NOTIONS DE BASE DE WINDOWS 7

NOTIONS DE BASE DE WINDOWS 7

NOTIONS DE BASE DE WINDOWS 7

(NOTIONS DE BASE DE WINDOWS 7) Unité de formation : 750102U21D1 TECHNICIEN EN COMPTABILITÉ ENSEIGNEMENT SECONDAIRE SUPERIEUR DE TRANSITION Année scolaire 2012-2013 Courriel : martine.heyden@skynet.be

NOTIONS DE BASE DE WINDOWS 7

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 2 Programme : L’étudiant sera capable : face à un système informatique connu, en respectant le temps alloué, les règles d’utilisation du système informatique et en utilisant les commandes appropriées ;  d’identifier sur un schéma proposé, les différents éléments d’un système informatique de base (unité centrale, unités périphériques) ;  de mettre en route le système informatique et de clôturer la session de travail en cours ;  d’utiliser les périphériques, et notamment : clavier, souris, écran, imprimante, CD-Rom, lecteur de disquettes… ;  de situer le rôle du système d’exploitation et d’utiliser les fonctionnalités de base, notamment :  le chargement du système d’exploitation,  le chargement d’autres logiciels,  la création de fichiers et leur gestion (enregistrer, copier, effacer, déplacer, renommer, imprimer),  la gestion de l’arborescence des dossiers,  le formatage d’une disquette,  l'utilisation de logiciels de backup ;  d'utiliser l'aide en ligne et de consulter la documentation du logiciel utilisé. Capacités terminales : Pour atteindre le seuil de réussite, l’étudiant sera capable : face à un système informatique connu, en respectant le temps alloué, les règles d’utilisation du système informatique et en utilisant les commandes appropriées :  de mettre en route le système informatique ;  d’utiliser ses périphériques ;  de mettre en œuvre des fonctionnalités de base du système d’exploitation en vue de la gestion de répertoires et de fichiers ;  de créer et d’imprimer un fichier ;  de clôturer une session de travail. Pour la détermination du degré de maîtrise, il sera tenu compte des critères suivants :  la cohérence de la démarche,  l'adéquation et la précision dans l'utilisation du vocabulaire,  le degré d'autonomie atteint.

NOTIONS DE BASE DE WINDOWS 7

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 3 Table des matières. 1) En savoir plus sur l’ordinateur . . 9 1. Introduction aux ordinateurs . . 9 a) Qu’est-ce qu’un ordinateur . . 9 b) Types d’ordinateurs . . 9  Ordinateurs de bureau . . 9  Ordinateurs portables et miniportables . . 10  Smartphones . . 10  Ordinateurs de poche . . 11  Tablet PC . . 11 c) Que pouvez-vous faire avec un ordinateur . . 12  Le Web . . 12  Courrier électronique . . 13  Messagerie instantanée . . 13  Images, musique et films . . 13  Jeux . . 13 2. Éléments d’un ordinateur . . 13 a) Unité système . . 14 b) Stockage . . 15  Lecteur de disque dur . . 15  Lecteurs de CD et de DVD . . 16  Lecteur de disquettes . . 16 c) Souris . . 17 d) Clavier . . 17 e) Moniteur . . 18 f) Imprimante . . 18 g) Haut-parleurs . . 19 h) Modem . . 19 3. Utilisation de la souris . . 20 a) Parties principales . . 20 b) Maintenir la souris enfoncée et la déplacer . . 20 c) Pointer, cliquer et faire glisser . . 21 d) Cliquer (clic simple . . 21 e) Double-cliquer . . 21 f) Cliquer avec le bouton droit . . 22 g) Faire glisser . . 22 h) Utilisation de la roulette de défilement . . 22 i) Personnalisation de la souris . . 22 j) Conseils pour utiliser la souris en toute sécurité . . 23 4. Utilisation du clavier . . 23

NOTIONS DE BASE DE WINDOWS 7

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 4 a) Organisation des touches . . 23 b) Saisie de texte . . 24 c) Utilisation des raccourcis clavier . . 25  Rechercher des raccourcis de programmes . . 25  Choisir des menus, commandes et options . . 25  Raccourcis utiles . . 26 d) Utilisation des touches de navigation . . 27 e) Utilisation du pavé numérique . . 27 f) Trois touches moins courantes . . 28  Impr. écran (ou Impression écran . . 28  Arrêt défil (ou Arrêt défilement . . 28  Pause/Attn . . 29 g) Autres touches . . 29 h) Conseils pour utiliser le clavier en toute sécurité . . 29 5. Mise hors tension appropriée de votre ordinateur . . 29 a) Utiliser le bouton Arrêter dans le menu Démarrer . . 29 b) Utilisation de la mise en veille . . 30 c) À quel moment arrêter l’ordinateur . . 31 d) Utilisateurs d’ordinateur portable : fermez le capot . . 31 2) Les bases du Bureau . . 32 1. Bureau (vue d’ensemble . . 32 a) Utilisation des icônes du Bureau . . 32  Ajout et suppression d’icônes du Bureau . . 32  Déplacement des icônes . . 33  Sélection de plusieurs icônes . . 34  Masquage des icônes du Bureau . . 34 b) Corbeille . . 34 2. Menu Démarrer (vue d'ensemble . . 35 a) Mise en route du menu Démarrer . . 35 b) Ouverture de programmes à partir du menu Démarrer . . 36 c) Zone de recherche . . 36 d) Que contient le volet droit . . 37 e) Personnaliser le menu Démarrer . . 38 3. Barre des tâches (vue d’ensemble . . 39 a) Conserver le suivi des fenêtres . . 39 b) Réduire et restaurer les fenêtres . . 40 c) Afficher des aperçus des fenêtres ouvertes . . 41 d) Zone de notification . . 41 e) Personnaliser la barre des tâches . . 42 4. Gadgets du Bureau (vue d’ensemble . . 42 a) Pourquoi utiliser des gadgets du Bureau . . 42

NOTIONS DE BASE DE WINDOWS 7

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 5 b) Prise en main des gadgets . . 43  Fonctionnement du gadget Horloge . . 43  Fonctionnement du gadget Diaporama . . 44  Fonctionnement du gadget Titres des flux . . 45 c) Quels sont les gadgets dont je dispose . . 45 d) Ajout et suppression de gadgets . . 46 e) Organisation des gadgets . . 46 5. Utilisation des fenêtres . . 46 a) Parties d’une fenêtre . . 46 b) Déplacement d’une fenêtre . . 47 c) Modification de la taille d’une fenêtre . . 47 d) Masquage d’une fenêtre . . 48 e) Fermeture d’une fenêtre . . 48 f) Basculement entre les fenêtres . . 48  Utilisation de la barre des tâches . . 48  Utilisation de Alt+Tab . . 49  Utilisation de la Rotation 3D Aero . . 49 g) Organisation automatique des fenêtres . . 50 h) Organisation des fenêtres avec alignement . . 51  Pour disposer les fenêtres côte à côte . . 51  Pour développer une fenêtre verticalement . . 52  Pour agrandir une fenêtre . . 53 i) Boîtes de dialogue . . 53 6. Utilisation des menus, boutons, barres et autres éléments d’interface . . 54 a) Utilisation des menus . . 54 b) Utilisation des barres de défilement . . 55 c) Utilisation des boutons de commande . . 55 d) Utilisation des boutons d’option . . 57 e) Utilisation des cases à cocher . . 57 f) Utilisation des curseurs . . 57 g) Utilisation des zones de texte . . 58 h) Utilisation des listes déroulantes . . 58 i) Utilisation des zones de liste . . 59 j) Utilisation des onglets . . 59 3) Programmes, fichiers et dossiers . . 60 1. Utilisation des programmes . . 60 a) Ouverture d’un programme . . 60 b) Utilisation des commandes dans les programmes . . 60 c) Création d’un document . . 61 d) Enregistrement d’un document . . 62  Pour enregistrer un document . . 62

NOTIONS DE BASE DE WINDOWS 7

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 6 e) Déplacement d’informations entre des fichiers . . 62  Pour copier ou déplacer du texte d’un document à l’autre . . 62  Pour copier une image d’une page Web vers un document . . 63 f) Annulation de la dernière action . . 63  Pour annuler une action . . 63 g) Obtention d’aide à partir d’un programme . . 63 h) Fermeture d’un programme . . 64 i) Installation ou désinstallation de programmes . . 64 2. Utilisation des fichiers et des dossiers . . 65 a) Utilisation de bibliothèques pour accéder aux fichiers et aux dossiers . . 66  Bibliothèque Documents . . 66  Bibliothèque Images . . 66  Bibliothèque Musique . . 66  Bibliothèque Vidéos . . 66 b) Présentation des éléments d’une fenêtre . . 67 c) Affichage et organisation de fichiers et de dossiers . . 69 d) Recherche de fichiers . . 69 e) Copie et déplacement de fichiers et de dossiers . . 70 f) Création et suppression de fichiers . . 71 g) Ouverture d’un fichier existant . . 72 3. Mise en route de l’impression . . 72 a) Achat d’une imprimante . . 72  Imprimantes à jet d’encre . . 72  Imprimantes laser . . 73  Imprimantes tout-en-un . . 73 b) Connexion de votre imprimante . . 74  Imprimantes câblées . . 74  Imprimantes sans fil . . 74  Imprimantes locales et imprimantes réseau . . 75 c) Impression dans Windows . . 75  Sélection des options d’impression . . 75  Gestion des documents en attente d’impression . . 77  Résolution des problèmes d’impression . . 77 4. Mise en route avec Paint . . 77 a) Les différentes parties de Paint . . 77 b) Utilisation des outils . . 78  Tracer un trait . . 78  Tracer un trait sinueux . . 79  Tracer une forme . . 79  Ajouter du texte . . 79  Supprimer une partie de l’image . . 80

NOTIONS DE BASE DE WINDOWS 7

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 7 c) Enregistrement d’une image . . 80 4) Logiciels de backup : conseils pour vos backups . . 81 1. Les critères à prendre en compte . . 81  Fiabilité . . 81  Facilité de mise en œuvre : simplicité vs fonctionnalités . . 81  Sécurité . . 81  Rapidité . . 81 2. Comparaison des supports . . 81 3. Dernières remarques . . 82 5) Aide et support . . 83 1. Obtention d’aide . . 83 a) Utilisation de l’Aide et support Windows . . 83  Obtenir le contenu de l’aide le plus récent . . 83  Rechercher de l’aide . . 83  Accéder à l’aide . . 84 b) Obtention d’aide à partir d’un programme . . 84 c) Obtention d’aide à partir des boîtes de dialogue et des fenêtres . . 85 d) Obtention d’aide auprès d’autres utilisateurs Windows . . 85  Inviter un utilisateur à vous aider à l’aide de l’assistance à distance . . 85 e) Utilisation des ressources du Web . . 85 f) Obtention d’aide auprès de professionnels . . 86 2. Quelles sont les fonctionnalités d’accessibilité offertes par Windows . . 86 a) Options d’ergonomie . . 86  Utiliser l’ordinateur sans écran . . 86  Améliorer la lisibilité de l’ordinateur . . 86  Utiliser l’ordinateur sans souris ni clavier . . 87  Rendre la souris plus facile à utiliser . . 87  Rendre le clavier plus facile à utiliser . . 87  Remplacer les sons par d’autres méthodes écrites ou visuelles . . 87  Ajuster les paramètres pour la lecture et la frappe . . 87 b) Technologies d’assistance . . 87  Loupe . . 87  Narrateur . . 87  Clavier visuel . . 87 6) Formatage des disques et des lecteurs : Forum Aux Questions . . 88 1. Quand dois-je formater un disque ou un lecteur . . 88 2. De quoi ai-je besoin pour formater un disque dur . . 88 3. Quel système de fichiers dois-je utiliser . . 88 4. Qu’est-ce qu’un formatage rapide . . 88 5. Que sont les partitions et les volumes . . 89

NOTIONS DE BASE DE WINDOWS 7

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 8 6. Comment créer des partitions supplémentaires . . 89 7. Comment ajouter un nouveau disque dur . . 89 8. En quoi consiste le reformatage d’un disque dur . . 89 9. Un message d’erreur s’affiche lorsque je reformate mon disque dur. Pourquoi . . 89 7) Bibliographie . . 91

NOTIONS DE BASE DE WINDOWS 7

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 9 1) En savoir plus sur l’ordinateur. 1. Introduction aux ordinateurs Vous êtes novice dans le domaine des ordinateurs et vous vous demandez à quoi ils servent et quelles raisons vous auriez d’en utiliser un ? Bienvenue, vous êtes dans la bonne classe ! Ce cours offre une vue d’ensemble des ordinateurs : ce qu’ils sont, leurs différents types et ce que pouvez faire avec. a) Qu’est-ce qu’un ordinateur ? Un ordinateur est une machine qui exécute des tâches ou des calculs selon un ensemble d’instructions, ou des programmes. Les premiers ordinateurs entièrement électroniques, apparus dans les années 1940, étaient des machines énormes qui nécessitaient le concours d’équipes d’opérateurs pour fonctionner. Les ordinateurs actuels n’ont plus rien à voir avec leurs prédécesseurs. Non seulement ils sont des milliers de fois plus rapides, mais ils tiennent sur le bureau, sur les genoux ou même parfois dans la poche !

Les ordinateurs fonctionnent grâce à l’interaction entre le matériel et le logiciel. Le matériel désigne les éléments d’un ordinateur que vous pouvez voir et toucher, notamment le boîtier et tout ce qu’il renferme. L’élément matériel le plus important est une minuscule puce rectangulaire placée dans l’ordinateur et appelée unité centrale (CPU) ou microprocesseur. Il s’agit du « cerveau » de l’ordinateur, c’est-à-dire du composant qui traduit les instructions et exécute les calculs. Les éléments matériels tels que le moniteur, le clavier, la souris ou l’imprimante sont souvent appelés périphériques ou périphériques matériels. Le logiciel désigne les instructions ou programmes qui indiquent au matériel ce qu’il doit faire. Un programme de traitement de texte qui peut être utilisé pour écrire des lettres sur un ordinateur est un type de logiciel. Le système d’exploitation est le logiciel qui gère l’ordinateur et les périphériques qui y sont connectés. Windows est un système d’exploitation bien connu. b) Types d’ordinateurs L’étendue des tailles et des possibilités des ordinateurs est très vaste. À une extrémité de l’échelle se trouvent les superordinateurs, des ordinateurs très volumineux constitués de milliers de microprocesseurs associés qui exécutent des calculs extrêmement complexes. À l’autre extrémité figurent les minuscules ordinateurs incorporés aux voitures, téléviseurs, systèmes stéréo, calculatrices et appareils électroménagers. Ces ordinateurs sont construits pour effectuer un nombre limité de tâches.

L’ordinateur personnel ou PC, est conçu pour être utilisé par une personne à la fois. Cette section décrit les différents types d’ordinateurs personnels : ordinateurs de bureau, ordinateurs portables, ordinateurs de poche et Tablet PC.  Ordinateurs de bureau Les ordinateurs de bureau sont conçus pour être utilisés sur un bureau ou une table. Ils sont généralement plus gros et plus puissants que les autres types d’ordinateurs personnels. Ils sont constitués de composants distincts. Le composant principal, appelé unité système, est généralement un boîtier rectangulaire posé sur ou sous un bureau. D’autres composants tels que le moniteur, la souris et le clavier se connectent à l’unité système.

NOTIONS DE BASE DE WINDOWS 7

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 10 Ordinateur de bureau  Ordinateurs portables et miniportables Les ordinateurs portables sont des ordinateurs de bureau portables et légers, dotés d’un écran fin. Ils peuvent fonctionner sur batterie, ce qui permet de les emporter partout. Contrairement aux ordinateurs de bureau, les ordinateurs portables combinent l’unité centrale, l’écran et le clavier en un boîtier unique. L’écran se replie sur le clavier lorsque l’ordinateur n’est pas utilisé.

Les miniportables (également appelés mini bloc-notes), sont de petits ordinateurs portables, abordables, conçus pour effectuer un nombre limité de tâches. Ils sont généralement moins puissants qu’un ordinateur portable et sont donc principalement utilisés pour naviguer sur le Web et consulter la messagerie. Ordinateur portable et miniportable  Smartphones Les smartphones sont des téléphones mobiles dotés de fonctionnalités comparables à celles d’un ordinateur. Vous pouvez utiliser un smartphone pour passer des appels téléphoniques, accéder à Internet, organiser des informations de contact, envoyer des messages électroniques et des messages texte, jouer et prendre des photos. Les smartphones possèdent généralement un clavier et un grand écran.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 11 Smartphone  Ordinateurs de poche Les ordinateurs de poche également appelés assistants numériques personnels, sont des ordinateurs fonctionnant sur batterie et qui, en raison de leur taille réduite, peuvent être emportés pratiquement partout. Même s’ils ne sont pas aussi puissants que les ordinateurs de bureau ou les ordinateurs portables, les ordinateurs de poche sont pratiques pour planifier des rendez-vous, stocker des adresses et des numéros de téléphone et jouer. Certains proposent des fonctionnalités avancées, vous permettant par exemple d’effectuer des appels téléphoniques ou d’accéder à Internet. À la place du clavier, les ordinateurs de poche possèdent un écran tactile sur lequel vous pouvez agir avec le doigt ou un stylet (un outil de pointage en forme de stylo).

Ordinateur de poche  Tablet PC Les Tablet PC sont des ordinateurs de bureau portables qui combinent les fonctionnalités des ordinateurs portables et des ordinateurs de poche. Tout comme les ordinateurs portables, ils sont puissants et possèdent un écran intégré. Tout comme les ordinateurs de poche, ils permettent d’écrire des notes, de dessiner à l’écran, généralement au moyen d’un stylet. Ils peuvent également convertir du texte manuscrit en texte tapé. Certains Tablet PC sont « convertibles », c’est-à-dire munis d’un écran pivotant et dépliant sous lequel se cache un clavier.

Tablet PC

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 12 c) Que pouvez-vous faire avec un ordinateur ? En entreprise, l’utilisation de l’ordinateur est très répandue pour conserver des archives, analyser des données, effectuer des recherches et gérer des projets. À la maison, l’ordinateur vous permet de rechercher des informations, stocker des images et de la musique, faire vos comptes, jouer et communiquer avec d’autres personnes. Et ce ne sont que quelques exemples parmi tant d’autres !

Vous pouvez également vous servir de l’ordinateur pour vous connecter à Internet, un réseau qui relie les ordinateurs à travers la planète. L’accès à Internet est disponible (moyennant un abonnement mensuel) dans la plupart des zones urbaines et de plus en plus, dans les zones moins densément peuplées. En accédant à Internet, vous pouvez communiquer avec des personnes situées aux quatre coins du monde et parcourir une vaste quantité d’informations. Voici quelques-unes des activités les plus courantes effectuées sur un ordinateur :  Le Web Le World Wide Web (ou le Web, ou Web) est un gigantesque « entrepôt » d’informations. Le Web est la partie la plus utilisée d’Internet, notamment parce qu’il affiche la plupart des informations dans un format visuel attrayant. Les en-têtes, le texte et les images peuvent être combinés sur une seule page Web, très similaire à une page de magazine, qui peut également contenir des sons et des animations. Un site Web est un ensemble de pages Web interconnectées. Le Web est constitué de millions de sites Web et de milliards de pages Web.

Exemple de page Web Surfer sur le Web signifie l’explorer. Le Web vous permet de trouver des informations sur pratiquement tous les sujets imaginables. Vous pouvez lire des articles d’actualité ou des critiques de films, vérifier les horaires de vols d’une compagnie aérienne, afficher des plans de villes, consulter les prévisions météorologiques de votre région, effectuer des recherches sur un problème médical, etc. La plupart des sociétés, des administrations, des musées et des bibliothèques possèdent leur propre site Web qui fournit des informations sur leurs produits, services ou collections. Vous pouvez y trouver également une grande quantité de sources de référence, telles que des dictionnaires ou des encyclopédies. Par ailleurs, le Web est un paradis pour le consommateur. Vous pouvez en effet parcourir le Web et acheter des produits (livres, CD, jouets, vêtements, produits électroniques, etc.) sur le site Web des principaux revendeurs. Il est également possible d’acheter et de vendre

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 13 des objets d’occasion sur des sites Web qui ont recours aux techniques de vente aux enchères.  Courrier électronique Le courrier électronique (ou messagerie électronique) est un moyen de communication pratique. Lorsque vous envoyez un message électronique, il arrive quasiment instantanément dans la Boîte de réception du destinataire. Vous pouvez envoyer du courrier électronique à plusieurs personnes simultanément et également enregistrer, imprimer et transférer du courrier à d’autres personnes. Il est possible d’envoyer pratiquement tous les types de fichiers dans un message électronique, notamment des documents, des images et des fichiers de musique. Avec le courrier électronique, vous n’avez plus besoin de timbres !

 Messagerie instantanée La messagerie instantanée s’apparente à une conversation en temps réel avec une autre personne ou un groupe de personnes. Lorsque vous tapez et envoyez un message instantané, il s’affiche immédiatement sur l’écran de tous les participants. Contrairement au courrier électronique, la messagerie instantanée requiert que les participants soient en ligne (connectés à Internet) et se trouvent devant leur ordinateur. La communication via la messagerie instantanée est appelée conversation.

 Images, musique et films Si vous possédez un appareil photo numérique, vous pouvez déplacer des images de l’appareil photo vers l’ordinateur. Vous pouvez ensuite les imprimer, créer des diaporamas ou les partager avec d’autres personnes en les envoyant par courrier électronique ou en les publiant sur un site Web. Vous pouvez également écouter de la musique sur l’ordinateur, en important de la musique à partir d’un CD audio ou en achetant des morceaux sur un site Web de musique. Vous pouvez aussi écouter l’une des milliers de stations de radio diffusées sur Internet. Si votre ordinateur est doté d’un lecteur de DVD, vous pouvez également visionner des films.

 Jeux Vous aimez faire des jeux ? Il existe des milliers de jeux sur ordinateur, et dans toutes les catégories envisageables. Montez à bord d’une voiture, combattez des créatures terrifiantes dans un donjon ou décidez du sort de civilisations et d’empires ! De nombreux jeux vous permettent de vous mesurer, via Internet, à des joueurs situés tout autour du globe. Windows offre une variété de jeux de cartes, de jeux de puzzle et autres jeux de stratégie.

2. Éléments d’un ordinateur Si vous utilisez un ordinateur de bureau, vous savez sans doute déjà que le terme « ordinateur » ne se rapporte pas à un élément unique. Un ordinateur est en fait un système constitué de nombreux éléments qui fonctionnent ensemble. Les éléments physiques, que vous pouvez voir et toucher sont collectivement appelés le matériel. (Le terme logiciel, en revanche, désigne les instructions ou programmes qui demandent au matériel de faire telle ou telle chose.) L’illustration suivante montre le matériel le plus souvent présent dans un système d’ordinateur de bureau. Il est possible que votre système soit quelque peu différent, mais il comporte

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 14 probablement la plupart de ces éléments. Un ordinateur portable comprend des éléments similaires, mais ils sont combinés dans un boîtier de la taille d’un bloc-notes. Système d'ordinateur de bureau Arrêtons-nous à présent sur chacun de ces éléments. a) Unité système L’unité système est le noyau d’un système informatique. Elle se présente généralement sous la forme d’un boîtier rectangulaire placé sur ou sous votre bureau. À l’intérieur de ce boîtier se trouvent de nombreux composants électroniques qui traitent les informations. Le composant le plus important est l’unité centrale (CPU) ou microprocesseur, qui agit comme le « cerveau » de l’ordinateur. Un autre composant est la mémoire vive (RAM), qui stocke temporairement les informations utilisées par l’unité centrale lors du fonctionnement de l’ordinateur. Les informations stockées dans la RAM sont supprimées lorsque l’ordinateur est éteint. Pratiquement tous les autres éléments de l’ordinateur sont connectés à l’unité système au moyen de câbles. Ces câbles se branchent sur des ports spécifiques (des ouvertures), situés généralement à l’arrière de l’unité système. Le matériel qui ne fait pas partie de l’unité système est parfois appelé périphérique ou matériel périphérique.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 15 Unité système b) Stockage L’ordinateur comporte un ou plusieurs lecteurs de disque, périphériques qui stockent des informations sur un disque métallique ou plastique. Le disque conserve les informations, même lorsque l’ordinateur est éteint.  Lecteur de disque dur Le lecteur de disque dur de l’ordinateur stocke des informations sur un disque dur, plateau ou pile de plateaux rigides dotés d’une surface magnétique. Étant donné que les disques durs peuvent contenir d’énormes quantités d’informations, ils constituent souvent le moyen de stockage principal de l’ordinateur, hébergeant pratiquement tous les programmes et fichiers. Le lecteur de disque dur est normalement situé dans l’unité système.

Lecteur de disque dur

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 16  Lecteurs de CD et de DVD Pratiquement tous les ordinateurs sont aujourd’hui équipés d’un lecteur de CD ou de DVD, qui se trouve souvent à l’avant de l’unité système. Les lecteurs de CD utilisent des lasers pour lire (récupérer) des données d’un CD ; de nombreux lecteurs de CD peuvent également écrire (enregistrer) des données sur des CD. Si vous disposez d’un lecteur de disque enregistrable, vous pouvez stocker des copies de vos fichiers sur des CD vierges. Vous pouvez également utiliser un lecteur de CD pour lire des CD audio sur l’ordinateur. CD Les lecteurs de DVD exécutent les mêmes fonctions que les lecteurs de CD mais ils peuvent en outre lire des DVD. Ainsi, si vous disposez d’un lecteur de DVD, vous pouvez visionner des films sur l’ordinateur. De nombreux lecteurs de DVD peuvent enregistrer des données sur des DVD vierges.

Conseil Si votre ordinateur est équipé d’un lecteur de CD ou de DVD enregistrable, sauvegardez (copiez) régulièrement vos fichiers importants sur des CD ou des DVD. Ainsi, si votre disque dur tombe en panne, vous ne perdrez pas vos données.  Lecteur de disquettes Les lecteurs de disquettes stockent les informations sur des disquettes, également appelées disquettes souples. Comparées aux CD et aux DVD, les disquettes ne peuvent stocker que des petites quantités de données. Elles récupèrent également les informations plus lentement et sont davantage susceptibles de s’endommager. C’est pourquoi, les lecteurs de disquettes sont moins répandus qu’auparavant, même si certains ordinateurs en disposent encore.

Disquette

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 17 Pourquoi les disquettes sont-elles souples ? Leur partie extérieure est constituée de plastique dur, mais il s’agit simplement de l’enveloppe. L’intérieur est fabriqué à partir d’un matériau en vinyle fin et souple. c) Souris Une souris est un périphérique de petite taille utilisé pour pointer sur des éléments affichés sur l’écran de l’ordinateur et les sélectionner. Bien qu’elle puisse prendre différentes formes, la souris classique ressemble un peu à une vraie souris. Elle est petite, oblong et connectée à l’unité système par un fil long qui ressemble à une queue de souris. Les souris les plus récentes sont sans fil.

Souris Une souris comporte généralement deux boutons : un bouton principal (en règle générale, le bouton gauche) et un bouton secondaire. Sur de nombreuses souris vous trouverez également une roulette située entre les deux boutons, qui vous permet de parcourir des écrans d’informations. Pointeurs de souris Lorsque vous déplacez la souris avec la main, un pointeur se déplace dans la même direction sur l’écran. (Son aspect peut changer selon sa position sur l’écran.) Si vous souhaitez sélectionner un élément, pointez sur celui-ci, puis cliquez (pressez puis relâchez) sur le bouton principal. Les actions qui consistent à pointer et à cliquer avec la souris sont les principales méthodes d’interaction avec l’ordinateur. Pour plus d’informations, voir le point 3. d) Clavier Un clavier est utilisé principalement pour taper du texte sur l’ordinateur. Comme le clavier d’une machine à écrire, il comporte des touches pour les lettres et les chiffres, ainsi que des touches spéciales :  Les touches de fonction, situées sur la rangée supérieure, permettent d’effectuer différentes fonctions selon l’endroit où elles sont utilisées.  Le pavé numérique, situé sur le côté droit de la plupart des claviers, permet d’entrer rapidement des nombres.

 Les touches de navigation, telles que les touches de direction, permettent de changer votre position dans un document ou une page Web.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 18 Clavier Vous pouvez également utiliser le clavier pour exécuter la plupart des tâches effectuées grâce à la souris. Pour plus d’informations, voir le point 4. e) Moniteur Un moniteur affiche des informations sous forme visuelle, au moyen de texte et de graphiques. La portion du moniteur qui affiche les informations est appelée écran. Tout comme un écran de télévision, un écran d’ordinateur peut afficher des images fixes ou animées. Il existe deux types principaux de moniteurs : les moniteurs CRT (à tube cathodique) et les moniteurs LCD (à affichage à cristaux liquides) plus récents. Les deux types produisent des images nettes, mais les moniteurs LCD sont beaucoup plus fins et légers. Moniteur LCD (à gauche), moniteur CRT (à droite) f) Imprimante Une imprimante transfère des données à partir d’un ordinateur sur du papier. Vous n’avez pas besoin d’une imprimante pour utiliser l’ordinateur, mais en avoir une permet d’imprimer du courrier électronique, des lettres, des invitations, des annonces, et autres types de documents. De nombreuses personnes apprécient de pouvoir imprimer leurs propres photos chez eux. Les deux types principaux d’imprimantes sont les imprimantes à jet d’encre et les imprimantes laser. Les imprimantes à jet d’encre sont les imprimantes personnelles les plus répandues. Elles permettent d’imprimer en noir et blanc ou en couleur, et peuvent produire des photographies de haute qualité, à condition d’utiliser du papier spécial. Les imprimantes laser sont plus rapides et résistent généralement mieux à une utilisation intensive.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 19 Imprimante à jet d’encre (à gauche), imprimante laser (à droite) g) Haut-parleurs Les haut-parleurs sont utilisés pour lire du son. Ils peuvent être intégrés à l’unité système ou connectés à l’aide de câbles. Les haut-parleurs permettent d’écouter de la musique et d’entendre des effets sonores provenant de l’ordinateur. Haut-parleurs d’ordinateur h) Modem Pour connecter l’ordinateur à Internet, vous avez besoin d’un modem. Un modem est un périphérique qui envoie et reçoit des données informatiques via une ligne téléphonique ou un câble à haut débit. Les modems sont parfois intégrés à l’unité système, mais les modems à haut débit sont généralement des composants séparés.

Modem câble

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 20 3. Utilisation de la souris Tout comme vous vous servez des mains pour interagir avec des objets dans l’environnement physique, vous pouvez utiliser la souris pour interagir avec des éléments sur l’écran de l’ordinateur. Vous pouvez notamment déplacer des objets, les ouvrir, les modifier et les supprimer, tout cela en pointant et en cliquant avec la souris. a) Parties principales Une souris comporte généralement deux boutons : un bouton principal (en général, le bouton gauche) et un bouton secondaire (en général, celui de droite). Vous utiliserez plus souvent le bouton principal. La plupart des souris possèdent également une roulette de défilement entre les deux boutons, qui vous permet de parcourir plus facilement des documents et des pages Web. Sur certaines souris, la roulette de défilement peut faire office de troisième bouton. Une souris élaborée peut comporter des boutons supplémentaires exécutant d’autres fonctions. Éléments d’une souris b) Maintenir la souris enfoncée et la déplacer Pointeurs de souris Placez la souris à côté du clavier sur une surface propre et plane, telle qu’un tapis de souris. Prenez délicatement la souris en main, l’index posé sur le bouton principal et le pouce reposant sur le côté. Pour déplacer la souris, faites-la glisser lentement dans la direction souhaitée. Ne la tournez pas. L’avant de la souris doit toujours être orienté dans le sens opposé à vous. Lorsque vous déplacez la souris, un pointeur (voir image) se déplace dans la même direction sur l’écran. Si vous n’avez plus de place pour déplacer la souris sur le bureau ou le tapis de souris, soulevez- la pour la replacer plus près de vous.

Tenez la souris délicatement, le poignet droit.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 21 c) Pointer, cliquer et faire glisser Pointer un élément de l’écran signifie déplacer la souris de sorte que le pointeur semble toucher l’élément. Lorsque vous pointez un élément, un petit message s’affiche généralement pour décrire l’élément. Par exemple, lorsque vous pointez la Corbeille sur le Bureau, le message suivant s’affiche : « Contient les fichiers et les dossiers que vous avez supprimés ». Le fait de pointer un objet entraîne généralement l’affichage d’un message descriptif sur celui-ci. Le pointeur peut changer d’apparence selon l’élément que vous pointez. Par exemple, lorsque vous pointez un lien dans le navigateur Web, le pointeur en forme de flèche prend la forme d’une main pointant du doigt .

La plupart des actions de la souris associent une action de pointage à une pression sur l’un des boutons de la souris. Vous pouvez utiliser les boutons de la souris de quatre manières différentes : cliquer, double-cliquer, cliquer avec le bouton droit et faire glisser. d) Cliquer (clic simple) Pour cliquer sur un élément, pointez cet élément à l’écran, puis pressez et relâchez le bouton principal (en général, le bouton gauche).

Le clic est le plus souvent utilisé pour sélectionner (activer) un élément ou ouvrir un menu. Cette action est parfois appelée clic simple ou clic gauche. e) Double-cliquer Pour double-cliquer sur un élément, pointez cet élément à l’écran, puis cliquez rapidement deux fois de suite. Si les deux clics sont trop espacés, ils peuvent être interprétés comme deux clics individuels plutôt qu’un double-clic.

Le double-clic est le plus souvent utilisé pour ouvrir des éléments sur le Bureau. Par exemple, vous pouvez démarrer un programme ou ouvrir un dossier en double-cliquant sur son icône sur le Bureau. Conseil Si vous avez des difficultés à effectuer un double-clic, vous pouvez ajuster la vitesse du double-clic (la durée acceptable entre les deux clics). Procédez comme suit : 1. Pour ouvrir Propriétés de la souris, cliquez sur le bouton Démarrer , puis sur Panneau de configuration. Dans la zone de recherche, tapez souris, puis cliquez sur Souris.

2. Cliquez sur l’onglet Boutons, puis sous Vitesse du double-clic, déplacez le curseur pour augmenter ou diminuer la vitesse.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 22 f) Cliquer avec le bouton droit Pour cliquer avec le bouton droit sur un élément, pointez cet élément à l’écran, puis pressez et relâchez le bouton secondaire (en général, le bouton droit). Le fait de cliquer avec le bouton droit sur un élément affiche généralement une liste d’actions que vous pouvez effectuer avec cet élément. Par exemple, lorsque vous cliquez avec le bouton droit sur la Corbeille sur le Bureau, un menu s’affiche avec des options vous permettant d’ouvrir la Corbeille, de la vider, de la supprimer ou d’afficher ses propriétés. Si vous n’êtes pas sûr de savoir quelle action effectuer avec un élément, cliquez dessus avec le bouton droit. Le fait de cliquer avec le bouton droit sur la Corbeille entraîne l’affichage d’un menu de commandes associées. g) Faire glisser Vous pouvez déplacer des éléments sur l’écran en les faisant glisser. Pour faire glisser un objet, pointez cet objet à l’écran, cliquez avec le bouton principal et maintenez-le enfoncé, déplacez l’objet vers un autre emplacement, puis relâchez le bouton principal.

L’opération de glissement (également appelée glisser-déplacer) est souvent utilisée pour déplacer des fichiers et des dossiers à un autre emplacement, et pour déplacer des fenêtres et des icônes sur l’écran. h) Utilisation de la roulette de défilement Si votre souris dispose d’une roulette de défilement, vous pouvez l’utiliser pour parcourir des documents et des pages Web. Pour faire défiler le texte vers le bas, faites tourner la roulette d’avant en arrière (vers vous). Pour faire défiler le texte vers le haut, faites tourner la roulette d’arrière en avant (dans la direction opposée par rapport à vous). i) Personnalisation de la souris Vous pouvez modifier les paramètres de la souris selon vos préférences. Par exemple, vous pouvez modifier la vitesse de déplacement du curseur sur l’écran ou modifier l’apparence du pointeur. Si vous êtes gaucher, vous pouvez faire du bouton droit le bouton principal.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE j) Conseils pour utiliser la souris en toute sécurité Une prise en main et une manipulation adéquates de la souris peuvent douleurs ou des lésions au niveau des poignets, des mains ou des bras, notamment si vous utilisez l’ordinateur pendant de longues périodes. Voici quelques conseils pour éviter des problèmes :  Placez la souris au niveau des coudes. Les avan souplement de chaque côté.  Ne serrez pas trop fort la souris. Maintenez  Pour déplacer la souris, faites pivoter le bras au niveau du coude. Évitez de plier les poignets vers le haut, vers le bas ou  Cliquez légèrement sur les boutons de la souris.  Gardez les doigts détendus. Ne les laissez pas «  Lorsque vous n’avez pas besoin de la souris, laissez  Effectuez des pauses toutes les 15 à 20 4. Utilisation du clavier Que vous écriviez une lettre ou calculiez des données numériques, le clavier constitue votre principal outil pour entrer des informations dans l’ordinateur. Mais saviez également l’utiliser pour cont commandes clavier (instructions données à l’ordinateur) peut vous permettre de travailler plus efficacement. Cet article porte sur les notions de base du fonctionnement du clavier et vous guide sur l’utilisation de ses commandes.

a) Organisation des touches Les touches du clavier peuvent être divisées en plusieurs groupes selon leur fonction  Touches de saisie (alphanumériques). de ponctuation et symboles qu’une machine à écrire traditionnelle.  Touches de contrôle. Ces touches sont utilisées seules ou associées à d’autres touches pour effectuer certaines actions. Les touches de contrôle les plus souvent utilisées sont Ctrl, Alt, la touche Windows , et Échap.

 Touches de fonction. Les touches de fonction sont utilisées pour effectuer des tâches spécifiques. Il s’agit des touches F1 à F12. La fonctionnalité de ces touches varie d’un programme à l’autre.  Touches de navigation. Ces touches pages Web, et de modifier du texte. Elles incluent les touches de direction, Début, Fin, Page précédente, Page suivante, Suppr et Insertion.  Pavé numérique. Le pavé numérique est pratique pour entrer rap touches sont regroupées dans un bloc, comme sur une calculatrice ou une machine à additionner traditionnelle.

Conseils pour utiliser la souris en toute sécurité Une prise en main et une manipulation adéquates de la souris peuvent douleurs ou des lésions au niveau des poignets, des mains ou des bras, notamment si vous utilisez l’ordinateur pendant de longues périodes. Voici quelques conseils pour éviter des Placez la souris au niveau des coudes. Les avant-bras doivent être détendus et retomber souplement de chaque côté. Ne serrez pas trop fort la souris. Maintenez-la délicatement. Pour déplacer la souris, faites pivoter le bras au niveau du coude. Évitez de plier les poignets vers le haut, vers le bas ou sur les côtés.

Cliquez légèrement sur les boutons de la souris. Gardez les doigts détendus. Ne les laissez pas « en suspension » au Lorsque vous n’avez pas besoin de la souris, laissez-la de côté. Effectuez des pauses toutes les 15 à 20 minutes. Que vous écriviez une lettre ou calculiez des données numériques, le clavier constitue votre principal outil pour entrer des informations dans l’ordinateur. Mais saviez également l’utiliser pour contrôler votre ordinateur ? La connaissance de quelques simples clavier (instructions données à l’ordinateur) peut vous permettre de travailler plus efficacement. Cet article porte sur les notions de base du fonctionnement du clavier et vous guide ur l’utilisation de ses commandes.

Organisation des touches Les touches du clavier peuvent être divisées en plusieurs groupes selon leur fonction Touches de saisie (alphanumériques). Ces touches incluent les mêmes lettres, chiffres, marques ponctuation et symboles qu’une machine à écrire traditionnelle. Ces touches sont utilisées seules ou associées à d’autres touches pour effectuer certaines actions. Les touches de contrôle les plus souvent utilisées sont Ctrl, Alt, la , et Échap.

Les touches de fonction sont utilisées pour effectuer des tâches spécifiques. Il s’agit des touches F1 à F12. La fonctionnalité de ces touches varie d’un Ces touches permettent de se déplacer dans des documents ou des pages Web, et de modifier du texte. Elles incluent les touches de direction, Début, Fin, Page précédente, Page suivante, Suppr et Insertion. Le pavé numérique est pratique pour entrer rapidement des nombres. Les touches sont regroupées dans un bloc, comme sur une calculatrice ou une machine à additionner traditionnelle.

Page 23 Une prise en main et une manipulation adéquates de la souris peuvent vous éviter des douleurs ou des lésions au niveau des poignets, des mains ou des bras, notamment si vous utilisez l’ordinateur pendant de longues périodes. Voici quelques conseils pour éviter des bras doivent être détendus et retomber Pour déplacer la souris, faites pivoter le bras au niveau du coude. Évitez de plier les » au-dessus des boutons. Que vous écriviez une lettre ou calculiez des données numériques, le clavier constitue votre principal outil pour entrer des informations dans l’ordinateur. Mais saviez-vous que vous pouviez ? La connaissance de quelques simples clavier (instructions données à l’ordinateur) peut vous permettre de travailler plus efficacement. Cet article porte sur les notions de base du fonctionnement du clavier et vous guide Les touches du clavier peuvent être divisées en plusieurs groupes selon leur fonction : Ces touches incluent les mêmes lettres, chiffres, marques Ces touches sont utilisées seules ou associées à d’autres touches pour effectuer certaines actions. Les touches de contrôle les plus souvent utilisées sont Ctrl, Alt, la Les touches de fonction sont utilisées pour effectuer des tâches spécifiques. Il s’agit des touches F1 à F12. La fonctionnalité de ces touches varie d’un permettent de se déplacer dans des documents ou des pages Web, et de modifier du texte. Elles incluent les touches de direction, Début, Fin, Page idement des nombres. Les touches sont regroupées dans un bloc, comme sur une calculatrice ou une machine à

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 24 L’illustration suivante montre comment ces touches sont organisées sur un clavier standard. La disposition de votre clavier peut être différente. Organisation des touches sur un clavier b) Saisie de texte Lorsque vous devez taper du texte dans un programme, un message électronique ou une zone de texte, vous voyez s’afficher une ligne verticale clignotante . Il s’agit du curseur, également appelé point d’insertion. Il indique où le texte que vous tapez commencera. Vous pouvez déplacer le curseur en cliquant à l’endroit souhaité à l’aide de la souris ou des touches de navigation (voir la section « Utilisation des touches de navigation » dans cet article). Outre les lettres, les chiffres, les marques de ponctuation et les symboles, les touches de saisie incluent également les touches Maj, Verr. Maj, Tab, Entrée, Barre d’espace et Retour arrière. Nom de la touche Quand l’utiliser Maj Appuyez sur Maj conjointement à une lettre pour que celle-ci apparaisse en majuscule. Appuyez sur Maj conjointement à une autre touche pour taper le symbole affiché sur la partie supérieure de cette touche. Verr. Maj Appuyez une fois sur Verr. Maj pour que toutes les lettres tapées soient en majuscule. Appuyez de nouveau sur Verr. Maj pour désactiver cette fonction. Votre clavier peut comporter un voyant permettant de déterminer si la fonction Arrêt défil est activée ou non. Tab Appuyez sur Tab pour déplacer le curseur de plusieurs espaces vers l’avant. Vous pouvez également appuyer sur Tab pour déplacer le curseur vers la zone de texte suivante dans un formulaire.

Entrée Appuyez sur Entrée pour placer le curseur au début de la ligne suivante. Dans une boîte de dialogue, appuyez sur Entrée pour sélectionner le bouton affiché en surbrillance. Barre d’espace Appuyez sur la Barre d’espace pour déplacer le curseur d’un espace vers l’avant. Retour arrière Appuyez sur Retour arrière pour supprimer le caractère situé avant le curseur, ou le texte sélectionné.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 25 c) Utilisation des raccourcis clavier Les raccourcis clavier sont utilisés pour effectuer des actions à l’aide du clavier. Ils sont appelés raccourcis, car ils vous permettent de travailler plus rapidement. En fait, presque toutes les actions ou commandes effectuée à l’aide d’une souris peuvent être exécutées plus rapidement en utilisant une ou plusieurs touches du clavier. Dans les rubriques d’aide, un signe (+) entre deux ou plusieurs touches indique que vous devez appuyer sur ces touches conjointement. Par exemple, Ctrl+A signifie que vous devez appuyer sur la touche Ctrl et la maintenir enfoncée, puis appuyer sur A. Ctrl+Maj+A signifie que vous devez appuyer sur les touches Ctrl et Maj et les maintenir enfoncées, puis appuyer sur A.  Rechercher des raccourcis de programmes La plupart des programmes vous permettent d’effectuer des actions à l’aide du clavier. Pour les commandes qui disposent de raccourcis clavier, ouvrez un menu. Les raccourcis (si disponibles) s’affichent en regard des éléments de menu. Les raccourcis clavier s’affichent en regard des éléments de menu.  Choisir des menus, commandes et options Vous pouvez ouvrir des menus et choisir des commandes et d’autres options en utilisant le clavier. Dans un programme qui possède des menus avec des lettres soulignées, appuyez sur Alt et sur une lettre soulignée pour ouvrir le menu correspondant. Appuyez sur la lettre soulignée dans un élément de menu pour choisir cette commande. Pour les programmes qui utilisent le Ruban, tels que Paint et WordPad, une pression sur la touche Alt superpose (au lieu de souligner) une lettre qui peut être enfoncée.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Appuyez sur Alt+F pour ouvrir le menu Fichier, puis appuyez sur P pour choisir le menu Imprimer. Cette astuce fonctionne également dans les boîtes de dialogue. Lorsque vous voyez une lettre soulignée dans une option d’une boîte de dialogue, cela signifie que vou appuyer sur Alt et cette lettre pour choisir l’option souhaitée.  Raccourcis utiles Le tableau suivant répertorie certains des raccourcis claviers les plus utiles. Appuyez sur Touche Windows Alt+Tab Alt+F4 Ctrl+S Ctrl+C Ctrl+X Ctrl+V Ctrl+Z Ctrl+A F1 Touche Windows +F1 Échap Touche Application sur Alt+F pour ouvrir le menu Fichier, puis appuyez sur P pour choisir le menu Imprimer. Cette astuce fonctionne également dans les boîtes de dialogue. Lorsque vous voyez une lettre soulignée dans une option d’une boîte de dialogue, cela signifie que vou appuyer sur Alt et cette lettre pour choisir l’option souhaitée. Le tableau suivant répertorie certains des raccourcis claviers les plus utiles. Pour ce faire Ouvrir le menu Démarrer Basculer entre des fenêtres ou des programmes ouverts Fermer l’élément actif ou quitter le programme actif Enregistrer le fichier ou le document actif (fonctionne dans la plupart des programmes) Copier l’élément sélectionné Couper l’élément sélectionné Coller l’élément sélectionné Annuler une action Sélectionner tous les éléments dans un document ou une fenêtre Afficher l’aide pour un programme ou pour Windows Afficher l’Aide et support Windows Annuler la tâche en cours Touche Application Ouvrir un menu de commandes associé à une sélection dans un programme. Équivaut à cliquer avec le bouton droit sur la sélection.

Page 26 sur Alt+F pour ouvrir le menu Fichier, puis appuyez sur P pour choisir le menu Imprimer. Cette astuce fonctionne également dans les boîtes de dialogue. Lorsque vous voyez une lettre soulignée dans une option d’une boîte de dialogue, cela signifie que vous pouvez Le tableau suivant répertorie certains des raccourcis claviers les plus utiles. Pour ce faire Basculer entre des fenêtres ou des programmes ouverts Fermer l’élément actif ou quitter le programme actif Enregistrer le fichier ou le document actif (fonctionne dans la Sélectionner tous les éléments dans un document ou une Afficher l’aide pour un programme ou pour Windows Ouvrir un menu de commandes associé à une sélection dans un programme. Équivaut à cliquer avec le bouton droit sur la

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 27 d) Utilisation des touches de navigation Les touches de navigation permettent de déplacer le curseur, de naviguer dans des documents et des pages Web, et de modifier du texte. Le tableau suivant répertorie certaines des fonctions les plus courantes de ces touches. Appuyez sur Pour ce faire Gauche, Droite, Haut ou Bas Déplacer le curseur ou la sélection d’un espace ou d’une ligne dans la direction de la flèche, ou faire défiler une page Web dans la direction de la flèche Accueil Déplacer le curseur au début d’une ligne ou se déplacer au début d’une page Web Fin Déplacer le curseur à la fin d’une ligne ou se déplacer à la fin d’une page Web Ctrl+Début Remonter au début d’un document Ctrl+Fin Descendre à la fin d’un document Page précédente Déplacer le curseur ou la page vers le haut, d’un écran Page suivante Déplacer le curseur ou la page vers le bas, d’un écran Suppression Supprimer le caractère placé après le curseur, ou le texte sélectionné ; dans Windows, supprimer l’élément sélectionné et le déplacer vers la Corbeille Insertion Activer ou désactiver le mode Insertion. Lorsque le mode Insertion est activé, le texte que vous tapez est inséré à la position du curseur. Lorsque ce mode est désactivé, le texte tapé remplace les caractères existants. e) Utilisation du pavé numérique Le pavé numérique organise les chiffres de 0 à 9, les opérateurs arithmétiques + (addition), - (soustraction ( multiplication) et / (division), et le séparateur décimal, tels qu’ils apparaîtraient sur une calculatrice ou une machine à additionner. Ces caractères sont évidemment dupliqués dans un autre endroit du clavier, mais l’organisation du pavé numérique permet d’entrer rapidement des données ou des opérations mathématiques d’une seule main. Pavé numérique

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 28 Pour utiliser le pavé numérique en vue d’entrer des nombres, appuyez sur Verr. Num. Sur la plupart des claviers, un voyant indique si la fonction Verr. Num est activée ou non. Lorsque la fonction est désactivée, le pavé numérique fonctionne comme un second jeu de touches de navigation (ces fonctions sont imprimées sur les touches en regard des chiffres ou des symboles). Vous pouvez utiliser le pavé numérique pour effectuer des calculs simples avec la Calculatrice. Utilisation de la Calculatrice avec le pavé numérique.

1. Pour ouvrir la Calculatrice, cliquez sur le bouton Démarrer . Dans la zone de recherche, tapez Calculatrice, puis, dans la liste des résultats, cliquez sur Calculatrice. 2. Vérifiez le voyant du clavier pour déterminer si la fonction Verr. Num est activée. Si ce n’est pas le cas, appuyez sur Verr. Num. 3. En vous servant du pavé numérique, tapez le premier nombre du calcul. 4. Sur le pavé numérique, tapez + pour ajouter, - pour soustraire, * pour multiplier ou / pour diviser.

5. Tapez le nombre suivant du calcul. 6. Appuyez sur Entrée pour exécuter le calcul. f) Trois touches moins courantes Nous avons jusqu’à présent étudié pratiquement toutes les touches que vous allez certainement utiliser. Mais pour les curieux, explorons les trois touches les plus mystérieuses du clavier : Impr. écran, Arrêt défil et Pause/Attn.  Impr. écran (ou Impression écran) À l’origine, cette touche faisait réellement ce que son nom indique : elle envoyait l’écran actuel de texte vers l’imprimante. À présent, lorsque vous appuyez sur la touche Impr. écran, vous capturez une image de la totalité de l’écran (une « capture d’écran ») et la copiez dans le Presse-papiers, dans la mémoire de l’ordinateur. Vous pouvez ensuite la coller (Ctrl+V) dans Microsoft Paint ou un autre programme et, si vous le souhaitez, l’imprimer à partir de ce programme.

Une touche plus obscure est la touche Syst, qui partage la touche avec Impr. écran sur certains claviers. À l’origine, la touche Syst devait être une « demande système », mais cette commande n’est pas activée dans Windows. Conseil Appuyez sur Alt+Impr. écran pour capturer uniquement une image de la fenêtre active, et non la totalité de l’écran.  Arrêt défil (ou Arrêt défilement) Dans la plupart des programmes, le fait d’appuyer sur la touche Arrêt défil n’a aucun effet. Dans quelques programmes, lorsque vous appuyez sur la touche Arrêt défil, le comportement des touches de direction ainsi que des touches Page précédente et Page suivante change. Lorsque vous appuyez sur ces touches, le document défile sans que la position du curseur ou de la sélection ne soit modifiée. Votre clavier peut comporter un voyant permettant de déterminer si la fonction Arrêt défil est activée ou non.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 29  Pause/Attn Cette touche est rarement utilisée. Dans certains programmes plus anciens, cette touche permet de suspendre le programme ou, si elle est utilisée conjointement à la touche Ctrl, d’arrêter le programme. g) Autres touches Certains claviers modernes possèdent des « touches de raccourci clavier » ou des boutons qui vous permettent d’accéder rapidement en une seule pression à des programmes, fichiers ou commandes. D’autres modèles comportent des contrôles de volume, des roulettes de défilement, des roulettes de zoom et d’autres fonctionnalités intéressantes. Pour en savoir plus sur ces fonctionnalités, consultez la documentation livrée avec votre clavier ou votre ordinateur, ou consultez le site Web du fabricant.

h) Conseils pour utiliser le clavier en toute sécurité Une utilisation adéquate du clavier peut vous éviter des douleurs ou des lésions au niveau des poignets, des mains ou des bras, notamment si vous utilisez l’ordinateur pendant de longues périodes. Voici quelques conseils pour éviter des problèmes :  Placez le clavier au niveau des coudes. Les avant-bras doivent être détendus sur les côtés.  Centrez le clavier devant vous. Si le clavier comporte un pavé numérique, vous pouvez utiliser la barre d’espace comme point de centrage.

 Lorsque vous tapez, mains et poignets doivent flotter au-dessus du clavier, de sorte que vous pouvez étendre complètement le bras pour atteindre les touches distantes, plutôt que d’étirer les doigts.  Évitez de reposer les paumes des mains ou les poignets lorsque vous tapez. Si le clavier comporte un repose-paume, utilisez-le uniquement entre deux saisies de texte.  En cours de saisie, tapez délicatement sur le clavier et maintenez les poignets droits.  Entre deux saisies, détendez les bras et les mains.

 Effectuez des pauses toutes les 15 à 20 minutes. 5. Mise hors tension appropriée de votre ordinateur Lorsque vous avez fini d’utiliser l’ordinateur, il est important de l’éteindre correctement, non seulement par souci d’économie d’énergie mais également afin de garantir que vos données sont enregistrées et l’ordinateur sécurisé. Vous pouvez arrêter votre ordinateur de trois manières : en appuyant sur le bouton d’alimentation de l’ordinateur, en utilisant le bouton Arrêter (parfois appelé bouton d’alimentation) dans le menu Démarrer et, si vous possédez un ordinateur portable, en rabattant son capot.

a) Utiliser le bouton Arrêter dans le menu Démarrer Pour éteindre votre ordinateur à l’aide du menu Démarrer, cliquez sur le bouton Démarrer puis, dans le coin inférieur droit du menu Démarrer, cliquez sur le bouton Arrêter. Lorsque vous cliquez sur Arrêter, votre ordinateur ferme tous les programmes ouverts, ainsi que Windows, puis l’ordinateur et l’écran sont mis hors tension. Votre travail n’est pas enregistré à l’arrêt de l’ordinateur. Par conséquent, vous devez enregistrer vos fichiers au préalable.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 30 Cliquez sur la flèche en regard du bouton Arrêter pour afficher des options supplémentaires. Pour changer les paramètres du bouton Arrêter Par défaut, le bouton Arrêter arrête votre ordinateur. Vous pouvez toutefois modifier le comportement du système lorsque vous cliquez sur ce bouton. 1. Pour ouvrir les Propriétés de la Barre des tâches et du menu Démarrer, cliquez sur le bouton Démarrer , sur Panneau de configuration, sur Apparence et personnalisation, puis sur Barre des tâches et menu Démarrer.

2. Cliquez sur l’onglet Menu Démarrer. 3. Dans la liste Action du bouton d’alimentation, cliquez sur un élément, puis sur OK. Le bouton Arrêter peut prendre une autre forme. Si vous avez configuré l’ordinateur afin qu’il reçoive des mises à jour automatiques et que celles-ci sont prêtes à être installées, le bouton Arrêter se présente comme suit : Bouton Arrêter (installer les mises à jour, puis arrêter) Dans ce cas, lorsque vous cliquez sur le bouton Arrêter, Windows installe les mises à jour, puis arrête l’ordinateur.

Remarque Le démarrage de l’ordinateur après un arrêt demande plus de temps que son réveil après une mise en veille. b) Utilisation de la mise en veille Vous pouvez mettre votre ordinateur en veille au lieu de l’arrêter. Lorsque votre ordinateur est en veille, l’affichage s’éteint et, souvent, le ventilateur s’arrête. Généralement, un voyant lumineux situé à l’extérieur du boîtier de l’ordinateur clignote ou devient jaune pour indiquer que l’ordinateur est en veille. Le processus ne prend que quelques secondes.

Étant donné que Windows mémorise les tâches en cours, il est inutile de fermer vos programmes et fichiers avant de mettre l’ordinateur en mode veille. Cependant, il est toujours préférable d’enregistrer votre travail avant de placer l’ordinateur en mode économie d’énergie. La prochaine fois que vous allumerez l’ordinateur (et entrerez votre mot de passe, si nécessaire), l’écran aura exactement la même apparence que lorsque vous l’avez éteint.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 31 Pour sortir l’ordinateur de veille, appuyez sur le bouton d’alimentation situé sur le boîtier de l’ordinateur. Puisque Windows n’a pas à redémarrer, l’éveil de l’ordinateur ne prend que quelques secondes et vous pouvez reprendre votre travail presque immédiatement. Remarque Lorsque l’ordinateur est en veille, il utilise très peu d’énergie pour conserver votre travail en mémoire. Si vous utilisez un ordinateur portable, rassurez-vous, la batterie ne sera pas épuisée. Si l’ordinateur est resté en veille pendant plusieurs heures ou si le niveau des batteries devient faible, votre travail est enregistré sur le disque dur, puis l’ordinateur s’éteint complètement, ne drainant plus aucune énergie. c) À quel moment arrêter l’ordinateur ? Même si la mise en veille est la manière la plus rapide d’éteindre un ordinateur et la meilleure méthode pour reprendre rapidement son travail, il est nécessaire dans certains cas de l’arrêter complètement :  Lorsque vous ajoutez ou mettez à jour du matériel dans l’ordinateur (par exemple, pour installer de la mémoire, un lecteur de disque, une carte audio ou une carte vidéo). Arrêtez l’ordinateur, puis déconnectez-le de la source d’alimentation avant de procéder à la mise à niveau.

 Lorsque vous ajoutez à l’ordinateur une imprimante, un moniteur, un lecteur de disque dur externe ou un périphérique matériel qui ne se connecte pas à un USB ou port IEEE 1394. Arrêtez l’ordinateur avant de connecter le périphérique. Remarque En revanche, avant d’ajouter du matériel qui utilise un câble USB, il n’est pas nécessaire de mettre l’ordinateur hors tension. Les périphériques les plus récents utilisent des câbles USB. Un câble USB présente l’aspect suivant : Câble USB d) Utilisateurs d’ordinateur portable : fermez le capot Si vous utilisez un ordinateur portable, le moyen le plus simple pour l’éteindre consiste à fermer le capot. Vous pouvez choisir de mettre l’ordinateur en veille, de l’arrêter ou de le mettre en mode d’économie d’énergie.

Vous pouvez également éteindre votre ordinateur portable en appuyant sur le bouton d’alimentation situé sur le boîtier de l’ordinateur.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 32 2) Les bases du Bureau. 1. Bureau (vue d’ensemble) Le Bureau est la zone d’écran principale qui s’affiche une fois que vous avez allumé l’ordinateur et ouvert une session Windows. Tout comme la surface d’un vrai bureau, cette zone sert de plan de travail. Lorsque vous ouvrez des programmes ou des dossiers, ceux-ci s’affichent sur le Bureau. Vous pouvez également placer des éléments sur le Bureau, tels que des fichiers ou des dossiers, et les organiser selon vos préférences.

La définition du Bureau recouvre parfois une zone plus étendue pour inclure la barre des tâches. La barre des tâches se trouve dans la partie inférieure de l’écran. Elle affiche les programmes en cours d’exécution et vous permet de basculer de l’un à l’autre. Elle comporte également le bouton Démarrer , qui peut être utilisé pour accéder à certains programmes, dossiers et paramètres de l’ordinateur.

a) Utilisation des icônes du Bureau Les icônes sont des petites images qui représentent des fichiers, des dossiers, des programmes, etc. Lors du premier démarrage de Windows, au moins une icône s’affiche sur le Bureau : la Corbeille. Il est possible que le fabricant de votre ordinateur ait ajouté d’autres icônes sur le Bureau. Des exemples d’icônes du Bureau sont illustrés ci-dessous. Exemples d’icônes du Bureau Lorsque vous double-cliquez sur une icône du Bureau, l’élément qu’elle représente démarre ou s’ouvre.

 Ajout et suppression d’icônes du Bureau Vous pouvez choisir les icônes à afficher sur le Bureau et ajouter ou supprimer une icône à tout moment. Certains utilisateurs préfèrent un Bureau propre avec seulement quelques icônes ou sans icône. D’autres en revanche placent des dizaines d’icônes sur leur Bureau afin de pouvoir accéder rapidement aux programmes, fichiers et dossiers fréquemment utilisés. Si vous souhaitez accéder rapidement à vos fichiers et programmes favoris à partir du Bureau, vous pouvez créer des raccourcis vers ces derniers. Un raccourci est une icône qui représente un lien vers un élément (et non pas l’élément lui-même). Lorsque vous double- cliquez sur un raccourci, l’élément correspondant s’ouvre. Si vous supprimez un raccourci, seul le raccourci est supprimé (l’élément d’origine est conservé). Une flèche sur l’icône indique qu’il s’agit d’un raccourci.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 33 Icône de fichier (à gauche) et icône de raccourci (à droite) Pour ajouter un raccourci au Bureau 1. Recherchez l’élément pour lequel vous souhaitez créer un raccourci. 2. Cliquez avec le bouton droit sur l’élément, cliquez sur Envoyer à, puis sur Bureau (créer un raccourci). L’icône de raccourci s’affiche sur le Bureau. Pour ajouter ou supprimer des icônes communes du Bureau Les icônes communes du Bureau sont Ordinateur, votre dossier personnel, la Corbeille et Panneau de configuration.

1. Cliquez avec le bouton droit sur une zone vide du Bureau, puis cliquez sur Personnaliser. 2. Dans le volet gauche, cliquez sur Changer les icônes du bureau. 3. Sous Icônes du Bureau, activez ou désactivez la case à cocher pour chaque icône que vous souhaitez ajouter au Bureau ou supprimer du Bureau respectivement, puis cliquez sur OK. Pour déplacer un fichier à partir d’un dossier vers le Bureau 1. Ouvrez le dossier qui contient le fichier. 2. Faites glisser le fichier vers le Bureau. Pour supprimer une icône du Bureau  Cliquez avec le bouton droit sur l’icône, puis cliquez sur Supprimer. S’il s’agit d’une icône de raccourci, seul le raccourci est supprimé (l’élément d’origine est conservé).  Déplacement des icônes Windows empile les icônes sous forme de colonnes dans la partie gauche du Bureau. Cependant, vous n’êtes pas obligé de conserver cette disposition. Vous pouvez déplacer une icône en la faisant glisser vers un nouvel emplacement sur le Bureau. Vous pouvez également demander à Windows d’organiser automatiquement vos icônes. Cliquez avec le bouton droit sur une zone vide du Bureau, cliquez sur Affichage, puis sur Réorganiser automatiquement les icônes. Windows empile vos icônes dans le coin supérieur gauche et les verrouille à cet endroit. Pour déverrouiller les icônes en vue de les déplacer de nouveau, cliquez sur Réorganiser automatiquement les icônes, ce qui supprime la coche située en regard de l’option.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 34 Remarque Par défaut, Windows insère des espaces réguliers entre chaque icône, selon une grille invisible. Pour rapprocher les icônes ou pour les disposer de façon plus précise, désactivez la grille. Cliquez avec le bouton droit sur une zone vide du Bureau, pointez sur Affichage, puis cliquez sur Aligner les icônes sur la grille pour supprimer la coche. Répétez ces étapes si vous souhaitez activer de nouveau la grille.  Sélection de plusieurs icônes Pour déplacer ou supprimer un groupe d’icônes simultanément, vous devez d’abord les sélectionner toutes ensemble. Cliquez sur une zone vide du Bureau et faites glisser la souris. Encadrez les icônes à sélectionner à l’aide du rectangle qui s’affiche. Relâchez ensuite le bouton de la souris. Vous pouvez maintenant faire glisser les icônes en tant que groupe, ou les supprimer.

Sélectionnez plusieurs icônes du Bureau en faisant glisser un rectangle autour de celles-ci  Masquage des icônes du Bureau Si vous souhaitez masquer temporairement toutes les icônes du Bureau sans les supprimer, cliquez avec le bouton droit sur une zone vide du Bureau, cliquez sur Affichage, puis sur Afficher les icônes du Bureau afin de supprimer la coche en regard de l’option. Plus aucune icône n’apparaît sur le Bureau. Pour les restaurer, cliquez de nouveau sur Afficher les icônes du Bureau.

b) Corbeille Lorsque vous supprimez un fichier ou un dossier, celui-ci n’est pas directement supprimé, il est placé dans la Corbeille. Cela est très pratique, car si vous changez d’avis et souhaitez réutiliser un fichier supprimé, vous pouvez le récupérer. Corbeille vide (gauche) et pleine (droite) Si vous être sûr que vous n’aurez plus jamais besoin des éléments supprimés, vous pouvez vider la Corbeille. Les éléments sont alors supprimés définitivement, ce qui libère de l’espace sur le disque dur.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE 2. Menu Démarrer (vue d'ensemble) Le menu Démarrer représente la principale passerelle vers les programmes, les dossiers et les paramètres de l'ordinateur. On l'appelle menu, car il fournit une liste de choix, tout comme un menu de restaurant. Par ailleurs, comme le terme " Démarrer " l'implique, il représente l'emplacement à partir duquel vous démarrez ou ouvrez d'autres éléments. Utilisez le menu Démarrer pour effectuer les opérations courantes suivantes :  Démarrer des programmes  Ouvrir des dossiers fréquemment utilisés  Rechercher des fichiers, dossiers et programmes  Ajuster les paramètres de l'ordinateur  Obtenir de l'aide sur le système d'exploitation Windows  Mettre l'ordinateur hors tension  Fermer une session Windows ou basculer vers un autre compte d'utilisateur a) Mise en route du menu Démarrer Pour ouvrir ce menu, cliquez sur le bouton Démarrer Vous pouvez également appuyer sur la touche Windows Menu Démarrer (vue d'ensemble) Le menu Démarrer représente la principale passerelle vers les programmes, les dossiers et les paramètres de l'ordinateur. On l'appelle menu, car il fournit une liste de choix, tout comme un menu de restaurant. Par ailleurs, comme le terme " Démarrer " l'implique, il représente l'emplacement à partir duquel vous démarrez ou ouvrez d'autres éléments. Menu Démarrer Utilisez le menu Démarrer pour effectuer les opérations courantes suivantes : Démarrer des programmes Ouvrir des dossiers fréquemment utilisés Rechercher des fichiers, dossiers et programmes Ajuster les paramètres de l'ordinateur de l'aide sur le système d'exploitation Windows Mettre l'ordinateur hors tension Fermer une session Windows ou basculer vers un autre compte d'utilisateur Mise en route du menu Démarrer Pour ouvrir ce menu, cliquez sur le bouton Démarrer dans le coin inférieur gauche de l'écran. Vous pouvez également appuyer sur la touche Windows du clavier.

Page 35 Le menu Démarrer représente la principale passerelle vers les programmes, les dossiers et les paramètres de l'ordinateur. On l'appelle menu, car il fournit une liste de choix, tout comme un menu de restaurant. Par ailleurs, comme le terme " Démarrer " l'implique, il représente l'emplacement à partir duquel vous démarrez ou ouvrez d'autres éléments. Utilisez le menu Démarrer pour effectuer les opérations courantes suivantes : Fermer une session Windows ou basculer vers un autre compte d'utilisateur dans le coin inférieur gauche de l'écran. du clavier.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 36 Le menu Démarrer est composé de trois grandes sections :  Le volet gauche, de grande taille, affiche la liste réduite des programmes installés sur l’ordinateur. Le fabricant de l’ordinateur peut personnaliser cette liste, c’est pourquoi son aspect peut varier. Lorsque vous cliquez sur Tous les programmes, la liste complète des programmes s’affiche (pour plus de détails, voir plus loin dans cette rubrique).  Dans la partie inférieure du volet gauche se trouve la zone de recherche, qui vous permet de rechercher des programmes et des fichiers sur l’ordinateur en tapant les termes recherchés.

 Le volet droit permet d’accéder aux dossiers, fichiers, paramètres et fonctionnalités fréquemment utilisés. C’est également dans ce volet que vous fermez la session Windows ou que mettez l’ordinateur hors tension. b) Ouverture de programmes à partir du menu Démarrer Le menu Démarrer est le plus souvent utilisé pour ouvrir les programmes installés sur l'ordinateur. Pour ouvrir un programme affiché dans le volet gauche du menu Démarrer, cliquez dessus. Le programme s'ouvre et le menu Démarrer se ferme. Si le programme désiré n'apparaît pas, cliquez sur Tous les programmes dans la partie inférieure du volet gauche. Le volet gauche affiche immédiatement une longue liste de programmes classés par ordre alphabétique, suivie d'une liste de dossiers : Lorsque vous cliquez sur une icône de programme, le programme est lancé et le menu Démarrer se ferme. Que contiennent les dossiers ? Des programmes supplémentaires. Si vous cliquez sur Accessoires, par exemple, la liste des programmes stockés dans ce dossier apparaît. Cliquez sur un programme pour l'ouvrir. Pour revenir aux programmes tels qu'ils étaient affichés lors de l'ouverture du menu Démarrer, cliquez sur Précédent, dans la partie inférieure du menu.

Si vous n'êtes pas sûr de la fonction d'un programme, déplacez le pointeur sur son icône ou son nom. Un message contenant la description du programme s'affiche. Par exemple, si vous pointez sur la Calculatrice, le message suivant s'affiche : " Effectue des opérations arithmétiques de base à l'aide d'une calculatrice à l'écran ". Cette astuce fonctionne également pour les éléments du volet droit du menu Démarrer.

Vous remarquerez peut-être qu'avec le temps, la liste des programmes du menu Démarrer évolue. Deux raisons expliquent ce changement. Tout d'abord, lorsque vous installez des nouveaux programmes, ils sont ajoutés à la liste Tous les programmes. Ensuite, le menu Démarrer détecte les programmes les plus utilisés et les place dans le volet gauche pour un accès rapide. c) Zone de recherche La zone de recherche est l'un des moyens les plus pratiques pour rechercher des éléments sur l'ordinateur. L'emplacement exact des éléments importe peu, puisque la zone de recherche parcourt tous vos programmes et les fichiers de votre dossier personnel (qui inclut Documents, Images, Musique, Bureau et d'autres emplacements courants). Elle recherche également dans vos messages électroniques, vos messages instantanés sauvegardés, vos rendez-vous et vos contacts.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 37 Zone de recherche du Menu Démarrer Pour utiliser la zone de recherche, ouvrez le menu Démarrer et commencez à taper du texte. Il n'est pas nécessaire de cliquer d'abord dans la zone. Pendant la saisie, les résultats de la recherche s'affichent au-dessus de la zone de recherche, dans le volet gauche du menu Démarrer. Un programme, un fichier ou un dossier apparaît dans les résultats de la recherche si :  Un mot contenu dans son titre correspond au terme recherché ou commence par celui-ci.  Une partie du texte contenu dans le fichier, tel que le texte d'un document de traitement de texte, correspond au terme recherché ou commence par celui-ci.  Un mot d'une propriété du fichier, telle que l'auteur, correspond au terme recherché ou commence par celui-ci.

Cliquez sur un résultat de la recherche pour l’ouvrir. Ou, cliquez sur le bouton Effacer pour effacer les résultats de la recherche et revenir à la liste principale des programmes. Vous pouvez également cliquer sur Voir plus de résultats pour effectuer une recherche sur l’intégralité de l’ordinateur. Outre la recherche de programmes, fichiers, dossiers et communications, la zone de recherche parcourt également vos Favoris Internet et l’historique des sites Web que vous avez visités. Si le terme recherché se trouve dans l’une de ces pages Web, celle-ci s’affiche sous l’en-tête « Fichiers ».

d) Que contient le volet droit ? Le volet droit du menu Démarrer comprend des liens vers des éléments de Windows que vous risquez d'utiliser fréquemment. Les voici, de haut en bas :  Dossier personnel. Ouvre votre dossier personnel, dont le nom change en fonction de l’utilisateur actuellement connecté à Windows. Par exemple, si l’utilisateur actuel est Sabine Royant, le dossier s’appellera Sabine Royant. Ce dossier contient des fichiers spécifiques à chaque utilisateur, notamment les dossiers Mes documents, Ma musique, Mes images et Mes vidéos.

 Documents. Ouvre la bibliothèque Documents, dans laquelle vous pouvez accéder à des fichiers texte, des feuilles de calcul, des présentations et d’autres types de document, et les ouvrir.  Images. Ouvre la bibliothèque Images, dans laquelle vous pouvez accéder à et afficher des images numériques et des fichiers graphiques.  Musique. Ouvre la bibliothèque Musique, dans laquelle vous pouvez accéder à et lire des fichiers audio.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 38  Jeux. Ouvre le dossier Jeux, dans lequel vous pouvez accéder à tous les jeux de l’ordinateur.  Ordinateur. Ouvre une fenêtre dans laquelle vous pouvez accéder aux lecteurs de disque, imprimantes, scanneurs et autre matériel connecté à l’ordinateur.  Panneau de configuration. Ouvre le Panneau de configuration, dans lequel vous pouvez personnaliser l’apparence et les fonctionnalités de l’ordinateur, installer ou désinstaller des programmes, configurer des connexions réseau et gérer les comptes d’utilisateur.  Périphériques et imprimantes. Ouvre une fenêtre dans laquelle vous pouvez afficher des informations concernant l’imprimante, la souris et d’autres périphériques installés sur votre ordinateur.

 Programmes par défaut. Ouvre une fenêtre dans laquelle vous pouvez choisir le programme utilisé par Windows pour des activités telles que la navigation sur le Web.  Aide et support. Ouvre l’Aide et support Windows, où vous pouvez parcourir et rechercher des rubriques d’aide relatives à l’utilisation de Windows et de l’ordinateur. Dans la partie inférieure du volet droit se trouve le bouton Arrêter. Cliquez sur le bouton Arrêter pour arrêter votre ordinateur.

Lorsque vous cliquez sur la flèche située en regard du bouton Arrêter, un menu comprenant des options supplémentaires s’affiche : elles permettent de basculer entre plusieurs utilisateurs, de fermer une session, de redémarrer ou d’arrêter l’ordinateur. Cliquez sur le bouton Arrêter pour arrêter votre ordinateur ou sur la flèche pour afficher des options supplémentaires. e) Personnaliser le menu Démarrer Vous pouvez contrôler les éléments qui s’affichent dans le menu Démarrer. Par exemple, vous pouvez épingler des icônes pour vos programmes favoris dans le menu Démarrer pour un accès rapide, ou supprimer des programmes de la liste. Vous pouvez également masquer ou afficher certains éléments dans le volet droit.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 39 3. Barre des tâches (vue d’ensemble) La barre des tâches est la longue barre horizontale située dans la partie inférieure de l’écran. Contrairement au Bureau, qui peut être masqué par les fenêtres ouvertes, la barre des tâches est visible pratiquement en permanence. Elle comporte trois sections principales :  Le bouton Démarrer , qui ouvre le menu Démarrer.  La section médiane, qui affiche les programmes et fichiers ouverts, et permet de basculer rapidement de l’un à l’autre.

 La zone de notification, qui inclut une horloge et des icônes (petites images) indiquant l’état de certains programmes et paramètres de l’ordinateur. La section médiane de la barre des tâches est la partie que vous utiliserez le plus, c’est pourquoi nous allons aborder cet élément en premier. a) Conserver le suivi des fenêtres Si vous ouvrez plusieurs programmes ou fichiers en même temps, les fenêtres ouvertes peuvent très vite commencer à s’empiler sur le Bureau. Étant donné que souvent les fenêtres se superposent ou occupent tout l’écran, il est parfois difficile de voir ce qui se trouve en dessous ou de se rappeler quels programmes ont déjà été ouverts. C’est là que la barre des tâches s’avère utile. Lorsque vous ouvrez un programme, un dossier ou un fichier, Windows crée un bouton correspondant sur la barre des tâches. Ce bouton est une icône qui représente le programme ouvert. Dans l’image ci-dessous, deux programmes sont ouverts, Calculatrice et Démineur, et chacun comporte son propre bouton sur la barre des tâches.

Chaque programme a son propre bouton sur la barre des tâches Notez que le bouton de la barre des tâches pour le programme Démineur apparaît en surbrillance. Cela indique que le Démineur est la fenêtre active, ce qui signifie qu’elle se trouve au-dessus des autres fenêtres ouvertes et que vous pouvez interagir avec.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 40 Pour basculer vers une autre fenêtre, cliquez sur le bouton correspondant dans la barre des tâches. Dans cet exemple, lorsque vous cliquez sur le bouton Calculatrice, la fenêtre correspondante apparaît au premier plan. Cliquez sur un bouton de la barre des tâches pour basculer vers cette fenêtre Toutefois, pour passer d’une fenêtre à une autre, d’autres méthodes sont également possibles. b) Réduire et restaurer les fenêtres Lorsqu’une fenêtre est active (son bouton de la barre des tâches apparaît en surbrillance), le fait de cliquer sur le bouton correspondant dans la barre des tâches a pour effet de réduire la fenêtre. Ainsi, la fenêtre disparaît du Bureau. La réduction d’une fenêtre ne la ferme pas et ne supprime pas son contenu ; cela supprime la fenêtre de façon temporaire du Bureau. Dans l’image ci-dessous, la Calculatrice est réduite, mais pas fermée. Un bouton sur la barre des tâches indique qu’elle est encore ouverte.

Le fait de réduire la Calculatrice laisse uniquement son bouton visible sur la barre des tâches

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 41 Vous pouvez également réduire une fenêtre en cliquant sur le bouton de réduction, dans le coin supérieur droit de la fenêtre. Bouton Réduire (à gauche) Pour restaurer une fenêtre réduite (la faire de nouveau apparaître sur le Bureau), cliquez sur son bouton de la barre des tâches. c) Afficher des aperçus des fenêtres ouvertes Lorsque vous déplacez le pointeur de la souris sur un bouton de la barre des tâches, une petite image apparaît et affiche une version miniature de la fenêtre correspondante. Cet aperçu, également appelé miniature, est particulièrement utile. Par ailleurs, si l’une de vos fenêtres comporte une vidéo ou une animation, celle-ci sera lue dans l’aperçu. Remarque Vous pouvez afficher les miniatures uniquement si Aero peut s’exécuter sur votre ordinateur et que vous exécutez un thème Windows 7.

d) Zone de notification La zone de notification, située à l’extrême droite de la barre des tâches, inclut une horloge et un groupe d’icônes. Elle présente l’aspect suivant. La zone de notification, située à droite de la barre des tâches Ces icônes indiquent l’état d’un événement sur votre ordinateur ou fournissent l’accès à certains paramètres. L’ensemble d’icônes affiché dépend des programmes et services installés, et de la façon dont votre ordinateur a été configuré par le fabricant. Lorsque vous déplacez le pointeur sur une icône spécifique, vous voyez s’afficher le nom de cette icône ou l’état d’un paramètre. Par exemple, lorsque vous pointez sur l’icône de volume , le niveau de volume actuel de l’ordinateur s’affiche. Le fait de pointer sur l’icône du réseau affiche des informations sur l’état de la connexion à un réseau, la vitesse de connexion et la force du signal.

Le fait de double-cliquer sur une icône dans la zone de notification a généralement pour effet d’ouvrir le programme ou le paramètre associé. Par exemple, si vous double-cliquez sur l’icône du volume, les contrôles du volume s’ouvrent. Si vous double-cliquez sur l’icône du réseau, le Centre réseau et partage s’ouvre. Il arrive parfois qu’une icône de la zone de notification affiche une petite fenêtre contextuelle (appelée notification) pour signaler un événement. Par exemple, si vous avez ajouté un nouveau périphérique matériel sur votre ordinateur, le message suivant peut s’afficher.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 42 Affichage d’un message dans la zone de notification après l’installation d’un nouveau matériel Cliquez sur le bouton Fermer dans le coin supérieur droit de la notification pour fermer la fenêtre. Si vous ne faites rien, la notification disparaît au bout de quelques secondes. Pour limiter l’encombrement de la zone de notification, Windows masque les icônes que vous n’avez pas utilisées depuis un moment. Le cas échéant, cliquez sur le bouton Afficher les icônes cachées pour afficher temporairement les icônes masquées.

Cliquez sur le bouton Afficher les icônes cachées pour afficher toutes les icônes de la zone de notification e) Personnaliser la barre des tâches Vous avez le choix entre plusieurs méthodes pour personnaliser la barre des tâches selon vos préférences. Par exemple, vous pouvez déplacer la barre des tâches vers le bord gauche, droit ou supérieur de l’écran. Vous pouvez agrandir la barre des tâches, demander à Windows de la masquer automatiquement lorsque vous ne l’utilisez pas et y ajouter des barres d’outils. 4. Gadgets du Bureau (vue d’ensemble) Windows contient des miniprogrammes appelés gadgets, qui offrent des informations en un coup d’œil et fournissent un accès rapide aux outils fréquemment utilisés. Par exemple, vous pouvez utiliser des gadgets pour afficher un diaporama d’images ou afficher les titres de l’actualité mis à jour en continu. Windows 7 inclut des gadgets, tels que le Calendrier, l’Horloge, la Météo, les Titres des flux, le Diaporama et le Puzzle graphique.

a) Pourquoi utiliser des gadgets du Bureau ? Les gadgets du Bureau vous permettent d’accéder rapidement à des informations et des outils. Vous pouvez ainsi afficher les titres de l’actualité juste en regard de vos programmes ouverts. Cela vous permet de vous tenir au courant de ce qui se passe dans l’actualité tout en travaillant, sans avoir à interrompre vos activités pour consulter un site Web d’informations. Vous pouvez utiliser le gadget Titres des flux pour afficher les derniers titres de l’actualité à partir des sources sélectionnées. Il n’est pas nécessaire d’interrompre votre travail, car les titres sont visibles en permanence. Si un titre vous intéresse, vous pouvez cliquer dessus pour que votre navigateur Web affiche directement l’intégralité de l’article dans une fenêtre.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 43 b) Prise en main des gadgets Pour comprendre comment utiliser les gadgets, regardons de plus près trois gadgets : l’Horloge, le Diaporama et les Titres des flux.  Fonctionnement du gadget Horloge Lorsque vous cliquez avec le bouton droit sur l’Horloge, une liste d’actions que vous pouvez effectuer avec ce gadget s’affiche à l’écran, par exemple fermer l’Horloge, la maintenir affichée sur les fenêtres ouvertes ou encore modifier ses options (telles que son nom, le fuseau horaire et l’apparence).

Vous pouvez cliquer avec le bouton droit sur un gadget pour afficher une liste d’actions que vous pouvez effectuer avec celui-ci. Conseil Si vous pointez sur le gadget Horloge, les boutons Fermer et Options s’affichent dans l’angle supérieur droit. Horloge

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 44  Fonctionnement du gadget Diaporama Placez maintenant le pointeur sur le gadget Diaporama qui affiche un diaporama continu d’images sur votre ordinateur. Diaporama Un clic avec le bouton droit sur Diaporama et un clic sur le bouton Options vous permettent de sélectionner les images à afficher dans le diaporama, contrôler la vitesse d’affichage et modifier l’effet de transition entre les images. Vous pouvez également cliquer avec le bouton droit sur Diaporama et pointer sur Taille pour modifier la taille du gadget.

Conseil Lorsque vous pointez sur Diaporama, les boutons Fermer, Taille et Options s’affichent dans le coin supérieur droit du gadget. Certains gadgets, tels que Diaporama, possèdent des boutons Fermer, Taille et Options. Pour modifier les images du diaporama 1. Cliquez avec le bouton droit sur Diaporama et cliquez sur Options. 2. Dans la liste Dossier, sélectionnez l’emplacement des images à afficher, puis cliquez sur OK. Par défaut, le gadget Diaporama affiche les éléments du dossier Échantillons d’images.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 45 Pour définir la vitesse du diaporama et l’effet de transition 1. Cliquez avec le bouton droit sur Diaporama et cliquez sur Options. 2. Dans la liste Afficher chaque image, sélectionnez la durée d’affichage (en secondes) de chaque image. 3. Dans la liste Transition entre les images, sélectionnez la transition souhaitée et cliquez sur OK.  Fonctionnement du gadget Titres des flux Le gadget Titres des flux peut afficher les titres fréquemment actualisés à partir d’un site Web qui fournit des flux, également appelés flux RSS, flux XML, contenu syndiqué ou flux Web. Les sites Web exploitent souvent des flux pour distribuer des articles de l’actualité et des billets de blogs. Pour recevoir des flux, vous devez disposer d’une connexion Internet. Par défaut, le gadget Titres des flux n’affiche aucun titre. Pour commencer à afficher un ensemble limité de flux présélectionnés, cliquez sur Afficher les titres. Flux de titres Pour afficher un flux dans le gadget Titres des flux 1. Cliquez avec le bouton droit sur Titres des flux et cliquez sur Options. 2. Dans la liste Afficher ce flux, cliquez sur le flux à afficher, puis cliquez sur OK. Pour faire défiler les titres, cliquez sur les flèches situées au bas du gadget Titres des flux.

Après avoir cliqué sur Afficher les titres, vous pouvez cliquer avec le bouton droit sur Titre des flux et sur Options pour effectuer un choix dans une liste de flux disponibles. Vous pouvez ajouter des flux à la liste en choisissant vos propres flux sur le Web. c) Quels sont les gadgets dont je dispose ? Pour qu’un gadget puisse être ajouté, il doit être installé sur votre ordinateur. Pour savoir quels gadgets sont installés sur votre ordinateur, procédez comme suit : 1. Cliquez avec le bouton droit sur le Bureau, puis cliquez sur Gadgets. 2. Cliquez sur les boutons de défilement pour voir tous les gadgets. 3. Pour afficher des informations sur un gadget, cliquez sur le gadget, puis sur Afficher les détails.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 46 d) Ajout et suppression de gadgets Vous pouvez ajouter sur le Bureau n’importe quel gadget installé sur votre ordinateur. Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter plusieurs instances d’un même gadget. Par exemple, si vous consultez l’heure dans deux fuseaux horaires différents, vous pouvez ajouter deux instances du gadget Horloge et définir l’heure correspondant à chacun d’eux. Pour ajouter un gadget 1. Cliquez avec le bouton droit sur le Bureau, puis cliquez sur Gadgets. 2. Double-cliquez sur un gadget pour l’ajouter. Pour supprimer un gadget Cliquez avec le bouton droit sur le gadget, puis cliquez sur Fermer le gadget. e) Organisation des gadgets Vous pouvez faire glisser un gadget n’importe où sur le Bureau. 5. Utilisation des fenêtres Lorsque vous ouvrez un programme, un fichier ou un dossier, celui-ci s’affiche dans une boîte ou un cadre appelé fenêtre (« window » en anglais, d’où le nom du Windows système d’exploitation). Étant donné que les fenêtres sont omniprésentes dans Windows, il est important de savoir comment les déplacer, modifier leur taille ou simplement les faire disparaître. a) Parties d’une fenêtre Bien que le contenu de chaque fenêtre soit différent, elles ont toutes des points communs. D’une part, les fenêtres apparaissent toujours sur le Bureau, la zone de travail principale de l’écran. D’autre part, la plupart des fenêtres comportent les mêmes parties principales. Parties d’une fenêtre standard

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 47  Barre de titre. Affiche le nom du document et du programme (ou le nom du dossier si vous travaillez dans un dossier).  Boutons Réduire, Agrandir et Fermer. Ces boutons permettent respectivement de masquer la fenêtre, de l’agrandir afin qu’elle remplisse tout l’écran et de la fermer (plus de détails à suivre).  Barre de menus. Comprend des éléments sur lesquels vous pouvez cliquer pour faire une sélection dans un programme.

 Barre de défilement. Vous permet de faire défiler le contenu de la fenêtre afin d’afficher les informations qui ne sont pas actuellement visibles à l’écran.  Bordures et coins. Vous pouvez faire glisser ces éléments à l’aide du pointeur de la souris pour modifier la taille de la fenêtre. D’autres fenêtres peuvent comporter des boutons, boîtes ou barres supplémentaires. En général, ces fenêtres présentent également les parties principales. b) Déplacement d’une fenêtre Pour déplacer une fenêtre, pointez sur sa barre de titre avec le pointeur de la souris . Faite ensuite glisser la fenêtre vers l’emplacement souhaité. (Faire glisser signifie pointer sur un élément, maintenir le bouton de la souris enfoncé tout en déplaçant l’élément à l’aide du pointeur, puis relâcher le bouton.) c) Modification de la taille d’une fenêtre  Pour qu’une fenêtre remplisse tout l’écran, cliquez sur son bouton Agrandir ou double-cliquez sur la barre de titre de la fenêtre.

 Pour restaurer une fenêtre agrandie à sa taille précédente, cliquez sur son bouton Restaurer (il apparaît à la place du bouton Agrandir). ou double-cliquez sur la barre de titre de la fenêtre.  Pour redimensionner une fenêtre (la réduire ou l’agrandir), pointez sur une bordure ou un coin de cette fenêtre. Lorsque le pointeur de la souris se transforme en flèche à deux pointes (voir image ci-dessous), faites glisser la bordure ou le coin pour rétrécir ou élargir la fenêtre.

Faires glisser la bordure ou le coin d’une fenêtre pour la redimensionner Une fenêtre agrandie ne peut pas être redimensionnée. Vous devez auparavant la restaurer à sa taille précédente.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 48 Remarque Même si la plupart des fenêtres peuvent être agrandies et redimensionnées, la taille de certaines fenêtres est fixe, notamment les boîtes de dialogue. d) Masquage d’une fenêtre Le masquage d’une fenêtre est appelé réduction. Si vous souhaitez faire disparaître temporairement une fenêtre sans la fermer, réduisez-la. Pour réduire une fenêtre, cliquez sur son bouton Réduire . Elle disparaît alors du Bureau et seul un bouton lui correspondant s’affiche dans la barre des tâches, la longue barre horizontale située dans la partie inférieure de l’écran.

Bouton de la barre des tâches Pour restaurer une fenêtre réduite (la faire de nouveau apparaître sur le Bureau), cliquez sur son bouton de la barre des tâches. La fenêtre s’affiche exactement comme elle était lorsque vous l’avez réduite. e) Fermeture d’une fenêtre Lorsqu’une fenêtre est fermée, elle est supprimée du Bureau et de la barre des tâches. Si vous avez fini d’utiliser un programme ou un document dans lequel vous ne souhaitez pas revenir immédiatement, fermez-le.

Pour fermer une fenêtre, cliquez sur son bouton Fermer . Remarque Si vous fermez un document sans enregistrer les modifications effectuées, un message s’affiche vous proposant de le faire. f) Basculement entre les fenêtres Si vous ouvrez plusieurs programmes ou documents, votre Bureau peut rapidement devenir encombré. Il n’est pas toujours facile de savoir quelles fenêtres ont été ouvertes, car certaines d’entre elles peuvent partiellement ou totalement en recouvrir d’autres.

 Utilisation de la barre des tâches. La barre des tâches permet d’organiser toutes vos fenêtres. Chaque fenêtre comporte son propre bouton sur la barre des tâches. Pour basculer à une autre fenêtre, cliquez simplement sur le bouton correspondant dans la barre des tâches. Cette fenêtre s’affiche au-dessus des autres fenêtres et devient la fenêtre active, celle dans laquelle vous travaillez actuellement.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Pour identifier une fenêtre, pointez sur son bouton de la barre des tâches. Lorsque vous pointez sur un bouton de la Barre des tâches, un le contenu de la fenêtre soit un document, une photo ou même une vidéo. Cet aperçu est très utile notamment lorsque le titre d’une fenêtre ne vous permet pas à lui seul d’identifier son contenu. Le fait de pointer sur un bouton de la barre des tâches d’une fenêtre affiche un aperçu de la fenêtre.  Utilisation de Alt+Tab.

Vous pouvez également basculer vers la dernière fenêtre en appuyant sur Alt+Tab ou faire défiler toutes les fenêtres ouvertes et le Burea en appuyant par pressions successives sur la touche Tab. Relâchez la touche Alt pour afficher la fenêtre sélectionnée.  Utilisation de la Rotation La fonctionnalité Bascule dimensions vous permettant de basculer rapidement de l’une à l’autre. Pour utiliser Rotation 3D : 1. Pour ouvrir la Rotation 3D, maintenez enfoncée la touche Windows Tab.

2. Tout en maintenant la touche Windows sur la touche Tab ou faites tourner la roulette de la souris pour faire défiler les fenêtres ouvertes. Vous pouvez également appuyer sur la touche Droite ou Bas pour afficher la fenêtre suivante, ou sur Gauche ou précédente. 3. Relâchez la touche Windows pour afficher la première fenêtre de la pile ou cliquez dans une fenêtre de la pile pour afficher cette fenêtre. Pour identifier une fenêtre, pointez sur son bouton de la barre des tâches. Lorsque vous pointez sur un bouton de la Barre des tâches, un aperçu de fenêtre miniature s’affiche, que le contenu de la fenêtre soit un document, une photo ou même une vidéo. Cet aperçu est très utile notamment lorsque le titre d’une fenêtre ne vous permet pas à lui seul d’identifier son contenu.

pointer sur un bouton de la barre des tâches d’une fenêtre affiche un aperçu de la fenêtre. Utilisation de Alt+Tab. Vous pouvez également basculer vers la dernière fenêtre en appuyant sur Alt+Tab ou faire défiler toutes les fenêtres ouvertes et le Bureau en maintenant la touche Alt enfoncée tout en appuyant par pressions successives sur la touche Tab. Relâchez la touche Alt pour afficher la fenêtre sélectionnée.

Utilisation de la Rotation 3D Aero. La fonctionnalité Bascule 3D Aero organise vos fenêtres sous forme de pile en trois dimensions vous permettant de basculer rapidement de l’une à l’autre. Pour utiliser Pour ouvrir la Rotation 3D, maintenez enfoncée la touche Windows Tout en maintenant la touche Windows enfoncée, appuyez par pressions successives sur la touche Tab ou faites tourner la roulette de la souris pour faire défiler les fenêtres ouvertes. Vous pouvez également appuyer sur la touche Droite ou Bas pour afficher la fenêtre suivante, ou sur Gauche ou Haut pour afficher la fenêtre Relâchez la touche Windows pour afficher la première fenêtre de la pile ou cliquez dans une fenêtre de la pile pour afficher cette fenêtre.

Page 49 Pour identifier une fenêtre, pointez sur son bouton de la barre des tâches. Lorsque vous aperçu de fenêtre miniature s’affiche, que le contenu de la fenêtre soit un document, une photo ou même une vidéo. Cet aperçu est très utile notamment lorsque le titre d’une fenêtre ne vous permet pas à lui seul pointer sur un bouton de la barre des tâches d’une fenêtre affiche un aperçu de la fenêtre. Vous pouvez également basculer vers la dernière fenêtre en appuyant sur Alt+Tab ou faire u en maintenant la touche Alt enfoncée tout en appuyant par pressions successives sur la touche Tab. Relâchez la touche Alt pour s sous forme de pile en trois dimensions vous permettant de basculer rapidement de l’une à l’autre. Pour utiliser Pour ouvrir la Rotation 3D, maintenez enfoncée la touche Windows et appuyez sur enfoncée, appuyez par pressions successives sur la touche Tab ou faites tourner la roulette de la souris pour faire défiler les fenêtres ouvertes. Vous pouvez également appuyer sur la touche Droite ou Bas pour Haut pour afficher la fenêtre Relâchez la touche Windows pour afficher la première fenêtre de la pile ou cliquez

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 50 Rotation 3D Aero Conseil Rotation 3D fait partie des fonctionnalités Aero Desktop. Si votre ordinateur ne prend pas en charge Aero, vous pouvez afficher les fenêtres et programmes ouverts sur votre ordinateur en appuyant sur la combinaison de touches Alt+Tab. Pour passer d’une fenêtre ouverte à une autre en boucle, vous pouvez appuyer sur la touche Tab, utiliser les touches de direction ou utiliser la souris. g) Organisation automatique des fenêtres Maintenant que vous savez comment déplacer et redimensionner des fenêtres, vous pouvez les organiser selon vos préférences sur le Bureau. Vous pouvez également demander à Windows de les organiser automatiquement de l’une des manières suivantes : en cascade, empilées verticalement ou côte à côte.

Fenêtres organisées en cascade (à gauche), empilées verticalement (au centre) ou placées côte à côte (à droite) Pour choisir l’une de ces options, ouvrez des fenêtres sur votre bureau, puis cliquez avec le bouton droit sur une zone vide de la barre des tâches et cliquez sur Cascade, Afficher les fenêtres empilées ou Afficher les fenêtres côte à côte.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 51 h) Organisation des fenêtres avec alignement L’alignement redimensionne automatiquement vos fenêtres lors d’un déplacement, ou les aligne sur le bord de l’écran. Vous pouvez utiliser l’alignement pour réorganiser les fenêtres côte à côte, développer des fenêtres verticalement ou agrandir une fenêtre.  Pour disposer les fenêtres côte à côte 1. Faites glisser la barre de titre d’une fenêtre vers la gauche ou la droite de l’écran jusqu’à ce qu’un contour de la fenêtre agrandie apparaisse. 2. Relâchez la souris pour développer la fenêtre. 3. Recommencez les étapes 1 et 2 avec une autre fenêtre pour disposer les fenêtres côte à côte.

Faites glisser une fenêtre jusqu’au côté du Bureau pour la développer à la moitié de l’écran

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 52  Pour développer une fenêtre verticalement 1. Pointez sur le bord supérieur ou inférieur d’une fenêtre ouverte jusqu’à ce que le pointeur prenne l’aspect d’une flèche à deux têtes . 2. Faites glisser le bord de la fenêtre jusqu'en haut ou en bas de l’écran pour développer la fenêtre à la hauteur complète du bureau. La largeur de la fenêtre ne change pas. Faites glisser le haut ou le bas d’une fenêtre pour la développer verticalement

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 53  Pour agrandir une fenêtre 1. Faites glisser la barre de titre de la fenêtre jusqu’en haut de l’écran. Le contour de la fenêtre se développe pour remplir l’écran. 2. Relâchez la fenêtre pour l’agrandir et remplir tout le bureau. Faites glisser une fenêtre en haut du bureau pour l’agrandir complètement i) Boîtes de dialogue Une boîte de dialogue est un type de fenêtre spécial qui vous pose une question, vous permet de sélectionner des options afin d’effectuer une tâche, ou fournit des informations. Les boîtes de dialogue s’affichent souvent lorsqu’un programme ou Windows attend une réponse de votre part pour poursuivre.

Une boîte de dialogue s’affiche si vous quittez un programme sans avoir enregistré votre travail

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 54 Contrairement aux fenêtres classiques, la plupart des boîtes de dialogue ne peuvent pas être agrandies, réduites ou redimensionnées. Vous pouvez cependant les déplacer. 6. Utilisation des menus, boutons, barres et autres éléments d’interface Les menus, boutons, barres de défilement et cases à cocher sont des exemples de contrôles que vous activez à l’aide de la souris ou du clavier. Ces contrôles vous permettent de sélectionner des commandes, de modifier des paramètres ou d’utiliser des fenêtres. Cette rubrique explique comment reconnaître et utiliser les contrôles que vous rencontrerez fréquemment lors de l’utilisation de Windows.

a) Utilisation des menus La plupart des programmes contiennent des dizaines, voire des centaines de commandes (actions) qui vous permettent de les faire fonctionner. Une grande partie de ces commandes est organisée dans des menus. Tout comme un menu de restaurant, un menu de programme vous propose une liste de choix. Pour éviter d’encombrer votre écran, les menus restent masqués jusqu’à ce que vous cliquiez sur leur titre dans la barre de menus, située juste en dessous de la barre de titre.

Pour sélectionner une commande d’un menu, cliquez dessus. Parfois, une boîte de dialogue s’affiche, dans laquelle vous pouvez sélectionner des options supplémentaires. Une commande non disponible est affichée en gris. Certains éléments de menu ne sont pas des commandes, mais ils ouvrent d’autres menus. Dans l’image suivante, un sous-menu s’ouvre lorsque vous pointez sur « Nouveau ». Certaines commandes de menu ouvrent des sous-menus Si vous ne voyez pas la commande souhaitée, cherchez-la dans un autre menu. Lorsque vous déplacez le pointeur de la souris sur la barre de menus, les menus s’affichent automatiquement, sans avoir à cliquer de nouveau sur la barre de menus. Pour fermer un menu sans sélectionner de commande, cliquez sur la barre de menus ou une autre partie de la fenêtre.

Il n’est pas toujours évident de reconnaître les menus, car tous les contrôles de menu ne se ressemblent pas et certains n’apparaissent pas dans une barre de menus. Alors comment faire pour les repérer ? Si une flèche apparaît en regard d’un mot ou d’une image, il s’agit probablement d’un contrôle de menu. Voici quelques exemples : Exemples de contrôles de menu

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 55 b) Utilisation des barres de défilement Lorsque le contenu d’un document, d’une page Web ou d’une image dépasse la taille de la fenêtre dans laquelle il est affiché, des barres de défilement apparaissent et vous permettent d’afficher les informations qui ne sont pas actuellement visibles à l’écran. L’image suivante illustre les parties d’une barre de défilement.

Barres de défilement horizontal et vertical Pour utiliser une barre de défilement :  Cliquez sur la flèche de défilement vers le haut ou vers le bas pour faire défiler le contenu de la fenêtre dans la direction souhaitée, par petits incréments. Maintenez le bouton de la souris enfoncé pour faire défiler la fenêtre en continu.  Cliquez sur une zone vide d’une barre de défilement, au-dessus ou en dessous de la case de défilement pour faire défiler une page vers le haut ou vers le bas.  Faites glisser une case de défilement vers le haut, le bas, la gauche ou la droite pour faire défiler la fenêtre dans la direction souhaitée.

Conseil Si votre souris dispose d’une roulette de défilement, vous pouvez l’utiliser pour parcourir des documents et des pages Web. Pour faire défiler le texte vers le bas, faites tourner la roulette d’avant en arrière (vers vous). Pour faire défiler le texte vers le haut, faites tourner la roulette d’arrière en avant (dans la direction opposée par rapport à vous). c) Utilisation des boutons de commande Un bouton de commande exécute une commande (déclenche une action) lorsque vous cliquez dessus. Ces boutons se trouvent généralement dans les boîtes de dialogue, petites fenêtres contenant des options qui permettent d’effectuer des tâches. Par exemple, si vous fermez une image Paint sans auparavant l’enregistrer, la boîte de dialogue suivante risque de s’afficher.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 56 Boîte de dialogue avec trois boutons Pour fermer l’image, vous devez d’abord cliquer sur le bouton Enregistrer ou Ne pas enregistrer. Si vous cliquez sur Enregistrer, l’image ainsi que les modifications effectuées sont enregistrées. Si vous cliquez sur Ne pas enregistrer, elles sont ignorées. Cliquez sur Annuler pour ignorer la boîte de dialogue et retourner dans le programme. Conseil Le fait d’appuyer sur Entrée revient à cliquer sur un bouton de commande sélectionné (contours marqués).

Lorsqu’ils se trouvent en dehors des boîtes de dialogue, les boutons de commande peuvent se présenter différemment, de sorte qu’il est parfois difficile de savoir ce qu’est un bouton et ce qui n’en est pas un. Par exemple, des boutons de commande s’affichent souvent sous forme de petites icônes (images) sans texte ni cadre rectangulaire. Le moyen le plus fiable de déterminer si un élément est un bouton de commande est de placer le pointeur de la souris dessus. Si l’élément « s’illumine » et est encadré d’un rectangle, il s’agit d’un bouton. La plupart des boutons affichent également du texte décrivant leur fonction lorsque vous pointez dessus.

Si un bouton se sépare en deux parties lorsque vous pointez dessus, il s’agit d’un bouton partagé. Lorsque vous cliquez sur la partie principale du bouton, une commande est exécutée. En revanche, lorsque vous cliquez sur la flèche, un menu s’ouvre affichant des options supplémentaires. Les boutons partagés se séparent en deux parties lorsque vous pointez dessus

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 57 d) Utilisation des boutons d’option Les boutons d’option permettent de choisir parmi deux ou plusieurs options. Ils apparaissent souvent dans les boîtes de dialogue. L’image suivante montre deux boutons d’option. L’option « Couleur » est sélectionnée. Le fait de cliquer sur un bouton sélectionne l’option correspondante Pour sélectionner une option, cliquez sur l’un des boutons. Une seule option peut être sélectionnée.

e) Utilisation des cases à cocher Les cases à cocher permettent de sélectionner une ou plusieurs options indépendantes. Contrairement aux boutons d’option qui limitent votre choix à une option, les cases à cocher vous permettent de choisir plusieurs options en même temps. Cliquez sur une case à cocher vide pour l’activer Pour utiliser des cases à cocher :  Cliquez sur un carré vide pour sélectionner ou « activer » cette option. Une coche s’affiche alors dans le carré pour indiquer que l’option est sélectionnée.  Pour désactiver une option, désactivez (supprimez) sa case à cocher en cliquant dessus.  Les options qui ne peuvent pas être sélectionnées ou désélectionnées sont grisées. f) Utilisation des curseurs Un curseur permet d’ajuster un paramètre sur une plage de valeurs. Il présente l’aspect suivant.

Le fait de déplacer le curseur modifie la vitesse du pointeur

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 58 Un curseur situé sur la barre indique la valeur actuellement sélectionnée. Dans l’exemple ci- dessus, le curseur est positionné à mi-chemin entre les options Lente et Rapide, indiquant une vitesse du pointeur moyenne. Pour utiliser le curseur, faites glisser celui-ci sur la valeur souhaitée. g) Utilisation des zones de texte Une zone de texte permet de taper des informations, telles qu’un terme à rechercher ou un mot de passe. L’image suivante affiche une boîte de dialogue contenant une zone de texte. Nous avons entré le terme « ours » dans cette zone.

Exemple d’une zone de texte dans une boîte de dialogue Une ligne verticale clignotante appelée curseur indique où apparaîtra le texte que vous tapez. Dans l’exemple, vous pouvez voir le curseur qui se trouve après la lettre « s » dans « ours ». Vous pouvez facilement déplacer le curseur en cliquant sur une nouvelle position. Par exemple, pour ajouter un mot avant « ours », vous devez d’abord déplacer le curseur en cliquant avant la lettre « o ».

Si aucun curseur n’apparaît dans la zone de texte, cela signifie que celle-ci n’est pas prête à recevoir votre saisie. Cliquez d’abord sur la zone, puis commencez à taper. Les zones de texte de saisie de mot de passe masquent généralement le mot de passe lorsque vous le saisissez, pour éviter que quelqu’un d’autre ne le voit. Les zones de texte de saisie de mot de passe masquent généralement le mot de passe h) Utilisation des listes déroulantes Les listes déroulantes sont similaires aux menus. Cependant, au lieu de cliquer sur une commande, vous choisissez une option. Lorsqu’elle est fermée, la liste déroulante affiche uniquement l’option actuellement sélectionnée. Les autres options disponibles sont cachées jusqu’à ce que vous utilisiez le contrôle, comme illustré ci-dessous.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 59 Liste déroulante fermée (à gauche) et ouverte (à droite) Pour ouvrir une liste déroulante, cliquez dessus. Pour choisir une option dans la liste, cliquez sur cette option. i) Utilisation des zones de liste Une zone de liste affiche une liste d’options disponibles. Contrairement à la liste déroulante, certaines ou toutes les options sont visibles sans avoir à ouvrir la liste. Zone de liste Pour choisir une option dans la liste, cliquez sur cette option. Si l’option souhaitée n’est pas visible, utilisez la barre de défilement pour faire défiler la liste vers le haut ou vers le bas. Si une zone de texte se trouve au-dessus de la zone de liste, vous pouvez l’utiliser pour taper le nom ou la valeur de l’option à la place.

j) Utilisation des onglets Dans certaines boîtes de dialogue, les options sont réparties dans deux ou plusieurs onglets. Un seul onglet, ou ensemble d’options, peut être affiché à la fois. Onglets L’onglet actuellement sélectionné apparaît devant les autres onglets. Pour basculer vers un autre onglet, cliquez sur l’onglet.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 60 3) Programmes, fichiers et dossiers. 1. Utilisation des programmes La plupart des actions que vous effectuez sur l’ordinateur nécessitent l’utilisation d’un programme. Par exemple, pour faire un dessin, vous devez utiliser un programme de dessin ou de peinture. Pour écrire une lettre, vous utilisez un programme de traitement de texte. Pour naviguer sur Internet, vous utilisez un programme appelé navigateur Web. Des milliers de programmes sont disponibles pour Windows.

a) Ouverture d’un programme Le menu Démarrer est la passerelle qui permet d’accéder à tous les programmes de l’ordinateur. Pour ouvrir ce menu, cliquez sur le bouton Démarrer Le volet gauche du menu Démarrer contient une liste réduite de programmes, notamment votre navigateur Internet, votre programme de messagerie, ainsi que les programmes récemment utilisés. Pour ouvrir un programme, cliquez dessus. Si vous ne voyez pas le programme que vous souhaitez ouvrir mais que vous connaissez son nom, tapez tout ou une partie du nom dans la zone de recherche située dans le bas du volet gauche. Sous Programmes, cliquez sur un programme pour l’ouvrir. Pour parcourir la liste complète de vos programmes, cliquez sur le bouton Démarrer, puis sur Tous les programmes.

Conseil Vous pouvez également ouvrir un programme en ouvrant un fichier. L’ouverture d’un fichier entraîne l’ouverture automatique du programme associé au fichier. b) Utilisation des commandes dans les programmes La plupart des programmes contiennent des dizaines, voire des centaines de commandes (actions) qui vous permettent de les faire fonctionner. La plupart de ces commandes sont organisées dans un Ruban, situé juste sous la barre de titre. Le Ruban dans Paint Dans certains programmes, les commandes peuvent se trouver sous des menus. Tout comme un menu de restaurant, un menu de programme vous propose une liste de choix. Pour éviter d’encombrer l’écran, les menus restent masqués jusqu’à ce que vous cliquiez sur leur titre dans la barre de menus, située sous de la barre de titre.

Pour sélectionner l’une des commandes du Ruban, cliquez dessus. Parfois une boîte de dialogue s’affiche, dans laquelle vous pouvez sélectionner des options supplémentaires. Une commande non disponible est affichée en gris.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 61 Dans certains programmes, les barres d’outils fournissent un accès aux commandes fréquemment utilisées, grâce aux boutons ou aux icônes. En général, ces commandes apparaissent également dans les menus du programme, mais les barres d’outils vous permettent de choisir une commande en un seul clic. Ces barres se trouvent généralement juste au-dessous de la barre de menus. Le fait de cliquer sur un bouton de barre d’outils permet d’exécuter une commande. Dans WordPad, par exemple, le fait de cliquer sur le bouton Enregistrer enregistre le document. Pour connaître la fonction d’un bouton spécifique de barre d’outils, pointez dessus. Le nom ou la fonction du bouton s’affiche : Pointez sur un bouton de barre d’outils pour afficher sa fonction c) Création d’un document De nombreux programmes vous permettent de créer, de modifier, d’enregistrer et d’imprimer des documents. En général, un document est un type de fichier que vous pouvez modifier. Par exemple, un fichier de traitement de texte est un type de document, tout comme une feuille de calcul, un message électronique et une présentation. Cependant, les termes document et fichier sont souvent utilisés l’un pour l’autre ; des images, des clips musicaux et vidéo que vous pouvez modifier sont généralement appelés fichiers, même si techniquement il s’agit de documents.

Certains programmes, tels que WordPad, le Bloc-notes et Paint, ouvrent automatiquement un document vierge sans titre lorsque vous ouvrez le programme, de sorte que vous pouvez commencer à travailler directement. Une grande zone blanche s’affiche et un mot générique tel que « Sans titre » ou « Document » apparaît dans la barre de titre du programme. Barre de titre dans WordPad Si votre programme n’ouvre pas automatiquement un nouveau document à son démarrage, vous pouvez le faire vous-même :  Cliquez sur le menu Fichier dans le programme utilisé, puis sur Nouveau. – ou – Cliquez sur le bouton de menu , puis sur Nouveau. Si plusieurs types de documents peuvent être ouverts dans le programme, vous devrez peut-être sélectionner le type dans une liste.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 62 d) Enregistrement d’un document Lorsque vous travaillez sur un document, vos ajouts et modifications sont stockés dans la mémoire vive (RAM) de l’ordinateur. Le stockage d’informations dans la RAM est temporaire ; si l’ordinateur est éteint ou n’est plus alimenté, toutes les informations contenues dans la RAM sont effacées. L’enregistrement d’un document permet de le nommer et de le stocker de façon permanente sur le disque dur de votre ordinateur. Ainsi, le document est conservé même si l’ordinateur est éteint et vous pourrez le rouvrir ultérieurement.

 Pour enregistrer un document 1. Cliquez sur le menu Fichier, puis cliquez sur Enregistrer. – ou – Cliquez sur le bouton Enregistrer . 2. Si vous enregistrez le document pour la première fois, vous êtes invité à lui attribuer un nom et à spécifier l’emplacement où il sera enregistré. Même si vous avez enregistré un document une première fois, vous devez continuer de l’enregistrer au cours de votre travail. En effet, toutes les modifications effectuées depuis le dernier enregistrement du document sont stockées dans la RAM, mais pas sur le disque dur. Pour éviter de perdre votre travail de façon imprévue en raison d’une coupure de courant par exemple, enregistrez le document régulièrement.

e) Déplacement d’informations entre des fichiers La plupart des programmes vous permettent de partager du texte et des images entre eux. Lorsque vous copiez des informations, celles-ci sont envoyées vers une zone de stockage temporaire appelée le Presse-papiers. Vous pouvez ensuite coller les informations dans un document. Avant de commencer à déplacer des informations, vous devez savoir comment basculer entre des fenêtres ouvertes sur votre Bureau.  Pour copier ou déplacer du texte d’un document à l’autre 1. Dans le document, sélectionnez le texte que vous voulez copier ou déplacer. (Pour sélectionner du texte, faites glisser le pointeur dessus. La sélection s’affiche alors en surbrillance).

2. Cliquez sur le menu Edition, puis sur Copier ou Couper. (La fonction Copier laisse les informations dans le document d’origine. Couper supprime les informations du document.) - ou – Dans l’onglet Accueil, cliquez sur Copier ou Couper. 3. Basculez vers le document dans lequel vous souhaitez que le texte apparaisse, puis cliquez sur un emplacement dans ce document. 4. Cliquez sur le menu Edition, puis sur Coller. Vous pouvez coller le texte plusieurs fois. - ou – Dans l’onglet Accueil, cliquez sur Coller.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 63  Pour copier une image d’une page Web vers un document 1. Sur la page Web, cliquez avec le bouton droit sur l’image à copier, puis cliquez sur Copier. 2. Basculez vers le document dans lequel vous souhaitez que l’image apparaisse, puis cliquez sur un emplacement dans ce document. 3. Cliquez sur le menu Edition, puis sur Coller. Vous pouvez coller l’image plusieurs fois. - ou – Dans l’onglet Accueil, cliquez sur Coller. f) Annulation de la dernière action La plupart des programmes vous permettent d’annuler (inverser) des actions effectuées ou des erreurs commises. Par exemple, si vous supprimez accidentellement un paragraphe dans un document WordPad, vous pouvez le restaurer à l’aide de la commande Annuler. Si vous avez dessiné une ligne dans Paint et souhaitez l’effacer, annulez la ligne immédiatement et elle disparaît.

 Pour annuler une action  Cliquez sur le menu Édition, puis cliquez sur Annuler. - ou – Cliquez sur le bouton Annuler . g) Obtention d’aide à partir d’un programme Pratiquement tous les programmes disposent de leur propre système d’aide intégré, disponible dans les moments de doute sur l’utilisation d’un programme. Pour accéder au système d’aide d’un programme :  Cliquez sur le menu Aide, puis cliquez sur le premier élément de la liste, tel que « Afficher l’aide « Rubriques d’aide » ou du texte similaire. (Le nom de cet élément peut varier.) - ou – Cliquez sur le bouton Aide . Conseil Vous pouvez également accéder au système d’aide d’un programme en appuyant sur la touche F1. Cette touche de fonction ouvre l’aide dans la plupart des programmes. Outre l’aide spécifique des programmes, certaines boîtes de dialogue contiennent des liens vers des rubriques d’aide relatives à leurs fonctions spécifiques. Si un point d’interrogation à l’intérieur d’un cercle ou d’un carré, ou un lien de texte en couleur et souligné s’affiche, cliquez dessus pour ouvrir la rubrique d’aide correspondante.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 64 Liens d’aide h) Fermeture d’un programme Pour quitter un programme, cliquez sur le bouton Fermer dans le coin supérieur droit de la fenêtre du programme. Ou cliquez sur le menu Fichier, puis sur Quitter. N’oubliez pas d’enregistrer votre document avant de quitter un programme. Si vous essayez de quitter le programme sans avoir auparavant enregistré votre travail, le programme vous demande si vous souhaitez le faire.

Une boîte de dialogue s’affiche si vous quittez un programme sans avoir enregistré votre travail  Pour enregistrer le document avant de quitter le programme, cliquez sur Enregistrer.  Pour quitter le programme sans enregistrer le document, cliquez sur Ne pas enregistrer.  Pour revenir au programme sans le quitter, cliquez sur Annuler. i) Installation ou désinstallation de programmes Vous n’êtes pas obligé d’utiliser uniquement les programmes fournis avec l’ordinateur. Vous pouvez en effet acheter de nouveaux programmes sur CD ou DVD, ou encore télécharger des programmes sur Internet (gratuitement ou contre paiement).

L’installation d’un programme signifie qu’il est ajouté à l’ordinateur. Une fois installé, le programme apparaît dans le menu Démarrer, dans la liste Tous les programmes. Certains programmes peuvent également ajouter un raccourci sur le Bureau.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 65 2. Utilisation des fichiers et des dossiers Un fichier est un élément contenant des informations telles que du texte, des images ou de la musique. Une fois ouvert, un fichier peut ressembler sensiblement à un document texte ou à une image tel que vous pourriez l’observer sur un bureau ou dans un classeur. Sur votre ordinateur, les fichiers sont représentés par des icônes ; cela permet de reconnaître facilement un type de fichier par son icône. Voici quelques icônes de fichiers courantes : Icônes représentant quelques types de fichiers Un dossier est un contenant servant à stocker des fichiers. Si vous aviez des milliers de documents au format papier sur votre bureau, il serait pratiquement impossible de retrouver un document spécifique au moment voulu. C’est pourquoi, il est souvent d’usage de stocker des fichiers dans des dossiers, à l’intérieur d’un classeur. Sur votre ordinateur, les dossiers fonctionnent de la même manière. Voici quelques icônes de dossiers courantes : Un dossier vide (à gauche), un dossier contenant des fichiers (à droite) Les dossiers peuvent également contenir d’autres dossiers. Un dossier se trouvant dans un autre dossier est généralement appelé sous-dossier. Vous pouvez créer autant de sous-dossiers que nécessaire, et chacun peut comprendre un nombre quelconque de fichiers et de sous-dossiers supplémentaires.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 66 a) Utilisation de bibliothèques pour accéder aux fichiers et aux dossiers Lorsqu’une organisation s’impose, vous n’avez pas à partir de zéro. Vous pouvez utiliser des bibliothèques, une nouvelle fonction de cette version de Windows permettant d’accéder à vos fichiers et à vos dossiers, et de les réorganiser de différentes manières. Voici la liste des quatre bibliothèques par défaut et à quoi elles servent généralement :  Bibliothèque Documents.

Utilisez cette bibliothèque pour organiser des documents de traitement de texte, des feuilles de calcul, des présentations et autres fichiers texte. Par défaut, les fichiers que vous déplacez, copiez ou enregistrez dans la bibliothèque Documents sont stockés dans le dossier Mes documents.  Bibliothèque Images. Utilisez cette bibliothèque pour organiser et classer vos images numériques, qu’elles proviennent de votre appareil photo numérique, de votre scanneur ou d’un courrier électronique reçu.

Par défaut, les fichiers que vous déplacez, copiez ou enregistrez dans la bibliothèque Images sont stockés dans le dossier Mes images.  Bibliothèque Musique. Utilisez cette bibliothèque pour organiser et classer votre musique numérique tels que des morceaux extraits d’un CD audio ou ceux que vous téléchargez sur Internet. Par défaut, les fichiers que vous déplacez, copiez ou enregistrez dans la bibliothèque Musique sont stockés dans le dossier Ma musique.

 Bibliothèque Vidéos. Utilisez cette bibliothèque pour organiser et classer vos vidéos, telles que des clips de votre appareil photo ou caméscope numérique, ou des fichiers vidéo que vous avez téléchargés sur Internet. Par défaut, les fichiers que vous déplacez, copiez ou enregistrez dans la Bibliothèque Vidéos sont stockés dans le dossier Mes vidéos. Pour ouvrir les bibliothèques Documents, Images ou Musique, cliquez sur le bouton Démarrer , puis cliquez sur Documents, Images ou Musique.

Vous pouvez ouvrir les bibliothèques courantes à partir du menu Démarrer

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 67 b) Présentation des éléments d’une fenêtre Lorsque vous ouvrez un dossier ou une bibliothèque, cet élément s’affiche dans une fenêtre. Les différentes parties de cette fenêtre sont conçues de façon à vous aider à naviguer dans Windows ou à utiliser les fichiers, dossiers et bibliothèques avec plus de facilité. Voici une fenêtre standard et chacun de ses éléments :

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 68 Partie de la fenêtre Utilisation Volet de navigation Utilisez le volet de navigation pour accéder à des bibliothèques, des dossiers, des recherches enregistrées, et même des disques durs entiers. Utilisez la section Favoris pour ouvrir les recherches et les dossiers que vous utilisez le plus fréquemment ; utilisez la section Bibliothèques pour accéder à vos bibliothèques. Vous pouvez également développer Ordinateur pour parcourir des dossiers et sous-dossiers. Boutons Précédent et Suivant Utilisez les boutons Précédent et Suivant pour naviguer vers d’autres dossiers ou bibliothèques que vous avez déjà ouverts, sans fermer la fenêtre active. Ces boutons s’utilisent avec la barre d’adresses. Par exemple, si vous avez utilisé la barre d’adresses pour changer de dossier, vous pouvez utiliser le bouton Précédent pour revenir au dossier précédent.

Barre d’outils Utilisez la barre d’outils pour effectuer des tâches courantes, par exemple modifier l’aspect de vos fichiers et dossiers, graver des fichiers sur un CD ou lancer un diaporama de photos numériques. Les boutons de la barre d’outils changent pour afficher uniquement les tâches pertinentes. Par exemple, si vous cliquez sur un fichier image, la barre d’outils affiche des boutons différents de ceux qui se seraient affichés si vous aviez cliqué sur un fichier audio.

Barre d’adresses Utilisez la barre d’adresses pour naviguer vers un autre dossier ou une autre bibliothèque, ou pour revenir à un dossier ou une bibliothèque précédente. Volet Bibliothèque Le volet Bibliothèque apparaît uniquement lorsque vous êtes dans une bibliothèque (telle que la Bibliothèque de documents). Utilisez le volet de la bibliothèque pour personnaliser la bibliothèque ou pour organiser les fichiers selon différentes propriétés.

En-têtes de colonnes Utilisez les en-têtes de colonnes pour modifier l’organisation des fichiers dans la liste des fichiers. Par exemple, vous pouvez cliquer sur le côté gauche d’un en-tête de colonnes pour changer l’ordre d’affichage des fichiers et des dossiers, ou vous pouvez cliquer sur le côté droit pour filtrer les fichiers de différentes manières. (Notez que les en-têtes de colonnes sont disponibles uniquement en mode Détails.

Liste des fichiers C’est dans cette zone que le contenu de la bibliothèque ou du dossier actif est affiché. Si vous tapez du texte dans la zone de recherche pour localiser un fichier, seuls les fichiers correspondant à l’affichage actuel (y compris les fichiers dans les sous- dossiers) s’affichent. Zone de recherche Tapez un mot ou une phrase dans la zone de recherche afin de localiser un élément dans la bibliothèque ou le dossier actif. La recherche commence dès que vous commencez à taper. Ainsi, dès que vous tapez la lettre B, par exemple, tous les fichiers dont le nom commence par B s’affichent dans la liste des fichiers. Volet d’informations Utilisez le volet d’informations pour voir les propriétés les plus courantes associées au fichier sélectionné. Les propriétés d’un fichier sont des informations concernant le fichier, telles que son auteur, la date de la dernière modification et toutes les balises que vous avez pu ajouter au fichier.

Volet de visualisation Utilisez le volet de visualisation pour voir le contenu de la plupart des fichiers. Si vous sélectionnez un message électronique, un fichier texte ou une image par exemple, vous pouvez voir son contenu sans l’ouvrir dans un programme. Si le volet de visualisation n’est pas visible, cliquez sur le bouton Volet de visualisation dans la barre d’outils afin de l’activer.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 69 c) Affichage et organisation de fichiers et de dossiers Lorsque vous ouvrez un dossier ou une bibliothèque, vous pouvez modifier l’apparence des fichiers dans la fenêtre. Par exemple, vous pouvez choisir de grandes (ou petites) icônes, ou un affichage qui vous permet de voir différents types d’informations sur chaque fichier. Pour effectuer ce type de modification, utilisez le bouton Affichages dans la barre d’outils. Chaque fois que vous cliquez sur le côté gauche du bouton Affichages, le mode d’affichage des fichiers et des dossiers change selon un cycle de cinq affichages différents : Grandes icônes, Liste, un affichage nommé Détails qui montre plusieurs colonnes d’informations sur le fichier, un affichage d’icônes plus petites nommé Mosaïques, et un affichage nommé Contenu qui montre une partie du contenu du fichier.

Si vous cliquez sur la flèche à droite du bouton Affichages, vous avez davantage de choix. Déplacez le curseur vers le haut pour affiner le réglage de la taille des icônes de fichiers et de dossiers. La taille des icônes change lorsque vous déplacez le curseur. Options du bouton Affichages Dans les bibliothèques, vous pouvez également organiser vos fichiers de différentes manières. Par exemple, supposons que vous souhaitez organiser des fichiers de votre bibliothèque Musique par genres (tels que Jazz et Classique) : 1. Cliquez sur le bouton Démarrer , puis sur Musique. 2. Dans le volet Bibliothèque (au-dessus de la liste des fichiers), cliquez sur le menu adjacent à Organiser par, puis sur Genre.

d) Recherche de fichiers En fonction du nombre de fichiers que vous avez et de leur organisation, la recherche d’un fichier pourrait imposer l’exploration de centaines de fichiers et de sous-dossiers, une tâche assez fastidieuse. Pour gagner du temps et de l’énergie, utilisez la zone de recherche pour localiser votre fichier.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 70 La zone de recherche La zone de recherche se trouve dans la partie supérieure de chaque fenêtre. Pour rechercher un fichier, ouvrez le dossier ou la bibliothèque constituant un point de départ pour votre recherche, cliquez sur la zone de recherche et commencez à taper votre texte. La zone de recherche filtre l’affichage actuel en fonction du texte que vous avez tapé. Les fichiers sont affichés dans la zone de résultats de la recherche si le terme recherché correspond au nom du fichier, aux balises ou à toute autre propriété, ou même au texte contenu dans un document texte.

Si vous recherchez un fichier sur la base d’une propriété (telle que le type du fichier), vous pouvez affiner la recherche avant de commencer à taper du texte en cliquant dans la zone de recherche, puis en cliquant sur une des propriétés mentionnées juste sous la zone de recherche. Cette action ajoute un filtre de recherche (tel que « type ») à votre texte de recherche, ce qui génèrera des résultats plus précis. Si vous ne voyez pas le fichier que vous recherchez, vous pouvez modifier l’étendue de la recherche en cliquant sur une des options en bas des résultats de recherche. Par exemple, si vous recherchez un fichier dans la bibliothèque Documents et que vous ne le trouvez pas, vous pouvez cliquer sur Bibliothèques afin d’étendre la recherche au reste de vos bibliothèques. e) Copie et déplacement de fichiers et de dossiers Vous pouvez modifier l’emplacement de stockage des dossiers sur votre ordinateur. Vous pouvez déplacer des fichiers dans un autre dossier, par exemple les copier sur un support amovible (tel qu’un CD ou une carte mémoire) pour les partager avec d’autres personnes. La méthode la plus utilisée pour copier et déplacer des fichiers est le glisser-déplacer. Pour commencer, ouvrez le dossier contenant le fichier ou le dossier à déplacer. Ouvrez ensuite le dossier vers lequel vous souhaitez le déplacer dans une nouvelle fenêtre. Positionnez les fenêtres côte à côte sur le Bureau afin de voir le contenu des deux fenêtres. Ensuite, faites glisser le fichier ou le dossier du premier dossier vers le second dossier. C’est aussi simple que cela.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 71 Pour copier ou déplacer un fichier, faites-le glisser d’une fenêtre à une autre Lorsque vous utilisez la méthode de glisser-déplacer, vous remarquerez que soit le fichier ou le dossier est copié, soit il est déplacé. Si vous faites glisser un élément entre deux dossiers qui se trouvent sur le même disque dur, l’élément est déplacé pour éviter que des doublons du même fichier ou dossier ne soient créés au même emplacement. Si vous faites glisser l’élément vers un dossier qui se trouve à un autre emplacement (tel qu’un emplacement réseau) ou vers un support amovible tel qu’un CD, l’élément est copié. Conseils  La méthode la plus simple de disposer deux fenêtres sur le bureau consiste à utiliser l’alignement..

 Si vous copiez ou déplacez un fichier ou un dossier dans une bibliothèque, il est stocké à l’emplacement d’enregistrement par défaut de la bibliothèque.  Un autre moyen de copier ou déplacer un fichier consiste à le faire glisser de la liste de fichiers vers un dossier ou une bibliothèque dans le volet de navigation, ce qui vous évite d’avoir à ouvrir deux fenêtres. f) Création et suppression de fichiers La méthode la plus courante pour créer des fichiers consiste à utiliser un programme. Par exemple, vous pouvez créer un document texte dans un programme de traitement de texte ou un fichier vidéo dans un programme de montage vidéo.

Certains programmes créent un fichier dès leur ouverture. Lorsque vous ouvrez WordPad par exemple, il démarre avec une page blanche, qui représente un fichier vide (et non enregistré). Commencez à taper et, lorsque vous êtes prêt à enregistrer votre travail, cliquez sur le bouton Enregistrer . Dans la boîte de dialogue qui s’affiche, tapez un nom de fichier qui vous permettra de retrouver le fichier ultérieurement, puis cliquez sur Enregistrer. Par défaut, la plupart des programmes enregistrent les fichiers dans des dossiers communs tels que Mes documents et Mes images, ce qui facilite la recherche ultérieure de fichiers. Lorsque vous n’avez plus besoin d’un fichier, vous pouvez le supprimer de votre ordinateur pour libérer de l’espace et éviter de surcharger celui-ci avec des fichiers inutiles. Pour supprimer un fichier, ouvrez le dossier ou la bibliothèque qui contient ce fichier, puis

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 72 sélectionnez-le. Appuyez sur la touche Suppr de votre clavier puis, dans la boîte de dialogue Supprimer le fichier, cliquez sur Oui. Lorsque vous supprimez un fichier, il est stocké temporairement dans la Corbeille. Considérez la Corbeille comme un filet de sécurité qui vous permet de récupérer les fichiers ou dossiers que vous avez accidentellement supprimés. Vous devez de temps en temps vider la Corbeille pour libérer l’espace occupé par ces fichiers non souhaités sur le disque dur. g) Ouverture d’un fichier existant Pour ouvrir un fichier, double-cliquez dessus. Le fichier s’ouvre généralement dans le programme que vous avez utilisé pour le créer ou le modifier. Par exemple, un fichier texte s’ouvre dans votre programme de traitement de texte.

Cependant, cela n’est pas toujours le cas. Si par exemple vous double-cliquez sur un fichier d’image, c’est généralement une visionneuse d’images qui s’ouvre. Pour modifier l’image, vous devez utiliser un autre programme. Cliquez avec le bouton droit sur le fichier, cliquez sur Ouvrir avec, puis cliquez sur le nom du programme que vous souhaitez utiliser. 3. Mise en route de l’impression Vous pouvez imprimer presque tout avec Windows : des documents, des images, des pages Web ou des messages électroniques.

Ce chapitre a été élaboré pour présenter aux novices les imprimantes les plus courantes et les notions fondamentales de l’impression sous Windows. a) Achat d’une imprimante Les imprimantes vendues en magasin sont généralement réparties en trois catégories. Il s’agit là des types d’imprimantes les plus couramment vendus pour la maison ou le bureau. Chaque technologie présente ses propres avantages et inconvénients. Que signifie PPP ?

PPP, ou points par pouce, représente la résolution d’une imprimante. La valeur PPP détermine la netteté et le niveau de détail de l’image ou du document imprimé. C’est un facteur important à prendre en considération lors de l’achat d’une imprimante.  Imprimantes à jet d’encre Les imprimantes à jet d’encre propulsent de petits points d’encre sur la page afin de reproduire du texte ou des images. Elles sont très populaires car relativement peu onéreuses. La gamme de modèles est également très variée, avec notamment des modèles conçus spécialement pour l’impression de photos en couleur.

Leur inconvénient ? Elles sont souvent plus lentes que les imprimantes laser (la rapidité est mesurée en pages par minute) et la cartouche d’encre doit être changée régulièrement.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 73 Imprimante à jet d’encre  Imprimantes laser Ces imprimantes utilisent du toner, une poudre fine, pour reproduire du texte et des graphiques. Elles peuvent imprimer en noir et blanc ou en couleur, bien que les modèles couleur soient souvent plus onéreux. Lorsqu’une imprimante laser imprime uniquement en noir et blanc, elle est parfois qualifiée d’imprimante monochrome. Les imprimantes laser disposent généralement de bacs à papier d’une capacité supérieure à celle des modèles à jet d’encre. Il n’est donc pas nécessaire de rajouter du papier aussi souvent. En outre, elles impriment plus de pages à la minute que la plupart des imprimantes à jet d’encre. Leur toner a une durée de vie supérieure. Selon la quantité de documents imprimés, vous rentabiliserez rapidement l’investissement dans une imprimante laser.

Imprimante laser  Imprimantes tout-en-un L’une des catégories d’imprimantes qui présente la plus forte croissance est celle des imprimantes multifonctions, ou imprimantes tout-en-un. Comme leur nom l’indique, ces appareils peuvent tout faire : imprimer, scanner des photos, effectuer des photocopies et même envoyer des télécopies. Quelle est la différence entre les imprimantes multifonctions et les imprimantes tout-en- un ? La plupart du temps, il n’y en a aucune, bien que certains appareils vendus sous la dénomination d’imprimantes multifonctions soient plus encombrants et destinés à un usage professionnel.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 74 Quoi qu’il en soit, leur principal argument de vente reste la polyvalence. Il s’agit de trois appareils réunis en un seul. Autre atout : certaines fonctionnalités, telles que la photocopie, ne requièrent pas de connexion à un ordinateur. Imprimante multifonction b) Connexion de votre imprimante Les imprimantes sont conçues pour être raccordées à un ordinateur exécutant Windows de différentes manières, en fonction du modèle et du lieu d’installation (domicile ou bureau). Voici une description des connexions les plus courantes :  Imprimantes câblées Ces appareils se connectent au moyen d’un câble et d’un port sur l’ordinateur. La plupart des imprimantes personnelles incluent un connecteur USB (Universal Serial Bus), bien que certains modèles plus anciens puissent se connecter aux ports série ou parallèles. Sur un PC ordinaire, le port parallèle est souvent désigné comme « LPT1 » ou signalé par une toute petite icône représentant une imprimante.

Lorsque vous branchez une imprimante USB, Windows tente automatiquement de l’identifier et d’installer le logiciel (qui porte le nom de pilote) nécessaire à son fonctionnement sur votre PC. Windows est conçu pour reconnaître automatiquement plusieurs centaines d’imprimantes. Toutefois, vous devez toujours consulter les instructions fournies avec votre imprimante, car certaines requièrent l’installation du logiciel du fabricant avant d’être branchées. Si votre imprimante est ancienne ou n’utilise pas de connecteur USB, vous devrez peut- être l’installer manuellement.

 Imprimantes sans fil Une imprimante sans fil est connectée à un ordinateur via des ondes radio utilisant la technologie Bluetooth ou Wi-Fi. Pour connecter une imprimante Bluetooth, vous devrez peut-être ajouter une carte Bluetooth à votre ordinateur. La plupart des cartes Bluetooth se connectent à un port USB.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 75 Lorsque vous connectez la carte et activez l’imprimante Bluetooth, Windows tente de l’installer automatiquement ou vous invite à le faire. Si Windows ne parvient pas à détecter l’imprimante, vous pouvez l’ajouter manuellement. Une imprimante Wi-Fi se connecte en général directement à un réseau sans fil en tant que périphérique autonome.  Imprimantes locales et imprimantes réseau Une imprimante qui se connecte directement à un PC porte le nom d’imprimante locale. Une imprimante qui se connecte directement à un réseau en tant que périphérique autonome porte sans surprise le nom d’imprimante réseau.

Les imprimantes réseau se rencontrent le plus souvent sur les lieux de travail, bien que cette tendance soit moins marquée de nos jours. Une quantité croissante de fabricants d’imprimantes créent des modèles présentant des capacités de mise en réseau domestique. Ces imprimantes se connectent généralement à un réseau à l’aide d’un câble Ethernet ou de technologies sans fil, telles que Wi-Fi ou Bluetooth.

c) Impression dans Windows Il existe différentes manières d’imprimer dans Windows. La méthode choisie dépendra de ce que vous souhaitez imprimer. Voici une liste de tâches d’impression courantes et d’articles décrivant comment effectuer ces tâches.  Imprimez un document ou un message électronique.  Imprimer des photos.  Imprimer l’écran de l’ordinateur.  Sélection des options d’impression Recto ou recto verso. Monochrome ou couleur. Orientation paysage ou portrait. Voici quelques-uns des choix qu’il vous faudra effectuer lors d’une impression. La plupart des options se trouvent dans la boîte de dialogue Imprimer, accessible à partir du menu Fichier de la plupart des programmes.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 76 Boîte de dialogue Imprimer dans WordPad Les options à votre disposition, et la manière dont vous les sélectionnez dans Windows, dépendent du modèle d’imprimante et du programme utilisés. Pour obtenir des informations spécifiques, consultez la documentation fournie avec votre imprimante ou votre application logicielle. (Pour accéder à certaines options, il peut être nécessaire de cliquer sur un lien ou un bouton « Préférences « Propriétés » ou « Options avancées » dans la boîte de dialogue Imprimer.) Voici une description des options d’impression les plus courantes, ainsi que leur signification :  Sélection de l’imprimante. Il s’agit de la liste des imprimantes disponibles. Parfois, vous pouvez également décider d’envoyer des documents sous la forme d’une télécopie ou de les enregistrer en tant que documents XPS  Étendue de pages. Utilisez des virgules ou des tirets pour sélectionner des pages spécifiques ou une série de pages. Par exemple, si vous tapez 1, 4, 20-23, les pages 1, 4, 20, 21, 22 et 23 seront imprimées.

L’option Sélection imprime uniquement le texte ou les graphiques sélectionnés dans un document. Page en cours imprime uniquement la page actuellement affichée.  Nombre de copies. Imprimez plusieurs copies d’un document, d’une image ou d’un fichier. Activez la case à cocher Assembler pour imprimer un document en entier avant de passer à la copie suivante.  Orientation de page. Cette option porte également le nom de disposition. Choisissez entre une page verticale (Portrait) ou horizontale (Paysage).

 Taille du papier. Cette option vous permet de sélectionner un papier de taille différente.  Sortie ou alimentation papier. Cette option porte également le nom de destination de sortie ou bac à papier. Sélectionnez le bac à papier à utiliser ; cette option est particulièrement utile si vous chargez chaque bac avec du papier de tailles différentes.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 77  Impression recto verso. Cette option porte également le nom d’impression duplex ou recto verso. Sélectionnez-la pour imprimer sur les deux côtés d’une feuille.  Couleur d’impression. Choisissez l’impression en couleur ou en noir et blanc.  Gestion des documents en attente d’impression Lorsque vous imprimez des documents, ces derniers sont placés dans la file d’attente d’impression, dans laquelle vous pouvez visualiser, suspendre ou annuler l’impression, et accomplir d’autres tâches de gestion. Celle-ci vous indique ce qui est en cours ou en attente d’impression. Elle fournit également des informations utiles, telles que l’état des travaux d’impression, qui imprime quoi, et le nombre de pages restantes.

La file d’attente d’impression  Résolution des problèmes d’impression Comme avec toute autre technologie, il peut arriver que les imprimantes ne fassent pas ce à quoi vous vous attendez. Si votre modèle ne fonctionne pas lorsque vous le connectez à votre PC ou si vos pages imprimées commencent à être pâles, vous devrez tenter de trouver la cause du problème. Parfois un simple remplacement de cartouche d’encre suffira. D’autres fois, vous devrez peut-être télécharger et installer un nouveau pilote. Quoi qu’il en soit, la meilleure source d’assistance est le manuel fourni avec votre imprimante ou disponible sur le site Web du fabricant.

4. Mise en route avec Paint Paint est une fonctionnalité de Windows qui vous permet de dessiner, de colorier et de modifier des images. Vous pouvez utiliser Paint comme un cahier de croquis numérique pour dessiner des images et des projets créatifs simples ou pour ajouter du texte et des éléments à d’autres images, par exemple celles que vous avez prises avec votre appareil photo numérique. a) Les différentes parties de Paint  Pour ouvrir Paint, cliquez sur le bouton Démarrer , sur Tous les programmes, sur Accessoires, puis sur Paint.

Lorsque vous démarrez Paint, une fenêtre vide s’affiche ; les outils de dessin et de peinture sont situés dans le Ruban en haut de la fenêtre. L’illustration suivante montre les différentes parties de la fenêtre Paint :

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 78 La fenêtre Paint b) Utilisation des outils Le Ruban dans Paint comporte un ensemble pratique d’outils de dessin. Vous pouvez utiliser ces outils pour créer des dessins à main levée et ajouter différentes formes à vos images. Ce point décrit certaines tâches courantes.  Tracer un trait Certains outils et formes, tels que le crayon, le pinceau, la ligne et la courbe, vous permettent de tracer différents traits droits, courbes ou dentelés. Votre tracé est déterminé par la façon dont vous déplacez la souris au cours du dessin. Par exemple, vous pouvez utiliser la ligne pour tracer un trait droit.

1. Sous l’onglet Accueil, dans le groupe Formes, cliquez sur Ligne . 2. Dans le groupe Couleurs, cliquez sur Couleur 1, puis sur la couleur souhaitée. 3. Pour dessiner, faites glisser le pointeur de la souris sur la zone de dessin.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 79  Tracer un trait sinueux Vos dessins ne se limitent pas uniquement à des traits droits. Le Crayon et les Pinceaux peuvent servir à tracer des formes à main levée, complètement aléatoires. 1. Sous l’onglet Accueil, dans le groupe Outils, cliquez sur l’outil Pinceau . 2. Dans le groupe Couleurs, cliquez sur Couleur 1, puis sur la couleur souhaitée. 3. Pour dessiner, faites glisser le pointeur de la souris sur la zone de dessin et tracez un trait sinueux.

Remarque Si vous souhaitez tracer un trait avec une autre apparence, utilisez plutôt l’un des Pinceaux.  Tracer une forme Paint vous permet de dessiner de nombreuses formes différentes. Vous pouvez par exemple dessiner des formes prêtes à l’emploi telles que des rectangles, des cercles, des carrés, des triangles, des flèches, et ainsi de suite. Vous pouvez également créer votre propre forme à l’aide de la forme Polygone pour dessiner un polygone, une forme pouvant être composée de n’importe quel nombre de côtés. 1. Sous l’onglet Accueil, dans le groupe Formes, cliquez sur une forme prête à l’emploi, telle que le Rectangle .

2. Pour ajouter une forme prête à l’emploi, faites glisser le pointeur sur la zone de dessin pour dessiner la forme. 3. Pour modifier le style de contour, dans le groupe Formes, cliquez sur Contour, puis cliquez sur un style de contour. Si vous ne souhaitez pas que votre forme ait un contour, cliquez sur Aucun contour. 4. Dans le groupe Couleurs, cliquez sur Couleur 1, puis sur la couleur de contour souhaitée. 5. Dans le groupe Couleurs, cliquez sur Couleur 2, puis sur la couleur à utiliser pour remplir la forme.

6. Pour modifier le style de remplissage, dans le groupe Formes, cliquez sur Remplissage, puis cliquez sur un style de remplissage. Si vous ne souhaitez pas que votre forme soit remplie, cliquez sur Aucun remplissage.  Ajouter du texte Vous pouvez également ajouter du texte à votre image. L’outil Texte vous permet d’ajouter un titre ou un message simple. 1. Sous l’onglet Accueil, dans le groupe Outils, cliquez sur l’outil Texte . 2. Faites glisser le pointeur vers la zone de dessin où vous souhaitez ajouter du texte. 3. Sous Outils Texte, sous l’onglet Texte, cliquez dans le groupe Police sur la police, la taille et le style.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 80 Le groupe Police 4. Dans le groupe Couleurs, cliquez sur Couleur 1, puis sur la couleur souhaitée. Il s’agit de la couleur du texte. 5. Tapez le texte que vous voulez ajouter.  Supprimer une partie de l’image Si vous faites une erreur ou souhaitez modifier une partie d’une image, utilisez la gomme. Par défaut, la gomme remplace toutes les zones que vous effacez par du blanc, mais vous pouvez changer la couleur de la gomme. Ainsi, si vous choisissez le jaune comme couleur d’arrière-plan, tout ce que vous effacez prend la couleur jaune. 1. Sous l’onglet Accueil, dans le groupe Outils, cliquez sur l’outil Gomme . 2. Dans le groupe Couleurs, cliquez sur Couleur 2, puis sur la couleur avec laquelle effacer. Si vous voulez effacer avec du blanc, ne sélectionnez aucune couleur. 3. Faites glisser le pointeur de la souris sur la zone à effacer. c) Enregistrement d’une image Enregistrez fréquemment l’image, de sorte à ne pas perdre votre travail par inadvertance. Pour enregistrer, cliquez sur le bouton Paint , puis sur Enregistrer. Toutes les modifications que vous avez effectuées sur l’image depuis le dernier enregistrement sont enregistrées. La toute première fois que vous enregistrez une nouvelle image, vous devez lui donner un nom de fichier. Procédez comme suit : 1. Cliquez sur le bouton Paint , puis sur Enregistrer. 2. Dans la zone de liste Type, sélectionnez le format de votre choix. 3. Dans la zone Nom de fichier, tapez un nom, puis cliquez sur Enregistrer.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE 4) Logiciels de backup : conseils pour vos backups. Malheureusement, je constate trop souvent que peu d’utilisateurs à la sauvegarde de leurs données. En général, la prise de conscience s'opère le jour où une catastrophe survient et que le stress est à son comble. Malheureusement, c'est parfois trop tard. 1. Les critères à prendre en compte  Fiabilité  Facilité de mise en œuvre  Sécurité  Rapidité  Coût 2. Comparaison des supports  Mémoire flash (clé USB, cartes mémoire...) - Coût au Mo très élevé. À réserver pour des petits backups - Capacité limitée. À réserver pour des petits backups + Performance. Vitesses de transfert assez variables d'un modèle à mais souvent suffisantes en cas de clés USB 2.0.

+ Facile à utiliser, tiens dans la poche.  Bandes (Cassettes V-Travan, DAT, DLT...) - Coût intéressant que pour de très gros backup - lourd et complexe à mettre en œuvre - Restauration lente, car séquentielle. Ennuyant pour une récupération partielle. + Durable  CD ou DVD - - Pas durable - Capacité limitée. À réserver pour de petits ou moyens backups + La plupart des PC ont un graveur  Réseau (Backup sur internet) - Lenteur liée au réseau surtout lors de backup sur serveur internet avec une ligne ADSL.

- Coût souvent honnête, mais lié à un abonnement à longue durée. Que se passe-t-il avec vos données le jour où vous ne payez plus  Disque dur interne - Le risque de proximité est élevé + Performant + Coût au Mo très intéressant + Facile : conseils pour vos backups. onstate trop souvent que peu d’utilisateurs accordent une importance suffisante à la sauvegarde de leurs données. En général, la prise de conscience s'opère le jour où une catastrophe survient et que le stress est à son comble. Malheureusement, c'est parfois trop tard.

mpte Facilité de mise en œuvre : simplicité vs fonctionnalités (clé USB, cartes mémoire...) Coût au Mo très élevé. À réserver pour des petits backups réserver pour des petits backups + Performance. Vitesses de transfert assez variables d'un modèle à mais souvent suffisantes en cas de clés USB 2.0. + Facile à utiliser, tiens dans la poche. Travan, DAT, DLT...) ssant que pour de très gros backup lourd et complexe à mettre en œuvre Restauration lente, car séquentielle. Ennuyant pour une récupération partielle.

Capacité limitée. À réserver pour de petits ou moyens backups + La plupart des PC ont un graveur Lenteur liée au réseau surtout lors de backup sur serveur internet avec Coût souvent honnête, mais lié à un abonnement à longue durée. Que se données le jour où vous ne payez plus ? Le risque de proximité est élevé + Coût au Mo très intéressant Page 81 accordent une importance suffisante à la sauvegarde de leurs données. En général, la prise de conscience s'opère le jour où une catastrophe survient et que le stress est à son comble. Malheureusement, c'est parfois trop tard.

+ Performance. Vitesses de transfert assez variables d'un modèle à l'autre, Lenteur liée au réseau surtout lors de backup sur serveur internet avec Coût souvent honnête, mais lié à un abonnement à longue durée. Que se

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE  Disque dur externe (USB, SATA ou FireWire) + Performant (mais souvent un peu moins rapide qu'un disque interne en particulier en version USB) + Coût au Mo intéressant + Facile à restaurer (possibilité de copie de fichier simple) + Facile à manipuler (pas besoin d'être informaticien) + Risque de proximité résolu avec plusieurs disques durs 3. Dernières remarques  L'USB c’est pas si mal Comme le port USB est plus répandu que les ports FireWire ou SATA, ce dernier est plus intéressant malgré sont débit inférieur. Surtout si vous devez récupérer les données sur une autre machine. De plus, c'est compatible m précis, c'est très lent, mais utilisable.  Lettre de lecteur avec Windows Quand vous connectez un disque USB sur un PC Windows, vous ne savez pas quelle lettre de lecteur il prendra. C'est gênant, car le logi disque de sauvegarde s’il a changé de lettre. En fait, Windows se « fois. La lettre est modifiable dans le gestionnaire de disque de l'ordi backups avec plusieurs disques durs USB, soyez attentifs à leur assigner à tous la même lettre et surtout de ne pas en brancher deux en même temps. Sinon, Windows donnera une nouvelle lettre à l'un des deux disques.

 Quelques logiciels XCopy est le programme de backup le plus primitif, mais le plus universel dans le monde Windows. C'est une commande standard de DOS et de Windows qui permet (avec les bons paramètres) de copier dans une arborescence les fichiers modifiés depuis le d vers un répertoire de sauvegarde. Attentions, les paramètres changent selon la version de Windows. Le plus gros problème, c'est que le répertoire de destination n'est jamais nettoyé et cela peut poser de gros problèmes pour s'y retrouver aprè répertoire déplacé s'y retrouve deux fois. Je conseille deux logiciels gratuits pour faire vos backups sous Windows UltraBackup. Les utilisateurs de Mac sont invités à passer à Mac OS X Léopard (10.5) qui intègre le fabuleux Time Machine.

(USB, SATA ou FireWire) + Performant (mais souvent un peu moins rapide qu'un disque interne en particulier en version USB) + Coût au Mo intéressant + Facile à restaurer (possibilité de copie de fichier simple) + Facile à manipuler (pas besoin d'être informaticien) + Risque de proximité résolu avec plusieurs disques durs Comme le port USB est plus répandu que les ports FireWire ou SATA, ce dernier est plus intéressant malgré sont débit inférieur. Surtout si vous devez récupérer les données sur une autre machine. De plus, c'est compatible même avec des PC équipés en USB 1.0. Dans ce cas précis, c'est très lent, mais utilisable.

Lettre de lecteur avec Windows Quand vous connectez un disque USB sur un PC Windows, vous ne savez pas quelle lettre de lecteur il prendra. C'est gênant, car le logiciel de backup peut ne pas trouver tout seul le disque de sauvegarde s’il a changé de lettre. souvient » du disque et lui donnera toujours la même lettre à chaque fois. La lettre est modifiable dans le gestionnaire de disque de l'ordi backups avec plusieurs disques durs USB, soyez attentifs à leur assigner à tous la même lettre et surtout de ne pas en brancher deux en même temps. Sinon, Windows donnera une nouvelle lettre à l'un des deux disques.

XCopy est le programme de backup le plus primitif, mais le plus universel dans le monde Windows. C'est une commande standard de DOS et de Windows qui permet (avec les bons paramètres) de copier dans une arborescence les fichiers modifiés depuis le d vers un répertoire de sauvegarde. Attentions, les paramètres changent selon la version de Windows. Le plus gros problème, c'est que le répertoire de destination n'est jamais nettoyé et cela peut poser de gros problèmes pour s'y retrouver après un certain temps. En effet, un répertoire déplacé s'y retrouve deux fois.

Je conseille deux logiciels gratuits pour faire vos backups sous Windows UltraBackup. Les utilisateurs de Mac sont invités à passer à Mac OS X Léopard (10.5) qui intègre le fabuleux Time Machine. Page 82 + Performant (mais souvent un peu moins rapide qu'un disque Comme le port USB est plus répandu que les ports FireWire ou SATA, ce dernier est plus intéressant malgré sont débit inférieur. Surtout si vous devez récupérer les données sur une ême avec des PC équipés en USB 1.0. Dans ce cas Quand vous connectez un disque USB sur un PC Windows, vous ne savez pas quelle lettre de ciel de backup peut ne pas trouver tout seul le » du disque et lui donnera toujours la même lettre à chaque fois. La lettre est modifiable dans le gestionnaire de disque de l'ordinateur. Si vous faites des backups avec plusieurs disques durs USB, soyez attentifs à leur assigner à tous la même lettre et surtout de ne pas en brancher deux en même temps. Sinon, Windows donnera une XCopy est le programme de backup le plus primitif, mais le plus universel dans le monde Windows. C'est une commande standard de DOS et de Windows qui permet (avec les bons paramètres) de copier dans une arborescence les fichiers modifiés depuis le dernier backup vers un répertoire de sauvegarde. Attentions, les paramètres changent selon la version de Windows. Le plus gros problème, c'est que le répertoire de destination n'est jamais nettoyé s un certain temps. En effet, un Je conseille deux logiciels gratuits pour faire vos backups sous Windows : Cobian backup et UltraBackup. Les utilisateurs de Mac sont invités à passer à Mac OS X Léopard (10.5) qui

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 83 5) Aide et support 1. Obtention d’aide. Vous pouvez parfois vous trouver confronté à un problème informatique ou à une tâche qui vous pose problème. Pour y faire face, il est essentiel de savoir comment obtenir l’aide appropriée. Cet article donne une vue d’ensemble des meilleures techniques. a) Utilisation de l’Aide et support Windows L’Aide et support Windows est le système d’aide intégré de Windows. Il permet d’obtenir des réponses aux questions courantes, des suggestions de dépannage et des instructions. Si vous avez besoin d’aide pour un programme qui ne fait pas partie de Windows, vous devez consulter l’aide de ce programme.

Pour ouvrir le système Aide et support Windows, cliquez sur le bouton Démarrer , puis sur Aide et support.  Obtenir le contenu de l’aide le plus récent Si vous êtes connecté à Internet, assurez-vous que le module Aide et support de Windows est défini sur Aide en ligne. L’Aide en ligne inclut de nouvelles rubriques d’aide et les versions les plus récentes des rubriques existantes. 1. Cliquez sur le bouton Démarrer , puis sur Aide et support. 2. Dans la barre d’outils dans Aide et support Windows, cliquez sur Options, puis cliquez sur Paramètres.

3. Sous Résultats de la recherche, activez la case à cocher Améliorer mes résultats de recherche en utilisant l’Aide en ligne (recommandé), puis cliquez sur OK. Les mots Aide en ligne sont affichés dans le coin inférieur droit de la fenêtre Aide et support lorsque vous vous connectez.  Rechercher de l’aide La manière la plus rapide d’obtenir de l’aide consiste à taper un ou deux mots dans la zone de recherche. Par exemple, pour obtenir des informations sur le réseau sans fil, tapez réseau sans fil, puis appuyez sur Entrée. La liste des résultats s’affiche, les résultats les plus utiles apparaissant en premier. Cliquez sur l’un des résultats pour lire la rubrique correspondante.

La zone de recherche dans Aide et support Windows

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 84  Accéder à l’aide Vous pouvez parcourir les rubriques d’aide par sujet. Cliquez sur le bouton Accéder à l’aide , puis cliquez sur un élément dans la liste des en-têtes de sujets qui s’affiche. Les en- têtes de sujets peuvent contenir des rubriques d’aide ou d’autres en-têtes de sujets. Cliquez sur une rubrique d’aide pour l’ouvrir ou cliquez sur un autre en-tête pour continuer à rechercher dans la liste des sujets.

Parcourir les rubriques d’aide par sujet b) Obtention d’aide à partir d’un programme La majorité des programmes possèdent un système d’aide intégré. Pour ouvrir le système d’aide d’un programme :  Dans le menu Aide du programme, cliquez sur le premier élément de la liste, tel que « Afficher l’aide « Rubriques d’aide » ou une phrase similaire. (Ce texte peut varier.) - ou- Cliquez sur le bouton Aide. Conseil Vous pouvez également accéder à l’Aide en appuyant sur la touche F1. Cette touche de fonction ouvre l’aide dans la plupart des programmes.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 85 c) Obtention d’aide à partir des boîtes de dialogue et des fenêtres Outre l’aide spécifique des programmes, certaines boîtes de dialogue et fenêtres contiennent des liens vers des rubriques d’aide relatives à leurs fonctions spécifiques. Si un point d’interrogation à l’intérieur d’un cercle ou d’un carré, ou un lien de texte en couleur et souligné s’affiche, cliquez dessus pour ouvrir la rubrique d’aide correspondante.

Liens d’aide dans les boîtes de dialogue et les fenêtres d) Obtention d’aide auprès d’autres utilisateurs Windows Si vous ne trouvez pas la réponse à votre question dans les informations d’aide, vous pouvez essayer d’obtenir une réponse en consultant d’autres utilisateurs Windows.  Inviter un utilisateur à vous aider à l’aide de l’assistance à distance Si vous avez parmi vos amis ou les membres de votre famille un expert en informatique, vous pouvez demander à cette personne de se connecter à votre ordinateur à partir de son ordinateur, à l’aide de l’assistance à distance. Elle pourra alors voir l’écran de votre ordinateur et dialoguer en ligne avec vous sur ce qui y est affiché. Avec votre autorisation, votre « conseiller » peut même contrôler votre ordinateur à distance, ce qui lui permettra de résoudre directement le problème.

e) Utilisation des ressources du Web Le Web contient une quantité considérable d’informations, il est donc fort possible que la réponse à votre question se trouve quelque part, dans ces milliards de pages Web disponibles. Une recherche générale sur le Web est un bon point de départ. Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez au terme d’une recherche générale, essayez d’effectuer une recherche sur les sites Web spécialisés dans Windows et les problèmes informatiques. Voici des sites qui peuvent s’avérer utiles :  Windows. Ce site Web fournit une version en ligne de toutes les rubriques d’aide de cette version de Windows, ainsi que des vidéos pédagogiques, des articles détaillés et autres informations utiles.

 Aide et support Microsoft. Découvrez des solutions aux problèmes courants, des rubriques explicatives, des procédures de dépannage, ainsi que les téléchargements les plus récents.  Microsoft TechNet. Ce site inclut des ressources et du contenu technique destinés aux informaticiens.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 86 f) Obtention d’aide auprès de professionnels Si vous n’avez toujours pas réussi à résoudre votre problème, vous pouvez vous adresser à un technicien du support technique, une personne dont la profession consiste à résoudre des problèmes informatiques. Ces techniciens peuvent généralement être joints par téléphone, par courrier électronique ou par le biais d’une conversation en ligne.

La personne à contacter dépend de la façon dont vous vous êtes procuré Windows. Si vous avez acheté un ordinateur neuf sur lequel Windows était déjà installé, le fabricant de l’ordinateur doit vous fournir un service de support. Si vous avez acheté Windows séparément, Microsoft doit fournir le support. Ce service peut être payant ou gratuit, selon les conditions d’achat et selon que vous avez déjà ou non effectué des demandes de support. Pour afficher les options de support technique disponibles pour votre ordinateur, notamment les numéros de téléphone, cliquez sur le bouton Demander situé dans la partie supérieure de la fenêtre Aide et support Windows.

2. Quelles sont les fonctionnalités d’accessibilité offertes par Windows ? Windows offre plusieurs programmes et paramètres qui rendent l’utilisation de l’ordinateur plus confortable et plus facile. Si vous avez besoin d’autres fonctionnalités d’accessibilité, vous pouvez ajouter des produits supplémentaires qui bénéficient des technologies d’assistance. a) Options d’ergonomie Les Options d’ergonomie représentent un emplacement stratégique pour configurer les programmes et paramètres d’accessibilité disponibles dans Windows. Il permet d’obtenir un accès rapide pour configurer les programmes et paramètres d’accessibilité inclus dans Windows. Vous y trouverez également un lien vers un questionnaire qui sert à Windows pour vous suggérer des paramètres susceptibles de vous être utiles.  Pour ouvrir le Options d’ergonomie, cliquez sur le bouton Démarrer , sur Panneau de configuration, sur Options d’ergonomie, puis sur Options d’ergonomie.  Utiliser l’ordinateur sans écran.

Windows est livré avec un lecteur d’écran, appelé Narrateur, qui lit à voix haute le texte affiché à l’écran. Windows contient également des paramètres pour obtenir des descriptions audio des vidéos et gérer l’aspect des boîtes de dialogues. En outre, un grand nombre d’autres programmes et matériels sont compatibles avec Windows et proposés aux non-voyants, notamment les lecteurs d’écran, les périphériques braille et d’autres produits utiles.

 Améliorer la lisibilité de l’ordinateur. Plusieurs paramètres permettent de rendre les informations affichées à l’écran plus visibles. Il est possible, par exemple, d’agrandir l’affichage, de régler les couleurs pour améliorer la visibilité ou de supprimer les animations inutiles et les images d’arrière-plan.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 87  Utiliser l’ordinateur sans souris ni clavier. Windows comprend un clavier visuel que vous pouvez utiliser pour taper. La Reconnaissance vocale vous permet de contrôler l’ordinateur à l’aide de commandes vocales et de dicter du texte dans des programmes  Rendre la souris plus facile à utiliser. Vous pouvez modifier la taille et la couleur du pointeur de la souris et utiliser le clavier pour contrôler la souris.

 Rendre le clavier plus facile à utiliser. Vous pouvez régler la façon dont Windows réagit aux entrées de la souris ou du clavier pour faciliter l’utilisation des combinaisons de touches, simplifier la saisie et ignorer les pressions de touches accidentelles.  Remplacer les sons par d’autres méthodes écrites ou visuelles. Windows peut remplacer deux types d’informations audio par des équivalents visuels. Vous pouvez remplacer les sons système par des alertes visuelles ou afficher des sous- titres pour les dialogues parlés dans les programmes multimédias.  Ajuster les paramètres pour la lecture et la frappe. Un certain nombre de paramètres permettent de se concentrer plus facilement sur la lecture et la frappe. Vous pouvez configurer le Narrateur pour lire des informations sur l’écran, régler la façon dont le clavier réagit à certaines séquences de touches et déterminer si certains éléments visuels sont affichés.

b) Technologies d’assistance Outre les Options d’ergonomie, Windows inclut trois programmes qui peuvent faciliter l’interaction avec l’ordinateur.  Loupe. La Loupe est un programme qui grossit une partie de l’écran de votre ordinateur, afin d’en faciliter la lecture.  Narrateur. Le Narrateur est un programme qui lit à voix haute le texte affiché à l’écran.  Clavier visuel. Le Clavier visuel est un programme qui vous permet d’utiliser votre souris ou un autre périphérique pour interagir avec un clavier affiché à l’écran.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 88 6) Formatage des disques et des lecteurs : Forum Aux Questions Les disques durs, qui représentent les périphériques de stockage principaux de votre ordinateur, doivent être formatés pour pouvoir être utilisés. Lorsque vous formatez un disque, vous le configurez avec un système de fichiers pour permettre à Windows d’y stocker des informations. Les disques durs présents dans les ordinateurs neufs qui exécutent Windows sont déjà formatés. Si vous achetez un disque dur supplémentaire pour étendre la capacité de stockage de votre ordinateur, vous devrez peut- être le formater.

Les périphériques de stockage tels que les disques mémoire flash USB et les cartes mémoire flash sont généralement fournis préformatés par le fabricant et vous n’aurez probablement pas besoin de les formater. Les CD et DVD utilisent des formats différents de ceux des disques durs et des périphériques de stockage amovibles. Avertissement Le formatage efface tous les fichiers présents sur un disque dur. Si vous formatez un disque dur qui contient des fichiers, ces derniers seront supprimés.

Vous trouverez ici les réponses aux questions les plus fréquemment posées sur le formatage des disques et des lecteurs. 1. Quand dois-je formater un disque ou un lecteur ? En règle générale, uniquement lors de l’ajout d’un périphérique de stockage supplémentaire à votre ordinateur. Si vous installez un nouveau disque dur sur votre ordinateur, il doit être formaté à l’aide d’un système de fichiers, NTFS par exemple, pour permettre à Windows d’y stocker des fichiers. 2. De quoi ai-je besoin pour formater un disque dur ?

Pour formater un disque dur, vous devez créer au préalable une ou plusieurs partitions sur celui-ci. Une fois le disque dur partitionné, vous pouvez formater chaque partition. (Bien souvent, les termes partition et volume s’utilisent de manière interchangeable.) Vous pouvez partitionner le disque dur de sorte qu’il contienne un ou plusieurs volumes. Une lettre de lecteur spécifique est affectée à chaque volume. 3. Quel système de fichiers dois-je utiliser ? Pour cette version de Windows, le format NTFS représente le choix idéal. Quelques versions antérieures de Windows nécessitent le système de fichiers FAT32 ; par conséquent, dans certaines circonstances (ordinateur à démarrage multiple, par exemple), le système de fichiers FAT32 peut être nécessaire.

4. Qu’est-ce qu’un formatage rapide ? Le formatage rapide est un choix de formatage qui permet de créer une nouvelle table de fichiers sur un disque dur mais sans remplacer ou effacer complètement le disque. Un formatage rapide demande beaucoup moins de temps qu’un formatage normal, lequel efface complètement les données existantes du disque dur.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 89 5. Que sont les partitions et les volumes ? Une partition est une zone de disque dur que vous pouvez formater et à laquelle vous pouvez affecter une lettre de lecteur. Sur un disque de base (type de disque le plus courant) un volume est une partition principale formatée ou un lecteur logique. (Bien souvent, les termes partition et volume s’utilisent de manière interchangeable.) En règle générale, votre partition système porte la lettre C. Les lettres A et B sont réservées aux lecteurs amovibles ou aux lecteurs de disquettes. Certains ordinateurs disposent de disques durs comportant une seule partition ; par conséquent, l’ensemble du disque dur est représenté par la lettre C. D’autres ordinateurs peuvent être dotés d’une partition supplémentaire qui contient des outils de récupération, au cas où les informations de votre partition C seraient endommagées ou inutilisables.

6. Comment créer des partitions supplémentaires ? Vous pouvez créer des partitions ou des volumes supplémentaires à condition que le disque dur dispose d’un espace non alloué, c’est-à-dire un espace non formaté situé en dehors d’une partition ou d’un volume existant. Pour créer un espace non alloué, vous pouvez réduire la taille d’un volume ou utiliser un outil de partitionnement tiers. 7. Comment ajouter un nouveau disque dur ? Si vous ajoutez un disque dur interne, reportez-vous aux informations fournies avec le disque concerné. Si vous installez un disque dur externe qui est connecté à l’aide d’un câble USB, cette version de Windows devrait reconnaître le disque dur.

8. En quoi consiste le reformatage d’un disque dur ? Le reformatage consiste à formater un disque dur ou une partition qui a déjà été formaté ou qui contient des données. Le reformatage d’un disque supprime toutes les données stockées sur le disque. Dans certaines versions antérieures de Windows, le reformatage d’un disque dur et la réinstallation de Windows étaient parfois recommandés pour résoudre un problème sérieux sur l’ordinateur. Cette méthode permettait de résoudre le problème en supprimant tout le contenu de l’ordinateur. Il fallait ensuite réinstaller les programmes à l’aide des fichiers ou des disques d’installation originaux, puis restaurer tous vos fichiers personnels, tels que les documents, les fichiers musicaux et les images à partir de sauvegardes que vous avez effectuées précédemment. Cette version de Windows comporte un choix d’options de récupération évoluées qui fournissent des méthodes conviviales pour la résolution des problèmes de votre ordinateur. Pour plus d’informations, recherchez « options de récupération » dans Aide et support Windows. Le reformatage et la réinstallation doivent être considérés comme étant la méthode à utiliser en dernier ressort, lorsque toutes les autres options de récupération et de diagnostic ont échoué. 9. Un message d’erreur s’affiche lorsque je reformate mon disque dur. Pourquoi ? Vous ne pouvez pas reformater un disque ou une partition en cours d’utilisation, y compris la partition qui contient Windows. Cette fonctionnalité de sécurité permet d’éviter la suppression accidentelle de Windows. Pour reformater le disque dur de l’ordinateur et réinstaller Windows, redémarrez l’ordinateur en utilisant le disque d’installation de Windows (cette procédure est également appelée démarrage à partir du disque d’installation). Au cours de la procédure

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 90 d’installation, vous pouvez repartitionner et reformater le disque dur, puis réinstaller Windows. Cette procédure supprime tous vos fichiers et vos programmes. Veillez à effectuer une sauvegarde de vos données et de vos fichiers de programmes avant de la commencer.

INTRODUCTION À L’INFORMATIQUE Page 91 7) Bibliographie. SEHAN Jean-François, Le livre de Windows 7, First Interactive, Paris, 2010. http://www.grappa.univ-lille3.fr/polys/intro-info/index.html http://www.coursdinfo.fr/initiation_informatique/cours-gratuits-xp/formatio ns-cours-gratuits- windows-xp.php http://windows.microsoft.com/

Vous pouvez aussi lire