XXXIème Assemblée générale - ICCROM AG31/2019

 
XXXIème Assemblée générale - ICCROM AG31/2019
XXXIème Assemblée générale
ICCROM AG31/2019
30-31 octobre 2019
Rome, Italie

Document AG31/18: APPROUVÉ
Titre: Programme d’activités et budget de l’ICCROM sur la période biennale
2020-2021

Résumé
Ce document présente le Programme d’activités et budget (PAB) proposé sur la période biennale
2020-2021. Les programmes et activités de l’ICCROM ont été conçus en vue de répondre aux
orientations stratégiques établies par le Conseil et approuvées par l’Assemblée générale pour les
exercices 2018-2023. Le PAB est également fondé sur le désir de l’ICCROM de contribuer à l’Agenda
2030 de développement durable des Nations Unies.
L’ICCROM s’est efforcé de préserver la qualité et le nombre de ses activités ; pour assurer leur
hiérarchisation, les activités sont regroupées de la manière suivante :
les Programmes phares : (a) Aide d’urgence et résilience du patrimoine culturel en temps de crises,
(b) Leadership du patrimoine mondial (Intégration de la nature et la culture) et (c) ATHAR –
Conservation et gestion du patrimoine archéologique et architectural dans le monde arabe ;
les Activités pilotes qui explorent de nouvelles possibilités et guident l’élaboration des futurs
programmes à long-terme : deux programmes régionaux (Afrique ; Amérique latine et Caraïbes),
ainsi que les activités liées au développement durable ;
les Partenariats de formation qui sont des collaborations de longue date ou nouvelles avec des États
membres pour des formations internationales ou régionales sur divers sujets ;
les Recherches et services consultatifs aux États membres ; et
le Renforcement institutionnel, notamment toutes les actions visant à rendre l’ICCROM plus fort et
plus efficace.
Le budget de ce PAB suit un scénario de croissance nominale zéro et dispose d’une enveloppe
budgétaire totale proposée à 15 894 381 EUR, incluant des contributions ordinaires (48,24 %), des
contributions volontaires disponibles (36,52 %) et de nouvelles ressources à trouver (15,24 %).

Action
L’Assemblée générale approuve le Programme d’activités et budget sur la période biennale 2020-
2021 (document GA31/18) présenté lors de sa XXXIe Session ainsi que la Résolution d’affectation
budgétaire suivante :
L’Assemblée générale :
•   Autorise le Directeur général à mettre en œuvre le programme décrit dans le Programme
    d’activités et budget 2020-2021 (document GA31/18).
                                                                       (continue sur la page suivante)
XXXIème Assemblée générale - ICCROM AG31/2019
•   Approuve le budget pour un montant total de 15 894 381 EUR incluant toutes les sources de
    financement et notamment :
        - le budget ordinaire de l’ICCROM fourni par les États membres sur une base croissance
         nominale zéro (CNZ) d’un montant total de 7 667 824 EUR
        - les contributions volontaires disponibles (coûts d’activités et de personnel) d’un montant
         total de 5 804 977 EUR
          - la mobilisation de ressources supplémentaires telle que proposée dans le Programme
         d’activités et budget pour un total de 2 421 580 EUR
qui seront affectés comme suit :

•   Autorise le Directeur général, après avoir consulté avec le Bureau et le Comite de Finance et
    d’Audit du Conseil, à adapter le budget détaillé dans le respect du cadre budgétaire global, au
    besoin et en accord avec les priorités stratégiques.
•   Approuve le barème de contributions des États membres de l’ICCROM pour la période biennale
    2020-2021, sur la base du barème de contributions adopté par l’Assemblée générale des Nations
    unies pour les exercices 2019-2020-2021, adapté pour tenir compte de la différence d’États
    membres entre les deux organisations, de manière à établir un barème ICCROM de 100 %.
•   Résout que la contribution des nouveaux membres déposant leurs actes de ratification après le
    12 juin 2019 (date de préparation du barème de contributions pour la période biennale 2020-
    2021) sera calculée selon la même formule que celle utilisée pour établir ce barème.
•   Requiert le Directeur général, lors de la préparation du Programme d’activités et Budget sur la
    période biennale 2022-2023 (PAB 2022-2023), de proposer deux scénarios à l’Assemblée
    générale de l’ICCROM, correspondant (1) à une croissance nominale zéro et (2) à une croissance
    nominale zéro plus 5 %.
XXXIème Assemblée générale - ICCROM AG31/2019
Table des matières

A. Introduction ........................................................................................................................................ 5
   A.1 Introduction du Directeur général ................................................................................................ 5
   A.2 Engagement de l’ICCROM sur les objectifs de développement durable ...................................... 7
   A.3 Contrôle des résultats, évaluation de l’impact ............................................................................. 8
   A.4 Présentation de la structure du Programme .............................................................................. 13
B. Programme d’activités ...................................................................................................................... 16
   B.1 Programmes phares .................................................................................................................... 16
       B.1.1 Aide d’urgence et résilience du patrimoine culturel en temps de crise (FAR) .................... 16
       B.1.2 Leadership du patrimoine mondial (Intégration de la nature et de la culture)................... 18
       B.1.3 ATHAR - Conservation et gestion du patrimoine archéologique et architectural dans la
       région arabe .................................................................................................................................. 19
   B.2 Activités pilotes ........................................................................................................................... 21
       B.2.1. Programme régional pour les jeunes en Afrique ................................................................ 21
       B.2.2 Programme régional Amérique latine et Caraïbes .............................................................. 22
       B.2.3 Durabilité et patrimoine bâti ............................................................................................... 23
       B.2.4 Durabilité du patrimoine numérique ................................................................................... 24
       B.2.5 Durabilité et collections patrimoniales ................................................................................ 25
   B.3 Partenariats de formation : États membres et institutions pour la conservation dans le monde
   .......................................................................................................................................................... 26
   B.4 Recherche et services consultatifs.............................................................................................. 29
       B.4.1 Recherche et bourses de recherche .................................................................................... 29
       B.4.2 Bibliothèque......................................................................................................................... 30
       B.4.3 Documents et archives ........................................................................................................ 31
       B.4.4 Publications .......................................................................................................................... 32
       B.4.5 Services consultatifs pour la Convention du patrimoine mondial ....................................... 33
       B.4.6 Conseils scientifiques et techniques aux États membres .................................................... 34
       B.4.7 Services aux États membres par des projets sur demande ................................................. 35
C. Renforcement institutionnel............................................................................................................. 37
D. Budget proposé pour la période biennale 2020-2021 ..................................................................... 39
   D.1 Introduction ................................................................................................................................ 39
   D.2 Enveloppe budgétaire ................................................................................................................ 41
   D.3 Considérations des dépenses ..................................................................................................... 42
XXXIème Assemblée générale - ICCROM AG31/2019
D.4 Tableau budgétaire de l’ICCROM proposé pour la période biennale 2020-2021 (Tableau 5) ... 45
D.5 Réserve opérationnelle .............................................................................................................. 47
D.6 Barème des contributions .......................................................................................................... 47
D.7 Résolution budgétaire pour la période biennale de 2020-2021 ................................................ 52
D.8 Organigramme de l’ICCROM ...................................................................................................... 53
XXXIème Assemblée générale - ICCROM AG31/2019
A. Introduction
A.1 Introduction du Directeur général
En novembre 2017, lors de mon intervention auprès des délégués de la XXXe Assemblée générale, je
me suis engagé à atteindre deux objectifs majeurs durant mon mandat. Le premier est d’accroître
l’engagement des 136 États membres et leur sentiment d’appartenance à l’ICCROM, solliciter leurs
points de vue et les encourager à apporter des suggestions et à s’associer aux activités de l’ICCROM.
Mon second objectif est de renforcer l’esprit et les mécanismes de collaboration entre le personnel,
le Conseil et le réseau de l’ICCROM.
Nous ne réussirons qu’en collaborant avec les gouvernements et les institutions, en identifiant de
nouvelles trajectoires de partenariat et en répondant aux besoins réels.
Tout cela demande de concentrer les efforts, d’avoir des objectifs clairs et un Secrétariat souple et
rationnalisé, capable de répondre aux défis contemporains auxquels font face les États membres.
Grâce à l’approche internationale, multidisciplinaire et multiculturelle unique de l’ICCROM et au
dévouement du personnel et du Conseil, nous serons à la hauteur.
Ce Programme d’activités et budget a été réorganisé pour faciliter une meilleure compréhension du
travail de l’ICCROM et de la contribution que les États membres peuvent apporter dans sa mise en
œuvre. Il s’aligne avec les orientations stratégiques de 2018-2023 établies par le Conseil et met en
relief notre engagement vis-à-vis des objectifs de développement durable des Nations Unies. Le
Programme est structuré autour des composantes suivantes :
    •   Les programmes phares, qui combinent différentes stratégies pour mieux répondre aux
        grands défis mondiaux de la conservation et du patrimoine
    •   Les activités pilotes, qui explorent de nouveaux enjeux et guident le développement de
        futurs programmes
    •   Les partenariats de formation, qui optimisent la portée de nos actions en s’appuyant sur les
        compétences de nos États membres
    •   La recherche et les services consultatifs, qui apportent des réponses aux demandes directes
        des États membres
    •   Le renforcement institutionnel, qui vise à rendre l’ICCROM plus fort et plus efficace
L’originalité de l’ICCROM tient à son approche intersectorielle et à son engagement à atteindre
toujours de nouveaux publics et régions du monde. Un certain nombre d’États membres participent
déjà activement à ces efforts d’inclusion et de dissémination par de généreuses contributions
volontaires ou des collaborations en nature. Ainsi, durant cette période biennale, nous proposerons
ensemble plus de 20 opportunités de formation dans le monde. Nous remercions la Chine, les
Émirats arabes unis, la Fédération de Russie, l’Italie, le Japon, le Mexique, la Norvège, la République
de Corée et la Suisse pour leur soutien spécifique. J’invite davantage d’États membres à nous
rejoindre dans ces efforts.
En 2020-2021, nous souhaitons continuer de développer des collaborations régionales durables.
L’ICCROM poursuit déjà ATHAR, un programme important et réussi pour les États arabes. Nous
lancerons en 2020 le Programme Afrique demandé par la XXXe Assemblée générale, avec pour cible
les besoins sociaux et économiques de la jeunesse dans la région. Enfin, j’entends aussi démarrer la
préparation d’une initiative régionale en Amérique latine et aux Caraïbes.

                                                                                                        5
XXXIème Assemblée générale - ICCROM AG31/2019
La nouvelle structure du Programme d’activités permet de hiérarchiser les priorités et de mieux
communiquer nos stratégies budgétaires. Nos Programmes phares, par exemple, ne reçoivent aucun
financement de notre Budget ordinaire (ou très peu) du fait qu’ils sont bien établis, et à ce titre,
bénéficient de Contributions volontaires régulières de la part de nos partenaires. Par contre, les
activités pilotes requièrent un financement de démarrage pour documenter les besoins et
développer des partenariats. Au cours de la dernière période biennale, une Contribution volontaire
de l’Italie a été allouée au programme Afrique (activité pilote) qui ne recevra donc pas de
financement du Budget ordinaire. En ce qui concerne la bibliothèque, les documents et les archives,
ils constituent des éléments structurels de l’ICCROM. A ce titre, ils reçoivent une part substantielle
du Budget ordinaire pour garantir leur entretien et l’augmentation régulière de leurs collections.
De même, une part conséquente du Budget ordinaire sera affectée à la réalisation de la 3e
orientation stratégique de l’ICCROM (OS3) qui vise le renforcement et la transformation
institutionnels. L’ICCROM a lancé une importante restructuration en 2019 qui touche chaque aspect
de l’organisation, que ce soit au niveau des programmes, de l’administration, de la communication
ou de la gestion des ressources humaines. La dernière période biennale s’est intéressée à la révision
des Règles et Réglementations de l’ICCROM ainsi qu’à l’adoption de politiques sur la protection des
lanceurs d’alerte et contre le harcèlement. Les efforts continueront pour poursuivre la
restructuration et la formation du personnel de manière à mettre en œuvre les changements. Cela
nécessitera du temps et des ressources, que ce soit au siège de Rome ou au Bureau Régional de
Sharjah.
                                      La création d’un bureau de mobilisation des ressources va
                                      renforcer et améliorer les actions, aussi bien pour la collecte
                                      de fonds que pour la mobilisation de personnel détaché par
                                      les États membres. Depuis plusieurs années, le Japon, et à
                                      présent la Chine, supporte l’ICCROM par des détachements de
                                      personnel. Il faut souhaiter que d’autres États membres se
                                      joignent à cet effort. Nous remercions également la Norvège
                                      et la Suisse qui, par des Contributions volontaires spécifiques,
                                      ont pris en charge les coûts de postes à pourvoir.
                                      Concernant cette période biennale, l’enveloppe budgétaire
                                      totale proposée s’élève à 15 894 381 EUR. Les Contributions
                                      ordinaires sont de 7 667 824 EUR, soit 48,24 % du budget
                                      total. Pour le montant restant de 8 226 557 EUR, soit 51,76 %,
                                      5 804 977 EUR de Contributions volontaires sont déjà
                                      disponibles. Un montant supplémentaire de 2 421 580 EUR
                                      devra être trouvé durant la période biennale, pour garantir la
                                      mise en œuvre complète des activités que nous envisageons.
                                      Cela représente 15,24 % de notre budget total.
                                      Il est important de rappeler qu’à partir de 2008, les instances
                                      dirigeantes de l’ICCROM ont adopté des budgets à Croissance
                                      nominale zéro au lieu de budgets à Croissance réelle zéro. La
                                      conséquence pour l’ICCROM est que l’enveloppe budgétaire
                                      ordinaire n’a pas augmenté depuis 12 ans. Il s’agit d’une
                                      situation sans précédent dans l’histoire de l’institution, qui
                                      nécessiterait une attention sérieuse de la part des instances
                                      dirigeantes de l’ICCROM.

                                                                                                        6
XXXIème Assemblée générale - ICCROM AG31/2019
Dans ce contexte de ressources limitées et de nécessité primordiale de collecte de fonds, la
communication sera un élément fondamental de la stratégie du biennium. Il va falloir assurer une
visibilité accrue des programmes et du leadership de l’ICCROM. Il faudra également trouver des
manières novatrices et stimulantes pour sensibiliser public et décideurs à l’importance de préserver
le patrimoine culturel. Nous invitons les États membres à participer à cette tâche essentielle.
Le secteur de la conservation du patrimoine est en constante mouvance et propose sans cesse de
nouveaux défis. Ainsi, il faudra concentration et fluidité pour assurer l’exécution efficace et
transparente de notre mandat. La réussite de l’Organisation a toujours été directement liée à notre
persévérance et notre souplesse. Ces qualités doivent être préservées dans cette période de
transformation institutionnelle, alors que nous nous efforçons de respecter les exigences des
normes de gouvernance sur la transparence et la redevabilité. La conformité aux normes IPSAS et
nos systèmes administratifs seront un avantage à cet égard. Nous sommes reconnaissants de l’appui
et des recommandations que nous ont apportés les États membres, en particulier les États-Unis
d’Amérique. Nous poursuivrons la mise en œuvre de changements importants dans les politiques et
réglementations de l’ICCROM, et veillerons à ce que les attentes des États membres soient
satisfaites.
Nous remercions tous nos États membres pour leur soutien continu à nos initiatives. Nous nous
réjouissons à l’idée de nous engager ensemble sur cette nouvelle période biennale. Plus que jamais,
la conservation du patrimoine culturel ne peut être appréhendée de manière isolée. L’ICCROM, en
tant qu’émanation de ses États membres, doit montrer l’exemple de comment la conservation
contribue au développement durable. Nous devons continuer d’être un point de référence pluriel et
progressiste dans un secteur qui a beaucoup à contribuer.

A.2 Engagement de l’ICCROM sur les objectifs de développement
durable
À travers sa mission, l’ICCROM est déterminée à œuvrer à la réalisation d’objectifs de
développement durables (ODD), pour démontrer que la préservation du patrimoine culturel est
capitale pour le développement durable.

                                                                                                       7
XXXIème Assemblée générale - ICCROM AG31/2019
A.3 Contrôle des résultats, évaluation de l’impact
Dans l’optique des ODD susmentionnés et dans le cadre des orientations stratégiques établies par le
Conseil de l’ICCROM, un système d’indicateurs est proposé pour évaluer annuellement les
réalisations de l’ICCROM. Résumé dans les Tableaux 1 à 3, le système proposé sera encore
perfectionné et complété pour chaque activité au cours de la période biennale (en particulier, le
recueil des données de référence et les objectifs à atteindre).
Au cours de la période biennale 2020-2021, la transformation institutionnelle sera poursuivie. Cela
nécessitera une formation du personnel et d’autres activités qui permettront à l’ICCROM d’évaluer
l’impact de toutes ses activités d’une manière cohérente et coordonnée.
A plus long terme, ce processus de contrôle et d’évaluation permettra un alignement complet de
l’ICCROM avec les ODD appropriés et une plus grande efficacité dans la mise en œuvre du
programme. Par ailleurs, les processus de planification et de programmation de l’ICCROM seront
améliorés, clairs, participatifs et fondés sur des données factuelles.

Tableaux 1-3. Les résultats, les réalisations, les activités et les indicateurs liés aux orientations
stratégiques de l’ICCROM (OS), aux objectifs de développement durable (ODD) et à leurs cibles
Tableau 1. Orientation stratégique 1

 OS1. Se concentrer sur les préoccupations mondiales entourant le patrimoine culturel

 OS1.1 Protéger le patrimoine culturel en temps de crise - Promouvoir des stratégies efficaces de gestion des risques de
 catastrophes (GRC) dans des situations de conflits, de catastrophes naturelles et d’urgences complexes
                     Cibles ODD    11.b - Villes et établissements urbains adoptant des politiques et des plans en faveur de l’insertion
                                  de tous, de l’utilisation rationnelle des ressources, de l’adaptation aux effets des changements
                                  climatiques et leur atténuation, de la résilience face aux catastrophes et la gestion globale des
                                  risques de catastrophe à tous les niveaux
                                  13.1 - Renforcer la résilience et la capacité d’adaptation face aux aléas climatiques et aux
                                  catastrophes naturelles liées au climat
 Impact - résultat : Amélioration de la gestion des risques de catastrophes pour le patrimoine culturel
 Réalisations           Contributions et           Indicateurs (à court terme pour les    Données de base, périodicité
                        activités                  programmes et activités)               des rapports et méthodologie
 1. Collaboration       Établissement de           • Nombre de collaborations entre       Données de référence : en
 renforcée avec les     réseaux et de                 les organismes de protection du     2018, l’ICCROM entretient 13
 organismes de          partenariats :                patrimoine et les autres            collaborations actives pour la
 protection du          • Programme FAR               organismes s’occupant de la GRC     GRC
 patrimoine et          • Programme WHL                                                   Période : annuellement
 autres organismes      • ATHAR                                                           Méthode : collecte directe de
 s’occupant de la                                                                         données tirée des activités de
 GRC                                                                                      l’ICCROM
 2. Accroissement       Développement des          • Nombre de ressources GRC de          Données de référence : en
 de la diversité et     ressources :                  l’ICCROM en ligne                   2018, l’ICCROM dispose de 19
 des formats            • Programme FAR            • Nombre de téléchargements des        ressources en lignes sur la GRC
 d’outils, directives   • Programme WHL               ressources GRC de l’ICCROM          Période : annuellement
 et manuels portant     • ATHAR                                                           Méthode : collecte directe des
 sur la GRC                                                                               données
 3. Capacités           Formation et réseaux : • Nombre de personnes formées à            Données de référence : en
 accrues des            • Programme FAR               la GRC sur le patrimoine            2018, l’ICCROM a formé 500
 personnes dans les     • Programme WHL            • Nombre de réseaux de personnes       personnes à la GRC dans 70
 secteurs de            • ATHAR                       capables de répondre aux            pays
 protection du          • Activité pilote pour        catastrophes                        Période : annuellement
 patrimoine et les          la région Amérique

                                                                                                                                           8
XXXIème Assemblée générale - ICCROM AG31/2019
autres secteurs           latine et Caraïbes                                             Méthode : collecte directe de
relatifs à la GRC du      (LAC)                                                          données tirée des activités de
patrimoine             • Partenariats de                                                 l’ICCROM
                          formation
OS1.2 Soutenir le patrimoine culturel africain : développer la formation, le renforcement des capacités et les
partenariats en appui aux efforts de conservation en Afrique
                       Cibles ODD 4.4 - Augmenter le nombre de jeunes et d’adultes disposant des compétences nécessaires à l’emploi,
                                  à l’obtention d’un travail décent et à l’entrepreneuriat
                                  4.7 - Garantir que tous les élèves acquièrent les connaissances et compétences requises pour
                                  promouvoir le développement durable, l’appréciation de la diversité culturelle et la contribution de
                                  la culture au développement durable
                                  8.6 - Réduire la proportion de jeunes sans emploi, éducation ou formation
                                  17.6 - Renforcer la coopération Nord-Sud, Sud-Sud et la coopération triangulaire régionale et
                                  internationale et l’accès aux sciences, technologies et innovations et améliorer le partage de
                                  connaissances sur des termes mutuellement convenus
Impact - résultat : Contribution du patrimoine africain aux moyens d’existence sociaux des jeunes
Réalisations           Contributions et          Indicateurs (à court terme pour les     Données de base, périodicité
                       activités                 programmes et activités)                des rapports et méthodologie
1. Renforcement        Partenariat               • Nombre d’institutions engagées        Bases et cibles à définir en 2020
des problèmes des      • Activité pilote pour       avec l’ICCROM, ayant développé       Période : annuellement
jeunes au cœur de          l’Afrique                un nouveau programme pour la         Méthode : à définir en 2020
la planification                                    jeunesse
institutionnelle                                 • Nombre d’initiatives
                                                    d’entrepreneuriat sur le
                                                    patrimoine durable impliquant
                                                    des jeunes
2. Capacités           Renforcement des          • Nombre de jeunes formés aux           Bases et cibles à définir en 2020
accrues de jeunes      capacités                    activités portant sur le patrimoine Période : annuellement
formés aux             • Activité pilote pour                                            Méthode : à définir en 2020
activités portant          l’Afrique
sur le patrimoine
OS1.3 Répondre aux nouvelles problématiques du patrimoine culturel et de la conservation : Apporter des réponses
innovantes et efficaces aux nouvelles problématiques, telles que les liens entre nature et culture et le développement
durable.
                       Cibles ODD 4.7 - Garantir que tous les élèves acquièrent les connaissances et compétences requises pour
                                  promouvoir le développement durable, l’appréciation de la diversité culturelle et la contribution de
                                  la culture au développement durable
                                  11.3 – Renforcer l’urbanisation durable pour tous et les capacités de planification et de gestion
                                  participatives, intégrées et durables des établissements humains dans tous les pays
                                  13.3 - Améliorer l’éducation, la sensibilisation ainsi que les capacités individuelles et institutionnelles
                                  relatives à l’adaptation aux changements climatiques, l’atténuation de leurs effets, la réduction de
                                  leur impact et les systèmes d’alerte rapide
Résultat : amélioration des réponses face aux nouvelles problématiques de conservation du patrimoine
Réalisations           Contributions et         Indicateurs (à court terme pour les   Données de base, périodicité
                       activités                programmes et activités)              des rapports et méthodologie
1. Élaboration et      Élaboration et           • Nombre de ressources nature /       Données de référence : En
   transmission        transmission de            culture / communautés de            2018, l’ICCROM a développé
   d’orientations      ressources                 l’ICCROM en ligne                   une ressource pour une
   pour la gestion     • Programme WHL          • Nombre de téléchargements de        approche intégrée, nature,
   du patrimoine       • ATHAR                    ressources nature / culture /       culture et communautés
                                                  communautés de l’ICCROM             Périodicité : annuellement
                                                • Nombre de visites vers des          Méthode : collecte directe de
                                                  ressources en ligne                 données tirée des activités de
                                                                                      l’ICCROM
2. Élaboration et      Élaboration et           • Nombre de ressources de             Bases et cibles à définir en 2020
   transmission        transmission de            l’ICCROM sur le développement       Périodicité : annuellement
   d’orientations      ressources                 durable en ligne                    Méthode : collecte directe de
   pour la gestion     • Programme WHL                                                données tirée des activités de
   du changement       • ATHAR                                                        l’ICCROM

                                                                                                                                                9
XXXIème Assemblée générale - ICCROM AG31/2019
en faveur du          • Activités pilotes           • Nombre de téléchargements de
   développement           (collections,                 ressources de l’ICCROM sur le
   durable                 patrimoine bâti)              développement durable en ligne
                                                       • Nombre de visites vers des
                                                         ressources en ligne
 3. Connaissances        Recherche                     • Nombre d’études de recherche               Bases et cibles à définir en 2020
    accrues sur les      • Activités pilotes             entreprises par l’ICCROM pour              Périodicité : annuellement
    tendances et les        (collections ,               identifier les tendances, les              Méthode : collecte directe de
    besoins par             patrimoine bâti,             lacunes et les besoins                     données tirée des activités de
    l’identification        patrimoine                                                              l’ICCROM
    des écarts              numérique,
                            activité pilote LAC)
 4. Plus de gens         Formation                     • Nombre de personnes formées à              Bases et cibles à définir en 2020
    capables             • Programme WHL                 des nouvelles problématiques               Périodicité : annuellement
    d’aborder les        • ATHAR                         spécifiques                                Méthode : collecte directe de
    problèmes de         • Activités pilotes                                                        données tirée des activités de
    préservation            (collections,                                                           l’ICCROM
    émergeants              patrimoine bâti)

Tableau 2. Orientation stratégique 2

 OS2. Créer un réseau international diversifié et inclusif

 OS2.1 Orienter et innover dans le domaine du renforcement des capacités à l’échelle locale, régionale et internationale
 - Promouvoir un accès plus large, utiliser de nouvelles façons d’informer et d’enseigner, et encourager les partenariats
 en relevant les défis et en saisissant les opportunités à tous les niveaux
                       Cibles ODD    9.5 - Renforcement de la recherche scientifique, amélioration des capacités technologiques des
                                    secteurs industriels dans tous les pays, notamment les pays en développement
                                    11.4 - Renforcement des efforts visant à protéger et sauvegarder le patrimoine culturel et naturel
                                    mondial
                                    17.6 - Renforcer la coopération Nord-Sud, Sud-Sud et la coopération triangulaire régionale et
                                    internationale et l’accès aux sciences, technologies et innovations et améliorer le partage de
                                    connaissances sur des termes mutuellement convenus
 Résultat : Réseau professionnel plus important, fort et connecté
 Réalisations           Contributions et activités Indicateurs (à court terme pour                 Données de base, périodicité
                                                      les programmes et activités)                 des rapports et méthodologie
 1. Augmentation du Élaboration et                    • Nombre de ressources de                    Données de référence : en 2018,
    contenu en libre    transmission de                  l’ICCROM en ligne                         l’ICCROM dispose de 541
    accès disponible    ressources                                                                 ressources en ligne
    en ligne            • Programme WHL                                                            Périodicité : annuellement
                        • ATHAR                                                                    Méthode : collecte directe de
                        • Partenariats de                                                          données tirée des activités de
                            formation                                                              l’ICCROM
                        • Bibliothèque et
                            archives de l’ICCROM
 2. Diversité accrue    Élaboration et                • Nombre de formats et                       Données de référence : en 2018,
    des formats et      transmission de                  langues des ressources de                 l’ICCROM dispose de 4 formats
    langues sur les     ressources                       l’ICCROM en ligne                         et 10 langues pour ses
    documents en        • Programme WHL                                                            ressources en ligne
    ligne               • ATHAR                                                                    Périodicité : annuellement
                        • Activité pilote LAC                                                      Méthode : collecte directe de
                                                                                                   données tirée des activités de
                                                                                                   l’ICCROM
 3. Partenariats sur      Réseaux, partenariat et          • Nombre de partenariats sur            Données de référence : en 2018,
    le renforcement       formation                          le renforcement de capacités          l’ICCROM dispose de 17
    de capacités          • Programme WHL                    durables                              partenariats sur le renforcement
                          • ATHAR                                                                  de capacités

                                                                                                                                         10
accrues et           • Partenariats de                                          Périodicité : annuellement
  durables               formation                                                Méthode : collecte directe de
                                                                                  données tirée des activités de
                                                                                  l’ICCROM
OS2.2 Renforcer l’engagement des communautés dans la protection du patrimoine : faciliter l’intégration sociale en
répondant aux préoccupations des communautés liées au patrimoine culturel dans tous les programmes de l’ICCROM
                    Cibles ODD 4.4 - Augmenter le nombre de jeunes et d’adultes disposant des compétences nécessaires à l’emploi,
                               à l’obtention d’un travail décent et à l’entrepreneuriat
                               8.9 - Concevoir et mettre en œuvre des politiques visant à promouvoir un tourisme durable qui crée
                               des emplois et favorise la culture et les produits locaux
                               11.7 - Assurer l’accès à tous, à des espaces verts et des espaces publics sûrs

Résultat : Plus grande participation des communautés dans la gestion du patrimoine
Réalisations            Contributions et activités Indicateurs (à court terme pour Données de base, périodicité
                                                      les programmes et activités)       des rapports et méthodologie
1. Des approches        Élaboration de ressources • Nombre de ressources                 Données de référence : En 2018,
   axées sur les        et formation                     d’apprentissage sur des         l’ICCROM dispose d’une
   personnes,           • Programme FAR                  approches axées sur les         ressource sur les approches
   intégrées dans       • Programme WHL                  personnes                       axées sur les personnes
   tous les             • ATHAR                       • Nombre de professionnels du Périodicité : annuellement
   programmes de        • Partenariats de                patrimoine formés à des         Méthode : collecte directe de
   l’ICCROM                 formation                    programmes                      données tirée des activités de
                                                         communautaires conçus par       l’ICCROM
                                                         l’ICCROM
OS2.3 Renforcer la sensibilisation au patrimoine culturel et à la conservation – Revaloriser la conservation du
patrimoine culturel dans le cadre des stratégies politiques nationales et internationales.
                    Cibles ODD 11.4 - Renforcement des efforts visant à protéger et sauvegarder le patrimoine culturel et naturel
                                  mondial
                               13.3 - Améliorer l’éducation, la sensibilisation ainsi que les capacités individuelles et institutionnelles
                               relatives à l’adaptation aux changements climatiques, l’atténuation de leurs effets, la réduction de
                               leur impact et les systèmes d’alerte rapide
Résultat : Meilleure visibilité de la conservation du patrimoine culturel dans le monde
Réalisations               Contributions et            Indicateurs (à court terme pour             Données de base, périodicité
                           activités                   les programmes et activités)                des rapports et méthodologie
1. Augmentation des        Recherche                   • Nombre de déclarations de                 Données de référence à définir
   déclarations de         • Toutes les activités         politique sur de nouvelles               en 2020
   politique                  de l’ICCROM                 problématiques de la                     Périodicité : annuellement
   communes sur les                                       conservation et du                       Méthode : collecte directe de
   nouvelles                                              patrimoine signées par des               données de l’ICCROM
   problématiques                                         organisations internationales
2. Augmentation des                                       et avalisées par les États
   déclarations                                           membres
   avalisées par une
   Assemblée
   générale de
   l’ICCROM

                                                                                                                                        11
Tableau 3. Orientation stratégique 3

 OS3. Renforcer et transformer l’ICCROM pour l’avenir

 OS3.1 Renforcer les fondations de l’ICCROM - Renforcer la position de l’ICCROM auprès des organisations
 internationales, renforcer les partenariats et augmenter le nombre d’États membres.
                       Cibles ODD    5.5 - Garantir la participation pleine et effective des femmes et l’égalité des chances en matière
                                    de leadership à tous les niveaux de prise de décision dans la vie politique, économique et publique
                                    16.7 - Garantir une prise de décision réactive, inclusive, participative et représentative à tous les
                                    niveaux
                                    16.8 - Élargir et renforcer la participation des pays en développement aux institutions de
                                    gouvernance mondiale
 Résultat : Augmentation des partenariats de l’ICCROM
 Réalisations            Contributions et activités Indicateurs (à court terme                    Données de base, périodicité
                                                     pour les programmes et                       des rapports et méthodologie
                                                     activités)
 1. Partenariats         Établissement de réseaux • Nombre de partenariats                   Données de référence : en 2018,
    institutionnels      et partenariats               institutionnels renouvelés            l’ICCROM dispose de 27
    accrus et durables   • Toutes les activités de   • Nombre de nouveaux                    partenariats institutionnels
                            l’ICCROM                   partenariats institutionnels          Périodicité : annuellement
                                                       établis sur plusieurs années          Méthode : collecte directe de
                                                                                             données de l’ICCROM
 2. Engagement accru                                       • Nombre d’États membres          Données de référence à
    des États membres                                        participant à l’Assemblée       développer en 2019
    dans les instances                                       générale                        Périodicité : chaque période
    dirigeantes de                                         • Nombre et quantité de           biennale
    l’ICCROM                                                 Contributions volontaires       Méthode : collecte directe de
                                                             par État membre                 données de l’ICCROM
 3. Intérêt accru des      Collecte de fonds               • Nombre de partenaires           Données de référence : en 2018,
    partenaires dans       • Toutes les activités de       • Quantité de contributions       l’ICCROM dispose de 23
    l’ICCROM                 l’ICCROM                      • Nombre de personnel             partenaires pour un montant
                                                             détachés par des États          total s’élevant à 2 334 697 EUR.
                                                             membres à l’ICCROM              En 2018-2019, l’ICCROM dispose
                                                                                             de deux détachements. Données
                                                                                             de référence supplémentaires à
                                                                                             développer en 2020
                                                                                             Périodicité : annuellement
                                                                                             Méthode : collecte directe de
                                                                                             données de l’ICCROM
 OS3.2 Accroître l’impact des services et de la visibilité de l’ICCROM pour les États membres et les communautés du
 patrimoine : maintenir la crédibilité, la pertinence et la promotion des réalisations de l’ICCROM sur le plan mondial,
 mettre en évidence le rôle de l’ICCROM dans les activités et élargir la base de donateurs pour le financement de
 programmes pertinents et urgents
                     Cibles ODD     17.6 - Renforcer la coopération Nord-Sud, Sud-Sud et la coopération triangulaire régionale et
                                    internationale et l’accès aux sciences, technologies et innovations et améliorer le partage de
                                    connaissances sur des termes mutuellement convenus
 Résultat : Augmentation de l’impact et de la visibilité de l’ICCROM
 Réalisations            Contributions et activités Indicateurs (à court terme                    Données de base, périodicité
                                                          pour les programmes et                  des rapports et méthodologie
                                                          activités)
 1. Amélioration de la   Communication                    • Quantité de trafic sur les            Données de référence : en 2018,
    communication des • Toutes les activités de             réseaux sociaux                       le site de l’ICCROM compte
    activités et des       l’ICCROM                                                               199 739 visiteurs annuels et les
    produits                                                                                      réseaux sociaux comptent
                                                                                                  87 436 utilisateurs
                                                                                                  Périodicité : annuellement
                                                                                                  Méthode : collecte directe de
                                                                                                  données de l’ICCROM

                                                                                                                                       12
OS3.3 Moderniser et investir pour assurer une organisation efficace et efficiente : 1. Veiller à ce que l’investissement
 dans les ressources humaines et financières apporte une valeur ajoutée et à ce que les systèmes de gestion et
 d’informations améliorent la performance et la redevabilité : 2. Utiliser les meilleurs moyens de diffusion électronique
 et médiatique pour accroître l’efficacité des programmes de formation et la portée des actions de l’organisation
                     Cibles ODD 16.6 - Mettre en place des institutions efficaces, responsables et transparentes à tous les niveaux
                                17.18 - Renforcer l’appui sur le renforcement des capacités des pays en développement, notamment
                                les pays les moins avancés et les petits États insulaires en développement, afin d’accroître
                                considérablement la disponibilité de données de qualité, actuelles et fiables
 Résultat : Un ICCROM plus efficace (durable, mesurable, responsable, ingénieux, transparent)
 Réalisations            Contributions et activités Indicateurs (à court terme         Données de base, périodicité
                                                      pour les programmes et           des rapports et méthodologie
                                                      activités)
 1. Des pratiques        Contrôle et évaluation,      • Nombre de rapports             Données de référence à
    managériales         formation, levée de             demandés et fournis dans      développer en 2019
    améliorées           fonds, communication            les délais                    Périodicité : annuellement
 2. Durabilité           • Toutes les activités de    • Nombre de données              Méthode : collecte directe de
    institutionnelle       l’ICCROM                      institutionnelles tenues à    données de l’ICCROM
    accrue                                               jour
                                                      • Nombre d’employés
                                                         réalisant leurs cibles de
                                                         performance convenues

A.4 Présentation de la structure du Programme
Le Programme d’activités de l’ICCROM pour 2020-2021 s’articule principalement autour de quatre
composantes clés : les programmes phare, les activités pilotes, les partenariats de formation, les
recherches et services consultatifs. Ces composantes sont interconnectées, souvent avec des
objectifs et des buts transversaux. Les programmes et activités peuvent se recouper - ceci reflète
l’approche intégrée et la nature collaborative de l’ICCROM. Toutes les activités intégrées au cadre
stratégique s’appuient sur le mandat statutaire de l’ICCROM, les ODD de l’Agenda 2030 des Nations
Unies, les Orientations stratégiques de l’ICCROM pour 2018-2023, ainsi que sur les valeurs
fondamentales et les principes directeurs de l’ICCROM, consultables sur le site Web.
Le Programme d’activités 2020-2021 est structuré dans un cadre stratégique global représenté par le
diagramme ci-dessous. Le cadre offre des opportunités de création de nouvelles synergies et
collaboration entre le Secrétariat, les États membres et au-delà. Le Programme d’activités est
totalement dépendant des stratégies de communications de l’ICCROM, de son financement, de son
administration, et du programme de mobilisation des ressources, lesquels sont décrits dans les
chapitres suivants.

                                                                                                                                 13
14
15
B. Programme d’activités
B.1 Programmes phares
B.1.1 Aide d’urgence et résilience du patrimoine culturel en temps de crise
(FAR)

        AIDE D’URGENCE ET RÉSILIENCE DU PATRIMOINE                               ODD 4, 9, 11, 13,
                                                                                       16
                        CULTUREL

 Objectifs principaux. Intégrer l’aide d’urgence au patrimoine culturel
 dans les systèmes nationaux et internationaux de gestion des urgences
 et d’aide humanitaire.                                                             Orientations
 Renforcer les capacités nationales et locales en matière de réduction            stratégiques de
 des risques, de préparation aux situations d’urgence et d’intervention               l’ICCROM
 sur le patrimoine culturel afin de promouvoir un relèvement rapide.              1.1, 1.3, 2.1, 2.2,
                                                                                    3.1, 3.2, 3.3

Objectifs :
    •    Améliorer la coordination entre les secteurs du patrimoine, de l’intervention d’urgence et de
         l’humanitaire pour la préparation et l’intervention en cas de catastrophes et de conflits
    •    Élaborer un cadre global pour le redressement et le relèvement d’après-crise, qui
         contribueront à instaurer une paix durable et une meilleure reconstruction
    •    Améliorer la résilience aux catastrophes et l’adaptation aux changements climatiques pour
         le patrimoine culturel au niveau des institutions publiques et privées, des autorités
         nationales et locales, et des communautés

Résultats attendus :
    •    Une coordination renforcée entre les secteurs du patrimoine culturel, de la gestion des
         risques de catastrophe et de l’aide humanitaire
    •    Une intégration du patrimoine culturel dans les systèmes d’aide humanitaire et de gestion
         des situations d’urgence, afin de répondre de manière adéquate aux besoins du patrimoine
         avant, pendant et après une situation d’urgence
    •    Des plans et politiques de gestion des risques de catastrophes pour le patrimoine culturel en
         tant que bonnes pratiques
    •    Une intégration du patrimoine culturel dans le relèvement des villes historiques après la
         crise
    •    Une participation accrue des communautés locales à la construction de la résilience aux
         catastrophes et à l’adaptation au changement climatique

Activités :
    •    Ateliers de renforcement de la résilience (deux ateliers de terrain)
    •    Publication pour les groupes de recherche et de sauvetage internationaux

                                                                                                        16
•       Projet financé par les Opérations européennes de protection civile et d’aide humanitaire sur
          la « Protection du patrimoine culturel contre les conséquences des catastrophes » en vue de
          développer une méthode et un actif communs pour les premiers secours au patrimoine
          culturel au sein de l’UE ; Partenaire principal : Département de la protection civile, Italie
  •       Formation régionale/internationale sur les premiers secours au patrimoine culturel en
          temps de crise, offrant un apprentissage mixte avec une combinaison en ligne avant et après
          le cours, du mentorat, des ateliers en personne et de projets de suivi
  •       Traductions du manuel et des vidéos pédagogiques FAC (coûts couverts par les partenaires)
  •       Guides pratiques (deux) : un sur le patrimoine pour la paix et la résilience, et un sur la
          gestion des risques de catastrophe du patrimoine culturel centrée sur la communauté
  •       Projet de terrain sur la gestion des risques de catastrophes centrée sur la communauté
  •       Services consultatifs avant et après catastrophe

Budget sur la période biennale : 881 396 EUR (hors frais de personnel)
       Budget ordinaire : 40 000 EUR
       Contributions volontaires disponibles : 141 396 EUR
       Nouvelles contributions volontaires : 700 000 EUR

Partenariats et collaborations existants et proposés pour le Programme :
      •    Partenaires du programme : Fondation Prince Claus, Smithsonian Cultural Rescue Initiative,
           UNESCO
      •    Partenaires d’activité et techniques : Bureau de la coordination de l'aide humanitaire des Nations
           Unies (UNOCHA), Carabiniers italiens, Centre régional pour l'archéologie et les beaux-arts d'Asie du
           Sud-Est (SEAMEO-SPAFA), Comité national turc du Conseil international des monuments et des
           sites - Comité scientifique international sur la préparation aux risques (ICORP Turquie), Corps
           national de pompiers italiens, Département de la Protection civile italienne, Département turc de la
           protection civile, Facilité mondiale pour la réduction des catastrophes et le relèvement (GFDRR),
           Fondation des codes postaux suédois, Groupe consultatif international de recherche et de
           sauvetage (INSARAG), ICOMOS, Ministère de l'Intérieur français, Ministère espagnol de la Culture
           et des Sports, Principauté de Monaco, Protection civile espagnole, Université Brandeis, Université
           de Floride, Université de Loughborough, Université de Ritsumeikan

                                                                                                             17
B.1.2 Leadership du patrimoine mondial (Intégration de la nature et de la
culture)
                                                                                 ODD 4, 11, 13,
              LEADERSHIP DU PATRIMOINE MONDIAL                                      16, 17

 Objectif principal. Améliorer les pratiques de conservation et de
 gestion de la culture et de la nature grâce aux travaux de la                    Orientations
                                                                                stratégiques de
 Convention du patrimoine mondial, et participer ainsi pleinement à la
                                                                                    l’ICCROM
 contribution des Sites du Patrimoine Mondial au développement                  1.2, 1.3, 2.1, 2.2,
 durable                                                                          2.3, 3.2, 3.3

Objectifs :
    •   Fournir des orientations globales sur la gestion du patrimoine concernant l’intégration de la
        culture, de la nature et des communautés
    •   Établir des lieux d’apprentissage (et d’enseignement) proposant diverses activités de
        renforcement des capacités liées à la pratique sur le terrain
    •   Élaborer et favoriser des réseaux de professionnels du patrimoine en vue de créer un
        environnement propice au changement

Résultats attendus :
    •   Un contenu révisé des manuels sur la gestion du patrimoine mondial, culturel et naturel,
        basé sur des approches centrées sur les personnes, intégrant les aspects de risques de
        catastrophe et de changement climatique
    •   Une plateforme Web commune dédiée, en collaboration avec le Centre du patrimoine
        mondial, l’ICOMOS et l’UICN
    •   Des orientations révisées pour la réalisation des études d’impact sur le patrimoine,
        compatibles avec les cadres existants d’évaluation environnementale et d’évaluation
        environnementale stratégique pour la promotion du développement durable
    •   Une présentation et promotion sur la plateforme Web d’études de cas concrètes appelées
        des sites d’apprentissage pour diverses pratiques de gestion.
    •   La création d’un réseau soutenu et élargi de professionnels du patrimoine au niveau
        national, régional et international, pour favoriser un environnement propice à de meilleures
        pratiques de gestion

Activités :
    •   Intégration des manuels sur la gestion du patrimoine culturel et naturel, hébergés sur une
        nouvelle plateforme Web
    •   Révision des directives concernant les études d’impact sur le patrimoine
    •   Adaptation la « Trousse à outils : amélioration de notre patrimoine permettant d’évaluer
        l’efficacité de la gestion des sites »

                                                                                                      18
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler