Rôle et impact du pharmacien en oncologie : revue de la littérature - Semantic Scholar

 
Synthèse
                  J Pharm Clin 2017 ; 36 (1) : 7-26

                  Rôle et impact du pharmacien
                  en oncologie : revue de la littérature
                  Roles and impacts of pharmacist in oncology:
                  a review of literature
                  Anaïs Barbier 1 , Kim-Dan Nguyen 1 , Jean-François Bussières 1,2
                  1 Unité de recherche en pratique pharmaceutique, Département de pharmacie, Hôpital Sainte-Justine, Montréal,
                  Canada
                  2 Faculté de pharmacie, Université de Montréal, Montréal, Canada
                  
Résumé. Bien que les pharmaciens soient impliqués en oncologie depuis plusieurs décennies, il n’existe pas de
revue documentaire récente mettant en valeur les rôles et impacts du pharmacien dans ce domaine. L’objectif de cet
article est de présenter une revue de littérature sur les rôles et les impacts du pharmacien en oncologie. Méthode :
Revue de la littérature. Une recherche sur PubMed a été réalisée de janvier 1990 au 7 juillet 2016, utilisant les mots
clés suivants : pharmacist, pharmacy, clinical pharmacy, pharmaceutical services, pharmaceutical care, neoplasms.
Les études abordant les rôles et impacts du pharmacien en oncologie ont été considérées. Résultats : 22 articles ont
été inclus dont 15 études observationnelles/descriptives, 2 études de cohorte, 2 études randomisées contrôlées,
2 études avant-après, 1 étude comparative. La revue documentaire met en évidence 77 % (72/94) d’indicateurs
descriptifs et 23 % (22/94) d’indicateurs d’impacts des interventions pharmaceutiques en oncologie, dont 82 % de
impacts positives (18/22), 18 % de impacts neutres (4/22), se déclinant comme suit : impacts sur la morbidité (9 %,
2/22), les effets indésirables (4,5 %, 1/22), les erreurs médicamenteuses (14 %, 3/22), l’observance (9 %, 2/22),
la satisfaction (4,5 %, 1/22), le coût (9 %, 2/22) et autres (50 %, 11/22). Conclusion : Il existe relativement peu
de données sur les rôles et impacts des pharmaciens en oncologie. De nombreuses sociétés savantes considèrent
incontournable la présence du pharmacien dans les équipes de soins entourant la prise en charge de patients
cancéreux.

Mots clés : oncologie, pharmacien, soins pharmaceutiques

Abstract. Although pharmacists have been involved in oncology for decades, there is no recent literature review
highlighting the pharmacist roles and impacts in this area. The objective of this article is to present a literature
review of the roles and benefits of oncology pharmacist. Method: Literature review. A search strategy on PubMed
was conducted from January 1990 to July 7, 2016. The search strategy used the following keywords: pharmacist,
pharmacy, clinical pharmacy, pharmaceutical services, pharmaceutical care, neoplasms. The studies addressing the
roles and benefits of oncology pharmacist were considered. Results: 22 articles were included (e.g. 15 observatio-
nal/descriptive studies, 2 cohort studies, 2 randomized controlled trials, 2 before and after studies, 1 comparative
study). Regarding the descriptive indicators and impact of pharmaceutical interventions in oncology, our literature
review revealed 77% (72/94) descriptive indicators and 23% (22/94) outcome indicators. Of the 22 outcome indi-
cators identified, they were either positive (82%, 18/22) or neutral (18%, 4/22) and they were related to following
impacts: morbidity (9%, 2/22), adverse events (4.5%, 1/22), medication errors (14%, 3/22), patient adherence (9%,
2/22), satisfaction (4.5%, 1 / 22), costs (9%, 2/22) and other benefits (50%, 11/22). Conclusion: Relatively little data
on the roles and benefits of pharmacists has been published. Many scientific societies consider the pharmacist as
an important member in the multidisciplinary team whose goal is to provide care to cancer patients.

Key words: oncology, pharmacist, pharmaceutical care

Tirés à part : J-F. Bussières

 Pour citer cet article : Barbier A, Nguyen KD, Bussières JF. Rôle et impact du pharmacien en oncologie : revue de la littérature. J Pharm Clin 2017 ;
 36(1) : 7-26 doi:10.1684/jpc.2017.0348
                                                                                                                                                         7
A. Barbier, et al.

L      es premières descriptions de néoplasies remontent
       à plus de 3 000 ans avant Jésus-Christ au sein
       de l’Égypte ancienne [1]. L’introduction du terme
cancer revient à Hippocrate vers 370 avant Jésus-Christ.
                                                                cet article est de présenter une revue de littérature sur les
                                                                rôles et les impacts du pharmacien en oncologie.

                                                                   Méthodes
Du XVIe au XIXe siècle, les scientifiques ont émis dif-
férentes hypothèses et tenté des résections chirurgicales          Devis
de certaines masses. En 1915, deux chercheurs japonais          Il s’agit d’une revue de la littérature.
induisent pour la première fois en laboratoire un cancer
à partir de substances cancérogènes. Il faut attendre le           Recherche bibliographique
début du XXe siècle pour que soit envisagé le recours à         La recherche bibliographique a été réalisée sur PubMed
la radiothérapie. Le premier antinéoplasique (moutarde          entre janvier 1990 et le 7 juillet 2016. La straté-
azotée) est découvert dans le contexte de la 2e Guerre          gie de recherche utilisée était : ((“pharmacists”[MeSH
Mondiale et l’utilisation de gaz moutarde [2]. Le métho-        Terms] OR “pharmacists”[All Fields] OR “pharmacist”[All
trexate est utilisé dès 1956. Par la suite, plusieurs types     Fields]) OR (“clinical pharmacy”[All Fields] OR (clinical[All
d’agents sont développés, en monothérapie mais le plus          Fields] AND (“pharmacy”[MeSH Terms] OR “pharma-
souvent en combinaison. Aujourd’hui, l’immunothérapie           cies”[MeSH Terms])) OR (“pharmaceutical services”[MeSH
et les thérapies ciblées prennent de plus en plus le relais     Terms] OR “pharmaceutical services”[All Fields]) OR
dans le traitement du cancer.                                   (“pharmaceutical care”[All Fields] OR (“pharmacy”[MeSH
    Le premier article indexé dans PubMed revient à Kai-        Terms] OR “pharmaceutical”[All Fields] AND care[All
ser qui évoque le rôle du pharmacien dans le contrôle du        Fields])))) AND (pharmacists[Title/Abstract] OR pharma-
cancer en 1948 [3]. Le premier article français revient à Le   cist[Title/Abstract]) AND “neoplasms”[Mesh].
Lorier en 1955 [4]. Il faut attendre 1976 pour une première
description des services pharmaceutiques en oncologie              Sélection des articles
[5] et 1977 pour évoquer le rôle clinique du pharmacien         Seuls les articles décrivant les rôles et les impacts du phar-
dans cette discipline en établissement de santé [6]. Dès        macien en oncologie en anglais et en français ont été
1980, Small évoque la contribution du pharmacien de             sélectionnés. Ont été exclus les articles sans intervention
ville aux soins de patients atteints de cancer [7]. Le début    du pharmacien où son degré d’implication est inconnu,
des années quatre-vingt marque également l’organisation         les articles portant sur la pharmacologie ou la pharmaco-
des premières pharmacies satellites, notamment afin de           thérapie du cancer, les éditoriaux, les rapports de cas, les
ségréger les stocks et la préparation de chimiothéra-           notes, les sondages, les commentaires ainsi que les revues
pie au sein d’enceintes de sécurité biologique. En 1988,        de la littérature, revues systématiques et méta-analyses. La
l’American society of hospital pharmacists (ASHP) publie        sélection des articles a été effectuée en 3 étapes. Lors de
ses premières lignes directrices sur la manipulation des        la première étape, les articles ont été sélectionnés sur le
antinéoplasiques [8]. En 1990, elle propose une première        titre. Lors de la deuxième étape, les articles ont été sélec-
définition de médicaments dangereux. En 1997, la Société         tionnés après lecture du résumé. Lors de la dernière étape,
canadienne des pharmaciens d’hôpitaux (CSHP) a éga-             les articles ont été sélectionnés après lecture de l’article.
lement adopté ses standards de pratique entourant la            Un article a été ajouté suite à une recherche manuelle.
préparation et la manipulation de médicaments dange-
reux [9]. Au tournant du XXe siècle, les standards de              Extraction des données
pratique proposés dépassent le cadre des préparations           Afin de synthétiser les articles retenus, les données sui-
magistrales stériles et proposent des modèles de pratique       vantes ont été extraites et retenues dans un tableau
entourant les rôles et impacts des pharmaciens en onco-         synthèse : (1) premier auteur, (2) date de publication,
logie. Ainsi, l’International society of oncology pharmacy      (3) devis de l’étude, (4) période et durée de l’étude,
practicioners (ISOPP) adopte ses premiers standards en          (5) localisation de l’étude, (6) taille et caractéristiques de
2007 [10, 11], la Canadian association of pharmacy in           l’échantillon, (7) objectifs principaux et secondaires de
oncology (CAPHO) en 2009 [12], la British oncology phar-        l’étude, (8) description de l’intervention pharmaceutique,
macy association (BOPA) en 2013 [13], l’European society        (9) principaux paramètres de l’étude, (10) principaux
of oncology pharmacy en 2016 (ESOP) [14]. D’autres stan-        résultats de l’étude.
dards de pratique ont également été adoptés en lien avec
l’exercice de la pharmacie en oncologie [15].                      Plan d’analyse
    Bien que les pharmaciens soient impliqués en onco-          Une analyse qualitative des données recueillies a été
logie depuis plusieurs décennies, il n’existe pas de revue      effectuée afin de présenter les faits saillants relatifs aux
documentaire récente mettant en valeur les rôles et             rôles et impacts du pharmacien en oncologie. Aucune
impacts du pharmacien dans ce domaine. L’objectif de            analyse statistique n’a été effectuée.

8                                                                                     J Pharm Clin, vol. 36 n◦ 1, mars 2017
Rôle et impacts du pharmacien en oncologie

                                              Articles identifiés
                                              avec la stratégie
                                               de recherche

                                                      500

                        Articles exclus après                       Articles inclus après
                           lecture du titre                            lecture du titre
                          et des résumés                              et des résumés

                                 459                                          41

                                                                                                    Articles exclus après
                                                                                                     lecture de l’article

                                                                                                               19

                                                                    Articles inclus après
                                                                     lecture de l’article

                                                                              22

                          Figure 1. Cartographie des articles inclus sur les rôles et impacts des pharmaciens en oncologie.

   Résultats                                                                  teuse (par exemple, élaborer l’histoire médicamenteuse
                                                                              du patient et réaliser le bilan comparatif médicamenteux
Un total de 22 articles a été inclus, soit 15 études                          [20, 31]), du travail en interdisciplinarité (par exemple,
observationnelles/descriptives, 2 études de cohorte, 2                        travailler en collaboration avec le médecin et l’infirmière
études randomisées contrôlées, 2 études avant-après et                        [28], réaliser des interventions et proposer des solutions à
1 étude comparative. Les articles publiés proviennent                         l’équipe médicale [35], participer aux tournées cliniques
d’autant d’équipes de recherche distinctes. Parmi les 19                      [37]), de la mise à jour des compétences (par exemple,
articles exclus, 6 n’étaient pas spécifiquement axés sur                       se former de façon continue en se référençant notam-
l’oncologie, 5 étaient axés sur la douleur, 4 étaient axés                    ment sur les nouvelles lignes directrices [18]), du transfert
sur la pharmacovigilance, 1 était axé sur la pharmaco-                        de connaissances vers le patient et les autres interve-
génétique et 1 sur l’informatique. La figure 1 décrit la                       nants (par exemple, effectuer des sessions de formation
cartographie des articles inclus.                                             et des ateliers de manipulation des cytotoxiques aux
    Le tableau 1 présente un profil des données relatives                      infirmières [24], réaliser une éducation thérapeutique [25],
aux rôles et impacts du pharmacien en oncologie.                              donner des livrets informatifs au patient [17]), une éva-
    Les articles inclus proviennent des pays suivants :                       luation des besoins du patient et de l’équipe traitante
États-Unis (45 %), France (9,1 %), Singapour (9,1 %),                         (par exemple, réduire la polymédication [27], rédiger
Canada (4,6 %), Belgique (4,6 %), Chine (4,6 %), Espagne                      des ordonnances pré-remplies [29]), une évaluation de la
(4,6 %), Japon (4,6 %), Jordanie (4,6 %), Malaisie (4,6 %),                   pharmacothérapie et des mesures non pharmacologiques
Suède (4,6 %).                                                                (par exemple, vérifier les interactions médicamenteuses et
    En ce qui concerne les interventions effectuées par les                   l’absence de médicaments inappropriés [25], améliorer la
pharmaciens en oncologie, notre revue de littérature met                      pertinence des prescriptions [27], analyser les résultats de
en évidence neuf types d’interventions, soit des interven-                    laboratoire [34]), la gestion et la préparation des médica-
tions visant à établir une relation de confiance avec le                       ments (par exemple, améliorer l’efficacité de distribution
patient et les autres intervenants (par exemple, rester en                    des médicaments [32], servir les médicaments et réaliser
contact avec le patient et l’encourager à échanger avec les                   des préparations [37]) et le suivi clinique des patients (par
autres professionnels de santé [17], réaliser des visites et                  exemple, évaluer la réponse des patients au traitement
des consultations [20]), de la réconciliation médicamen-                      [26]).

J Pharm Clin, vol. 36 n◦ 1, mars 2017                                                                                                    9
10
                                        Tableau 1. Profil des données relatives aux rôles et impacts du pharmacien en oncologie en ordre décroissant de publication.

                                         Premier            Devis                 Lieu (pays,        Taille échantillon Objectifs                                          Intervention                  Principaux                    Principaux résultats
                                         auteur             Durée                 hôpital, clinique) (contrôle,           Principal                                        pharmacien                    paramètres
                                         [année de          et période                               intervention)        Secondaire                                       (i.e. durée,                  de l’étude
                                                                                                                                                                                                                                                                              A. Barbier, et al.

                                         publication]       de l’étude                               Caractéristiques                                                      fréquence,
                                                                                                     patient (âge, genre,                                                  activités, etc.)
                                                                                                     pathologie)

                                         Patel [16]         Étude de cohorte      États-Unis                  Contrôle (C) : n = 14          Identifier le bénéfice          Mise en place d’un            1. Nombre moyen               1. C = 2,6 vs I = 6,9, p = 0,004
                                         [2015]             Rétrospective         Centre UConn Health’s       Intervention (I) : n = 17      clinique et quantifier         programme de gestion des      d’interventions par patient   2. C = 3 vs I = 10, p = 0,04
                                                            21 mois avant         Carole et Ray               Âge moyen :                    l’utilité d’un                chimiothérapies orales        2. Nombre total de patients   3. C = 8,1 vs I = 10,3, p = 0,341
                                                            et 24 mois            Neag Comprehensive          C = 76 (44-93)                 programme de gestion          incluant l’éducation          observants à réaliser la      4. Observance (C = 4 vs I = 31,
                                                            après décembre        Cancer                      I = 76 (62-92)                 pharmaceutique des            thérapeutique, le suivi       surveillance des              p = 0,018)
                                                            2012                  Équipe du service externe   Genre :                        chimiothérapies orales        de l’adhérence et de          paramètres de laboratoire
                                                                                  d’oncologie Genitourinary   Hommes                                                       toxicité et les soins de      3. Temps sous traitement
                                                                                  Medical Oncology            Patients recevant de                                         support                       (mois)
                                                                                                              l’abiraténone,                                               Suivi conjoint des patients   4. Observance
                                                                                                              enzalutamide,                                                par l’oncologue et le         thérapeutique (nombre
                                                                                                              bicalutamide pour la prise                                   pharmacien lors des           d’interventions)
                                                                                                              en charge d’un cancer de                                     visites cliniques ou par le
                                                                                                              la prostate métastatique                                     pharmacien seul par
                                                                                                              hormono-résistant                                            téléphone ou par mail
                                         Wang [17]          Étude randomisée      Chine                       C : n = 72                     Évaluer l’efficacité           Soins pharmaceutiques         1. Symptômes dont la          1. Fatigue (C = 45,86 vs I
                                         [2015]             contrôlée             Hôpital affilié à la         I : n = 77                     d’une intervention            incluant une éducation        fréquence est diminuée        = 39,73), nausées et vomissements
                                                            Prospective           Southern Medical            Âge moyen :                    pharmaceutique (IP)           au traitement (utilisation    après l’étude entre les 2     (C = 37,73 vs I = 30,95), douleur
                                                            2 mois                University                  C = 48,6 % ≤ 50 ans            sur l’attitude, les           des médicaments, règles       groupes (scores)              (C = 31,22 vs I = 23,38), troubles
                                                                                  Service d’oncologie         I = 57,1 % ≤ 50 ans            connaissances et la           hygiéno-diététiques) et des   2. Score au questionnaire     du sommeil (C = 51,85 vs I
                                                                                                              Genre :                        pratique ainsi que la         conseils psychologiques       relatif à la qualité de vie   = 25,54), constipation (C = 35,18
                                                                                                              C = 56,9 % d’hommes            qualité de vie des patients   sous la forme d’un            des patients cancéreux        vs I = 29), diarrhée (C = 27,78 vs I
                                                                                                              I = 55,8 % d’hommes            cancéreux                     entretien de 30 minutes       après l’étude                 = 19,91) (p < 0,05),
                                                                                                              Patients atteints d’un                                       2 fois par semaine            3. Aspects de la qualité de   2. C = 52,78 vs I = 59,09
                                                                                                              cancer diagnostiqué par                                      Livret informatif fourni      vie augmentés après           (meilleure qualité de vie dans le
                                                                                                              cytologie, imagerie et tests                                 au patient sur la             l’étude                       groupe intervention), p < 0,05
                                                                                                                                                                           chimiothérapie, ses           4. Score au questionnaire     3. Fonction cognitive (C = 60,19 vs
                                                                                                                                                                           objectifs, la préparation     relatif aux connaissances,    I = 80) et émotionnelle (C = 67,13
                                                                                                                                                                           et son évaluation, la         attitude et comportement      vs I = 68,83), p < 0,05
                                                                                                                                                                           prévention et la gestion      des patients vis-à-vis de     4. Connaissance : C = 11,86 vs I
                                                                                                                                                                           des effets indésirables       leur pathologie               = 17,71, p < 0,05
                                                                                                                                                                           ainsi que les précautions                                   Attitude : C = 16,04 vs I = 22,04,
                                                                                                                                                                           d’emploi                                                    p < 0,05
                                                                                                                                                                                                                                       Comportement : C = 4,92 vs I
                                                                                                                                                                                                                                       = 5,69, p < 0,05

J Pharm Clin, vol. 36 n◦ 1, mars 2017
Tableau 1. (Suite)

                                         Premier         Devis                 Lieu (pays,        Taille échantillon Objectifs                                 Intervention                 Principaux                  Principaux résultats
                                         auteur          Durée                 hôpital, clinique) (contrôle,           Principal                               pharmacien                   paramètres
                                         [année de       et période                               intervention)        Secondaire                              (i.e. durée,                 de l’étude
                                         publication]    de l’étude                               Caractéristiques                                             fréquence,
                                                                                                  patient (âge, genre,                                         activités, etc.)
                                                                                                  pathologie)

                                         Weil [18]       Étude                 États-Unis                 C : n = 39              Évaluer l’effet de           Rédaction de lignes          1. Nombre de patients dont 1. C = 31 (79,5 %) vs I = 6 (100 %)
                                         [2015]          observationnelle      Froedtert & the medical    I:n=6                   l’implantation des lignes    directrices sur la gestion   le taux d’hémoglobine est 2. C = 21 (53,6 %) vs I = 5 (83,3 %)
                                                         Prospectif            College of Winsconsin      Âge moyen :             directrices sur la gestion   des agents stimulant         < 10 g/dL                  3. C = 11/17 (64,7 %) vs I = 1/1
                                                         19 mois (2013/10/01   Cliniques d’oncologie      non connu               des hormones régulatrices    l’érythropoïèse (ASE)        2. Nombre de patients dont (100 %)
                                                         au 2013/11/29)                                   Genre :                 de l’érythropoïèse           Ajustement du dosage         le taux de ferritine est
                                                                                                          non connu                                            de ces agents selon          > 100 ng/mL et la

J Pharm Clin, vol. 36 n◦ 1, mars 2017
                                                                                                          Patients ayant reçu                                 les lignes directrices       saturation de la
                                                                                                          de l’époétine alpha                                                               transferrine < 20 %
                                                                                                          ou darbopoétine alpha                                                             3. Nombre de patients
                                                                                                                                                                                            ayant un syndrome
                                                                                                                                                                                            myélodysplasique dont le
                                                                                                                                                                                            taux d’érythropoïétine est
                                                                                                                                                                                            < 500 mU/mL
                                         Ashjian [19]    Étude                 États-Unis                 N = 510                 Déterminer le nombre         Réalisation d’appels        1. Profil des conciliations   1. 510 patients (vus par 19 étudiants et
                                         [2015]          observationnelle      Centre universitaire de    Âge moyen :             de divergences et de PRP     ou d’entrevues avec les médicamenteuses                  8 pharmaciens) dont 449 (88 %) avec
                                                         Prospectif            cancérologie de Michigan   59,6 ans                (problèmes reliés aux        patients, de conciliations 2. Profil des divergences      au moins une divergence
                                                         1 an de janvier à     Clinique ambulatoire       Genre :                 médicaments) suite           médicamenteuses,            identifiées suite à la        2. 508 changements de doses, 499
                                                         décembre 2013                                    37,3 % d’hommes         à la conciliation            vérification des             conciliation                 médicaments ajoutés, 130 un produit
                                                                                                                                  médicamenteuse réalisée      interactions                médicamenteuse               naturel ajouté, 638 médicaments
                                                                                                                                  par des étudiants en         médicamenteuses par         3. Profil des divergences     arrêtés
                                                                                                                                  pharmacie chez des           l’étudiant qui notifie les des patients ayant au          3. 250 ont au moins un changement
                                                                                                                                  patients recevant la         interactions, divergences moins une divergence           de doses, 276 ont au moins un
                                                                                                                                  chimiothérapie               et questions du patient par 4. PRP identifiés             médicament ajouté, 59 ont au moins
                                                                                                                                  parentérale                  la suite au pharmacien                                   un produit naturel ajouté, 279 ont au
                                                                                                                                                               Rapport par le                                           moins un médicament arrêté. 61 ont
                                                                                                                                                               pharmacien au                                            au moins 3 ou plus changements de
                                                                                                                                                               prescripteur des                                         doses, 52 ont au moins 3 ou plus
                                                                                                                                                               interactions et des                                      médicaments ajoutés, 11 ont au moins
                                                                                                                                                               interventions                                            3 ou plus de produits naturels ajoutés,
                                                                                                                                                               Enregistrement                                           82 ont au moins 3 ou plus
                                                                                                                                                               dans le dossier                                          médicaments arrêtés
                                                                                                                                                               médical électronique                                     4. PRP identifiés chez 11,4 % des
                                                                                                                                                                                                                        patients : 28 interactions
                                                                                                                                                                                                                        médicamenteuses, 9 indications non
                                                                                                                                                                                                                        traitées, 8 échecs du participant à
                                                                                                                                                                                                                        recevoir une prescription médicale,
                                                                                                                                                                                                                        3 effets indésirables médicamenteux
                                                                                                                                                                                                                        et 10 autres PRP (problème de
                                                                                                                                                                                                                        fréquence)

 11
                                                                                                                                                                                                                                                                   Rôle et impacts du pharmacien en oncologie
12
                                        Tableau 1. (Suite)

                                         Premier         Devis                Lieu (pays,        Taille échantillon Objectifs                                      Intervention                 Principaux                   Principaux résultats
                                         auteur          Durée                hôpital, clinique) (contrôle,           Principal                                    pharmacien                   paramètres
                                         [année de       et période                              intervention)        Secondaire                                   (i.e. durée,                 de l’étude
                                         publication]    de l’étude                              Caractéristiques                                                  fréquence,
                                                                                                                                                                                                                                                                     A. Barbier, et al.

                                                                                                 patient (âge, genre,                                              activités, etc.)
                                                                                                 pathologie)

                                         Edwards [20]    Étude randomisée     Canada                      C : n = 100                 Évaluer l’impact des soins Visite initiale avant          1. Nombre moyen de           Seuls les résultats du groupe
                                         [2014]          contrôlée            Dr. H.Bliss Murphy Cancer   I : n = 100                 pharmaceutiques chez des l’initiation de la               médicaments par patient      intervention sont présentés
                                         PMID24065784    Prospectif           Centre                      Âge moyen :                 patients atteints de cancer chimiothérapie : histoire     après conciliation           1. 3,96
                                                         Durée/période non    Clinique ambulatoire        C = 55,48                                               médicamenteuse et             médicamenteuse               2. 3,7 soit 2,6 par patient avec
                                                         connue               d’oncologie                 I = 58,76                                               conciliation                  2. Nombre moyen de           métastase et 4,1 par patient en
                                                                                                          Genre :                                                 médicamenteuse,               problèmes liés à la          palliatif
                                                                                                          C = 26 % d’hommes                                       vérification du schéma         médication identifiés         3. Indication non traitée (39,6 %) ;
                                                                                                          I = 35 % d’hommes                                       thérapeutique, contrôle       par patient                  médicament non administré de
                                                                                                          Patients ayant un cancer                                des interactions              3. Principaux PRP            façon appropriée (15,2 %) ; dose
                                                                                                          recevant une                                            médicamenteuses,              4. Satisfaction des          prescrite insuffisante (10,4 %)
                                                                                                          chimiothérapie                                          recalcul de la dose,          pharmaciens hospitaliers,    4. Score favorable pour les sept
                                                                                                          intraveineuse                                           vérification des valeurs       des médecins et des          items et les trois groupes
                                                                                                                                                                  de laboratoire                infirmières à l’aide d’un
                                                                                                                                                                  Conseil au patient sur leur   questionnaire comportant
                                                                                                                                                                  traitement, identification     sept items
                                                                                                                                                                  et résolution des
                                                                                                                                                                  événements indésirables
                                                                                                                                                                  médicamenteux
                                                                                                                                                                  Suivis téléphoniques
                                                                                                                                                                  Consultations deux jours
                                                                                                                                                                  après la chimiothérapie
                                         Lam [21]        Étude comparative    États-Unis                  C : n = 225                 Évaluer l’impact des soins   Les données récoltées        1. Taux d’observance,        1. C = 65,8 % vs I = 88,6 %,
                                         [2015]          Rétrospectif         Diablo Service Area         I : n = 56 dont 44 sous     pharmaceutiques versus       sont : historique médical    patient observant a un       p = 0,0046 ; ont été exclus de
                                                         6 ans (2009/01/01-   (Walnut Creek and           imatinib inclus             les soins usuels sur         et médicamenteux,            MPR (medication              l’analyse sans justification les
                                                         2014/12/31)          Antioch Oncology            Âge moyen au diagnostic :   l’observance chez des        interventions du             possession ratio) > 90 %     patients qui ne prenaient pas de
                                                                              Clinics), Kaiser            C = 54,9                    patients traités pour        pharmacien, l’historique     2. Profil des interventions   l’imatinib dans le groupe I ; ceci
                                                                              Permanente Northern         I = 55,4                    leucémie myéloïde            des renouvellements                                       peut affecter la différence
                                                                              California                  Genre :                     chronique                                                                              2. 567 interventions
                                                                              Clinique d’oncologie        C = 40 % de femmes                                                                                                 pharmaceutiques réalisées auprès
                                                                                                          I = 38,2 % de femmes                                                                                               des 56 patients lors de 3 432 visites
                                                                                                          Patients ayant une                                                                                                 pour un nombre moyen de 10,1
                                                                                                          leucémie myéloïde                                                                                                  interventions par patient classées
                                                                                                          chronique                                                                                                          en six catégories, soit surveillance
                                                                                                                                                                                                                             des laboratoires (35,3 %), des
                                                                                                                                                                                                                             interactions (19,2 %), des effets
                                                                                                                                                                                                                             indésirables (16,8 %), des choix de
                                                                                                                                                                                                                             traitement (13,1 %) ou du
                                                                                                                                                                                                                             remboursement (1,2 %)

J Pharm Clin, vol. 36 n◦ 1, mars 2017
Tableau 1. (Suite)

                                         Premier         Devis                 Lieu (pays,        Taille échantillon Objectifs                             Intervention                 Principaux                   Principaux résultats
                                         auteur          Durée                 hôpital, clinique) (contrôle,           Principal                           pharmacien                   paramètres
                                         [année de       et période                               intervention)        Secondaire                          (i.e. durée,                 de l’étude
                                         publication]    de l’étude                               Caractéristiques                                         fréquence,
                                                                                                  patient (âge, genre,                                     activités, etc.)
                                                                                                  pathologie)

                                         Delpeuch [22]   Étude descriptive,    France               N= 489                     Documenter et évaluer       Revues médicamenteuses       1. Profil des PRP             L’étude présente principalement la
                                         [2015]          observationnelle      Centre hospitalier   Âge moyen :                les services de pharmacie   (chimiothérapie, soins de    2. Principales classes       documentation des services ;
                                                         Prospectif            universitaire de     63 ans                     clinique dans un            support, traitement          médicamenteuses des PRP      l’évaluation repose sur le taux

J Pharm Clin, vol. 36 n◦ 1, mars 2017
                                                         Mai 2012 à mai 2013   Strasbourg           Genre :                    département                 ambulatoire) réalisées       3. Principaux types de       d’acceptation des IP mais pas
                                                                               Département          NC                         d’hématologie/oncologie     deux fois par semaine du     PRP                          sur leur pertinence
                                                                               d’hématologie        Patients ayant un cancer                               lundi au vendredi            4. Profil des IP              1. 552 PRP sur 4 393 prescriptions
                                                                               et d’oncologie                                                              Identification des PRP :      5. Taux d’acception des IP   (12,6 % des prescriptions)
                                                                                                                                                           médicament et                par les prescripteurs        2. Anti-infectieux (59,5 %),
                                                                                                                                                           administration                                            médicaments du tractus digestif et
                                                                                                                                                           inappropriés, indication                                  métabolisme (6,4 %),
                                                                                                                                                           non traitée, sous- ou                                     dermatologiques (6,2 %), du
                                                                                                                                                           surdosage, interaction                                    système cardiovasculaire (6 %),
                                                                                                                                                           médicamenteuse, oubli de                                  système nerveux central (5,5 %),
                                                                                                                                                           médicament, manque de                                     anti-cancéreux (3,9 %)
                                                                                                                                                           surveillance                                              3. Médicaments inappropriés
                                                                                                                                                           Réalisation d’IP relatives                                (20,6 %), indications non traitées
                                                                                                                                                           à la pharmacothérapie                                     (14,8 %), interactions
                                                                                                                                                                                                                     médicamenteuses (14,3 %),
                                                                                                                                                                                                                     sous-dosage (11,7 %), manque de
                                                                                                                                                                                                                     surveillance (9,6 %), surdosage
                                                                                                                                                                                                                     (8,9 %), oublis d’administration
                                                                                                                                                                                                                     (3,5 %), effets indésirables (2,5 %)
                                                                                                                                                                                                                     4. Arrêt de traitements (26,2 %),
                                                                                                                                                                                                                     ajustement de dosage (21,5 %),
                                                                                                                                                                                                                     ajout de médicaments (16,9 %),
                                                                                                                                                                                                                     changement de voie
                                                                                                                                                                                                                     d’administration (11,7 %),
                                                                                                                                                                                                                     changements de médicaments
                                                                                                                                                                                                                     (10,7 %), surveillance du
                                                                                                                                                                                                                     traitement (10,3 %), optimisation
                                                                                                                                                                                                                     de l’administration (2,6 %)
                                                                                                                                                                                                                     5. 96 %

 13
                                                                                                                                                                                                                                                            Rôle et impacts du pharmacien en oncologie
14
                                        Tableau 1. (Suite)

                                         Premier         Devis                Lieu (pays,        Taille échantillon Objectifs                               Intervention                 Principaux                     Principaux résultats
                                         auteur          Durée                hôpital, clinique) (contrôle,           Principal                             pharmacien                   paramètres
                                         [année de       et période                              intervention)        Secondaire                            (i.e. durée,                 de l’étude
                                                                                                                                                                                                                                                               A. Barbier, et al.

                                         publication]    de l’étude                              Caractéristiques                                           fréquence,
                                                                                                 patient (âge, genre,                                       activités, etc.)
                                                                                                 pathologie)

                                         Yap [23]        Étude unicentrique   Asie                  N = 60                     Évaluer la faisabilité et    Un algorithme a été          1. Profil des patients          1. 66,7 % des patients ont eu des
                                         [2013]          Prospectif           Centre cancérologie   Âge moyen :                l’acceptation d’un service   développé en consultation    2. IP                          NVCI sur les 5 jours. 28,3 % ont eu
                                                         Novembre 2011 à      de Singapour          49,5 ans                   de pharmacien à distance     avec les pharmaciens         3. Satisfaction des patients   des nausées aiguës et 6,7 % des
                                                         janvier 2012         Service ambulatoire   Genre :                    dans un service              cliniciens                   (principaux paramètres)        vomissements aigus. 50 % ont eu
                                                                              de cancérologie       65 % de femmes             d’oncologie utilisant des    La surveillance des                                         des nausées retardées et 15 % des
                                                                                                    Patients ayant un cancer   SMS afin de surveiller les    nausées et vomissements                                     vomissements retardés. 73,3 % des
                                                                                                                               nausées et vomissements      des patients se fait à                                      patients adhérents au service de
                                                                                                                               chimio-induits (NVCI)        travers une série de                                        télé-oncologie ; 83,3 % au jour 5 vs
                                                                                                                               des patients ambulatoires    questions envoyées par                                      78,3 % au jour 1 avec p = 0,487
                                                                                                                                                            SMS à 10h00 dans                                            Adhérence meilleure si smartphone
                                                                                                                                                            les 5 jours suivant la                                      vs téléphone classique : 87,2 % vs
                                                                                                                                                            chimiothérapie                                              47,6 %, p = 0,001
                                                                                                                                                            Le patient répond en                                        2. 31,7 % des patients ont eu besoin
                                                                                                                                                            sélectionnant les réponses                                  d’une IP dont 6 patients
                                                                                                                                                                                                                        nécessitant plus d’une IP. Total de
                                                                                                                                                                                                                        28 interventions faites dont 22 dues
                                                                                                                                                                                                                        à des NVCI non contrôlés.13/22 ont
                                                                                                                                                                                                                        reçu des conseils
                                                                                                                                                                                                                        3. 90 % des patients se sont sentis
                                                                                                                                                                                                                        confortables avec la gestion par
                                                                                                                                                                                                                        SMS ; plus pour les utilisateurs de
                                                                                                                                                                                                                        smartphones : 97,4 % vs 76,2 %
                                                                                                                                                                                                                        avec p = 0,017 et parmi les patients
                                                                                                                                                                                                                        adhérents : 95,5 % vs 75 % avec
                                                                                                                                                                                                                        p = 0,038. 93,3 % sont confortables
                                                                                                                                                                                                                        avec l’heure d’envoi des sms et
                                                                                                                                                                                                                        78,3 % indiquent qu’ils ne se
                                                                                                                                                                                                                        sentent pas envahis dans leur vie
                                                                                                                                                                                                                        privée. 61,7 % ont trouvé le conseil
                                                                                                                                                                                                                        par sms utile surtout pour les
                                                                                                                                                                                                                        patients avec moins d’éducation
                                                                                                                                                                                                                        (75 % vs 35 %, p = 0,045) et
                                                                                                                                                                                                                        patients chimio-naïfs (82,4 % vs
                                                                                                                                                                                                                        57,1 %, p = 0,02). 78,3 % ne
                                                                                                                                                                                                                        paieraient pas pour ce service

J Pharm Clin, vol. 36 n◦ 1, mars 2017
Tableau 1. (Suite)

                                         Premier         Devis                Lieu (pays,        Taille échantillon Objectifs                                 Intervention                Principaux                   Principaux résultats
                                         auteur          Durée                hôpital, clinique) (contrôle,           Principal                               pharmacien                  paramètres
                                         [année de       et période                              intervention)        Secondaire                              (i.e. durée,                de l’étude
                                         publication]    de l’étude                              Caractéristiques                                             fréquence,
                                                                                                 patient (âge, genre,                                         activités, etc.)
                                                                                                 pathologie)

                                         Keat[24]        Étude avant-après    Malaisie                 C : n = 96 (infirmières)    Évaluer l’amélioration      Mise en place du service    1. Score moyen de            1. 45,5 ± 10,52 vs 73,4 ± 8,88,
                                         [2013]          Prospectif           Hôpital Sultanah Bahiyah I : n = 94 (infirmières)    de l’attitude, des          de reconstitution des       connaissance des             p < 0,001
                                                         2 périodes           15 services cliniques    Âge moyen :                connaissances et des        cytotoxiques                infirmières sur les           2. Résultats significatifs
                                                         d’observation de                              32,2 ± 6,19 ans            pratiques des infirmières    Réalisation de 2 sessions   cytotoxiques avant et        (p < 0,001) en faveur de
                                                         2 mois (06-07/2016                            Genre :                    manipulant                  sur l’éducation             après l’intervention         l’intervention pharmaceutique sur
                                                         et 05-06/2016)                                93,8 % de femmes           des anticancéreux           des infirmières              pharmaceutique               les sujets suivants : confiance sur

J Pharm Clin, vol. 36 n◦ 1, mars 2017
                                                         et 1 période                                  Expérience infirmière       après l’intervention        et la manipulation          2. Attitude des infirmières   l’utilisation des cytotoxiques,
                                                         d’intervention                                de 7,8 ± 6,09 ans          des pharmaciens             des cytotoxiques            à travers 5 questions        utilisation des équipements de
                                                         de 9 mois                                     et de manipulation         dans le service             Réalisation d’une           relatives à la sécurité      protection, exposition à long terme,
                                                         (08/2010-04/2011)                             des cytotoxiques                                       nouvelle politique          3. Score moyen de            tolérance d’un certain niveau de
                                                                                                       de 2,3 ± 1,66 ans                                      et procédure insistant      l’amélioration               mauvaises pratiques en cas de
                                                                                                                                                              sur l’application           des pratiques                manque de temps ou parmi les
                                                                                                                                                              des mesures de sécurité                                  collègues
                                                                                                                                                              de manipulation                                          3. 7,6 ± 5,51 vs 15,3 ± 2,55,
                                                                                                                                                              des cytotoxiques                                         p = 0,001
                                         Deliens [25]    Étude                Belgique                 N = 91                     Évaluer la prévalence       Prévenir ou résoudre        1. Nombre et type            1. START - 41 (31 patients) à
                                         [2012]          observationnelle     Institut Jules Bordet    Âge moyen :                de médicaments              les MPI à partir des        principal de médicaments     l’admission vs 7 (6 patients) à la
                                                         admission-départ     Unité d’oncologie        79 ± 6 ans                 potentiellement             interventions suivantes     potentiellement              sortie, p < 0,001. Suppléments en
                                                         Prospectif           gériatrie tertiaire      Genre :                    inappropriés (MPI) à        BCM 24 heures               inappropriés identifiés       vitamine D et calcium
                                                         07/2011 à 04/2012                             60 % de femmes             l’admission et au congé     post-admission avec         selon les critères           2. STOP 50 (29 patients) à
                                                                                                       Patients ayant un cancer   après l’implication d’un    patient et proches          START/STOPP à                l’admission vs 16 (14 patients) à la
                                                                                                                                  pharmacien clinicien        Réalisation de l’histoire   l’admission vs au congé      sortie, p < 0,001. Inhibiteurs
                                                                                                                                  Identifier et diminuer les   médicamenteuse 24h          2. Nombre et type            calciques et constipation
                                                                                                                                  interactions                après l’admission via un    principal de médicaments     3. 178 IP pour 189 interactions
                                                                                                                                  médicamenteuses             entretien semi-structuré    potentiellement              (94 %)
                                                                                                                                                              avec le patient ou ses      inappropriés identifiés       4. 44/178 (25 %)
                                                                                                                                                              proches à propos du         selon les critères STOPP à   5. 9 (dont 7 sur la surveillance de
                                                                                                                                                              traitement actuel           l’admission vs au congé      la thérapie et 2 sur le changement
                                                                                                                                                              (posologie, date            3. Nombre d’IP effectuées    de traitement) sur les 41 patients
                                                                                                                                                              d’initiation, allergies,    par le pharmacien à          ayant reçu un agent anticancéreux
                                                                                                                                                              effets indésirables)        propos des interactions      durant leur hospitalisation et les 40
                                                                                                                                                              Discussion avec l’équipe    médicamenteuses              interactions détectées par le logiciel
                                                                                                                                                              de soins                    détectées par le logiciel
                                                                                                                                                              Changement du               4. Nombre d’IP ayant
                                                                                                                                                              traitement du patient       résulté à un changement
                                                                                                                                                              en accord avec              de prescription
                                                                                                                                                              l’onco-gériatre             5. Nombre d’IP en lien
                                                                                                                                                              Mise à jour du dossier      avec la thérapie
                                                                                                                                                              médicamenteux à la sortie   anticancéreuse

 15
                                                                                                                                                                                                                                                                Rôle et impacts du pharmacien en oncologie
16
                                        Tableau 1. (Suite)

                                         Premier         Devis               Lieu (pays,        Taille échantillon Objectifs                           Intervention                Principaux                     Principaux résultats
                                                                                                                                                                                                                                                         A. Barbier, et al.

                                         auteur          Durée               hôpital, clinique) (contrôle,           Principal                         pharmacien                  paramètres
                                         [année de       et période                             intervention)        Secondaire                        (i.e. durée,                de l’étude
                                         publication]    de l’étude                             Caractéristiques                                       fréquence,
                                                                                                patient (âge, genre,                                   activités, etc.)
                                                                                                pathologie)

                                         Yeoh [26]       Étude descriptive   Singapour         N = 118                    Identifier les PRP chez les   Gestion de la thérapie      1. Profil des PRP               1. 361 PRP identifiés (sur 91,5 %
                                         [2013]          Prospectif          Centre national   Âge moyen :                patients âgés cancéreux      médicamenteuse incluant     2. Profil des IP                des patients) dont 32,4 %
                                                         07/2010 à 04/2011   de cancérologie   71,7 ans                   afin de déterminer            notamment une revue         3. Satisfaction des patients   d’interactions médicamenteuses
                                                                             de Singapour      Genre :                    l’efficacité des services     médicamenteuse,             avant et après                 (dont 54 % sont des interactions
                                                                                               66 % d’hommes              de gestion de la thérapie    évaluation de l’état de                                    pharmacocinétiques), 31,6 %
                                                                                               Patients ayant un cancer   médicamenteuse               santé du patient et de sa                                  d’événements indésirables
                                                                                                                          dans la résolution           réponse au traitement,                                     médicamenteux (dont 85,1 %
                                                                                                                          des PRP et l’importance      identification et                                           associés à la chimiothérapie)
                                                                                                                          des interventions            documentation des PRP,                                     et 13,3 % de cas de non-adhérence
                                                                                                                          pharmaceutiques              réalisation d’un plan de                                   (dont 75 % au manque
                                                                                                                          ainsi que le niveau de       traitement, éducation du                                   d’éducation thérapeutique)
                                                                                                                          satisfaction des patients    patient                                                    2. 44 interventions dont 40
                                                                                                                                                                                                                  acceptées par les médecins. 3,8 %
                                                                                                                                                                                                                  des interventions sont « sans
                                                                                                                                                                                                                  effet », 32,6 % sont d’« importance
                                                                                                                                                                                                                  mineure », 45,4 % sont
                                                                                                                                                                                                                  « importantes », 15,9 % sont
                                                                                                                                                                                                                  d’« importance majeure » et 2,3 %
                                                                                                                                                                                                                  sont d’« importance vitale »
                                                                                                                                                                                                                  3. 61 % des patients ont complété
                                                                                                                                                                                                                  le sondage avant et après
                                                                                                                                                                                                                  Amélioration générale de la
                                                                                                                                                                                                                  compréhension de la thérapie. Aide
                                                                                                                                                                                                                  du programme pharmaceutique
                                                                                                                                                                                                                  mis en place pour atteindre les buts
                                                                                                                                                                                                                  de la thérapie
                                                                                                                                                                                                                  100 % des patients pensent que leur
                                                                                                                                                                                                                  santé et bien-être se sont améliorés
                                                                                                                                                                                                                  98,6 % s’accordent afin de
                                                                                                                                                                                                                  recommander le service à d’autres
                                                                                                                                                                                                                  patients âgés

J Pharm Clin, vol. 36 n◦ 1, mars 2017
Tableau 1. (Suite)

                                         Premier         Devis              Lieu (pays,        Taille échantillon Objectifs                                  Intervention                  Principaux                   Principaux résultats
                                         auteur          Durée              hôpital, clinique) (contrôle,           Principal                                pharmacien                    paramètres
                                         [année de       et période                            intervention)        Secondaire                               (i.e. durée,                  de l’étude
                                         publication]    de l’étude                            Caractéristiques                                              fréquence,
                                                                                               patient (âge, genre,                                          activités, etc.)
                                                                                               pathologie)

J Pharm Clin, vol. 36 n◦ 1, mars 2017
                                         Flood [27]      Étude              États-Unis                N = 47 patients            Documenter le processus     Présentation à l’équipe de    1. Nombre moyen de           1. 7,7 vs 10,9 vs 9,4
                                         [2009]          observationnelle   Hôpital Barnes-Jewish     Âge moyen :                de documentation d’une      la revue médicamenteuse       médicaments avant,           2. 1,1 vs 4,3 vs 2,0
                                                         Prospectif         Unité d’oncologie et de   73,5 ± 7,5 ans             équipe multidisciplinaire   avec l’intention de réduire   pendant et après             3. 32 % vs 62 % vs 38 % après
                                                         2 mois, du         soins de courte durée     Genre :                    et l’impact sur la          la polymédication             l’hospitalisation            l’hospitalisation (augmentation
                                                         02/12/2005         gériatrique               60 % de femmes             prescription                Participation aux             2. Nombre moyen de           due à l’ajout de médicaments au
                                                         au 04/022006                                 Patients ayant un cancer   médicamenteuse              tournées de l’équipe          médicaments « au             besoin)
                                                                                                                                                                                           besoin » nécessaire avant,   4. 21 % vs 57 % vs 23 %. Les
                                                                                                                                                                                           pendant et après             médicaments les plus rencontrés
                                                                                                                                                                                           l’hospitalisation            sont la prométhazine au besoin
                                                                                                                                                                                           3. Patient avec              pour les nausées et la
                                                                                                                                                                                           polymédication (≥ 9          diphenhydramine avant une
                                                                                                                                                                                           médicaments) avant,          transfusion sanguine
                                                                                                                                                                                           pendant et après             5. Traitement modifié pour 53 %
                                                                                                                                                                                           l’hospitalisation            des patients
                                                                                                                                                                                           4. Patient avec              6. 51 recommandations (42 ont été
                                                                                                                                                                                           médicaments selon les        confirmées) dont notamment
                                                                                                                                                                                           critères de Beers (≥ de 1    l’arrêt de plus d’un médicament à
                                                                                                                                                                                           médicament des critères      risque (28 %) corrections d’erreurs
                                                                                                                                                                                           de Beers) avant, pendant     médicamenteuses (13 %), ajout
                                                                                                                                                                                           et après l’hospitalisation   d’un laxatif (13 %)
                                                                                                                                                                                           5. Modification du
                                                                                                                                                                                           traitement suite
                                                                                                                                                                                           à l’intervention
                                                                                                                                                                                           6. Recommandations

 17
                                                                                                                                                                                                                                                              Rôle et impacts du pharmacien en oncologie
18
                                        Tableau 1. (Suite)

                                         Premier         Devis               Lieu (pays,        Taille échantillon Objectifs                                 Intervention                 Principaux                 Principaux résultats
                                         auteur          Durée               hôpital, clinique) (contrôle,           Principal                               pharmacien                   paramètres
                                         [année de       et période                             intervention)        Secondaire                              (i.e. durée,                 de l’étude
                                         publication]    de l’étude                             Caractéristiques                                             fréquence,
                                                                                                                                                                                                                                                             A. Barbier, et al.

                                                                                                patient (âge, genre,                                         activités, etc.)
                                                                                                pathologie)

                                         Valgus [28]     Étude descriptive   États-Unis                N = 89                     Décrire et analyser        Service de consultation      1. Score de douleur        Les résultats découlent de 292
                                         [2010]          Rétrospective       Hôpitaux Universitaires   Âge moyen :                l’impact d’une équipe      pharmaceutique du lundi      2. Score de nausées        visites de patients
                                                         01/02/2008          de Caroline du Nord       < 44 ans : 21 %            interdisciplinaire menée   ou vendredi durant les       3. Score de constipation   1. Amélioration de la douleur avec
                                                         au 31/07/2009       Clinique et service       44-59 ans : 34 %           par un pharmacien sur      heures d’ouverture de la     Selon une échelle de       score diminuant de 4 à 2,5 entre
                                                                             de soins de support       60 ans : 45 %              l’amélioration des         clinique à la demande        Likert à 5 points          visite 1 et 2/3
                                                                                                       Genre :                    symptômes des patients     d’une infirmière post                                    2. Amélioration des nausées avec
                                                                                                       53 % de femmes                                        approbation de                                          score diminuant de 4 à 1 entre
                                                                                                       Patients ayant un cancer                              l’oncologue                                             visite 1 et 2/3
                                                                                                                                                             Première visite du                                      3. Amélioration de la constipation
                                                                                                                                                             pharmacien avec                                         avec score diminuant de 3 à 2 entre
                                                                                                                                                             évaluation cognitive et                                 visite 1 et 2/3
                                                                                                                                                             réalisation de l’histoire
                                                                                                                                                             médicamenteuse
                                                                                                                                                             Deuxième visite par le
                                                                                                                                                             binôme
                                                                                                                                                             médecin-infirmière afin
                                                                                                                                                             d’évaluer les scores des
                                                                                                                                                             symptômes
                                                                                                                                                             Troisième visite
                                                                                                                                                             concernant le traitement
                                                                                                                                                             et ses modifications après
                                                                                                                                                             concertation
                                                                                                                                                             pluridisciplinaire
                                         Chung [29]      Étude avant-après   États-Unis                C : n = 96 prescriptions   Décrire le développement   Rédaction de lignes          1. Économie réalisée       1. 120 000 $ par année sur les cinq
                                         [2011]          Rétrospectif        Valley Medical Center     de chimiothérapie          et l’implantation d’un     directrices, de protocoles   2. Erreurs                 dernières années
                                                         Mise en place du                              I : n = 75 prescriptions   programme d’oncologie      et d’ordonnances             médicamenteuses avant      2. Dose incorrecte : 15 % vs 7 % ;
                                                         programme en 2005                             de chimiothérapie          interdisciplinaire         pré-remplies                 et après l’implantation    Erreur dans l’horaire : 26 % vs
                                                                                                       Âge moyen :                                           Préparation des              du programme               15 % ; Prémédication manquée :
                                                                                                       NA                                                    cytotoxiques                                            17 % vs 5 % ; Erreur de voie : 5 % vs
                                                                                                       Genre :                                               Surveillance et modalité                                0 % ; Prescription terminée : 22 %
                                                                                                       NA                                                    de perfusion                                            vs 13 %
                                                                                                                                                             Prise en charge des effets
                                                                                                                                                             indésirables
                                                                                                                                                             Ajustement de la dose de
                                                                                                                                                             chimiothérapie selon les
                                                                                                                                                             résultats de laboratoire

J Pharm Clin, vol. 36 n◦ 1, mars 2017
Tableau 1. (Suite)

                                         Premier         Devis               Lieu (pays,        Taille échantillon Objectifs                                         Intervention                   Principaux                     Principaux résultats
                                         auteur          Durée               hôpital, clinique) (contrôle,           Principal                                       pharmacien                     paramètres
                                         [année de       et période                             intervention)        Secondaire                                      (i.e. durée,                   de l’étude
                                         publication]    de l’étude                             Caractéristiques                                                     fréquence,
                                                                                                patient (âge, genre,                                                 activités, etc.)
                                                                                                pathologie)

                                         Iihara [30]     Étude descriptive   Japon                        C : n = 33                  Décrire les rôles du           Simplification du               1. Taux de prémédication       1. 43 % vs 96 %, p < 0,01
                                         [2012]          Prospectif          Hôpital universitaire Gifu   I : n = 27                  pharmacien spécialisé en       traitement prophylactique      de la prévention des           2. Granisetron oral +
                                                         04/2007 à 03/2009   Clinique externe             Âge moyen :                 oncologie et évaluer les       des agents anticancéreux       nausées et vomissements        métoclopramide vs dexamethasone
                                                                             d’oncologie                  C = 53,7                    résultats de leurs activités   selon les lignes directrices   chimio-induits (NVCI)          oral + prochlorperazine avec
                                                                                                          I = 53,3                    sur la pratique médicale                                      avant et après l’IP            diminution du taux de patients

J Pharm Clin, vol. 36 n◦ 1, mars 2017
                                                                                                          Genre :                     dans la clinique                                              2. Combinaison de              sous granisetron de 86 % à 58 %,
                                                                                                          femme                       d’oncologie                                                   traitements les plus           p < 0,01
                                                                                                          Patientes ayant un cancer                                                                 prescrits avant et après       3. 43 % vs 96 %, p < 0,01
                                                                                                          du sein                                                                                   l’IP                           4. Diminution de 15,7 %, de 13 288
                                                                                                                                                                                                    3. Conformité de la            à 11 198 Yen, p < 0,01
                                                                                                                                                                                                    prémédication avant            5. Augmentation non significative :
                                                                                                                                                                                                    et après l’IP                  13 % (phase aiguë), 12 % (phase
                                                                                                                                                                                                    4. Coût des antiémétiques      retardée), 12 % (toutes périodes)
                                                                                                                                                                                                    5. Réponse complète (ni
                                                                                                                                                                                                    vomissements ni nausées)
                                         Ruder [31]      Étude descriptive   États-Unis                   N = 199                     Évaluer les interventions      Service pharmaceutique         1. Profil des IP                1. 583 IP pour une durée totale de
                                         [2011]          Rétrospectif        Centre de cancérologie       Âge :                       et consultations cliniques     du lundi au vendredi de        2. Effets indésirables         5 705 min. IP reliées au
                                                         04/09/2004          John Marsh                   NA                          ainsi que les économies        8h à 16h30                     médicamenteux                  médicament : 48 % à l’histoire
                                                         à 27/10/2006        Clinique oncologique         Genre :                     réalisées par un               Éducation thérapeutique        3. Consultations               médicamenteuse, 25 %
                                                                             ambulatoire                  NA                          pharmacien clinicien           (traitement, maladie),         pharmaceutiques (temps         information sur le médicament,
                                                                                                          Patients ayant un cancer    en oncologie                   conciliation                   moyen)                         12 % calcul de dose
                                                                                                                                                                     médicamenteuse,                4. Economies réalisées         2. 131. Types prédominants :
                                                                                                                                                                     surveillance, prévention       5. Satisfaction des patients   nausée/vomissement, rash,
                                                                                                                                                                     et gestion des effets          et professionnels de santé     diarrhée, myalgie. 75 % inclus
                                                                                                                                                                     indésirables, gestion des                                     la prévention ou la gestion
                                                                                                                                                                     symptômes reliés à la                                         durant la thérapie
                                                                                                                                                                     maladie, revue des                                            3. 378 dont 143 sessions
                                                                                                                                                                     prescriptions et                                              d’éducation (11 min), 124 visites
                                                                                                                                                                     ajustement si nécessaire                                      (9 min), 86 suivis (10 min), 25
                                                                                                                                                                                                                                   informations sur la thérapie (NC)
                                                                                                                                                                                                                                   4. 210 000 $ (prévention des pertes
                                                                                                                                                                                                                                   médicamenteuses, ajustement
                                                                                                                                                                                                                                   des doses)
                                                                                                                                                                                                                                   5. Score positif pour 95 % des
                                                                                                                                                                                                                                   patients et 98 % des professionnels
                                                                                                                                                                                                                                   de santé

 19
                                                                                                                                                                                                                                                                         Rôle et impacts du pharmacien en oncologie
20
                                        Tableau 1. (Suite)

                                         Premier         Devis                Lieu (pays,        Taille échantillon Objectifs                              Intervention                  Principaux                 Principaux résultats
                                         auteur          Durée                hôpital, clinique) (contrôle,           Principal                            pharmacien                    paramètres
                                                                                                                                                                                                                                                           A. Barbier, et al.

                                         [année de       et période                              intervention)        Secondaire                           (i.e. durée,                  de l’étude
                                         publication]    de l’étude                              Caractéristiques                                          fréquence,
                                                                                                 patient (âge, genre,                                      activités, etc.)
                                                                                                 pathologie)

                                         Tuffaha [32]    Étude descriptive    Jordanie                      N = NC            Décrire le développement     Vérification des              1. Profil des IP             1. 939 IP dont 53 % concernent la
                                         [2012]          Rétrospectif         Centre de cancérologie        Âge moyen :       et l’implantation d’un       informations relatives       2. Médicaments impliqués    sécurité (évaluation du traitement,
                                                         01/01/2010           King Hussein                  NC                service de pharmacie         au patient                                               interaction, erreurs
                                                         au 31/12/2010        Service et clinique externe   Genre :           clinique dans une clinique   Revue des prescriptions                                  médicamenteuses, effets
                                                                              d’oncologie                   NC                d’hémato-oncologie           de chimiothérapies, des                                  indésirables), 26 % sur l’éducation
                                                                                                                              ambulatoire pédiatrique      antécédents de toxicité,                                 et conseil, 12 % de clarification de
                                                                                                                              Rapporter les                des soins de support                                     prescription et 9 % sur la
                                                                                                                              interventions                Mise en place de                                         thérapeutique
                                                                                                                              pharmaceutiques 1 an         formulaires de                                           2. Vincristine (6 % des
                                                                                                                              après la mise en place       prescription                                             interventions), 6-mercaptopurine
                                                                                                                              du service                   Conseil au patient ou au                                 (4 %), Methotrexate (3 %)
                                                                                                                                                           professionnel de santé et
                                                                                                                                                           rédaction de livret éducatif
                                                                                                                                                           Réponse aux questions
                                                                                                                                                           et problèmes survenant
                                         Tanguy-         Étude descriptive    France                        N = 451           Réaliser une analyse         Suivi de la visite médicale   1. Profil des IP            1. 188 IP pour 188 h dans le service
                                         Goarin[33]      Prospective          CHRU de Brest                 Âge moyen :       descriptive des              Consultations des dossiers    2. Traitement modifié       38 % liées au traitement personnel
                                         [2010]          6 mois (15/12/2007   Service d’hospitalisation     61 ans            interventions                médicaux, des résultats       suite à l’IP               du patient et 62 % liées aux
                                                         au 15/06/2008)       continue de cancérologie      Genre :           pharmaceutiques sur          biologiques et analyse        3. Médicaments concernés   prescriptions hospitalières. 80 %
                                                                                                            58,7 % d’hommes   les prescriptions et d’en    des prescriptions                                        des ajouts proposés pour traiter une
                                                                                                                              évaluer la pertinence        Réalisation d’IP                                         indication médicale valide (80 %),
                                                                                                                                                                                                                    42 % des arrêts proposés pour
                                                                                                                                                                                                                    indications injustifiées, 16 %
                                                                                                                                                                                                                    d’arrêts pour effets indésirables,
                                                                                                                                                                                                                    13 % pour contre-indications,
                                                                                                                                                                                                                    81,5 % d’optimisations des
                                                                                                                                                                                                                    modalités d’administration. Taux
                                                                                                                                                                                                                    d’acceptation des IP : 93,6 %
                                                                                                                                                                                                                    2. 101 personnes soit 1,86
                                                                                                                                                                                                                    intervention par patient
                                                                                                                                                                                                                    3. Paracétamol (9,6 %),
                                                                                                                                                                                                                    oméprazole (8,5 %),
                                                                                                                                                                                                                    érythropoïétine (5,3 %)

J Pharm Clin, vol. 36 n◦ 1, mars 2017
Tableau 1. (Suite)

                                         Premier         Devis               Lieu (pays,        Taille échantillon Objectifs                                     Intervention                Principaux                     Principaux résultats
                                         auteur          Durée               hôpital, clinique) (contrôle,           Principal                                   pharmacien                  paramètres
                                         [année de       et période                             intervention)        Secondaire                                  (i.e. durée,                de l’étude
                                         publication]    de l’étude                             Caractéristiques                                                 fréquence,

J Pharm Clin, vol. 36 n◦ 1, mars 2017
                                                                                                patient (âge, genre,                                             activités, etc.)
                                                                                                pathologie)

                                         Shah[34]        Étude descriptive   États-Unis                   N = 228                    Documenter et évaluer les   Patients vus                1. Soins de support réalisés   1. 342 pour : anémie (117), gestion
                                         [2006]          Rétrospectif        The Veterans Affairs North   Âge :                      services pharmaceutiques    conjointement avec          2. IP relatives au             de la douleur (75),
                                                         01/11/2002          Texas Health Care System     NC                         d’une clinique de soins     l’oncologue                 médicament                     constipation/diarrhée (50),
                                                         à 31/10/2003        Clinique de soins            Genre :                    ambulatoires                Clinique ouverte le         3. Prescription                nausées/vomissements (26)
                                                                             ambulatoires du              NC                                                     mercredi et le vendredi ;                                  2. 50 % liées aux soins de support
                                                                             département                  Patients ayant un cancer                               demi-journée de service                                    (dont 18 % pour la gestion de
                                                                             d’hématologie-oncologie                                                             par le pharmacien                                          l’anémie, 10 % pour la douleur,
                                                                                                                                                                                                                            6 % pour la constipation/diarrhée,
                                                                                                                                                                                                                            6 % pour nausées/vomissements) et
                                                                                                                                                                                                                            32 % liées à la chimiothérapie.
                                                                                                                                                                                                                            IP majeures : ajout, arrêt,
                                                                                                                                                                                                                            ajustement de dosage, surveillance
                                                                                                                                                                                                                            des résultats de laboratoire
                                                                                                                                                                                                                            3. 445 prescriptions dont 181
                                                                                                                                                                                                                            nouvelles et 150 renouvellements
                                                                                                                                                                                                                            Le reste sont des nouvelles
                                                                                                                                                                                                                            prescriptions renouvelées. 50 % des
                                                                                                                                                                                                                            prescriptions concernent les soins
                                                                                                                                                                                                                            de support et 25 % la
                                                                                                                                                                                                                            chimiothérapie

 21
                                                                                                                                                                                                                                                                  Rôle et impacts du pharmacien en oncologie
22
                                        Tableau 1. (Suite)

                                         Premier         Devis               Lieu (pays,        Taille échantillon Objectifs                                Intervention                Principaux               Principaux résultats
                                         auteur          Durée               hôpital, clinique) (contrôle,           Principal                              pharmacien                  paramètres
                                         [année de       et période                             intervention)        Secondaire                             (i.e. durée,                de l’étude
                                                                                                                                                                                                                                                        A. Barbier, et al.

                                         publication]    de l’étude                             Caractéristiques                                            fréquence,
                                                                                                patient (âge, genre,                                        activités, etc.)
                                                                                                pathologie)

                                         Bremberg [35]   Étude descriptive   Suède                   N = 310                    Établir l’importance d’un   Participation aux           1. Temps attribué aux    1. 369 h en 84 jours de travail.
                                         [2005]          Rétrospectif        Hôpital universitaire   Âge moyen :                pharmacien dans une         tournées médicales          interventions            25 % du temps en tournée clinique,
                                                         6 mois de janvier   Karolinska              63 ans                     équipe de soins pour        Réalisation de revues       2. Profil des PRP des     50 % relié au patient et 25 % pour
                                                         à juin 2005         Service d’oncologie     Genre :                    l’amélioration de           médicamenteuses             revues médicamenteuses   la réalisation de projets. Moyenne
                                                                                                     NC                         l’utilisation des           détaillées basées sur les   détaillées               de 3,3 h par jour de travail centré
                                                                                                     Patients ayant un cancer   médicaments dans un         dossiers médicaux, les      3. Profil des IM          sur le patient incluant la tournée
                                                                                                                                service d’oncologie         résultats de laboratoire,   4. Profil des PRP des     2. 78 PRP pour 33 patients
                                                                                                                                                            les entretiens avec les     revues médicamenteuses   résultant en 78 suggestions dont 53
                                                                                                                                                            patients ou proches         rapides                  acceptées par le médecin. Les types
                                                                                                                                                            Réalisation de revues       5. Questionnaire         de PRP les plus fréquents sont :
                                                                                                                                                            médicamenteuses rapides     de satisfaction          indication non traitée (25/78),
                                                                                                                                                            des ordonnances du                                   prescription inappropriée (13/78),
                                                                                                                                                            patient                                              traitement prescrit non nécessaire
                                                                                                                                                            Identification des PRP                                (12/78)
                                                                                                                                                            Vérifications des                                     3. 8 IM cliniquement chez 7 des 33
                                                                                                                                                            interactions                                         patients
                                                                                                                                                            médicamenteuses (IM)                                 4. 36 PRP pour 25 patients
                                                                                                                                                                                                                 résultant en 36 suggestions dont 15
                                                                                                                                                                                                                 acceptées par le médecin. Les types
                                                                                                                                                                                                                 de PRP les plus fréquents sont :
                                                                                                                                                                                                                 indication non traitée (10/36),
                                                                                                                                                                                                                 traitement prescrit non nécessaire
                                                                                                                                                                                                                 (7/36), IM (6/36), effets
                                                                                                                                                                                                                 indésirables (4/36)
                                                                                                                                                                                                                 5. 58 % (11/19) des médecins ont
                                                                                                                                                                                                                 répondu et 55 % (6/11) des
                                                                                                                                                                                                                 infirmières ont répondu. La plupart
                                                                                                                                                                                                                 pensent que la présence du
                                                                                                                                                                                                                 pharmacien est précieuse. 76 %
                                                                                                                                                                                                                 pensent que leur temps consacré
                                                                                                                                                                                                                 au suivi des médicaments n’a pas
                                                                                                                                                                                                                 changé et 6 % pensent le contraire.
                                                                                                                                                                                                                 65 % pensent que temps consacré
                                                                                                                                                                                                                 aux entretiens avec les patients n’a
                                                                                                                                                                                                                 pas changé et 29 % pensent le
                                                                                                                                                                                                                 contraire.

J Pharm Clin, vol. 36 n◦ 1, mars 2017
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler