1414-1818 La grande ee-Guerre Guerre

1414-1818 La grande ee-Guerre Guerre

14 14- -18 18 La grande La grande e e- -Guerre Guerre 9.04.14 - 1 Débat Technofutur TIC Conférence e-Commerce 2 avril 2014 Dominique Michel CEO de Comeos

Contenu • Comment fonctionne un webshop? • Les trois options • Les handicaps concurrentiels • L’avenir en chiffres 9.04.14 - 2 • L’avenir en chiffres

2014 : situation Pure players: Classic retail: Integrated, omnichannel 9.04.14 - 3 Pure players: clicks only Classic retail: bricks only omnichannel multichannel, hybrid,… (e-) commerce

En ligne : le commerçant assume une partie des tâches du client • Magasin physique • Magasin virtuel 28.09.10 - 4 Commerce classique • Magasin physique • Le client se rend au magasin • Le client prend le produit • Le client paie • Le client emporte le produit • Service après-vente dans le magasin Commerce en ligne • Magasin virtuel • Le client visite le site internet • Le client fait un choix, le commerçant prend le produit • Paiement à distance • Le commerçant fournit le produit • Service après-vente : à distance

Comment fonctionne un webshop ? Après- Définition de l’assortiment Marketing Plates-formes de paiement Gestion des stocks Picking Logistique « Last Mile » Point d’enlèvement Reprise Remboursement Traitement des réclamations 28.09.10 - 5 Création webshop Produit Client Paiement Livraison Après- vente Développement Hébergement Maintenance l’assortiment Prix Taxes

Création webshop Produit Développement Hébergement Maintenance Assortiment Prix Taxes Belgique Étranger Option 1 : les opérations restent en Belgique 28.09.10 - 6 Client Paiement Livraison Après-vente Taxes Marketing Plates-formes de paiement Stock Picking Logistique Last mile Point d’enlèvement Reprise Remboursement Réclamations

Création webshop Produit Assortiment Prix Taxes Belgique Étranger Développement Hébergement Maintenance Option 2: les opérations principales se délocalisent vers l’étranger 28.09.10 - 7 Client Paiement Livraison Naverkoop Marketing Plates-formes de paiement Last mile Point d’enlèvement Reprise Remboursement Réclamations Stocks Picking Logistique délocaliser

Création webshop Produit Belgique Étranger Développement Hébergement Maintenance Assortiment Prix Taxes Option 3 : plus d’opérations en Belgique

Pourquoi sommes-nous poussés vers l’option 3 ? Les handicaps concurrentiels Création webshop •Coût salarial Produit •Sécurité des produits Client •Taxes et accises •Taux TVA Paiement •Plate- forme de paiement en ligne Livraison •Parcel Delivery •Sécurité en ligne Après- vente •Obligation de reprise •Règlement alternatif des litiges 9.04.14 - 9

Coût salarial : 20% plus élevé que dans les pays voisins Ensemble du processus : de la création du webshop à la distribution et au service après-vente Création webshop Client Produit Paiement Livraison Après-vente 9.04.14 - 10 • Coût salarial : • Pression fiscale sur les salaires et cotisations sociales élevées : coûts dans le commerce en Belgique 20% plus élevés que dans les pays voisins 100 euros reçus par le tra- vailleur coûtent à l’employeur dans le commerce : B: 196 FR: 157 D: 182 NL: 181

Produits : 2 poids, 2 mesures Sécurité des produits • Plus d’obligations que les concurrents étrangers.

• Plus d’obligations que les concurrents étrangers. Création webshop Client Produit Paiement Livraison Après-vente 28.09.10 - 11 • Plus d’obligations que les concurrents étrangers. Les sites web belges doivent renseigner plus d’informations (valeur SAR Gsm), détenir une licence (produits phytopharmaceutiques), ou d’abord faire enregistrer leurs produits (matériaux de construction) • Plus d’obligations que les concurrents étrangers. Les sites web belges doivent renseigner plus d’informations (valeur SAR Gsm), détenir une licence (produits phytopharmaceutiques), ou d’abord faire enregistrer leurs produits (matériaux de construction) TOUTE obligation supplé- mentaire pour le com- merçant = différence à la caisse

Lutte inégale en matière de prix Clients • Taux TVA : • Plus élevé en Belgique Création webshop Produit Client Paiement Livraison Après-vente B NL FR D LUX 9.04.14 - 12 • Plus élevé en Belgique • Pas de contrôle • A partir d’un seuil donné, le commerçant étranger doit facturer le taux de TVA de son client belge. Ces seuils varient entre chaque pays et aucun contrôle n’est effectué.

• Taxes et accises • Les sites étrangers opérant en Belgique sont peu contrôlés quant au paiement des taxes environnementales (emballages,…) et des accises. TV : Belgique 1090 euros Luxembourg 1035 euros 21 21 20 19 15

Être payé coûte trop cher Paiement • Plate-forme de paiement en ligne Création webshop Cllient Produit Paiement Livraison Après-vente 28.09.10 - 13 • Plate-forme de paiement en ligne • Besoin d’une plate-forme de paiement transparente et inspirant la confiance, telle qu’elle existe aux Pays-Bas (iDeal)

Livré plus rapidement à partir d’Amsterdam qu’à partir de Courtrai ? Logistique • Flexibilité sociale • Chez nous, le travail après 20 h 00 et avant 06 h 00 est considéré comme travail Création webshop Client Produit Paiement Livraison Après-vente 28.09.10 - 14 • Chez nous, le travail après 20 h 00 et avant 06 h 00 est considéré comme travail de nuit.

Cela constitue un frein aux livraisons rapides : les commerçants ne peuvent répondre correctement à la demande des clients. • Parcel Delivery • La livraison des colis doit être moins coûteuse, plus transparente, plus flexible et de meilleure qualité • Sécurité en ligne • Phishing, fraude à la carte de crédit, piratage de magasins en ligne : peu ou pas de suivi.

Obligation de reprise : règles inégales Service après-vente • Obligation de reprise Création webshop Client Produit Paiement Livraison Après-vente 28.09.10 - 15 • Obligation de reprise • Système trop complexe de reprise des biens usagés, le commerçant n’ayant ni l’article ni l’argent. Notre législation est une des plus strictes d’Europe et il n’y a pas de contrôle en dehors des frontières.

Que représente l’e-commerce aujourd’hui en Belgique ? 5 % du chiffre d’affaires total 28.09.10 - 16 Investissement webshop = 1 magasin physique Amortissement : 6 ans contre 3 ans pour magasin physique Environ 40.000 webshops 100 nouveaux webshops/ mois

CA du commerce de détail en Belgique 2013 2014 2015 2016 2017 2018 Sans impact e-commerce (mia euro) 87,13 89,30 91,54 93,82 96,17 98,57 Avec impact e-commerce (mia euro) 87,30 89,65 92,07 94,56 97,11 99,73 CA e-commerce (mia euro) 4,89 5,62 6,46 7,43 8,55 9,83 Part de marché e-commerce 5,60% 6,27% 7,02% 7,86% 8,55% 9,86% Part de marché e-tailers (1) opérant à l’étranger 37,3% 42,1% 47,6% 53,7% 60,7% 68,6% Part de marché e-tailers opérant à l’étranger (mia 1,82 2,37 3,08 4,00 5,19 6,74 28.09.10 - 17 Part de marché e-tailers opérant à l’étranger (mia euro) 1,82 2,37 3,08 4,00 5,19 6,74 Part de marché e-tailers (2) opérant en Belgique 62,7% 57,9% 52,4% 46,3% 39,3% 31,4% Part de marché e-tailers opérant en Belgique (mia euro) 3,07 3,25 3,39 3,44 3,36 3,09 Impact sur l’emploi -6.453 -8.302 -10.680 -13.739 -17.676 -22.739 (1): e-tailer opérant à l’étranger = commerçant qui réalise l’essentiel de la valeur ajoutée à l’étranger.

(2) e-tailer opérant en Belgique = commerçant qui réalise l’essentiel de la valeur ajoutée en Belgique.

14-18: 36.197 emplois menacés 2014 2018 E-commerce : % du CA total 5% 9,86% (le niveau du R.U. aujourd’hui) 28.09.10 - 18 total aujourd’hui) Activités réalisées à l’étranger 33% 68,6% Emplois perdus 22.739 Emplois indirects perdus 13.458 Total emplois perdus 36.197

14-18: les 3 scénarios Rien ne change: 36.197 emplois Belgique au niveau des pays voisins Belgique : centre européen de 28.09.10 - 19 Trois scénarios emplois perdus européen de l’e-commerce L’e-commerce rend le commerce délocalisable : à subir ou à saisir ?

Exploiter nos atouts : Multilinguisme Productivité Paysage commercial fort Profil logistique  à condition de s’attaquer au Faisons de la Belgique le centre européen de l’e-commerce S’attaquer à nos faiblesses : Réduire le coût salarial de 20%, moderniser le marché de l’emploi.

Lancer de nouvelles formations La TVA doit être ramenée au niveau des pays voisins 28.09.10 - 20 Profil logistique  à condition de s’attaquer au problème de la mobilité !

La TVA doit être ramenée au niveau des pays voisins Des mesures d’accompagnement qui stimulent et protègent le commerce en ligne : • Protéger les commerçants et les clients contre la cybercriminalité • Rester au niveau des pays voisins en matière d’environnement, de fiscalité, d’obligations,...

Contact: Contact: Pieter Van Bastelaere Pieter Van Bastelaere E E- -commerce Advisor commerce Advisor 0497 476 545 0497 476 545 pvb@comeos.be pvb@comeos.be