ETUDE D'IDENTIFICATION DES ACTIVITES DE LA FILIERE BOIS SUR LE DEPARTEMENT DE LA MEUSE - Gipeblor

 
Groupe Interprofessionnel de Promotion de l’Economie du Bois en Lorraine

  ETUDE D’IDENTIFICATION DES ACTIVITES DE LA
FILIERE BOIS SUR LE DEPARTEMENT DE LA MEUSE

             Etude réalisée par le GIPEBLOR,
 Dans le cadre du contrat de développement économique
                 du bassin de Commercy
Sommaire
Préambule .......................................................................................................................................................... 1
INTRODUCTION .................................................................................................................................................. 2
PARTIE I : CONTEXTE GENERAL .......................................................................................................................... 3
I) Organisation actuelle des activités de la filière bois ...................................................................................... 3
II) Les chiffres clés de la filière bois en Meuse (données IFN) ........................................................................... 3
   1) Les chiffres de la production forestière en Meuse .................................................................................... 4
   2) Les chiffres de la production des sciages en Meuse.................................................................................. 5
   3) Répartition de l’emploi salarié dans la filière bois meusienne ................................................................. 5
PARTIE II : RESULTATS DE L’ENQUETE AUPRES DES ENTREPRISES .................................................................... 6
I) Le Champ de l'enquête ................................................................................................................................... 6
II) Méthodologie suivie pour réaliser l’étude .................................................................................................... 6
   1) La consolidation d'une base de données................................................................................................... 6
   2) La construction d'un échantillon représentatif des entreprises ............................................................... 7
   3) Création du questionnaire d’enquête et démarrage de l’enquête de terrain .......................................... 8
III) Approche des activités de la filière bois sur le département de la Meuse .................................................. 9
   1) Analyse de l’organisation des entreprises ................................................................................................. 9
       1) Cadre général ......................................................................................................................................... 9
       2) Répartition des entreprises ................................................................................................................... 9
       3) Répartition du nombre d’entreprises par chiffre d’affaires ................................................................ 10
       4) Donnés sur l’emploi salarié.................................................................................................................. 10
   2) Le secteur de la première transformation du bois en Meuse ................................................................ 14
       1) Présentation du secteur de la scierie dans le département de la Meuse ........................................... 14
       2) Présentation de la production ............................................................................................................. 15
       3) Mode d’organisation des entreprises de première transformation ................................................... 17
       4) Développement durable ...................................................................................................................... 23
   3) Le secteur de la menuiserie ..................................................................................................................... 25
       1) Présentation du secteur ...................................................................................................................... 25
       2) Présentation de la production du secteur ........................................................................................... 26
       3) Mode d’organisation des entreprises de menuiserie.......................................................................... 27
       4) Développement durable ...................................................................................................................... 32
   4) Le secteur de la charpente et de la construction bois............................................................................ 33
       1) Présentation du secteur d’activité....................................................................................................... 33
       2) Présentation de la production ............................................................................................................. 34
       3) Le Mode d’organisation des entreprises ............................................................................................. 35
       4) Développement durable ...................................................................................................................... 39
   5) Le secteur de l’ameublement .................................................................................................................. 40
       1) Présentation du secteur d’activité....................................................................................................... 40
       2) Présentation de la production ............................................................................................................. 40
3) Mode d’organisation des entreprises.................................................................................................. 41
   6) Le secteur du négoce de produits bois .................................................................................................... 43
       1) Présentation du secteur d’activité....................................................................................................... 43
       2) Mode d’organisation des entreprises.................................................................................................. 44
   7) Perception des bois locaux par les entreprises de seconde transformation et par le négoce. ............. 45
PARTIE III – ANALYSE DES SECTEURS D’ACTIVITE DE LA FILIERE BOIS EN MEUSE ........................................... 48
1) Le secteur de la première transformation................................................................................................... 48
   1) Les points forts......................................................................................................................................... 48
   2) Les points faibles...................................................................................................................................... 48
2) Le secteur de la Menuiserie ......................................................................................................................... 49
   1) Les Points forts......................................................................................................................................... 49
   2) Les Points faibles...................................................................................................................................... 49
3) Le secteur de la charpente et de la construction bois................................................................................. 50
   1) Les points forts......................................................................................................................................... 50
   2) Les points faibles...................................................................................................................................... 50
4) Le secteur de l’ameublement ...................................................................................................................... 50
   1) Les points forts......................................................................................................................................... 50
   2) Les points faibles...................................................................................................................................... 51
5) Le secteur du négoce ................................................................................................................................... 51
PARTIE IV - ENJEUX ET RECOMMANDATIONS ................................................................................................ 52
1) Quelques exemples de projets collaboratifs .............................................................................................. 53
   1) Développer le séchage des bois issus des scieries du département ....................................................... 53
   2) Encourager la création des produits innovants ....................................................................................... 53
   3) La commercialisation ............................................................................................................................... 54
   4) Mettre en place un pôle de formation continue dédié aux métiers du bâtiment .................................. 54
   5) Le développement durable...................................................................................................................... 55
2) Les grandes lignes d’actions à entreprendre ............................................................................................... 56
   Le rôle des partenaires des entreprises :..................................................................................................... 57
   1) Le rôle des services de l’état et des collectivités ..................................................................................... 57
   2) Le rôle des organismes de développement............................................................................................. 57
CONCLUSION .................................................................................................................................................... 58
Cartographie de la filière bois en Meuse ......................................................................................................... 59
I) Scierie et entreprises d’emballage ............................................................................................................... 59
II) Industrie du panneau................................................................................................................................... 60
III) Entreprises de menuiseries ........................................................................................................................ 61
IV) Entreprises de charpentes .......................................................................................................................... 62
V) Industrie de l’ameublement ........................................................................................................................ 63
VI) Entreprises de négoce ................................................................................................................................ 64
Préambule
        La filière bois en Meuse et en Lorraine a fait l’objet de nombreuses études sur son potentiel de
développement. Elle est identifiée comme filière stratégique par les services de l’Etat et des Collectivités
territoriales. De nombreuses initiatives et expérimentations visant à accompagner son développement ont
été tentées. Plusieurs d’entre elles ont connues des échecs du fait d’une méconnaissance des activités de
cette filière par les acteurs économiques et politiques de la région, mais aussi de l’absence de volonté des
acteurs économiques.

         Filière historique en Meuse, la filière bois est en pleine mutation avec les difficultés rencontrées
par certains secteurs comme l’ameublement et la scierie feuillue, mais aussi avec la montée en puissance
de la filière bois bâtiment et bois énergie.

         Dans le cadre du contrat de développement économique du bassin de Commercy, les services de
l’Etat, les collectivités territoriales, et organismes consulaires ont lancé sur ce territoire des actions visant
le développement du secteur bois, énergie et éco-construction. Parmi elles, une action vise à réaliser des
études préliminaires pour la mise en place d'un pôle bois/BTP sur ce territoire.

      GIPEBLOR a proposé de réaliser sur l'arrondissement de Commercy puis de l'étendre à l’ensemble
du département de la Meuse un diagnostic de la filière bois dans le département de la Meuse.

       L’étude consiste à réaliser l’identification des acteurs de la filière, la connaissance de leurs produits,
leur savoir-faire et leurs besoins en composants bois. Il s’agit également de comprendre leur mode
d’organisation. Par la suite, une cartographie d’implantation des secteurs d’activité de la filière bois du
département a été réalisée.

                                                                                                                    1
INTRODUCTION
        La filière bois en Meuse constitue un ensemble d’activités économiquement important pour le
département. Mais la connaissance de ces activités est encore partielle et difficile d’accès. Les travaux
réalisés dans le cadre de cette étude visent à mettre à disposition des services de l’état et des décideurs
économiques des éléments de connaissances sur :

   •   L’état des lieux et l’analyse des modes d’organisation de la filière en Meuse

   •   Le recensement des divers intervenants du marché,

   •   L’évaluation des besoins qualitatifs et quantitatifs en produits bois fabriqués dans les entreprises,

   •   La cartographie des acteurs de la filière bois selon leur secteur d’activité.

         Ce travail préfigure la construction de l’observatoire économique de la filière bois de la région
Lorraine. Le département de la Meuse étant le premier à réaliser cette cartographie, La méthodologie
choisie lors de cette étude sera ensuite utilisée par le GIPEBLOR pour réaliser la cartographie de l’ensemble
de la filière bois régionale.

       Le présent document donne une photographie actuelle des secteurs industriels de la filière bois
hors exploitation forestière et industrie du papier.

L’étude va s’effectuer en trois parties :

   •   Tout d’abord une présentation du cadre général et des activités de la filière bois du département.

   •   Ensuite une présentation des résultats de l’enquête de terrain auprès des entreprises.

   •   Et enfin une analyse qui présentera des recommandations permettant aux services de l’état et aux
       partenaires économiques de mettre en place des actions d’animations et d’accompagnements des
       entreprises et des partenaires de la filière.

                                                                                                                2
PARTIE I : CONTEXTE GENERAL

I) Organisation actuelle des activités de la filière bois
        La filière bois regroupe un ensemble d’activités
                                              d’activité allant de la forêt en passant par les industries de
transformation et débouchant par la mise sur le marché de composants
                                                              composant bois. Très différentes
                                                                                    différente les une des
autres mais étroitement imbriquéess les activités de gestion et de production forestière, de récolte des
produits bois brut, de sciage, de transformation du sciage, de l’emballage et de l’ameublement ; de la
valorisation énergétique du bois sont très présente sur ce département elles composent un ensemble
d’activités complémentaires.. En effet, les produits des uns constituent souvent la matière première des
autres.

       Laa géographie des entreprises et des emplois de la filière confirme sa vocation rurale, en effet cette
dernière est très présente.. Mais aujourd’hui le bois utilisé majoritairement par les secteurs de la
transformation sur ce département ne provient pas toujours des   des forets de proximité. Pourtant, le fait de
disposer d’importantes ressources forestières
                                   forestière sur ce territoire est un atout de première importance pour le
développement de l’ensemble des activités liées au bois.

II)) Les chiffres clés de la filière bois en Meuse (données IFN)
       La forêt Lorraine couvre 869 000 ha avec un taux de boisement de 37% (il est supérieur à la
moyenne nationale qui est de 29,2%). La surface de la forêt
                                                      for du département
                                                                   rtement de la Meuse est de 228 000 ha
son taux de boisement est le même qu’au niveau régional (37%).
                                                          (     La quasi-totalité
                                                                         totalité de forêt
                                                                                     for du département
est destinée à la production de bois (99%), cette forêt
                                                  for t est caractérisée par la prédominance de la forêt
                                                                                                   for
publique (domaniale et communale)..

       Répartition des forêts meusiennes par type de propriétés :

                                                                    Domaniale
                        Privée                                      49 000 ha
                       80 000 ha

                                                                      Communale
                                                                       99 000 ha

                                                                                                                 3
Le volume de bois sur pied est estimé à 37 000 000 m3 (données IFN). La forêt meusienne est
composée essentiellement d’essences feuillues. En effet la part de ces derniers représente 89% de la
surface forestière en Meuse. Les essences dominantes sont le chêne et le hêtre.

       Les forêts publiques contribuent à la concentration de l’offre des bois destinée à la filière de
transformation. Tandis que la forêt privée, assure l’élasticité des besoins fluctuants du marché des produits
du bois.

              1) Les chiffres de la production forestière en Meuse

       Récolte de Bois d’œuvre en 2010 (m3):

                                                                Meuse          Lorraine
                                      Chêne                     59 545         229 057
                                       Hêtre                    43 509         267 113
                    FEUILLUS
                                  Autres feuillus               16 167         116 815
                                   Total feuillus              119 221         612 985
                                   Sapin épicéa                 54 175         883 882
                                   Pin sylvestre                2 132           62 410
                    RESINEUX
                                  Autres résineux               12 730          53 328
                                  Total résineux                69 037         999 620
                        Total Bois d’œuvre                    328 827         1 612 605
                      Source : Enquête Annuelle de Branche (DRAAF Lorraine)

      La Meuse est le deuxième département de récolte de chêne de Lorraine juste derrière la Meurthe
et Moselle. Mais dans l’ensemble, la Meuse est le 4ème département de récolte de bois en Lorraine.

       Récolte de Bois d’industrie et de bois énergie en 2010 (m3) :

                                                                Meuse          Lorraine
                    Bois de trituration Feuillus               399 460         813 886
                    Bois de trituration Résineux                87 194         286 561
                      Total Bois de trituration                486 654        1 100 447
                       Autres Bois d’industrie                  2 092           12 479
                       Bois de          bûches                 156 600         536 922
                     chauffage        plaquettes                27 031         100 466
                         Total Bois énergie                    183 631         637 388
                      Source : Enquête Annuelle de Branche (DRAAF Lorraine)

       La Meuse est le premier département de récolte de bois d’industrie et de bois énergie. La récolte
de bois de trituration feuillus est trois fois supérieure par rapport aux autres départements lorrains,

       Récolte Total en 2010 (m3) :

                                                                Meuse          Lorraine
                            Total Récolte                     860 635         3 362 919
                      Source : Enquête Annuelle de Branche (DRAAF Lorraine)

      Globalement, la Meuse est le deuxième département de récolte de bois de Lorraine, derrière le
département Vosges.

                                                                                                                4
2) Les chiffres de la production des sciages en Meuse

       Les sciages produits en 2010 (m3) :

                                                                  Meuse               Lorraine
                                Chêne                             17 750               49 809
                                Hêtre                             16 517              106 076
                               Peuplier                            628                 9 066
                           Autres feuillus                         575                 11 512
                        Total sciages feuillus                    35 470              176 463
                            Sapin épicéa                           894                455 655
                            Pin sylvestre                          155                 43 682
                          Autres résineux                          302                 9 310
                       Total sciages résineux                     1 351               508 647
                      Merrains et bois sous rails                 3 338                8 993
                             Total sciages                        40 159              694 103
                       Source : Enquête Annuelle de Branche (DRAAF Lorraine)

        La Meuse est le 4ème département de production de sciages de Lorraine. Sa production est deux
fois inférieure à celle de la Meurthe et Moselle et dix fois inférieure à celle des Vosges.

              3) Répartition de l’emploi salarié dans la filière bois meusienne

       Nombre d’emplois en 2010 :

                                               Filière bois           Tous secteurs    Part de la filière (%)
                     Meuse                                2 634                 69 573          3.8
                    Lorraine                            22 856                865 027           2.6
              Source INSEE Lorraine

       La Meuse compte moins d’emplois dans la filière bois que les autres départements (2 600), mais le
poids de la filière bois dans l’économie du département avoisine les 4%.

       Nombre d’emplois par secteur en 2010 :

                                                              Meuse                 Lorraine
                       Sciage et travail du bois                         407                 3 881
                       Construction                                      532                 5 527
                       Ameublement                                       641                 3 837
                       Commerce                                          141                 1 492
                       Ensemble                                        2 634                22 856
                       Source INSEE Lorraine

        En Meuse, l’ameublement est le secteur qui emploie le plus de personnes. Cette activité est encore
très présente dans le sud du département.

                                                                                                                5
PARTIE II : RESULTATS DE L’ENQUETE AUPRES DES ENTREPRISES

I) Le Champ de l'enquête
      L’étude concerne les activités de la filière bois relevant de la nomenclature des activités française
(NAF 732 de l’INSEE), hors sylviculture, exploitation forestière, et produits de l’industrie papetière.

II) Méthodologie suivie pour réaliser l’étude
       Une enquête directe auprès d’un panel d’entreprises a été réalisée avec au préalable :

              1) La consolidation d'une base de données

       Pour avoir une visibilité des acteurs de la filière en Meuse, les différentes bases de données
récupérées auprès du GIPEBLOR, de la CCIT et de la CMA de Meuse ont été fusionnées, elles ont permis la
création d’un listing des entreprises de la filière bois du département.

       Récapitulatif du total des entreprises de la filière bois du département de la Meuse :

                              1à9            10 à 19         20 à 49        + de 50          Total

     Sciage et Emballage       16               7               2              0                25

          Panneau               0               0               0              1                 1

         Menuiserie            57               6               3              0                66

        Charpente et
                               12               3               3              0                18
      Construction bois

          Négoce                3               2               3              0                 8

       Ameublement             40               3               4              1                48

           Autre                0               0               1              0                 1

           Total               128             21              16              2                167

       Dans l’ensemble des secteurs d’activité 167 entreprises de 1 salarié et plus sont concernées par
l’étude.

                                                                                                              6
2) La construction d'un échantillon représentatif des entreprises
       Les entreprises réparties sur l’ensemble des secteurs concernés par l’étude ont permis la création de
l’échantillon selon différents critères : activité, nombre d’employés, secteur géographique
        Afin d’avoir un échantillon représentatif de la population des entreprises étudiées, nous avons
choisi d’appliquer 3 critères.

       Le premier est la taille des l’entreprises. Nous avons décidé de privilégier les entreprises qui ont le
       plus grand nombre d’employés car ce sont celles qui font vivre la filière.
       Le second est le secteur géographique. La demande portant sur le bassin de Commercy, nous avons
       choisi de privilégier les entreprises de ce secteur. Pour le reste, nous avons décidé d’élargir au reste
       du département de la Meuse.
       Le dernier critère est l’activité, nous avons essayé de prendre des entreprises complémentaires afin
       de toucher le maximum de personnes. De plus, comme certains secteurs sont plus développés que
       d’autres dans le département, nous avons essayé de respecter cette proportion.

       Composition de l’échantillon étudié :

                               1à9             10 à 19        20 à 49          + de 50          Total

     Sciage et Emballage        11               7               2                0              20

          Panneau                0               0               0                0               0

         Menuiserie              8               5               3                0              16

        Charpente et
                                 4               3               3                0              10
      Construction bois

           Négoce                2               2               3                0               7

       Ameublement               6               2               1                1              10

           Autre                 0               0               1                0               1

           Total                31               19              13               1              64

      L’échantillon retenu représente 38% des entreprises du bois du département, les résultats issus des
enquêtes reflèteront la réalité de la situation actuelle de la filière bois meusienne.

                                                                                                                  7
Tableau de comparaison :

                                   Filière bois en                          % d’entreprise
                                                       Echantillon
                                       générale                                 visitée

             Sciage et Emballage         25                20                    80

                  Panneau                1                  0                     0

                 Menuiserie              66                16                    24

                Charpente et
                                         18                10                    55
              Construction bois

                  Négoce                 8                  7                    87

               Ameublement               48                10                    21

                   Autre                 1                  1                    100

                   Total                167                64                    38

             3) Création du questionnaire d’enquête et démarrage de l’enquête de terrain

       La création
            réation d’un questionnaire d’enquête a été suivie de l’envoi d’un courrier d’information
préalable, signé du Préfet de Meuse aux entreprises.
       L’enquête de terrain a démarré par des contacts téléphoniques, des visites de terrain et des
entretiens individuels croisés entre le GIPEBLOR ET la CCIT Meuse

      Répartition des visites entre GIPEBLOR et la CCIT
                                                   CCI Meuse :

                                      CCI Meuse
                                          11

                                                                 GIPEBLOR
                                                                    53

                                                                                                       8
III) Approche des activités de la filière bois sur le département de la
Meuse
       Entre l’échantillon de départ et celui de la fin de l’étude, nous avons dû remplacer 16 entreprises.
Certaines de celles-ci n’ont pas répondu car nous n’avions pas connaissance de leurs difficultés financières.
Les autres raisons qui nous ont empêchées de rencontrer les entreprises sont un manque de temps du
dirigeant ou un refus de leur part à participer à l’étude.

                1) Analyse de l’organisation des entreprises

                        1) Cadre général

        Les résultats issus de l’enquête de terrain sont analysés à deux niveaux. Au niveau général pour
replacer la filière bois du département dans un contexte plus élargi, au niveau sectoriel pour comprendre
le fonctionnement de chaque secteur d’activité.

       Dans chaque secteur d’activité, une analyse plus fine des modes d’organisation, de production et de
fonctionnement nous permettra d’indiquer les attentes du secteur.

                        2) Répartition des entreprises

         Répartition des entreprises par taille :
 70,0%

 60,0%

 50,0%

 40,0%
                                                                                                      1à9

 30,0%                                                                                                10 à 19
                                                                                                      20 à 49
 20,0%
                                                                                                      + de 50

 10,0%

  0,0%
               Total         Scierie       Menuiserie    Charpente /    Ameublement Négoce et Autre
                                                         Construction
                                                            Bois

        Cinq secteurs d’activité ont été analysés, certains ont été agglomérés c’est le cas des secteurs de la
scierie et de l’emballage tout comme les secteurs de la charpente et de la construction du fait de leur
proximité de fonctionnement.

        Nous pouvons observer que la grande majorité des entreprises meusiennes sont de petites tailles :
80% ont moins de 20 salariés. Le tissu d’entreprises est principalement constitué d’artisans car 50% ont
moins de 10 salariés. Seul le négoce déroge à la tendance avec une majorité d’entreprises de plus de 20
salariés.

                                                                                                                 9
3)) Répartition du nombre d’entreprises par chiffre d’affaires

       Répartition du nombre d’entreprises
                             d’entreprise par chiffre d’affaire :
 100,0%

  90,0%

  80,0%

  70,0%

  60,0%
                                                                                                  - de 500 k€
  50,0%
                                                                                                  Entre 0,5 et 1,5 M€
  40,0%
                                                                                                  Entre 1,5 et 3 M €
  30,0%                                                                                           + de 3 M €
  20,0%

  10,0%

   0,0%
              Total         Scierie    Menuiserie       Charpente / Ameublement   Négoce et
                                                        Construction                Autre
                                                            Bois

       Le chiffre d’affaires est souvent conforme à la taille des entreprises. Il est le reflet de l’activité des
                                                                                                              de
entreprises. On
              n constate qu’une majorité d’entre elles
                                                 elle réalisent un chiffre d’affaires entre 0,5 et 1,5 M€.M
       Les entreprises réalisant un CA de + de 3M€
                                               3M€ sont essentiellement des entreprises de négoce.

                        4) Donnés sur l’emploi salarié

      Pour l’ensemble des entreprises de l’échantillon, l’emploi représente un chiffre de 885 salariés soit
34% des emplois de la filière bois
                               ois en Meuse.

       Répartition des emplois de l’échantillon :

                                      Négoce et Autre                   Scierie
                                           161                           185

                      Ameublement
                                                                                     Menuiserie
                          188
                                                                                       166

                                                      Charpente /
                                                    Construction Bois
                                                          185

                                                                                                                        10
Répartition de l’emploi salarié par type de contrat :

 100,0%

  80,0%

  60,0%
                                                                                                            Intérim
  40,0%                                                                                                     CDD
                                                                                                            CDI
  20,0%

   0,0%
                Total         Scierie      Menuiserie      Charpente /     Ameublement Négoce et Autre
                                                           Construction
                                                              Bois

        L’analyse des données de l’échantillon montre que la quasi-totalité des salariés ont un contrat à
durée indéterminé. Néanmoins, l’apprentissage est aussi présent dans certains secteurs d’activité : c’est le
cas de la menuiserie et de la charpente construction bois, comme le montre le graphique ci-dessous.

         Réparation de l’apprentissage :
 20,0%

 10,0%

  0,0%
                Total          Scierie        Menuiserie        Charpente /       Ameublement   Négoce et Autre
                                                              Construction Bois

                                                                                                                      11
Répartition par tranches d’âge des salariés :
 50,0%

 40,0%

 30,0%                                                                                              - de 30 ans
 20,0%                                                                                              Entre 30 et 39 ans

 10,0%                                                                                              Entre 40 et 49 ans
                                                                                                    + de 50 ans
  0,0%
              Total        Scierie       Menuiserie       Charpente / Ameublement       Négoce et
                                                          Construction                    Autre
                                                              Bois

       Selon l’INSEE, L’âge moyen dans la filière bois lorraine est de 40 ans. Les données issues de
l’enquête de terrain confirment cette tendance. Mais avec quelques particularités pour le secteur et de
l’ameublement avec près de 40% des salariés de plus de 50 ans. Ce phénomène est encore plus marqué
dans les entreprises de sciage avec 75% de salariés de plus de 40 ans.. A l’opposé les secteurs de la
charpente, de la construction bois, de la menuiserie et du négoce, les salariés
                                                                       salariés sont majoritairement jeunes.

      Nous avons comparé ces données avec les offres d’emplois collectés par Pôle Emploi pour le
département de la Meuse.

         Répartition des offres d’emplois sur le département de la Meuse fin 2011 :

                                                              Scierie
                                                                 4
                                     Ameublement
                                         21
                                                                           Menuiserie
                                                                              21

                                 Charpente
                                     1

                               Source DIRRECTE
                                        RRECTE Lorraine

       Onn remarque qu’il y a deux secteurs qui sont très demandeur de personnel : l’ameublement et la
menuiserie pour des raisons très différentes. La menuiserie a du mal a trouver du personnel qualifié du fait
de l’absence d’établissement de formation aux métiers de la menuiserie bois dans le département. Par
contre l’ameublement souffre de l’image d’un secteur en crise depuis de nombreuses années.

                                                                                                                         12
Répartition des entreprises selon l’âge du dirigeant :

 60,0%

 50,0%

 40,0%                                                                                        - de 30 ans
 30,0%                                                                                        Entre 30 et 39 ans

 20,0%                                                                                        Entre 40 et 49 ans
                                                                                              entre 50 et 59 ans
 10,0%
                                                                                              + de 60 ans
  0,0%
              Total       Scierie    Menuiserie   Charpente / Ameublement    Négoce et
                                                  Construction                 Autre
                                                      Bois

       De façon générale l’âge
                           ’âge du dirigeant est en concordance avec l’âge des salariés,
                                                                               salariés c’est le cas dans les
secteurs de l’ameublement et de la scierie dont la majorité des dirigeants d’entreprise a plus de 55 ans,
20% des dirigeants ont plus de 60 ans. La plus part ont déclarés rencontrer des problèmes de transmission
de leur entreprises. Nous avons constaté que les transmissions d’entreprises se faisaient
                                                                                f         entre générations
d’une même famille. Les jeunes futurs repreneurs étant formés dans les entreprises
                                                                           entreprise familiales depuis de
nombreuses années.

       De façon générale,, il y a un déficit d’attractivité des entreprises de la filière sur le département. Si
rien ne change, il faudra s’attendre dans les années à venir à des fermetures d’entreprises
                                                                                         d’entreprise faute de
repreneurs.

                                                                                                                   13
2) Le secteur de la première transformation du bois en Meuse

       Deux types de scieries sont présents dans la région lorraine : les scieries feuillues et les scieries
résineuses. Ces entreprises se distinguent en raison des caractéristiques techniques des bois, des
approvisionnements en matières premières différents, des technologies et des modes de
commercialisation. Certaines scieries sont mixtes c'est-à-dire qu’ils scient des résineux et des feuillus.

                     1) Présentation du secteur de la scierie dans le département de la Meuse

       Typologie des scieries meusiennes :

                                                  Résineux
                                                    0%

                                   Mixte
                                   42%

                                                                   Feuillus
                                                                    58%

       En Meuse, il n’y a pas de scieries résineuses. Le secteur de la scierie est composé d’une majorité
d’entreprises qui transforment des bois feuillus. Cette tendance se retrouve dans l’échantillon de l’étude
comme le montre le graphique au dessus. Ces chiffres sont en adéquation avec la forêt meusienne
constituée essentiellement de peuplements feuillus.

                                                                                                               14
2) Présentation de la production

         Volumes des différentes essences travaillées :
 80000

 70000

 60000

 50000

 40000

 30000

 20000

 10000

     0
           Sapin   Epicéa   Pin     Douglas Mélèze    Autre Chêne   Hêtre      Frêne Peuplier Erable Charme Autre
                                                     Résineux                                               Feuillus

       Le volume total de bois déclaré transformé par les scieries meusiennes est d’environ 110 000 m3.
On remarque une forte proportion du chêne qui avec 70 000m3. L’autre essence importante est le hêtre
avec un volume de 32 000 m3. Ces deux essences représentent plus de 90% du volume total travaillé.

       L’enquête annuelle de branche (EAB) montre qu’en 2010 le volume de bois récolté était de 60 000
m3 pour le chêne et 44 000 m3 pour le hêtre. La production de chêne en Meuse est inférieure au volume
transformé par les entreprises du département, alors que c’est l’inverse pour le hêtre.

         Production des sciages :

 40000

 35000

 30000

 25000

 20000

 15000

 10000

  5000

     0
          Menuiserie Menuiserie Charpente Charpente Charpente       Madriers     Emballage   Coffrage
            plots     avivés     choisie   sur liste standard       chalets

        Les entreprises rencontrées ont déclarées qu’elles produisent 34 000m3 d’avivé et 16 000m3 de
plots. La production d’emballage est d’environ 8 000 m3.

                                                                                                                       15
La production globale des sciages est d’environ 60 000m3. Avec un rendement moyen de 50% dans
les scieries feuillues, les besoins en grumes sont estimés à 120 000 m3. On observe une différence entre la
production déclarée et la consommation de grumes déclarée. Cette différence s’explique par l’absence du
suivi du rendement dans les entreprises.

       La production des bois d’emballage s’explique par la demande des entreprises industrielles comme
Arcelor Mittal qui a une forte consommation des bois d’emballages. Néanmoins les difficultés rencontrées
par cette dernière vont impacter la production d’emballage en bois des entreprises dans les années à
venir.

      Avec moins de 1 500 m3 de bois de charpente (feuillus et résineux) produit chaque année, le
département de la Meuse est faiblement producteur de ce type de produit.

         Vente des grumes et des produits connexes :

16000

14000

12000

10000

  8000

  6000

  4000

  2000

     0
           Grumes / Bois     Bûches          Ecorces         Sciures        Plaquettes        Chutes
              Ronds

         15 % des entreprises du secteur ont déclaré avoir une activité d’exploitation forestière en plus de
l’activité scierie. 40 % ont déclaré avoir une activité de négoce c'est-à-dire qu’elles achètent et revendent
les grumes sans transformation. Le volume vendu représente environ 12 000 m3.

        La production des connexes de scierie se fait essentiellement sous forme de plaquettes et sciures.
Elle est principalement destinée aux entreprises de pâte à papier. Une faible partie est utilisée pour le bois
énergie. Les chutes sont principalement destinées à la fabrication de charbon de bois.

                                                                                                                 16
3) Mode d’organisation des entreprises de première transformation

       Modes d’achat des bois par les entreprises :
                                      Bois façonnés
                                                      Autres
                                      - rendu scierie
                                                       0,3%
                                           9,2%
                                                                              Sur pied unité de
                                                                                productions
                                                          Sur pieds en bloc         0,2%
                                                                15,5%

                                       Bois façonnés -
                                       Bord de route
                                            74,7%

       On remarque que les trois quarts des achats de bois des scieries se font en bord de route. C’est la
conséquence du développement des modes de ventes par contrats d’approvisionnement mise en place par
l’ONF (Office National des Forêts). Le transport entre la forêt et la scierie étant à la charge des entreprises.
Les achats des scieries sont en cohérence avec le mode d’organisation de la forêt meusienne.

       Provenance des différentes essences de bois :

           •   Provenance des bois résineux (toutes essences confondues) :
                                                           Etranger
                                                              0%

                                                 France
                                                   7%

                                                                        Meuse
                                                                         46%

                                    Lorraine
                                      47%

      On remarque que plus de 90% des bois transformés en Meuse proviennent des forêts de Lorraine
(Vosges), 46% viennent des forêts de Meuse.

                                                                                                                   17
•   Provenance des bois feuillus :

  70 %

  60 %

  50 %
                                                                                                             Meuse
  40 %
                                                                                                             Lorraine
  30 %                                                                                                       France

  20 %                                                                                                       Etranger

  10 %

   0%
             Chêne       Hêtre         Frêne         Peuplier            Erable    Charme   Autre Feuillus

       Comme pour le résineux, on observe que les bois feuillus viennent à 85% des forêts de Lorraine (la
part des forêts de Meuse représente 40%). Les échanges se font essentiellement avec la Meurthe-et-
Moselle. Les bois en provenance du reste de la France, viennent de Champagne-Ardenne qui est limitrophe
à la Meuse.
       Les scieries meusiennes utilisent essentiellement des bois issus de forêts de proximité car les
dirigeants des entreprises connaissent mieux le terrain et les conditions dans lesquelles les arbres se ont
poussé.

         Répartition des fournisseurs des entreprises

                                     Propriétaires              Autres
                                        privés                   0,3%
                       Coopérative
                                        3,2%
                        forestière /
                      Groupement de
                          gestion
                           8,6%

                                   Exploitants                                     ONF
                                     31,3%                                        56,5%

                                                                                                                        18
L’ONF reste le principal fournisseur des entreprises de première transformation du département
avec plus de 55% des bois consommés. Puis viennent les exploitants forestiers avec 30%. Le reste des
besoins est compensé par les coopératives et groupement de propriétaires privés.

       Même si de nombreux dirigeants sont mécontent des relations qu’ils ont avec l’ONF, une majorité
d’entre eux ont déclaré qu’elles souhaiteraient souscrire à plus de contrat d’approvisionnement en
grumes, ceci dans le but de garantir un volume d’approvisionnement et des prix de matières premières
stables et négociés à l’année. En effet, l’arrivée sur le marché d’acheteur de bois pour certains pays comme
la Chine sur des essences comme le chêne et le hêtre rend difficile la situation dans plusieurs entreprises.

       Les dirigeants rencontrés constatent que depuis quelques mois, qu’il y a un report des achats à
destinations de la Chine du chêne vers le hêtre. Avec pour principale conséquence l’augmentation des prix
de la matière première en hêtre.

Destination de la production des entreprises:

           •     Destination des produits de sciages :

   90 %

   80 %

   70 %

   60 %
                                                                                                Meuse
   50 %
                                                                                                Lorraine
   40 %                                                                                         France

   30 %                                                                                         Etranger

   20 %

   10 %

    0%
               Menuiserie plots   Menuiserie avivés      Charpente           Emballage

       Une grande partie de la production de sciage est exportée. La part de l’export atteint plus de 80%
des ventes des entreprises. Le plot est le produit qui s’exporte le plus, il est suivi par l’avivé.

       Les sciages meusiens sont essentiellement destinés aux marchés du Benelux, du Maghreb et de la
Chine. Les entreprises de petite taille fournissent essentiellement le marché local, alors que les plus
grosses scieries font de l’export.

                                                                                                               19
•   Destination des grumes et des produits connexes :

 80 %

 70 %

 60 %

 50 %
                                                                                                Meuse
 40 %                                                                                           Lorraine

 30 %                                                                                           France
                                                                                                Etranger
 20 %

 10 %

  0%
        Grumes / Bois    Bûches        Ecorces       Sciures      Plaquettes     Chutes
           Ronds

        Les principales scieries meusiennes revendent une partie des grumes qu’elles achètent à l’export.
La part des grumes vendue à l’étranger représente 60% des achats.

      Les plaquettes de scierie sont vendues à l’export et principalement en Belgique. Le principal
acheteur est l’entreprise Burgo Ardennes implantée à Arlon.

       Du fait de la présence de l’entreprise CARBO France (producteur de charbon de bois) en Meuse, on
constate que près de 60% des chutes de bois de scierie sont vendues dans le département.

                                                                                                            20
Répartition des clients des entreprises en fonction du chiffre d’affaire :

                                            Charpentier Particuliers
                                                2%          3%

                                                                          Ebéniste
                                                                            1% Industrie du
                                                             Menuisier                 panneau
                                                               7%                        3%

                            Parquetterie
                                35%
                                                                  Industrie de la
                                                                   pâte à papier
                                                                       14%

                                                                                    Entreprise de bois
                                                                                         énergie
                                                                                           1%
                                                                                        Négoce
                                              Négoce spécialisé
                                                                                     généraliste de
                                                   bois
                                                                                      construction
                                                   33%
                                                                                          1%

       Les scieries meusiennes vendent essentiellement leurs produits (grumes, sciages et produits
connexes) aux entreprises de parqueterie (35%), aux négoces spécialisés bois (33%) et aux industries de
pâte à papier (14%). Ce sont des secteurs d’activité inexistants sur le département.

        La faiblesse du marché intérieur de proximité conduit certaines entreprises à se poser la question
de l’orientation d’une partie de leur production vers les entreprises de bois énergie car ces dernières
proposent des prix plus élevés pour la matière première (produits connexes). Actuellement, l’écart de prix
avec l’industrie lourde ne cesse d’augmenter.

        Nous pensons que le bois énergie doit être traité avec prudence car ce secteur est faiblement
créateur d’emplois sur le département par rapport à l’industrie de la pâte à papier. Même si cette dernière
est implantée à l’extérieur du département, elle emploie de nombreux meusiens (30 % des effectifs de la
société Burgo Ardennes vivent en France et plus particulièrement en Meuse). La présence de cette
entreprise a permis le maintient une forte activité d’exploitation forestière et des entreprises de travaux
forestiers en Meuse (secteur non concernés par l’étude).

        La part des achats des entreprises de seconde transformation du bois est faible (10% du total des
ventes des scieries). C’est la conséquence de l’inadéquation entre les besoins de ces entreprises et l’offre
des scieries départementales, ce sujet sera abordé dans les parties concernant ces secteurs d’activités.

                                                                                                               21
Prestations proposées par les entreprises :

  18

  16

  14

  12

  10

   8

   6

   4

   2

   0
        Sciage    Sciage à   Rabotage Déroulage Tranchage   Séchage      Etuvage Traitement Traitement   Autres
       standard    façon                                                          NIMP15 thermique

      Le sciage standard reste le mode de production majoritaire dans les entreprises meusiennes. Il est
proposé par 85% des entreprises, suivi par le sciage à façon pour 55% des entreprises.
NB : Les sciages standards sont les produits dont les dimensions sont conformes à la norme en vigueur (EN
975-1). Tandis que les sciages à façon sont réalisés à partir des dimensions imposées par le client.
       Les autres prestations sont : le séchage, proposé par 40% des entreprises, le rabotage proposé par
25 % des entreprises. Pourtant ces prestations sont essentielles pour la valorisation des produits bois. Nous
verrons dans les parties suivantes qu’il y a une demande réelle des clients en bois sec.
         Nous avons rencontré au cours de l’enquête certaines initiatives d’entreprises qui s’associent pour
l’utilisation et le prêt de séchoirs entre elles. Cette pratique est encore très marginale.

       Comparaison entre la production en volume de sciage à façon et de sciage standard :

                                            Sciage à
                                             façon
                                              16%

                                                               Sciage
                                                              standard
                                                                84%

      L’écart en volume entre le sciage standard et le sciage à façon s’explique par le fait que la demande
du marché est plutôt orientée vers des produits standards.

                                                                                                                  22
Autres prestations fournies par les entreprises:

 10
  9
  8
  7
  6
  5
  4
  3
  2
  1
  0
      Classement CTB    ISO 9001        PEFC         ISO 14001    Marquace CE        FSC          NIMP 15

       La certification PEFC des produits est la principale prestation proposée par les entreprises de sciage.
Les autres sont marginales (Classement CTB et norme NIMP15).

                       4) Développement durable

       Demande des entreprises en bois éco-certifiés PEFC :

                                                                    Oui
                                                                    45%

                                     Non
                                     55%

       Seules les entreprises certifiées PEFC ont déclarée avoir des besoins en matières premières
(grumes) éco-certifiées. Cependant une grande partie des entreprises qui ne sont pas certifiées utilisent
des bois éco-certifiés. Les produits transformés ne peuvent pas être vendus avec l’étiquette PEFC, car elles
n’ont pas mis en place des chaines de contrôles.

                                                                                                                 23
Demande des clients en bois éco certifiés PEFC :

                                                            Absente
                                                             24%
                                      En
                                 augmentation
                                     37%

                                                          Présente
                                                            39%

        L’analyse de ce graphique montre qu’il y a une méconnaissance du système PEFC par les clients des
scieries. En effet, certaines scieries ne disposant pas de chaine de contrôle déclarent avoir des demandes
en bois éco certifiés PEFC et que la présentation d’une facture de fourniture de matière première éco-
certifiée rassure le client final.
        40 % des entreprises rencontrées déclarent avoir une demande en bois éco-certifié depuis un
certain temps. Les autres (37%) voient arriver cette demande mais certaines d’entre elles n’ont pas encore
mis en place des chaines de contrôle. Seul un quart des entreprises rencontrées n’ont aucune demande de
leur client en bois certifiés PEFC.

                                                                                                             24
3) Le secteur de la menuiserie

                       1) Présentation du secteur

         Le secteur de la menuiserie constitue un secteur d’activité très hétérogène en Meuse, tant la
gamme de produits fabriqués et mis en œuvre est vaste. Cette activité est fortement dépendante de
l’activité du bâtiment. Les entreprises de menuiserie sont réparties selon trois activités :
             • La fabrication industrielle de menuiserie
             • La fabrication et la pose de menuiserie
             • La pose de menuiserie

        Les entreprises structurées développent une activité de fabrication industrielle et/ou de pose de
leurs produits, tandis que les entreprises artisanales s’orientent de plus en plus vers la pose de produits de
menuiserie.

       Répartition de l’activité des menuiseries en Meuse par type de produits :
                                         Placard
                                           2%

              Escaliers bois    Parquet, Lambris
                   4%                                Portes intérieures
                                     12%                    16%

                        Volets bois
                                                            Portes extérieures
        Porte de garage     6%
                                                                   bois
              1%                                                   13%

                                Fenêtres et portes
                                  fenêtres bois
                                      46%

       La fabrication des menuiseries extérieures est l’activité la plus courante dans les entreprises
(portes extérieures, fenêtre, volets bois…). On notera que la fabrication de menuiserie extérieure en
bois/alu est peu présente dans les entreprises du département, une seule entreprise a une activité de
fabrication et pose de ce type de produit, son principal marché n’est pas en Meuse.

                                                                                                                 25
2) Présentation de la production du secteur

       Essences travaillées :
 800
 700
 600
 500
 400
 300
 200
 100
   0

NB : Les données présentées ci-dessus proviennent des 2/3 des entreprises de l’échantillon. Les autres n’ont
pas souhaitées fournir leurs chiffres de consommation.

        Le chêne est l’essence la plus travaillée car elle est très présente dans les forêts du département.
Elle est principalement utilisée dans la fabrication de menuiserie haut de gamme.

       Qualité des produits utilisés :
       50%

       40%

       30%

       20%

       10%

       0%
                 Plots         Avivés    Bois rabotés   Bois traités       Bois         Carrelet      Panneaux
                                                                       contrecollés / Lamellé-collé
                                                                           BMR

        Le plot reste le produit le plus utilisé (40% des achats), ce produit offre une plus grande souplesse
d’utilisation. Il est le produit préféré des entreprises artisanales, car il a l’avantage de leur faire gagner du
temps et de la rentabilité. Le carrelet, est le produit en plein développement car de plus en plus utilisé
dans les menuiseries industrielles (25 % des achats).

                                                                                                                    26
3) Mode d’organisation des entreprises de menuiserie

        Provenance des approvisionnements par essences :
 100%
  90%
  80%
  70%
  60%                                                                                                  Meuse

  50%                                                                                                  Lorraine
  40%                                                                                                  France
  30%                                                                                                  Etranger
  20%
  10%
   0%
            Chêne           Hêtre          Frêne    Boix exotiques           Sapin         Mélèze

       Ce graphique montre que les entreprises de menuiserie font leurs achats principalement en Meuse
pour le chêne et en Lorraine pour le reste des essences feuillues. Les essences résineuses sont achetées
principalement en région Champagne-Ardenne.

        Provenance des approvisionnements par qualité de produits :

    80%

    60%
                                                                                                    Meuse

    40%                                                                                             Lorraine
                                                                                                    France

    20%                                                                                             Etranger

     0%
                    Plots              Avivés       Carrelet Lamellé-collé           Panneaux

        Les produits à faible valeur ajouté utilisés dans les menuiseries proviennent majoritairement du
département. Pour les bois à forte valeur ajoutée, les approvisionnements se font hors de la Meuse. Cette
situation montre la faible valorisation des bois dans les scieries locales.

        Le plot est majoritairement acheté dans le département car il est facile à obtenir. Par contre, les
avivés qui sont des produits que les entreprises préfèrent utiliser sec de séchoir et avec des dimensions
garanties sont majoritairement acheté hors du département, la plus souvent dans les négoces qui sont
souvent les seuls à leur proposer des produits qui répondent à leurs demandes. Le carrelet contrecollé qui
est le produit en développement provient des autres régions françaises.

                                                                                                                  27
Répartition des achats entre bois massifs secs et bois massifs non séchés :

                                                                            Bois massifs non
                                                                                 séchés
                                                                                   7%

                                    Bois massifs secs
                                          93%

       Les entreprises de menuiserie consomment majoritairement des bois massifs secs (plots, avivés ou
carrelets).

       Provenance des approvisionnements par type de produits :
                       100%

                        80%

                        60%                                                          Meuse
                                                                                     Lorraine
                        40%                                                          France
                                                                                     Etranger
                        20%

                         0%
                              Bois massifs non séchés   Bois massifs secs

       Les bois massifs non séchés utilisés dans les entreprises de menuiserie proviennent essentiellement
des scieries du département. Ces produits sont par la suite stockés et séchés à l’air avant utilisation. Les
bois secs proviennent majoritairement des entreprises extérieures au département, car le séchage est
faiblement développé dans les entreprises meusiennes.

                                                                                                               28
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler