Ensemble vers un environnement économique solide et concurrentiel

 
Ensemble vers un environnement économique solide et concurrentiel
Ensemble vers un environnement économique
           solide et concurrentiel
Ensemble vers un environnement économique solide et concurrentiel
Branchez-vous.
Nous sommes l’association de gens d’affaires la plus importante et influente du Canada et, à ce titre, nous
sommes le lien principal et essentiel entre les entreprises et le gouvernement fédéral. Forte d’un réseau
de plus de 450 chambres de commerce, qui représentent 200 000 entreprises de toutes les tailles, de tous
les secteurs de l’économie et de toutes les régions, nous démontrons continuellement que nous avons un
impact sur les politiques publiques et le processus décisionnel au profit des entreprises, des collectivités et
des familles du Canada.

Faites-vous entendre.
Ensemble vers un environnement économique solide et concurrentiel
« La Chambre de commerce du Canada et les chambres provinciales et
   territoriales continuent de collaborer étroitement sur de nombreux enjeux politiques
   et économiques. Bien que les points de vue diffèrent à l’occasion, les discussions se
   déroulent toujours dans un esprit de franchise et de respect, ce qui permet de faire
   avancer les dossiers qui importent à nos membres. L’esprit d’ouverture de tous les
   intervenants démontre bien la puissance du plus important réseau d’affaires
   au pays. »

   Bruno-Serge Boucher, ASC, Adm.A, vice-président, Soutien au réseau et Formation
   Fédération des chambres de commerce du Québec

À nos membres                                   2

S’attaquer aux 10 principaux obstacles à la
                                                5
compétitivité du Canada

Gains pour les entreprises                      8

Le porte-parole des entreprises canadiennesMD   12

Branchez-vous                                   16

Une voix sur la scène internationale            21

Merci                                           22

Notre conseil d’administration                  27

Notre équipe                                    30

Avantages pour les entreprises                  32

Services commerciaux                            33
Ensemble vers un environnement économique solide et concurrentiel
Un message de votre président

   Alors que les défis qui se posent à l’égard de la
   compétitivité du Canada persistent et que la productivité
   continue de stagner, le rôle du réseau canadien de
   chambres de commerce est plus crucial que jamais.
   La part du commerce mondial du Canada diminue, et
   la concurrence internationale ne fera qu’augmenter.
   C’est pourquoi la Chambre de commerce du Canada a
   concentré ses initiatives stratégiques et ses interventions
   sur les problèmes de compétitivité du Canada dans
   le cadre de son projet Les 10 principaux obstacles à
   la compétitivité.

   Encore cette année, grâce à vos contributions, nous
   avons repéré 10 barrières stratégiques et réglementaires
   qui empêchent les entreprises canadiennes de réaliser
   tout leur potentiel. Le manque d’accès aux marchés            grandissantes dans les compétences. Le gouvernement
   internationaux pour les produits énergétiques canadiens,      fédéral et plusieurs gouvernements provinciaux et
   les stratégies non concurrentielles en matière de voyage      territoriaux ont également désigné ce problème comme le
   et de tourisme ainsi que la planification inadéquate des      plus important du pays.
   infrastructures publiques figurent parmi les problèmes
   soulevés en 2013 par l’étude Les 10 principaux obstacles à    Dernièrement, certains rapports ont cherché à mettre
   la compétitivité. Bien que ces problèmes soient importants,   en doute ou à minimiser l’existence d’une lacune dans
   nous avons continué de concentrer nos interventions sur       les compétences. Il ne devrait faire aucun doute que le
   l’obstacle que vous considérez comme le plus important        Canada doit mettre l’accent sur ses compétences et ses
   pour le succès des entreprises canadiennes : les lacunes      capacités. Nous devons investir dans notre main-d’œuvre

2 | Rapport annuel 2013
Ensemble vers un environnement économique solide et concurrentiel
Ken Field, président du conseil d’administration et fondateur de GreenField Specialty
Alcohols inc., centre, reçoit le Prix de la croissance des entreprises privées de Phil
Noble, associé directeur et chef de la direction, Grant Thornton S.E.N.C.R.L., et
Perrin Beatty. Toronto, le 19 novembre.

 pour accroître la productivité, être compétitifs et soutenir                            collectivités et aux familles canadiennes. Comme vous le
 la croissance. C’est dans le capital humain qu’un                                       constaterez dans ce rapport, cette année encore, grâce à
 investissement de grande envergure produira le plus de                                  votre appui, nous avons enregistré un certain nombre
 résultats pour notre pays.                                                              de succès.

 En plus d’un climat des affaires difficile, l’année 2013                                Au nom des membres du personnel et du conseil
 fut exceptionnelle à cause des défis que nous avons dû                                  d’administration de la Chambre de commerce, je vous
 accepter et relever. Je pense ici, bien sûr, aux désastres                              remercie pour votre soutien au cours de la dernière année.
 qui ont hanté plusieurs des collectivités dans lesquelles                               Nous nous réjouissons à la perspective de travailler avec
 nous vivons et travaillons, surtout celles de l’Alberta et du                           vous en 2014, alors que nous poursuivons nos efforts pour
 Québec, à Lac-Mégantic. Ce fut merveilleux et vraiment                                  briser les barrières à notre compétitivité, créer davantage
 réconfortant de voir des membres de toutes les régions du                               d’occasions ainsi qu’une plus grande prospérité pour les
 pays et de touts les niveaux du réseau s’unir pour offrir                               familles et les entreprises de toutes les régions du Canada.
 de l’aide, des conseils et du réconfort à leurs collègues.
 Je vous félicite et vous remercie de vous être soutenus
 les uns les autres et d’avoir élevé le mouvement des                                                    Ensemble, nous faisons
 chambres de commerce d’une façon aussi louable.
                                                                                                         bouger les choses !
 Après ces tragédies, nous et nos partenaires des provinces
 avons demandé aux gouvernements de réagir rapidement
 et efficacement, notamment au nom des PME, afin de les
 aider à assurer leur survie et la prospérité des collectivités
 qu’elles servent.

 Depuis 1925, la Chambre de commerce lutte pour
 l’établissement d’un environnement économique solide                                    Perrin Beatty
 et concurrentiel qui soit profitable aux entreprises, aux                               Président et chef de la direction

                                                                                                                                   Rapport annuel 2013 | 3
Ensemble vers un environnement économique solide et concurrentiel
Un message de votre président du
   conseil d’administration

   C’est un grand honneur et un privilège pour moi d’agir à      entreprises
                                                                 entreprises dirigées par un entrepreneur
   titre de président de votre conseil d’administration pour
   la prochaine année. Je suis engagé dans le mouvement
   des chambres de commerce depuis neuf ans, ayant
   d’abord servi la Fédération des chambres de commerce
   du Québec, dont je fus le président du conseil de 2009
   à 2010. Cette expérience m’a fait bien comprendre le
   réseau et la façon dont les chambres de partout au
   pays se rassemblent pour s’exprimer d’une seule voix à
   propos des enjeux importants pour le milieu des affaires
   canadien. Je suis fier de faire partie d’un mouvement qui
   s’attache à améliorer les choses dans notre pays.

   Je tiens à remercier Pat Horgan, notre président du conseil
   sortant, pour son incroyable leadership, son appui et son
   dévouement. Pat a été un ardent défenseur du réseau
   des chambres de commerce, et il continue de se faire
   le champion de l’engagement des entreprises dans les
   chambres de commerce.

   Pendant mon mandat de président du conseil, je nous
   encouragerai à continuer d’aligner le réseau sur Les
   10 principaux obstacles à la compétitivité afin de pouvoir
   intervenir d’une seule voix en faveur de politiques qui
   permettront aux entreprises canadiennes de prendre de         ont beaucoup à apporter à notre organisation et
   l’expansion et de prospérer. De plus, à titre de membre de    constituent une excellente source de croissance pour touts
   la direction de BDO, une société d’entrepreneurs qui sert     les niveaux de notre réseau.
   des entrepreneurs, je chercherai des moyens d’encourager
   les entrepreneurs de tout le réseau, de les appuyer et de     J’exprime ma sincère gratitude à vous tous pour m’avoir
   favoriser leur succès.                                        élu président du conseil et pour votre appui indéfectible
                                                                 à la Chambre de commerce. J’attends avec impatience
   En tant que porte-parole des entreprises canadiennes,         de pouvoir collaborer avec vous à la réalisation de nos
   nous étudierons les obstacles à la réussite des               objectifs, qui consistent à briser les obstacles à la réussite
   entrepreneurs, notamment les questions de politique           des entreprises canadiennes de tous les secteurs et de
   publique qui limitent leur capacité de prendre de             toutes les régions du pays.
   l’expansion. Les entrepreneurs, leurs innovations et
   leur entreprise sont indispensables pour alimenter
   la croissance et la prospérité économiques au
   Canada et pour nous rendre plus compétitifs sur la
   scène internationale. La Chambre de commerce est
   particulièrement bien placée pour devenir une ressource       Richard Payette
   importante pour les entrepreneurs. Inversement, les           Président du conseil d’administration

4 | Rapport annuel 2013
Ensemble vers un environnement économique solide et concurrentiel
La compétitivité du Canada continue             Les 10 principaux obstacles en matière de
d’être gravement menacée par la présence        politiques et de réglementation suivants
d’économies traditionnelles et émergentes       étaient le centre d’intérêt de nos activités
qui tentent agressivement d’occuper la          d’intervention cette année. Nous devons
scène économique mondiale. En fait, la          trouver et mettre en œuvre de vraies
capacité de notre pays à rester un meneur       solutions concrètes pour surmonter les
parmi les nations continue de baisser. Un       obstacles à notre compétitivité et créer
rapport du Forum économique mondial             de nouvelles occasions ainsi qu’une plus
publié en 2012 a classé le Canada 14e sur       grande prospérité pour les entreprises et les
le plan de la compétitivité économique          familles canadiennes.
mondiale, en recul de deux places par
rapport à 2011 et de cinq places depuis 2009.

En 2012, en consultation avec nos membres,
nous avons lancé notre projet Les 10
principaux obstacles à la compétitivité.

Cette initiative continue a
pour but d’attirer l’attention
sur les principaux obstacles
qui entravent les progrès du
Canada et de demander
à tous les paliers de
gouvernement d’agir plus
rapidement pour accroître
la capacité concurrentielle
                                                Pat Horgan, notre président du conseil de 2012-2013 et vice-président, Fabrication, développement
de notre pays à l’échelle                       et opérations, IBM Canada, a participé à une séance lors de notre conférence Un avantage

internationale.                                 concurrentiel sur la possibilité de régler la pénurie de main-d’œuvre qualifiée du Canada en offrant
                                                des programmes de formation parrainés par les employeurs. Markham, le 29 mai.

                                                                                                                            Rapport annuel 2013 | 5
Ensemble vers un environnement économique solide et concurrentiel
Pénuries de compétences                                       Productivité inadéquate de la
   Les gouvernements et les entreprises de toutes les régions
                                                                 main-d’œuvre
   et de tous les secteurs devront collaborer agressivement      L’investissement accru des entreprises dans les
   pour régler ce problème très répandu principalement dans      technologies et le matériel permettant d’accroître la
   quatre domaines : le perfectionnement des compétences,        productivité est encourageant, mais le Canada reste
   les politiques d’immigration, la concordance entre            sous-performant par rapport à ses concurrents. Pour
   l’éducation et l’emploi et l’éducation et le développement    améliorer sa productivité, le Canada doit compter sur les
   de la main-d’œuvre autochtone.                                technologies perfectionnées et une infrastructure efficace,
                                                                 soutenir les efforts en vue d’améliorer les compétences en
                                                                 lecture, en écriture et en mathématiques des travailleurs
   Obstacles à l’accès aux marchés mondiaux                      et veiller à ce que le régime d’assurance-emploi ne
   pour les produits énergétiques du Canada                      décourage pas les gens de travailler.

   Les marchés outre-mer seront d’une importance critique
   pour le Canada au 21e siècle. Les instances fédérales,
                                                                 Planification inadéquate de l’infrastructure
   provinciales et territoriales doivent agir dès maintenant
                                                                 publique
   pour favoriser le développement de l’infrastructure et
   tisser les relations requises pour exploiter au maximum le    Les engagements des gouvernements à l’égard de
   potentiel de nos richesses énergétiques sous peine de rater   l’infrastructure ont été intermittents et les critères
   une opportunité historique.                                   instables; cette approche rend l’investissement du secteur
                                                                 privé difficile et coûteux. Il est essentiel de mobiliser
                                                                 l’investissement privé pour financer les objectifs publics
                                                                 afin de favoriser le développement de l’infrastructure.

    « La Chambre de commerce
    du Canada est unintervenant
    important et stratégique auprès
    du gouvernement canadien, une
    voix qui répond aux aspirations
    de toutes les régions du Canada.
    En tant que partenaire de
    longue date de la Chambre
    de commerce du Canada,
    Bombardier est fier de participer
    activement à la promotion d’un
    environnement économique sain
    et innovateur au Canada. »

    Pierre Seïn Pyun, vice-président,
    Affaires gouvernementales
    Bombardier inc.

6 | Rapport annuel 2013
Ensemble vers un environnement économique solide et concurrentiel
L’hon. Christy Clark, première ministre de la Colombie-Britannique, s’est
                                                           adressée aux délégués lors de notre congrès annuel. La première ministre Clark a
                                                           parlé de l’importance des PME pour l’économie canadienne, entre autres sujets.
                                                           Kelowna, le 30 septembre.

Complexité et structure du régime fiscal                         Obstacles au commerce intérieur
Le régime fiscal du Canada compte excessivement sur              Le Canada est loin d’être un marché intérieur sans
l’impôt sur le revenu et les bénéfices, la forme de fiscalité    barrières. Les obstacles au commerce intérieur coûtent
la plus nocive économiquement. Il est également trop             annuellement plus de 14 milliards à l’économie du pays.
complexe et, partant, impose des frais d’observation et          Les entreprises canadiennes doivent encore pétitionner les
d’administration énormes et inutiles aux entreprises et aux      gouvernements pour avoir le « droit » de vendre des biens
consommateurs. Le Canada doit créer un régime fiscal plus        et services au Canada. Elles requièrent un nouvel accord
simple, équitable et axé sur la croissance.                      qui établira un marché unique, sans entraves pour
                                                                 le commerce intérieur, la mobilité des travailleurs
                                                                 et l’investissement.
Piètre rendement sur le plan de l’innovation
Le Canada n’a pas de stratégie d’innovation définitive qui
établit une cohérence entre les politiques et les programmes     Stratégies non concurrentielles en matière de
affectant la recherche privée, la recherche universitaire et     voyage et de tourisme
la commercialisation. Une approche claire menant à une           Par suite de deux facteurs, les frais de transport élevés
action s’impose de toute urgence. L’innovation inadéquate        et la réduction graduelle des activités de marketing, le
laisse les entreprises canadiennes vulnérables aux               Canada a glissé de la septième place parmi les destinations
concurrents et aux conditions économiques changeantes.           touristiques du globe à la 18e place en dix ans. Une
                                                                 industrie énorme, critique dans chaque région, lutte pour
                                                                 être concurrentielle et a besoin de politiques publiques
Stratégies déficientes qui nuisent à la réussite                 prospectives et positives.
commerciale dans de nouveaux marchés
La compétitivité du Canada est entravée par l’accent mis
                                                                 Manque d’accès au capital
sur les marchés traditionnels, à croissance lente. Il doit
diminuer sa dépendance à l’égard de ses partenaires              Un élément essentiel à la compétitivité des entreprises
commerciaux habituels et élargir son accès à de nouveaux         dans toutes les industries est l’accès au capital, que
marchés en Asie, en Afrique et en Amérique du Sud.               ce soit par le truchement du capital de risque ou de
L’accès légal à ces marchés n’est qu’un premier pas. Le          l’investissement étranger direct. Le Canada doit appuyer
Canada doit élaborer des stratégies commerciales qui             un marché du capital de risque viable dirigé par le secteur
transformeront l’accès en succès.                                privé et devenir plus attrayant aux yeux des investisseurs
                                                                 étrangers.

                                                                                                                           Rapport annuel 2013 | 7
Ensemble vers un environnement économique solide et concurrentiel
Lors de notre congrès annuel, les finalistes
                                                                                               du Concours des chambres ont présenté
                                                                                               leurs projets pour améliorer les liens entre
                                                                                               enseignants et employeurs pour résoudre
                                                                                               les déséquilibres entre offre et demande sur
                                                                                               le marché du travail local. Les finalistes
                                                                                               étaient les chambres de commerce de
                                                                                               Mississauga, de Regina et de Surrey.
                                                                                               Kelowna, le 28 septembre.

   De concert avec notre réseau de plus de 450 chambres de commerce, nous nous attachons à surmonter Les 10 principaux
   obstacles à la compétitivité pour assurer que les entreprises canadiennes, comme la vôtre, puissent croître et prospérer. Nos
   efforts ont porté leurs fruits.

   Surmonter les pénuries de compétences
                                                                    •   Réaffecter 4 millions de dollars sur trois ans afin de
   Gains pour les entreprises
                                                                        travailler avec les provinces et les territoires pour
   •   225 millions de dollars pour prolonger d’un an le                accroître les débouchés à l’intention des apprentis.
       crédit temporaire à l’embauche pour les petites                  Instaurer des mesures favorisant le recours à
       entreprises.                                                     des apprentis en vertu de contrats fédéraux de
                                                                        construction et d’entretien, d’investissements dans
   •   222 millions de dollars par année pour améliorer les             le logement abordable et de projets d’infrastructure
       perspectives d’emploi des personnes handicapées                  bénéficiant de fonds fédéraux.
       et pour mieux combler les besoins des entreprises
       canadiennes en renégociant les ententes sur le marché        •   42 millions de dollars sur deux ans pour faire face à
       du travail pour les personnes handicapées.                       la demande croissante du Programme des résidents
                                                                        temporaires.
   •   19 millions de dollars sur deux ans afin d’informer les
       jeunes au sujet des domaines à forte demande comme           •   23 millions de dollars sur deux ans pour la stratégie
       les métiers spécialisés, les sciences, la technologie, le        du Canada en matière d’éducation internationale
       génie et les mathématiques.                                      pour renforcer la position du Canada comme un pays
                                                                        de choix où étudier et effectuer de la recherche de
   •   70 millions de dollars sur trois ans pour offrir 5 000           calibre mondial.
       stages rémunérés additionnels aux récents diplômés
       de niveau postsecondaire, qui pourront ainsi acquérir        •   Des réformes au système canadien d’immigration
       une précieuse expérience professionnelle pratique                pour le rendre plus rapide, plus souple et plus centré
       pour faire la transition vers le marché du travail.              sur les besoins du marché canadien du travail.

8 | Rapport annuel 2013
Lors de notre congrès annuel, Doug Porter, économiste en chef, BMO Groupe
Financier, a présenté ses perspectives économiques pour l’Amérique du Nord.
Kelowna, le 29 septembre.

Surmonter les obstacles à l’accès aux                                         Surmonter la planification inadéquate de
marchés mondiaux pour les produits                                            l’infrastructure publique
énergétiques du Canada                                                        Gains pour les entreprises
Gains pour les entreprises                                                    •   Un nouveau plan Chantiers Canada pour construire
• Sous le thème Un secteur énergétique canadien                                   des routes, des ponts, des métros, des trains de
   responsable sur les marchés, notre Journée du commerce                         banlieue et d’autres infrastructures publiques en
   international proposait aux entreprises, au monde                              collaboration avec les provinces, les territoires et les
   universitaire et au gouvernement une discussion                                municipalités. Le plan prévoit environ 53,5 milliards
   ouverte sur ce que signifie être un pays riche en                              de dollars sur 10 ans de fonds nouveaux et existants
   énergie au 21e siècle. Cette tribune représentait une                          pour les infrastructures provinciales, territoriales et
   étape importante dans les délibérations auxquelles                             municipales :
   le gouvernement doit procéder au cours des deux
   prochaines années. Elles doivent porter sur les                                o   Le Fonds d’amélioration des collectivités, doté de
   décisions politiques et réglementaires clés qui                                    32,2 milliards de dollars provenant du Fonds de
   concernent les infrastructures nécessaires pour que                                la taxe sur l’essence indexé et du remboursement
   l’industrie pétrolière et gazière du Canada puisse                                 additionnel de la taxe sur les produits et services
   avoir accès à de nouveaux marchés.                                                 (TPS) aux municipalités, pour la construction
                                                                                      de routes, le transport en commun, des
Surmonter la productivité inadéquate de la                                            installations récréatives et d’autres infrastructures
main-d’œuvre                                                                          communautaires partout au Canada.
Gains pour les entreprises
                                                                                  o   Un nouveau Fonds Chantiers Canada, doté de
•    Le gouvernement a gelé le taux des cotisations à                                 14 milliards de dollars, pour appuyer de grands
     l’assurance-emploi à partir de 2013, le fixant à 1,88 $                          projets d’infrastructure économique d’envergure
     par tranche de 100 $ de gains assurables pour 2014, et                           nationale, régionale et locale.
     ce taux est établi à au plus 1,88 $ pour 2015 et 2016.
                                                                                  o   Le renouvellement du Fonds PPP Canada, doté de
•    Allègement de 1,4 milliard de dollars accordé                                    1,25 milliard de dollars, dans le but de continuer
     au secteur canadien de la fabrication et de la                                   d’appuyer des moyens novateurs de réaliser
     transformation pour la période comprise entre 2014-                              des projets d’infrastructure plus rapidement et
     2015 et 2017-2018, par la prolongation de deux ans                               d’optimiser les deniers publics dans le cadre de
     de la déduction temporaire pour amortissement                                    partenariats public-privé.
     accéléré visant les nouveaux investissements dans les
     machines et le matériel.                                                 •   10 milliards de dollars sur cinq ans dans des biens
                                                                                  d’infrastructure fédéraux comme un nouveau
                                                                                  pont sur le Saint-Laurent et le projet du passage
                                                                                  international Windsor-Detroit.

                                                                                                                         Rapport annuel 2013 | 9
Surmonter la complexité et structure du                      Surmonter les stratégies déficientes qui
    régime fiscal                                                nuisent à la réussite commerciale dans de
    Gains pour les entreprises                                   nouveaux marchés
    •    Un engagement à rendre le régime fiscal plus neutre     Gains pour les entreprises
         pour l’ensemble des secteurs.                           •     Le gouvernement a mené à terme des négociations
                                                                       relatives à un accord économique et commercial
    •    Un engagement à simplifier le régime fiscal et                global avec l’Union européenne. Cet accord pourrait
         améliorer l’observation des règles fiscales par               créer 80 000 nouveaux emplois canadiens.
         les contribuables.
                                                                 •     Le gouvernement est déterminé à accroître nos
                                                                       échanges commerciaux avec les marchés émergents
    Surmonter le piètre rendement sur le plan                          de l’Asie et des Amériques grâce à notre participation
    de l’innovation                                                    au sein du Partenariat transpacifique et il mène des
                                                                       négociations actives avec le Japon, la Corée du Sud
    Gains pour les entreprises
                                                                       et l’Inde.
    •    Nouveau soutien annuel de 37 millions de dollars
         pour les partenariats de recherche avec l’industrie     •     Afin de promouvoir la réussite des exportateurs
         par l’entremise des conseils subventionnaires,                canadiens, le gouvernement lancera un nouveau plan
         dont 12 millions en vue de bonifier le Programme              exhaustif en vue d’aider les entreprises canadiennes à
         d’innovation dans les collèges et la communauté.              mesure qu’elles prennent de l’expansion à étranger.

    •    225 millions de dollars que la Fondation canadienne     •     Le gouvernement modernisera la Stratégie
         pour l’innovation pourra utiliser pour soutenir les           commerciale mondiale en 2013. La stratégie
         priorités en infrastructure de recherche de pointe et         comprendra un volet de la Stratégie en matière
         maintenir ses opérations à long terme.                        d’éducation internationale qui permettra d’accroître
                                                                       les possibilités d’exportation pour les fournisseurs
    •    121 millions de dollars sur deux ans pour investir            d’éducation au Canada, d’attirer des talents
         dans l’orientation stratégique du Conseil national de         mondiaux et d’accroître le profil du Canada dans des
         recherches du Canada afin de favoriser la croissance          nouveaux marchés.
         d’entreprises innovatrices au Canada.
                                                                 •     Des mesures destinées à réduire les formalités
    •    325 millions de dollars sur huit ans à Technologies           administratives, à diminuer les coûts, à améliorer
         du développement durable Canada pour continuer                l’accès aux programmes existants et à promouvoir
         de soutenir le développement et la démonstration de           l’avantage du Canada lié aux zones franches, y
         nouvelles technologies propres.                               compris : l’élimination des droits d’enregistrement
                                                                       annuels du Programme des entrepôts de stockage
    •    20 millions de dollars sur deux ans à l’Agence du             des douanes; la simplification du processus de
         revenu du Canada pour améliorer la prévisibilité              demande; l’acceptation des demandes concernant de
         et l’observation du Programme d’encouragements                nouvelles initiatives de guichet unique pour exécuter
         fiscaux pour la recherche scientifique et le                  les programmes apparentés aux zones franches dans
         développement expérimental.                                   des endroits stratégiques au Canada; et l’affectation
                                                                       de 5 millions de dollars sur cinq ans pour publiciser
                                                                       l’avantage du Canada lié aux zones franches.

                                                                     Lors de notre conférence de la Journée du commerce international, l’hon. Brad
                                                                     Wall, premier ministre de la Saskatchewan (à gauche), et l’hon. David Alward,
                                                                     premier ministre du Nouveau-Brunswick, ont rejoint Perrin Beatty pour une
                                                                     discussion sur la façon dont les provinces peuvent collaborer sur la production
                                                                     et le transport de l’énergie. Ottawa, le 29 octobre.
 10 | Annual Report 2013
10
•   Des investissements dans des initiatives axées sur       Surmonter les stratégies non concurrentielles
    l’économie et la sécurité pour donner suite aux          en matière de voyage et de tourisme
    engagements du Canada en vertu du Plan d’action
    Par-delà la frontière. Notamment, l’établissement        Gains pour les entreprises
    d’un service à guichet unique qui permettra aux          •    Notre gouvernement continuera de travailler avec
    entreprises de soumettre par voie électronique                les partenaires de l’industrie afin de promouvoir le
    toutes les données dont ont besoin les ministères             Canada comme destination de choix pour le tourisme.
    concernant l’arrivée d’expéditions, ce qui réduira les
    formalités administratives, les retards et les coûts
    des entreprises.                                         Surmonter le manque d’accès au capital
                                                             Gains pour les entreprises

Surmonter les obstacles au commerce                          •    60 millions de dollars sur cinq ans pour aider
intérieur                                                         les incubateurs et accélérateurs d’entreprises
                                                                  exceptionnels et à fort potentiel à élargir les services
Gains pour les entreprises                                        qu’ils offrent aux entrepreneurs.
•   Notre gouvernement travaillera avec la Colombie-
    Britannique et l’Ontario, et avec d’autres               •    100 millions de dollars qui, par l’entremise de la
    gouvernements qui le désirent, afin de mettre en place        Banque de développement du Canada, pourront être
    un système coopératif de réglementation des valeurs           investis dans des entreprises issues d’accélérateurs.
    mobilières et des marchés de capitaux.
                                                             •    18 millions de dollars sur deux ans à la Fondation
•   Notre gouvernement modifiera la Loi sur l’importation         canadienne des jeunes entrepreneurs pour aider ces
    des boissons enivrantes afin de permettre aux                 derniers à faire prospérer leur entreprise.
    Canadiens et Canadiennes de transporter de la bière
    et des spiritueux d’une province/d’un territoire à
    l’autre à des fins personnelles.

                                                             Charlott
                                                                     etown, I-
                                                                              P-E, sera
                                                                                          l’hôte du
                                                                                                      congrès
                                                                                                                annuel 2
                                                                                                                        014 du 2
                                                                                                                                7 au 29
                                                                                                                                          septemb
                                                                                                                                                 re.

                                                                                                  Kelowna, C-B, a été le lieu du congrès annuel 2013.
                                                                                                                Photo Annual      Report 2013 | 11
                                                                                                                       : flickr.com/photos/Kelowna09
Représentant 200 000 entreprises, nous sommes                     Série sur la politique économique
   l’association de gens d’affaires la plus importante au
                                                                     En 2013, nous avons publié six rapports portant sur
   Canada et la plus influente. Le gouvernement, les
                                                                     diverses questions de politique publique qui dominent
   dirigeants d’affaires et les médias sollicitent et respectent
                                                                     le programme du gouvernement, notamment : Le marché
   nos opinions parce qu’elles reposent sur des rapports,
                                                                     du travail du Canada dégage un solide rendement en 2012;
   analyses et résolutions de politique soigneusement
                                                                     Réévaluer le commerce international du Canada : l’impact
   documentés, reflétant une perspective générale
                                                                     des chaînes d’approvisionnement mondiales; Un régime
   des affaires.
                                                                     fiscal concurrentiel : composante essentielle d’une économie
                                                                     dynamique et productive; L’économie américaine-sur le point
   Mais, nous ne nous contentons pas de commenter
                                                                     d’accélérer; La Marche des robots; et Perspectives
   les enjeux auxquels les entreprises canadiennes sont
                                                                     économiques 2014.
   confrontées. Nous préconisons en votre nom des solutions
   qui favoriseront un environnement économique solide et
   concurrentiel au profit des entreprises et des familles de
   votre collectivité et du Canada tout entier.                      L’électricité au Canada: Des investissements
                                                                     intelligents pour une compétitivité
                                                                     énergétique accrue
                                                                     Publié en décembre, ce rapport examine l’incidence des
                                                                     réinvestissements dans le secteur canadien de l’électricité
                                                                     sur la compétitivité.

   Projets clés de 2013

                                                                   L’hon. Ed Fast, ministre du Commerce international et ministre de la porte
                                                                   d’entrée de l’Asie-Pacifique s’est adressé aux délégués lors de notre Symposium
                                                                   sur le commerce Canada-Japon en avril. Le ministre Fast a également parlé,
                                                                   lors de notre conférence de la Journée du commerce international en octobre,
                                                                   de l’importance de l’accord commercial entre le Canada et l’Union européenne.
                                                                   Toronto, le 25 avril.

12 | Rapport annuel 2013
Le capital minier mondial : comment                                                 Visites d’État du gouverneur général en
le Canada a réussi à transformer ses                                                Afrique, en Chine et en Mongolie
richesses naturelles en avantage                                                    En tant que représentant du milieu des affaires canadien,
concurrentiel mondial                                                               Perrin Beatty a accompagné Son Excellence le très
Ce document, publié au début de 2013, présente les                                  honorable David Johnston, gouverneur général du
réussites internationales du secteur minier canadien et                             Canada, lors de visites d’État en Afrique du 13 au 19 mai
montre de quelle façon les richesses naturelles du Canada                           et en Chine et en Mongolie du 19 au 26 octobre. La visite
peuvent former la pierre angulaire d’une prospérité et                              en Afrique a fourni l’occasion de promouvoir les atouts
d’un développement économique durables.                                             commerciaux du Canada dans les secteurs des services du
                                                                                    savoir et de l’investissement et de suggérer des domaines
                                                                                    où le Canada et les pays d’Afrique pourraient collaborer à
                                                                                    des projets à la frontière de la science. Les visites en Chine
Pallier la pénurie de compétences : des
                                                                                    et en Mongolie ont permis de rehausser les nombreux
pistes pour les petites entreprises                                                 partenariats que le Canada a établis avec ces deux pays,
Publié en février, ce rapport reflète les commentaires reçus                        en particulier quant au commerce, à l’innovation, à la
lors de notre symposium sur les compétences et les PME                              prospérité, à l’éducation et à la culture.
et propose des mesures en vue d’accroître la formation
et d’encourager la mise à niveau des compétences des
employés dans les PME.                                                              Sommet des gens d’affaires du G8 (B8)
                                                                                    Le 21 mai dernier Perrin Beatty s’est rendu à Londres
                                                                                    au Royaume-Uni pour participer à la réunion du B8 en
Trousse d’outils de formation pour les petites                                      préparation pour le sommet du G8 qui s’est déroulé
et moyennes entreprises                                                             en Irlande du Nord en juin. Lors de cette visite Perrin
Publié en février pour compléter notre rapport Pallier la                           a également pu s’entretenir avec le premier ministre
pénurie de compétences, cette trousse d’outils présente les                         David Cameron. Lors de leur entretien Perrin a réitéré
diverses ressources de formation qui sont à la disposition                          l’importance de conclure l’entente Canada-Union
des PME.                                                                            Européenne pour les entreprises des deux côtés de
                                                                                    l’Atlantique.

Leurs Excellences le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada, et Mme Sharon Johnston ainsi que les membres de la délégation canadienne ont
visité la mine de diamants Karowe. Botswana, le 18 mai.

Sgt Ronald Duchesne, Rideau Hall © Sa Majesté la Reine du Chef du Canada représentée par le Bureau du secrétaire du gouverneur général (2013)

Reproduit avec la permission du Bureau du secrétaire du gouverneur général, 2013.                                                         A
                                                                                                                                          An
                                                                                                                                          Annual
                                                                                                                                            nual Re
                                                                                                                                                 Report
                                                                                                                                                  ep
                                                                                                                                                  ep
                                                                                                                                                   poort 2
                                                                                                                                                         201
                                                                                                                                                         2013
                                                                                                                                                           13 | 13
                                                                                                                                                                 3
                                                                                                                                                                13
« Par son réseau et sa notoriété, la Chambre de commerce du Canada est un allié de
         taille. Ses interventions dans plusieurs grands dossiers nationaux assurent la compétitivité
         de nos entreprises sur le plan international et contribuent au maintien d’un environnement
         économique solide. Nous sommes fiers d’être partenaires d’une organisation aussi
         importante. »

         Alain Kirouac, président et chef de la direction
         Chambre de commerce et d’industrie de Québec

                                                                   Sommet des gens d’affaires du G20 (B20)
                                                                   Perrin Beatty a représenté les entreprises canadiennes
                                                                   au Sommet des gens d’affaires du G20 qui a eu lieu à
                                                                   St-Petersburg, en Russie du 20 au 21 juin. Perrin a fait partie
                                                                   d’un groupe de travail qui a élaboré des recommandations
                                                                   concernant le commerce et l’investissement à l’intention des
                                                                   dirigeants du G20.

                                                                   Rétablir le tourisme canadien : Document
                                                                   de consultation
                                                                   Publié en juin, ce document de consultation examine
                                                                   l’importance de l’industrie touristique pour l’économie
                                                                   canadienne et la nécessité pour le Canada de faire mieux.

                                                                   50 millions de dollars par jour
         Perrin Beatty avec la présidente du MEDEF, Laurence       Publié en septembre, ce rapport met l’accent sur le fait
         Parisot, et le président de la Chambre de commerce des
                                                                   que le manque d’infrastructures empêche les Canadiens
         États-Unis, Tom Donohue, ont assisté à une réunion avec
         le Premier ministre britannique David Cameron au 10       de maximiser leurs avantages potentiels sur les marchés
         Downing Street. Londres, Angleterre, le 21 mai.           énergétiques. Le manque d’accès fiables aux voies maritimes
                                                                   pour le pétrole et le gaz représente un obstacle important à
                                                                   la compétitivité et coûte des millions de dollars tous
                                                                   les jours.

                                                                   Pétrole et gaz du Canada : il faut moins
                                                                   de pétrole aux États-Unis. Le besoin est plus
                                                                   grand en Asie.
                                                                   Publié en septembre comme complément du rapport intitulé
                                                                   50 millions de dollars par jour, ce résumé graphique met en
                                                                   évidence les principaux éléments que tous les Canadiens
                                                                   doivent connaître pour comprendre l’industrie pétrolière et
                                                                   gazière du Canada.

14 | Rapport annuel 2013
À l’Université du Sichuan, Perrin a participé à une discussion avec
                                                                    des experts canadiens et chinois sur l’éducation, l’innovation et la
                                                                    prospérité. Chengdu, Chine, le 22 octobre.

                                                                    Sgt Ronald Duchesne, Rideau Hall © Sa Majesté la Reine du Chef
                                                                    du Canada représentée par le Bureau du secrétaire du gouverneur
                                                                    général (2013)

                                                                    Reproduit avec la permission du Bureau du secrétaire du
                                                                    gouverneur général, 2013.

Relèvement des compétences de la                           Une occasion à saisir : accroître la
main-d’œuvre : formation parrainée par                     participation à la main d’œuvre
l’employeur et correction des pénuries                     canadienne des peuples autochtones
de compétences                                             Publié en décembre, ce court rapport fait ressortir
Publié en octobre, ce rapport met l’accent sur le rôle     les initiatives fécondes qui ont pour but d’accroître
de la formation parrainée par l’employeur dans le          la participation des travailleurs autochtones et la
relèvement des compétences des employés en poste et        compétitivité des employeurs qui en résulterait.
présente le point de vue de cadres responsables des RH,    Il recommande également des mesures que le
d’employeurs et d’enseignants.                             gouvernement fédéral et les entreprises canadiennes
                                                           peuvent prendre pour fournir aux Autochtones et à
                                                           leurs communautés les outils nécessaires pour ériger ces
Coalition for Canada Europe Trade                          exemples de réussite en norme.

En octobre, la Chambre de commerce du Canada et sept
autres associations de chefs d’entreprises canadiens ont
                                                           Au-delà des accords commerciaux :
fondé la Coalition for Canada Europe Trade (CCET). La
CCET est un groupement d’associations et de particuliers   appuyer les efforts du Canada en matière
qui appuient la libéralisation des échanges et des         de diplomatie commerciale
investissements entre le Canda et l’Union européenne.      Les entreprises ont souvent de la difficulté à s’adapter
                                                           aux débouchés et aux défis que présentent les pays où
                                                           la pratique des affaires est différente et les institutions
Les bases d’un Canada compétitif : la                      juridiques et réglementaires, mal connues — même en
nécessité d’investir de façon stratégique                  présence d’un accord commercial. Au moment où le
dans les infrastructures                                   gouvernement lance sa Stratégie commerciale mondiale,
                                                           il se présente une occasion unique de proposer des
Publié en décembre, ce rapport se penche sur le            recommandations précises concernant la prochaine
mauvais état des infrastructures du Canada et formule      génération d’outils et de services stratégiques qui aideront
des recommandations destinées à une stratégie              les entreprises canadiennes à prospérer sur un marché
d’investissement à long terme visant à ramener les         international de plus en plus dynamique et compétitif.
infrastructures canadiennes à un niveau qui leur           Des études sur le terrain et la consultation des membres
permettra de soutenir la prospérité.                       ont débuté au cours du dernier trimestre de 2013, et
                                                           nous prévoyons publier au premier semestre de 2014 un
                                                           rapport qui en résumera les recommandations.

                                                                                                               Rapport annuel 2013 | 15
Qu’il s’agisse de rencontres de réseautage ou de séances de perfectionnement professionnel, de tables rondes de dirigeants
   d’affaires ou de comités des politiques, nous vous offrons de nombreuses occasions de participer à des activités qui vous
   permettront de vous épanouir professionnellement et d’influencer les politiques et le processus décisionnel au profit du
   Canada et des Canadiens.

   Rencontres 2013
   Série de tables rondes de dirigeants d’affaires
   Animée durant l’année par les membres de notre conseil
   d’administration dans les grandes villes canadiennes, cette
   série unique offre aux dirigeants d’affaires l’occasion de se
   renseigner sur nos initiatives prioritaires et d’exprimer leur
   opinion sur les questions clés affectant leurs organismes et
   secteurs respectifs. Les commentaires reçus durant ces tables
   rondes contribuent à orienter nos travaux de défense
   des politiques.

   Symposium sur les échanges commerciaux
   Canada-Japon
   25 avril | Toronto (Ontario)
   Le 25 avril, avec la Chambre de commerce du Canada
   au Japon et Keidanren, nous avons tenu un symposium                         Norihiro Okuda, ambassadeur du Japon au Canada,
   commercial très fructueux consacré à l’Accord de partenariat                était un conférencier invité à notre Symposium sur le
   économique Canada-Japon. Il s’agit de la deuxième réunion                   commerce Canada-Japon. Toronto, le 25 avril.
   de leaders de gouvernements et de milieux d’affaires
   qui vise à discuter du projet d’Accord de partenariat
   économique Canada-Japon, la première ayant eu lieu à
   Tokyo en novembre 2012. En parallèle à la deuxième ronde
   de négociations, l’événement a aussi donné l’occasion
   d’étudier les avantages et les difficultés éventuels d’un
   tel accord.

16 | Rapport annuel 2013
Conférence Un avantage concurrentiel
 Le 29 mai | Markham (Ontario)
 Notre conférence Un avantage concurrentiel est un
 congrès qui permet au gouvernement, aux entreprises et
 à des dirigeants éclairés de se rencontrer pour s’attaquer
 à un problème essentiel touchant la compétitivité
 canadienne et pour échanger des idées, des stratégies et
 des solutions en vue de mieux positionner les entreprises
 canadiennes pour assurer leur réussite au pays et
 à l’étranger.

 La conférence de 2013 était animée en partenariat avec les                                              Lors de notre congrè
                                                                                                                              s annuel, Son Excel
                                                                                                         David Johnston, go                         lence le très honorab
 chambres de commerce de la région de York. Démographe                                                                      uverneur général
                                                                                                                                               du Canada, a discu
                                                                                                                                                                           le
                                                                                                         pénurie des compét                                           té de la
 et économiste, David Foot, et le vice-président principal,                                                                 ences et de la néces
                                                                                                        «écosystémique»,                         sité d’adopter une
                                                                                                                          composée de la sci                          approche
 Logiciel de BlackBerry, Sébastien Marineau-Mes, ont                                                    l’innovation, pour                   ence, de la technolo
                                                                                                                           augmenter la prospé                      gie et de
                                                                                                        des Canadiens. Ke                         rité et améliorer le
 prononcé des discours liminaires et, sous le thème réussir                                                               lowna, le 29 septem                          bien-être
                                                                                                                                               bre.
 grâce à l’innovation, la conférence a présenté des pratiques
 réelles et des histoires de réussite dans le domaine du
 développement économique mettant en lumière des idées
 innovatrices, des stratégies non conventionnelles et des
                                                                                               Congrès annuel
 partenariats créatifs.
                                                                                               Du 28 au 30 septembre | Kelowna (Colombie-Britannique)
                                                                                               Notre congrès annuel permet au réseau des chambres
                                                                                               de se renseigner sur les dernières percées, tendances et
                                                                                               questions qui importent au milieu des affaires, d’énoncer
                                                                                               nos orientations de politique pour la prochaine année et
                                                                                               d’élaborer des solutions qui élimineront les obstacles à la
                                                                                               croissance des entreprises.

                                                                                               Présenté en partenariat avec la Chambre de commerce
                                                                                               de Kelowna, sous le thème Un Canada qui travaille et qui
                                                                                               s’amuse, le congrès annuel de 2013 a porté principalement
                                                                                               sur la pénurie des compétences au Canada et les
                                                                                               stratégies non-concurrentielles en matière de voyage et de
                                                                                               tourisme. Lors du congrès, les délégués ont eu en outre
                                                                                               l’occasion d’apprendre les meilleures pratiques pour
                                                                                               améliorer les liens entre les employeurs et les institutions
                                                                                               d’enseignement afin de résoudre les déséquilibres d’offre
                                                                                               et de demande qui persistent sur le marché du travail. Ils
                                                                                               ont eu également l’occasion de partager leurs idées sur
                                                                                               les façons de rendre l’industrie touristique canadienne
                                                                               nos
                                                                 d’énoncer                     – un secteur qui représente plus de 600 000 emplois,
                                        ré se au de s chambres         n ée , 68
                             rmet au                        . Cette an                   nt,   dont un nombre dans leur communauté – davantage
             ès annuel pe                      haine année                vice-préside
Notre congr politique pour la proc                       sh H jartarson,              de
            s de                           la phot o, Jo                commer     ce          concurrentielle. Son Excellence le très honorable David
orientation                  ttues. Sur                   Chambre de
             ont été déba                     tales de la                                      Johnston, gouverneur général du Canada; l’honorable
résolutions                    u ve rn em en
              Relations go                bre.
 Politique et        n a, le 30 septem                                                         Christy Clark, première ministre de la Colombie-
             K el ow
 l’Ontario.                                                                                    Britannique; Doug Porter, économiste en chef, BMO
                                                                                               Groupe Financier; David Goldstein, PDG, AITC; et, Mark
                                                                                               Brand, restaurateur et entrepreneur social, Save on Meats
                                                                                               ont prononcé des discours liminaires.

                                                                                                                                                     Rapport annuel 2013 | 17
Lors de notre conférence Un avantage concurrentiel, David Foot, Professeur d’économie à l’Université de Toronto et coauteur du livre à succès Boom Bust & Echo: Profiting
  from the Demographic Shift in the 21st Century, a prononcé un discours liminaire sur la démographie et le marché du travail. Markham, le 29 mai.

   Conférence arbitrage international de la                                              discussion avec l’honorable David Alward, premier
   CCI Canada                                                                            ministre du Nouveau-Brunswick et l’honorable Brad Wall,
   Le 25 octobre | Toronto (Ontario)                                                     premier ministre de la Saskatchewan, de même que des
                                                                                         discours liminaires par l’honorable Ed Fast, ministre du
   En qualité de comité national auprès de la Cour                                       Commerce international et Claude Mongeau, président et
   internationale d’arbitrage de la Chambre de commerce                                  chef de la direction du CN.
   internationale, chaque année nous tenons une conférence
   pour permettre aux membres de notre comité d’arbitrage
   de réseauter et de mieux comprendre les lois et meilleures                            Prix de la croissance des entreprises privées
   pratiques canadiennes et internationales en matière                                   Le 19 novembre | Toronto (Ontario)
   d’arbitrage.
                                                                                         Nous avons formé un partenariat avec Grant Thornton
                                                                                         S.E.N.C.R.L. pour présenter le Prix de la croissance des
   Journée du commerce international                                                     entreprises privées. Ce prix cherche à souligner le travail
   Le 29 octobre |Ottawa (Ontario)                                                       des entreprises qui adoptent des stratégies de croissance
                                                                                         englobant un vaste éventail de leurs activités. Nous avons
   À l’occasion de la Journée du commerce international,                                 célébré notre gagnant, GreenField Specialty Alcohols
   le gouvernement, les entreprises et les leaders d’opinion                             inc., lors d’un dîner-gala animé par Dianne Buckner,
   se rassemblent pour discuter de la façon dont le Canada                               animatrice de l’émission Dragons’ Den à la télévision de
   peut promouvoir sa compétitivité et sa présence sur les                               CBC-Radio Canada.
   marchés mondiaux.

   La Journée du commerce international 2013 était centrée                               Dîner des sous-ministres
   sur le thème Un secteur énergétique canadien responsable                              Le 2 décembre | Ottawa (Ontario)
   sur les marchés mondiaux. Le programme a présenté des
   leaders du monde universitaire, de l’industrie et de                                  Ce dîner traditionnel de la Chambre de commerce du
   gouvernements qui ont communiqué leur point de vue                                    Canada favorise la tenue de discussions entre notre
   sur les défis que le Canada doit relever pour amener ses                              conseil d’administration et de hauts représentants du
   ressources énergétiques vers les marchés internationaux.                              gouvernement sur les principaux enjeux de politique
   La Journée du commerce international présentait une                                   auxquels les entreprises canadiennes sont confrontées.

18 | Rapport annuel 2013
Comités des politiques et coalitions                              Comité des PME
                                                                  Président : James Davidson, Competitactics
de gens d’affaires 2013
                                                                  Notre Comité des PME regroupe des représentants de
Comité d’arbitrage international                                  chambres locales et de petites et moyennes entreprises
Président : Barry Leon, Perley-Robertson, Hill & McDougall        ayant des connaissances spécialisées et de l’expérience
                                                                  se rapportant aux activités et aux questions d’intérêt
Notre Comité de l’arbitrage international est le comité
                                                                  des PME. Le Comité cerne et surveille les principales
national pour le Tribunal d’arbitrage de la Chambre
                                                                  questions auxquelles font face les PME et soulève
de commerce internationale (CCI) et il nomme les
                                                                  ces questions auprès des décideurs influents du
arbitres dans les causes d’arbitrage à la demande du
                                                                  gouvernement et du public.
Tribunal de la CCI. Le Comité suit l’évolution des
politiques et des règles se rapportant à l’arbitrage
commercial international.

Comité de la propriété intellectuelle
Président : Lee Webster, Osler, Hoskin & Harcourt
Notre Comité de la propriété intellectuelle surveille
les développements au pays et à l’étranger susceptibles
d’affecter les droits de propriété intellectuelle de
nos membres.

Comité de liaison avec Ottawa                                                  Lors de notre co
                                                                                                nférence de la Jo
                                                                               Claude Monge                       urnée du comm
Président : Michael Murphy, Chemin de fer Canadian Pacifique                                  au, président-d                     erce internatio
                                                                              l’importance du                 irecteur généra                     nal,
                                                                                                transport de l’é              l, CN, a discut
                                                                              responsables et                    nergie, y compr               é de
Notre Comité de liaison avec Ottawa organise chaque                                           des mesures de
                                                                                                               sécurité. Ottaw
                                                                                                                                 is des approche
                                                                                                                                                  s
mois des entretiens informels avec de hauts représentants                                                                       a, le 29 octobre.

du gouvernement fédéral pour discuter des questions
de politique qui revêtent une importance pour les
entreprises canadiennes.
                                                                  Comité des ressources naturelles et de
                                                                  l’environnement
Comité de l’innovation                                            Président : Tyler Elm, Société Canadian Tire
Président : Morgan Elliott, BlackBerry ltée.                      Notre Comité des ressources naturelles et de
Notre Comité de l’innovation surveille et commente les            l’environnement examine les questions liées aux
questions de politique fédérale au nom de nos membres.            politiques nationales sur l’énergie, les ressources
Il œuvre aussi en faveur de l’adoption du commerce                naturelles et l’environnement et recommande les mesures
électronique, particulièrement parmi les experts du               nécessaires pour assurer la compétitivité des entreprises
domaine, pour que le Canada demeure innovateur et                 canadiennes dans tous les secteurs de l’économie. Le
concurrentiel à l’échelle internationale.                         comité discute également de dispositions à prendre
                                                                  pour accroître l’efficacité énergétique et encourager nos
                                                                  membres à constamment améliorer l’environnement.
Comité des affaires internationales
Coprésidents : Milos Barutciski, Bennett Jones et Cliff Sosnow,
Fasken Martineau DuMoulin                                         Comité des transports
                                                                  Président : Marc Gagnon, Fednav ltée.
Notre Comité des affaires internationales est notre
comité directeur en matière de politique internationale. Il       Notre Comité des transports prépare les examens des
examine les développements sur le plan du commerce et             politiques, les analyses et les rapports portant sur la
de l’investissement et présente des recommandations en            politique fédérale sur les transports et recommande des
ce qui concerne les positions de politique à adopter face         démarches en vue de l’adoption des politiques de la
au gouvernement fédéral.                                          Chambre de commerce du Canada.

                                                                                                                        Rapport annuel 2013 | 19
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler