumologie - Livret d'accueil du patient pour le traitement des pathologies respiratoires
Votre entrée

Votre entrée
                                Pour mieux vous accueillir pour votre séjour SSR
                              l'heure de votre entrée doit se situer entre 14h et 15h.
Une inscription rapide et simple
Dés votre arrivée vous vous présenterez à l'accueil avec les documents suivants :
    •    Carte de sécurité sociale         - avec ouverture des droits en cours
                                           - attestation papier
    •    Carte vitale à jour
    •    Accord de votre mutuelle - pour le ticket modérateur (si vous êtes à 80%)
                                           - ou pour le forfait journalier (si elle le prend en charge).
Si votre état le permet, les formalités d'entrée se feront au bureau des admissions.
Vous serez ensuite accompagné(e) dans votre chambre.
Pendant votre séjour le Bureau de l'accueil est ouvert du lundi au samedi de 8 h à 12 h et de 14h à 18 h pour vous
aider dans vos démarches administratives et pour vous donner tous les renseignements nécessaires

          Les frais de séjour*
           Ce sont les tarifs de prestations arrêtés par l'ARH (Agence Régionale d'Hospitalisation) multiplié par le nombre
           de journées (jour d'entrée inclus et jour de sortie exclus).
           Les tarifs sont affichés à l'accueil de la clinique.
           Si vous êtes assuré social
           La clinique applique le tiers payant. Ces frais sont remboursés directement à l'établissement par votre régime
           social. Vous pouvez :
           • Être pris en charge à 100 % : c'est le cas si vous relevez d'une situation d'exonération de ticket modérateur
               (longue maladie, acte opératoire supérieur à K50, accident du travail…).
           •   Être pris en charge à 80 % : le ticket modérateur de 20 % est alors à votre charge ou à celle de votre
               mutuelle.
           Si vous n'êtes pas assuré social
 Rappel

           •   Vous êtes redevable de la totalité des frais
               * Les tarifs des frais de séjour sont affichés sur les panneaux d'information

          Le forfait journalier (18 € par jour)
           Il représente une contribution financière aux frais occasionnés par votre séjour. Il est dû pour toute la durée de
           votre hospitalisation, y compris le jour de sortie.
           Il peut être pris en charge par votre mutuelle.

           En sont exonérés les patients dont l'hospitalisation est imputable à un accident du travail ou une maladie
           professionnelle, les bénéficiaires de l'article 115 du code des pensions militaires d'invalidité et des victimes de
           guerre, ainsi que les personnes entrant et sortant le même jour.

          La participation forfaitaire de 18€
           Si vous n'êtes pas à 100% (ALD), suivant les actes médicaux effectués pendant votre séjour, vous serez
           soumis à la participation forfaitaire de 18€ .Certaines mutuelles la prennent en charge..

                                                                                                 Réactualisé en juillet 2010   -5-
Votre sortie

Permissions
Permissions les week-end :
Les patients qui désirent une permission de sortie pour le repas du midi ou du soir doivent
obligatoirement la demander au médecin, du lundi au vendredi 12h au plus tard, et si possible
lors des visites.
Les patients doivent être entrés à 21H15, le portail est fermé à 21h30.

Sauf circonstance personnelle ou familiale exceptionnelle, aucune permission de nuit n'est
accordée.

Votre sortie
    En accord avec votre médecin votre sortie aura lieu en semaine, le matin avant 10 h.
            Afin que votre sortie se passe dans les meilleures conditions, pensez à :

                                                            Auprès du médecin        Lors de la dernière visite
               - Les papiers de sortie
                  (Ordonnances,                                                 ou
                   bon de transport…)                          A l'infirmerie        Le matin de la sortie
Récupérer
               - Cautions (clé, télévision)
                                                                A l'accueil                     Le matin
               - Bon de situation
               - Chéquiers et liquide                                                          La veille ou
                                                         Au bureau des admissions
                  (si vous en avez déposés)                                                     Le matin
               - Location TV                                                                   La veille ou
                                                                A l'accueil
               - Téléphone                                                                      Le matin
 Régler
               - le forfait journalier (s'il n'est pas
                                                         Au bureau des admissions               Le matin
                  pris en charge par votre mutuelle)
               - Clé de chambre
Rapporter      - Télécommande télévision                        A l'accueil                     Le matin
               - Le questionnaire de sortie

Le jour de votre sortie, si vous partez avant 12h…
Le service restauration peut vous préparer un en-cas à la place du repas de midi ; vous devez le
demander, le matin de votre départ, au standard/accueil.

                                                                                     Réactualisé en juillet 2010   -6-
Votre séjour

Un cadre de vie agréable
Selon la nature des soins dont vous avez besoin, vous pourrez organiser vos temps de repos tout en
profitant des services sur place.

                                 Vous disposerez d'une chambre particulière (sans supplément), avec
                                 salle de bain et WC. Contre une caution de 20 € une clé vous sera remise
  Votre chambre                  pour la fermer (sauf en service Médecine).
                                 Vous disposez d'un coffre fort avec code personnel.

                             En SSR, sauf prescription médicale, vous êtes convié à prendre vos repas
                             à la salle à manger, située au rez-de-chaussée de la Clinique 1. Vous
       Vos repas             aurez la courtoisie de venir en tenue de ville :
                                    le petit déjeuner de 7h30 à 8h30,
                                    le déjeuner à 12h
                                    le dîner à 18h 45
                             .
                             Pensez à nous informer si vous suivez un régime alimentaire, en raison
                             de votre état de santé ou de vos convictions religieuses .

                             Les personnes hospitalisées en Médecine mangent dans leur chambre
                             (repas accompagnant : lire plus loin)

                             Départ du courrier :
                              15 h 30 du lundi au vendredi - 10 h 30 le samedi
           Courrier           La boîte aux lettres est située à l'accueil dans le hall d'entrée de la
                              Clinique 1 (voir plan). Vous pouvez faire affranchir votre courrier à
                              l'accueil.
                             Réception du courrier :
                              Bien préciser l'adresse à vos correspondants :
                                           vos nom et prénom - votre numéro de chambre
                                           Clinique « Les Rieux »
                                           36, route des Rieux
                                           26110 NYONS
                             Le courrier est distribué à l'accueil. Un affichage dans le hall de la
                             Clinique1 vous informe chaque jour de son arrivée. Il doit être retiré auprès
                             de la secrétaire chargée de l'accueil.

                                                                                   Réactualisé en juillet 2010   -7-
Votre séjour

                   Vous trouverez un distributeur de boissons chaudes et froides dans le hall
                   d'entrée de la Clinique 1. Deux fontaines d'eau, dans le hall d'accueil et
                   au niveau 2 de la Clinique 2
 Boissons
                   Vous pouvez acheter des bouteilles d'eau minérale au standard, aux
                   heures d'ouverture.

                    Les téléphones portables peuvent perturber le fonctionnement des
                   appareils médicaux ; ils ne peuvent donc être utilisés dans
                    l'établissement.
Téléphone
 Appeler et être    Vous disposez de 2 « point phone »
     appelé(e)      - au niveau 1 Clinique 1 (04.75.26.38.51.)
                    - au niveau 1 Clinique 2 dans l'escalier (04.75.26.40.60.)
                    Il est ainsi possible de donner des rendez-vous téléphoniques.
                    Pour appeler, ces appareils fonctionnent avec des cartes France
                    Télécom Le tarif de ces « points phone » est de 0,30 € l'unité.
                    Toutes les chambres sont équipées d'une ligne directe de « France
                    Télécom » dont le numéro est mentionné au-dessus du lit. Vous pouvez
                    donc être appelé(e) librement.
                    En revanche, pour appeler l'extérieur, au tarif hôtelier de 0,15€
                    l'impulsion, vous devez ouvrir un compte auprès de l'accueil, en faisant
                    une avance minimum de 10€ sur les communications.
                    Il vous sera attribué un code personnel à composer avant le numéro
                    pour tout appel vers l'extérieur.

                   Dans votre chambre
                    Toutes les chambres sont équipées d'un téléviseur (télévision
Télévision          numérique par satellite).
                    Vous pouvez demander l'ouverture d'un compte télé à votre entrée ou
                    en cours de séjour. Le montant de la location s'élève à 2,50 € par jour.
                    La facture se règle à la fin du séjour. Si vous désirez la TNT, une
                    caution de 30 € vous sera demandé pour la télécommande.
                   Salon « TV »
                    Un téléviseur est à votre disposition gratuitement dans le salon climatisé
                    du 2ème étage de la Clinique 2

  Internet         L'Atrir met une liaison Wi-fi à disposition des patients et des visiteurs qui
                   doivent faire usage d'Internet dans le respect de la législation en
                   vigueur.
                   L'Atrir ne pourra être tenu pour responsable des infractions ou des
                   détériorations d'informations commises par un utilisateur (patient ou
                   visiteurs) qui enfreindra la loi.

                                                                        Réactualisé en juillet 2010   -8-
Votre séjour

                             Une animatrice propose plusieurs activités dans la semaine.
                             Pour plus d'informations, consultez les panneaux d'affichage
         Animation            - salle d'animation (clinique 2, rez-de-chaussée)
                              - rotonde de la clinique 2
                              - salon, clinique 1, niveau 2
                              Bibliothèque , elle est ouverte du mardi au vendredi, de14h30
                              à 15h30 dans la salle d'animation.

                            Une buanderie est à votre disposition au 4ème étage de la Clinique 1,
        Buanderie           avec lave-linge, sèche-linge, table et fer à repasser.

                            Un salon de coiffure, aménagé à l'USLD Les Fontgères, est ouvert
                            une fois par semaine, renseignez vous à l'accueil de la clinique.
           Coiffeur

                            Culte à la Chapelle des Fontgères, tous les samedis, à 16 heures.
               Cultes

                            Vous disposez d'un parcours de santé et de coins "Détente" aux
     Parcours de            abords de la Clinique, avec vue sur la ville de Nyons.
          santé

                   Elles vous conduiront au centre ville de Nyons (service gratuit).
                    Mardi
 Navettes           Mercredi                     Départ 15 h         Retour 17 h 30
                    Vendredi
                    Jeudi                        Départ 10 h         Retour 11 h 30
                        Jour du marché
                    Samedi………….                  Départ 9 h 45       Retour 11 h 30

                                                                            Réactualisé en juillet 2010   -9-
Votre séjour

                     Les personnes qui vous rendent visite

Dans l'intérêt de tous, nous vous demandons de veiller à ce que les personnes qui vous rendent
visite utilisent les stationnements prévus à cet effet (voir plan) et respectent les consignes de ce
livret d'accueil.
       Médecine -                   Heures visites : de 13h à 20 h
                                    Les enfants de moins de 12ans ne sont pas admis.
       SSR (Soins de suite) :       Visites de 11h à 20h

Les repas des personnes qui vous rendent visite
 Vous pouvez être accompagné(e) à table, à la salle à manger, aux heures et conditions
 habituelles.
 Les tickets « repas accompagnants » seront retirés à l'accueil au prix de 8 € par repas. Avertir la
 cuisine au plus tard la veille avant 18 heures.

L'hébergement de votre entourage
 Une liste des hébergements en ville (hôtels, chambres d'hôtes…) est disponible à l'accueil de la
 clinique.
 Vous pouvez également contacter l'Office du tourisme de Nyons par téléphone au 04.75.26.10.35
 ou par e-mail info@paysdenyons.com.
 Ou aller sur leur site http://www.paysdenyons.com/fr/

                Les salons de détente sont climatisés
              Clinique 1, niveau 2                -     Clinique 2, niveau 2

                                                                            Réactualisé en juillet 2010   - 10 -
Droits des patients - Sécurité

Le secret médical
   L'ensemble du personnel de la Clinique est soumis au secret professionnel.
   Dans le cadre de la mise en place obligatoire du Programme de médicalisation du Système
   d'information, des données administratives et médicales, concernant tous les patients hospitalisés,
   sont informatisées. Le traitement informatisé, dont la mise en œuvre fait l'objet d'une déclaration à la
   CNIL, s'effectue dans les conditions fixées par la loi n°78-17 relative à l'informatique, aux fichiers et
   aux libertés.
   Si vous souhaitez que votre présence ne soit pas divulguée, signalez le lors de votre admission, il
   vous sera demandé de remplir et de signer un document.
   Vous pouvez avoir accès aux données administratives informatisées et demander rectifications si des
   données sont erronées.

Droit d'accès au dossier médical
   (cf. article L.1111-7 et R.1111-9 du code de la santé publique)
   Un dossier médical est constitué au sein de l'établissement. Il comporte toutes les informations de
   santé vous concernant.
   Suivant la procédure mise en place à l'ATRIR Santé & Médico-Social, vous pouvez accéder à votre dossier
   médical (conformément à la loi du 04 mars 2002), directement ou par l'intermédiaire d'un médecin que
   vous désignez et en obtenir communication.
   Vous devez vous adresser au directeur de l’ATRIR Santé & Médico-Social.
   Si vous souhaitez en savoir plus sur les règles d'accessibilité à votre dossier médical une fiche
   informative est disponible à l'accueil.

Votre consentement éclairé
   La décision de réaliser certains actes doit prise par le patient concerné après avoir reçu toutes les
   informations relatives à l'examen (fibroscopie, ponction pleurale, etc..). Si vous êtes concerné par ce
   type d'intervention, le médecin et l'équipe soignante solliciteront votre accord. Ils seront à votre
   disposition pour répondre à toutes vos questions.

Médicaments délivrés durant votre séjour
   L’ATRIR Santé & Médico-Social est gestionnaire de la pharmacie à usage interne et pour la prescription et
   la délivrance des médicaments, un livret thérapeutique (médicaments et dispositifs médicaux ) a été
   instauré. Il est utilisé par le médecin responsable de votre séjour pour toutes prescriptions.
   Nous vous rappelons que vous devez remettre à l'infirmière, dès votre arrivée, les médicaments que
   vous amenez. En effet, pour votre sécurité, il est interdit de conserver des médicaments dans votre
   chambre.

                                                                                  Réactualisé en juillet 2010   - 11 -
Droits des patients - Sécurité

La CRUQ (Commission des Relations avec les Usagers et de la Qualité de la prise
                en charge)
    (cf articles R.1112-79 à R.1112.94 du code la santé publique)

    Si vous n'êtes pas satisfait de votre prise en charge, nous vous invitons à vous adresser directement
    au responsable concerné. Si cette première démarche ne vous apporte pas satisfaction vous pouvez
    rencontrer la personne déléguée par la direction de l'établissement pour recueillir votre plainte ou
    réclamation ; vous pouvez également lui écrire :
                 Secrétariat de direction, le jeudi de 9h à 11 h Clinique 1, Niveau 2- accueil, 3ème porte à gauche
    Pour plus d'information sur la CRUQ, vous pouvez demander le document "Information du patient" avec la
    liste des membres de la CRUQ.

La personne de confiance
    (cf. article L.1111-11 du code de la santé publique)
    En application de la loi n° 2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du
    système de santé, notamment de son article L.1111-6, la personne accueillie peut désigner une
    personne de confiance. Le rôle de cette personne est d'assister, d'accompagner, la personne
    accueillie, selon ses souhaits, dans toutes ses démarches, durant les entretiens médicaux et de
    l'aider à prendre des décisions. Si à contrario elle ne peut plus exprimer sa volonté, la personne de
    confiance est consultée par le médecin, elle a un rôle consultatif et non décisionnel. La personne
    accueillie est en droit de demander au médecin de ne pas répéter les confidences qu'elle a pu lui
    faire.

Les directives anticipées
    (cf. articles L.1111-4, L.1111-11 à L.1111-13 et R.1111-17 à R.1112.2, R.4127-37 du code de la santé publique)
    Dans le cadre de la loi Léonetti, toute personne majeure peut, si elle le souhaite, rédiger des
    directives anticipées pour le cas où, en fin de vie, elle serait hors d'état d'exprimer sa volonté. Ces
    directives indiquent ses souhaits relatifs aux conditions de limitation ou d'arrêt de traitement.
    Si vous souhaitez en savoir plus sur les directives anticipées, une fiche informative est à votre
    disposition à l'accueil.

Infections Nosocomiales
    La définition la plus communément admise pour les infections nosocomiales est la suivante : « une
    infection est dite nosocomiale si elle apparaît au cours ou à la suite d'une hospitalisation et si elle est
    absente à l'admission à la clinique ». La lutte contre les infections nosocomiales est un combat au
    quotidien qui est organisé par le CLIN (Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales).
    Ce comité définit annuellement les orientations de la lutte au regard des nouvelles recommandations
    scientifiques, coordonne la surveillance et évalue les mesures de prévention.

                                                                                            Réactualisé en juillet 2010   - 12 -
Droits des patients - Sécurité

Démarche Qualité
   L’ATRIR Santé & Médico-Social est engagée dans une Démarche Qualité depuis 1998.
   Cette démarche s'inscrit dans le cadre de la certification initiée par la HAS (Haute Autorité de Santé)
   et vise à optimiser les réponses à apporter à vos attentes.
   Pour nous aider à améliorer la qualité des soins et du séjour, une enquête de satisfaction vous sera
   proposée chaque année.
   La clinique Les Rieux a été accréditée en décembre 2009 par la HAS.
   La HAS impose aux établissements de santé une Identito vigilance ; c’est une manière d’identifier
   sans risque un patient tout au long de sa prise en charge. La clinique Les Rieux a opté pour l'insertion
   de la photo du patient dans son SIH (Système d'Information Hospitalier).
   Une "boîte à idées" située à côté du bureau de la surveillante en Clinique 2, est à votre disposition pour toute
   plainte ou suggestion (mise à jour par la Responsable Qualité).
   Les remarques que vous nous faites remonter par le questionnaire de sortie que vous remplissez à la fin de
   votre séjour, nous aident à améliorer la qualité des soins et du séjour.

Sinistre / incendie
   Les consignes de sécurité sont affichées dans les chambres et les services.
   Nous vous invitons à en prendre connaissance.
   En cas de sinistre, gardez votre calme et suivez ces consignes.
   Le personnel, qui a été formé à cette éventualité, vous apportera toute l'aide nécessaire.

Argent- objets de valeur
   Nous vous conseillons très vivement de ne pas apporter d'argent ou d'objets de valeur durant votre
   séjour.
   Toutefois, il est possible, conformément à la loi du 06 juillet 1992 relative à la responsabilité du fait
   des vols, pertes et dégradation des déposés dans les établissements de santé :
   - de déposer argent et chéquiers dans le coffre-fort de la clinique. Un reçu vous sera alors délivré. En
   aucun cas nous ne prendrons en dépôt des objets de valeur.
   - d'utiliser le coffre fort de votre chambre (code personnel à l'entrée).
   A défaut de ces précautions, la Clinique décline toute responsabilité.

Hygiène
   La Clinique met à votre disposition des locaux propres et entretenus par des agents de service
   logistiques qui travaillent en binôme avec des personnels de l’ESAT (Établissement et Service d'Aide
   par le Travail). Ces locaux et leur état de propreté doivent être respectés par les patients et les
   visiteurs.
   L’ATRIR vous invite néanmoins à lui signaler les imperfections et dégradations que vous pourriez
   éventuellement y constater.
   En Soins de Suite et de Réadaptation (SSR), vous pouvez fermer votre chambre à clef. Toutefois les
   soignants, l'équipe de ménage et l'équipe d'entretien entreront dans votre chambre selon les besoins.

                                                                                       Réactualisé en juillet 2010   - 13 -
Droits des patients - Sécurité

Interdictions

   Il est formellement interdit de fumer dans tous les locaux et jardins de la Clinique en application
   du décret n° 2006-1386 du 15 novembre 2006 fixant les conditions d'application de l'interdiction de
   fumer dans les lieux affectés à un usage collectif.
   Il est toléré de fumer uniquement dans l'abri fumeur.

   L'introduction de boissons alcoolisées est également interdit.

   Les téléphones portables sont interdits à l'intérieur de la Clinique.

   Le non respect de ces interdictions pourra entraîner un avertissement, ou une interruption de votre
   séjour en cas de récidive.

   Par mesure d'hygiène et conformément aux préconisations des organismes de lutte contre les
   infections nosocomiales et de l'HAS (Haute Autorité de Santé), les plantes en pot et les fleurs
   coupées sont interdites dans toute la clinique, aussi bien dans les chambres que sur les balcons.

                                                                                 Réactualisé en juillet 2010   - 14 -
Droits des patients - Sécurité

                       Les principes généraux de la C h a r t e
                                  de la personne hospitalisée

                                                Disponible dans son intégralité à l'accueil

                                     (Circulaire N°DHOS/E1/DGS/SD1B/SD1C/SD4A/2006/90 du 2 mars
                                  2006 relative aux droits des personnes hospitalisées et comportant une
                                                                     charte de la personne hospitalisée).

1 - Toute personne est libre de choisir l'établissement de santé qui la prendra en charge, dans la limite
    des possibilités de chaque établissement. Le service public hospitalier est accessible à tous, en
    particulier aux personnes démunies et, en cas d'urgence, aux personnes sans couverture sociale. Il
    est adapté aux personnes handicapées.

2 - Les établissements de santé garantissent la qualité de l'accueil, des traitements et des soins. Ils
    sont attentifs au soulagement de la douleur et mettent tout en oeuvre pour assurer à chacun une
    vie digne, avec une attention particulière à la fin de vie.

3 - L'information donnée au patient doit être accessible et loyale. La personne hospitalisée participe
    aux choix thérapeutiques qui la concernent. Elle peut se faire assister par une personne de
    confiance qu'elle choisit librement.

4 - Un acte médical ne peut être pratiqué qu'avec le consentement libre et éclairé du patient. Celui-
    ci a le droit de refuser tout traitement. Toute personne majeure peut exprimer ses souhaits quant à
    sa fin de vie dans des directives anticipées.

5 - Un consentement spécifique est prévu, notamment, pour les personnes participant à une
    recherche biomédicale, pour le don et l'utilisation des éléments et produits du corps humain et pour
    les actes de dépistage.

6 - Une personne à qui il est proposé de participer à une recherche biomédicale est informée,
    notamment, sur les bénéfices attendus et les risques prévisibles. Son accord est donné par écrit.
    Son refus n'aura pas de conséquence sur la qualité des soins qu'elle recevra.

                                                                                   Réactualisé en juillet 2010   - 15 -
Droits des patients - Sécurité

7 - La personne hospitalisée peut, sauf exceptions prévues par la loi, quitter à tout moment
    l'établissement après avoir été informée des risques éventuels auxquels elle s'expose.

8 - La personne hospitalisée est traitée avec égards. Ses croyances sont respectées. Son intimité
    est préservée ainsi que sa tranquillité.

9 - Le respect de la vie privée est garanti à toute personne ainsi que la confidentialité des
    informations personnelles, administratives, médicales et sociales qui la concernent.

    10 La personne hospitalisée (ou ses représentants légaux) bénéficie d'un accès direct aux
     - informations de santé la concernant. Sous certaines conditions, ses ayants droit en cas de
       décès bénéficient de ce même droit.

    11 La personne hospitalisée peut exprimer des observations sur les soins et sur l'accueil qu'elle a
     - reçus. Dans chaque établissement, une commission des relations avec les usagers et de la qualité
       de la prise en charge veille, notamment, au respect des droits des usagers. Toute personne
       dispose du droit d'être entendue par un responsable de l'établissement pour exprimer ses griefs
       et de demander réparation des préjudices qu'elle estimerait avoir subis dans le cadre d'une
       procédure de règlement amiable des litiges et/ou devant les tribunaux.

.

                                                                                Réactualisé en juillet 2010   - 16 -
L'équipe médicale - l'équipe soignante

                                       L'équipe médicale et l'équipe soignante
Médecins

      Médecin Chef - Pneumologue                          Docteur Gabrielle VOTTERO

      Pneumologues                                        Docteur Dominique MARTINEAU
                                                          Docteur Valérie MAYER
                                                          Docteur Bernard PORSIN
                                                          Docteur Olivier ROQUE D'ORBCASTEL
      Gériatre                                            Docteur Martine SABATIER

      Généraliste                                         Docteur Christian ALLARD
                                                          Docteur Jorge BENGOLEA WERNICKE

           Les jours et les heures des visites des médecins sont affichés dans les services

Pharmacien                                                Madame Catherine NICOLAS

Cadre de santé                                            Madame Hélène CELLIER

Psychologue                                               Madame Marie Claire FISCHER

Diététicienne                                             Madame Véronique LETHEUX

Assistante sociale                                        Madame Mireille GUINARD

    La fonction de chaque personne est inscrite sur un bandeau de couleur
       Bandeau blanc        Médecins, pharmacien, kinés, IDE, psychologue, diététicienne

                            AS, AMP, Agent de soins, Technicien du sommeil,
        Bandeau vert
                            Préparateur en pharmacie

        Bandeau bleu        ASL nettoyage, ASL restauration

       Bandeau marron       Personnel de l'ESAT (Établissement et Service d'Aide par le Travail)

         Tenue grise        Les agents d'entretien et de maintenance

Personnel administratif, le nom et la fonction sont inscrits sur la porte du bureau

                                                                               Réactualisé en juillet 2010   - 17 -
La rééducation

La rééducation

L'objectif de votre séjour est la réhabilitation respiratoire.
Elle a pour but        - de réduire les symptômes de la maladie
                       - d'optimiser votre condition physique
                       - d'améliorer votre qualité de vie.

Une équipe pluridisciplinaire, composée de kinésithérapeutes et de professeurs d'activités
physiques adaptées, vous conseille et vous accompagne durant votre rééducation.

                     Séjour en SSR (Soins de Suite et de Réadaptation)

Un bilan de vos capacité est réalisé en début de séjour, permettant l'élaboration d'un projet
thérapeutique et d'un programme d'activités personnalisé répondant à vos besoins.

Les activités collectives proposées

                 La gymnastique Travail musculaire d'étirements, d'endurance à visée
                                respiratoire.

       La ventilation dirigée et Permettent un apprentissage des modes respiratoires et un
                   la relaxation relâchement des tensions musculaires.

                 Le renforcement Renforcement musculaire global à l'aide de poids et d'altères.
                      musculaire

           Le réentrainement à Sur vélo ou tapis ; basé sur une épreuve d'effort, il améliore les
                        l'effort fonctions musculaires et cardiaques pour compenser la fonction
                                 respiratoire déficiente.

       Les activités physiques Sarbacane, parcours psychomoteur, activités de la vie
                      adaptées quotidienne…

        La marche en extérieur Organisée une fois par semaine, elle est réalisée sur route ou
                               sentiers et adaptée à votre niveau.

                                                                              Réactualisé en juillet 2010   - 18 -
La rééducation

Une prise en charge individuelle peut être réalisée parallèlement sur prescription médicale.

Ce programme est reparti sur la semaine (du lundi au vendredi), il sera l'objet d'un suivi quotidien
lors des séances de rééducation et d'une synthèse pluridisciplinaire en fin de séjour.

Nous souhaitons que votre séjour se déroule dans un climat de bonne humeur associant travail et
plaisir et vous sensibilise à la nécessité d'un entretien physique au quotidien.

     Pour travailler dans les meilleures conditions, il vous est demandé de vous munir d'une
     serviette éponge, d'une tenue et paire de chaussures adaptées aux activités physiques.

                              Séjour en service de Médecine

Après un bilan médical complet, une prise en charge kinésithérapique est débutée.

Elle est quotidienne du lundi au samedi matin.

La rééducation à visée respiratoire, musculaire et fonctionnelle est réalisée individuellement, en
collaboration avec l'équipe médicale et paramédicale.

                                                                               Réactualisé en juillet 2010   - 19 -
Pour information

Assistante Sociale

Une assistante sociale travaille à l'ATRIR Santé & Médico-social, ses principales missions sont
les suivantes :

        Informer, conseiller ou encore aider les personnes accueillies, dans leurs démarches
         administratives ou financières
           (protection sociale, recherche de logement, carte de stationnement, carte d'invalidité, prestations du
           handicap, directives anticipées….)

        Accompagner les personnes accueillies dans leur projet de sortie
          - vers un autre établissement (USLD, EHPAD…)
          - ou à l'occasion de leur retour à domicile (demande d'APA, mise en place d'Aide
               ménagère…)

A votre demande, l'Assistante sociale peut vous rencontrer ainsi que votre famille. Vous pouvez la
contacter, soit par téléphone au 04 75 26 56 94 (ou au 5113, depuis votre chambre) en encore en la
sollicitant directement aux heures de présence inscrites sur la porte de son bureau donnant sur le
hall d'accueil de l aclinique les Rieux.

Madame,
Monsieur,

           Au cours de votre séjour, le médecin qui vous suit peut vous prescrire
                                                             différents examens.
                         Pour certains, votre consentement écrit sera demandé.

                                                                                         Réactualisé en juillet 2010   - 20 -
Pour information

      L'exploration fonctionnelle respiratoire (E.F.R)

Qu'est-ce qu'une exploration fonctionnelle respiratoire ?
C'est un examen qui va aider votre médecin à faire le diagnostic de votre maladie respiratoire en mesurant,
de manière objective, votre capacité respiratoire. Votre médecin pourra, en le répétant, apprécier l'efficacité
des traitements qui vous seront prescrits et suivre l'évolution de votre maladie.

En pratique, comment s'effectue une exploration fonctionnelle
respiratoire ?
Votre coopération au cours de cet examen est capitale.
L’examen est effectué dans un pléthysmographe qui est une cabine en plexiglas. Certaines mesures nécessitent que
la porte de la cabine soit hermétiquement fermée. Vous êtes alors en relation avec le technicien par le biais d’un
microphone.

Réaliser une E.F.R. consiste à souffler le plus vite et le plus fort possible à travers un embout buccal. Le nez est
occlus par un pince-nez. Pendant ces expirations et inspirations forcées, l'appareil mesure un certain nombre de
paramètres qui sont ensuite comparés à ceux que l'on obtiendraient chez une personne du même âge, du même
sexe et de même taille dite " normale ", car n'ayant aucun problème respiratoire.
Le dispositif de mesure (pneumotachographe) est protégé par un filtre. Quotidiennement, avant son utilisation, le
pneumotachographe fait l’objet d'une stérilisation complète conformément aux normes d'hygiène et de sécurité
imposées, pour éviter tout risque de contamination d'un patient à l'autre. La pièce buccale et le filtre qui lui est
associé sont changés pour chaque patient.
Par ailleurs, ce type d'examen n'est pas effectué chez des patients présentant une maladie infectieuse contagieuse
connue.

On pourra vous demander, au cours de l'examen, d'inhaler un médicament pour apprécier l'éventuelle amélioration
de votre fonction respiratoire avec ce traitement. La même manœuvre, d'expiration forcée, sera répétée 10 minutes
après la prise du médicament.

Combien de temps dure l'examen ?
Il s'agit d'un examen simple, indolore, qui dure environ 30 minutes.

Comment vous préparez à cet examen ?
Cet examen ne nécessite aucune préparation particulière. Toutefois, il est recommandé d'éviter de fumer et, dans la
mesure du possible, de ne pas prendre de traitement inhalé (spray ou aérosol) broncho-dilatateur dans les 4 heures
qui précèdent l'examen.

                                                                                        Réactualisé en juillet 2010   - 21 -
Pour information

Existe-t-il des complications ?
Elles sont rarissimes
      • Infections par transmission de germes d'un patient à l'autre
      • Pneumothorax : ce risque est exceptionnel. Il s'agit du décollement de la plèvre suite à une hyperpression
        provoquée par une expiration violente à travers l'embout.
      • Crise d'asthme : risque également exceptionnel, la répétition des manœuvres chez des sujets asthmatiques
        prédisposés peut entraîner une crise.
      • Crise phobique (pour la pléthysmographie) : chez les patients claustrophobes, une cabine fermée, même en
        verre, peut être un facteur d'angoisse.
      • Septicémie par compression d'abcès dentaire.
      • Apparition d’une hernie ombilicale ou inguinale (paroi abdominale fragile)

Source : d'après la fiche remise aux patients dans le Service de Pneumologie et Réanimation Respiratoire, hôpital Beaujon, 92 Clichy. Texte
non validé par le Conseil Scientifique de la SPLF.
Rédaction : septembre 1999.
Révisé : Dr Vottero (ATRIR 24 Août 2006)

                                                                                                          Réactualisé en juillet 2010   - 22 -
Pour information

                    La mesure des gaz du sang

Principe

    Il s'agit de mesurer la pression en oxygène et en gaz carbonique dans votre sang artériel. Cette
    mesure nécessite une prise de sang qui se fera au niveau d'une artère (et non d'une veine !). Il
    s'agit de l'artère radiale (au niveau du poignet) le plus souvent. Si l'artère radiale s'avère difficile à
    ponctionner, on peut éventuellement vous prélever plus haut, au niveau de l'artère humérale
    dans le pli du coude, plus rarement au niveau d'une artère fémorale (pli de l'aine).

En pratique

           Le prélèvement est réalisé après désinfection soigneuse de votre peau et sans mettre de
            garrot. L’artère n’est généralement pas visible. Son repérage se fait par la palpation.
           La paroi d’une artère est musclée et plus épaisse que celle d’une veine. Le prélèvement
            d’une artère est un peu plus douloureux que celui d’une veine.
            Il peut arriver exceptionnellement, lorsque l'on fait le prélèvement dans l'artère radiale,
            que vous ressentiez une petite décharge électrique. Cette sensation désagréable est liée
            au fait que le nerf radial est situé très à proximité de l'artère et que l'on peut être amené à
            le toucher avec la pointe de l'aiguille.
           Une fois le sang artériel prélevé, il faut comprimer fort et longtemps le point de ponction
            pour éviter la formation d'un hématome.
            (si vous êtes sous anticoagulants, cette compression est d'autant plus importante).

    Dans le cadre de la prise en charge de la douleur, à votre demande, un patch EMLA
    peut être posé

                                                                                     Réactualisé en juillet 2010   - 23 -
La douleur n'est pas une fatalité

           La douleur se prévient. - La douleur se traite.
                               Traiter votre douleur, c’est possible
                      Dans cet établissement, le CLUD1 et les équipes soignantes
       s’engagent à prendre en charge votre douleur et à vous donner toutes les informations utiles.

Supporter la douleur ne permet pas de mieux lui résister. Les douleurs altèrent le confort
et la qualité de vie. Elles diminuent votre énergie et retentissent sur votre vie quotidienne.
La prise en charge de la douleur doit être une préoccupation quotidienne des équipes
soignantes.                                                                                                On peut
                                                                                                         la prévenir
Après une intervention chirurgicale, pendant un examen douloureux, avant une situation
qui peut entraîner une douleur (transport, séance de rééducation…), vous devez être
prévenu qu’une douleur peut survenir.
.
Traiter la douleur, cela peut prendre du temps. C’est contribuer à retrouver le bien-être,
l’appétit, le sommeil, l’autonomie et se retrouver avec les autres.
                                                                                                     On peut la traiter

La douleur n’existe pas sans raison, ne la laissez pas s’installer.
N’hésitez pas à en parler, votre médecin en cherchera les causes. Il n’y a                             Avoir mal ce
pas une mais des douleurs qui se distinguent par leur origine, leur durée,                           n'est pas normal
leur intensité… La souffrance morale augmente les douleurs. Parlez-en à
l’équipe soignante.
.

                     Tout le monde ne réagit pas de la même façon à la douleur.
Traiter votre douleur, c’est possible si vous en parlez.. Nous ne pouvons rien faire sans votre concours. Pour un
enfant ou un membre de votre famille, l’entourage peut aider à la prise en charge de la douleur.

                            Aidez l’équipe soignante qui vous prend en charge
                                          à traiter votre douleur.
Nous mettrons en œuvre tous les moyens à notre disposition pour la soulager, même si nous ne pouvons pas
garantir l’absence totale de douleur.

1   CLUD : Comité de lutte contre la douleur)

                                                                                                 Réactualisé en juillet 2010   - 24 -
La douleur n'est pas une fatalité

               Les médicaments : Les antalgiques sont des médicaments qui soulagent.

Il existe plusieurs types d’antalgiques (paracétamol, aspirine…). La morphine et ses dérivés sont les plus puissants d’entre eux.
Un traitement par la morphine pourra toujours être interrompu si la cause de vos douleurs disparaît, et vous ne courez aucun
risque de devenir dépendant vis-à-vis de la morphine.
D’autres médicaments (antimigraineux, anti-inflammatoires…) peuvent aussi vous aider. Certains médicaments ont été conçus
pour traiter les dépressions ou les épilepsies. Ils se sont révélés par la suite capables de soulager certaines douleurs, mais leur
nom leur est resté. Ne soyez pas étonné si un "antidépresseur" ou un "antiépileptique" (également appelé "anticonvulsivant")
vous était prescrit. Dans votre cas, ce sont les actions antalgiques de ce médicament qui sont utilisées.
Les médicaments sont proposés en fonction de la nature et de l’intensité des douleurs. Ils les soulagent, même s’ils ne les
suppriment pas toujours totalement. Votre médecin vous prescrira un traitement adapté. Celui-ci sera ajusté en fonction de
l’évaluation régulière de vos douleurs.

      Les autres moyens :
D’autres moyens peuvent être employés pour réduire les douleurs, améliorer votre confort et votre bien-être : la
relaxation, le calme, le repos, les massages, des applications de poches de glace ou d’eau chaude, la stimulation
électrique… Comme les médicaments, ils seront adaptés à votre cas.

            " Etre soulagé c’est possible, mais comment faire ? " Votre participation est essentielle

Vous seul pouvez décrire votre douleur : personne ne peut et ne doit se mettre à votre place. Plus vous nous
donnerez d’informations sur votre douleur et mieux nous vous aiderons. Ne craignez pas de nous interroger.

                                            Evaluez votre douleur :

Une réglette sera mise à votre disposition : elle vous
permettra d’indiquer l’importance de votre douleur. Nous
vous montrerons comment vous en servir dès votre
arrivée.

D’autres outils d’évaluation peuvent être utilisés. L’évaluation de votre douleur doit être systématique et régulière, au
même titre que la prise de la tension artérielle, du pouls ou de la température.

                  L’équipe soignante est là pour vous écouter et vous aider.
Si vous avez mal,
        Prévenez l’équipe soignante.
        N’hésitez pas à exprimer votre douleur.
En l’évoquant, vous aidez les médecins à mieux vous soulager.
Ils évalueront votre douleur et vous proposeront les moyens les plus adaptés à votre cas.

                                                                                                    Réactualisé en juillet 2010   - 25 -
Clinique 2
USLD
Maison de retraite
Les Fontgères

                                        Ch 31 à 49                    Niveau 2
                           Salon - TV
                           Sortie vers Parking et
Parking                    Maison  de retraite
                           Vers l'USLD         Les Fontgères
                                          les Fontgères
Accès
Abri fumeurs
                                     Infirmerie                       Niveau 1
                                  Labofibroscopie
                                 Salle   sommeil
                                                                    Surveillante                Passerelle
                                                                Salle
                                                                  Salleréentraînement
                                                                         Kiné 1 (gym)à
                                   Ch 1 1 à 28
                                                                   l'effort

                              Salle d'activités
                              physiques adaptées                      Niveau 0
                            Salle de Kiné 3 (Mécano)
                            Bibliothèque
                             Animation - Bibliothèque

     Parking

       Abri
    fumeurs
                                                                                            Accueil
                                                                                                Accueil

  Distributeur Boissons
  Point Phone

    issue de secours

             Entrée
                                                                 Vers Nyons

                                                                                   Réactualisé en juillet 2010   - 26 -
C lin iqu e 1

   N iv e a u 5
                         C h 501 à 508
                                                 Salle de gymnastique

   N iv e a u 4                                     Lingerie               Ch
                                                    Machines
                       C h 4 11 à 4 1 7             à laver…              4 01 à
                       A c c ès C lin iq u e 2                             406

   N iv e a u 3                                                            Ch
                     C h 311 à 3        17                                3 01 à
                     In firm e rie                                         306

   N iv e a u 2
    sco n     Salle de réhabilitation       A c c u e il
                                             S e c ré ta ria t
                                                                           Ch
C e nsu lt
             Krespiratoire
  ARIA

tre atio       in é 2                                                     2 01 à
                                             S a lo n
     n       R a d io / E F R                                              206
                                             D ire c tio n
             E p re u v e s e ffo rts

   N iv e a u 1                                                            Ch
                                                                         1 01 à
        Laboratoire
      L in g e rie             du sommeil -ch 101 -                    106
                                                                          106
      M a c h in e à la ve r

   N iv e a u 0
                                  S a lle à M a n g e r

                                                                                   Réactualisé en juillet 2010   - 27 -
Lexique

  AMP   Aide Médical(e) Psychologique

  APA   Activité Physique Adaptée

  ARS   Agence Régionale de Santé

   AS   Aide Soignant(e)

   CA   Conseil d'Administration

EHPAD   Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes

 ESAT   Établissement et Service d’Aide par le Travail

ESPIC   Établissements de Santé Privés d’Intérêt Collectif

 CLIN   Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales

 CLUD   Comité de Lutte contre la Douleur

  CME   Commission Médicale de l'Établissement

 CNIL   Commission Nationale Informatique et Libertés

 CRUQ   Commission des Relations avec les Usagers et Qualité

  CVS   Conseil à la Vie Sociale

  HAS   Haute Autorité de Santé

 USLD   Unité de Soins de Longue Durée

                                                               Réactualisé en juillet 2010   - 28
L'ATRIR SANTE & MEDICO-SOCIAL, Association loi de 1901, a
            pour vocation d'accueillir de soigner et d'accompagner des
            personnes insuffisantes respiratoires et/ou en situation de
            handicap dans la région climatique du sud de la Drôme.
            Si vous souhaitez soutenir l'action de l'Association en
            devenant membre de l'ATRIR SANTE & MEDICO-SOCIAL, nous
            vous remercions de prendre contact avec le secrétariat de
            direction.

Les autres établissements de l'ATRIR

     USLD les Fontgères

                                                                  Réactualisé en juillet 2010   - 29
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler