Rapport d'avancement ministériel sur les forêts - CADRE PANCANADIEN SUR LA CROISSANCE PROPRE ET LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES

 
Rapport d'avancement ministériel sur les forêts - CADRE PANCANADIEN SUR LA CROISSANCE PROPRE ET LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES
CADRE PANCANADIEN SUR LA CROISSANCE PROPRE ET LES
CHANGEMENTS CLIMATIQUES

Rapport d’avancement ministériel sur les forêts

                                                                          2018

               Rapport d’avancement ministériel 2018 du Cadre pancanadien sur les forêts | 1
Rapport d'avancement ministériel sur les forêts - CADRE PANCANADIEN SUR LA CROISSANCE PROPRE ET LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES
TABLE DES MATIÈRES

1. Introduction ............................................................................................................................ 3

2. Analyse générale des progrès ................................................................................................ 4

3. Tableau sommaire par mesure .............................................................................................. 9

4. Annexe : Mise à jour détaillée par mesure ......................................................................... 11

        4.1. Augmentation des réserves de carbone : protéger et renforcer
             les puits de carbone................................................................................................. 11

        4.2. Accroître l’utilisation du bois pour la construction ................................................ 16

        4.3. Produire des bioénergies et des bioproduits ......................................................... 20

        4.4. Avancement de l’innovation en pratiques de gestion forestière efficaces
             pour réduire les émissions de gaz à effet de serre ................................................ 28

                      Rapport d’avancement ministériel 2018 du Cadre pancanadien sur les forêts | 2
Rapport d'avancement ministériel sur les forêts - CADRE PANCANADIEN SUR LA CROISSANCE PROPRE ET LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES
INTRODUCTION                                                       engagés à produire des rapports d’avancement annuels sur les
                                                                   mesures du CPC prévues dans leur portefeuille. Ces rapports
Le 9 décembre 2016, le gouvernement fédéral et la plupart          s’inspirent des rapports synthèses annuels sur l’avancement
des gouvernements provinciaux et territoriaux ont adopté le        général du CPC, qui sont présentés aux premiers ministres à la fin
Cadre pancanadien (CPC) sur la croissance propre et les            de l’automne de chaque année.
changements climatiques. Ce cadre constitue le plan
ambitieux du Canada pour la réduction des émissions de gaz         Le secteur forestier relève du troisième pilier, soit les
à effet de serre, pour la création d’une croissance propre et      mesures complémentaires pour réduire les émissions de gaz
d’emplois respectueux de l’environnement ainsi que pour            à effet de serre, et appuie les mesures suivantes :
l’accroissement de la résilience du Canada à l’égard de            1. Augmentation des réserves de carbone : protéger et
l’incidence des changements climatiques.                              renforcer les puits de carbone;
                                                                   2. Accroître l’utilisation du bois pour la construction;
                                                                   3. Produire des bioénergies et des bioproduits;
Le CPC énonce comment le Canada atteindra ou dépassera
                                                                   4. Avancement de l’innovation en pratiques de gestion
son objectif en vertu de l’accord de Paris pour réduire les
                                                                      forestière efficaces pour réduire les émissions de gaz à
émissions de gaz à effet de serre de 30 % en dessous des              effet de serre.
niveaux de 2005 d’ici 2030. Le CPC a été mis sur pied dans le
cadre d’un processus collaboratif des groupes de travail           Trois des mesures du CPC associées aux forêts (1, 3 et 4)
fédéraux, provinciaux et territoriaux, en consultation avec le     relèvent également du portefeuille de l’agriculture.
public et les Autochtones qui seront davantage mobilisés de        L’avancement des mesures liées directement à l’agriculture sera
manière significative au fur et à mesure que le plan sera mis      traité dans le rapport d’étape du CPC des ministres de
en œuvre.                                                          l’agriculture. Il n’y a pas de chevauchement important entre les
                                                                   mesures décrites dans le présent rapport et celles dont il est
Grâce à ce plan, le Canada est en voie d’atteindre son objectif    question dans le rapport des ministres de l’agriculture.
de réduction d’émissions de 2030 grâce à quatre piliers :          Il s’agit du deuxième rapport annuel des ministres des forêts sur
1. Tarification du carbone;                                        le CPC, et il est inspiré du rapport inaugural de l’année dernière.
2. Mesures complémentaires pour réduire les émissions de           Les programmes traités dans le rapport de l’année dernière ont
   gaz à effet de serre;                                           été mis à jour de manière à refléter les progrès tangibles, et de
3. Adaptation et résilience au climat;                             nombreux nouveaux programmes ont été ajoutés. Les futurs
4. Technologies propres et innovation.                             rapports seront davantage axés sur l’obtention de résultats
                                                                   concrets, à l’aide de mesures comme la réduction des émissions
À l’aide du CPC, les gouvernements fédéral, provinciaux et         de gaz à effet de serre et l’augmentation des réserves de
territoriaux se sont engagés à produire chaque année un rapport    carbone. Avec le temps et davantage de résultats, les futurs
d’avancement à l’intention des premiers ministres. Pour répondre   rapports pourraient comprendre des recommandations sur les
à cet engagement, le Conseil canadien des ministres des forêts     politiques et les programmes inspirées des preuves recueillies
(CCMF) ainsi que neuf autres chaires ministérielles se sont        jusqu’à maintenant.

                                          Rapport d’avancement ministériel 2018 du Cadre pancanadien sur les forêts | 3
s’appliquera au secteur forestier; dans les Territoires
ANALYSE GÉNÉRALE DES PROGRÈS                                     du Nord-Ouest, la stratégie de développement de
Au cours de l’année, les gouvernements fédéral,                  l’industrie forestière; en Nouvelle-Écosse, la stratégie
provinciaux et territoriaux ont fait des progrès                 de développement de l’industrie forestière et les plans
tangibles en matière d’initiatives forestières appuyant          visant à améliorer la capacité du modèle de
le cadre pancanadien sur la croissance propre et les             séquestration du carbone forestier; au Québec, la
changements climatiques. Le rapport de cette année               Charte du bois pour augmenter l’utilisation du bois
couvre 65 initiatives discrètes appuyant les objectifs           dans les constructions et la Stratégie de
environnemental et économique, ce qui double                     développement de l’industrie québécoise des produits
pratiquement le nombre d’initiatives déclarées                   forestiers; et en Saskatchewan, la stratégie de
l’année passée. À la révision de ces initiatives,                résilience aux changements climatiques des Prairies.
trois thèmes se sont clairement distingués :                     Tout ce travail est la preuve d’un fort engagement
l’importance des partenariats et de la collaboration; la         dans tout le pays pour promouvoir de nouvelles
nécessité que la science forestière appuie les                   stratégies et politiques visant à contribuer à la
politiques et les mesures; et la volonté d’innover pour          poursuite des objectifs du cadre pancanadien.
favoriser une croissance propre et un avenir à faible
émission de carbone.                                             Les initiatives traitées dans le présent rapport
                                                                 reflètent l’importance des partenariats et de la
En plus des mesures concrètes prises ci-dessous, un              collaboration dans l’atteinte des engagements du CPC.
certain nombre de changements politiques et de                   Ces initiatives comprennent des collaborations entre
stratégies appuient ces objectifs. Notamment : en                plusieurs ordres de gouvernement, des universités et
Alberta, la révision des occasions offertes par les              universitaires, des partenaires de l’industrie, des
activités de crédits compensatoires de carbone et le             représentants autochtones, des organismes à but non
cadre sur l’innovation en matière de changements                 lucratif et des communautés. Le fait de mobiliser un
climatiques et de technologies; en Colombie-                     tel groupe d’intervenants diversifiés permettra
Britannique, la stratégie d’innovation en matière de             d’assurer que les mesures du CPC du Canada appuient
technologies propres pour le secteur forestier de la             les diverses valeurs forestières économiques,
Colombie-Britannique; le cadre de la bioéconomie                 culturelles et spirituelles.
forestière pour le Canada du CCMF; au Nouveau-
Brunswick, la politique sur l’utilisation du bois pour la        Les initiatives fédérales, provinciales et territoriales du
construction des édifices et infrastructures publics             CPC reflètent également la nécessité d’avoir des
(soit la politique privilégiant le bois) et la politique sur     politiques forestières éclairées basées sur des
la biomasse forestière pour la récolte de biomasse               recherches fiables. Les gouvernements continuent
durable; à Terre-Neuve-et-Labrador, la stratégie qui             d’appuyer la science forestière, notamment une

                                         Rapport d’avancement ministériel 2018 du Cadre pancanadien sur les forêts | 4
meilleure collecte de données et de meilleurs                     Le programme de rétablissement de l’habitat du
modèles, dans le but de surveiller les effets des                  caribou de l’Alberta a fait des progrès en matière
changements climatiques et de les prédire selon                    de restauration de l’habitat du caribou, ce qui
différents scénarios. Au bout du compte, cette                     contribuera à la résilience de l’écosystème et à la
recherche aidera les Canadiennes et Canadiens à                    séquestration du carbone. En 2017, le
atténuer les défis posés par les changements                       programme a permis de restaurer 70 km de lignes
climatiques et à s’y adapter.                                      sismiques historiques, qui sont des perturbations
                                                                   linéaires créées lors de la cartographie de
Enfin, ces initiatives reflètent l’investissement continu          réserves de pétrole. On prévoit que 400 km
en innovation forestière et la transition vers une                 seront traités en 2018 et le programme propose
économie faible en carbone. Par exemple, le nombre                 de traiter 800 km en 2019.
d’initiatives liées à la bioénergie et aux bioproduits a
                                                                  Le Fonds du leadership pour une économie à
pratiquement doublé depuis le rapport de 2017,
                                                                   faibles émissions de carbone de 1,4 milliard de
passant de 13 à 24, et les initiatives traitées dans le
                                                                   dollars qui fait partie du Fonds pour une
rapport de l’année dernière ont progressé et atteint
                                                                   économie à faibles émissions de carbone (FEFEC)
de nouveaux jalons. Les utilisations novatrices du bois
                                                                   de 2 milliards de dollars annoncé dans le budget
dans la construction, notamment les bâtiments en
                                                                   fédéral de 2016 et de 2017 a été lancé en
bois de grande hauteur, continuent également à
                                                                   juin 2017, appuyant des mesures provinciales et
croître et à accélérer. Ensemble, ces initiatives
                                                                   territoriales nouvelles et améliorées visant à
favoriseront une culture d’innovation et aideront le
                                                                   réduire les émissions de gaz à effet de serre. L’un
secteur forestier à se développer dans un contexte
                                                                   des secteurs ciblés par le FEFEC est l’amélioration
économique à faible carbone.
                                                                   des puits de carbone et la réduction des
                                                                   émissions de gaz à effet de serre dans le secteur
Les sections suivantes présentent une discussion sur
                                                                   forestier. À la fin de 2017, le FEFEC a annoncé
les résultats concrets produits par certaines initiatives
                                                                   l’appui du Fonds du leadership pour les efforts de
organisées par une mesure du CPC. Voir la liste
                                                                   restauration forestière en Colombie-Britannique,
complète des initiatives en annexe.
                                                                   en Alberta et au Québec, ainsi que pour
                                                                   l’utilisation des résidus de récolte forestière aux
AUGMENTATION DES RÉSERVES DE                                       fins d’énergie au Québec. Le FEFEC a lancé le Défi
CARBONE : PROTÉGER ET RENFORCER LES                                pour une économie à faibles émissions de
PUITS DE CARBONE                                                   carbone de 450 millions de dollars (volet des
                                                                   Champions) en mars 2018 afin d’obtenir des
Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux             propositions pour réduire les émissions de
travailleront de concert pour protéger et améliorer les            carbone ou pour la séquestration de carbone
puits de carbone, y compris dans les forêts, les milieux           d’une vaste gamme de candidats potentiels. Le
humides et les terres agricoles (p. ex. par des mesures            secteur forestier demeure un secteur ciblé et les
sur l’utilisation et la conservation des terres).                  décisions de financement sont attendues à
                                                                   l’automne 2018 et à l’hiver 2019.
   Les arbres poussent en absorbant et en
    emmagasinant du CO2 provenant de                              L’initiative de la Colombie-Britannique sur le
    l’atmosphère, et le carbone est également                      carbone forestier permettra la restauration de
    emmagasiné dans la biomasse morte et le sol.                   300 000 hectares de forêts touchées par des
    L’aménagement durable des forêts est un aspect                 infestations de dendroctone du pin et des
    important de la protection et du renforcement                  incendies. En mars 2018, les gouvernements
    des puits de carbone. Au cours de la dernière                  provincial et fédéral ont conclu une entente de
    année, les gouvernements fédéral, provinciaux et               financement en vertu de laquelle le Fonds pour
    territoriaux ont de plus en plus concentré leurs               une économie à faibles émissions de carbone a
    efforts à la gestion des puits de carbone et à la              fourni 140 M$ pour des investissements
    réduction des émissions de gaz à effet de serre,               admissibles en matière de carbone forestier entre
    par exemple en améliorant la régénération des                  2017-2018 et 2021-2022, en plus de
    forêts après des désastres naturels, des                       l’investissement de 150 M$ annoncé par le
    infestations d’insectes et des feux.                           gouvernement de la Colombie-Britannique en
                                                                   février 2017.

