Bimestriel transpédégouine mais pas que... Sept/Oct '20 #155 heteroclite.org

 
Bimestriel transpédégouine mais pas que... Sept/Oct '20 #155 heteroclite.org
Bimestriel
transpédégouine
mais pas que...

Sept/Oct '20 #155

Sissy 20-21, panorama
culturel régional
+ Homosexualité et
religions
+ Jacqueline Audry
+ Disclosure

heteroclite.org
Bimestriel transpédégouine mais pas que... Sept/Oct '20 #155 heteroclite.org
RC 328 223 466 - Photos : © Shutterstock®, images de stock, posé par des modèles • Créa : Visuelab.com - *Certaines fonctionnalités sont disponibles sur abonnement à partir de 4,08€/mois.

                                                                                                                                                                                                   JOCK L’APPLI DE RENCONTRE 100% GAY
                                                                                                                                                                                                   Profil vidéo      Radar    Appel vidéo   Messagerie   Tchat à plusieurs

                                                                                                                                                                                                       JOCK News
                                                                                                                                                                                              AVEC LE RADAR À MECS ,                                JOCK News
                                                                                                                                                                                                fil d’actus de JOCK.life
                                                                                                                                                                                              SORS
                                                                                                                                                                                               le DE CHEZ TOI ET REPÈRE LES MECS
                                                                                                                                                                                              QUE TU AS CROISÉS SANS LE SAVOIR              le fil d’actu de JOCK.life

                                                                                                                                                                                                  TÉLÉCHARGEMENT GRATUIT :                       www.jock-app.com
Bimestriel transpédégouine mais pas que... Sept/Oct '20 #155 heteroclite.org
SOMMAIRE

                  Dans ce
                numéro #155
                               5                           12                            19
                       Édito                     Le Boys Club                            Le validisme,
                                                                                         c'est quoi ?
                              6                            13
  Hétéroclitomètre                                 Jacqueline                            20
                                                     Audry                               Nouvelle
                               7                                                         fiction
      Playlists astro                                   14-15                            Accros
                                                 Le queer et                             aux crocs
                              8               la psychanalyse,
   Le détail qui tue                         irréconciliables ?                          21
                                                                                         Nouvelle
                              9                        16-17                             BD
La chronique Droit                                     Lucio                             LGBTQI
                                                       Castro
                       10-11                                                             22
      Homosexualité                                        18                            Mots
         et religions                              Disclosure                            croisés

                                       En pages centrales :
                                     Sissy, le panorama
                                 culturel gender-friendly en
                               Auvergne-Rhône-Alpes 2020-2021

                               Hétéroclite SARL au capital de 1002€ - RCS : 48941724600019
                  16 rue du Garet-Lyon 1 / Tél. : 04.72.00.10.25 / Mobile : 06.73.53.94.54 / Fax : 04.72.00.08.60
       20 000 exemplaires en libre service, tous les 2 mois le 1er mercredi du mois à Lyon, Grenoble et Saint-Étienne
       Agenda : agenda@heteroclite.org / Publicité : stephane@heteroclite.org / Rédaction : redaction@heteroclite.org
                              Directeur de la publication et de la rédaction : Stéphane Caruana
Ont contribué à ce numéro : Sarah Ar, Amandine Fabregue, Adrian Debord, Lisa Dumoulin, Sarah Fouassier, Merci Georgette,
Mlle Agresse, Nadia Khallouki, Éric Néan, Diane R., Didier Roth-Bettoni, Isabelle Valera, Romain Vallet, Guillaume Wohlbang
           Maquette Hétéroclite : Morgan Castillo / Maquette Sissy : Anaëlle Larchevêque / Webmaster : Gary Ka
                                    Compta : Oissila Touiouel / Diffusion : Pablo Fréville
                                 Crédits de Une © Nadia Khallouki Instagram : @khkaidan

                                                                                                           HÉTÉROCLITE | SEPT OCT 2020   03
Bimestriel transpédégouine mais pas que... Sept/Oct '20 #155 heteroclite.org
“ Partez dès maintenant à la
 découverte de l’art urbain lyonnais ”

         STREET ART

 TAGS
  SCULPTURES
         FRESQUES

          BALADES
CI
  TY             Guide disponible
    N
LGYO D          sur lyoncityguide.fr
    E

  UI
Bimestriel transpédégouine mais pas que... Sept/Oct '20 #155 heteroclite.org
ÉDITO
                                              Par Stéphane Caruana

                      Renaître
                       de nos
                      cendres
J'
           aimerais vous épargner - et m’épargner         rende compte au mieux de la richesse de la vie
           par la même occasion - une nouvelle            LGBT+ et féministe de Lyon, Grenoble et Saint-
           litanie sur la crise générée par l’épidémie    Étienne.
de Covid-19. Mais en vérité, ce virus a si
profondément affecté nos vies et nos professions          Et puisqu’il s’impose à nous comme une évidence
qu’il est plus difficile de faire l’impasse dessus que    que l’aventure éditoriale doit continuer, et que
sur la quatrième déclinaison latine.                      nous sommes convaincu·es d’avoir la capacité
                                                          de renaître de nos cendres, nous accueillons une
Le secteur de la culture et les lieux de socialisation    nouvelle photographe, Nadia Khallouki, en charge
– nos principaux partenaires - ont été lourdement         désormais de nos Unes. Elle succède à Sarah
touchés et continuent de l’être. Par ricochets, le        Fouassier, partie (mais pas très loin, juste au bout
média culturel indépendant que nous sommes                de la Presqu’île) pour de nouvelles aventures
s’est retrouvé à l’arrêt durant trois mois. Pour          professionnelles. Qu’il me soit permis ici de la
survivre, il nous a donc fallu nous réinventer. C’est     remercier pour l’identité visuelle forte qu'elle a
pourquoi nous avons pris la décision de changer           su construire depuis septembre 2018 et pour sa
la périodicité d’Hétéroclite en devenant bimestriel,      contribution indispensable à mes côtés, en tant
tout en augmentant néanmoins la pagination de 32          que secrétaire de rédaction.
à 52 pages. Cette nouvelle formule, plus magazine,
nous permettra de traiter davantage de sujets             Et parce qu’il est essentiel que nous continuions
de fond et d’accueillir de nouvelles rubriques, en        à aller de l’avant, nous vous donnons rendez-vous
conservant toutefois l’ancrage territorial et la ligne    jeudi 17 septembre à partir de 19h aux Halles
éditoriale qui font notre identité depuis plus de 14      de la Martinière afin de célébrer - masqué·es,
ans. En parallèle à cette évolution de la publication     distancié·es mais ensemble – le lancement de ce
papier, nous sommes en train de travailler à la           numéro #155. Le mensuel gratuit gay mais que… a
transformation de notre site Internet, afin qu’il         fait son temps, vive le bimestriel transpédégouine
corresponde aux usages d’aujourd’hui et qu’il             mais pas que...

