Mission Champ d'action Principes d'intervention Charte Identité visuelle

 
Mission Champ d'action Principes d'intervention Charte Identité visuelle
Politique Institutionnelle

Mission
Champ d’action
Principes d’intervention
Charte
Identité visuelle

Direction Générale Fédérale
Mission Champ d'action Principes d'intervention Charte Identité visuelle
Politique Institutionnelle

    Mission
    Champ d’action
    Principes d’intervention
    Charte
    Identité visuelle
    DÉCLARATION DE MISSION                                                   3

    CHAMP D’ACTION                                                           4
    1. Définition du champ d’action
2   2. Le champ d’action de Handicap International
       2.1. Les populations bénéficiaires
       2.2. Les contextes
       2.3. Les finalités de nos actions dans ces contextes
       2.4. Les secteurs de compétence et d’activité

    PRINCIPES D’INTERVENTION                                                 10
    1.  Principes relatifs aux bénéficiaires et aux niveaux d’intervention
    2. Principes relatifs aux modes d’intervention
    3. Principes relatifs à la coordination, au partenariat
        et à la pérennité
    4. Principes relatifs à la démarche qualité et à l’impact
    5. Principes relatifs aux cadres conceptuels, approches, références
        et outils méthodologiques
    6. Principes relatifs à l’usage du droit
    7.  Principes relatifs au témoignage et au plaidoyer
    8. Principes relatifs à l’impartialité
    9. Principes relatifs à la responsabilité et à la transparence

    CHARTE                                                                   16

    IDENTITÉ VISUELLE                                                        18
Mission Champ d'action Principes d'intervention Charte Identité visuelle
Déclaration de mission

Objet :
La déclaration de mission est
destinée à présenter, en quelques
mots, un objet stabilisé et identique,
utilisable par tous les acteurs de
notre organisation.

« Handicap International
est une organisation de
solidarité internationale
indépendante et
impartiale, qui intervient
dans les situations de
pauvreté et d’exclusion,
de conflits et de
catastrophes. Œuvrant
aux côtés des personnes                  3
handicapées et des
populations vulnérables,
elle agit et témoigne, pour
répondre à leurs besoins
essentiels, pour améliorer
leurs conditions de vie et
promouvoir le respect de
leur dignité et de leurs
droits fondamentaux. »
Approuvé par le Conseil
d’administration fédéral en novembre
2009.
Mission Champ d'action Principes d'intervention Charte Identité visuelle
Champ d’action

    1.
    Définition du champ
    d’action

    Le champ d’action de Handicap            Le champ d’action est composé
    International est l’espace               d’ensembles thématiques cohérents,
    institutionnel, professionnel et         structurés autour de populations
    opérationnel au sein duquel l’action     bénéficiaires, de contextes
    de notre organisation est requise et     d’intervention, de compétences
    possible.                                professionnelles et organisationnelles
                                             mobilisées par secteurs d’activités.
    Requise, car l’action conforme avec
    l’objet social de notre association      Pour être mis en œuvre, le champ
    est constitutive de notre raison         d’action s’appuiera sur des sources
    d’être et de notre mission. Requise,     complémentaires :
    car c’est l’engagement pris auprès          Des référentiels opérationnels
    de nos adhérents, sympathisants et          et méthodologiques décrivant les
    soutiens d’agir pour les causes, des        approches et les modes d’action
    populations et des buts définis, qui        spécifiques ou communs aux
    permet la mobilisation des ressources       différents secteurs d’intervention,
    indispensables à l’action.                  c’est-à-dire la manière de procéder
4                                               pour concevoir et réaliser nos
    Possible, car la légitimité et la           actions.
    capacité à réaliser s’instruisent,          Une stratégie proposée par
    dans chaque contexte, des contraintes,      la direction de l’organisation
    des opportunités et des priorités.          et validée par les instances
    Ainsi, les possibilités offertes par        associatives. Cette stratégie est
    le champ d’action n’entraînent pas la       inscrite dans une programmation
    nécessité ou l’obligation de réaliser,      pluriannuelle, déclinée en
    systématiquement et en toute                prévisionnels annuels, révisée
    circonstance, toutes les actions            pour une meilleure adaptation
    théoriquement éligibles à la mise           au contexte et à ses évolutions.
    en œuvre.
    Possible, enfin, car la notion de
    champ d’action fixe, pour un temps
    donné, les limites au-delà desquelles
    des activités ne sont ni requises ni
    opportunes.
2.
Le champ d’action de
Handicap International
Populations bénéficiaires, contextes
d’intervention, secteurs d’activité

2.1
Les populations bénéficiaires            Définition de ces catégories

Décrivant les catégories de              Le terme générique de populations
populations pour lesquelles notre        bénéficiaires décrit, dans nos pays
mission de solidarité internationale     d’intervention, les catégories de
vise, in fine, un changement, une        personnes relevant de la mission de
amélioration de situation, les           Handicap International.
statuts de la Fédération Handicap
International précisent que nos          Populations exposées aux risques
actions s’adressent :                    de maladies, de violences ou
   aux populations exposées aux          d’accidents invalidants
   risques de maladies, de violences     Personnes ou groupes de populations,
   ou d’accidents invalidants ;          qui en raison de facteurs personnels
   aux populations vulnérables           ou environnementaux, sont exposés            5
   et en particulier les personnes       à un risque d’invalidité. Le risque se
   handicapées et les personnes          caractérisant par sa probabilité et par
   vivant avec des maladies              la gravité de ses effets.
   chroniques invalidantes ;
   aux populations réfugiées et aux      Populations vulnérables
   populations sinistrées ou déplacées   Personnes ou groupes de populations,
   par les crises, les conflits et les   qui en raison de leur état de santé ou
   catastrophes, et en leur sein         de leur condition sociale, peuvent se
   les personnes particulièrement        trouver dans l’impossibilité de satisfaire
   vulnérables, les blessés et les       leurs besoins fondamentaux. Elles sont
   personnes handicapées ;               particulièrement exposées aux risques
   aux populations exposées au           et, par voie de conséquence, requièrent
   danger des armes, munitions et        la mise en œuvre de mesures
   engins explosifs dans les conflits    spécifiques. La notion générique
   armés ou dans leurs suites.           de « populations vulnérables » est
                                         évolutive selon les contextes. Elle peut
                                         comprendre des personnes fragilisées
                                         (âge, genre, déficiences temporaires).
                                         Elle inclut notamment l’indigence ou
                                         l’exclusion, qui constitue des situations
                                         de vulnérabilité majeures.
Personnes handicapées 1                         Les personnes victimes de
    Personnes qui présentent des                    blessures  /  traumas invalidants
    incapacités physiques, mentales,                Personnes ayant subi un traumatisme
    intellectuelles ou sensorielles durables,       par accident ou par violence, dont
    dont l’interaction avec diverses                les conséquences immédiates ou
    barrières peut faire obstacle à leur            les séquelles peuvent entraîner des
    participation à la société sur la base de       déficiences. Faute de traitement
    l’égalité avec les autres, justifiant des       ou de prise en charge appropriée,
    mesures de compensation et un travail           ces déficiences peuvent devenir
    sur l’environnement.                            irréversibles et entraîner des
                                                    incapacités.
    Personnes vivant avec des maladies
    invalidantes                                    Populations exposées au danger des
    Personnes atteintes d’une maladie le            armes, munitions et engins explosifs
    plus souvent chronique, qui affecte             Dans les zones de conflits où les
    l’intégrité ou la fonction d’un ou              armes, mines et munitions de toutes
    plusieurs organes, pouvant entraîner            sortes ont été employées, toutes les
    des restrictions fonctionnelles. Faute          personnes et communautés exposées
    de traitement ou de prise en charge             au risque de mort, de blessures
    appropriée, la maladie peut entraîner           corporelles ou psychologiques,
    à plus ou moins long terme des                  pouvant subir un préjudice matériel,
    déficiences irréversibles physiques,            une marginalisation sociale ou une
    sensorielles ou mentales.                       atteinte substantielle à la jouissance
                                                    de leurs droits du fait de la présence
6   Populations réfugiées, déplacées                des résidus explosifs de guerre.
    et sinistrées
    Populations contraintes de fuir ou
    de quitter leur foyer, leur lieu de             2.2
    résidence habituel, soit en raison
                                                    Les contextes
    d’un conflit armé, de violences ou
    de violations graves et répétées,
                                                    Le contexte décrit à la fois la situation
    soit en raison de catastrophes
                                                    justifiant notre intervention, son
    naturelles ou provoquées par
                                                    environnement, les conditions et les
    l’homme. Placées en situation de
                                                    problématiques rencontrées.
    précarité et de grande exposition
    aux risques, ces populations
                                                    Urgence
    peuvent se trouver menacées de
                                                    Situation de crise grave, conflit
    mort, de maladie, de traumatisme
                                                    ou catastrophe, dont les effets ne
    ou de tout type d’atteinte à leur
                                                    peuvent être gérés et menacent la vie
    intégrité et à leur développement.
                                                    des personnes affectées, leur santé et
    Parmi ces populations, notre action
                                                    leurs conditions de vie – leurs besoins
    s’adresse notamment aux personnes
                                                    fondamentaux n’étant plus couverts.
    handicapées et aux blessés.

    1. Cette définition est inspirée de celle proposée par la Convention internationale relative
    aux droits des personnes handicapées.
Dans les urgences complexes, aux
effets directs et immédiats de la
                                         2.3
crise s’ajoute l’affaiblissement ou      Les finalités de nos actions dans
l’effondrement plus ou moins rapide      ces contextes
des structures politiques et sociales.
                                         Dans ces contextes, les finalités des
Post-urgence                             actions de Handicap International
Situation de durée variable suivant la   sont les suivantes :
phase aiguë de la crise, caractérisée      Prévenir les invalidités, les
par l’indisponibilité des services         incapacités et les situations
couvrant les besoins des populations,      de handicap liées aux maladies,
et l’attente du démarrage des              aux accidents et aux violences.
processus de reconstruction et de          Rendre disponible, adaptée
réhabilitation. Considérée comme           et accessible l’offre des services
constitutive de la phase d’urgence,        dans nos secteurs d’activité.
elle s’en distingue néanmoins par          Renforcer les capacités,
la nature des réponses devant être         promouvoir la participation sociale,
apportées aux populations.                 l’application et l’exercice des droits
                                           de nos publics bénéficiaires.
Reconstruction ou réhabilitation
En sortie de crise, de catastrophe       Dans le temps et l’espace des conflits
ou de conflit, contexte qui voit         et des catastrophes, ou dans leur
la restauration progressive des          suite immédiate :
infrastructures économiques,                Prévenir et réduire les
physiques et sociales affectées, le         conséquences des crises sur les         7
rétablissement et la mise à niveau des      personnes et les communautés.
services interrompus par la crise.          Contribuer à l’organisation des
                                            secours, fournir une assistance
Développement                               adaptée et assurer la couverture
Bien que souvent marqué par la              des besoins fondamentaux,
pauvreté, la précarité et l’exclusion,      prenant en compte les personnes
contexte stable permettant la mise en       particulièrement vulnérables,
œuvre de processus d’amélioration           les blessés et les personnes
des conditions économiques, sociales,       handicapées.
culturelles et politiques.

Crise chronique
Situation d’instabilité régulière ou
durable, généralement due à une
défaillance des structures politiques,
administratives et sociales, qui
entraîne une précarité et une
insécurité affectant sérieusement,
comme dans les situations d’urgence
ou de post-urgence, les conditions de
vie des personnes.
2.4
    Les secteurs de compétence et
    d’activité

    Les compétences professionnelles          Plaidoyer
    et organisationnelles de Handicap            Campagnes de mobilisation
    International sont mobilisées au sein     de l’opinion publique
    de secteurs d’activité :                     Témoignage, alerte et
       Santé                                  dénonciation des violations
       Prévention                                Éducation au développement
       Réadaptation                           et à la solidarité internationale
       Insertion économique                      Démarchage des instances
       Insertion sociale                      décisionnelles (ou lobbying)
       Éducation                                 Participation aux instances
       Développement local                    institutionnelles paritaires
       Accessibilité                             Promotion et amélioration des
       Préparation aux désastres et           cadres réglementaires et légaux,
       réduction des risques                  des instruments conventionnels
       Déminage et prévention des             pertinents relatifs aux droits de
       accidents                              l’Homme, au Droit international
       Coordination et gestion de camps       humanitaire et au désarmement.
       Besoins de base
       Reconstruction
8                                           La mise en œuvre des activités
    La mise en œuvre de ces secteurs        décrites dans le champ d’action doit
    d’activité peut concerner différents    tenir compte des documents suivants
    niveaux :                               qui le complètent :
      individuel et communautaire,
    services, systèmes et politiques ;        Approches et principes
      échelons géographiques local,           opérationnels
    national, régional et international.        Principes d’intervention
                                                Modalités opératoires
    Outre les secteurs de compétence            Cadres thématiques / techniques
    thématiques ou techniques,
    Handicap International mobilise des       Stratégie pluriannuelle
    compétences en matière de plaidoyer,
    afin d’orienter ou d’améliorer les
    politiques publiques :
Bénéficiaires considérés
par notre champ d’action

                                                  9

Adopté par le Comité de Pilotage des Opérations
(CPO) en décembre 2010.
Principes d’intervention

                                              1.
     Portée et objet des principes            Principes relatifs aux bénéficiaires
     d’intervention                           et aux niveaux d’intervention

     1.   Les principes d’intervention sont
          destinés à l’usage des personnels   1.1 L’impact le plus large possible,
          de Handicap International qui           positif et mesurable, sur
          contribuent à la conception, à          les conditions de vie des
          la programmation, à l’exécution         bénéficiaires finaux, est au coeur
          et à l’évaluation des initiatives       de nos choix de programmation,
          de toute nature inscrites dans le       de méthodes et d’actions.
          champ d’action de l’organisation.   1.2 Notre action s’adresse en priorité
                                                  aux individus les plus fragiles
     2. Traduisant les caractéristiques           et les plus exposés aux risques,
        essentielles du positionnement            et aux victimes de discrimination
        institutionnel et opérationnel de         et d’exclusion.
        notre organisation, ces principes :   1.3 Nos actions prennent en compte,
        s’appliquent pour la mise en              en termes d’analyse et de
        œuvre du champ d’action ;                 programmation, les questions de
        orientent pratiquement nos choix          genre, d’enfance et de grand âge.
        et modes d’intervention ;             1.4 Nous favorisons la participation
        encadrent l’usage des différentes         des bénéficiaires de nos
10      approches et méthodes utilisées           actions, de leurs familles et
        pour concevoir et conduire nos            communautés, ainsi que les
        activités.                                dynamiques de solidarités
                                                  communautaires.
     Ce document énonce des principes         1.5 Notre engagement se réalise
     concernant les sujets suivants :             en premier lieu au niveau local et
     1. Bénéficiaires et niveaux                  à celui des services, en proximité
        d’intervention                            des populations, groupes et
     2. Modes d’intervention                      personnes concernés. C’est
     3. Coordination, partenariat et              sur cette base, et avec cette
        pérennité                                 légitimité, que nous recherchons
     4. Qualité et impact                         un impact plus grand et plus
     5. Approches et méthodes                     durable en agissant sur les
     6. Usage du droit                            systèmes et les politiques.
     7. Témoignage et plaidoyer
     8. Impartialité
     9. Responsabilité et transparence
2.                                         3.
Principes relatifs aux modes               Principes relatifs à la coordination,
d’intervention                             au partenariat et à la pérennité

2.1 Nous recherchons la mise               3.1 Nous cherchons à coordonner
    en œuvre de solutions                      nos activités avec les acteurs
    contextualisées et réalistes.              impliqués sur le plan local,
    Refusant les démarches                     national et international,
    stéréotypées, nous analysons               afin d’établir des synergies
    les spécificités d’une situation           géographiques, thématiques
    pour identifier, dans le champ du          et techniques. Nous portons
    possible, les actions et le mode           une attention particulière aux
    opératoire les mieux adaptés.              contributions des acteurs locaux.
2.2 Nous prenons en compte les             3.2 Lorsque le contexte et la nature
    enjeux de contiguum Urgence –              des activités le permettent, nous
    Reconstruction – Développement             choisissons de formaliser des
    en adaptant nos modes d’action,            partenariats par des conventions
    nos activités et leur durée aux            précisant les objectifs communs,
    contraintes de chaque situation.           les modalités de mise en œuvre,
2.3 Le principe de différenciation             les rôles et les apports des
    opérationnelle permet d’adapter            partenaires.
    le mode opératoire au contexte et      3.3 Qu’ils soient établis dans un       11
    aux secteurs d’activités mobilisés,        objectif de complémentarité,
    selon des méthodes et un                   d’élargissement de l’impact de
    management spécifiques.                    nos actions, de transmission de
2.4 L’anticipation et la réactivité            compétences ou de développement
    caractérisent nos actions                  des capacités d’acteurs locaux,
    d’urgence, de façon à intervenir           des partenariats bien ciblés et
    le plus vite possible et à l’échelle       réussis constituent un gage de
    de la crise.                               pérennité des processus engagés.
2.5 Nos actions d’urgence ou contre        3.4 Dans le déroulement d’une
    les dangers des mines peuvent              action d’urgence, nous veillons
    être mises en œuvre partout dans           à soutenir les initiatives issues
    le monde, même sans présence               de la solidarité de proximité et
    préalable de l’organisation, et            saisissons les opportunités pour
    sans être obligatoirement suivies          que l’aide apportée permette
    d’un projet de développement.              des améliorations pérennes.
                                           3.5 Dès la conception d’un
                                               programme ou d’un projet, nous
                                               anticipons une stratégie de
                                               sortie, y compris les éventuelles
                                               mesures d’accompagnement ou
                                               de transition nécessaires.
4.                                           5.
     Principes relatifs à la démarche             Principes relatifs aux cadres
     qualité et à l’impact                        conceptuels, approches, références
                                                  et outils méthodologiques

     4.1 La qualité de nos actions s’appuie
         sur :                                    5.1 Notre compréhension globale
            le diagnostic des besoins et              du handicap s’appuie sur le
         leur priorisation ;                          modèle originel du Processus de
            la prise en compte de                     Production du Handicap (PPH).
         l’environnement et des acteurs ;         5.2 Nous concevons et conduisons
            la mobilisation des moyens                nos actions en nous appuyant
         adéquats ;                                   sur nos efforts de capitalisation
            le choix des approches                    méthodologiques dans nos
         opérationnelles ;                            différents secteurs d’intervention.
            la proximité avec les                     Sur cette base, nous élaborons
         bénéficiaires ;                              des standards qui nous sont
            l’évaluation des résultats ;              propres.
            la clarté des processus.              5.3 Nous faisons une lecture et
     4.2 Nous apportons une expertise –               un usage critiques des sources
         savoirs et savoir-faire – enrichie           et référentiels externes, afin
         et actualisée.                               d’en tirer les éléments utiles
12   4.3 Nous nous obligeons à objectiver             et conformes à la mise en
         les résultats de nos actions, et,            œuvre de notre champ d’action,
         au-delà, à mesurer l’impact de               à notre statut d’acteur non
         nos activités sur les bénéficiaires          gouvernemental et aux intérêts
         finaux.                                      de l’organisation.
     4.4 Nous recherchons, par le                 5.4 Nos approches, référentiels
         management des connaissances —               et standards sont portés
         capitalisation, partage des retours          à la connaissance de nos
         d’expérience et innovation — à               interlocuteurs et partenaires.
         améliorer l’efficacité et l’efficience
         de nos actions.
6.                                        7.
Principes relatifs à l’usage du droit     Principes relatifs au témoignage
                                          et au plaidoyer

6.1 Pour appuyer son action,
    Handicap International se réfère      7.1 La légitimité de nos actions
    aux instruments conventionnels            de témoignage et de plaidoyer
    de portée universelle relatifs            s’appuie sur notre expérience de
    aux droits de l’Homme et aux              terrain et notre engagement aux
    éléments du droit international           côtés des populations. Fondées
    humanitaire.                              sur des besoins et sur des faits,
6.2 Pour concevoir et proposer                ces actions doivent pouvoir se
    des mesures d’évolution, nous             révéler utiles aux bénéficiaires de
    prenons en compte les droits et           nos actions. Elles se traduisent
    coutumes du pays d’intervention.          par des initiatives publiques
6.3 Les instruments relatifs aux              ou confidentielles, selon les
    droits de l’Homme et au droit             circonstances.
    humanitaire permettent                7.2 Le plaidoyer est un levier
    d’identifier les discriminations et       complémentaire à notre action
    les violations et servent d’appui         de solidarité. Il s’efforce de
    au témoignage et au plaidoyer.            promouvoir un environnement
                                              politique favorable à
                                              l’amélioration des conditions de      13
                                              vie et à l’exercice des droits de
                                              nos publics bénéficiaires.
                                          7.3 Notre action de plaidoyer s’exerce
                                              de manière directe au niveau
                                              international. Dans nos pays
                                              d’intervention, nous favorisons la
                                              prise de parole des individus et
                                              des organisations locales.
                                          7.4 Notre appui en matière de
                                              plaidoyer s’exerce en conformité
                                              avec notre champ d’action
                                              et avec vigilance à l’égard
                                              des controverses politiques,
                                              culturelles ou religieuses.
8.
                                            Principes relatifs à l’impartialité
     7.5 Nous sommes attentifs et
         vigilants face aux exactions
         et aux violations qui peuvent
         survenir dans l’environnement de   8.1 Dans les pays d’intervention,
         nos programmes. Nous prenons,          notre engagement aux côtés des
         en conséquence, des mesures            populations bénéficiaires s’exerce
         d’information et d’alerte des          en toutes circonstances, sans
         organisations et institutions en       participation aux rapports de
         charge d’assurer la protection         forces politiques existants.
         des populations.                   8.2 Dans les situations de conflit,
     7.6 Dans les situations de conflit,        notre action ne favorise aucune
         les activités de témoignage et         des parties en présence. L’aide
         de plaidoyer sont conduites            que nous apportons est attribuée
         avec précaution, et demeurent          sans discrimination et sans autre
         centrées sur la protection et          considération que les besoins
         l’assistance aux populations et        des personnes affectées, quelles
         aux victimes.                          que soient leur origine et leur
                                                appartenance.

14
9.
Principes relatifs à la responsabilité
et à la transparence

9.1 Handicap International                  Approuvé par le Conseil
    assume ses responsabilités              d’administration fédéral en février
    professionnelles d’organisation         2010, publié dans la Lettre de la
    de solidarité internationale, sur la    Direction de mai 2010.
    base de deux principes :
       « ne pas nuire », soit mesurer
    les conséquences des actes posés
    et ne pas porter préjudice ;
       « ne rien négliger », soit
    rechercher et mobiliser les
    moyens adéquats disponibles.
9.2 Nous mettons en place les
    dispositifs internes permettant
    de mesurer les efforts consentis
    pour respecter les responsabilités
    engagées vis-à-vis des
    populations bénéficiaires.
9.3 Nous condamnons toute forme                                                   15
    d’abus et d’exploitation humaine
    et nous nous assurons que nos
    personnels et nos partenaires
    concourent au respect de la
    dignité des populations et des
    personnes.
9.4 Nous informons avec rigueur les
    différentes parties prenantes de
    notre action : les bénéficiaires, les
    autorités des pays d’intervention,
    l’opinion publique, nos donateurs
    et sympathisants ainsi que
    nos soutiens professionnels et
    institutionnels.
9.5 Nous exposons notre gestion,
    nos méthodes de travail et nos
    résultats aux évaluations et aux
    audits externes des institutions
    et organismes de contrôle et des
    bailleurs de fonds.
Charte

     Guidés par la volonté de promouvoir     handicapées en particulier peuvent
     et de défendre la dignité humaine,      être victimes d’une rupture des
     nous nous reconnaissons dans des        modes traditionnels de solidarité.
     PRINCIPES ÉTHIQUES auxquels             Nous encourageons toute initiative
     notre approche du handicap donne        pouvant renforcer ou contribuer
     un sens particulier :                   à réinventer ces solidarités.
                                             Nous mobilisons nos compétences
       Humanité :                            pour prévenir les causes de
       Nous considérons la situation de      handicap et permettre l’accès aux
       handicap dans une perspective         services essentiels en matière
       de rapprochement et de                d’action d’urgence, de santé, de
       rencontre avec l’autre. En ce         réadaptation, d’action sociale et
       sens, nous favorisons l’accès         économique, et d’appui à la société
       des personnes handicapées à           civile pour satisfaire les besoins
       toutes les dimensions de la vie       des populations qui constituent
       sociale. Notre action correspond      notre raison d’être.
       à une approche globale qui vise
       à la fois à répondre aux besoins      Impartialité et équité :
       spécifiques des personnes et à        Nous défendons l’idée d’égalité
       améliorer l’environnement dans        des chances et nous engageons
       lequel elles évoluent. Respectueux    à délivrer notre aide en adéquation
16     des populations auprès desquelles     avec les besoins identifiés.
       nous intervenons, nous nous           Nous travaillons ainsi au côté
       efforçons dans toutes nos             des personnes handicapées afin
       initiatives, y compris le plaidoyer   de les aider à se voir reconnaître
       et la communication, d’acquérir la    les mêmes droits que toute autre
       meilleure compréhension possible      personne.
       de leurs croyances, leur culture
       et leurs pratiques, et d’établir      Indépendance :
       avec elles des liens de confiance.    Nous revendiquons notre statut
       Intervenant dans un espace            d’ONG, mettant en œuvre notre
       d’interculturalité, nous l’abordons   mission de manière détachée
       avec la volonté d’en nourrir notre    de tout calcul politique et
       action pour l’enrichir.               luttant contre toute tentative
                                             d’instrumentalisation de notre
       Solidarité :                          action ; conscients des contraintes
       Nous concentrons notre                de notre environnement de travail,
       action sur les situations de          nous préservons notre capacité à
       grande vulnérabilité – précarité      décider où, avec qui et avec quels
       socio-économique ou politique,        fonds nous agissons.
       conflits armés, catastrophes
       naturelles ou humaines – dans
       lesquelles les personnes
Engagement :
  Dans la réalisation de nos actions,   Charte adoptée par le Conseil
  nous sommes déterminés à ne pas       d’Administration de la Fédération
  nuire, ne rien négliger et refuser    Handicap International du 19 janvier
  les discriminations. La défense de    2013.
  l’espace et du droit humanitaires,
  le plaidoyer pour les droits des
  personnes handicapées et la lutte
  contre les armes aux conséquences
  humanitaires inacceptables sont des
  causes privilégiées de notre réseau
  fédéral. Nous sommes également
  prêts à recourir au témoignage pour
  alerter sur des faits intolérables
  dont nous pourrions être témoins.

Respectueux des pratiques liées
à notre sphère d’intervention et
déterminés à développer une action
pertinente, concrète, efficace et
innovante qui soit adaptée aux
réalités que nous côtoyons sur le                                              17
terrain, nous nous conformons à la
Mission, au Champ d’action et aux
Principes d’intervention adoptés par
la Fédération Handicap International.
Soucieux de ne pas mettre en danger
nos personnels, nos partenaires et
les populations auprès desquelles
nous intervenons, nous développons
nos activités avec la prudence qui
s’impose, en tenant compte à la fois
des impératifs d’assistance et des
enjeux de protection des travailleurs
humanitaires comme des bénéficiaires.

Par leur adhésion à la présente
Charte, les membres de la
Fédération Handicap International
et leurs personnels s'engagent à
en respecter et en promouvoir les
fondements.
Identité visuelle

     Le logotype

                                             Signature

                                             Baseline

     Le logotype de Handicap International
     est constitué de deux éléments :
       La « signature » Handicap
       International,
       La baseline (Vivre Debout ou
       Co-Prix Nobel de la Paix).

     L’apposition de la baseline à la
     signature n’est pas obligatoire mais
     est vivement encouragée. Elle ne
18   peut, en aucun cas, être remplacée
     par une autre mention.

     Le logotype est immuable. Seule
     la baseline peut être traduite dans
     la langue du pays.

     Contact pour toute question
     relative à ce document :
     champdaction@handicap-
     international.org
Dans la même collection

  PI 01 : Politique de protection
  de l’enfance (2007)
  PI 02 : Politique Genre (2007)
  PI 03 : Protection des bénéficiaires
  contre l’exploitation et les abus
  sexuels (2011)
  PI 04 : Politique et mécanisme
  de prévention et de lutte contre
  la corruption (2012)
  PI 05 : Faire face au risque :
  la politique de sécurité (2012)

Photographie :
© Maksim Seth/Handicap International
                                         19
Mission
Champ d’action
Principes d’intervention
Charte
Identité visuelle

Ce document présente la mission de Handicap International, son champ
d’action, ses principes d’intervention, sa charte et définit son identité visuelle.

RÉSEAU                                      ÉTATS-UNIS
HANDICAP INTERNATIONAL                      6930 Carroll Avenue – Suite 240
                                            Takoma Park, MD 20912
FÉDÉRATION                                  info@handicap-international.us
14, avenue Berthelot
69361 Lyon Cedex 07                         FRANCE
France                                      16, rue Étienne Rognon
contact@handicap-international.org          69363 Lyon Cedex 07
                                            info@handicap-international.fr
ALLEMAGNE
Ganghofer Str. 19                           LUXEMBOURG
80339 München                               140, rue Adolphe-Fischer
kontakt@handicap-international.de           1521 Luxembourg
                                            contact@handicap-international.lu
BELGIQUE
67, rue de Spa                              ROYAUME-UNI
1000 Bruxelles                              27 Broadwall
info@handicap.be                            London SE1 9PL
                                            info@hi-uk.org
CANADA
1819, boulevard René-Lévesque Ouest         SUISSE
Bureau 401                                  Avenue de la Paix 11
Montréal (Québec) H3H 2P5                   1202 Genève
info@handicap-international.ca              contact@handicap-international.ch

www.handicap-international.org
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler