Formation Natation - Sauvetage dans les nouveaux programmes EPS

 
Formation Natation - Sauvetage dans les nouveaux programmes EPS
Formation Natation – Sauvetage dans les nouveaux
                          programmes EPS

Introduction

Ces documents accompagnant la formation sont désincarnés de l'acte de formation et de la dynamique des
stagiaires en cours de formation. Je reprécise donc ici les principes qui ont conduit à la production de ces
documents. Ces principes, finalement, sont un état des lieux des trois projets que sont celui de l'institution, celui
du formateur, celui du formé.
  • La mission s'intitule "Natation et sauvetage en réponse aux nouveaux programmes EPS". Ainsi, il s'agit de
      proposer des pistes d'exploitation de ces nouveaux programmes en respectant leur essence :
         o Travail par cycles et par champs d'apprentissages
         o Notions d'attendus de fin de cycle
         o Travail sur le développement de compétences (disciplinaires, soclées).
  • Les attentes des collègues, qui expriment :
         o Une demande de découverte de l'enseignement de l'activité sauvetage en collège
         o Une demande d'échange de pratiques
         o Des demandes plus spécifiques, telles que les liens avec le secourisme par exemple.
  • Les attentes du formateur, qui cherche ici tant à répondre aux deux autres projets, qu'à développer chez
      les collègues un filtre de lecture commun, pré-requis à la constitution d'une communauté de pratique.

Ainsi, les documents ci-après pourront être lus à plusieurs niveaux différents, sans que ceux-ci soient
hiérarchisés.
  • Approfondir                    la                 connaissance                   des                 APSA
      Les références proposées sont des supports de connaissances techniques sur les APSA, et permettent de
      mieux lire les comportements moteurs des élèves. En filigrane, on retrouve quelques éléments dans les
      différentes formes de pratique scolaires proposées.
  • S'approprier directement les formes de pratique scolaires pour les essayer, et les adapter à son contexte.
  • Travailler sur les principes de création de ces formes de pratiques scolaire, avec les concepts d'activité,
      d'opérations, de paramètres, et de dévolution, proposés dans les différentes FPS.

Chacun de ces niveaux peut se suffire à lui-même, ou être mis en système avec un ou plusieurs autres, selon les
attentes du stagiaire.

Parmi les FPS proposées, certaines s'inspirent de travaux réalisés par des collègues pour les adapter aux
exigences de cette formation particulière. Nous ne manquerons pas de citer les références de manière
systématique.

Enfin, je termine par ce qui me semble le plus important : les activités proposées ne sont en aucun cas des
modèles à reproduire tels quels. Elles ont été construites dans le but de servir les objectifs de formation, susciter
un débat, engager un échange de pratiques, illustrer des concepts que je souhaitais que nous partagions afin de
pouvoir échanger en nous comprenant. Sentez-vous libre de les récupérer en totalité ou en partie, en les
modifiant ou non. Nul doute qu'elles feront l'objet de plusieurs amendements lors de la formation. L'intelligence
collective jouera son rôle.

                                                                                                                   1
Formation AEFE – ZECO –EPS                                                      Document support de formation
Formation Natation - Sauvetage dans les nouveaux programmes EPS
Sommaire
Table des matières
Sommaire ......................................................................................................................................... 2
Plan des interventions (idées clés) ................................................................................................... 3
Textes cadres : sécurité .................................................................................................................... 5
Textes cadres : programmes. Analyses et conséquences sur les choix de progression ................... 7
   Cycle 3 : ....................................................................................................................................... 7
   Cycle 4 : ....................................................................................................................................... 9
   Analyses : ................................................................................................................................... 10
       Complémentarité CA1 / CA2 :............................................................................................... 10
       Progressivité Cycle 3 / Cycle 4 : ............................................................................................ 10
   Modélisation d'activités à enseigner utilisant le milieu aquatique : ........................................... 11
   Pour construire une "progression" école-collège : ..................................................................... 11
A1 : Se sauver d'un milieu aquatique varié en mettant en place les moyens les plus efficaces en
fonction des changements de celui-ci (Grande évasion, ASSN). // Socle : Coopération et réalisation de
projet (Domaine 2 : Les méthodes et outils pour apprendre) ......................................................... 14
   Principes de construction de la séquence d'apprentissage (fil rouge) : ...................................... 15
   Coloration de la séquence d'apprentissage par le travail sur une compétence du socle commun : (fil
   bleu) ........................................................................................................................................... 15
   Eléments d'évaluation : .............................................................................................................. 17
A2 Mettre en place une combinaison d'actions pour aller récupérer un objet et le "ramener" au bord tout
en restant sain et sauf // Socle : Organiser son travail personnel, planifier (D2 : méthodes et outils pour
apprendre) ...................................................................................................................................... 19
   Proposition d'une démarche pour formaliser l'activité que doit mener chaque élève ................ 19
   Organisation de la séquence d'apprentissage ............................................................................. 20
   Evaluation : ................................................................................................................................ 21
A3 : Moduler ses postures et trajets moteurs afin de trouver une combinaison permettant d'avancer plus
loin dans l'eau en temps restreint// Socle : Démarches scientifiques (Domaine 4 : Les systèmes naturels
et les systèmes techniques) ............................................................................................................ 23
   Dispositif de la séquence d'enseignement .................................................................................. 24
   Evaluation : ................................................................................................................................ 25
A4 : Organiser sa respiration et sa dépense d'énergie dans l'action de nage pour atteindre la plus grande
distance sur un temps prévu à l'avance tout en accélérant sur la fin. // Socle : Organiser son travail
personnel, planifier (D2 : méthodes et outils pour apprendre) ...................................................... 27
   Dispositif d’enseignement : ....................................................................................................... 28
   Evaluation : ................................................................................................................................ 29

                                                                                                                                                          2
Formation AEFE – ZECO –EPS                                                                                   Document support de formation
Formation Natation - Sauvetage dans les nouveaux programmes EPS
Plan des interventions (idées clés)
JOURNEE 1
Intervention du matin (contractualisation) :
1h :
  • Idée que je vais développer une EPS fortement centrée sur le développement de compétences scolaires
         o Cptc du socle
         o Cptc EPS
  • Idée que c'est en ça que l'EPS se distingue d'un enseignement pur et dur de techniques. Bien que certaines
      soient primordiales pour développer les CPTCs. On ne fera cependant pas des élèves des sportifs de haut
      niveau.
  • Idée que cette formation est une formation natation-sauvetage, mais que les principes utilisés sont
      transposables dans l'enseignement de l'EPS en général, avec d'autres champs d'apprentissage, d'autres
      APSA.
  • Tout est donné, sans désir d'imposer. Vous prenez ce que vous voulez, et on discute à partir des concepts
      avancés dans la formation.
  • Le cadre proposé est exigeant, et créer à partir de celui-ci prend du temps. Comment en gagner ? Comment
      s'appuyer sur ce qui est déjà fait ? Quels compromis ?
  • Naissance d'un groupe de production ?
  • Aujourd'hui : vous allez vivre des situations issues pêle-mêle de 4 formes de pratique scolaires. Le jeu, à
      la sortie, sera : de les reclasser chacune dans la bonne famille, et de trouver quelle est la compétence visée
      à l'issue du la séquence d'enseignement.

Intervention de l'après-midi :
  • Contenus de formation : le ciblage de ce que l'on veut enseigner.
        o Pourquoi ?
        o Comment ?
              • A partir de son expérience et de la connaissance de l'APSA : nécessité d'être un expert des
                   APSA
              • A partir des programmes (comme une piste de travail si l’on n’est pas un expert de l'APSA, et
                   de manière systématique si on en est un)
        o Quoi ?
              • Les propriétés d'une activité à développer chez les élèves

Activité de recherche des stagiaires pour cibler ce qu'ils ont vécu comme activités dans la matinée.
Par groupes : écrire tout seul ses classifications, puis confronter entre membres, et confronter au cadre.
Une fois ceci fait, interroger la spécificité des 4 activités (double: socle et eps).
Enfin, classer dans CA1 ou CA2, et justifier. Interroger la spécificité de ces activités.

  •   Contenus de formation : l'opérationnalisation de ce que l'on veut enseigner
        o Pourquoi ?
        o Comment ?
             • A partir de son expérience et de l'observation
             • A partir des programmes
        o Quoi ?
             • Les propriétés des opérations.

Activité de recherche des stagiaires pour mettre à l'épreuve un losange EPS et un losange socle.

                                                                                                                  3
Formation AEFE – ZECO –EPS                                                     Document support de formation
Formation Natation - Sauvetage dans les nouveaux programmes EPS
Travail sur l’opérationnalisation d'une autre activité vécue dans la matinée.

  •   Contenus de formation : la mise en jeu de ce que l'on veut enseigner
        o Pourquoi ?
        o Comment ?
        o Quoi ?
             • Notion de forme de pratique scolaire, fil rouge et fil bleu.

On analyse ce qui a été travaillé dans une situation en particulier. Et le lien avec les opérations.
On prépare par groupes de 2 une SA dans une activité de son choix, que l'on proposera le lendemain.

JOURNEE 2 :
1h intervention du matin

  •   A vous la parole sur ce qui a été fait hier.
  •   Organisation en direct de qui propose quand sa séance et à qui. Tableau à faire avec systématiquement,
      l'animateur de séance, les cobayes (profs ou élèves), et 2 observateurs (issus de 2 groupes différents)
  •   Ce que l'on va observer (fiche d'observation) : est-ce que ce qui est proposé en termes de règles est
      conforme à l'activité que l'on veut développer chez les élèves ? Comment réagissent les élèves à cela ? Est-
      ce que des élèves de tous niveaux peuvent entrer dans l'activité ? Est-ce que le jeu est bien refermé sur
      l'activité que l'on veut enseigner ? … propositions d'amélioration ?
  •   On va préparer le matériel et etc.

2h en piscine

Après-midi :

  •   Contenus sur le débriefing :
        o Cadre de bienveillance. On discute le produit, au regard de ce que l'on a travaillé, dans une logique
           de l'améliorer. On ne discute pas la personne.
        o On cherche à savoir quelle était la priorité du constructeur lorsqu'il a construit cette situation,
           pourquoi ses choix ?
        o On cherche à savoir ce qui était observé par le constructeur lorsqu'il a mis en œuvre sa situation ?
           Que cherchait-il à voir ? Comment l'a-t-il rendu visible ?

Speed-dating : les observateurs et les animateurs se retrouvent de nouveaux (éventuellement les cobayes s'il
s'agit de profs) pour échanger et remplir le tableau commun.

  •   Le lien entre ce sur quoi on veut intervenir et la nécessité de l'observer en permanence. Comment rendre
      visible le problème ? Quelles solutions trouvées ?

STOP. On a parcouru du chemin depuis le début de la formation. Que manque-t-il ?
Si pas grand-chose, on continue, avec un temps de co-construction de vos séquences d'enseignement et
d'échanges sur ce que vous faites, et le rapport à ce cadre-là.
LIENS secourisme.

                                                                                                                4
Formation AEFE – ZECO –EPS                                                    Document support de formation
Formation Natation - Sauvetage dans les nouveaux programmes EPS
Textes cadres : sécurité

Circulaire n° 2017-127 du 22-8-2017 (qui remplace la circulaire de 2011, qui elle-même remplaçait celle de 2004,
etc.)
Enseignement de la natation
http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=118714

"Normes d'encadrement à respecter
Dans le premier degré, l'encadrement des élèves est assuré par l'enseignant de la classe et des intervenants
agréés, professionnels ou bénévoles. Le taux d'encadrement ne peut être inférieur aux valeurs définies dans le
tableau ci-dessous. Ce dernier doit être déterminé en fonction du niveau de scolarisation des élèves et de leurs
besoins, mais aussi de la nature de l'activité.
                           Groupe-classe constitué         Groupe-classe constitué          Groupe-classe comprenant des
                           d'élèves d'école                d'élèves d'école                 élèves d'école maternelle et des
                           maternelle                      élémentaire                      élèves d'école élémentaire

 moins de 20 élèves        2 encadrants                    2 encadrants                     2 encadrants

 de 20 à 30 élèves         3 encadrants                    2 encadrants                     3 encadrants

 plus de 30 élèves         4 encadrants                    3 encadrants                     4 encadrants

Dans le second degré, l'enseignement est assuré par l'enseignant d'EPS responsable de la classe ou du groupe-
classe, comme pour toutes les activités d'EPS.
Pour les classes à faibles effectifs, composées de moins de 12 élèves, le regroupement de classes sur des séances
communes est à privilégier en constituant un seul groupe-classe.

Conditions matérielles d'accueil
Pendant toute la durée des apprentissages, l'occupation du bassin doit être appréciée à raison d'au moins 4 m²
de plan d'eau par élève présent dans l'eau, pour des écoliers, 5 m² [si ligne d'eau = 25mx1,5m = 7-8 élèves] pour
des collégiens ou des lycéens. La surface à prévoir nécessite des ajustements en fonction du niveau de pratique
des élèves, notamment au lycée.

Dans le cas d'une ouverture concomitante du bassin à différents publics, les espaces réservés aux élèves doivent
être clairement délimités, compte tenu des exigences de sécurité et des impératifs d'enseignement. L'espace
attribué aux classes devra permettre, pour des raisons pédagogiques et de sécurité, un accès facile à au moins
une des bordures de bassin, notamment avec des élèves aux compétences encore fragiles. "

À partir de l’adresse 

                                                                                                                               5
Formation AEFE – ZECO –EPS                                                                Document support de formation
Circulaire n° 2017-075 du 19-4-2017
Exigence de la sécurité dans les activités physiques de pleine nature dans le
second degré
http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=115731

"I.3 Apprendre à l'élève à renoncer, une compétence à part entière
La conception même des APPN repose sur deux idées centrales : partir-revenir en sécurité et garder la possibilité
de renoncer. Pour l'enseignant, il peut s'agir par exemple de renoncer à la sortie en raison d'une météo
défavorable et, pour l'élève, de renoncer dans l'instant à un itinéraire envisagé, s'il est jugé trop risqué ou
dangereux. Apprendre à renoncer fait partie des compétences visées en EPS "

"I.5 Organisation au sein de l'établissement
Il convient d'inviter les enseignants à s'engager et à évoluer avec des effectifs d'élèves réduits, adaptés aux
configurations matérielles et géographiques. Les niveaux de compétences des élèves sont également des
paramètres décisifs de sécurité dans ce type d'activités. On veillera à ce qu'ils soient relativement homogènes :
par exemple, au travers de dédoublements en plusieurs ateliers simultanés, par des co-interventions permises
au collège (article 7 de l'arrêté du 19 mai 2015) ou des organisations propres au projet d'établissement. Dans ce
cadre, on ne peut qu'inviter les équipes enseignantes, avec les chefs d'établissements dans le cadre notamment
du projet d'établissement, à consulter les recommandations et les taux d'encadrement préconisés par les
fédérations sportives délégataires."

À partir de l’adresse 

                                                                                                                          6
Formation AEFE – ZECO –EPS                                                                Document support de formation
Textes cadres : programmes. Analyses et conséquences sur les choix de
progression
  Cycle 3 :

  Source: BO Spécial du 26/11/2015, cycle 3, EPS, Champ d'apprentissage 1.

                                                                                                             7
Formation AEFE – ZECO –EPS                                                   Document support de formation
Source: BO Spécial du 26/11/2015, cycle 3, EPS, Champ d'apprentissage 2.

                                                                                                             8
Formation AEFE – ZECO –EPS                                                   Document support de formation
Cycle 4 :

  Source: BO Spécial du 26/11/2015, cycle 4, EPS, Champ d'apprentissage 1.

                                                                                                             9
Formation AEFE – ZECO –EPS                                                   Document support de formation
Source: BO Spécial du 26/11/2015, cycle 4, EPS, Champ d'apprentissage 2.

Analyses :

Complémentarité CA1 / CA2 :
     •    La CA1 a pour objet tout ce qui concerne la préparation, l'amélioration et la réalisation d'une
          performance maximale, dans une fourchette de réalisation personnelle connue par chacun des élèves.
            o Aller le plus vite possible (sur une distance plus ou moins longue)
            o Aller le plus loin possible (dans un temps restreint)
     •    La CA2 a pour objet tout ce qui concerne l'utilisation pertinente des éléments d'un milieu pour y évoluer
          en toute sécurité.
            o Savoir se déplacer en sécurité sur l'eau / dans l'eau
            o Savoir se déplacer et déplacer qqc, qq1, en sécurité, sur l'eau / dans l'eau

Progressivité Cycle 3 / Cycle 4 :
     •    CA1 :
            o      Un cycle 3 axé sur la mesure et la découverte de ses possibilités dans des épreuves combinant
                   des actions (ex : projectile, propulsion), et l'utilisation de références personnelles et collectives
                   de comparaison. VIVRE DES EPREUVES, EN APPRECIER LE RESULTAT.
            o      Un cycle 4 axé sur la réalisation de choix stratégiques pour améliorer ses possibilités de
                   performance, ou ses chances de gain de l'épreuve. SE PREPARER A MIEUX REUSSIR DES
                   EPREUVES, CHOISIR DES EPREUVES PLUS ADAPTEES A UNE REUSSITE D'UNE "COMPETITION".
     •    CA 2 :
            o      Un cycle 3 axé sur l'exploration du milieu aquatique EN TOUTE SECURITE dans toutes ses
                   dimensions et l'obtention de l'ASSN.
            o      Un cycle 4 axé sur l'exploitation (avant/pendant/après) du milieu aquatique EN TOUTE SECURITE
                   pour se déplacer et rapporter quelque chose ou quelqu'un.

                                                                                                                     10
Formation AEFE – ZECO –EPS                                                         Document support de formation
Le travail de la CA1 semble assujetti à la validation de l'ASSN. L'ASSN revêt un enjeu d'apprentissage mais en
  tout premier lieu un enjeu de sécurité publique. Ainsi, peut-être s'agit-il en priorité de stabiliser des
  comportements sécuritaires, en utilisant préférentiellement des pédagogies dynamiques ou écologiques, qui
  limitent l'exploration et permettent d'avoir des résultats rapides dans l'exécution de quelques techniques
  spécifiques (s'allonger, changer d'orientation, se propulser, s'immerger). Tout comme pour l'assurage en
  escalade. Le choix laissé à l'élève, sera plutôt orienté sur les moments les plus judicieux d'utiliser ces différentes
  techniques de base. (cf. Grande évasion : http://campusport.univ-lille2.fr/ress_nat_peda/index.html)

Modélisation d'activités à enseigner utilisant le milieu aquatique :

  Au total, nous pourrions distinguer UNE activité affective/émotionnelle puis QUATRE activités complexes à
  faire mener aux élèves durant la période école primaire-collège :
    • Oser s'immerger, oser perdre momentanément des appuis solides, oser lâcher prise (remontée
        passive), oser sauter dans l'eau
    •   A1 Se sauver d'un milieu aquatique varié en mettant en place les moyens les plus efficaces en fonction
        des changements de celui-ci (Grande évasion, ASSN). // Socle : Coopération et réalisation de projet (D2
        : méthodes et outils pour apprendre
    •   A2 Mettre en place une combinaison d'actions pour aller récupérer un objet et le "ramener" au bord
        tout en restant sain et sauf // Socle : Organiser son travail personnel, planifier (D2 : méthodes et outils
        pour apprendre)
          o L'enseignant fixe les outils utilisés, l'exploration des élèves porte (s'il y a le temps selon
              organisation locale) sur l'utilisation la plus pertinente de ces outils en fonctions des contraintes
              données par le milieu.
    •   A3 Moduler ses postures et trajets moteurs afin de trouver une combinaison permettant d'avancer
        plus loin dans l'eau en temps restreint// Socle : Démarches scientifiques (Domaine 4 : Les systèmes
        naturels et les systèmes techniques)
    •   A4 Organiser sa respiration et sa dépense d'énergie dans l'action de nage pour atteindre la plus grande
        distance sur un temps prévu à l'avance tout en accélérant sur la fin // Socle : Organiser son travail
        personnel, planifier (D2 : méthodes et outils pour apprendre)

Pour construire une "progression" école-collège :

  L'acquisition de l'ASSN est prioritaire.

  Garder à l'esprit une approche par Champs d'Apprentissages :
  Ce n'est pas grave si toutes ces activités ne sont pas enseignées en utilisant le milieu aquatique.
  Exemple : l'utilisation du demi-fond en CA1, et le travail sur la modulation de l'allure (et de tout ce
  qui en découle : respiration, technique de course, temps de récupération, planification de
  l'entraînement) est un autre moyen de travailler sur la dilapidation de l'énergie.
  Ainsi, la programmation que vous proposez ne doit plus être une simple programmation des APSA,
  mais envisager les activités que l'on peut travailler dans les différentes APSA comme étant
  représentatives du champs d'apprentissage. En général, ces activités sont assez transposable d'une
  APSA à l'autre dans un même champs d'apprentissage.

                                                                                                                     11
Formation AEFE – ZECO –EPS                                                       Document support de formation
Exemple : on pourrait très bien envisager de travailler sur mettre en place une combinaison d'action
  pour aller récupérer un objet et le ramener en bas du mur d'escalade en toute sécurité, et cela ferait
  appel aux mêmes schémas décisionnels : quel chemin ? Quels moments de repos ? Quels moments
  de repérage ? Quels passages délicats ?

  Une liste non exhaustive de propositions ci-dessous

           Si possibilité    de    Si possibilité de Si pas de possibilité Si   peu                de Si très peu
           pratiquer tous    les   pratiquer tous les de pratiquer tous possibilités                  de
           ans, et pas       de    ans, et professeur les ans                                         possibilités
           professeur EPS     au   d'EPS au primaire
           primaire

   CM1     Jeux préparatoires      Jeux préparatoires     Jeux préparatoires     Jeux préparatoires
           ASSN. PRIORITES :       ASSN. PRIORITES :      ASSN. PRIORITES :      ASSN. PRIORITES :
           immerger la tête,       immerger la tête,      immerger la tête,      immerger la tête,
           quitter des appuis      quitter des appuis     quitter des appuis     quitter des appuis
           solides                 solides                solides                solides
           momentanément,          momentanément,         momentanément,         momentanément,
           remontée passive        remontée passive       remontée passive       remontée passive
           dans l'eau, accepter    dans l'eau, accepter   dans l'eau, accepter   dans l'eau, accepter
           de "sauter"             de "sauter"            de "sauter"            de "sauter"

   CM2                             ASSN

   6ème    CA2, ASSN voire +       CA2 remorquage         CA2, ASSN voire +      CA2, ASSN voire +      ASSN

   5ème    CA1, nager le + vite CA1, nager le + vite CA1, nager le + vite Voir équilibre des            Possibilités
           ou le + loin         ou le + loin         ou le + loin         APSA utilisées pour           de
                                                                          choisir entre CA1 et          rattrapage
                                                                          CA2                           pour ceux
                                                                                                        qui ne l'ont
                                                                                                        pas validé

   4ème    CA2, remorquage CA2, remorquage
           exploration     exploration

   3ème    CA1, nager le + vite CA1, nager le + vite Cycle combiné ?
           ou le + loin         ou le + loin

             Pédagogies sollicitant approches dynamiques et écologiques.

             Pédagogie de la découverte et APC

                                                                                                                  12
Formation AEFE – ZECO –EPS                                                       Document support de formation
13
Formation AEFE – ZECO –EPS   Document support de formation
A1 : Se sauver d'un milieu aquatique varié en mettant en place les moyens les
plus efficaces en fonction des changements de celui-ci (Grande évasion, ASSN).
// Socle : Coopération et réalisation de projet (Domaine 2 : Les méthodes et
outils pour apprendre)
     (En partant du principe que les problèmes affectifs sont dépassés  certificat d’aisance aquatique.)

     Les différentes épreuves de l'ASSN peuvent être un guide pour programmer les apprentissages du cycle.

     ASSN selon les textes :
     " Article 2 - L'attestation scolaire « savoir-nager », délivrée par le directeur de l'école ou par le principal du
     collège, est incluse dans le livret scolaire de l'élève ; un exemplaire, imprimé selon le modèle fixé par
     l'annexe 2 du présent arrêté, lui est remis.
     La maîtrise du savoir-nager est attestée par les personnels qui ont encadré la formation et la passation des
     tests correspondants : à l'école primaire, un professeur des écoles en collaboration avec un professionnel
     qualifié et agréé par le directeur académique des services de l'éducation nationale ; au collège, un
     professeur d'éducation physique et sportive."

     L'épreuve (vidéo disponible sur le site de l'académie de Dijon)
     Parcours à réaliser en continuité, sans reprise d'appuis au bord du bassin et sans lunettes :
     - à partir du bord de la piscine, entrer dans l'eau en chute arrière ;
     - se déplacer sur une distance de 3,5 mètres en direction d'un obstacle ;
     - franchir en immersion complète l'obstacle sur une distance de 1,5 mètre ;
     - se déplacer sur le ventre sur une distance de 15 mètres ;
     - au cours de ce déplacement, au signal sonore, réaliser un surplace vertical pendant 15 secondes puis
     reprendre le déplacement pour terminer la distance des 15 mètres ;
     - faire demi-tour sans reprise d'appuis et passer d'une position ventrale à une position dorsale ;
     - se déplacer sur le dos sur une distance de 15 mètres ;
     - au cours de ce déplacement, au signal sonore réaliser un surplace en position horizontale dorsale
     pendant 15 secondes, puis reprendre le déplacement pour terminer la distance des 15 mètres ;
     - se retourner sur le ventre pour franchir à nouveau l'obstacle en immersion complète ;
     - se déplacer sur le ventre pour revenir au point de départ.

     Connaissances et attitudes :
     - Savoir identifier la personne responsable de la surveillance à alerter en cas de problème ;
     - connaître les règles de base liées à l'hygiène et la sécurité dans un établissement de bains ou un espace
     surveillé ;
     - savoir identifier les environnements et les circonstances pour lesquels la maîtrise du savoir-nager est
     adaptée.

                                                                                                                    14
Formation AEFE – ZECO –EPS                                                       Document support de formation
Principes de construction de la séquence d'apprentissage (fil rouge) :
  •   Créer les outils essentiels permettant de réussir les contraintes de l'épreuve, dans des conditions
      aménagées puis de plus en plus exigeantes.
  •   Les combiner 1 à 1, puis 2 à 1, puis 3 à 1, pour créer une double exigence :
        o D'endurance (le but est d'agrandir la distance parcourue sans appui)
        o De succession enchaînée

Une séance ne devrait pas "oublier" l'un de ces principes.
Etant donné la quantité d'exemples de situations, et de leçons proposées dans les documents ci-après, je ne
m'étendrai pas plus à l'oral là-dessus. Nous allons nous en servir pour construire des séquences adaptées au
contexte local, ce qui permettra de manipuler les principes évoqués ci-dessus.

Références :
Attestation                 scolaire                   «                  savoir-nager                          »
:

http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=91204

Travaux de l'académie de Dijon : http://eps21.ac-dijon.fr/spip.php?article38

La grande évasion : http://campusport.univ-lille2.fr/ress_nat_peda/index.html

Coloration de la séquence d'apprentissage par le travail sur une compétence du socle commun
: (fil bleu)

    Coopération et réalisation de projet :
Identifier les contraintes et leviers de l'objectif
                                 • Distance à atteindre
                                 • Actions à réaliser
                                 • Outils disponibles et valeurs des points attribués en cas de réussite

Evaluer les choix au regard de
l'avancement par rapport à l'objectif                              Choisir des modalités d'action
   • Continue ainsi                                                  • Qui utilise quels outils pour parvenir à
   • On prend des outils plus difficiles                                 l'objectif
      pour avoir plus de point                                       • Exemple : possibilité de choisir parmi
   • On rétrograde                                                       plusieurs entrées dans l'eau, ainsi que
                                                                         plusieurs profondeurs ou distances
                                                                         d'immersion. Mais conséquences sur les
                                                                         points gagnés, ou conséquence sur les
                                                                         épreuves suivantes.

Une organisation de la séquence qui se dessine autour de :
 • Fonctionnement en binôme
 • Défis à réaliser (auquel il faut se préparer) chaque leçon (parcours différenciés?),
 • Travail spécifique sur des outils permettant à tous de s'investir à son niveau
 • Incitation, par l'imaginaire ou la compétition (selon profils) à utiliser les outils de moins en moins aménagés

                                                                                                               15
Formation AEFE – ZECO –EPS                                                     Document support de formation
Objectif            Outils                                       Principes à comprendre

 Entrer     dans •     Echelle                               •      Remontée passive
 l'eau           •     Saut vertical                         •      Immersion voies aériennes (inspiration pré-
                 •     Boule en avant                               immersion,             blocage/expiration
                 •     Chute arrière                                subaquatique)
                 •     Avec lunettes ou sans                 •      Repères subaquatiques (3D, dont sol)

 Sur     place •       Ciseau de brasse                      •      Flottaison (parties du corps qui flottent le
 sans appui    •       Godilles bras                                plus, et principe du "plus tu montes, plus tu
                 •     Rétropédalage                                descends")
                 •     Étoile de mer                         •      Lien orientation des membres/appuis sur
                 •     Avec frite ou sans                           l'eau
                 •     Avec lunettes ou sans                 •      Lien vitesse des mouvements/appuis sur
                                                                    l'eau

 Immersion       •     Canard                                •      Plus tu montes, plus tu descends
 complète        •     Ciseau de brasse vers le haut         •      Immersion voies aériennes
                 •     Avec lunettes ou sans                 •      Repères subaquatiques

 Changer       •       Grouper/dégrouper
 d'orientation •       Avec frite ou sans
                 •     Avec lunettes ou sans

 Se déplacer •         Pieuvre                               •      "plus tu montes, plus tu descends" -->
 sur le dos  •         Battements                                   oreilles dans l'eau, regard en haut/derrière
                 •     Dos crawlé                            •      Impact des temps inspi/expi sur la flottaison
                 •     Avec frite ou sans                    •      Bassin à la surface
                 •     Petit bain ou grand bain
                 •     Avec lunettes ou sans

 Se déplacer •         Jambes : brasse ou battement           •     Allongement pour diminuer les résistances
 sur le ventre •       Bras : brasse ou moulin                •     Impact des rythmes sur l'avancement
                 •     Tête : souffle sous l'eau ou pas (mais •     Impact de l'expiration subaqua sur
                       il va falloir à un moment donné)             l'allongement
                 •     A la surface ou sous la surface        •     Prise de repères subaqua
                 •     Petit bain ou grand bain
                 •     Avec frite ou sans
                 •     Avec lunettes ou sans

Exemples d'objectifs combinés :
  • Entrer dans l'eau pour réaliser un record de surplace
  • Entrer dans l'eau puis aller aussi loin que possible sur le dos avant de s'accrocher au bord
  • Partir du mur et se déplacer sur le ventre, puis faire demi-tour en se déplaçant sur le dos
  • Partir du mur et aller chercher un objet pour le sortir de l'eau et le relâcher
  • Partir du mur, aller chercher un objet pour le sortir de l'eau et le relâcher et revenir sur le dos
  • …

                                                                                                                    16
Formation AEFE – ZECO –EPS                                                          Document support de formation
Dans le dispositif de la grande évasion, ces objectifs sont maquillés, mis en histoire. L'immersion a par exemple
pour objectif d'éviter de se faire repérer par les gardes…

Eléments d'évaluation :
L'objectif est ici l'obtention de l'ASSN, et la validation de la compétence "Mise en projet collectif".

Plusieurs propositions (d'abord en distinguant clairement compétence EPS et compétence du socle) :
  • L'élève n'est pas noté s'il n'obtient pas l'ASSN. S'il l'obtient, il a 20.
  • L'élève ne peut pas avoir 10 s'il n'obtient pas l'ASSN. En-dessous de 10, l'évaluation se fait selon le degré
      de combinaison d'objectifs réussi par les élèves et selon le degré d'aménagements nécessaires. Exemple
      (et non pas modèle) :
      5                                 6                               8                             9

      De manière isolée, tous les    Tous les objectifs ne sont         Tous les objectifs sont       Idem, mais
      objectifs ne sont pas réalisés pas réalisés par l'élève,          réalisés par l'élève de       sur       la
      par l'élève, même en           même       en      conditions      manière isolée, sans          distance de
      conditions aménagées (ex :     aménagées, mais il parvient        aménagement.                  l'ASSN.
      l'entrée dans l'eau sans       à en réaliser certains de          De manière combinée,
      échelle mais de la manière     manière combinée sans              nécessité           d'un
      dont il le souhaite ne se fait aménagement.                       aménagement pour tenir
      pas)                           Distance totale sans appui         le coup. Distance totale
                                     (avec          ou        sans      inférieure à celle de
      IMMERSION        TETE      NON aménagement) = la moitié           l'ASSN
      MAITRISEE                      de celle de l'ASSN
      Attention : il s'agit souvent d'un problème affectif si un élève à 5. Cette grille ne serait idéalement à utiliser
      si on offre la possibilité à l'élève, par un aménagement d'emploi du temps par exemple pour lui permettre
      d'assister à plus de cours de natation, de remplacer son 5 par une note supérieure …

  •   Le profil de la classe en début de cycle est plutôt un profil "presque nageur", qui va aller vite dans les
      apprentissages. Le barème peut commencer à aller vers le sauvetage … (attention, la non obtention de
      l'ASSN entraîne moins de 10). Le déplacement horizontal avec objet n'ayant pas été vu, nous ne l'évaluons
      pas.
      15          18                                        20

      ASSN        ASSN + aller chercher un objet et le ASSN + aller chercher un objet et le remonter lors
                  remonter lors du surplace vertical   du surplace vertical + idem à la fin de l'épreuve
                                                       (facteur endurance en plus)

  •   Grille pour évaluer la compétence "Mise en projet collectif"

                                                                                                                     17
Formation AEFE – ZECO –EPS                                                        Document support de formation
Très insuffisant             Fragile                        Satisfaisant                    Très satisfaisant

     Les      deux      élèves    Les deux élèves choisissent    Les      deux      élèves       Les deux élèves
     partenaires            "se   les outils adaptés à leurs     choisissent les outils          s'entraident sur le
     copient"                     capacités et y restent tout    adaptés à leurs capacités       mode du tutorat
     systématiquement.            au long de la phase de         et les requestionnent           pour utiliser des
     L'interrogation        des   préparation du défi. Regard    fréquemment pour tenter         outils de moins en
     outils les plus pertinent    mutuel sur la sécurité de      des conditions de moins         moins aménagés.
     au regard de leurs           l'autre, n'hésitent pas à      en moins aménagées en           Ils s'encouragent.
     capacités       et      de   prévenir l'enseignant en cas   gérant     le     couple
     l'objectif ne se fait pas.   de souci.                      progrès/sécurité.

Une proposition mêlant compétence EPS et compétence du socle :
5                        9                               10                15                     20

L'élève n'a pas          L'élève n'a pas obtenu          L'élève       a   L'élève a obtenu       Idem, mais
obtenu l'ASSN, et        l'ASSN,      malgré      un     obtenu l'ASSN,    l'ASSN,         en     avec     l'idée
l'on peut mettre en      investissement important        malgré      un    choisissant      et    d'une réelle
cause (entre autres)     dans les différents choix à     manque            régulant les outils    entraide
une         absence      disposition pour réussir les    d'intérêt pour    idéaux        pour     entre        les
d'investissement         défis.                          les       choix   atteindre       les    élèves       sur
dans les choix qui lui                                   proposés lors     différents             leurs
étaient offert pour      OU                              des différents    objectifs.             régulations
mener à bien les                                         défis.                                   mutuelles.
défis.                   L'élève a obtenu l'ASSN,
                         mais les considérations en
                         terme de responsabilité
                         dans sa sécurité et celle
                         d'autrui sont loin de ses
                         préoccupations.       (cours,
                         saute, pousse, etc …)

                                                                                                                       18
Formation AEFE – ZECO –EPS                                                       Document support de formation
A2 Mettre en place une combinaison d'actions pour aller récupérer un objet
et le "ramener" au bord tout en restant sain et sauf // Socle : Organiser son
travail personnel, planifier (D2 : méthodes et outils pour apprendre)

Proposition d'une démarche pour formaliser l'activité que doit mener chaque élève

 1. Chercher à identifier les différentes OPERATIONS que doit mener l'élève dans l'action. Derrière chaque
    OPERATION, choisir les paramètres qu'ils ou que vous pourrez manipuler (en couleur). Cela permettra de
    dévoluer le problème ainsi que les ressources de résolution à l'élève.
 2. L'idée suivante, d'une séance à l'autre, c'est que l'élève tisse des liens entre les différentes opérations.
    Exemple : je bloque pour la séance 3 que l'on va travailler sous la forme d'une compétition, aller chercher
    un objet situé à 10m, non respirant, grand, lourd. En fonction de ce que j'ai fixé, les élèves vont explorer
    les possibilités des autres opérations pour trouver la meilleure combinaison possible (quelles modalités de
    sauvetage est-ce que je planifie ? Quels modes de déplacement ? Etc). L'élève va explorer et tester
    différentes possibilités. Et en tirer une conclusion sur les choix optimaux à réaliser dans ce contexte
    particulier.

                                    Identifier les caractéristiques de l'objet
                                           • Taille (petit, grand)
                                           • Poids (léger, lourd)
                                           • Profondeur (surface, flottant sous l'eau, fond du bassin)
                                           • Statut ("respirant", "non respirant")
Identifier des moments et fonctions                                            Identifier des modalités de sauvetage
d'inspiration                                                                    • Entrée dans l'eau (sans appui, plongeon,
  • Départ, nage, avant obstacle, avant                                              saut, appui mur)
      sauvetage                                                                  • Visibilité (avec, sans lunettes)
  • Récupérer, préparer une immersion,                                           • Distance Aller : 10, 15, 20 m
      maintenir une flottaison, prise de
      repères

                                        Choisir parmi des modes de déplacement
                                         • Ventral/dorsal
                                         • Rétro-pédalage, battements, ciseaux de brasse

                                                                                                             19
Formation AEFE – ZECO –EPS                                                  Document support de formation
Socle : organiser son travail personnel, planifier
                                                                  Est-ce qu'on a déjà eu l'un ou plusieurs
                                                                  de ces ingrédients dans une séance ?

                                                                                  •    c'est lourd
 •   Changer d'objet                                                              •    c'est encombrant
 •   Prendre plus de                                                              •    c'est long
     temps pour récupérer                                                         •    Il faut être rapide
 •   Changer de mode de
     déplacement
 •

                                                              •   Pendant la nage de début
                                                              •   Juste avant l'exploration
                                                              •   Lors de la prise de l'objet
                                                              •   Jamais

Organisation de la séquence d'apprentissage

Deux ingrédients importants dans le dispositif :
 • Le déplacement d'approche se fait en apnée si pas d'obstacle, en NL si obstacle. (permet d'appuyer le poids
     de la planification : de l'inspiration/de la distance si pas d'obstacle; de leur récupération si obstacle).
 • L'idée que ne pas ramener l'objet est un échec (car cela signifie que l'élève n'a pas bien planifié ni régulé
     son projet de sauvetage)

Dans chaque leçon : une phase d'exploration, une phase défi.
Dès la première leçon, les élèves sont par groupes de 2 (garantie d'une surveillance mutuelle et permet aussi un
retour sur l'exploration du partenaire), et le but du jeu est de se préparer au défi du jour.

Chaque binôme possède une fiche plastifiée et un velleda.
Chaque fiche est en possession du binôme dès la sortie du vestiaire, avec le prof qui a coché les ingrédients du
jour (paramètres fixés du défi du jour), si bien que chaque équipe peut mettre en place son matériel (routines à
travailler en L1) après s'être échauffée (routine à travailler également). Le but du jeu pour les élèves, chaque
leçon, est de trouver les paramètres idéaux parmi la marge de liberté qui leur est laissée.

                                                                                                             20
Formation AEFE – ZECO –EPS                                                  Document support de formation
La routine d'échauffement (10') permet de travailler différents modes de déplacement, elle est également
détaillée sur la fiche du groupe. Cette fiche se situe sur l'extrémité du bassin exploitée par le groupe.

Si 24 élèves, 12 groupes.
Conditions "serrées" : 3 groupes par extrémité de ligne d'eau.
Conditions "confortables" : 3 lignes d'eau, 2 groupes à chaque extrémité. (attention aux règles de circulation
pour les grandes distances)

Durant la phase d'exploration, les élèves restent dans leur espace d'environ 12m, Règles de circulation normales.
Il va falloir automatiser un fonctionnement, et dans un premier temps, il va falloir expliciter les différentes phases
et les répartir dans le temps pour les élèves :
   • Quel est le problème du jour ?
   • De quels éléments techniques est-ce que j'ai besoin ? --> Travail technique spécifique. (10') - guidé par
        l'enseignant.
   • Avec quel type d'objet vais-je travailler ? --> Contextualisation du travail technique (10') - guidé par
        l'enseignant mais choix laissé à l'élève.
   • Entraînement à l'épreuve avec mon binôme qui me juge --> (5') (un qui fait, l'autre qui reste accroché).
   • Epreuve 24 élèves en binômes, donc 12 groupes, la moitié dans l'eau. On peut faire des départs par vagues
        sans attendre le retour des premiers, si on a assez de matériel. Si un A/R dure max 1'30, et si la classe est
        organisée, le premier groupe peut être passé en 3 minutes. Idem pour le second groupe. Avec explications,
        10 minutes max.

Evaluation :
Situation d'évaluation :
Après l'échauffement, les élèves doivent se positionner, sans aucun essai possible, sur 3 situations. Chaque
situation est limitée dans le temps. La présence du chrono ne doit pas être une nouveauté à ce stade, bien qu'au
début de la séquence, elle ne soit pas une obligation.
   1. Départ appui mur, apnée pour se déplacer vers un objet petit non respirant au fond de l'eau. Le chrono se
       déclenche lors de la première inspiration. Une minute pour revenir. L'élève se positionne sur :
          a. La distance de l'objet (et on l'informe que la longueur lui fait gagner plus de points s'il rentre à
               l'heure)
          b. Le moment de son insp.
          c. Ses modes de déplacement
   2. La distance de l'objet est fixée à 10m, il n'y a pas d'appui au bord pour le départ, et il y a des obstacles à
       l'aller. Le chronomètre démarre lors de l'inspiration du premier plongeon canard. Il y a plusieurs objets
       (mannequin, bracelets + ou moins immergés et respirants ou non, cerceaux idem. L'élève choisit :
          a. L'objet qu'il va prendre.
          b. Les statuts et moments de ses insp. (insp de repos/insp rapide)
          c. Ses modes de déplacement
   3. Il faut remorquer un mannequin ou un cerceau respirant après une distance de 20m, avec obstacles, sans
       appui au bord. Le prof lance le chrono, 15 secondes, lorsqu'il le souhaite (en s'assurant que l'élève peut
       rentrer au bout s'il lâche le mannequin immédiatement)
          a. L'objet qu'il va prendre.
          b. Un élément de régulation : poser ou continuer.

                                                                                                                   21
Formation AEFE – ZECO –EPS                                                      Document support de formation
Mauvaise note            Note flirtant avec 10             Bonne note              Très bonne note

L'élève se comporte      Situation 1 réussie, et l'élève   Situation 1 réussie     Situation 1, 2 et 3 réussies. L'élève
comme s'il n'avait       fait un choix lui permettant      et situation 2 aussi.   arrive au bout à l'heure, car il fait
pas vécu le cycle.       de rentrer vite et tenant         L'élève fait des        un choix tenant compte de ses
Planification            compte du caractère non           choix         tenant    capacités, de son état de fatigue.
aléatoire, échec de la   respirant de l'objet.             compte d'un état        De plus, il adapte son plan en
situation 1.             Distance 5m = 7                   de fatigue lors du      direct au regard d'éléments
                         Distance 7,5m = 8                 sauvetage.              imprévus.
                         Distance 10m = 9.                                          Cerceau          respirant         :
                                                      Objet non respirant          - distance = 5m = 16
                         La situation 2 n'est pas ramené : 10, 11, 12              - distance =            7,5m= 17
                         réussie.                     selon             la         - distance = 10m = 18
                                                      profondeur la taille         Mannequin
                         (il se peut que se soit et le poids.                      - distance =           5m = 18
                         l'inverse, ce qui montre une                              - distance =          7,5m = 19
                         mauvaise planification, et Objet respirant :              - distance = 10m = 20
                         placera également l'élève à 13, 14, 15.
                         9).

Socle maîtrise très Socle maîtrise fragile                 Socle      maîtrise Socle maitrise très satisfaisante
insuffisante                                               satisfaisante

                                                                                                                      22
Formation AEFE – ZECO –EPS                                                         Document support de formation
A3 : Moduler ses postures et trajets moteurs afin de trouver une combinaison
permettant d'avancer plus loin dans l'eau en temps restreint// Socle :
Démarches scientifiques (Domaine 4 : Les systèmes naturels et les systèmes
techniques)

                                                       •   Visage/crâne
                                                       •   Tronc
                                                       •   Jambes
                                                       •   Bras/Avant-bras/mains
                                               Identifier des zones de "résistance"/"appui" de l'eau

Définir un rythme                                                                           Cerner les moyens de
 • C, DC: Vite-lent/vite-vite/lent-vite                                                     propulsions possibles pour
 • B : vite-vite-vite/…                                                                     les différentes nages
 • P?                                                                                         • Jambes
                                                                                              • Corps
                                                                                              • bras

                                        Choisir une forme de trajet moteur et une posture
                                          • Jambes/pieds (profondeur, posture)
                                          • Bras/avant-bras/mains (profondeur, posture)
                                          • Corps (profondeur, posture)
                                          • Position de la tête

Socle : Démarches scientifiques
                                                   •    Nb coup de bras
                                                   •    Ressenti de "résistances" spécifiques (visage/crâne, tronc,
                                                        jambes, bras/avant-bras/main)
                                                    • Descriptif d'organisation et d'orientation d'un membre
                                                    • Moment de sortie de coulée
                                               Prélève l'information utile

Construit des liens                                                             Identifie des causes de perte/gain
hypothétiques entre les                                                         d'efficacité
résultats et les variables                                                        • Appui vers l'avant
  • Fréquence/efficacité                                                          • Appui de flottaison
      /équilibre                                                                  • Résistance à l'avancement
  • Orientations /
                               dddddd

      efficacité / équilibre
  • Profondeur / efficacité
      / équilibre                                            Vérifier les hypothèses
                                                              • Confirmer/infirmer par essai/erreur
                                                                                                                      23
Formation AEFE – ZECO –EPS                                                          Document support de formation
Dispositif de la séquence d'enseignement
 •   Enlever toute difficulté parasite liée à la respiration et aux problèmes énergétiques. 2 possibilités :
       o Usage de masque tuba (et l'on peut ainsi travailler sur une distance, et utiliser le chronomètre) (non
           utilisé dans ce dispositif)
       o Travail sur durée courte, permettant de limiter le nombre d'inspi nécessaires. (et tout le monde
           travaille sur la même durée, le but du jeu est de parcourir la plus grande distance possible).
             • La proposition de Thierry Colombet et Pierre Pezelier dans le cahier du Cedreps n°15 (Objet
                  d'enseignement en natation, 'de la fréquence cible vers l'amplitude', in Objets mis à l'étude
                  des élèves en EPS, corporéité et valeurs de l'école : d'autres perspectives pour l'EPS, Edition
                  AEEPS, septembre 2016) est de travailler sur une durée de 12 secondes. Les repères d'efficacité
                  sont alors des plots disposés sur le bord du bassin (pour l'observateur), et des objets immergés
                  (pour les nageurs).
             • Nous utiliserons (en le précisant en bleu) quelques éléments de cette FPS car ils permettent
                  de travailler sur notre objet d'étude, qui diffère cependant légèrement du leur. En effet, nous
                  tentons de travailler conjointement une compétence du socle précise, et l'avons
                  opérationnalisée au même titre que la compétence disciplinaire.

 •   Les élèves fonctionnent par groupes de 3 hétérogènes (élève A, B, C). Lorsque 2 équipes s'affrontent, le A
     joue contre le A, et ainsi de suite. Les autres élèves sont observateur et chronométreur.
 •   Trois phases dans la plupart des séances : une phase de compétition, une phase d'expérimentation, une
     nouvelle phase de compétition (match retour).
       o La première phase de compétition permet de poser les règles du jour et les éléments à observer.
           Finalement, le problème du jour devrait naître dans les groupes. Cette phase permet d'établir un
           diagnostic.
       o La phase d'expérimentation permet de solliciter la compétence du socle au profit de l'amélioration
           des élèves dans la compétence ciblée en natation. (et vice versa).
             • Durant cette phase, les élèves, à l'aide de leur fiche, font des hypothèses. Ils ont un certain
                 nombre de longueurs à réaliser, mettant en place des conditions différentes de réalisation. Ils
                 doivent ensuite se positionner et choisir les plus pertinentes. Cette fiche leur assure à la fois
                 un cadre et une quantité de travail.
             • Organisation spatio-temporelle :
                    ▪ Un aller, puis un retour, les deux réalisés dans des conditions identiques. On change les
                        rôles lorsque le nageur est revenu au point de départ. Le chronométreur est toujours
                        sur le côté du bassin. L'observateur (malgré difficultés d'observation que cela peut
                        entraîner, toujours debout sur un bout du bassin). --> L'enseignant peut repérer en
                        permanence "qui fait quoi".
                    ▪ A va nager, B donne le départ et mesure distance sur 12'', C observe.
                    ▪ Puis, lorsque A a fini de nager, il remplit sa fiche à l'aide de C qui donne les informations
                        observées. Puis, il va rejoindre le chrono, resté sur le côté du bassin (matérialisation de
                        l'espace et de la circulation pour les élèves). B est en train de se mettre en place pour
                        son départ.
                    ▪ Et ainsi de suite. Le chronométreur est toujours celui qui va nager juste après.
                        L'observateur est toujours celui qui vient de nager.
                    ▪ Chaque élèves passe par l'expérimentation de 2 hypothèses (chaque hypothèse est
                        répétée 2 fois).
       o S'il y a le temps, une phase de stabilisation est proposée. (entraînement dans l'hypothèse préférée).
       o La dernière phase permet de donner un enjeu, et d'offrir un nouveau cercle d'échanges sur les
           solutions trouvées.

                                                                                                                24
Formation AEFE – ZECO –EPS                                                    Document support de formation
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler