2020 Amélioration du partage de données de crédit en Guinée : Appel d'Offres International

 
2020 Amélioration du partage de données de crédit en Guinée : Appel d'Offres International
2020

Amélioration du partage de données
de crédit en Guinée :
Appel d’Offres International

              Appel d’Offres international pour
                un partenariat technique et
                   en fonds propres dans
                    l’établissement d’un
              Bureau d’Informations de Credit
                          en Guinée
                           v5.6 FR

                        January 6, 2020
Appel d’Offres international pour l’établissement d’un BIC en Guinée
                                                                                January 6, 2020

                                APPEL D’OFFRES INTERNATIONAL

      POUR UN PARTENARIAT TECHNIQUE ET STRATÉGIQUE EN VUE D'ÉTABLIR
            UN BUREAU D’INFORMATIONS SUR LE CREDIT EN GUINÉE

                                     PUBLIE PAR :
                       BANQUE CENTRALE DE LA REPUBLIQUE DE GUINEE

                 BANQUE CENTRALE DE LA RÉPUBLIQUE DE GUINÉE (BCRG)

Adresse :
Rue KA 015, 12 Bd. du Commerce,
6ème Avenue – Almamya - Kaloum - BP 692
Conakry - Guinée

A l'attention de : Naby Moussa FOFANA
Directeur de la Politique Monétaire et du Crédit et Chef du Projet Bureau d’Information
sur le Crédit

E-mail : nabymoussa.fofana@bcrg-guinee.org, et
         mohamedl.toure@bcrg-guinee.org

Tél. : 00224622217722 / 00224624348960

Portail internet : www.bcrg-guinee.org

Ce document vise à communiquer à toutes les parties intéressées les termes, les
conditions et les procédures applicables à l'évaluation des propositions et à l'attribution
du projet.

 200106GUK - FR - (5) - Appel d'Offres BIC + BCRG + OM v6.1.docx                           Page 2
Appel d’Offres international pour l’établissement d’un BIC en Guinée
                                                                               January 6, 2020

LISTE DES ABREVIATIONS
Abréviation                                                  Signification
AOI                 Appel d’Offres International

BCRG                Banque Centrale de la République de Guinée

BIC                 Bureau d’Informations sur le Crédit

CLL                 Contrat de Licence d'utilisation du Logiciel (SLA - Service Level
                    Agreement)
CdR                 Centrale des Risques

H&S                 Hub and Spokes

H2H                 Host-to-host

IMF                 Institutions de Microfinance

IPSec               Internet Protocol Security

JV                  Joint-Venture

MPME                Micro Petite et Moyenne Entreprise

NIF                 Numéro d’Identification Fiscale

PDF                 Portable Document Format

PME                 Petite et Moyenne Entreprise

SSL                 Secure Sockets Layer

200106GUK - FR - (5) - Appel d'Offres BIC + BCRG + OM v6.1.docx                           Page 3
Appel d’Offres international pour l’établissement d’un BIC en Guinée
                                                                                                          January 6, 2020

                                                       SOMMAIRE
1. INTRODUCTION .................................................................................................................. 6
 1.1.     SYNTHÈSE ............................................................................................ 6
 1.2.     La BANQUE CENTRALE DE LA RÉPUBLIQUE DE GUINÉE ET LES OBJECTIFS DU PROJET......... 10
 1.3.     OBJECTIF DE CET APPEL D’OFFRES INTERNATIONAL ............................................ 11
 1.4.     MARCHE DU CRÉDIT EN GUINÉE ET APERÇU DU PARTAGE DE DONNEES DE CRÉDIT .......... 13
 1.5.     UTILISATION CONFIDENTIELLE ET COMMUNICATION DES INFORMATIONS ................... 16
 1.6.     SOUMISSION DES PROPOSITIONS ET COORDONNÉES .......................................... 16
 1.7.1 Calendrier de l'AOI .................................................................................. 19
    1.7.2 Le processus d'attribution ....................................................................... 20
    1.7.3 Visites des sites ................................................................................... 20
    1.7.4 Confirmation officielle du prestataire sélectionné.............................................. 20
    1.7.5 Négociations contractuelles, pacte d'actionnaires ............................................. 20
    1.7.6 Dépôt de la demande d’agrément............................................................... 20
    1.7.7. Fiche de notation et évaluation ................................................................. 21
2.0 SPECIFICATIONS TECHNIQUES ET COMMERCIALES DU SYSTEME .................................... 22
 2.1.     EXPÉRIENCE/PROFIL DU SOUMISSIONNAIRE ET EXIGENCES DE BASE .......................... 22
    2.1.1.       Expérience et exigences de base minimum ................................................. 22
    2.1.2.       Soutien des Investisseurs locaux ............................................................ 24
    2.1.3.       Systèmes de Crédit Reporting ............................................................... 24
    2.1.4.       Approche à la mise en œuvre ............................................................... 26
    2.1.5.       Documents ................................................................................... 29
    2.1.6.       Plan du projet ................................................................................ 29
    2.1.7.       Gestion de projet ............................................................................ 29
    2.1.8.       Formation .................................................................................... 29
 2.2.     CONTENU DE LA PROPOSITION TECHNIQUE ..................................................... 30
    2.2.1.       Description générale de la solution ......................................................... 30
    2.2.2.       Architecture du système ..................................................................... 31
    2.2.3.       Fonctionnalités du système ................................................................. 32
    2.2.4.       Types d'accès aux consultations de crédit .................................................. 32
    2.2.5.       Accès aux consultations de crédit - Règles de mise en correspondance et de fusion ..... 32
    2.2.6.       Champs de saisie des consultations de crédit .............................................. 32
    2.2.7.       Création de nouveaux dossiers de consommateurs ........................................ 34
    2.2.8.       Nom et adresse .............................................................................. 34
    2.2.9.       Sécurité des applications .................................................................... 34

200106GUK - FR - (5) - Appel d'Offres BIC + BCRG + OM v6.1.docx                                                         Page 4
Appel d’Offres international pour l’établissement d’un BIC en Guinée
                                                                                                              January 6, 2020

     2.2.10.     Contenu de la base de données ............................................................. 34
     2.2.11.     Application de maintenance des données .................................................. 35
     2.2.12.     Système de facturation ...................................................................... 35
     2.2.13.     Rapports standards du système et fonctions de présentation des données .............. 35
     2.2.14.     Présentation du réseau et des communications............................................ 36
     2.2.15.     Politiques de sécurité du centre de données/du Bureau ................................... 36
     2.2.16.     Le cryptage des données lors du transfert .................................................. 36
     2.2.17.     Assistance technique après-vente et maintenance ........................................ 36
  2.3.     PROPOSITION FINANCIÈRE ....................................................................... 37
     2.3.1.      Modalités proposées du contrat ............................................................ 37
     2.3.2.      Prise de participation au capital ............................................................ 37
3.0 CRITÈRES D'ÉVALUATION .............................................................................................. 38
  3.1.     STRATÉGIE ET INTÉRÊTS VERS LES MARCHÉS ÉMERGENTS ..................................... 38
  3.2.     EXPERTISE TECHNIQUE............................................................................ 38
  3.3.     EXPÉRIENCE PRELABLE DANS LA GESTION DES BUREAUX D’INFORMATIONS DE CREDIT ..... 38
  3.4.     GAMME DE SERVICES FOURNIS AUX UTILISATEURS DU BIC .................................... 38
  3.5.     VOLONTÉ DE DÉPLOYER DES RESSOURCES EN GUINÉE ......................................... 39
  3.6.     DISPOSITIONS ET CONDITIONS DE TRAVAIL ..................................................... 39
  3.7.     COMPÉTENCES EN GESTION DE PROJET ......................................................... 39
  3.8.     PRISE DE PARTICIPATION AU CAPITAL ........................................................... 39
ANNEXES .............................................................................................................................. 40
  ANNEXE 1 : Références d'expérience similaire (indiquer un projet par feuille) ....................... 40
  ANNEXE 2 : Informations sur les membres du consortium du soumissionnaire ....................... 41
  ANNEXE 3 : Lettre d'offre ................................................................................. 42
  ANNEXE 4 : Accord de non divulgation .................................................................. 43
  ANNEXE 5 : Critères de sélection pour les visites de sites .............................................. 47
  ANNEXE 6 : Services de conseil en gestion............................................................... 48
  ANNEXE 7 : Fiche technique .............................................................................. 51
  ANNEXE 8 : Formulaire de soumission de la proposition financière ................................... 57

200106GUK - FR - (5) - Appel d'Offres BIC + BCRG + OM v6.1.docx                                                             Page 5
Appel d’Offres international pour l’établissement d’un BIC en Guinée
                                                                                 January 6, 2020

1. INTRODUCTION

1.1.            SYNTHÈSE
La BANQUE CENTRALE DE LA RÉPUBLIQUE DE GUINÉE (ci-après "la BCRG") sollicite auprès des
investisseurs internationaux opérant dans le domaine du crédit reporting, d’envergure et de
renommée internationale (ci-après « l’Investisseur »), des offres et propositions pour investir,
développer, exploiter et gérer un système de Bureau d’Informations sur le Crédit (ci-après leBIC")
afin de fournir des services aux acteurs du système financier en Guinée aussi qu’aux grands
facturiers et toute autres entités approuvées par la BCRG.

Le système du BIC doit être capable de fournir des services complets, variés et sophistiqués
d'information sur le risque de crédit, afin d'appuyer tous les secteurs du crédit, les institutions
financières et non financières, les entités règlementées et non règlementées, les prestataires de
services comme les prestataires de téléphonie mobile, les entreprises de services collectifs, etc.,
dans leurs activités respectives en Guinée. L’Investisseur sélectionné devra souscrire à une prise
de participation au capital d’au moins 51 % (ce taux pouvant atteindre jusqu'à 100 % si nécessaire)
dans l’entité légale que l’Investisseur devra créer en vertu des lois en vigueur en Guinée, dans
l'objectif d'établir, de développer, de détenir, et d'exploiter le BIC.

Le reste des parts peut être détenu par des actionnaires locaux, notamment tous les acteurs actifs
des secteurs financiers et des prestataires de services en Guinée, les utilisateurs futurs potentiels
du BIC, dans les limites établies par la loi en vigueur (jusqu’à 5% individuellement et 49 %
collectivement).
L’Investisseur doit être en mesure d’apporter les preuves : i) de compétences avérées et d'une
solide expérience internationale en matière de développement et de fourniture de services de
crédit reporting, ii) d'antécédents sur des marchés émergents similaires à celui existant en Guinée,
iii) d'une solidité financière démontrable, iv) d'opérations de partage d'information sur le crédit
similaires actuellement opérationnelles dans d'autres marchés et pays, v) d'une expérience
internationale mais aussi régionale (Afrique), vi) connaissance approfondie du cadre légale
internationale concernant la confidentialité des données personnelles, vii) d’une capacité à fournir
la solution attendue, viii) d’un savoir-faire lié aux nouvelles technologies financières adaptées au
partage des données.

Le BIC proposé devra se conformer parfaitement aux exigences rigoureuses de sécurité reconnues
dans le monde, ainsi qu'à toute législation relative à la protection des consommateurs, au crédit
reporting, à la confidentialité des données, et à la législation en vigueur en Guinée ainsi qu'aux
meilleures pratiques internationales.

Le système envisagé doit pouvoir traiter les données positives et négatives provenant des
établissements de crédit (banques, IMF, établissements financiers ou institutions financières

 200106GUK - FR - (5) - Appel d'Offres BIC + BCRG + OM v6.1.docx                            Page 6
Appel d’Offres international pour l’établissement d’un BIC en Guinée
                                                                                   January 6, 2020

spécialisées), des sociétés de crédit à la consommation, cartes de crédit ainsi que les
établissements non-financiers par exemple les sociétés de télécommunication, détaillants,
entreprises de service collectif, grands facturiers, sociétés de paiement, prêteurs en ligne,
institutions financières Inclusives (m-money) etc., qui seront les membres
(fournisseurs/utilisateurs des données) du BIC, ainsi que d'autres informations provenant de
sources tierces publiques (par ex. état civil, registre de commerce, informations à caractère
dérogatoire, etc.) ou privées.

La BCRG sélectionnera l’Investisseur et lui accordera un agrément conformément à la
réglementation en vigueur et suivant la méthode de sélection et aux Directives détaillées dans
ce document et résumées dans la Fiche technique jointe (Annexe 7).

     1.1.1       Les soumissionnaires sont invités à soumettre séparément : i) une Proposition
                 technique et ii) une Proposition financière, relatives à la fourniture de services
                 concernant la mission spécifiée dans la Fiche technique et dans cet AOI. Les
                 propositions formeront la base des négociations contractuelles et de la demande
                 d’agrément nécessaire pour exploiter le BIC en Guinée, qui sera accordée par la
                 BCRG.

     1.1.2       La BCRG se réserve le droit d'accorder un agrément à plusieurs investisseurs si
                 nécessaire.

     1.1.3       La mission inclut différentes phases et doivent être mises en œuvre
                 conformément aux phases indiquées dans cet AOI. La performance du
                 soumissionnaire lors de chaque phase doit être à la hauteur des critères de
                 satisfaction de la BCRG avant d'entamer la phase suivante.

     1.1.4       Les soumissionnaires doivent se familiariser avec les conditions et pratiques du
                 marché local, et les prendre en compte dans la préparation de leurs propositions.

     1.1.5       La BCRG indiquera les conditions nécessaires spécifiées dans la Fiche technique,
                 et accordera le ou les agréments et permis nécessaires à l'enregistrement de la
                 ou des sociétés et à la réalisation de l'activité.

     1.1.6       Veuillez noter que : (i) les coûts de la préparation de la proposition, de la
                 négociation du contrat et de l'obtention de l’agrément ne sont pas
                 remboursables ; et que (ii) la BCRG n'est pas tenue d'accepter, et de fait peut
                 rejeter à tout moment sans motif spécifique, toute proposition soumise ou
                 demande d’agrément.

 200106GUK - FR - (5) - Appel d'Offres BIC + BCRG + OM v6.1.docx                              Page 7
Appel d’Offres international pour l’établissement d’un BIC en Guinée
                                                                                      January 6, 2020

    1.1.7       La politique de passation de marchés exige que tous les soumissionnaires
                dispensent des avis professionnels, objectifs et impartiaux, qu'ils servent avant
                tout les intérêts de la BCRG, sans faire entrer en ligne de compte l'éventualité
                d'une mission future, et qu'ils évitent toute possibilité de conflit avec d'autres
                activités et avec les intérêts de leur société. Les soumissionnaires ne doivent pas
                approuver une mission qui serait incompatible avec leurs obligations présentes
                ou passées ou qui risquerait de les mettre dans l'impossibilité d'exécuter leur
                tâche au mieux des intérêts de la BCRG et de la Guinée.

    1.1.8       La politique de la BCRG consiste à exiger que les soumissionnaires engagés dans
                une relation contractuelle avec cette dernière respectent les normes les plus
                strictes en matière d'éthique pendant la sélection et l'exécution de ces contrats.
                Conformément à cette politique, la BCRG :

        1.1.8.1       définit, aux fins de cette disposition, les termes suivants :
                       (i) « acte de corruption » le fait d'offrir, de donner, de recevoir ou de
                             solliciter quelque chose de valeur dans le but d'influencer les actions
                             d'une partie dans le processus de sélection ou l'exécution du contrat
                             ; et
                       (ii) « manœuvres frauduleuses » quiconque déforme ou dénature des
                             faits afin d'influencer le processus de sélection ou l'exécution d'un
                             contrat de manière préjudiciable à la BCRG ou s'entend ou tente de
                             s'entendre avec d'autres soumissionnaires (avant ou après le dépôt
                             des offres) pour fixer des prix à un niveau artificiel et non compétitif,
                             et priver, ainsi, la BCRG des bénéfices d'un appel d’offres ouvert à la
                             concurrence.

        1.1.8.2 rejettera toute proposition présentée à des fins d'attribution si elle détermine
                 que la société demandant/recommandée pour l'attribution a participé à des
                 actes de corruption ou des manœuvres frauduleuses dans le cadre de la
                 concurrence pour obtenir le contrat en question ;

        1.1.8.3 rejettera les demandes d’agrément si elle détermine que des représentants du
                 soumissionnaire ou d'un bénéficiaire du contrat se sont livrés à des actes de
                 corruption ou manœuvres frauduleuses pendant le processus de sélection ou
                 l'exécution de ce contrat, sans que le prestataire ait pris des mesures
                 opportunes, appropriées et satisfaisantes vis-à-vis de la BCRG pour remédier à
                 la situation.

        1.1.8.4 déclarera une société inéligible, soit à titre définitif soit pour une durée
                déterminée, à l'attribution d'un contrat de la BCRG si elle détermine que la

200106GUK - FR - (5) - Appel d'Offres BIC + BCRG + OM v6.1.docx                                  Page 8
Appel d’Offres international pour l’établissement d’un BIC en Guinée
                                                                                     January 6, 2020

                  société s'est livrée à des actes de corruptions ou des manœuvres frauduleuses
                  dans le cadre de la concurrence pour obtenir le contrat de la BCRG ou lors de
                  l'exécution de ce contrat ;

        1.1.8.5 aura le droit d'exiger que dans les offres ou les contrats impliquant la BCRG
                (dans le cas où la BCRG serait engagée dans ces contrats), une disposition soit
                incluse exigeant des soumissionnaires qu'ils autorisent la BCRG à inspecter
                leurs comptes et dossiers relatifs à la performance du contrat ou à faire
                entreprendre par des auditeurs désignés par la BCRG un audit de ceux-ci.

   1.1.9        Les soumissionnaires doivent confirmer de ne pas être déclarés inéligibles pour
                corruption ou manœuvres frauduleuses par la BCRG conformément au sous-
                paragraphe ci-dessus. 1.1.8.4

   1.1.10       Sont exclus par la BCRG les soumissionnaires ou leurs sous-traitants :
                 a. qui sont en état ou qui font l'objet d'une procédure de faillite, de liquidation,
                    de règlement judiciaire ou de concordat préventif, de cessation d'activité,
                    ou sont dans toute situation analogue résultant d'une procédure de même
                    nature ;
                 b. qui ont fait l'objet d'une condamnation prononcée par un jugement rendu
                    par une autorité compétente pour tout délit affectant leur moralité
                    professionnelle ;
                 c. qui, en matière professionnelle, ont commis une faute grave constatée par
                    tout moyen que la BCRG peut justifier, y inclus par une décision d’une
                    organisation internationale ;
                 d. qui n'ont pas rempli leurs obligations relatives au paiement des cotisations
                    de sécurité sociale ou leurs obligations relatives au paiement de leurs impôts
                    selon les dispositions légales du pays où ils sont établis ;
                 e. qui ont fait l'objet d'un jugement ayant force de chose jugée pour fraude,
                    corruption, participation à une organisation criminelle, blanchiment de
                    capitaux ou toute autre activité illégale ;
                 f. qui, à la suite de la procédure de passation d'un autre marché, ont été
                    déclarés en défaut grave d'exécution en raison du non-respect de leurs
                    obligations contractuelles.

Moyens de preuve :
Le soumissionnaire doit attester qu'il ne se trouve pas dans une des situations prévues aux
paragraphes précédents.

200106GUK - FR - (5) - Appel d'Offres BIC + BCRG + OM v6.1.docx                                 Page 9
Appel d’Offres international pour l’établissement d’un BIC en Guinée
                                                                                                   January 6, 2020

1.2.       La BANQUE CENTRALE DE LA RÉPUBLIQUE DE GUINÉE ET LES OBJECTIFS DU PROJET
La BCRG est la Banque Centrale en même temps le régulateur des établissements de credit et
financiers de la République de Guinée. La BCRG est notamment chargée de contribuer à la stabilité
financière et à la solidité du système financier de la République de Guinée. La loi L/2019/0056/AN
du 30 Décembre 2019 promulguée par Décret D/2020/003/PRG/SGG du 8 janvier 2020 régissant
l’activité et le contrôle des Bureaux d’Informations sur le Crédit confère à la BCRG le droit
d’accorder des agréments avant qu'un Bureau d’Informations sur le Crédit ne soit établi et ne
puisse opérer en Guinée. La loi désigne également la BCRG comme le superviseur de tous les BIC
agréés en Guinée.

La BCRG est maintenant prête à commencer le processus visant à l'établissement du premier
Bureau d’Information sur le Crédit dans le pays en sélectionnant un crédit bureau international de
renommée et solide sur le plan financier, en lui accordant un agrément pour opérer en Guinée. Le
nouveau BIC devra proposer des services avancés de partages d'informations et de gestion du
risque de crédit à tous les utilisateurs/membres (entités règlementées et non règlementées)
conformément à la loi N° loi L/2019/0056/AN du 30 Décembre 2019 promulguée par Décret
D/2020/003/PRG/SGG du 8 janvier 2020 régissant l’activité et le contrôle des Bureaux
d’Informations sur le Crédit et autres lois en vigueur en Guinée.

A cette fin, la BCRG cherche un investisseur international technologique et stratégique (en termes
de fonds propres) dans le BIC ayant fait la preuve de son savoir-faire, de son expérience, de sa
capacité et de sa solidité financière, prêt à établir, exploiter et gérer un système de crédit reporting
à la pointe, modulable et évolutif, de manière échelonnée et modulaire, doté de fonctionnalités
sophistiquées, conformément à la meilleure pratique internationale et aux besoins des marchés
financiers de Guinée qui se développent progressivement.

Le futur BIC visera à fournir, par voie électronique, les services d'information de crédit basés sur
des données (notamment, mais sans s'y limiter, des services d'appui aux décisions relatives au
crédit, des antécédents/rapports de crédit, des modèles de notation, de recouvrement, des
systèmes de traitement des demandes automatisées et externalisées, des services fournis à travers
des applications sur téléphone mobile, une formation à la gestion du risque et autres services de
gestion de l'information et du risque de crédit) autorisés en vertu de la législation en vigueur en
Guinée, et basés sur la technologie la plus avancée et le savoir-faire existant dans le secteur du
crédit reporting. Des actionnaires locaux potentiels peuvent faire partie de la nouvelle entreprise,
y compris les utilisateurs du BIC, si l’investisseur international préfère opter pour cette option
actionnaire. Cependant, les utilisateurs et fournisseurs de données ne peuvent participer que dans
les limites d'actionnariat imposées par la loi1, tandis que la majorité des parts du capital (au moins

1
     La loi régissant l’activité et le contrôle des Bureaux d’Information sur le Crédit n'autorise pas les utilisateurs et
    fournisseurs de données à détenir plus de 49 % du BIC collectivement, et plus de 5% individuellement.

    200106GUK - FR - (5) - Appel d'Offres BIC + BCRG + OM v6.1.docx                                            Page 10
Appel d’Offres international pour l’établissement d’un BIC en Guinée
                                                                                    January 6, 2020

51 % mais pouvant aller jusqu'à 100 %), et le contrôle du futur BIC devront rester dans les mains
du prestataire/investisseur international.
 REMARQUE : la BCRG révisera les finalités de la Centrale des Risques (assimilable au Registre
 public des crédits) lorsque le BIC sera opérationnel, et exploitera ledit registre essentiellement à
 des fins institutionnelles et internes (par ex. la surveillance bancaire) ou pour fournir des services
 complémentaires aux entités supervisées.

1.3.            OBJECTIF DE CET APPEL D’OFFRES INTERNATIONAL
Cet Appel d’offres international vise à solliciter des réponses d'organisations spécialisées dans la
fourniture d'une expertise technologique en matière de services de crédit reporting sur les
consommateurs et les entreprises. Le résultat final de ce processus sera la sélection de
l’Investisseur approprié qui travaillera avec la BCRG, ses conseillers, le secteur du crédit et d'autres
acteurs pertinents pour financer, établir, détenir, gérer et exploiter un BIC, servant les secteurs du
crédit et des services en Guinée, grâce à une stratégie commerciale s'adaptant progressivement à
la capacité et au degré de préparation des fournisseurs/utilisateurs des données, aux conditions
du marché et aux conditions de sa croissance.

 Les informations contenues dans cet AOI aideront les soumissionnaires potentiels intéressés à
préparer une proposition répondant aux exigences relatives à l'obtention d'un agrément et à
l'établissement du BIC.

L’Investisseur technologique et stratégique (fonds propres) devra non seulement apporter la
preuve de son expérience adéquate et avoir les compétences propriétaires dans le domaine des
services d'un crédit bureau international, mais aussi démontrer une solide stabilité financière, une
crédibilité et une réputation ainsi que les capacités à garantir la combinaison essentielle de savoir-
faire international et de soutien et connaissance du marché local.

La BCRG envisage une solution qui, basée sur des économies d'échelle, en exploitant la puissance
de la technologie/des télécommunications sans compromettre la qualité du système final du BIC,
de la sécurité et de l'intégrité des données et de la qualité des services fournis aux utilisateurs
finaux, permettra une réduction substantielle des coûts de développement, de fonctionnement,
de gestion , de maintenance et de mise à niveaux technologiques. Le système requis devra traiter
les données en langue française, les rapports, les onglets, etc. s'affichant en français.

Le système doit pouvoir traiter des données positives et négatives fournies par un éventail
d’entités règlementées et non règlementées du BIC, comme les banques, les institutions de
microfinance, les sociétés de téléphonie mobile, les sociétés de services collectifs, les sociétés de
paiements, etc. (liste non exhaustive) ainsi que par d'autres sources publiques et/ou privées. Les
prestataires sont encouragés à proposer des solutions de qualité élevée, rentables, éventuellement
basées sur des expériences antérieures similaires réussies.

 200106GUK - FR - (5) - Appel d'Offres BIC + BCRG + OM v6.1.docx                               Page 11
Appel d’Offres international pour l’établissement d’un BIC en Guinée
                                                                                    January 6, 2020

REMARQUE : Les solutions basées sur le modèle Hub & Spoke (H&S), avec un système/une base
de données/une plateforme basé à l'étranger, qui puisse permettre des économies d'échelle
pertinentes en termes de coûts de développement et d'exploitation, ainsi qu'un niveau de
sécurité élevé sont acceptables pour la BCRG (les flux de données transfrontaliers sont autorisés
par la loi sous réserve que le pays hôte garantisse le même niveau de sécurité juridique que la
Guinée). La BCRG encourage les investisseurs potentiels à proposer, démontrer et quantifier les
bénéfices financiers de ce modèle dans leur proposition, et à quantifier les bénéfices financiers
pour les utilisateurs, si une solution H&S est adoptée plutôt qu'un système de crédit bureau
résident en Guinée.

Le système doit répondre aux principes opérationnels clés suivants :
      i) Une base de données ouverte et une participation horizontale - La base de données ne
         présentera aucune séparation verticale ni silos de données basés sur le type de crédit, de
         prêt, d'emprunteur ou de prêteur, et elle sera alimentée par tous les prêts/données
         fournis par tous les utilisateurs/fournisseurs de données, de tous les secteurs du crédit et
         des services (entités supervisées et non supervisées, entités financières et non
         financières) bien qu'il soit prévu qu'au départ seul le secteur supervisé partage des
         données.

      ii) Consultations de crédit - Tout abonné ayant signé un Accord de service et un Code de
           conduite avec le BIC, et fournissant au BIC la totalité de ses données sur ses prêts/son
           portefeuille sera autorisé à faire des consultations de crédit (sur la base du principe de
           "réciprocité" prévu par la loi).

      iii) Exhaustivité de l'information fournie au BIC et des services - Les données fournies par
           les membres/fournisseurs de données seront exhaustives et complètes et incluront tous
           les prêts ou services, émanant de tous les clients et de tous les secteurs de crédit/services
           (par ex. banques et prestataires de télécom.)

      iv) Exhaustivité des services fournis - D'un autre côté, les rapports de crédit proposés par le
           BIC devront inclure l'intégralité des antécédents de crédit/services du sujet de
           l'information sur toutes ses lignes de crédit et engagements financiers / services auprès
           de l'ensemble du système de crédit et de services de Guinée, pendant la durée autorisée
           par la loi.

      v) Services à valeur ajoutée - Des produits sophistiqués et avancés, développés grâce aux
           technologie traditionnelles aussi qu’aux nouvelle technologies financières (fintech)
           devront être développés, promus et commercialisés par le BIC dès que la qualité et la

 200106GUK - FR - (5) - Appel d'Offres BIC + BCRG + OM v6.1.docx                               Page 12
Appel d’Offres international pour l’établissement d’un BIC en Guinée
                                                                                      January 6, 2020

          quantité des données recueillies et la maturité du marché permettront leur
          développement et commercialisation.
      vi) Sécurité - Le BIC agréé devra se conformer aux procédures les plus avancées et modernes
          en matière de respect des principes de sécurité les plus stricts requis par les lois locales
          et recommandés par la meilleure pratique internationale.

      vii) Accès et droits des consommateurs - La législation actuelle garantit pleinement les droits
           des consommateurs quant à la confidentialité de leurs informations, une disposition doit
           donc être prise par le BIC pour que le grand public (consommateurs, emprunteurs, sujets
           de l'information) puisse avoir accès à ses propres dossiers/rapports de crédit, les
           contester et les rectifier s'ils sont inexacts, sur la base des dispositions des lois actuelles
           et/ou des instructions émises par la BCRG.

     viii) Partage et consultations de crédit obligatoires - Les entités financières supervisées par
           la BCRG auront l'obligation de partager périodiquement tout le portefeuille de données
           sur les prêts au(x) BIC agréé(s) et d'effectuer une consultation de rapports de solvabilité
           auprès d'un BIC au moins avant d'accorder un nouveau prêt, de renouveler une ligne de
           crédit existante ou pour toute autre opération de prêt auxiliaire (par ex. refinancement,
           renouvellement, collectes).Les entités non supervisées peuvent participer en tant que
           membres selon un principe basé sur la réciprocité.

En résumé, le système sera fondé sur une base de données unique, horizontale et transparente
pour tous les utilisateurs et emprunteurs. La BCRG entend favoriser un élargissement de l'accès au
crédit et développer des opportunités d'inclusion financière et d'accès au crédit en Guinée, en
particulier pour les individus et les MPME.

REMARQUE : La législation actuelle a permis l'application de toutes les dispositions nécessaires
pour mettre en œuvre le modèle de crédit reporting et de partage de l'information ci-dessus.

1.4. MARCHE DU CRÉDIT EN GUINÉE ET APERÇU DU PARTAGE DE DONNEES DE CRÉDIT
Actuellement, la seule source d'information pour les prêteurs en Guinée est la Centrale des Risques
(CdR) de la BCRG, périodiquement alimentée par le secteur bancaire et les Institutions de
Microfinance (IMF). La CdR de la BCRG distribue des informations, sous forme agrégée et exclut la
participation de toutes les entités non bancaires. Bien que la CdR ait récemment été réorganisée,
elle n'est pas en mesure de proposer au secteur du crédit des services avancés de crédit reporting
et encore moins des Services à Valeur Ajoutée. Il existe donc un besoin commercial impérieux d'un
Bureau d’Informations sur le Crédit moderne et fiable pour améliorer la qualité de la prise des
décisions, élargir l'inclusion financière et la base des clients emprunteurs, améliorer les

 200106GUK - FR - (5) - Appel d'Offres BIC + BCRG + OM v6.1.docx                                 Page 13
Appel d’Offres international pour l’établissement d’un BIC en Guinée
                                                                                 January 6, 2020

performances en termes de risque de crédit et réduire les pertes sur prêts aussi que les coûts
opérationnels de traitement des demandes.

En 2018 le secteur du crédit composé de banques et d'IMF a décaissé, 487 000 prêts (toutes lignes
de crédit confondues).

Un récapitulatif des principales statistiques et caractéristiques de la CdR de la BCRG est fourni ci-
dessous :
       La CdR contient des informations positives et négatives sur les emprunteurs : entreprises
          et particuliers.
       Les données sont fournies par N. 17 institutions bancaires et N. 24 institutions de
          microfinance opérant en Guinée.
       Les données sont déclarées tous les mois sur tous les prêts par le biais d’une plateforme
          web dédiée.
       Les données peuvent être renvoyées par la BCRG aux banques ainsi qu’aux autres
          établissements déclarants sous forme de rapports de crédit consultables sur l’interface
          web (bien que le système ne soit pas encore opérationnel).
       Un seuil limite la collecte aux grands emprunteurs/expositions.
       Les consultations de crédit sont effectuées par le biais de l’interface web.
       Les établissements de crédit ne peuvent voir que la situation de leurs propres clients et
          les informations agrégées et non nominatives en provenance des autres établissements.
       En général, les données datent du 27 décembre 2017 (date de mise en production de la
          CdR).
       Les données sont agrégées par exposition des emprunteurs (engagements totaux vis-à-
          vis du secteur du crédit) réparties en : i) lignes de crédit et ii) garanties
       Les données négatives et sur les prêts non performants (PNP) sont fournies
       Le ratio des PNP en décembre 2018 était de 12,30% pour les banques et de 7,51% pour
          le secteur des IMF.

Quant à la contribution des autres secteurs du crédit (fournisseurs et utilisateurs potentiels de
données du BIC), les estimations suivantes peuvent être envisagées :
      Opérateurs de téléphonie mobile - Extraits de données officielles du site internet de
         l’Autorité de Régulation des Postes et Télécommunications (www.arpt.gov.gn) en 2018
         : N. 12,013,000 d’abonnés dont MTN 23%, CELCOM 16% et ORANGE 61%, ainsi que
         3,945,000 d’abonnés à l’internet mobile.
      Aucune ligne de téléphonie fixe N. (inexistant depuis la fermeture de la SOTELGUI)
      Services collectifs - Données fournies par le site internet de l’Office de Régulation de
         l’Electricité (www.edg.com.gn_) en décembre 2018, le nombre de clients actifs
         d’Electricité de Guinée (EDG) s’élevait à 301.833 dont 175.952 clients pour la zone de

 200106GUK - FR - (5) - Appel d'Offres BIC + BCRG + OM v6.1.docx                            Page 14
Appel d’Offres international pour l’établissement d’un BIC en Guinée
                                                                                    January 6, 2020

           Conakry avec 3.671 clients en prépaiement et 125.881 clients pour les Centres de
           l’intérieur.
        Aucun autre secteur du crédit/des services n'est pour l'instant actif.
Sur le plan législatif, une loi très avancée Loi n° loi L/2019/0056/AN du 30 Décembre 2019
promulguée par Décret D/2020/003/PRG/SGG du 8 janvier 2020 régissant l’activité et le contrôle
des Bureaux d’Informations sur le Crédit) a été promulguée et est en attente de publication dans
le Journal Officiel de la République de Guinée.
Cette loi est basée sur la meilleure pratique juridique internationale, permettant la mise en place
d'un environnement flexible et moderne pour l'établissement d'un crédit reporting privé, en créant
des solides conditions préalables à un développement économique sain. Dans tous les cas, une loi
sur la confidentialité des données (loi 2014-038) adaptée de la directive de l'UE est en vigueur
depuis 2015.

Parmi les dispositions les plus importantes, la loi sur le BIC de Guinée prévoit que :
       i. Un agrément préalablement octroyé par la BCRG est obligatoire avant de pouvoir
           opérer en tant que BIC ;
        ii.   La BCRG est le superviseur des BIC ;
       iii.   Toutes les entités non règlementées et non financières (par ex. les entreprises de
              services collectifs, les opérateurs de téléphonie mobile, les sociétés prestataires de
              paiement, les préteurs en ligne) sont autorisées à participer à tout BIC en tant
              qu'utilisateurs et fournisseurs de données ;
       iv.    Un principe de réciprocité totale sera appliqué ;
        v.    Les entités règlementées (essentiellement les banques et les IMF règlementées) sont :
                  Tenues de partager toutes leurs données de portefeuille de crédit avec le(s) BIC
                  Tenues d'effectuer une consultation de crédit auprès au moins un BIC avant
                   l'approbation de toute opération de prêt ;
       vi.    Un modèle d'actionnariat et la propriété du BIC : le prestataire international se verra
              réserver une part d'au moins 51 % du capital, afin de conserver le contrôle de l'activité
              et de la société, permettant ainsi des investissements et des plans de long terme ;
      vii.    Le consentement des emprunteurs est toujours demandé avant tout partage/
              consultation de crédit ;
      viii.   Les droits des emprunteurs de consulter leur propre rapport de solvabilité et de
              contester/rectifier les données sont garantis ;
       ix.    Les services de scoring et autres services à valeur ajoutée sont autorisés ;

 200106GUK - FR - (5) - Appel d'Offres BIC + BCRG + OM v6.1.docx                               Page 15
Appel d’Offres international pour l’établissement d’un BIC en Guinée
                                                                                 January 6, 2020

        x.   La BCRG est l’autorité de surveillance des BIC en Guinée ;
       xi.   La délocalisation des données en dehors de la Guinée est permise conformément à la
             loi.

Une copie de la loi n loi L/2019/0056/AN du 30 Décembre 2019 promulguée par Décret
D/2020/003/PRG/SGG du 8 janvier 2020 régissant l’activité et le contrôle des Bureaux
d’Informations sur le Crédit est jointe au présent AOI (Annexe 9).

En Guinée, l’identification des personnes physiques s’effectue par le numéro de leur Carte
d’Identité Nationale ; celle des personnes morales par leur numéro d’identification fiscale (NIF) et
l’inscription au registre de commerce.

1.5.            UTILISATION CONFIDENTIELLE ET COMMUNICATION DES INFORMATIONS
Les informations contenues dans ce document sont confidentielles et appartiennent à la BCRG. Les
réponses à cet AOI doivent inclure un accusé de réception de l'Annexe 4 (Accord de non
divulgation). Veuillez lire, signer et renvoyer cet accord avec la réponse et la proposition.

La BCRG suppose que toutes les informations fournies par les soumissionnaires sont soumises de
bonne foi, et s'attend à ce que les informations fournies soient exactes et que le soumissionnaire
livre la solution et les services dans le délai requis.

La BCRG se réserve le droit d'utiliser les informations soumises en réponse à ce document de
quelque manière qu'elle juge appropriée. La BCRG peut, à sa discrétion, répondre favorablement
à la demande d'un soumissionnaire de traiter de manière confidentielle certaines données
soumises dans le cadre de sa réponse.

La publication de ce document et la réception des données et informations en réponse à ce
document n'engageront nullement la responsabilité, financière ou autre, de la BCRG. La BCRG ne
s'engage aucunement à rembourser ou à dédommager de quelque manière que ce soit tout
soumissionnaire pour les pertes ou dépenses encourues dans le cadre de sa réponse à ce
document.

Toute entente conclue sera soumise à la législation Guinéenne en vigueur et de la compétence de
la juridiction Guinéenne.

1.6.            SOUMISSION DES PROPOSITIONS ET COORDONNÉES
Toutes les questions et les communications concernant cet AOI doivent être envoyées par e-mail
aux coordonnées ci-dessous.

 200106GUK - FR - (5) - Appel d'Offres BIC + BCRG + OM v6.1.docx                            Page 16
Appel d’Offres international pour l’établissement d’un BIC en Guinée
                                                                                   January 6, 2020

Les propositions doivent être expédiées par service de courrier express à l'adresse physique
indiquée ci-dessous (en ayant de préférence recours aux services de DHL, UPS, qui ont des bureaux
de représentation en Guinée), suivies d'un e-mail de confirmation, à l'adresse e-mail indiquée ci-
dessous, afin d'indiquer que le colis a été envoyé et à quelle date).
L'enveloppe principale doit contenir des enveloppes séparées contenant :
       1.      la proposition technique ;
        2.        la proposition financière (contenant les détails de l'investissement prévu);
L'enveloppe de la proposition technique doit contenir 1 copie version papier et 1 version
électronique (USB) de la proposition. Une copie de la proposition technique uniquement doit
également être envoyée par e-mail, à l'adresse e-mail indiquée ci-dessous. L’accord signé de non-
divulgation et confidentialité (Annexe 4) doit être aussi inclus dans l’enveloppe 1., avec la
proposition technique.

La proposition financière (1 version papier et 1 version électronique) doit être jointe dans une
enveloppe scellée séparée sur laquelle est indiquée "Proposition financière - Ne pas ouvrir".
Comme mentionné, cette enveloppe scellée doit également être insérée dans l'enveloppe
principale. Les propositions doivent être rédigées en utilisant Microsoft Office Word (en format
A4, et avec une police Times New Roman 12), et couvrir de manière exhaustive tous les domaines
et points mentionnés dans la Section 2. de cet AOI.

N.B : Veuillez noter que les propositions à cet AOI ne doivent pas dépasser 100 pages (annexes
exclues). La BCRG se réserve le droit d'ignorer ou de disqualifier toute proposition comptant
plus de 100 pages.

Les coordonnées pour la livraison des propositions techniques et financières sont indiquées ci-
dessous :
    ADRESSE PHYSIQUE
    A l ’attention de: Mr Naby Moussa FOFANA
    Directeur de la Politique Monétaire et du Crédit et Chef du Projet Bureau d’Information
    sur le Crédit
    BANQUE CENTRALE DE LA RÉPUBLIQUE DE GUINÉE
    Rue KA 015, 12 Bd. Du Commerce
    6eme Avenue – Almamya – Kaloum – BP 692
    Conakry Guinée
    Secrétariat de la Direction de la Politique Monétaire et du Crédit de la BCRG (5ème étage,
    bâtiment principal)

    E-mail: nabymoussa.fofana@bcrg-guinee.org, / mohamedl.toure@bcrg-guinee.org

 200106GUK - FR - (5) - Appel d'Offres BIC + BCRG + OM v6.1.docx                              Page 17
Appel d’Offres international pour l’établissement d’un BIC en Guinée
                                                                               January 6, 2020

      Tél. 0022 46 22217722 / 0022 46 24348960\

      BCRG web site Internet : https://www.bcrg-guinee.org/

200106GUK - FR - (5) - Appel d'Offres BIC + BCRG + OM v6.1.docx                           Page 18
Appel d’Offres international pour l’établissement d’un BIC en Guinée
                                                                                             January 6, 2020

1.7 LE PROCESSUS DE SÉLECTION

 1.7.1 Calendrier de l'AOI

                                   TACHES                                                DÉLAIS
  1.         Publication de l’Appel à proposition d’offres                 31 janvier 2020

  2.         Questions de clarification                                    Au plus tard le 14 février 2020

  3.         Réponses aux questions de clarification                       Au plus tard le 29 février 2020

  4.         Propositions soumises en réponse à l'AOI                      Au plus tard le 30 mars 2020

  5.         Ouverture publique des propositions                           Le 31 mars 2020

  6.         Évaluation des propositions reçues                            Au plus tard le 30 avril 2020

  7.         Présélection de deux (2) soumissionnaires                     Au plus tard le 30 avril 2020

  8.         Visites sur site des deux (2) soumissionnaires                11 – 16 mai 2020
             présélectionnés

  9.         Choix final et confirmation du prestataire sélectionné        Au plus tard le 29 mai 2020

  10.        Négociations du contrat, pacte d'actionnaires (*)

  11.        Dépôt de la demande d’agrément                                Au plus tard le 30 Juillet 2020

  12.        Octroi de l’agrément                                          Avant le 30 septembre 2020

 (*) si une négociation avec des Investisseurs locaux/externes est nécessaire, les négociations du
 contrat avec des partenaires locaux doivent se faire entre le soumissionnaire et ces derniers,
 préalablement au dépôt de la demande d’agrément.

 Veuillez noter que les approches/interactions non sollicitées ou inappropriées avec des membres
 de la BCRG ou ses conseillers peuvent conduire à ce qu'un soumissionnaire soit disqualifié de la
 participation à ce processus d’AOI.

        i)   Toutes les questions des soumissionnaires, qui recherchent des informations
             complémentaires et/ou des clarifications de quelque nature que ce soit en lien avec cet

200106GUK - FR - (5) - Appel d'Offres BIC + BCRG + OM v6.1.docx                                         Page 19
Appel d’Offres international pour l’établissement d’un BIC en Guinée
                                                                                   January 6, 2020

             AOI, doivent être soumises au plus tard à la fermeture des bureaux en Guinée à
             16h 30mn, le 14 février 2020.

      ii)    La BCRG répondra à toute demande d'informations complémentaires et/ou de
             clarification formulée par tout soumissionnaire au plus tard à la fermeture des bureaux
             en Guinée 16h 30mn, le 29 février 2020.

      iii)   Les propositions de tous les Investisseurs en lien avec cet AOI doivent être soumises au
             plus tard à la fermeture des bureaux en Guinée 16h 30mn, le 30 mars 2020.

      iv)    L'ouverture publique des propositions en présence des représentants des
             soumissionnaires qui souhaitent y assister sera effectuée à Conakry, à l'adresse indiquée
             ci-dessus, à 10h 00 le 31 mars 2020.

1.7.2 Le processus d'attribution
La BCRG sélectionnera une liste des candidats parmi les soumissionnaires au plus tard
le 30 avril 2020. La BCRG, à sa discrétion, peut inviter les soumissionnaires présélectionnés à faire
une brève présentation introductive devant le comité de sélection.

1.7.3 Visites des sites
Il est prévu que des représentants du comité de sélection effectuent des visites des sites désignés
par chacun des soumissionnaires retenus (un par soumissionnaire) au cours de la période
du 11 au 16 mai 2020. Veuillez-vous référer à l'Annexe 5 pour les critères de sélection des visites
des sites.

Sur la base de ces critères, les soumissionnaires sont invités à indiquer dans la proposition deux
(2) choix de sites/pays privilégiés et de confirmer que les visites et réunions appropriées peuvent
être programmées pendant la période indiquée.

1.7.4 Confirmation officielle du prestataire sélectionné
A titre d'étape finale du processus de sélection, la BCRG informera officiellement le prestataire
sélectionné, éventuellement au plus tard le 29 mai 2020.

1.7.5 Négociations contractuelles, pacte d'actionnaires
Toutes les questions relatives à des questions contractuelles, à l'administration du contrat et au
pacte d'actionnaires avec d'autres Investisseurs, le cas échéant, devront être résolues et les
accords avec le(s) Investisseur(s) sélectionné(s) devront être finalisés avant le dépôt de la
demande d’agrément.
1.7.6 Dépôt de la demande d’agrément

200106GUK - FR - (5) - Appel d'Offres BIC + BCRG + OM v6.1.docx                               Page 20
Vous pouvez aussi lire