Frozen Société d'Investissement à Capital Variable de droit français Janvier 2018 - OPCVM360.com

 
Frozen Société d'Investissement à Capital Variable de droit français Janvier 2018 - OPCVM360.com
Frozen
Société d'Investissement à Capital Variable de droit français

                        Janvier 2018
Table des matières

     Document d'informations clés pour l'investisseur                                            3

     Prospectus                                                                                  5
             I. Caractéristiques générales                                                       5
             II. Acteurs		                                                                       5
             III. Modalités de fonctionnement et de gestion                                      8
             IV. Informations d'ordre commercial                                                16
             V. Règles d'investissement                                                         17
             VI. Risque global                                                                  17
             VII. Règles d’évaluation et de comptabilisation des actifs                         17
             VIII. Rémunération                                                                 18

     Statuts		                                                                                  19

                                                                          Frozen | Janvier 2018 | 2
INFORMATIONS CLÉS POUR L'INVESTISSEUR
Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de cet OPCVM. Il ne s’agit pas d’un document promotionnel. Les informations
qu’il contient vous sont fournies conformément à une obligation légale, afin de vous aider à comprendre en quoi consiste un investissement dans ce
fonds et quels risques y sont associés. Il vous est conseillé de le lire pour décider en connaissance de cause d’investir ou non.

Frozen
Code ISIN: FR0010613513
Société de Gestion: Lombard Odier Funds (Europe) S.A.

Objectifs et politique d'investissement
Objectifs et politique d'investissement                                            émetteurs du secteur privé sans critères de notation.
                                                                                   L’équipe de gestion effectue sa propre analyse du risque de crédit qui lui
Objectif de gestion: La SICAV vise à obtenir une croissance dynamique
                                                                                   permet dans son processus d’investissement / désinvestissement de ne
du capital par une exposition du portefeuille principalement en actions
                                                                                   pas devoir recourir mécaniquement ou exclusivement aux notations
internationales (pays de l’OCDE et pays émergents) sur la durée de
                                                                                   délivrées par les agences. La fourchette de sensibilité au risque de taux
placement recommandée (5 ans).
                                                                                   sera comprise entre -5 et 6. La SICAV pourra investir jusqu’à 100% de
Indicateur de référence: La SICAV n’est pas indicielle. Toutefois, l’indice
                                                                                   l’actif net en OPC. La SICAV pourra investir jusqu’à 110% de l’actif net
MSCI World index ND pourrait être utilisé a posteriori à titre indicatif.
                                                                                   dans des instruments dérivés en couverture ou exposition. Des titres
Caractéristiques essentielles                                                      intégrant des dérivés peuvent être utilisés jusqu’à 10% de l’actif net à
La SICAV peut investir jusqu’à 100% de son actif net soit en direct en             titre de couverture ou d’exposition.
actions, soit via des OPC sur les marchés actions internationaux des               Information
pays de l’OCDE, d’Asie et des pays émergents, selon des critères
                                                                                   - Les ordres de souscriptions et de rachats sont reçus à tout moment et
quantitatifs et qualitatifs. L’exposition actions de la SICAV pourra
                                                                                   centralisés au plus tard à 12 heures chaque lundi le jour du calcul de la
atteindre 110% de l’actif net . La part investie en actions de petites et
                                                                                   valeur liquidative et exécutés sur la base de la prochaine valeur
moyennes capitalisations peut atteindre 100% de l’actif net. La SICAV
                                                                                   liquidative.
peut investir jusqu’à 100% de l’actif net en titres de créances, obligations
                                                                                   - Les sommes distribuables sont capitalisées.
et autres instruments du marché monétaire des pays de l’OCDE et des
                                                                                   - Durée de placement recommandée de 5 ans.
pays émergents via des emprunts souverains et des titres émis par des

Profil de risque et de rendement
                                                                                   privé sans critères de notation. L’équipe de gestion effectue sa propre
A risque plus faible                                         A risque plus élevé
                                                                                   analyse du risque de crédit qui lui permet dans son processus
                                                                                   d’investissement / désinvestissement d’avoir recours à sa propre analyse
Rendement potentiellement plus faible       Rendement potentiellement plus élevé   sans devoir recourir mécaniquement ou exclusivement aux notations
    1             2          3          4        5            6           7        délivrées par les agences.
                                                                                   Risques particuliers
Description
                                                                                   Les risques importants pour l’OPCVM non pris en compte dans
Les données historiques, telles que celles utilisées pour calculer
                                                                                   l’indicateur sont:
l’indicateur synthétique, pourraient ne pas constituer une indication fiable
                                                                                   -Risque de contrepartie lié à l’utilisation des instruments dérivés: Le
du profil de risque futur.
                                                                                   risque résulte de l’exposition sur des instruments financiers à terme
Il n’est pas certain que la catégorie de risque et de rendement affichée
                                                                                   conclus de gré à gré avec plusieurs contreparties. L’OPCVM est donc
demeure inchangée, le classement étant dès lors susceptible d’évoluer
                                                                                   exposé au risque que l’une de ces contreparties ne puisse honorer ses
dans le temps. La catégorie la plus basse n’est pas synonyme
                                                                                   engagements au titre de ces opérations.
d’investissement sans risque.
                                                                                   -Risque de liquidité: si un investissement est effectué dans des
Catégorie                                                                          instruments financiers qui peuvent, dans certaines circonstances, avoir
Cette classification correspond à une exposition de la SICAV pouvant               un niveau relativement faible de liquidités, il existe un risque majeur que
investir jusqu’à 100% de l’actif net soit en direct en actions, soit via des       l’OPCVM ne soit pas en mesure d’effectuer des transactions à un
OPC sur les marchés actions internationaux des pays de l’OCDE et des               moment propice ou à des prix avantageux. Cela pourrait réduire les
pays émergents. L’exposition actions de la SICAV pourra atteindre 110%             rendements de l’OCPVM.
de l’actif net. La part investie en produits de taux pourra atteindre 100%         -Risque de crédit: Risque de défaillance ou de dégradation de la
de l’actif net sur des pays de l’OCDE et des pays émergents via des                signature de l’émetteur ou à son anticipation par le marché qui aura un
emprunts souverains et des titres émis par des émetteurs du secteur                impact négatif sur la valeur liquidative de l’OPCVM.
Frais
                                                                                   Les frais courants se fondent sur les chiffres de la période de 12 mois
Frais ponctuels prélevés avant ou après investissement                             clôturée fin 12/2017 et peuvent varier d'un exercice à l’autre. Ils
Frais d'entrée                                                 Max 10.00%          comprennent les frais de gestion et de fonctionnement et ne
Frais de sortie                                                     0.00%          comprennent pas: les commissions de surperformance et les frais
Le pourcentage indiqué est le maximum pouvant être prélevé sur votre               d’intermédiation, à l’exception des frais d’entrée et de sortie payés par le
capital avant que celui-ci ne soit investi et avant que le revenu de votre         FIA lorsqu’il achète ou vend des parts d’un autre OPC.
investissement ne vous soit distribué.                                             Pour plus d’information sur les frais de ce FIA, veuillez vous référer aux
Frais prélevés par le fonds sur une année                                          rubriques des frais du prospectus, disponible sur simple demande écrite
Frais courants                                                          0.87%      auprès de Lombard Odier Gestion (France), 8, rue Royale, 75008 Paris.

Frais prélevés par le fonds dans certaines circonstances
Commission de performance                                              Aucune
Les frais d’entrée et de sortie affichés sont des frais maximum. Dans
certains cas, les frais payés peuvent être inférieurs. L’investisseur peut
obtenir de son conseil le montant effectif des frais d’entrée et de sortie.
Performances passées
Avertissement relatif à la performance                                             investissements.
                                                                                   Les performances ne sont pas constantes dans le temps et ne préjugent
Les performances ne sont pas constantes dans le temps et ne préjugent
                                                                                   pas des performances futures.
pas des performances futures.
                                                                                   Le calcul des performances passées tient compte de l’ensemble des
                                                                                   frais excepté les frais d’entrée et de sortie.
Frais et commissions
                                                                                   Date et monnaie
Les frais et commissions acquittés servent à couvrir les coûts
                                                                                   Date de lancement: 16 juin 2008.
d’exploitation du FIA, y compris les coûts de commercialisation et de
                                                                                   Monnaie de référence: EUR.
distribution des parts. Ces frais réduisent la croissance potentielle des
                                                                                   Les performances passées ont été calculées en EUR.

                              20%

                              10%

                                0%

                              -10%

                                         2008        2009         2010        2011         2012        2013         2014   2015        2016       2017
   Frozen                                            1.4%        7.8%        -10.1%       18.5%       10.3%         4.5%   3.7%        5.2%       4.3%
   MSCI World in EUR ND                             25.9%        19.5%        -2.4%       14.0%       21.2%        19.5%   10.4%      10.7%       7.5%

Informations pratiques
Dépositaire                                                                        funds@lombardodier.com.
Société Générale.                                                                  Législation fiscale
Publication                                                                        Fiscalité: OPCVM de capitalisation.
                                                                                   La législation fiscale dans le pays de résidence de l’OPCVM pourrait
La valeur liquidative est disponible sur simple demande auprès de la
                                                                                   avoir un impact sur les investisseurs.
société de gestion.
                                                                                   Déclaration de responsabilité
Informations complémentaires
                                                                                   La responsabilité de la Société de Gestion Lombard Odier Funds
Le dernier prospectus de l’OPCVM, les derniers documents annuels et
                                                                                   (Europe) S.A. ne peut être engagée que sur la base de déclarations
périodiques ainsi que les informations sur la politique de rémunération en
                                                                                   contenues dans le présent document qui seraient trompeuses, inexactes
vigueur de Lombard Odier Funds (Europe) S.A. sont disponibles sur
                                                                                   ou non cohérentes avec les parties correspondantes du prospectus de
simple demande écrite auprès de Lombard Odier (Europe) S.A. –
                                                                                   l’OPCVM.
Succursale en France, 8 rue Royale, 75008 Paris ou auprès de la
                                                                                   Cet OPCVM n’a pas été enregistré en vertu de la loi US Securities Act of
société de gestion, Lombard Odier Funds (Europe) S.A., 291 route
                                                                                   1933. Il ne peut pas être offert ou vendu, directement ou indirectement,
d’Arlon, L-1150 Luxembourg ou via Luxembourg-
                                                                                   au bénéfice ou pour le compte d’un « US person » selon la définition de
funds@lombardodier.com.
                                                                                   la réglementation américaine « Regulations ». Cet OPCVM bénéficie du
                                                                                   statut d’institution financière réputée conforme au sens de la
Des explications supplémentaires peuvent être obtenues si nécessaire
                                                                                   réglementation américaine « Foreign Account Tax Compliance Act »
auprès de Lombard Odier (Europe) S.A. – Succursale en France, au tél:
                                                                                   (FATCA) et de l’accord intergouvernemental signé entre la France et les
01 49 26 46 00 ou par email: gestion-paris@lombardodier.com ou
                                                                                   Etats-Unis d’Amérique en vue de faciliter la mise en œuvre FATCA.
auprès de la société de gestion, Lombard Odier Funds (Europe) S.A.,
291 route d’Arlon, L-1150 Luxembourg ou via Luxembourg-

Cet OPCVM est agréé en France et réglementé par l'Autorité des Marchés Financiers (AMF).
Lombard Odier Funds (Europe) S.A. est agréée au Luxembourg et réglementé par l'Autorité des Marchés Financiers (AMF).
Les informations clés pour l’investisseur ici fournies sont exactes et à jour au 25 janvier 2018.

59080_FR_2018-01-25
Frozen - Société d'Investissement                                                                                                          OPCVM relevant de la
                                                                                                                                           Directive européenne

à Capital Variable de droit français
                                                                                                                                           2009/65/CE

Prospectus
Le prospectus précise les règles d’investissement et le fonctionnement de l’OPCVM. Plus technique que le document d’information clé pour l’investisseur,
ce document fixe un cadre dans lequel la société de gestion s’engage à gérer l’OPCVM et les règles d’administration et de fonctionnement de celui-ci.

I. Caractéristiques générales
Dénomination                                                                     Frozen.

Forme juridique et Etat membre dans lequel l’OPCVM a été constitué               Société d’Investissement à Capital Variable de droit français, constituée en
                                                                                 France.

Date de création et durée d’existence prévue                                     L’OPCVM a été agréé par l’Autorité des Marchés Financiers ("AMF") le 13
                                                                                 mai 2008. Il a été créé le 16 juin 2008 sous la forme de SICAV pour une
                                                                                 durée de 99 ans (quatre vingt dix neuf ans).

Synthèse de l’offre de gestion
                                                                             Caractéristiques
Actions Valeur                     Code               Affectation            Devise           Souscripteurs                               Montant minimum
        liquidative                ISIN               des sommes             de libellé       concernés                                   de souscription
        d'origine                                     distribuables
C       1.000 euros                FR0010613513       Résultat net:          Euro             Tous souscripteurs                          160.000 euros
                                                      Capitalisation
                                                      Plus-values
                                                      nettes réalisées:
                                                      Capitalisation
D          1.000 euros             FR0010627844       Résultat net:          Euro             Tous souscripteurs                          160.000 euros
                                                      Distribution
                                                      Plus-values nettes
                                                      réalisées:
                                                      Capitalisation et/ou
                                                      Distribution

Indication du lieu où l’on peut se procurer le dernier rapport annuel et le dernier état périodique
Les derniers documents annuels ainsi que la composition des actifs sont adressés dans un délai de huit jours ouvrés sur simple demande écrite de
l’actionnaire auprès de Lombard Odier (Europe) S.A.− Succursale en France, 8, rue Royale - 75008 Paris ou auprès de la société de gestion Lombard Odier
Funds (Europe) S.A., 291 route d’Arlon, L-1150 Luxembourg, ou via Luxembourg-funds@lombardodier.com.

Des explications supplémentaires peuvent être obtenues si nécessaire auprès de Lombard Odier (Europe) S.A.− Succursale en France, au tél: 01 49 26
46 00 ou par email: gestion-paris@lombardodier.com; ou auprès de la société de gestion, Lombard Odier Funds (Europe) S.A., 291 route d’Arlon, L-1150
Luxembourg ou via Luxembourg-funds@lombardodier.com.

II. Acteurs

Délégataire de gestion financière, administrative et comptable
Lombard Odier Funds (Europe) S.A., 291 route d’Arlon, L-1150 Luxembourg, Grand-Duché du Luxembourg (ci-après "la Société de Gestion").

La Société de Gestion a été agréée par la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF) en tant que société de gestion sous le chapitre
15 de la loi luxembourgeoise du 17 décembre 2010 concernant les organismes de placement collectif, telle que modifiée (la « Loi de 2010 ») et en tant
que gestionnaire de fonds d’investissement alternatifs sous le chapitre 2 de la loi luxembourgeoise du 12 juillet 2013 relative aux gestionnaires de fonds
d’investissement alternatifs, telle que modifiée (la « Loi de 2013 »).

Elle intervient en qualité de société de gestion. Elle décide de déléguer les fonctions de gestionnaire financier, comptable et administratif.

                                                                                                                                           Frozen | Janvier 2018 | 5
Dépositaire et conservateur
Les fonctions de dépositaire et de conservateur sont assurées par:

SOCIETE GENERALE

Siège social: 29, boulevard Haussmann - 75009 Paris.

Adresse postale de la fonction dépositaire: 189, rue d’Aubervilliers - 75886 Paris Cedex 18.

Le Dépositaire de l'OPCVM est Société Générale, agissant par l’intermédiaire de son département « Securities Services » (le « Dépositaire »). Société
Générale, société anonyme dont le siège social est situé au 29, boulevard Haussmann à Paris (75009), immatriculée au Registre du Commerce et des
Sociétés de Paris sous le numéro 552 120 222, est un établissement agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR) et soumis au
contrôle de l'Autorité des marchés financiers (AMF).

Description des responsabilités du Dépositaire
Le Dépositaire assure ses fonctions en conformité avec la Directive 2009/65/CE telle que modifiée par la Directive 2014/91/UE du 23 juillet 2014 (les «
Règles OPCVM »).

Dans ses fonctions de dépositaire, le Dépositaire doit remplir toutes les obligations résultant des Règles OPCVM.

L'objectif premier du Dépositaire est de protéger l’intérêt des actionnaires de l’OPCVM.

Les principales obligations du Dépositaire, en tant que dépositaire, sont les suivantes:

(a)     la conservation des actifs de l’OPCVM pouvant être conservés (les "Instruments financiers"), notamment:

        (i)      les instruments financiers et parts ou actions d'OPC enregistrés ou détenus dans un compte directement ou indirectement au nom
                 du Dépositaire ou d’un tiers ou d’un correspondant auquel des fonctions de conservation sont déléguées incluant, le cas échéant, un
                 dépositaire central des titres; et

        (ii)     si les conditions de conservation des Instruments financiers sont satisfaites, les instruments financiers fournis en tant que collatéral à un
                 tiers ou par un tiers au profit de l’OPCVM, dans la mesure où ils sont la propriété de l’OPCVM;

(b)     l’enregistrement des actifs ne pouvant pas être conservés et dont le Dépositaire doit vérifier la propriété;

(c)     veiller au suivi adéquat des flux de liquidités de l’OPCVM et, plus particulièrement, veiller à ce que tous les paiements effectués par des
        investisseurs ou pour leur compte lors de la souscription d’actions aient été reçus et à ce que toutes les liquidités de l’OPCVM aient été
        comptabilisées sur des comptes de liquidités que le Dépositaire peut surveiller et rapprocher;

(d)     s’assurer que l’émission, le rachat et la conversion des actions se font conformément au droit français applicable et aux statuts;

(e)     s’assurer que le calcul de la valeur des actions est effectué conformément aux Règles OPCVM et aux statuts;

(f)     exécuter les instructions de l’OPCVM, sauf si elles sont contraires au droit français applicable ou aux statuts;

(g)     s’assurer que, dans les opérations portant sur les actifs de l’OPCVM, la contrepartie est remise à l’OPCVM dans les délais habituels; et

(h)     s’assurer que les produits de l’OPCVM reçoivent l’affectation conforme aux Règles OPCVM et aux statuts.

S’agissant des obligations de conservation incombant au Dépositaire quant aux Instruments financiers visés au point (a) ci-dessus, le Dépositaire est
responsable, à l’égard de l’OPCVM ou des actionnaires, de toute perte de ces Instruments financiers conservés par le Dépositaire ou tout délégataire.

S’agissant des autres obligations du dépositaire, le Dépositaire est responsable, à l’égard de l’OPCVM ou des actionnaires, de toute autre perte subie par
celle-ci ou ceux-ci et résultant de la négligence du Dépositaire ou de la mauvaise exécution intentionnelle desdites obligations.

Description des éventuelles fonctions de garde déléguées par le Dépositaire, liste des délégataires et sous- délégataires
Le Dépositaire est autorisé à déléguer ses obligations de garde aux termes du droit français à des sous-conservateurs et à ouvrir des comptes auprès de
ces sous-conservateurs.

Afin d'offrir les services liés à la conservation d'actifs dans un grand nombre de pays et de permettre à l’OPCVM de réaliser ses objectifs d'investissement,
le Dépositaire a désigné des sous-conservateurs dans différents pays. Les sous-conservateurs nommés font partie du groupe Société Générale lorsque le
groupe y dispose d’une présence locale. Une liste de ces sous-conservateurs sera disponible sur le site internet du Dépositaire à l’adresse suivante : http://
www.securities-services.societegenerale.com/en/who-are/key-figures/financial-reports/ (Global list of sub-custodians for SGSS). Un exemplaire sur papier
est mis à disposition gratuitement sur demande.

Le processus de désignation et de supervision des sous-conservateurs suit les plus hauts standards de qualité.

Conflits d’intérêts potentiels
Des conflits d’intérêts peuvent survenir du fait de la délégation de la Société de Gestion à Société Générale du calcul de la valeur liquidative de l’OPCVM et
de la délégation des fonctions de garde du Dépositaire à des sous-conservateurs.

                                                                                                                                         Frozen | Janvier 2018 | 6
Afin de prévenir ces conflits d’intérêts, gérer leur survenance et garantir que le Dépositaire agit toujours au mieux des intérêts de l’OPCVM, le Dépositaire
a mis en place et maintient une politique de gestion des conflits d’intérêts en conformité avec la règlementation nationale et internationale ainsi qu’aux
standards internationaux.

La politique du Dépositaire en matière de gestion des conflits d’intérêts a pour objectif l'identification et l'analyse des situations de conflits d’intérêts
potentiels ainsi que l'enregistrement, la gestion et le suivi des situations de conflits d’intérêts.

La politique du Dépositaire en matière de gestion des conflits d’intérêts se base sur les mesures permanentes en place afin de gérer les conflits d’intérêts
telles que la ségrégation des tâches, la séparation des lignes hiérarchiques et fonctionnelles, le suivi des listes d’initiés internes et d’environnements
informatiques dédiés. Les mesures de prévention consistent en particulier à assurer la confidentialité des informations échangées, à séparer physiquement
les principales activités susceptibles d’entrer en conflit d’intérêts, à identifier et classifier rémunérations et avantages monétaires et non-monétaires et à
mettre en place des dispositifs et politiques en matière de cadeaux et d’évènements.

En outre, le Dépositaire a adopté des mesures préventives et appropriées telles que la vérification que les opérations sont traitées de manière appropriée
et/ou l’information des clients concernés ou le refus de gérer des activités pouvant donner lieu à des conflits d’intérêts.

Les informations à jour relatives aux points précédents seront adressées à l'investisseur sur demande.

Commissaire aux comptes
PricewaterhouseCoopers Audit

Adresse: 63, rue de Villiers - 92208 Neuilly-sur-Seine Cedex.

Signataire: Monsieur Frédéric Sellam.

Délégataires
Délégataire de la gestion financière:
Lombard Odier (Europe) S.A., établissement de crédit de droit luxembourgeois au capital de 27.083.000 euros dont le siège social est sis 291 route d’Arlon,
L-1150 Luxembourg, (Luxembourg), agissant par l’intermédiaire de sa succursale française domiciliée 8, rue Royale - 75008 Paris et, immatriculée au
Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le numéro 803 905 157 (ci-après le "Gestionnaire Financier").

Délégation administrative et comptable:
SOCIETE GENERALE

Siège social : 29, boulevard Haussmann - 75009 Paris.

Adresse postale : 189, rue d’Aubervilliers - 75886 Paris Cedex 18.

La gestion comptable consiste principalement à assurer le calcul des valeurs liquidatives.

La gestion administrative consiste principalement à assurer le suivi de la vie sociale de l'OPCVM.

Conseillers
Néant.

Centralisateur par délégation de la Société de Gestion - Etablissement en charge de la centralisation des ordres de souscription et rachat
La centralisation des ordres de souscription et de rachat et la tenue des registres d’actions sont assurées par:

SOCIETE GENERALE

Adresse postale de la fonction centralisation des ordres et tenue des registres: 32, rue du Champ de Tir - 44000 Nantes.

Conseil d’administration
La composition du conseil d’administration de l’OPCVM, constitué sous la forme d’une SICAV, et la mention des principales activités exercées par ses
membres en dehors de cette SICAV, lorsqu’elles sont significatives, sont indiquées dans le rapport de gestion de l’OPCVM.

                                                                                                                                               Frozen | Janvier 2018 | 7
III. Modalités de fonctionnement et de gestion

Caractéristiques générales

Caractéristiques des actions
Nature du droit attaché à la catégorie d’action                                   Chaque action donne droit, dans la propriété de l’actif social et dans le
                                                                                  partage des bénéfices, à une part proportionnelle à la fraction du capital
                                                                                  qu’elle représente.

Modalités de tenue du passif                                                      La tenue du passif est assurée par le Dépositaire, Société Générale.
                                                                                  L’administration des actions est effectuée en Euroclear France.

Droits de vote                                                                    Chaque action donne droit au vote et à la représentation dans les
                                                                                  Assemblées Générales, dans les conditions fixées par la loi et les statuts.

Forme des actions                                                                 Les actions pourront revêtir la forme au porteur ou nominative, au choix des
                                                                                  souscripteurs.

Décimalisation des actions                                                        Nombre entier d’actions.

Date de clôture                                                                   Dernier jour de bourse ouvré à Paris du mois d’août de chaque année. La
                                                                                  première clôture est intervenue le dernier jour de bourse ouvré du mois d’août
                                                                                  2009.

Indications sur le régime fiscal

L’OPCVM n’est pas assujetti à l’impôt sur les sociétés pour les produits qu’il encaisse.

D’une manière générale, les actionnaires de l’OPCVM sont invités à se rapprocher de leur conseiller fiscal ou de leur chargé de clientèle habituel afin de
déterminer les règles fiscales applicables à leur situation particulière. Cette analyse pourrait, selon le cas, leur être facturée par leur conseiller et ne saurait
en aucun cas être prise en charge par l’OPCVM ou la Société de Gestion.

Actions de capitalisation
La fiscalité applicable est en principe celle des plus values sur valeurs mobilières du pays de résidence de l’actionnaire, suivant les règles appropriées à sa
situation (personne physique, personne morale soumise à l’impôt sur les sociétés, autres cas...). Les règles applicables aux actionnaires résidents français
sont fixées par le Code général des impôts.

Actions de distribution
Concernant les actions de distribution, le "dividende" distribué par l’OPCVM étant composé de titres de nature différente (actions, obligations, etc.),
imposables selon le régime dont chacun de ces titres relève, il bénéficie en conséquence des abattements, des options (prélèvement forfaitaire libératoire)
et, le cas échéant, des crédits d’impôt prévus par la réglementation en vigueur.

Les passages d’une catégorie d’action à une autre sont considérés comme des cessions.

Directive Epargne et échange automatique de renseignements en matière fiscale
Conformément à la Directive 2003/48/CE du Conseil du 3 juin 2003, les actionnaires résidents d’un autre Etat membre de l’Union Européenne que la
France, d’un territoire dépendant ou associé d’un Etat membre ou d’un pays tiers ayant signé une clause de réciprocité, ayant perçu des revenus sous la
forme d’intérêts au sens de cette Directive, sont susceptibles d’être fiscalisés dans le cadre du dispositif d’échange d’informations mis en place entre la
France et chacun des Etats membres.

La Directive 2003/48/CE a été abrogée par la Directive du Conseil 2015/2060 du 10 novembre 2015 avec effet au 1er janvier 2016. Toutefois, pendant une
période transitoire postérieure à cette date, certaines dispositions de la Directive 2003/48/CE continueront de s’appliquer, en particulier les obligations de
transfert d’informations par l’agent payeur.

Par ailleurs, le 9 décembre 2014, le Conseil de l’Union européenne a adopté la Directive 2014/107/UE modifiant la Directive 2011/16/UE, qui prévoit un
échange automatique et obligatoire d'informations dans le domaine fiscal. La Directive 2014/107/UE a un champ d’application plus large que la Directive
2003/48/CE et s’étend non seulement aux intérêts, mais aussi aux dividendes et à d'autres types de revenus du capital, ainsi qu'au solde annuel des
comptes produisant ces revenus. L’adoption de la Directive 2014/107/UE met en œuvre la Norme commune de déclaration (« NCD »), établie par
l'Organisation de coopération et de développement économiques (« OCDE »), qui a été chargée par le G20 d’élaborer cette Norme afin d’aboutir à l’avenir à
un échange automatique de renseignements complet et multilatéral à l’échelle mondiale. Les mesures de coopération prévues par la Directive 2003/48/CE
seront par conséquent remplacées par la mise en œuvre de la Directive 2014/107/UE qui prévaudra en cas de chevauchement des champs d’application.

                                                                                                                                              Frozen | Janvier 2018 | 8
En outre, la France a signé et a autorisé l’approbation de l’accord multilatéral entre autorités compétentes concernant l’échange automatique de
renseignements relatifs aux comptes financiers basé sur la NCD de l’OCDE ("Accord Multilatéral"). Aux termes de l’Accord Multilatéral, le premier échange
de renseignements devrait être appliqué d’ici au 30 septembre 2017. Il est également possible que l’échange automatique de renseignement ait lieu
ultérieurement entre pays non membres de l’UE. L’Accord Multilatéral prévoit que les États et territoires signataires devront obtenir de leurs institutions
financières (banques, assurances, etc.) qu’elles collectent à leur charge auprès de leurs clients non-résidents, identifiés comme tels au moyen de règles de
diligence définies dans la NCD, un large éventail d’informations relatives à l’identification de leurs clients et de leurs actifs financiers (le ou les numéros de
compte, le solde ou la valeur portés sur le compte ainsi que l’ensemble des flux portant sur une large catégorie de revenus d’investissement) et qu’elles les
transmettent à l’administration fiscale. Cette dernière doit adresser ces informations aux autorités compétentes de la juridiction partenaire dans laquelle le
client est résident fiscal pour qu’elles puissent les utiliser aux fins d’appliquer leur législation fiscale.

Les investisseurs sont invités à consulter leurs conseillers professionnels s’agissant des conséquences fiscales et autres conséquences potentielles
concernant la mise en œuvre de la NCD.

Foreign Account Tax Compliance Act – FATCA
Un accord en vue d’améliorer le respect des obligations fiscales à l’échelle internationale et de mettre en œuvre la loi relative au respect des obligations
fiscales concernant les comptes étrangers (dite « loi FATCA » dont l’acronyme signifie « Foreign Account Tax Compliance Act ») adoptée par les États-Unis
le 18 mars 2010 a été signé à Paris le 14 novembre 2013 entre le gouvernement de la République française et le gouvernement des États-Unis d’Amérique.

Dans le cadre de cet accord, les institutions financières françaises remplissant certains critères et se qualifiant d'institutions financières déclarantes
doivent identifier les comptes financiers détenus par des personnes américaines déterminées, collecter des informations les concernant et les adresser
à l'administration fiscale française qui se charge ensuite de les transmettre à l'administration fiscale américaine dans le cadre de l'échange automatique
d'informations prévu par la convention fiscale entre la France et les États-Unis. Toutefois, en vertu de l'annexe II de l'accord FATCA, certaines institutions
financières françaises sont considérées, sous certaines conditions, comme des institutions financières réputées conformes et sont dispensées des
obligations de diligence et de déclaration mentionnées ci-dessus. L'OPCVM se qualifie d'institution financière réputée conforme / organisme de placement
collectif en vertu des sous-sections B et C de la section II de l'annexe II de l'accord FATCA.

Dispositions particulières

Codes ISIN
Actions C: FR0010613513.

Actions D: FR0010627844.

Détention d’OPC
Jusqu’à 100% de l’actif net.

Objectif de gestion
L' OPCVM vise à obtenir une croissance dynamique du capital par une exposition du portefeuille en actions internationales (pays de l’OCDE et pays
émergents) sur un horizon de placement recommandé de 5 ans.

Indicateur de référence
L' OPCVM n’est pas indiciel.

Toutefois, l’indice MSCI World Index ND pourrait être utilisé a posteriori à titre indicatif.

L’indice MSCI World Index ND, libellé en euro, est composé d’actions représentatives d’une vingtaine de pays développés. Sa valeur est calculée dividende
net réinvesti par Morgan Stanley Capital Index. http://www.msci.com/equity/index2.html.

La gestion de cet OPCVM ne suivant pas une gestion indicielle, sa performance pourra s’écarter sensiblement de celle de l’indicateur de référence, en
fonction des choix de gestion qui auront été opérés.

                                                                                                                                           Frozen | Janvier 2018 | 9
Stratégie d’investissement

Description des stratégies utilisées:
Allocation stratégique globale de l'OPCVM
    Pondération des actifs via des titres détenus en direct, ou via des             Allocation minimum                         Allocation maximum
    parts ou actions d'OPC et de Fonds d’investissement
    Placements Actions et instruments financiers à terme sur actions                0%                                         110% de l’actif net
    Placements de Taux (obligataire et monétaire)                                   0%                                         100% de l’actif net

L’univers d’investissement s’étend sur toutes les zones géographiques (pays de l’OCDE, Asie et pays émergents). L’exposition aux pays émergents peut
atteindre 100% de l’actif net.

En fonction des opportunités de marché et afin de respecter son objectif de gestion, le Gestionnaire Financier de l'OPCVM peut soit investir en direct en
actions ou via des OPC actions dans la limite de 100% de l’actif net de l'OPCVM.

Si les conditions de marché l’imposent et dans l’attente d’une opportunité d’investissement en actions, la partie du portefeuille non investie en titres de
capital peut être constituée en titres de créances, obligations et instruments du marché monétaire détenus en direct ou à travers des OPC monétaires et/ou
obligataires. L’exposition aux marchés de taux et monétaires peut représenter jusqu’à 100% de l’actif net de l'OPCVM.

La sensibilité au marché de taux rapportée au portefeuille global est comprise entre -5 et +6 (la sensibilité mesure la variation du capital en fonction des
taux d’intérêt).

Description des actifs utilisés:
Actions
L’exposition en actions résultant d’une détention de titres vifs pourra représenter jusqu’à 100% de l’actif net de l'OPCVM. Cette poche sera principalement
investie en actions internationales et titres assimilés admis à la négociation sur les marchés de la zone Euro et/ou internationaux (pays de l’OCDE et pays
émergents).

L'OPCVM peut être investi jusqu’à 100% de son actif net en actions de petites et moyennes capitalisations et jusqu’à 100% en actions de pays émergents.
Les titres détenus peuvent être assortis ou non de droit de vote.

La gestion de cette poche s’appuie sur des modèles quantitatifs et qualitatifs développés en interne qui permettent au Gestionnaire Financier d’effectuer des
arbitrages tranchés sur le choix des secteurs, des pays, des valeurs.

Les critères d’investissement seront:

1)         Quantitatifs: valorisation des sociétés (multiples de résultats, de CA, de cash-flows, de résultats opérationnels...) potentiel de révisions à la hausse
           des bénéfices des sociétés concernées, exposition de la société aux différents éléments (devises, taux, matières premières...) performance par
           rapport à un secteur;

2)         Qualitatifs: catalyseurs identifiés dans le temps comme éléments de revalorisation de la société (cible potentiel d’une OPA, changement de
           management, nouvelle stratégie industrielle,...).

Les outils de suivi et de contrôle présents et développés au sein de la Société de Gestion seront appliqués à l'OPCVM:

•          Suivi de performance;

•          Suivi des ratios de volatilité;

•          Suivi du taux d’investissement, de l’allocation sectorielle;

•          Suivi de la valorisation des titres (ratio d’analyse financière), du "bêta" (sensibilité d’une valeur aux variations de marché), de la volatilité, du
           "momentum" de bénéfices de chaque société sélectionnée;

•          Suivi de la valorisation globale du portefeuille: PER.

L’exposition actions de l'OPCVM pourra atteindre 110% de l’actif net.

Titres de créances, obligations et instruments du marché monétaire
Le Gestionnaire Financier pourra diversifier ses placements en investissant dans des obligations, titres de créance ou instruments du marché monétaire
libellés en euro ou en devises de la zone Euro ou internationaux (pays de l’OCDE et pays émergents).

                                                                                                                                               Frozen | Janvier 2018 | 10
Ces actifs investis sur les marchés de taux d’intérêt peuvent comprendre:

•        Des emprunts souverains, à savoir des instruments financiers émis ou garantis par un Etat membre de l’OCDE, par des collectivités territoriales
         d’un Etat membre de la Communauté européenne ou partie à l’accord sur l’Espace économique européen ou par un organisme international à
         caractère public dont font partie un ou plusieurs Etats membres de la Communauté Européenne ou partie à l’accord sur l’Espace économique
         européen;

•        Des titres émis par des émetteurs du secteur privé en vue de bénéficier d’un rendement supérieur à celui des emprunts souverains.

Ces titres dont la notation peut être basse ou inexistante, ou jugée équivalente par le Gestionnaire Financier, peuvent accroître le risque de crédit.

L’équipe de gestion effectue sa propre analyse du risque de crédit qui lui permet dans son processus d’investissement / désinvestissement de ne pas devoir
recourir mécaniquement ou exclusivement aux notations délivrées par les agences.

La sensibilité au marché de taux rapportée au portefeuille global est comprise entre -5 et +6.

Parts ou actions d'OPCVM, de FIA ou de Fonds d’investissement
L'OPCVM peut investir jusqu’à 100% de son actif net en parts ou actions d’autres OPCVM, de FIA ou de Fonds d’Investissement dans les conditions
ci-après:

•        Maximum 100% de son actif net:

         •        en OPCVM de droit français ou européen de toute classification, conformes à la Directive 2009/65/CE.

•        Maximum 30% de son actif net en cumul:

         •        en FIA de droit français ou Européen ou de Fonds d’investissement de droit étranger respectant les critères mentionnés dans l’article R
                  214-13 du Code monétaire et financier.

Ces OPCVM, FIA et Fonds d’investissement sont utilisés pour atteindre l’objectif de gestion et concernant les OPCVM monétaires, pour gérer les liquidités
du portefeuille.

Ces Fonds peuvent être des Fonds gérés par le Gestionnaire Financier ou des sociétés liées.

Le processus de sélection des OPCVM et FIA repose sur deux approches successives:

1)       Une approche quantitative (analyse de performances, de la volatilité, perte maximale de la tracking error, du bêta, de l’alpha, du ratio d’information
         et autres éléments pertinents);

2)       Une étape qualitative d’approfondissement du process de gestion mis en place dans les Fonds sélectionnés. Cette seconde étape est basée sur
         des entretiens, des conférences téléphoniques, des rencontres avec les gérants des Fonds.

La sélection des Fonds est effectuée en "architecture ouverte". Elle consiste à sélectionner des Fonds ou gérants de l’ensemble des sociétés de gestion
pour les assembler au sein d’un même placement. Elle peut comprendre des Fonds gérés par les sociétés de gestion du Groupe Lombard Odier.

Si les conditions de marché l’imposent et dans l’attente d’une opportunité d’investissement en actions, la partie du portefeuille non investie en OPC actions
pourra être investie en OPC "obligataires" et "monétaires". En fonction des anticipations du Gestionnaire Financier sur l’évolution baissière des marchés
actions et des variations de change, l'OPCVM pourra détenir de 0 à 100% de son actif net en produits de taux et monétaires.

L'OPCVM pourra avoir recours aux OPC indiciels cotés en vue d’augmenter l’exposition aux marchés actions ou de diversifier l’exposition à d’autres classes
d’actifs (matières premières ou immobiliers).

Instruments dérivés:
Pour atteindre l’objectif de gestion, le Gestionnaire Financier pourra investir sur les instruments dérivés suivants dans une limite de 110% de l’actif net:

•        Nature des marchés d’intervention:

         •        réglementés,

         •        organisés,

         •        gré à gré.

•        Risques sur lesquels le Gestionnaire Financier désire intervenir:

         •        action,

         •        taux,

         •        change,

         •        crédit.

                                                                                                                                         Frozen | Janvier 2018 | 11
•         Natures des interventions et description de l’ensemble des opérations devant être limitées à la réalisation de l’objectif de gestion:

          •        couverture,

          •        exposition,

          •        arbitrage.

•         Nature des instruments utilisés et stratégie d’utilisation des dérivés pour atteindre l’objectif de gestion:

          •        futures: sur actions et indices actions, en couverture ou exposition; sur taux, en couverture ou en exposition; sur change, en couverture ou
                   exposition;

          •        options: sur actions et indices actions, en couverture ou exposition; sur taux, en couverture ou en exposition; sur change, en couverture ou
                   exposition;

          •        change à terme: en couverture du risque de devises ou en exposition à ce risque.

•         L’OPCVM n’entrera pas dans des contrats d’échange sur rendement global (« Total Return Swaps » ou « TRS »).

Titres intégrant des dérivés:
•         Risques sur lesquels le Gestionnaire Financier désire intervenir:

          •        action,

          •        taux,

          •        change,

          •        crédit.

•         Nature des interventions et description de l’ensemble des opérations devant être limitées à la réalisation de l’objectif de gestion:

          •        couverture,

          •        exposition,

          •        arbitrage.

•         Stratégie d’utilisation des dérivés intégrés pour atteindre l’objectif de gestion:

          •        couverture ou exposition du risque de taux,

          •        couverture ou exposition du risque de change,

          •        couverture ou exposition actions,

          •        couverture ou exposition du risque de crédit.

Le montant des investissements en titres intégrant des dérivés ne pourra pas dépasser 10% de l’actif net du portefeuille.

Dépôts:
Néant.

Emprunts d’espèces:
L'OPCVM pourra avoir recours à des emprunts d’espèces dans la limite de 10% de son actif net total.

Opérations d’acquisitions et cessions temporaires de titres:
Néant.

Informations relatives aux garanties financières:
Dans le cadre des opérations sur dérivés négociés de gré à gré, l'OPCVM peut recevoir des actifs financiers tels que des espèces considérées comme une
garantie financière (collatéral) et cela dans un but de réduction de l’exposition du risque de contrepartie.

Cette garantie financière sera essentiellement reçue en espèces pour les transactions sur instruments financiers dérivés de gré à gré.

Les garanties financières en espèces seront majoritairement placées en dépôts auprès d’entités éligibles et/ou utilisées en obligations d’Etat de haute
qualité et en OPC "Monétaire" ou "Monétaires Court Terme".

Les garanties financières en espèces seront réinvesties conformément à la réglementation en vigueur.

                                                                                                                                          Frozen | Janvier 2018 | 12
Profil de risque

Votre argent sera principalement investi dans des instruments financiers sélectionnés par le délégataire de la gestion financière. Ces instruments
connaîtront les évolutions et aléas des marchés.

Les principaux risques auxquels s’expose l’investisseur sont:

Risque de perte en capital
Le risque de perte en capital résulte d’une perte lors de la vente d’une part à un prix inférieur à celui payé à l’achat.

L'OPCVM ne bénéficie d’aucune garantie ni protection, il se peut donc que le capital initialement investi ne soit pas intégralement restitué.

Risque lié à la gestion discrétionnaire
Le style de gestion discrétionnaire repose sur l'anticipation de l'évolution des différents marchés (actions, obligations, monétaire).

Il existe un risque que l'OPCVM ne soit pas investi à tout moment sur les marchés les plus performants.

Risque actions
Le risque actions est le risque d’une évolution défavorable des marchés d’actions. La variation du cours des actions peut avoir un impact négatif sur la
valeur liquidative de l’OPCVM. En période de forte baisse du marché des actions, la valeur liquidative pourra être amenée à fluctuer à la baisse de manière
importante.

L’attention des investisseurs est attirée sur le fait que les marchés des petites et moyennes capitalisations ("small and mid caps") sont destinés à accueillir
des entreprises qui, en raison de leurs caractéristiques spécifiques, peuvent présenter des risques pour les investisseurs. L’investissement dans les petites
et moyennes capitalisations par l’OPCVM peut entraîner une baisse de la valeur liquidative de l’OPCVM plus importante et plus rapide. Le pourcentage
maximum d’exposition aux marchés actions est de 110% de l’actif net total

Risque lié aux pays émergents
L’attention des souscripteurs est attirée sur les conditions de fonctionnement et de surveillance des marchés émergents sur lesquels l’OPCVM est exposé,
qui peuvent s’écarter des standards prévalant sur les grandes places internationales. L’investissement en actions cotées dans des pays émergents s’élève
à un montant maximum de 100% de l’actif net total de l’OPCVM.

Risque de taux
L’OPCVM est investi en produits de taux principalement à travers des OPC. Le risque de taux est le risque d’une hausse des taux d’intérêts (en cas de
sensibilité positive) ou de baisse des taux d’intérêts (en cas de sensibilité négative), entraînant une baisse du prix des obligations et titres de créance à taux
fixe et donc une baisse de la valeur liquidative.

Les investissements réalisés induisent un risque de taux dans la mesure où ils peuvent atteindre 100% de l’actif net de l'OPCVM par l’intermédiaire d’OPC.
La sensibilité du portefeuille obligataire est comprise entre -5 et +6.

Risque de change
L'OPCVM peut présenter un risque de change pour le résident français du fait de l’investissement de l'OPCVM dans des OPC et Fonds d’investissement
pouvant eux-mêmes présenter un risque de change.

Le risque de change est le risque de baisse des devises d’investissement par rapport à la devise de référence du portefeuille euro. La fluctuation des
monnaies par rapport à l’euro peut avoir une influence négative sur la valeur de ces instruments. La part maximum de l’actif exposée au risque de change
est de 100% de l’actif net du portefeuille.

Risque de liquidité
Si un investissement est effectué dans des instruments financiers qui peuvent, dans certaines circonstances, avoir un niveau relativement faible de
liquidités, il existe un risque majeur que l’OPCVM ne soit pas en mesure d’effectuer des transactions à un moment propice ou à des prix avantageux. Cela
pourrait réduire les rendements de l’OPCVM.

Risque de crédit
Le risque de crédit correspond au risque de défaillance ou de dégradation de la signature de l’émetteur - ou à son anticipation par le marché - qui aura un
impact négatif sur la valeur du titre et donc sur la valeur liquidative de l’OPCVM.

Risque de perte en capital lié à l’investissement dans des titres à haut rendement ("High Yield") dits spéculatifs
Cet OPCVM doit être considéré comme en partie spéculatif et s’adressant plus particulièrement à des investisseurs conscients des risques inhérents aux
investissements dans des titres dont la notation est basse ou inexistante.

                                                                                                                                          Frozen | Janvier 2018 | 13
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler