Guide pratique HMONP - ENSA Paris-Malaquais

 
Guide
pratique
HMONP
2018-2019
Les explications fournies dans ce guide
visent à présenter les principes généraux
de la formation HMONP. Cependant, ce
document n’a pas valeur de « règlement
des études » et l’école ne peut pas garantir
que certains détails mineurs, concernant
le processus de formation tel qu’il va se
dérouler réellement, ne différeront pas
légèrement de ceux exposés dans ce guide.

Pour toutes demandes de renseignements concernant
votre formation ou votre situation personnelle –
et en fonction de la nature de la difficulté que vous
rencontrez (administrative, pédagogique, etc.) –,
vous pouvez contacter les personnes suivantes :

Gestion de la formation de la HMONP
Frédérique POULIN
T.01 55 04 56 55
frederique.poulin@paris-malaquais.archi.fr

Directrice adjointe chargée de la pédagogie
Marie BEAUPRE
T. 01.55.04.51.61
marie.beaupre@paris-malaquais.archi.fr

Coordinatrice pédagogique de la formation HMONP
Isabelle CHESNEAU
Enseignante à l'ENSAPM
isabelle.chesneau@paris-malaquais.archi.fr
Glossaire de la formation
HMONP 5
Présentation de la formation 6
Objectifs de la formation 6
   Le choix professionnel d’assumer la responsabilité 7

Formation en résumé 7
Accès à la formation 8
Admission et inscription 9
Demande d’admission 9
demande d'Admission (VAE) 9
  1. Procédure de validation des acquis de l’expérience et du parcours antérieur 9
  2. Demande d’admission pour les ADE n’ayant pas validé une première année de HMONP 10
  3. Commission d’admission et de validation des acquis/HMONP 10

Organisation de la formation 10
Calendrier et rythme de la formation 10
Formation articulant théorie et pratique 12
mise en situation professionnelle 12
Formation théorique 12
   1. Quatre séquences de formation 12
    2. Approfondissements In situ 13

Engagement et rôles des
partenaires de la formation 14
Partenaires de la formation 14
ADE candidat à la HMONP 14
Directeur d'études 14
1 . ADE non dispensés de MSP 14
    2. ADE dispensés de MSP 15
tuteur de l'entreprise d'accueil du postulant 15

Contrats 16
Protocole d’engagement dans la formation 16
Contrats de travail 16
   1. Contrat à durée déterminée ou indéterminée (CDD / CDI) 16
   2. Contrat de professionnalisation, développement de compétences et DIF 16
   3. Plan de formation 17
Convention tripartite 17
Association Work in progress (WIP) 18
Convention quadripartite 18

Cas des ADE ayant opté
pour une msp à l’étranger 20
Validation de la formation 20
Validation de la mise en situation professionnelle (30 ECTS) 20
Validation de la formation théorique (30 ECTS) 21
   1. Présence (coefficient 6) 21
   2. Compte rendu d’un approfondissement In situ (coefficient 12) 22
   3. Mémoire professionnel (coefficient 12) 22
Composition du jury 25
Conditions requises 25
Déroulement de la soutenance 25
Critères d’évaluation 26
résultat de la soutenance 26

En guise de conclusion 27
INFORMATIONS PRATIQUES 27
   Statut du candidat 27
    Sécurité sociale 27
    Communication avec les ADE 27

Annexe 1 : textes
réglementaires 29
Glossaire de la formation
HMONP
ADE : Architecte Diplômé d'État. L'ADE, pendant       son entrée dans la profession.
l'année d'HMONP est salarié, d'une part et étu-       MSP : la mise en situation professionnelle
diant, d'autre part, au sens où il reçoit une for-    est d'une durée équivalant à au moins 6 mois
mation dans un établissement d'enseignement           à temps plein et s’effectue dans le cadre d’un
supérieur.                                            contrat de travail (CDD ou CDI) et dans une
Convention : dispositif permettant d'associer         structure de maîtrise d’œuvre architecturale
un protocole et une mise en situation profes-         et urbaine : cela exclue les entreprises de
sionnelle (MSP). C'est un accord préalable pas-       construction, les sociétés de maîtrise d'ou-
sé par chaque partenaire (ADE, école d'archi-         vrage, etc. Elle repose sur un contrat établi
tecture, entreprise d'architecture) permettant        entre l'ADE et une structure d'accueil. La MSP
de fixer les objectifs des deux contrats enga-        n'est donc pas à un stage. Le postulant à l'habi-
gés par l'ADE, auprès d'une école d'architecture      litation est un salarié en formation.
(protocole) d'une part et auprès d'une entre-         Protocole de formation : contrat passé entre
prise d'architecture (MSP) d'autre part. Elle doit    l'ADE et l'école d'architecture.
être signée par l'ADE, le directeur de l’ENSAPM       Structure de maîtrise d’œuvre architecturale
et le représentant de l'entreprise d'architecture.    et urbaine : dénomination, dans l’arrêté du 10
Directeur d'études : enseignant d'une école           avril 2007, du lieu de travail où l’ADE doit ef-
d'architecture chargé du suivi et de la validation    fectuer sa MSP. Il n’existe pas de définition juri-
de la mise en situation professionnelle.              dique de la « structure de maîtrise d’œuvre ». Le
Formation : dans le cadre de la HMONP, le             plus souvent, il s’agira d’une entreprise d’archi-
terme de formation est préférable à celui d'en-       tecture, identifiable à son code NAF, le 71.11Z.
seignement, plus adapté à la nature des activi-       Lorsque ce n’est pas le cas, la structure d’ac-
tés menées par l'ADE. À l'École d'architecture,       cueil est une entreprise où la maîtrise d’œuvre
celui-ci élabore, en accord avec un directeur         est l’activité principale, dirigée par un ou des
d'études, un programme de formation indivi-           architectes en titre et effectuant des missions
dualisé devant répondre aux exigences fixées          de permis de construire. Si les responsabilités
par le protocole ; au sein de l'entreprise d'archi-   de l’architecte maître d’œuvre ne sont pas en-
tecture, le postulant à l'habilitation exerce les     gagées dans le cadre des missions de la struc-
fonctions de salarié en formation.                    ture d’accueil, cette dernière ne peut alors pas
La formation dispensée dans le cadre de               constituer un lieu d'accueil pour la MSP.
l'HMONP n'a pas pour objet de revenir sur les         Tuteur : correspondant, appartenant à l’entre-
connaissances acquises dans le cursus me-             prise d'architecture où se déroule la mise en si-
nant au diplôme d'État d'architecte. Elle doit per-   tuation professionnelle. Il est architecte, inscrit
mettre à l'ADE d'approfondir ou d'actualiser ses      à l’ordre et a une expérience professionnelle en
connaissances dans, au moins, trois domaines          maîtrise d’œuvre d’au moins 5 ans.
spécifiques énoncés à l'article 7 de l'arrêté du 20
juillet 2005 : les responsabilités personnelles du
maître d'œuvre, l'économie du projet et les règle-
mentations. Cette formation a pour vocation de
permettre à l'ADE de maîtriser les conditions de

                                                                                                       5
Présentation de la
formation
Depuis la réforme LMD (licence-master-doc-             (textes régissant la profession).
torat), harmonisant les formations de l’ensei-         L’habilitation à l’exercice de la maîtrise d’œuvre
gnement supérieur en Europe, le diplôme d’État         en son nom propre (HMONP) est un diplôme
d’architecte – valant grade de master – est            national donnant droit à tout architecte diplô-
délivré après 5 ans d’études. Au terme de ce           mé d'Etat d'endosser les responsabilités pro-
cursus, l’étudiant devient « architecte diplômé        fessionnelles telles qu'elles sont prévues par
d’État » (ADE) : il peut exercer le métier en tant     les articles 3 et 10 de la loi n° 77-2 du 3 jan-
que salarié, mais ne peut encore s’inscrire au         vier 1977 modifiée sur l'architecture et par l'en-
tableau régional de l'Ordre des architectes ;          semble des dispositions juridiques organisant
l’accès à la profession étant désormais sou-           l'exercice de la profession.
mis à deux conditions au lieu d’une seule              La formation à l’HMONP se déroule sur une
depuis cette réforme (Obtention du Diplôme             année universitaire. Elle comprend des ensei-
d’Etat d’architecte valant grade de master +           gnements théoriques, une mise en situation
Habilitation à la maitrise d’œuvre en son nom          professionnelle et est assurée par les écoles
propre). Ainsi, pour porter le titre protégé d’« ar-   nationales supérieures d’architecture (ENSA),
chitecte » et signer un permis de construire en        l’Ecole spéciale d’architecture (ESA) et l’Insti-
nom propre, l’ADE doit au préalable être habili-       tut national des sciences appliquées (INSA) de
té. Pour plus de détails sur les règles relatives      Strasbourg.
au port du titre, voir : www.architectes.org

Objectifs de la formation
Le choix professionnel                                 leur habilitation à l’issue de leur formation
d’assumer la responsabilité                            pourront alors s’inscrire auprès d’un Ordre
L’HMONP ne revient pas sur les connaissances           régional des architectes et exercer en nom
acquises dans le cursus menant au diplôme              propre : ils s’engageront à assumer leur projet
d'État d'architecte et n’est en aucune façon           en tant qu’auteurs, à répondre de leur choix sur
une « 6e année », quel que soit le moment où           les plans économique, juridique et esthétique
elle est entreprise. On considère que la forma-        et à faire face à une responsabilité étendue et
tion initiale a permis aux architectes diplômés        évolutive.
d'État (ADE) d’acquérir les bases essentielles         Par suite, l’objectif de la formation HMONP est
des savoirs et savoir-faire relatifs au projet ar-     de le préparer spécifiquement à l’exercice de
chitectural et urbain.                                 la maîtrise d’œuvre en nom propre. Cette prise
En entreprenant une formation HMONP, l’ADE             de responsabilité implique une préparation des
s’oriente dans une direction précise : il fait le      architectes diplômés d’État pour leur permettre
choix d’un parcours professionnel le condui-           de se doter des méthodes et des bases de
sant à endosser les responsabilités de l’archi-        connaissance relatives à l’exercice de la maî-
tecte telles qu’elles sont prévues par la loi sur      trise d'œuvre. Les candidats doivent, dans ce
l’architecture. Les candidats qui obtiendront          sens, acquérir, approfondir ou actualiser leurs

6
connaissances dans trois grands domaines :         Ces connaissances sont appelées ensuite à
> les responsabilités personnelles du maître       être développées et élargies tout au long du
d’œuvre ;                                          parcours professionnel, en particulier, à travers
> l’économie du projet ;                           la formation continue.
> les réglementations en usage.

Formation en résumé
Accès à la formation                               Janvier.
La formation HMONP est accessible de plein
droit aux détenteurs du diplôme d’État d’archi-    L’évaluation
tecte, ou d’un diplôme équivalent, souhaitant      L’acquisition des savoirs théoriques par l’ADE
exercer les responsabilités liées à la maîtrise    au cours de sa formation, valant 30 ECTS, est
d’œuvre dans les conditions de la profession       évaluée sous forme de contrôle continu, selon
réglementée.                                       les modalités suivantes :
Elle peut être effectuée soit immédiatement        > contrôle des présences aux enseignements
après l’obtention du diplôme d’État d’archi-       théoriques (20 %) ;
tecte, soit après une période d’activité pro-      > compte rendu analytique et critique d’un des
fessionnelle, pouvant donner droit à une re-       approfondissements In situ (40 %) ;
connaissance des acquis professionnels ou          > mémoire professionnel de dix à quinze
personnels.                                        pages, précédé d’une synthèse d’une à deux
                                                   pages (40 %).
La formation théorique                             L’acquisition des savoir-faire par l’ADE, valant
La formation théorique se présente de la façon     également 30 ECTS, est évaluée au moment du
suivante :                                         jury final, sur la base :
1. Une journée de séminaire de rentrée précé-      > de l’avis du tuteur quant au déroulement de la
dant les enseignements du mois de septembre        MSP, communiqué aux membres du jury ;
2. Quatre sessions de formation théorique,         > de la feuille de route ;
avant et après la MSP                              > de la prestation du candidat lors de la soute-
> deux sessions représentant 70 h environ en       nance devant le jury final (fin septembre).
début de formation (sept.), avant la MSP ;
> deux sessions représentant 70 h environ en
fin de formation (juin), après la MSP.
3. Des approfondissements In situ en relation
avec les séquences de formation, en sep-
tembre ou en juin, au choix.
4. Une journée de séminaire de clôture à l’issue
des enseignements de juin.
La mise en situation professionnelle
D'une durée équivalant à au moins 6 mois à
temps plein (soit 126 jours minimum), en si-
tuation de maîtrise d’œuvre architecturale et
urbaine, à effectuer entre octobre et août. La
date limite de début de la MSP est fixée au 31

                                                                                                  7
Accès à la formation
La formation en résumé
               Tenue de la feuille de route
               Préparation du mémoire professionnel

                                                                                                         .
                                                                                                       m
                                                                     a u e l e é m t er

                                                                                                    el
                                                                                        d' uille
                                  de

                                                                                                   s

                                                                                                 nn
                                                                                                de
                          d on

                                                                            re de re
                                                                                      m n
                               an
                          de r

                                                                                                e

                                                                                           si o
                       tre ie

                                                                                            oi
                                                           ro sio du n i

                                                                                              u
                                                                                              f
               n otre issi

                             m

                                                                                           ét
                    vo o s s

                                                                                          la

                                                                                          n
                            .

                                                                                        es
          at e v dm

                         rm

                                                       d e o fe s d u i o

                                                                                       io
                                                                                     of

                                                                                    at
                                                                                    ur
                d d'a

                                                                                     t
                      te

                                                                                pr
                                                                        re ua

                                                                                   t
                                                                                  e

                                                                               rm
                                                                               ct
                   in

                                                                             re
 A c am n d e

                                                                            fo
                                                                 Pr val
                 de

                                                              u t e nn

                                                                          oi
                                                                          di
                n

                                                                          n

                                                                        de
                a

                                                                      ém
                                                                        É
             io
              m

    ce en

                                                                     é-
            io

                                                                   fin
De

                                                                  m
        at

                                                             de
                                                            is e
       pt

      lu
    Ex

                                                           pr

                                                          m
    a

                                                         ry
 Év

                                                      Re

                                                      Ju
               cours                                  cours
               in situ               MSP              in situ     MSP
                                                                  juillet        3        Communication
                sept                oct-mai             juin                   sem.       des résultats
                                                                   août
 juillet                                                                     septembre

L’habilitation à exercer la maîtrise d’œuvre en         sion nationale de reconnaissance de diplômes
son nom propre (HMONP) est accessible de                étrangers et dans la mesure où une réciprocité
plein droit à tous les titulaires :                     existe entre la France et le pays concerné pour
                                                        l’accès à l’exercice de la profession réglemen-
> d’un diplôme d’État d’architecte conférant le         tée.
grade de Master délivré par une école nationale         Ces différents droits d’accès doivent aussi
supérieure d’architecture placée sous la tutelle        s’accompagner d’une réelle motivation. Cette
du ministre chargé de l’architecture et habilitée       formation est à envisager à un moment du par-
à le délivrer ;                                         cours professionnel où la prise de responsabi-
> d’un diplôme délivré par des établissements           lités constitue un enjeu : cela peut être après
d’enseignement de l’architecture qui ne sont            quelques années d’expériences en tant que sa-
pas placés sous la tutelle de ce ministre et re-        larié, après s’être confronté à la pratique dans
connus par lui, ou d’un titre français ou étran-        d’autres pays, après avoir mûri une motivation
ger admis en dispense ou en équivalence du              personnelle ou en raison d’une opportunité pro-
diplôme d’Etat d’architecte français.                   fessionnelle qui se présente (création d’entre-
Les ressortissants européens disposant d’un             prise, association, etc.).
diplôme ou titre académique admis en équi-              Compte tenu de ces pré-requis, lors de l’exa-
valence du diplôme d’Etat d’architecte peuvent          men des dossiers de demande d’admission,
donc demander à s’inscrire à la formation               l’ENSAPM accorde une grande importance aux
HMONP, en application de la directive du 10             objectifs personnels visés par la demande d’ad-
juin 1985.                                              mission et aux expériences professionnelles
Concernant les étudiants étrangers hors UE,             antérieures. Il n’est en revanche nullement re-
seuls sont admis à s’inscrire les candidats dont        quis d’être un ancien élève de l’ENSAPM pour
le diplôme a été reconnu comme équivalent               s’inscrire en formation HMONP à l’école.
au diplôme d’Etat d’architecte par la commis-

8
Admission et inscription
L’admission à la formation peut prendre deux          La validation des acquis se fait sur la base d’un
orientations différentes selon les profils des        dossier remis avec la demande d’admission
candidats. Certains auront à valider l’intégra-       par chaque architecte diplômé d’État, compre-
lité de la formation ; d’autres feront valoir les     nant :
acquis de leur expérience et de leur parcours         > un CV retraçant les différentes expériences
antérieur pour obtenir des dispenses.                 professionnelles salariées ou libérales, préci-
                                                      sant les compétences exercées, les appren-
Demande d’admission                                   tissages réalisés, le niveau de responsabilité,
Le candidat doit faire une demande d’ad-              accompagné des justificatifs nécessaires et de
mission, même s’il n’a pas encore conclu un           leur traduction le cas échéant ;
contrat de travail auprès d’une structure de          > une note synthétique (2 pages A4 maximum)
maîtrise d’œuvre.                                     comportant une analyse personnelle du par-
Les candidats complèteront la demande d’ad-           cours du candidat, des missions effectuées
mission. Ces demandes sont à télécharger sur          et des acquis obtenus (en lien avec le CV et le
le site de l’école  et à retourner à admission.hmonp@ pa-             sentation du projet professionnel, les objectifs
ris-malaquais.archi.fr (la date limite de dépôt       et le délai prévu, une argumentation motivant la
des demandes est fixée chaque année et com-           ou les demandes de dispenses ;
muniquée via le site internet de l'école dès la       > un portfolio (10 pages maximum) des travaux
mise en ligne du formulaire de demande d'ad-          personnels ;
mission).                                             > des pièces justificatives : copie du diplôme
                                                      d’architecte ou titre équivalent, photocopies
demande d'Admission avec demande                      des contrats de travail, certificat de l’employeur
de validation des acquis de                           attestant les missions effectuées et leurs pé-
l'expérience (VAE)                                    riodes, bulletins de salaires, attestation URS-
La validation des acquis de l’expérience et du        SAF, etc., tous documents susceptibles d’éclai-
parcours antérieur permet la prise en compte          rer la commission sur la nature et le niveau des
de la formation de tout ou partie des connais-        connaissances acquises ;
sances et compétences acquises.                       > le formulaire précisant les savoirs que le can-
Dans ce sens, l’article 3 de l’arrêté du 10 avril     didat pense avoir déjà acquis, motivant sa de-
2007 (voir infra) relatif à l’habilitation de l’ar-   mande de dispense de certains cours par VAE ;
chitecte diplômé d’État à l’exercice de la maî-       > pour les candidats salariés, une lettre de l’em-
trise d’œuvre en son nom propre, permet à un          ployeur précisant qu’il a pris connaissance du
architecte titulaire d’un diplôme d’État doté         calendrier de la formation et des obligations
d’une expérience professionnelle de présenter         de présence incombant au candidat en cas de
à la commission d’admission et de la valida-          non-exonération de cours par la commission ;
tion des acquis/HMONP une reconnaissance              La reconnaissance par la commission, des sa-
de toutes les expériences qu’il souhaite voir re-     voirs déjà acquis pourra signifier soit une dis-
connues : il peut s’agir de formations – initiales    pense du suivi de certains cours ou enseigne-
ou continues – autres que celle d’architecte,         ments, soit une réduction du temps de mise en
d’expériences professionnelle ou personnelle          situation professionnelle, soit les deux.
effectuées en dehors des stages obligatoires.         Ces dispenses n’exonèrent cependant en rien
1. Procédure de validation des acquis de              des autres conditions de la délivrance de l’ha-
l’expérience et du parcours antérieur                 bilitation à exercer la maîtrise d’œuvre en son

                                                                                                      9
nom propre telles qu’elles sont définies par         téléchargeable sur internet) qui sera examinée
l’arrêté du 10 avril 2007 relatif à l’habilitation   par la commission d’admission et de validation
de l’architecte diplômé d’État à l’exercice de la    des acquis/HMONP.
maîtrise d’œuvre en son nom propre : ainsi, le       Dans tous les cas, l'ADE devra télécharger sur
candidat à la validation des acquis de l’expé-       le site internet de l'école le formulaire de de-
rience et du parcours antérieur devra obligatoi-     mande d'admission, le remplir et l'envoyer par
rement soutenir l’habilitation à exercer la maî-     email.
trise d’œuvre en son nom propre devant un jury.      3. Commission d’admission et de validation
                                                     des acquis/HMONP
2. Demande d’admission pour les ADE n’ayant          La commission d’admission et de validation
pas validé une première année de HMONP               des acquis/HMONP est composée du direc-
Les ADE ayant effectué une année de forma-           teur de l'ENSAPM ou de son représentant et de
tion HMONP à l’ENSAPM mais n’ayant pas               membres nommés pour 2 ans par le directeur
trouvé de MSP durant l’année ou les ADE non          sur proposition du conseil d'administration.
habilités par le jury final peuvent faire une        Ces membres sont :
2ème demande d’admission. Deux procédures            > Arnaud Bical, architecte et enseignant,
existent pour ces ADE selon leur situation :         > Isabelle Chesneau, architecte et enseignante,
> Les ADE n’ayant pas trouvé de MSP pendant          > Pierre David, architecte et enseignant,
l’année peuvent demander une 2ème admis-             > Leda Dimitriadi, architecte et enseignante,
sion à la formation qui sera acceptée si leurs       > Sandra Planchez, architecte et enseignante,
notes de présence en cours (septembre et juin)       > Maria Salerno, architecte et enseignante.
ainsi que celle de l’in situ sont de 12/20 mini-     La commission se réunit fin juin début juillet de
mum.                                                 chaque année et classe les dossiers des can-
En revanche, les ADE dont les notes indiquées        didats. La réponse est donnée aux candidats
sont inférieures à 12/20 et qui souhaitent de        avant la fermeture administrative de l’école.
nouveau se réinscrire à la formation, devront        Les admissions sont prononcées en fonction
suivre la même procédure que pour les ADE            de la capacité d’accueil de l’école. Celle-ci n’est
non habilités (voir détails ci-après).               valable que pour l’année en cours.
> Les ADE non habilités par le Jury final de         Après acceptation de votre admission dans
septembre peuvent également demander une             l’école vous recevrez une convocation vous
2ème admission ; dans ce cas, ils doivent ef-        fixant un rendez-vous pour finaliser votre ins-
fectuer une demande d’admission (formulaire          cription administrative.

Organisation
de la formation
Calendrier et rythme de la                           fessionnelle. Afin de permettre aux ADE d’ef-
formation                                            fectuer une mise en situation professionnelle
A l’ENSAPM, le dispositif retenu est composé         loin de Paris (en région, dans un autre pays
de deux périodes d’enseignement consacrées           de l’UE ou hors UE), les séances de formation
aux sessions thématiques et aux visites In situ      sont regroupées en deux sessions : la première
(totalisant 150 heures d’enseignement) qui           période se déroule les 3 premières semaines
encadrent la période de mise en situation pro-       du mois de septembre et la seconde les 3 pre-

10
Calendrier annuel de la formation HMONP / septembre 2018-août 2019

                                                                                      Séquences
                                                                                      thématiques de la
                                                                                      formation théorique et
                                                                                      visites "in situ"

                                                                                      Mise en situation
                                                                                      professionnelle

 Pré-inscriptions et remise des dossiers de de-   Date limite le 25 juin 2018
 mande de VAE
 Réunion de la commission admission VAE           29 juin 2018
 Inscriptions administratives                     17 septembre 2018 toute la journée (convo-
                                                  cation individuelle communiquée par courriel
                                                  uniquement). Réinscription en ligne (étudiants
                                                  déjà à l’ENSAPM), date non définie
 Séminaire de rentrée                             6 septembre 2018
 Choix directeur d’études                         À la signature du protocole de formation
 Séquence thématique 1 & 2                        70h de cours du 7 au 21 septembre 2018
 Mise en situation professionnelle                entre octobre 2018 et août 2019
 Séquence thématique 3 & 4                        70h de cours du 6 au 20 juin 2019
 Séminaire de clôture                             21 juin 2019
 Pré-rendu du mémoire professionnel au direc-     Date à fixer avec le directeur d’études
 teur d’études
 Dépôt du mémoire professionnel à l’adminis-      24 juillet 2019 pour les ADE en VAE et ceux
 tration                                          dont le contrat de travail se termine au plus
                                                  tard le 31 juillet 2019. Pour les autres, contrat
                                                  de travail se terminant après le 31 juillet, envoi
                                                  par courrier avec accusé réception à l’Ensapm
                                                  le 2 septembre 2019.
 Soutenance finale                                23 au 27 septembre 2019

                                                                                                    11
mières semaines du mois de juin.                     maîtrise d’œuvre (conception architecturale,
Pendant la période d’immersion profession-           suivi de projet, suivi de chantier, etc.) afin de
nelle, l’ADE est suivi par un directeur d’études,    lui permettre de maîtriser les conditions de son
selon les modalités fixées entre eux dans le         entrée dans la profession réglementée au titre
protocole de formation.                              de la loi du 3 janvier 1977 modifiée sur l’archi-
Les soutenances sont organisées pendant la           tecture et d’endosser les responsabilités qui en
dernière semaine de septembre afin de per-           découlent.
mettre aux ADE de finaliser leurs travaux per-       La MSP mise sur une complémentarité entre
sonnels (mémoire professionnel et feuille de         les enseignements théoriques, le travail per-
route) et aux membres des jurys, d’en prendre        sonnel de l’ADE et la confrontation aux condi-
connaissance.                                        tions opérationnelles et professionnelles. Elle
                                                     contribue à construire une démarche d’évalua-
Formation articulant théorie et                      tion critique des situations rencontrées.
pratique                                             La MSP peut se dérouler au sein d’une structure
Au cours de cette période de formation, les          de maîtrise d’œuvre localisée en France ou à
compétences et les méthodes à acquérir font          l’étranger dans la mesure où l’ADE s’inscrit dans
appel à deux approches complémentaires : une         le dispositif prévu à cet effet par l’ENSAPM.
approche théorique sur la base de séquences          La MSP donne lieu à la tenue d’une feuille de
de formation et d’approfondissements In situ         route (voir infra) afin de préparer la restitution
(150 heures) et une approche pratique qui            de cette expérience.
prend la forme d’une mise en situation profes-
sionnelle au sein d’une structure de maîtrise        Formation théorique
d’œuvre (6 mois minimum).                            Les enseignements théoriques sont délivrés
Cette formation repose sur un principe d’arti-       sous forme d’interventions, de tables rondes,
culation entre école et entreprise d’accueil. Les    de débats, de travaux dirigés et/ou de visites.
enseignements théoriques visent une meil-            Ils contribuent, dans une dynamique prospec-
leure connaissance et maîtrise des contraintes       tive, à la connaissance et à la maîtrise des
de la mise en œuvre du projet architectural et       contraintes liées au projet architectural et ur-
urbain – notamment vis-à-vis des enjeux éco-         bain, et à sa mise en œuvre, notamment dans
nomiques, réglementaires, de la déontologie et       les domaines économiques, réglementaires, de
de la responsabilité. Pour sa part, la mise en si-   la déontologie et de la responsabilité.
tuation professionnelle a vocation à interroger      Les cours s'organisent autour de 4 théma-
et élargir le champ de questionnement des sa-        tiques et de quelques grandes questions tou-
voirs théoriques. Cet échange nourri entre pra-      chant à l'évolution de la profession, privilégiant
tique et théorie se veut une préfiguration d'une     une approche critique de la responsabilité,
pratique professionnelle avant tout réflexive et     de la règlementation et de l'économie, plutôt
prospective.                                         qu'une formation aux "bonnes pratiques" ou
                                                     aux "ficelles du métier". Vous trouverez le dé-
Mise en situation professionnelle                    tail des cours des séquences suivantes sur le
(MSP)                                                blog https://hmonpensapm.wordpress.com/
La MSP est d’une durée équivalant à 6 mois à         ou sur l'intranet http://paris-malaquais. archi.
temps plein minimum, soit 126 jours.                 fr/etudes/p/hmonp/ .
La mise en situation professionnelle s'effectue
dans les secteurs de la maîtrise d'œuvre ar-         1. Quatre séquences de formation
chitecturale et urbaine où la maîtrise d’œuvre       Séquence 1 : le cadre légal de l'exercice de la
est l’activité principale. L’architecte diplômé      profession réglementée d'architecte
d’Etat devra être associé à des missions de          Séquence 2 : le cadre contractuel de la profes-

12
sion réglementée d'architecte                         Séquence 4 : L'économie du projet et de
Séquence 3 : Réglementations, normes et               l'agence d'architecture (programme prévision-
usages…                                               nel)

      Séquence 1             Audiences chambre de la construction du Tribunal de Grande
    Le cadre légal              Instance de Paris + entretien avec juge après audience

      Séquence 2
                                  TD - Réflexions pratiques autour du contrat d'architecte
        Le cadre
                                                  (Etienne Baillet, avocat)
     contractuel

                              > Voyage d'études - visite des grands équipements du CSTB
                              à Nantes (souffleries climatiques et atmosphériques, le bassin
      Séquence 3             climatique, etc.) (billet de train à la charge des participants) ou
 réglementations,
                            rencontre avec un expert CSTB sur le thème des procédures ATEX
        normes
                             > Visite d'un projet remarquable en Île-de-France ou en région
      et usages...
                            avec Rafaël Magrou sur le thème de " l'architecte, la norme et la
                                                        création "

      Séquence 4              > TD - Réflexions pratiques à propos de la gestion d'agence
l'économie du pro-                                avec Michèle Lobjois
  jet et de l'agence                > TD - Préalables juridiques à la création d'agence
    d'architecture                                     d'architecture

2. Approfondissements In situ                         doivent répondre à un questionnaire en ligne
En complément des enseignements théo-                 après avoir reçu une invitation nominative par
riques, les candidats doivent approfondir un          courriel. Chacun pourra ainsi exprimer 3 vœux
thème particulier, à choisir parmi plusieurs pro-     possibles et les classer par ordre de préfé-
posés. Chaque thème donne lieu à une séance           rence. En fonction des réponses obtenues, le
d'approfondissement qui peut prendre la forme         bureau HMONP déposera ensuite sur l’intranet
d'une visite, d'un entretien ou d'un TD. L'objectif   la composition des groupes.
recherché ici est de mettre en perspective le
contenu d'une des quatre séquences de cours
à partir d'une confrontation à une situation
donnée.
Ces approfondissements sont liés aux diffé-
rentes séquences de cours : ils se déroulent
soit en septembre, soit en juin, en fonction des
séquences auxquelles ils se rapportent.
Afin de pouvoir former les groupes, les ADE

                                                                                                 13
engagement et rôles
des partenaires de
la formation
Partenaires de la formation                         recteur d'études qui pourra, alors, se mettre en
La formation HMONP associe :                        rapport avec le tuteur.
> Le titulaire du diplôme d’architecte d’État
(ADE) candidat à la HMONP, salarié d’une            Directeur d'études
structure de maîtrise d’œuvre architecturale et     1. ADE non dispensés de MSP
urbaine ;                                           L’ADE est suivi durant sa mise en situation
> L’employeur représentant la structure d’ac-       professionnelle par un directeur d’études, en-
cueil dans laquelle l’ADE a choisi de réaliser sa   seignant de l’ENSAPM. L’école compte une
formation ;                                         vingtaine de directeurs d'études nommés par
> Le tuteur désigné au sein de la structure d’ac-   le Conseil d'administration. La liste des direc-
cueil ;                                             teurs d’études est consultable sur le site intra-
> L’école nationale supérieure d’architecture,      net de l’école :  (rubrique études/ HMONP).
directeur de l’école ; > Le directeur d’études,     Le choix du directeur d’études par le candidat
enseignant de l’ENSAPM, chargé du suivi in-         se fait au moment du protocole de formation
dividualisé de la formation du postulant ; >        (voir infra). Ce protocole doit être approuvé
La commission AEVA/HMONP chargée de la              par le directeur d’études avant qu’il donne son
formation HMONP à l’ENSAPM. Les relations           accord pour suivre un candidat. Pour orienter
entre l'école, l'organisme d'accueil et le postu-   le choix du directeur d’études – notamment
lant sont définies dans la convention, définie      pour les ADE qui ne sont pas d’anciens élèves
par la circulaire d'application.                    de l’ENSAPM –, les enseignants peuvent tenir
                                                    une permanence entre septembre et octobre
ADE candidat à la HMONP                             ou choisir un autre mode de communication
Pendant sa formation, le postulant s'engage à :     (courriel, contact téléphonique) qui permet aux
> à respecter les clauses de son contrat de tra-    ADE de présenter leurs objectifs de formation
vail ;                                              et de connaître les modalités de leur suivi.
> à remettre les documents demandés par l’ad-       Chaque directeur assure le suivi de 5 ADE/an
ministration de l’école et les travaux demandés     en moyenne (soit 20 heures d’encadrement
par les enseignants, en respectant les délais       annuelles), selon des modalités pédagogiques
indiqués.                                           qu’il déterminera en concertation avec les
Concernant les relations entre le directeur         ADE. Communément, cela prend la forme de
d’études et le tuteur de la structure, c'est au     séances collectives, pouvant être complétées
postulant qu'il revient d'assurer les échanges      par des entretiens individuels (ou échanges de
d'information suffisants entre eux pour que le      mél), comme c’est souvent le cas au moment
travail se déroule dans de bonnes conditions.       de la relecture des mémoires professionnels en
En cas de difficulté, il doit en informer son di-   fin de formation.

14
Le rôle du directeur d'études – essentiellement
pédagogique – consiste :                              Tuteur de l'entreprise
> à veiller que la structure d’accueil choisie par    d'accueil du postulant
le candidat est conforme aux attendus de la           Dans la structure d’accueil, un tuteur (inscrit à
formation (voir définition de la « structure de       l’ordre des architectes et ayant une expérience
maîtrise d'œuvre » p. 4) ;                            dans le champ de la maîtrise d’œuvre d’au
> à s’assurer que le statut de l’ADE au sein de       moins 5 ans) est désigné pour encadrer l’ADE
cette structure correspond aux objectifs de l’ar-     durant sa MSP.
rêté de 2007 (pas de stage, pas d’auto-entre-         Le tuteur est le référent de l’ADE au sein de la
prise, etc.) ;                                        structure de maîtrise d’œuvre. Sa responsabili-
> à aider le postulant à définir les termes du        té est d’assurer les meilleures conditions d’ac-
protocole initial, à préciser l'orientation à don-    cueil et de formation de l’ADE. Il l’encadre dans
ner à l'immersion dans l'agence d'accueil et à        ses missions de maître d’œuvre : conception
respecter les séquences de formation que le           architecturale, suivi de projet, suivi de chantier,
postulant doit suivre suivant l'appréciation de       etc. et contribue à la construction du cadre de
la commission d'admission HMONP ;                     formation de l’ADE. Il suit le travail demandé à
> à effectuer le suivi des objectifs de formation     l’ADE, vérifie mensuellement la réalisation des
par l’intermédiaire de la feuille de route présen-    objectifs inscrit dans le contrat et, s’il le juge
tée régulièrement par l’ADE et à s’assurer que le     nécessaire, transmet ses appréciations au di-
programme de la mise en situation profession-         recteur d’études. Il peut signaler au directeur
nelle – élaboré conjointement et négocié avec         d’études tout problème survenu durant la MSP.
l'agence d'accueil – correspond aux conditions        Réciproquement, le directeur d’études peut ren-
prévues par la convention et est conforme aux         contrer le tuteur au sein de l’agence s’il le juge
attentes d’acquisition de compétences et d’ap-        nécessaire.
prentissage de la maîtrise d’œuvre en son nom         Le tuteur de l'entreprise d'architecture est invité
propre ;                                              au jury final de soutenance de la HMONP. Pen-
> à suivre l'élaboration du mémoire profes-           dant quelques minutes, avant la présentation
sionnel présenté lors du jury final d'habilitation    orale du candidat proprement dite, le tuteur
dans lequel le candidat doit tirer profit de sa       peut communiquer son avis sur le déroulement
MSP en intégrant les éléments théoriques de           de la MSP de l’ADE dans la structure d’accueil,
la formation.                                         mais ne dispose pas de voix délibérative.
Le directeur d’études est aussi un interlocuteur
pour le tuteur de la structure d’accueil. Enfin, le
directeur d’études est présent lors de la sou-
tenance du candidat, mais ne dispose pas de
voix délibérative.

2. ADE dispensés de MSP
Les candidats ayant obtenu une exonération de
mise en situation professionnelle sont égale-
ment suivis par un directeur d’études, bien que
de façon plus espacée. Les modalités de suivi
sont comparables à celles décrites ci-dessus,
mais s’adaptent aux parcours plus longs, plus
diversifiés et individualisés des postulants.

                                                                                                     15
Contrats
Protocole d’engagement dans la                       en situation professionnelle
formation                                            > mise en évidence des apports à faire valoir
Prévu aux articles 8 et 9 de l’arrêté sur la         au sein de la structure d'accueil sollicitée pour
HMONP, le protocole de formation est assimi-         s'insérer et collaborer à la bonne marche de
lable à une « déclaration d'intention » du candi-    l'entreprise.
dat : il vise à établir un « parcours de formation   Ce protocole, une fois rempli et signé par l’Ade
cohérent, encadré par un directeur d'études (ou      et le directeur d’études, est à remettre au bu-
une équipe d'enseignants parmi lesquels le di-       reau HMONP avant le 31 janvier, dernier délai.
recteur d'études) chargé de suivre le candidat       Il est remis à l'ADE en 2 exemplaires pendant
tout au long de sa formation jusqu'à l'évalua-       les cours de septembre. Les 2 exemplaires
tion finale ».                                       originaux devront donc être remplis, signés et
Ainsi, en début de parcours, chaque ADE com-         ensuite remis au bureau HMONP.
mence par établir son protocole de formation
« sur la base de son parcours de formation an-       Contrats de travail
térieure, de ses acquis professionnels et per-       1. Contrat à durée déterminée ou
sonnels, de ses aspirations et de tout élément       indéterminée (CDD / CDI)
de la formation, prévus à l’article 7, qui peuvent   La HMONP requiert une MSP de l’ADE sur une
être considérés comme déjà acquis » (Art.            période équivalant à au moins 6 mois à temps
8 – Arrêté du 10 avril 2007). Il doit articuler      plein, hors période de formation théorique et
le parcours initial et le projet professionnel. Il   congés payés (soit 126 jours). Afin de prendre
exprime les objectifs et les enjeux que chaque       en compte les temps de formation, la durée
candidat applique à l'ensemble de la formation       du contrat de travail en CDD pourra être plus
HMONP au regard du cadre national de la for-         longue.
mation (disponible sur l’intranet).                  Des exonérations de charges sont possibles : ré-
Ce protocole doit être approuvé par le directeur     duction de charges loi Fillon, quel que soit l’âge
d'études une fois que tous les éléments du par-      du salarié. La réduction se calcule par salarié et
cours ont été validés, notamment l'accord pour       par mois. Informations sur le site de l’URSSAF :
un lieu de mise en situation professionnelle         http://www.calcul.urssaf.fr/loifillon.htm.
(MSP).                                               L’entreprise d’accueil n’a pas de prime de pré-
                                                     carité à verser en fin de CDD, car le contrat
Le canevas pour exprimer le parcours de for-         de l’ADE est conclu dans le cadre d’un com-
mation assigné à l'année HMONP peut prendre          plément de formation (article D121-1 qui
appui sur les thématiques suivantes :                complète l’article L122-2 du Code du travail).
> état synthétique des acquis en matière
de maîtrise d'œuvre (connaissances, sa-              2. période de professionnalisation et compte
voir-faire…) ;                                       personnel de formation
> explicitation des aspirations et attentes          Dans le cadre de la formation continue, vous
particulières à l'égard de la formation et de la     pouvez bénéficier d’une aide pour la prise en
mise en situation professionnelle pour se sen-       charge de vos frais de formation selon votre
sibiliser, connaître et approfondir les différents   situation et votre statut.
domaines de connaissances qui paraissent né-         Les OPCA collectent et gèrent les contributions
cessaires pour une maîtrise satisfaisante des        versées par les entreprises au financement de
expertises et des responsabilités ;                  la formation professionnelle continue. Ils fi-
> exposé des critères de choix du lieu de mise       nancent la formation des salarié(e) s et accom-

16
pagnent les entreprises et leurs salarié(e) s            Elle est établie par le bureau HMONP, à partir
dans le développement de leurs compétences.              du contrat de travail remis par l’ADE.
Les frais pédagogiques peuvent être pris en              Cette convention ne se substitue pas à la rela-
charge par l’OPCA dont dépend l’entreprise qui           tion de travail de droit privé qui lie directement
vous emploie. Pour les agences d’architecture,           l’ADE à la structure d’accueil et fixe le statut du
les contributions sont reversées principale-             salarié recruté. Elle précise la nature du contrat
ment à l’OPCA Actalians (OPCA de référence               de travail : il peut s’agir d’un CDD, d’un CDI, ou
de la Branche Architecture).                             d’un contrat de professionnalisation. En an-
Le titulaire d’un contrat de professionnalisation        nexe au contrat de travail, la convention tripar-
bénéficie des mêmes conditions de travail que            tite précise les engagements et responsabilités
les autres salariés, les heures de formation             des trois parties (la structure d’accueil, l’école
font partie des heures de travail. Pendant la            d’architecture et l’ADE).
formation, le coefficient de rémunération est            Pendant la période de MSP, l’ADE est considé-
de 85 % d’une rémunération conventionnelle,              ré comme un salarié effectuant une action de
soit 270 sur la base d’une durée de travail heb-         formation professionnelle. Les engagements
domadaire de 35 heures.                                  pris par les parties font l’objet d’une convention
Informations sur le site d’ACTALIANS : http://           tripartite qui permet de déterminer l’objet de la
www.actalians.fr/wp- content/ uploads//acta-             MSP, la période de MSP et la désignation des
lians_fiche_action_salarie_periode_de_profes-            responsables du suivi de cette MSP (à savoir
sionnalisation.pdf                                       le directeur d’études de l’ENSAPM et le tuteur
                                                         au sein de la structure d’accueil). L’objectif de
3. Plan de formation                                     cette convention est notamment de s’assurer
Pour les salariés ne pouvant bénéficier d’une            que les missions attribuées à l’ADE corres-
période de professionnalisation, un plan de              pondent bien aux objectifs de l’HMONP.
formation peut être élaboré à l’initiative de            Afin d'établir la convention tripartite, il est im-
l’employeur. Le plan de formation regroupe               pératif de communiquer au bureau HMONP les
l’ensemble des actions de formation définies             informations suivantes:
dans le cadre de la politique de gestion du per-         - nom du tuteur (trice) avec adresse email et
sonnel de l’entreprise. Le plan de formation est         numéro de téléphone portable
élaboré sous la responsabilité pleine et entière         - nom de la compagnie d'assurance responsa-
du chef d’entreprise.                                    bilité civile et n° d'adhérent
                                                         La convention tripartite est établie en 3 exem-
Convention tripartite                                    plaires par l’administration, ceux-ci sont en-
Quelle que soit la nature du contrat, la MSP             suite envoyés à l’ADE par voie postale. L’Ade
fait l'objet d'une convention tripartite entre la        doit, après que tous les exemplaires aient été
structure d'accueil, l'ENSAPM et le postulant.           signés par toutes les parties, déposer à l’ad-

                                                                      ADE

  Pour résumer :                                                                            protocole de
                                   Contrat de travail
                                                                                              formation

                                   Structure d'accueil             Convention            École d'architecture
                                                                    tripartite

                                                                                                           17
ministration un exemplaire, avant le 15 février      responsables du suivi de cette MSP (à savoir
dernier délai de l’année en cours.                   le directeur d’études de l’ENSAPM et le tuteur
                                                     au sein de la structure d’accueil). L’objectif de
Association Work in progress (WIP)                   cette convention est notamment de s’assurer
La WIP (www.wip-ensapm.com) est assimi-              que les missions attribuées à l’ADE corres-
lable à une société de portage. C’est l'article 8    pondent bien aux objectifs de l’HMONP.
de la loi de modernisation du marché du travail      Afin d'établir la convention quadripartite, il est
du 25 juin 2008, créant un article L.125164 du       impératif de communiquer au bureau HMONP
code du travail, qui permet de reconnaître le        les informations suivantes :
portage salarial : « Le portage salarial est un      - nom du tuteur (trice) avec adresse email et
ensemble de relations contractuelles orga-           numéro de téléphone portable
nisées entre une entreprise de portage, une          - nom de la compagnie d'assurance responsa-
personne portée et des entreprises clientes          bilité civile et n° d'adhérent.
comportant pour la personne portée le régime         Cette convention ne se substitue pas à la re-
du salariat et la rémunération de sa prestation      lation qui lie l’ADE à la WIP et la structure
chez le client par l'entreprise de portage. Il ga-   d’accueil. Elle précise les engagements et res-
rantit les droits de la personne portée sur son      ponsabilités des quatre parties (la structure
apport de clientèle. »                               d’accueil, l’école d’architecture, la WIP et l’ADE).
L’association Work in progress permet ain-           La convention quadripartite est établie en 4
si aux ADE inscrits à l’école, disposant d’une       exemplaires par l’administration, ceux-ci sont
qualification et d’une expérience suffisante, de     ensuite envoyés à l’ADE par voie postale. L’Ade
pouvoir facturer des prestations à des struc-        doit, après que tous les exemplaires aient été
tures professionnelles concernées par la for-        signés par toutes les parties, déposer à l’admi-
mation HMONP.                                        nistration deux exemplaires, avant le 15 février
L’association coordonne administrativement           dernier délai de l’année en cours.
la réalisation de ces missions d’étude, édite
des conventions-interface avec les structures
professionnelles et les ADE, facture et paye
les candidats sous conventions. Work in Pro-
gress est habilitée pour effectuer des missions
d’études ponctuelles. Sous contrôle de l’URS-
SAF, ces missions ne peuvent pas s’apparen-
ter à des contrats de travail. Les périodes de
missions pourront aller jusqu’à 6 mois renou-
velables une fois dans l’année scolaire au maxi-
mum.

Convention quadripartite
La convention quadripartite est signée par la
structure d'accueil, l'ENSAPM, le postulant et
la WIP.
Pendant la période de MSP, l’ADE est considé-
ré comme effectuant une action de formation
professionnelle. Les engagements pris par les
parties font l’objet d’une convention quadri-
partite qui permet de déterminer l’objet de la
MSP, la période de MSP et la désignation des

18
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler