COURS SPECIFIQUES " ANIMATEUR BADMINTON " - Thématique 2 : didactique et méthodologie Module 4 : le badminton à l'école secondaire et au niveau ...

 
COURS SPECIFIQUES
           « ANIMATEUR BADMINTON »

   Thématique 2 : didactique et méthodologie
 Module 4 : le badminton à l’école secondaire
            et au niveau débutant

                                                                        Réalisé par Kevin VERVAEKE

                                                          Avec la collaboration de Pierre VERVAEKE

                                                                   Professeur en éducation physique

                                                                               Version janvier 2015

CS 1.2.4 Le badminton à l’école secondaire et au niveau débutant
Résumé :
               Ce module propose une démarche pédagogique d'initiation au badminton dans
            le milieu scolaire, tenant compte des réalités du terrain telle que la disponibilité
          des salles ; le nombre d'élèves par classe; les niveaux hétérogènes ; la différence de
        motivation entre un élève et un joueur de club.
       Bien entendu, cette démarche peut être d'application pour les groupes d'initiation en
    club, en adaptant quelque peu la démarche à la situation réelle.

 Résultats d’acquis d’apprentissage :
Au terme de ce module, le candidat Animateur sera capable :
   -     d'initier la pratique du badminton en milieu scolaire ;
   -     d'introduire des notions techniques et tactiques de base dans des situations de jeu
         spécifique;
   -     d'adapter son initiation à un groupe hétérogène

CS 1.2.4 Le badminton à l’école secondaire et au niveau débutant                       Page 2 sur 24
Table des matières
1.     INTRODUCTION ....................................................................................................................................... 4
2.     COMPÉTENCES TERMINALES EN EDUCATION PHYSIQUE .......................................................................... 4
3.     INTRODUCTION DU BADMINTON ............................................................................................................ 6
3.1.      DÉMARCHE PÉDAGOGIQUE ................................................................................................................. 6
3.2.      CONTENU DE COURS............................................................................................................................ 7
     3.2.1.       LES PRISES DE RAQUETTE..................................................................................................................... 8
     3.2.2.       INTRODUCTION DU SERVICE LONG EN COUP DROIT ..................................................................................... 9
     3.2.3.       FRAPPE HAUTE – FOND DE TERRAIN ..................................................................................................... 10
     3.2.4.       FRAPPE EN MAIN BASSE, AU FILET........................................................................................................ 13
     3.2.5.       ATTAQUE - DEFENSE ........................................................................................................................ 14
     3.2.6.       LES DEPLACEMENTS ......................................................................................................................... 16
3.3.      LES JEUX ............................................................................................................................................ 17

     3.3.1.       ROBIN DES BOIS : ............................................................................................................................ 17
     3.3.2.       LE JEU DES 7 ZONES : ....................................................................................................................... 17
     3.3.3.       PING-PONG .................................................................................................................................. 17
     3.3.4.       DOUBLE ANGLAIS ............................................................................................................................ 17
     3.3.5.       LES OBSTACLES ............................................................................................................................... 17
     3.3.6.       L’EMPEREUR.................................................................................................................................. 18
4.     ORGANISATION DE TOURNOI EN MILIEU SCOLAIRE ............................................................................... 18
5.     EXEMPLES DE SITUATIONS « ATELIERS » ................................................................................................ 21

6.     RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES .......................................................................................................... 24

CS 1.2.4 Le badminton à l’école secondaire et au niveau débutant                                                                            Page 3 sur 24
1. Introduction

  A condition qu’il soit correctement initié, le badminton est une discipline très appréciée à l’école. Il
est actuellement en France, le premier sport scolaire. Quelques gestes fondamentaux suffisent pour
mettre très vite les joueurs en situation de jeu simplifié, et en veillant à ce que le niveau des deux
adversaires soit comparable, on obtient rapidement des échanges soutenus. Les progrès évidents dès
le début de l’apprentissage et le côté ludique des premières rencontres, même sur demi-terrain,
expliquent probablement cet engouement.
  De nombreux professeurs d’éducation physique ont pu remarquer que le badminton est un bien
bel outil pour développer plusieurs compétences visées par le cours. Dès les premières leçons, les
élèves s’activent pour ne pas laisser tomber les volants. Beaucoup sollicitent pleinement leur
vigilance pour assurer leur vitesse de réaction au jeu adverse.
  Vous comprendrez aisément que cette magie n’existe pas si vous laissez vos classes « tapoter le
volant comme à la plage », sans même avoir pris la peine de définir des limites de jeu ou sans avoir
mis en évidence la possibilité d’exploiter un minimum les différentes composantes tactiques (espace
– vitesse – adversaire).

  Ce module a pour but d’introduire des situations de jeu où les élèves sont confrontés à une
situation problème qui introduira un contexte tactique. Celui-ci proposera une solution à la situation
qui permettra d’initier aux techniques de base du déplacement et de la frappe.
 Il est vivement conseillé d’avancer dans ce module en même temps que le module « CS 1.3.1
Analyse de base de l’activité et de la performance » qui développe les techniques de base.

             2. Compétences terminales en Education Physique

   Tout comme nous avons fait le lien entre « les socles de compétences en éducation physique », qui
correspondent aux années depuis l’entrée à l’école fondamentale jusqu’à la deuxième année de
l’école secondaire, et l’activité badminton (voir module CS 1.2.2 L’action motrice et son
développement). Nous faisons le lien entre l’activité badminton et « les compétences terminales et
savoirs requis en éducation physique » des humanités générales et technologiques ainsi que des
humanités professionnelles et techniques, qui correspondent aux deux derniers degrés de
l’enseignement secondaire.

CS 1.2.4 Le badminton à l’école secondaire et au niveau débutant                            Page 4 sur 24
Domaines à              Compétences à développer.               Lien avec le badminton
envisager               L’élève sera capable de :

                             Champ de la Condition Physique
   Endurance              Fournir des efforts de longue          Il est un fait évident que l’activité se
                            durée à une intensité moyenne           pratique sur base de l’endurance de
                                                                    fond.
   Vélocité               Exécuter des mouvements et des         Mouvements effectués à grande
                            déplacements à grande vitesse           vitesse entre les frappes, afin de se
                                                                    retrouver dans la meilleure position
   Puissance              Exécuter des mouvements                 par rapport au volant.
    alactique               explosifs                              Les sauts font parties des composantes
                                                                    du déplacement. La frappe est
                                                                    également un mouvement explosif.
                              Champ des Habilités gestuelles
   Intensité, rythme      Adapter sa vitesse d’exécution         Il est possible de varier rythme et
    et dynamisme du         aux nécessités du mouvement et          intensité dans toutes les frappes. De
    mouvement               à la durée de l’action                  plus le joueur doit adapter son
                                                                    déplacement aux frappes
   Régularité et          Enchaîner plusieurs actions            La frappe est associée à une
    fluidité du             successives et/ou simultanées de        composante du déplacement
    mouvement               façon à produire un mouvement
                            fluide voir harmonieux
   Adaptation du          Adapter sa technique de base, un       L’élève développera son propre style
    mouvement               mouvement en fonction de sa             de jeu (offensif ou défensif) en
                            morphologie et du but poursuivi         fonction de sa morphologie et de sa
                                                                    propre conception de l’activité
                        Champ de la Coopération sensori-motrice
   Partenaire             Valoriser et respecter ses             La situation du double met l’élève en
                            partenaires                             relation avec un partenaire
                           Accepter les faiblesses                Des situations d’apprentissage en
                            éventuelles de ses partenaires et       « partenariat » sont nécessaires.
                            adapter ses comportements à la          L’élève devra s’adapter afin de réaliser
                            situation collective                    l’objectif collectif.
   Adversaire             Capter efficacement les signaux        Impératif vu la vitesse de jeu avec plus
                            émis par les adversaires et y           de réussites que dans d’autres sports
                            réagir de manière interactive           de raquette grâce à la trajectoire
                                                                    freinée des volants
                           Agir avec fair-play et dans le         Auto-arbitrage
                            respect de soi et de l’adversaire

CS 1.2.4 Le badminton à l’école secondaire et au niveau débutant                             Page 5 sur 24
3. Introduction du badminton

    3.1. Démarche pédagogique

  L’idéal serait bien sûr de prendre le temps d’initier soigneusement la bonne technique mais la
réalité du terrain ne le permet pas : disponibilité limitée des salles - nombre d’élèves par classe -
niveaux hétérogènes et retards psychomoteurs de plus en plus marqués - grande différence de
motivation entre un élève et un joueur de club…
  L’objectif principal doit être de développer, voire de faire naître, l’envie à la pratique du
badminton. Que ce soit au niveau scolaire où les élèves sont « obligés » de pratiquer le badminton ou
bien dans un cadre club où le public se rend par simple curiosité, le rôle du moniteur sera de donner
rapidement des outils afin que le public puisse, dans les plus brefs délais, avoir une idée des
possibilités qu’il a au niveau des dépenses énergétiques ainsi que le développer cognitif des
situations de jeu.
  La pratique du badminton a de nombreux points positifs :
       Le projectile est freiné dans sa trajectoire : adaptation rapide de tout public ;
       Un certain niveau de maîtrise peut être rapidement atteint ;
       Peu importe le niveau, la composante endurance est directement mise en jeu ;
       Agilité, puissance, souplesse et explosivité seront progressivement mis à
          contribution de la pratique ;
       Développement cognitif : analyse du jeu, de l’adversaire avec une prise de décision
          rapide ;
       à un niveau amateur, la pratique est bon marché

 Le module présente une suite logique d’introduction aux fondamentaux des
     techniques de déplacement ainsi que les techniques de frappe dans un
                                 contexte tactique bien défini.

  La méthode pédagogique utilisée (comme exemple) dans ce module est la méthode : situation
problème qui encourage le public à être les acteurs de leur progression. Le moniteur aura pour
tâches de guider la réflexion du groupe ainsi que d’apporter des outils techniques et tactiques qui
pourront résoudre les problèmes rencontrés.

Définition :
         La situation-problème est une tâche concrète à accomplir dans certaines conditions qui
          supposent que les personnes franchissent un certain nombre d'obstacles
          incontournables pour y arriver.
         La situation-problème est toujours une fiction sous contrôle.
         La situation-problème fait partie des outils d'une pédagogie fondée sur l'auto construction
          des savoirs.

CS 1.2.4 Le badminton à l’école secondaire et au niveau débutant                            Page 6 sur 24
Le moniteur pourra utiliser des questions ouvertes ou fermées (on attend une réponse précise) afin
de développer la réflexion du public sur la pratique du badminton. Ce sera également un moyen de
prouver qu’il est important de progresser dans les fondamentaux techniques afin d’utiliser
pleinement l’espace (composante tactique) de jeu à savoir la hauteur, la profondeur et la latéralité,
par exemple.

 Le développement des exercices sera accompagné de certaines questions types.

  Pour finir, il est important de garder à l’esprit ces notions importantes lorsque vous préparez vos
séances d’introduction au badminton :
         Rendement : Dépense énergétique et nombre de frappes
         Evolution des situations d’apprentissage
         Ludique

    3.2. Contenu de cours

  Nous développons cette partie dans situation proche de celle rencontrée en milieu scolaire, c’est-à-
dire avec 4 joueurs par terrain. Les fondamentaux sont dès lors développés en situation de demi-
terrain.
  Il est vivement conseillé de suivre cette partie du module avec le détail des fondamentaux que vous
retrouvez dans le module « CS 1.3.1 Analyse de base des facteurs de l’activité et de la performance ».
En effet, ce qui suit ne constitue que le détail d’exercices et de mises en situation introduisant une
nouvelle notion tactique, ou bien qui permet de faire un lien entre la tactique et la technique. Lorsque
vous construisez votre séance, il sera nécessaire d’y imbriquer d’autres exercices.

CS 1.2.4 Le badminton à l’école secondaire et au niveau débutant                           Page 7 sur 24
3.2.1. Les prises de raquette

Contenu                                                                          Commentaires / conseils / Questions et intervention
1. Les élèves jonglent en coup droit                                             Introduction prise de raquette V grip.
                                                                                 2 moyens d’introduction : 1. Dire bonjour à la raquette – 2. Partir du tamis et
                                                                                 descendre jusqu’au grip.

2. Les élèves jonglent en coup droit et essaient d’aller le plus loin coté       Faire sentir aux Es qu’il est nécessaire de changer de grip pour pouvoir
   revers  Situation d’échec                                                    toucher le volant loin du corps coté revers  Introduction au thump grip
3. Introduction au thump grip.                                                   V grip c’est paume de main vers le plafond et thump grip c’est le dos de la
                                                                                 main vers le plafond.

4. Les Es jonglent en « étranglant » le plus fort possible la raquette          L’objectif est de faire sentir aux Es qu’il est très difficile d’avoir un contrôle
   situation d’échec                                                             de l’avant-bras et des doigts si le grip est serré. Il est également plus difficile
5. Introduction du relâché-serré                                                 de faire monter le volant.
                                                                                 Phrase type : « si tu étrangles ta raquette, elle ne fera rien de bon pour toi »

                                                                                 Les exercices qui permettent de lâcher et reprendre sa raquette doivent être
6. Proposer plusieurs exercices évolutifs dans les jonglages (c.f CS 1.3.1) et   accompagnés de l’intervention du moniteur sur l’importance du relâcher-
   ce pour les deux prises de raquette.                                          serrer du grip

Remarques :
Les exercices de jonglage peuvent être utilisés dans les échauffements. Il est intéressant de commencer chaque séance par une série de jonglage qui travaille
la motricité fine et spécifique au badminton.
Il est possible de jongler avec le mur, favorisant un relâché-serré par le timing court entre chaque frappe.
Lorsque le nombre d’Es est supérieur à 4 par terrain, il est possible d’occuper les Es en surplus par des jonglages avec le mur

CS 1.2.4 Le badminton à l’école secondaire et au niveau débutant                                                                                     Page 8 sur 24
3.2.2. Introduction du service long en coup droit

Contenu                                                                           Commentaires / conseils / Questions et intervention
1. Expliquer les règles de jeu.
2. Expliquer la tactique : je fais reculer mon adversaire. Pour se faire, le
   service doit avoir une trajectoire haute et longue. Introduire en même
   temps le service court caché.
3. Introduction de la technique de service long en coup droit c.f CS 1.3.1        Ces exercices peuvent être organisés dans des ateliers. Ce sont des exercices
                                                                                  statiques.

4. Service en imitant le moniteur                                                 Placer les Es sur la longueur de la salle ce qui permet de donner les
                                                                                  instructions à l’ensemble du groupe. Il est également possible de faire cela
                                                                                  sous forme de petit jeu (celui qui sert le plus loin)
                                                                                  Travail du rythme du service : 1 je lâche 2 je frappe. Faire réciter cette
                                                                                  phrase par les Es et leur demander d’associer le rythme de l’action aux
                                                                                  instructions.

5. A sert devant lui et B court et attrape le volant                              A et B travaillent la coopération : Le service doit monter et aller loin ce qui
                                                                                  permet à B d’attraper le volant le plus loin possible. B utilise la lecture de
                                                                                  trajectoire en attrapant le volant pendant sa course.
                                                                                  Peut se faire sous forme de jeu, le couple qui gagne est le couple qui arrive à
                                                                                  attraper le volant le plus loin possible.
                                                                                  B peut partir dans différentes positions (Assis, couché, en gainage…)

6. Match sur demi-terrain                                                         Modification des règles de jeu ce qui permet à tous les Es d’utiliser leur
        1. Le joueur a droit à deux essais à chaque service                       service peu importe leur taux de réussite.
        2. Comme au tennis de table, le joueur sert deux fois (ou plus)
            d’affilée peu importe s’il gagne l’échange.
Remarques :
Tout comme les jonglages, le service doit être travaillé dans l’ensemble de vos séances. En effet, c’est la frappe d’introduction d’un échange.
Introduction tactique de la composante espace par la hauteur et la profondeur.

CS 1.2.4 Le badminton à l’école secondaire et au niveau débutant                                                                                    Page 9 sur 24
3.2.3. Frappe haute – fond de terrain

Contenu                                                                          Commentaires / conseils / Questions et intervention
    Introduction des différentes frappes au badminton :                          Ce premier exercice introduit la réflexion tactique ainsi que l’importance du
  Match libre sur demi-terrain                                                  travail des différentes frappes (trajectoires).
  Match où seules les frappes en main basse sont permises (frappes avec         Discussion : Au badminton il est plus facile de terminer l’échange avec des
   la tête de raquette en dessous de la main)  Situation d’échec                frappes en main haute, peu importe où on se trouve sur le terrain.
 Match où seules les frappes en main haute sont permises, sauf au               Cependant les frappes en main basse permettent de se sortir de situations
   service (frappes avec la tête de raquette au-dessus de la main)              difficiles, (défense)
   situation d’échec                                                             « Quel est le but du jeu ? » (c.f CS 1.3.1 chapitre 1 la tactique)
 Discussion
 Match libre
1. Match libre sans trajectoires rapides et tendues suivi d’une discussion       Les Es découvrent par eux-mêmes qu’il est possible d’utiliser la profondeur
   sur la situation tactique                                                     ainsi que la hauteur des trajectoires dans le but de mettre l’adversaire en
                                                                                 difficulté.
                                                                                 Après la discussion, il est temps d’introduire la technique de frappe du fond
                                                                                 Mettre en avant qu’avec une bonne technique il est plus facile de varier les
                                                                                 trajectoires et qu’il est possible d’atteindre le fond de terrain avec un
                                                                                 meilleur rendement
    Introduction de la technique de frappe au fond de terrain (clear)
2. Faire le lien entre le geste de la frappe du fond et la gestuelle du lancer
   (c.f CS1.3.1). Exercices de lancer.
3. Lancer de volant + déplacement vers                                           Attention aux appuis lors du lancer. Vous pouvez parler des vecteurs de
   le fond : A prend le volant tendu par                                         force : « Si tu veux mettre de la force dans une direction (vers le fond coté
   B (1) ; Recule vers le fond (2) ; Lance                                       adversaire) pourquoi ton corps va dans la direction opposée (frappe en
   le volant au-dessus du filet (1)                                              reculant) ? »

CS 1.2.4 Le badminton à l’école secondaire et au niveau débutant                                                                                  Page 10 sur 24
Contenu                                                                        Commentaires / conseils / Questions et intervention
4. A lance à la main le volant à B (1) ; B frappe un clear (2) ; C frappe un   Exercice complet car il permet de travailler
   clear (3) ; A se déplace et attrape le volant (1)                                Le lancer (patron moteur à la base de la frappe)
                                                                                    La frappe en situation statique
                                                                                    La frappe avec adaptation de la position par lecture de trajectoire (C)
                                                                                    Lecture de trajectoire (A attrape le volant)
                                                                               Les Es ont également l’occasion de s’autoévaluer en jugeant leur propre
                                                                               distance de frappe.

                                                                               Discussion sur le but du jeu ? Très bien de savoir dégager l’adversaire dans le
5. Match sur demi-terrain sans smash.                                          fond de terrain avec un bon clear. Maintenant il serait intéressant de jouer
                                                                               avec plus de précision vers l’avant du terrain  Introduction du drop

  Introduction de la technique de frappe au fond de terrain (drop)             Il est important de souligner que la phase de préparation pour le drop est la
6. Explication et démonstration technique                                      même que pour le clear. Seul le serré du grip est nécessaire à frapper un
                                                                               drop court.

7. A lift (1) ; B drop (2)                                                     Cette gamme très simple, permet aux Es d’essayer le drop juste en serrant le
                                                                               grip.
                                                                               Attention d’effectuer tous les exercices au filet, aussi bien dans le coup droit
                                                                               que dans le revers du joueur (changer de coté).

CS 1.2.4 Le badminton à l’école secondaire et au niveau débutant                                                                                Page 11 sur 24
Contenu                                                                           Commentaires / conseils / Questions et intervention
8. Drop suivi au filet – 3 Es par demi-terrain :                                  Cet exercice peut servir de base pour les groupes impaires, ou bien si vous
   A lift (1) ; B se déplace et joue un drop (2) ; A bloc au filet (3) ; B se     avez besoin de placer 6 Es sur le même terrain.
   déplace vers le filet et joue une contre-amortie (4) ; B se replace alors      Les élèves doivent coopérer pour la réussite de cet exercice.
   derrière le cône (3) ; Pendant que C effectue la même routine avec A.          Un maximum de variantes est possible, en voici quelques-unes :
                                                                                      - A peut rejouer un lift avec de bloquer au filet, obligeant B à ne pas
                                                                                          sortir très vite du coin
                                                                                      - B peut jouer un clear sur le premier lift, obligeant A à bouger
                                                                                      - A joue deux lifts, au 2e B doit smasher.
                                                                                      - Idem précédent avec la variante du clear
                                                                                      - Rotation sous forme de jeu : celui qui gagne l’échange contre A
                                                                                          prend sa place.

  Introduction de la frappe cachée au fond de terrain (deceptive
shot)                                                                               Le joueur qui effectue la frappe doit impérativement préparer à l’avance,
9. Le feeder annonce la frappe qui doit être jouée (drop ou clear)                sans savoir ce qu’il va jouer.
                                                                                    Demander aux Es d’adapter le timing de l’annonce en fonction de la frappe
                                                                                  par rapport au niveau de l’E. qui travaille.

                                                                                   Avancer progressivement dans l’évolution des exercices de point fixe. La
10. Point fixe sur demi-terrain. Le feeder reste au fond et peut jouer au filet   dernière étape nécessite une grande maitrise des frappes et du
    et au fond du terrain. Soit en suivant un schéma imposé soit de manière       déplacement.
    totalement aléatoire.                                                          Rappel des notions tactiques d’espace (profondeur et hauteur).
11. Discussion sur la situation du point fixe sous forme de match. Sans
                                                                                    Réponse : je fais bouger mon adversaire. Q : Si mon adversaire bouge avec
    smash, comment je peux gagner le point sur un demi-terrain ?                  beaucoup de facilité et sans smash, comment puis-je le mettre en difficulté ?
                                                                                  R : En lui donner l’information sur mes intentions le plus tard possible. Q :
12. Après la discussion, point fixe libre sur demi-terrain sous forme de
                                                                                  Comment ? R : En cachant mes frappes par une préparation identique pour
    match.
                                                                                  toutes mes frappes.
13. Match sur demi-terrain, ou les zones avant et arrière valent plus de            Introduction de la notion tactique d’ESPACE-TEMPS
    points.

CS 1.2.4 Le badminton à l’école secondaire et au niveau débutant                                                                                 Page 12 sur 24
3.2.4. Frappe en main basse, au filet

Contenu                                                                      Commentaires / conseils / Questions et intervention
 Introduction de la technique au filet                                       La technique au filet apporte des solutions contre les joueurs qui savent jouer
                                                                             avec précision vers le filet. De plus, le net-shot est la frappe la plus rapide au
                                                                             niveau débutant (le volant est vite au sol)

1. Explication sur la technique : La fente avant et la balance               Expliquer l’importance d’une fente avant par l’espace que l’E. laisse derrière lui et
                                                                             qu’il faudra couvrir ensuite. La fente permet de jouer le volant au filet dans une
                                                                             position d’équilibre tout en sachant se repositionner au mieux sur le terrain pour
                                                                             la frappe suivante.

2. A lance le volant en main basse au-dessus du filet ; B démarre            Allonger le dernier pas pour la fente avant (ne pas faire cet exercice à froid).
   depuis le couloir de double court et s’arrête en fente avant pour         Coopération…
   jouer une contre-amortie                                                  A faire dans le coup droit et dans le revers.

3. Multi volant : A lance les volants au filet pour B. La difficulté de la   Cet exercice doit être fait dans le coup droit et dans le revers, pour le net-shot et
   tâche est définie par la distance à laquelle B démarre. Cependant, il     le lift.
   n’est pas nécessaire de le faire démarrer plus loin que le centre du      Il est intéressant d’apporter quelques éléments supplémentaires à l’exercice
   terrain. B joue un net-shot ou un lift                                    comme des cibles ou un jeu (le feeder doit attraper le volant joué par B).

 Introduction de la frappe cachée au filet (deceptive shot)

4. Le feeder lance le volant et donne ensuite la frappe que le joueur        Ceci permet un lien direct avec la tactique (analyse de l’adversaire, sa position) :
   doit effectuer en avançant (lift) ou en reculant (net-shot).              Si le feeder avant, cela signifie que l’adversaire a une présence au filet, le joueur
                                                                             doit jouer un lift. Si le feeder recule, cela signifie que l’adversaire a une présence
                                                                             vers le fond de terrain, il joue un net-shot.
                                                                             La préparation de raquette doit être la même pour les deux frappes.

5. Exercice de point fixe au filet, même principe que pour la frappe du
   fond de terrain.

CS 1.2.4 Le badminton à l’école secondaire et au niveau débutant                                                                                     Page 13 sur 24
3.2.5. Attaque - défense

Contenu                                                            Commentaires / conseils / Questions et intervention
 Introduction de la technique de défense (block)                   La position de défense pour jouer le block est importante.

1. Discussion tactique                                             On a développé les composantes tactiques d’espace et du temps (temps de
                                                                   réaction de l’adversaire). Mais il est possible qu’on rencontre un joueur qui se
                                                                   déplace très bien et qui n’a aucune difficulté à se sortir de situations difficiles car il
                                                                   a toutes les frappes. Sur quelle autre composante de la tactique puis-je essayer de
                                                                   le mettre en difficulté ?
                                                                   Réponse : La vitesse des trajectoires des volants.

2. Jeu à plat sans filet                                           Le jeu à plat sans filet permet le travail de la position de défense. En effet, le
                                                                   tempo est assez élevé et l’E. est obligé de garder cette position s’il ne veut pas
                                                                   être trop sous pression et rater le volant suivant.

                                                                   Il est possible de faire cet exercice avec deux volants.
                                                                   Variante : A joue croisé et B joue droit (changement de prise de raquette)
                                                                   Au niveau de l’organisation, vous pouvez mettre jusqu’à 8 Es sur un même terrain.

3. Jeu à plat dans l’échauffement :                                Ceci permet aux Es de commencer directement une séance avec les frappes.
   A et C sont en jeu à plat,                                      Vous pouvez imposer différents déplacements pour B (course arrière, exercices de
   pendant que B effectue les                                      sauts, abdominaux…)
   déplacements (1 ; 2) ; B prend la                               Coopérations.
   place de d’un joueur dans le jeu
   à plat, sans interrompre
   l’échange.

CS 1.2.4 Le badminton à l’école secondaire et au niveau débutant                                                                             Page 14 sur 24
4. Attaque défense en coopération avec A en défense vers le milieu        Le joueur au filet doit laisser sa tête de raquette devant soi et au-dessus du niveau
   du demi-terrain et B en attaque au filet.                              du filet. Il suffit de serrer le grip pour faire descendre le volant.

5. Attaque défense : A joue un lift et se met en position défense ; B     Avancer le coude et laisser rebondir les volant sur la raquette (+ prise relâchée).
   smash ; A block : B laisse tomber le volant pour que A puisse
   s’ajuster. Le but est que le volant tombe avant la ligne de service.

6. Idem que le 4. Mais les joueurs jouent en continu.

7. Matchs sur demi-terrain, sans terrain le couloir arrière. Obliger de   Jouer sans le couloir du fond, permet aux Es d’avoir des volants plus courts et de
   commencer l’échange par un service haut et un smash.                   favoriser l’utilisation du smash et donc de la défense.
                                                                          Possible de faire servir deux fois d’affilées chaque joueur afin que tout le monde
                                                                          puisse utiliser sa défense.

CS 1.2.4 Le badminton à l’école secondaire et au niveau débutant                                                                                Page 15 sur 24
3.2.6. Les déplacements

  Comme nous l’avons développé au début de ce module, pour gagner un échange, il est préférable
d’être dans une position qui nous permet de donner une trajectoire descendante au volant ou bien
qui permet également de prendre l’adversaire de vitesse. L’attitude générale que doit avoir le joueur
est dès lors d’être :

                              Le plus tôt possible sur le volant

 Il est clair que le déplacement joue un rôle primordial dans l’introduction du badminton.
 Vous trouverez dans le module « CS 1.3.1 Analyse de base des facteurs de l’activité et de la
performance » le développement des composantes des déplacements qu’on retrouve sur un terrain
de badminton.
 Ces différentes composantes peuvent être vues de manière isolée (surtout lors de l’échauffement)
mais elles doivent être très vites intégrées aux exercices de la manière suivante :

        1. Laisser le joueur se déplacer comme il le sent.
        2. Demander aux joueurs de se retrouver dans la position adéquate pour les frappes au filet
           (fente avant) ainsi que les frappes du fond de terrain (position préparation raquette –
           proche de la position du lancer)
        3. Aborder les différentes composantes du déplacement de manière isolée.

        4. Au sein d’un exercice, demander aux Es de n’utiliser qu’un type de déplacement. Tous les
           types de déplacement devront être abordés (pas chassés, pas courus, pas croisés par
           exemple pour le déplacement vers le filet).
        5. Demander aux Es de se concentrer sur la qualité du déplacement pour arriver le plus tôt
           possible dans la bonne position de frappe.
        6. Le split step doit être abordé de manière isolée, dans des exercices de multi-volant par
           exemple. Ensuite il sera demandé aux Es d’utiliser le split step afin de gagner du temps
           dans le changement de direction (reprise des appuis).

  L’enchaînement spécifique des composantes du déplacement propre à la situation de jeu ainsi qu’à
chaque coin du terrain (au sein du cycle de déplacement) est abordé au niveau du MSIn Badminton.

  Au niveau « Animateur Badminton », l’objectif est de donner des moyens au public de se déplacer
afin d’être sur un maximum de volant.

CS 1.2.4 Le badminton à l’école secondaire et au niveau débutant
3.3. Les jeux

  Voici une liste non-exhaustive de petits jeux qui peuvent être pratiqués à tous les niveaux. Bien
entendu, les nombreuses variantes des règles de base ne sont pas développées ici.

        3.3.1. Robin des bois :

  3 joueurs par demi-terrain, A joue contre B et C attend sur le côté. Lorsqu’un des joueurs sur le
terrain perd un échange, il cède sa place à C. Le premier joueur qui arrive à X points a gagné.
  Il est possible d’attribuer des points négatifs au départ, selon la différence de niveau.
        3.3.2. Le jeu des 7 zones :

  Objectif : le premier joueur à verrouiller les 7 zones. La 7e
zone correspond au corps de l’adversaire. Le volant doit
directement toucher la zone afin de la verrouiller.
  Il est possible d’échanger 3 points contre une zone.
        3.3.3. Ping-Pong

  Match sur demi-terrain à 2VS2 ou 3VS3. Les joueurs d’une même équipe doivent toucher le volant
à tour de rôle.
 Selon le niveau des joueurs, il est possible d’enlever une zone de jeu ou une frappe (exemple le
smash) afin qu’ils puissent pleinement profiter du jeu.

  Variante : En 3VS3 : Lorsqu’une équipe perd un échange, elle perd également une raquette. Les
joueurs doivent donc se passer les raquettes restantes. L’équipe qui arrive à zéro raquette perd un
point.
        3.3.4. Double anglais

  4 joueurs par terrain. Chaque joueur a sa propre zone de jeu à défendre (1/2 terrain). Un nombre
de points est attribué à chacun au début du jeu. Une fois à zéro, le joueur est éliminé. Le but est
d’être le dernier joueur à rester en vie.

  Il est possible d’associer le principe de « Robin des bois » si vous avez 5 Es sur un terrain.
        3.3.5. Les obstacles

  1VS1 sur demi-terrain. Chaque joueur dispose de deux obstacles (boîte de volants par exemple) à
placer sur le terrain adverse. A chaque fois que l’adversaire fait tomber un de ces obstacles, le joueur
gagne un point supplémentaire.

CS 1.2.4 Le badminton à l’école secondaire et au niveau débutant                              Page 17 sur 24
3.3.6. L’empereur

  Tous les joueurs sont candidats au poste
d’empereur du terrain. Pour y arriver, il faut
être le dernier sur ce terrain et remporter
un échange contre tous les autres
adversaires.

  Le jeu commence avec une file de joueurs
voulant gagner le territoire. Face à eux, un adversaire qui tente de revenir dans la file (B)
  Sur le schéma A défend ses chances de finir empereur et E attend son tour. B, C et D ont perdu leur
droit d’accès au titre en perdant un échange contre les adversaires. Lorsqu’un joueur perd un point, il
passe de l’autre côté et tente de retourner dans la file. La seule chance pour ce joueur de retourner
dans la file est de mettre le volant directement au sol du côté adverse. Tant que A et E gagnent leur
échange, ils restent concurrents.
  Le jeu se termine par aucune victoire si le dernier joueur à vouloir devenir empereur perd son
échange. Dans le cas contraire, il remporte la partie.

                  4. Organisation de tournoi en milieu scolaire

 Voici un exemple d’organisation rapide de compétitions lors des cours d’éducation physique.

CS 1.2.4 Le badminton à l’école secondaire et au niveau débutant                           Page 18 sur 24
Tournoi de
simple                                                     Tournoi de                               16 Participants
                                                           simple
                     Terrain
       Terrain 1               Terrain 3    Terrain 4
                       2
                                                                    Terrain 1    Terrain 2    Terrain 3    Terrain 4
1           1-2          3-4     8-9         10-11
2           5-6          1-7    12-13        8-14          1             1-2          3-4      9-10            11-12
3           2-3          4-5     9-10        11-12         2             5-6          7-8      13-14           15-16
4           6-7          1-3    13-14        8-10          3             1-3          2-4      9-11            10-12
5           2-4          5-7     9-11        12-14         4             5-7          6-8      13-15           14-16
6           1-5          2-6     8-12        9-13          5             3-5          4-6      11-13           12-14
                                                           6             1-7          2-8      9-15            10-16
7           7-4          1-6    11-14        8-13
                                                           7             1-4          2-3      9-12            10-11
8           2-5          3-7     9-12        10-14
                                                           8             5-8          6-7      13-16           14-15
9           4-6          2-7    11-13        9-14          9             3-6          4-5      11-14           12-13
10          1-4          3-5     8-11        10-12         10            1-8          2-7      9-16            10-15
11          3-6                 10-13                      11            2-5          1-6      10-13            9-14
12    7ab           6ab        5ab          4ab
                                                           12            3-8          4-7      11-16           12-15
13    3ab           2ab        1ab
                                                           13            1-5          2-6      9-13            10-14
                                                           14            3-7          4-8      11-15           12-16
     * 7 matchs par élève                                  15       F1           F2           F3          F4

     * 13 périodes de jeu                                  16       F5           F6           F7          F8

     * 2 poules de 7 et finales
                                                                 * 8 matchs par élève
                                                                 * 16 périodes de jeu
                                                                 * 2 poules de 8 et finales
Tournoi de                            15 Participants
simple                                                      Tournoi de                              18 Participants
                                                            simple
       Terrain
                   Terrain 2    Terrain 3    Terrain 4               Terrain 1    Terrain 2 Terrain 3      Terrain 4
         1

1       1-2          6-7          11-12            3-4      1             1-2          7-8     13-14            3-4
2       8-9         13-14          1-5            6-10      2             9-10        15-16     5-6            11-12
3      11-15         2-3           7-8            12-13     3            17-18         1-6      7-12           14-16
4       4-5         9-10          14-15            1-3      4             2-5          8-11    14-17            1-3
5       6-8         11-13          2-4             7-9      5             7-9         13-15     2-4            8-10
6      12-14         3-5          8-10            13-15     6            13-18         3-5      9-11           15-17
7       1-4          6-9           2-5            7-10      7             4-6         10-12    16-18            2-3
8      11-14        12-15                                   8             8-9         14-15     1-4            7-10
9     1ab          2ab         3ab          4ab             9            13-16         3-6      9-12           15-18
10    5ab          1ac         2ac          3ac             10            4-5         10-11    16-17            2-6
11    4ac          5ac         1bc          2bc             11            8-12        14-18     1-5            7-11
                                                            12           13-17    1ab         2ab         3ab
12    3bc          4bc         5bc
                                                            13      4ab           5ab         6ab         1bc

     * 6 matchs par élève                                   14      2bc           3bc         4bc         5bc
     * 12 périodes de jeu                                   15      6bc           1ac         2ac         3ac
     * 3 poules de 5 et finales par groupe de 3                     4ac           5ac         6ac
                                                            16

                                                                   * 7 matchs par élève
                                                                   * 16 périodes de jeu
                                                                   * 3 poules de 6 et finales par groupes de 3

CS 1.2.4 Le badminton à l’école secondaire et au niveau débutant                                       Page 19 sur 24
Tournoi de                                           20 Participants                  Terr1      Terrain 2             Terr.3         Terrain 4
simple

          Terr.1         Terrain 2             Terr.3       Terrain 4        1           1-3         7-9               13-14           18-19
                                                                             2           2-4        8-10               15-16           20-21
 1            1-2             6-7          11-12                16-17        3           1-5        7-11               17-13           22-18
 2            3-4             8-9          13-14                18-19
                                                                             4           2-6        8-12               14-15           19-20
 3            5-1             10-6         15-11                20-16
 4            2-3             7-8          12-13                17-18        5           3-5        9-11               16-17           21-22
 5            4-5             9-10         14-15                19-20        6           4-6        10-12              13-15           18-20
 6            1-3             6-8          11-13                16-18        7           2-3         8-9               14-16           19-21
 7            2-4             7-9          12-14                17-19        8           1-4        7-10               15-17           20-22
 8            3-5             8-10         13-15                18-20        9           4-5        10-11              13-16           18-21
 9            1-4             6-9          11-14                16-19
                                                                            10           3-6        9-12               14-17           19-22
10            2-5             7-10         12-15                17-20
11       1ab            1cd               2ab              2cd              11           2-5        8-11                1-6            7-12
12       3ab            3cd               4ab              4cd                      5cd        4cd                3cd            2cd
                                                                            12
13       5ab            5cd               C4               F4                       1cd        6ab                5ab            4ab
         C5             F5                C3               F3
                                                                            13
14
                                                                                    3ab        2ab                1ab            F5
15       C2             F2                C1               F1               14
                                                                                    C4         F4                 C3             F3
                                                                            15
      * 6 matchs par élève                                                          C2         F2                 C1             F1
                                                                            16
      * 15 périodes de jeu
      * 4 poules de 5 pour 1/2 finales et finales
                                                                                 * 6 matchs par élève ( ! 4 matchs de qualif )
                                                                                 * 16 périodes de jeu
                                                                                 * 4 poules (2x6) et (2x5) pour 1/2 finales et finales
 Tournoi de                                             21 Participants
 simple                                                                     Tournoi de                                      24 Participants
                                                                            simple
               Terr.1         Terrain 2         Terr.3          Terrain 4
                                                                                      Terr.1        Terr.2    Terrain 3              Terrain 4
  1            1-3             8-10             15-17             2-4
  2            9-11            16-18             5-7             12-14       1           1-3      7-9             13-15               19-21
  3           19-21             1-5             8-12             11-13       2           2-4     8-10             14-16               20-22
  4            2-6             9-13             16-20             7-4        3           1-5     7-11             13-17               19-23
  5           14-11            21-18             1-6              8-13       4           2-6     8-12             14-18               20-24
  6           15-20             2-5             9-12             16-19       5           3-5     9-11             15-17               21-23
  7            3-7             10-14            17-21             4-6        6           4-6     10-12            16-18               22-24
  8           15-19            18-20             3-6             10-13       7           2-3      8-9             14-15               20-21
  9           17-20             1-4             8-11             15-18       8           1-4     7-10             13-16               19-22
 10            3-5             10-12            17-19             2-7        9           4-5     10-11            16-17               22-23
                                                            7ab
 11            9-14            16-21                                        10           3-6     9-12             15-18               21-24
          6ab            5ab                   4ab          3ab
 12                                                                         11           2-5     8-11             14-17               20-23
          2ab            1ab                   7ac          6ac
 13                                                                         12           1-6     7-12             13-18               19-24
          5ac            4ac                   3ac          2ac                     6ab        5ab           6cd                5cd
 14                                                                         13
          1ac            7bc                   6bc          5bc                     4ab        3ab           4cd                3cd
 15                                                                         14
          4bc            3bc                   2bc          1bc             15      2ab        1ab           2cd                1cd
 16
                                                                                    C4         F4            C3                 F3
                                                                            16
       * 6 matchs par élève ( ! 4 matchs de qualif )                                C2         F2            C1                 F1
       * 16 périodes de jeu                                                 17
       * 3 poules de 7 et finales par groupes de 3
                                                                                 * 6 matchs par élève ( ! 4 matchs de qualif )
                                                                                 * 17 périodes de jeu
                                                                                 * 4 poules de 6 pour 1/2 finales et finales

Tournoi de
                                                        22 Participants
simple

CS 1.2.4 Le badminton à l’école secondaire et au niveau débutant                                                                Page 20 sur 24
5. Exemples de situations « ateliers »
 Service coup droit vers une cible :

 Consignes : A sert haut en diagonale, une série de 5 volants vers une caisse de plinthe
 retournée. B rassemble les volants. En alternance.

               A                                                             A

               B
                                                                                 B

 Déplacement et frappe haute de fond côté coup droit vers une cible :

 Consigne : A lance vers B au fond. B part de la position d’attente et clear vers une caisse
 de plinthe. Une série de 10 volants. En alternance.

                                                                                 B

                                                              A

           B
                    A

 Déplacement et net-shot :

 Consigne : A lance vers B au filet. B part de la position d’attente et net-shot. Une série de
 10 volants côté coup droit et 10 côté revers.

                           A
                                                              B

     B
                                                                   A

CS 1.2.4 Le badminton à l’école secondaire et au niveau débutant
Déplacement et frappe haute de fond pour drop :

 Consigne : A sert vers B au fond. B part de la position d’attente et drop vers le cerceau du
 filet. Une série de 10 volants. En alternance.

                             A
                                                                   B

            B                                                                     A

 Service coup droit ; amortie croisée ; contre-amortie:

 Consignes : A sert haut en diagonale, une série de 10 volants vers B. B drop croisée vers
 C. C net-shot. B et C partent de la position d’attente.

     A                                                                        B

                      C

 Déplacement et frappe haute d’attaque:

 Consigne : A sert vers B au fond. B part de la position d’attente et frappe haute de smash
 vers A ou C. A et C relèvent le volant. Un terrain complet pour les 3 joueurs.

                                                               B
    A

    C

CS 1.2.4 Le badminton à l’école secondaire et au niveau débutant                                Page 22 sur 24
Frappe de clear et de drop

 Consigne : A lance vers B. B clear dans le côté revers de C. C drop droite. Séries de 10
 volants. B et C partent de la position d’attente.

                                                                  C

        B
                  A

 Déplacement pour frappe haute en fond de terrain:

 Consigne : A clear croisée vers C. C frappe haute toujours droit alterné en drop vers B et
 de clear vers A. B clear toujours croisée. (Jouer bien haut au début et accélérer
 progressivement les échanges)

         A

    B                                                                                C

CS 1.2.4 Le badminton à l’école secondaire et au niveau débutant                              Page 23 sur 24
6. Références bibliographiques

   -   Badminton World Federation, Coaches’Manual level 1, In : Badminton coach
       education
   -   Initiation au badminton niveau débutant et à l’école secondaire, 2006, Pierre
       VERVAEKE
   -   Badminton World Federation, Shuttle time, s.d
   -   Ministère de la Communauté française, Compétences terminales et savoirs requis en
       Education Physique, 2000.

CS 1.2.4 Le badminton à l’école secondaire et au niveau débutant                 Page 24 sur 24
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler