UN MILIEU ÉDUCATIF FAVORABLE AU JEU LIBRE ET ACTIF, POUR LE DÉVELOPPEMENT GLOBAL DES ENFANTS - GUIDE D'ÉLABORATION OU DE RÉVISION DE MESURES ...

 
UN MILIEU ÉDUCATIF FAVORABLE AU JEU LIBRE ET ACTIF, POUR LE DÉVELOPPEMENT GLOBAL DES ENFANTS - GUIDE D'ÉLABORATION OU DE RÉVISION DE MESURES ...
UN MILIEU ÉDUCATIF
FAVORABLE
AU JEU LIBRE ET ACTIF,
POUR LE DÉVELOPPEMENT
GLOBAL DES ENFANTS
GUIDE D’ÉLABORATION
OU DE RÉVISION
DE MESURES STRUCTURANTES
UN MILIEU ÉDUCATIF FAVORABLE AU JEU LIBRE ET ACTIF, POUR LE DÉVELOPPEMENT GLOBAL DES ENFANTS - GUIDE D'ÉLABORATION OU DE RÉVISION DE MESURES ...
UN MILIEU ÉDUCATIF FAVORABLE AU JEU LIBRE ET ACTIF, POUR LE DÉVELOPPEMENT GLOBAL DES ENFANTS - GUIDE D'ÉLABORATION OU DE RÉVISION DE MESURES ...
REMERCIEMENTS
ÉCRITURE
Sylvie Nault et Justine Pronovost, ressources nationales d’accompagnement, AQCPE

COMITÉ DE SOUTIEN À L’ÉCRITURE
Stéphanie Bastien, région Laurentides; Annick Brouillette, région Montréal; Kim Côté, région Laval-Lanaudière; Annie Claude
Dubé, région Mauricie-Centre-du-Québec; Sylvie Provencher, région Québec-Chaudière-Appalaches, ressources régionales
d’accompagnement du projet Petite enfance, grande forme
Marie Collet et Laurie Guinard-Gélinas, ressources nationales d’accompagnement, AQCPE

COMITÉ DE LECTURE
Steeve Ager, conseiller en activité physique, ministère de la Santé et des Services sociaux; Thérèsa Bernier, ressource nationale
d’accompagnement, AQCPE; Sylvie Provencher, ressource régionale d’accompagnement PEGF Québec-Chaudière-Appalaches

EXPÉRIMENTATION DANS LES MILIEUX DE GARDE DU QUÉBEC
Mélanie Coulombe, ressource régionale d’accompagnement PEGF Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec et Kim Côté,
ressource régionale d’accompagnement PEGF Laval-Lanaudière

Le projet Petite enfance, grande forme, coordonné par l’AQCPE et déployé par les RCPE,
est rendu possible grâce au soutien et à l’appui financier de Québec en Forme.

                                                                                                                                    | 3
UN MILIEU ÉDUCATIF FAVORABLE AU JEU LIBRE ET ACTIF, POUR LE DÉVELOPPEMENT GLOBAL DES ENFANTS - GUIDE D'ÉLABORATION OU DE RÉVISION DE MESURES ...
«L’enfant ne joue pas pour apprendre,
      il apprend parce qu’il joue.»
                            — J. Epstein
UN MILIEU ÉDUCATIF FAVORABLE AU JEU LIBRE ET ACTIF, POUR LE DÉVELOPPEMENT GLOBAL DES ENFANTS - GUIDE D'ÉLABORATION OU DE RÉVISION DE MESURES ...
3. Faire confiance à l’enfant : sécurité
                                                                                                                                                     bien dosée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 23
                                                                                                                                                     3.1 Rôle et attitude du personnel éducateur
TABLE DES MATIÈRES                                                                                                                                   3.2 Révision des règles
                                                                                                                                                     3.3 Communication avec les parents
                                                                                                                                                     3.4 Exemples de mesures structurantes reliées
Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 7            à cette section

Partie I                                                                                                                                          4. Multiplier les occasions de jouer librement
                                                                                                                                                     et activement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 26
PRÉSENTATION                                                                                                                                         4.1 Horaire flexible et planification pédagogique
1. Présentation du guide .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 8                                   4.2 Variété des intensités de jeux
   1.1 Quels sont les objectifs de ce guide?                                                                                                         4.3 Exemples de mesures structurantes reliées à cette
   1.2 Quelle est l’importance du jeu libre et actif dans le                                                                                               section
        développement global des 0-5 ans?
   1.3 Quel est le rôle du service de garde éducatif pour                                                                                         5. Miser sur un environnement physique
        favoriser le jeu libre et actif?                                                                                                             qui favorise le jeu riche et spontané . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 28
                                                                                                                                                     5.1 Matériel et équipement
2. Présentation de la démarche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 12                                                           5.1.1 Inventaire du matériel : varié et adapté
                                                                                                                                                           5.1.2 Portatif ou fixe?
3. Présentation des concepts clés utilisés                                                                                                                 5.1.3 Accessibilité et disponibilité
   dans ce guide qui favorisent une vision
   commune et partagée .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 13                                             5.2           Diversité des lieux à explorer
   3.1 Qu’est-ce qu’une mesure structurante?                                                                                                                            5.2.1 À l’intérieur
   3.2 Jeu actif, jeu libre et autres concepts à partager                                                                                                               5.2.2 Dans la cour
                                                                                                                                                                        5.2.3 Lieux à l’extérieur du SGÉ

Partie II                                                                                                                                                 5.3           Exemples de mesures structurantes reliées
GUIDE D’ÉLABORATION OU DE RÉVISION                                                                                                                                      à cette section
DE MESURES STRUCTURANTES                                                                                                                          6. Viser la pérennité et l’amélioration continue dans le
Comment utiliser ce guide?. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 16                                          SGÉ : suivi des mesures structurantes .. . . . . . . . . . . . . . . . p. 32
1. Se mobiliser pour une vision commune
   et partagée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 18          Conclusion. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p.32
   1.1 Notre portrait : analyse du contexte actuel
   1.2 Créer ou réviser des mesures structurantes?                                                                                                Références . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 34

2. Soutenir le jeu libre et actif de l’enfant . . . . . . . . . . . . . . . p. 20                                                                 Annexes
   2.1 Actualiser l’intervention éducative                                                                                                                • Feuille de route
       et l’intervention démocratique                                                                                                                       Suivi de notre démarche. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 37
   2.2 Connaissance de chaque enfant et                                                                                                                   • Feuille de route
       de son développement                                                                                                                                 Suivi de nos mesures structurantes.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 39
   2.3 Exemples de mesures structurantes reliées                                                                                                          • Affiche synthèse
       à cette section                                                                                                                                      Un milieu éducatif favorable au jeu libre et actif. . p. 41

                                                                                                                                                                                                                                                                                                         | 5
UN MILIEU ÉDUCATIF FAVORABLE AU JEU LIBRE ET ACTIF, POUR LE DÉVELOPPEMENT GLOBAL DES ENFANTS - GUIDE D'ÉLABORATION OU DE RÉVISION DE MESURES ...
6 |
UN MILIEU ÉDUCATIF FAVORABLE AU JEU LIBRE ET ACTIF, POUR LE DÉVELOPPEMENT GLOBAL DES ENFANTS - GUIDE D'ÉLABORATION OU DE RÉVISION DE MESURES ...
INTRODUCTION

Dans la volonté de créer des environnements favorables au jeu actif et au jeu libre des 0-5 ans, plusieurs services de garde éducatifs à
l’enfance du Québec (SGÉ) se demandent comment s’assurer que les bonnes pratiques perdurent, que la démarche se poursuive et
qu’il reste des traces et des balises sur lesquelles s’appuyer dans le futur. Le présent guide se veut un outil de soutien à cette réflexion
et à la mise en œuvre de ces mesures. Il permet aux SGÉ de considérer les connaissances de pointe, les avancées scientifiques et
les expériences significatives des milieux. Grâce à leur démarche réflexive, les SGÉ misent sur l’amélioration continue de la qualité
éducative et sur l’augmentation de l’intensité et de la fréquence du jeu libre et actif des tout-petits qui grandissent dans leur milieu.

Depuis 2014, le réseau de SGÉ dispose d’un référentiel commun et reconnu pour la création d’environnements favorables à la
saine alimentation, au jeu actif et au développement moteur, afin de favoriser le développement global des enfants. Le cadre de
référence Gazelle et Potiron présente des orientations2 visant à soutenir les SGÉ en installations ainsi que les bureaux coordonnateurs
dans cette démarche. Ceux-ci sont invités à évaluer, à analyser et à consolider certaines de leurs pratiques en vue de rendre leurs
environnements propices au plein épanouissement des tout-petits.

En misant sur l’adoption de mesures structurantes, les SGÉ s’assurent que les modifications apportées à leurs pratiques seront
durables et soutiendront leur personnel dans leur travail au quotidien.

Sachant que les services de garde éducatifs font face à un contexte mouvant, ce guide est conçu pour qu’ils puissent suivre le
rythme qui leur convient.

2   Les orientations 8 à 12 sont spécifiques au jeu actif et au développement moteur

                                                                                                                                               | 7
UN MILIEU ÉDUCATIF FAVORABLE AU JEU LIBRE ET ACTIF, POUR LE DÉVELOPPEMENT GLOBAL DES ENFANTS - GUIDE D'ÉLABORATION OU DE RÉVISION DE MESURES ...
Ainsi, par le jeu libre et actif, l’enfant développe « sa capacité
                                                                                   d’intégrer les fonctions motrices pour se déplacer, agir, se situer
                                                                                   dans l’espace et dans le temps, percevoir le réel, apprendre, entrer
                                                                                   en relation avec les autres, communiquer, s’intégrer dans la vie
                                                                                   sociale, garantir son équilibre psychique et son bien-être, être

               PARTIE I
                                                                                   responsable et autonome »2.

                                                                                   Soulignons que le jeu libre et actif est solidement ancré
                                                                                   dans les cinq principes de base du programme éducatif Accueillir
                                                                                   la petite enfance.

                                                                                             Laisse-moi jouer, c’est quoi? :
               1. PRÉSENTATION DU GUIDE                                                      www.youtube.com/watch?v=grijaLyqKjQ&sns=em
                                                                                             Les avantages de l’activité physique
                                                                                             pour les enfants :
               1.1   QUELS SONT LES OBJECTIFS DE CE GUIDE?                                   www.avousdejouerensemble.ca/videos/
                                                                                             Mode de vie physiquement actif et développement
               Soutenir les SGÉ dans l’élaboration ou la révision de mesures                 de l’enfant, QEF :
               structurantes encadrant un milieu éducatif favorable au jeu libre             www.youtube.com/watch?v=Sit0O7-JMvY
               et actif, pour le développement global des enfants.                           Développement global et intégré par le jeu libre :
                 • Constater la place actuelle qu’occupe le jeu libre et actif               www.youtube.com/watch?v=xzVXeU_tLhI
                   dans le SGÉ et la vision de cette place à moyen et à long
                   terme.
                 • Accompagner la réflexion du SGÉ dans sa démarche                1.3   QUEL EST LE RÔLE DU SGÉ POUR FAVORISER
                   d’élaboration ou de révision de mesures structurantes                 LE JEU LIBRE ET ACTIF?
                   visant à créer un milieu éducatif favorable au jeu libre
                   et actif.                                                       Dans notre société, la sédentarité des enfants est à la hausse.
                 • Proposer des références pour appuyer les démarches              On sait que les enfants passent en moyenne 7,5 heures de
                   de révision ou de rédaction de mesures structurantes            la journée au SGÉ, ce qui représente environ 60 à 65 % de
                   des services de garde.                                          leur temps d’éveil3. Le service de garde éducatif est donc
                                                                                   leur principal terrain de jeu. Ainsi, le rôle du SGÉ et de son
                                                                                   personnel éducateur quant aux saines habitudes de vie est
               1.2   QUELLE EST L’IMPORTANCE DU JEU LIBRE                          déterminant.
                     ET ACTIF DANS LE DÉVELOPPEMENT
                     GLOBAL DES 0-5 ANS?                                           Le temps actif des enfants est largement surestimé par le
                                                                                   personnel éducateur. En effet, comme le démontre le projet
               Le jeu libre a «des avantages développementaux uniques […] et       de recherche Bouger pour bien se développer4, les éducateurs
               l’expérience pour l’enfant de la motivation intrinsèque associée    et éducatrices pensent trop souvent, à tort, que les enfants
               au jeu est essentielle à un apprentissage fructueux tout au long    bougent suffisamment, ou même trop, dans une journée,
               de la vie »1. Le jeu libre et actif développe non seulement la      alors que les données objectives recueillies confirment qu’il
               motricité chez l’enfant; il est aussi une voie privilégiée à son    y a une carence en jeu actif, en particulier celui d’intensité
               développement global.                                               moyenne à élevée.

8 | PARTIE I
UN MILIEU ÉDUCATIF FAVORABLE AU JEU LIBRE ET ACTIF, POUR LE DÉVELOPPEMENT GLOBAL DES ENFANTS - GUIDE D'ÉLABORATION OU DE RÉVISION DE MESURES ...
5 principes de base
L’enfant apprend par le jeu.
L’enfant est le premier agent
de son développement.
Chaque enfant est unique.
Le développement de l’enfant est
un processus global et intégré.
La collaboration entre le personnel
éducateur ou les RSG
et les parents est essentielle
au développement
harmonieux de l’enfant.
          Programme éducatif Accueillir la petite enfance
UN MILIEU ÉDUCATIF FAVORABLE AU JEU LIBRE ET ACTIF, POUR LE DÉVELOPPEMENT GLOBAL DES ENFANTS - GUIDE D'ÉLABORATION OU DE RÉVISION DE MESURES ...
L’étude de Gagné & Harnois (2013)
                De plus, « le temps alloué au jeu libre, c’est-à-dire amorcé par           • Soutenir le jeu libre et            montre qu’un groupe de 242 enfants,
                l’enfant, a diminué de 25 % entre 1981 et 1997 pour faire place              actif de l’enfant                âgés de 3 à 5 ans et fréquentant un centre
                                                                                                                              de la petite enfance (CPE), ont en moyenne
                à des activités dirigées par l’adulte, sédentaires et à l’intérieur. Or,     (chapitre 2 du guide)
                                                                                                                                53 minutes de temps actif (11,7 %) lors
                on constate que c’est lorsque les enfants prennent l’initiative de           « Grandir et se développer           d’une journée au CPE et seulement
                leurs activités que l’intensité de celles-ci, le nombre de pas qui           est une démarche                       12,63 minutes (2,8 %) d’intensité
                y est associé et leur développement moteur sont supérieurs »5.               essentiellement active,                       modérée à élevée.
                                                                                             dont l’enfant est le maître
                Concrètement, quel est le pouvoir d’agir du SGÉ pour favoriser               d’œuvre… »6
                le jeu libre et actif dans son milieu?
                                                                                             L’adulte soutient cet apprentissage
                 • Se mobiliser pour une vision commune et partagée                          actif de l’enfant en adoptant un
                   (chapitre 1 du guide)                                                     rôle de facilitateur (permettre, encadrer,
                   Développer une même compréhension des notions, des                        guider, accompagner, etc.) et d’intervention
                   objectifs communs et des pratiques connues, comprises et                  éducative (observer, planifier, etc.). C’est par son
                   appliquées par tous.                                                      interaction avec l’enfant que l’adulte peut « optimiser

10 | PARTIE I
l’apprentissage de l’enfant par le jeu, sans pour autant        • Reconnaître l’importance du jeu extérieur
  interrompre le flot et l’orientation de ce dernier » 7.           pour augmenter le jeu actif
                                                                    Le jeu extérieur se retrouve dans chaque section de ce guide,
• Faire confiance à l’enfant : sécurité bien dosée                  car plusieurs études, autant canadiennes que québécoises,
  (chapitre 3 du guide)                                             ont démontré que le jeu extérieur a un grand impact sur
  Faire preuve de sécurité bien dosée, c’est comprendre             l’augmentation du jeu actif, en particulier celui de moyenne
  que « c’est par des expériences diversifiées que l’enfant         à grande intensité. Bien que le jeu actif puisse se réaliser à
  qui joue développera et appliquera les comportements              l’intérieur, l’extérieur et les milieux naturels sont des endroits
  d’autoprotection nécessaires à sa sécurité ». 8 C’est aussi       qui favorisent une grande liberté de mouvement et une
  éviter que, par surprotection, l’adulte devienne un obstacle      dépense d’énergie plus intense, et ce, en toute saison.
  au jeu des enfants.
                                                                    « Les paysages naturels extérieurs procurent des expériences
• Multiplier les occasions de jouer librement                       multisensorielles riches et diversifiées; des occasions de jouer
  et activement                                                     de façon bruyante, turbulente, dynamique et active; divers
  (chapitre 4 du guide)                                             défis physiques et des occasions de courir des risques; des
  Un horaire flexible et une planification pédagogique,             surfaces brutes et inégales qui permettent d’améliorer la
  pensés en fonction du développement et des intérêts de            force physique, le sens de l’équilibre et la coordination; des
  chaque enfant, permet au jeu libre et actif de différentes        éléments naturels et des éléments disparates qu’un enfant
  intensités de prendre place et donne le temps à chaque            peut combiner, manipuler et adapter à ses fins propres. »11
  enfant de développer son jeu.
                                                                           Le jeu libre extérieur comme élément indispensable
• Miser sur un environnement physique                                      au développement des jeunes, 2012, QEF :
  qui favorise le jeu riche et spontané                                    www.quebecenforme.org/media/103601/09_faits_saillants_
  (chapitre 5 du guide)                                                    de_la_recherche.pdf
  Considérer l’aménagement du milieu « … comme un
  « éducateur en soi ». En effet, l’aménagement des aires de
  jeux intérieures et extérieures doit être organisé de façon
  conviviale et stimulante, et il doit faciliter le déroulement
  efficace des jeux actifs tout en proposant des défis adaptés
  au niveau de développement des enfants ».9

  Le choix du matériel : « À l’extérieur comme à l’intérieur,
  l’enfant doit avoir libre accès à un matériel de jeu varié et
  attrayant, adapté à sa taille et à ses capacités ».10

• Viser la pérennité et l’amélioration continue dans
  le SGÉ : suivi des mesures structurantes
  (chapitre 6 du guide)
  Le SGÉ s’assurera que les mesures structurantes
  adoptées se vivent concrètement et quotidiennement
  dans son milieu et qu’avec le temps, elles continuent
  de favoriser le développement de l’enfant.
2. PRÉSENTATION                                                                                      Appropriation
                      DE LA DÉMARCHE                                                                                  de Gazelle et Potiron
                                                                                                                          par le projet
                                                                                                                         Petite enfance,
                   La mise en place et le déploiement de                                                                 grande forme
                   mesures structurantes qui favorisent le
                   jeu libre et actif seront soutenus par une
                   démarche réflexive visant l’amélioration                                                                                            • Réalisation
                                                                              Gazelle et Potiron                                                         du portrait :
                   de la qualité. La démarche proposée est                         (2014)                                                                orientations 8 à 12
                   celle présentée au chapitre 5 de Gazelle et
                                                                                                                                                       • Priorisation
                   Potiron. Voici les étapes conseillées dans la
                                                                                                                                                       • Plan d’action
                   perspective de mettre en place et de déployer                                                                                         sur la plateforme Web
                   vos mesures structurantes :

                   Soulignons que la mobilisation du personnel du SGÉ est au cœur
                                                                                                                            1
                                                                                                                        Analyse du
                                                                                                                                                         Petite enfance,
                                                                                                                                                         grande forme

                                                                                                                      contexte actuel

                                                                                                                                                2
                   de cette démarche. La création d’environnements favorables au

                                                                                                      5
                   jeu libre et actif en services de garde éducatifs à l’enfance ne
                   peut s’effectuer sans l’engagement et l’implication des
                                                                                                                                              Élaboration
                   différentes parties prenantes. Des mesures                                                                                 d’un plan
                                                                                                   Amélioration
                   structurantes seront vaines si elles ne sont                                                                               d’action
                   pas actualisées, portées et vécues au
                                                                                                                  MOBILISATION
                   quotidien par une équipe. Il est donc
                   nécessaire que chacun des acteurs                 Actualisation des objectifs
                   du SGÉ y adhère et s’y engage, et qu’ils
                   aient une compréhension commune
                   du rôle de chacun, ceci dans les cinq
                                                                           du plan d’action
                                                                            de notre SGÉ
                                                                       sur la plateforme Web                      4
                                                                                                           Autoévaluation
                                                                                                                                         3
                                                                                                                                      Réalisation
                                                                                                                                      des actions
                   étapes de la démarche. L’élaboration
                   ou la révision de mesures structurantes
                                                                                                                                                    Élaboration ou révision
                   s’inscrit dans la réalisation des actions                                                                                        de mesures structurantes
                   de Petite enfance, grande forme. En effet,                                                                                       • Outil : Guide d’élaboration
                   ces mesures structurantes viendront encadrer                                                                                        ou de révision de mesures
                                                                                                                                                       structurantes / jeu libre
  Documents de     et soutenir les interventions au quotidien, en consignant les                                                                       et actif
       référence   orientations et les pratiques communes préconisées par le SGÉ.
 pour les SGÉ du
         Québec
                             Démarche
                             www.grandeforme.aqcpe.com/ZoneServicesEducatifs/
                             PetiteEnfanceGrandeForme/ContenuAvecSurvolRSG
                             Références
                             www.mfa.gouv.qc.ca/fr/publication/documents/guide_
                             gazelle_potiron.pdf                                                                                                                         VOUS ÊTES
                             www.mfa.gouv.qc.ca/fr/publication/documents/                                                                                                   ICI
                             programme_educatif.pdf

12 | PARTIE I
D’abord issue d’une volonté et d’un choix de corporation, la
                                                                        mesure s’appuie sur un référentiel commun et reconnu (ex. :
                                                                        Gazelle et Potiron) et précise les conditions qui définissent les
                                                                        meilleures pratiques au quotidien. La détermination et la mise
3. PRÉSENTATION                                                         en œuvre d’une mesure structurante sont intégrées dans un
   DES CONCEPTS CLÉS UTILISÉS                                           processus d’amélioration continue de la qualité.

   DANS CE GUIDE                                                        Voici quelques exemples de mesures structurantes où l’on
   QUI FAVORISENT UNE VISION                                            peut retrouver des énoncés influençant la création d’un milieu
                                                                        éducatif favorable au jeu libre et actif :
   COMMUNE ET PARTAGÉE
                                                                         •• Plateforme pédagogique
Afin d’aider les SGÉ à se faire une tête sur les concepts principaux     •• Règles et normes de sécurité
concernant les mesures structurantes favorables au jeu libre             •• Plan d’action
et actif, ils trouveront ici une définition de chaque concept clé        •• Rencontres d’équipes
susceptible d’être débattu par leur personnel. Ces définitions           •• Politique d’évaluation du personnel
sont tirées de la littérature scientifique, à l’exception du concept     •• Procédures d’embauche du personnel
« mesure structurante », qui n’a pas de définition courte et précise,    •• Prévisions budgétaires
mais une définition « entendue ».                                        •• Procédures d’échange et de réflexion pédagogique
                                                                         •• Plan de développement professionnel et de transfert de
3.1    QU’EST-CE QU’UNE MESURE STRUCTURANTE?                                connaissances
                                                                         •• Outil de planification utilisé par le personnel éducateur
      On s’entend pour dire qu’une mesure structurante                   •• Entente de collaboration établie avec des partenaires
      favorise la pérennité d’une pratique. Elle permet                     de la communauté
      la stabilité et l’uniformité de celle-ci tout au long              •• Autres
      des années, peu importe le personnel en place.
      La mesure structurante assure la cohérence des
      interventions. Elle soutient, oriente, encadre le                 3.2   JEU ACTIF, JEU LIBRE
      travail du personnel et son environnement. Ainsi, la                    ET AUTRES CONCEPTS À PARTAGER
      pratique s’enracine dans la mission, les valeurs et la
      réalité du milieu.                                                Un apprentissage actif13
                                                                        « C’est en agissant que l’enfant construit sa connaissance de lui-
Une mesure structurante constitue un environnement politique            même, des autres et de son environnement. » L’enfant apprend
favorable12 qui vient soutenir et influencer les trois autres           dans l’action. Cet apprentissage repose sur l’initiative de l’enfant
environnements favorables, soit : l’environnement physique,             et sur ses expériences directes et immédiates de la réalité. C’est
l’environnement socioculturel et l’environnement économique.            une activité physique et une activité mentale.
Ainsi, les mesures structurantes viennent soutenir, par exemple :
l’aménagement des lieux physiques, les pratiques éducatives             Un jeu actif
favorables au jeu libre et actif des tout-petits ainsi que les          Toutes activités ludiques qui entraînent un mouvement. Le
ressources financières nécessaires au maintien de ces pratiques         jeu actif peut prendre diverses formes en sollicitant diverses
dans le temps.                                                          parties du corps de l’enfant et selon des intensités variées. 14

                                                                                                                                               PARTIE I | 13
Un jeu libre                                                              Le développement global
                « Dans un jeu libre, l’enfant décide sans contrainte de ce qu’il          « Viser le développement global de l’enfant, cela signifie lui
                fait avec les objets. »15                                                 donner l’occasion de se développer sur tous les plans : affectif,
                                                                                          physique et moteur, social et moral, cognitif et langagier.
                Le jeu libre fait référence au concept de liberté : liberté de            C’est accorder une égale importance à chacun d’entre eux et
                mouvement, liberté de choix. Le terme jeu initié par l’enfant             reconnaître qu’ils sont étroitement interreliés. Si de nombreux
                est aussi utilisé pour parler de jeu libre.                               chercheurs ont démontré que ce développement suit un ordre
                                                                                          ou une séquence relativement prévisible, on sait aussi qu’il n’est
                H Attention! En entendant « jeu libre », certains pensent à               toutefois pas linéaire. » 18
                « laisser-aller » ou à « laisser-faire ». Dans le jeu libre, le rôle de
                soutien et d’accompagnement de l’adulte ainsi que sa présence             Le développement physique et moteur
                sécurisante et bienveillante permettent à l’enfant d’oser explorer        « Cette dimension fait référence aux besoins physiologiques,
                à son aise. L’adulte a une intention pédagogique derrière                 physiques, sensoriels et moteurs de l’enfant. Le développement
                l’environnement qu’il fournit à l’enfant pour explorer.                   de ses habiletés motrices (agilité, endurance, équilibre,
                                                                                          latéralisation, etc.) comprend la motricité globale (s’asseoir,
                Un jeu dirigé-structuré                                                   ramper, marcher, courir, grimper, saisir un objet, ...) et la motricité
                « Est un jeu organisé par l’adulte dans lequel l’enfant est contraint     fine (c’est-à-dire d’utiliser nos extrémités, mains ou pieds, pour
                à des règles ou à des actions à effectuer. L’enfant ne décide pas         dessiner, enfiler des perles, découper, manipuler, ...). » 19
                par lui-même d’entrer dans l’activité, il y est convié par l’adulte
                et doit se conformer aux attentes de celui-ci. Le jeu structuré est       L’intensité 20
                souvent utilisé à des fins éducatives avec un but précis pour le          Il existe trois zones d’intensité de l’activité physique : légère,
                développement de l’enfant. » 16                                           moyenne et élevée.

                H À la question : est-ce qu’on doit éliminer les jeux dirigés de          On peut observer ces zones, car celles-ci sont définies par
                nos horaires? Non, ces activités ont aussi leur place, car elles          le mouvement physique (bouger) et la dépense d’énergie
                permettent aux enfants de découvrir un jeu, une façon de faire,           de l’enfant. Plus les mouvements sont grands, nombreux
                de comprendre et de suivre des directives, etc. « Les activités           ou rapides, plus la dépense d’énergie (essoufflement, joues
                proposées par l’adulte sont habituellement destinées aux enfants          rouges, battement rapide du cœur, etc.) est élevée. Et au
                de 3 à 5 ans, mais elles peuvent aussi à l’occasion s’adresser à          contraire, moins de mouvements occasionnent une dépense
                des enfants plus jeunes. » 17                                             d’énergie légère.

                                                                                                                                     Bouger pour bien se développer4

14 | PARTIE 1
« De caractère spontané, le jeu se
                                                                                                              caractérise avant tout par le plaisir
                                                                                                           qu’il procure, et c’est pourquoi l’enfant
                                                                                                           s’y investit avec beaucoup d’intérêt et y
L’intervention éducative                                              de certaines règles de               consacre beaucoup de temps. C’est son
                                                                                                                mode d’exploration du monde. »
« Est ce qui permet au personnel éducateur ou aux RSG de              conduite et de sécurité.
répondre adéquatement aux besoins des enfants. C’est un               L’adulte soutient l’enfant                - Accueillir la petite enfance, p. 46
processus qui comporte quatre étapes : l’observation, la              dans ses initiatives tout en
planification et l’organisation, l’intervention, puis la réflexion-   respectant son rythme de
rétroaction. L’ensemble du processus peut se faire en quelques        développement. Il encourage
minutes (lorsqu’une action immédiate s’impose) ou se dérouler         l’enfant à entretenir des relations
sur une ou plusieurs journées. »21                                    avec ses pairs et à prendre sa place dans
                                                                      le groupe. En misant sur les champs d’intérêt et
L’intervention démocratique                                           les forces de chaque enfant, ce style d’intervention favorise son
« Favorise le libre choix de l’enfant et l’incite à participer aux    autonomie et sa confiance en lui, tout en lui offrant de belles
décisions, dans la mesure de ses capacités et dans le respect         occasions de socialiser. »22

                                                                                                                                                PARTIE I | 15
Au travers du document, vous trouverez des questions
                                                                                         favorisant la réflexion ainsi que des hyperliens reliés au thème
                                                                                         du chapitre. En cliquant sur ces liens, vous aurez accès à
                                                                                         des vidéos, fiches réflexives ou informatives, et autres outils
                                                                                         pratiques qui permettront au SGÉ d’avoir plus d’information

                 PARTIE II
                                                                                         sur le sujet ou des outils de réflexion pour l’équipe. Vous verrez
                                                                                         aussi des Trucs et astuces, dans lesquels se trouvent des pistes
                                                                                         d’application concrète ou des éléments gagnants. Pour lui
                                                                                         permettre d’approfondir un sujet, le SGÉ pourra se tourner vers
                                                                                         les documents cités dans la bibliographie, à la fin du document.

                 GUIDE D’ÉLABORATION                                                     Trois outils sont aussi proposés aux SGÉ. Vous les trouverez en
                                                                                         annexe de ce guide :
                 OU DE RÉVISION                                                          1. Une feuille de route : elle favorise la prise de notes tout au long
                 DE MESURES STRUCTURANTES                                                   du processus et facilite le suivi de la démarche entreprise par
                                                                                            le SGÉ. Notez que cette feuille peut être reproduite pour
                                                                                            chacune des sections que le SGÉ travaillera, ainsi il aura un
                                                                                            résumé global des mesures qu’il désire entreprendre.
                 COMMENT UTILISER CE GUIDE?
                                                                                         2. Feuille de route spécifique au chapitre 6 : pour faciliter le suivi
                 Le SGÉ est d’abord invité à prendre connaissance de la première            des mesures structurantes que le SGÉ a mises en place.
                 partie du document décrivant les objectifs de ce guide,
                 l’importance du jeu libre et actif ainsi que le rôle du SGÉ pour        3. Résumé visuel : est un schéma du processus favorisant la
                 le favoriser. Vous y trouverez aussi la démarche dans laquelle le          compréhension globale, par les différents intervenants du
                 guide s’inscrit et, pour favoriser un départ uniforme vers une             SGÉ, des chapitres du guide.
                 vision commune, la définition de concepts clés.

                 Dans la partie deux du document, il est conseillé de réaliser
                 le chapitre 1 du guide Se mobiliser pour une vision commune
                 et partagée afin de repenser la place accordée au jeu libre et              À vos marques... Prêts? Partez!
                 actif dans le SGÉ, cibler où le SGÉ se situe et déterminer les
                 objectifs à atteindre en la matière. Par la suite, le SGÉ pourra
                 regarder les chapitres 2 à 5 dans l’ordre ou le désordre, selon
                 les priorités identifiées. Enfin, le chapitre 6 Viser la pérennité et
                 l’amélioration continue dans le SGÉ : suivi des mesures structurantes
                 est un incontournable si le service de garde désire miser sur des
                 mesures efficaces et durables.

16 | PARTIE II
A.Q.C.P.E. | 17
et des priorités d’actions sur lesquels vous pouvez vous appuyer
                                                                                       pour imager le chemin à parcourir pour atteindre vos objectifs
                                                                                       et pour cibler les mesures structurantes sur lesquelles travailler.
                                                                                       Nous traiterons, dans les pages qui suivent, de certains autres
                                                                                       éléments qui compléteront ce portrait.
                 1. SE MOBILISER POUR
                    UNE VISION COMMUNE                                                          Les enfants ont-ils le droit de jouer?
                                                                                                pilule.telequebec.tv/occurrence.aspx?id=1297
                    ET PARTAGÉE                                                                 Plateforme Petite enfance, grande forme
                                                                                                www.grandeforme.aqcpe.com
                 L’engagement collectif et individuel représente un facteur majeur
                 de l’atteinte des objectifs et de l’efficacité des moyens mis en
                 place pour y arriver. Pour épauler le SGÉ dans sa démarche            1.1   NOTRE PORTRAIT : ANALYSE
                 réflexive, il est suggéré de mobiliser le leadership de personnes           DU CONTEXTE ACTUEL
                 motivées et motivantes, qui s’engageront à travailler à la mise
                 en place de mesures structurantes favorables au jeu libre et actif     •• Avons-nous une vision commune
                 de nos tout-petits au SGÉ.                                                du jeu libre et actif?
                                                                                           »» Comment définissons-nous le jeu libre?
                  •• Comment allons-nous susciter la mobilisation à la démarche            »» Quels sont les critères pour définir un jeu actif?
                     visant à réviser ou à implanter des mesures structurantes             »» Quels sont les bienfaits du jeu libre et actif sur le
                     favorables au jeu libre et actif dans notre milieu?                       développement global de l’enfant?
                                                                                        •• Est-ce que cette vision est consignée dans un document
                  •• Comment organiser la mobilisation autour de la démarche               officiel de notre SGÉ?
                     dans notre milieu?                                                 •• La vision du jeu libre et actif est-elle partagée au sein
                     »» Qui, dans le SGÉ, pourrait être un (ou des) leader(s)              du SGÉ par : ➜ L’ensemble des membres du
                        positif(s) ayant un rôle et des responsabilités qui feront         personnel? ➜ Le CA? ➜ Les parents?
                        avancer la démarche?                                               »» Est-ce que cette vision est connue
                     »» À quels moments de la démarche les différentes parties                 et comprise?
                        prenantes devraient être impliquées?                               »» Est-ce qu’ils y adhèrent?
                                                                                           »» Est-ce que cette vision                         Truc et astuce :
                 Ensuite, avant d’amorcer la rédaction de mesures, il est utile                est actualisée par tous              Considérant que « L’enfant est le premier
                 que le SGÉ se questionne de façon plus globale pour se faire                  les membres de                        agent de son développement »… Et si,
                 un portrait juste de sa réalité actuelle ainsi que du chemin qu’il            l’équipe?                        pendant 5 minutes, je me mettais à la place de
                 a déjà parcouru. Par la suite, il pourra déterminer ce qu’il aura à                                                l’enfant et je rêvais d’un SGÉ idéal?
                 faire pour consolider les bonnes pratiques, cibler et atteindre les                                         Celui qui me permettrait de jouer activement et
                 changements souhaités.                                                                                      d’initier mes propres jeux, favorisant ainsi mon
                                                                                                                              développement global. À quoi ressemblerait
                 Le SGÉ trouvera de bonnes pistes de réflexion concernant sa                                                 mon SGÉ? Et si j’observais et je questionnais les
                 vision du jeu libre et actif dans le programme éducatif Accueillir                                                        enfants pour savoir?
                 la petite enfance, ainsi que dans le Cadre de référence Gazelle et                                              Vox pop : C’est quoi jouer? (réponses d’enfants),
                 Potiron. Aussi, si ce n’est pas déjà fait, nous vous encourageons                                                  capsule vidéo tirée du MOOC- jouer pour
                 à remplir le questionnaire sur la plateforme Web Petite enfance,                                                     apprendre en petite enfance (UQTR)
                 grande forme 23, basé sur les orientations 8 à 12 de Gazelle et                                                      www.youtube.com/watch?v=l_GVa1C61OE
                 Potiron. Vos réponses à ces questions vont dégager un portrait

18 | PARTIE II
Tableau 1 Exemple de réponses sur la vision
        partagée au sein du SGÉ
                                                                  Le personnel
                                                                  Le CA
    5                                                             Les parents

    4

    3

    2

    1

    0
              Connue              comprise            adhésion            actualisée*
        * Le SGÉ n’a pas de mainmise sur l’actualisation faite par les parents. Il est par
          contre souhaité que les parents aient envie d’actualiser à la maison ce à quoi
          ils adhèrent.

          •• À notre SGÉ, quelle apparence aurait ce graphique?

        EN RÉSUMÉ

 Avons-nous une vision
claire et commune du jeu
       libre et actif?                                       Notre SGÉ n’a pas de vision commune.
   OUI                NON

                                                                                                   Comment et avec qui      On fait quoi?
               Allons-nous           NON
                                                                                                     on la complète?       Auprès de qui?
                                                   On l’écrit comment
             travailler à son
                                      OUI             et avec qui?
              élaboration?
                                                                                                                                 NON

               Cette vision          NON                                                     NON         La vision   NON     L’ensemble
                                                       Dans quels                  Est-ce                                  du SGÉ y adhère,
                est écrite?                                                                            est connue,
                                      OUI              documents?                 complet?   OUI                     OUI     l’actualise?
                                                                                                        comprise?
                                                                                                                                 OUI

                                                        Notre SGÉ a une vision claire et commune.

                                                                                                                                              PARTIE II | 19
Truc et astuce :
                                                                                            Sortez vos documents
                 1.2   CRÉER OU RÉVISER DES MESURES                                     existants où devrait se trouver
                       STRUCTURANTES?                                                      des éléments favorisant
                                                                                            ou freinant le jeu libre
                 Le choix, par les acteurs du SGÉ, de créer ou de réviser                           et actif!
                 des mesures structurantes est défini par :
                  ➜ Les objectifs principaux visés par le SGÉ
                  ➜ Le ou les meilleurs véhicules pour atteindre ces objectifs
                      (exemples de mesures structurantes à la page 13)

                  •• Quels seraient le ou les objectifs principaux qui pourraient
                     être atteints dans notre SGÉ par l’adoption de mesures
                     structurantes en faveur du jeu libre et actif?
                      »» Qu’est-ce qui nous motive à adopter des mesures
                         structurantes en faveur du jeu libre et actif?
                      »» Quelles sont les différences entre la situation actuelle (la
                         place réelle qu’occupe le jeu libre et actif dans la journée
                         de l’enfant) et celle que le SGÉ aimerait atteindre?
                  •• Avons-nous des mesures structurantes déjà en place qui
                     influencent le jeu libre et actif?
                  •• Quelles mesures seraient à bonifier ou à créer afin d’atteindre
                     les objectifs poursuivis par notre SGÉ?
                  •• Quel échéancier réaliste notre SGÉ peut-il se donner qui
                     favoriserait une implantation réussie de ces changements
                     ou de ces nouvelles mesures structurantes?
                      »» Quels leviers avons-nous pour soutenir l’application de
                         ces mesures?                                                     2. SOUTENIR LE JEU
                      »» Quels défis pouvons-nous identifier (résistance aux
                                                                                            LIBRE ET ACTIF DE                                                     Truc et astuce :
                         changements, conflits de valeurs, environnement                                                                                  Le plaisir que ressent l’enfant
                         physique à modifier, etc.) qui auraient une influence sur          L’ENFANT                                                    en jouant est un bon indice de sa
                         la mise en œuvre de ces mesures?                                                                                               disposition à apprendre. Et vous,
                                                                                          L’engagement du personnel éducateur pour                         quel plaisir en retirez-vous?
                          La gestion du changement                                        soutenir le jeu libre et actif de l’enfant est un
                          www.portailrh.org/expert/ficheSA.aspx?f=107892                  incontournable pour un SGÉ désireux de le favoriser.
                                                                                          La posture du personnel éducateur, lors des moments
                       Feuille de route                                                   de jeux des enfants, a un impact majeur sur la possibilité
                       Suivi de notre démarche                                            qu’aura l’enfant de jouer librement et activement. Ses
                       Voir l’annexe 1 (p.37)                                             attitudes, croyances et craintes vont influencer ses interventions
                                                                                          auprès des tout-petits. C’est dans la planification de périodes de
                                                                                          jeux libres, par la posture éducative, sa connaissance de l’enfant
                                                                                          et la capacité à ne pas laisser ses craintes personnelles le freiner,
                                                                                          tout en assurant sa sécurité et son bien-être, que le personnel
                                                                                          éducateur peut remplir son rôle éducatif.

20 | PARTIE II
Les questions qui suivent ont pour but de vous aider à préciser             Outils influence des attitudes du personnel
                         les attitudes et les pratiques du personnel éducateur à l’égard             éducateur dans un contexte de jeu actif :
                         du jeu libre et actif.                                                      www.aqcpe.com/content/uploads/2016/08/
                                                                                                     1-pegf_participant_jadm_attitude-personnel-educateur-
                                    Laisse-moi jouer, comment?                                       et-jeux-actif.pdf
                                    www.youtube.com/watch?v=nWbM31-LnvM                              www.aqcpe.com/content/uploads/2016/08/1-pegf_
                                    Conseils pour les professionnels :                               animateur_jadm_attitude-personnel-educateur-
                                    www.avousdejouerensemble.ca/videos/                              et-jeux-actif.pdf
                                                                                                     www.aqcpe.com/content/uploads/2016/08/6-pegf_
                                                                                                     participant_jadm_faire-bouger-ou-permettre.pdf
                         2.1     ACTUALISER L’INTERVENTION                                           www.aqcpe.com/content/uploads/2016/08/6-pegf_
                                 ÉDUCATIVE ET L’INTERVENTION                                         animateur_jadm_faire-bouger-ou-permettre.pdf
                                 DÉMOCRATIQUE
                                                                                                     Craintes-croyances :
                         Le programme éducatif Accueillir la petite enfance met de l’avant           www.aqcpe.com/nos-services/projet-petite-enfance-
                         l’intervention éducative et l’intervention démocratique comme               grande-forme/saviez-vous-que/temps-actif-essentiel-plein-
                         processus de choix à mettre en œuvre auprès de l’enfant.                    developpement-canalise-lenergie-reduit-lagitation/

                         Dans notre SGÉ :
                          •• Quelles sont les craintes et les croyances véhiculées au sein
                             de l’équipe qui nuisent aux jeux libres et actifs des enfants?
                             Pour aller plus loin sur la gestion du risque : voir chapitre 3
                             - Faire confiance à l’enfant : sécurité bien dosée.                  JEU EXTÉRIEUR
 Truc et astuce :
Choisir de renoncer au         H Attention! Y a-t-il des stéréotypes sexuels véhiculés au         »» Est-ce compris par toute l’équipe et est-ce consigné
 pouvoir en le cédant          sein de l’équipe qui freinent ou orientent le jeu libre et actif      que l’intervention éducative et l’intervention
    délibérément               des filles ou des garçons?                                            démocratique s’appliquent aussi à l’extérieur?
      à l’enfant.                                                                                 »» Est-ce que les vêtements du personnel éducateur sont
                          •• Quelles sont les pratiques préconisées et l’attitude attendue           toujours appropriés pour prendre pleinement part au
                             du personnel éducateur pour favoriser le jeu libre et actif?            jeu à l’extérieur?
                          •• Quelles sont les pratiques préconisées et l’attitude attendue
                             du personnel éducateur à l’égard de l’utilisation du jeu libre           Jouer dehors :
                             et actif en guise de récompense, de punition ou de moyen                 www.aqcpe.com/content/uploads/2016/08/7-pegf_
                             de négociation?                                                          participant_jadm_jeu-exterieur.pdf
                          •• Ces diverses pratiques préconisées sont-elles inscrites dans             www.aqcpe.com/content/uploads/2016/08/7-pegf_
                             des mesures structurantes de notre SGÉ?                                  animateur_jadm_jeu-exterieur.pdf
                          •• Quels sont les éléments portant sur l’intervention éducative             Jouer dehors : le rôle de l’éducatrice
                             et l’intervention démocratique dans nos documents :                      youtu.be/GYLKEX1goBI
                             »» Qui favorisent le jeu libre et actif?
                             »» Qui freinent le jeu libre et actif?
                          •• Ces pratiques préconisées et les défis pour y arriver sont-ils
                             discutés en équipe?

                                                                                                                                                                 PARTIE II | 21
2.2   CONNAISSANCE DE CHAQUE ENFANT ET                                   •• Procédures d’échange et de réflexion avec le personnel
                       DE SON DÉVELOPPEMENT                                                  pour discuter de :
                                                                                             »» La vision et la compréhension du jeu libre et actif
                 Chaque enfant est unique.24 Le soutien éducatif que le personnel            »» Les craintes et les perceptions
                 éducateur peut apporter aux enfants est essentiellement basé sur            »» Les bons coups et les défis
                 sa connaissance des goûts et des intérêts de chaque enfant et de
                 pouvoir le situer dans son développement physique et moteur.             •• Quelles sont les nôtres?
                   •• Quelles sont les pratiques préconisées et l’attitude attendue
                      du personnel éducateur à l’égard de la connaissance de                     Cours en ligne gratuit Jouer pour apprendre
                      chaque enfant et de ses capacités développementales?                       en petite enfance, s’inscrire au MOOC : blogue.
                   •• Quels moyens sont mis en place pour valider et actualiser les              uqtr.ca/2015/10/06/jouer-pour-apprendre-en-petite-
                      connaissances du personnel au regard du développement                      enfance-nouveau-cours-en-ligne-gratuit/?utm_
                      de l’enfant?                                                               campaign=shareaholic&utm_medium=facebook&utm_
                   •• Quels moyens sont mis en place pour accompagner et suivre                  source=socialnetwork
                      l’actualisation des connaissances (formations, communauté
                      de pratiques, parrainage, codéveloppement, etc.)?                       Feuille de route
                                                                                              Suivi de notre démarche
                 2.3   EXEMPLES DE MESURES STRUCTURANTES                                      Voir l’annexe 1 (p.37)
                       RELIÉES À CE CHAPITRE

                  •• Nos modalités et outils pour chaque partie de l’intervention
                     éducative : observation, planification, réalisation et évaluation.
                  •• À l’embauche : demander aux candidats ou candida­
                     tes leur compréhension et vérifier leur potentiel
                     d’adhésion à la vision commune du SGÉ sur le jeu
                     libre et actif. Exemples de questions pour le faire :
                      »» Êtes-vous prêts (es) à jouer dehors tous
                         les jours avec les enfants? Été comme
                         hiver?
                      »» Quel est le rôle de l’éducateur
                         ou éducatrice pendant les jeux
                         extérieurs?
                      »» Quelles conditions peuvent
                         empêcher l’éducateur ou
                         éducatrice d’emmener les
                         enfants jouer à l’extérieur?
                  •• Des formations en lien avec le jeu
                     libre et actif ou le développement
                     de l’enfant et des éléments sur le
                     jeu libre et actif dans nos plans de
                     développement professionnel.

22 | PARTIE II
Les risques encourus, par rapport à des situations nouvelles
                                                                            et inconnues expérimentées dans les jeux libres et actifs,
                                                                            sont bénéfiques pour les enfants. Ils y apprennent à exercer
                                                                            leurs habiletés, à tester leurs limites, à déployer leur créativité,
                                                                            à développer leur confiance en eux et leur autonomie.26

                                                                                 Loi et règlements sur les services de garde
                                                                                 à l’enfance :
                                                                                 www.mfa.gouv.qc.ca/FR/SERVICES-DE-GARDE/CPE-
                                                                                 GARDERIES/AMENAGEMENT/Pages/index.aspx

                                                                                 La prise de risque est essentielle :
                                                                                 www.aqcpe.com/nos-services/projet-petite-enfance-
                                                                                 grande-forme/saviez-vous-que/prise-de-risque-essentielle-
                                                                                 developpement-de-comportements-dautoprotection-chez-
                                                                                 lenfant/
                                                                                 Énoncé de position sur le jeu actif à l’extérieur :
                                                                                 www.participaction.com/sites/default/files/downloads/
                                                                                 Participaction - 2015 Position Jeu Activ Exterieur- FR.pdf

                                                                      3.1    RÔLE ET ATTITUDE DU PERSONNEL
                                                                             ÉDUCATEUR

                                                                      Il revient au personnel éducateur de veiller à la santé et à la
                                                                      sécurité des enfants, de superviser leurs activités, de s’assurer du
                                                                      bon déroulement de la journée ainsi que d’offrir une présence
                                                                      attentive et bienveillante. En répondant aux demandes de
                                                                      réconfort de l’enfant et en posant des gestes d’encouragement
                                                                      et de soutien, l’adulte démontre à l’enfant qu’il peut compter
3. FAIRE CONFIANCE                                                    sur lui en cas de besoin. L’enfant pourra prendre certains risques
  À L’ENFANT : SÉCURITÉ                                               parce qu’il se sent en confiance. Ainsi, l’enfant peut développer
                                                                      son autoprotection, ce qui lui permettra d’évaluer et de gérer
  BIEN DOSÉE                                                          le risque dans tous les aspects de sa vie.

Le jeu libre et actif comporte un certain risque, car, parfois, des   En plus de passer par l’aménagement fonctionnel et sécuritaire
blessures mineures (égratignures, bleus, etc.) et de l’inconfort      des lieux, l’équilibre « liberté/sécurité » passe aussi par des
(peur, se salir, etc.) peuvent survenir. Les blessures graves sont    consignes claires et une planification adéquate. Cette dernière
peu fréquentes lorsque l’environnement de jeu est adapté              doit prendre en considération les besoins et les capacités
et sécuritaire.25 Or, les SGÉ sont règlementés par des normes         réelles des enfants. Pour ce faire, l’observation préalable des
précises et connues. Ainsi, jouer librement et activement             capacités actuelles de l’enfant et l’anticipation de ses capacités
comporte-t-il un danger réel dans votre SGÉ?                          en développement est la pierre angulaire.

                                                                                                                                                   PARTIE II | 23
En observant et en planifiant, l’adulte     •• Quelles sont les pratiques préconisées et l’attitude attendue
                                                       doit se questionner sur sa perception        du personnel éducateur à l’égard de :
                                                         du degré de dangerosité, réel ou           »» La présence attentive et bienveillante de l’adulte?
                                                          appréhendé, de la situation.              »» La participation aux activités de l’enfant?
                                                             La dangerosité appréhendée             »» Situations de prise de risque expérimentées par les
                                                              repose souvent sur nos                   enfants à l’intérieur? À l’extérieur?
                                                                propres peurs et sur notre          »» Défis stimulants, adaptés et variés?
                                                                 éducation personnelle.             »» La surveillance à l’intérieur et à l’extérieur?
                                                                 Il s’avère essentiel pour
                                                                  l’adulte d’apprendre à                  Maîtriser sa propre peur pour favoriser le
                                                                  évaluer la dangerosité                  développement de l’enfant :
                                                                  réelle et à gérer les jeux              www.projetespaces.ca/fiches_details.asp?id=97
                                                                  considérés plus risqués.                Être un modèle pour les enfants?
                                                                  Son niveau d’aise sera un               www.aqcpe.com/nos-services/projet-petite-enfance-grande-
                                                                 fort déterminant du niveau               forme/saviez-vous-que/dois-etre-physiquement-active-etre-
                                                                de liberté réelle accordé à               modele-enfants/
                                                              l’enfant.                                   Jeu ludique et turbulent, capsule vidéo tirée
                                                                                                          du MOOC - Jouer pour apprendre en petite enfance
                                                           La prise de risque et les défis                (UQTR) : www.youtube.com/watch?v=5I8Ym8E7vDE
                                                         à la hauteur des compé­tences                    La prise de risque
                                                       de l’enfant sont des éléments                      youtu.be/rwHgKc-Fa7I
                                                     significatifs de son développement.

                                                 Au SGÉ, il est donc nécessaire de prévoir      3.2   RÉVISION DES RÈGLES
     « Le jeu et les activités              des   lieux et des activités qui les permettront.
     physiques doivent être                   •  Avons-nous    une vision commune de la         Pour s’assurer d’un milieu éducatif favorable au jeu libre et actif,
  ponctués de défis et adaptés                 sécurité  bien dosée   dans notre SGÉ?           le SGÉ peut vouloir revoir les règles déjà établies et se demander :
aux capacités, aux besoins et aux               • Où se situe notre zone de confort
        goûts de l’enfant. »                    commune par rapport au risque? Pouvons-          •• Quels énoncés dans les règlements de fonctionnement et
           À nous de jouer! (p.13)             nous étirer cette zone afin de permettre             les documents du SGÉ :
                                              une plus grande liberté à l’enfant?                   »» Restreignent le déroulement d’activités d’intensité
                                            • Quelles mesures structurantes                             moyenne et élevée?
                                          permettraient au SGÉ de consigner les rôles               »» Renforcent les craintes du personnel éducateur concernant
                                       et les responsabilités de chacun, selon leur niveau              la sécurité des enfants?
                                  d’intervention, de la gestion du risque?                       •• Quelles sont les règles de sécurité qui pourraient être revues
                        •• Avons-nous des moments en équipe ou des lieux qui                        afin de permettre aux enfants plus de liberté dans leurs
                           permettent au personnel éducateur de se questionner sur :                jeux actifs?
                           »» Son confort dans des situations où les enfants courent,               »» À l’intérieur?
                               se chamaillent, font du bruit, se cachent?                           »» À l’extérieur?
                           »» Sa façon d’intervenir dans des situations comportant un
                               risque, et ce qui le pousse à intervenir?
                           »» Sa connaissance des impacts de la surprotection sur le
                               développement de l’enfant?

24 | PARTIE II
3.3 COMMUNICATION AVEC LES PARENTS                                    •• Quelles sont les pratiques préconisées et l’attitude attendue
                                                                         du personnel éducateur visant à assurer une relation
Une crainte souvent nommée du personnel éducateur est                    de communication et de collaboration efficace entre le
celle de la réaction des parents si, par exemple, un pantalon            personnel éducateur et les parents concernant la gestion du
est boueux, déchiré ou un genou est écorché. Lorsque les                 risque s’appuyant sur le développement de l’enfant au SGÉ?
parents comprennent le fonctionnement du SGÉ et qu’ils sont           •• Quels sont les outils de communication permettant aux
informés du pourquoi la prise de risque est essentielle au bon           parents de connaître la gestion du risque qui se fait dans
développement de leurs enfants, il y a plus de chance qu’ils             le SGÉ, les prévenant de petits inconforts possibles, mais
collaborent avec le SGÉ et même qu’ils reproduisent la bonne             essentiels au développement de l’enfant?
pratique à la maison. La collaboration entre le personnel du SGÉ      •• Existe-t-il au SGÉ un argumentaire, connu du personnel, qui
et les parents est plus qu’un simple échange d’information, cela         pourrait être communiqué aux parents sur les bienfaits du jeu
permet de comprendre la réalité du SGÉ ou la réalité familiale, de       libre, impliquant la prise de risque, dans le développement
connaître mieux l’enfant et d’élaborer ensemble des stratégies           global de l’enfant?
d’intervention.
                                                                              Surprotection des enfants
                                                                              zonevideo.telequebec.tv/media/23681/la-surprotection-des-
                                                                              enfants/format-familial
                                                                              Dépliant À nous de jouer
                                                                              tmvpa.com/wp-content/uploads/2014/02/A-nous-de-
                                                                              jouer.pdf

                                                                     3.4   EXEMPLES DE MESURES STRUCTURANTES
                                                                           RELIÉES À CE CHAPITRE

                                                                      •• Plateforme pédagogique : des énoncés sur l’importance
                                                                         de la prise de risque et des défis stimulants dans le
                                                                         développement des enfants.
                                                                      •• Règles de sécurité : des éléments qui sont au service du
                                                                         bien-être et des jeux de l’enfant. Éviter une surabondance
                                                                         de règles.
                                                                      •• Plan de communication aux parents (contenu, moyens,
                                                                         etc.) : des éléments sur la gestion du risque et sa relation
                                                                         avec le développement de l’enfant.
                                                                      •• Plan de formation et de perfectionnement du personnel :
                                                                         en lien, par exemple, avec la collaboration efficace avec le
                                                                         parent, la sécurité bien dosée, etc.

                                                                      •• Quelles sont les nôtres?
                                                                           Feuille de route
                                                                           Suivi de notre démarche
                                                                           Voir l’annexe 1 (p.37)

                                                                                                                                          PARTIE II | 25
Vous pouvez aussi lire