                                       Rapport d’avancement ministériel 2018 du Cadre pancanadien sur les forêts | 5
   L’Ontario continue de faire croître son                     Le Programme de construction verte en bois
    programme de sylviculture. En 2017, plus de 250              (CVBois), une initiative de 39,8 millions de dollars
    000 arbres ont été plantés dans les municipalités            sur quatre ans, a été lancé en octobre 2017 pour
    urbaines de l’Ontario. Dans l’ensemble, environ              appuyer la recherche, le développement,
    24 millions d’arbres ont été plantés depuis 2007,            l’enseignement et les projets de démonstration
    4 000 propriétaires ont reçu de l’aide et plus de            sur le bois qui favorisent l’utilisation du bois dans
    12 000 hectares de nouvelles forêts ont été créés            les projets d’infrastructure à titre de matériau de
    à l’échelle de la province.                                  construction verte. Un appel d’expression
                                                                 d’intérêt pour les projets de démonstration de
   Le Nouveau-Brunswick et le Québec poursuivent
                                                                 bâtiments en bois de grande hauteur a eu lieu à la
    leur combat contre l’épidémie de tordeuse des
                                                                 fin de 2017, et plusieurs projets seront mis en
    bourgeons de l’épinette dans l’Est du Canada. Le
                                                                 œuvre au cours des deux prochaines années. Les
    Nouveau-Brunswick a traité près de
                                                                 appels d’expression d’intérêt pour les bâtiments
    200 000 hectares de populations ciblées en 2018.
                                                                 commerciaux de faible hauteur et les projets de
    Le Québec a traité plus de 350 000 hectares en
                                                                 démonstration de ponts seront lancés à
    2018 sur un total de près de 8,2 millions
                                                                 l’automne 2018.
    d’hectares infestés.
                                                                Des provinces, dont la Colombie-Britannique, le
   La Colombie-Britannique et l’Alberta continuent
                                                                 Québec, l’Ontario et le Nouveau-Brunswick ont
    de lutter contre des infestations de dendroctone
                                                                 fait preuve de leadership public en renouvelant
    du pin dans l’Ouest du Canada par l’intervention
                                                                 récemment leur engagement envers
    précoce et la surveillance, la reforestation et le
                                                                 l’accroissement de l’utilisation du bois et d’autres
    traitement continu des zones affectées pour
                                                                 matières renouvelables à faible intensité de
    limiter les dommages à la santé et à la
                                                                 carbone dans la conception et la construction de
    productivité des forêts.
                                                                 bâtiments municipaux et financés par le
   Les Territoires du Nord-Ouest ont commencé à                 gouvernement.
    travailler sur une stratégie de développement de
                                                                La politique privilégiant le bois du Nouveau-
    l’industrie forestière, établissant la base d’une
                                                                 Brunswick permet l’augmentation de l’utilisation
    industrie forestière florissante.
                                                                 de produits du bois structurels et d’apparence
                                                                 pour la construction et la rénovation de
 ACCROÎTRE L’UTILISATION DU BOIS POUR                            bâtiments financés par les fonds publics.
LA CONSTRUCTION :                                               Outre les programmes gouvernementaux, de
Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux           nombreuses administrations investissent aussi
travailleront ensemble pour encourager l’utilisation             dans des collaborations de recherche sur la
accrue des produits du bois dans la construction, y              construction de bâtiments en bois et l’innovation
compris au moyen de nouveaux codes du bâtiment.                  dans les produits ligneux par l’entremise de
                                                                 FPInnovations, un institut national public-privé de
   Les gouvernements du Canada appuient depuis                  recherche en foresterie.
    longtemps l’utilisation accrue du bois dans la
    construction. L’utilisation de produits du bois
    solide renouvelables dans la construction de
                                                             PRODUIRE DES BIOÉNERGIES ET DES
    bâtiments permet d’emmagasiner du carbone à              BIOPRODUITS :
    long terme et lorsque les produits de bâtiments          Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux
    non renouvelables à forte intensité d’émissions          collaboreront pour cerner les possibilités de produire
    sont remplacés, cela contribue à réduire les             des combustibles renouvelables et des bioproduits,
    émissions de gaz à effet de serre. Un paysage            notamment les combustibles renouvelables à base de
    urbain doté de bâtiments en bois de grande               déchets.
    hauteur et de ponts en bois serait profitable au
    secteur forestier du Canada et permettrait                  L’augmentation de la production de bioénergie et
    d’augmenter les réserves de carbones et la                   de bioproduits contribue à la réduction des
    résilience des communautés en forêt.                         émissions de gaz à effet de serre en réduisant la
                                                                 dépendance à l’utilisation intensive de

                                     Rapport d’avancement ministériel 2018 du Cadre pancanadien sur les forêts | 6
combustibles fossiles. Par exemple, les résidus de           cadre du Forum Innovation Bois. L’initiative
    récolte et les autres résidus ligneux peuvent être           prévoit un ensemble de mesures représentant
    utilisés pour l’énergie à la place des combustibles          des investissements de plus de 827 M$. Plusieurs
    fossiles comme le diesel, alors que les bioproduits          mesures phares visent la production de
    forestiers peuvent remplacer les produits à                  bioénergie et de bioproduits.
    utilisation intensive de combustibles fossiles
                                                                L’Ontario étudie certains projets qui visent à
    comme l’acier et le plastique.
                                                                 remplacer une centrale énergétique au diesel par
   Les gouvernements fédéral, provinciaux et                    des installations alimentées par des bioproduits.
    territoriaux ciblent les communautés qui
    dépendent des combustibles fossiles pour leur
    appui pour une bioénergie propre. Par exemple,
                                                             AVANCEMENT DE L’INNOVATION EN
    le budget fédéral de 2017 prévoyait 55 millions          PRATIQUES DE GESTION FORESTIÈRE
    de dollars pour le volet Biothermie du                   EFFICACES POUR RÉDUIRE LES ÉMISSIONS
    programme Énergie propre pour les collectivités          DE GAZ À EFFET DE SERRE
    rurales et éloignées (EPCRE), pour faciliter la          Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux
    transition du chauffage aux combustibles fossiles        collaboreront à renforcer l’innovation en vue de faire
    à la biothermie. Le programme EPCRE a sollicité          progresser les pratiques de gestion efficace des GES
    des propositions des communautés rurales et              dans les secteurs des forêts et de l’agriculture.
    éloignées au printemps de 2018. Le volet
    Biothermie prévoit l’approbation et le                      Trouver de nouvelles façons de récolter et
    financement d’environ 25 communautés pour                    d’utiliser la fibre ligneuse pour réduire les
    entreprendre des projets pour cette phase de                 émissions provenant de la forêt et des opérations
    financement. La plupart de ces projets se                    forestières ainsi que maximiser la valeur dérivée
    dérouleront sur plusieurs années, mais il est                du bois sont devenus essentiels pour atténuer les
    prévu que certains d’entre eux se terminent cette            changements climatiques et transformer
    année. L’EPCRE offrira d’autres cycles de                    l’industrie forestière canadienne en une
    financement au cours de sa durée de vie de                   économie à faibles émissions de carbone. Dans le
    six ans.                                                     même ordre d’idées, l’investissement dans des
   Les administrations investissent en recherche,               solutions novatrices pour cerner davantage de
    développement et commercialisation                           pratiques de gestion forestière efficaces pour
    d’innovations permettant l’utilisation du bois,              réduire les émissions de gaz à effet de serre
    pour contribuer à faire du Canada un marché                  permet de faire des forêts de meilleurs puits de
    concurrentiel pour les bioproduits de pointe, dont           carbone tout en faisant progresser la
    les biocombustibles. Par exemple, la stratégie               transformation économique et la compétitivité de
    énergétique de biomasse du Yukon, approuvée                  l’industrie forestière.
    en 2016, a financé en 2017-2018 certaines                   Le CCMF a lancé son cadre de la bioéconomie
    Premières Nations pour qu’elles explorent les                forestière pour le Canada en 2017. Le cadre
    possibilités de biomasse. La politique du                    présente une approche intégrée en vue
    Nouveau-Brunswick sur la biomasse forestière                 d’atteindre les objectifs en matière d’atténuation
    continue de progresser, et trois projets à grande            des changements climatiques et de favoriser
    échelle sont actuellement à l’étude pour la                  l’innovation à long terme dans le secteur
    production de bioénergie ou de bioproduits.                  forestier, ce qui confirme l’engagement des
    Terre-Neuve-et-Labrador évalue actuellement la               gouvernements fédéral, provinciaux et
    possibilité de convertir des bâtiments                       territoriaux de travailler en partenariat avec les
    gouvernementaux au chauffage à la biomasse, ce               communautés forestières et les intervenants de
    qui réduira leur dépendance aux combustibles                 l’industrie, notamment en mobilisant de façon
    fossiles.                                                    continue les Autochtones, afin de trouver
   Le gouvernement du Québec a dévoilé la                       ensemble des solutions durables.
    Stratégie de développement de l’industrie                   Au bout du compte, les mesures fédérales,
    québécoise des produits forestiers 2018-2023,                provinciales et territoriales visant à appuyer les
    conformément à son engagement pris dans le                   pratiques de gestion forestière durable,

                                     Rapport d’avancement ministériel 2018 du Cadre pancanadien sur les forêts | 7
l’innovation et la transformation présentent de
nombreux avantages d’atténuation des
changements climatiques, améliorant la façon
dont les Canadiennes et les Canadiens relèvent
les défis et répondent aux occasions que les
changements climatiques représentent pour le
secteur forestier.

                                Rapport d’avancement ministériel 2018 du Cadre pancanadien sur les forêts | 8
TABLEAU SOMMAIRE PAR MESURE

    COMPÉTENCE                                                          ACTIVITÉ
            MESURE DU CPC : Augmentation des réserves de carbone : protéger et renforcer les puits de carbone
 Fédérale                Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone de 2 milliards de dollars
 Alberta                 Croissance forestière améliorée et reforestation à la suite de perturbations naturelles historiques
                         dans les forêts publiques
 Alberta                 Stratégie de l’Alberta contre le dendroctone du pin
 Alberta                 Planification du cadre pour l’utilisation des terres de l’Alberta
 Alberta                 Programme de rétablissement de l’habitat du caribou
 Colombie-               Initiative sur le carbone forestier
 Britannique
 Nouveau-Brunswick       Stratégie d’intervention préventive contre la tordeuse des bourgeons de l’épinette
 Québec                  Fonds du Leadership pour une économie à faibles émissions de carbone
 Québec                  Stratégie de production de bois du Québec
 Québec                  Traitements de la tordeuse des bourgeons de l’épinette en terres privées et publiques
                           MESURE DU CPC : Accroître l’utilisation du bois pour la construction
Multiples               Investissements dans la recherche de FPInnovations
Fédérale                Programme de construction verte en bois (CVBois)
Colombie-Britannique Accroître l’utilisation de matériaux renouvelables et à faibles émissions de carbone dans tous les
                     projets d’infrastructure du secteur public.
Colombie-Britannique Programme privilégiant le bois Investissement innovation forestière
Terre-Neuve-et-         Initiative d’utilisation du bois, dans le cadre du programme Atlantique WOODWORKS!
Labrador
Nouvelle-Écosse         Appui renouvelé pour l’initiative Atlantique Woodworks
Québec                  Programme de démonstration de construction en bois
Québec                  Charte du bois
                              MESURE DU CPC : Produire des bioénergies et des bioproduits
 Fédérale                Programme Énergie propre pour réduire la dépendance au diesel dans les communautés
                         éloignées
 Alberta                 Projets de bioénergie et de bioproduits de l’industrie forestière
 Alberta                 Programme de production de bioénergie
 Alberta                 Système de crédits compensatoires de carbone de l’Alberta – production de crédits
                         compensatoires
 Nouveau-Brunswick       Conférence BIOCON Atlantique 2018
 Terre-Neuve-et-         Initiative de faisabilité de conversion de biomasse pour les bâtiments gouvernementaux
 Labrador
 Nouvelle-Écosse         Développement de solutions de chauffage à l’énergie ligneuse pour les bâtiments
                         gouvernementaux.
 Ontario                 Initiative de durabilité communautaire de la Première Nation de Whitesand
 Ontario                 Développement de l’usine de granules de bois de 150 000 tonnes métriques de la Première
                         Nation de Wikwemikong à l’aide de la biomasse forestière de Nairn.

                                          Rapport d’avancement ministériel 2018 du Cadre pancanadien sur les forêts | 9
COMPÉTENCE                                                          ACTIVITÉ
Ontario                Développement de l’usine de granules de bois de 60 000 tonnes métriques de Wawasum Group
                       Ltd à l’aide de la biomasse forestière de la communauté autochtone de Sand Point.
Ontario                Commercialisation d’Haliburton BioChar de production de carbone organique provenant de
                       produits de fibre ligneuse
Ontario                Développement d’un système de chauffage centralisé au bois pour le centre-ville d’Haliburton
Ontario                Ajout de sécheuses à la biomasse ainsi que production électrique et agrandissement de
                       l’installation de granules de bois KD Quality Pellets qui produit 200 000 tonnes chaque année.
Québec                 Forum Innovation Bois
Québec                 Stratégie de développement de l’industrie québécoise des produits forestiers 2018-2023
Québec                 Plateforme Innovation
Québec                 Programme d’innovation forestière
Québec                 Appui aux initiatives novatrices dans les usines de pâtes et papiers
Québec                 Programme de biomasse forestière résiduelle
Québec                 Crédit d’impôt pour la production d’huile pyrolytique à base de biomasse forestière résiduelle
Québec                 Mesures fiscales pour favoriser la production des biocarburants au Québec
Yukon                  Stratégie sur l’énergie de biomasse
MESURE DU CPC : Avancement de l’innovation en pratiques de gestion forestière efficaces pour réduire les émissions de
                                              gaz à effet de serre
Alberta                Programme de réduction des émissions de l’Alberta
Alberta                Innovation Alberta - Alberta Bioavenir
Alberta                Programme de bioénergie d’Innovation Alberta
Alberta                Crédits d’impôt à l’investissement en capital
Alberta                Alberta - Partenariats émergents sur l’énergie propre
Saskatchewan           Planification de la gestion des forêts
Saskatchewan           Évaluation de la vulnérabilité aux changements climatiques en fonction du cadre d’AFD du CCMF
Manitoba               Évaluation des réserves de carbone dans les milieux humides forestiers

                                      Rapport d’avancement ministériel 2018 du Cadre pancanadien sur les forêts | 10
ANNEXE : MISE À JOUR DÉTAILLÉE PAR MESURE
 MESURE DU CPC : Augmentation des réserves de carbone : protéger et renforcer les puits
                                    de carbone
                                                                                                                                 DATE DE
COMPÉTENCE                ACTIVITÉ                    STATUT/ACCOMPLISSEMENTS               PROCHAINES ÉTAPES – CIBLES
                                                                                                                                FIN/CIBLE
Fédérale     Fonds pour une économie à faibles      Lancement du Fonds pour une            Ententes de financement             Le budget
             émissions de carbone de                économie à faibles émissions de        bilatérales complètes en vertu du   de 2017
             2 milliards de dollars                 carbone par Environnement et           Défi du leadership avec les         précisait
                                                    Changements climatiques Canada         activités de projet en cours.       que le
             Annoncé dans le budget fédéral de      en juin 2017, avec un appel de                                             FEFEC serait
             2016 et 2017 pour appuyer les          propositions initiales des             Évaluation des propositions du      actif
             nouvelles mesures provinciales et      gouvernements provinciaux et           Défi pour une économie à faibles    pendant
             territoriales pour réduire les         territoriaux pour le Fonds du          émissions de carbone, pour          cinq ans,
             émissions, l’accent étant mis sur      leadership (1,4 G$).                   lesquelles les décisions sont       jusqu’en
             les nouvelles mesures de                                                      prévues pour l’automne 2018 et      2021-2022.
             réductions croissantes tout en         À la fin de 2017, le FEFEC a           l’hiver 2019. Ententes de
             considérant la rentabilité.            annoncé l’appui du Fonds du            financement en place et activités
                                                    leadership pour les efforts de         de projet en cours.
             L’un des secteurs ciblés est           restauration forestière en
             l’amélioration des puits de carbone    Colombie-Britannique, en Alberta
             et la réduction des émissions de       et au Québec, ainsi que pour
             gaz à effet de serre dans le secteur   l’utilisation des résidus de récolte
             forestier.                             forestière aux fins d’énergie au
                                                    Québec.

                                                    Le gouvernement fédéral a mis en
                                                    place des ententes de
                                                    financements bilatérales avec de
                                                    nombreux gouvernements
                                                    provinciaux et territoriaux pour les
                                                    projets approuvés.

                                                    Le FEFEC a lancé le Défi pour une
                                                    économie à faibles émissions de
                                                    carbone de 450 millions de dollars
                                                    (volet des Champions) en
                                                    mars 2018 afin d’obtenir des
                                                    propositions d’une vaste gamme
                                                    de candidats potentiels. Le secteur
                                                    forestier demeure un secteur ciblé.
Alberta      Croissance forestière améliorée et     Les activités de mise en œuvre         Nombre d’hectares à traiter         Fin du
             reforestation à la suite de            visent des traitements de              proposé pour 2019-2020 : 3 450      projet
             perturbations naturelles               plantation initiale en 2019-2020.      ha (sujet à changement selon les    prévue en
             historiques dans les forêts                                                   facteurs opérationnels).            2021-2022
             publiques                              Le programme a pour objectif de
                                                    traiter environ 8 600 ha par la
             Une somme de 20 millions de            plantation de 12,1 millions de
             dollars sera affectée au projet,       plants d’ici 2022.
             dont la moitié proviendra du Fonds
             pour une économie à faibles
             émissions de carbone (Fonds du
             leadership).

             Le programme favorise les
             interventions d’aménagement dans
             les aires de perturbations
             naturelles, et la plantation accrue

                                                       Rapport d’avancement ministériel 2018 du Cadre pancanadien sur les forêts | 11
de conifères contribue à la
          restauration des conifères dans les
          forêts, ce qui contribue à une
          séquestration de carbone accrue.
Alberta   Stratégie de l’Alberta contre le         Traitements de contrôle de            En cours                         En cours
          dendroctone du pin                       niveau * (arbre unique)
                                                                                         Août 2018 à août 2019 : il est
          Stratégie de l’Alberta destinée à        Août 2017 à août 2018 :               prévu de traiter un nombre
          réduire l’étendue et l’impact du         92 275 arbres traités par le          équivalent au nombre d’arbres
          dendroctone du pin. On observe           gouvernement provincial               traités en 2017.
          une réduction considérable de la
          capacité à emmagasiner le carbone        *Tous les arbres traités sont
          chez les peuplements infestés par        abattus et brûlés.
          le dendroctone du pin. Ce
          programme préventif vise à réduire
          et à ralentir les impacts du
          dendroctone du pin et sa
          progression possible vers l’est.

Alberta   Planification du cadre pour              1 360 390 hectares de nouvelles       Développement en cours des       En cours
          l’utilisation des terres de l’Alberta    aires protégées ont été ajoutés en    plans régionaux non complétés.
                                                   Alberta en 2018 dans la région
          Le cadre pour l’utilisation des          boréale :
          terres établit une nouvelle
          démarche concernant la gestion              Parc provincial Kazan Wildland
          des terres provinciales et des               (570 822 hectares de nouvelles
          ressources naturelles en vue                 aires protégées pour un total
          d’atteindre les objectifs                    de 659 397 hectares)
          environnementaux, économiques               Parc provincial Richardson
          et sociaux à long terme de                   (264 727 hectares de nouvelles
          l’Alberta. Ce programme définit              aires protégées pour un total
          sept nouvelles régions d’utilisation         de 312 068 hectares)
          du territoire et nécessite la mise en       Parc provincial Dillon River
          œuvre d’un plan régional pour                (191 545 hectares)
          chacune d’elles. Actuellement,              Parc provincial Birch River
          deux plans sur sept ont été                  (331 832 hectares)
          approuvés.                                  Agrandissement du parc
                                                       provincial Birch Mountains
          Les plans régionaux dictent les              (ajout de 1 563 hectares)
          stratégies d’utilisation du territoire
          qui auront une influence sur les         Ensemble, les aires protégées et de
          puits de carbone de la province; ils     conservation et l’aménagement
          définissent de nouvelles aires           durable des terres forestières
          protégées et de conservation et ils      devraient produire des réductions
          mettent l’accent sur la nécessité        d’émissions de carbone plus
          d’entretenir un secteur forestier        importantes que celles qui auraient
          vivant.                                  été générées par une de ces
                                                   mesures seulement.

                                                       Rapport d’avancement ministériel 2018 du Cadre pancanadien sur les forêts | 12
Alberta       Programme de rétablissement de          Restauration de lignes sismiques        Mise en œuvre continue du           En cours
              l’habitat du caribou                    historiques (perturbations              programme.
                                                      linéaires)
              L’objectif du programme est                                                     Traitement actuel proposé :
              d’appuyer la stratégie de                   70 km traités en 2017              800 km en 2019
              rétablissement de la population             400 km traités en 2018
              boréale du caribou des bois et la
              stratégie de rétablissement de la
              population des montagnes du Sud
              du caribou des bois, en fournissant
              du financement pour les activités
              admissibles. Le programme est
              structuré autour de projets qui
              sont composés d’activités
              admissibles visant l’objectif du
              programme, notamment :
              planification, surveillance,
              évaluation, production de rapports
              sur la planification de la gestion de
              l’accès, collecte de connaissances
              traditionnelles, etc. Surveillance,
              évaluation et production de
              rapports, Surveillance, évaluation
              et production de rapports – ceci
              comprend des activités qui servent
              à mesurer, faire le suivi et signaler
              des activités de projet et les
              conditions de l’habitat du caribou à
              des fins de gestion de projets et
              d’évaluation des résultats.
              Le programme est géré par
              l’association de l’amélioration de la
              ressource forestière de l’Alberta.
Colombie-     Initiative sur le carbone forestier                                             En 2018-2019 et pour les années     2021-2022
Britannique   Lancée au début de 2017, cette          Pour 2017-2018, les activités de        subséquentes, le gouvernement
              stratégie expose les initiatives        l’initiative sur le carbone forestier   provincial continuera de mettre
              actuelles et prévues par le             ont été offertes par                    en œuvre des activités de
              ministère des Forêts, des Terres, de    deux partenaires principaux, soit       l’initiative sur le carbone
              l’Exploitation des Ressources           « Forests for Tomorrow » (Les           forestier selon le financement
              naturelles et du Développement          Forêts de demain) et la « Forest        fourni par le Fonds du leadership
              rural (FLNRO) visant à gérer le         Enhancement Society of BC »             du FEFEC (réhabilitation,
              carbone forestier et à améliorer la     (Société d’amélioration des forêts      fertilisation, utilisation,
              durabilité des forêts, des              de la Colombie-Britannique). Les        reforestation, investissements
              communautés et de l’industrie de        activités admissibles de l’initiative   dans des solutions au brûlage des
              la Colombie-Britannique, tout en        sur le carbone forestier à la Société   résidus ligneux et augmentation
              atténuant les effets des                d’amélioration des forêts               de la séquestration de carbone).
              changements climatiques.                comprennent plusieurs projets de
                                                      plantation, de réhabilitation, de
              Cette initiative est également axée     fertilisation et d’utilisation. Les
              sur l’augmentation de l’utilisation     activités admissibles à La Forêt de
              des résidus forestiers et sur la        demain comprennent des activités
              réduction du brûlage des résidus        d’augmentation graduelle de la
              de débroussaillage afin de réduire      fertilisation et de la réhabilitation
              les émissions.                          provinciales.

                                                      Au début de 2017, la
                                                      Colombie-Britannique s’est
                                                      engagée à donner environ
                                                      150 millions de dollars pour
                                                      appuyer la mise en œuvre de

                                                          Rapport d’avancement ministériel 2018 du Cadre pancanadien sur les forêts | 13
l’initiative sur le carbone forestier,
                                                    prouvant ainsi son appui au cadre
                                                    pancanadien sur les changements
                                                    climatiques et l’énergie propre.

                                                    À la fin de 2017, le FEFEC a
                                                    annoncé un appui de 140 millions
                                                    de dollars dans le cadre du Fonds
                                                    du leadership. En mars 2018,
                                                    l’entente entre la province de la
                                                    Colombie-Britannique et le
                                                    gouvernement du Canada a été
                                                    finalisée, ce qui signifie qu’au total,
                                                    un financement de 290 millions de
                                                    dollars sera mis à la disposition des
                                                    investissements admissibles pour
                                                    le carbone forestier, de 2017-2018
                                                    à 2021-2022.
Nouveau-    Stratégie d’intervention                Environ 200 000 hectares de               Continuer les interventions         2025
Brunswick   préventive contre la tordeuse des       populations ciblées au                    préventives ciblées, par exemple
            bourgeons de l’épinette                 Nouveau-Brunswick ont été traités         par des efforts de surveillance
                                                    en 2018.                                  intensive dans toute la région de
            Les gouvernements fédéral et                                                      l’Atlantique, des recherches
            provincial, l’industrie ainsi que les                                             appliquées, des communications,
            universités ont renouvelé un                                                      la science citoyenne et le
            partenariat de financement de                                                     traitement des populations
            cinq ans (2018-2022) pour                                                         ciblées au Nouveau-Brunswick.
            continuer les interventions
            préventives ciblées contre les
            infestations de tordeuse des
            bourgeons de l’épinette dans le
            Canada Atlantique. L’objectif de la
            stratégie est de protéger les
            habitats forestiers, la séquestration
            du carbone forestier et l’économie
            forestière des impacts d’une
            infestation.
Québec      Fonds du Leadership pour une            Trois types de superficies ont été        1) Remettre en production les       Le projet se
            économie à faibles émissions de         identifiés :                              secteurs identifiés à la            terminera
            carbone                                 1) remise en production 0de forêts        planification 2020. Planifier et    en mars
            Ce fonds du Gouvernement Fédéral        dans le contexte de l’épidémie de         remettre en production les          2022.
            permet aux provinces et aux             la tordeuse des bourgeons de              secteurs 2021.
            territoires de livrer leurs             l’épinette dans les régions               2) Commander les plants à
            engagements visant à réduire leurs      Gaspésie et Bas-Saint-Laurent             remettre en production en 2020
            émissions de gaz à effet de serre        La planification des secteurs à          d’ici fin 2018; planifier et
            (GES). Le Gouvernement du               remettre en production en 2020 a          remettre en production les
            Québec (coordonné par le                été réalisée et les plants                secteurs 2021.
            MDELCC) a obtenu un financement         commandés.                                3) augmentation de la
            50 M$ sur 5 ans qui vise                2) augmentation de la productivité        productivité des forêts de
            l’accroissement des puits de            des forêts de pessières à mousses         pessières à mousses et à
            carbone par le boisement et le          et à éricacées                            éricacées.
            reboisement de superficies              La planification des secteurs à
            additionnelles à sa programmation       remettre en production en 2020            Remettre en production les
            régulière. Le financement est           est en cours.                             secteurs identifiés à la
            réparti moitié-moitié entre la forêt    3) boisement de friches en forêt          planification 2020. Planifier et
            privée et publique.                     privée                                    remettre en production les
                                                    La planification des secteurs à           secteurs 2021.
                                                    remettre en production en 2020 a

                                                       Rapport d’avancement ministériel 2018 du Cadre pancanadien sur les forêts | 14
été réalisée et les plants
                                                 commandés.
Québec   Stratégie de production de bois du      La stratégie de production de bois   Une fois lancées, les mesures        2019
         Québec                                  du Québec sera lancée en             appropriées seront mises en
         L’objectif fondamental de cette         décembre 2018. Elle est              œuvre.
         stratégie est de produire plus de       actuellement à l’étape des
         bois ayant les caractéristiques         consultations publiques.             Commencer l’évaluation de la
         désirées, à un prix concurrentiel et                                         contribution supplémentaire
         basé sur un investissement                                                   potentielle du secteur forestier
         profitable. L’objectif consiste à :                                          afin d’atteindre la cible de
         aider à atteindre les cibles                                                 réduction des gaz à effet de serre
         d’atténuation des changements                                                du Québec (2019).
         climatiques du Québec en
         augmentant la séquestration de
         carbone dans les forêts et les
         produits forestiers. - Prendre en
         considération différentes solutions
         pour améliorer la contribution du
         secteur forestier à l’atteinte des
         cibles d’atténuation des
         changements climatiques. (En
         cours)
Québec   Traitements de la tordeuse des          L’estimation des dommages causés     La cartographie de la défoliation    Les
         bourgeons de l’épinette en terres       par l’épidémie a été réalisée.       annuelle causée par la TBE sera      arrosages
         privées et publiques                    La planification des arrosages en    réalisée.                            auront lieu
                                                 petite forêt privée a eu lieu.       Les arrosages en petite forêt        jusqu’à la
         L’objectif des arrosages est de         Les arrosages sur terres publiques   privée débuteront en 2018.           fin de
         réduire les pertes de productivité      se sont poursuivis (débutés en       Les arrosages sur terres             l’épidémie.
         et de réduire la mortalité sur le       2009).                               publiques se poursuivront.
         territoire touché par l’épidémie de     Quantifier les premières émissions
         TBE en comparaison avec des             de CO2 évitées.
         territoires de référence non traités.

                                                    Rapport d’avancement ministériel 2018 du Cadre pancanadien sur les forêts | 15
MESURE DU CPC : Accroître l’utilisation du bois pour la construction
                                                                                                                                  DATE DE
COMPÉTENCE                 ACTIVITÉ                    STATUT/ACCOMPLISSEMENTS               PROCHAINES ÉTAPES – CIBLES
                                                                                                                                 FIN/CIBLE

Multiples    Investissements dans la recherche de Voici des exemples pour lesquels le D’ici mars 2018, la Colombie-           2021
             FPInnovations                           gouvernement appuie la recherche de Britannique mettra en œuvre ses
                                                     FPInnovations :                        composantes et concepts de
             Dans le cadre d’ententes de coûts                                              ponts dans le cadre de projets de
             partagés, les gouvernements fédéral Le ministère des Forêts, des Terres, de démonstration de constructions
             et provincial investissent chaque       l’Exploitation des Ressources          de ponts réelles et appuiera la
             année dans la recherche de              naturelles et du Développement rural mise en œuvre de ces concepts
             FPInnovations en gestion et durabilité de la Colombie-Britannique a appuyé sur un ou plusieurs ponts de
             forestières, recherche qui est axée sur la recherche de FPInnovations en       démonstration en 2018-2019.
             la conception, l’ingénierie et la       choisissant le bois pour ses bâtiments
             fourniture de structures et de          et ses ponts. Les projets actuellement Québec continuera la mise en
             composantes en bois de grande taille financés dans le cadre de l’entente de œuvre de projets de
             pour la construction.                   coûts partagés incluent celui portant FPInnovations en collaboration
                                                     sur les nouveaux matériaux de          avec ses partenaires en
                                                     construction à base de biomatériaux 2018-2019.
                                                     (complété en 2016) et celui sur les
                                                     ponts de prochaine génération en bois
                                                     (actuellement dans sa 2e année).

                                                    En mars 2017, le ministère des Forêts,
                                                    de la Faune et des Parcs du Québec a
                                                    également annoncé l’allocation de
                                                    fonds à FPInnovations pour un total
                                                    de 4 M$ sur quatre ans pour la
                                                    continuation de son programme de
                                                    recherche collaborative nationale.
Fédérale     Programme de construction verte en Le gouvernement fédéral a annoncé le Plusieurs projets de bâtiments de Activités de
             bois (CVBois)                          programme en octobre 2017 et            grande hauteur débuteront au financement pour
                                                    l’appel d’expression d’intérêt pour des cours des deux prochaines     quatre ans
             Le budget de 2017 prévoit une somme bâtiments de démonstration de              années.                       jusqu’en
             de 39,8 millions de dollars pour       grande hauteur s’est terminé en                                       2021-2022
             appuyer les projets et activités qui   décembre 2017. Les négociations         Il y aura un processus de
             favorisent l’augmentation de           d’ententes de projet de                 sélection pour les projets de
             l’utilisation du bois comme matériau démonstration de bâtiments de             démonstration de bâtiments
             de substitution de construction verte. grande hauteur sont prévues             commerciaux de faible hauteur
             Le programme CVBois appuie la          pour 2018, et les appels d’expression et de ponts.
             transition du Canada à une industrie d’intérêt pour les projets de
             de la construction qui accorde une     démonstration de bâtiments              Mise en œuvre d’un programme
             plus grande place au bois en finançant commerciaux de faible hauteur et de de formation et d’enseignement
             des projets qui encouragent ce qui     ponts seront lancés à l’automne 2018. avancé, outils de conception et
             suit :                                                                         produits d’information prévus
                                                                                            en 2018-2020.
              une adoption et une
                commercialisation accrues des
                produits à base de bois dans la
                construction d’édifices en bois de
                grande hauteur, de ponts en bois
                d’œuvre et de bâtiments
                commerciaux de faible hauteur
                novateurs;
              la reproduction des bâtiments à
                base de bois non traditionnels et
                des ponts en bois d’œuvre
                novateurs éprouvés;

                                                        Rapport d’avancement ministériel 2018 du Cadre pancanadien sur les forêts | 16
MESURE DU CPC : Accroître l’utilisation du bois pour la construction
                                                                                                                                     DATE DE
COMPÉTENCE                   ACTIVITÉ                       STATUT/ACCOMPLISSEMENTS             PROCHAINES ÉTAPES – CIBLES
                                                                                                                                    FIN/CIBLE

               des recherches qui viennent
                combler le manque de
                renseignements techniques
                nécessaires pour faciliter les
                révisions du Code national du
                bâtiment du Canada (CNBC) de 2020
                et de 2025 afin d’autoriser des
                bâtiments en bois de grande
                hauteur au-delà de la limite actuelle
                de 6 étages.

Colombie-     Accroître l’utilisation de matériaux      Utilisation de matériaux à faibles     Obtenir l’opinion des partenaires Une ou plusieurs
Britannique   renouvelables et à faibles émissions      émissions de carbone et                de l’industrie sur le matériel    politiques seront
              de carbone dans tous les projets          renouvelables dans les projets         d’orientation préliminaire.       choisies pour être
              d’infrastructure du secteur public        d’infrastructures du secteur public.                                     mises en œuvre,
                                                                                               Définir et évaluer les solutions pour favoriser une
              Nouveaux projets conformes à la           Actuellement en cours de définition et politiques afin d’appuyer         utilisation accrue
              politique gouvernementale existante,      d’évaluation des solutions politiques l’utilisation accrue de bois de la du bois de la
              notamment :                               et de la rédaction de                  Colombie-Britannique.             Colombie-
              - Certification LEED Or exigée pour les   recommandations.                                                         Britannique dans
              nouvelles installations du secteur        Matériel d’orientation préliminaire    Concevoir le cadre en             les nouveaux
              public;                                   mis au point.                          collaboration avec des            projets
              - The Greenhouse Gas Reduction                                                   intervenants gouvernementaux, y d’infrastructures
              Targets Act/Carbon Neutral                La stratégie a été publiée le 25 juin  compris le ministère des Forêts, du secteur public
              Government Regulation                     2018. Les détails restent à confirmer. des Terres, de l’Exploitation des d’ici 2018.
              - Initiative Wood First (qui comprend                                            ressources naturelles et
              la Wood First Act et le Programme Le                                             Développement rural.              Lancement prévu
              bois d’abord)                                                                                                      au cours de
                                                                                                                                 l’année financière
              Dans le cadre de la stratégie                                                                                      2019-2020.
              d’approvisionnement adoptée en juin
              2018 par la C.-B., le gouvernement
              s’engage à créer un cadre d’évaluation
              du cycle de vie qui permettra de
              mesurer et de rendre compte des
              émissions de carbone incluses dans
              (certains) matériaux de construction
              utilisés dans les projets
              d’immobilisations d’infrastructures.
Colombie-     Programme privilégiant le bois       En cours                                    68 M$ des ventes totales de bois Fin du programme
Britannique   Investissement innovation forestière                                             en Colombie-Britannique pour d’ici 2020
                                                                                               les marchés de la construction
              Le Programme Le bois d’abord                                                     non résidentielle et résidentielle
              d’Investissement innovation forestière                                           pour les bâtiments à étages et à
              est axé sur l’augmentation de                                                    logements seront attribués aux
              l’utilisation du bois dans la province                                           interventions du programme
              en plaçant le bois au rang de matériau                                           d’ici 2018-2019.
              de construction favori dans les divers
              usages du bois pour la conception et
              la construction de bâtiments, et sur
              l’appui de l’innovation dans la
              fabrication.
Terre-Neuve- Initiative d’utilisation du bois, dans le Financement promis au programme         Appuyer des initiatives de       En cours
et-Labrador cadre du programme Atlantique              Atlantique WoodWORKS!                   Atlantique WoodWORKS!
             WoodWORKS!

                                                            Rapport d’avancement ministériel 2018 du Cadre pancanadien sur les forêts | 17
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler