SAPOLL - Vive les abeilles

 
SAPOLL - Vive les abeilles
SAPOLL

                Sauvons nos pollinisateurs
Plan d’action transfrontalier pour les pollinisateurs sauvages
            Samenwerken voor pollinators
    Grensoverschrijdend actieplan voor wilde bestuivers
            Avec le soutien du Fonds européen de développement régional
            Met steun van het Europees Fonds voor Regionale Ontwikkeling   www.sapoll.eu
SAPOLL - Vive les abeilles
Résumé du projet

Les pollinisateurs sauvages de la zone transfrontalière France-Wallonie-Vlaanderen
représentent une ressource précieuse mais fortement menacée. Pour protéger ces
pollinisateurs, il est essentiel de mettre en place une organisation transfrontalière qui
permette de mener des actions coordonnées et de bénéficier des synergies entre régions.
En effet, des actions isolées de part et d'autre de la frontière ont peu de chances d'aboutir à
la gestion durable de cette ressource indispensable. L'enjeu est grand, car les pollinisateurs
sauvages, c'est-à-dire les abeilles sauvages, les syrphes et les papillons, sont essentiels au
maintien de l'agriculture et des écosystèmes dans nos régions.
Afin de relever ce défi, le projet SAPOLL initie la mise en place, avec les acteurs de
Wallonie, de Flandre et du nord de la France, d'un plan d'action transfrontalier en faveur des
pollinisateurs sauvages. Ce plan se veut l'initiateur d'actions en faveur des pollinisateurs, en
apportant le contexte scientifique, didactique et appliqué nécessaire à chacun, qu'il s'agisse
de citoyens, de décideurs, d'entrepreneurs ou de gestionnaires d'espaces. Il se veut aussi
adapté au contexte régional de chaque versant. Co-construit avec les acteurs du territoire
transfrontalier, le plan d'action expose les enjeux et objectifs pour la région transfrontalière,
ainsi que les actions et tâches à mettre en place pour la sauvegarde des pollinisateurs.
Le projet SAPOLL organise aussi la réalisation d'activités complémentaires au plan d'action
transfrontalier et nécessaires à sa mise en place et à sa réussite. Ces actions visent
notamment à l'homogénéisation et au partage de compétences sur le territoire
transfrontalier, où les connaissances scientifiques, l'expérience en matière de
sensibilisation, et les compétences naturalistes sont fortement disparates.
•Sensibilisation du grand public: des actions de communication, de sensibilisation et de
sciences participatives sont menées afin d'avertir un public aussi large que possible du
problème de déclin des pollinisateurs sauvages.
•Mobilisation des réseaux d'observateurs: le tissu naturaliste transfrontalier                   est
interconnecté et homogénéisé au travers de groupes de travail et de formations.
•Suivi scientifique des pollinisateurs sauvages: le suivi des pollinisateurs sur l'ensemble du
territoire transfrontalier sera réalisé. Les zones d'importance pour les pollinisateurs et pour
le service de pollinisation seront délimitées.

                         Avec le soutien du Fonds européen de développement régional
                         Met steun van het Europees Fonds voor Regionale Ontwikkeling   www.sapoll.eu
SAPOLL - Vive les abeilles
Samenvatting van het project

De wilde bestuivers van de grensoverschrijdende zone Frankrijk-Wallonië-Vlaanderen
vormen een kostbare maar ernstig bedreigde natuurlijke bron. Om hen te beschermen is het
essentieel om een grensoverschrijdende organisatie op poten te zetten die toelaat om
gecoördineerde acties te ondernemen en die het mogelijk maakt om te profiteren van de
nauwe samenwerking tussen de regio's. Geïsoleerde acties aan beide zijden van de grens
hebben weinig kans om uit te monden in een duurzaam beleid rond bestuivers. De behoefte
is groot want wilde bestuivers, met name wilde bijen, zweefvliegen en vlinders, zijn
essentieel om de landbouw en de ecosystemen van onze regio's in stand te houden.
Om die uitdagingen aan te gaan, lanceert het SAPOLL project, met de betrokken partijen uit
Wallonië, Vlaanderen en het noorden van Frankrijk, een grensoverschrijdend actieplan om
de wilde bestuivers te beschermen. Dit plan legt de basis voor de maatregelen die nodig zijn
om de bestuivers te beschermen, door dieper in te gaan op de noodzakelijke
wetenschappelijke en educatieve aspecten zowel voor burgers, beleidsbepalers,
ondernemers als terreinbeheerders. Het plan is ook aangepast aan de regionale context van
elke partij. Het is opgesteld in samenwerking met de actoren van het grensoverschrijdende
gebied en vermeldt de behoeftes en doelstellingen voor de grensoverschrijdende regio, net
als de acties en taken die uitgevoerd moeten worden om de bestuivers te beschermen.
Het SAPOLL-project organiseert ook activiteiten die noodzakelijk zijn voor het succes van
het actieplan. Die acties streven naar het delen van kennis en vaardigheden binnen het
grensoverschrijdende gebied. De wetenschappelijke kennis, de ervaring op het gebied van
sensibilisering en terreinbeheer zijn immers erg versnipperd. Volgende acties komen
ondermeer aan bod:
•Sensibilisering van het grote publiek: acties rond communicatie, sensibilisering en
participatieve wetenschap om een zo groot mogelijk publiek te informeren over de
achteruitgang van wilde bestuivers.
•Mobilisering   van   de     waarnemersnetwerken:            ondersteuning        van     werkgroepen   en
opleidingen.
•Wetenschappelijke opvolging van wilde bestuivers: verzamelen van verspreidingsgegevens
en opzetten van een grensoverschrijdende database. Dankzij die gegevens, worden de
belangrijke zones voor de bestuivers en de bestuiving in kaart gebracht.

                           Avec le soutien du Fonds européen de développement régional
                           Met steun van het Europees Fonds voor Regionale Ontwikkeling    www.sapoll.eu
SAPOLL - Vive les abeilles
Le projet SAPOLL, c’est:

                                         Durée du projet : 4 ans
                       Montage du                  Début du                             Fin du projet
                         projet                     projet

                   Janv. - Oct. 2015                  Avril 2016                          Mars 2020

Budget: 2.399.383€ dont 50% de fonds FEDER

                         SAPOLL, c’est 4 opérateurs français, 3 opérateurs
                         wallons et 1 opérateur flamand, d’horizons variés
                       (universités, associations et organismes publics) qui
                           s’unissent pour la sauvegarde des pollinisateurs
                                                  sauvages de notre région.

Protéger les pollinisateurs sauvages au travers d’un plan
d’action transfrontalier:
Ce plan, co-construit avec les acteurs du territoire, se veut l'initiateur
d'actions en faveur des pollinisateurs. Il apportera le contexte scientifique,
didactique et appliqué nécessaire à chacun pour permettre la prise en compte des
pollinisateurs tout en s’adaptant aux contextes régionaux.

               Mais le projet SAPOLL, c’est aussi:
     Des actions de                     La mobilisation des                   Le suivi scientifique des
     sensibilisation                  réseaux d’observateurs                       pollinisateurs

                       Avec le soutien du Fonds européen de développement régional
                       Met steun van het Europees Fonds voor Regionale Ontwikkeling   www.sapoll.eu
SAPOLL - Vive les abeilles
Zones
  Zone d’impact  duprojet
       d’impact du   projet

Zone concernée par les actions complémentaires
  +          Zone concernée par le plan d’action

      Avec le soutien du Fonds européen de développement régional
      Met steun van het Europees Fonds voor Regionale Ontwikkeling   www.sapoll.eu
SAPOLL - Vive les abeilles
Zones  d’impactdu
                     Les partenaires duprojet
                                         projet
                     L’université de Mons (Laboratoire de Zoologie) est l’opérateur chef de file du projet
                     SAPOLL. Celui-ci est spécialisé dans l’étude des abeilles sauvages en Europe. Il est
                     un véritable moteur dans la formation de jeunes spécialistes en insectes
                     pollinisateurs.

Natagora bénéficie d'une grande expérience dans la sensibilisation du public à la
protection de la nature, dans la gestion des réserves naturelles et dans la collecte de
données naturalistes.

              Cette asbl, dont l’expertise est axée sur la vulgarisation et les sciences citoyennes, a un
              champ d'action important dans le domaine des abeilles sauvages (étude, éducation, de la
              sensibilisation, de la gestion que de la surveillance de la nature).

Le Conservatoire d'espaces naturels du Nord-Pas-de-Calais (CEN-NPC) est une
association de protection de la nature qui anime un programme de sciences
participatives sur les pollinisateurs (SPIPOLL) dans sa région.

                      EDEN62 est l'outil technique du département du Pas de Calais, chargé de mettre en
                      œuvre la politique espaces naturels. À ce titre, EDEN62 a pour mission de protéger
                      le patrimoine naturel départemental, de le valoriser et mener des actions de
                      sensibilisation et de pédagogie à l'environnement.

Le département du Pas-de-Calais (CD62) agit dans plusieurs domaines, et notamment
dans des politiques volontaristes afin de favoriser la biodiversité du territoire et
contribuer à un développement plus durable. Ces politiques comprennent plusieurs
volets concernant les pollinisateurs (développement de partenariats, sensibilisation,
gestion différenciée, préservation des espaces naturels sensibles).

                              L'Unité de recherche "Biodiversité et Paysage" est spécialisée dans l'analyse
                              de la cohérence des réseaux écologiques, la production de services
                              écosystémiques et la résilience à l'échelle des paysages. Elle évalue la
                              qualité des ressources florales et des structures paysagères qui permettent
                              aux populations de pollinisateurs de se maintenir et de se développer.

Le Groupe Ornithologique et Naturaliste du Nord-Pas-de-Calais (GON) est une association
très active dans l'étude et la protection de la faune sauvage et de ses habitats. Il anime un
vaste réseau de producteurs de données faunistiques de par la mobilisation de groupes de
travail (90.000 données/an).

                             Avec le soutien du Fonds européen de développement régional
                             Met steun van het Europees Fonds voor Regionale Ontwikkeling   www.sapoll.eu
SAPOLL - Vive les abeilles
Zones   d’impact
               Le partenariat      du projet
                              transfrontalier

Partenaires associés:
- DEMNA
- Office pour les insectes et leur environnement (OPIE)
- Conservatoire d’Espaces Naturels de Picardie (CEN-Picardie)
- Université de Lille 1 – Unité Evolution Ecologie et Paléontologie
- Conservatoire d’Espaces Naturels de Champagne-Ardenne (CEN-CA)

                        Avec le soutien du Fonds européen de développement régional
                        Met steun van het Europees Fonds voor Regionale Ontwikkeling   www.sapoll.eu
SAPOLL - Vive les abeilles
Zones       d’impact
                  Les pollinisateurs           du
                                     sauvages de     projet
                                                 notre région

Les abeilles:
On estime qu'il y a entre 350 et 400 espèces d'abeilles sauvages dans la région transfrontalière. Il s'agit
d'espèces solitaires (qui élèvent seules leur progéniture), sociales (comme les bourdons) ou parasites
(qui pondent dans le nid d’autres abeilles). Elles se nourrissent essentiellement de pollen et de nectar
et possèdent des structures spécialisées de récolte du pollen (brosses, corbeilles, soies plumeuses...)
faisant d'elles d'excellents pollinisateurs.

                   Abeille solitaire du                      Bombus pascuorum, un                    Abeille coucou du
                     genre Halictus                          bourdon très répandu                     genre Nomada

Les syrphes:
Les syrphes (ou Syrphidés) sont une famille de Diptères (mouches), distinguables des abeilles par leurs
antennes courtes. Elles sont le plus souvent mimétiques de certaines espèces d’hyménoptères de par
leurs formes et leurs couleurs. Les syrphes adultes se nourrissent essentiellement du nectar des fleurs,
alors que leurs larves sont commensales ou souvent prédatrices.

                    Syrphe de                                 Une volucelle,                         Syrphe du genre
                   petite taille                            syrphe mimétique                           Dasysyrphus

Les papillons:
On peut distinguer les papillons de jour (Rhopalocères) et les
papillons dits de nuit, même si bon nombre d’entre eux butinent
même le jour. Les papillons se distinguent des autres insectes
pollinisateurs par leur trompe, un appendice buccal très long et agile
parfaitement adapté à la récolte du nectar.
                                                                                              La petite tortue, Aglais
                                                                                                      urticae

                              Avec le soutien du Fonds européen de développement régional
                              Met steun van het Europees Fonds voor Regionale Ontwikkeling   www.sapoll.eu
SAPOLL - Vive les abeilles
Zones       d’impact
                 Les pollinisateurs            duessentiels…
                                    sauvages sont   projet
 Les pollinisateurs sauvages sont des insectes (ex : abeilles,
 syrphes, papillons) phytophages qui se nourrissent
 notamment de pollen (source protéique) et de nectar
 (source énergétique), ressources retrouvées chez les plantes
 à fleurs. Réciproquement, les visites effectuées par les
 insectes pollinisateurs permettent la reproduction des
 espèces végétales par la pollinisation et donc la pérennité de
 nombreuses espèces de plantes à fleurs (Ollerton et al.,
 2011).
 Près de 84% de la production des plantes cultivées en
 Europe dépend directement des insectes pollinisateurs, en
 particulier des abeilles (Williams, 1994). Ils sont donc
 essentiels au maintien de l'agriculture (Gallai et al., 2009) et
 des écosystèmes (Proctor et al., 1996) et sont ainsi
 indispensables à l'activité économique et au bien-être des
 habitants du territoire.

                                                                             Bourdon sur une fleur de tournesol

… …mais         Zones d’impact
            pourtant
  mais pourtant menacés  menacés.du projet
                                         Le déclin des pollinisateurs sauvages en Europe (Biesmeijer
                                         et al., 2006) et dans la zone transfrontalière (Rasmont et al.,
                                         2005) est un enjeu écologique majeur. Leur déclin actuel est
                                         lié à de nombreuses causes que le projet fédéral BELSPO-
                                         BRAIN "BELBEES" (www.belbees.be) étudie actuellement
                                         pour les abeilles avec l'aide d'un réseau de cinq laboratoires
                                         belges coordonnés par l'UMONS.
                                         Parmi les causes probables de déclin, on peut citer le
                                         changement climatique, les changements de structure des
Bourdon et syrphe butinant ensembles     paysages ruraux (fragmentation et isolation des populations
                                         de pollinisateurs), la perte de ressources alimentaires (liée à
                                         l’intensification agricole), l’usage de pesticides et le
                                         développement de maladies.
                                         En plus de cela, les pollinisateurs sauvages ne sont pas
                                         encore considérés comme un enjeu primordial par le grand
                                         public et les décideurs et gestionnaires d’espaces ne
                                         disposent pas toujours de méthodes précises afin d’agir en
    Mélitée butinant une ronce           leur faveur.

                           Avec le soutien du Fonds européen de développement régional
                           Met steun van het Europees Fonds voor Regionale Ontwikkeling    www.sapoll.eu
SAPOLL - Vive les abeilles
Zones d’impact
              SAPOLL,            du projet
                      un projet INTERREG

Interreg, un projet de coopération territoriale européenne
Le programme Interreg France-Wallonie-Flandres a été développé par l’Union Européenne
dans le cadre d’une politique de cohésion (économique, sociale, territoriale). En s’inscrivant
dans cette logique, ces programmes transfrontaliers permettent notamment de contribuer à
une « Europe sans frontière ».

Ce programme s’inscrit directement dans la stratégie Europe 2020 dont l’un des objectifs est
de développer une gestion intégrée et durable des ressources naturelles et des
écosystèmes transfrontaliers, notamment en soutenant les actions transfrontalières relatives
à la protection de la biodiversité.
Pour plus d’informations: http://www.interreg-fwvl.eu/

La plus-value transfrontalière du projet SAPOLL
Le partenariat du projet SAPOLL permet de réunir des compétences et domaines d’action
différents autour d’une problématique commune: la conservation des pollinisateurs de la
région transfrontalière.

Les opérateurs sont divers et apportent chacun une compétence spécifique:

-opérateurs universitaires possédant l’expertise scientifique;

-ASBL, associations et syndicats mixtes spécialisés dans la gestion et la conservation de la
nature et la sensibilisation du grand public;

-collectivités territoriales impliquées dans une démarche de développement durable.

Les échanges de compétences entre versants permettent de répondre aux manques
concernant l’expertise scientifique en France. Ils permettent aussi aux opérateurs belges de
bénéficier de la longue expérience des opérateurs français dans le domaine des sciences
participatives et de la sensibilisation du grand public à la cause des pollinisateurs.

                        Avec le soutien du Fonds européen de développement régional
                        Met steun van het Europees Fonds voor Regionale Ontwikkeling   www.sapoll.eu
Zones
                   Le pland’impact     du projet
                          d’action transfrontalier

Durée de l’action: 2016-2020                                              Coordinateur:
Opérateurs participant à cette action:

     Mise en place de
     groupes d’action
          locale                                                                           Diffusion et
                                              Co-rédaction
                                                                                            animation
                                                   et
                                                                                             du plan
                                               publication
                                                                                           d’action sur
                                                 du plan
                                                                                           le territoire
                                                d’action
    Bilan des initiatives
         existantes

      2016-2017                              2017-2018                                 2019 - …

 Tout d’abord, la réalisation du plan d’action passera par           Le plan d’action transfrontalier sera
 la mise en place de groupes d’action locale. Cela                   proposé sur base de ces travaux et
 implique le recensement et la prise de contact avec les             réalisé en concertation avec les acteurs
 partenaires locaux pertinents pour la mise en place du              locaux. Il sera ensuite diffusé sur
 plan d’action, dans chaque région. En parallèle, un                 l’ensemble du territoire transfrontalier
 bilan des initiatives et des mesures de conservation                et animé par les opérateurs du projets
 favorables aux pollinisateurs sera réalisé afin de cibler           dans chaque région. Des mises à jour
 les manques à gagner.                                               régulières assureront sa pérennité.

 Actions pilotes sur les bords de routes:
 Afin de répondre aux besoins des politiques et des gestionnaires d’espaces, un projet pilote est mis en
 œuvre par le Conseil Départemental du Pas-de-Calais sur ses délaissés routiers. Le but est de mettre
 en place des mesures favorables aux pollinisateurs sur les bords de routes tout en prenant en compte
 les contraintes financières et techniques.

                            Avec le soutien du Fonds européen de développement régional
                            Met steun van het Europees Fonds voor Regionale Ontwikkeling    www.sapoll.eu
Zones   d’impact
                        Des actions         du projet
                                    de sensibilisation

Durée de l’action: 2016-2020                                              Coordinateur:
Opérateurs participant à cette action:

Des actions de sensibilisation sont proposées sur tout le territoire transfrontalier.
Le but: aller à la rencontre du grand public pour lui faire découvrir les pollinisateurs sauvages…

 Des nichoirs à insectes et des kits     Des conférences, journées d’informations et             La visite de sites et réserves
 de construction seront distribués       journées annuelles des pollinisateurs seront          naturelles permettra d’amener le
 dans les établissements scolaires              réalisés dans chaque région.                        public au plus près des
         du Pas-de-Calais.                                                                               pollinisateurs.

… mais aussi inciter tout un chacun à participer à la protection et la conservation de ces insectes.

          Nous communiquerons aux particuliers une charte                    Des systèmes de sciences participatives seront
     accompagnée de conseils afin que chacun puisse rendre son               promus dans chaque région pour que le public
       jardin accueillant pour les pollinisateurs et devienne un             participe, lui aussi, au suivi des pollinisateurs et
                   ambassadeur de la biodiversité.                           se découvre éventuellement une passion pour
                                                                                               l’entomologie!

                                   Avec le soutien du Fonds européen de développement régional
                                   Met steun van het Europees Fonds voor Regionale Ontwikkeling         www.sapoll.eu
Zones      d’impact
                   Mobilisation              du projet
                                des réseaux d’observateurs

Durée de l’action: 2016-2020                                           Coordinateur:
Opérateurs participant à cette action:

La mobilisation des réseaux d’observateurs permettra de recruter et former de nouveaux
entomologistes spécialisés sur les abeilles et les syrphes, et aussi de reconnecter et faire revivre la
communauté d’entomologistes professionnels et amateurs du territoire transfrontalier.

                                                                  Les groupes de travail sont une bonne
                                                                      occasion de se retrouver entre
                                                                       passionnés et d’échanger ses
                                                                       expériences de collecte ou de
                                                 Photo: S. Vray

                                                                   s’entraider pour la détermination de
                                                                                spécimens.

Des retours d’informations vers les observateurs seront régulièrement réalisés (publication de
newsletters, d’atlas régional) et des rencontres transfrontalières seront organisées pour favoriser le
partage et les échanges.

         Des sessions de formations en
      entomologie seront organisées dans
       chaque région pour les groupes des
                                                                                                          Photo: S. Vray

       syrphidés et des apoïdes (bourdons
                  notamment).

Grâce à cette communauté de naturalistes, le suivi des pollinisateurs du territoire sera fortement
amélioré et perdurera longtemps après ce projet.

                            Avec le soutien du Fonds européen de développement régional
                            Met steun van het Europees Fonds voor Regionale Ontwikkeling   www.sapoll.eu
Zones     d’impact
                   Suivi scientifique      du projet
                                      des pollinisateurs

Durée de l’action: 2016-2020                                               Coordinateur:
Opérateurs participant à cette action:

Le suivi scientifique des pollinisateurs est essentiel afin de connaître la santé des populations sur le
territoire et de distinguer des zones prioritaires en termes de conservation.
A l’heure actuelle, le projet BELBEES (www.belbees.be) travaille à l’évaluation des causes de déclin des
abeilles sauvages sur le territoire. Le suivi réalisé dans le projet SAPOLL est complémentaire et permet
d’avoir assez de données et d’informations pour proposer des stratégies d’action et des zones
prioritaires d’action sur le territoire.
                                                                          ❶   La mise en commun des
                                                                           données grâce à une base de
                                                                              données transfrontalière

     La recherche des zones à
   fortes diversité et des zones
        prioritaires pour les

❹          pollinisateurs

                                        Le suivi scientifique
                                       des pollinisateurs du
                                             territoire
                                      transfrontalier, c’est…

                                                                                                Des campagnes  ❷
                                                                                            d’échantillonnage sur
                                                                                               le terrain afin de
             L’étude du lien entre                                                            réaliser un état des
            la ressource florale et                                                         lieux des populations
             les pollinisateurs sur
                  le territoire

                               ❸
                             Avec le soutien du Fonds européen de développement régional
                             Met steun van het Europees Fonds voor Regionale Ontwikkeling     www.sapoll.eu
Zones  d’impactitinérante!
          Une exposition  du projet

Une exposition itinérante pour sensibiliser le public
Afin de de diffuser le plus largement possible le projet Interreg SAPOLL et
sensibiliser le plus large public, une exposition itinérante bilingue sur la thématique
des pollinisateurs circulera au sein de la zone transfrontalière.
A partir de 2017, chaque région bénéficiera de l’exposition pendant une année
complète:
2017 : Exposition en Nord-Pas-de-Calais
2018 : Exposition en Wallonie
2019 : Exposition en Flandres

Cette exposition aura pour but d’informer le public sur l’importance écologique,
économique et patrimoniale des pollinisateurs sauvages.

                   Avec le soutien du Fonds européen de développement régional
                   Met steun van het Europees Fonds voor Regionale Ontwikkeling   www.sapoll.eu
Contactdu projet
                 Zones d’impact

• Contact en Wallonie –
Coordinateur du plan d’action et du suivi scientifique
     Responsable du projet:
     Prof. Pierre Rasmont: pierre.rasmont@umons.ac.be
     Coordinatrice de projet et responsable scientifique:
     Morgane Folschweiller: morgane.folschweiller@umons.ac.be
     Gestionnaire de projet et chargé de communication:
     Maxime Drossart: maxime.drossart@umons.ac.be

• Contact en Flandre -
    Responsable du projet:
    Jens D'Haeseleer: jens.dhaeseleer@natuurpunt.be

• Contact en Nord-Pas-de-Calais –
Coordinateur des actions de sensibilisation et de la mobilisation des réseaux d’observateurs
    Responsable du projet:
    Cédric Vanappelghem: cedric.vanappelghem@espaces-naturels.fr

                                Site internet: www.sapoll.eu

                             Avec le soutien du Fonds européen de développement régional
                             Met steun van het Europees Fonds voor Regionale Ontwikkeling   www.sapoll.eu
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler