État du marché IARDT Renouvellements 2019 - Siaci Saint Honoré

 
État du marché IARDT Renouvellements 2019 - Siaci Saint Honoré
État du marché IARDT
                                       Renouvellements 2019

 SIACI SAINT HONORE
 est un leader européen indépendant
 du courtage et du conseil en
 assurance de biens, de personnes et
 de services aux entreprises avec de
 fortes positions en Europe et à
 l’international.

                                                     SIACI SAINT HONORE
Retrouvez nous sur   et
                                               39 rue Mstislav Rostropovitch
www.s2hgroup.com                                                75017 Paris
État du marché IARDT Renouvellements 2019 - Siaci Saint Honoré
État du marché IARDT Renouvellements 2019 - Siaci Saint Honoré
Édito

                                         “         Nos équipes de spécialistes
                                                   se sont attachées en toute
                                                   indépendance à définir leur
                                                   meilleure vision des conditions

                                                                                      ”
                                                   de renouvellement à venir.

C
          ’est un plaisir pour le Groupe SIACI SAINT HONORE, un leader européen
          indépendant de la gestion des risques et du conseil en courtage d’assurance, et
          ses équipes de contribuer pour la deuxième fois cette année à la prévision des
conditions de renouvellement d’assurances IARDT au 1er janvier 2019.
Cet exercice est d’autant plus intéressant que le monde a été impacté en 2018 par des
évolutions ou ruptures importantes telles que les grandes catastrophes naturelles aux
États-Unis et en Asie, un accroissement des tensions politiques et des risques potentiels
induits. Cette année, le marché a également connu la fusion majeure entre AXA et
XL Catlin pouvant laisser présager d’autres concentrations à venir, la poursuite de la
digitalisation des entreprises (utilisation de l’intelligence artificielle ou d’automatismes,
blockchain, impression 3D, internet des objets…) et de notables changements de politique
de souscription des grands assureurs comme celui annoncé récemment par les Lloyd’s,
dans un cadre général qui, en dehors de certaines niches d’assurance, reste encore
surcapacitaire avec des liquidités financières importantes.
Les équipes de spécialistes de SIACI SAINT HONORE se sont attachées, en toute
indépendance, à travers leurs échanges quotidiens avec leurs clients, les assureurs et
les réassureurs, français et internationaux, à définir leur meilleure vision des conditions
de renouvellement à venir dans leurs branches respectives, tout en prenant le plus de
recul possible.
Nous avons conçu cette note de conjoncture comme un document de partage avec vous,
et je vous invite à nous contacter pour continuer cet échange et vous accompagner en
cette fin d’année pour la réussite de vos projets.

Bien à vous,

Stanislas Chapron
Directeur Général, Direction des Risques et Assurances d’Entreprises
France et International, Membre du Directoire

                                                                                         3
État du marché IARDT Renouvellements 2019 - Siaci Saint Honoré
Innover pour nos clients

“     Les mutations exogènes
   deviennent une opportunité
        de novation endogène

                                     ”
          pour les entreprises.

2019
                      sera l’année des changements macroéconomiques majeurs
                      liés à des risques tels que le néoprotectionnisme étatique
                      (États-Unis/Chine), les inconnues européennes du No deal Brexit,
les obligations règlementaires (explosion du BIG DATA et protection des données
personnelles), la menace sous-jacente d’une crise financière (crise Italienne).
Refusant de subir cet environnement instable, les sociétés industrielles et de services
s’appliquent à trouver des leviers de croissance en diversifiant leurs activités, en
accentuant la qualité, en protégeant leurs actifs financiers et immobiliers et en limitant
leurs coûts et les risques associés.
Au départ une contrainte, ces mutations exogènes deviennent une opportunité
pour ces entreprises amenées à engendrer une dynamique de novation endogène.
C’est dans cette dynamique créatrice que SIACI SAINT HONORE soutient ses clients
et prospects : par la conception et la définition de projets, par les études de faisabilité
(Marché, Pays, etc.), par le développement de produits, de procédés et de services
nouveaux ou améliorés d’assurances et par la mise au point de pilotes dans la protection
de leurs risques.
Les process accompagnant cette transformation sont au centre de l’innovation : aujourd’hui
la digitalisation, demain l’intelligence artificielle. La mise en place d’un LAB en 2018 et
de nouvelles practices sont autant de moyens de contribuer à cet engagement fort de
SIACI SAINT HONORE pour 2019.
Notre analyse, nos travaux, nos forces de négociation mais aussi notre rôle d’influenceur
du marché de l’assurance et de la réassurance IARDT sont au cœur de notre démarche
et font partie d’un mouvement commun et indissociable de notre politique de stratégie
de placement dans un tel contexte.

                                                             Mylène Poisson-Lebel
                                               Directeur des Marchés et des Placements
                                     Direction des Risques et Assurances d’Entreprises,
                                                         Membre du Comité de Direction

                         ÉTAT DU MARCHÉ IARDT
   4
                         Renouvellements 2019
État du marché IARDT Renouvellements 2019 - Siaci Saint Honoré
Sommaire

01   Automobile	
                6

02   Construction	
                  8

03   Crédit - Caution	
                      12

04   Dommages	
              14

05   Responsabilité Civile & Environnement	
                                           18

06   Risques Financiers	
                        20

07   Risques Politiques	
                        26

08   Transport	
               30

09   Aviation	
              36

10   Cinéma-Audiovisuel 	   38
     & Spectacle-Annulation

11   Sport & Global Events	
                           40

12    Management international 	
                                42
     des programmes

                                         5
État du marché IARDT Renouvellements 2019 - Siaci Saint Honoré
Automobile
01
     Tendance générale                              car cela permet de mettre en place,
                                                    indirectement, un système d’auto-assurance
     Comme les années précédentes, on note          mais également de responsabiliser les
     une forte demande d’auto-assurance             Business Units dans les grands programmes
     pour les clients dont le parc automobile est   automobiles.
     important.
     Cette demande s’effectue via une auto-
     assurance partielle ou totale - donc sans
                                                    Capacité du marché
     transfert à l’assureur, ou par le biais de     Le marché de l’automobile est assez mature
     franchises RC significatives pouvant aller     pour que ses acteurs puissent y travailler
     de 10 K€ à 50 K€, voire plus.                  avec une bonne maîtrise des placements.
     Bien que difficile à faire accepter par la     C’est aussi ce qui pousse les assureurs à
     plupart des assureurs, la mise en place        maintenir et développer leurs produits flottes
     de fonds d’auto-assurances dommages,           automobiles pour autant que ces derniers
     directement gérés par le courtier peut être    restent dans des standards prédéfinis.
     une solution efficace pour les clients.        L’appétit des assureurs reste significatif
     À noter que certains assureurs acceptent       depuis maintenant plusieurs années. À noter
     encore de « réassurer » via une prime          toutefois des difficultés de placement sur
     d’excess ce fonds d’auto-assurance,            la location courte durée, le transport de
     protégeant ainsi l’assuré en cas de dérive.    voyageurs et le transport de marchandises,
                                                    particulièrement l’activité de Messagerie.
     La tendance va également vers
     l’augmentation des franchises
     notamment pour les parcs importants

                            ÉTAT DU MARCHÉ IARDT
      6
                            Renouvellements 2019
État du marché IARDT Renouvellements 2019 - Siaci Saint Honoré
Dynamique tarifaire                              Émergence                                           VOTRE EXPERT
Dans un contexte de forte concurrence entre      d’une nouvelle
assureurs, les prix ont tendance à se réduire    nature de risque
globalement sur les risques équilibrés.
En revanche, il peut exister des variations      Ces dernières années ont vu naître et se
importantes d’un assureur à l’autre, pour        développer un nouveau type d’usage des
un risque donné, ce qui nécessite de la          véhicules : la location en libre-service très
part du courtier une analyse permanente          courte durée ou l’auto-partage (y compris au
des risques et des consultations marché          niveau du particulier), un véhicule pouvant
de plus en plus fréquentes.                      être loué plusieurs fois dans la journée.
                                                                                                       Laurent Nicolet
                                                 Ce type de risque nécessite la mise en                Risques et Assurances d’Entreprises
                                                 place d’outils informatiques performants              Directeur Flottes Automobiles,
Évolution                                        et coûteux pour suivre de très près les               Membre du Comité de Direction

des garanties                                    locations et la sinistralité qui en découle.          laurent.nicolet@s2hgroup.com

                                                 Véritable point d’exclusion dans les politiques
Les garanties offertes par les assureurs         de souscription des assureurs il y a quelques
automobiles sont par définition extrêmement      années, le développement accru de cette
stables et l’innovation en la matière quasi      activité a poussé ces derniers à assouplir
inexistante.                                     leur champ d’assurabilité, notamment pour
                                                 les sociétés de location adossées à des
Toutefois le wording des polices ne cesse
                                                 Groupes importants.
de s’améliorer et les exclusions de garanties,
sur les flottes importantes, deviennent très     Cependant, le marché semble arriver à
rares.                                           saturation sur ce type d’activité, beaucoup
                                                 d’intervenants cessant leur activité compte
                                                 tenu de l’équilibre financier souvent précaire.
Sinistralité
Le coût moyen des sinistres matériels est

                                                      Fichier des Véhicules Assurés
continuellement en hausse (environ 3 %
par an) toutefois compensé par une baisse

                                                      (FVA)
de fréquence notamment sur les flottes
importantes où les actions de prévention
mises en place il y a plusieurs années
portent pleinement leurs fruits.                      Les différents acteurs du marché (compagnies, courtiers) sont fortement
                                                      sollicités en cette fin d’année pour mettre en place, à la demande des
En revanche, la dérive constatée depuis
                                                      Pouvoirs Publics, le Fichier des Véhicules Assurés dont l’objet principal
de nombreuses années sur les sinistres
                                                      est de permettre aux forces de l’ordre de contrôler qu’un véhicule terrestre
corporels graves ne cesse de s’accentuer
                                                      à moteur est bien assuré mais également de faciliter l’identification de
et pose de réels problèmes d’équilibre
                                                      l’assureur d’un véhicule tiers.
des comptes et rend difficile certains
placements.                                           À terme, le système sera couplé automatiquement avec le Centre National
                                                      de Traitement des infractions routières (CNT) et devrait donc réduire
Il n’est plus rare d’être confronté à des
                                                      considérablement le nombre de véhicules circulant sans assurance estimé
sinistres supérieurs à 5 M€ qui déséquilibrent
                                                      à plusieurs centaines de milliers en France.
fortement le compte mais également le
portefeuille du courtier.                             La mise en place de ce système doit donc permettre de diminuer de façon
                                                      conséquente le nombre de recours qui ne peuvent aboutir du fait de la
De plus, la rétention des assureurs, en
                                                      non-assurance du tiers.
général très élevée, fait qu’ils supportent
entièrement la charge, les réassureurs                Pour les grandes flottes, par définition couvertes, cela devrait entraîner de
n’intervenant que sur des sinistres d’une             facto une amélioration de leur résultat technique.
ampleur exceptionnelle.

                                                                                            7
État du marché IARDT Renouvellements 2019 - Siaci Saint Honoré
Construction
02
     Tendance générale                                  Capacité du marché
     En dépit du regain d’activité dans le BTP,         Les capacités Risques Techniques /
     le marché de l’assurance Construction              Tous Risques Chantier France restent
     continue de subir le contrecoup de la crise.       stables au sein de ce marché concurrentiel.
     La forte concurrence dans le secteur et le         Les capacités Dommages Ouvrages,
     recul des mises en chantier pendant la crise       se maintiennent à hauteur de 400-450 M€.
     ont poussé les assureurs à pratiquer des           Elles demeurent insuffisantes pour les
     prix relativement bas, malgré la hausse du         grands projets français.
     coût moyen des sinistres.
                                                        Depuis quelques années de nouveaux
     À cela s’ajoutent les évolutions techno-           acteurs se positionnent sur le marché
     logiques et règlementaires, comme la               Dommages Ouvrages, historiquement tenu
     digitalisation ou la performance énergétique,      par les grands assureurs traditionnels, mais
     porteurs de nouveaux risques, que le               ce phénomène est en net ralentissement en
     marché va devoir accompagner.                      raison de plusieurs défaillances successives
                                                        constatées ces derniers mois.
     La crise a vu de nombreuses entreprises du
     BTP exporter leur savoir-faire à l’international   En matière de Responsabilité Civile
     pour la conquête de nouveaux marchés               Décennale, le secteur de l’entreprise
     notamment en Angleterre et en Europe de            comme celui de l’ingénierie restent
     l’Est, conduisant les assureurs à s’adapter        ouverts. On relève néanmoins une
     en repensant leur modèle et élargir leur           réticence du marché à couvrir certains
     périmètre.                                         risques, notamment dans le domaine des
                                                        énergies renouvelables ou des techniques
                                                        innovantes.

                              ÉTAT DU MARCHÉ IARDT
      8
                              Renouvellements 2019
État du marché IARDT Renouvellements 2019 - Siaci Saint Honoré
Dynamique tarifaire                               Responsabilité Civile Décennale :
                                                  les questions portent principalement sur
Risques Techniques / Tous Risques                 le périmètre de l’assurance décennale au
Chantier France : les tarifs continuent           regard de l’évolution actuelle du secteur de
de baisser mais dans des proportions              la construction. Performance énergétique,
moindres que dans les années passées.             digitalisation, BIM (Building Information
La concurrence reste très active dans ce          Modeling) sont autant de sujets qui
marché surcapacitaire.                            amènent les assureurs à s’interroger sur
                                                  les garanties à proposer à leurs clients pour
Les risques type forage, offshore, demeurent      les accompagner.
élevés par manque d’acteurs dans ces
secteurs.
Dommages Ouvrages : la baisse des
taux de prime ralentit après une baisse
significative ces dernières années liée en
grande partie à une forte concurrence et au
recul des mises en chantier pendant la crise.
Responsabilité Civile Décennale : les
conditions tarifaires restent linéaires en
entreprise bien qu’il soit essentiel de veiller
à conserver le même périmètre de garantie.
Concernant l’ingénierie, la tendance est
au durcissement pour les risques sinistrés
ou présentant des secteurs d’activité plus
exposés.

                                                       Défaillance des Assureurs RC
Évolution
                                                       Décennale exerçant en France
des garanties
                                                       en LPS
Risques Techniques / Tous Risques
Chantier France : on note une hausse des               Les défaillances d’assureurs opérant en LPS dans le secteur de l’assurance
demandes de souscription dans le domaine               Construction se sont multipliées ces dernières années. Après Gable
des énergies renouvelables, photovoltaïque             (Lichtenstein) en 2016, Elite Insurance (Gibraltar) en 2017, 2018 a connu
et géothermie. Certains assureurs travaillent          la défaillance de CBL (Irlande et Nouvelle-Zélande), actionnaire de SFS et
à l’élaboration de nouveaux produits pour              EISL, ALPHA Insurance (Danemark) et ACASTA (Gibraltar).
accompagner leurs clients.                             La raison de ces défaillances tient principalement au non-respect des règles
Dommages Ouvrages : les couvertures                    de provisionnement propres au risque décennal et à l’incapacité pour ces
                                                       assureurs de tenir leurs engagements sur le long terme.
sont qualitatives et différenciantes au
niveau des montants des garanties                      Les conséquences sont dommageables, notamment pour les maîtres
complémentaires.                                       d’ouvrage et les entreprises qui vont se trouver sans assurance et donc
                                                       dans une situation financière extrêmement délicate puisqu’exposés sur leurs
Par contre, ces dernières années ayant                 fonds propres, et pour les autres assureurs qui vont avoir des difficultés, voire
été marquées par des sinistres incendie                une impossibilité, à exercer leurs recours contre les assureurs défaillants.
d’ampleur, les réassureurs ont tendance                Certains assureurs ont d’ores et déjà communiqué sur la mise en place
à durcir leurs exigences en termes de                  d’un dispositif spécifique d’accompagnement pour permettre aux maîtres
prévention en cours de chantier.                       d’ouvrage et aux entreprises de souscrire une nouvelle assurance avec
                                                       possibilité de reprise du passé.

                                                                                           9
État du marché IARDT Renouvellements 2019 - Siaci Saint Honoré
Sinistralité                                      Énergies
La sinistralité aggravée dans le secteur          Renouvelables
de la Construction traduit pleinement les
                                                  Sur 2017, la part des énergies renouvelables
conséquences de la crise de 2008.
                                                  atteint 25 % de la consommation électrique
En effet la chute ponctuelle du marché du         mondiale, l’énergie solaire en représentant,
bâtiment se retrouve ici dans une sinistralité    quant à elle, un quart (source : Agence
d’intensité et de fréquence.                      Internationale de l’Énergie).
Les acteurs du secteur n’ont eu d’autres          Du côté de la France, le bilan de l’année
choix que de réduire leur prix, entraînant        2017 reste relativement positif malgré un
entre autres une utilisation de matériaux         léger recul (18,4 % pour 2017 contre 19,6 %
de qualité moindre, une mobilisation des          pour 2018 – source : Syndicat des Énergies
services après-vente restreinte et de             Renouvelables), recul qui s’explique par
personnel moins qualifié.                         une très mauvaise année en termes de
En parallèle les maîtres d’ouvrage tant           pluviométrie dans un pays où les énergies
privés que publics affectés eux aussi par         renouvelables sont pour le moment
cette crise ont porté le plus souvent leur        largement dominées par l’hydroélectricité.
litige au contentieux et ont réclamé des          De leurs côtés, le photovoltaïque et
conséquences pécuniaires extraordinaires.         l’éolien progressent nettement. Le
En effet nous constatons une augmentation         premier représente 32 % des nouveaux
significative, tous risques confondus, du coût    raccordements dans le renouvelable
moyen par sinistre qui a triplé en 10 ans,        (887 MW supplémentaires) tandis que
du nombre de dossiers judiciaires qui a           le second boucle une année record,
connu la même évolution, de la durée des          représentant à lui seul 65 % des nouvelles
procédures impliquant une augmentation            capacités renouvelables raccordées
des frais de gestion, ainsi que du nombre         (1 797 MW supplémentaires).
de dossiers Dommages Ouvrage et par               Un bilan qui reste donc positif puisque le
extension CRAC (Convention et Règlement           parc des énergies renouvelables a déjà
d’Assurance Construction) qui est passé du        atteint 94 % de l’objectif de programmation
simple au double.                                 pluriannuelle de l’énergie pour 2018 (avec
Les conséquences de cette sinistralité            48 685 MW sur les 51 700 MW).
élevée ont un impact direct sur les assurés       D’un point de vue assurantiel, si plusieurs
qui se traduit par l’augmentation des primes      acteurs sont présents sur le marché,
et, pour les assureurs, par des ratios sinistre   seuls quelques-uns ont développé une
à prime toujours plus défavorables.               filière Énergie Renouvelable spécifique.
Ce phénomène a tout de même des vertus            La capacité de ces acteurs est de 70 M€
en ce sens qu’il nous amène à repenser les        (Construction / Exploitation / Per tes
programmes d’assurances tout en proposant         financières).
des alternatives au moyen de prestations de
gestion de sinistres innovantes et adaptées.
Alors qu’un meilleur avenir sectoriel
s’amorce, c’est le choix qu’a fait SIACI
SAINT HONORE pour assister ses clients.

                        ÉTAT DU MARCHÉ IARDT
10
                        Renouvellements 2019
Photovoltaïque                                    Hydroélectricité                                      VOTRE EXPERT
Si l’appétence reste forte pour le                Si cette technicité représente la part la
photovoltaïque au sol avec des conditions         plus importante de la production d’énergie
tarifaires à la baisse, les assureurs sont        renouvelable en France, elle ne pose pas
peu ou pas disposés à continuer d’offrir          de difficulté de couverture même si l’on
des garanties pour le photovoltaïque en           constate une sinistralité de fréquence voire
toiture notamment du fait de la sinistralité      d’intensité (bris de machine). Les conditions
très élevée et de la faible mutualisation des     tarifaires restent stables mais variables d’un
risques en portefeuille. Il est également         assureur à l’autre.
plus difficile de trouver des capacités pour
les risques situés aux Antilles suite à la
survenance d’évènements naturels majeurs
                                                  Offshore                                               Édouard Marron
                                                                                                         Risques et Assurances d’Entreprises
ces dernières années.                             En France la filière tarde à se développer.            Directeur Construction & Énergie,
                                                                                                         Membre du Comité de Direction
                                                  Le marché local ne dispose pas ou peu
                                                                                                         edouard.marron@s2hgroup.com
Éolien terrestre                                  de capacité pour l’énergie renouvelable
                                                  offshore (éolienne, hydrolienne, marémo-
Le marché ne souffre pas de problème de           trice, houlomotrice, thermique maritime,
capacité pour les champs éoliens que ce soit      osmotique) et les assureurs semblent peu
en construction ou en exploitation. Toutefois,    enclin à développer ces garanties.
le vieillissement des parcs français pourrait
dans les prochaines années modifier
l’étendue des garanties accordées par les
assureurs.
Les assureurs constatent cependant une
sinistralité de fréquence et d’intensité sur
les parcs en portefeuille.

Géothermie
Les opérations de forage et la forte                   Practice Énergies Renouvelables
sinistralité d’intensité de cette activité
limitent considérablement les capacités de             Les énergies renouvelables sous toutes leurs formes (solaire, éolienne,
couverture qui restent chères, et l’implication        hydraulique, biomasse et géothermie) constituent un challenge incontournable
des assureurs du marché. Les projets                   non seulement en France mais dans le monde. De par leur spécificité
d’étendre cette activité dans des zones où             technique, leur construction, leur exploitation, ou leur mode de financement,
des forages à haute profondeur n’ont pas               elles nécessitent une forte technicité de gestion de risques.
encore été réalisés à ce jour pourraient               Présent sur ce marché depuis plusieurs années, SIACI SAINT HONORE
restreindre davantage les capacités et                 a créé à cet effet une Practice Énergies Renouvelables (ENR). Cette équipe,
l’implication des assureurs.                           constituée de spécialistes chacun expert dans leur domaine d’intervention,
                                                       offre un service intégré d’analyse et de transfert des risques qui tient compte
Biomasse/Méthanisation                                 des étapes tout au long du cycle de vie d’un projet d’énergie renouvelable, de
                                                       la planification, à la construction et à l’exploitation puis au démantèlement,
S’il existe une capacité importante de                 en France ou à l’international.
couverture sur le marché du fait d’une                 Compréhension, innovation et anticipation sont les maîtres-mots de cette
technicité courante, elle est plus limitée             Practice ENR afin d’apporter, à chaque étape des projets ou programmes, les
en ce qui concerne la méthanisation et                 meilleurs conseils à tous les acteurs du secteur des énergies renouvelables :
les acteurs moins nombreux de par une                  entrepreneur, promoteur, propriétaire, exploitant, fabriquant ou financier.
exposition plus importante et surtout une
technicité encore récente.

                                                                                           11
Crédit - Caution
03
     Tendance générale                                 Or, avec l’instauration de Solvency II,
                                                       l’assurance-crédit s’approche de la logique
                                                       bancaire : tout crédit donné génère désormais
     L’année est marquée par l’intégration             un coût, qu’il soit utilisé ou non par l’assuré,
     des contraintes Solvency II chez les              et impose une exigence de fonds propres
     assureurs-crédit, nouvelles contraintes           garantissant la solvabilité de l’émetteur de
     financières et comptables, conséquences de        crédit.
     la crise de 2008, visant à garantir la solidité
                                                       Naturellement ce nouveau coût se trouve
     financière des acteurs du monde du crédit.
                                                       répercuté sur l’assuré, utilisateur du produit
     Cette évolution modifie significativement le      assurance-crédit.
     business model des assureurs-crédit.
                                                       Cette nouvelle contrainte rend l’arrivée de
     Depuis plusieurs décennies, les assureurs         tout nouvel entrant encore plus complexe,
     délivraient des crédits théoriques, pour un       et consolide l’oligopole de fait des 3 grands
     prix indépendant du nombre de crédits qu’ils      assureurs mondiaux : EULER HERMES,
     accordaient.                                      ATRADIUS et COFACE.

                               ÉTAT DU MARCHÉ IARDT
       12
                               Renouvellements 2019
Capacité du marché                                Évolution                                          VOTRE EXPERT
Cette évolution de business model, qui doit       des garanties
désormais être validée par les autorités de
                                                  En montant total, les garanties augmentent
marché et pas seulement l’assureur-crédit,
                                                  de 4 % en moyenne. Mais beaucoup sur des
a sensiblement modifié la composition des
                                                  risques classés « standards » ou « moyens »,
capacités de marchés.
                                                  leurs couvertures servant notamment
D’un côté, la capacité est forte pour les         comme assiette de financements bancaires.
marchés et risques traditionnels, bien
                                                  Le marché du factoring en particulier
répartis entre divers acheteurs.
                                                  continue sa très belle croissance annuelle
De l’autre, toute perspective d’un impayé de      assise sur ces garanties d’assureurs-crédit.       Emmanuel Portier
taille unitaire très élevé, ou sur un marché ou                                                      Risques et Assurances d’Entreprises
secteur considéré comme à risque aggravé,                                                            Département Crédit
                                                                                                     Associé Cabinet BUSNOT
rend certains placements de plus en plus          Sinistralité                                       portier@jean-busnot.fr
difficiles.
La logique de « crash test » de Solvency II       Le retrait de la bourse du titre EULER
confère à ce genre de risque individuel           HERMES par son actionnaire ALLIANZ
atypique un coût marginal en forte hausse,        en février 2018 rend le suivi de sa sinistralité
parfois difficile à accepter pour le client       très difficile, tout comme le suivi de celle
habitué à des prix moyens bien plus bas.          de COFACE qui limite sa communication
                                                  publique à son rapport annuel. La tendance
                                                  est toutefois à l’amélioration.
Dynamique tarifaire
Elle résulte de l’évolution décrite ci-dessus.
Des prix orientés à la baisse (-2 % à -3 %
en France) sur les risques classés comme
« standards », et simultanément des prix                                                                      EULER
en plein envol sur les risques atypiques ou
complexes, comme sur les marchés turc
                                                                                                       sinistralité nette

                                                                                                             53 %
ou russe, de plus en plus difficiles à faire
prendre en charge par les assureurs-crédit.

                                                                                                            COFACE
                                                                                                       sinistralité nette

                                                                                                              51 %
                                                                                                         ATRADIUS
                                                                                                       sinistralité brute

                                                                                                              47 %
                                                                                             13              Source Assureurs
Dommages
04
     Tendance générale                                Les assureurs délivrent moins aisément des
                                                      baisses en contrepartie d’engagement de
     Le marché reste soft. Cela continue de           durée (LTA). Pour autant, nous n’observons
     s’expliquer par la situation de capacités        pas de frein des assureurs pour les LTA.
     excédentaires pour les affaires de qualité. En   Les rétentions supplémentaires (captivées)
     revanche, les affaires sensibles (sinistralité   sont particulièrement récompensées par
     dégradée, niveau de prévention insuffisant,      les assureurs car vues comme un bouclier
     expositions CAT et/ou CBI) peuvent faire         contre la sinistralité attritionnelle et une
     l’objet de majorations ou de réduction de        confiance vertueuse de l’assuré en ses
     capacité.                                        propres risques.

                              ÉTAT DU MARCHÉ IARDT
       14
                              Renouvellements 2019
Capacité du marché                                 et/ou qu’elles présentent une forte exposition
                                                   aux évènements naturels critiques, et/ou de
Avec plus de 6 Mds€, la capacité accumulée         forts enjeux de carences de fournisseurs
du marché Dommages est en croissance de            sans démonstration probante de la
5 % par rapport à 2017, soit une tendance          « business resilience » (plans de continuité
inchangée.                                         d’activité, diagnostics « Early Warning
                                                   System »…).
Pour 2019, on s’attend à une stabilité, ce
tendanciel en croissance sera compensé
par la fonte de capacité de l’ordre de             Évolution
300 M€ du fait de la fusion entre AXA CS
et XL Catlin (création de l’entité « AXA XL ») ;   des garanties
du retrait d’ASPEN RE (50 M€), réassureur
                                                   La tendance à l’élargissement des garanties
Excess qui a stoppé ses souscriptions
                                                   se poursuit. C’est une façon pour les
en janvier 2018 et ne pourra donc pas
                                                   courtiers comme pour les assureurs de
participer aux renouvellements 2019 ; et
                                                   se différencier sans trop entamer le capital
de l’arrêt des souscriptions au T2 2018
                                                   prime, qui est devenu plus sensible du fait
de MAPFRE Global Risks. Leur capacité
                                                   de la sinistralité mondiale en croissance et
(120 M€) sera utilisable néanmoins en
                                                   des niveaux de prime à l’étiage.
réassurance (MAPFRE RE).
                                                   Après les extensions Terrorisme monde
Le marché reste surcapacitaire et compétitif
                                                   entier depuis 2015, on observe une
depuis 15 ans, conséquence de bons
                                                   ouverture croissante des assureurs pour
résultats sur le long terme, de l’amélioration
                                                   délivrer des extensions Pertes d’exploitation
des pratiques de risk management et des
                                                   suite à aléas n’ayant pas entraîné de
taux d’intérêts financiers historiquement
                                                   dommages matériels (« NDBI »).
bas conduisant le capital vers des activités
plus volatiles.                                    Les assureurs dommages évitent de
                                                   mélanger le Cyber désormais dans
Malgré un marché baissier, les assureurs et
                                                   leur police, tant cela peut entraîner des
réassureurs doivent augmenter leur chiffre
                                                   malentendus en cas de sinistre.
d’affaires pour éviter de dégrader leur ratio
de frais généraux.                                 L’ouverture aux « carences indirectes »
                                                   (fournisseurs de rang 2+) a subi un frein du
                                                   fait de la sinistralité mondiale sur les « CBI ».
Dynamique tarifaire
Le marché est plus volatile que précédem-
ment. Les affaires peuvent désormais se
proposer à la hausse dès lors qu’elles
subissent une dérive de la sinistralité ; et/ou
que les standards de prévention/protection
ne sont pas au niveau des attentes des
assureurs pour les activités à risques
(forte charge combustible, liquides ou gaz
inflammables, facteurs de propagation,
risques lourds en bris de machines…) ;

                                                                                               15
Sinistralité                                              usine d’extraction d’huile à l’hexane à
                                                          Dieppe le 17 février 2018, explosion d’un
E n sinistralité industrielle, n ous                    silo à Strasbourg le 6 juin 2018, incendie
constatons la survenance de quelques                      incontrôlé dans une fromagerie en Turquie le
sinistres de plusieurs dizaines de millions               23 septembre 2018) mais aussi destruction
d’euros en 2017 et 2018, en particulier                   d’un four verrier en Égypte suite à des pluies
dans l’industrie agroalimentaire (usine                   torrentielles en juillet 2018 et incendie dans
de fabrication de gaufres à Bruxelles le                  un centre de tri d’ordures ménagères en
23 novembre 2017, explosion dans une                      Allemagne.

     Sinistralité mondiale : Évènements Naturels
                2004

                       2005

                              2006

                                     2007

                                            2008

                                                   2009

                                                          2010

                                                                 2011

                                                                        2012

                                                                               2013

                                                                                      2014

                                                                                             2015

                                                                                                    2016

                                                                                                           2017
        400

        350
                                                                               Pertes assurées
                                                                               Pertes non assurées
        300

        250

        200

        150

        100

         50

          0
              2005 120 Mds$                  2011 110 Mds$                              2012 37 Mds$
                   Coût assureurs                   Coût assureurs                             Coût assureurs
                   incluant Katrina (80 Mds$),      incluant Fukushima (38 Mds$),              incluant Sandy
                   Wilma, Rita                      Thaï Flood (16 Mds$)

                                                                                        Source Sigma - Swiss Ré

                         ÉTAT DU MARCHÉ IARDT
16
                         Renouvellements 2019
 n sinistralité Carence de fournisseur
E                                              Évolution de                                    VOTRE EXPERT
suite à incendie/explosion, après le
sinistre BASF du T4 2016, puis l’incendie      la règlementation
« Recticel » de fin janvier 2017 dont          et des usages
l’impact est estimé à plus d’1 Md€, un
nouveau sinistre majeur est intervenu          Règlementation : le RGPD n’a pas eu
en « CBI » pour la filière automobile. Il      d’impact notable sur la politique et les
s’agit du sinistre « Meridian » survenu        pratiques de souscription des assureurs
le 2 mai 2018 (explosion de poudre de          dommages.
magnésium) chez cet équipementier
automobile dans l’usine d’Eaton Rapids dans    Usages : la convention « IRSI » a été
                                                                                               Frédéric Durot
le Michigan aux États-Unis et spécialisé       instaurée au 1er juin 2018, révolutionnant la
                                                                                               Risques et Assurances d’Entreprises
dans la production de pièces légères pour      façon de traiter les sinistres de fréquence     Directeur Dommages,
l’industrie automobile (pour des berceaux      dans l’immobilier. Il s’agit des sinistres      Membre du Comité de Direction
                                               incendie et dégât des eaux de moins de          frederic.durot@s2hgroup.com
de moteurs, des pare-chocs avant, des
hayons, des barres transversales...). De       5 000 €. Cette convention a annulé
nombreux équipementiers, ainsi que des         et remplacé la convention CIDRE
constructeurs présents sur le marché           précédemment en vigueur pour les seuls
US (BMW, Daimler Mercedes et Ford)             dégâts des eaux de 1 600 € maximum.
sont lourdement touchés. L’impact serait
supérieur ou au moins aussi important que
celui de Recticel.

Pour la sinistralité Évènements
Naturels, les pertes économiques totales
en 2017 représentent 337 Mds$, contre
une moyenne annuelle de 157 Mds$ sur
la période 2007-2016.

Le total des pertes assurées en 2017 s’élève
à 144 Mds$, contre une moyenne annuelle
2007-2016 de 50 Mds$. Ce montant inclut
92 Mds$ pour « HIM » (Harvey, Irma &
Maria) et 14 Mds$ pour les feux de forêts
en Californie.

En 2018, le tendanciel est pour l’instant
bon à l’échelle mondiale. En France, les
tempêtes Eleanor et Carmen survenues tout
début janvier 2018 représentent 200 M€.

                                                                                       17
Responsabilité Civile
             & Environnement
05
     Tendance générale                               D’une manière générale, les compagnies
                                                     continuent d’accorder des contrats de
     En dépit d’une sinistralité croissante et de    durée (LTA) de 2 voire 3 ans, avec toujours
     la concentration des acteurs, le marché         la possibilité de négocier des « Roll Over ».
     français de l’Assurance Responsabilité          En revanche, elles sont de plus en plus
     Civile des Entreprises reste encore             réticentes à accorder des baisses tarifaires
     compétitif en Responsabilité Civile             à cette occasion.
     Générale, Responsabilité Civile Atteintes       La prise en considération du risque
     à l’Environnement, le marché de la              environnemental par les entreprises et
     Responsabilité Civile Professionnelle           l’exposition grandissante dans ce domaine
     restant, quant à lui, plus restreint et moins   (préjudice écologique, dommages à la
     concurrentiel selon les secteurs d’activité.    biodiversité…) contribuent au développement
     Toujours surcapacitaires, les entreprises       de l’assurance dans cette branche.
     continuent à obtenir des conditions             Dans cette démarche environnementale,
     budgétaires attractives tout au moins pour      SIACI SAINT HONORE a adhéré cette
     les bons risques, les affaires déficitaires     année à l’Association Entreprises pour
     sont maintenant souvent confrontées à           l’Environnement (EpE) et a marqué son
     des mesures de redressement confirmant          engagement en faveur de la biodiversité
     une tendance observée fin 2017 pour             en participant à l’initiative Act4nature de
     les renouvellements à échéance du               l’EpE et de ses partenaires.
     1er janvier 2018.

                              ÉTAT DU MARCHÉ IARDT
       18
                              Renouvellements 2019
Capacité du marché                                 Par ailleurs, les assureurs sont fortement
                                                   impactés par des sinistres Frais de retrait /
                                                                                                         VOTRE EXPERT
Elle reste stable à ce stade, les concentrations   Rappel / Contamination de produits
dans le secteur survenues ces dernières            qui grèvent leurs résultats de manière
années (XL Catlin, ACE-CHUBB, MSIG,                significative, et de nombreux secteurs
MS Amlin, TKM-HCC…), puis XL-AXA CS,               d’activité sont concernés : agroalimentaire,
l’arrêt de la souscription directe par MAPFRE      automobile, cosmétologie, pharmacie,
n’ont pas encore eu d’impact sur la capacité       grande distribution. Une révision des
globale proposée aux entreprises. Toutefois,       politiques de souscription pour ces
ces mouvements et une dégradation des              garanties des compagnies est à envisager :
ratios combinés laissent craindre une              réduction des capacités, augmentations
réduction des engagements de certaines             des rétentions, solutions d’assurance                   Pascal Herviou
compagnies déjà de plus en plus sélectives         alternatives… et des réflexions sont d’ores et          Risques et Assurances d’Entreprises
                                                   déjà en cours dans certaines compagnies.                Directeur Responsabilité Civile
dans leurs souscriptions. Le phénomène
                                                   D’une manière générale, nous notons                     & Environnement,
est déjà observé pour certains risques                                                                     Membre du Comité de Direction
sinistrés nécessitant de faire appel à plus        une internationalisation des demandes
                                                                                                           pascal.herviou@s2hgroup.com
de coassurance.                                    d’indemnisation de plus en plus élevées et
                                                   de plus en plus complexes.

Dynamique tarifaire

                                                       Le programme Action Carbone
Le marché reste orienté à la baisse
principalement pour les « bons risques ».
En revanche, les affaires sinistrées
subissent des mesures de redressement                  SIACI SAINT HONORE a signé fin juin 2012 une convention de partenariat
(hausses tarifaires, augmentation des                  avec la Fondation GoodPlanet. Ce partenariat s’inscrit dans la démarche
rétentions à travers les franchises ou le              RSE du Groupe et plus particulièrement dans ses actions de développement
développement de systèmes captifs…).                   durable.
Également, certains secteurs d’activités               Le programme Action Carbone a pour but de compenser les émissions
du fait d’une forte exposition aux risques             de gaz à effet de serre, évaluées selon la méthodologie Bilan Carbone de
de retraits, rappels ou de contaminations              l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie), de
de produits bénéficient de moins en moins              nos déplacements en avion vers nos quatre principales implantations à
                                                       l’étranger : Genève, Calgary, Shanghai et Dubaï. Les fonds que nous versons
des conditions d’un marché soft.
                                                       en compensation sont investis dans des projets d’énergies renouvelables,
                                                       d’efficacité énergétique ou de valorisation des déchets.

Évolution                                              La fondation GoodPlanet et le programme Action Carbone en bref

des garanties                                           ondation reconnue d’utilité publique, créée en 2009 par Yann Arthus
                                                       F
                                                       Bertrand.
                                                        ission : sensibiliser le plus grand nombre aux enjeux de l’environnement et
                                                       M
Les assureurs font évoluer sans difficulté
                                                       développer des projets solidaires de lutte contre le changement climatique.
les garanties accordées par les textes de
polices en fonction des nouveaux risques                ctions : sensibiliser par l’image à travers des expositions grand public
                                                       A
et des nouvelles règlementations.                      (7 milliards d’Autres, Des Forêts et des Hommes...), informer sur l’environnement
                                                       et ses enjeux (www.goodPlanet.info et ses publications), éduquer au
                                                       développement durable (posters GoodPlanet dans les écoles et la Maison

Sinistralité                                           du Changement), mettre en place des actions socio-environnementales
                                                       dans les pays du sud ( programme Action Carbone et construction d’écoles
                                                       bioclimatiques).
Elle continue à être en hausse du fait
                                                       Grace à ces dons, Action Carbone et GoodPlanet ont recyclé plus de
d’une culture de la réclamation de plus en
                                                       8 000 tonnes de déchets à Madagascar, construit 5 000 cuiseurs solaires en
plus forte, l’évolution des règlementations
                                                       Bolivie/Pérou et mis en place des solutions de bio énergie en Inde et en Chine,
de plus en plus strictes, et d’un risque               permettant ainsi de compenser environ 208 000 tonnes de CO2 équivalent.
environnemental de plus en plus sollicité.

                                                                                            19
Risques Financiers
06   Responsabilité                                  des coûts des frais de défense depuis 2017,
                                                     mais aussi des sinistres d’amplitude aux
     des Dirigeants                                  États-Unis, en Asie et tout spécialement
                                                     en Australie, mais aussi en Europe du Nord
                                                     avec une croissance des class actions. Enfin,
     La capacité du marché reste stable
                                                     pour la 3ème année consécutive la profitabilité
     jusqu’à aujourd’hui malgré le rapprochement
                                                     globale des assureurs leaders s’est détério-
     de certains acteurs. L’effet de la concentra-
                                                     rée ce qui nécessitera la prise de mesures
     tion se fera sans doute plus marquant en
                                                     correctives : augmentation des taux de prime
     2019 essentiellement en 1ère ligne.
                                                     et/ou réduction de capacité (essentielle-
     Ce phénomène est partiellement compensé         ment en primary). À quelle échéance et quel
     par le développement de certains acteurs        impact en France, qui reste le pays européen
     en Europe, parmi lesquels NAVIGATORS,           le plus profitable depuis plusieurs années ?
     qui bien que déjà très actif, développe des
                                                     Les renouvellements de juillet confirment
     solutions SIDE XS DIC ; SOMPO, qui depuis
                                                     la volonté des assureurs de réduire leurs
     mai dernier propose une capacité de 15 à
                                                     expositions, notamment sur les expositions
     25 M€ ; ANV, qui se développe sur les ETI
                                                     CAC, ADR, listing ou forte activité aux États-
     et grands comptes, et des acteurs tradition-
                                                     Unis (15 M€ maximum). Ils renforcent leurs
     nellement positionnés en Excess, tels que
                                                     exigences à la souscription, ce qui peut
     CIP MUNICH RE ou GENERALI, qui ont pris
                                                     rallonger les délais de traitement des renou-
     des positions en 1ère ligne depuis fin 2017.
                                                     vellements qui devront être anticipés. Les
     En matière de dynamique tarifaire, la           règlementations « Éthique et Conformité »
     tendance de fin de cycle soft, déjà annoncée    se renforcent, notamment avec la Loi
     en septembre 2017, se confirme. Bien que        SAPIN II, le RGPD, la Loi n° 2017-399 du
     la concurrence entre les acteurs freine la      27 mars 2017 relative au devoir de vigilance
     tendance à la hausse des primes, plusieurs      des sociétés mères et des entreprises
     facteurs annonciateurs de la fin de cycle       donneuses d’ordre, et leurs équivalents dans
     se font plus marquants : une sinistralité de    d’autres pays, comme au Brésil.
     fréquence en Europe et une augmentation

                              ÉTAT DU MARCHÉ IARDT
       20
                              Renouvellements 2019
Cette multiplication de nouvelles                la longueur et de la complexité du proces-
règlementations couplée à l’émergence            sus, il pourrait être envisagé de négocier
de risques majeurs et l’importance de la         une clause de sortie anticipée permettant
sinistralité conduiront les assureurs à revoir   un transfert du contrat vers une autre com-
l’étendue des garanties des procédures           pagnie d’assurance.
règlementaires impliquant des sociétés
cotées mais aussi non cotées (anti-blan-
chiment, anti-corruption, embargo où la
question des sanctions Américaines sur
l’Iran poussera sans doute les assureurs
à imposer de nouvelles restrictions ou
                                                      RCMS des Banques
exclusions), à lancer de nouveaux textes
                                                      Les marchés de l’assurance des risques financiers soldent les sinistres
(en français et anglais pour certains) et à
                                                      « post-crise » financière après plus de 10 ans de procédure pour certains. Ces
définir une stratégie et une rédaction des
                                                      deux dernières années aux États-Unis, les plus importants settlements
garanties des sanctions financières (AFA,
                                                      ont concerné le secteur financier pour un total en 2017 de plus de
FCPA, GDPR, administration fiscale…)
                                                      4,8 Mds$ auxquels il faut ajouter 1,1 Md$ de frais de justice et de défense.
par exemple en demandant l’accord des
autorités de régulation avant tout paiement           Le marché français subit lui aussi, même si c’est dans une moindre mesure,
d’une indemnité portant sur une sanction.             l’effet tardif de la sinistralité post-crise. Il faut toutefois relativiser ces données
                                                      pour des groupes bancaires majoritairement domestiques soutenus par un
Plus récemment, au travers de l’affaire de            marché d’assurance restreint dont les acteurs principaux ont déjà pris les
« fraude aux émissions carbone » touchant             mesures qui s’imposaient en termes de restriction de leurs capacités et de
le groupe Volkswagen, nous avons pu voir le           provisionnement des pertes.
premier cas d’action portée simultanément
                                                      Toutefois, la sinistralité ne s’est pas pour autant réduite et les importants
devant plusieurs juridictions à l’encontre à
                                                      changements législatifs et règlementaires survenus depuis la crise finan-
la fois de la société, de ses dirigeants et du
                                                      cière de 2008, au niveau mondial et particulièrement en Europe, ainsi que
Compliance Officer.
                                                      l’extraterritorialité de certaines règlementations américaines aboutissent à
À l’international, la sinistralité aux États-         de lourdes procédures administratives et pénales à l’encontre des banques
Unis est fortement impactée par le nombre             et de leurs dirigeants.
croissant de Securities Class Actions, mais           Les réclamations règlementaires et pénales, de loin les plus fréquentes,
aussi par d’autres sujets tels que les opé-           représenteraient à ce jour près de 35 % des sommes réglées par les
rations de M&A. En Europe, la sinistralité            assureurs en RCMS alors qu’elles comptent pour plus de 45 % du nombre
augmente compte tenu de sinistres majeurs             des réclamations notifiées. Depuis la crise de 2008, les banques et leurs
liés par exemple à l’affaire de « fraude aux          dirigeants sont plus fréquemment la cible d’investigations, notamment au titre
émissions carbone », de la fréquence des              des règlementations anti-fraude, le Foreign Corrupt Practices Act (FCPA)
réclamations en Italie en matière fiscale et          américain, l’Anti Bribery Act anglais et désormais la Loi SAPIN II.
des class actions en Europe du Nord.                  Même si les groupes européens et leurs dirigeants semblent protégés des
L’exigence en matière de compliance des               Securities Class Actions lorsqu’ils ne sont pas cotés aux États-Unis, ils n’en
programmes d’assurance et le déploie-                 demeurent pas moins exposés à l’application de l’extraterritorialité du droit
ment de programmes internationaux se                  américain qui couvre des champs aussi diversifiés que le contrôle des
renforcent, impactant le coût global des              opérations sur les pays ou leurs ressortissants « interdits » (mesures d’embargo/
programmes. Des incertitudes demeurent                OFAC), la fiscalité des personnes (FATCA), la lutte contre la corruption (dans
également sur les modalités de fonction-              le cadre du FCPA), etc. Plusieurs grands groupes internationaux en ont fait
nement des clauses FINC pour l’indemni-               la lourde expérience comme la Deutsche Bank ou BNP Paribas exposée
sation des dirigeants dont la mise en place           en outre à un risque de sanction administrative. Il faut alors noter que les
se généralise et impactera les budgets                accords pris avec les autorités américaines ne bénéficient pas toujours
d’assurance avec l’obligation d’appliquer             aux dirigeants qui restent sous la menace de poursuites et sanctions
une taxe à 9 % pour le reste du monde                 pécuniaires administratives civiles et/ou sanctions pénales personnelles
hors pays en LPS.                                     très lourdes.
                                                      Les dirigeants sont également exposés aux actions dérivées des actionnaires
Suite au Brexit, plusieurs assureurs ont
                                                      et les cas récents nous ont souvent montré l’absence d’alignement d’intérêts.
annoncé le transfert administratif des
portefeuilles vers leur entité sous licence
européenne. Toutefois, en considération de

                                                                                            21
Fraude                                           À ce jour, peu de programmes inter-
                                                 nationaux ont été déployés en raison de
La capacité totale du marché reste               la nature du risque couvert. L’importante
limitée sur le continent, mais suffisante        sinistralité subie par les filiales de grands
pour permettre un placement à 100 % de           groupes plaide pour la mise en place de
la plupart des programmes (hors institutions     polices locales intégrées ou stand alone.
financières).                                    En l’absence de polices locales, le risque
L’augmentation de la fréquence des               accru de découverte de fraudes dans les
sinistres tant au titre des fraudes externes     nouvelles filiales étrangères, surtout au
par usurpation d’identité que des fraudes        moment d’opérations de cession ou d’ac-
internes, et l’amplitude des pertes consta-      quisition, plaide pour le développement et
tées ces dernières années ont conduit les        l’usage du mécanisme de la clause FINC.
assureurs à plus de prudence dès 2016            Si celle-ci semble se généraliser sur les
et à des mesures de correction de leurs          plus grands programmes et se justifie par
portefeuilles en réduisant les capacités         la nature des pertes subies et assurées qui
délivrées et en augmentant les franchises.       s’apprécient en consolidation financière
Cette tendance se renforcera et les taux         des groupes, ce n’est pas sans impact sur
de prime des nouveaux contrats seront            les coûts et négociations en raison d’une
certainement majorés pour des mises en           part, de l’augmentation des primes locales
place au 1er janvier 2019.                       pas toujours intégrées à la prime master,
Avec le développement des solutions Cyber,       et, d’autre part, de l’application des taux de
les assureurs sont plus concernés par la         taxe du pays de localisation de la maison
gestion des cumuls de garanties avec             mère (9 % en France).
les contrats Fraude et la difficulté à définir
leur périmètre respectif d’intervention en
cas de sinistre. Pour les grands comptes,
les solutions combinées ne sont pas encore
efficientes en raison d’une faible capacité en
Fraude, de l’absence de réels textes com-
binés avec le même vocabulaire, et surtout
du manque d’intérêt des assureurs leaders
en Cyber pour les risques de Fraude.
En matière de dynamique tarifaire, les
franchises sont à la hausse pour maintenir
les taux. Le taux moyen à la souscription
des nouveaux contrats se rapproche des
1 % pour les meilleurs dossiers des grandes
ETI et risques internationaux.

                        ÉTAT DU MARCHÉ IARDT
22
                        Renouvellements 2019
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler