L'accessibilité aux services financiers de proximité en région

 
L'accessibilité aux services financiers de proximité en région
CAT – 001M
                                                                                C.P. – Accès aux
                                                                               services financiers
                                                                                  de proximité
                                                                                    en région

               L’accessibilité aux
               services financiers de
               proximité en région
               Document déposé à la Commission
               de l’aménagement du territoire,
               Assemblée nationale du Québec*

               Québec, 14 mai 2018

* Ce document est une version plus détaillée de la présentation électronique
  qui sera présentée à la séance du 14 mai 2018.
L'accessibilité aux services financiers de proximité en région
Table des matières

                                           Une accessibilité qui exige
 01   Desjardins, une présence
      inégalée au Québec              04   une maîtrise des coûts et
                                           une saine productivité

                                           Rentabilité – Compétitivité –
 02   Desjardins doit s’adapter
      aux attentes de ses
      membres                         05   Capitalisation
                                           Un trio incontournable

 03   Des solutions alternatives et
      un appui fort aux régions       06   Conclusion

                                                                           2
L'accessibilité aux services financiers de proximité en région
Nous sommes centrés
 sur notre RAISON D’ÊTRE
 À travers notre distinction coopérative

▌ NOTRE               Desjardins, à travers ses membres                DES VALEURS
▌ RAISON D’ÊTRE       et clients, enrichit la vie des personnes
                                                                       COOPÉRATIVES
                      et des communautés.
                                                                       COMMUNES,
▌ NOTRE               Une organisation qui travaille toujours          PARTAGÉES ET
▌ DISTINCTION         dans l’intérêt de ses membres et clients
                                                                       VÉCUES PAR
▌ COOPÉRATIVE         Une propriété collective créatrice de richesse
                      pour ses membres et les communautés              TOUTES LES
                      Une gouvernance démocratique                     ENTITÉS
                      moderne et de proximité

                                                                                      3
L'accessibilité aux services financiers de proximité en région
Desjardins, une présence
inégalée au Québec

                           4
L'accessibilité aux services financiers de proximité en région
Desjardins
une institution financière d’envergure

* 202 M$ en ristournes aux membres, 82 M$ en commandites, dons et bourses d’études et
                                                                                        5
 36 M$ au Programme Avantages membre Desjardins.
L'accessibilité aux services financiers de proximité en région
Au Québec, Desjardins a pratiquement autant de
points de service que toutes les banques réunies.
Dans 8 des 17 régions, il opère de 60 % à 80 % de
tous les points de service

                                                    6
L'accessibilité aux services financiers de proximité en région
Desjardins assure une présence importante dans les
régions ressources du Québec*
 Desjardins opère 68 % de tous les points de service situés dans
  les régions ressources (vs 32 % pour les banques)

 28 % du total des points de service de Desjardins sont situés
  dans les régions ressources (vs 12 % pour les banques)

 20 % du total des guichets automatiques de Desjardins sont
  situés dans les régions ressources

* Les régions ressources en vertu de la Loi constituant Capital régional et coopératif Desjardins
 sont : Abitibi-Témiscamingue, Bas-Saint-Laurent, Côte-Nord, Gaspésie‒Îles-de-la-Madeleine,
 Mauricie, Nord-du-Québec et Saguenay‒Lac-Saint-Jean.
                                                                                                    7
L'accessibilité aux services financiers de proximité en région
En zones rurales où vit 19 % de la population du
Québec, Desjardins opère 75 % de tous les points de
service, soit 50 % du total de ses propres points de
service

                                                       8
L'accessibilité aux services financiers de proximité en région
Desjardins
une accessibilité incontestable

Le Mouvement
Desjardins est la seule
institution financière
présente dans 398 villes
et villages du Québec                     287 points                       16 points de
                                          de service                        service sur
                                            sur 957                            1062
                                           pour 4 %
                                             de la
                                          population
                                          au Québec

                                                                                          9
                           Source : SIDOM (Desjardins), données au 31 décembre 2017
L'accessibilité aux services financiers de proximité en région
Au Québec, 38% des employés du Mouvement
Desjardins travaillent en région1
 15 320 employés sur un total de 40 200 (38 %) travaillent en région
  avec un salaire annuel moyen de 47 000 $ (excluant les avantages
  sociaux) pour un total de près de 719 M$2

 Cette proportion s’élève à 71 % lorsqu’on ne considère que les
  employés du réseau des caisses

 4 800 de nos représentants en épargne collective et en sécurité
  financière sur 7 530 (64 %) travaillent en région

 1 503 employés sur 1 792 (84 %) de nos centres Desjardins entreprises
  sont basés à l’extérieur de Montréal et de la Capitale-Nationale

1 Les régions administratives du Québec à l’exception de Montréal, la Capitale-Nationale et une partie de Chaudière-Appalaches, soit les
  7 000 employés de la Cité Desjardins (siège social) à Lévis.
2 N’inclut pas les employés temporaires sans heures garanties.                                                                             10
Desjardins doit s’adapter aux
attentes de ses membres

                                11
Une large gamme de canaux de distribution
complémentaires pour servir nos membres et clients

Au 31 décembre 2017                                  12
* En date de février 2018
Évolution des habitudes transactionnelles de nos
   membres

Les tendances sont similaires partout au Québec en régions urbaines comme rurales.
                                        Quelques exemples de caisses Desjardins en zones rurales
                                                                                                         La Haute-        Toutes les
                                     Transcontinental Saint-Juste-du- Plaines boréales Des Ramées
Habitudes transactionnelles                                                                           Gaspésie, Sainte-   caisses du
                                     Pohénégamook           Lac          Normandin    L'Étang-du-Nord
                                                                                                       Anne-des-Monts      Québec
Transactions aux comptoirs                 4,2%            4,2%             2,4%            4,7%            5,4%             2,0%
Transactions aux guichets                  7,1%            7,1%             7,4%            9,0%            7,5%             7,0%
Transactions pleinement automatisées      88,6%           88,6%            90,1%           86,3%           87,0%            91,0%
Données de Desjardins de février 2018
                                                                                                                                 13
Évolution des transactions de nos membres par canal
de distribution entre 2012 et 2017

                                                  14
Les habitudes de consommation de nos membres
évoluent rapidement

 La faible utilisation des comptoirs et des
  guichets implique que ces opérations
  sont parfois effectuées à des coûts
  difficilement justifiables pour l’ensemble
  des membres

 Ces coûts ont des incidences
  importantes sur la rentabilité et la
  compétitivité de la caisse et sa capacité
  à bien servir ses membres

 Afin de bien répondre aux attentes des
  membres et clients et d’assurer leur
  pérennité, les caisses mènent de façon
  continuelle des réflexions sur l’adaptation
  de leur réseau de distribution

                                                15
Démarche de changement appliquée par les caisses
Chaque projet d’adaptation du réseau de distribution d’une caisse est
l’aboutissement d’une démarche structurée, encadrée par le conseil
d’administration de la caisse.

Cette démarche comporte notamment les étapes suivantes :
   Analyse de l’évolution des volumes et types de transactions réalisées dans les
    points de service (comptoirs) et les guichets automatiques
   Analyse des habitudes de consommation et de déplacement de la population
   Liens avec les gens du milieu (élus municipaux, commerçants) pour expliquer la
    situation et identifier les partenariats possibles
   Évaluation des scénarios potentiels
   Identification des solutions alternatives, le cas échéant
   Prise en charge et accompagnement des usagers exclusifs dans la transition

Cette démarche permet à la caisse de prendre une décision éclairée et
de mettre en place les moyens permettant de minimiser les impacts.
                                                                                     16
Des solutions alternatives et
un appui fort aux régions

                                17
Des solutions pour minimiser les impacts de
l’adaptation du réseau de distribution de Desjardins
Quelques exemples de mesures d’atténuation pour les membres :
 Soutien au transport collectif rural, service de transport personnalisé,
  navette, remboursement des frais de taxi ou d’autobus

 Formation AccèsD

 Visite d’une ressource dans un local, à date fixe, pour les personnes à
  mobilité réduite (transactions de base)

 Ententes avec les commerces pour les retraits

 Poste informatique dans des locaux accessibles comme les
  bibliothèques et la municipalité

 Caisse mobile pour un accompagnement personnalisé

 Projet pilote avec la Fédération québécoise des municipalités (FQM)
                                                                             18
Des innovations au bénéfice de nos membres
Des innovations technologiques qui améliorent l’accessibilité, tout en
conservant les facilités existantes :
 Monetico pour faciliter le paiement dans les entreprises (téléphone
  mobile, mais la ligne fixe est toujours possible)

 Photo-chèque pour les particuliers (dépôt par téléphone)

 Payer à l’aide de son téléphone avec Apple Pay et Google Pay (les
  paiements par carte de débit, carte de crédit ou autres sont toujours
  possibles)

 S’identifier sur AccèsD grâce à ses empreintes digitales (il est toujours
  possible de parler à une personne au téléphone)

 Dossier d’assurance en ligne pour des consultations, réclamations et
  demander des soumissions

                                                                              19
Caisse mobile Desjardins
    Accompagnement des membres

   Séances de formation AccèsD Internet et mobile
   Guichet automatique
   Rencontre avec un conseiller pour des stratégies
    financières                                        20
Des cas inspirants

Caisse Desjardins                                   Caisse de l’Héritage des
des Quatre-Vents                                    Basques
 Vente de l’immeuble qui abritait la Caisse à la   Investissement d’une somme de 50 000 $ pour la
  Maison des jeunes le Reflet de Saint-             réfection d’un centre communautaire dans lequel
  Alphonse                                          la Caisse loue un espace pour y offrir de
                                                    l’accompagnement sur rendez-vous
 Compensation du prix de vente par une
  subvention en provenance du Fonds d’aide
  au développement du milieu (FADM)

                                                                                                      21
Fonds de 100 M$ pour appuyer les régions

             71
           projets
          acceptés

    18,9 M$
           engagés

   En date du 31 décembre 2017

                                           22
                                                22
Fonds de 100 M$ pour appuyer les régions
Quelques exemples
Bas-Saint-Laurent, Gaspésie ‒                                  Cantons-de-l’Est
Îles-de-la-Madeleine                                           Magog Technopole – Incubateur
                                                               technologique
Projet fierté
                                                               Mise sur pied d’un incubateur
18 organismes ont été sélectionnés lors d’un concours afin     technologique afin d’accueillir et d’offrir un
de se partager une somme de 100 000 $                          accompagnement durable des startups en
                                                               incubation

Participation à la reconstruction
                                                               Verger expérimental de petits fruits
du Théâtre de la Vieille Forge de Petite-Vallée                émergents à Saint-Camille de la
Après l’incendie qui a ravagé le théâtre, Desjardins devient   coopérative Cultur’Innov
le partenaire financier privé le plus important de sa          Offrir un soutien aux propriétaires fonciers
reconstruction                                                 dans une démarche de diversification et de
                                                               développement du potentiel horticole de
                                                               leur terrain

                                                                                                            23
Fonds de 100 M$ pour appuyer les régions
Quelques exemples…suite

Centre-du-Québec                                        Laval-Laurentides
Expérience nocturne multimédia et interactive du        Le petit train du Nord
Centre de la Biodiversité du Québec                     Mise en valeur d’une piste cyclable
Un parcours multimédia et interactif sera mis en
place, permettant de découvrir l'origine du fleuve
Saint-Laurent

Laboratoire de recherche et transfert
technologique en réalité virtuelle et augmentée
d’Inovem, le Centre d’innovation en ébénisterie et
du meuble affilié au Cégep de Victoriaville
La mise en place de ce laboratoire a pour objectif la
création d’un service de recherche et de transfert
technologique en réalité virtuelle et augmentée

                                                                                              24
Fonds de 100 M$ pour appuyer les régions
Quelques exemples…suite
Kamouraska et Chaudière-Appalaches
Corporation d'aménagement et de développement du Massif
du Sud (CADMS)
Le projet de la CADMS a comme but de permettre au Parc
régional du Massif du Sud de se doter d’équipements stratégiques
pour soutenir sa croissance. Le projet prévoit l’ajout de 5 unités
d’hébergement prêt-à-camper POD dans le nouveau secteur
Desjardins et la construction d’un pavillon communautaire de
services 4 saisons, incluant la construction d’un bloc sanitaire

Fondation du Cégep Beauce-Appalaches
La Fondation du Cégep Beauce-Appalaches soutient le
développement du centre d’études collégiales de Sainte-Marie. Le
projet présenté vise à doter le centre d'un laboratoire scientifique
pour accroître son offre éducative, notamment auprès des
étudiants inscrits au programme des sciences de la nature

Centre de formation régional Beauce-Etchemins et Rive-Sud
de Québec (CFER)
Achat d'outils spécialisés lorsque les jeunes adultes intègrent le
milieu du travail (menuiserie, débosseleurs...)

                                                                       25
Soutien aux organismes de consultations budgétaires
partout au Québec
 Depuis plus de 15 ans, les caisses Desjardins appuient financièrement
  30 des 35 Associations coopératives d’économie familiale (ACEF)

 Ces organismes sont présents dans toutes les régions du Québec et offrent
  des services de consultations budgétaires et des prêts de dépannage aux
  personnes financièrement vulnérables

 En 2017, Desjardins a octroyé 1 217 000 $ aux ACEF en subventions
  salariales pour l’accompagnement. Ce montant représente 34 % des
  budgets totaux que ces organismes dédient aux consultations budgétaires

 En plus de ces subventions, les caisses Desjardins allouent 925 000 $ en
  capital disponible pour l’offre de prêts de dépannage

 Si l’on ajoute à ces initiatives les montants disponibles dans Microcrédit
  Desjardins aux entreprises et dans CRÉAVENIR, ce sont près de 8 M$ que
  Desjardins engage au bénéfice de l’offre de services financiers alternatifs
  (la finance solidaire) partout au Québec
                                                                          26
Une accessibilité qui exige une
maîtrise des coûts et une saine
productivité

                                  27
Une accessibilité accrue entraîne des coûts
d’opération du Mouvement Desjardins plus élevés
que ceux de la concurrence

                                 70,8                                      12,8 %
                                                    58,0

                             *

* Rapport entre les dépenses et le revenu total du Mouvement Desjardins.
  Les coûts pour générer 1 $ de revenu.                                             28
Rentabilité – Compétitivité –
Capitalisation
Un trio incontournable

                                29
Protéger la rentabilité et la compétitivité de
Desjardins

 Même si nos membres sont attachés au Mouvement Desjardins,
  le prix des produits et services est un critère important pour les
  consommateurs, le contrôle des coûts est donc essentiel

 Une structure de coûts trop lourde minerait la compétitivité de
  Desjardins et sa capacité d’avoir une offre concurrentielle pour
  ses membres et clients

 Investir permet de mieux répondre aux attentes de nos membres
  et clients

 De la même façon, la rentabilité de Desjardins et sa capacité à
  générer du capital sont des critères essentiels pour les autorités
  réglementaires, les agences de notation et les marchés financiers

 Le Mouvement Desjardins a recours aux marchés financiers à
  hauteur de 40 G$ pour répondre à la demande de prêts des
  membres
                                                                       30
Les agences de notation

 Plus la notation accordée par les agences est favorable pour une
  institution financière, moins il est onéreux pour elle de se financer
  sur les marchés financiers, et plus elle est compétitive sur les taux
  d’intérêt offerts à ses membres et/ou clients

 Les notations de crédit de Desjardins et la confiance que lui
  témoignent les marchés financiers reposent sur le fait qu’il est une
  des institutions financières parmi les mieux capitalisées et les plus
  solides au monde

 De ce fait, le Mouvement Desjardins émet des titres sur les
  marchés internationaux à des taux d’intérêt, aussi, sinon plus
  avantageux, que ceux des banques canadiennes

                                                                          31
La rentabilité est un incontournable réglementaire

 Elle produit des excédents qui permettent de générer le capital qui
  protège les dépôts et le patrimoine de nos membres

 Elle appuie la compétitivité et la pérennité du Mouvement Desjardins

         Revenus d’intérêt + Autres revenus – Coûts des fonds –
                         Dépenses = Excédents

 Les taux d’intérêt (sur les dépôts et sur les prêts), comme tous les
  autres produits et services offerts par Desjardins, sont largement
  influencés par le marché. Le contrôle des dépenses détermine donc
  une large part de la rentabilité

                                                                         32
Les excédents : principale source de capital

 Rôle du capital : protéger les déposants et créanciers de l’institution
  financière en absorbant les pertes s’il y en a

 En vertu des exigences réglementaires, toute croissance des affaires
  d’une institution financière doit s’appuyer sur un accroissement
  équivalent de son capital

 Par exemple, le ratio de capital de Desjardins est actuellement de
  18 %, ce qui signifie que pour chaque 100 $ de prêts déboursés
  (pondérés en fonction du risque) :
    82 $ provient des dépôts des membres ou des emprunts sur les
     marchés financiers et
    18 $ doit provenir du capital de la caisse, soit les excédents
     accumulés versés à la réserve générale et les parts de capital
     vendues aux membres

                                                                            33
Le capital : un enjeu particulier pour les coopératives

 Le Mouvement Desjardins n’a pas la possibilité d’émettre des
  actions ordinaires pour lever du capital et sa capacité d’émettre
  des parts de capital est limitée

 Il doit donc compter sur sa capacité à générer des excédents pour
  dégager le capital essentiel pour soutenir sa croissance

 À défaut, c’est sa capacité à faire de nouveaux prêts qui est, à
  terme, compromise

                                                                      34
Les excédents du Mouvement Desjardins sont
essentiels pour soutenir son développement*
        Excédents
        Croissance du capital                          1,7 G$ des excédents versés au
        Intérêts sur parts de capital
        Ristournes
                                                       capital ont :
                                                 0,2
                                                          appuyé le développement des
                  0,1
                                                 0,2       affaires en 2017 (essentiellement
                  0,2
                                                           de nouveaux prêts aux membres
                                                           et des produits d’assurance)

                                                          permis de maintenir le ratio de
                                        2,1                capitalisation de 18 %, l’un des
        1,8                                                meilleurs au monde
                                                 1,7
                  1,5

                                                       La croissance des excédents
                                                       en 2017 a permis de doubler
                                                       les ristournes par rapport à 2016
          2016                                2017

* Présentation schématisée et simplifiée. Pour une information exhaustive,
                                                                                               35
  voir les états financiers cumulés 2017 du Mouvement Desjardins.
Conclusion

             36
 Desjardins demeure l’institution financière la plus présente et
  active en matière de services financiers de proximité en région

 La configuration du réseau s’appuie sur les habitudes de consommation
  qu’expriment nos membres et clients

 Desjardins doit répondre adéquatement :
   1. À ses membres qui veulent des prix compétitifs, des services de
      qualité et des produits par l’entremise de nouveaux canaux de
      distribution (mobile, Internet, AccèsD , etc.)
   2. À la concurrence traditionnelle et, surtout, non traditionnelle de plus
      en plus agressive
   3. À des exigences réglementaires internationales et de l’AMF de plus
      en plus strictes (Bâle III)
   4. À sa mission d’être une institution financière accessible pour ses
      membres où qu’ils se trouvent dans les grands centres et en région

                                                                            37
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler