365 jours au coeur de la Fondation Accor

 
365 jours au coeur de la Fondation Accor
Rapport d’activité 2009

365 jours
    au cœur de la Fondation Accor
365 jours au coeur de la Fondation Accor
365 jours au coeur de la Fondation Accor
Sommaire

La Fondation Accor                                      6
Panorama 2009                                           8
Repères                                                 9
Territoires d’engagement                                10
Donner à tous les moyens d’aller plus loin              12
Voyage à travers le monde                               14
La Fondation en Asie-Pacifique                          16
La Fondation en Amérique                                22
La Fondation en Afrique                                 26
La Fondation en Europe                                  30
Une culture de solidarité qui s’inscrit dans la durée   36
Une Fondation généreuse                                 38
365 jours au coeur de la Fondation Accor
“entre
        Tisser des liens
             les cultures
         en accompagnant
       le développement
    des personnes
  et leur intégration
dans la communauté.
                     ”

 ”
La générosité et l’ouverture à l’autre font partie de la culture
de notre Groupe depuis toujours.
Je suis heureux que ces valeurs aient pu se concrétiser fin 2008 avec la création de la Fondation
d’entreprise Accor. Née de la volonté du Groupe de donner encore plus d’élan, de force et d’écho
à notre politique de solidarité, la Fondation pilote, coordonne et démultiplie l’ensemble
des initiatives de nos collaborateurs à travers le monde.

Accueillir, s’ouvrir à l’autre et à la communauté font partie intégrante de notre métier d’hôtelier.
Cette attention apportée à nos hôtes au quotidien se prolonge naturellement au-delà de nos hôtels.
Ainsi, la Fondation permet à l’ensemble de nos collaborateurs d’agir de façon responsable et solidaire
avec les femmes et les hommes que nous côtoyons, tout en contribuant à la valorisation
de leur savoir-faire. En un mot, tisser des liens entre les cultures.

Ce rapport d’activité atteste de la richesse et de la diversité de notre engagement.

Il illustre aussi les avancées auxquelles nous contribuons, grâce à nos soutiens sur le terrain. Autant
d’actions solidaires qui constituent l’une des plus grandes fiertés de notre entreprise depuis un an,
avec plus d’une trentaine de programmes soutenus dans 19 pays répartis sur les 5 continents,
et rassemblant 2 000 collaborateurs. Des forces vives, généreuses et impliquées, aux quatre coins
du globe : pour la sauvegarde de la sculpture sur pierre en France, pour l’insertion économique
de familles par la culture du riz et le tissage traditionnel de vêtements en Thaïlande, pour
le développement de la filière des œillets au Mexique, pour la formation à l’entreprenariat de jeunes
étudiants défavorisés en Italie… des actions que nous avons poursuivies, initiées ou réalisées
en synergie avec des ONG ou des associations partenaires.

Je tiens personnellement à remercier tous les collaborateurs pour leur engagement, tout en
souhaitant que cette belle aventure se poursuive et qu’elle puisse, pour longtemps encore,
symboliser nos valeurs.

Gilles C. Pélisson
Président-directeur général de Accor
Président du Conseil d’Administration de la Fondation Accor

                                                                                   Rapport d’activité 2009 – Fondation Accor – 5
L
                                         a générosité
                                         et la solidarité
                                         font partie
                                         de la culture
                                du Groupe depuis
                                toujours. Ces valeurs
                                se sont concrétisées
                                à travers la création
                                de la Fondation
                                d’entreprise Accor
                                lancée fin 2008.

                                  L’ambition de cette
                                  Fondation ?
                                 Soutenir et faire
                                 grandir les actions
                                de solidarité initiées
                               par les collaborateurs
                              du Groupe. Véritable
                             plate-forme internationale,
                           la Fondation propose aux
                         collaborateurs une expertise
                        ainsi qu’un soutien financier
                       pour aller plus loin dans leur
                     engagement auprès d’associations
                   d’intérêt général.

                Le challenge ?
              Tisser des liens entre les cultures tout
           en accompagnant le développement
         des personnes et leur intégration dans
      la communauté. D’ambitieux projets
   ont déjà vu le jour aux quatre coins
du globe et généré la fierté des équipes.
La Fondation ACCOR

Un CONSEIL D’ADMINISTRATION, un Comité des Sages, une équipe permanente

         Le Conseil d’Administration*                                                Le Comité des Sages

         I l donne les orientations stratégiques de la Fondation, vote les projets
           supérieurs à 20 000 euros et s’assure de leur mise en œuvre
         opérationnelle. Présidé par Gilles Pélisson, il est composé
                                                                                     P   résidé par les Co-présidents fondateurs du Groupe, Paul Dubrule
                                                                                         et Gérard Pélisson, il est le garant de la bonne gouvernance
                                                                                     de la Fondation et du respect des valeurs Accor. Il est consulté
         de 10 représentants des sociétés fondatrices et de leurs salariés,          pour tous les projets de grande envergure.
         et de 5 personnalités extérieures qualifiées. Il se réunit au minimum
         une fois par an.                                                            Paul Dubrule
                                                                                     Co-président fondateur de Accor
         Les 7 représentants des sociétés fondatrices                                Gérard Pélisson
         Gilles Pélisson                                                             Co-président fondateur de Accor
         Président-directeur général de Accor
                                                                                     John Du Monceau
         Président du CA de la Fondation Accor
                                                                                     Ancien Directeur général de Accor Services
         Franck Pruvost
         Directeur général Etap Hotel et hotelF1 France                              Georges Le Mener
                                                                                     Ancien Directeur général de Accor en Amérique du Nord
         Serge Ragozin (dans le Groupe jusqu’au 31/12/2009)
         Directeur général de Accor Services monde                                   Claude Moscheni
         Trésorier du CA de la Fondation                                             Ancien Directeur général de l’hôtellerie affaires et loisirs de Accor
         Patrick Scicard
         Président du Directoire de Lenôtre                                          Le Conseil d’Administration s’appuie
         Tijania Thépegnier
         Directeur des Ressources humaines de Accor Hospitality Maroc
                                                                                     sur une équipe permanente
         Peter Verhoeven
         Directeur général de Accor Hospitality Allemagne
         Armelle Volkringer
                                                                                     L ’équipe permanente travaille en collaboration avec un Comité
                                                                                       d’Experts régionaux. Elle est à l’entière disposition des collaborateurs
                                                                                     pour les accompagner dans leurs projets solidaires.
         Directeur de la Communication et des Relations extérieures de Accor         Contact : fondation@accor.com
         Secrétaire du CA de la Fondation
                                                                                     Marie-Caroline Bizet
         Les 3 représentants des salariés                                            Déléguée générale Fondation
         Philippe Gobet                                                              Christine de Longevialle
         Directeur de l’École Lenôtre                                                Responsable de projet Fondation
         Tamara Leylavergne
         Directeur du Pôle Politique sociale de Accor Services France
         Patrick Ollivier
         Directeur général des Ressources humaines de Accor
         Les 5 personnalités extérieures qualifiées                                  “
                                                                                     La Fondation permet à l’ensemble de nos collaborateurs
                                                                                     d’agir de façon responsable et solidaire avec les femmes
                                                                                     et les hommes que nous côtoyons, tout en contribuant

                                                                                                                                                     ”
         Nikos Aliagas
         Journaliste-animateur télévision                                            à la valorisation de leur savoir-faire.
         Sonny Anderson                                                                                                            Gilles Pélisson
         Entraîneur, footballeur
         Claude Beau †                                                               * Composition du Conseil d’Administration pour l’exercice 2009.
         Vice-présidente du Tribunal de grande instance de Paris                        Les évolutions de statuts, inhérentes entre autres au projet de séparation des métiers,
                                                                                        pourraient entraîner des modifications pour le prochain exercice.
         Ambroise Martin
         Docteur d’État ès sciences
         Pierre-Jean Rey
         Photographe humanitaire
                                                                                                                           Rapport d’activité 2009 – Fondation Accor – 7
Panorama 2009

Les premiers pas de la Fondation
                                                     Indépendante, la Fondation fonctionne avec un budget pluriannuel alloué par
                                                       le Groupe. Elle soutient les initiatives de collaborateurs engagés. Au cœur du dispositif,

   L
                                                         ils sont les véritables porteurs des projets et les ambassadeurs de l’Esprit Accor.
             a Fondation a un an                           La Fondation d’un Groupe socialement responsable
             et déjà de nombreux                            La Fondation concrétise la volonté du Groupe d’engager et de soutenir
                                                             les collaborateurs du monde entier dans leurs actions de solidarité.
             projets à son actif.                             Solidarité, proximité, formation, culture… autant d’actions de générosité
                                                               portées désormais par des partenariats encadrés et pérennes.
             Après son lancement en
                                                               Les collaborateurs, première force de la Fondation
   octobre 2008, elle soutient plus                            L’équipe permanente les accompagne pour mener à bien leurs projets.
   d’une trentaine d’actions à travers                         Pour ce faire, l’équipe s’appuie sur des « experts régionaux », des collaborateurs
                                                               ayant une bonne connaissance culturelle et économique de la zone
   le monde et mobilise plus                                   géographique à laquelle ils sont rattachés.
   de 2 000 collaborateurs                                       Agir là où le Groupe est présent
                                                                Basée en France, la Fondation soutient les projets issus des pays où le Groupe
   sur le terrain.                                              est présent. De Limoges en France aux bidonvilles de São Paulo, de Hyderâbâd
                                                               en Inde au village de Xiaolizhuang dans la province du Henan en Chine,
                                                             en passant par le Cameroun, Amsterdam et la Région de Victoria en Australie…
                                                            Où qu’ils travaillent, les collaborateurs peuvent s’impliquer dans un projet valorisant
                                                          les savoir-faire locaux, œuvrer pour la formation et l’insertion de jeunes en difficulté,
                                                        contribuer au rayonnement de la culture des pays et prendre part à des actions humanitaires
                                                     ou des actions d’urgence… Des territoires d’engagement qui se déclinent
                                                   et s’adaptent aux besoins de chaque pays.

                              La répartition du budget par territoire d’engagement                          Budget alloué aux projets

                                                                     Formation                                     Exercice 2009 :
                                                                     et insertion
                                                                     269 990 euros

                                                                                                     915 406
                                  Savoir-faire
                                         local

                                                                                                          euros
                                   162 200 euros

                                 Humanitaire                              Culture
                                  et urgence                              et patrimoine
                                   78 716 euros                           404 500 euros
Octobre 2008                                                    REPÈRES
                                                                       date de création

                                                                                                                        5
                                                                     5 millions d’euros
                                                                                                                   continents et
                                                                                                                                    19
                                                                                                                                pays concernés
                                                                         alloués sur 5 ans

La répartition des projets soutenus par zone géographique                                 2 000
                                                                                                                                  33
                                                                                   collaborateurs déjà impliqués
                  Asie-Pacifique

                                   Amérique

                                                        Australie
                                              Afrique
      Europe

                                                                                                                               projets soutenus

     16           6                6          4         1

Un engagement de proximité à travers le monde

 Savoir-faire local
 Formation et insertion
 Culture et patrimoine
 Humanitaire et urgence
                                                                                                            Rapport d’activité 2009 – Fondation Accor – 9
Territoires D’ENGAGEMENT

Tisser des liens

  L
            a Fondation
            s’engage aux côtés
            de ses collaborateurs en
                                                   Soutenir les initiatives valorisant
            leur permettant soit un                         les savoir-faire, la culture
  coup de pouce, soit un engagement                                et le patrimoine local.
  plus durable dans leurs actions               L’objectif : favoriser le développement économique local,
  d’intérêt général. Les projets soutenus              autonomiser des communautés défavorisées ou exclues
                                                              par l’apprentissage de savoir-faire traditionnels, sauvegarder
  doivent s’inscrire dans l’un des quatre                                                        des métiers en voie de disparition.
  territoires d’engagement choisis par la
  Fondation. Quatre axes qui illustrent
  la générosité du Groupe et qui
  insufflent l’Esprit Accor aux quatre
  coins du globe, au bénéfice des
  communautés qui l’entourent.              C ult u
  Parce que la proximité est au                       re
                                                              et
  cœur des projets soutenus                                           pa           Participer au rayonnement
  par la Fondation.                                                          tr       de la culture des pays
                                                                                         où le Groupe est présent.
                                                                               im

                                                                                                L’objectif : faciliter l’accès à la culture,
                                                                                                  promouvoir le dialogue social
                                                                                     oin

                                                                                                    par la création, favoriser
                                                                                                     la transmission des techniques
                                                                                           e

                                                                                                       artistiques.
s e r t io            n
                                                                                 ti n
                                                                           n e
                                                                        io
                                                                   at
                                                               m

                              al

                                                    r
                                                 Fo
                           lo c
                       e
                  ir
                   f   a
             i r -
    a v o
  S
                 Accompagner des jeunes
         en difficulté, âgés de 15 à 30 ans.
     L’objectif : améliorer l’accès au marché du travail
              par l’éducation, favoriser l’insertion sociale
            par la création de projets économiques viables.

H u m a n it a ir e &
                                        u          Aider les populations en grande précarité
                                         rg

                                                    et soutenir les actions d’urgence.
                                              enc

                                                       L’objectif : répondre aux premiers besoins
                                                        des populations en grande pauvreté ou victimes
                                                         de catastrophes naturelles.
                                                 e

                                                                                     Rapport d’activité 2009 – Fondation Accor – 11
Donner à tous les moyens d’ALLER PLUS LOIN

La Fondation, comment ça marche ?
                                  Rencontre avec Marie-Caroline Bizet, Déléguée générale de la Fondation Accor
                                        Pourquoi les projets soutenus par la Fondation sont-ils portés par les collaborateurs ?
                                          L’ambition de la Fondation est de tisser des liens entre les cultures. Qui serait plus
                                             à même que les collaborateurs, en prise directe avec le terrain, de connaître les besoins
                                               des communautés locales ? Beaucoup de collaborateurs s’investissent déjà au sein
                                                d’associations. C’est une réelle opportunité pour eux de pouvoir faire appel
                                                  à la Fondation car elle leur donne la possibilité d’aller plus loin dans leur engagement,
                                                    d’avancer plus vite et de pérenniser leurs actions.

  L
                                                     Comment s’opère la sélection des projets ?
            ’originalité de                          Pour être éligible, un projet doit répondre à trois critères : impliquer un
                                                      ou plusieurs collaborateurs du Groupe dans l’action mise en œuvre par
            la Fondation réside dans                  une association à but non lucratif ou une ONG ; s’inscrire dans l’un des quatre
                                                       territoires d’engagement de la Fondation ; être réalisé localement en collaboration
            le fait que les projets                    étroite avec les équipes du Groupe présentes sur le terrain. Après avoir
            soutenus proviennent de                    été « ausculté » sous tous ses aspects par l’équipe dédiée de la Fondation,
                                                       et avec l’appui des experts régionaux, le projet est présélectionné. S’il est inférieur
  collaborateurs du Groupe fortement                   à 20 000 euros, le projet est ensuite présenté en Comité de Sélection, qui se réunit
  engagés. En effet, chaque                           tous les 3 mois. S’il est égal ou supérieur à 20 000 euros, il est alors présenté
                                                      au Conseil d’Administration, qui siège, au minimum, une fois par an.
  collaborateur, impliqué localement,                 Comment les projets retenus se concrétisent-ils sur le terrain ?
  avec son hôtel, par exemple, ou à                  C’est toute la raison d’être de la Fondation : faire en sorte que la générosité
                                                    des collaborateurs s’incarne dans une multitude de projets, que les actions
  titre personnel dans une action                 soient les plus sécurisées possible pour en garantir l’impact. Une fois validés,
  de solidarité, peut demander                  les projets sont accompagnés par la Fondation dans le suivi, le contrôle de la réalisation,
                                              la bonne gestion des fonds perçus…
  l’appui financier et technique
  de la Fondation pour
  aller plus loin dans
  son engagement                                   En un clic, donnez des ailes
  sur le terrain.                                  à votre générosité !
                                                   Véritable plate-forme d’information, le site Internet
                                                   de la Fondation présente les territoires d’engagement
                                                   et les projets soutenus par les ambassadeurs de l’Esprit
                                                   Accor. Il délivre également toutes les informations utiles
                                                   pour soumettre un projet par e-mail, fax ou courrier.
                                                   Si un collaborateur a un projet qui lui tient à cœur,
                                                   il peut se connecter sur le site www.fondation-accor.com,
                                                   télécharger une fiche projet et solliciter la Fondation !
Le saviez-vous ?
ZOOM SUR…
                                                                                         20
                                                                                                            Plus d’une vingtaine
                                                                                                            d’experts régionaux
L’expert régional :                                                                                         ont déjà été recensés.

un maillon essentiel du dispositif                                                      Leur nombre varie selon l’accroissement
                                                                                        des projets soutenus. Ils se répartissent sur
Issu du territoire concerné par le projet ou y ayant travaillé                          différentes régions : France, Europe du Nord-
pendant plusieurs années, l’expert sert de relais « information                         Centre-Est, Europe du Sud, Afrique, Moyen-
et conseil » entre la Fondation et les collaborateurs locaux.                           Orient, Amérique du Nord, Amérique latine,
                                                                                        Inde, Asie-Pacifique et Chine.
Ayant une bonne connaissance du domaine associatif
et de l’environnement local, il identifie les actions susceptibles
d’intéresser la Fondation, les expertise et livre ensuite
ses recommandations.
L’objectif ?
Vérifier la qualité du travail de l’association ou de l’ONG
pressentie et s’assurer que les initiatives répondent
à des besoins précis. Coordinateur de terrain, il a pour mission
de s’impliquer auprès des collaborateurs dans le suivi opérationnel
des projets en cours et ainsi de garantir l’efficacité de l’aide apportée
par la Fondation aux actions de solidarité.

                                                     Sur le terrain avec… Julien Cartigny,
                                                     Assistant de Direction Sofitel Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMOA)

                   « Les collaborateurs des hôtels ibis, Mercure et Sofitel d’Alger accompagnaient depuis plusieurs
                   années déjà l’ONG Entraide Populaire Familiale* basée à Alger quand la Directrice générale de
                   Sofitel EMOA, Dominique Colliat, a eu l’idée d’y associer la Fondation. C’est à cette occasion
                   que j’ai tout naturellement commencé à jouer un rôle de coordinateur sur ce projet. Cela
                   m’a permis de me familiariser avec le fonctionnement de la Fondation et de tisser des liens
                   entre les collaborateurs présents en Algérie. J’ai pu ainsi contribuer à accroître la chaîne des
                   bénévoles impliqués. Participer à la cérémonie d’inauguration des travaux de réhabilitation
                   soutenus par la Fondation m’a permis de rencontrer physiquement les familles des jeunes
                   adultes, le personnel d’encadrement et tous les bénévoles. Cela m’a conforté dans mon envie
                   de poursuivre mon engagement et de développer de nouveaux projets au Moyen-Orient. »
                   * Cette ONG a pour but de promouvoir et de développer l’éducation et l’insertion socioprofessionnelle d’handicapés
                   issus de familles à très faibles revenus. La Fondation contribue notamment à la réfection d’un centre psychopédagogique.

                                                                                                                                    Rapport d’activité 2009 – Fondation Accor – 13
“    Je souhaite
                   que demain les
                  collaborateurs
                 soient de plus
                en plus
              nombreux
            à solliciter
          la Fondation pour
        qu’elle les accompagne
     dans leurs actions
  de générosité.
                 ”
Armelle Volkringer
Voyage À TRAVERS LE MONDE

Regard sur un an d’engagement

D
          epuis sa création à l’automne 2008, la Fondation a déjà soutenu 33 projets
          dans 19 pays, et plus de 2 000 collaborateurs se sont impliqués. Pour partager cette
          première année d’existence féconde en actions, riche en émotions et solidaire par les liens tissés
          de par le monde, un événement a été organisé et relayé dans l’ensemble du Groupe.
Retour sur une semaine placée sous le signe de la générosité, avec Armelle Volkringer,
Directrice de la Communication et des Relations extérieures de Accor
et Secrétaire du CA de la Fondation.

Pourquoi avoir initié une semaine anniversaire à l’occasion des 1 an
de la Fondation ?
Au terme de cette première année, nous avons souhaité rendre hommage             Action d’urgence : Haïti
aux femmes et aux hommes du Groupe en saluant leur implication et leur
formidable engagement dans leurs initiatives de générosité. Nous voulions        Quand il y a urgence, la Fondation Accor
également faire découvrir à tous les collaborateurs les premières actions        répond présente ! Aux côtés de la Croix-Rouge
soutenues dans les domaines d’intervention de la Fondation.                      française, le Groupe et la Fondation
                                                                                 se sont ainsi mobilisés pour venir en aide
Une semaine pour tisser des liens en interne, en quelque sorte…
                                                                                 à la population haïtienne victime du violent
Oui, cette semaine était placée sous le signe du partage. Nous voulions
créer de la proximité entre les collaborateurs du Groupe, leur permettre         séisme de janvier 2010. Véritable
de découvrir plus en détail l’ensemble des projets soutenus et surtout           coordinateur des actions pour le Groupe,
de rencontrer celles et ceux qui agissent sur le terrain avec le soutien         la Fondation a débloqué un fonds d’urgence
de la Fondation. Au programme : des conférences « retour d’expériences »         de 50 000 euros pour l’achat de kits
animées par des porteurs de projets, des présentations d’associations,           d’hygiène et de couvertures,
une exposition de photos noir et blanc pour faire toucher du doigt la réalité    l’approvisionnement en eau potable
du terrain et de l’action partout dans le monde où la Fondation soutient         et la construction d’abris ; elle a également
des projets…                                                                     créé une page Internet dédiée aux dons
Quel souhait formulez-vous pour demain ?                                         en ligne pour ses collaborateurs en France.
Nous pouvons être fiers de ce premier très beau bilan ! Mais je suis persuadée
                                                                                 De nombreuses initiatives de collaborateurs
que ce n’est qu’un début… Je souhaite que demain, les collaborateurs soient
de plus en plus nombreux à solliciter la Fondation pour qu’elle les accompagne   Accor, à travers les marques, les sièges
dans leurs actions de générosité. Obtenir une aide pour soutenir un projet       et les pays, se sont développées.
qui leur tient à cœur : je pense que les collaborateurs sauront saisir cette     Accor Services France, par exemple,
formidable opportunité ! Rendez-vous donc dans un an avec, je l’espère,          a organisé une vaste campagne de collectes
encore plus de liens tissés aux quatre coins du monde !                          de Ticket Restaurant® auprès de ses clients,
                                                                                 prospects et collaborateurs pour
                                                                                 la Croix-Rouge française.

                                                                                          Rapport d’activité 2009 – Fondation Accor – 15
ARTISANAT TRADITIONNEL
                                  Permettre à des artisans de vivre
                                   de leur savoir-faire local
                                     (travail du bois, tissage à la
                                      main, peinture sur soie…) et
                                        de retrouver ainsi une place
                                         sociale et économique

                                               Territoire d’engagement :
                                                savoir-faire local.
                                                 Pays : Inde.
                                                 Porteur de projet* :
                                                 Ashwin Shirali,
                                                 Directeur RH Accor Inde.
                                                 Structure bénéficiaire :
                                                 Dastkar. Partenaire officiel
                                                 du gouvernement, elle
                                                 accompagne les artisans
                                                 (plus de 14 millions en Inde)
                                                 dans leur formation et
                                                leur recherche de débouchés
                                                commerciaux.
                                               Projet : dispenser une formation
                                              technique et commerciale
                                              auprès de 2 000 artisans
                                             (hommes et femmes) répartis
                                            dans 14 provinces indiennes.
                                           Le projet se déroule sur trois ans et
                                          comporte trois étapes : formations
                                         ciblées pour adapter les produits à la
                                        demande nationale et internationale ;
                                      formations commerciales et marketing ;
                                     études de marché et expositions tests
                                    à Dehli et Bombay.

                               Les « plus » Accor
                              Dès la fin 2010, l’exposition des produits
                            dans les hôtels du Groupe, en Inde, contribuera
                          directement au rayonnement de l’art indien
                        traditionnel.

                   Le saviez-vous ?
                 En hindi, dastkar signifie “artisan”.

    * Le porteur de projet désigne ici la personne ou le groupe de personnes ayant fait
  une demande de soutien auprès de la Fondation. La réalisation du programme implique
souvent plusieurs collaborateurs du Groupe.
La Fondation EN ASIE-PACIFIQUE

Développer la production locale et l’indépendance financière

          L
                      a Fondation soutient de nombreuses actions mises en place
                      par les collaborateurs du Groupe pour valoriser
                      les savoir-faire locaux et assurer ainsi
                      aux communautés leur autonomie financière.
           MALLIKA SEWING
           Réintégrer peu à peu des femmes
           veuves et séropositives dans la vie
           active et leur permettre à terme
           d’accéder à une autonomie financière

           Territoire d’engagement :
           savoir-faire local.
           Pays : Inde.
           Porteur de projet : Pavithran Nambiar,
           Directeur général des deux établissements
           Novotel à Hyderâbâd. 1 000 collaborateurs
           indiens aident financièrement et techniquement.
           Structure bénéficiaire : Nireekshana. ONG
           locale créée en 1992 par un couple de médecins
           indiens de renom, elle offre des services
           complets (clinique, conseil, éducation,
           nourriture, logement) à 700 familles désocialisées
           et touchées par le sida.
           Projet : proposer à 60 veuves séropositives
           (âgées de 24 ans en moyenne) suivies par l’ONG
           une formation aux métiers traditionnels
           de tissage de la soie, de la peinture au henné,
           de création de bijoux, afin qu’elles puissent
                                                                           “ C’est une grande fierté pour nous
                                                                qu’une entreprise de la taille de Accor ait l’envie
                                                                           et le cœur de soutenir une initiative
                                                                                 aussi authentique que la nôtre.
                                                                                                                                        ”
           se réinsérer dans une vie économique et sociale.

           Les « plus » Accor
                                                                                                                   Pavithran Nambiar,
           Les équipes Accor ont participé à la rénovation
                                                                        Directeur général des deux établissements Novotel à Hyderâbâd
           des bureaux de l’ONG (peinture, mise en place
           de l’air conditionné…).

                                                                                               Rapport d’activité 2009 – Fondation Accor – 17
CRÉATION D’UNE ENTREPRISE
                                                                   SOCIALE
                                                                   Former et autonomiser des femmes
                                                                   en créant une unité de production
                                                                   et en soutenant la commercialisation
                                                                   de sacs « éco-friendly »

                                                                   Territoire d’engagement :
                                                                   formation et insertion.
                                                                   Pays : Chine.
                                                                   Porteur de projet : Robert Murray,
                                                                   Senior Vice-président Accor Chine.
                                                                   Structure bénéficiaire : Chi Heng Foundation.
                                                                   Créée en 1998, cette ONG accompagne des
                                                                   adolescents et leurs familles touchées par le sida
                                                                   dans leur éducation, leur autonomisation
CLASSE DE LA SECONDE
                                                                   et leur insertion professionnelle.
CHANCE
                                                                   Projet : création d’une entreprise sociale
Dispenser un enseignement général                                  produisant des sacs « éco-friendly ».
et technique permettant l’insertion
professionnelle de jeunes touchés                                  Les « plus » Accor
                                                                   Mise à disposition de l’ensemble du réseau Accor
par le tremblement de terre
                                                                   en Chine pour la vente des sacs dont les bénéfices
du Sichuan en 2008                                                 seront intégralement reversés aux familles suivies
                                                                   par l’ONG.
Territoire d’engagement :
formation et insertion.                                            Le saviez-vous ?
                                                                   Ce projet a été sélectionné début 2010
Pays : Chine.                                                      par l’UNIFEM* pour son caractère innovant.
Porteur de projet :                                                Cette ONG est soutenue par la fondation Clinton,
Francis Tam, Directeur RH ibis Chine.                              Standard Chartered et le gouvernement chinois.
Structure bénéficiaire : Chengdu Vocational
and Technical College, collège technique.
Projet : classe de la seconde chance constituée
de 41 élèves défavorisés et particulièrement
affectés par le tremblement de terre du Sichuan   Feux de forêts en Australie
en 2008. L’enseignement général et technique
(pratique des affaires, anglais, informatique)
                                                  Implication aux côtés de la Croix-Rouge
est intégralement financé.                        et de Accor en Australie
                                                  En réponse à la sollicitation de John McDonnell, Directeur RH
                                                  Accor Australie, pour aider à la reconstruction d’habitations
                                                  touchées par les feux de forêts en février 2009, la Fondation Accor
                                                  a contribué à hauteur de 20 000 euros, doublant ainsi les fonds
                                                  déjà récoltés par Accor en Australie.

                                                                   * Fonds de développement des Nations Unies pour la femme.
C h rist
                                                                op
                                                                                                             La Fondation EN ASIE PACIFIQUE

                                                                 he
                                                                     L eje
                                                                      une
                                                                     Trois questions à…
                                                                Christophe Lejeune, Directeur regional RH Accor, Thaïlande, Cambodge, Laos
                                                         Quel était le type de contact que vous aviez avec le village de Huay Pha ?
                                                       Notre point de contact à Huay Pha était l’un de nos employés travaillant dans un
                                                      des quatre Novotel. C’est lui qui nous a présentés aux habitants du village. J’ai contribué
SMILES AND CRAFT                                     au projet dans un premier temps, cependant le village étant éloigné, nos visites de terrain
Permettre à des familles de s’insérer                n’étaient pas aussi fréquentes que nous le souhaitions.
dans la vie économique locale,                       Pouvez-vous nous présenter le projet ?
grâce à la culture du riz                            Le projet Smiles and Craft a démarré via une rencontre avec les habitants du village. Suite
et au tissage de vêtements                           à la construction de l’école (financée par Accor en 2008), nous avons rencontré son directeur.
                                                     Nous avons évoqué l’opportunité pour les habitants (hommes comme femmes) de trouver
                                                      un moyen d’acquérir de l’autonomie et de ne pas dépendre de Accor pour couvrir les frais
Territoire d’engagement : savoir-faire local.
                                                      de scolarité. Ils nous ont fait part de leur souhait de pouvoir commercialiser quelques produits
Pays : Thaïlande, village de Huay Pha,                  fabriqués par le village. C’est ainsi que nous avons identifié le riz biologique et les tissus
Province de Chiang Mai.                                  traditionnels comme piliers du programme.
Porteur de projet : Oswald Pichler, Vice-président
Accor Thaïlande, Cambodge et Laos.                         Que retenez-vous de cette aventure ?
                                                            C’est un nouveau monde pour moi. Je n’ai jamais été impliqué dans ce genre de projets.
Structure bénéficiaire : Yim Kids. Cette ONG,
                                                             Je dois avouer que c’était une excellente opportunité. L’enthousiasme de l’ensemble
créée en 2005 par les collaborateurs Accor en
                                                                des personnes impliquées, et les retours des enfants et de la communauté ont été très
Thaïlande, soutient l’ensemble des initiatives
                                                                  gratifiants. Personnellement, je suis très fier d’avoir pu apporter ma contribution,
sociales du pays en faveur des communautés
                                                                    spécialement en Thaïlande où j’ai vécu durant environ 18 années.
défavorisées.
Projet : prévu sur trois ans, il bénéficie
à 86 familles et se décompose en deux phases :
• installation d’une unité de décorticage
   et de stockage de riz, et équipement                                      Témoignage
   d’un atelier de tissage traditionnel ;
• commercialisation du riz organique et des                                 « Le projet implique de nombreuses personnes
   vêtements tissés sur le marché de Chiang Mai.                             à la fois dans l’hôtel proche du village,
                                                                             qui nous aide à coordonner les échanges avec
Les « plus » Accor                                                                                                                                   C hit p
                                                                             le village, et une multitude d’autres hôtels qui                                  ap
Dès 2010, les produits seront vendus                                                                                                                                o
                                                                             nous aident via des dons et des initiatives

                                                                                                                                                                    ng
dans les hôtels du Groupe en Thaïlande.                                      ciblées. Je suis fière que le Groupe Accor engage

                                                                                                                                                                        Ve n u - A t h o n
Une manière de garantir aux familles du village                              des actions envers la communauté. Ce n’est
un revenu destiné à la scolarisation                                         pas simplement un discours marketing mais
de 127 enfants.                                                              un engagement du Groupe envers le pays
                                                                             et la communauté dans lesquels il est implanté.
Le saviez-vous ?                                                             Personnellement, je suis heureuse
Yim Kids soutient le village depuis trois ans.                               de réaliser cela et de voir plus de sourires
En 2008, l’ONG a financé la construction                                     sur les visages des habitants du village. »
d’une école destinée à la communauté.
                                                                             Chitpapong Venu-Athon, Responsable du support
                                                                             régional corporate RH, Thaïlande, Cambodge, Laos

                                                                                                                            Rapport d’activité 2009 – Fondation Accor – 19
YOUNG ADULTS PROGRAM
Permettre à des jeunes des rues
de décrocher un emploi grâce
à des programmes d’apprentissage

Territoire d’engagement :
formation et insertion.
Pays : Philippines, Manille.
Porteur de projet : Bernd Schneider,
Directeur du Sofitel Plaza Manille.
Structure bénéficiaire : Virlanie. Cette                 Témoignage
ONG a pour objet de donner aux jeunes                    « En travaillant chez Messy Bessy (ndlr :
les moyens de sortir de la rue                           ligne de produits ménagers de nettoyage
et d’échapper à la drogue, à la prostitution             éco-responsable), j’ai eu l’occasion
et aux réseaux de pédophilie.
                                                         de rencontrer énormément de monde,
Projet : le Young Adults Program (YAP)                   de parler anglais aux clients et de leur
est un centre de formation destiné
                                                         donner des explications sur les produits
à 50 jeunes des rues de Manille, qui dispense
un enseignement général (anglais,
                                                         que nous vendons. J’ai également appris
mathématiques) et professionnel (CV,                     à faire l’inventaire des produits et à utiliser
recherche d’emploi).                                     un ordinateur. Je ne pensais pas avoir
                                                         cette chance si vite. Mon expérience
                                                         professionnelle m’a appris à gérer mon
                                                         argent. Parfois, j’appréhende le moment
                                                         où je devrais vivre ma vie par moi-même,
                                                         mais je sais que je peux le faire. »
                                                         Justine Sunga, jeune femme encadrée par Virlanie

                                           “    Je trouve essentiel que le Groupe porte ses valeurs
                                                           plus loin, dans la vie sociale qui l’entoure.
                                                     C’est une vraie force dont nous sommes fiers !
                                                                                                                Bernd Schneider,
                                                                                                Directeur du Sofitel Plaza Manille
                                                                                                                                     ”
Patric
                                    kB                 La Fondation EN ASIE-PACIFIQUE

                                     as
                                         s et
                         Trois questions à…
                 Patrick Basset,
              Vice-président Accor Hospitality Vietnam, Philippines, Japon, Corée du Nord
             Comment votre implication aux côtés de Virlanie a-t-elle débuté ?
          J’ai commencé à m’impliquer lorsque le Directeur de l’hôtel a exposé les actions de l’ONG. J’ai eu envie
        d’aider les gens dans le besoin, en particulier les jeunes, étant devenu père moi-même et ayant
      malheureusement vu beaucoup de pauvreté sur les différents continents où j’ai travaillé durant
    ces 28 dernières années avec Accor. Le monde peut être si injuste pour ces pauvres jeunes abandonnés
   par leurs parents parce qu’ils n’ont pas de revenu, sont trop malades pour prendre soin d’eux, parce qu’ils sont
  handicapés ou orphelins. Certains d’entre eux tombent malheureusement dans les filets des dealers de drogue
 ou finissent par mendier. J’ai décidé de donner plus d’ampleur à ce projet lorsque j’ai visité le centre Virlanie
 où j’ai pu découvrir l’opportunité offerte à ces jeunes de bénéficier d’un véritable toit et de pouvoir être
entourés afin de construire leur vie d’adulte. J’ai alors pris contact avec la Fondation Accor.
Sa responsable, Marie-Caroline Bizet, est venue visiter le centre pour vérifier la qualité de l’association
et de ses actions. Le Comité de Sélection a financé le projet à hauteur de 10 000 euros.
Quel rôle les collaborateurs jouent-ils dans ce projet ?
Aujourd’hui, tous les employés impliqués dans ce projet sont fiers et heureux de pouvoir faire
la différence : certains visitent le centre, dispensent des soins aux jeunes ou soutiennent moralement
 les personnes travaillant sur place. De plus, notre hôtel de Manille poursuit son engagement :
  il forme les jeunes les plus âgés aux métiers de service, organise des événements particuliers
   ou des collectes d’objets divers qui peuvent être vendus pour récolter de l’argent, et beaucoup
     d’autres manifestations de la sorte.
      Quel regard portez-vous sur les actions de la Fondation ?
       Je suis un fervent ambassadeur de nos actions de responsabilité sociale en direction de mon équipe
         et de nos clients et partenaires, et habituellement, je trouve en eux un grand sens des responsabilités.
           Nous pouvons être plus efficaces si nous accomplissons quelque chose allant dans le même
              sens et que la Fondation aide à ce que cela soit accompli.

                                “ Je suis fier que mon employeur se charge d’apporter
                            des soutiens pour une meilleure vie, à quelques personnes
                           peut-être, mais mises bout à bout et pensées dans la durée,
                           toutes nos actions à travers le monde sont un pas de géant
                                                             pour un monde meilleur.
                                                                                                                ”
                                                                      Rapport d’activité 2009 – Fondation Accor – 21
CONSTRUCTION DE MAISONS /
                AUTONOMIE ET MICROCRÉDIT
                 Permettre à des familles de favelas de vivre
                  décemment dans une maison en dur, puis
                    de suivre une formation

                           Territoires d’engagement :
                            humanitaire et urgence, formation et insertion.
                              Pays : Mexique, favelas de Mexico :
                              San Bartolo, La Planada, Las Compuertas,
                               Teolocuyan, Cyotepec.
                               Porteur de projet : Adolfo Alvarez,
                                Directeur Marketing Accor Services Mexique.
                                Structure bénéficiaire : Un Techo Para
                                Mi País. Créée en 1995, cette ONG vise à
                                améliorer les conditions de vie des populations
                                marginalisées, par l’accès à l’éducation,
                                à la santé et au microcrédit. Elle est présente
                               dans 15 pays d’Amérique latine.
                               Projet : il bénéficie à 1 700 familles et comporte
                               deux volets : la construction de maisons
                              en dur, base de la réinsertion sociale, et un
                              projet d’autonomisation et de microcrédit.
                             Ce second volet se décline en deux étapes :
                            • la construction d’un centre communautaire
                           où seront dispensés les programmes d’éducation
                          (alphabétisation, techniques de base
                         en entreprenariat…) pour les adolescents
                        et les adultes ;
                      • le programme de microcrédit. Les bénéficiaires
                     sont accompagnés et conseillés par des experts
                    pendant la période du prêt. Si le crédit est totalement
                  remboursé à l’échéance, un deuxième prêt
                 d’un montant supérieur peut être consenti,
                puis un troisième en cas de besoin.

             Les « plus » Accor
            Accor Mexique soutient l’ONG depuis 2006 et a ainsi
          contribué à la construction de 50 maisons grâce à l’implication
        directe de 120 collaborateurs.

    Le saviez-vous ?
  La majorité des entreprises vont être orientées vers la commercialisation
d’œillets et la fabrication de briques artisanales, deux savoir-faire locaux.
La Fondation EN AMÉRIQUE

Agir localement en faveur de l’éducation et de la réinsertion

                       L
                                  a Fondation apporte son soutien à des programmes innovants
                                  de scolarisation, de formation professionnelle et de réinsertion,
                                  à destination des jeunes et des adultes.
                                                                      Pa bl o
                                                                                Ha

   Témoignage

                                                                                  bi
                                                                                     ch a
                                                                                       yn
   « L’expérience est incroyable, on partage
   trois jours avec la famille, on apprend
   à s’adapter à un environnement différent
   et on renforce les liens entre les collaborateurs.
   D’ailleurs, chez Accor, le projet rencontre
   un véritable engouement ! Je m’attends
   toujours à tomber sur des collaborateurs
   qui me demandent quand ils vont pouvoir
   construire de nouvelles maisons.                                      M ig u
                                                                                  el
   C’est la rançon du succès. »                                                        O
                                                                                       va

   Pablo Habichayn, Directeur du Pôle Avantages
                                                                                           ndo

   sociaux Accor Services Mexique

                   Témoignage
                   « J’ai signé (…) pour participer à améliorer
                   peu à peu notre pays et donner de l’espoir
                   à ces familles, afin qu’elles aient une vie
                   meilleure. Il y a de nombreuses personnes
                   qui ont besoin de notre aide, et c’est
                   fantastique de voir qu’il y a des associations
                   qui font ce qu’elles peuvent pour les aider
                   à améliorer leur vie. »
                   Miguel Ovando, Chef des Ventes Accor Services
                   Mexique. Participant au week-end de construction
                   en juin 2009

                                                                                                  Rapport d’activité 2009 – Fondation Accor – 23
PROGRAMME D’INSERTION
                                                                                                            Former les jeunes issus de quartiers
                                                                                                            défavorisés aux métiers des services

                                                                                                            Territoire d’engagement :
                                                                                                            formation et insertion.
                                                                                                            Pays : Brésil, bidonvilles de São Paulo.
                                                                                                            Porteur de projet : Roland de Bonadona,
                                                                                                            Directeur Accor Hospitality Brésil, et Antonietta
                                                                                                            Varlese, Directeur Communication Accor Brésil.
                                                                                                            Structure bénéficiaire : UNIBES. Cette ONG
                                                                                                            brésilienne vise à améliorer les conditions
                                                                                                            d’accès au marché du travail des classes
                                                                                                            défavorisées par l’éducation. Chaque année,
                                                       BUILDING DREAMS                                      300 jeunes sont concernés.
                                                       Former les jeunes de milieux                         Projet : soutien permettant la formation
                                                       défavorisés aux métiers du bâtiment                  de 60 jeunes sur 3 ans aux métiers des services.
APPRENTISSAGE DES SCIENCES                                                                                  Aux modules sur le savoir-être, les comportements
                                                       Territoire d’engagement :                            au travail et le service client, dispensés en première
Soutenir la formation de jeunes
                                                       formation et insertion.                              année, succèdent en 2e et 3e années des ateliers
malvoyants                                                                                                  pratiques (organisation événementielle,
                                                       Pays : Argentine, banlieues pauvres
                                                       de Buenos Aires.                                     techniques de vente, ressources humaines,
Territoire d’engagement :                                                                                   logistique, télémarketing…).
                                                       Porteur de projet : Rodolfo Real, Analyste
formation et insertion.
                                                       Ressources humaines Accor Services Argentine.        Les « plus » Accor
Pays : États-Unis, État du Massachussets,                                                                   Ce programme est soutenu par Accor Brésil
                                                       Structure bénéficiaire : Mutual de Arquitectos.
Watertown.                                                                                                  depuis trois ans via l’implication volontaire
                                                       Cette association professionnelle à but social a
Porteur de projet : Sara Gyllstrom,                    pour objectif de favoriser l’accès de jeunes issus   de plus de 250 collaborateurs du siège pour
Directeur commercial Accor Services.                   de milieux défavorisés aux métiers du bâtiment.      les ateliers pratiques.
Structure bénéficiaire : Perkins. Fondée en            Projet : soutien du programme pilote
1829, cette ONG aide à la formation et à l’insertion                                                        Le saviez-vous ?
                                                       « Building Dreams ». Déclinée sur 6 mois, cette      Parmi les 300 jeunes ayant suivi la formation en
d’étudiants malvoyants, âgés de 15 à 30 ans.           formation comprend des cours théoriques
Elle accompagne 90 000 jeunes dans 61 pays.                                                                 2008, 170 ont immédiatement trouvé un emploi.
                                                       (348 heures de cours sur les différents métiers
Une école Perkins est située à 2 km du siège           de la construction) et des ateliers pratiques
Accor Services à Watertown.                            au cours desquels les jeunes vont dans
Projet : soutien d’un atelier de sciences pour         leur quartiers rénover les maisons
développer les capacités techniques et tactiles        et les établissements publics.
des jeunes. La formation dispensée est validée
à la fin de l’année par un diplôme national            Le saviez-vous ?
de niveau lycée intitulé « English Langage Arts        Ce projet a été sélectionné à l’issue
and Mathematics ».                                     d’un concours interne (Accor Argentine)
                                                       avant de solliciter l’aide de la Fondation.
Les « plus » Accor
En juin 2009, Accor Services USA a initié
un programme de bénévolat auprès de Perkins,
ouvert aux 45 employés du siège
de Watertown pendant un an.

Le saviez-vous ?
Plus de 70 % des jeunes sortis de Perkins
trouvent un emploi.
La Fondation EN AMÉRIQUE

EL CABALLERO DE PARIS
La réinsertion par la création
théâtrale de patients
de deux hôpitaux psychiatriques

Territoire d’engagement :                                              Témoignage
formation et insertion.
                                                                       « Début 2009, Serge Sandor, le Directeur
Pays : Cuba, La Havane.                                                artistique de la Compagnie du Labyrinthe,
Porteur de projet : Éric Peyre,                                        m’a parlé de son projet autour du
Directeur délégué Accor Cuba-Caraïbes.                                 Chevalier de Paris. Personnage légendaire à
Structure bénéficiaire :                                               La Havane, fou le plus populaire de Cuba,
La Compagnie du Labyrinthe. Créée en 1985                              il mourut en 1985 à l’hôpital psychiatrique
par Serge Sandor, metteur en scène français,
                                                                       où une grande partie du projet allait
cette association a pour but la création,
                                                                       se dérouler. Connaissant le travail de
la promotion et la production de spectacles
vivants audiovisuels et des actions de formation.                      la Compagnie du Labyrinthe, je ne mettais
                                                                       pas en doute la qualité artistique, bien que
Projet : il comporte deux volets :
• la création d’une œuvre dramatique
                                                                       les 200 acteurs au cœur du projet étaient
   avec 250 malades mentaux ;                                          des patients psychiatriques. Je ne regrette
• la formation à l’art dramatique des médecins                        pas d’avoir proposé ce projet à la Fondation :
                                                     Éric P            en effet, le spectacle fut un événement
   et des responsables d’ateliers. La création des            ey
                                                                   r
   costumes et le jeu de la pièce ont été assurés                      majeur à Cuba, couvert à la fois par la
   par les patients.                                               e   presse nationale et internationale.
                                                                       Surtout, les patients étaient impressionnants !
Le saviez-vous ?
Le héros de cette œuvre, le Chevalier de Paris,
                                                                       Le regard du public leur a permis
marginal de La Havane dans les années 1950,                            de retrouver confiance et dignité.
a travaillé à l’hôtel Sevilla !                                        Les membres de la Compagnie ont formé
                                                                       les thérapeutes des deux hôpitaux afin
                                                                       qu’ils puissent à l’avenir réitérer ce type
                                                                       d’opération. Comme ce personnage avait
                                                                       travaillé dans sa jeunesse à l’hôtel Mercure
                                                                       Sevilla, ce fut pour nous une belle
                                                                       opportunité de le faire connaître aux
                                                                       étrangers. D’ailleurs dans le spectacle,
                                                                       des personnages se rendent à cet hôtel
                                                                       dont le logo figurait sur quelques costumes
                                                                       de la pièce. »
                                                                       Éric Peyre, Directeur délégué Accor Cuba-Caraïbes

                                                                                        Rapport d’activité 2009 – Fondation Accor – 25
ATELIERS D’INSERTION
                             Réfection et réorganisation d’un
                              centre psychopédagogique
                               destiné aux jeunes
                               pensionnaires

                                  Territoire d’engagement :
                                  formation et insertion.
                                   Pays : Algérie, Alger.
                                   Porteur de projet :
                                   Dominique Colliat,
                                   Directeur général Sofitel
                                   Europe du Sud-Maghreb.
                                  Structure bénéficiaire :
                                  Entraide Populaire Familiale.
                                 Cette association a pour
                                 objectif de réaliser toute
                                 entraide individuelle
                                ou collective, de promouvoir
                               et développer l’éducation
                               et l’insertion socioprofessionnelle
                              des handicapés mentaux.
                             Projet : offrir aux 60 pensionnaires
                            du centre psychopédagogique
                           des espaces décents afin qu’ils
                          puissent apprendre un métier et
                         progressivement accéder à l’autonomie.

                        Les « plus » Accor
                       La Fondation pérennise l’action que
                    les collaborateurs des hôtels Sofitel, ibis et
                   Mercure d’Alger mènent depuis six ans auprès
                 de l’association (don et prêt de matériel, soirées
               caritatives de levée de fonds, stages
              de perfectionnement en pâtisserie, conseil
            en blanchisserie…).

         Le saviez-vous ?
       La Fondation étudie déjà la phase 2 du projet :
    la dotation en équipement pour la production
  de savoir-faire traditionnels (bijoux et tissages
berbères notamment).
La Fondation EN AFRIQUE

Offrir une seconde chance
 L     a Fondation encourage toutes les initiatives permettant aux populations
       délaissées ou démunies (enfants, jeunes, femmes) de vivre dignement.

                                                                Témoignage
                                                                « C’est une formidable expérience ! Tous les trois mois, les collaborateurs Accor
                                                                s’assurent de la qualité du travail et du bon fonctionnement des plantations en visitant
                                                                chacune des coopératives. Véritables temps d’échanges et de conseil avec les jeunes
 FORMATION ET INDÉPENDANCE                                      qui dirigent les plantations, ils déterminent ensemble les améliorations à apporter et les
 Former des jeunes ruraux                                       formations qui seront nécessaires, dans un avenir proche. L’aide à ces jeunes en difficulté,
 à une activité rémunératrice basée                             d’une part, et les revenus de ces cultures vivrières, d’autre part, profiteront à plus
 sur les plantations locales                                    de 200 familles et limiteront donc l’exode rural. C’est un vrai cercle vertueux,
                                                                et un extraordinaire moteur pour nos collaborateurs impliqués ! »
 Territoire d’engagement :                                      Louise Yankey, Assistante de Luc Lamorille
 formation et insertion.
                                                                                                             L o u is
 Pays : Côte d’Ivoire, trois villages                                                                                   eY
                                                                                                                          a
 de la banlieue d’Abidjan :

                                                                                                                          nk
 Ebimpé, N’Doukahakro, Damé.

                                                                                                                              ey
 Porteur de projet : Luc Lamorille, Directeur
 délégué Accor Côte d’Ivoire, et 3 collaborateurs
 ivoiriens parrainant les 3 villages.
                                                    Les « plus » Accor
 Structure bénéficiaire :
                                                    Le Groupe aide ces communautés depuis
 Ivoire Développement Durable. Créée en
                                                    quatre ans.
 2007, cette ONG a pour objectif de renforcer
                                                    La Fondation mesure tous les trois mois
 les capacités des Ivoiriens à formaliser
                                                    le niveau d’avancement du projet grâce
 et réaliser des projets économiques viables.
                                                    à trois collaborateurs du Groupe,
 L’ONG a supervisé la plantation
                                                    les « ambassadeurs », originaires des villages.
 de 10 000 arbres pour la Côte d’Ivoire en 2007
 et 2008 à la demande de Accor Afrique.             Le saviez-vous ?
 Projet : encadrement et formation                  Cette activité garantit des revenus sur le long
 de 30 jeunes ruraux, filles et garçons             terme : 40 ans pour l’hévéa et 80 ans
 (dix par village), structurés en coopératives,     pour l’amandier.
 pour cultiver les plantations locales : hévéa,
 amandier, banane plantain. Les produits
 récoltés seront vendus sur les marchés locaux.

                                                                                                                              Rapport d’activité 2009 – Fondation Accor – 27
RÉINSERTION SOCIALE                                   Projet : il comporte deux volets. Le premier           Le saviez-vous ?
   DE MÈRES CÉLIBATAIRES                                 concerne le soutien au programme des formations        La Présidente de l’association, Aicha Ech-Chenna,
                                                         professionnelles d’un an destinées à 75 mères          est lauréate de l’Opus Prize 2009. Ce prix est
   Permettre chaque année à des mères                    célibataires et axées sur les savoir-faire             décerné chaque année par la fondation
   célibataires d’accéder à une activité                 traditionnels marocains : restauration familiale,      américaine Opus Prize à des personnalités
   professionnelle génératrice de revenus                soins, bien-être et beauté. Les formations             qui, par leurs actions et leurs convictions,
                                                         intègrent un apprentissage dans les deux               contribuent à résoudre les problèmes sociaux
   Territoire d’engagement : savoir-faire local.         microentreprises sociales de Solidarité                les plus persistants.
                                                         féminine : une usine artisanale de pâtisserie
   Pays : Maroc, banlieue de Casablanca :
                                                         marocaine et un espace de soin et de massage.
   Cas Anfa, Aîn Sebaa.
                                                         En 2008, 60 % des jeunes mères ont trouvé un
   Porteur de projet : Marc Thépot, Directeur            emploi (nourrice, employée de ménage,
   Accor Hospitality Maroc.                              couturière). Le second volet consiste à renforcer
   Structure bénéficiaire : Solidarité féminine.         les capacités de l’organisation en termes
   Créée en 1985, cette ONG contribue                    de ressources humaines, à accompagner la mise
   à la promotion des droits des femmes                  en œuvre du plan de formation et à capitaliser
   et des enfants. Elle a pour mission la prévention     sur les savoir-faire à travers notamment
   de l’abandon d’enfants par la réhabilitation          l’édition d’un livre « solidaire » de recettes
   socio-économique des mères célibataires. Ces          traditionnelles de cuisine et de produits
   dernières, les plus exclues parmi les populations     de beauté.
   marginalisées, se trouvent en déni de droits                                                                                      Nada
                                                                                                                                            Ibn
   et n’ont pas accès au marché de l’emploi.

                                                                                                                                              M
                                                                                                                                                  oua
                                                                                                                                                   z
                                                     Trois questions à…
                                    Nada Ibn Mouaz,
                               Chargée de formation RH Accor Hospitality Maroc

                        Comment avez-vous contribué au projet sur le terrain ?
                    Depuis la signature de la convention entre la Fondation et l’association, et outre le déblocage des fonds
                 en faveur du projet en janvier dernier, j’ai conduit quelques actions au profit de l’association avec le concours
               de nos hôtels sur Casablanca et Marrakech. La première action a consisté en l’organisation gratuite d’une journée
            de formation pour le personnel de Solidarité féminine. Les 25 participants se sont vu offrir une salle de réunion
          équipée, les pauses-café ainsi que le déjeuner à l’ibis Casablanca. Sur un autre registre, et afin de permettre à l’association
        de communiquer autour d’une exposition de peintures organisée à la galerie marchande de la gare de Marrakech,
       nous avons sollicité les unités de Marrakech pour communiquer autour de l’événement. Nous avons ainsi pu mettre
     à disposition des clients de l’hôtel des flyers de l’exposition, au niveau de la réception et dans les chambres.

    En quoi cette aventure a-t-elle un sens pour vous ?
   Ce projet m’a permis de côtoyer de très prés une réalité marocaine qui a longtemps été considérée comme tabou et qui,
  grâce à l’engagement de l’association et particulièrement de sa présidente, Mme Aicha Ech-Chenna, est désormais mise
 en avant afin que ces femmes victimes retrouvent leur place dans une société qui les a rejetées.
C’est une fierté pour moi, tant sur le plan personnel que professionnel, que d’être impliquée dans un tel projet. Mon implication
personnelle, bien que minime, représente tout de même une partie d’une chaîne pouvant aider ces femmes, condamnées
par la société et marginalisées, à retrouver goût à la vie et à prendre leur destin en main.

Quel regard portez-vous sur les actions de la Fondation ?
Le bilan de la Fondation pour l’année 2009, par la diversité des projets soutenus et des pays ayant présenté un projet, prouve
une fois de plus l’engagement du Groupe et de ses collaborateurs pour le soutien aux communautés démunies. L’implication
 des collaborateurs voulue par la Fondation développe davantage le sentiment d’appartenance et la fierté de travailler
 pour un Groupe modèle dans la responsabilité sociale.
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler