Normalisation dans le contexte d'IHE, HL7 CDA et DMP - Introduction Mardi 22 Janvier 2008

 
Normalisation dans le contexte d'IHE, HL7 CDA et DMP - Introduction Mardi 22 Janvier 2008
Normalisation dans le contexte d’IHE, HL7
CDA et DMP
Introduction

Mardi 22 Janvier 2008
Ana Estelrich et Dr. Charles Rica – Mission
Normalisation
Normalisation dans le contexte d'IHE, HL7 CDA et DMP - Introduction Mardi 22 Janvier 2008
Plan de la présentation
 Définition de la normalisation

 Cadre français d’implémentation des normes: IHE

 Norme utilisée pour l’échange et la définition des documents
  cliniques - CDA

 Contenu + transport = IHE-XDS-SD, IHE-PCC, IHE-XDS-I,
  IHE-*XD-LAB

                                                                 2
Normalisation dans le contexte d'IHE, HL7 CDA et DMP - Introduction Mardi 22 Janvier 2008
Enjeux de la normalisation
   Permet le développement des marchés en harmonisant les règles et les
    pratiques

   Réduit les entraves techniques aux échanges

   Optimise les relations clients/fournisseurs en clarifiant les transactions

   Pour l'utilisateur, la normalisation est un outil qui l'informe, en l'aidant à choisir
    des produits dont l'aptitude à l'emploi est conforme à ce qu'il attend.

   Un outil protecteur, garantissant la conception et la fabrication de produits sûrs.

   La normalisation permet aux industriels d'innover, d'anticiper et de faire évoluer
    leurs produits et ainsi devenir compétitifs. Elle leur apporte aussi des
    connaissances sur les marchés et leurs tendances économiques.

   Constitue un complément de la réglementation et une référence pour
    l'ouverture et la transparence des marchés publics (appels d’offres/cahiers des
    charges)

   La normalisation, est donc l'outil principal de la gestion de l'assurance qualité
    qui est la base pour la stratégie employée, les systèmes choisis, la
    performance attendue, dans une optique et une dimension humaines et                                     3
    sociales
                                                Source: L’AFNOR, l’Association de normalisation française
Normalisation dans le contexte d'IHE, HL7 CDA et DMP - Introduction Mardi 22 Janvier 2008
Normalisation

(figure tirée de la présentation   Edisanté, « L'évolution des normes de communication dans la santé », Mai 2002   4
Normalisation dans le contexte d'IHE, HL7 CDA et DMP - Introduction Mardi 22 Janvier 2008
La normalisation répond aux besoins fonctionnels

 Hors norme???

                                                   5
Normalisation dans le contexte d'IHE, HL7 CDA et DMP - Introduction Mardi 22 Janvier 2008
Cadre français d’implémentation des normes: IHE

                                Infrastructure IHE-XDS

  Métadonnées IHE-PCC, IHE-XDS-I,
      IHE-XS-LAB,IHE-XDS-SD                                  Métadonnées IHE-PCC, IHE-XDS-I,
                                                                 IHE-XS-LAB,IHE-XDS-SD

                                                                                             6
                                    Environnement clinique     Remerciements à René Spronk
Normalisation dans le contexte d'IHE, HL7 CDA et DMP - Introduction Mardi 22 Janvier 2008
Cadre d’implémentation des normes - IHE

                                          7
Normalisation dans le contexte d'IHE, HL7 CDA et DMP - Introduction Mardi 22 Janvier 2008
IHE: XDS - Définitions

   XDS est un profil d'intégration permettant le partage de documents structurés
    ou non structurés
     •   Domaine d’affinité - Un Domaine d’affinité XDS consiste en un regroupement
         d’Utilisateurs de documents, d’Émetteurs de documents et d’Entrepôts de documents
         organisés autour d’un Registre d’index unique.
   XDS définit:
     •   Les acteurs intervenant dans le partage de données (la plus petite composante
         fonctionnelle d’un système hardware ou d’un progiciel)
     •   Les transactions utilisées pour permettre aux acteurs de communiquer entre eux et
         partager des documents (une transaction décrit l’interaction entre deux acteurs)
     •   Profil IHE: Un profil est un ensemble de transactions et d'acteurs qui effectuent une
         action spécifique.
     •   Use Case – Un use case décrit une situation réelle donnée, pour laquelle le profil est
         développé. Une série de use cases contraint un profil à un objectif particulier.
     •   Les métadonnées sont des données permettant de caractériser un objet XDS. Elles
         s’appliquent aux Documents XDS, Lot de soumission, Classeur.

                                                                                                  8
                                                                      Source: IHE International
Normalisation dans le contexte d'IHE, HL7 CDA et DMP - Introduction Mardi 22 Janvier 2008
IHE: XDS - Acteurs

   Emetteur de documents: acteur alimentant le DMP en documents. Ceux-ci peuvent être:
    SIH (Système d’information hospitalier), LGS (Logiciel de gestion de cabinet), LPS
    (Logiciel de professionnel de santé), Réseaux régionaux, DP (Dossier pharmaceutique)

   Utilisateur de documents: acteur effectuant une requête en vue de visualiser un
    document DMP

   Entrepôt de données: Lieu de dépôt des documents (hébergeur)

   Registre d’index: base de données unique pour le domaine DMP contenant les
    métadonnées attachées aux documents du DMP ainsi que leur localisation dans l’entrepôt
    de données

   Source d’identification du patient: base de données permettant de relier un document
    au patient concerné par son INS

                                                                                               9
                                                                   Source: IHE International
Normalisation dans le contexte d'IHE, HL7 CDA et DMP - Introduction Mardi 22 Janvier 2008
IHE: XDS – Objets et Transactions
   Document: un document XDS est la plus atomique entité XDS constituée de:
     • Métadonnées lui servant à s’étiqueter dans le Registre d’index
     •   Le document lui-même, dans un format accepté (pdf, txt, jpg) par le DMP
     •   Note: Le document est transmis en tant qu’un octet opaque d’information.
     •   Le profil IHE-XDS est un profil neutre par rapport au contenu ou aux documents qu’il
         transporte. Seules les métadonnées confèrent une signification aux documents
         transportés. Seulement les Créateur de contenu ou les Consommateurs de contenu
         ont accès à l’intérieur du document. Un Créateur de contenu est une application qui
         créé du contenu. Cette application peut être dans le même temps un Emetteur de
         documents.

   Lot de soumission: Groupe des documents soumis ou associés lors de l’alimentation du
    DMP par un Emetteur de documents et qui sont liés à un seul événement de soins.

   Classeur: entité XDS permettant d’organiser certains documents selon des critères bien
    défini (par exemple: Classeur “Cardiologie”, “ALD”,etc. ou crées par l’application elle-
    même

   Métadonnées:
     • Informations “hors document” donnant des informations sur le document: date de
        création, auteur, classe et type de document, lieu de création, etc.
     • Les métadonnées ne donnent aucune information quant au contenu lui-même
                                                                                                     10

   Transactions: Les transactions sont utilisées        pour permettre aux   acteurs
                                                                         Source:           de
                                                                                 IHE International
Classeur vs. Lot de soumission

                                                             11
                                 Source: IHE International
Exemple de métadonnées:

Métadonnées – une donnée servant à décrire une autre donnée quel que
soit son support (papier ou électronique)

    authorPerson          La personne ou l'équipement ayant produit le document au sein de l’authorInstitution.
                          L’auteur du document peut être le patient lui-même.
    authorRole            Le rôle de l’auteur du document par rapport au patient au moment où le document a été
                          produit
    authorSpeciality      Spécialité de l’auteur au sein de l’institution

    classCode             Spécifie le type de document

    confidentialityCode    Identifie le niveau de confidentialité du document

    eventCodeList          Liste des codes représentant les principaux actes cliniques

    typeCode               Type du document (niveau précis)
    typeCodeDisplayName    Intitulé de typeCode
    uniqueID               Identifiant unique global affecté à ce document par son créateur

                                                                                                                          12
                                                                                              Source: IHE International
XDS – Mécanisme d’alimentation du DMP

• Après l’identification et l’authentification du professionnel de santé et         du
patient:

                                                              1.      Basé sur l’identité du
                                                                      patient, et
                                                                      l’authentification du
                                                                      PS, le document jugé
                                                                      pertinent à la
                                                                      coordination de soins
                                                                      du patient est envoyé
                                                                      vers l’Entrepôt de
                                                                      documents

                                                              •       Les métadonnées
                                                                      sont enregistrées
                                                                      dans le Registre
                                                                      d’index avec l’URI
                                                                      (identifiant uniforme
                                                                      de ressource) du
                                                                      document entreposé
                                                                      (l’endroit où il se
                                                                      trouve)
                                                                                               13
                                                                   Source: IHE International
XDS – Mécanisme d’interrogation du DMP

                       •   Basé sur le processus
                           d’identification et
                           authentification du
                           patient et du PS, le
                           l’Utilisateur de
                          documents (l’application
                           LPS ou le navigateur
                           internet du patient)
                           soumet une requête au
                           Registre d’index du
                           DMP portant sur les
                          métadonnées
                       •   La liste des résultats de
                           la requête est présentée
                           à l’utilisateur qui choisit
                           son document
                      •   Muni de l’URI (identifiant
                           uniforme de ressource)
                           du document,
                           l’Utilisateur de
                           Document récupère le
                           document sélectionné
                                                         14
                            Source: IHE International
Structuration des documents – CDA
(Architecture d’un Document Clinique)

Clinical Document Architecture

                                        15
HL7 CDA-r2: Définitions
 Document autonome destiné à l'échange, de type XML et pouvant être
  consulté à partir d’un navigateur Internet standard ou pour une
  présentation plus sophistiquée, avec une feuille de style spécialisée

 Il est nécessairement constitué:

    • D'un en-tête
    • D'un corps

 Peut inclure du texte, des images, des sons et d'autres types de
  contenus multimédia ou des références à ces objets.

 Un document persistant, administrable, authentifiable, qui est lié à un
  contexte, formant un tout et lisible sans décodage préalable

                                                                            16
HL7 CDA-r2: En-tête
   Sert à définir le document

   Apporte des informations sur:
     • Les personnes impliquées dans la réalisation du document (patient,
       auteurs, rédacteurs, signataire, approbateurs, participants, destinataires...)

     •   Le type d'événement ayant motivé la création du document

     •   Les caractéristiques du document (genre, titre, date de création, etc.)

     •   Les notions de sécurité (niveau de confidentialité)

   Obligatoire pour tout document CDA

                                                                                        17
HL7 CDA-r2: Corps - Structure
   Ce sont les données médicales proprement dites

   Peut être un bloc non structuré (PDF, TXT, Image) (Niveau 1)

   Peut être un document XML structuré constitué de Sections elles-mêmes constituées de:

     •   Bloc Narratif (Niveau 1) obligatoire qui contient les données du document dans un
         format lisible (humainement)

                                            jusqu’aux

     •   Entrées CDA (Niveau 3) optionnelles adaptées au traitement informatique et lisibles
         par les machines. Les Entrées reprennent sous une forme structurée le contenu du
         Bloc Narratif. Un lien existe toujours entre les deux.

     •   Références externes optionnelles

                                                                                               18
HL7 CDA: Trois niveaux possibles

                                                            19
                          Remerciements à Liora Alschuler
HL7 CDA-r2: Corps – Sections (Niveau 2)
         Antécédents personnels
         Antécédents médicaux
         Antécédents chirurgicaux
         Antécédents psychiatriques
         Antécédents gynéco-obstétricaux
         Autres Antécédents
         Antécédents familiaux
         Liste des problèmes
         Traitements médicamenteux
         Autres traitements
         Autres facteurs médicaux
         Données biométriques
         Vaccinations
         Habitus
         Décès

                                            20
HL7 CDA-r2: Corps – Entrées (Niveau 3)
Une entrée sera composée de:
    •   Référence de système de codage utilisé
         Exemple: codeSystem = "2.16.840.1.113883.6.1“
    •   Nom du système de codage
         Exemple: codeSystemName= "CISP“ (section “Problèmes ou Antécédents)
    •   Code
         Exemple: code="HNN.8“
    •   Libellé de l'entrée
          Exemple: displayName= "Méningite Bactérienne“

    •   Quand le cas se pose de traductions dans des systèmes de codification
        différents (ou dans une langue différente), qui doivent avoir la même valeur
        sémantique = création d’une nomenclature pivot
         Exemple:
         translation code= "G00.9"
         codeSystem= "2.6.840.1.113883.6.3"
         codeSystemName= "CIM-10“

    •   Les référentiels doivent faire l’objet d’un consensus (CIM-10, CCAM, LOINC)
                                                                                       21
Interopérabilité
   L’hétérogénéité des moyens déployés dans un environnement
    “clinique” à tous les niveaux, empêche l’utilisation efficace des CDA

   CDA offre une interopérabilité sémantique incrémentale

   Des documents qui contiennent du texte, des images, des structures
    XML peuvent coexister avec des documents contenant des données
    structurés simples ou très complexes, comportant des clinical
    statements (partie lisible par les machines seulement)

   La seule partie obligatoire est l’en-tête

                                                                            22
Niveau
d’interopérabi
                                                     Description                                                               Exemple
lité
sémantique
Niveau 0         Lisible, mais la possibilité de réutiliser les données (exploitation) est quasi       Documents images (fax, bitmaps)
                 nulle
Niveau 0.5       Utilisable jusqu’à la recherche de texte                                              Word, pdf, ASCII
Niveau 1         Métadonnées minimales pour l’en-tête                                                  En-tête CDA, corps non-XML
                 Métadonnées pour l’en-tête, mais selon un guide d’implémentation spécifique           En-tête CDA, corps non-XML, mais selon un guide
Niveau 1.3       aux besoins des professionnels de santé                                               d’implémentation suivant les besoins des professionnels
                                                                                                       de santé
Niveau 1.5       Métadonnées minimales pour l’en-tête, corps XML                                       CDA avec du corps XML

                 Métadonnées minimales pour l’en-tête, corps XML mais selon un guide                   CDA avec du corps XML mais selon un guide
Niveau 1.8       d’implémentation suivant les besoins des professionnels de santé                      d’implémentation suivant les besoins des professionnels
                                                                                                       de santé

                 Métadonnées minimales pour l’en-tête, et encodage au niveau des sections,             CDA avec l’encodage des sections
Niveau 2
                 titres de sections et sous-sections

                 Métadonnées minimales pour l’en-tête, encodage au niveau des sections, titres         Aux Etats-Unis le CCR – Continuity of Care Record, un
Niveau 2.3       de sections et sous-sections mais selon un guide d’implémentation suivant les         guide d’implémentation pour les sommaires médicaux
                 besoins des professionnels de santé                                                   développé par l’organisme de normalisation américain
                                                                                                       ASTM.
                 Métadonnées minimales pour l’en-tête, encodage pour le clinical statements (un        CDA Niveau 3
Niveau 3         « clinical statement est la partie lisible par les machines, ou la partie contenant
                 des entries »)
                 Métadonnées minimales pour l’en-tête, encodage pour le clinical statements            CDA Niveau 3 mais selon un guide d’implémentation
Niveau 3.3       mais selon un guide d’implémentation suivant les besoins des professionnels de        suivant les besoins des professionnels de santé
                 santé

Niveau 3.5       Toutes les données sont encodées. Ici il peuvent exister des messages d’alerte        HL7 v3 messages
                 pour prévenir la iatrogénie au niveau DMP par exemple
                 Toutes les données sont encodées. Ici il peuvent exister des messages d’alerte        HL7 v3 messages mais suivant un guide
Niveau 3.8       pour prévenir la iatrogénie ou des prescriptions électroniques au niveau DMP          d’implémentation suivant les besoins des professionnels
                 par exemple. Ceux-ci suivent un guide d’implémentation suivant les besoins            de santé
                 des professionnels de santé
                                                                                                                Remerciements à Liora Alschuler

                                                                                                                                                                 23
        Une interopérabilité sémantique incrémentale – toujours un environnement hétérogène
Plus sur CDA…

 •CDA a été adopté en 2006 au niveau international par: MediNotes, NextGen
 Healthcare Information Systems, AllScripts, GE Healthcare, Philips Medical
 Systems, McKesson, CapMed/IBM, Eclipsys Medical Informatics Engineering,
 Dictaphone, Epic Systems, Misys Healthcare Systems, Siemens.

 •CDA est utilisé dans les profils de contenu IHE tels que: XDMS, XPHR, XDS-
 SD, BPPC, EDR, APS, EDER, etc (tous).

 •Au niveau hospitalier, les plus prestigieuses implémentations de CDA aux États-
 Unis sont:
 Mayo Clinic (installé en 1999, avec 50 000 documents produits chaque
 semaine), New York Presbyterian, Military Health System, University of
 Pittsburgh Medical Center, Kaiser Permanente, Trinity, Partners, Ochsner
 pour donner quelques exemples.

 •Au niveau international, CDA est présent en Allemagne, Finlande, Grèce,
 Japon, Canada, Italie, Argentine, Angleterre, Australie, Mexique, Israël, Nouvelle-
 Zélande, Estonie, Chine, Corée, Taiwan, Suisse, Lituanie, Croatie
                                                                                       24
Norme utilisée pour l’échange des documents cliniques
                                                              Trois niveaux

  Document DMP
      (cible)

  Métadonnées IHE
  (Index repository)

  Document CDA

       En-tête

        Corps             NIVEAU 1           NIVEAU 2              NIVEAU 3
                        (non structuré)   (narrative block)      (narrative block
                                                                    + entries)

                          EN-TÊTE           EN-TÊTE               EN-TÊTE

                                                                                    SECTION
                                                                    Section
                                            Section

                                                                   Entrées

                                                                                              CORPS
                         BLOC NON
                        STRUCTURÉ

                                                                                    SECTION
                                                                    Section

                                            Section

                                                                   Entrées

                                                                                                      25
IHE: XDS – CDA dans le cadre XDS

Métadonnées XDS -***
                                Registre d’index

                                   Entrepôt
                                      de
                                  documents

                                                    26
CDA + IHE = IHE profils de contenu
                 (métier)

                                     27
XDS-I - Définition

   Spécialisation du profil d'intégration RAD/XDS (partage d'images DICOM) dans
    un même domaine d'affinité

   Introduit deux nouveaux acteurs: L'Émetteur de données d‘imagerie et
    l’Utilisateur de données d‘imagerie

   Utilise les procédures d'utilisation de documents DICOM

   Favorise une extension du domaine d'affinité aux entrepôts de données loco-
    régionaux (PACS) vs. national comme c’est le cas général pour le DMP.

   Le document stocké et partagé est le Manifeste DICOM qui donne des
    renseignements sur:
     • Le type de document
     • La localisation du document
     • La disponibilité du document

     Le manifeste DICOM est stocké et géré comme n'importe quel autre
        document.

                                                                                          28
                                                              Source: IHE International
XDS-I – Acteurs et Transactions

                                                 29
                     Source: IHE International
XD–LAB

XD-LAB est l'application les règles de partage d'XDS au format CDA-r2

Définit le modèle CDA-r2 adapté à la biologie

Les 3 niveaux de lecture CDA sont décrits

La nomenclature utilisée est LOINC

Templates à implémenter (Batterie d'Analyses, Analyse Individuelle,
Examen de bactériologie)

                                                                           30
                         Source:www.crscientific.com & IHE International
IHE-PCC (La coordination de soins du
              patient)

•   Lettre/résumé de sortie
•   Lettre d’introduction
•   Historique et Clinique préopératoire
•   Synthèse de l’épisode d’urgence
•   Soins obstétricaux ante-partum
•   Lettre d’introduction pour le département des urgences
•   Bilan fonctionnel fait par les infirmiers
•   Echange de contenu entre le Dossier Médical Personnel et le Dossier
    Médical Partagé
•   Compte-rendu/déclaration de santé publique (épidémiologie)
•   Recherche dynamique de données existantes

                                                                          31
IHE-PCC (La coordination de soins du
                          patient)

                           Contenu – métier- CDA

                                             Synthèse de l’épisode
                                             d’urgence

 Soins obstétricaux pre-partum
                                                                     Lettre
                                                                     d’introduction

                                                                        La lettre
                                                                        d’introduction pour
                                                                        le département
Lettre/résumé de sortie                                                 des urgences

                                                                                              32
                                 Bilan fonctionnel fait
                                 par les infirmiers
IHE-PCC – la lettre de sortie

Données                                     CDA R2                         Traduction française
Date of Admission                           Header                         En-tête
Date of Discharge                           Header                         En-tête
Participating Providers and Roles           Header                         En-tête
Discharge Disposition (who, how,
                                            DISCHARGE DISPOSITION          Etat de sortie
where)
Admitting Diagnosis                         HOSPITAL ADMISSION DX          Diagnostic des admissions
History of Present Illness                  HISTORY OF PRESENT ILLNESS     Histoire de la maladie actuelle
Hospital Course                             HOSPITAL COURSE                Séjour hospitalier (trajectoire)
Discharge Diagnosis (including active and                                  Diagnostic de sortie (avec las problèmes
                                            HOSPITAL DISCHARGE DX
       resolved problems)                                                        résolues et en cours)
Selected Medicine Administered during                                      Médication administrée Durant
                                            HISTORY OF MEDICATION USE
       Hospitalization                                                           l’hospitalisation (pertinente)
                                            HOSPITAL DISCHARGE
Discharge Medications                                                      Ordonnance de sortie
                                            MEDICATIONS
Allergies and adverse reactions             HISTORY OF ALLERGIES           Allergies et réactions d’intolérance
Discharge Diet                              DISCHARGE DIET                 Régime alimentaire de sortie
Review of Systems                           REVIEW OF SYSTEMS              Bilan par système

Vital Signs (most recent,                                                  Signes vitaux (les plus récents, les meilleurs,
                                            VITAL SIGNS
high/low/average)                                                                les plus péjoratifs, moyenne.

Functional Status                           HISTORY OF FUNCTIONAL STATUS   Bilan fonctionnel
Relevant Procedures and Reports
                                            HOSPITAL DISCHARGE STUDIES     Interventions et comptes-rendus pertinents
(including links)
Relevant Diagnostic Tests and Reports                                      Tests diagnostiques et comptes-rendus         33
                                            HOSPITAL DISCHARGE STUDIES
       (including links)                                                          pertinents
Les documents du DMP

                       34
Nouvelle nomenclature proposée

                                 35
Mécanisme de connexion

                                                                    36
     Remerciements au HIMSS Interoperability Demo Short Show 2007
Liste de patients

                                                                     37
      Remerciements au HIMSS Interoperability Demo Short Show 2007
Le dossier du patient

                                                                     38
      Remerciements au HIMSS Interoperability Demo Short Show 2007
Choisir un document partagé

                                                                     39
      Remerciements au HIMSS Interoperability Demo Short Show 2007
Visualiser un document sélectionné

                                                                     40
      Remerciements au HIMSS Interoperability Demo Short Show 2007
Visualiser un CR de biologie

                                                                     41

      Remerciements au HIMSS Interoperability Demo Short Show 2007
Visualiser le même document…différemment

       La vue du document CDA par une application utilisée par un anatomo-pathologiste
                                                                                         42
                                                      Remerciements à Liora Alschuler
Le même document vu par un clinicien

                                                                  43
                                Remerciements à Liora Alschuler
Le même document vu par l’application utilisée par
     un centre de lutte contre le cancer

                                                                           44
                                         Remerciements à Liora Alschuler
Possible grâce à: CDA r2 Niveau 3 – Les entrées
                                                                        45
                                      Remerciements à Liora Alschuler
Avantages de CDA
 Interopérabilité sémantique (coexistence de codes locaux,
  traductions, vocabulaires différents).

 Possibilité d’exploitation des données (génération de courbes,
  comparaison de données, alertes etc.).

 Possibilité de représentations différentes selon les profils
  professionnels.

 Possibilité de récupérer les données dans un logiciel métier

                                                                   46
Récapitulatif

                              Infrastructure IHE-XDS

Métadonnées IHE-PCC, IHE-XDS-I,
    IHE-XS-LAB,IHE-XDS-SD                                  Métadonnées IHE-PCC, IHE-XDS-I,
                                                               IHE-XS-LAB,IHE-XDS-SD

                                                                                           47
                                  Environnement clinique     Remerciements à René Spronk
Merci pour votre attention
               Questions?

Ana Estelrich – ana.estelrich@sante.gouv.fr
Charles Rica – charles.rica@sante.gouv.fr

                                              48
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler