PRESENTATION ENTREPRISE - JANVIER 2015 Valoriser le présent, préserver l'avenir - Baudelet Environnement

 
PRESENTATION ENTREPRISE - JANVIER 2015 Valoriser le présent, préserver l'avenir - Baudelet Environnement
PRESENTATION
ENTREPRISE
J A N V I E R 2 0 15

 Pôle déchets
 Pôle ferrailles & métaux
 Pôle matériaux             Valoriser le présent, préserver l’avenir
PRESENTATION ENTREPRISE - JANVIER 2015 Valoriser le présent, préserver l'avenir - Baudelet Environnement
Sommaire

       1. Baudelet Environnement :
       une PME régionale, familiale et indépendante ................................... 3
       3 générations engagées pour l’avenir............................................................. 5
       Une organisation vertueuse ........................................................................... 6
       Un ancrage régional revendiqué .................................................................... 8

       2. Immersion au cœur du pôle « déchets »....................................... 10
       Des modes de collecte et de transport ciblés ................................................11
       Un process rigoureux d’identification des déchets.........................................11
       4 équipements dédiés à la valorisation ........................................................12
       2 installations de stockage ...........................................................................14
       Baudelet Formation ......................................................................................16

       3. Immersion au cœur du pôle « ferrailles et métaux » .................... 17
       3 équipements de traitement et de valorisation.............................................18

       4. Immersion au cœur du pôle « matériaux » ................................... 21
       Un diagnostic avant acceptation des matériaux............................................ 22
       Le traitement et la valorisation des terres polluées....................................... 23

       5. Nos Arrêtés Préfectoraux ............................................................ 24
       Des activités encadrées par des Arrêtés Préfectoraux .................................. 25

       6. L’innovation comme moteur de développement ........................... 26
       Une implication active dans les pôles de compétitivité régionaux ................. 27
       Une vision d’avenir avec le projet G3............................................................ 28
       Les écoproduits pour donner une seconde vie aux déchets .......................... 29
       Nouvelle offre Baudelet Environnement / Néo-Eco ....................................... 30

       7. Déchets acceptés ........................................................................ 32
       Typologies des déchets acceptés ................................................................ 33

       8. Le développement durable au cœur de la stratégie de l’entreprise ...... 35
       Une politique RSE affirmée ......................................................................... 36
       L’exigence du référentiel de certification ISO ................................................ 37

       9. Annexes ........................................................................................ 39
       Plan de l’Eco-Parc Baudelet Environnement, un site exemplaire ................... 40
       Infographie fonctionnement du pôle « déchets » ...........................................41
       Infographie fonctionnement du pôle « matériaux » ....................................... 42
       Infographie fonctionnement du pôle « ferrailles et métaux » ......................... 43
       Historique détaillé de l’entreprise ................................................................. 44
       Chiffres-clés ............................................................................................... 47

P r é s e n t a t i o n                   E n t r e p r i s e                                                             2
PRESENTATION ENTREPRISE - JANVIER 2015 Valoriser le présent, préserver l'avenir - Baudelet Environnement
1. Baudelet Environnement :
   une PME régionale,
   familiale et indépendante
PRESENTATION ENTREPRISE - JANVIER 2015 Valoriser le présent, préserver l'avenir - Baudelet Environnement
1. Baudelet Environnement : une PME régionale, familiale et indépendante

Né en 1964, le groupe Baudelet Environnement offre aux collectivités, entreprises et
particuliers de la région Nord Pas-de-Calais son expertise en matière de collecte, de
traitement et de valorisation des déchets. Basé à Blaringhem (59), le groupe régional,
familial et résolument indépendant a su créer un véritable écosystème autour de ses trois
pôles d’activités : le pôle « déchets », le pôle « ferrailles et métaux » et le pôle « matériaux ».

Au cœur de son dispositif innovant : un Eco-Parc implanté à Blaringhem qui permet le
traitement et la valorisation de 500 000 tonnes de matières par an. Celles-ci sont collectées
chaque année sur l’ensemble du Nord Pas-de-Calais grâce à un réseau de centres externes
(6), de déchèteries (3) et de comptoirs d’achat (6). Composé de 6 sociétés aux activités
complémentaires, le groupe Baudelet Environnement emploie 270 personnes et réalise un
chiffre d’affaires de 110M d’euros, multiplié par 3 en 10 ans (36M d’euros en 1999).

P r é s e n t a t i o n           E n t r e p r i s e                                                 4
PRESENTATION ENTREPRISE - JANVIER 2015 Valoriser le présent, préserver l'avenir - Baudelet Environnement
1. Baudelet Environnement : une PME régionale, familiale et indépendante

           3 générations engagées                                                                     1920 : Mme Eugène Baudelet
           pour l’avenir                                                                              crée la société éponyme : une petite
                                                                                                      entreprise spécialisée dans le négoce
           Le groupe Baudelet Environnement est un groupe familial                                    de matières de récupération - ferrailles,
           et indépendant. 100% du capital est en effet détenu par                                    métaux et vieux papiers.
           la famille Baudelet-Poissonnier. Depuis près d’un siècle, 3
           générations œuvrent à la destinée d’une entreprise devenue                                 1964 : C’est le premier passage
           un acteur régional majeur de la collecte, du traitement et de la                           de témoin à la génération suivante.
           valorisation des déchets.                                                                  Monsieur Jean Baudelet, l’un des fils
                                                                                                      de la fondatrice, prend la direction de
           Le choix de ce modèle familial est une démarche volontariste.                              l’entreprise devenue une société anonyme.
           Il confère au groupe une dimension humaine favorisant
           les prises de décisions rapides, la qualité des relations et                               1982 : La fille et le beau-fils
           l’implication des dirigeants dans la gestion quotidienne. Fier de                          de Jean Baudelet, Catherine et
           cette essence familiale, le groupe Baudelet Environnement est                              Bernard Poissonnier,
           impliqué de manière active au sein d’un réseau d’entreprises                               rejoignent la direction générale.
           familiales : « Family Business Network ». Caroline Poissonnier,
           Responsable de la Communication du groupe, en est devenue
           le membre - référent en 2012 sur la région Grand Nord. Jean-
                                                                                                      2008 : Caroline Poissonnier, fille de
                                                                                                      Catherine et Bernard Poissonnier, rejoint le
           Baptiste Poissonnier a quant à lui pris la responsabilité du
                                                                                                      groupe en tant que responsable de la
           pôle « ferrailles et métaux » en 2013.
                                                                                                      communication.

                                                                                                      2010 : Arrivée de Jean-Baptiste
                                                                                                      Poissonnier à la direction des filiales du
                                                                                                      groupe

           De gauche à droite : Bernard Poissonnier, Directeur Général du Groupe, Catherine Poissonnier, Directrice Administrative, Caroline Poissonnier, Responsable
           de la Communication, Jean-Baptiste Poissonnier, Responsable du Pôle « Ferrailles et métaux » et Jean Baudelet, Président Directeur Général.

5                                                               P r é s e n t a t i o n                           E n t r e p r i s e
PRESENTATION ENTREPRISE - JANVIER 2015 Valoriser le présent, préserver l'avenir - Baudelet Environnement
1. Baudelet Environnement : une PME régionale, familiale et indépendante

Une organisation vertueuse
Engagé en faveur d’une gestion écoresponsable des déchets, le groupe Baudelet
Environnement a structuré ses activités en 6 sociétés regroupées autour de trois pôles
connectés entre eux pour favoriser les synergies. C’est au sein de l’Eco-Parc, un site
exemplaire de 300 hectares implanté à Blaringhem, que prend vie ce cercle vertueux de
traitement et valorisation des déchets.

  3 pôles d’activités interdépendants

                LE PÔLE « DÉCHETS »
                dédié au traitement et la valorisation des déchets non dangereux :
                bois et déchets verts, bio-déchets et déchets ménagers.

                LE PÔLE « FERRAILLES ET MÉTAUX »
                dédié au traitement et la valorisation des ferrailles et métaux
                non ferreux provenant de l’industrie, des artisans, des centres
                d’usinage, des entreprises de démolition ou encore des particuliers.

                LE PÔLE « MATÉRIAUX »
                dédié au traitement des terres et sédiments pollués.

P r é s e n t a t i o n          E n t r e p r i s e                                          6
PRESENTATION ENTREPRISE - JANVIER 2015 Valoriser le présent, préserver l'avenir - Baudelet Environnement
1. Baudelet Environnement : une PME régionale, familiale et indépendante

              L’Eco-Parc : un site unique en France,
           le cœur du groupe Baudelet Environnement                                   Exemples
           Inauguré en 2010, l’Eco-Parc du groupe Baudelet Environnement se           de synergies
           veut un centre stratégique de valorisation multi-filières des déchets.      de valorisation
           Sur 300 hectares, il rassemble les trois grands pôles d’activités du
           groupe. Unique en France, il regroupe en un seul et même lieu une          Le biogaz résultant de la
           vingtaine de filières de traitement et de valorisation des déchets. Les     dégradation des déchets
           activités y ont été pensées pour interagir les unes avec les autres,       organiques est utilisé pour
           favorisant de réelles synergies des équipements et des hommes.             alimenter les fours de l’unité
                                                                                      d’affinage d’aluminium.
           Résolument inscrit dans la démarche environnementale du groupe,
           l’Eco-Parc se distingue aussi par la parfaite intégration des              Les lixiviats (jus de déchets)
           infrastructures au paysage. Une attention toute particulière est en        résultant de la dégradation
           effet apportée à la préservation de l’environnement où bois, bosquets,     des déchets ultimes sont
           espaces verts et animaux sont largement préservés.                         traités par osmose inverse
                                                                                      pour produire une eau servant
                                                                                      au refroidissement des lingots
                                                                                      titrés d’aluminium produits au
             Les 6 sociétés                                                           sein du pôle « ferrailles et
           du groupe Baudelet Environnement                                           métaux ».
           Pour assurer une parfaite maîtrise et favoriser les synergies, le groupe
           Baudelet Environnement a structuré ses activités autour de 6 sociétés
           complémentaires.

                  > BAUDELET Holding
                     administration, gestion et comptabilité
                  > BAUDELET SA
                     traitement et valorisation des déchets
                  > BAUDELET Métaux
                     traitement et valorisation de ferrailles et métaux
                  > BAUDELET Matériaux
                     traitement des terres polluées
                  > BAUDELET Transport
                     logistique et transport
                  > SMB
                     maintenance électrique et mécanique

7                                                   P r é s e n t a t i o n           E n t r e p r i s e
PRESENTATION ENTREPRISE - JANVIER 2015 Valoriser le présent, préserver l'avenir - Baudelet Environnement
1. Baudelet Environnement : une PME régionale, familiale et indépendante

Un ancrage régional revendiqué
Dans un secteur du traitement du déchet fortement concentré, le groupe Baudelet
Environnement entend demeurer un acteur régional tout en confortant son positionnement
sur le territoire. La proximité et la réactivité sont les maîtres-mots de la stratégie de
croissance du groupe. Pour les clients, elle est le garant du respect des engagements pris
en termes de qualité, de délais et de réactivité.

   Un maillage fin du territoire régional
Afin d’intervenir au plus près de ses clients, le groupe Baudelet Environnement a développé un important
réseau de centres de pré-tri et de collecte des matières, en privilégiant les lieux d’implantation des entreprises
et collectivités productrices de déchets. Le groupe compte ainsi 6 sites externes implantés sur l’ensemble de
la région qui regroupent différentes activités :

• COMPTOIRS D’ACHATS (Hazebrouck, Croix, Santes, Dunkerque, Calais et Bailleul)
• DÉCHÈTERIES COLLECTIVES PROFESSIONNELLES (Calais, Hazebrouck et Santes)
• PLATEFORME DE PRÉ-TRI ET DE COLLECTE DES MATIÈRES (Santes et Dunkerque)
• POINTS DE VENTE DES ÉCO-PRODUITS (sur tous les sites externes du groupe)
• CENTRE DE DÉPOLLUTION DES VHU (Calais, Croix, Hazebrouck)

                                    Dunkerque

             Calais

                      Blaringhem                                   Lille

                                                                       Nord

                         Pas-de-Ca
                         Pas de Caala
                                  alais                              Canal
                                                Arras                du Nord    Valenciennes

P r é s e n t a t i o n                E n t r e p r i s e                                                           8
PRESENTATION ENTREPRISE - JANVIER 2015 Valoriser le présent, préserver l'avenir - Baudelet Environnement
1. Baudelet Environnement : une PME régionale, familiale et indépendante

              Une gestion intégrée du transport
           Soucieux d’assurer un service à la fois réactif, responsable et économique, le groupe Baudelet Environnement
           a pris le parti d’intégrer le transport à ses activités au sein de sa filiale Baudelet Transport.
           Le groupe est doté d’une flotte d’environ 50 camions de 19 et 26 tonnes (une vingtaine répondent à la norme
           Euro 5 en matière de diminution des rejets de CO2), de 9 camions-grues, de 27 remorques porte-caissons
           et de 8 camions bennes à ordures ménagères pour la collecte sélective en porte-à-porte des déchets et
           emballages ménagers auprès des particuliers. Il possède également un parc de 3 000 bennes, mises à
           disposition des entreprises.

           Depuis 1999, le groupe privilégie également l’acheminement alternatif par voie d’eau. L’Eco-Parc de Blaringhem
           est en effet implanté à proximité du canal à grand gabarit de Neuffosé, pour favoriser les transports par voie
           fluviale et minimiser l’impact de ces flux sur l’environnement. Actuellement, 2 ports fluviaux équipés d’engins
           de transbordement, basés à Garlinghem et à Blaringhem, permettent le transport des flux de ferrailles broyées
           vers les usines consommatrices (70 000 tonnes/ an) ou l’apport de terres polluées.

             En 2011, le groupe Baudelet Environnement a rejoint le
             réseau PRAXY, un réseau d’entreprises indépendantes,
             régionales et spécialisées dans la gestion des déchets
             industriels. Par ce biais, le groupe est à même de
             s’intégrer à une réponse collective dans le cadre d’appels
             d’offres nationaux.

9                                                  P r é s e n t a t i o n               E n t r e p r i s e
PRESENTATION ENTREPRISE - JANVIER 2015 Valoriser le présent, préserver l'avenir - Baudelet Environnement
2. Immersion
   au cœur du pôle
   « déchets »
2. Immersion au cœur du pôle « déchets »

          Le pôle « déchets » gère les matières du type bois, plastiques, déchets verts, papiers, cartons,
          verre, D.I.B, bio-déchets, boues, résines, amiante-ciment… Collectés sur l’ensemble de la
          région Nord Pas-de-Calais, ces déchets sont acheminés jusqu’à l’Eco-Parc de Blaringhem
          où ils sont analysés pour être traités, valorisés ou éliminés. 300 000 tonnes de matières y
          sont ainsi traitées chaque année.

          Des modes de collecte et de transport ciblés
          En matière de collecte, le groupe Baudelet Environnement a mis en place des modes de récupération des
          déchets adaptés à chaque public.

                 • Pour les collectivités : collecte sélective des déchets ménagers en porte-à-porte, enlèvement des
                   encombrants, collecte des déchets verts et gestion de déchèteries.

                 • Pour les industries : service sur-mesure de mise à disposition de bennes (de tout type et de tout
                   volume) et de collecte de déchets industriels banals

                 • Pour les particuliers : service de mise à disposition de bennes et de contenants.

          Les déchets sont ensuite transportés par route ou voie fluviale jusqu’à l’Eco-Parc de Blaringhem.

          Un process rigoureux d’identification des déchets
          À son arrivée sur l’Eco-Parc de Blaringhem, chaque déchet subit un contrôle systématique. Pesé et contrôlé
          pour permettre son identification, il est orienté vers l’une des installations de valorisation ou de stockage du site.

11                                                   P r é s e n t a t i o n                 E n t r e p r i s e
2. Immersion au cœur du pôle « déchets »

4 équipements dédiés à la valorisation
Tout déchet identifié comme valorisable est orienté vers l’un de 4 équipements de valori-
sation de l’Eco-Parc :

    La plateforme de valorisation
    Dotée de boxes de stockage du bois, des déchets verts et du verre, cette plateforme intègre égale-
    ment un broyeur lent, un affineur et une zone de compostage des déchets verts. A titre d’exemple,
    10 000 tonnes de bois y sont valorisées chaque année. En fonction du type de bois (A ou B), le bois est
    réintégré dans les filières de valorisation sous la forme, par exemple, de combustibles en briquettes
    ou de panneaux agglomérés.

    Le centre de préparation matières
    La matière dite propre entre par le centre de tri où elle est triée via une cabine de tri manuel. Les
    déchets en mélange non valorisables sont destinés à la production de CSR (environ 50%). Envoyés
    sur la ligne CSR, ils subissent ensuite différents traitements : broyage, criblage, séparation aéraulique,
    dépoussiérage, granulation et stockage. Chaque étape prépare la matière selon un cahier des charges
    prédéfini correspondant à une finalité : le CSR.

P r é s e n t a t i o n              E n t r e p r i s e                                                         12
2. Immersion au cœur du pôle « déchets »

               Le centre de valorisation organique
               Ce centre est destiné à la valorisation énergétique des bio-déchets et déchets fermentescibles
               provenant de la grande distribution et des industries agro-alimentaires. La matière entre en zone de
               préparation où la fraction sèche est séparée de la fraction humide par un système de presse extrudeuse.
               La fraction fermentescible est envoyée vers des tunnels en processus de méthanisation. Le biogaz
               généré par la fermentation est envoyé aux moteurs à gaz pauvre pour produire de l’électricité. Le
               digestat est, quant à lui, envoyé en zone de compostage où il est criblé puis hygiénisé pour être normé.

               La plate-forme de compostage
               La plateforme de compostage permet la valorisation des boues, des déchets verts et la fabrication de
               compost.

13                                                P r é s e n t a t i o n                E n t r e p r i s e
2. Immersion au cœur du pôle « déchets »

2 installations de stockage
Les déchets ne pouvant pas faire l’objet d’une valorisation à un coût économiquement
acceptable sont stockés sur l’Eco-Parc de Blaringhem via deux installations spécifiques :

    L’ I.S.D.N.D : Installation de Stockage des Déchets Non Dangereux
    Autorisée par arrêté préfectoral, cette installation implantée sur plus de 100 hectares dispose d’une
    capacité de stockage de 510 000 tonnes par an. Actuellement, 300 000 tonnes de déchets dits
    ultimes, (non valorisables à un coût économiquement acceptable), y sont enfouis chaque année.

    L’Installation de Stockage de l’amiante-ciment
    Le groupe Baudelet Environnement est autorisé, par arrêté préfectoral, à stocker les déchets solides
    d’amiante-ciment dans une alvéole dédiée à cet usage. Avant d’y être stockée, l’amiante-ciment est
    conditionnée en big-bag fermé ou palette filmée afin d’éviter tout envol et subit un contrôle strict pour
    en assurer la traçabilité.

P r é s e n t a t i o n             E n t r e p r i s e                                                       14
2. Immersion au cœur du pôle « déchets »

          2 grandes unités de traitement et la valorisation des
          sous-produits issus de l’I.S.D.N.D
          Les déchets ne pouvant pas faire l’objet d’une valorisation à un coût économiquement
          acceptable sont stockés sur l’Eco-Parc de Blaringhem via trois unités de traitement.

               L’installation de Récupération du Biogaz
               En l’absence d’oxygène sur l’I.S.D.N.D, les déchets organiques fermentent et produisent du biogaz. Ce
               gaz, essentiellement composé de méthane est récupéré par un maillage de 161 puits de captage. 14
               millions de m³ de biogaz sont ainsi captés chaque année pour être valorisés. Il s’agit d’un traitement
               par méthanisation lente permettant la valorisation énergétique des déchets dits ultimes.

               L’unité de traitement des lixiviats
               Les eaux de pluie ayant percolé au travers des déchets (appelées « lixiviats ») sont recueillies en fond
               d’alvéoles et sont dirigées vers des bassins-tampons de capacités allant de 750 m3 à 1.500 m3. Au
               total, près d’un hectare est réservé au traitement de l’eau. Deux types de traitements sont réalisés sur
               le site : l’osmose inverse et l’évapo-concentration.

15                                                P r é s e n t a t i o n                E n t r e p r i s e
2. Immersion au cœur du pôle « déchets »

Baudelet Formation
Besoin de former vos agents au tri des déchets ? Le groupe Baudelet Environnement vous
propose des formations complètes et encadrées par des professionnels afin de former vos
collaborateurs à la gestion de vos parcs à déchets. Pour assurer leur qualité, nous mettons
en place les moyens techniques et pédagogiques nécessaires.

    Les objectifs de notre formation Agent de Déchèterie
    • Connaître les différents types de déchets
    • Être capable d’identifier et de trier les déchets dangereux
    • Connaître les règles d’hygiène, de sécurité et d’environnement
    • Être capable d’intervenir en cas de danger.

    Programme de formation
    • Présentation du groupe Baudelet Environnement
    • Les déchets dangereux et non dangereux
    • La traçabilité des déchets
    • Le transport ADR
    • Les dangers et risques.

      Baudelet Formation
      Lieu dit “les Prairies”
      59 173 Blaringhem
      N° d’activité 31 59 08721 59

      Pour toute demande de renseignements, contactez Lorraine Lefebvre à l’adresse mail
      suivante : formation@baudelet.fr .

 P r é s e n t a t i o n             E n t r e p r i s e                                                 16
3. Immersion au cœur
   du pôle « ferrailles
   et métaux »
3. Immersion au cœur du pôle « ferraille et métaux »

           Le pôle «ferrailles et métaux» gère les ferrailles (ferrailles lourdes, moyennes et légères), les
           VHU (Véhicules Hors d’Usage) dépollués et les métaux non-ferreux (cuivre, laiton bronze,
           aluminium, inox, zinc…). Il traite et valorise chaque année 200 000 tonnes de matières
           provenant de l’industrie, des centres d’usinage, des entreprises de démolition ou des
           particuliers (via les centre Éco-tri).

           3 équipements de traitement et de valorisation
           Au sein de l’Eco-Parc de Blaringhem, 3 infrastructures sont dédiées au traitement et à la
           valorisation des ferrailles et métaux :

               Pour les ferrailles légères, le broyeur 3000 CV
                Acquis en 2008 par le groupe Baudelet Environnement, le broyeur de 3000 CV possède une capacité
                de broyage de 100 tonnes par heure. Il est principalement utilisé pour les ferrailles inférieures à 6 mm
                et les Véhicules Hors d’Usage dépollués.

                CETTE INSTALLATION PRODUIT 3 FLUX PRINCIPAUX :
                • Les ferrailles broyées (E40) à destination des usines sidérurgiques européennes.
                • Les Résidus de Broyage Automobile Lourds contenant des métaux non-ferreux en mélange.
                • Les Résidus de Broyage Automobile Légers composés essentiellement de stériles.

18                                                 P r é s e n t a t i o n                E n t r e p r i s e
3. Immersion au cœur du pôle « ferraille et métaux »

   Les lignes de tri mécanisées
   En juin 2010, le groupe Baudelet Environnement s’est doté d’une nouvelle installation de traitement des
   Résidus de Broyage Automobile (RBA) Lourds : une installation Post-Broyage qui sépare de manière
   mécanique les métaux non-ferreux des autres produits contenus dans les « RBA lourds » afin de les
   valoriser au mieux.

   Pour l’aluminium, l’unité d’affinage de seconde fusion
   D’une superficie totale d’environ 3000 m², l’affinerie
   d’aluminium, dite de «seconde fusion» valorise
   différents types de déchets d’aluminium provenant
   des chantiers de métaux, déchetteries, industries…
   Elle est composée de deux fours de fusion d’une
   capacité de 2 tonnes par heure et de deux fours de
   maintien à température de 12 et 30 tonnes alimentés
   en partie par le biogaz issu de l’installation de
   Stockage des déchets Non Dangereux.
   Cette installation permet de produire 1000
   tonnes par mois de lingots titrés d’aluminium
   de 7 kg destinés aux fonderies pour la création
   de nouvelles pièces en aluminium et de stucs
   pyramidaux ou demi-sphères utilisés pour la
   désoxydation de la sidérurgie.

       Zoom sur la valorisation de l’aluminium
       Les déchets d’aluminium, pré-triés par catégories, subissent un traitement thermique.
       L’aluminium passe alors de l’état solide à l’état liquide à une température de fusion de 700°C.
       Pour répondre au cahier des charges des clients de l’affinerie, différentes matières peuvent
       ensuite être incorporées dans le four afin de créer des alliages spécifiques.

P r é s e n t a t i o n            E n t r e p r i s e                                                       19
3. Immersion au cœur du pôle « ferraille et métaux »

         Implantation des centres externes du groupe
     Afin d’apporter des solutions de proximité à ses clients, le groupe Baudelet Environnement à développer
     son réseau de centres externes et compte aujourd’hui 6 sites sur la région Nord Pas-de-Calais :
     Dunkerque, Calais, Croix, Santes, Hazebrouck et Bailleul. Chaque site externe propose différents
     services: déchèterie professionnelle, location de benne, centre de dépollution automobile, comptoir
     d’achat de ferrailles & métaux ou encore centres distributeurs des éco-produits du groupe. Ces sites
     sont accessibles aux professionnels, artisans, commerçants mais également aux particuliers (pour
     l’achat des ferrailles & métaux, et des éco-produits).

     Bailleul                           Calais                              Croix
     Av. de l’Europe                     ZI Marcel Doret                    49, rue Augustin Telliez
     Z.I de la Blanche Maison            191, rue Marcel Doret              59 170 CROIX
     59 270 BAILLEUL                     62 100 CALAIS                      03.20.26.93.20
     03.28.49.15.37                      03.21.96.56.31
     Dunkerque                          Hazebrouck                          Santes
     ZI de Petite-Synthe                 76, rue du Moulin                  Port Fluvial de Santes
     271, rue du Meunynck                59 190 HAZEBROUCK                  Avenue n°2
     59 140 DUNKERQUE                    03.28.48.60.33                     59 211 SANTES
     03.28.60.35.18                                                         03.20.37.60.91

20                                       P r é s e n t a t i o n               E n t r e p r i s e
4. Immersion au cœur
   du pôle « matériaux »
4. Immersion au cœur du pôle « matériaux »

          Le pôle «matériaux» est entièrement dédié au traitement et à la valorisation des terres et
          des sédiments fluviaux pollués. Réhabilitation d’anciennes friches industrielles, réalisation
          de complexes immobiliers… la loi contraint aujourd’hui les industriels et les collectivités à
          traiter et à valoriser les terres et sédiments pollués. Pour répondre à une forte demande
          des acteurs régionaux, le groupe Baudelet Environnement a mis en place une cellule
          «Innovation» visant à mettre au point des méthodes de traitement responsables. Basé sur
          la commune de Wittes (62), le site « matériaux », d’une superficie de 3,2 hectares, possède
          une capacité de traitement de plus de 110 000 tonnes par an.

          Un diagnostic avant acceptation des matériaux
          Toute entrée de matériaux sur le site de Wittes est soumis à un diagnostic préalable sur échantillon ou
          directement par étude des sols. Au regard des résultats de ce diagnostic, un Certificat d’Acceptation Préalable
          (CAP) est délivré par le groupe Baudelet Environnement.

22                                                P r é s e n t a t i o n               E n t r e p r i s e
4. Immersion au cœur du pôle « matériaux »

Le traitement et la valorisation des terres polluées
Les terres polluées arrivent par voie routière ou fluviale, via le port de Garlinghem. Elles
reçoivent d’abord un prétraitement par criblage, pour ensuite être traitées selon deux pro-
cédés :

    La bioremédiation
    Ce traitement stimule le développement des microorganismes présents dans les matériaux pollués en
    leur apportant les conditions d’activités optimales. Ces microorganismes assurent une biodégradation
    des polluants organiques.

    Le bioventing
    Il s’agit d’un système d’insufflation d’air qui permet d’oxyder les polluants puis de les capter par
    aspiration via du charbon actif.
    Une fois traitées, les terres décontaminées peuvent être valorisées en éco-modèles paysagers,
    merlons phoniques et visuels ou blocs de béton. Elles peuvent également servir de matériaux de
    couverture pour l’installation de Stockage des Déchets Non Dangereux.

P r é s e n t a t i o n            E n t r e p r i s e                                                     23
5. Nos Arrêtés
   Préfectoraux
5. Nos Arrêtées Préfectoraux d’exploitation

Des activités encadrées par des Arrêtés Préfectoraux
Les différentes activités du groupe Baudelet Environnement sont encadrées par des Arrêtés
Préfectoraux et des Récépissés de Déclaration.

    Eco-parc Blaringhem
    • I.S.D.N.D. de Blaringhem : D.A.G.E. / 3 – CHL (23/02/2001)
    • Broyeur 3 000 CV : DIPP/Bicpe – BD (07/09/2010)
    • Installation de traitement des terres polluées (06/11/2012)
    • Centre de Tri et Centre de Préparation Matières (06/11/2012)
    • Unité de Méthanisation (06/11/2012)
    • Alvéole Amiante liée (I.S.D.N.D.) (06/11/2012)

    Sites externes :
    • Site Hazebrouck : D.A.G.E. / 3 – MM (02/12/2008)
    • Site Bailleul: Arrêté Préfectoral DIPP / Bicpe – CB (17/05/2013)
    • Site Dunkerque : Récépissé de Déclaration n° DIPP / 3 – Bicpe – DM (19/05/2011)
    • Site Calais : D.A.G.E. - BPUP – IC – GM – n°2013-20 (23/01/2013)
    • Site Croix : D.A.G.E. / 3 – CHL / LV (07/11/1995)
    • Site Santes : D.A.G.E. / 3 – E.C. (10/08/2009) + APC (13/02/2012) DIPP- Bicpe / EC
    • Site Santes Métaux : Récépissé de déclaration n° DIPP / 3 – Bicpe EC (18/11/2011)

    Agrément VHU :
    • Site Hazebrouck : n° agrément PR 59 000 45 D (02/12/2008) validité (01/12/2014)
    • Site Calais : n° agrément PR 62 000 012 D (23/01/2013) validité (22/01/2019)
    • Site Croix : n° agrément PR 59 000 50 D (26/10/2009) validité (25/10/2015)
    • Site Bailleul : n° agrément PR 59 000 63 D (17/05/2013) validité (16/05/2019)

    Agrément broyeur et VHU :
    • Blaringhem : n° agrément PR 59 000 07 B (07/09/2010) validité (06/09/2016)

    Arrêté préfectoral DEEE:
    • Site de Santes : Arrêté de prescription complémentaire pour un centre de regroupement des DEEE
    14 Avril 2015

 P r é s e n t a t i o n              E n t r e p r i s e                                                    25
6. L’innovation
   comme moteur de
   développement
6. L’innovation comme moteur de développement

Depuis plus de 20 ans, le groupe Baudelet Environnement mise sur la recherche et le
développement pour optimiser la valorisation énergétique des déchets et la réintroduction
des matières traitées dans les flux industriels. Cette démarche s’est concrétisée dès 1989
avec la création d’une affinerie d’aluminium permettant de recycler ce métal.

Une implication active au sein des pôles de compétitivité
régionaux

   Team²
Depuis 2010, le groupe est membre actif du pôle de compétitivité TEAM² (Technologies de l’Environnement
Appliquées aux Matières et aux Matériaux), chargé d’imaginer et de mettre au point les futures technologies de
l’environnement appliquées aux matières et aux matériaux, tels que les technologies appliquées au recyclage,
à la valorisation des déchets ou à l’utilisation des matières secondaires.

   UP-TEX
Depuis 2009, le groupe Baudelet Environnement est membre du pôle de compétitivité UP-TEX : il est consacré
à la compétitivité par l’innovation, dans le domaine du textile, tissus techniques spéciaux et innovants.

P r é s e n t a t i o n               E n t r e p r i s e                                                        27
6. L’innovation comme moteur de développement

          Une vision d’avenir avec le projet G3
          Déclenché par un audit sur les forces et les faiblesses de l’entreprise, le projet G3 symbolise la troisième
          génération du groupe Baudelet Environnement. Il vise à développer l’activité de valorisation de la société et de
          diminuer celle de l’enfouissement. Il se décline en trois grands volets :

                 • Un centre de valorisation organique.

                 • Le prolongement de la durée d’exploitation de
                   l’Installation de stockage des Déchets
                   Non Dangereux de 2021 à 2048.

                 • Un centre de production de combustible permettant
                   de valoriser les « refus de tri » en les transformant en
                   combustible de substitution.

                                                                              ST etc
          Après avoir été validé par les services administratifs (DREAL, CODERST etc.),) ce projet a reçuu uunn avis favorable
          du commissaire-enquêteur lors de l’enquête publique d’avril 2012. L’autorisation préfectorale d’exploitation a
          été délivrée le 6 novembre 2012.

28                                                  P r é s e n t a t i o n                  E n t r e p r i s e
6. L’innovation comme moteur de développement

Les écoproduits pour donner une nouvelle vie aux
déchets
Après de nombreuses années de Recherche et Développement pour trouver de nouvelles solu-
tions en matière énergétique et environnementale, le groupe Baudelet Environnement a mis au
point deux éco-produits, commercialisés depuis 2011 : les briquettes de bois Autrement Bois
et le lave-glace écologique issu du traitement des lixiviats. Cette démarche permet d’offrir une
seconde vie aux déchets, mais aussi et surtout de valoriser l’image du recyclage auprès du
grand public.

      Les briquettes Autrement Bois, un combustible écologique
      Composées de copeaux de bois recyclés non traités, les briquettes
      « Autrement Bois » sont 100% naturelles puisque issues de sciures et
      copeaux de bois compressés provenant de divers bois de récupération.
      De ce fait, elles apportent une réelle solution environnementale
      puisqu’aucun arbre n’est coupé et qu’elles ne produisent pas de gaz à
      effet de serre lors de leur combustion.
      D’un point de vue énergétique, les briquettes de bois densifiées se
      démarquent des autres combustibles par leur excellent pouvoir calorifique
      (environ 4.8 Kw/Kg contre seulement 3.2 Kw/Kg pour le bois sec).
      D’un point de vue pratique, ces briquettes ont plusieurs atouts :
      conditionnées dans des sacs imperméabilisés de 10 kg (12 briquettes) avec
      poignée, elles permettent une manipulation simple. Celles-ci présentent
      également l’avantage d’être compatibles avec toutes les installations de
      chauffage au bois (cheminées, poêles à bois, inserts…hors pellets).

      Le lave-glace écologique, un produit 100%
      biodégradable et rechargeable
      Le lave-glace Baudelet Environnement est issu de la valorisation des
      déchets ménagers et industriels qui, en se désagrégeant, produisent
      un liquide fortement chargé en bactéries appelé « lixiviats ». Le
      traitement par évapo-concentration de ces lixiviats permet d’obtenir
      une eau osmosée, déminéralisée et débarrassée de tout polluant.
      Cette eau osmosée va être associée à du savon végétal et des
      alcools pour obtenir le lave-glace Baudelet Environnement : un produit
      homologué, destiné à alimenter les circuits de lave-glace de tous les
      véhicules routiers (cars, voitures, poids-lourds, tracteurs...). Utilisé
      dans un premier temps pour la flotte interne, le groupe Baudelet
      Environnement propose ce produit au grand public depuis 2011.

P r é s e n t a t i o n                 E n t r e p r i s e                                               29
6. L’innovation comme moteur de développement

          Baudelet Environnement et Néo-Eco
          S’associent pour créer la première offre de valorisation intégrale et
          sur-mesure des déchets en éco-produits.
          Le 2 décembre 2014, à l’occasion du Salon professionnel POLLUTEC, le groupe Baudelet
          Environnement et Néo-Eco, experts de la valorisation des déchets en Nord - Pas-de-Calais, ont
          annoncé leur association pour une collaboration stratégique portant sur la filière “éco-produits”.
          En mutualisant leurs expertises et outils, les deux entreprises créent une offre in-
          tégrale de développement d’éco-produits à partir de la valorisation des déchets.
          Autre révolution: l’offre s’adresse à toute entreprise ou toute collectivité pro-
          ductrice de déchets qui souhaite en assurer la valorisation ou à toute entreprise
          ou collectivité porteuse d’un projet d’éco-conception à partir de déchets externes
          dans le cadre de sa politique RSE, avec la garantie d’une approche sur-mesure.

                  Une complémentarité parfaite sur la filière “Eco-Produits”
                  Le groupe Baudelet Environnement a été l’une des premières entreprises françaises à créer des éco-produits à
                  partir de déchets (lingots d’aluminium, puis lave-glace écologique, briquettes de bois de chauffage) et Néo-Eco
                  est à l’origine des premières boucles d’économie circulaire de la région avec la mise au point d’un “béton vert”
                  composé d’éléments recyclés (gravats de déconstruction, sable de fonderie et sédiments fluviaux) ou encore d’un
                  plan de travail de cuisine, pour une grande enseigne de bricolage, composée de PVC et de bois recyclés. Cette
                  mutualisation d’expertises est l’opportunité d’offrir une offre intégrale de valorisation des déchets en éco-produits:

                  • Audit des problématiques “déchets” de l’entreprise ou de la collectivité
                  • Conception d’un éco-produit sur-mesure, étude de faisabilité
                  • Ingénierie du process de valorisation (de l’identification des matières premières à la
                  fabrication de l’éco-produit)
                  • Collecte, tri et prototypage
                  • Tests et analyses de la conformité des éco-produits en matière de sécurité etc.
                  • Fabrication industrielle de l’éco-produit

          De gauche à droite : Ludovic Verbrugge, Caroline Poissonnier, Bernard Poissonnier, Christophe Deboffe

30                                                              P r é s e n t a t i o n                           E n t r e p r i s e
6. L’innovation comme moteur de développement

L’éco-produit est désormais accessible à toute entreprise productrice de déchets souhai-
tant en assurer la valorisation et également à toute entreprise ou collectivité porteuse d’un
projet d’écoconception à partir de déchets externes. Chaque demande sera étudiée au cas
par cas.

     Cas n°1: les entreprises ou collectivités productrices de déchets
 souhaitant en assurer la valorisation en éco-produit.
    Exemple: Néo-Eco caractérise le déchet produit par l’entreprise ou la collectivité, imagine un projet
    d’écoconception à partir de celui-ci et en étudie la faisabilité. Après prototypage, Néo-Eco effectue les
    tests nécessaires pour garantir la conformité de l’éco-produit final en termes de sécurité et de dura-
    bilité. Une fois les tests réalisés, Baudelet Environnement collecte les gisements de déchets présents
    chez le client, les trie et les valorise sur l’Eco-Parc et assure la fabrication industrielle des éco-produits
    finaux.

    Cas n°2: les entreprises ou collectivités porteuses d’un projet d’éco-
 conception à partir de déchets externes.
    Exemple: Néo-Eco étudie le projet d’écoconception porté par l’entreprise ou la collectivité en partena-
    riat avec la société Piks (spécialisée dans le design industriel), aide à la redéfinition si besoin est, et
    identifie chez Baudelet Environnement les gisements de déchets disponibles qui pourraient permettre
    la réalisation du projet. Néo-Eco conçoit ensuite le process de fabrication, assure le prototypage et les
    tests de conformité de l’éco-produit, avant que celui-ci ne soit ensuite frabriqué industriellement par
    le groupe Baudelet Environnement à partir des déchets présents sur son site.

  P r é s e n t a t i o n                E n t r e p r i s e                                                         31
7. Les déchets acceptés
7. Les déchets acceptés

Typologies des déchets acceptés sur l’Eco-Parc
Tout déchet devant entrer sur le site fait l’objet d’une procédure d’identification préalable avec
délivrance d’un certificat d’acceptation annuel (basé sur l’année civile). Pour cela, chaque pro-
ducteur de déchets doit compléter une fiche d’information préalable sur la nature du déchet.
Selon le type de déchet, une analyse par laboratoire agréé datant de moins de 3 mois peut être
obligatoire avant acceptation. Si le déchet est accepté, un Certificat d’Acceptation Préalable est
alors envoyé au producteur du déchet.

      Les déchets ménagers
      Les Ordures Ménagères Résiduelles (OMR), ou déchets ménagers, sont les déchets issus de l’activité
      quotidienne des ménages. La composition des ordures ménagères est très variée. On y trouve notamment
      des matières organiques fermentescibles et tout autre déchet non valorisable.

      Les Emballages Ménagers Recyclables sont les déchets triés (verre, métal, matière plastique, carton, ...)
      issus de l’activité quotidienne des ménages. La société BAUDELET assure la collecte sélective (bennes OM
      compartimentées en bi-flux) et participe à leur revalorisation en expédiant le gisement chez un partenaire local
      agrée.

      Les Déchets Industriels Banals
      Les Déchets Industriels Banals (D.I.B.), aussi appelés Déchets Banals des Entreprises (D.B.E.), sont les
      déchets non ménagers produits en dehors du domicile ou par une activité professionnelle (industriels,
      artisans, commerces, ...), non dangereux selon la nomenclature du décret 2002-540 et non inertes, selon la
      définition du déchet ultime donnée par la directive européenne 99-31.
      La composition des D.I.B. est également très variée: il y a notamment du carton, des plastiques (blancs et de
      couleurs), du bois mais également des boues, du sable de sablage ou encore des résines.

      L’amiante ciment
      Conformément à l’article L 541-24 du code de l’environnement, la société BAUDELET SA dispose d’un Arrêté
      Préfectoral en date du 6 novembre 2012 pour l’exploitation d’une alvéole spécifique pour le stockage de
      l’amiante ciment (de type fibro ciment ou ardoise) ; à noter que l’amiante libre n’est pas autorisée sur le site.
      Les déchets d’amiante liée doivent être conditionnés dans des big-bag ou palettisés et filmés.
      Pour ce type de déchet, il existe une procédure spécifique de traçabilité et d’acceptabilité.
      En effet, comme stipulé dans les circulaires du 19 juillet 1996 et du 09 janvier 1997, l’élimination des déchets
      d’amiante doit obligatoirement être accompagnée d’un Bordereau de Certificat de Déchets d’Amiante (BSDA)
      dès le 1er kg. Ce bordereau permet d’assurer la traçabilité des déchets contenant de l’amiante et de contrôler
      le circuit d’élimination de ces déchets.

    P r é s e n t a t i o n                  E n t r e p r i s e                                                         33
7. Les déchets acceptés

 Les déchets industriels spéciaux
 La société BAUDELET SA, en tant qu’Installation de Stockage de Déchets Non Dangereux n’est pas autorisée
 à recevoir des déchets dangereux sur son site. Cependant, quelque soit le type de déchet «spécial», nous
 sommes à même de les collecter et de les acheminer vers des filières d’élimination agréées partenaires.

 Les terres polluées
 Le centre de traitement dispose d’une capacité de traitement de plus de 110.000 tonnes par an. Comme pour
 les autres déchets, toutes les terres admises sur le site font l’objet d’un Certificat d’Acceptabilité à l’entrée.

 Les déchets inertes
 Les déchets inertes sont des briques, cailloux ou terres issus principalement du secteur du BTP ou sous-
 produits industriels Inertes. Ces déchets sont traités dans notre installation de stockage des déchets inertes
 d’une capacité annuelle de 40 000 tonnes par an.

 Les ferrailles et métaux
 Comme évoqué précédemment, le groupe BAUDELET Environnement est également spécialisé dans le
 traitement et la valorisation des ferrailles et métaux. Nous acceptons donc tous déchets métalliques sur nos
 différents sites (Blaringhem, Hazebrouck,Bailleul, Dunkerque, Calais, Croix et Santes), en provenance des
 industriels ou des collectivités.Pour ce type de déchet, il existe une procédure spécifique de traçabilité et
 d’acceptabilité.

P r é s e n t a t i o n                 E n t r e p r i s e                                                          34
8. Le développement
   durable au cœur de la
   stratégie de l’entreprise
8. Le développement durable au cœur de la stratégie de l’entreprise

           Pour le groupe Baudelet Environnement, le développement durable est une philosophie
           appliquée à tous les échelons de l’entreprise : un site exemplaire intégré à son environnement,
           une activité au bilan carbone positif, une stratégie de développement économique
           responsable et mesurée, le confort de travail pour les salariés en sont autant d’exemples...

           Une politique RSE affirmée
           Précurseur des problématiques de Responsabilité Sociale et Environnementale (RSE), le
           groupe Baudelet Environnement a entrepris une démarche globale prenant en compte les
           impacts sociaux et environnementaux de ses activités pour adopter les meilleures pratiques
           possibles. Trois axes se distinguent dans cette politique :
           > La responsabilité environnementale : volonté d’intégrer les installations du site dans le paysage en
           minimisant les impacts environnementaux de l’activité, réalisation d’un bilan carbone positif, optimisation des
           transports et amélioration du captage du biogaz entre autres.

           > La responsabilité économique : choix d’une stratégie de développement prudente et réfléchie, injection
           systématique des bénéfices dans le développement des activités du groupe, avantage donné à la croissance
           interne.
           > La responsabilité sociale : construction de projets de carrière et formations, création d’un comité
           d’entreprise, Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail par le biais d’une Unité Economique
           et Sociale, développement de chacun des partenaires grâce un accompagnement axé sur la fidélité, la
           satisfaction de chacun et la reconnaissance mutuelle.

                  Une politique saluée par le Réseau Alliances
                  Le 4 juillet 2012, le groupe Baudelet Environnement recevait la mention Argent des « Trophées
                  de l’Economie Responsable » du réseau Alliances. Ce trophée récompense la politique active
                  de RSE du groupe Baudelet Environnement et plus particulièrement la valorisation des déchets
                  en écoproduits, la politique de réduction des émissions de gaz et l’optimisation du transport de
                  déchets.

36                                                 P r é s e n t a t i o n                E n t r e p r i s e
8. Le développement durable au cœur de la stratégie de l’entreprise

L’exigence du référentiel de certification ISO
Depuis une dizaine d’années, la Direction du groupe Baudelet Environnement s’est engagée
dans un système de management Qualité/Environnement. Elle a ainsi opté pour le référentiel
reconnu de certification ISO.
Soucieux de sa démarche qualité dans son ensemble et de sa responsabilité
environnementale, le groupe a, dès 2004, obtenu les certifications ISO 9001 (Qualité) et
ISO 14 001 (Environnement). Il s’est investi dans ce sens par la création d’un département
«Qualité Sécurité Environnement» à part entière.
Ces certificats sont valables 3 ans avec audit de surveillance annuel.
En 2014, le bureau AB Certifacation les a, une nouvelle fois, renouvelé sans aucune
réserve.

  La certification                                      La certification
  ISO 9001                                             ISO 14001
  ISO 9001 est une norme internationale de             ISO 14 001 est le seul référentiel interna-
  management de la Qualité. Les entreprises            tional reconnu pour le système de mana-
  bénéficiant de cette norme s’appuient sur             gement environnemental.
  la Qualité dans tous les aspects de leurs
                                                        Il s’appuie notamment sur les déclarations
  activités : organisation, service client,
                                                       et labels environnementaux, l’évaluation
  relations fournisseurs, services délivrés…
                                                       de la performance environnementale et
  L’objectif principal est la satisfaction du
                                                       l’analyse du cycle de vie.
  client et le maître-mot du processus :
  l’amélioration continue.
  En 2008, une nouvelle version de la norme
  ISO 9001, qui précise certains points,
  vient l’actualiser.

P r é s e n t a t i o n              E n t r e p r i s e                                             37
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler