Comparaison concurrentielle entre les solutions Cloud computing Microsoft et VMware

Comparaison concurrentielle entre les solutions Cloud computing Microsoft et VMware
Comparaison concurrentielle entre les solutions
Cloud computing Microsoft® et VMware


      Virtualisation
Comparaison concurrentielle entre les solutions Cloud computing Microsoft et VMware
Jusqu'où irez-vous dans le virtuel ?




Introduction

Lorsqu'elles veulent évaluer comment le cloud computing peut les aider à améliorer leurs opérations et la
flexibilité de leurs ressources, tout en simplifiant la gestion et en réduisant les coûts de contrôle, les
entreprises sont confrontées à un large éventail de possibilités. Cependant, le simple fait d'opter pour un
modèle de cloud computing orienté services ne sera pas forcément synonyme de gains.

Pour bénéficier d'avantages et d'un retour sur investissement (ROI) optimaux, il est nécessaire d'envisager le
Cloud computing dans le cadre d'un mouvement général visant à l'amélioration de la gestion et de
l'intégration. Les solutions de cloud computing dont la gestion est difficile ou qui accroissent la complexité au
lieu de la réduire ne tiendront pas entièrement leur promesse d'efficacité et de flexibilité accrues.

La solution de cloud computing de Microsoft aide les clients à relever les défis informatiques actuels et futurs.
Une infrastructure de cloud computing Microsoft® offre un choix et une souplesse accrus, une option de cloud
public exceptionnelle, une gestion complète de bout en bout et des solutions gratuites d'accélérateur de cloud
offrant l'avantage supplémentaire d'être prêts à l'emploi. Le cloud computing de Microsoft augmente la
flexibilité des opérations tout en réduisant la complexité et les coûts de gestion.

Ce document explique l'approche appliquée par VMware et Microsoft à leurs solutions de cloud.
Comparativement à la solution de cloud VMware, la solution Microsoft semble offrir une meilleure gestion, une
plus forte intégration aux composants de Data Center, une meilleure solution de cloud public et une approche
plus simple qui se traduisent par de meilleurs résultats pour le client.



Ce document explique l'approche appliquée par VMware et Microsoft à leurs solutions de cloud.
Comparativement à la solution de cloud VMware, la solution Microsoft semble offrir une meilleure gestion, une
plus forte intégration aux composants de Data Center, une meilleure solution de cloud public et une approche
plus simple qui se traduisent par de meilleurs résultats pour le client.




Solution de cloud VMware

La solution de cloud VMware est basée sur la plateforme d'hyperviseur vSphere de VMware. Dans le modèle
de cloud VMware, les clients créent des machines virtuelles VMware qui incluent un système d'exploitation et
une ou plusieurs applications. Ces machines virtuelles sont exécutées sur des serveurs VMware vCenter
hébergés sur le Data Center d'une société (hébergement privé) ou par l'un des partenaires d'hébergement de
VMware (hébergement public). VMware fournit par ailleurs un marché d'applications sur lequel des machines
virtuelles préconfigurées peuvent être téléchargées pour ensuite être utilisées sur une solution de cloud
computing basée sur VMware.




                                                                                                                    2
Jusqu'où irez-vous dans le virtuel ?


De nombreux éléments entrent dans la composition de la solution de cloud computing VMware. Certains de
ces composants sont disponibles uniquement au niveau des licences les plus onéreuses de VMware et d'autres
requièrent des licences supplémentaires et des composants additionnels payants :

       VMware vCompute utilise l'hyperviseur ESX pour virtualiser des ressources serveur et regrouper ces
        ressources dans des pools logiques.
       VMware vStorage extrait des ressources de stockage dans le matériel sous-jacent.
       VMware vNetwork fournit des services de réseau pour les machines virtuelles en cloud.
       VMware VMotion permet la migration de machines virtuelles en temps réel d'un hôte ESX vers un
        autre.
       VMware Storage VMotion permet la migration du stockage d'un emplacement SAN vers un autre.
       VMware High Availability est utilisé pour surveiller les machines virtuelles et les redémarrer sur un
        autre hôte si une défaillance est détectée.
       VMware Fault Tolerance fournit une fonction de basculement sans temps d'arrêt pour les machines
        virtuelles VMware.
       VMware Data Recovery crée des sauvegardes sur disque des machines virtuelles VMware.
       VMware vShield Zones permet de surveiller, consigner et bloquer le trafic entre des machines
        virtuelles.
       VMware VMsafe est une API par l'intermédiaire de laquelle des partenaires VMware peuvent connecter
        un logiciel de sécurité au niveau de l'hyperviseur.
       VMware vCenter Orchestrator permet de créer des flux de travail qui automatisent les tâches
        opérationnelles.
       VMware vCenter Chargeback est utilisé pour le suivi d'imputation des services de cloud computing.

Un système de cloud computing VMware peut être construit en tant que cloud privé sur site ou en tant que
cloud public hébergé. Un cloud privé sur site utilise le matériel présent au sein d'un Data Center de
l'entreprise pour assurer les services de cloud computing. Un cloud public hébergé utilise le matériel fourni par
un partenaire VMware et situé dans le Data Center de ce dernier. Dans les deux cas, la solution de cloud
computing VMware n'inclut pas de fonctions de surveillance et de gestion complètes des applications. Au lieu
de cela, vCenter surveille uniquement l'utilisation de l'unité centrale et de la mémoire pour les machines
virtuelles, laissant la gestion des systèmes d'exploitation et des applications classiques (non-cloud) « entre les
mains » d'outils distincts.



Solution cloud Microsoft

La solution cloud Microsoft est basée sur des services de livraison à l'utilisateur par le biais d'une
infrastructure souple et facile à gérer. Il existe deux modèles d'infrastructures que les clients Microsoft
peuvent utiliser pour mettre en œuvre des services de cloud : cloud privé et cloud public. Les clients peuvent
choisir ces modèles d'infrastructure en fonction des besoins de livraison de leurs applications, ou ils peuvent
combiner ces modèles pour faire face à des problèmes plus complexes.




                                                                                                                     3
Jusqu'où irez-vous dans le virtuel ?


Choix et flexibilité
Les entreprises souhaitant bénéficier d'une infrastructure de cloud privé souple et dynamique peuvent utiliser
Hyper-V™ et System Center pour créer des services cloud au sein de leur Data Center. Elles peuvent
également louer des services cloud basés sur des machines virtuelles auprès d'un partenaire d'hébergement
Microsoft pour augmenter de façon dynamique la capacité de leur Data Center ou pour externaliser
l'acquisition de matériel et les coûts de gestion. Quelle que soit l'approche adoptée, la gestion complète offerte
par System Center assure la surveillance du matériel, des systèmes d'exploitation, des machines virtuelles
ainsi que des applications installées physiquement et des applications basées sur des machines virtuelles.
Ainsi, le System Center est capable de surveiller et de gérer l'infrastructure dans son intégralité, fournissant
par conséquent une vue d'ensemble des opérations du Data Center qui spécifie les relations de cause à effet
entre les composants du système. Outre le fait que les opérations de dépannage s'en trouvent simplifiées,
cette infrastructure améliore considérablement la disponibilité et l'efficacité des opérations du Data Center.

Les entreprises qui souhaitent profiter d'une infrastructure de cloud public très évolutive peuvent utiliser les
services Windows Azure™ hébergés sur un Data Center Microsoft pour créer, faire évoluer et gérer des
applications .NET selon un modèle de tarification à l'utilisation.

Dans les deux types d'infrastructure, les solutions de cloud computing Microsoft incluent :

       la virtualisation et l'automatisation ;
       des ressources interchangeables telles que des serveurs, des capacités de stockage et des réseaux ;
       la gestion centralisée de ces ressources ;
       une capacité de montée en puissance ou de réduction de la puissance s'adaptant aux exigences de
        l'entreprise ;
       des applications et outils de développement pouvant réellement évoluer ;
       une focalisation sur le service fourni à l'entreprise.

Infrastructure, plateforme et logiciel en tant que service
La solution cloud Microsoft fournit une gamme complète de composants basés sur les services. Plutôt que de
se concentrer uniquement sur les services d'infrastructure comme le fait VMware, Microsoft fournit à la fois
une solution de services d'infrastructure et une solution de services de plateforme et de logiciels.

Grâce à la fonction Infrastructure as a Service (IaaS), les clients obtiennent des capacités informatiques et de
stockage à la demande pour héberger, faire évoluer et gérer des applications et des services. L'utilisation des
Data Centers Microsoft signifie que vous pouvez faire évoluer votre système de manière simple et rapide pour
répondre aux exigences en matière d'infrastructure de l'ensemble de votre organisation ou de départements
spécifiques, au niveau global ou local.

La plateforme Windows Azure est une plateforme de type Platform as a Service (PaaS) comprenant un
système d'exploitation, une base de données entièrement relationnelle et des services utilisables basés sur le
Web garantissant une connectivité sécurisée et un contrôle d'accès fédéré aux applications. En tant
qu'ensemble de services à la demande, la plateforme Windows Azure offre à votre organisation une
expérience de développement familière, une évolutivité à la demande et une réduction du délai de mise sur le
marché de vos applications.




                                                                                                                     4
Jusqu'où irez-vous dans le virtuel ?


Les services en ligne Software as a Service (SaaS) (SaaS) Microsoft sont des applications à la demande et des
services hébergés disponibles sur abonnement, qui fournissent à vos utilisateurs finaux une expérience
uniforme sur de multiples périphériques.

La solution Business Productivity Online Suite (BPOS) propose des outils de communication et de collaboration
hébergés et sécurisés, notamment Microsoft Exchange Online, Microsoft SharePoint Online, Microsoft Office
Live Meeting et Microsoft Office Communications Online.

Exchange Hosted Services (EHS) est un ensemble d'outils destinés à aider votre organisation à se protéger
contre les courriers indésirables et les programmes malveillants, à respecter les exigences de conservation et
de conformité en termes de découverte électronique, à chiffrer les données pour préserver la confidentialité et
à maintenir l'accès à la messagerie électronique pendant et après les situations d'urgence.

Microsoft Dynamics® CRM Online fournit des solutions de marketing, de ventes et de service à la clientèle
déployées via Microsoft Office Outlook ou un navigateur Internet, afin d'aider vos utilisateurs finaux à
automatiser efficacement les flux de travail et à centraliser les informations sur les clients.

Office Web Apps permet un accès à la demande à la version basée sur le Web de la suite d'applications
Microsoft Office, notamment Microsoft Word, Microsoft Excel et Microsoft PowerPoint.

Grâce aux services de cloud computing Microsoft, vous pouvez déterminer la proportion de solutions sur site
par rapport aux solutions hors site. Optez pour le mode d'hébergement de votre choix (via Microsoft ou un
partenaire Microsoft) et adaptez la structure à vos besoins, qu'il s'agisse d'une infrastructure en tant que
service (IaaS), d'un logiciel en tant que service (SaaS), d'une plateforme en tant que service (PaaS) ou encore
d'une combinaison des trois.

La puissance des services de cloud computing Microsoft repose sur leur simplicité de déploiement et de
gestion qui vous permet de les adapter à l'évolution de vos besoins opérationnels et de gérer vos stratégies
utilisateurs de manière centralisée grâce à un seul panneau d'administration. Sachant que vous pouvez
exploiter les technologies Microsoft déjà utilisées et connues au sein de votre entreprise, il vous est alors
possible de tirer parti de vos connaissances et de vos investissements existants et d'étendre facilement
l'infrastructure en place au cloud.

Cloud public
Le cloud public Microsoft permet aux clients de déployer, faire évoluer et utiliser des services d'application.
Microsoft Azure™ est une plateforme de services très évolutive offrant la souplesse du paiement à l'utilisation
grâce aux Data Centers Microsoft.

Windows Azure est un système d'exploitation utilisant des services cloud qui sert d'environnement de
développement, d'hébergement et de gestion de services pour la plateforme de services Azure.
Windows Azure offre aux développeurs des capacités de calcul et de stockage à la demande pour héberger,
faire évoluer et gérer des applications Web sur Internet via des Data Centers Microsoft.

Les clients peuvent utiliser Windows Azure pour :

       ajouter des capacités de service Web à des packs d'applications existants ;




                                                                                                                  5
Jusqu'où irez-vous dans le virtuel ?


       construire, modifier et distribuer des applications sur le Web avec un nombre restreint de ressources
        sur site ;
       proposer des services hors site tels que le stockage de gros volumes de données, le traitement par
        lots et les calculs intensifs ;
       créer, tester, déboguer et distribuer des services Web rapidement et à moindre coût ;
       réduire les coûts de construction et d'extension des ressources du site ;
       réduire la charge de travail et les coûts de gestion informatique.

Windows Azure simplifie la création d'applications Web fiables et évolutives car il exploite et s'appuie sur des
technologies Microsoft bien connues comme ASP.NET, IIS, FastCGI, .NET Full Trust, P/Invoke et Visual
Studio® 2008. Les développeurs peuvent par conséquent utiliser leurs compétences existantes pour créer,
tester, déployer et gérer efficacement des services Web. Windows Azure prend en charge des normes et
protocoles tels que SOAP, REST, XML et PHP.

Windows Azure fournit une plateforme évolutive et un environnement de développement riche qui permet aux
développeurs de se concentrer sur la logique métier de l'application sans se soucier des contraintes
opérationnelles.

La technologie Fabric Controller de Windows Azure vous permet d'adapter la puissance de vos applications en
fonction de la demande et ceci, en toute transparence. Les services de gestion intégrés fournissent des
capacités de surveillance et de suivi et permettent aux développeurs de se concentrer sur la création et la
livraison de services et d'applications en ligne.

Cloud privé
Grâce à la stratégie cloud Microsoft, les entreprises peuvent désormais évoluer vers des modèles de cloud
computing en étant sûres que leurs investissements actuels dans des Data Centers seront protégés et
pourront être exploités dans ce nouveau paradigme. Les applications et les services existants pourront être
déplacés dans le cloud privé sans qu'il soit nécessaire de se familiariser avec des technologies non éprouvées
ou d'introduire une complexité supplémentaire.

Le cloud privé Microsoft permet de :

       gérer l'ensemble du Data Center comme un groupe de ressources unique ;
       fournir des applications et des charges de travail évolutives ;
       se concentrer sur la gestion du service de Data Center et de ses dépendances.

Gestion de bout en bout
Les clients peuvent utiliser Microsoft System Center pour gérer les mises en œuvre de cloud public et privé de
Microsoft. System Center permet de surveiller et de gérer les applications basées sur serveur ainsi que le
matériel, l'hyperviseur et les systèmes d'exploitation. Cette fonction de gestion exhaustive s'utilise à partir
d'un panneau unique servant à surveiller et gérer une infrastructure informatique complète incluant des
serveurs physiques traditionnels, des serveurs virtualisés et des composants cloud basés sur des services.
Microsoft System Center s'intègre étroitement aux solutions cloud Microsoft pour aider les clients à créer et
gérer une infrastructure souple et fiable permettant aux clients internes d'utiliser facilement les services
d'infrastructure, de logiciel et de plateforme.




                                                                                                                   6
Jusqu'où irez-vous dans le virtuel ?


Sans un logiciel de surveillance doté d'une visibilité sur l'ensemble de l'infrastructure informatique (du
matériel aux applications), les entreprises manquent cruellement d'un outil essentiel pour gérer leur
infrastructure. Dans les environnements qui utilisent la virtualisation, ce manque se fait d'autant plus ressentir.
La virtualisation des serveurs se traduisant souvent par une complexité accrue, la gestion efficace d'un
environnement virtualisé exige un outil unique capable d'afficher les relations de cause à effet entre les hôtes
physiques, les machines virtuelles et les applications. Microsoft System Center est le seul outil de surveillance
qui peut offrir ce niveau de surveillance complète.

Les utilisateurs de services informatiques interagissent directement avec les applications. Tandis que les
équipes informatiques se concentrent souvent sur la disponibilité et les performances d'une infrastructure de
support telle que le matériel de serveur, le réseau et le stockage, les utilisateurs d'application se soucient
uniquement de la disponibilité et des performances des applications. C'est pourquoi une surveillance efficace
de l'infrastructure des services informatiques doit passer par une surveillance au niveau des applications. La
surveillance in-guest de Microsoft System Center fournit une visibilité approfondie de la couche d'application
d'une infrastructure de services informatiques. System Center utilise un agent unique pour fournir des
fonctions de surveillance et de gestion très extensibles du matériel, de l'hyperviseur, du système
d'exploitation et des couches d'application pour les serveurs Windows Server®, les clients Windows® et les
hyperviseurs VMware, ainsi que les solutions de matériel partenaires telles que les réseaux SAN (Storage Area
Network). Les solutions de gestion et de surveillance concurrentes telles que VMware vCenter ne permettent
pas d'obtenir une visibilité approfondie des applications exécutées sur les machines virtuelles.

Un outil de surveillance et de gestion complet doit inclure des fonctions de surveillance in-guest. Sans
surveillance in-guest, l'équipe informatique reçoit des notifications de pannes des applications ou de
problèmes de performances de la part des utilisateurs plutôt que de leur logiciel de surveillance. L'équipe
informatique doit donc être constamment sur le qui-vive, ce qui ne favorise pas un niveau satisfaisant de
disponibilité des services. Par ailleurs, les conditions annonciatrices d'une panne des applications peuvent
facilement ne pas être prises en compte par des outils de surveillance qui contrôlent uniquement l'utilisation
de la mémoire hôte et de l'unité centrale ou une simple pulsation de machine virtuelle. Seule une surveillance
in-guest complète peut fournir des informations sur ces conditions annonciatrices de problèmes. Grâce aux
informations fournies par la surveillance in-guest, l'équipe informatique peut maximiser la durée active et
l'efficacité des serveurs, que les applications soient exécutées sur des machines virtuelles, des serveurs
physiques ou une plateforme cloud.

Kits d'outils permettant d'activer l'infrastructure cloud

Dynamic Infrastructure Toolkit for System Center
Un cloud privé Microsoft associe les capacités professionnelles d'Hyper-V et la gestion complète de System
Center aux fonctions d'automatisation du flux de travail du Dynamic Infrastructure Toolkit for System Center.
Dynamic Infrastructure Toolkit for System Center est un kit d'outils gratuit et extensible au partenaire qui
permet aux Data Centers de regrouper, allouer et gérer de façon dynamique les ressources pour permettre
l'utilisation des ressources informatiques en tant que service.

Dynamic Infrastructure Toolkit for System Center inclut quatre composants opérationnels :




                                                                                                                      7
Jusqu'où irez-vous dans le virtuel ?


    •   On-boarding : permet aux administrateurs informatiques de capturer les exigences de service d'un
        consommateur de service.
    •   Self Service/ Admin Portal : permet au responsable du service informatique d'interagir avec son
        service, du déploiement à la mise hors service. Les responsables de service ont également la
        possibilité d'accéder aux rapports de machine virtuelle et d'imputation.
    •   Provisioning : il s'agit de l'élément de base de la création du service informatique. La création par
        lots des machines virtuelles permet le déploiement simultané ou séquencé de plusieurs machines
        virtuelles dans un environnement de service.
    •   Operate : Dynamic Infrastructure Toolkit for System Center utilise la gamme de produits Microsoft
        System Center (SCVMM) pour offrir des capacités de gestion des machines virtuelles.
    •   Guidance around Infrastructure : guide l'installation, la configuration et le déploiement avec des
        produits System Center.
    •   Toolkit guidance : guide de mise en route et aide en ligne.

Dynamic Data Center Toolkit for Hosters
Pour faciliter la création par les hébergeurs de Data Centers dynamiques, le Dynamic Data Center Toolkit for
Hosters est disponible gratuitement. Cette ressource fournit de la documentation et des exemples de code
visant à assister les hébergeurs lors de la création de systèmes d'automatisation, d'autogestion et de
provisioning en libre-service dans leur environnement. La documentation du kit d'outils décrit :

    •   Le provisioning nu de Windows Server 2008 R2 sur les environnements virtuels hôtes.
    •   Le provisioning d'un environnement virtuel (à l'aide d'Hyper-V). Ce document présente :
              o   Les configurations de déploiement d'une infrastructure virtuelle basée sur Windows
                  Server 2008 Hyper-V.
              o   La configuration du service Active Directory® en vue de simplifier la création d'un
                  environnement partagé.
              o   La sécurisation de l'environnement.
              o   La gestion de l'environnement virtuel à l'aide de System Center Virtual Machine Manager.
              o   Les meilleures pratiques pour configurer et utiliser Virtual Machine Manager.
              o   Planification de la capacité.
    •   L'installation et la configuration de System Center pour gérer votre environnement virtuel.
    •   L'utilisation de System Center Data Protection Manager pour sauvegarder et restaurer les
        environnements virtuels dans un modèle d'administration déléguée.
    •   La configuration de System Center Configuration Manager pour :
              o   Réaliser des mises à jour à la demande.
              o   Effectuer un suivi de l'inventaire.
              o   Écarter les configurations et logiciels standard.
    •   La configuration de System Center Operations Manager pour surveiller et alerter les clients individuels
        en fonction de stratégies.

Outre ces documents, Dynamic Datacenter Toolkit for Hosters inclut un portail de test basé sur Microsoft
Silverlight™ pour ContosoHosting.com. Ce portail inclut un panneau de configuration qui permet aux clients
finaux de :




                                                                                                                  8
Jusqu'où irez-vous dans le virtuel ?


    •   créer et gérer des clients basés sur Hyper-V ;
    •   réaliser des sauvegardes et des restaurations au niveau des fichiers ou des dossiers ;
    •   surveiller les compteurs importants et recevoir des alertes ;
    •   installer des mises à jour pendant une fenêtre de temps configurable ;
    •   surveiller des événements.

Conjointement à cet exemple d'application, le kit d'outils fournit le code source des scripts qui alimentent et
gèrent System Center Server Management Suite Enterprise et Windows Server 2008 R2.



Valeur commerciale de la solution cloud Microsoft

Alors qu'ils utilisent la virtualisation de serveur pour réduire les coûts et augmenter l'efficacité des Data
Centers, les clients peuvent exploiter les bénéfices du cloud computing afin de profiter de gains
supplémentaires en matière d'efficacité et de disponibilité. La solution cloud computing Microsoft combine
simplicité et souplesse pour offrir une valeur et un choix exceptionnels aux clients.

En choisissant la plateforme cloud computing Microsoft, les clients sont assurés de disposer d'outils
économiques et simples d'utilisation pour faire face aux difficultés informatiques. L'infrastructure basée sur
Windows de la solution cloud computing Microsoft est bien connue, ce qui simplifie l'évolution vers le cloud
computing en minimisant les dépenses de formation et de main-d'œuvre.

Grâce à System Center, les clients disposent également d'une solution très intégrée et efficacement gérée.
Contrairement à la solution cloud VMware, la solution Microsoft fournit des fonctions de gestion et de
surveillance qui s'étendent du matériel aux applications. Cette surveillance complète est obligatoire pour
garantir une efficacité et une disponibilité optimales, ce que VMware n'offre pas dans sa solution. La
surveillance complète de Microsoft permet aux entreprises de réduire leurs dépenses grâce à une efficacité
améliorée de la main-d'œuvre et une simplification des opérations de dépannage. En présentant une image
complète du Data Center qui indique les relations de cause à effet entre les composants système physiques et
virtualisés, System Center fournit aux entreprises les informations requises pour exploiter au maximum leurs
ressources de cloud computing.

L'ample palette offerte par la solution cloud computing Microsoft, qui s'étend des services privés basés sur des
machines virtuelles aux services publics basés sur des applications, permet aux clients de choisir
l'infrastructure la plus adaptée à leurs besoins, sans faire de compromis. Plutôt que de remodeler
intégralement les Data Centers en fonction du cloud computing, les clients peuvent immédiatement obtenir
des avantages en intégrant progressivement le cloud computing aux procédures en place et à leurs
compétences existantes.

Les outils gratuits Dynamic Datacenter et Dynamic Infrastructure aident les clients à effectuer la transition
vers une solution cloud computing. Les exemples de code et la documentation accompagnant ces kits d'outils
permettent aux clients de consacrer plus de temps à la mise en œuvre d'une solution cloud efficace répondant
à leurs besoins et difficultés spécifiques.




                                                                                                                   9
Jusqu'où irez-vous dans le virtuel ?


Conclusion

Les entreprises qui mettent en œuvre une solution cloud computing Microsoft en retireront des avantages
certains. Elles pourront choisir un modèle de cloud privé ou public, ou une combinaison des deux, selon leurs
exigences. Quel que soit le modèle d'infrastructure choisi, elles pourront accéder aux fonctions complètes et
intégrées de surveillance et de gestion de System Center. Cela leur permettra de gérer leur infrastructure plus
efficacement qu'avec une solution cloud VMware.

Les kits d'outils gratuits Dynamic Datacenter et Dynamic Infrastructure fournissent des exemples de code et
des instructions conçus pour aider les clients à commencer la mise en œuvre immédiate des services cloud.
Les clients qui choisissent Microsoft pourront exploiter leur plateforme existante pour créer plus facilement
une solution cloud computing dans leur environnement.

En mettant en œuvre une solution cloud computing Microsoft, les clients obtiendront des gains plus importants
en termes d'efficacité et de souplesse. La solution Microsoft offre davantage de choix, ainsi qu'une plus grande
simplicité et une gestion facilitée. Ces qualités se traduisent par des déploiements cloud plus efficaces
permettant aux clients Microsoft d'atteindre leurs objectifs commerciaux à moindre coût et en tout simplicité.




                                                                                                                   10
Vous pouvez aussi lire
Partie suivante ... Annuler