                                                                                              HÉTÉROCLITE | SEPT OCT 2020   05
Bimestriel transpédégouine mais pas que... Sept/Oct '20 #155 heteroclite.org
HÉTÉROCLITOMÈTRE                                                  Par Stéphane Caruana

                                                                                                       #Finally
                                                                                            Le Collectif Fiertés en lutte a annoncé au mois
     #InLittératureWeTrust                                                                   d’août que la Pride de Lyon 2020 aurait fina-
                                                                                            lement bien lieu le 24 octobre, sans char, mais
      Nouvelle initiative éditoriale lyonnaise, La Revue des Muses, projet de
                                                                                            avec des dispositifs permettant de rendre cette
     Kenza Latfi, donne à lire la littérature féminine et LGBT+ locale : restez à
                                                                                                     manifestation plus inclusive.
            l’affût, de nouveaux appels à textes sont en préparation.

     #DevoirDeMémoire                                                                        #QuiLEûtCru?
                                                                                      Jacques Toubon, ancien ministre de Balladur et de Juppé, se
  Le collectif parisien Archives LGBTQI a lancé La Fièvre, sa
                                                                                     sera révélé un Défenseur des droits étonnamment progressiste
 chaîne de podcasts classés en 3 catégories : Le Feuilleton des
                                                                                    en prônant notamment l’autodétermination des personnes trans
  Luttes, Comment Devenir Lesbienne ? et Les Nuits Queer.
                                                                                     en juin dernier, un mois seulement avant de quitter son poste.
                  Déjà 19 épisodes disponibles.

#DonnezDonnezDonnez
       Le collectif Collages Féministes Lyon organise une soirée
        de récolte de fonds chez Baston le 11 septembre afin de
       poursuivre son travail d’interpellation urbaine du public
                                                                                        #PrièrePaïenne
                                                                                      Nos voeux sont enfin exaucés : Valérie Lemercier de-
                   sur les violences faites aux femmes.
                                                                                     vrait sortir Aline, son biopic librement inspiré de la vie
                                                                                       de Céline Dion, en novembre prochain. Merci à tous
                                                                                      les hommes de lumière qui font la guerre à la guerre.

06       HÉTÉROCLITE.ORG | SEPT OCT 2020
Bimestriel transpédégouine mais pas que... Sept/Oct '20 #155 heteroclite.org
PLAYLISTS ASTRO                           Par Lisa Dumoulin @lisawatchthestars

                           Flawless

                                               1
                           Beyoncé                       La plus minutieuse, control freak, perfectionniste et…
                                                         parfaite des queens est Vierge, maintenant vous
                                                         comprenez quelques trucs.

                           One Evening                   C’est le dernier mois de l’été, on profite des rayons du
                           Feist                         soleil déclinant, on fabrique des couronnes de blé au
   Vierge                                      2         soleil couchant, la folk douce et nostalgique de Feist
                                                         est tout ce qu’on a envie d’écouter.
    22 août
    22 sept                Get ready
                           Lady Wray
                                                         C’est pas tout ça mais on a une rentrée à préparer.
                                                         Signe mutable, la Vierge prépare le changement de
   Signe de Terre, la
saison de la Vierge est
                                               3         saison et le passage à l’automne. Vous avez vos
                                                         classeurs et vos stylos ? Ciré vos chaussures et entamé
associée aux moissons                                    votre cure de raisin ?
   (la pleine lune ce
 mois-ci est surnom-       Depreston
                                                         Cette chanson parle de quitter la ville pour vivre à la
                                               4
mée la harvest moon).      Courtney
La pureté symbolique       Barnett                       campagne. 1/ Ok c’est ce dont tout le monde rêve en ce
de la Vierge se traduit                                  moment, 2/ Simplifier et rationaliser sa vie, c’est
  dans une forme de                                      tellement Vierge.
 minimalisme. C’est le
 moment de faire du        Know How
                                                         Parce qu’il n’y a pas plus je-sais-tout qu’un·e Vierge. Et
  tri, réorganiser son
 appart, façonner sa
  routine. Allô Marie
                           Kings of
                           Convenience         5         parce que pour honorer ce signe de terre, la folk est
                                                         définitivement toute indiquée.
         Kondo ?

                           Crush
                           Jennifer Paige                Le passe-temps favori des Balance :
                                               1         collectionner les crushes.

 Balance                   Mon manège à
                           moi
                                                         Ce qui ne les empêche pas d’être romantiques

    23 sept
                           Etienne Daho
                                               2         et d’être obsédés par de rêver au grand amour,
                                                         au mariage, au concept de couple et de moitié…

     22 oct                                              Signe d’air, la Balance est sociable et diplomate, dans
                           Ca balance pas                son élément dans les vernissages et autres mondanités
 Signe d'Air gouverné      mal à Paris
 par Vénus, la saison
   de la Balance est
                           France Gall et
                           Michel Berger       3         où papillonner, battre des cils, avoir le bon mot, le bon
                                                         outfit et nouer des contacts. Vous préparez les cosmo et
 associée aux parte-                                     les potins ?
 nariats. Cardinal, le
     signe inaugure
   l’automne et n’est      Perhaps,                      Épris d’équilibre et d’harmonie, les Balance veulent faire
      pas là pour se
     reposer. C’est le
                           perhaps,
                           perhaps
                           Lisa Bassenge &
                                               4         plaisir à tout le monde (c’est sympa), mais pas prendre
                                                         de décisions (c’est chiant) : meet les champion·nes de
moment de refaire sa       The J-Chestra                 l’hésitation !
  garde-robe, scruter
    la fashion week,
flâner dans les expos,     Ever Fallen In                Vous l’aurez compris, on est dans une énergie relation-
  flirter à gogo... Allô
  Carrie Bradshaw ?
                           Love
                           Nouvelle Vague      5         nelle et de duo. Celle qui vous donne soudain envie de
                                                         vous accoupler, chaque année vers octobre, ce n’est pas
                                                         l'arrivée du froid, c’est l’énergie de la Balance.

                                                                                        HÉTÉROCLITE | SEPT OCT 2020   07
Bimestriel transpédégouine mais pas que... Sept/Oct '20 #155 heteroclite.org
LE DÉTAIL QUI TUE                                          Par Mlle Agresse

                                                                                          OL
                                                                                          -
                                                                                       LG
                                                                                      ie n
                                                                                      m
                                                                                   Da
                                                                                  ©
                                Le mépris
                                 du sport
                                 féminin
      L
                  e 15 août dernier, ce n’est pas la montée       nale. Même sur les écrans du bar d’un ferry perdu
                  aux cieux de la Sainte-Vierge qui agite         sur la Méditerranée entre Palerme et Naples, le
                  la Capitale des Gaules (on la remerciera        match est retransmis, les passagers sont à l’affût.
                  le 8 décembre), mais bien la victoire en        L’OL échoue à se qualifier en finale, dans la ville
       quart de finale de la Ligue des Champions de l’OL          éclate des bastons, c’est couillon. Sans doute la
       et sa deuxième qualification en une décennie en            testostérone sous l’effet du confinement.
       demi-finale de cette prestigieuse compétition
       européenne. Scènes de liesse, foule dans la rue et         Dimanche 30 août, l’équipe féminine de l’OL
       embrassades incontrôlées malgré l’épidémie en              remporte la finale de la Ligue des Champions (on
       cours, puis débordements et affrontements avec             n’est pas encore passé à l’écriture inclusive à
       les forces de l’ordre. Les média sont en boucle, le        l’UEFA). Pour la septième fois en 10 ans. Pour la
       PSG aussi s’est qualifié pour les demi-finales, il         cinquième fois d’affilée, égalant ainsi le record
       pourrait pour la première fois y avoir deux                historique établi par le Real Madrid (le vrai, hein,
       équipes françaises en finale de la Ligue des               l’équipe masculine) en 1960. Dans une quasi
       Champions, du jamais vu, c’est couillu.                    indifférence qui frise le mépris (sans même un
                                                                  bigoudi). Mais bon, dans deux jours c’est la
       Quatre jours plus tard, le 19 août, la cité rhoda-         rentrée, il faut doucher les enfants et préparer les
       nienne retient son souffle, l’OL affronte, comme en        cartables. Pour la liesse populaire, on repassera
       2010, à nouveau le Bayern de Munich en demi-fi-            (les chemises de Monsieur).

08   HÉTÉROCLITE.ORG | SEPT OCT 2020
Bimestriel transpédégouine mais pas que... Sept/Oct '20 #155 heteroclite.org
DROIT          Par Amandine Fabregue,
                                        Avocate au barreau de Lyon                        PEUT-ÊTrE !

    Loi bioéthique
 adoptée en seconde
  lecture : un texte
    insatisfaisant
   voire régressif

L
        e 1er août 2020, l’Assemblée nationale a adopté le
        projet de loi bioéthique en seconde lecture. Ce texte
        doit donc maintenant être soumis au Sénat dans sa
version actuelle, certainement au début de l’année 2021.
Ce texte est particulièrement décevant, sous bien des
aspects. Certes, il instaure l’ouverture de la PMA pour
les couples lesbiens mais de façon timorée. On regrette
notamment l’interdiction de la ROPA (Réception d'ovocyte de
la partenaire) qui aurait permis un don d’ovocyte au sein du
couple.
On note également que les personnes homosexuelles qui
souhaitent donner leur sang devront toujours respecter
                                                                                   NTH8 /
                                                                              2020 . 2021
une période d’abstinence, à l’inverse des personnes
hétérosexuelles.
Enfin, la proposition d’interdire les opérations chirurgicales
sur les enfants intersexes a également été écartée. Et ce alors
même que notre pays est épinglée par l’ONU depuis 2016                  THéâTrE . lyoN 8e
pour cette pratique (cf. Hétéroclite #132). Une belle occasion
a donc été manquée de faire évoluer notre droit sur ces
points essentiels.
                                                                     les équipes 20-21 :10 doigts compagnie,
Le plus inquiétant semble être l’orientation de ce texte             albaricate, collectif bis, compagnie cassandre,
concernant la reconnaissance des enfants né·es par GPA.              compagnie on off, en acte(s), l’ association
Sur ce point, le projet de loi ne se contente pas de maintenir       pratique, plateforme plus , compagnonnage
une législation insatisfaisante, mais l’aggrave. En effet, la
Cour de Cassation avait décidé le 18 décembre 2019 que les           théâtre, le grand nulle part, groupe fantômas,
deux membres du couple pouvaient être automatiquement                compagnie théâtre du grabuge, les trois-huit,
reconnus comme parents de leur enfant né·e par GPA à                 mur du son, tramaluna, waaldé
l’étranger. Avant cette décision, seul le père biologique était
automatiquement reconnu, tandis que l’autre personne devait
                                                                     22 rue du commandant pégout
adopter l’enfant. Ce qui constituait une procédure longue et
risquée, outre le fait qu’adopter son propre enfant n’a que peu      69008 lyon - france
de sens. L’Assemblée est revenue le 1er août 2020 sur cette          contact@nth8.com
importante avancée pour les familles d’enfants né·es de GPA,         +33 (0)4 78 78 33 30
qui devront à nouveau passer par l’épreuve de l’adoption pour        www.nth8.com
le parent non-biologique. Cette décision est incompréhensible,
tant elle va à l’encontre du droit des enfants, que nous avons
l’obligation de protéger de toute forme d’instabilité juridique.
Bimestriel transpédégouine mais pas que... Sept/Oct '20 #155 heteroclite.org
SOCIÉTÉ

                     LGBT+ ET
                    RELIGIONS :

                     UN CHEMIN
                     DE CROIX ?
10   HÉTÉROCLITE.ORG | SEPT OCT 2020
Par Sarah Ar,
                                                                                                        Illustration par Isabelle Valera

          L’homosexualité et la religion sont souvent perçues comme deux
      oppositions inconciliables, suscitant des tiraillements complexes chez
         certaines personnes LGBT+ se reconnaissant dans une ou plusieurs
     identités culturelles et religieuses. Nous sommes allé·es à la rencontre de
        trois associations qui militent pour ces personnes, défendent leurs
          droits et luttent contre les discriminations qu’elles subissent.

BEIT HAVERIM ACCUEILLE                     Orient, religieuse ou pas. D’après       l’association mène « notamment sur
LES LGBT+ DE CULTURE                       lui : « les questions du coming-out et   des questions autour de l’accompa-
ET RELIGION JUIVE                          de la conciliation entre la foi et la    gnement spirituel, l’égalité des droits,
Créée en 1977 pour accueillir et           sexualité sont encore du domaine         le mariage civil et l’homoparentali-
défendre les personnes LGBT+               des tabous car l’homosexualité est       té », précise-t-il. L’association
juives, Beit Haverim est composée          toujours perçue comme n’étant pas        propose aussi d’accompagner les
principalement de bénévoles et de          en adéquation avec ces cultures ».       personnes dans leur conciliation
volontaires basé·es à Paris. C’est         Une contradiction qui découle            en leur proposant des groupes de
Alain Beit, le président de l’associa-     souvent d’une conception sociale         spiritualité, des recherches et des
tion, qui nous a parlé de ses              de l’homosexualité comme                 lectures de textes bibliques.
activités et ses objectifs. L’associa-     antagoniste à la religion. Les
tion propose à ses membres de              difficultés se traduisent sur le plan    Ces associations représentent
maintenir un lien avec le judaïsme         familial par le rejet et l’exclusion.    l'étendue des identités et des récits
à travers diverses activités : « Les       Dans les administrations, cela se        de la communauté LGBT+. Elles
personnes viennent chercher un             traduit par le refus du mariage          militent pour garantir l’égalité
endroit où elles ne sont pas jugées,       homosexuel car bien que ce               entre tous les individus quelle que
elles veulent maintenir un lien avec       dernier soit autorisé en France          soit leur vie sexuelle ou affective et
la tradition. Nous leur proposons des      depuis la loi de 2013, il exclut les     leur identité de genre. Par ailleurs,
cours d’hébreu, des repas de fête et       personnes provenant de 11 pays           des églises, mosquées et synago-
une vie collective », précise-t-il. Mais   dépourvus de cette loi. Une              gues inclusives accueillent les
« la conciliation entre la religion et     discrimination qui les engage dans       personnes LGBT+ provenant des
l’homosexualité demeure encore             des démarches administratives            trois religions monothéistes. Des
difficile chez certaines familles bien     pour faire valoir ce droit. Confron-     travaux sont en cours pour
qu’une avancée dans son acceptation        tées à toutes ces problématiques,        interpréter les discours religieux
soit notable ces dernières années »,       les personnes viennent souvent           homophobes en revoyant l’inter-
dit-il. En effet, des mariages             chercher l’aide et le refuge auprès      prétation des textes. Une Pride
homosexuels sont de plus en plus           de l’association.                        pour les LGBT+ musulmans était
visibles et les couples renouent                                                    prévue à Londres par l’association
avec les valeurs judaïstes dans un         DAVID ET JONATHAN, L’ASSO-               Imane mais a été annulée à cause
désir de transmission. Mais ces            CIATION LGBT+ CHRÉTIENNE                 de la crise sanitaire. Un mouve-
avancées ne cachent malheureuse-           Ce travail autour de la double           ment homosexuel au sein de
ment pas l’homophobie subie par            identité religieuse et LGBT+ est         l’Église catholique nommé le DUEC
une partie de la communauté                assuré aussi par l’association David     propose des lieux de réflexion et de
juive, et l’antisémitisme d’une            et Jonathan fondée en 1972. Ren-         prière. Ceci montre bien une
partie de la communauté LGBT+.             contré au Centre LGBTI de Lyon,          réappropriation du discours
                                           François, membre de la collégiale        religieux par la communauté
SHAMS OUVRE SES PORTES                     et ancien co-président national de       queer qui jusqu’à présent le
AUX LGBT+ DU MAGHREB                       l’association, nous a fait part des      subissait. Si aujourd’hui l’homo-
ET DU MOYEN-ORIENT                         problématiques qu’ils et elles           phobie existe bien dans l’interpré-
Les personnes LGBT+ provenant              rencontrent: « c’est principalement      tation du discours religieux, il faut
du Maghreb et du Moyen-Orient se           la question de la compatibilité entre    aussi reconnaître l’existence de
retrouvent souvent à l’intersection        la foi et l’homosexualité qui les        croyant·es LGBT+ et l’importance
de plusieurs problématiques et             amène chez nous». Car bien que           de repenser l’opposition entre la
discriminations dont l’homopho-            l’association soit détachée de tout      religion et l’homosexualité pour
bie, la transphobie et l’islamopho-        mouvement d’Église, nombreux et          ouvrir la voie à la conciliation.
bie. Nous avons interrogé Yacine           nombreuses sont ses adhérent·es          -
Djebelnouar, le président de               engagé·es dans des paroisses et qui      CONTACTS
l’association Shams France qui             font face à des discriminations.         Beit Haverim : https://beit-haverim.com
                                           Établir un dialogue avec l’Église est    Shams France : https://shams-france.org
accueille toute personne prove-                                                     David et Jonathan : https://www.davidetjonathan.com
nant du Maghreb ou du Moyen-               donc l’une des activités que             -

                                                                                                         HÉTÉROCLITE | SEPT OCT 2020      11
IDÉES                                                  Par Sarah Fouassier

DE L’OMBRE
LES SORTIR
                                       © Sarah Fouassier

                                   L
                                              a militante féministe québécoise et          Au-delà d’un fonctionnement que l’on décèle
                                              professeure de littérature, Martine          dans les institutions (armée, état, église) et les
                                              Delvaux, signe un ouvrage féministe          entreprises, le boys club façonne notre
                                              radical dans la mesure où elle s’em-         quotidien par l’entremise en autre d’Internet,
                                       pare de la racine d’un phénomène, de son            un outil pensé par des hommes pour des
                                       essence. La radicalité n’a rien d’une insulte       hommes, de l’architecture de l’espace public,
                                       pour l’autrice : “essayer de trouver les causes     ou bien du cinéma. Là où il y a des décisions
                                       profondes d’un problème, c’est ça la radicalité”    importantes à prendre il y des hommes qui
                                       confie-t-elle au Journal de Montréal. Dans Le       se regroupent.
                                       Boys club, Martine Delvaux analyse les              Cette analyse pourrait paraître excessive,
                                       mécanismes d’un entre-soi masculin blanc et         mais lorsque l’on s’attarde sur l’identité des
                                       hétéro qui rejette la diversité, et qui tient les   personnes qui détiennent le pouvoir, il s’agit
                                       femmes à l’écart dans le but de se maintenir.       bien d’une certaine catégorie d’hommes qui
                                                                                           subsistent et perpétuent l’exclusion des
       Le dernier                      Quelles sont les conséquences de ces groupe-        femmes.
     ouvrage de                        ments, et de l’absence des femmes ? Des plus
          Martine                      hautes sphères du pouvoir au simple rassem-         Pour l’autrice, l’entre-soi masculin dans les
      Delvaux, Le                      blement sportif, la société est constellée          hautes sphères du pouvoir menace la
       Boys club,                      d’hommes qui se retrouvent entre eux,               représentativité et de surcroît la démocratie.
    s’attaque de                       prennent des décisions, occupent l’espace           Après cette lecture, regardons l’organi-
                                       public et s’arrogent le droit d’exclure et de       gramme de l’équipe du président français sur
façon radicale
                                       dominer ceux qui ne sont pas comme eux :            le site de l’Elysée, composée de 65 membres.
à un phénomène                         les femmes, les personnes non-blanches ou           L’on dénombre seulement 14 femmes, dont
  tentaculaire                         LGBT+.                                              une seule dans son cabinet qui compte 12
      qui touche                                                                           personnes. Il est légitime de se demander si
       toutes les                      Depuis les gentlemen’s club londoniens, aux         cette exclusion des femmes est délibérée.
   sphères de la                       fraternités universitaires américaines, en          L’ouvrage de Martine Delvaux a le mérite de
          société.                     passant par la Ligue du LOL en France,              profaner le boys club, mais aussi de nous
      L’entre-soi                      Martine Delvaux démontre que ce qui se joue         conforter dans nos opinions, voire de les
        masculin                       dans “l’être ensemble masculin” est une             radicaliser.
                                       homosocialité qui exclut, décide et se protège.
     serait-il la                                                                          -
                                       Le boys club revêt de nombreux visages : la         LE BOYS CLUB
  cause de tous                        domination, l’anonymat, le rire, ou encore le       De Martine Delvaux
         les maux                      viol collectif, sa figure la plus extrême. En le    (Les Éditions du Remu-Méninge).
                                                                                           En librairies.
     sociétaux ?                       nommant, Martine Delvaux souhaite vulgari-          -
                                       ser ce phénomène afin de mieux le surveiller.

12   HÉTÉROCLITE.ORG | SEPT OCT 2020
RADIO                  Par Stéphane Caruana

                                                                                                                                                  ICH
                                                                                                                                          W W W . P E I N T U R E F R A I C H E F E S T I VA L . F R ↖

                                                                                                                                           A
                                                                                                                                          RSTREET ART FESTIVAL

                                                                                                                                                                                                  E
                                                                                                               F
                                                                                                               DU 2 AU                                                                                   HALLE
                                                                                                                25 OCT                                                                                   DEBOURG
                                                                                                                 2020                                                                                    LYON 7

                                                                                                               PEINTURE

                                                                                                                                                                                                     FESTIVAL
                                                                      DR

           Audry
        contre l’oubli
D
          epuis qu’il a imaginé, en collaboration avec Nathalie Battus,
                                                                                      O R G A N I S É PA R :

                                                                                                                  PA RT E N A I R E S .
                                                                                                                  M E R CI À N O S
          Quand la création raconte le sida, série documentaire
          diffusée sur France Culture (et toujours disponible en
podcast), notre chroniqueur ciné Didier Roth-Bettoni semble avoir
attrapé le virus de la radio. Il prépare ainsi actuellement un docu-
mentaire de 54 min sur la réalisatrice Jacqueline Audry, qui sera
diffusé le 26 septembre dans l’émission Toute une vie, toujours sur
France Culture. Celles et ceux qui suivent assidûment les program-
mations du festival Écrans mixtes auront peut-être découvert Olivia,
film de 1951 mettant en scène la naissance d’un amour lesbien chez
une adolescente en pension, mais pour la majorité du grand public le
nom de Jacqueline Audry reste aujourd’hui inconnu. Et pourtant,
cette réalisatrice, qui fut l’unique réalisatrice française dans les
années 40 et 50, qui fut la première à être membre du jury du
festival de Cannes en 1963, était loin d’être une marginale, bien                                                   LYON
installée dans le monde du cinéma de son époque, collaborant avec
une autrice comme Colette dont elle a adapté trois textes à l’écran
(notamment Minne, l’ingénue libertine) ou avec Jean-Paul Sartre dont
                                                                                                                 WHISKY
elle a proposé un Huis-Clos avec Arletty dans le rôle d’Inès Serrano,
le personnage lesbien. À l’aide d’extraits d’interviews de l’INA,
                                                                                                                   FESTIVAL
d’extraits de films, et avec les témoignages de Brigitte Rollet, sa
biographe, de Jackie Buet, directrice du Festival de Films de                                                    3 ANS
Femmes de Créteil, de Clara Laurent, enseignante en cinéma, de
Tania Campon de la Cinémathèque française ou encore de Frédéric                                                      D’ÂGE
                                                                                                                  14 et 15 novembre
                                                                                                                Palais de la Bourse

Maget, directeur de la Maison de Colette, Didier Roth-Bettoni va
tenter de comprendre pourquoi cette réalisatrice bien installée, qui
travaillait avec les actrices et acteurs en vue de son époque, a
disparu de l’histoire du 7ème art. Est-ce simplement parce qu’elle était
une femme artiste ? Ou à cause du point de vue de ses films qui
ne parlent que de femmes qui se libèrent, sexuellement et
socialement ?
-
TOUTE UNE VIE : JACQUELINE AUDRY
De Didier Roth-Bettoni. Diffusion le 26 septembre à 15h sur France Culture.
-

                                                                                                                                                                                      HÉTÉROCLITE | SEPT OCT 2020   13
DÉBAT

14   HÉTÉROCLITE.ORG | SEPT OCT 2020
Par Diane R.,
                                                                                 Illustration par Merci Georgette

LE QUEER & LA
PSYCHANALYSE
 irréconciliables ?
 L
        e déconfinement et la réouver-       pies qui de fait en exclut les plus pré-
        ture des librairies à la fin du      caires, c’est la question de savoir pour-
        printemps dernier étaient déjà       quoi au fond, aurait-on besoin de la
        une joie, ils le furent d’autant     psychanalyse ou des autres thérapies
 plus que sortait à la même période le       psychologiques ? Même si Preciado ré-
 dernier ouvrage de Paul B. Preciado, Je     vèle avoir passé 17 années sur divers
 suis un monstre qui vous parle, sous-ti-    divans, il ne dit rien de ses motiva-
 tré Rapport pour une académie de psy-       tions et à le lire, on en arrive à se de-
 chanalystes. De fait, il s’agit de la re-   mander si la démarche thérapeutique
 transcription du discours qu’il             en elle-même ne serait pas une forme
 prononça fin 2019, devant une assem-        de rédemption masochiste de nos vies
 blée de psychanalystes réunis lors du       alternatives à la norme. Et pourtant,
 colloque de l’Ecole de la cause freu-       nous sommes nombreuses et nom-
 dienne, dont l’intitulé était : Femmes      breux à éprouver le besoin d’espaces
 en psychanalyse. Nulle surprise donc        pour déposer et comprendre notre                -
 à ce que Paul B. Preciado ait saisi cette   subjectivité, l’intime de nos affects,          JE SUIS UN
                                                                                             MONSTRE
 tribune pour adresser aux représen-         nos ambivalences, nos paradoxes, nos            QUI VOUS PARLE
 tant·es de la discipline un manifeste       désespoirs et nos émotions de gosses            De Paul B. Preciado
 qui les accusent, qui les situent et qui    dans le grand tout politisé des diffé-          (Grasset). En
                                             rentes sociétés qui composent nos               librairies.
 les prévient. La majeure partie du
 texte est consacrée à la dénonciation       vies.
 du régime de la différence sexuelle à
 partir duquel la psychanalyse a             C’est pourquoi, au manifeste de Paul
 construit la quasi-totalité de ses théo-    B. Preciado, nous proposons d’ajouter
 ries. Preciado pointe du doigt l’ar-        la lecture du travail de Fabrice
 chaïsme autant que le danger de cette       Bourlez Queer psychanalyse : Clinique
 vision binaire avant d’annoncer la ré-      mineure et déconstructions du genre, et
 volution queer en marche et d’inviter       nous la proposons presque en                    QUEER
 la psychanalyse a entamé (elle aussi)       premier lieu aux psychanalystes                 PSYCHANALYSE
 sa transition.                              eux-mêmes. Psychanalyste et homo-               De Fabrice Bourlez
                                                                                             (Éditions Hermann).
                                             sexuel, Fabrice Bourlez approfondit,            En librairies.
 Nous connaissons le talent d’orateur        nuance et expose même les ressem-               -
 de Paul B. Preciado et nous l’aimons        blances entre le queer et la psychana-
 pour sa capacité à conclure ses inter-      lyse : l’accueil de l’étrange, du bizarre
 ventions par l’espoir d’un avenir plus      et des troubles en tous genres. Il
 heureux car nécessairement queer et         décortique l’histoire des théories
 écologiste. Ici cependant, l’accusation     psychanalytiques et leurs impacts sur
 est tellement appuyée et les proposi-       la communauté LGBT+, retrace celles
 tions d’ouvertures si réduites qu’on        des mouvements antipsychanaly-
 peine à imaginer que la psychanalyse        tiques, queer et féministes et réussit à
 et le queer puissent un jour faire bon      proposer la révolution épistémolo-
 ménage. Parce que la grande absente         gique exigée par Preciado : la queer
 du texte, outre celle du coût des théra-    psychanalyse.

                                                                                   HÉTÉROCLITE | SEPT OCT 2020     15
CINÉMA

                                        LES TEMPS
                                       DE L’AMOUR
                                                   Ocho arrive à Barcelone pour quelques
                                                    jours. Ce bel argentin brun arpente la
                                                     ville, drague sans succès sur Grindr,
                                                    repère un joli blond sur une plage. Il le
                                                       revoit bientôt dans la rue avec son
                                                        t-shirt Kiss… Bien sûr, ça ne va pas
                                                       s’arrêter là, et le premier film très
                                                   intrigant et séduisant de Lucio Castro,
                                                          Fin de siècle, s’insinue dans cette
                                                  histoire qui naît : histoire d’une nuit, ou
                                                    histoire bien plus complexe que cela…
                                                     Rencontre avec le cinéaste argentin.

                                               L’une des choses que j’ai          Dans votre film, beaucoup
                                                vraiment aimées dans Fin          de choses ont changé en
                                                de siècle, c’est l’idée qu’à      vingt ans, y compris la
                                                 vingt ans de distance,           façon dont les gays
                                                  sans se reconnaître, Ocho       draguent avec des applis
                                                   et Javi se désirent à          comme Grindr. Pourtant,
                                                    nouveau. Je trouve que        ce n’est pas comme ça
                                                    c’est une idée très forte,    qu’Ocho et Javi se ren-
                                                      cette répétition du         contrent…
                                                       désir malgré le            Oui, je pense que même si
                                                        passage du temps.         Grindr est formidable, ça a
                                                         Est-ce ce que vous       aussi quelque chose de
                                                         ressentez ?              terriblement insatisfai-
                                                          Lucio Castro : Je       sant… Peut-être que c’est la
                                                          pense que je            vitesse à laquelle nous
                                                          m’intéresse à des       approuvons ou annulons
                                                          choses que je           les gens. Dans le film, on
                                                         reconnais, même si       voit qu’après y avoir perdu
                                                         ce n’est pas consciem-   du temps lors de sa pre-
                                                        ment, des choses qui      mière nuit à Barcelone,
                                                       me semblent fami-          Ocho jette son portable et
                                                      lières à certains égards    décide de se branler avant
                                                     et qui m’appellent. Cela     de se coucher. Donc je
                                                   doit être lié à la notion de   voulais que Grindr soit
                                                  « l’Étrange » de Freud,         dans le film, mais je voulais
                                                quelque chose qui nous est        que les personnages se
                                               familier et qui nous attire,       rencontrent d’une manière
                                              mais qui nous donne aussi           plus old school, en se
                                             un léger sentiment de peur.          croisant dans les rues,
                                             Je crois vraiment que l’amour        parce qu’apercevoir
                                             et l’attraction sont liés à la       quelqu’un vivre deux
                                             reconnaissance, et ce mystère        secondes est beaucoup plus
                                             dans quelque chose que nous          révélateur que de lire un
                                             aimons sans que nous                 profil très complet sur
                                             sachions pourquoi, est               Grindr.
                                             vraiment excitant pour moi.

16   HÉTÉROCLITE.ORG | SEPT OCT 2020
Propos recueillis par Didier Roth-Bettoni
DR

 Cette interaction très subtile     moins sur les épaules:
 entre le présent et le passé       puisque j’avais le sida, je
 permet d’évoquer le sida et le     n’avais plus besoin de
 changement de perception           m’inquiéter à ce sujet plus
 entre les années 1990 et           longtemps… Le test a fini
 aujourd’hui. C’était impor-        par me révéler que j’étais
 tant pour vous ?                   toujours séronégatif, mais
 Pour moi, et je ne pense pas       le sida (ou mon idée du
 me tromper en parlant de           sida) a toujours été présent
 ma génération, le fait d’être      dans toutes mes rencontres
 gay signifiait que tôt ou tard     sexuelles occasionnelles.
 on mourrait de façon
 effrayante du sida. Le sida, et    Une autre évolution que
 son sentiment de décomposi-        vous pointez est celle de
 tion et de mort, était très        l’homoparentalité entre
 présent dès mes premières          ces deux périodes…
 rencontres sexuelles. Lors         Je suis père de deux
 d’un voyage à Londres dans         enfants, et c’était impen-
 les années 90, j’ai rencontré      sable pour moi il y a vingt
 quelqu’un dans un club, et il      ans : des enfants sans mère
 m’a demandé si je voulais          ! Comme c’est cruel !… Etre
 aller chez lui. J’ai dit oui, et   un père homosexuel est un
 quand nous sommes arrivés          sentiment puissant parce
 à sa maison (qui était très        que j’ai l’impression de
 loin, nous avons pris des bus      toujours faire des choses
 et des bus), on était nus sur      pour la première fois :
 son lit, il m’a annoncé qu’il      toutes les applications et les
 était séropositif. J’ai pensé :    services pour bébés sont
 « C’est maintenant que tu me le    destinés aux femmes, donc
 dis ? ». Mais mon désir était      en tant que père gay, vous
 plus fort que mon bon sens         jouez constamment le rôle
 (ni la première ni la dernière     traditionnel d’un père et
 fois!), et j’ai quand même         d’une mère en même
 couché avec lui, avec des          temps. C’était naturel
 préservatifs néanmoins. À ce       d’ajouter cette dimension
 moment-là, les gens disaient       au personnage de Javi.
 qu’il y avait une chance que
                                    -
 le sida puisse être transmis       FIN DE SIÈCLE
 par une fellation si on avait      De Lucio Castro, avec Juan Barberini,
 une lésion dans la bouche :        Ramon Pujol… En salles le 23 septembre.
 alors la semaine suivante,
                                    AVANT PREMIÈRE
 quand j’ai eu une forte            Le 20 septembre à 18h lors de la soirée de
 grippe, seul dans une              clôture du festival Vues d’en face au
 chambre d’hôtel humide à           Cinéma Le Club, 9 B rue du Phalans-
                                    tère-Grenoble / 04 76 87 46 21 www.
 Amsterdam, j’étais sûr que         vuesdenface.com
 j’avais attrapé le sida. Tout      -
 d’un coup, j’avais un poids en

                                                                                 HÉTÉROCLITE | SEPT OCT 2020   17
DOCUMENTAIRE                                                      Par Romain Vallet

TRANS-
PERCER
L'ÉCRAN
Dans le documentaire Disclosure,
une vingtaine de personnes trans
débattent de la façon dont Hollywood
les représente depuis plus d’un siècle.

N'
              en déplaise à
              Christine Boutin
              et à ses délires          Une représentation
              d’invasion                longtemps
LGBT+, la présence de per-              catastrophique
sonnes trans au cinéma n’est            Qu’il la tourne en ridicule,
pas qu’une “mode” ul-                   qu’il en fasse un objet de dé-
tra-contemporaine. C’est ce             goût ou d’effroi ou qu’il pose
que rappelle très pertinem-             sur elle un regard en appa-
ment le documentaire Disclo-            rence plus empathique mais
sure: Trans Lives on Screen (en                                           UN DIALOGUE
                                        empreint de misérabilisme,
français Identités trans, au-de-                                          PASSIONNANT ENTRE
                                        « pendant des années, Hol-
là de l’image), présenté en dé-                                           PERSONNES TRANS
                                        lywood a montré au public
but d’année au festival de                                                Proche dans sa forme de The
                                        comment réagir à la transiden-
Sundance et ajouté au cata-                                               Celluloid Closet, le documen-
                                        tité », observe un autre inter-
logue Netflix en juin, à l’occa-                                          taire de 1995 qui retraçait         profondément transphobes
                                        venant. Avec, à la clef, des
sion du Mois des fiertés                                                  l’histoire des représentations      (par exemple le personnage
                                        conséquences très concrètes
LGBT+. Dès sa naissance ou                                                des gays et des lesbiennes          secondaire féminin qui fait
                                        sur la vie des personnes
presque, le septième art se                                               dans le cinéma américain,           la “divulgation” (“disclosure”
                                        trans, sans cesse considérées
plaît à montrer des individus                                             Disclosure s’articule autour        en anglais) de sa transidenti-
                                        comme des blagues ou des
vivant dans un genre qui                                                  de très nombreux extraits de        té, pour la plus grande
                                        monstruosités, et réduites à
n’est pas celui que la société                                            films, de séries ou de talk-        consternation du héros prin-
                                        une petite poignée de stéréo-
attend d’eux. « Comme si les                                              shows que commentent une            cipal). À sa manière, ce docu-
                                        types (le tueur en série
trans et le cinéma avaient                                                vingtaine de personnalités          mentaire, avec sa coproduc-
                                        comme dans Psychose, Pul-
grandi ensemble, nous avons                                               “concernées”, hommes ou             trice trans (Laverne Cox, alias
                                        sions ou Le Silence des
toujours été présents à l’écran                                           femmes, chacune avec son            Sophia dans Orange Is The
                                        agneaux, la prostituée vic-
et ce n’est pas juste une coïnci-                                         histoire et son ressenti            New Black) et ses interve-
                                        time d’un meurtre sordide…).
dence : nous sommes intime-                                               propres. Cette polyphonie           nant·es tous trans elles et eux
                                        Ces dernières années, on a
ment liés », note ainsi l’histo-                                          donne naissance à des dis-          aussi, participe ainsi à la re-
                                        pourtant pu voir des séries et
rienne Susan Stryker, faisant                                             cussions passionnantes, no-         prise en main du discours
                                        des films moins caricatu-
un parallèle entre l’invention                                            tamment sur l’importance et         sur une minorité opprimée
                                        raux, souvent réalisés et
du montage et de la transi-                                               les limites de la représenta-       par cette minorité elle-
                                        joués par des cinéastes et des
tion entre les plans (“cut” en                                            tion, sur les paradoxes de la       même.
                                        interprètes      trans,    qui
anglais, un mot qui signifie                                              visibilité, sur la difficulté des   -
                                        s’éloignent des sentiers bat-
également “coupé”) et la pré-                                             réalisateurs et réalisatrices et    DISCLOSURE
                                        tus en ne se focalisant pas
sence, dans certains des pre-                                             acteurs et actrices trans à         De Sam Feder, avec Laverne Cox,
                                        uniquement sur la transition                                          Chaz Bono, Lilly Wachowski….
miers films muets, de corps                                               trouver du travail à Hol-
                                        de leurs personnages (le ré-                                          Disponible sur Netflix.
masculins androgynes, qui                                                 lywood ou sur certains sché-        -
                                        cent et très réussi Brooklyn
semblent comme émasculés.                                                 mas narratifs récurrents et
                                        Secret en est un bel exemple).

18    HÉTÉROCLITE.ORG | SEPT OCT 2020
QUESTION                                                     Par Adrian Debord,
                                                                                                           Illustration par Anaëlle Larchevêque

      LE VALIDISME, C'EST QUOI ?

    Le validisme est un système d'oppression et de hiérarchisation qui discrimine et
 pénalise les personnes handies aussi bien en termes de liberté de circulation, d'accès
       au logement, à l'emploi ou aux soins, que dans leur vie sociale et affective.

L
       e validisme prend la figure de la        expose par ailleurs les personnes              L'ACCESSIBILITÉ DES ESPACES
       personne valide comme norme              handies à davantage de risques de              La question du validisme dans les
       et comme modèle dans l'organi-           violences physiques et psychologiques          espaces LGBT+ ne concerne pas
       sation de la vie en société et « se      de la part de leur(s) partenaire(s) : il est   seulement l'accessibilité physique pour
traduit par des discours, actions ou            indispensable d'interroger collective-         les personnes en fauteuils ou béquilles
pratiques paternalistes, condescendants         ment le validisme intériorisé dans nos         ; elle concerne aussi les personnes qui
et dénigrants à l’égard des personnes           attirances et nos interactions autant          ont des hypersensorialités au bruit, à la
handicapées, qui les infériorisent, leur        que d'inclure les personnes LGBT+              lumière, au toucher, les personnes
nient toute possibilité d’être satisfaites de   handies dans nos solidarités.                  victimes d'addictions ou encore les
leur existence et leur refusent le droit de                                                    personnes ayant des syndromes de
prendre en main leur propre vie »               LA SÉROPHOBIE                                  stress post-traumatique suite à des
(communiqué du CLHEE). Et les                   La sérophobie désigne la discrimina-           agressions. Des espaces bruyants avec
communautés LGBT+ ne sont pas                   tion spécifique des personnes séroposi-        des lumières fortes, consommation
épargnées par de tels comportements.            tives. Ces dernières vivent une forme          d'alcool et de drogues, beaucoup de
                                                de validisme qui cible particulière-           promiscuité physique ne sont pas des
FAIRE RELATION                                  ment le domaine des relations intimes.         espaces accessibles pour bon nombre
Le validisme diffuse l'idée que les             Le compte Instagram, @seropos_vs_              de personnes LGBT+. Il convient donc
personnes handicapées sont moins                grindr, met au jour la sérophobie que          de réfléchir à nos espaces et à nos
attirantes, moins désirables du fait de         peuvent vivre au quotidien les                 modes de socialisation pour multiplier
leur handicap. Selon les types de               hommes gays séropositifs : rejets              les alternatives sécurisantes, acces-
handicap, certaines personnes se                immédiats, préjugés sur leur hygiène           sibles, et non validistes.
verront ainsi exclues malgré elles des          et leurs pratiques, insultes, confusion
                                                                                               -
champs de la sexualité et du roman-             entre VIH et séropositivité, méconnais-        POUR ALLER PLUS LOIN
tisme ; d'autres personnes seront à             sance des modes de transmission, voire         Collectif Lutte et Handicap pour l'Egalité et l'Émancipation
l'inverse fétichisées et sur-sexualisées.       incitation aux comportements à                 https://clhee.org/ @seropos_vs_grindr sur Instagram
                                                                                               Association CLE-Autistes https://cle-autistes.fr/
Il s'agit, dans tous les cas, d'une forme       risque.                                        -
de déshumanisation. Le validisme

                                                                                                                     HÉTÉROCLITE | SEPT OCT 2020              19
FICTION                                                 Par Éric Néan

                                  Accros aux crocs
                 LA STATION-
                   SERVICE
L
             a station-service s’étendait le long d’une route      terriblement vivant, alors que le sien était à jamais figé dans
             déserte et poussiéreuse comme il y en avait tant      une fermeté et robustesse qui lui semblait bien moins la
             sur cette île méditerranéenne esseulée. Il l’avait    trace d’une jeunesse éternelle que les stigmates pétrifiés de
             repérée plusieurs années auparavant, moins pour       la mort. Il s’approcha de cet amant qu’il connaissait par
son relatif isolement que pour la falaise qui la surplombait et    cœur, saisit entre ses mains le léger bourrelet qui se formait
derrière laquelle disparaissait de bonne heure les rayons du       d’années en années sur ses hanches et qu’il aimait tant et lui
soleil, laissant place à une semi-obscurité chaude et moite à      murmura à l’oreille les quelques vers d’une chanson qu’il
laquelle se mêlaient les effluves brûlants d’asphalte et           avait l’habitude de lui chantonner à chacune de leurs
d’essence. Il était arrivé là à pied, sans même éveiller la        rencontres : � Amore mio, hai già mangiato o no ? Ho fame
curiosité du vieil homme assis sur un siège en plastique           anch’io e non soltanto di te �. Gaetano retint un léger
autrefois blanc, dos à la structure de tôle et de bois qui         gémissement lorsqu’il sentit le souffle de Galaad sur le lobe
servait de caisse et de toilettes. Les deux pompes, distantes      de son oreille. Il pencha la tête sur le côté, s’offrant ainsi à
de quelques mètres, étaient aussi indifférentes l’une à l’autre    l’appétit de son partenaire. La peau de son cou craqua
que pouvaient l’être deux statues ornant les montants              légèrement sous la pression des canines, déclenchant un
latéraux du portail d’une propriété patricienne romaine. Il se     excitant frisson de douleur. Un gros bouillon de sang, aux
dirigea vers la gauche et entreprit de faire le tour du caba-      notes d’olive et de sel, emplit alors la bouche de Galaad qui
non, en direction des toilettes. D’ici, la route n’était plus      se mit à sucer avidement la gorge enchanteresse de Gaetano.
visible et seule une bande de terre en friche, plantée de          La peau de ce dernier était désormais perlée de sueur, ses
quelques figuiers oubliés de tous, séparait encore la sta-         pectoraux se soulevaient de plus en plus vite au rythme de
tion-service des contreforts de la falaise rocheuse.               sa respiration haletante, sa chemise fine collait à son dos. Il
                                                                   se tenait cambré contre le mur, humide et tremblant de désir,
Gaetano était là comme prévu, adossé au mur et retenant            sur le point de défaillir. � Ancora tu � murmura-t-il dans un
son souffle. Comme à chacune de leur rencontre, Galaad             souffle, et ce safeword qu’ils avaient coutume d’utiliser eut
arbora un sourire satisfait à la vue son corps. Changeant,         pour effet de faire disparaître Galaad dans la pénombre des
vieillissant, soumis aux outrages du temps et pourtant             figuiers, en direction de la falaise, et au-delà, de la mer.

20    HÉTÉROCLITE.ORG | SEPT OCT 2020
BD                                         Par Isabelle Valera

 LGBTQI... Tous les deux mois, une histoire courte vient illustrer une lettre du sigle,
en référence à des images ou des événements qui ont eu lieu dans le monde en lien avec
  nos communautés. Et pour commencer, L comme Lesbiennes, météorites et désir.

                                                                        HÉTÉROCLITE | SEPT OCT 2020   21
MOTS CROISÉS                                                      Par Guillaume Wohlbang

                                             VIEUX
                                             JEU #2

                                                 HORIZONTAL                    VERTICAL
               I - Chanteuse qui a parfait l'imaginaire giscardien.            1 - Jounaliste qui a défait l'imaginaire sarkozyste.
                           II- Taylor l'a été - Au milieu de la nuit.          2 - Bruns ? Roux ? - Flasque et en morceaux.
                       III- Mot de chipie - Tirés par des chiens.              3 - Au bout du port. Déesse egyptienne - On danse dedans.
                                IV- Procrastinai - Dans un néon.               4 - Ajouterai de l'iode.
                V- Un carrosse après minuit - Remonter le gué.                 5 - Faisait payer cher.
          VI- Bien sentie - Stone, elle est absolument fabuleuse.              6 - Dépèche - Annonce la fin.
                VII- Échec, quand on l'a dedans - Dramaqueen.                  7 - Tube pas catholique - This is not a love song - Relations publiques.
                                                       VIII- Geler.            8 - Gueulai dans les plans hardes - Sottise.
                  IX- C'est pas sa faute à elle - Chefs suprêmes.              9 - Trainant.
                                        X- Touché - Love Symbol.               10 - Ecrivaine - Glace anglaise.
                         XI- On danse dessus - Prénom de Pan.                  11 - Rendre méprisant à l'égard des femmes.

      SOLUTIONS VIEUX JEU #1 I. Hétéroclite. II. Ivan - Cearas. III. Lard - Crions. IV. Woolf - Vie. V. Oui - Dustan. VI. NS - Cor - If.
           VII. Picorais - Mu. VIII. An- Peinames. IX. Reperennise. X. Ir - Canées. XI. Sas - Ite - ORL. 1. Hilton Paris. 2. Eva - Usinera. 3. Tarwi.
            4. Endo - Copec. 5. Odorerai. 6. Occluraient. 7. Cerfs - Innée. 8. Lai - Tisane. 9. Irovaf - Miso. 10. Tanin - Mes. 11. Esse - Muséal.

22   HÉTÉROCLITE.ORG | SEPT OCT 2020
Agence : LCADESIGN - Crédits photos : Ville de Lyon : Muriel Chaulet

                                                                                                                                   t e !
                                                                                        l a                                    car
                                                                                u r e à
                                                                          cu lt
                                                                       La                  8                       CU
                                                                                                                      RTE
                                                                                                                   CA TURE
                                                                                                                     L €
                                                                                                                      3       CARTE
                                                                                                                             MUSÉE
                                                                                                                                  S
                                                                                                                               25€
                                                                                                                      CARTE
                                                                                                                             UE
                                                                                                                   BIBLIOTHÈQ
                                                                                                                          18
                                                                                                                           €

                                                                                                             Amateur d’art contemporain,
                                                                                                             intéressé par l’histoire,
                                                                                                             passionné par les arts numériques,
                                                                                                             épris de beaux-arts,
                                                                         Tarifs réduits pour les 18/25 ANS   ou féru de lecture et de musique…
                                                                                   culture.lyon.fr

                                                                                                              La ville comme on l’aime, culturelle
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler