Conduite d'une opération à faible impact carbone Repères méthodologiques - Guide présenté le 12 juin par Tribu Énergie et Cerema, illustré par la ...

 
Conduite d'une opération à faible impact carbone Repères méthodologiques - Guide présenté le 12 juin par Tribu Énergie et Cerema, illustré par la ...
-------------------------------
Conduite d’une opération à faible impact carbone
           Repères méthodologiques
                   --------------
      Guide présenté le 12 juin par Tribu Énergie et
      Cerema, illustré par la Région Pays de la Loire
Conduite d'une opération à faible impact carbone Repères méthodologiques - Guide présenté le 12 juin par Tribu Énergie et Cerema, illustré par la ...
-------------------------------
Contexte et rappel des grands principes de
         l’expérimentation E+C-
             --------------

                                             2
Conduite d'une opération à faible impact carbone Repères méthodologiques - Guide présenté le 12 juin par Tribu Énergie et Cerema, illustré par la ...
Glossaire
    ACV : analyse en cycle de vie
    MOA : maîtrise d’ouvrage
    AMO : assistance à maîtrise d’ouvrage
    MOE : maîtrise d’œuvre
    GES : gaz à effet de serre
    Eges : niveau d’émissions de gaz à effet de serre du bâtiment
    EgesPCE : niveau d’émissions de gaz à effet de serre du contributeur produits
    de construction et équipements
    VRD : voirie et réseaux divers
    GO : gros œuvre
    ITE : isolation thermique par l’extérieur
    Bbio : besoin bioclimatique, indicateur relatif aux besoins de chauffage, de
    refroidissement et d’éclairage artificiel de la RT 2012
    MDEGD : module de donnée environnementale générique par défaut
    FDES : fiches de déclaration environnementale et sanitaire
    PEP : profil environnemental produits
    OBEC : Objectif Bâtiment Énergie Carbone
    RSEE : Récapitulatif Standardisé d’étude environnementale
                                                                                3
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                 Septembre 2018
Conduite d'une opération à faible impact carbone Repères méthodologiques - Guide présenté le 12 juin par Tribu Énergie et Cerema, illustré par la ...
Présentation du guide de conduite d’opération
     ●
         Ce guide a été conçu par le Cerema (Louis Bourru) et Tribu Énergie
         (Tristan Le Ménahèze) pour le compte de l'ADEME Pays de la Loire
         dans le cadre du programme Objectif Bâtiment Énergie Carbone
         (OBEC).
     ●
         Le programme OBEC vise à accompagner l’expérimentation d’un
         nouveau référentiel pour les bâtiments neufs : le référentiel E+C- :
         Pour aller plus loin : http://www.batiment-energiecarbone.fr/
     ●
         Le référentiel E+C- comporte 2 parties :
           - « Bilan énergétique » qui permet de viser l’énergie positive (E+) .
        - « L’analyse du cycle de vie » (ACV) qui permet d’estimer les
     émissions de gaz à effet de serre du projet.
     ●
         Le guide de « conduite d’opération à faible impact carbone » se
         focalise sur la nouveauté apportée par l’expérimentation E+C- :
         l’évaluation des émissions de GES du projet par la méthode
         ACV. La dimension E+ ne sera pas le propos principal du guide.
                                                                                   4
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                   Septembre 2018
Conduite d'une opération à faible impact carbone Repères méthodologiques - Guide présenté le 12 juin par Tribu Énergie et Cerema, illustré par la ...
Préambule au guide

   Ce guide a fait l’objet d’une relecture par un groupe de travail composé de
   professionnels de la région Pays de la Loire (maîtres d’ouvrage et maîtres
   d’œuvre). Tous nos remerciements à :

                                                                            5
Les clés pour mener à bien un projet E+C-               Septembre 2018
Conduite d'une opération à faible impact carbone Repères méthodologiques - Guide présenté le 12 juin par Tribu Énergie et Cerema, illustré par la ...
Préambule au guide

   Ce guide :
   • s’adresse aux maîtres d’ouvrage, à leurs conducteurs d’opération et
     assistants à maîtrise d’ouvrage.
   • traite des projets neufs et ne traite pas des projets de réhabilitation à
     faible impact carbone, même si certains éléments restent valables.
   • parle couramment « d’étude ACV ». Mais pour rappel, le référentiel
     E+C-, bien qu’il propose une méthode d'évaluation multicritère, fixe des
     exigences de résultats sur le seul indicateur « émissions de GES».
   • propose dans certaines diapositives, des pistes de travail pour réduire
     l’impact carbone du projet, via des leviers qui ne sont pas encore
     traités dans le référentiel E+C-.
     Dans ce cas, ces leviers apparaîtront en violet dans le guide. Ces
     leviers n’ont pas d’impact sur le résultat du calcul E+C- mais ont un
     impact positif sur la planète. Ce sont des « effort facultatifs » au regard
     de la méthode E+C-.
                                                                              6
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                    Septembre 2018
Conduite d'une opération à faible impact carbone Repères méthodologiques - Guide présenté le 12 juin par Tribu Énergie et Cerema, illustré par la ...
Contexte de l’expérimentation E+C-

    ●
        1ère étape (avril 2015 – octobre 2016) : concertation de
        l’ensemble des acteurs de l’acte de construire
        Un référentiel énergie carbone a été défini par des groupes de travail
        de professionnels du bâtiment et publié en octobre 2016, pour
        permettre d’évaluer les performances environnementale et
        énergétique des constructions neuves.

    ●
        2ème étape (depuis octobre 2016) : l’expérimentation
        Tous les maîtres d’ouvrage sont invités à s’engager dans
        l’expérimentation en renseignant les données technico-économique
        des projets dans l’observatoire national :
        http://www.batiment-energiecarbone.fr

    ●
        3ème étape (en cours) : l’analyse des retours d’expériences
        pour construire la future réglementation environnementale d’ici
        2020
                                                                                 7
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                 Septembre 2018
Conduite d'une opération à faible impact carbone Repères méthodologiques - Guide présenté le 12 juin par Tribu Énergie et Cerema, illustré par la ...
Le programme OBEC

     3 grandes actions menées dans chaque région pour
     accompagner l’expérimentation :

     1) Réalisation de 20 études ACV (Cerema et Tribu Énergie en Région
     Pays de la Loire) : Caractérisation technico-économique de 20 projets
     terminés ou en finalisation

     2) Accompagnement technique et financier de 10 ACV sur des
     opérations en conception : Analyse de sensibilité des vecteurs
     énergétiques, modes constructif et second œuvre

     3) Sessions de formation des maîtres d’ouvrage, maîtres
     d’oeuvre et assistants à maîtrise d’ouvrage
     En savoir plus : http://www.pays-de-la-loire.developpement-
     durable.gouv.fr/supports-de-formation-sur-les-batiments-a-energie-a4365.html

                                                                                    8
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                   Septembre 2018
Conduite d'une opération à faible impact carbone Repères méthodologiques - Guide présenté le 12 juin par Tribu Énergie et Cerema, illustré par la ...
Vers des bâtiments à énergie positive et à faible impact carbone

Le bâtiment à énergie positive              Le bâtiment à faible empreinte
                                            carbone
●   réduit la consommation d’énergie
    non renouvelable                        ●   réduit les émission de Gaz à Effet de
                                                Serre sur l’ensemble du cycle de vie
●   embarque des systèmes
    performants                             ●   demande un effort bas-carbone sur
                                                la construction et l’exploitation du
●   renforce le recours aux énergies            bâtiment
    renouvelables

       Il pose un défi pour l’innovation dans la filière et la montée en
                   compétence de l’ensemble de la filière

                                                                                  9
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                    Septembre 2018
Conduite d'une opération à faible impact carbone Repères méthodologiques - Guide présenté le 12 juin par Tribu Énergie et Cerema, illustré par la ...
Les niveaux
La méthode d’évaluation issue          de performance
                              du référentiel E+C-

   Dans le référentiel E+C-, les niveaux de performance d’un
   bâtiment neuf sont caractérisés par :

   ●
       Un niveau « Énergie » basé sur l’indicateur Bilan BEPOS exprimé
       en kWhep/m²SRT/an par an

   ●   Un niveau « Carbone » exprimé en kg eq.CO2/m²SDP basé sur :
           ➢   Eges : indicateur des émissions de gaz à effet de serre sur
               l’ensemble de cycle de vie du bâtiment
           ➢   EgesPCE : Indicateur des émissions de Gaz à Effet de Serre
               de produits de construction et des équipements utilisés sur
               l’ensemble de leur cycle de vie

    En savoir plus : http://www.batiment-energiecarbone.fr/

                                                                               10
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                     Septembre 2018
La méthode d’évaluation issue du référentiel E+C-

   Les 2 principaux contributeurs au bilan d’émissions de gaz à effet
   de serre du bâtiment sont :

   • Les produits de construction et les équipements (PCE) détaillé en
      13 lots (VRD, fondations, couverture, CVC, etc. )
   • Les consommations d’énergie liées à l’utilisation du bâtiment sur 50
      ans.

   2 autres contributeurs mais dont l’impact est plus marginal sur les
   émissions de gaz à effet de serre :
   • Les impacts des consommations et rejets d’eau et d’énergie du
      chantier de construction du bâtiment et d’aménagement de la
      parcelle.
   • Les consommations et rejets d’eau lors de la vie du bâtiment.

                                                                           11
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                 Septembre 2018
La méthode d’évaluation issue du référentiel E+C-
   Pour chaque contributeur, la méthode permet de prendre en compte
   chaque étape du cycle de vie d’un bâtiment :

                        UTILISATION

              Consommation d’eau et
              d’énergie des usagers,
              Rejets d’eau des usagers,
              Déplacements de usagers,
              Production de déchets des
              usagers*

                                            * éléments barrés : pris en compte dans les ACV traditionnelles mais
                                            non pris en compte dans le référentiel E+C-

   Chaque donnée environnementale est calculée selon ce principe. Exemple pour une
   laine de chanvre, on compte l’impact de la récolte, transformation à l’usine, transport au
   magasin de distribution, fin de vie.

                                                                                                                   12
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                                           Septembre 2018
Autres leviers pour un projet à faible impact carbone

   Afin d’adopter une démarche globale cohérente du point de vue de
   l’impact environnemental de l’opération, il convient de garder à l’esprit
   que d’autres leviers d’actions importants existent même s’ils ne sont pas
   comptabilisés actuellement dans le référentiel E+C-. Citons par exemple :

   ●
       Choisir un site d’implantation de l’opération qui soit accessible
       facilement par les transports en commun ou les modes doux (vélos,
       piéton…), et qui minimise les distances de déplacements des usagers
       (domicile travail et professionnels)

   ●
       Par une décision du maître d’ouvrage, faire en sorte de limiter les
       quantités de rendus papiers et le nombre d’exemplaires exigés à
       chaque phase.

                                                                          13
Les clés pour mener à bien un projet E+C-              Septembre 2018
-------------------------------
Repères méthodologiques pour conduire, phase par
   phase, une opération à faible impact carbone
                 --------------

                                                   14
Vers des bâtiments à faible impact carbone

  Les points clés pour réussir un projet à faible empreinte
  carbone résident dans 4 domaines :
  1) La conduite de projet :
  La réussite d’une opération de bâtiment « à faible impact carbone » passe en
  premier lieu par une conduite de projet maîtrisée et organisée. Cette conduite
  de projet se doit d’intégrer les exigences et compétences carbone aux différentes
  phases de projet, du montage, jusqu’à la mise en service du bâtiment.

  2) La conception du bâtiment :
  La diminution des émissions de GES passe par la combinaison d’une réflexion sur
  les usages, les choix architecturaux et les choix techniques du projet.
  • Optimisation des besoins fonctionnels dès le programme, en associant usagers
    et gestionnaires.
  • Comparaison des vecteurs énergétiques, des modes constructifs…
  • Démarche énergétique cohérente: bioclimatisme, réduction des besoins,
    utilisation d’équipements performants, recours aux ENR…

                                                                                      15
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                     Septembre 2018
Vers des bâtiments à faible impact carbone

  Les points clés pour réussir un projet à faible impact carbone :

  3) La réalisation du bâtiment :
  La réussite d’une opération de bâtiment « à faible impact carbone » passe avant
  tout par une mise en œuvre de qualité, et également par une maîtrise de l’impact
  du chantier sur l’environnement. Des chartes, des contrôles doivent être mis en
  œuvre et un suivi des consommations du chantier (eau, énergie) est fortement
  conseillé.

  4) L’utilisation du bâtiment :
  L’accompagnement, la sensibilisation des utilisateurs et de l’exploitant à la bonne
  gestion du bâtiment constituent le dernier point clef, qui conditionne fortement les
  émissions de GES réelles du bâtiment. Les consommations d’eau, d’énergie et les
  opérations de remplacement ont un impact sur la phase la plus longue du cycle de
  vie du bâtiment : la phase utilisation de 50 ans.

                                                                                     16
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                      Septembre 2018
Livret de bord d’une opération à faible impact carbone

  Ce guide se présente sous forme d’un livret de bord.
  Il vise à accompagner le conducteur d’opération en lui indiquant les
  différents jalons et leviers permettant de suivre et anticiper les
  performances du projet au regard de l'ACV.

  Tout au long de la lecture de ce guide : Ne pas oublier que l’ACV n’est
  qu’un critère parmi d’autres pour la réussite d’un projet: fonctionnel,
  économique, architecture, confort, acoustique, lumière…

  Plan de la présentation:
       1. Montage de l’opération (études préalables)
       2. Programmation
       3. Sélection de la maîtrise d’œuvre
       4. Études de conception APS / APD
       5. Études de conception PRO / DCE
       6. Réalisation et réception
       7. Exploitation
                                                                        17
Les clés pour mener à bien un projet E+C-              Septembre 2018
1) Montage de l’opération
  Étape          Organiser la maîtrise d’ouvrage
  Objectif       Définir l’organisation et les compétences nécessaires au sein de la MOA pour
                 mener à bien un projet de bâtiment à faible impact carbone

   • Constituer un comité de pilotage et un comité technique

   • Recenser les compétences en interne : Y-a-t-il dans l’équipe de MOA, une
   personne qui peut suivre le projet du point de vue ACV?
     • Si oui : désigner un référent « ACV » interne
     • Si non : identifier les besoins en AMO externe : ACV, environnement, énergie.

   • Formaliser l’organisation entre le comité de pilotage, l’AMO, le comité technique
   et les missions du référent carbone.

   • Sensibiliser l’ensemble de la MOA aux enjeux « énergie positive » et « ACV ».

  Outils       Diaporamas de sensibilisation E+C-, formations E+C-, cahier des charges AMO
               E+C-…

                                                                                                18
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                           Septembre 2018
1) Montage de l’opération (études préalables)
  Étape           Réaliser des études préalables puis de faisabilité
  Objectif        Choisir le site et le caractériser

   • Le choix du site joue sur la limitation des émissions de GES du projet :
      o Déplacements futurs du personnel et usagers (non compté dans E+C-)
      o Possibilité de raccordement à un réseau de chaleur utilisant des ENR
      o Présence de masques solaires
   ●
       Réaliser une analyse de site pour décrire les atouts et contraintes de la parcelle
       influant sur E+C- pour les candidats (climat, gestion de l’eau…)
   ●
       Le calcul de l’indicateur carbone Eges se fait à l’échelle de la parcelle, avec tout ce
       qui figure au permis de construire, dont aménagements extérieurs : rationaliser le
       nombre de places de parkings, parking souterrain ou non ? Limiter les enrobés et
       clôtures, etc. car ces postes ont un impact non négligeable dans l’ACV.
   ●
       Zone à fortes contraintes sismiques ? Etude de sol à réaliser. Fondations spéciales ?
   • Prévoir dans le planning prévisionnel de l’opération, le temps nécessaire pour la
   réalisation des études, la concertation des usagers, la préparation HQE du chantier

   Outils       Cartographie des réseaux de chaleur, offre de transports en commun, tableaux
                multicritères… analyse de site, PLU, stations météo

                                                                                               19
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                           Septembre 2018
2) Phase de programmation
  Étape          Pré-programme et programme
  Objectif       Fournir un recueil complet des besoins et formaliser les exigences énergie,
                 ACV, administratives et financières.

   ●
       Entretiens avec MOA, utilisateurs, exploitant pour optimiser les besoins fonctionnels
       et l’impact sur confort et ACV : places de parking, surfaces des logements ou
       bureaux, espaces communs, taille balcons, revêtements extérieurs et intérieurs…
   ●
       Rédaction des fiches espaces : choix des revêtements, limitation des T°consigne,
       éclairage…
   ●
       Détailler les exigences portant sur l’énergie, l’ACV et les indicateurs chiffrés
       auxquels le MOE devra répondre : Eges, EgesPCE…
   ●
       Demander une argumentation sur le choix du mode constructif par l’ACV, différentes
       variantes doivent être réalisées. Travailler et évaluer la compacité du projet.
   ●
       Demander une réflexion sur les émissions de GES dans l’étude de faisabilité des
       approvisionnement en énergie
   ●
       Préciser sur quel poste le MOE a toute latitude pour chercher à diminuer les
       émissions de GES.
   • Fournir des scénarios d’usage et d’occupation précis pour les simulations.
  Outils       Grilles d’entretien, études en coût global, tableaux multicritères…

                                                                                               20
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                              Septembre 2018
2) Phase de programmation – choix du niveau E+C-

    Outils      Grilles d’entretien, études en coût global, tableaux multicritères…

                                                                                        21
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                              Septembre 2018
2) Phase de programmation
  Étape 2-2         Fixer les études à réaliser
  Objectif          Intégrer les exigences E+C- dans la sélection

   • Fixer le type de rendu : étude ou argumentation ACV qui est souhaitée selon les
   différentes phases: esquisse, APS, APD… Il est important de « prévenir » les
   candidats qu’ils s’engagent dans une démarche encore expérimentale, et qu’ils
   auront un certain nombre d’études à faire en connaissance de cause, puisque la
   liste est annoncée dès le programme.

   • Dans le même temps, le MOA doit prendre en compte dans son planning
   d’opération, les temps d’études correspondant à cette demande de rendus E+C-

   • Il est également important de préciser dans le cahier des charges du maître
   d’oeuvre, si le MOA lui confie la saisie du projet dans l’observatoire E+C-, et pour
   quel(s) stade(s) : 1 seule saisie à réception ou 1 au DCE + 1 à réception… car la
   récupération des données nécessaires à cette saisie représente un temps non
   négligeable.

   Outils      Tableau des exigences E+C-, cahier des charges E+C- de la MOE

                                                                                       22
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                             Septembre 2018
2) Phase de programmation
  Étape 2-2         Fixer les études à réaliser
  Objectif          Intégrer les exigences E+C- dans la sélection

   • Plusieurs approches sont possibles pour la prise en compte du référentiel
   énergie carbone dans les rendus au début du projet :
     o Étude E+C- dès l’esquisse : impact des modes constructifs, des surfaces et
       métrés, du recours aux énergies renouvelables et apports gratuits… et
       beaucoup de données produits prises par défaut. L’étude doit donc être
       accompagnée d’un niveau d’incertitude.
     o Étude par ratios mais bien documentée : sans faire d’étude E+C- complète,
       des ratios sont apportés pour chaque mode constructif et vecteur énergie.
       Plus difficile à contrôler et à comparer d’un projet à l’autre.
     o Demander à l’esquisse une note argumentative d’une page qui justifie les
       choix du candidat au regard des émissions carbone.

      o APS: demander une 1ère étude E+C-, pour se situer et trouver des pistes
        d’amélioration du projet.

   Outils      Tableau des exigences E+C-, cahier des charges E+C- de la MOE

                                                                                     23
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                           Septembre 2018
2) Phase de programmation – temps d’études
Ces durées d’études sont données à titre indicatif et dépendent de la taille du projet :
pour obtenir le temps total d’étude, choisir la première étude et ensuite ne compter
que les mises à jour pour les phases suivantes.
   Phase     Moment de démarrage de Temps d'étude selon phase de                       Commentaires
                  l'étude ACV                démarrage
 Esquisse        1ère étude ACV           données ratios : 4 jours         Étudier les variantes sur le GO, le vecteur
                                                                            énergétique et la stratégie des parkings
                                        Métrés plans + ratios : 6 jours                         -
                                                                              Incertitude de 30 % sur les résultats

    APS       Mise à jour de l'étude      données ratios : 2 jours         Étudier les variantes sur le GO, le vecteur
                                                                            énergétique et la stratégie des parking
                ACV réalisée en         Métrés plans + ratios : 3 jours                         -
                    esquisse                                                  Incertitude de 30 % sur les résultats
                1ère étude ACV            données ratios : 4 jours
                                        Métrés plans + ratios : 6 jours
APD/PRO Mise à jour de l'étude          Métrés plans + ratios : 3 jours Étudier des variantes sur le second œuvre
                                                                                                -
        ACV réalisée en APS                                                   Incertitude de 20 % sur les résultats
          1ère étude ACV       Métrés plans + ratios : 7 jours
  DCE   Mise à jour de l'étude   Données DPGF : 2 jours                     Prise en compte des quantitatifs DPGF
                                                                                                -
        ACV réalisée en PRO                                                 Incertitude de 10 % sur les résultats car
          1ère étude ACV        Données DPGF : 5 jours                      les produits positionnés par l'entreprise
                                                                                         sont inconnus

    EXE       Mise à jour de l'étude données entreprises : 3 jours               Prise en compte des données
                                                                           environnementales pour chaque produits,
              ACV avec les produits                                                    marques, modèles
                 de l'entreprise                                                                            24
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                                    Septembre 2018
2) Phase de programmation – temps d’études
Ces durées d’études sont données à titre indicatif et dépendent de la taille du projet :
pour obtenir le temps total d’étude, choisir la première étude et ensuite ne compter
que les mises à jour pour les phases suivantes. Exemple d’une étude débutant à
l’APS :

   Phase     Moment de démarrage de Temps d'étude selon phase de                          Commentaires
                  l'étude ACV                démarrage
    APS           1ère étude ACV              données ratios : 4 jours        Étudier les variantes sur le GO, le vecteur
                                                                                énergétique et la stratégie des parking
                                            Métrés plans + ratios : 6 jours                         -
                                                                                 Incertitude de 30 % sur les résultats
 APD/PRO Mise à jour de l'étude Métrés plans + ratios : 3 jours               Étudier des variantes sur le second œuvre
                                                                                                    -
         ACV réalisée en APS                                                     Incertitude de 20 % sur les résultats
   DCE   Mise à jour de l'étude   Données DPGF : 2 jours                       Prise en compte des quantitatifs DPGF
                                                                                                    -
         ACV réalisée en PRO                                                   Incertitude de 10 % sur les résultats car
                                                                               les produits positionnés par l'entreprise
                                                                                             sont inconnus
    EXE       Mise à jour de l'étude données entreprises : 3 jours                  Prise en compte des données
                                                                              environnementales pour chaque produits,
              ACV avec les produits                                                        marques, modèles
                 de l'entreprise
    Le total indicatif de jours d’étude s’élève à (4 ou 6) + 3 + 2 + 3 = 12 à 14 jours

                                                                                                                  25
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                                              Septembre 2018
2) Synthèse phases faisabilité et programmation

                                                             26
Les clés pour mener à bien un projet E+C-   Septembre 2018
3) Sélection de l’équipe de maîtrise d’œuvre
  Étape             Préparation et sélection des candidatures
  Objectif          Intégrer les exigences E+C- dans la sélection des candidats admis à
                    concourir

   • Identifier, si possible phase par phase, les missions complémentaires relevant
   des études E+C- et leur niveau de rémunération.
   • Demander des références en « qualité environnementale des bâtiments» pour les
   candidatures, l’ACV étant une pratique récente, elle n’est pas forcément identifiée
   dans les références et peut être un critère trop clivant.
   • Dans la mesure du possible, inclure un critère de notation « performance E+C- »
   dans le dossier de consultation, au sein du critère qualité environnementale ou
   mieux encore en critère identifié: cela permet aux candidats de bien voir l’enjeu
   E+C- de l’opération et les prévenir des compétences à réunir.
   • Prévenir que l’objectif E+C- et le renseignement du tableau de suivi des
   exigences en performance environnementale et E+C- seront contractuels.
   • Demander le logiciel E+C- utilisé et vérifier s’il fait partie de la liste validée par le
   ministère de la construction:
   http://www.batiment-energiecarbone.fr/evaluation/logiciels/
    Outils      Tableau des exigences E+C-, cahier des charges E+C- de la MOE

                                                                                            27
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                            Septembre 2018
3) Sélection de l’équipe de maîtrise d’œuvre
  Étape            Sélection des candidats
  Objectif         Sélectionner des candidats avec compétence en qualité environnementale

   • Identifier clairement la compétence E+C- dans l’équipe de MOE et les missions
   qui s’y rattachent : le BE thermique fera l’étude RT2012, et peut faire l’étude ACV,
   mais ce n’est pas la seule possibilité : architecte, économiste… peuvent faire la
   saisie ACV s’ils sont formés à un logiciel validé.
   + L’étude ACV demandera un véritable travail en équipe entre architecte,
   économiste et BET, avec aller-retour sur le choix des produits et métrés.
   • Les qualifications à mettre en valeur peuvent être:
      • Référence en qualité environnementale des bâtiments
      • Formation CSTB de référent énergie carbone ou BBCA ou HQE
      • Qualification OPQIBI 1333 Étude ACV bâtiments neufs (référentiel E+C-)
      • Attestation de formation à un logiciel E+C- validé.
      • Attestation de suivi parcours de formation régional OBEC
      • Attestation de formation à l’ACV…
   A défaut de qualification, une note d’intention ACV peut aussi convenir.

    Outils      Liste des signes de qualité sur l’ACV, E+C-, la thermique, logiciels validés…
                                                                                                28
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                             Septembre 2018
3) Sélection de l’équipe de maîtrise d’œuvre
  Étape           Évaluation des projets
  Objectif        Choisir une équipe ayant répondu le mieux à tous les aspects du programme

   • Effectuer en amont une sensibilisation du jury aux thèmes E+C- et qualité
   environnementale (via AMO par exemple)
   • Critères d’évaluation possible des dossiers:
   - Réponses architecturales et techniques aux objectifs de la démarche de haute performance
   environnementale ;
   - Performance carbone et énergie du projet avec objectif d'atteinte du niveau C1 ou C2
   • Vérifier point par point le respect des exigences chiffrées de performance
   environnementale listées dans le programme  donne une appréciation du projet.
   • Vérifier la qualité de l’argumentation ou de l’étude ACV produites : tous les lots
   sont-ils bien pris en compte (annexe 2 du référentiel E+C-)? cohérence avec le
   projet ?
   • Vérifier si le projet atteint le niveau énergie carbone souhaité (correction pas
   toujours possible en APS / APD pour atteindre des niveaux comme E3 ou C2, au
   regard des coûts ou modifications engendrées : mode constructif, rajout de PV…)
    Outils      Tableau des exigences E+C-, cahier des charges E+C- de la MOE

                                                                                              29
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                          Septembre 2018
3) Sélection de l’équipe de maîtrise d’œuvre
  Étape            Evaluation des projets
  Objectif         Choisir une équipe ayant répondu le mieux à tous les aspects du programme

   • Ne pas oublier que l’ACV n’est qu’un critère parmi d’autres : fonctionnel, économique,
   architecture, confort, acoustique, lumière…
   • Cependant, le jury et la commission technique ont un rôle très important à ce stade
   car beaucoup de « poids carbone » est figé dès l’esquisse.

   Ainsi, l’évaluation peut privilégier les projets qui présentent:
   • Une mixité fonctionnelle, une mutualisation des locaux, une mutabilité*…
   • Une optimisation des surfaces et volumes tout en répondant au mieux aux besoins et
   usages identifiés au programme : moins de matière = moins de Carbone
   • Une adaptabilité intérieure (cloisonnements, salles réunions…)*
   • Une limitation de la quantité de matériaux de par sa forme.
   • Des modes constructifs et revêtements à moindre impact carbone, ou stockant du C.
   • Des principes de mise en œuvre moins énergivore.
   • Un recours aux matériaux séparables en fin de vie…             *facultatif E+C-

    Outils      Ratio d’émissions de carbone par matériaux, étude E+C-, analyse du plan…

                                                                                               30
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                          Septembre 2018
3) Sélection de l’équipe de maîtrise d’œuvre
  Étape            Évaluation des projets
  Objectif         Choisir une équipe ayant répondu le mieux à tous les aspects du programme

   • Rendre contractuel le tableau de suivi des exigences en performance
     environnementale et en particulier les exigences E+C-: Ce sera l’outil qui
     permettra d’évaluer le respect des exigences à chaque stade (APS jusqu’à
     réception), selon des objectifs chiffrés.

   • Le niveau énergie carbone à atteindre doit être contractuel (selon le référentiel
     en vigueur à la date du contrat) également : les valeurs peuvent changer entre
     l'APS et la réception, mais le niveau à atteindre doit être tenu et rester la cible
     justifiant les choix de matériaux.

   • Prévoir dans le marché que la MOE prépare tous les éléments nécessaires au
     MOA pour pouvoir rentrer son projet dans l’observatoire, dont les données
     économiques et le fichier RSEE valide (un outil en ligne permet de le vérifier).

    Outils      Tableau des exigences QEB, cahier des charges E+C- de la MOE…

                                                                                               31
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                                Septembre 2018
3) Synthèse phase sélection du projet

                                                             32
Les clés pour mener à bien un projet E+C-   Septembre 2018
4) Études de conception

  Impact du stade de décision sur le coût global du projet et son impact
  environnemental sur le cycle de vie : toutes les décisions prisent au programme
  APS voire APD conditionnent le coût global du bâtiment et l’impact
  environnemental du bâtiment

       D’après Berliner et Brimson, 1988, puis communauté d’expérimentation ADEME IDF – EKOPOLIS – IFPEB

                                                                                                           33
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                                         Septembre 2018
4) Études de conception
   Pour rappel, les arbitrages conduits pour chaque lot selon la phase du projet :

                               Source communauté ACV
                               ADEME IDF – EKOPOLIS –
                               IFPEB

                                                                                     34
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                     Septembre 2018
4) Études de conception

   Beaucoup de choses sont donc déjà fixées en ESQ puis APS, d’où l’importance des
   phases amont :

   • Rôle du MOA et de son jury
   • Rôle de la rédaction du programme fonctionnel en adéquation avec les besoins
   • L’arbitrage économique va souvent dans le sens d’une diminution de l’impact
     environnementale (sobriété). Ex : rationaliser ou mutualiser les salles de réunions, le
     nombre de places de parking, la surface de bureaux, ...
   • En phase esquisse, les premières simulations ACV peuvent êtres réalisées à l’aide
     de ratios et de métrés issues des plans de l’architecte.

   Des variantes doivent être réalisées le plus tôt possible sur les postes qui seront
   ensuite « figés » en phase APD :
   ●
     Variante sur le gros œuvre (plancher bas, planchers haut, façade)
   ●
     Variante sur le vecteur énergétique (étude de faisabilité en approvisionnement
     énergétique, recours aux énergies renouvelables)

                                                                                         35
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                        Septembre 2018
4) Études de conception (phase APS)
  Étape        Avant projet sommaire (APS)
  Objectif     Valider les choix constructifs et environnementaux du projet via des simulations

   A l'APS, c’est le moment de réaliser la simulation E+C- de la solution de base et
   d’envisager le niveau carbone obtenu sur des variantes, avec leur coût.

   Pour certains types de marché, l’optimisation du niveau carbone ne peut se faire
   que sur des éléments qui ne remettent pas en cause le principe général du projet
   qui a fait qu’il a été lauréat, ni trop fortement l’enveloppe financière annoncée dans
   l’esquisse.
   Pour ces projets, il est ainsi difficile de revoir le gros œuvre, le système de
   charpente, la structure de la façade…
   Mais pour chaque gamme de produit, de matériau ou de système défini dans le
   projet de base, il existe toujours une solution qui émet moins de GES.
   Exemple: choix du bois de la charpente, choix du matériau des menuiseries, choix
   du type de béton …
   Mais une variante, pour être admissible, ne doit pas dérégler l’équilibre du projet
   trouvé sur les autres thèmes: sécurité incendie, thermique, acoustique, lumière…

  Outils       Simulation E+C- base et variantes, étude de faisabilité énergie…
                                                                                                  36
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                             Septembre 2018
4) Études de conception (phase APS)
  Étape        Avant projet sommaire (APS)
  Objectif     Valider les choix constructifs et environnementaux du projet via des simulations

   Réunion de bilan ESQ-lancement APS : Le MOA valide les variantes à simuler avec
   la MOE sur proposition de cette dernière. Le rendu de l’ACV peut être décalé de 15
   jours par rapport au rendu APS, car le BET a besoin de connaître tous les
   détails du projet avant de faire sa simulation ACV.

   A l’issue de l'APS, l’équipe de MOE doit rendre une note technique E+C- exposant les
   simulations réalisées, leur niveau carbone et les choix proposés + l’ensemble des
   hypothèses prises, et la liste des éléments qui n’ont pu être saisis en raison du
   manque de données environnementales.

   L’AMO doit vérifier que les études respectent le référentiel E+C-. Le MOA valide cette
   proposition de fin d'APS et émet son avis ou ses demandes de modifications avant le
   lancement de l'APD.

   L’ACV doit se faire en étroite collaboration avec l’économiste pour une estimation en
   coût global.

    Outils      Simulation E+C- base et variantes, étude de faisabilité énergie…

                                                                                                  37
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                             Septembre 2018
4) Études de conception (phase APS)
  Étape        Avant projet sommaire (APS)
  Objectif     Valider les choix constructifs et environnementaux du projet via des simulations

   Important: Le référentiel E+C- demande d’utiliser des données génériques par
   défaut (MDEGD) pour tous les produits dont la marque et le type exacts ne sont
   pas encore connus. Ces données MDEGD sont pénalisantes et présentent des
   émissions supérieures de 30 à 100% par rapport aux produits disposant de
   FDES.

   Ainsi, à l'APS, le niveau carbone obtenu, quand cette règle est bien appliquée,
   sera sans doute supérieur au niveau carbone de fin de projet, quand toutes les
   FDES possibles pourront être implémentées (pour les produits en disposant).

   Une réserve cependant, sur la prise en compte des lots 8 à 12 en méthode
   forfaitaire : le passage des lots forfaitaires en début de projet à une saisie
   détaillée en fin de projet peut modifier l’impact carbone global.
   Ces lots forfaitaires ont vocation à disparaître progressivement.

    Outils      Simulation E+C- base et variantes, étude de faisabilité énergie…

                                                                                                  38
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                             Septembre 2018
4) Études de conception (phase APS)
  Étape        Avant projet sommaire (APS)
  Objectif     Valider les choix constructifs et environnementaux du projet via des simulations

    Lots devant prioritairement faire l’objet de variantes dès l'APS
    Lots pouvant faire l’objet de variantes plus tard

1.VRD                                           8. CVC (Chauffage-Ventilation-Refroidnt- ECS)
2. Fondations et infrastructure                 9. Installations sanitaires
3. Superstructure-Maçonnerie                    10. Réseaux d'énergie (courant fort)
4. Couverture - Étanchéité                      11. Réseaux de communication (courant faible)
5.Cloisonnement - Doublage - Plafonds           12. Appareils élévateurs et autres équipements de
suspendus- Menuiseries intérieures              transport intérieur
6. Façades et menuiseries extérieurs            13. Équipement de production locale d'électricité
7. Revêtements des sols, murs et plafonds

   Outils       Simulation E+C- base et variantes, étude de faisabilité énergie…

                                                                                                  39
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                               Septembre 2018
4) Études de conception (phase APS)
  Étape        Avant projet sommaire (APS)
  Objectif     Valider les choix constructifs et environnementaux du projet via des simulations

Lot                     Exemples de variantes à envisager dès l'APS
1. VRD                  • Optimiser la longueur et matériaux des réseaux
                        • Optimiser la gestion des eaux pluviales
                        • Surface de voirie, revêtement des espaces extérieurs
                        • Présence de clôture ou non, son matériau et type
                        • Nombre de places de parkings et leurs revêtements

2. Fondations et        • Affiner le dimensionnement des fondations
infrastructure          • Minimiser la quantité d’escaliers et rampes ou ascenseurs
3. Superstructure - • variantes constructives : maçonnerie, bois/biosourcés, métal, structures
maçonnerie          mixtes
                        •Choix des matériaux et produits des planchers horizontaux et du plancher
                        haut.
                        • Matériaux et dimensions des escaliers intérieurs ou extérieurs
                        • Type de rupteurs de ponts thermiques
                        • Optimisation dimensions et matériaux charpente
4. Couverture et        • Optimisation dimensions et matériaux charpente
étanchéité              • Type de revêtement de toiture et son isolant.
                        • Rationaliser le circuit d’évacuation des eaux de pluie.                 40
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                             Septembre 2018
4) Études de conception (phase APS)
  Étape        Avant projet sommaire (APS)
  Objectif     Valider les choix constructifs et environnementaux du projet via des simulations

Lot                     Exemples de variantes à envisager dès l'APS
6. Façades et           • Choix du procédé d'ITE et donc épaisseur et matériau
menuiseries             • Choix du bardage ou de l’enduit
extérieurs              • Type de protections solaires et optimisation de leurs positions et
                        dimensions.
                        • Optimisation de la quantité et dimensions des garde-corps

8. CVC                  • Utiliser l’étude de faisabilité des approvisionnements en énergie
                        • Raccordement à un réseau de chaleur
                        • Éviter le recours à la climatisation
                        • Privilégier les énergies renouvelables ou de récupération
                        • Optimiser les circuits d’eau chaude: longueur, sectorisation,
                        calorifugeage, matériau…
                        • Interroger les usages d'ECS et les optimiser
                        • Comparer les systèmes d’émission.
                        • Comparer les VMC simple ou double flux
                        • Optimiser les réseaux de ventilation

                                                                                                  41
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                             Septembre 2018
4) Études de conception - synthèse APS
Cas 1: ACV déjà rendue en ESQ

    Outils       Simulation E+C- base et variantes, étude de faisabilité énergie…

                                                                                      42
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                            Septembre 2018
4) Études de conception - synthèse APS
Cas 2: pas d'ACV réalisée en ESQ

    Outils       Simulation E+C- base et variantes, étude de faisabilité énergie…

                                                                                      43
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                            Septembre 2018
4) Études de conception (phase APD)
  Étape        Avant projet détaillé (APD)
  Objectif     Valider les choix techniques et leur dimensionnement (détails)

    En phase APD, vient (en marchés publics) l’arrêt de l’estimation prévisionnelle
    définitive du coût des travaux, et donc la finalisation d’un grand nombre de choix
    techniques.
    C’est aussi le moment de déposer le permis de construire, et donc tous les choix
    esthétiques, techniques et environnementaux extérieurs auront été fait afin de
    déterminer le dessin précis des élévations du bâtiment.
    Les marges de manœuvre pour diminuer les émissions de GES se situent donc
    sur les lots n’impactant pas l’aspect extérieur du projet.
    La réunion de lancement de l'APD permet de préciser les nouvelles variantes
    éventuellement à tester pour améliorer le niveau carbone du projet.
    A partir de l'APD, le niveau BEPOS évoluera peu et une attestation réglementaire
    comportant le Bbio sera à joindre au PC. Une grande partie des émissions de
    carbone est donc figée à ce stade (contributeur énergie).

Outils       Attestation Bbio, simulations E+C- APD…

                                                                                       44
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                             Septembre 2018
4) Études de conception (phase APD)
  Étape        Avant projet détaillé (APD)
  Objectif     Valider les choix techniques et leur dimensionnement (détails)

    Lots devant prioritairement faire l’objet de variantes dès l'APD
    Lots pouvant faire l’objet de variantes plus tard

1.VRD                                           8. CVC (Chauffage-Ventilation-Refroidnt- ECS)
2. Fondations et infrastructure                 9. Installations sanitaires
3. Superstructure-Maçonnerie                    10. Réseaux d'énergie (courant fort)
4. Couverture - Étanchéité                      11. Réseaux de communication (courant faible)
5.Cloisonnement - Doublage - Plafonds           12. Appareils élévateurs et autres équipements de
suspendus- Menuiseries intérieures              transport intérieur
6. Façades et menuiseries extérieurs            13. Équipement de production locale d'électricité
7. Revêtements des sols, murs et plafonds

    Outils      Attestation Bbio, simulations E+C- APD…

                                                                                                45
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                               Septembre 2018
4) Études de conception (phase APD)
  Étape        Avant projet détaillé (APD)
  Objectif     Valider les choix techniques et leur dimensionnement (détails)

Lot                      Exemples de variantes à envisager dès l’APD
4. Couverture et         • Matériaux de revêtement de toiture et son isolant.
étanchéité               • Matériaux d’étanchéité
5.Cloisonnement -        • Matériaux des portes intérieures
Doublage - Plafonds      • Optimiser le couple isolation acoustique/impact carbone des cloisons +
suspendus-               leur recyclabilité en fin de vie.
Menuiseries              • Matériau d’isolation par l’intérieur des murs extérieurs
intérieures              • Type de matériau de doublage associé à l'ITI.
                         • Procédé de plafond suspendu (arbitrage acoustique/C)

7. Revêtements des • Type de chape et de sous-couche acoustique
sols, murs et plafonds • Type de revêtement de sol : durées de vie différentes!
                       • Type de revêtement des murs et plafonds

9. Installations         • Dispositifs économes en eau (contributeur eau)
sanitaires               • Distribution des réseaux intérieurs d’eau, matériaux.
10. Courants forts       • Linéaire de câbles et fourreaux, matériaux…
                         • Types de luminaires intérieurs et extérieurs

                                                                                               46
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                              Septembre 2018
4) Études de conception-synthèse des étapes en phase
APD

                                                             47
Les clés pour mener à bien un projet E+C-   Septembre 2018
5) Études de conception (phase PRO / DCE)
  Étape        Projet (PRO) et dossier de consultation des entreprises (DCE)
  Objectif     Inclure les exigences E+C- dans les DCE

   Suite à l'APD, le degré d’amélioration restant est soumis au marché, via la
   rédaction des documents de consultation et les réponses apportées par les
   entreprises.
   Les impacts environnementaux des produits et équipements sont consignés dans
   la base INIES: www.inies.fr, ou peuvent être générés à l’aide de configurateurs .
   • Fiches de Déclaration Environnementales et Sanitaires (FDES)
   • Passeports Environnemental Produit (PEP), pour les équipements
   La base INIES est donc un outil permettant:
   • à la MOE de rédiger son DCE
   • aux entreprises de récupérer les impacts des produits avant de proposer une
     marque particulière.
   Dans les faits, même si la base INIES s’enrichit de jours en jour, tous les produits
   ne disposent pas encore de FDES, car tous les fabricants n’ont pas encore pu en
   réaliser pour leurs marques. La rédaction juridique des DCE est donc complexe.
    Outils      Base INIES, retour d’expérience produits, clausiers types…

                                                                                     48
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                           Septembre 2018
5) Études de conception (phase PRO / DCE)
  Étape        Projet (PRO) et dossier de consultation des entreprises (DCE)
  Objectif     Inclure les exigences E+C- dans les DCE

   Rédaction du DCE et du CCTP:
   En premier lieu : informer en préambule les entreprises que le projet participe à
   l’expérimentation énergie carbone, et que l’impact environnemental des produits et
   procédés constituera donc l’un des critères de choix.
   Au stade APD, la simulation E+C- du projet a utilisé de nombreuses données
   génériques par défaut (MDEGD) car les références des produits n’étaient pas
   encore connues. Les produits proposés par les entreprises ne peuvent donc
   théoriquement pas dégrader le niveau carbone global du projet.
   En revanche, l’amélioration de ce niveau carbone ne sera possible que si chaque
   entreprise essaie de proposer un produit disposant:
   1) d’une FDES
   2) D’une valeur d’émission de GES la plus faible de sa gamme.
   Ce sont donc les 2 critères pouvant être utilisés pour améliorer le niveau C calculé

    Outils      Base INIES, retour d’expérience produits, clausiers types…

                                                                                     49
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                           Septembre 2018
5) Études de conception (phase PRO / DCE)
  Étape        Projet (PRO) et dossier de consultation des entreprises (DCE)
  Objectif     Inclure les exigences E+C- dans les DCE

   Rédaction du DCE et du CCTP:
   La rédaction et les contrôles à mettre en œuvre pour assurer la performance
   énergétique réelle du projet ont un impact sur le bilan carbone mais ne seront pas
   détaillées ici. Nous nous concentrerons sur la rédaction de la « clause carbone »
   du DCE.
   Dans les documents écrits, la maîtrise d’œuvre :
   • Décrit précisément les caractéristiques des produits et des équipements
   • Définit les conditions de contrôle et de suivi durant le chantier

   Pour inclure des clauses environnementales, 2 logiques complémentaires sont
   possibles:
   - Formaliser des spécifications techniques dans le cahier des charges.
   - Utiliser des critères de sélection des offres.
   - Combiner ces 2 approches

    Outils      Base INIES, retour d’expérience produits, clausiers types…

                                                                                     50
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                           Septembre 2018
5) Études de conception (phase PRO / DCE)
  Étape        Projet (PRO) et dossier de consultation des entreprises (DCE)
  Objectif     Inclure les exigences E+C- dans les DCE

   Rédiger des spécifications techniques:
   Pour obtenir, via les réponses des entreprises pour chaque lot, des produits avec
   une FDES et avec l’impact carbone le plus faible, le MOE peut indiquer dans
   son DCE à chaque fois le nom du produit visé, en ajoutant « ou équivalent en
   termes de performances thermiques et environnementales »:
   Ex: « parquet en pin maritime massif brut FP bois ou équivalent en termes de
   performances thermiques et environnementales »
   Ou « produit dont l'indicateur changement climatique est inférieur à 2 kgCO2/m2 »
   Ce travail nécessite pour la MOE de vérifier avant rédaction les dernières FDES
   sorties dans INIES et de celles qui ont le plus faible impact carbone. Ce sont
   souvent des produits qui avaient déjà été visés en amont lors de la conception.
   La fourniture de la FDES par les entreprises permettra de noter objectivement la
   façon dont les entreprises ont répondu au critère carbone.

    Outils      Base INIES, retour d’expérience produits, clausiers types…

                                                                                     51
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                           Septembre 2018
5) Études de conception (phase PRO / DCE)
  Étape        Projet (PRO) et dossier de consultation des entreprises (DCE)
  Objectif     Inclure les exigences E+C- dans les DCE

   Possibilités dans le cadre de la commande publique durable:
   Création récente de l’article 228-4 du code de l’environnement (art 144 de la loi
   LTECV): «La commande publique tient compte notamment de la performance
   environnementale des produits, en particulier de leur caractère biosourcé.»

   Ordonnance n°2015-899 du 23 juillet 2015 relative aux marchés publics:
   Titre II Passation des marchés/chap 1/ Section 2 Définition des besoins
   Article 30: « La nature et l'étendue des besoins à satisfaire sont déterminées avec
   précision avant le lancement de la consultation en prenant en compte des
   objectifs de développement durable dans leurs dimensions économique,
   sociale et environnementale. »

   Le décret n° 2016-360 du 25 mars 2016 relatif aux marchés publics prévoit les
   mesures d’application de l’ordonnance du 23 juillet 2015. Voir ci-après.

    Outils      Base INIES, retour d’expérience produits, clausiers types…

                                                                                     52
Les clés pour mener à bien un projet E+C-                           Septembre 2018
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler