L'ALIMENTATION ET Les moteurs du Programme pour le développement durable à l'horizon 2030 - FAO

 
L'ALIMENTATION ET Les moteurs du Programme pour le développement durable à l'horizon 2030 - FAO
L'ALIMENTATION
ET
L'AGRICULTURE
Les moteurs du Programme
pour le développement
durable à l’horizon 2030
L'ALIMENTATION ET Les moteurs du Programme pour le développement durable à l'horizon 2030 - FAO
L'ALIMENTATION ET L'AGRICULTURE

SOMMAIRE
PAGE 4
INTRODUCTION
PAGE 5
L'ALIMENTATION ET L'AGRICULTURE DANS LE PROGRAMME 2030
PAGE 6
MESSAGES CLÉS
PAGE 7
LA FORCE DES PARTENARIATS
PAGES 8-11
NE LAISSER PERSONNE DE CÔTÉ
PAGES 12-13
LA VOIE VERS LA FAIM ZÉRO D'ICI 2030
PAGES 14-15
NOURRIR LES POPULATIONS, PRÉSERVER LA PLANÈTE
PAGES 16-17
L'ALIMENTATION FACE AU CHANGEMENT CLIMATIQUE
PAGES 18-19
BÂTIR DES VIES RÉSILIENTES
PAGES 20-21
L’ALIMENTATION ET L’AGRICULTURE COMPTENT
PAGES 22-27
EXEMPLES NATIONAUX
PAGES 28-33
PARTENARIATS EN ACTION
PAGES 34-35
SUIVI DES PROGRÈS
PAGES 36-37
APPUI À L'ÉLABORATION DES POLITIQUES
PAGES 38-39
RÉFÉRENCES

Photo de couverture: VIET NAM. Bonne récolte à Pu Luong,
Thanh Hoa. © FAO/N. Tuan Anh                               2
L'ALIMENTATION ET Les moteurs du Programme pour le développement durable à l'horizon 2030 - FAO
SIERRA LEONE
                   Récolte de choux dans la
               communauté de Sorbeh près
                       de Kabala, district de
               Koinadugu au nord du pays.
                © S. Liste/NOOR pour FAO

        «Le meilleur moyen
           de veiller à ce que
     personne ne soit laissé
    de côté en 2030 consiste
           à traiter les causes
      profondes. C’est grâce
       aux investissements,
             aux politiques et
             aux partenariats
        visant à renforcer la
    résilience et le potentiel
            de croissance des
         populations rurales
           pauvres que nous
         pourrons accomplir
        de grandes choses –
          atteindre l’Objectif
               Faim zéro, une
      alimentation nutritive
               et la prospérité
          collective – tout en
              prenant soin de
                    la planète.»
          Directeur général de la FAO
              José Graziano da Silva

3
L'ALIMENTATION ET Les moteurs du Programme pour le développement durable à l'horizon 2030 - FAO
L'ALIMENTATION ET L'AGRICULTURE

INTRODUCTION

   Notre planète doit faire face à des défis multiples et complexes
   en ce XXIème siècle. Le Programme de développement durable à
   l’horizon 2030 engage la communauté internationale à agir de
   concert pour surmonter ces défis et transformer notre monde
   pour les générations actuelles et futures.

Le 25 septembre 2015, les 193 États    en bâtissant des communautés
membres de l'Organisation des          résilientes et en gérant durablement
Nations Unies ont adopté le            nos ressources naturelles.
Programme de développement
durable à l’horizon 2030 et ses        Succédant aux objectifs du
17 objectifs de développement          Millénaire pour le développement
durable (ODD) déclinés en 169 cibles   (OMD), les objectifs de                  FORUM
et 230 indicateurs.                    développement durable sont
                                       étroitement liés les uns aux autres
                                                                                POLITIQUE DE
Entièrement défini et approuvé         et intègrent les trois dimensions        HAUT NIVEAU
par les pays, le Programme 2030        du développement durable
promeut une vision globale pour        – la croissance économique,              Le Programme 2030 a mis en
les populations, la planète et pour    l'inclusion sociale et la protection     place une structure mondiale
une prospérité à long-terme. Il        de l'environnement. Impliquant           d'établissement de rapports
établit un plan pour l’avenir, en      l’ensemble des nations, les ODD          qui rassemble des données
engageant le monde sur une voie        exigent des approches intégrées,         au niveau local, national et
durable et résiliente qui mènera à     participatives et inclusives, qui ne     régional, culminant dans le
une transformation des conditions      laissent personne de côté.               Forum politique de haut niveau
de vie.                                                                         des Nations Unies. Ce dernier
                                       Chaque pays a désormais pour             se réunit une fois par an au
Le Programme 2030 vise à relever       tâche de traduire les ODD dans           niveau intergouvernemental,
les défis complexes auxquels notre     ses politiques publiques nationales      fournit des orientations et des
planète est confrontée aujourd'hui     – en fonction de ses propres             recommandations, identifie les
– éliminer la pauvreté, la faim et     priorités, exigences et capacités – en   progrès accomplis et les défis à
la malnutrition, et répondre au        déterminant la meilleure manière         relever, et mobilise les moyens
changement climatique tout en          de mobiliser les efforts pour des        nécessaires à l’accélération de la
atteignant une croissance inclusive,   changements en profondeur.               mise en œuvre des 17 ODD.

                                                          4
L'ALIMENTATION ET Les moteurs du Programme pour le développement durable à l'horizon 2030 - FAO
L'ALIMENTATION ET
     L'AGRICULTURE DANS
      LE PROGRAMME 2030
Pour relever les immenses défis que              Faire de l'alimentation et l'agriculture une priorité
nous affrontons aujourd’hui, nos actions
futures devront être transformatives,
                                                 et transformer le secteur rural peuvent permettre
s'inscrire dans la durabilité et affronter       d’accélérer la réalisation des cibles des ODD.
les causes profondes afin de ne laisser
personne de côté.
                                              la vision globale de l'ODD 2, «Éliminer
Lien fondamental entre la planète             la faim, assurer la sécurité alimentaire,      S’ATTAQUER
et les individus, l'alimentation et           améliorer la nutrition et promouvoir
l'agriculture durables sont au cœur           l'agriculture durable», peut permettre
                                                                                             AUX ODD 2 ET
du Programme 2030. Sans une bonne             de faciliter la réalisation des objectifs      ODD 1 RELATIFS
nutrition, les enfants ne peuvent pas         dans l'ensemble du Programme 2030.             À LA FAIM ET LA
apprendre, les adultes sont incapables        L'ambition de l'ODD 2 consiste à garantir      PAUVRETÉ
de mener une vie saine et productive et       que les individus puissent accéder à
les sociétés ne peuvent prospérer. Si l'on    une alimentation nutritive suffisante, à       Nous produisons actuellement plus de
ne prend pas soin de notre terre et si l'on   préserver nos ressources naturelles et         nourriture qu’il n’en faut pour nourrir
n'adopte pas une agriculture résiliente       sauvegarder la biodiversité, à transformer     tous les habitants de la planète.
face au climat, les générations futures       les systèmes alimentaires et le secteur        Pourtant, quelque 800 millions de
pourront difficilement nourrir une            rural tout en accroissant la productivité      personnes souffrent encore de faim
population en pleine expansion. La clé de     et les revenus des petits agriculteurs,        chronique. De nos jours, la faim
la réussite dépendra du développement         pêcheurs, forestiers et éleveurs.              n'est pas due à un manque de
du secteur rural, et de l’attention portée                                                   disponibilités, mais au fait que des
aux populations rurales.                      Les mesures adoptées dans le cadre             centaines de millions d'êtres humains
                                              de l'ODD 2 permettront d’accélérer les         ne peuvent tout simplement pas se
L'agriculture est aujourd’hui le premier      progrès dans toute une série d'objectifs et    permettre d'acheter suffisamment
employeur au monde et le premier              de cibles, notamment la pauvreté (ODD 1),      de nourriture. En même temps,
secteur économique dans bon nombre            la santé (ODD 3), l'égalité entre les sexes    près de 80 pour cent des pauvres
de pays. Et pourtant, les ruraux – qui        (ODD 5), l'eau (ODD 6), la croissance          du monde vivent dans les zones
produisent 80 pour cent de notre              économique (ODD 8), l'industrie,               rurales, où les moyens d’existence
nourriture – constituent les quatre-          l'innovation et les infrastructures (ODD 9),   dépendent de l'agriculture, de la
cinquièmes des pauvres de la planète.         les inégalités (ODD 10), la production         pêche ou des forêts. Vulnérables
                                              et la consommation durables (ODD 12),          aux changement climatique et autres
Les OMD nous ont appris que                   le changement climatique (ODD 13),             chocs, ils sont touchés par les crises
nous ne pouvons plus appréhender              les océans et les mers (ODD 14), les           de façon disproportionnée et sont
séparément l'alimentation, les moyens         écosystèmes, la biodiversité et les forêts     souvent les premières victimes des
de subsistance et la gestion des              (ODD 15), et des sociétés pacifiques           catastrophes et de la dégradation
ressources naturelles. Investir dans          (ODD 16).                                      des ressources naturelles.

                                                                  5
L'ALIMENTATION ET Les moteurs du Programme pour le développement durable à l'horizon 2030 - FAO
L'ALIMENTATION ET L'AGRICULTURE

MESSAGES
CLÉS
  INVESTIR DANS      Accroître les investissements en faveur de l'agriculture durable et des systèmes        NICARAGUA
                     alimentaires, ainsi que des populations rurales permet de faire progresser
  L'ALIMENTATION     le développement durable qui aide les pays à réaliser de multiples ODD:
                                                                                                             Une femme vend ses
                                                                                                             fruits et légumes au
  ET L'AGRICULTURE   éliminer l’extrême pauvreté, la faim et la malnutrition; promouvoir la gestion
                                                                                                             marché Roberto

  AURA UN IMPACT     durable des ressources naturelles, notamment la biodiversité, les pêches, les
                                                                                                             Huembes de Managua.
                                                                                                             © FAO/S. Palma
  SUR L’ENSEMBLE     forêts, la terre, les sols, l'eau et les océans; et atténuer les effets du changement
  DES ODD            climatique en s'adaptant et en renforçant la résilience.

  POUR NE            Près de 80 pour cent des personnes vivant dans une pauvreté extrême se
                     trouvent en milieu rural – soit 3,5 milliards d’individus. Pour éradiquer l’extrême
  LAISSER            pauvreté, réduire les inégalités criantes et favoriser une croissance inclusive,
  PERSONNE DE        nous devons promouvoir une transformation rurale qui donne aux populations
  CÔTÉ, IL NOUS      les moyens d'agir en tant qu'agents de changement. Dans la plupart des
  FAUT RÉPONDRE      pays, développer des politiques et programmes visant à améliorer les moyens
  AUX BESOINS        d'existence et la résilience des petits agriculteurs, forestiers, pêcheurs, éleveurs
  DES RURAUX         et travailleurs ruraux – en faveur des femmes rurales, des peuples autochtones
                     et des jeunes en particulier – peut être décisif dans la réalisation des ODD.

  LA FAIM ZÉRO       Éliminer la pauvreté et à la faim d'ici 2030 est possible – à condition que
                     nous unissions nos forces et que nous fondions notre action sur des éléments
  EST POSSIBLE       probants. En tête de l'agenda politique, les priorités suivantes permettront
  SI NOUS            d’aider les pays à traduire en actes leur engagement historique: orienter l’action
  AGISSONS           vers les populations rurales pour s’attaquer aux causes profondes; faciliter
  DE CONCERT         l’accès des ruraux aux programmes de protection sociale; promouvoir des
                     investissements et la croissance en faveur des pauvres; et promouvoir une
                     alimentation et une agriculture durables.

 En sa qualité d'organisme spécialisé des Nations Unies, la FAO a
 une longue expérience dans les trois dimensions du développement
 durable sur des projets conçus pour ne laisser personne de côté. Les
 compétences techniques de l'Organisation, sa portée mondiale, son
 expertise en matière de suivi et l’expérience acquise dans la création
 de partenariats et d'élaboration de politiques peuvent aider les pays à
 mettre en œuvre le Programme 2030.

                                                          6
L'ALIMENTATION ET Les moteurs du Programme pour le développement durable à l'horizon 2030 - FAO
LA FORCE DES
 PARTENARIATS
   La grande ambition des                     À mesure que s'intensifie la coopération
   ODD s'articule autour                      internationale, l'appui des Nations Unies
                                              aux pays évolue pour mettre l'accent sur
   de la coopération                          les conseils stratégiques, le renforcement
   et des partenariats                        des capacités institutionnelles et le
   multipartites et                           suivi des progrès accomplis. Médiateur
                                              neutre et fiable dans les processus et
   transversaux.                              partenariats venant en aide aux pays, le
                                              rôle du système des Nations Unies est
Pour mener à bien le Programme 2030, il       fondamental.
est crucial de partager les compétences,
les ressources et les investissements dans    Les partenariats multipartites sont l’un
le cadre d'un Partenariat mondial pour le     des moteurs principaux du concours
développement durable revitalisé.             de la FAO au Programme 2030.
                                              L'Organisation joue un rôle de premier
Répondant à l'esprit de solidarité            plan dans les questions de gouvernance
mondiale qui s'est créé pour surmonter        et les approches participatives
les enjeux communs, les pays élargissent      d'élaboration des politiques, fédérant
leur participation en nouant de nouveaux      divers acteurs étatiques ou non étatiques
partenariats et en incitant tous les          pour interagir et débattre des politiques,
acteurs du développement à s’engager –        fournissant des données, des normes
le système des Nations Unies, la société      et des critères essentiels et aidant les
civile, le secteur privé, la communauté       pays à mettre en œuvre des actions
de bailleurs de fonds, les universités, les   transversales et inclusives.
coopératives, etc.
                                              Aux échelons mondial, régional et
Des plateformes nationales voient             national, la FAO noue des partenariats
actuellement le jour pour mettre en           pour soutenir les environnements
place des programmes et politiques            porteurs afin que les politiques
plus intégrés afin de mieux relier            et programmes soient en mesure
les différents objectifs et cibles.           d'accomplir des changements profonds
Parallèlement, des mécanismes                 en matière de sécurité alimentaire,
multipartites et de nouvelles formes          nutrition et agriculture durable.
de structures de gouvernance                  L’Organisation s'emploie à renforcer
participative soutiennent l'appropriation     les capacités des parties prenantes et à
des politiques, tout en contribuant à         mobiliser des ressources pour accélérer
mobiliser les capacités, l'information, les   les efforts ciblés sur la transformation
technologies, et l'accès aux ressources       rurale et l'élimination de la pauvreté et
financières et productives.                   de la faim.

                     7
L'ALIMENTATION ET Les moteurs du Programme pour le développement durable à l'horizon 2030 - FAO
L'ALIMENTATION ET L'AGRICULTURE                                              RÉPUBLIQUE
                                                                             CENTRAFRICAINE

NE LAISSER
                                                                             Le Président du
                                                                             «Ndotinabole Group
                                                                             Rodrigue Tribunal» dans un
                                                                             champ de manioc cultivé à
                                                                             l'aide d'une technique

PERSONNE
                                                                             améliorée dans le cadre de
                                                                             l'Initiative régionale de la
                                                                             FAO pour le manioc en
                                                                             faveur des petits agriculteurs

DE CÔTÉ
                                                                             vulnérables d'Afrique
                                                                             orientale et centrale.
                                                                             © FAO/R. Gangale

         COUP DE
                             Concentrer nos efforts sur les
                             populations rurales qui abritent

     PROJECTEURS             près de 80 pour cent des pauvres
                             du monde est indispensable pour

          SUR LES            garantir le succès des ODD. Investir
                             dans les petits agriculteurs, pêcheurs
     POPULATIONS             et forestiers, les femmes rurales et
                             les jeunes ruraux, les communautés
         RURALES             autochtones et les populations
                             vulnérables peut produire des effets
                             positifs et durables sur la prospérité
                             et la croissance des nations en
                             développement, transformant les
                             populations en entrepreneurs et
                             gardiens de l'environnement. Ceux
                             sont eux les agents de changement.

                             LES PETITS
                             EXPLOITANTS AGRICOLES
                             QUI SONT-ILS? Environ 2 milliards
                             de petits exploitants et exploitants
                             familiaux, comprenant producteurs,
                             pêcheurs, forestiers, éleveurs,
                             travailleurs ruraux.

                             QUEL EST LEUR RÔLE? Ils produisent          POURQUOI LES SOUTENIR? Un fort
                             l'essentiel de la nourriture que nous       esprit d'entreprise existe déjà dans
                             consommons en travaillant la terre,         le secteur rural. Un meilleur accès
                             en élevant les animaux, en pêchant          des agriculteurs aux ressources,
                             le poisson et en gérant les forêts. En      à l'emploi, aux revenus et à
                             tant que gardiens des ressources            l'investissement améliorera la
                             naturelles de la planète, leurs décisions   sécurité alimentaire et nutritionnelle,
                             quotidiennes sont fondamentales pour        la durabilité des ressources
                             la sécurité alimentaire mondiale et la      naturelles, la productivité et la
                             santé des écosystèmes.                      croissance nationale.

                                                 8
L'ALIMENTATION ET Les moteurs du Programme pour le développement durable à l'horizon 2030 - FAO
OUZBÉKISTAN
                                                Une femme cueille des pommes. Les agriculteurs prennent soin
                                                de leurs vergers grâce à des techniques d'irrigation modernes
                                                au goutte-à-goutte fournies par la FAO. © FAO/R. Shagaev

                                                LES FEMMES RURALES
                                                QUI SONT-ELLES? Les femmes rurales représentent près
                                                de la moitié de la main d'œuvre agricole des pays en
                                                développement.

                                                QUEL EST LEUR RÔLE? Les femmes apportent une contribution
                                                capitale à l'agriculture et aux entreprises rurales. Actrices
                                                essentielles de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, ce
                                                sont généralement elles qui préparent les repas de la famille
                                                et qui nourrissent les enfants.

                                                POURQUOI LES SOUTENIR? Autonomiser les femmes est le
                                                meilleur moyen de démultiplier le bien-être. Il s'avère que
                                                lorsque les femmes ont le même accès que les hommes
                                                aux ressources, aux opportunités de revenus, à l'éducation
                                                et à la protection sociale, la production agricole augmente
COMMENT CHANGER LES CHOSES?                     et le nombre de personnes pauvres et victimes de la faim
En mobilisant des investissements et            régresse.
la croissance en faveur des pauvres, et
améliorant l’accès aux programmes de            COMMENT CHANGER LES CHOSES? En améliorant les droits
protection sociale. En développant les          des femmes à la terre et au foncier et la participation aux
infrastructures rurales, les marchés et         marchés du travail rural et au processus décisionnel.
les liens rural-urbain. En diversifiant         En fournissant aux femmes un accès aux technologies
l'emploi rural en activités non agricoles       d'allègement des tâches pour leur permettre de vaquer à des
et en offrant aux agriculteurs des              activités plus productives. En investissant dans la nutrition
nouvelles technologies abordables.              des femmes et dans l'agriculture sensible à la nutrition.

                                            9
L'ALIMENTATION ET Les moteurs du Programme pour le développement durable à l'horizon 2030 - FAO
L'ALIMENTATION ET L'AGRICULTURE

NE LAISSER
PERSONNE
DE CÔTÉ

                                                                                              PÉROU
 RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO                                                             Une femme et un enfant manipulent
                                                                                              le quinoa cultivé dans leur
 Des femmes et un jeune garçon transportent leur production au marché de Kabalo,
                                                                                              exploitation familiale. © FAO
 province de Katanga. © FAO/O. Asselin

LA JEUNESSE RURALE                                POURQUOI LES SOUTENIR? L’exode des        LES PEUPLES AUTOCHTONES
                                                  campagnes vers la ville des jeunes
QUI SONT-ELLE? Les rangs des jeunes               au chômage en quête d'un emploi           QUI SONT-ILS? Plus de 370 millions
âgés de 15 à 24 ans devraient                     modifie la démographie des pays           d'autochtones et d'éleveurs vivent dans
s'étoffer fortement dans les zones                en développement et est un facteur        plus de 70 pays et constituent environ
rurales d'Afrique subsaharienne                   de vieillissement des communautés         15 pour cent des pauvres du monde.
et d'Asie du Sud, les régions                     rurales et de stress accru sur les
connaissant une croissance                        centres urbains.                          QUEL EST LEUR RÔLE? Ils apportent
démographique rapide.                                                                       des contributions essentielles au
                                                  COMMENT CHANGER LES CHOSES?               patrimoine mondial, à la biodiversité
QUEL EST LEUR RÔLE? La jeunesse est               En adoptant des politiques de création    et à la sécurité alimentaire grâce à
le poumon de la société. Les jeunes               d'emplois non agricoles dans le but de    leurs connaissances de l'écosystème.
ruraux ont des capacités productives              rajeunir la main d’œuvre du secteur
importantes et un potentiel                       rural. En investissant dans l'éducation   POURQUOI LES SOUTENIR? De plus
d'innovation. Ils sont les plus aptes à           et la formation des jeunes pour           en plus marginalisés en raison
associer les méthodes d'agriculture               accroître leurs compétences et élargir    des violations des droits fonciers
modernes aux savoirs traditionnels.               leurs opportunités.                       et toujours plus vulnérables aux

                                                                         10
PHILIPPINES
                                                                                     La famille agricole des Garredo a bénéficié d'une aide de
                                                                                        la FAO dans le cadre du programme de distribution de
                                                                                               semences de riz et d'engrais. © FAO/L. Liwanag

effets du changement climatique, ils     LES POPULATIONS                           aux crises prolongées étaient
abandonnent les terres traditionnelles                                             sous-alimentées – soit environ
au profit des villes. L'urbanisation a
                                         VULNÉRABLES                               1 personne sur 5 parmi les personnes
entraîné une pauvreté économique         QUI SONT-ELLES? Populations vivant dans   souffrant de la faim. Les catastrophes
extrême tandis que les écosystèmes,      des zones sujettes aux conflits, aux      et les crises frappent directement
gérés depuis toujours par les peuples    catastrophes naturelles et aux crises.    la production vivrière et l'accès
autochtones, ont été mis en péril.                                                 à la nourriture, sapant les efforts
                                         QUEL EST LEUR RÔLE? Ce sont               d'éradication de la faim, de la
COMMENT CHANGER LES CHOSES?              principalement des ruraux travaillant     malnutrition et de la pauvreté.
En garantissant le respect des droits    dans le secteur agricole qui sont
fonciers et des droits à la terre.       confrontés à des conditions de travail    COMMENT CHANGER LES CHOSES?
En encourageant la participation         dangereuses pour produire de la           En renforçant la résilience – en
aux processus de développement.          nourriture et gagner de quoi vivre.       développant les capacités, en diversifiant
En améliorant l'accès au marché                                                    les activités, en encourageant l'emploi
et aux ressources – techniques           POURQUOI LES SOUTENIR? En 2017,           rural, et en investissant dans la
et financières – ainsi qu'aux            quelque 147 millions de personnes         protection sociale – aide alimentaire,
débouchés commerciaux.                   vivant dans des régions exposées          transferts d'espèces et repas scolaires.

                                                            11
L'ALIMENTATION ET L'AGRICULTURE

LA VOIE VERS
LA FAIM ZÉRO D'ICI 2030
   En septembre 2015, les 193 États                                                                                                 LA DEMANDE DE
 membres de l’ONU se sont engagés                                                                                                   NOURRITURE AUGMENTERA
 à réaliser les 17 ODD, dont l’objectif                         EN 2030,
        FAIM ZÉRO                                            LA POPULATION
         D’ICI 2030                                       MONDIALE DEVRAIT                                               Accroître l'investissement dans
                                                                                                                         l'agriculture. Construire des infrastructures
                                                          S'ÉLEVER À QUELQUE
                                                                                                                         de marché et améliorer les biens publics
                                                                                                                         pour accroître la productivité et les
                                                                                                                         revenus ruraux.
                                                                                                                         ODD     ASLÖ

                                                        8.3 milliards                                                           Gérer durablement les forêts,
                                                                                                                                les océans, l'eau, la terre et les
                                                                                                                                sols – et promouvoir une approche
                                              QUELQUE
                                                                                                                                écosystémique pour obtenir de
   800 MILLIONS DE PERSONNES                                  Créer des systèmes de protection sociale, tels que repas          meilleurs rendements agricoles
  SONT AFFAMÉES AUJOURD’HUI                                   scolaires et transferts d'espèces. Sans nourriture, les           avec moins d'intrants.
                                                              êtres humains ne peuvent ni apprendre, ni mener des               ODD
                                                              vies saines et productives.
                                                                                                                                SH΁<
           Promouvoir des politiques                          ODD     ASDFKÖ
           nutritionnelles, y compris une
                                                                                                                            LA DEMANDE CROISSANTE DE NOURRITURE
           éducation alimentaire et des approches
           de consommation et de production                                                              INTENSIFIE LA COMPÉTITION POUR
           mettant l'accent sur les bienfaits à long                                                          LES RESSOURCES NATURELLES
           terme pour la santé.
           ODD     SD
                                                                                                                                             QUASIMENT
        LA MALNUTRITION TOUCHE
        1 PERSONNE SUR 3 ET TOUTES LES NATIONS                                                                                               4 PAUVRES SUR 5
        LE SURPOIDS ET L'OBÉSITÉ SONT EN HAUSSE            Rendre les systèmes alimentaires                                                  VIVENT EN ZONE RURALE
                                                           plus efficaces, inclusifs
                                                           et résilients.
                                                                                                                                   Concevoir des stratégies de
        Améliorer le fonctionnement des
                                                           ODD    SJ†Y                                                             croissance en faveur des pauvres
        marchés de denrées alimentaires,                                                                                           dans les zones rurales en ciblant les
        et limiter l'extrême volatilité des prix                                                                                   plus marginalisés.
        des aliments.
                                                          UNE GRANDE PARTIE DE LA NOURRITURE
                                                          PRODUITE EST PERDUE OU GASPILLÉE                                         ODD      ASKLÖ
        ODD     SJ†Y

                                                                           12
Les actions représentées dans ce
                                                                                                                                               graphique ne suivent aucun
                                                                                                                                                          ordre particulier.

      Affronter les causes profondes de l'inégalité.
                                                                       LA HAUSSE
      Donner aux pauvres un accès à la santé, à
                                                                       DES ÉMISSIONS DE GES
      l'éducation, à la terre, à la finance et aux
                                                                       EXACERBE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE
                                                                                                                             LE CHANGEMENT
      nouvelles technologies.                                                                                                CLIMATIQUE
      ODD     ASÖY                                            Transformer l'agriculture afin qu'elle contribue               MET EN PÉRIL LA PRODUCTION
                                                                                                                             AGRICOLE ET ANIMALE, LES STOCKS
                                                              à la réduction des combustibles fossiles.                      ICHTYQUES ET LES PÊCHES

 LES INÉGALITÉS AUGMENTENT                                    ODD     SJŒY
   TANT AU SEIN D'UN MÊME PAYS QU'ENTRE LES PAYS                                                                      Adopter des approches holistiques, telles
                                                                                                                      que l'agroécologie, l'agroforesterie,
                                                                                                                      l'agriculture intelligente face au climat et
                                                                                                                      l'agriculture de conservation.
                                                                              LES ÉPIDÉMIES
                                                                        DE RAVAGEURS ET DE                            ODD     SJŒY
EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE ET EN ASIE DU SUD
                                                                  MALADIES TRANSFRONTIÈRES
          LES JEUNES SONT EN                                                    AUGMENTENT DE MANIÈRE ALARMANTE
          NOMBRE CROISSANT
                                                                                                                                          LES CONFLITS
       Diversifier l'emploi rural en activités non
                                                                                                                                          ET LES CRISES
                                                                                                                                                  SONT DE PLUS EN
       agricoles pour ralentir l'exode des jeunes                       Établir les meilleures pratiques de                                       PLUS PROLONGÉS
       vers les villes.                                                 prévention, de lutte et de surveillance des
       ODD     ASLÄ\Y                                                   maladies menaçant la production animale,
                                                                        la santé publique et le commerce.
                                                                                                                          Renforcer la résilience des communautés rurales pour
                                                                        ODD     SDKY                                      faire face aux chocs, aux crises et aux catastrophes et
                                                                                                                          empêcher la migration de détresse.
                                                                                                                          ODD      ASÖ\
                                                                      LA MONDIALISATION INTENSIFIE
                                                                      LA DEMANDE D'INFORMATION,
                                                                                                                                                2030
       Garantir aux femmes rurales un accès
       égal aux ressources, aux opportunités                          DE TECHNOLOGIE ET DE PARTICIPATION
       de revenus et à l'éducation.
       ODD
       ASDFGKÖ                                                Bâtir des institutions et mécanismes
                                                              offrant des normes, critères et données
                                                              internationales, et promouvoir la coopération
            L'ÉGALITÉ ENTRE LES SEXES                         entre les pays et les partenaires.
            EST UNE CONDITION INDISPENSABLE À LA PROSPÉRITÉ
                                                              ODD    S\Y

                                                                                    13
L'ALIMENTATION ET L'AGRICULTURE

NOURRIR LE MONDE,
PRÉSERVER LA PLANÈTE
                                  Les ODD ne se                          l'appauvrissement des ressources
                                                                         en eau et des sols et à des niveaux
                                  contentent pas de                      élevés d'émissions de gaz à effet de
                                  mettre l'accent                        serre. Aujourd'hui, la population
                                  sur le but final, ils                  grandissante de la planète doit se
                                                                         nourrir avec moins d'eau et moins de
                                  envisagent aussi les                   terres productives.
                                  moyens d'y parvenir.
                                                                         Le Programme 2030 reconnaît
                                                                         pleinement la nécessité d'une gestion
                             L'ère des OMD (1990-2015) a apporté         et d'une conservation responsables
                             des bénéfices considérables à des           des ressources naturelles et de la
    LES ODD SONT             millions d'individus, notamment
                             en réduisant presque de moitié la
                                                                         biodiversité. Pour bâtir un avenir
                                                                         viable pour l'humanité, il est vital de
      LA RÉPONSE             proportion de personnes affamées            transformer les systèmes alimentaires

       DU MONDE
                             dans le monde. Malgré cela,                 et agricoles, en se réorientant vers
                             l'environnement a souvent payé un           des régimes de consommation

     À UN CLIMAT             lourd tribut aux progrès accomplis
                             par l'humanité. Une agriculture
                                                                         et de production plus durables et
                                                                         plus diversifiés, en améliorant la

     D'INSTABILITÉ           intensive à fort coefficient d'intrants
                             a concouru au déboisement, à
                                                                         gouvernance et en garantissant la
                                                                         volonté politique d'agir.
          ET À UNE
     DANGEREUSE                LE TEMPS EST VENU D'UNE
    CONVERGENCE                RÉVOLUTION PLUS VERTE
    DE PRESSIONS,              La Révolution Verte du milieu à la fin du XXème siècle a permis d'accroître

      AU PREMIER               fortement la productivité agricole pour soutenir le rythme rapide de la
                               croissance démographique. L'heure est désormais venue d'une deuxième

 RANG DESQUELLES               révolution verte où l'agriculture continue à produire une nourriture
                               abondante et saine tout en favorisant la conservation et l'utilisation des
        SE TROUVE              services écosystémiques et de la biodiversité. Il est possible d'inverser les
                               tendances qui portent à la dégradation des ressources naturelles, à la
         LA VISION             salinisation des sols et à la désertification. Les approches existent pour
                               produire durablement une nourriture de plus en plus saine avec moins
  «PRODUIRE PLUS               de ressources, en réduisant l’empiétement sur les écosystèmes naturels,

    AVEC MOINS».
                               notamment les forêts et les terres humides.

                                               14
CAMBODGE
                                                                                            Démonstration culinaire pour une
                                                                                            meilleure nutrition au Cambodge.
                                                                                                                      © FAO

UNE VISION                                                        CINQ PRINCIPES CLÉS
COMMUNE                                                           1. Améliorer l’efficience de l’utilisation
POUR UNE                                                             des ressources
ALIMENTATION ET
UNE AGRICULTURE                                                   2. Conserver, protéger et améliorer
DURABLES                                                             les écosystèmes naturels

Conjuguer les trois dimensions de la durabilité est
au cœur de la Vision commune de la FAO pour une                   3. Protéger et améliorer les moyens
alimentation et une agriculture durables. La FAO et ses
partenaires ont élaboré des approches durables dans                  d’existence ruraux et le bien-être social
des domaines comme l'agroécologie, l'agroforesterie,
les biotechnologies, ainsi que l'agriculture intelligente
face au climat et l'agriculture de conservation qui
conjuguent savoirs traditionnels, technologies modernes           4. Renforcer la résilience des personnes,
et innovation. Le renforcement des capacités soutient                des communautés et des écosystèmes
leur adaptation au niveau des communautés et des pays
pour assurer la pertinence et l'applicabilité au niveau
local. Entre 2014 et 2016, la FAO a promu des pratiques
agricoles durables en soutenant 245 initiatives dans              5. Promouvoir la bonne gouvernance des
89 pays par le biais d'approches participatives, dont plus
de 80 initiatives pour le seul continent africain.                   systèmes tant naturels qu’humains

                                                             15
L'ALIMENTATION ET L'AGRICULTURE

L'ALIMENTATION FACE
AU CHANGEMENT
CLIMATIQUE
   La production vivrière risque d'être la
   plus grande victime du changement
   climatique, mais l'agriculture durable a la
   capacité, par l'adaptation et l'atténuation,
   de répondre à des phénomènes
   météorologiques plus extrêmes.

Le changement climatique a de              volatilité accrue des prix des aliments.   DANS L’ŒIL
profondes répercussions sur la             Et, elle compromettra enfin les progrès
biodiversité de notre planète et           accomplis vers les ODD.
                                                                                      DU CYCLONE
sur les vies de ses habitants, avec
l'élévation des niveaux de la mer          L'agriculture a un rôle capital à          Au cours des 10 dernières
et le réchauffement des océans,            jouer pour répondre au changement          années, le secteur de
la durée et l'intensité accrues            climatique. La FAO aide les pays à         l'agriculture a essuyé au bas mot
des sécheresses menaçant les               s'adapter et à atténuer les effets du      25 pour cent des dégâts totaux
disponibilités d'eau douce et les          changement climatique grâce à des          et des pertes occasionnés par les
cultures, qui compromettent les            programmes et projets fondés sur           sécheresses, les inondations et les
efforts pour nourrir une population        la recherche, mettant l'accent sur         tempêtes et autres phénomènes
en constante expansion.                    l'adaptation des petits producteurs        météorologiques extrêmes.
                                           agricoles et la résilience des moyens de   Ceux qui souffrent le plus sont
Si nous n'agissons pas, la modification    subsistance des populations rurales.       ceux qui ont contribué le moins
du climat va sérieusement perturber                                                   au changement climatique.
la production vivrière dans les pays et    Une agriculture au sens large plus         Agriculteurs, éleveurs, pêcheurs
régions déjà aux prises avec une forte     résiliente et des investissements          et communautés forestières
insécurité alimentaire. Elle affectera     intelligents dans les petites              dépendent d'activités qui sont
les disponibilités de nourriture en        exploitations peuvent induire des          intimement et inextricablement
réduisant la productivité des cultures,    changements en profondeur et               liées au climat. Un meilleur accès
de l'élevage et des pêches, et entravera   améliorer les perspectives et les          aux technologies, aux marchés,
l'accès à la nourriture en ébranlant       revenus des plus démunis tout en           à l'information et au crédit
les moyens d'existence de millions de      amortissant les effets du changement       d'investissement sera nécessaire
ruraux qui dépendent de l'agriculture      climatique. Les bénéfices de               pour adapter leurs systèmes
pour vivre. Elle exposera les pauvres      l'adaptation l'emportent très largement    et pratiques d'exploitation à
des villes et des campagnes à une          sur le coût de l'inaction.                 l'évolution du climat.

                                                              16
CISJORDANIE
ET BANDE DE GAZA

Un bénéficiaire du projet
de la FAO travaille dans
son potager sur le toit de
sa maison.
© FAO/M. Longari

    En encourageant des pratiques          LA FINANCE CLIMATIQUE
    comme l'agroécologie, qui              L'orientation des investissements publics et privés vers
                                           les secteurs agricoles, y compris par les flux de capitaux
    permet de bonnes performances          destinés à lutter contre le changement climatique,
    face au changement climatique,         permet d'exploiter leur potentiel de transformation. À
    la FAO aide les pays à élaborer        la Conférence de la CCNUCC sur le climat (COP21) en
                                           décembre 2015, les contributions nationales prévues
    leurs propres plans d’action           (INDC) servaient de base aux négociations pour donner
    climatiques et à identifier            forme à l'Accord de Paris. À la COP22 en 2016, ces
    des solutions d'adaptation             contributions nationales prévues sont devenues des
                                           contributions nationales déterminées (NDC) - c'est-à-dire
    et d'atténuation pour bâtir            des feuilles de route pour la réalisation de l'Accord de
    des systèmes et secteurs de            Paris. Les secteurs de l'agriculture figuraient en bonne
    production vivrière résilients.        place dans les 161 INDC et 22 NDC présentées à la
                                           CCNUCC par 189 pays au 29 juillet 2016. La FAO
                                           conseille depuis longtemps les gouvernements en matière
                                           d’investissements publics agricoles, et travaille avec les
                                           institutions financières internationales pour développer
                                           et mettre en œuvre des projets susceptibles de bénéficier
                                           de financements.

                                      17
L'ALIMENTATION ET L'AGRICULTURE

BÂTIR DES VIES
RÉSILIENTES
   Exacerbés par la crise                 face aux menaces et aux effets des
                                          catastrophes sur l'agriculture, et à
   des prix alimentaires                  enseigner aux plus vulnérables, les
   de 2007-2008, la                       ruraux pauvres, à se préparer en cas
   pauvreté, l'insécurité                 de situation d'urgence.

   alimentaire et
   les phénomènes                         AFFRONTER LES CAUSES
   climatiques sont                       PREMIÈRES DE LA
                                          MIGRATION DE DÉTRESSE
   des problèmes
   qui entraînent                         Les déplacements de personnes à            pauvreté, l'insécurité alimentaire, le
   des conséquences                       l'intérieur des terres comme par-delà      chômage, le changement climatique
                                          les frontières ont toujours existé.        et la dégradation de l'environnement
   économiques et                         Une migration sûre et régulière            font également partie des causes à
   politiques à l'échelle                 contribue au développement durable,        l'origine des migrations de masse.
   mondiale.                              à la croissance économique et à la
                                          sécurité alimentaire. Aujourd'hui,         Le développement rural peut
                                          toutefois, le monde est de plus en         répondre à certains facteurs de
Les catastrophes et crises à répétition   plus confronté à des migrations de         migration en créant des débouchés
affaiblissent les efforts des pays dans   détresse qui présentent des enjeux         et des emplois pour les jeunes
la lutte contre la pauvreté, la faim      complexes. Les conflits et l'instabilité   autour de l'agriculture, comme
et la malnutrition, et la réalisation     politique ont contraint plus de            l'élevage de petits animaux ou la
du développement durable. Les             personnes à abandonner leur foyer          production avicole, la transformation
personnes qui dépendent de                qu'à aucun autre moment depuis la          des aliments ou l'horticulture.
l'agriculture, de l'élevage, des forêts   Seconde Guerre mondiale. Mais la           L'affectation de ressources au secteur
ou de la pêche pour vivre – soit
environ un tiers de la population
mondiale – sont les plus vulnérables
à la sécheresse, aux inondations, aux       CONFLITS ET CRISES PROLONGÉES
séismes, aux conflits, aux épidémies        En 2017, des millions de personnes étaient au bord de la famine au
et aux chocs du marché.                     Soudan du Sud, en Somalie, au Yémen et dans le nord-est du Nigeria. Les
                                            conflits, de plus en plus à l'origine des crises prolongées aggravées par
En aidant les pays à renforcer              les phénomènes météorologiques extrêmes et les catastrophes naturelles,
leurs systèmes d'alerte rapide              bouleversent la production agricole et exacerbent l'insécurité alimentaire.
et de prévention des risques de             En 2017, ils étaient quelque 147 millions de personnes sous-alimentées dans
catastrophe, la FAO s'emploie à             le monde, soit une personne sur cinq environ, à vivre dans des pays en
accroître la résilience des ménages,        situation de crise prolongée.
des communautés et des institutions

                                                             18
CAS PARTICULIER
                                                 DES PETITS ÉTATS
                                                 INSULAIRES EN
                                                 DÉVELOPPEMENT
                                                   VANUATU

                                                   Écotourisme sur le lac
                                                   Letas avec le volcan actif
                                                   Mont Gharat en arrière-
                                                   plan. Ile de Gaua, au
                                                   nord de Vanuatu.
                             OUGANDA
                                                   © FAO/R. Hahn
                Un homme longe l'étang de
                pisciculture intégrée de Lira.
                         © FAO/I. Kasamani

rural peut également contribuer
à la sécurité alimentaire, à la
                                                 Géographiquement éloignés, dépendants des importations et exposés
résilience des moyens d'existence,
                                                 aux régimes météorologiques extrêmes, les petits États insulaires
à l'accès à la protection sociale,
                                                 en développement (PEID) présentent des vulnérabilités communes
ainsi qu'à la réduction des conflits
                                                 qui entraînent une série complexe d'enjeux de sécurité alimentaire
liés aux ressources naturelles et
                                                 et nutritionnelle. Les coûts élevés de l'énergie, des infrastructures,
à l'identification de solutions à la
                                                 des transports et de la communication freinent les opportunités de
dégradation de l'environnement et au
                                                 développement du secteur privé nécessaires pour stimuler la production
changement climatique.
                                                 vivrière nationale. Cette situation fait poindre le risque d’une crise sanitaire
                                                 et de nombreux PEID risquent de souffrir du «triple fardeau» de la
                                                 malnutrition, c’est-à-dire de la présence au sein d’une même population de
   La FAO travaille avec                         la sous-alimentation, de carences en oligo-éléments et de l'obésité.
   les gouvernements,
   les organismes des
   Nations Unies, le                               PROGRAMME D'ACTION
   secteur privé, la                               Répondant à l'invitation des 52 petits États insulaires en développement
                                                   dans le cadre de leurs Modalités d'action accélérées (Orientations de
   société civile et les                           SAMOA), la FAO a développé un Programme d'action global pour la
   communautés locales                             sécurité alimentaire et la nutrition (GAP) en étroite collaboration avec
   pour renforcer                                  d’autres entités des Nations Unies.
   les capacités des                               Le GAP vise à créer des environnements propices à la sécurité
   pays d'affronter la                             alimentaire et à la nutrition; à transformer les systèmes alimentaires afin
   migration au moyen                              d'améliorer leur sensibilité nutritionnelle, leur résilience et leur durabilité;
                                                   et à donner les moyens aux individus et aux communautés de mener
   de politiques de                                des vies saines et productives.
   développement rural.

                                                                 19
L'ALIMENTATION ET L'AGRICULTURE

L'ALIMENTATION
ET L'AGRICULTURE
COMPTENT
                                                                                                                                                                                        PAS
                                                                                                                                                            UR                          DE P
                                                                                                                                                     T S PO
                                                                                                                                              NARIA N DES
                                                                                                                                       PARTEÉALISATIO
                                                                                                                                        L A R ECTIFS
                                                                                                                                         OBJ

                                                                                               T
                                                                                            EE                                                                                        Près d
                                                                                       S TIC NS                                                                                      Presque
                                                                                     JU IO                                                                                            des pe
                                                                                  IX, UT S                                                                      riats
                                                                                                                                                 Les partenariats                   personne
                                                                                PA STIT CACE                                                               rtena à faire            vulnérab
                                                                                  IN FFI                                                            es pa aàidefaire
                                                                                                                                                  Laident       r           e
                                                                                                                                                                                   vivent dan
                                                                                     E                                                                  ent la voix d de                  rur
                                                                                                                                                                                      en mili
                                                                                                                                                 peuv ndreceux
                                                                                                                                                entendre             f qui
                                                                                                                                                                       r ent
                                                                                                                                                     n t e
                                                                                                                                                   e qui s     o u f
                                                                                                                       f        aim                ceuontx faimfaim
                                                                                                                                                              la
                                                                                                     L’éradication   la dent la t
                                                                                                                 v ec eme aix e
                                                                                                    faim peut  a     nd a p
                                                                                                            ir contribuer                                                          RSONNE
                                                                                                         fin gra à l bilitéet                                       S    ER PE
                                                                                                       En peut bàuelar paix
                                                                                                                                                               LAIS
                                                                                                   fortement             sta

                                                             TRE
                                                                                                               tri à la
                                                                                                         laconstabilité                                   E
                                                                                                                                                       -N

                                                        RES
                                                                                                                                                   É
                                                                                                                                                ÔT

                                                        TER
                                                                               Les forêts

                                                                                 iver 0% nent
                                                                                                                                            C

                                                       VIE

                                                                                mon ité terr e la
                                                                                      dial estre
                                                                           contiennent plus

                                                                            biod us de 8 contien

                                                                                                                                  DE
                                                                                            d
                                                                            de 80 % de la

                                                                                                                               NE
  Attachée au principe de

                                                                                          e
                                                                               pl rêts
                                                                         biodiversité terrestre

                                                                                                                        SON
                                                                                     s
                                                                                   fo
                                                                               mondiale

                                                                               Les
  ne laisser personne de

                                                                                                                  PER
  côté, la FAO s’emploie
                                                                                                                                          ALIMEN

                                                                                                        DE CÔTÉ - NE LAISSER
                                            UE

                                                                                       nalières
                                                                                     personnes
                                                                  La pêche apporte

                                                                          20% des prot porte
                                                                        animales jour éines
                                         VIE AQUATIQ

  à nouer des partenariats

                                                                       milliards de res à 3
                                                                 20 % des protéines
                                                                           Le poisson ap
                                                                animales quotidiennes
  et à appliquer le principe
                                                                            nécessai
  de responsabilité. Les
                                                                   à 3 milliards de
                                                                      personnes                                                                                    ET
  principales priorités de                                             L'agriculture est                                                           AGRIC
                                                                          L’agriclle pour fa ent
                                                                                 ulture ire

                                                                                                            ONNE
  l’Organisation dans le
                                                                                          m
                                                                         essen au changee
                                                            À
                                                     ATIVESES

                                                                        un élément clé
                                                                                        est

                                                                          face climatiqu
                                       MESURTTE CONTRE L

                                                                      pour répondre au
                                       L A LU GEMENTS

  Programme 2030 sont:                                                                                                S
                                        CHAN TIQUES

                                                                                                                  PER
                                              ES REL

                                                                        réchauffement
                                                                              tie

                                                                          climatique
                                        CLIMA

                                                                                                                                   R
                                                                                                                               SSE
                                                                                                                                 AI
  ff Éliminer la pauvreté,                                                                    Un tiers de                             EL
                                                                                                   rrit ns

                                                                                       3 d us du e
                                                                                                           u

                                                                                         l’alimentation que
                                                                                     1/ ue no t per spillé
                                                                                          e l pro e o
                                                                                                 ou duiso
                                                                                                       ure

                                                                                                                                            -N
     la faim et la
                                                                                       q es ga

                                                                                           nous produisons                                         TÉ      Ô
                                                                                               n

                                                                                            est perdue ou
                                                                                                                                                        EC
     malnutrition
                                                                                             a

                                                                                                                                                               ED
                                                                                               gaspillée                                                 able        ONN
                                                                                                                                                                            SSER PERS
                                                                MA ON S
                                                                       T

                                                                                                                                                  gér
                                                                     NE

                                                           NS CT BLE

                                                                                                                                              n in une
                                                                  TIO

                                                         CO RODU NSA

                                                                                                                         Les investissements
                                                                                                                                        t
                                                                                                                                       a ri o                t
                                                              O I

                                                                                                                                   anis eni ven s
                                                           P ESPO

                                                                                                                                urb prév ux peu ement
  ff Rendre l’agriculture,                                                                                            ruraux peuvent dissuader
                                                               M

                                                                                                                                                                                 rurale
                                                                                                                                                 Les réformes         propriétéle à la
                                                             R

                                                                                                                                         r  a      t i s s
                                                                                                                                       ru nves
                                                                                                                          une urbanisation   i
                                                                                                                                               agraires peuvent
                                                                                                                                                                       équitab ccès plus
     les pêches et la
                                                                                                                                       Les                                      a
                                                                                                                                                                    donner unles peuvent
                                                                                                                            incontrôlable      donner un accès       territoria formes
     foresterie durables                                                                                                                        plus équitable
                                                                                                                                                                          Les ré

                                                                                                              ES TÉ                               aux terres
                                                                                                           ABL NAU
                                                                                                        DUR MMU ET

  ff Faire face au
                                                                                                          O
                                                                                                         C LLES
                                                                                                           VI

     changement                                                                                                                                                             S
                                                                                                                                                                   RÉDUITLIE TÉS
                                                                                                                                                                   INÉGA
     climatique

                                  20
LES 17 OBJECTIFS DE
                                                                                                                                                        DÉVELOPPEMENT
                                                                                                                                                        DURABLE
                                                                                                                                                        OBJECTIF         Éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et
                                                                                                                                                        partout dans le monde
                                                                                                                                                        OBJECTIF        Éliminer la faim, assurer la sécurité
PAUVRETÉ
                                                                                                                                                        alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture
                                                                                                                                                        durable
                                     FAIM
                                          «    ZÉRO
                                                    »                                                                                                   OBJECTIF         Permettre à tous de vivre en bonne santé et
                                                                                                                                                        promouvoir le bien-être de tous à tout âge
                        Nous produisons de la                                         B
de 80 %                 Nou                                                         BIE ONNE
  80 % des             su s prodpour tout le
                  nourriture                                                           N-Ê SA                                                           OBJECTIF          Garantir une éducation de qualité et des
ersonnes
es pauvres       nourr ffisammeuisons                                                     TRE NT
                                                                                                 ÉE
bles
ns lesvivent
       zones     mmonde,itu et pourtant
                   on re pour to de
                                    nt
                                                                                                        T                                               possibilités d’apprentissage tout au long de la vie pour tous
rales          presq de,800
              quelque                  ut lede
                            et pomillions
 ieu rural   de pe ue 800 urtant,
            personnes
                   rsonn souffrent
                                millio de                                                                                                               OBJECTIF        Parvenir à l’égalité des sexes et autonomiser
               encor es sou ns
                    lae dfaim
                          e la f ffrent         c La bo                                                                                                 toutes les femmes et les filles
                                aim            Laombonne
                                                    me nnesanté
E DE    CÔTÉ -                                    nu nce savec
                NE L                                 trit av anté
                                               commence
                                                                                                                                                        OBJECTIF          Garantir l’accès de tous à l’eau,
                        AIS                       la     ion ec l
                                                      nutrition
                              S ER                                a
                                                                                                                      ÉDU ALITÉ

                                                                                                                                                        l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources
                                                                                                                       QU

                                     PE
                                                                                                                         CAT

                                          RS                                                                                                            en eau
                                                                                                                             ION

                                               O
                                                                            nutr à l’app

                                                                              Une alimentation
                                                                             Une ive est ntissag

                                                                                                                              DE
                                                                                it
                                               NN

                                                                                 nourrissante                                                           OBJECTIF         Garantir l’accès de tous à des services
                                                                                   alim essen e
                                                   ED

                                                                                       enta tiell

                                                                               est essentielle à                                                        énergétiques fiables, durables et modernes et abordables
                                                                                         re
                                                        EC

                                                                                            tion e

                                                                               l'apprentissage
                                                        ÔTÉ

                                                                                                                                                        OBJECTIF         Promouvoir croissance économique soutenue,
                                                           - NE

   TATION
                                                                                                                                                        plein emploi productif et travail décent pour tous
                                                                                      Les femmes produisent

                                                                                             Les femmes
                                                                                       mondiales mais n’ont
                                                                                        accès à la propriété

                                                                                        1/2 des ressources
                                                            LAISSER P SONNE DE CÔ

                                                                                         pas suffisamment

                                                                                                                                   ÉGALITÉ ENTRE
                                                                                                                                   LES SEXES

                                                                                       produisent la moitié de
                                                                                            alimentaires

                                                                                                                                                        OBJECTIF          Bâtir une infrastructure résiliente, promouvoir
                                                                                     l’alimentation du monde,
                                                                                     mais ont beaucoup moins
                                                                                                                                                        une industrialisation durable qui profite à tous et encourager
                                                                                                                                                        l’innovation
                                                                     ER

                                                                                           accès à la terre

   ULTURE                                                                             L'agriculture
                                                                                                                                                        OBJECTIF
                                                                                                                                                        pays à l’autre
                                                                                                                                                                          Réduire les inégalités dans les pays et d’un
                                                                                       L’agric
                                                                                       fac ntiel de fairle a
                                                                                        le

                                                                                      durable peut
                                                                                           p
                                                                                           e
                                                                                             o
                                                                                              à
                                                                                               te
                                                                                                l’eau eté de

                                                                                                 ult

                                                                                    potentiellement
                                                                                                  la rar

                                                                                                                                                        OBJECTIF        Faire en sorte que les villes et les
                                                                                                     u r

                                                                                                                           ASSA PROPRE
                                                                                                         e

                                                                                    lutter contre la
                                                         TÉ -

                                                                                                                            EAU
                                                                                                           d

                                                                                                                                                        établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients
                                                                                                             urab

                                                                                                                                INISS ET

                                                                                     pénurie d'eau
                                                        N

                                                                                                                                                        et durables
                                                                                                                  e
                                                      EL

                                                                                                                                     EMEN
                                                         A

                                                         d tem der nta es
                                                          e
                                                          for mo alime ystèm
                                                   ISS

                                                            s

                                                        Les systèmes
                                                                                                                                          T
                                                              éne ent d nes so tion

                                                                                                                                                        OBJECTIF        Établir des modes de consommation et de
                                                  E

                                             RP
                                                                 rg ép nt

                                                        alimentaires
                                                                   i e

                                                                     d’ es s

                                                                                                                                                        production durables
                                        ER
                                                                       s fo enda

                                                                          L

                                   SO
                                                     modernes dépendent
                                                                           ssil nts

                              NN
                                                                               es

                      E DE
               CÔTÉ                                    fortement des                                                                                    OBJECTIF         Prendre d’urgence des mesures pour lutter
                                     La croissance carburants fossiles
 - NE LA                              réd        m
                                     faib uire la oitié
                                                                                                                                                        contre les changements climatiques et leurs répercussions
                                                                                                 Dʼ NERG
                                                                                                   U
                                                                                                   É

                                   agricole dans les
                                                                                                     N

                                  dan les r pau
                                                                                                       CO E PRO

                                La c s les even vreté
                                                                                                         ÛT PR

                                 pays à faible revenu
                                                                                                         I

                                                                                                                                                        OBJECTIF        Conserver et exploiter de manière durable les
                                    rois éco us p de
                                                                                                            A

      L'agriculture
        développem                      san nom eut
                                                                                                             B

                                    peut réduire la
                                                                                                              OR E ET

                                            ce a ies
          des pa ent
                                                                                                                                                        océans, les mers et les ressources marines
                                                                                                                DA

     représente 1/4
                                                 gric à
    représente ys en
                                  pauvreté de moitié
                                                                                                                   BLE

                                                     ole
               1/4
     du PIB dans les
        L’agriculturedu PIB
     pays en voie de                                       ÉC                                                                                           OBJECTIF          Préserver et restaurer les écosystèmes
     développement                                       CR ONO
                                                        TRA OISSAMIQU                                                                                   terrestres, en veillant à les exploiter de façon durable
                                                           VAI NCE E
                                                              LD
                                                                 ÉCE
                                                                     NT
                                                                        ET
                                                                                                                                                        OBJECTIF          Promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques,
              INFRASTR
             INNOVATI  UCTURE                                                                                                                           l’accès de tous à la justice et des institutions efficaces
            INDUSTR ON ET
                                                                                                                                                        OBJECTIF        Renforcer les moyens du partenariat mondial
                     IE,

                                                                                                                                                        pour le développement durable et le revitaliser

                                                                                                                                                   21
L'ALIMENTATION ET L'AGRICULTURE

EXEMPLES
NATIONAUX
   La FAO intensifie de                     une nourriture organique aux poissons        Nigériens», la FAO travaille avec
                                            et elles filtrent l'eau; de leur côté, les   le Gouvernement du Niger pour
   nombreux projets                         poissons ameublissent le sol et sont une     améliorer les infrastructures de
   et programmes que                        source de nutriments et d'oxygène pour       stockage et de distribution du
   l’Organisation a                         le riz. Ils mangent aussi les insectes et    matériel agricole, et ce, dans
                                            les mauvaises herbes, ce qui maintient       le but d’accroître la sécurité
   menés à bien avec                        un parfait équilibre écologique qui          alimentaire et nutritionnelle des
   succès dans un grand                     améliore la biodiversité tout en limitant    populations rurales pauvres.
   nombre de pays à                         les problèmes causés par les insectes et     L’ouverture de huit usines et de
                                            les maladies végétales, réduisant ainsi      12 magasins a permis à plus de
   travers le monde                         le besoin de pesticides et d'engrais.        700 000 agriculteurs et éleveurs
                                                                                         d’accéder à des intrants de
                                            Reconnue et promue par la FAO, la            qualité qui les aident à améliorer
CHINE                                       rizipisciculture a été désignée comme        leurs rendements et à être
                                            Système ingénieux du patrimoine              compétitifs sur les marchés.
Redécouvrir l'ancienne pratique             agricole mondial (SIPAM), et a               Environ 25 hectares de sites de
chinoise de la rizipisciculture             permis d'inverser le sort du Comté           maraîchage ont été aménagés
                                            de Qingtian et de sa population. Le          avec du matériel d'irrigation et
ODD                                         Comté est désormais une destination          des clôtures, permettant à plus de
                                            touristique populaire, tandis que cette      700 agriculteurs de produire des
Depuis la dynastie Qing, le comté           ancienne pratique de culture a fourni        légumes et autres produits à valeur
de Qingtian dans la province côtière        d'abondants revenus aux agriculteurs,        ajoutée, comme le poisson, dans
de Zhejiang, à l'est de la Chine, était     dont beaucoup ont ouvert des                 un système irrigué. Le matériel
connu pour son émigration de masse.         restaurants pour satisfaire les besoins      a contribué à une alimentation
Des centaines de milliers de personnes      des 100 000 touristes qui affluent           diversifiée et à de meilleurs
partirent à la recherche d'une vie          chaque année. La FAO contribue               revenus tout en renforçant la
meilleure, fuyant la pauvreté.              désormais à exporter la pratique de          résilience des agriculteurs face
                                            la rizipisciculture vers d'autres pays       au changement climatique ou
Toutefois, en 2005, le rythme de l'exode    et continents.                               autres crises.
se mit à ralentir devant la croissance de
l'économie chinoise, mais aussi grâce à     NIGER                                        Dans le cadre de ce projet, quelque
un système d'agriculture intégrée vieux                                                  4 320 membres (dont 2 880 femmes)
de 1 200 ans, connu sous le nom de          Renforcer les infrastructures pour           de 144 clubs d’écoute ont été formés
rizipisciculture.                           accroître les rendements                     en techniques de communication
                                                                                         participative en fonction des
La rizipisciculture consiste à pratiquer    ODD                                          sexes, et aux risques et mesures
la riziculture en tandem avec                                                            de prévention ou d’adaptation
l'aquaculture dans les rizières inondées.   À l’appui de l’Initiative «Les               aux risques de catastrophe liés au
Les rizières offrent une protection et      Nigériens nourrissent les                    changement climatique.

                                                               22
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler