Cahier du participant - CHANTIER - Chantier sur le projet eCampus et la ...

 
Cahier du participant - CHANTIER - Chantier sur le projet eCampus et la ...
CHANTIER

Cahier du participant
CHANTIER

Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur
AVRIL 2018
TA B L E D E S M AT I È R E S

L A FAD EN ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR AU QUÉBEC :
HIS TO R I Q UE E T SIT UAT I O N AC T UEL L E                                                                 4

LES DÉFIS E T ENJEUX A SSO CIÉS AU MODÈLE AC TUEL DE FAD                                                       6

L E S D É F I S E T E N J E U X I N T E R N AT I O N A U X D E L’ E N S E I G N E M E N T S U P É R I E U R
À L’ È R E D U N U M É R I Q U E                                                                               8

L E S D É F I S E T E N J E U X D E L’ E N S E I G N E M E N T S U P É R I E U R
PROPRES AU QUÉBEC                                                                                              9

D E L A SIT UAT I O N AC T UEL L E D E L A FA D AUX T ENDA N CE S M O ND I A L E S :
UNE VISION POUR LE QUÉBEC                                                                                     10

L A VISION ET LES PRINCIPES DIRECTEURS
INHÉRENTS AU PROJET DU eC AMPUS                                                                               12

LES BÉNÉFICES ET LES RETOMBÉES ESCOMPTÉS
PAR LE PROJET eC AMPUS                                                                                        13

LE CHANTIER SUR LE PROJET e C A MPUS ET L A FAD
EN ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR                                                                                     16
4

                                                              L A FAD EN ENSEIGNEMENT
                                                                SUPÉRIEUR AU QUÉBEC:
                                                                       HISTORIQUE ET
                                                                  S I T U AT I O N A C T U E L L E
    Dans le contexte du Chantier,                       Il y a près d’un demi-siècle, le Québec faisait office de pionnier en favorisant le
    la FAD est entendue dans                            développement de la formation à distance (FAD) en enseignement supérieur.
    son acception la plus large :
    « une activité                                      À l’ordre universitaire, il a soutenu, dès 1972, la création de la TÉLUQ, qui est encore aujourd’hui la seule université
                                                        francophone entièrement à distance. Puis, en 1991, il a soutenu la création du Cégep à distance, qui relève du
    qui implique,                                       Collège de Rosemont du point de vue administratif, afin de développer et de dispenser des cours ainsi que des
    à un certain degré,                                 programmes à distance « en commandites » pour l’ensemble du réseau collégial, puis d’offrir des services-conseils
    une dissociation de                                 en la matière.
    l’enseignement et de                                En parallèle, plusieurs autres collèges et universités ont au fil du temps développé leur offre de FAD, ainsi que leur
    l’apprentissage dans                                expertise dans ce domaine. Ce développement s’est accéléré avec la généralisation de l’usage des technologies
    l’espace ou le temps. »                             numériques.
    Cette notion inclut donc,                           Aujourd’hui, selon les données recueillies dans le cadre de la collecte d’informations menée par le Ministère,
    tant les modalités asynchrone                       68 établissements (30 cégeps, 22 collèges privés2 et 16 universités) proposent plus de 575 programmes, dont plus
    et synchrone que la formation                       de 76 % à la formation régulière, et plus de 3 800 cours à distance, dont environ 26 % à la formation continue.
    en ligne et hybride. 1                              Parmi eux, 24 ont développé des cours et des programmes à distance en partenariat avec d’autres établissements.

    1 La FAD dans les universités québécoise :          Pour les années 2016 à 2020, les investissements (coûts en bien capitalisables et dépenses
      un potentiel à optimiser, Avis du Conseil         récurrentes) déclarés pour ce mode de formation par les établissements ayant participé
      supérieur de l’éducation, Juin 2015, En ligne :   à la collecte totalisent un peu plus de 270 M$.
      www.cse.gouv.qc.ca/fichiers/documents/                                                                                                                                              78 %
      publications/Avis/50-0486.pdf.                                                                                                                                                     MOODLE
                                                        Dans l’ensemble, c’est plus de 428 ressources humaines3 qui œuvrent au développement
                                                        de la FAD. Dans la majorité des établissements, le service (direction, faculté ou vice-
                                                        rectorat) responsable de ce mode de formation est, dans une proportion équivalente,
                                                        celui de la formation continue ou celui consacré à la pédagogie et aux études. Ces services
                                                        collaborent fréquemment avec d’autres services, principalement celui des technologies de                40 %
    COLLECTE                                            l’information. Actuellement, six établissements ont adopté une politique institutionnelle                VIA
    1 ER JUIN ET 6 OCTOBRE 2017                         propre à la FAD, alors qu’une douzaine d’établissements sont soit en réflexion à ce
                                                        sujet, soit en cours d’élaboration d’une telle politique.                               24 %
    62 ÉTABLISSEMENTS                                                                                                                         ADOBE
                                                        En 2016-2017, plus de 234 500 inscriptions-cours à distance ont été enregistrées CONNECT
    17 UNIVERSITÉS                                      dans les cégeps et les universités ayant participé à la collecte, pour un total
                                                        d’environ 93 000 effectifs étudiants, ce qui représente une progression                 Plateformes majoritairement
    45 CÉGEPS                                                                                                                                utilisées par les établissements
                                                        d’environ 9 % des inscriptions-cours et de 5 % des effectifs étudiants à
    Détails en annexe
                                                        distance comparativement à 2015-2016.

                                                        2 Les données sur les collèges privés proviennent d’un recensement réalisé par le Ministère à l’automne 2016.
                                                          Elles portent uniquement sur le nombre de cours et de programmes. Au total, seuls 31 des 58 collèges privés y ont participé.
                                                        3 428,2 calculées en équivalent temps complet (ETC).
5

Les taux de réussite et d’abandon enregistrés pour ces années présentent
une grande variabilité, tant entre les modalités de FAD qu’au sein même
des établissements et entre eux. Sur la cinquantaine d’établissements
ayant développé leur offre de FAD, une trentaine a mis en place des
mesures de soutien à la persévérance et à la réussite scolaire. Dans la                 LES AVANTAGES DE L’ANALYSE DES APPRENTISSAGES
majorité des cas, il s’agit des mesures habituellement proposées aux
étudiants (exemple : contrat pédagogique, centre d’aide à la réussite, etc.).   Une trentaine d’établissements collectent, puis analysent
                                                                                    les données d’apprentissages. De façon générale, ils
Dans quelques établissements, des mesures particulières à la FAD ont été
                                                                                     reconnaissent que cette méthode permet d’assurer
mises en place et des ressources sont précisément destinées au soutien
des étudiants à distance (exemple : cours Moodle, outils en ligne, services        un meilleur suivi, individualisé, des apprentissages de
téléphoniques, etc.). Dans certains cas, les plateformes utilisées en FAD          tous les étudiants. Pour certains, il s’agit d’une forme
servent d’outils d’aide à la réussite, et ce, tant pour les cours à distance    d’assurance-qualité, un processus d’amélioration continue,
que pour la formation en classe.                                                       tant de l’offre de formation, de l’enseignement,
Quelques établissements revoient même l’ensemble de leur processus                  de la pédagogie, que de l’expérience d’apprentissage
d’encadrement des étudiants afin de leur donner accès plus rapidement et                          et de la réussite éducative.
de façon mobile à leurs services de soutien et d’aide à la réussite.
Par exemple, un établissement souhaite créer un Intranet accessible à
tous et en tout temps.

En ce qui concerne le perfectionnement, le soutien et l’accompagnement
du personnel enseignant en FAD, l’offre de services de la majorité des
établissements est proposée par les services internes réguliers, notamment
les conseillers pédagogiques et le bureau de soutien à l’enseignement.
6

                  LES DÉFIS ET ENJEUX
                  ASSOCIÉS AU MODÈLE
                     AC TUEL DE FAD
    Malgré l’évolution de la FAD et sa quasi-généralisation dans l’ensemble des établissements
    d’enseignement supérieur, la variable « à distance » n’est toujours pas considérée dans les
    paramètres budgétaires et financiers des collèges et des universités, ni dans les lois, à
    l’exception de l’enseignement privé au collégial, des politiques et des règlements régissant
    l’enseignement supérieur. Cette situation soulève des enjeux et engendre des défis à
    l’échelle des réseaux.

    Différence entre les établissements du point de vue financier
    D’abord, en raison du modèle actuel, il y a une différence entre les établissements en ce qui a trait au financement
    de la FAD. Le Cégep à distance est financé selon des paramètres précis, alors que pour la majorité des autres
    collèges, elle ne fait toujours pas l’objet d’un traitement particulier par rapport à la formation en classe. Du
    côté universitaire, certains paramètres du financement de la TÉLUQ, notamment le calcul des espaces, sont
    adaptés aux particularités de la FAD. Pourtant, de façon générale, les ressources requises pour la conception, la
    production, la diffusion et la mise à jour d’un cours ou d’un programme varient selon des paramètres liés au mode
    de formation (présentiel enrichi, téléenseignement, cours virtuels, hybrides, asynchrones, etc.).

    Complémentarité de l’offre de FAD
    La FAD atténuant les frontières traditionnelles dans l’ensemble du Québec, elle accroît les risques de dédoublement
    entre les établissements d’un même ordre pour l’offre de FAD. Cet état de fait peut se traduire par des coûts
    importants et une perte d’efficacité dans la réponse aux besoins de formation des Québécoises et Québécois.
    Il y a donc un important défi à relever en ce qui a trait à la complémentarité de l’offre de FAD à l’échelle des
    réseaux d’enseignement supérieur. Il est permis de penser que l’analyse du modèle financier pourrait permettre
    de dégager des hypothèses d’ajustements en vue d’assurer un déploiement plus harmonieux de l’offre de FAD à
    l’échelle de chacun des réseaux d’enseignement supérieur.

    Variabilité de la qualité des cours et des programmes                                                                      Certaines associations
    Par ailleurs, actuellement, la qualité de l’offre est dépendante de la capacité financière de chaque établissement      étudiantes sont préoccupées
    ainsi que de l’expertise de chacun. En effet, selon les données issues de la collecte, seuls 32 des 47 établissements    par la grande variabilité de
    proposant une offre de FAD disposent d’un mécanisme propre à la FAD pour l’évaluation et l’accréditation.                 la qualité de la FAD d’un
                                                                                                                              établissement à un autre.

                                                                                                                            Les préoccupations des associations
                                                                                                                               étudiantes présentées dans le
                                                                                                                                cahier du participant ont été
                                                                                                                              recueillies par le Ministère dans
                                                                                                                                le cadre de récents échanges
                                                                                                                                     avec ces dernières.
7

                                Obstacles à la continuité des parcours scolaires
                                Alors que la FAD devrait permettre d’accroître l’accessibilité aux études, tant géographique que temporelle, tout
                                en offrant une flexibilité de parcours, le modèle actuel présente des défis quant à la continuité des parcours
                                scolaires puisque la reconnaissance et le transfert d’équivalences entre établissements ne sont pas toujours
                                facilités ou encore réalisés. Tout cela sans compter qu’il n’existe pas de moyens efficaces de diffusion permettant
                                de faire connaître l’offre québécoise auprès des étudiants intéressés, tant ici qu’ailleurs.

                                Enjeux en ce qui a trait à l’aide financière aux études
                                La situation actuelle de la FAD en enseignement supérieur peut engendrer certains questionnements en matière
                                d’aide financière. Par exemple, si l’assiduité d’un étudiant est évaluée uniquement en fin de parcours et entraîne
                                une désinscription tardive, l’étudiant devra rembourser l’aide financière à laquelle il aura eu droit, tandis que les
                                étudiants dans un parcours présentiel sont désinscrits rapidement dans ce cas, ce qui évite cette situation.
      Au-delà de l’aide         De plus, étant donné que ce ne sont pas tous les effectifs à distance qui sont déclarés au Ministère et qu’il n’y a
   financière aux études,       aucune mention relative à la FAD dans la Loi sur l’aide financière aux études et le Règlement sur l’aide financière
   certaines associations       aux études, cela peut engendrer des inégalités mineures entre les étudiants. .
étudiantes sont préoccupées
   par les coûts de la FAD,
     notamment lorsque          Cloisonnement de l’expertise et développement de la recherche
  celle-ci n’est pas inscrite   Jusqu’à maintenant, plusieurs établissements ont développé, chacun de leur côté, leur expertise en FAD. Ces
    dans un programme.          multiples expertises sont peu connues et partagées, car il existe peu de moyens de favoriser leur diffusion ou
                                encore leur mise en commun. De plus, en l’absence d’orientations globales, de nombreux aspects de la FAD
                                n’ont pas suffisamment fait l’objet de recherche ou encore d’expérimentation, ce qui fait qu’il reste beaucoup de
                                potentiel de développement de l’expertise québécoise.

                                Besoins en matière de services et libre-choix des étudiants
                                Les associations étudiantes considèrent que les services offerts actuellement aux étudiants en FAD
                                (conseillers d’orientation, aide pédagogique individuelle, bibliothèque, soutien psychologique, etc.) sont quasi
                                inexistants dans une majorité d’établissements d’enseignement supérieur. Elles sont également d’avis que la
                                proportion de cours pouvant être offerts à distance dans un programme en présentiel devrait être limité. Elles
                                souhaitent que les établissements laissent aux étudiants le choix de la modalité de formation qui convient le
                                mieux à leur réalité et à leur approche d’apprentissage.
8

               LE S DÉFIS E T ENJEUX
               INTERNATIONAUX DE
          L’ ENSEIGNE MENT SUPÉRIEUR
              À L’ ÈRE DU NUMÉRIQUE
    En plus des enjeux inhérents au système actuel en matière de FAD, les collèges et les
    universités doivent composer avec certains défis et enjeux liés à la démocratisation et à
    l’internationalisation de l’enseignement supérieur à l’ère du numérique.

    Concurrence internationale, recrutement étudiant et développement
    de l’offre
    Bien qu’il y ait toujours eu une certaine concurrence mondiale pour l’attractivité des étudiants, le déploiement de la FAD
    à grande échelle accroît la compétition internationale en matière d’enseignement supérieur. Il s’agit d’une réalité pour
    tous les établissements, mais de façon plus marquée pour les universités. En contrepartie, l’atténuation des frontières
    traditionnelles de l’enseignement supérieur ouvre la voie à de nouveaux marchés pour le recrutement étudiant. Or, encore
    faut-il que l’offre québécoise se démarque pour attirer les étudiants internationaux et retenir les étudiants québécois, qui
    se tournent de plus en plus vers des établissements hors Québec pour suivre des cours et des programmes à distance.

    Accroissement de l’effectif étudiant et diversification
    des clientèles étudiantes
    Présentement, on observe aussi un phénomène de massification de l’enseignement supérieur à l’échelle internationale
    en raison de la croissance importante des besoins de formation découlant du rehaussement des exigences en matière de
    scolarisation et de qualification dans certains domaines. Cette augmentation massive des effectifs étudiants, surtout dans
    les universités, engendre une augmentation des coûts de formation, puisque les besoins d’espaces additionnels coûtent
    chers. En parallèle, on assiste également à une diversification des profils et des parcours étudiants, ce qui implique de
    déployer de nouveaux modèles de formation pour s’adapter aux besoins des nouvelles générations d’étudiants, dont le
    quotidien est marqué par l’utilisation des technologies numériques et la mobilité.
9

     LES DÉFIS ET ENJEUX DE
  L’ E N S E I G N E M E N T S U P É R I E U R
        PROPRES AU QUÉBEC
Le Québec fait aujourd’hui face à de nouveaux défis et des enjeux en matière d’enseignement
supérieur qui sont propres à son contexte, notamment du point de vue sociodémographique.

Baisse démographique et difficulté de recrutement dans certaines régions
Dans certaines régions, on assiste à une diminution de l’effectif étudiant en raison de la baisse démographique liée au
faible taux de natalité ou encore à l’exode rurale. Certains établissements doivent composer avec une problématique
de recrutement et de maintien de leur offre de formation. Les mesures mises en place pour pallier cette situation ont
des impacts financiers importants sur l’ensemble des réseaux d’enseignement supérieur. Les ressources consenties
pour ces mesures sont puisées à même celles qui pourraient soutenir les établissements dans d’autres facettes de
leurs activités, et ce, au bénéfice d’un plus grand nombre d’établissements, mais également d’étudiants.

De plus, bien que certains programmes d’études offrent de bonnes perspectives d’emploi dans une région donnée, ceux-
ci peuvent tout de même éprouver des difficultés à réunir suffisamment de candidats pour constituer des cohortes.

Évolution du marché du travail et besoins en matière d’adéquation
formation-emploi
Face aux défis sociodémographiques et économiques du Québec (baisse de la population active, départs massifs à la
retraite, transformations technologiques, etc.), l’offre de main-d’œuvre issue des jeunes diplômés des programmes
d’études sera insuffisante dans les prochaines années pour répondre aux besoins des employeurs.

L’évolution du marché du travail fait en sorte qu’il existe et existera des besoins de main-d’œuvre dans toutes les
régions du Québec. Certains se feront sentir dans l’ensemble d’entre-elles (exemple : en santé et services sociaux), tandis
que d’autres seront propres à certaines régions (exemple : domaine minier). Cette réalité pose d’importants défis au
chapitre de la répartition régionale de l’offre de formation, mais aussi en ce qui a trait à la capacité des établissements
d’attirer et de diplômer un nombre suffisant d’étudiants dans des programmes stratégiques afin de répondre aux
besoins de formation dans l’ensemble des régions.

Dans ce contexte, il importe que les travailleurs actuellement en emploi puissent bénéficier d’un offre de formation
leur permettant non seulement de répondre aux besoins des employeurs, mais aussi de se maintenir de façon durable
en emploi et de saisir des opportunités de progresser et d’améliorer leur niveau de vie. Or, plusieurs travailleurs en
emploi sont confrontés à différentes réalités (financières, familiales) les empêchant de participer activement à une
formation selon les approches traditionnelles (en classe, à temps plein).
10

     Application du nouveau cadre de gouvernance en matière
     de ressources informationnelles
     En vertu de la Loi sur la gouvernance et la gestion des ressources informationnelles (RI), les établissements
     d’enseignement supérieur québécois doivent désormais se conformer à de nouvelles exigences, notamment afin
     d’Investir de façon optimale et rigoureuse, qui est l’un des six grands objectifs énoncés dans la Politique-cadre sur la
     gouvernance et la gestion des RI des organismes publics. Ils doivent également Tirer profit des RI en tant que levier de
     transformation, puis Optimiser la gestion de l’expertise et du savoir, deux autres objectifs de cette politique.

     Le Ministère, quant à lui, doit non seulement s’assurer que les établissements se conforment à ce nouveau cadre de
     gouvernance, mais il doit également remplir les sept grandes fonctions qui lui sont dévolues en vertu de la loi à l’égard
     de l’enseignement supérieur. Elles se définissent comme autant de leviers d’intervention, dont trois principalement
     prennent une toute nouvelle signification dans le contexte actuel de la société numérique, soit :

          • faire la promotion de l’enseignement supérieur et favoriser, dans ce domaine, la concertation entre les
            différents acteurs, la cohérence de l’action gouvernementale et le rayonnement du Québec au Canada
            et à l’étranger ;
          • contribuer au développement et au soutien de ce domaine, ainsi qu’à l’élévation du niveau scientifique,
            culturel et professionnel de la population québécoise ;
          • favoriser le développement des établissements d’enseignement supérieur et veiller à la qualité des services
            dispensés, en lien avec sa mission, par ces établissements.

           D E L A S I T U AT I O N
       AC TUELLE DE L A FAD AUX
        TENDANCES MONDIALES:
      UNE VISION POUR LE QUÉBEC
     Les avantages de la FAD sont aujourd’hui reconnus par la communauté internationale, qu’il
     s’agisse d’améliorer la couverture ou l’équité des services éducatifs, d’apprendre partout et à
     tout moment, d’assurer une meilleure fluidité des apprentissages, d’assister des apprenants
     ayant des besoins particuliers (handicapés, etc.) ou de réduire les coûts de formation.
11

Au Québec, la question n’est plus de savoir s’il est pertinent de développer la FAD, mais plutôt comment en
assurer un déploiement efficient dans l’ensemble des réseaux d’enseignement supérieur. Tout cela en respectant
l’autonomie des établissements, en préservant les valeurs qui leur sont intrinsèques ainsi que leurs spécificités.

Notre système d’enseignement supérieur est fort d’une tradition qui a fait sa renommée. Aujourd’hui, considérant                                      Les résultats de la veille,
l’état actuel de la FAD, force est de constater qu’il doit se renouveler afin de s’adapter à l’ère de la société                                         ainsi que les autres
numérique.                                                                                                                                           documents ayant servi de
                                                                                                                                                    référence au Ministère dans
L’observation des tendances mondiales a clairement démontré que le concept d’eCampus est aujourd’hui plus
qu’un espace servant à centraliser l’offre de FAD des établissements d’une même province ou d’un même pays,                                          le cadre du Chantier, sont
comme l’ont fait notamment l’Ontario, le Manitoba, l’Alberta et la Colombie-Britannique, ici au Canada, ou encore                                  disponibles pour consultation
la Bretagne en France.                                                                                                                              sur la plateforme de travail
                                                                                                                                                    collaboratif dans la section
Les solutions observées permettent de dispenser une multitude de services en matière d’enseignement et                                               Documentation générale.
d’apprentissage, qui vont de la gestion des identités à des outils d’analyse et de suivi des apprentissages
permettant d’optimiser l’expérience pédagogique. Certains modèles sont de véritables environnements
numériques d’apprentissages (ENA) par lesquels une multitude d’outils, de ressources et de services sont offerts
aux clientèles éducatives (étudiants, enseignants, etc.) dans le but de mieux répondre aux besoins engendrés par
le nouveau contexte éducatif à l’ère numérique.

Selon une récente enquête4, tant les étudiants que les enseignants souhaitent obtenir des services ad hoc via ces                                   Pour ce projet, le Ministère
ENA de plus en plus performants, tels que : des ressources éducatives à consulter et des conseils pour améliorer                                      mettra à la disposition
leurs performances académiques. Certains eCampus proposent même des services de soutien direct aux diverses
                                                                                                                                                      des établissements une
clientèles éducatives.
                                                                                                                                                    partie des investissements
À cet égard, le Québec est en retard par rapport à certaines provinces canadiennes et à certains pays. Plusieurs                                     de 100 M$, annoncés par
gouvernements, ici comme ailleurs dans le monde, ont investi massivement dans le développement d’une solution                                          le gouvernement lors
eCampus. Malgré cela, le Québec dispose d’un avantage stratégique, puisque l’offre technologique a pris de la                                          du budget 2017-2018,
maturité dans les dernières années, ce qui fait qu’elle est maintenant plus performante et complète. Le Québec                                       prévus pour moderniser
est ainsi en mesure de créer un campus virtuel innovant, adapté au nouveau contexte d’apprentissage à l’ère du                                           les infrastructures
numérique, inspiré des meilleures pratiques et fondé sur une assise technologique éprouvée.                                                            technologiques à l’ère
                                                                                                                                                           du numérique.

4 Educause center for analysis and research, The Current Ecosystem of Learning Management Systems in Higher Education: Student, Faculty,
  and IT Perspectives, 2016.
  https://library.educause.edu/resources/2014/9/the-current-ecosystem-of-learning-management-systems-in-higher-education-student-faculty-and-it-
  perspectives.
12

                        L A VISION ET LES
                      PRINCIPES DIRECTEURS
                      INHÉRENTS AU PROJET
                           DU eC AMPUS
     Par l’adoption de cette infrastructure technologique commune, le Ministère souhaite d’abord
     partager et promouvoir l’offre de FAD de tous les collèges et de toutes les universités, et ainsi
     positionner durablement le Québec comme un leader mondial en FAD.
     Il a aussi pour ambition de créer un réseau de partage et d’expertises qui sera générateur d’innovation dans ce
     domaine afin de faire rayonner l’excellence et la performance de l’ensemble du système d’enseignement supérieur
     québécois, tant par ses activités d’enseignement, de recherche, de création que de services à la collectivité.

     Dans le contexte de ce projet, il souhaite également encourager la reconnaissance et le transfert d’équivalences entre
     établissements. Il fait finalement le pari qu’en favorisant les partenariats, puis en soutenant le développement
     concerté d’une offre de FAD de qualité, le système d’enseignement supérieur québécois sera mieux outillé pour
     répondre aux défis et enjeux auxquels il est confronté, tant en matière de FAD, que du point de vue international,
     qu’en ce qui a trait au problèmes sociodémographiques et économiques propres au Québec.

     Pour mener à bien ce projet, certains principes directeurs devront toutefois être respectés, tels que : l’autonomie,
     le respect des spécificités, l’accessibilité, l’équité, la transparence, la qualité, le bien commun, l’intérêt des étudiants,
     l’ouverture, la flexibilité des parcours, l’adaptabilité et l’interopérabilité des solutions. D’autres principes pourront être
     définis collectivement dans le cadre du Chantier sur le eCampus et la formation à distance, dont les travaux devront
     être menés dans un contexte de libre-pensée, en ce sens que la démarche de coconstruction doit permettre de faire
     émerger des idées novatrices et audacieuses.

                                                                     EXTRAITS DE MÉMOIRE 6
         « L’État peut jouer un rôle de
      catalyseur du développement de                           « Renforcer les collaborations en                          « Le principe d’autonomie
     projets d’infrastructures collectives                       formation à distance entre les                          des universités et le respect
        ou partagée en fournissant les                           établissements universitaires                             des différentes cultures
      leviers financiers qui faciliteront                         est un autre enjeu important                           institutionnelles doivent en
         l’adhésion des partenaires et                          sur le plan de l’intégration des                          toutes circonstances être
     permettront d’atténuer les risques                          technologies à l’enseignement                         respectés dans la mise en place,
       reliés à de grandes initiatives. »                         universitaire. L’enseignement                          la gestion quotidienne et la
                                                                   supérieur vit d’importantes                           gouvernance d’initiatives et
                                                               transformations depuis quelques                         d’infrastructures numériques.»
                                                               années, transformations qui sont
                                                                particulièrement profondes en
                                                                     formation à distance.»

     5 Ces extraits sont issus des mémoires déposés par les établissements d’enseignement supérieur et leurs partenaires dans le cadre des travaux préparatoires au
       Plan d’action numérique en éducation et en enseignement supérieur.
13

              LES BÉNÉFICES ET LES
             RETOMBÉES ESCOMPTÉS
             PAR LE PROJET eC A MPUS
Au regard de la situation actuelle de la FAD, de ses défis et enjeux ainsi que des résultats
de la veille et des tendances, cinq grands objectifs sont poursuivis par le projet eCampus :

1-Regrouper l’offre de FAD de tous les collèges et de toutes les universités                                                      EXTRAITS DE MÉMOIRE

AMÉLIORER LES SERVICES AUX ÉTUDIANTS EN MATIÈRE DE FAD
La mise en place d’une plateforme à la fine pointe de la technologie et intégrant les meilleures fonctionnalités
                                                                                                                                 « Le Québec devrait miser,
disponibles actuellement sur le marché, notamment en matière de suivi et d’analyse des apprentissages, pourrait               dans les meilleurs délais, sur le
permettre d’améliorer les services aux étudiants en FAD. Indépendamment les uns des autres, les établissements              regroupement de ses forces vives
ne disposent pas nécessairement des fonds leur permettant de mettre en place et d’exploiter une telle plateforme,          en matière de formation numérique.
ce qui pourrait être possible dans le cadre de ce projet national. Par ailleurs, comme l’accès à cette plateforme            L’objectif d’une telle association
pourrait être fondé sur un identifiant unique, cela permettrait, entre autres, de faciliter l’inscription et le suivi du       est de favoriser les alliances
                                                                                                                            stratégiques entre les universités
dossier des étudiants à distance.
                                                                                                                           ainsi que le partage des ressources
                                                                                                                              numériques, en vue d’accroître
OPTIMISER LES INVESTISSEMENTS EN MATIÈRE D’ INFR ASTRUCTURES TECHNOLO GIQUES ET DE RI                                       l’efficience de l’offre et le soutien
                                                                                                                            aux étudiants, pour améliorer leur
Le eCampus pourrait également permettre d’optimiser les investissements en FAD, tant en matière
                                                                                                                              persévérance et leur réussite. »
d’infrastructures technologiques, de ressources que d’expertises et ainsi permettre aux établissements, de même
qu’au Ministère, de générer des gains, dont la nature variera en fonction des applicatifs et des fonctionnalités qui
y seront intégrés. Globalement, il pourrait aussi permettre de générer des économies d’échelle.                             « Il est donc essentiel de repenser
                                                                                                                               le modèle de financement des
ACCROÎTRE L’AT TR ACTIVITÉ DES ÉTABLISSEMENTS QUÉBÉCOIS ET DE L’OFFRE DE FAD                                                    institutions, que ce soit pour
                                                                                                                               le développement de contenu
Ce projet pourrait aussi permettre de maximiser la diffusion et la promotion de l’offre de FAD afin d’accroître               numérique, les infrastructures
l’attractivité auprès de la clientèle internationale, mais également québécoise.                                           d’hébergement, la mise en commun
                                                                                                                              des ressources, des expertises
                                                                                                                                et même de certains services
                                                                                                                               (comme un guichet unique de
                        Actuellement, selon les données de la collecte,                                                    services d’inscription universitaire,
                                                                                                                              de transferts de crédits, etc.). »
                         81 % des établissements font la promotion
                            de leur offre de FAD par leur site Web
                             institutionnel, 50 % achètent de la
                            publicité, utilisent les médias sociaux
                               ou effectuent des envois ciblés.
14

            EXTRAITS DE MÉMOIRE              2-Encourager la reconnaissance et le transfert d’équivalences
                                               entre établissements
            « Le Conseil supérieur de
       l’éducation a exploré les enjeux      FAVORISER L’ACCESSIBILITÉ AUX ÉTUDES DANS TOUTES SES DIMENSIONS
        reliés à la formation à distance     Ce projet pourrait en effet permettre d’accroître l’accessibilité aux études pour mieux répondre aux besoins de
         dans le système universitaire
                                             formation d’une diversité toujours croissante de personnes, et ce, afin de leur offrir les meilleures conditions pour
         québécois. Il constate que la
      formation à distance ne contribue      apprendre et réussir tout au long de leur vie.
        pas seulement à l’accessibilité
        géographique des études, mais        OFFRIR DAVANTAGE DE FLEXIBILITÉ DANS LES PARCOUR S DE FOR MATION
          donne aussi de la souplesse
        dans l’organisation des études.      Ce projet pourrait aussi être l’occasion d’offrir des parcours ainsi que des horaires plus flexibles et diversifiés,
        Elle permet aussi de faciliter la    propices au développement optimal des compétences et adaptés aux exigences de la société numérique.
         conciliation travail-études. »      Il permettrait ainsi de mieux répondre aux besoins et aux attentes des nouvelles générations d’apprenants.

                                             ACCROÎTRE L A MOBILITÉ ÉTUDIANTE
                                             Il pourrait finalement permettre d’accroître la mobilité étudiante de deux façons. D’abord, parce que la
                                             plateforme envisagée serait adaptative, ce qui fait que les étudiants y auraient accès partout et en tout temps.
                                             Ensuite, à l’échelle de chacun des réseaux, la reconnaissance d’équivalences permettrait de répondre à certains
                                             problèmes liés à la massification de l’enseignement supérieur ou encore à la baisse sociodémographique.
                                             Le eCampus constituerait donc une voie pour rendre accessible à tous, partout, l’offre de formation québécoise.

                                             3-Encourager le déploiement d’une offre de qualité
        « Selon nous, une collaboration      ASSURER UNE QUALITÉ ÉQUIVALENTE DE L’OFFRE DE FAD DE TOUS LES ÉTABLISSEMENTS
      interétablissements accrue aurait      Ce projet pourrait également être l’occasion toute désignée de développer un cadre de référence pour encourager
        des effets positifs au niveau de
                                             le déploiement d’une offre de FAD de qualité dans tous les établissements. La mise en place d’un tel cadre
        la conception et de la diffusion
         de la formation à distance par      de référence, telle une politique sur la FAD, permettrait d’assurer une qualité équivalente des cours et des
       une certaine uniformisation des       programmes dans l’ensemble des réseaux d’enseignement supérieur.
      outils et des pratiques ainsi que la
     diffusion des meilleures pratiques. »   SOUTENIR L’AMÉLIOR ATION DE L A QUALITÉ DE L’ENSEMBLE DE L’OFFRE DE FAD QUÉBÉCOISE
                                             Ce cadre pourrait assurément permettre d’améliorer la qualité de l’ensemble de l’offre de FAD québécoise et ainsi
                                             mieux la positionner sur le plan international.
15

4- Favoriser les partenariats entre établissements et le développement                                                            EXTRAITS DE MÉMOIRE

   concerté de l’offre
                                                                                                                           « Nous estimons qu’il est approprié
ÉVITER LES DÉD OUBLEMENTS DE L’OFFRE DE FOR MATION                                                                            d’aborder la compétition entre
Le projet eCampus pourrait également être une opportunité pour favoriser les partenariats et le développement                    les établissements en FAD,
concerté de l’offre de FAD afin d’éviter les doublons à l’échelle de chacun des réseaux et ainsi optimiser l’utilisation      puisque le numérique introduit
                                                                                                                            nécessairement une compétition,
des fonds publics dans l’ensemble du système éducatif.                                                                            par une multiplication de
                                                                                                                               l’offre de cours à distance, les
PALLIER À L A BAISSE DÉMO GR APHIQUE ET LES DIFFICULTÉS DE RECRUTEMENT                                                         barrières territoriales n’étant
DANS CERTAINES RÉGIONS                                                                                                      plus importantes. Il en résulte un
Il pourrait également permettre d’offrir des réponses à la problématique du déclin démographique en favorisant             gaspillage de ressources puisqu’un
le recrutement à l’échelle nationale, et ainsi constituer un levier pour redynamiser des programmes d’études en                  même contenu, développé à
difficulté dans l’ensemble des régions. La FAD, par le recours aux technologies, permet désormais de faire tomber            gros budget, peut être offert par
                                                                                                                            plusieurs établissements au cours
les obstacles liés à la participation à une formation offerte en région.                                                            d’une même période.»
MIEUX RÉPONDRE AUX BESOINS ACTUELS ET FUTUR S DU MARCHÉ DU TR AVAIL
Le développement d’une offre concertée pourrait aussi être une opportunité de mieux répondre, dans une logique                « Tout en permettant d’accéder
d’adéquation formation-emploi, aux besoins de formation dans des secteurs en demande. Cette offre pourrait                    à des connaissances générales
également permettre de proposer aux travailleurs des formules de formation flexibles, qui favoriseraient le                     et spécialisées, la FAD peut
développement et l’acquisition de compétences clés pour leur avenir ainsi que pour celui de l’économie du                         contribuer activement au
                                                                                                                                développement économique
Québec.
                                                                                                                               des régions, à l’attraction au
De façon prospective, grâce à ce projet, il pourrait être possible de développer des programmes qui répondent                Québec de personnes qualifiées,
aux besoins de formation qui émergeront en réponse aux évolutions anticipées du marché du travail, notamment                  à l’accroissement de la réussite
dans les secteurs de pointe liés au numérique.                                                                               étudiante, au rapprochement de
                                                                                                                             l’enseignement avec les besoins
                                                                                                                               du marché du travail et à une
                                                                                                                           utilisation judicieuse du numérique
                                                                                                                           au profit du savoir. Dans le contexte
5-Soutenir la constitution d’un réseau d’expertise en FAD                                                                   international, elle peut également
                                                                                                                              constituer un puissant outil de
FAVORISER L’ INNOVATION EN MATIÈRE DE PÉDAGO GIE NUMÉRIQUE                                                                  rayonnement pour les universités
La constitution d’un réseau d’expertise permettrait d’optimiser la capacité d’innovation du Québec en FAD, mais             québécoises, notamment dans les
                                                                                                                                 pays de la Francophonie. »
également, plus largement, en matière de pédagogie numérique. Le Ministère fait le pari qu’en mettant en
commun les forces en présence dans les réseaux d’enseignement supérieur québécois et en leur offrant les
moyens financiers pour ce faire, une nouvelle impulsion pourrait être donnée à l’innovation dans ce domaine.

SOUTENIR LE DÉVELOPPEMENT DE L’INTELLIGENCE COLLECTIVE QUÉBÉCOISE EN FAD                                                    « La mutualisation des ressources,
                                                                                                                           des expertises et des connaissances
Le Ministère souhaite également soutenir et encourager les pratiques exemplaires en FAD, puis les partager par le             est un élément clé pour rendre
biais du eCampus afin de soutenir le développement d’une intelligence collective dans ce domaine. La rencontre               accessibles le savoir et la culture
des expertises, des connaissances et des savoirs en présence dans les réseaux d’enseignement supérieur devrait                 à l’ensemble de la population
permettre au Québec de se positionner comme un leader dans ce domaine.                                                          québécoise rapidement et à
                                                                                                                                      moindre coût. »
FAIRE R AYONNER L’EXCELLENCE ET L’EXPERTISE DES ACTEUR S DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR
Finalement, en tant que plateforme de diffusion et de promotion, le projet eCampus permettrait de faire rayonner            « Il est nécessaire de développer
l’offre et l’expertise du Québec dans un domaine en pleine effervescence et porteur pour l’avenir de l’enseignement        une offre de formations à distance
supérieur et de la société québécoise.                                                                                     et de MOOC qui contribue à l’image
                                                                                                                            de marque du Québec. Nos forces
                                                                                                                             doivent être unies pour diffuser
                                                                                                                             nos formations en ligne, sur une
                                                                                                                           même plateforme québécoise, afin
                                                                                                                             de créer une vitrine unique qui
                                                                                                                            soit à l’image de notre culture de
                                                                                                                               l’innovation pédagogique. »
16

                          LE CHANTIER SUR LE
                       PROJE T e C A MPUS E T L A FAD
                      EN ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR
     Considérant que les enjeux liés au projet eCampus sont transversaux aux deux ordres d’enseignement supérieur, mais que
     chacun a des considérations qui lui sont propres en matière de FAD, le Chantier auquel vous avez été invité à prendre part
     se divise en trois sous-chantiers et en groupes de travail qui portent sur des thèmes précis.
     L’objectif de cette démarche de coconstruction est de réfléchir, de façon             De façon générale, comment pouvons-
     concertée, tant au projet eCampus qu’à l’offre de FAD des établissements
     collégiaux et universitaires, puis de déterminer collectivement les actions           nous préserver les acquis de tous les
     à entreprendre pour l’avenir de la FAD en enseignement supérieur au                   établissements, en permettant à chacun
     Québec. Les recommandations issues du Chantier serviront de base au
     Ministère pour engager des changements structurants tant sur les plans                de tirer profit du projet eCampus et des
     technologique, légal et administratif que sur le plan financier.                      avantages de la FAD pour répondre à des
                                                                                           situations qui leur sont propres, tout en
                                                                                           collaborant à l’atteinte d’objectifs communs
                                                                                           au bénéfice de tous, au premier chef
                                                                                           des étudiants ?

                                                           STRUCTURE DE PROJET
        Comité consultatif collégial                               Comité de gouvernance                                Comité consultatif universitaire
          Approuver et suivre les travaux                                                                                  Approuver et suivre les travaux
                                                         Orienter les travaux de façon stratégique et concertée
          avec le Comité de gouvernance                                                                                    avec le Comité de gouvernance

                                                                         INTERORDRES
               COLLÉGIAL                                                GROUPES DE TRAVAIL                                 UNIVERSITAIRE
           GROUPES DE TRAVAIL                                                                                               GROUPES DE TRAVAIL

     FINANCEMENT                                   GOUVERNANCE              ARCHITECTURE                  PARTAGE      FINANCEMENT
                                                    DU eCAMPUS               DU eCAMPUS                 D’EXPERTISE
     DÉVELOPPEMENT ET GESTION DE L’OFFRE                                                                               DÉVELOPPEMENT ET GESTION DE L’OFFRE

     RECONNAISSANCE D’ÉQUIVALENCES                                                                                     RECONNAISSANCE D’ÉQUIVALENCES

     ENCADREMENT ET                                                         | MANDAT |                                 ENCADREMENT ET
     DÉCLARATION DES EFFECTIFS                          Mener des réflexions afin d’émettre des recommandations        DÉCLARATION DES EFFECTIFS
                                                                     sur une thématique particulière.
     ÉVOLUTION DU RÔLE DU PERSONNEL                                                                                    ÉVOLUTION DU RÔLE DU PERSONNEL
                                                                        | COMPOSITION |
     IMPLANTATION DU NOUVEAU MODÈLE                     Un animateur indépendant agissant à titre de facilitateur,     IMPLANTATION DU NOUVEAU MODÈLE
     ET GESTION DU CHANGEMENT                                 de régulateur des discussions et de secrétaire ;         ET GESTION DU CHANGEMENT
                                                          un représentant ministériel agissant à titre d’expert de
                                                      contenu en soutien aux travaux des représentants des réseaux ;
                                                           des représentants des réseaux ayant des expertises
                                                              complémentaires en lien avec les thématiques.
17

                 DÉROULE MENT DE S TR AVAUX DE S GROUPE S DE TR AVAIL

Afin d’alimenter les travaux, des cahiers des charges, y compris une mise en contexte de chacun des thèmes,            Le cahier des charges a pour
ainsi que des pistes de réflexion ont été préparés par le Ministère pour chacun des groupes de travail. Ces        fonction de présenter les besoins
cahiers des charges sont disponibles pour consultation sur la plateforme de travail collaboratif dans les               afin qu’ils soient compris
                                                                                                                      par l’ensemble des membres.
espaces réservés à chacun des groupes de travail.
                                                                                                                   Il précise également la portée du
                                                                                                                      mandat, le fonctionnement du
                                                                                                                     groupe et les livrables attendus
                                                                                                                    (recommandations et rapport au
                                                                                                                           comité de direction).

       Première rencontre                               Poursuite des travaux                                   Rencontre de
          en présentiel                                   sur la plateforme                                 mise en commun et
Lors de la première rencontre de travail, les           de travail collaboratif                            de clôture du Chantier
membres des groupes sont invités à valider        Pour toute la durée du Chantier, le Ministère       Afin de mettre en commun les travaux des
et bonifier le cahier des charges de leur         a mis en place une plateforme numérique             groupes de travail, une dernière rencontre en
groupe, puis à déterminer et approuver leur       de coconstruction réservée uniquement aux           présence sera tenue en guise de clôture du
calendrier de travail ainsi que leurs règles      membres des groupes de travail, laquelle sera       Chantier. Cette rencontre sera l’occasion pour
de fonctionnement interne. Cette première         également accessible pour consultation par          les participants de prendre connaissance des
rencontre est également l’occasion d’amorcer      les membres des comités consultatifs collégial      recommandations de l’ensemble des groupes
les travaux de réflexion.                         et universitaire. Lors de la première rencontre,    de travail en prévision de la rédaction du
                                                  le fonctionnement de la plateforme sera             rapport synthèse qui, ultimement, sera
                                                  présenté.                                           entériné par les comités consultatifs collégial
                                                                                                      et universitaire, puis transmis aux autorités
                                                  Cet espace permettra notamment de tenir             ministérielles.
                                                  des rencontres de travail synchrones en
                                                  ligne. Il sera également possible d’échanger
                                                  de façon asynchrone et ainsi de poursuivre
                                                  les discussions sur des forums thématiques,
                                                  de consulter les comptes rendus des divers
                                                  groupes de travail et la documentation
                                                  liée au Chantier, de communiquer avec les
                                                  animateurs, les représentants du Ministère
                                                  ou les autres participants par messagerie
                                                  privée. Un outil de travail est également
                                                  disponible sur la plateforme afin de rédiger
                                                  des documents en mode collaboratif.

                                                   D’ici la première rencontre de travail en ligne,
                                                   chaque participant recevra des codes d’accès
                                                   personnalisés ainsi que les instructions pour
                                                    accéder et utiliser la plateforme. Au besoin,
                                                     un service de soutien technique est offert
                                                         pendant toute la durée du Chantier.
CÉGEPS                                                                                                                                   F O R M AT I O N
Actuel                                                                                                Ressources
30 cégeps ont développé leur offre en FAD                                                             117,7 ressources impliquées (en ETC)
                                                                                                      Environ 74 % à la formation régulière
[ 18 en partenariat                                 SOUTIEN AU PERSONNEL ENSEIGNANT

                                                    26 proposent des services de                        11,5 cadres
  7 à la formation régulière                        perfectionnement technologique
                                                    27 offrent du soutien et de                         66,7 professionnels
  19 à la formation continue                        l’accompagnement pour la                            39,5 ressources techniques
  4 aux deux secteurs à la fois                     conception de leurs cours à distance

Un seul cégep a adopté une politique institutionnelle
                                                                                                      Effectifs 2016-2017
propre à la FAD
[ 3etenautant
                                                                                                                                                        SOUTIEN ET SUIVI
         ont une en cours d’élaboration                                                                17 720 effectifs étudiants                       Au total, 22 cégeps ont des mesures
              sont en réflexion à ce sujet                                                             Près de 85 % à la formation régulière            de soutien à la persévérance et à la
[ 7sans
    autres utilisent celle de la formation régulière
        distinction par rapport au mode de formation
                                                                                                       35 303 inscriptions-cours                        réussite scolaires, un est en cours
                                                                                                                                                        d’implantation. 16 effectuent la
                                                                                                       Plus de 72 % à la formation régulière            collecte et l’analyse des données
[ Les autres cégeps n’ont pas fourni d’information à ce sujet                                         Par rapport à l’année 2015-2016,
                                                                                                                                                        d’apprentissage en FAD

Dans les cégeps ayant une offre au régulier, la responsabilité de ce mode de formation                on constate un recul d’environ 4 % des effectifs étudiants
relève de la direction des études, alors que la formation continue relève de ce secteur.              et de 2 % des inscriptions-cours à la formation régulière,
Dans certains cas, la responsabilité est partagée, notamment avec les services des                    comparativement à une progression de 34 % des effectifs étudiants
technologies de l’information.                                                                        et d’environ 5,8 % des inscriptions-cours à la formation continue.

Au total, 21 cégeps ont un mécanisme d’évaluation
                                                                                                     Prospectives 2018-2020
et d’accréditation de la FAD
[ comités
  Système d’assurance qualité, sondage étudiant,
          pédagogiques, etc.
                                                                                                     24 cégeps comptent développer leur offre de FAD
                                                                                                     [ 13 en partenariat entre établissement
Investissements 2016-2017 et 2017-2018                                                               33 programmes de prévus                     306 cours à élaborer
                                                                                                      13 à la formation régulière                  175 à la formation régulière
34,2 M$ en biens capitalisables et dépenses récurrentes
Environ 94 % à la formation régulière                                                                 12 à la formation continue                   129 à la formation continue
                                                                                                      1 offert aux deux secteurs                    2 offerts aux deux secteurs

                                                                                                                                    PROGRAMMES ET COURS PAR MODE DE FAD
L’offre en bref 2016-2017                                                                                                                Asynchrone 3                           Asynchrone 17
                                                              PROGRAMMES ET COURS PAR MODE DE FAD

131 programmes offerts                              Hybride
                                                      18
                                                                         Asynchrone
                                                                             12
                                                                                           Hybride
                                                                                            177                               Comodal       Synchrone
                                                                                                                                                                              Synchrone
                                                                                                                                                                 Hybride         67
                                                                                                                                 9             13
  90 à la formation régulière                                                                            Asynchrone
                                                                                                            254
                                                                                                                                                                  171
                                                                                                                                                                              Comodal
                                                                                                                                      Hybride
  33 à la formation continue                            Comodal      Synchrone
                                                                                            Comodal
                                                                                              300                                       13
                                                                                                                                                                                51

  8 offerts aux deux secteurs                             45            56                             Synchrone
                                                                                                          620
                                                                                                                              FORMATION CONTINUE               FORMATION RÉGULIÈRE

1 351 cours proposés                                   FORMATION CONTINUE                   FORMATION RÉGULIÈRE

                                                       Les cours en mode synchrone représentent 53 % de l’offre             Investissements prévus en 2018-2019
  523 à la formation régulière                         de formation continue, alors qu’au régulier ils sont
  754 à la formation continue                          majoritairement partagés, de façon équivalente, entre les
                                                       modes synchrone et asynchrone (32 % chacun).
                                                                                                                            35 M$
  74 offerts aux deux secteurs                                                                                              Environ 94 % à la formation régulière
À D I S TA N C E                                                                                                               UNIVERSITÉS
 Actuel                                                                                                Ressources
 16 universités ont développé leur offre                                                               310,5 ressources impliquées (en ETC)
                                                                                                       Environ 95 % à la formation régulière
 [ 6 en partenariat                                 SOUTIEN AU PERSONNEL ENSEIGNANT
                                                     Toutes les universités offrant de
                                                     la FAD proposent des services de                    32,6 cadres
   12 à la formation régulière                       perfectionnement technologique à leur               139 professionnels
                                                     personnel enseignant, ainsi que du
   2 à la formation continue                         soutien et de l’accompagnement pour la              138,9 ressources techniques
   2 aux deux secteurs à la fois                     conception de leurs cours à distance

 5 universités ont adopté                                                                              Effectifs 2016-2017
 une politique institutionnelle
                                                                                                                                                            SOUTIEN ET SUIVI
 propre à la FAD                                                                                         75 251 effectifs étudiants                         Au total, 11 universités ont des
 [ 4eten2 sont
          ont une en cours d’élaboration
               en réflexion à ce sujet
                                                                                                         Plus de 99 % à la formation régulière              mesures de soutien à la persévérance
                                                                                                                                                            et à la réussite scolaires, et effectuent
                                                                                                         199 284 inscriptions-cours                         la collecte et l’analyse des données
 [ Une seule utilise celle de la formation régulière
   sans distinction par rapport au mode de formation
                                                                                                         Plus de 97 % à la formation régulière              d’apprentissage en FAD

                                                                                                       Par rapport à l’année 2015-2016,

 [ Les autres universités n’ont pas fourni d’information à ce sujet                                    cela représente une progression d’environ 6,3 % des effectifs étudiants
                                                                                                       et de 9,5 % des inscriptions-cours à la formation régulière,
 Dans les universités ayant une offre au régulier, la responsabilité de ce mode relève                 comparativement à 52 % des effectifs étudiants
 du vice-rectorat aux études de formation, alors que la formation continue relève de ce                et à environ 11 % des inscriptions-cours à la formation continue.
 secteur. Dans certains cas, la responsabilité est partagée, notamment avec les services des
 technologies de l’information.
                                                                                                    Prospectives 2018-2020
 11 universités ont un mécanisme d’évaluation
 et d’accréditation de la FAD                                                                       7 universités comptent développer leur offre
 [ comités
   Système d’assurance qualité, sondage étudiant,
           pédagogiques, etc.
                                                                                                    [ 7 en partenariat entre établissement
                                                                                                    25 programmes de prévus                         365 cours à élaborer
 Investissements 2016-2017 et 2017-2018                                                                13 à la formation régulière                   273 à la formation régulière
 117 M$ en biens capitalisables et dépenses récurrentes                                                12 à la formation continue                    92 à la formation continue
 Environ 99 % à la formation régulière

                                                                                                                                      PROGRAMMES ET COURS PAR MODE DE FAD
  L’offre en bref 2016-2017                                                                                                                     Comodal 1      Asynchrone             Synchrone 15
                                                          PROGRAMMES ET COURS PAR MODE DE FAD                                                                      17
  424 programmes offerts                         Comodal
                                                   103
                                                                              Comodal 13
                                                                           Synchrone
                                                                                             Hybride
                                                                                               3
                                                                                                                                   Hybride
                                                                                                                                     5
                                                         Hybride               20
   404 à la formation régulière                           280
                                                                                                                                       Asynchrone
                                                                                                                                                                       Comodal
                                                                                                                                                                         67
                                                                                                                                                                                     Hybride
                                                                                                                                                                                       74
                                                                                                                                           19
   20 à la formation continue                         Synchrone
                                                         423
                                                                  Asynchrone                          Asynchrone
                                                                     1 651                               237
                                                                                                                                FORMATION CONTINUE                  FORMATION RÉGULIÈRE
  2 457 cours proposés
                                                       FORMATION CONTINUE                   FORMATION RÉGULIÈRE
   2 218 à la formation régulière                                                                                            Investissements prévus en 2018-2019
                                                       Les cours en mode synchrone représentent 57 %
   239 à la formation continue                         de l’offre de formation continue, alors qu’au régulier les cours
                                                       en mode asynchrone représentent 72 % de l’offre totale.               83,9 M$
                                                                                                                             Environ 94 % à la formation régulière
DBSM | MOPAN-eCampus_FAD_CahierParticipant.pdf | MAJ : 2018/04/03-v3
Vous pouvez aussi lire