Reconnaissance et détermination - Ville de Neuchâtel

 
Reconnaissance et détermination - Ville de Neuchâtel
Mercredi 20.12.17 I 50e année I No 39
Journal officiel d’information I Rédaction: Service de la communication et de l’information, Hôtel communal, CH-2001 Neuchâtel I www.neuchatelville.ch I bulletinofficiel@ne.ch I T 032 717 77 09

                           L’édito

                     Olivier Arni

 Reconnaissance
 et détermination
Q
           uelle expérience extraordi-
           naire que d’avoir pu exercer
           la fonction de conseiller
 communal et servir Neuchâtel, ma
 ville de cœur et d’esprit !
 Les 71 rapports présentés au Conseil
 général et les nombreux projets réalisés
 ont pu se faire grâce à un engagement
 déterminé et des partenariats solides.
 Merci à l’ensemble des personnes
 qui m’auront accompagné. Merci au
 Conseil général et à mes collègues
 pour la qualité de nos collaborations.
 Merci à ma famille et mes amis pour
 leur soutien loyal et indéfectible.
 Merci à chacune et chacun de vous
 qui m’avez soutenu et encouragé
 durant ces années.
 Et que tout cela aura été passionnant!
 Concrétisation de Microcity - Renais-
 sance et animation du port de la ville -
 Développement du centre-ville et mise
 en place d’une stratégie de valorisation
 - Réalisation de parcs publics et de
 projets immobiliers - Politique énergé-
 tique durable et promotion de l’éner-
 gie solaire - Engagement en faveur de
 la biodiversité - Mise en lumière de la
 ville - Rénovation de bâtiments emblé-
 matiques tels que l’Hôtel de Ville ou la
 Collégiale - Réalisation de la Passerelle
 du Millénaire et rénovation de celle de
 l’Utopie - Promotion du terroir viticole
 avec les Caves de la Ville - Mise en
 réseau de la ville au sein des Neuchâ-
 tel du monde - Mise en place de poli-
 tiques immobilières et du logement,
 foncières et domaniales - Elaboration
 d’une vision urbanistique régionale
 avec la COMUL.
 Voilà que s’achèvent d’intenses années
 à promouvoir la participation et l’op-
 timisme, à s’engager pour fédérer et
 créer des liens. J’aurai toujours à cœur
 de mettre en valeur ce qui réunit plutôt
 que ce qui sépare, identifier des buts
 partagés, et définir des stratégies d’ac-
 tion qui suscitent de large adhésion.
 Un adage, l’avenir est entre nos mains !
                      Conseiller communal
Reconnaissance et détermination - Ville de Neuchâtel
Publicité

          Administrateur
          Hubscher Urs        Maître Maçon dipl.

          ENTREPRISE DE CONSTRUCTION
          Maçonnerie - Béton armé - Travaux publics
          Terrassements - Aménagements extérieurs
          Carrelage - Forages

          Rochettes 7a     CH - 2016 CORTAILLOD
          Tél. 032 842 14 28 - Fax 032 842 30 64 - www.spinedi.ch

 Depuis 1946 au service de la construction
Reconnaissance et détermination - Ville de Neuchâtel
Vivre la ville! Numéro 39 I Mercredi 20.12.17                                                                                                          LA VILLE POLITIQUE • 3

                                                     Le Conseil général a pris congé lundi du conseiller communal Olivier Arni, qui quittera ses fonctions fin décembre
        Retour du Japon

Une « app »
pour connecter
                                             Dix-sept ans d’engagement
                                             A la veille de quitter l’exécutif, le
les Neuchâtelois                             conseiller communal Olivier Arni a
                                             fait ses adieux lundi soir au Conseil
Une délégation du Parlement des              général, qui tenait sa dernière
jeunes de la ville de Neuchâtel              séance de l’année. Le législatif lui a
(PJNE) s’est rendue à Shinshiro, au          rendu hommage, saluant son enga-
Japon, du 8 au 13 décembre. Le but           gement tout au long des huit années
de ce voyage, offert par les autorités       passées à la tête de la Direction de
locales, était de participer à un som-       l’urbanisme, de l’environnement et
met extraordinaire des Neuchâtel du          de l’économie, mais aussi au sein du
Monde, organisé en prévision des             Conseil général pendant neuf ans.
vingt ans du réseau, qui sera célébré
en octobre 2018. Quelque 30 délé-            A gauche comme à droite, les groupes
gués venus de 10 pays, en plus d’une         ont relevé « l’impressionnant » tra-
trentaine de jeunes de Shinshiro, ont        vail accompli par l’élu socialiste, qui
notamment décidé de développer,              quittera l’exécutif fin décembre après
d’ici octobre 2018, une application          avoir défendu avec succès pas moins
mobile destinée à connecter les              de 71 rapports devant le législatif.
Neuchâtel du Monde. L’idée serait            « Sans vous, le Conseil général aurait
notamment de faciliter les échanges          pu ne siéger qu’une fois sur deux »,
d’informations autour de bons plans          a déclaré non sans humour la PLR
touristiques, offrant aux habitantes         Amelie Blohm-Gueissaz, en saluant
et habitants des différentes villes la       notamment « la dynamique positive
possibilité d’entrer en contact.             et innovante insufflée au centre-ville »
     De retour en Suisse, Inès Herrera,      par Olivier Arni.
Maxime Phillot, Sébastien Sancho                  Rarement un conseiller communal
et Nicola Spoletini se sont confiés          aura fait tant bouger la Ville, a abondé
à « L’Express ». Ils évoquent, ravis,        Nicolas de Pury au nom du groupe
une aventure « génialissime », qui leur      PopVertSol. Et de relever tout particu-
a permis de se plonger dans un quo-          lièrement le lancement de démarches
tidien très différent du leur. Avec les      participatives pour les grands projets
autres membres des délégations, ils ont      urbanistiques ainsi que l’idée de réali-
travaillé sur le sujet de la mondialisa-     ser des fresques murales pour masquer
tion, tentant de répondre à la question      les tags tout en embellissant le centre-
« Qu’est-ce qui attire les jeunes dans les   ville. « Personne n’y croyait vraiment,
villes à l’heure de la mondialisation ? »    mais c’est un succès ».
     L’Alliance des Neuchâtel du                  De leur côté, les Vert’libé-
monde fêtera ses 20 ans en 2018              raux-PDC, par la voix de Cornelia
à Shinshiro. Cet anniversaire sera           Froidevaux-Wettstein, ont salué l’im-
célébré en octobre. Le sommet                plantation à Microcity de l’EPFL
organisé pour les jeunes était une           ainsi que le positionnement de Neu-
sorte de préparation à l’événement.          châtel comme un centre de pointe en
La Ville de Neuchâtel, active dans           matière d’énergie solaire. « A l’heure
ce réseau depuis sa création, accueil-       du bilan, oui, l’œuvre est belle. Elle
lera quant à elle ses « homologues »         est créative, significative », a conclu le   Olivier Arni a dit « sa profonde reconnaissance » d’avoir pu servir « sa ville de cœur ».
en 2020. L’alliance réunit 16 villes         socialiste Philippe Loup, en saluant la      • Photo : Stefano Iori
situées sur les cinq continents.             « force de conviction » et « la capacité
                                             à fédérer » du conseiller communal,          Faire du cimetière « un lieu vivant »         niques au projet d’origine, longtemps
                                             mais aussi son « enthousiasme » et son            Avant de prendre congé d’Oli-            bloqué par des oppositions. Les élus
                                             « énergie communicative ».                   vier Arni, le Conseil général a pris          ont par ailleurs accepté d’investir
                                                  Non sans émotion, Olivier               acte du rapport sur l’avenir du patri-        1,54 million pour revoir les amé-
                                             Arni a dit sa « profonde reconnais-          moine domanial de la Ville (notre             nagements extérieurs du cimetière
                                             sance » d’avoir pu « servir Neuchâtel,       édition du 6 décembre). Il s’est aussi        dans leur ensemble et améliorer l’ac-
                                             sa ville de cœur et d’esprit ». « On         penché sur l’évolution du cimetière           cessibilité du site, notamment pour
                                             sous-estime la chance de vivre dans          de Beauregard. Après avoir octroyé            les personnes à mobilité réduite. Il
                                             une démocratie », a souligné l’élu,          5,8 millions de francs en 2014 pour           s’agit de faire de ce lieu « un havre
                                             en rappelant les fondements de son           moderniser les infrastructures cré-           de paix ouvert au public » propice au
                                             engagement politique, mais aussi « la        matoires et créer un centre funéraire         repos et au recueillement, a expliqué
                                             colonne vertébrale » qui a guidé son         permettant l’accueil des défunts à la         la directrice de la Sécurité Violaine
                                             action, à savoir favoriser un « dia-         hauteur des espérances des familles           Blétry-de-Montmollin. Un belvédère
                                             logue constructif » entre les différents     endeuillées, le législatif a voté sans        avec des terrasses végétalisées sera
 Venus de dix pays, les jeunes ont pro-      acteurs, mais aussi la Ville et ses habi-    opposition un crédit complémen-               notamment aménagé à la place de
 fité de leur séjour au Japon pour vi-       tants. « Réfléchir et définir ensemble       taire de 750’000 francs visant à              l’ancien bâtiment administratif. Les
 siter des temples à Kyoto. • Photo : sp     des priorités politiques, c’est la clé du    apporter différentes améliorations            travaux devraient débuteront à l’été
                                             succès ».                                    matérielles, énergétiques et tech-            2018 pour s’achever en 2020. (ab)
Reconnaissance et détermination - Ville de Neuchâtel
4 • LA VILLE CULTURELLE                                                                                                 Vivre la ville! Numéro 39 I Mercredi 20.12.17

        Double représentations au cœur du Péristyle de l’Hôtel de Ville pour lancer la saison Hiver de danses le 11 janvier

Garder son ADN et le développer
L’Association Danse Neuchâ-                                                                                                                les productions proposées sont
tel (ADN) donnera le coup                                                                                                                  suisses. « Nous désirons mettre
d’envoi de sa saison d’hiver,                                                                                                              en avant les créations natio-
baptisée Hiver de danses,                                                                                                                  nales car il y a un réel potentiel
le 11 janvier au Péristyle                                                                                                                 à exploiter dans notre pays. »
de l’Hôtel de Ville. Au pro-                                                                                                               Parmi les moments forts de la
gramme, deux représenta-                                                                                                                   saison, Tabea Martin et Simona
tions différentes mais com-                                                                                                                Bertozzi se mettront en scène
plémentaires dans plusieurs                                                                                                                sur l’univers du poète et drama-
espaces de ce lieu embléma-                                                                                                                turge Samuel Beckett le 8 février
tique de Neuchâtel. De quoi                                                                                                                tandis que la franco-suisse Per-
bien démarrer une saison                                                                                                                   rine Valli proposera une soi-
plus riche qu’à l’accoutumée                                                                                                               rée de Saint-Valentin tout en
et répartie entre le haut et                                                                                                               sensualité le 14 février sur une
le bas du canton.                                                                                                                          musique électro pop composée
                                                                                                                                           par Polar. Ces deux spectacles
« Pour marquer l’événement,                                                                                                                seront précédés d’un jour par
nous       avons     souhaité                                                                                                              un atelier de médiation ouvert
proposer une soirée un peu Marie-Caroline Hominal aime mettre en scène la solitude à travers ses créations de danse.                       au public. Mais avant cela (et
spéciale et surprenante », • Photo : Emilie Arfeuil                                                                                        bien d’autres choses), le top
explique Philippe Olza, qui                                                                                                                départ sera donné le 11 janvier
avec Nicole Seiler, travaille depuis Plus de créations                        bas et le Centre de culture ABC, le               par une performance de Marie-Caro-
une année de concert avec le fon- et plus d’accessibilité                     Festival Les Amplitudes et le Théâtre             line Hominal au 1er étage de l’Hôtel de
dateur d’ADN François Nyffeler à            Cette phase de transition et de populaire romand pour le haut. Ceci                 Ville, ainsi que par la troupe AiEP de la
l’élaboration de cette nouvelle saison. cohabitation temporaire a débouché permettra d’offrir une bonne dou-                    chorégraphe tessinoise Ariella Vidach au
Le duo François Nyffeler et Josiane sur un programme particulièrement zaine de créations contre huit à neuf                     Péristyle. (kv)
Cuche a fait savoir il y a quelques riche : « C’est la première fois que la habituellement. « Notre volonté est de
mois sa volonté de passer le témoin saison d’hiver se prolongera jusqu’au partager la danse contemporaine au                        Soirée d’ouverture de la nou-
de l’association et c’est donc en mois de juin et que les spectacles seront plus grand nombre alors beaucoup de                 velle saison d’Association Danse
douceur que la transition se fait avec proposés durant toute cette période à spectacles seront en entrée libre ou à             Neuchâtel, « Temporaneo Tempo-
une nouvelle équipe que Nicole Seiler La Chaux-de-Fonds et à Neuchâtel. » prix abordable », ajoute Philippe Olza.               beat » et « Ballet#3 » : le 11 janvier
et Philippe Olza s’occupent de mettre Cette portée cantonale est rendue                                                         à 18h30 au Péristyle de l’Hôtel de
en place. « Nous allons poursuivre possible grâce à de nouveaux parte- Des ateliers de médiation                                Ville. Entrée libre mais places limi-
les excellentes choses réalisées depuis naires, notamment le Musée d’art et en complément                                       tées. Réservations par téléphone au
plus de 20 ans tout en apportant de d’histoire de Neuchâtel, le Théâtre du        Si les artistes choisis par ADN sont          079 643 95 32 ou info@danse-neu-
nouvelles idées. »                      Passage et celui du Pommier pour le de nationalités diverses et variées, toutes         chatel.ch

        Agenda culturel
Galeries et musées                       chatel.ch. Exposition « Manger, la          Atelier des musées                            10 ans, me 17.01, de 13h30 à 15h.
                                         mécanique du ventre », jusqu’au             Informations et inscriptions sur www.      • « Fossiles », atelier 4 à 6 ans, me
Musée d’art et d’histoire MAHN,          04.02.2018 ; sortie nature « sortie orni-   atelier-des-musees.ch ou 032 717 79 18.       24.01, de 13h30 à 15h.
(Espl. L.-Robert 1), ouverture ma        tho » les 10.01 et 13.01 de 13h à 15h ;     MAHN                                       Jardin botanique
à di, de 11h à 18h, www.mahn.ch.         Atelier adultes « légumes d’hiver et        • « Sortons nos pinceaux ! », atelier      • « A la découverte des épices », atelier
Exposition « Valérie Favre », du 10.12   burger vegan », 16.01, 18h-22h ; ins-          7 à 11 ans, me 10.01, de 14h30 à           4 à 6 ans, me 17.01, de 14h à 15h30,
au 12.08.2018 ; Fermeture les 24.12,     cription : mieldesapins@gmail.com.             16h30, atelier 4 à 6 ans, me 24.01,        atelier 7 à 10 ans me 24.01 de 14h à
25.12, 31.12 et 01.01.18.                Musée d’ethnographie MEN (rue                  de 14h30 à 16h.                            15h30.
Galeries de l’histoire, Antenne du       St-Nicolas 2-4), ouverture ma à di,         • « Stage de gravure de Noël », dès
MAHN, (Av. DuPeyrou 7), tél. 032         de 10h à 17h. Fermeture les 24.12,             16 ans, du 27.12 au 29.12, de 10h à     Divers
717 79 20, www.                           25.12, 31.12 et 01.01.18. www.men.            16h.
mahn.ch. Ouvert                           ch. Exposition « L’impermanence des        • « Atelier gravure », dès 16 ans, sa                Bar King (Seyon 38), Johnny
me et di, de 14h à                        choses ».                                     13.01 et di 04.02, de 11h à 17h.                  Montreuil, je 21.12, à 21h15.
16h ou sur rdv (sauf                      Jardin botanique de Neuchâtel (Per-        MEN                                                  Café du Cerf (Anc.-Hô-
les jours fériés).                        tuis-du-Sault 58), ouverture 7j./7,        • « La momie en bonne compagnie »,                   tel-de-Ville 4), Open Mic
Muséum d’histoire                         de 10h à 18h. www.jbneuchatel.ch.             atelier 7 à 10 ans, me 17.01, de 14h              Night, scène ouverte, lu
naturelle       MHN                       Dans la villa, exposition « Natures en        à 16h.                                  08.01 dès 20h, www.cafeducerf.ch.
(rue des Terreaux                         soies » de Danielle Steiner, jusqu’au      • « Des plumes et des hommes »,            Théâtre du Pommier (Pommier 9),
14), ouverture ma à                       18.03.18, Ouverture tous les jours,           atelier 4 à 6 ans, me 31.01, de 14h à   exposition « Tout s’enchaîne ou pas »,
di, de 10h à 18h. 24.12 et 31.12 fermé   de 12h à 16h. Vernissage exposition            15h30.                                  ma à ve, 9h-12h, 14h à 17h30 ; ver-
dès 14h et 25.12 et 01.01.18 fermé       « Objets de cultures. Ces plantes qui       MHN                                        nissage je 11.01 à 18h, www.ccn-pom-
toute la journée. www.museum-neu-        nous habitent», 13.01.18 à 17h.             • « Chouette une pelote ! », atelier 7 à   mier.ch.
Reconnaissance et détermination - Ville de Neuchâtel
Vivre la ville! Numéro 39 I Mercredi 20.12.17                                                                                                LA VILLE CULTURELLE • 5

        L’actualité culturelle

Disponible 2 au Bar King                  sur les bancs de l’école de musique         doute le plus beau recueil de lieder du   reçu un accueil élogieux par la presse.
                                          BBM 74 et a eu la chance de jouer           compositeur, par son intensité et son     De la petite enfance au troisième âge,
                                                    à Festi’neuch et à la Case        dramatisme, mais aussi son œuvre la       l’humoriste y campe un personnage
                                                    à chocs dans le cadre du          plus poignante. Proposé par la Société    qui s’interroge en permanence sur
                                                    projet Dimension 13/17. Il        de musique de Neuchâtel en collabo-       le monde qui l’entoure : comment
                                                    a depuis pris son envol, se       ration avec les Concerts de Camille,      trouver le sens de sa vie ? L’amour ?
                                                    produisant notamment au           ce concert à donner des frissons se       Le sommeil ? Et dans quel ordre ? Des
                                                    BeRock Festival, au Bikini        terminera par une dégustation de          textes fins et ciselés, qui rappellent
                                                    Test et sur la scène de La        vins, proposée par l’œnologue André       que l’humour n’est pas incompatible
                                                    Rodia à Besançon.                 Crelier.                                  avec l’intelligence.

                                                   Vendredi 22 décembre dès           Jeudi 11 janvier à 20h au Temple
Les jeunes Neuchâtelois de Disponible     20h30 au Caveau du Bar King, rue            du Bas. Réservations : www.socmus.
2 vernissent ce vendredi leur tout pre-   du Seyon 38. Pour un avant-goût :           ch ou via la billetterie du théâtre du
mier album, « The King of the night » :   www.facebook.com/DisponibleDeux             Passage au 032 717 79 07.
huit titres d’un rock tour à tour
mélancolique, entraînant, puissant,       Le Voyage d’hiver                           Humour à la française
progressif et groovant, qui revendique
des influences telles que Nirvana,        Après un premier concert remarqué il        C’est l’humoriste qui monte en
Radiohead, The Strokes, Pink Floyd,       y a deux ans, le ténor allemand Chris-      France. Jouant avec les mots en vir-
Daft Punk ou Tame Impala. Formé           toph Prégardien sera de retour début        tuose dans la lignée de Raymond
de Massimo Bourquin (clavier et           janvier à Neuchâtel. Accompagné du          Devos et Pierre Desproges, Michaël        Vendredi 12 janvier à 20h au
chant), Arnaud Paolini (guitare), Fran-   pianiste Michael Gees, cet interprète       Hirsch sera sur les planches du Théâtre   Théâtre du Passage. Réservations :
çois Moulin (basse) et Marius Rivier      talentueux donnera voix au célèbre          du Passage début janvier avec « Pour-     www.theatredupassage.ch ou 032
(batterie), le groupe s’est rencontré     Voyage d’Hiver de Schubert, sans            quoi ? », un premier spectacle qui a      717 79 07.

        Béchamel et Amédée, un spectacle interactif pour enfants de 6 à 11 ans au Théâtre du Pommier

Spectacle interactif pour art vivant                                                                                                                Chronique
                                                                                                                                                    culturelle
Béchamel et Amédée est une pièce
contemporaine de Benoît Fourchard                                                                                                Meilleurs vœux
avec laquelle la metteuse en scène                                                                                               2017 fut un bon millésime d’un point
Carine Baillod s’amuse à créer et                                                                                                de vue culturel. Le CAN a repris pos-
à partager avec de jeunes enfants.                                                                                               session de locaux rénovés et béné-
Ce spectacle sera proposé au public                                                                                              ficie d’un soutien renouvelé de la
lors de quatre représentations au                                                                                                Ville. Notre cité a apporté sa pierre
Théâtre du Pommier les 13 et 14 jan-                                                                                             aux commémorations des 500 ans
vier. Avant cela, certaines classes                                                                                              de la Réforme en invitant une artiste
auront pu bénéficier d’une repré-                                                                                                sud-africaine à performer sur l’espla-
sentation in situ avec des ateliers                                                                                              nade de la Collégiale et en comman-
de médiation (inscrits à leur pro-                                                                                               ditant la création d’un spectacle sur
gramme).                                                                                                                         la vie de Luther. En mai, nous avons
                                                                                                                                 accueilli au Temple du Bas l’Orchestre
« Je ne veux pas trop en dire car                                                                                                symphonique de l’ONU à l’occasion
le spectacle est interactif et les                                                                                               des 15 ans de l’adhésion de la Suisse
deux comédiennes qui seront sur                                                                                                  aux Nations-Unies. Le NIFFF de son
scène (Vi Bourdet et Stéphanie                                                                                                   côté a retrouvé le quai Ostervald pour
Kohler) utiliseront les réactions         Amédée et Béchamel, un spectacle pour enfants où le lien spectateur-comédien           un open air très apprécié alors que
des spectateurs pour créer une            sera revisité. • Photo : sp                                                            Festineuch inaugurait une nouvelle
histoire unique à chaque fois », livre                                                                                           scène et inscrivait ses lettres de lumière
mystérieusement Carine Baillod.           Ateliers créatifs                           amenés à participer à des ateliers         dans le lac. Pendant ce temps, le Balk-
Comédienne durant 25 ans à Paris,              L’histoire de base est plutôt simple   créatifs à la fin des représentations      kon investissait l’ancienne mairie du
elle s’occupe depuis plusieurs années     à comprendre : Amédée est une artiste       de 15h. « C’est un bon moyen de les        Neubourg pour en faire un espace
de projets pédagogiques en milieu         de cirque au chômage lorsqu’elle            aider à développer leur sens critique,     culturel et un clitoris géant fleurissait
scolaire afin de favoriser la médiation   rencontre Béchamel, jeune cuisinière        de les sensibiliser au travail d’acteur    à la gare… Ce ne sont là que quelques
culturelle et artistique auprès d’un      qui vient de perdre son emploi. Elles       et de leur proposer des territoires de     événements parmi d’autres témoins du
jeune public. « Sur cette pièce, je       s’unissent alors pour créer des numé-       réflexions. » (kv)                         dynamisme de notre ville. Un grand
me suis occupée de la mise en scène       ros de cirque qui, plus tard, les ren-                                                 merci aux acteurs culturels indépen-
en me fixant une priorité : casser la     dront célèbres dans le monde entier.            « Béchamel et Amédée » : les           dants qui nous ont nourris intellectuel-
relation comédien-spectateur. Il y        C’est la première fois que ce spectacle,    13 et 14 janvier à 11h et à 15h au         lement durant toute cette année et que
a bien sûr un fil rouge mais chacun       dédié aux 6 à 11 ans, sera joué en          Théâtre du Pommier. Réservations           2018 soit aussi riche que le millésime
pourra participer à l’élaboration de      public à Neuchâtel. D’autres représen-      par téléphone au 032 725 05 05.            qui s’achève !
l’histoire et intervenir dans la pièce    tations sont d’ores et déjà prévues en      Spectacle adapté pour enfants de 6                          Patrice Neuenschwander
s’il le souhaite. »                       mars. A noter que les enfants seront        à 11 ans.
Reconnaissance et détermination - Ville de Neuchâtel
Publicité

                                                                                                                             Bonnes Fêtes
                                                                                                                             de fin d’année                                                                                            Matthieu Schmid

                                                                                                                                                                                                                                      Pierre-à-Mazel 51
                                                                                                                                                                                                                                      2000 Neuchâtel
                                                                                                                                                                                                                                      tél. 032 757 13 73
                                                                                                                                                                                                                                      fax 032 757 13 83
                                                                                                                                                                                                                                      www.decoration-dinterieur.ch
                                                                                                                                                                                                                                      info@schmidmiseenscene.ch
                                                                                                                                                                                                                                          Mise en Scène Sàrl

                                                                                                                             La fée de la vigne
                                       La fee de la vigne
                                               ’

                     
                                                                                                                             De Marianne Schneeberger-Baehler (illustrations et histoire)
            
                                                                                                                          et Christian Fellmann (texte explicatif et photos)
                              Une histoire accompagnée d’explications pour mieux comprendre le métier de vigneron-encaveur

              
                                                                                                                             Cet ouvrage, destiné aux enfants dès 5 ans, raconte l'histoire d'une petite fée
                                                                                                                             que Pierrot aimerait bien rencontrer en allant à la vigne avec son grand-père.
                                                                                                                             Avec, en vis-à-vis de chaque page de l'histoire, des explications simples sur le
                                                                                                                             travail à la vigne pendant une année.

                                                                                                                             Format: 21 x 25 cm – 50 pages
                                                                                                                             Prix: CHF 25.– + frais de port

                                                                                                                             Bulletin de commande
                                                                                                                             Veuillez m’envoyer ............. exemplaire(s) de l’ouvrage
                                                                                                                             (CHF 25.– + frais de port)
                                               Histoire et illustrations : Marianne Schneeberger-Baehler
                                                     Texte explicatif et photos : Christian Fellmann
                                                                                                                             Nom / prénom:              ....................................................................................................

                                                                                                                             Adresse:      .................................................................................................................

                           Existe aussi en kamishibaï bilingue français-allemand                                             Code postal / Localité:                ........................................................................................
                           Format A3, 17 planches laminées
                           CHF 70.– + frais de port                                                                          Date:   .....................................................................   Signature:       ..............................

                                                                                                                             Talon à affranchir et à renvoyer à:
                                                                                                                             Boutique-Atelier Aquarelle à la carte, Marianne Schneeberger
                                                                                                                             Route de Neuchâtel 20, 2088 Cressier
                                                                                                                             Il est également possible de commander les ouvrages par e-mail à:
                                                                                                                             marianne.creations@net2000.ch ou www.aquarellealacarte.ch
Reconnaissance et détermination - Ville de Neuchâtel
Vivre la ville! Numéro 39 I Mercredi 20.12.17                                                                                                    LA VILLE SE SOUVIENT • 7

        La chronique « Neuchâtel autrefois »

Jeunes souvenirs de guerre
                                                                                                                                     cains soignant mieux leur apparence. Un
                                                                                                                                     badaud distribua des cigarettes et l’on
                                                                                                                                     entendit des « Vive la France ». Contrai-
                                                                                                                                     rement à 14-18, après l’armistice fran-
                                                                                                                                     co-allemand de l’été 1940, les Français,
                                                                                                                                     mais non les Polonais, purent progressi-
                 Yves Demarta                                                                                                        vement rentrer chez eux, au plus tard en
                                                                                                                                     février 1941. Néanmoins, André Roth,
Parce que je suis né en 1941, mes sou-                                                                                               écolier dès avril 1941, a vu son collège
venirs de la guerre n’abondent pas.                                                                                                  de la Maladière se priver de classes afin
Je me souviens du jardinage potager                                                                                                  d’y permettre l’accueil de soldats français
que la population pratiquait dans                                                                                                    blessés, parmi lesquels d’impression-
les espaces communaux encore peu                                                                                                     nants Spahis.
habités. Du rassurant « Monsieur à la
grande trompette », souvent entendu                                                                                                  Les dames remplaçantes
mais jamais vu, dont la sonorité fluc-                                                                                                    Sébastien, en passionné précoce,
tuante avertissait les grands du pas-                                                                                                remarqua les phares masqués des véhi-
sage des avions partis d’Angleterre                                                                                                  cules TN, les carapaces de bois enve-
pour bombarder l’Italie fasciste.                                                                                                    loppant les pneus usés des trolleybus de
Obligés de voler au plus court, ils vio-                                                                                             Serrières, les dames du tram de la Gare
laient l’espace neutre aérien suisse :     La place Pury en 1940 : deux trams barrés d’une plaque noire indiquant un service à       et du Funiculaire Ecluse-Plan rempla-
s’ensuivaient de régulières protesta-      un agent (donc sans contrôleur) dû à la mobilisation. (Coll. S-.Jacobi)                   çant le personnel masculin mobilisé, les
tions fédérales suivies de non moins                                                                                                 convois à un agent, donc sans contrô-
régulières excuses alliées.                en ces temps de disette, soupçonnée        effectués en Suisse, les pilotes étran-        leur, que signalait une plaque noire
                                           forcément de contenir des tonnes de        gers peinant alors à s’orienter.               accrochée à l’avant des trams.
Des sirènes invitaient les habitants       nourriture suspecte.                                                                           En 1945 ou 46, à proximité du
à descendre aux caves. Mais s’y ren-           Jacques Erb, respectant les            Accueil de soldats blessés                     petit kiosque de l’Hôtel de Ville où
dait-on toujours, notre pays n’étant       consignes d’obscurcissement, avait              En 1940, Nelly, mais aussi Sébastien      ma maman achetait le « Petit Echo
pas ciblé ? Aux Sablons 32, Nelly, sa      minutieusement confectionné des            Jacobi, ont été marqués par l’arrivée à tra-   de la mode », j’aperçus les premiers
maman et sa sœur, y retrouvaient les       caches noires fixées aux carreaux des      vers le Jura de 43’000 internés militaires     « noirs » de ma vie, des soldats améri-
voisins que l’on apprenait à mieux         fenêtres de la cuisine, si bien que        du Locle, de La Chaux-de-Fonds et des          cains « kaki » en permission en Suisse.
connaître. Son père, le photographe        durant la journée, on n’y voyait pas       Verrières. A Neuchâtel, les soldats fran-      Terrorisé, je me réfugiai dans les jupes
Jacques Erb, prétextant du travail à       grand-chose. Un obscurcissement            çais, qu’on s’attendait à voir marcher au      maternelles, et j’entends encore le rire
terminer, restait à l’étage. Intriguait    du pays qui occasionna peut-être           pas, désarmés, déguenillés, démoralisés,       américain qui s’ensuivit.
cette cave d’autrui toujours fermée et,    quelques bombardements nocturnes           surprirent puis émurent les Spahis maro-                                          Y. D.

        Une semaine, un sport

                                                                                                                                     Donne-moi ta main
                                                                                                                                     et prends la mienne
                                                                                                                                     Notre chronique « Une semaine, un
                                                                                                                                     sport » vous présente cette semaine le
                                                                                                                                     groupe de patinage synchronisé du Club
                                                                                                                                     des Patineurs Neuchâtel-Sports. Un col-
                                                                                                                                     lectif de 16 membres – exclusivement
                                                                                                                                     féminin même s’il est ouvert aux garçons
                                                                                                                                     – s’entraîne deux fois par semaine pour
                                                                                                                                     être au top lors des trois à quatre com-
                                                                                                                                     pétitions auxquelles il participe durant la
                                                                                                                                     saison qui s’étend d’octobre à février. Le
                                                                                                                                     club recherche de nouveaux jeunes moti-
                                                                                                                                     vés afin de mettre sur pied une deuxième
                                                                                                                                     équipe. Une base de patinage est toute-
                                                                                                                                     fois nécessaire et des cours d’initiation
                                                                                                                                     sont proposés en collaboration avec le
                                                                                                                                     Service des sports de la Ville de Neuchâ-
                                                                                                                                     tel pour les 3 à 12 ans. Plus d’infos ? Un
                                                                                                                                     site internet : www.cpneuchatel.ch
                                                                                                                                     Vous souhaitez que votre club sportif soit
                                                                                                                                     présenté dans cette chronique ? Facile : un
Coordination et esprit d’équipe sont deux atouts en patinage synchronisé. • Photo : Stefano Iori                                     courriel à communication.ville@ne.ch
Reconnaissance et détermination - Ville de Neuchâtel
8 • ON EN PARLE                                                                                                             Vivre la ville! Numéro 39 I Mercredi 20.12.17

        Création d’un nouveau Service communal de la sécurité pour davantage de coopération et d’efficacité

Dès janvier, la Sécurité sera réunie sous
Dès le 1er janvier 2018, agents de          en cours ou à venir qui répartiront le       citoyens pourront ainsi toujours aller
sécurité publique, sapeurs-pompiers         canton en quatre régions : les Mon-          chercher une vignette de stationne-
professionels, ambulanciers, média-         tagnes neuchâteloises, le Val-de-Ruz,        ment ou accéder aux objets trouvés à
teurs urbains ainsi que les collabora-      le Val-de-Travers et le Littoral. En         la réception du Service communal de
teurs de la police du feu, de la salu-      résumé, pour continuer à assurer un          la sécurité au faubourg de l’Hôpital 6
brité publique et de la protection          service de défense incendie, d’ambu-         par exemple.
civile seront unis sous une même            lance et de protection civile de qualité
bannière : le Service de la sécurité.       sur tout le Littoral, un rapprochement
Si très peu de changements tou-             des services et un regroupement des
cheront directement la population,          forces étaient nécessaires.                     « Cette réorganisation vise
les réaménagements seront surtout                « Pour ce faire, nous avons posé               une efficience et une
internes afin de gagner en efficacité       toutes les pièces du puzzle sur la table        rationalité maximales, pour
et en coopération.                          et nous avons reconstruit un Service           le bien de la population dans
                                            de la sécurité plus efficient dans ses
                                                                                           un cadre financier maîtrisé. »
La directrice de la sécurité Violaine       structures et dans son fonctionne-
Blétry-de Montmollin est convaincue         ment », détaille Violaine Blétry-de
des bienfaits de cette réforme :                     Montmollin. Un seul chef
« Cette      réorganisation                               – Frédéric Mühlheim                 Parmi les rares modifications des
vise une efficience                                          (voir interview ci-des-     habitudes des citoyens, le changement
et une rationalité                                              sous) – chapeau-         de numéro de la centrale d’appel. Le
maximales, pour le                                                tera     désormais     032 717 70 70 remplacera l’actuel 032
bien de la popu-                                                   l’ensemble    des     722 22 22. Les numéros d’urgence
lation dans un                                                     domaines de la        (117-118-144) resteront quant à eux
cadre      financier                                               sécurité. Concrè-     en service.
maîtrisé. » En plus                                                tement, le cahier          Par ailleurs, les multiples logos
d’intervenir dans                                                 des charges et le      actuels des différents services de la
un contexte finan-                                              lieu de travail vont     sécurité seront remplacés pour une
cier pas facile pour                                          changer au 1er jan-        identité visuelle commune. C’est
les communes neuchâ-                                       vier 2018 pour certains       l’aigle noire (voir ci-contre l’une des
teloises, l’élaboration de ce                         collaborateurs (la majorité        déclinaisons du logo), représentant
nouvel organigramme permettra une           des entités de terrain seront réunies        les armoiries de la Ville, qui sera uti-
adaptation des missions sécuritaires        à la caserne de la Maladière) mais les       lisée, et qui chasse notamment le logo
par rapport aux réformes cantonales         missions resteront inchangées. Les           actuel de la sécurité urbaine. (kv)        La conseillère communale Violaine Blétry-de Montmo
                                                                                                                                    • Photos : Stefano Iori

                                                                                                                                            Frédéric Mühlheim, chef du nouveau serv

                                                                                                                                    « Un cadre sécu
                                                                                                                                    Placé sous la direction de Mme Vio-
                                                                                                                                    laine Blétry-de Montmollin, direc-
                                                                                                                                    trice de la Sécurité, le nouveau
                                                                                                                                    Service communal de la sécurité a
                                                                                                                                    pour objectif d’offrir à la population
                                                                                                                                    les meilleures prestations de proxi-
                                                                                                                                    mité, de disponibilité et de com-
                                                                                                                                    pétences professionnelles dans le
                                                                                                                                    domaine de la sécurité communale
                                                                                                                                    dès le 1er janvier 2018.

                                                                                                                                    Frédéric Mühlheim, quelle place
                                                                                                                                    occupez-vous au sein de cette nou-
                                                                                                                                    velle structure ?
                                                                                                                                        A la tête de ce nouveau service,
                                                                                                                                    je suis l’interface entre la direction
                                                                                                                                    de la sécurité et les 160 collabo-
                                                                                                                                    rateurs et collaboratrices répartis
                                                                                                                                    entre six entités opérationnelles qui
                                                                                                                                    me sont rattachées. Ces six entités
                                                                                                                                    représentent tous les métiers liés à
                                                                                                                                    la sécurité que la Ville de Neuchâtel
Les objets trouvés rechercheront toujours leur propriétaire au faubourg de l’Hôpital 6, comme aujourd’hui.                          met à disposition de ses habitants.
Reconnaissance et détermination - Ville de Neuchâtel
Vivre la ville! Numéro 39 I Mercredi 20.12.17                                                                                                              ON EN PARLE • 9

  une même bannière

ollin et le nouveau chef du Service de la sécurité Frédéric Mühlheim posent ici entourés de quelques membres de leur équipe, heureux de ce regroupement des forces sécuritaires.

vice de la sécurité, se confie sur ses futures fonctions

uritaire adapté et propice au bien-vivre ensemble »
              Ensemble, elles offrent un cadre              conséquent, dès le 1er janvier 2018, les   agents de sécurité publics, facilement     meilleur suivi pour l’ensemble du ser-
              sécuritaire adapté et propice au              métiers de sapeurs-pompiers et d’am-       identifiables par leur uniforme de         vice.
              bien-vivre ensemble. Parallèlement,           bulanciers seront distincts.               couleur grise, assurent le lien social
              j’assure le commandement de l’Or-                                                        par une présence de proximité dans         Outre ces changements techniques
              gane communal de conduite (OCC)               Et le service de la proximité ?            les quartiers. Ils contrôlent également    et structurels, en quoi la population
              en cas de crise.                                   Ces trois premières entités           le respect de la politique de station-     verra ses habitudes modifiées ?
                                                            seront rejointes dès le premier            nement, décidée par le Conseil géné-             Les habitudes des habitantes et habi-
              Quelles entités seront regroupées à           semestre de l’année par la qua-            ral.                                       tants de Neuchâtel ne seront que très
              la caserne de La Maladière et avec            trième entité, dénommée Proximité                                                     peu chamboulées. Le Service communal
              quelles conséquences ?                                                                   Les deux dernières entités ne seront       de la sécurité continuera de répondre à
                  Pour favoriser l’interopérabilité                                                    pas greffées à la caserne de La Mala-      toutes demandes concernant les autori-
              entre les métiers de l’intervention,                                                     dière ?                                    sations de stationnement, d’accès et de
              nous avons choisi de conserver dans                « Le grand changement                     C’est exact. Pour une question         manifestations ainsi que toutes les ques-
              la caserne de la sécurité les trois enti-            concerne le numéro                  de place mais aussi pour des raisons       tions relatives à la sécurité. La population
              tés suivantes : Pompiers professionnels            de téléphone, à savoir                pratiques, nous avons maintenu, dans       peut soit trouver les informations sur le
              (qui regroupe tous les collaborateurs            le 032 717 70 70, qui rem-              leurs locaux actuels du faubourg de        site internet de la Ville de Neuchâtel, soit
              de l’ancien Service d’Incendie et                 place le 032 722 22 22. »              l’Hôpital, les deux dernières entités :    se rendre à la réception du service au fau-
              de Secours (SIS) qui ont choisi de                                                       la Médiation urbaine et la Prévention.     bourg de l’Hôpital 6. Le grand change-
              travailler dans la défense incendie),                                                    Chaque unité sera sous l’égide d’un        ment concerne le numéro de téléphone,
              Ambulances (qui regroupe tous les                                                        chef différent tandis que trois enti-      à savoir le 032 717 70 70, qui remplace le
              collaborateurs de l’ancien SIS qui            et dont le responsable sera désigné        tés de support transversal (Secrétariat,   032 722 22 22.
              ont choisi de travailler dans les soins       prochainement. Issus de l’ancien Ser-      Domaine public, Logistique) ont été
              pré-hospitaliers) et Protection civile. Par   vice de la sécurité urbaine (SSU), les     créées également afin d’assurer un              (propos recueillis par Kevin Vaucher)
Reconnaissance et détermination - Ville de Neuchâtel
10 • LA VILLE POLITIQUE                                                                                                     Vivre la ville! Numéro 39 I Mercredi 20.12.17

         Tribune politique

L’actualité de la Ville sous la loupe des
Julie Courcier Delafontaine                                                              hangar des trams devenu centre de          générateur de lien social et le meilleur
Groupe socialiste                                                                        congrès. Rêvons d’un centre-ville à la     atout de son attractivité.
                                                                                         zone piétonne étendue et débarrassée            Rêvons d’une ville qui défende
Des budgets                                                                              de ses véhicules parasites.                une politique économique dyna-
et des projets                                                                                Imaginons des quartiers périphé-      mique et proactive, propre à stimuler
                                                                                         riques ponctués de places de ren-          son développement sans l’abandon-
J’assistais dernièrement à une confé-                                                    contre et de petits jardins publics où     ner aux acteurs privés.
rence, lorsqu’au détour d’une diaposi-                                                   les citoyens développeraient des pro-           C’est pour concrétiser ces rêves
tive, je vois apparaître en trois mots le                                                jets de vivre ensemble. Rêvons d’une       que le groupe socialiste au Conseil
rôle du législatif : validation du finan-                                                                                           général porte et soutient les projets
cement.                                                                                                                             de développements harmonieux et
     Tiens me suis-je dit, mon rôle de                                                                                              écoresponsables des quartiers, d’as-
conseillère générale se limite-il à cela ?                                                                                          semblées citoyennes, de politique
N’est-ce pas sur nos projets politiques                                                       « Rêvons d’une ville qui              sociale et solidaire, de maîtrise fon-
que nous avons été élus plutôt que                                                          s’ouvre sur son lac et tend             cière et de mise en valeur de ces insti-
notre plan comptable ? Notre mission                                                          les bras vers l’horizon.              tutions culturelles.
peut-elle se réduire à une sorte de                                                        Rêvons d’un centre-ville à la                 Mais tout cela ne resterait que
supervision financière ?                           Les budgets et les comptes sont                                                  songes si nous ne pouvions comp-
                                                                                              zone piétonne étendue
     Alors oui, certes, cela fait partie du   les outils destinés à faire aboutir les                                               ter sur l’engagement de nos services.
mandat. Et cet exercice, qui consiste à       projets, ils ne sont pas le projet. Le           et débarrassée de ses                Tous les gestionnaires, secrétaires,
faire une lecture politique de milliers       projet est dans les directions que nous          véhicules parasites. »               ingénieurs, agents de proximité,
de lignes de chiffres, est difficile mais     voulons donner. Il est le futur que                                                   employés de voirie et de structures
essentiel. En cette saison de valida-         nous voulons dessiner pour notre                                                      d’accueil de notre ville œuvrent
tion des budgets, notre rôle consiste         ville. Et quel meilleur moment que la                                                 chaque jour de l’année pour tendre
à veiller sur la « bonne » utilisation des    fin d’une année pour se projeter vers      ville vivante, de soirées festives et de   vers notre idéal.
deniers publics. Mais tout est dans           l’avenir ?                                 nuits joyeuses où chacune se sentirait          A toutes ces personnes, qui ne
l’adjectif. C’est dans sa définition que           Rêvons d’une ville qui s’ouvre sur    en sécurité.                               l’oublions pas, ne sont pas juste le sigle
s’invite la politique. C’est dans ce que      son lac et tend les bras vers l’horizon.        Rêvons d’une ville, qui investit      EPT qui apparaît dans nos budgets
nous mettons dans ce petit mot que se         Imaginons des rives cohérentes, des        dans ses écoles, ses bibliothèques,        mais de vrais employés, je souhaite de
retrouvent les raisons de notre enga-         balades qui, des Jeunes Rives remo-        ses musées, et ses théâtres. Une ville     belles fêtes de fin d’année en les remer-
gement.                                       delées, nous mèneraient jusqu’à un         consciente que la culture est un trésor    ciant pour le travail accompli.

Sylvie Hofer-Carbonnier                       sant pas pour l’instant de représentant                                               contribué au niveau cantonal, par la
(groupe Vert’libéraux-PDC)                    au sein du Conseil communal, notre                                                    modification de la loi sur les droits
                                              marge de manœuvre est restreinte.                                                     politiques, à ce que les communes
Garder l’œil                                  Avec l’appui de notre collègue PDC,                                                   puissent renoncer à la désignation
vigilant et critique                          nous estimons cependant être parve-                                                   automatique des viennent-ensuite
                                              nus à atteindre notre principal objec-                                                lors d’une vacance, nous veillerons à
Commençons par le plus important:             tif: commencer à faire entendre la                                                    ce que ce dossier soit sur la table l’an
au nom des Vert’libéraux, je vous             voix des citoyens et citoyennes qui                                                   prochain.
adresse mes meilleurs vœux pour               en ont assez des dogmatismes peu                                                           Et ce ne sera évidemment pas le
les fêtes à venir et l’année 2018.            constructifs servis depuis des décen-                                                 seul: après une période que j’ai qua-
J’espère que chacune et chacun de             nies sous les étiquettes de droite et de                                              lifiée d’apprentissage, nous avons
vous pourra profiter de la vie en s’ap-       gauche. Au 21e siècle, nous méritons                                                  bien l’intention de continuer notre
puyant sur l’essentiel, l’amour de sa         mieux.                                                                                combat en faveur de l’encourage-
famille et de ses proches d’une part,              L’année qui va s’achever a été                                                   ment à la mobilité douce, du déve-
la meilleure santé possible d’autre           marquée par un événement politique                                                    loppement des énergies renouve-
part.                                         majeur: la démission du conseiller                                                    lables, de l’économie de proximité,
     La fin de l’année offre l’occasion       communal et président de la Société        vernance » a été mis en place. Notre       du pôle de formation, de recherche
plus terre à terre de dresser le bilan de     de Navigation Olivier Arni. Cette          groupe en fait partie et nous comp-        et innovation, de la domiciliation
l’année politique écoulée et d’esquis-        affaire a mis en lumière la question       tons bien faire en sorte que ces pro-      des contribuables travaillant en ville
ser les perspectives pour celle à venir.      de la gouvernance dans les institu-        blèmes de conflits d’intérêts soient       sans y résider, pour ne citer que
     Pour notre parti, l’année 2017           tions et organismes dans lesquels          réglés.                                    quelques dossiers. Et nous garde-
fut celle de l’apprentissage, puisque         la Ville de Neuchâtel est partie pre-          A quelque chose malheur est            rons un œil vigilant et critique sur
jamais dans son histoire le Conseil           nante, et parfois juge et partie. A cet    bon, dit-on: l’arrivée d’une femme         les dossiers des finances, de l’amé-
général n’avait compté dans ses rangs         égard, nous nous félicitons d’avoir        de plus au sein du Conseil commu-          nagement des Jeunes-Rives ou du
d’élu-e-s Vert’libéraux. Disons-le fran-      soulevé au Conseil général toutes les      nal permettra, pour la première fois       quartier de la gare, qui sont encore
chement: avec trois membres seule-            questions qui fâchent lorsque cette        dans l’histoire, à l’exécutif de Neu-      loin d’apporter des réponses satisfai-
ment (nous comptons bien sur votre            affaire a été révélée par les médias.      châtel d’être majoritairement fémi-        santes aux attentes légitimes de la
appui pour étoffer notre présence dès         Dans la foulée, un groupe de travail       nin. Il aura fallu attendre 1000 ans…      population.
les prochaines élections), et ne dispo-       de la commission financière « gou-         Ceci dit, après avoir activement                Au boulot et bonne année!
Vivre la ville! Numéro 39 I Mercredi 20.12.17                                                                                                  LA VILLE POLITIQUE • 11

groupes du Conseil général
  Alexandre Brodard                          le déficit final budgété serait bien                                                       Le manque de volonté du
  (groupe PLR)                               supérieur aux 3,2 millions de francs                                                  Conseil communal de réduire ses
                                             présentés par le Conseil communal.                                                    dépenses est tel que la Commission
  Budget 2018:                                   Le budget est rouge vif alors que                                                 financière, pourtant également à
  stop au laisser-aller !                    la conjoncture économique n’est                                                       majorité de gauche, a dû mettre le
                                             pas si mauvaise. Qu’en serait-il si                                                   holà et lui imposer un amendement
  Contrairement à ce que certains            les recettes fiscales étaient vraiment                                                réduisant les charges d’exploitation
  pourraient encore penser, les finances     faibles ?                                                                             de 2 millions de francs pour 2018.
  de la Ville de Neuchâtel ne sont pas           Dans une telle situation, on                                                      Rendez-vous compte : la gauche reto-
  au beau fixe, loin s’en faut.              pourrait légitimement imaginer que                                                    que la gauche ! Et sérieusement qui
       En effet, le Conseil communal,        le Conseil communal envisage enfin                                                    plus est ! De mémoire de conseil-
  après avoir bénéficié de quelques          de réduire fortement ses dépenses.                                                    ler général, on a rarement vu ça. Le
  années exceptionnelles (2010-2014),                                                                                              groupe PLR y a, vous vous en dou-
  n’est pas parvenu à réduire ses                                                                                                  tez, évidemment contribué, mais cela
  dépenses à présent que les rentrées            « Sans puiser allègrement                                                         prouve que la situation est inquié-
  fiscales sont retombées à un niveau           plusieurs millions dans des                                                        tante.
  plus modeste, proche de la nor-                                                                                                       Cette situation est regrettable
                                                  réserves qui s’épuisent,
  male. Pour y parvenir, encore eût-il                                                  totalement incompréhensible et             bien sûr, mais la Ville a besoin
  toutefois fallu qu’il essaie vraiment,       le déficit final budgété serait          téméraire. D’une part car le canton,       d’un budget pour fonctionner et
  comme cela lui est demandé avec             bien supérieur aux 3,2 millions           acculé, ne se gêne pas en ce moment        pour investir. Le groupe PLR en a
  insistance depuis plus de 2 ans. Il a             de francs présentés                 pour transférer de lourdes charges         conscience et a ainsi soutenu l’amen-
  ainsi présenté un budget faisant état         par le Conseil communal. »              aux communes, et en particulier à la       dement de la commission financière
  d’un résultat opérationnel négatif de                                                 Ville de Neuchâtel. D’autre part, car      et accepté du bout des lèvres le bud-
  plus de 18 millions de francs pour                                                    les taux d’intérêts, après avoir touché    get amendé. Il a en outre demandé
  2018. Pour mémoire, celui-ci était         Ce serait toutefois mal le connaître.      un plus bas historique, pourraient         avec insistance que des efforts sup-
  déjà négatif de plus de 8 millions         Plutôt que de réduire son train de vie,    prochainement repartir à la hausse.        plémentaires soient faits rapidement,
  pour 2016 et de plus de 12 millions        il prévoit au contraire de le financer     Finalement car nul ne peut prévoir         afin que les comptes de la Ville
  pour 2017. La tendance est ainsi           en augmentant la dette de la Ville de      avec certitude l’évolution des ren-        retrouvent au plus vite l’équilibre.
  négative et des plus inquiétantes. Et      89 millions de francs d’ici à 2021, et     trées fiscales ces prochaines années,      Pour que les générations à venir
  sans puiser allègrement plusieurs mil-     de la faire passer ainsi de 300 à 389      en particulier celles des personnes        n’aient pas à supporter les excès des
  lions dans des réserves qui s’épuisent,    millions (+30%) ! C’est évidemment         morales.                                   autorités actuelles.

  Johanna Lott Fischer                                                                  mention n’est faite sur la possibilité     aussi pour les piétons, va perdurer
  Groupe PopVertSol                                                                     de réduire la vitesse du trafic automo-    éternellement ?
                                                                                        bile pour permettre aux cyclistes de se         Après le vote réjouissant du Grand
  Lettres de noblesse                                                                   sentir plus en sécurité. Cette mesure      Conseil en faveur de la nouvelle loi
  pour la petite reine                                                                  était d’ailleurs longuement discutée       sur la mobilité douce, et les crédits qui
                                                                                        dans le cadre du processus participatif
  Le groupe PVS salue tout effort entre-                                                concernant l’aménagement de la rue
  pris par nos autorités de la Ville pour                                               de l’Ecluse. Pour les rues de quartier,                 « Les vélos
  favoriser l’utilisation du vélo, et est                                               la création de plus de zones de ren-          de NeuchâtelRoule ne sont
  très content que le vélo soit pour elles                                              contres, ou la priorité sera donnée aux
  une priorité de la législature 2017-                                                  piétons, pourrait être une solution.
                                                                                                                                        disponibles qu’au niveau
  2020. Pourtant, la réponse à l’inter-                                                      Bien qu’une complémentarité               du lac ; une extension des
  pellation du groupe socialiste « Une                                                  entre transport public et vélo est           emplacements au moins au
  ville digne de la petite reine » suscite                                              encouragé avec une réduction de              niveau de la ligne de chemin
  quelques remarques de notre part.                                                     l’abonnement NeuchâtelRoule pour              de fer serait souhaitable. »
       Concernant le stationnement                                                      les titulaires d’un abonnement Onde
  des vélos, rien n’est dit sur la qualité   Il n’y a, notamment dans les quar-         Verte, ceci ne remplacera pas un trans-
  des stationnements prévus. Selon la        tiers avec une grande densité de vieux     port facilité et surtout moins chers des   vont avec, nous espérons que les amé-
  durée qu’on laisse un vélo dans un         immeubles, pas assez de places pour        vélos dans les funis : les vélos de Neu-   nagements à faire sur le tronçon Vau-
  endroit, il ne faut pas seulement un       vélos facilement accessibles dans ou       châtelRoule ne sont disponibles qu’au      seyon-La Coudre, qui fait partie du pro-
  moyen pour le fixer correctement,          autour de ces immeubles. Et pour les       niveau du lac ; une extension des          jet phare « Littoral », ne tarderont pas.
  mais aussi un abri. Aussi, pour le sta-    nouvelles constructions, il faut que la    emplacements au moins au niveau de              Comme vous comprenez bien,
  tionnement, il ne faut pas seulement       Ville garde un œil assez attentif sur la   la ligne de chemin de fer sera donc        le groupe PopVertSol exprime ici sa
  le prévoir aux lieux de destination,       mise à disposition de places de parc       souhaitable.                               satisfaction, mais aussi son impa-
  donc lieux de formation, de culture,       pour deux-roues en nombre suffisant,            Concernant l’ « épineuse question     tience, de voir la situation de la petite
  de transfert modal, etc., mais aussi       comme recommandé par les normes            du contre-sens cyclable » à la rue de      reine – et cette dénomination n’a rien
  aux lieux d’origine : il faut pouvoir      VSS.                                       Crêt-Taconnet, nous aimerions bien         de péjorative, mais est à prendre au
  stationner son vélo de manière sûre             Concernant les projets d’amé-         savoir si une solution est en vue, ou      sens propre – enfin s’améliorer signifi-
  et protégée à son lieu d’habitation.       lioration du réseau cyclable, aucune       si la solution provisoire, très pénible    cativement en Ville de Neuchâtel.
Vous pouvez aussi lire