April 2017 - ANIMA Investment Network

 
April 2017 - ANIMA Investment Network
REVUE DE PRESSE
 PRESS REVIEW

April 2017
April 2017 - ANIMA Investment Network
ANIMA

                                                            Destimed

                                                            April 28, 2017

Tunisie : un nouveau code favorable aux investisseurs étrangers

La Tunisie est un pays en pleine évolution. Après une révolution, son peuple a
démocratiquement repoussé les Islamistes et élaboré une Constitution. La Tunisie n’en
n’oublie pas pour autant l’économie comme en témoigne le nouveau code des
investissements, entré en vigueur le 1e avril, attractifs pour les étrangers. Un texte, des
opportunités, qui viennent d’être présentés à Marseille à l’occasion d’une rencontre organisée
par le Consulat Général de Tunisie à Marseille, l’Ucccab, l’Avitem, la Villa Méditerranée,
Finances & Conseil Méditerranée, Ocemo. En partenariat avec l’Utica, le Fipa Tunisia, la
Chambre Tunis-Française de Commerce et d’Industrie, CCI International Provences Alpes
Côté d’Azur, l’Apex, Anima Investment Network et les entreprises Framatech, Vectorys.

Les intervenants d’une rencontre économique exceptionnelle à la Villa Méditerranée où le
Nouveau Code des Investissements et le climat des affaires en Tunisie ont été présentés
(Photo Robert Poulain)

Naceur Essid, Consul Général de Tunisie à Marseille (Photo Robert Poulain)
April 2017 - ANIMA Investment Network
Jean Roatta, adjoint aux relations internationales de Marseille parle d’une Méditerranée "qui
ne doit pas nous diviser mais nous rapprocher"(Photo Robert Poulain)

Naceur Essid, Consul Général de Tunisie à Marseille, ne manque pas de rappeler : « engagée
depuis 2011 dans un processus démocratique, la Tunisie a réussi à franchir plusieurs étapes
dont les premières élections libres qui ont été couronnées de succès ». Il ne cache pas que le
pays a eu à relever « un défi énorme » sur le plan sécuritaire. « Nous avons pris des mesures
drastiques qui ont permis de stabiliser la situation ». Aborde la question économique : « Nous
connaissons une évolution sur le plan économique visant à permettre un accroissement des
flux étrangers. La France et la région Paca ont un rôle à jouer en ce domaine, ainsi que la
diaspora, forte de 800 000 membres en France ». Jean Roatta, adjoint aux relations
internationales de Marseille, qui a lancé l’idée de la création d’une cité internationale à
Marseille insiste : « La Méditerranée ne doit pas nous diviser mais nous rapprocher. Et, pour
cela, nous devons travailler ensemble. Il faudra bien à ce propos avancer sur le Grand
Maghreb. Le monde est difficile, il faut construire des liens humains face au terrorisme ».
L’Ocemo souligne, pour sa part, que le nouveau code des investissements a quatre objectifs :
développer l’export, développer l’emploi et les compétences, favoriser un développement
régional et équilibré, permettre le développement durable. Ainsi le texte programme la création
d’un fonds pour l’investissement dont l’objet sera le financement des projets d’infrastructures
et de grands projets dans les régions déshéritées. Une Loi qui, pour favoriser l’investissement
étranger, réduit considérablement la bureaucratie, l’Ocemo indiquant notamment : « Les
procédures sont réduites, homogénéisées et les incitations financières et fiscales sont très
fortes ». Le texte offre par exemple des avantages fiscaux sur 10 ans. » Ocemo met également
en exergue un texte qui offre l’opportunité d’employer jusqu’à 30% de cadres étrangers jusqu’à
la troisième année « afin de faciliter les transferts de compétence ».

Il y a eu par le passé énormément de tracasseries administratives
Mehdi Mbarek , Colonel-major des douanes, reconnaît : « Il y a eu par le passé énormément
de tracasseries administratives, tel n’est plus le cas aujourd’hui, les formalités sont très
simples. le délai de dédouanement est passé à moins de 4 heures pour les exportateurs
agréés ».
Le représentant d’Anima, la plateforme de coopération pour le développement économique en
Méditerranée, indique que l’objectif de ce code est de développer en premier lieu « les
secteurs d’avenir tels que l’informatique, la mécanique, l’agroalimentaire, les énergies
renouvelables, les médicaments ». Souligne que la France reste le premier investisseur
étranger. Mais, poursuit-il : « Les investissements européens se tassent alors que les États-
Unis et les Pays du Golfe accroissent leur présence ». Un autre intervenant surenchérit : « La
France avait 20% de part de marché il y a 20 ans, elle est plus que de 15%. Et, début mars,
un salon du bâtiment a eu lieu, il y avait un grand pavillon chinois, un grand pavillon turc et
aucune entreprise française. Elles doivent venir en Tunisie, elles n’y connaîtront pas plus de
risques qu’en France. Et est-il normal que les entreprises de Rhône-Alpes soient plus
présentes que celles de Paca ? ». Comme une incitation supplémentaire à oser la Tunisie.
Hélène François, de l’OCDE d’ajouter : « La Loi tunisienne fait figure d’exemple ». Ce que
confirme Me Najet Brahmi Zouaoui, Présidente de la chambre de Tunis pour l’arbitrage :
April 2017 - ANIMA Investment Network
« Cette Loi garantit la liberté de transfert de la devise, du commerce. Elle regarde l’investisseur
étranger du même œil que l’investisseur tunisien ». Mais quid en cas de problèmes ? Elle
n’omet pas de signaler ce qu’il peut en être en cas de litiges : « Il est maintenant prévu la
conciliation comme mode de règlement ». Mieux, est-il également avancé : « Les investisseurs
peuvent avoir recours à un arbitrage international. Un système qui, là encore entend rassurer
les investisseurs étrangers. »

« Travailler dans ce pays relève plus de la colocalisation que de la délocalisation »
Cet industriel qui a fait le pari de s’installer confirme le propos : « Au-delà de ce cadre
d’arbitrage, la Tunisie présente trois avantages. Premièrement, le système éducatif permet de
générer des compétences techniques, intellectuelles et humaines très appréciées.
Deuxièmement, le Dinar a perdu 25% de sa valeur entre 2011 et 2017 ce qui garantit un taux
de change attractif. Enfin, le cadre réglementaire pour monter une société est de 72 heures
maximum ». Alain Baroni, Framatech met l’accent sur d’autres avantages de Tunisie : « Elle
est à moins de deux heures en avion. La langue française, les infrastructures, les compétences
font que travailler dans ce pays relève plus de la colocalisation que de la délocalisation ».
Christian Apothéloz, Finances & Conseil Méditerranée ajoute un dernier élément : « Les
entreprises ont besoin de stabilité pour s’installer, la Tunisie leur offre cela. Et, dans tous les
cas, notre réseau d’une quinzaine d’experts confiance tunisien est là pour leur venir en aide,
préparer dans les meilleures conditions leur installation ».
Michel CAIRE

Source : http://destimed.fr/Tunisie-un-nouveau-code-favorable-aux-investisseurs-etrangers
April 2017 - ANIMA Investment Network
ANIMA

                                                            Evensi

                                                            April 13, 2017

First French Local Working Group on Urban Agriculture

                            The first Local Working Group on Urban and Peri-Urban
                            Agriculture will be held in Marseille on 13th April 2017. This
                            workshop is organised by ANIMA Investment Network and the
                            Agency for Sustainable Mediterranean Cities and Territories
                            (AVITEM) as part of the MADRE project – Metropolitan Agriculture
                            for Developing an innovative, sustainable and Responsible
                            Economy. For more information: http://bit.ly/2otbxfz

Source: https://www.evensi.fr/first-french-local-working-group-on-urban-agriculture-
villa/207245916
April 2017 - ANIMA Investment Network
ANIMA

                                                            Invest in Tunisia

                                                            April 10, 2017

Annual Investment Meeting Dubaï - 2 & 3 avril 2017

                                        En tant que Président du réseau euro-méditerranéen
                                        des agences de promotion de l’investissement ANIMA
                                        Investment Network , le Directeur Général de FIPA
                                        Tunisia, M. Khalil Laabidi, a pris part au Forum
                                        International Annual Investment Meeting tenu à Dubaï
                                        les 2 & 3 avril 2017.

                                      Les moments forts parvenus en marge de cet
                                      événement sont :
                                      - Présidence du Conseil d’Administration du réseau
                                      ANIMA Investment Network
- Rencontre avec Julien Aubert, Vice-Président du Conseil régional PACA et Vice-Président
du réseau ANIMA Investment Network
- Rencontre avec l’agence de Promotion du Tatarstan- Attribution du prix du meilleur
investissement Européen

Source : http://www.investintunisia.tn/Fr/annual-investment-meeting-dubai-2-3-avril-
2017_50_201_D166
April 2017 - ANIMA Investment Network
ANIMA

                                                           CFI

                                                           April 10, 2017

Jury for AIM 2017 IPA Awards Receives Recognition

                                          The six esteemed jury members for the AIM 2017’s
                                          Investment Promotion Agency (IPA) awards
                                          receives recognition for their kind support when the
                                          final winners results are presented at the gala
                                          ceremony at the Armani hotel at the The Burj
                                          Khalifa (in Dubai on April 2nd, 2017).

                                          Jury members from left to right:
                                          Mr. Ismail Ersahin, Deputy CEO from WAIPA
                                          Mr. Tor Svensson, Chairman of Capital Finance
International (CFI.co)
Mr. Emmanuel Noutary, General Delegate from Anima Investment Network
Mr. Andreas Dressler, executive from FDI Advisory
Mr. Kai Hammerich, former WAIPA president; now president of KA Foreign Investment Co.
Dr. Douglas van den Berghe, CEO of Investment Consulting Associates (ICA)

Source : http://cfi.co/menu/events/2017/04/jury-for-aim-2017-ipa-awards-receives-
recognition/
April 2017 - ANIMA Investment Network
ANIMA

                                                              Go-met

                                                              April 4, 2017

[Temps Forts] Le nouveau code d’investissement en Tunisie

                                              [9h, Marseille, Villa Méditerranée] À l’occasion de
                                             la présentation du nouveau Code des
                                             investissements et du climat des affaires en
                                             Tunisie, une rencontre est organisée entre
                                             entreprises tunisiennes et entreprise régionales
                                             de Marseille Provence. Quelles nouvelles
                                             opportunités pour les entreprises de Marseille
                                             Paca ? Présentation des coopérations locales
                                             avec les entreprises tunisiennes. Avec Naceur
Essid, consul général de Tunisie à Marseille. En présence Zohra Driss, présidente du comité
des chefs d’entreprise Tunisie-France de l’UTICA et d’une dizaine de dirigeants d’entreprises
tunisiens. Deux entreprises de PACA, Vectorys (transports) et Framatech (électronique)
détailleront leur expérience tunisienne. La rencontre est organisée par le consulat général de
Tunisie à Marseille, l’Uccab, Finances & Conseil Méditerranée et Ocemo, en partenariat avec
l’Utica, le Fipa Tunisia, la chambre française de commerce et d’industrie de Tunis, CCI
International Provence Alpes Côte d’Azur, l’Avitem, la Villa Méditerranée, l’Apex, Anima
Investment Network et les entreprises Framatech et Vectorys.

[11h45, Marseille, Technopôle de l'environnement Arbois-Méditerranée] Comment financer sa
start-up ? Afin de financer ses premiers développements, puis d’accélérer sa croissance, la
recherche d’investisseurs est une étape clé dans la réussite d’une start-up. Ce « 12-14 de
l’Arbois » vise à présenter quatre acteurs majeurs du financement de l’innovation, de
l’entreprise et leurs différents dispositifs. Avec Carole Loget, chargée d’affaires innovation de
BPIfrance, Mathieu Goudot, directeur d’Investissement associé de Demeter-Emertec, société
capital-investissement dans les secteurs de la transition énergétique et de l’environnement,
Remy de Tonnac, venture partner France d’ETF Partners (environmental technologies fund),
société de capital-investissement CleanTech) et Valérie Roché-Melin, secrétaire général de
Paca Investissement, fonds de co-investissement de la région Paca.
> Inscription par mail : ogosso@arbois-med.com

[13h30, Marseille, Air Paca] Sensibilisation des enfants à la qualité de l’air dans les Bouches-
du-Rhône. Air Paca organise une formation d’intervenants gratuite à la qualité de l’air et à
l’utilisation du programme pédagogique L’Air et Moi.
[19h, Marseille, Villa Méditerranée.] Dans le cadre du cycle gouvernance et transformations
structurelles en Méditerranée, la Villa Méditerranée propose une conférence de Fatma
Oussedik pour « Comprendre les mutations sociales en Algérie ».

Source : http://www.go-met.com/news/temps-forts-nouveau-code-dinvestissement-en-
tunisie/
April 2017 - ANIMA Investment Network
ANIMA

                                                            Africains.info

                                                            April 2, 2017

Conférence sur le nouveau code des investissements et le Climat des Affaires en
Tunisie

Le Consulat Général de Tunisie à Marseille L’UCCCAB, FCM ET OCEMO vous invitent à une
conférence-débat sur:Conférence sur le nouveau code des investissements et le Climat des
Affaires en TunisieLe mardi 4 avril 2017, de 08h30 à 12h30 à la Villa Mediterranée – Esplanade
du J4 – MARSEILLE Suivi d’un (...)
[Lire l'article complet dans Euro-Méditerranée]

Source: http://www.africain.info/news=1138672
April 2017 - ANIMA Investment Network
ANIMA

                                                           Euro-méditerranée

                                                           April 2, 2017

Conférence sur le nouveau code des investissements et le Climat des Affaires en
Tunisie

                                                             Le Consulat Général de Tunisie
                                                             à Marseille L’UCCCAB, FCM
                                                             ET OCEMO vous invitent à une
                                                             conférence-débat sur:

                                                             Conférence sur le nouveau
                                                             code des investissements et le
Climat des Affaires en Tunisie
Le mardi 4 avril 2017, de 08h30 à 12h30 à la Villa Mediterranée – Esplanade du J4 –
MARSEILLE

Suivi d’un cocktail et networking jusqu’à 15h30

Déroulé

08h30 – 09h00 : accueil des participants
09h00 – 09h15 : ouverture par SE M. Bernard VALERO, Ambassadeur et Directeur de Villa
Mediterranée

Discours Inaugural par M. Naceur ESSID, Consul Général de Tunisie à Marseille
09h15 – 10h45 : Présentation du nouveau code des investissements en Tunisie
      Agence FIPA : Le nouveau code des investissements par M. Khalil LABIDI, Directeur
Général
      Douanes Tunisiennes : modalités d’application des évolutions législatives par M. Mehdi
Mbarek , Colonel-major des douanes – Chef du Bureau des Avantages Fiscaux.
      ANIMA : Panorama des investissements étrangers en Tunisie par M. Aurélien Baudoin
      Finances & Conseil Méditerranée : Les évolutions juridiques du marché tunisien par
Me Najet Brahmi Zouaoui : Présidente de la chambre de Tunis pour l’arbitrage, professeure
agrégée des facultés de Droit de la Tunisie et avocate près de la cour de cassation

11h00 -12h30 : Le Climat des affaires en Tunisie et témoignages
       UTICA : Le climat des affaires en Tunisie par Mme Zohra DRISS, Députée, Membre
bureau exécutif UTICA et coprésidente du Conseil des Chefs d’entreprises Tunisie-France
établi entre l’UTICA et le MEDEF.
       Chambre Tuniso française de commerce et d’industrie en collaboration avec CCI
International PACA : L’approche du Marché tunisien et les secteurs porteurs(intervenant Habib
GAIDA, Directeur Général de la CCIFT
       Finances & Conseil Méditerranée : Les évolutions financières du marché tunisien par
M. Zied Farza, Cabinet FERCHIOU, conseiller financier.
Témoignages d’entrepreneurs
      Entreprise VECTORIS : M. Salem NABGHA, Président du groupe Vectorys et membre
du Bureau exécutif de l’UTICA en charge des relations avec l’Europe
      Entreprise FRAMATECH : M. Alain BARONI, Directeur Général

12h00 – 12h30 : Discussion et questions
12h30 – 13h00 : Point presse
13:00 – 14h00 : Cocktail déjeunatoire et rencontre avec les intervenants
14h00 – 15h30 : Networking entre entreprises tunisiennes et régionales

En partenariat avec:

Inscription gratuite obligatoire et programme de la manifestation sur ce site
Source de l'article Agendas Ovh

Source: http://euro-mediterranee.blogspot.fr/2017/04/conference-sur-le-nouveau-code-
des.html
ANIMA

                                                           Tunisiens.news

                                                           April 2, 2017

"Il faut prendre conscience du potentiel de la jeunesse méditerranéenne"

Amina Ziane, chef de projet chez Anima Investment Network, plateforme de coopération pour
le développement économique en Méditerranée, détaille la situation de l'entrepreneuriat dans
les pays du bassin méditerranéen. Si elle constate un véritable engouement auprès de la
jeunesse et assure que la (...)
... lisez l'article dans Euro-Méditerranée

Source: http://www.tunisien.news/news=1138685
ANIMA

                                                                  Euro-méditerranée

                                                                  April 2, 2017

"Il faut prendre conscience du potentiel de la jeunesse méditerranéenne"

                                             Amina Ziane, chef de projet chez Anima
                                             Investment Network, plateforme de coopération
                                             pour le développement économique en
                                             Méditerranée,        détaille la     situation     de
                                             l'entrepreneuriat dans les pays du bassin
                                             méditerranéen.
                                             Si elle constate "un véritable engouement"
                                             auprès de la jeunesse et assure que la créativité
                                             sur le territoire est immense, elle alerte sur le fait
que "dans un contexte de fort chômage, on ne peut pas proposer l'entrepreneuriat comme
seule solution aux jeunes".
Elle appelle notamment à une plus grande structuration des écosystèmes d'innovation, et
s'interroge sur l'engagement timide des Européens, alors que les Chinois et Américains
regardent cette jeunesse avec grand intérêt. Entretien.

Acteurs de l'économie - La Tribune. Quel est le rôle de votre structure : Anima
Investment Network ?
Amina Ziane : Il est important de penser Anima en tant que réseau. La structure en elle-même
est assez restreinte, une vingtaine de personnes basées à Marseille, mais nous sommes
portés par tout un réseau de membres et de partenaires méditerranéens : des collectivités
territoriales, des agences de promotion des territoires, des fédérations d'entreprises, des
chambres de commerces, des agences d'innovation, etc. Notre rôle c'est d'être des
"matchmakers", des metteurs en scène de la coopération euro-méditerranéenne. Les apports
de nos membres nourrissent cette vision et nous aident à construire avec eux des projets et
des plans d'actions bénéfiques pour les pays du nord, comme pour les pays du sud.
Anima est par ailleurs issue d'un projet européen ayant pour ambition de renforcer le travail
des agences de promotion de l'investissement des pays de Méditerranée, de faciliter leur
coopération et de renforcer l'attractivité de la zone. Cet ADN européen reste profondément
ancré et impacte énormément sa stratégie.

Sur quelles thématiques travaillez-vous plus spécifiquement ? Et comment les
définissez-vous ?
Nous œuvrons depuis 10 ans pour le développement des flux économiques entre les
européens et les pays de la méditerranée du sud. Grace à toutes ces données recueillies au
fils des années, nous sommes capables de mesurer l'attractivité des différentes régions de ce
territoire. Cela nous donne certains axes d'actions. Nous nous appuyons également sur un
important travail d'intelligence mené avec nos partenaires sur les grandes thématiques qui
sous-tendent les politiques publiques de ces territoires : attractivité, développement inclusif et
durable, etc. Il y a, en effet, une véritable revendication environnementale et sociale qu'il faut
absolument prendre en compte dans le développement économique.
Nous travaillons aussi sur l'innovation entrepreneuriale car elle est pour nous motrice dans la
création de valeur, la conduite du changement, mais aussi pour répondre aux défis majeurs
de création de nouveaux emplois dans cette région. Nous faisons également la promotion de
l'entrepreneuriat auprès des jeunes pour qu'ils aient le luxe de considérer cette voie comme
une option de carrière.

Comment ces jeunes méditerranéens considèrent-ils l'entrepreneuriat aujourd'hui ?
Nous constatons un véritable engouement depuis quelques années. Plusieurs paramètres
peuvent l'expliquer. Les diasporas jouent par exemple un rôle important dans la transmission,
en Afrique, de l'esprit entrepreneurial dont on observe le développement en Europe. Il y a
aussi l'influence d'événements nouveaux comme les TedX ou les start-up week-end. Ces
temps-forts sont symptomatiques de l'envie des jeunes de trouver des solutions par eux-
mêmes. Enfin, l'appui des politiques publiques pour soutenir l'entrepreneuriat a été
déterminant : incubateurs, financement, etc.

Anima est présent dans 22 pays. Fort de cette vision globale, diriez-vous que ce
développement de l'entrepreneuriat est homogène tout autour de la méditerranée ?
Des disparités certaines existent d'un pays à l'autre. En revanche, tous les pays ont amorcé
des actions sur le sujet. Le contexte économique et politique, mais aussi le dynamisme du
secteur privé jouent également un rôle important. Il y a quelques années se sont créés des
réseaux de business angels au Maroc. Mais ils ont eu du mal à perdurer, car ils ne bénéficient
pas d'un cadre fiscal assez incitatif. Une véritable politique de soutien à l'entrepreneuriat doit
être globale et prendre en compte toute les briques de l'écosystème.
Au Liban en revanche, alors même que l'Etat est affaiblit, les politiques publiques s'appuient
sur le dynamisme du secteur privé. La Banque Centrale du Liban a ainsi incité le secteur
bancaire à investir directement en capital dans les startups en offrant des garanties sur les
investissements réalisés. Certaines sociétés de gestion se sont ainsi misent à financer des
accélérateurs pour faire mâturer des projets dans lesquels ils pourront par la suite investir en
capital-risque. C'est le cas du Speed Lebanon à Beyrouth.
Enfin, depuis quelques années, certains "GAFA" (ndlr : Google, Apple, Facebook, Amazon)
regardent avec intérêt le développement de l'écosystème méditerranéen. Dès 2009, Yahoo a
racheté le site maktoob, qui publie du contenu intégralement en arabe. On peut aller dans les
pays de la méditerranée avec d'autres ambitions que d'exploiter des call-centers ou des
gisements énergétiques. Le digital a véritablement révélé le potentiel des startups de ce
territoire.

Le digital est-il le principal secteur de développement de ces startups ?
Oui, principalement. Au Liban par exemple, les efforts sont principalement portés sur la high
tech et le digital. Mais on peut aussi compter sur les secteurs des énergies renouvelables, de
l'agroalimentaire ou de la santé dans des pays comme le Maroc, la Tunisie ou l'Egypte. Mettre
l'accent sur le numérique permet une meilleure lisibilité à l'écosystème, mais nous pensons
qu'il faut cependant rester en adéquation avec les besoins du territoire et ne pas oublier les
autres secteurs.

L'essor de cet écosystème coïncide avec le printemps arabe. Peut-on faire un lien de
cause à effet entre le souhait d'indépendance exprimé alors par la jeunesse et ce
nouveau dynamisme de l'entrepreneuriat ?
Il est tentant de faire un lien direct, mais la réalité est bien plus complexe. Certains jeunes ont
pu se sentir stimulés tandis que d'autres pas du tout. J'ai récemment travaillé sur un projet
européen intitulé "Sahwa". C'est une grande enquête sur la jeunesse menée par des
sociologues auprès de 10 000 jeunes du Maroc, de Tunisie, d'Algérie, du Liban et d'Egypte.
Cette étude montre l'incompréhension de certains jeunes face à la mise à dispositions de
moyens important pour soutenir l'entrepreneuriat. Dans un contexte de fort chômage, on ne
peut pas proposer l'engagement entrepreneurial comme seule solution à la jeunesse. D'autant
plus que les startups qui se créent restent fragiles. Le financement est encore trop peu
développé. Par ailleurs, la jeunesse est "confinée" : elle rencontre des problèmes de visa,
exprime difficilement ses idées et convictions, etc.
En Algérie, des fonds ont été mis à la disposition des jeunes entrepreneurs pour qu'ils
développent leur projet. Au bout de quelques temps, le gouvernement s'est rendu compte que
l'argent était mal utilisé, car il y a un manque de savoir-faire et un déficit de formation important.
Il ne suffit pas d'injecter de l'argent dans le système.

Il faut donc réfléchir à une politique de structuration de l'ensemble...
Exactement. Il faut mettre en place des programmes pour renforcer les capacités de ces
jeunes, pour leur donner confiance en eux et réduire le risque d'échec en offrant de
l'accompagnement. Dans ces pays, la culture du risque est très mal vue. En Egypte, on risque
la prison en cas de faillite. L'entrepreneuriat est loin d'être un choix de carrière évident. Les
enquêtes font même ressortir une préférence des jeunes pour les emplois du public. Pour
changer ce paradigme, il faudrait agir dès le collège en apprenant aux jeunes à collaborer, à
penser, à réfléchir différemment. L'initiative, l'échec et la prise de risque doivent être célébrés.
Il faut aussi des "role-models" pour défricher et servir d'exemple.

Comment entreprendre dans des pays qui connaissent parfois la guerre, le terrorisme
ou l'instabilité politique ?
Sur ce sujet, je préfère laisser les entrepreneurs parler, car ce sont eux qui sont touchés
directement. Néanmoins, il faut nuancer, éviter de généraliser. On ne peut pas comparer ce
qui ce passe en Syrie avec la situation en Egypte ou au Maroc. Un entrepreneur palestinien
doit quant à lui relever des défis encore différents. Pour autant, malgré un climat des affaires
pas simple, peu incitatif, les entrepreneurs continuent à se battre pour leurs projets. C'est très
vrai par exemple au Liban où, même pendant la guerre, les entrepreneurs ont toujours su
garder leur créativité et leur ouverture sur le monde.

Le poids démographique important de la jeunesse méditerranéenne peut-elle accentuer
cette dynamique entrepreneuriale ?
Si, grâce au réseau Anima, on arrive à fédérer autant d'acteurs différents - tant public que
privé - autour de la thématique de l'entrepreneuriat innovant, ce n'est pas pour rien. Le monde
a pris conscience du potentiel de cette jeunesse. Grâce à elle, la méditerranée et l'Afrique
attirent. C'est maintenant qu'il faut miser dessus. Certains pays l'on comprit et travaillent sur
ces sujets-là.

Quel regard portent les entrepreneurs méditerranéens sur des acteurs privés français
qui viennent au Maghreb soutenir leurs écosystèmes ? Y-a-t-il un approche plutôt
opportuniste ou une défiance liée au passé colonial ?
Tomi Davies, président des African Business Angels Network (ABAN) dit : "We are no longer
the little boys. We are partners " (NDLR : nous ne sommes plus les petits garçons. Nous
sommes partenaires.) Les européens qui veulent faire du business en Afrique doivent venir
avec un esprit de collaboration, comme ils le feraient partout ailleurs. A partir de là, les
méditerranéens qui voient l'opportunité d'un partenariat équilibré n'auront pas de raison de le
rejeter. Cependant il ne faut pas croire qu'ils nous attendent. Les Américains et les Chinois
sont déjà très présents pour les accompagner. La seule règle qui prévaut c'est : si nous avons
des défis communs, relevons-les ensemble. C'est l'essence même de l'existence de notre
réseau.

Comment l'investissement évolue-t-il dans cette zone ? Quelles sont les pratiques ?
Malgré une situation souvent peu lisible, il faut noter la résilience de ces pays en matière
d'investissement. Les 11 pays sud et est méditerranéens continuent d'attirer chaque année 30
milliards d'euros d'investissement depuis 2011, et la tendance est plutôt stable.
Ce qui nous préoccupe, c'est que les européens qui représentaient 45 % de l'investissement
depuis 15 ans, ont reculé depuis 2011, au profit des pays du Golfe qui sont aujourd'hui leaders
pour les montants investis. La Chine ou la Russie affichent à l'inverse un dynamisme fort. Il y
a donc un risque de perte d'influence des européens dans la région. Ce serait une erreur
stratégique de la part des européens compte tenu de la proximité des marchés et des attentes
des partenaires méditerranéens, si cette tendance se confirmait.
Depuis 2008, on notait que les entreprises européennes abordaient de plus en plus les
marchés méditerranéens via des partenaires locaux, ce qui est une bonne pratique notamment
pour les PME qui veulent minimiser leurs risques et leurs investissements. Depuis, 2011,
l'investissement des PME est en recul et les partenariats aussi. Cela est dû au manque de
visibilité perçue sur marchés par les entrepreneurs étrangers.

Par Steven Dolbeau et Maxime Hanssen - Source de l'article La Tribune

Source: http://euro-mediterranee.blogspot.fr/2017/04/il-faut-prendre-conscience-du-
potentiel.html
EUROMED Invest

                                                            Ascame

                                                            April 28, 2017

ASCAME endorses investment in the Mediterranean retail industry through the
EUROMED Invest programme during BIFEX 2017

                                        Barcelona, April 28, 2017 - The Association of the
                                        Mediterranean Chambers of Commerce and
                                        Industry (ASCAME) has participated this week in
                                        Beirut, Lebanon, at the seventh edition of the Beirut
                                        International Franchise Forum and Exhibition –
                                        BIFEX. At this yearly event organized by the
                                        Lebanese Franchise Association (LFA), ASCAME,
                                        as the main representative of the regional private
                                        sector, has claimed for the development of a
                                        Mediterranean and Lebanon brand strategy to
                                        further boost prosperity and investments at national
                                        and regional level.
This year’s edition - attended by H.E. Mr. Raed Khoury, Lebanon Minister of Economy &
Trade; H.E. Dr. Ghattas Khoury, Lebanon Minister of Culture; and H.E. Dr. Hussein Hajj
Hassan, Lebanon Minister of Industry, as well as a wide range of Arab retailers and
entrepreneurs, and over 500 businessmen and businesswomen from the whole Mediterranean
region - has counted with the presence of the President of ASCAME, Mohamed Choucair.

                                       Choucair highlighted the importance of supporting
                                       SMEs and promote industries such as franchising and
                                       retails as one of the most important engines of
                                       economic       growth in     this    vibrant   Southern
                                       Mediterranean country. Indeed, the role of the
                                       government & public sector will be crucial in promoting
                                       and supporting SMEs and businesses. Further
                                       discussions among participants took place around new
                                       retail-inspired strategies and key leadership skills.
                                       As participants agreed during the two-day event,
                                       Lebanon is a vital actor in the Euro Mediterranean
alliance. For this reason, during BIFEX 2017 and in the framework of EU funded EUROMED
Invest programme, ASCAME, the German Arab Chamber of Industry and Commerce (GACIC)
and the Chamber of Commerce, Industry & Agriculture of Beirut & Mount Lebanon (CCIA-BML)
have organized the EU EUROMED Invest RoadShow of which ASCAME is consortium
partner, which mobilized and match-made SMEs and business support organizations from 12
countries on both shores of the Mediterranean.
The European representatives attending the session stressed their commitment for supporting
enterprises, businesses and SMEs, for which franchise industry can be a crucial business
model. Indeed, the franchise business model represents more than 2 million jobs and sales
amounting to 145 billion euros in the regional economy.
As ASCAME representative, Dr. Alaa Ezz has stressed
                                     in his opening address: “Franchise was born in the
                                     Mediterranean.”,    after    which    he     presented
                                     the ASCAME implemented 23 EU regional and cross
                                     border projects exceeding 100 million Euro and
                                     the Meda Finance survey that enlists over 23 billion
                                     Euro of grants, technical assistance and soft loans, all
                                     which can support franchise in various sectors.
                                     The event closed this year’s edition with a strong
                                     commitment on the part of the countries of the region
                                     together with the European Union to work closely with
Lebanon to improve its foreign direct investments and support SMEs activities, which was
echoed by H.E. Mr. Saad El Hariri, the Prime Minister of Lebanon while addressing the
conference official gala dinner.

Source : http://www.ascame.org/en/ascame-endorses-investment-mediterranean-retail-
industry-through-euromed-invest-programme-during
EUROMED Invest

                                                             Technopark

                                                             April 26, 2017

Participez au Roadshow d’affaires euro-méditerranéen EU-MED-Connect to Business

                                       Etes-vous une entreprise, une organisation, un cluster,
                                       un centre de recherche et de développement actif
                                       dans les secteurs de l’agro-industrie, l’environnement,
                                       l’énergie, les infrastructures, le climat, la santé,
                                       l’irrigation, l’éco-construction, les services ?

Etes-vous à la recherche de nouveaux partenariats d’affaires, et d’opportunités pour accéder
à de nouveaux marchés afin de stimuler votre entreprise avec des solutions innovantes ?

Participez au EUROMED Business Roadshow EU-Med Connect to Business 4-5 mai
2017 Casablanca, Maroc

EU-Med Connect to Business est une initiative unique qui se tiendra à Casablanca du 4 au 5
mai 2017 dans le cadre du projet EUROMED Invest. Ce sera une occasion incontournable
pour rencontrer les acteurs du monde des affaires et de la technologie, échanger des
propositions de coopération, participer à des ateliers techniques et partager des points de vue
différents avec des experts du marché et des secteurs.

Télécharger le programme de l’évènement

Source : http://technopark.ma/fr/news/participez-au-roadshow-daffaires-euro-mediterraneen-
eu-med-connect-to-business/
EUROMED Invest

                                                              EU neighbours

                                                              April 24, 2017

EU to hold seminar to support investment in Jordan

                                      The European Commission will host on 3 May in
                                      Brussels an event on new trade and business
                                      opportunities in Jordan, focusing on "Relaxation of
                                      the EU-Jordan Rules of Origin Agreement", with the
                                      support of the EU-funded EUROMED Invest project.
                                      The Brussels' seminar presenting enhanced trade
                                      and investment opportunities resulting from the
                                      recent decision to simplify the rules of origin between
                                      the EU and the Kingdom of Jordan will be attended
by the EU Commissioner for Trade, Cecilia Malmström, EU Commissioner for Neighbourhood
and Enlargement Negotiations Johannes Hahn, and Jordanian Minister of Industry, Trade and
Supply Yarub Qudah,.

This initiative forms part of the EU's support for Jordan in the context of the Syrian crisis and
links in with Jordan's own actions to encourage new investments, promote exports and create
jobs for Jordanian nationals and Syrian refugees.

The EU-Jordan Decision of 19 July 2016 on the simplification of the EU rules of origin covers
a wide range of industrial products that could benefit from better access to the EU market such
as textile & garments sector; electrical industries (electrical and home appliances); chemical
products; plastic products; furniture and wooden products. The seminar will bring together
European and Jordanian trade, industrial and policy stakeholders and will be an opportunity to
obtain information about the trade and investment opportunities in Jordan.

Read more
Press release
EUROMED Invest website, facebook and twitter
EU-Jordan Partnership Priorities and annexed Compact
EU Delegation – Jordan

Source : http://www.euneighbours.eu/en/south/stay-informed/news/eu-hold-seminar-support-
investment-jordan
EUROMED Invest

                                                             Euro-mediterranee

                                                             April 23, 2017

Business -- Nouvelles opportunités d’investissement et de commerce en Jordanie

                                               L'évènement de lancement des nouvelles
                                               opportunités d'investissement et de commerce
                                               en Jordanie « Relaxation des règles d'origine
                                               entre l'UE et la Jordanie » se tiendra le 3 mai
                                               2017 à Bruxelles, avec le soutien du
                                               projet EUROMED Invest.

Ce séminaire présentera les opportunités de commerce et d’investissement résultant de la
récente décision de simplifier les règles d’origine entre l’Union européenne et le Royaume
Hachémite de Jordanie et comptera sur la présence honorable de Mme Cecilia Malmström,
Commisaire européenne en charge du commerce, M. Johannes Hahn, Commissaire européen
à l’élargissement et à la politique européenne de voisinage, et de S.E. M. Yarub Qudah,
ministre jordanien de l'Industrie, des Approvisionnements et du Commerce.

Cette initiative fait partie de l’appui de l’UE en faveur de la Jordanie dans le contexte de la
crise syrienne et rejoins les actions de la Jordanie pour encourager les investissements,
promouvoir les exportations et créer des emplois pour les jordaniens et les réfugiés syriens en
Jordanie.

La décision entre l’UE et la Jordanie du 19 juillet 2016 sur la relaxation des règles d’origine
couvre un large spectre de produits qui pourront bénéficier d’un meilleur accès au marché de
l’UE tels que le secteur du textile et de l'habillement; des industries électriques (appareils
électriques et électroménager); des produits chimiques; des produits plastiques; des produits
en bois. La conférence rassemblera les acteurs de l’industrie, du commerce et de la politique
de l’Union européenne et de la Jordanie, et constituera une occasion incontournable de
s'informer sur les opportunités à saisir dans les secteurs du commerce et de l’investissement
en Jordanie.

Pour en savoir plus, téléchargez le programme de l’évènement (uniquement en anglais) ou
contactez EUROCHAMBRES : Ines Briard, briard@eurochambres.eu

Source: http://euro-mediterranee.blogspot.fr/2017/04/business-nouvelles-opportunites.html
EUROMED Invest

                 Marocco invest

                 April 21, 2017
Source :
https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=13&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKE
wj095mo49XTAhWDAxoKHX06Bx44ChAWCDAwAg&url=https%3A%2F%2Fwww.maroccoinvest.com
%2Fapp%2Fdownload%2F6883875563%2FINVITATION%2BCESCOITALIA-engl-
UPDATED.pdf%3Ft%3D1492694730&usg=AFQjCNEqrGhCCUEgSmOb7hfsw3DBnt-QJQ
EUROMED Invest

                                                             Nexolog

                                                             April 17, 2017

El próximo Fórum Mediterráneo de Logística se celebrará en junio

                                        Organizado por el Consorci de la Zona Franca de
                                        Barcelona y la Asociación de Cámaras de Comercio e
                                        Industria del Mediterráneo (Ascame), con el apoyo de
                                        la Cámara de Comercio de Barcelona, el Fórum
                                        Meditérraneo de Logística y Transporte y la Cumbre
                                        Mediterránea de Puertos celebrarán los días 6 y 7 de
                                        junio en el marco del SIL 2017 su 15º y 10º Aniversario
                                        respectivamente.
                                        “Another Time is Coming” es el título escogido para la
                                        presente edición que quiere resaltar el posicionamiento
único del que gozan los países del Mediterráneo como centros de distribución internacionales
en un momento donde se están produciendo grandes cambios. La logística es hoy un
dinamizador económico estratégico para el Mediterráneo, y la región cuenta con fuertes
relaciones comerciales con mercados internacionales y, en diversas industrias, desde el
transporte marítimo hasta la aviación.
La presente edición del Forum Mediterráneo de Logística y Transporte, que se celebrará el
martes 6 de junio en el SIL 2017, abordará como temas más destacados las oportunidades
de negocios que surgen en el Mediterráneo y en el Sudeste de Europa en materia de logística
y transporte, el papel de las start-ups y de la innovación en nuestro Sector, así como el papel
de la mujer en la logística y el transporte intermodal.
Cabe destacar que este año tendrá lugar una sesión especial que tendrá por título “EU Project:
EuroMed Invest presents Transport & Logistics Alliance Committee. Esta sesión especial, que
se enmarca dentro del programa Euromed Invest, contará con un área de networking donde
se podrán realizar contactos y negocios.
10ª Cumbre Mediterránea de Puertos
El miércoles 7 de junio, dentro del programa de la Cumbre Mediterránea de Logística y
Transporte, se celebrará la 10ª Cumbre Mediterránea de Puertos que este año pondrá énfasis
en el triángulo económico que forman Barcelona-Suez-Dubái, países que han alcanzado un
acuerdo de colaboración en desarrollo de proyectos que podrían llegar a generar importantes
oportunidades de negocios para muchas empresas.

Source : http://www.nexotrans.com/noticia/86224/NEXOLOG/El-proximo-Forum-
Mediterraneo-de-Logistica-se-celebrara-en-junio.html
EUROMEDInvest

                                                                  Latvijas Tirdzniecības un
                                                                  rūpniecības kamera

                                                                  April 17, 2017

BIZNESA UN PIEREDZES APMAIŅAS BRAUCIENS UZ KASABLANKU, MAROKU

EUROMED Invest projekta ietvaros, LTRK organizē biznesa un pieredzes apmaiņas braucienu
uz Kasablanku, Maroku, kas norisināsies izstādes “Water Expo & Forum 2017” ietvarā.
Pasākuma merķa nozares (vērstas uz tehnoloģijām un pakalpojumiem, kas saistītas ar ūdens
attīrīšanu, vides saglabāšanu, zaļajām tehnoloģijām):
      Tehnoloģijas – ražošanas –izplatīšanas, transportēšanas, apstrādes un pārstrādes,
        sanitārijas, atsāļošanas, attīrīšanas, sūknēšanas, urbšanas, cauruļvadi u.c.;
      Vide – ūdens aizsardzība;
      Apūdeņošana – automātiskā apūdeņošana, lietus ūdeņu atjaunošana, pumpēšana,
        sistēmas;
      Veselība – dzeramais ūdens;
      Inženierija;
      Klimats;
      Eko būvniecība;
      Pakalpojumi – bankas, apdrošināšana, apmācības, pētniecība, kvalitātes audits;
Pasākuma norises datumi: 04.05-05.05
Izlidošana no Rīgas uz Kasablanku: 03.05.
Izlidošana no Kasablankas uz Rīgu: 06.05.
Brauciena ietvaros būs iespēja:
            1)     Apmeklēt izstādi “Water Expo & Forum 2017” (t.sk. semināri, praktiskas
            nodarbības)
            2) Piedalīties B2B tikšanās ar potenciālajiem Marokas sadarbības partneriem
            3) Prezentēt savu organizāciju konferences ietvarā
Svarīga informācija:
      Projekta ietvaros iespējams iegūt līdzfinansējumu no projekta EUROMED Invest, 500
        EUR apmērā (katram uzņēmumam) par ceļa un naktsmītnes izdevumiem;
      Ja līdzfinansējuma summa (500 EUR) tiek pārsniegta, Jūsu uzņēmums sedz starpību;
      Ja izdevumi nesasniedz līdzfinansējuma summu (500 EUR), tad projekts atmaksā tikai
        faktisko izdevumu summu;
      Līdzfinansējums pieejams vienam pārstāvim no uzņēmuma;
      Jāņem vērā, ka līdzfinansējums tiks atgriezts pēc visu nepieciešamo dokumentu
        (lidmašīnas biļetes, iekāpšanas atļaujas, visnīcu rezervācijas/apmaksas dokumenti
        u.c.), nodošanas projekta realizētājiem (provizoriski divu mēnešu laikā pēc pasākuma
        norises);
Organizatorisko procesu atvieglošanai, Latvijas delegāciju organizēsim tā, lai lidotu vienā
lidmašīnā un nakšņotu vienā viesnīcā.
Pieteikties braucienam var rakstot uz e-pastu: janis.tilibs@chamber.lv
Dalībnieku skaits ir ierobežots!
Pieteikšanās beigu termiņš: 17.04.2017

Source : http://www.chamber.lv/lv/events/2017/05/415/event/1054
EUROMED Invest

                                                             Logistica profesional

                                                             April 17, 2017

El Fórum Mediterráneo de Logística y Transporte celebra su 15.º aniversario

                                          La Cumbre Mediterránea de Puertos llega a su
                                          décima convocatoria.// FOTO: SIL.
                                          El Fórum Mediterráneo de Logística y Transporte y
                                          la Cumbre Mediterránea de Puertos celebrarán los
                                          días 6 y 7 de junio, en el marco del SIL, su 15.º y
                                          10.º aniversario, respectivamente.
                                          Organizado por el Consorci de la Zona Franca de
                                          Barcelona y la Asociación de Cámaras de
                                          Comercio e Industria del Mediterráneo (Ascame),
                                          con el apoyo de la Cámara de Comercio de
                                          Barcelona, el lema escogido es «Another Time is
Coming» en una edición que quiere resaltar «el posicionamiento único» de los países del
Mediterráneo «como centros de distribución internacionales en un momento donde se están
produciendo grandes cambios».
El Fórum abordará temas como las oportunidades de negocios que surgen en el Mediterráneo
y en el sudeste de Europa en materia de logística y transporte, el papel de las empresas
emergentes y de la innovación y el papel de la mujer en la logística y el transporte intermodal.
Desde la organización destacan que este año tendrá lugar una sesión especial titulada EU
Project: EuroMed Invest presents Transport & Logistics Alliance Committee, que se enmarca
dentro del programa Euromed Invest, y que contará con un área para fomentar los contactos
profesionales.
10.ª Cumbre Mediterránea de Puertos
El miércoles 7 de junio, dentro del programa de la Cumbre Mediterránea de Logística y
Transporte, se celebrará la 10.ª Cumbre Mediterránea de Puertos, que este año resaltará «el
triángulo económico que forman Barcelona-Suez-Dubái», según apuntan desde la
organización.

Source : http://www.logisticaprofesional.com/es/notices/2017/04/el-forum-mediterraneo-de-
logistica-y-transporte-celebra-su-15.-aniversario-53642.php#.WPm45fnyi70
EUROMED Invest

                                                         blog

                                                         April 14, 2017

Entrepreneur social

Les ONG et incubateurs qui soutiennent mon concept
http://www.euromedinvest.eu/fr/diasporalab-maghreb-premier-label-eco-responsable-
secteur-textile

Maison de la radio avec les entrepreneurs du changement
Présentation du label Fashion Vigilant à la COP21
Acim Euromed Marseille, Big Booster Grand Lyon, Lab Africa, Ticket For Change Paris,
Réseau Entreprendre Tunisie, sont les incubateurs qui ont consacré mon concept de
production et distribution de Prêt à Porter Eco-Responsable.
L’innovation est une passion qui me pousse à me remettre constamment en question.
Acim Marseille

Big Booster Lyon

African Business, en marge de la cop21 au Lab Africa

Réseau Entreprendre Tunisie
Source : http://majdijeljeli.fr/ticket/
EUROMED Invest

                                                             Ascame

                                                             April 13, 2017

MedaFinance 2017 presents over 23 billion Euro of grants, technical assistance and soft
loans for the Mediterranean private sector

                                           Cairo, April 11, 2017 - The Association of the
                                           Mediterranean Chambers of Commerce and
                                           Industry (ASCAME) has organized this week
                                           the 4th edition of the international MedaFinance
                                           2017 forum in Cairo, Egypt. Following the attacks
                                           on Coptic churches in the country last Sunday, this
                                           forum has been a strong condemnation of violence
                                           and a commitment to the economic and social
                                           development of the Euro-Mediterranean region as
                                           a counterweight to terrorism and regional and
                                           global extremism.

The event, organized by ASCAME together with the Confederation of Egyptian European
Business      Associations     (CEEBA),     Federation     of     Egyptian      Chambers      of
Commerce FEDCOC and the Federation of Egyptian Industries(FEI) , as part of the European
project EUROMEDInvest, has been attended by Egyptian government representatives such
as the Minister of Industry and Foreign Trade, H.E. Tarek Kabil, the Minister of Investment and
International Cooperation, H.E. Dr. Sahar Nasr, the Minister of Tourism, Yehia Rashed, and
Minister of Planning and Administrative Reform, Ashraf El-Araby; as well as representatives of
the European Commission and its General Directorate of Neighborhood Policy And
Enlargement Negotiations Christian Danielson.

Speakers in the event included international financial institutions such as the European
Investment Bank (EIB), the World Bank or the European Bank for Reconstruction and
Development (EBRD), as well as non-financial institutions such as GIZ, USAID and UNIDO
have presented their respective projects of investment, business cooperation and financing
carried out in Egypt. A wide range of investment opportunities and business models have been
exposed among the attendees, as well as good practices already implemented at local and
regional level. As an example of the above, mention might be made of the non-banking
instruments (as the best way to support SMEs without collaterals through leasing, venture
capital, Etc.), as well as grants highlighting EU regional and cross border cooperation and
programs by USAID, Swiss, Italian, and Japanese aid. As the Minister of Investment and
International Cooperation, Dr. Sahar Nasr, has stressed during the meeting, "Egypt is a country
with huge investment opportunities."

The main reflection in the forum has been that larger business cooperation and financial
support for SMEs will contribute to a greater economic and social development of the country
and the region, thus constituting a vital instrument for combating terrorism and extremism.

As Christophe Lucet of the EIB has remarked, "we firmly believe that peace and stability will
come from shared regional growth."
The Forum has closed its fourth edition with a strong commitment on the part of the countries
of the region together with the European Union to work closely with Egypt to improve its
investment environment and to act in a coordinated way to combat terrorism and terrorism and
commit to the regional development and stability.

Source : http://www.ascame.org/en/medafinance-2017-presents-over-23-billion-euro-grants-
technical-assistance-and-soft-loans
EUROMED Invest

                                                           Electromarket

                                                           April 12, 2017

Fórum Mediterráneo acerca la logística y el transporte

                                               Esta edición también incluirá la Cumbre
                                               Mediterránea de Puertos, que alcanza su
                                               décima edición, con una sesión centrada en
                                               el triángulo que forman Barcelona, Suez y
                                               Dubái en materia de cooperación marítima y
                                               logística.

                                                 Organizado por el Consorci de la Zona
                                                 Franca de Barcelona y la Asociación de
                                                 Cámaras de Comercio e Industria del
                                                 Mediterráneo (ASCAME), con el apoyo de la
                                                 Cámara de Comercio de Barcelona, el Fórum
Meditérraneo de Logística y Transporte y la Cumbre Mediterránea de Puertos se va a celebrar
los días 6 y 7 de junio en el marco del SIL 2017. Así, bajo el lema "Another Time is Coming",
esta nueva edición quiere resaltar el posicionamiento del que gozan los países del
Mediterráneo como centros de distribución internacionales. La logística es hoy un dinamizador
económico estratégico para el Mediterráneo y la región cuenta con fuertes relaciones
comerciales con mercados internacionales y, en diversas industrias, desde el transporte
marítimo hasta la aviación.
Por ello, la presente edición del Forum Mediterráneo de Logística y Transporte abordará como
temas más destacados las oportunidades de negocio que surgen en el Mediterráneo y en el
Sudeste de Europa en materia de logística y transporte, el papel de las start-ups y de la
innovación en este sector, así como el papel de la mujer en la logística y el transporte
intermodal. Cabe destacar que este año tendrá lugar una sesión especial que tendrá por título
"EU Project: EuroMed Invest presents Transport & Logistics Alliance Committee. Esta sesión
especial se enmarca dentro del programa Euromed Invest, contará con un área de networking
donde se podrán realizar contactos y negocios. Por su parte, el miércoles, 7 de junio, dentro
del programa de la Cumbre Mediterránea de Logística y Transporte, se celebrará la 10ª
Cumbre Mediterránea de Puertos. Este año pondrá el énfasis en el triángulo económico que
forman Barcelona-Suez-Dubái, países que han alcanzado un acuerdo de colaboración en
desarrollo de proyectos que podrían llegar a generar importantes oportunidades de negocios
para muchas empresas.

Source : http://www.electromarket.com/noticia/14957/forum-mediterraneo-acerca-la-logistica-
y-el-transporte
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler